Page 1

LIFE LONG @ LEARNING Guide pour la mise en œuvre de l'apprentissage en ligne

Le soutien de la Commission européenne à la production de cette publication ne constitue pas une approbation du contenu qui reflète seulement les points de vue des auteurs. La Commission ne peut être tenue pour responsable de toute utilisation qui pourrait être faite et de l'information qui y est contenue.


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

INTRODUCTION .......................................................................................................................... 3 I. SYSTÈMES D'ORIENTATION POUR L'APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE ........... 5 I.1. Description ........................................................................................................................ 5 Orientation dans l’apprentissage ...................................................................................... 7 I.2. Orientation pendant toute la vie pour les adultes ....................................................... 8 Orientation professionnelle ............................................................................................... 8 II. PREPARATION ....................................................................................................................... 10 II.1 Nouvelles exigences du marché du travail .................................................................. 10 II.2 Renforcement des capacités des adultes en vue de l'adaptation à l'environnement ................................................................................................................................................ 11 Améliorer la qualité de l’offre .......................................................................................... 11 Développement de nouvelles compétences nécessaires ............................................ 12 Développement de mécanismes .................................................................................... 14 Limites et risques de l'apprentissage en ligne .............................................................. 14 II.3 Conditions préalables à l'élaboration d'un cours en ligne ........................................ 15 Prérequis pour développer l'apprentissage en ligne.................................................... 15 Recruter l'équipe opérationnelle .................................................................................... 16 Commencer le processus................................................................................................. 16 Obstacles et problèmes ................................................................................................... 17 III. UTILISATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DANS LE DOMAINE DE L'ÉDUCATION .................................................................................................................................................... 18 III.1. Utilisations des TIC dans le domaine de l'éducation ................................................ 18 III.2. Introduction à l’apprentissage en ligne ..................................................................... 19 Les éléments d’apprentissage en ligne .......................................................................... 19 Qu’est que l’apprentissage en ligne ? ............................................................................. 21 Pourquoi développer une approche d'apprentissage en ligne ? ................................ 21 Différentes approches pour la mise en œuvre de l’apprentissage en ligne .............. 22 Qualité de l’apprentissage en ligne ................................................................................. 23 Apprentissage hybride ..................................................................................................... 23

1


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 III.3. L’apprentissage en ligne pour l'éducation des adultes ............................................ 24 Analyser les besoins des apprenants adultes ............................................................... 24 Identifier les besoins des apprenants adultes .............................................................. 25 IV. CONCEVOIR UNE APPROCHE D’APPRENTISSAGE EN LIGNE ........................................... 26 IV.1. Identifier le contenu du cours..................................................................................... 26 IV.2. Analyser le public cible ................................................................................................ 26 IV.3. Définir des méthodes pédagogiques ......................................................................... 28 IV.4. Définir la stratégie d'évaluation.................................................................................. 29 IV.5. Plateformes d'apprentissage ...................................................................................... 29 En quoi les EAV diffèrent-elles des SGA ? ....................................................................... 30 SGA “propriétaire” ou Open Source ............................................................................... 31 Moodle et autres solutions SGA Open Source .............................................................. 33 Solutions pour une connectivité limitée ou inexistante ............................................... 33 Normes de l’apprentissage en ligne ............................................................................... 34 SCORM (1.2 et 2004) ......................................................................................................... 34 API Tin Can ......................................................................................................................... 35 V. TUTORIEL POUR MOODLE..................................................................................................... 0 V.1. Prérequis .......................................................................................................................... 0 V.2. Navigation sur la plateforme ......................................................................................... 0 V.3. Création et gestion des activités et des ressources .................................................... 2 V.4. Inscrire les élèves ............................................................................................................ 5 V.5. Noter les apprenants avec le Gradebook (carnet de notes) ...................................... 6 CONCLUSIONS ............................................................................................................................ 8 GLOSSAIRE................................................................................................................................... 9 ANNEXE 1 : A faire et ne pas faire dans le cadre de l’apprentissage en ligne ................... 10 A faire ................................................................................................................................. 10 Ne pas faire........................................................................................................................ 12 ANNEXE II : Bonnes pratiques ............................................................................................. 14 Projet Lifelong Learning in Everybody’s home .................................................................. 14 Classe inversée .................................................................................................................. 15 Projet “D-clics numériques” ............................................................................................. 21 Projet TECRINO.................................................................................................................. 26

2


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Projet : E-learning in an adult education center ............................................................ 28 REFERENCES .............................................................................................................................. 32

INTRODUCTION Ce guide a été créé dans le cadre du projet Erasmus+ intitulé « LL@L – Life Long at Learning », sous le numéro de référence 2016-1-MK01-KA204-021684 et cinq partenaires, de Macédoine : Community Development Institute et Lifelong Learning Center ; de France : La Ligue de l’Enseignement ; d’Espagne : Inercia Digital S.L., et d’Allemagne : Volkshochschule Hannover. Ce projet contribue au développement du personnel de l'éducation des adultes en leur donnant la possibilité d'améliorer leurs compétences en e-learning et en promotion de l'apprentissage en ligne. L'objectif principal du projet est la promotion de l'utilisation des TIC dans l'apprentissage des adultes en mettant l'accent sur les outils TIC pour l'apprentissage à distance, sur la base de l'échange de bonnes pratiques entre partenaires et en réponse aux priorités du programme Erasmus +, Action Clef 2 Coopération pour l'innovation et l'échange de bonnes pratiques, partenariat stratégique pour l'éducation des adultes. Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants: améliorer l'intégration numérique dans l'apprentissage, l'enseignement et la formation à différents niveaux: promouvoir l'accès et l'apprentissage par le biais des ressources éducatives libres (REL); soutenir l'enseignement basé sur les TIC, la formation, ainsi que les pratiques d'évaluation basées sur les TIC; développer les compétences des formateurs d'adultes pour traiter avec des groupes diversifiés d'apprenants, utiliser les nouvelles technologies pour de meilleurs résultats de sensibilisation et d'enseignement; améliorer et élargir l'offre d'opportunités d'apprentissage de haute qualité adaptées aux apprenants adultes individuels, y compris par des moyens innovants de sensibilisation et de diffusion. L'objectif principal de ce partenariat a été de développer un guide pédagogique pour un cours "Life Long @Learning". Le cours proposé est basé sur de bonnes pratiques d'apprentissage à distance et d'enseignement. Ce guide est le résultat de la combinaison de méthodologies issues de l'approche multidisciplinaire des membres du partenariat ainsi que de l'expérience acquise lors de l'enseignement dans les pays participants. Selon ces idées, les objectifs du guide sont : •

Développer une nouvelle approche de l'éducation et de la formation des adultes qui se concentre sur les résultats d'apprentissage et la responsabilité et l'autonomie des apprenants.

3


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 •

Encourager le développement de systèmes efficaces d'orientation tout au long de la vie, ainsi que de systèmes intégrés pour la validation de l'apprentissage non formel et informel.

Assurer des mécanismes adaptés aux différents besoins de formation des adultes, y compris la formation en entreprise et l'apprentissage en milieu de travail.

Développer des mécanismes pour que l'offre éducative reflète mieux les besoins du marché du travail et offre des possibilités d'acquérir des qualifications et de développer de nouvelles compétences qui augmentent la capacité des personnes à s'adapter aux nouvelles exigences d'un environnement en mutation.

Promouvoir l'acquisition de compétences clés transversales, telles qu’apprendre à apprendre.

Faire un meilleur usage des TIC dans le contexte de l'apprentissage des adultes, en tant que moyen d'élargir l'accès et d'améliorer la qualité de l'offre.

Le guide présente du matériel de formation sur l'utilisation des nouvelles technologies dans le développement d'un système d'orientation tout au long de la vie et la conception d'une approche d’apprentissage en ligne, ainsi qu'un tutoriel pour Moodle et des bonnes pratiques d’apprentissage en ligne. Un bref aperçu du processus peut être résumé avec l'arbre de décision suivant :

4


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

I. SYSTÈMES D'ORIENTATION POUR L'APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE I.1. Description L'apprentissage tout au long de la vie est défini comme « l'ensemble des activités d'apprentissage entreprises tout au long de la vie, dans le but d'améliorer les connaissances, aptitudes et compétences dans une perspective personnelle, civique, sociale et / ou professionnelle ». Par conséquent, il améliore non seulement l'inclusion sociale, la citoyenneté active et le développement personnel, mais aussi l'autosuffisance, ainsi que la compétitivité et l'employabilité.

5


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Il y avait et il y a une compréhension commune que l'apprentissage tout au long de la vie est essentiel et possible. De nombreuses sociétés ont des proverbes comme « apprendre du berceau à la tombe », ou « l'apprentissage commence dans l'utérus et se termine dans la tombe ». L'apprentissage tout au long de la vie peut être trouvé dans de nombreuses civilisations anciennes. De telles expressions font partie des croyances culturelles et religieuses. Aujourd'hui, l'apprentissage tout au long de la vie est devenu le principal paradigme de la réflexion sur les systèmes éducatifs et leur réforme. Il guide le rapport le plus récent (2015) de l'UNESCO sur « Repenser l'éducation. Vers un bien commun mondial ». Les Nations Unies (ONU) ont placé dans la perspective 2030 des objectifs de développement durable (ODD) comme objectif primordial pour l'éducation : « assurer une éducation de qualité inclusive et équitable et promouvoir des opportunités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous ». Tous les domaines, secteurs et âges sont inclus dans les sept cibles. L'Institut de l'UNESCO pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (UIL) a proposé comme définition: «L'UNESCO définit l'apprentissage tout au long de la vie comme une intégration de l'apprentissage et de la vie pour personnes de tous les âges (enfants, jeunes, adultes personnes âgées, filles et garçons, femmes et hommes) dans tous les contextes de la vie (famille, école, communauté, lieu de travail, etc.) et à travers une variété de modalités (formelles, non formelles et informelles) qui ensemble répondent à un large éventail de besoins et de demandes d'apprentissage. Les systèmes éducatifs qui encouragent l'apprentissage tout au long de la vie adoptent une approche holistique et sectorielle impliquant tous les sous-secteurs et tous les niveaux afin de garantir l'offre de possibilités d'apprentissage pour tous les individus. L’année européenne de l'éducation et de la formation tout au long de la vie en 1996 a attiré l'attention et a sensibilisé sur la nécessité d’apprendre tout au long de la vie. En 2000, le Mémorandum de l'UE sur l'éducation et la formation tout au long de la vie l'a appelé "Il est temps d'agir". Il présentait six messages clés sur les nouvelles compétences de base pour tous, plus d’investissement dans les ressources humaines, l'innovation dans l'enseignement et l'apprentissage, la valorisation de l'apprentissage, repenser l'orientation et le conseil et rapprocher l'apprentissage de la maison, suivi d'un chapitre important sur la mobilisation des ressources pour l'apprentissage tout au long de la vie. Le Mémorandum, clairement orienté vers une nouvelle approche holistique de toute l'éducation, a défini l'agenda global des initiatives dans tous les sous-secteurs de l'éducation. Nous avons noté le rôle que jouent les médias sociaux dans la vie et l'apprentissage des adolescents. Nous pouvons observer la mondialisation en regardant les gens dans les transports publics, dans les cafés et dans la rue : ils possèdent le monde entier dans leur main via leur smartphone. Les TIC basées sur le World Wide Web (Internet) permettent de nouvelles formes d'apprentissage dans et hors de la salle de classe. Des systèmes de

6


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 formations en ligne ouvertes à tous (FLOT ou MOOC en anglais) peuvent offrir une éducation de meilleure qualité et à moindre coût, alors que l'augmentation rapide des effectifs scolaires et de ceux de l'enseignement supérieur s'oriente vers une offre de masse et atteint les minorités les plus éloignées et les plus défavorisées. Apprendre que les nouvelles TIC permettent d’avoir un accès instantané à un système d'information global n'est pas tout à fait positif et n’est pas sans poser de problèmes. Cependant, cela fait indéniablement partie des aspects que doivent intégrer dans de futurs systèmes LLL, ceux qui préparent le futur de l’éducation : des systèmes qui augmentent la qualité et sont rentables, tout en se souvenant de l'importance de l'interaction en face à face, du mentorat et de l'apprentissage informel par les pairs dans et en dehors de la salle de classe. Nous avons déjà noté la place des réseaux sociaux dans la formation et l'apprentissage informel des adolescents, et même des plus jeunes et des plus âgés. L'orientation tout au long de la vie vise à fournir un soutien au développement de la carrière des individus de tous âges, à tous les stades de leur carrière. Cela comprend des informations sur les carrières, du conseil, de l’orientation, une évaluation des compétences ainsi que du mentorat. Des services d'orientation de qualité devraient être accessibles à tous les individus, quelle que soit leur situation d'emploi, leur statut socioéconomique, leur appartenance ethnique ou leur sexe. L'orientation tout au long de la vie a été définie par le Conseil européen (2004, 2008) comme « un processus continu qui permet aux citoyens de tout âge et à tout moment de leur vie d'identifier leurs capacités, leurs compétences et leurs intérêts, de prendre des décisions sur l’éducation, la formation, l’activité, et de gérer leurs parcours de vie individuels dans l'apprentissage, le travail et d'autres contextes dans lesquels ces capacités et compétences sont apprises et / ou utilisées ». L'orientation couvre un éventail d'activités individuelles et collectives liées à l'information, au conseil, à l'évaluation des compétences, au soutien et à l'enseignement des compétences en matière de prise de décision et de gestion de carrière 1. C'est l'une des rares mesures actives du marché du travail qui ont un impact sur l'apprentissage (éducation, formation professionnelle) et sur les résultats sur le marché du travail pour les citoyens 2.

Orientation dans l’apprentissage L'orientation peut jouer un rôle central dans les systèmes d'apprentissage en renforçant l'engagement des individus à apprendre, en clarifiant les parcours par l'apprentissage et le travail et en soutenant l'acquisition de compétences en gestion de carrière (pour la gestion de la vie, de l’apprentissage et du travail).

1 2

European Council (2010) Guidelines for the Employment Policies of the Member States Guideline No. 8 European Council (2010) Guidelines for the Employment Policies of the Member States Guideline No. 8

7


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 •

L'orientation professionnelle dans les écoles peut contribuer à accroître l'engagement et la réussite des élèves à l’école en clarifiant la pertinence des matières pour des opportunités futures et en soutenant les transitions de l'école en fournissant des informations et des compétences pour étayer les bonnes décisions et les aider à réussir leur vie et leur carrière.

L'orientation professionnelle dans l'enseignement professionnel a un rôle important à jouer pour aider les individus à voir l’opportunité et la valeur des options professionnelles et à aider ceux qui suivent une formation professionnelle à tirer le meilleur parti de leurs compétences et de leurs connaissances.

L'orientation professionnelle dans l'enseignement supérieur peut favoriser une bonne prise de décision en matière de carrière et des transitions efficaces sur le lieu de travail, et peut aider à garantir que l'apprentissage et les compétences des diplômés sont bien utilisés.

L'orientation professionnelle dans l'éducation des adultes peut aider les adultes à envisager leur retour à la formation, à améliorer leurs compétences et leur employabilité, et à les aider à utiliser efficacement ces compétences sur le marché du travail.

I.2. Orientation pendant toute la vie pour les adultes Orientation professionnelle L'orientation joue un rôle essentiel dans les marchés du travail efficaces, en soutenant les personnes en transition vers et sur le marché du travail, et en les aidant à utiliser efficacement leurs compétences et à faire preuve de résilience face au changement. •

L'orientation professionnelle est souvent utilisée pour attirer les adultes sans emploi vers le marché du travail. Elle constitue ainsi un élément clé des politiques proactives du marché du travail. L’expérience suggère que, dans les limites d’une meilleure performance du marché du travail, l'orientation professionnelle peut être efficace pour relancer les chômeurs dans le monde du travail.

Il existe une littérature émergente qui suggère que l'orientation professionnelle est importante pour aider les individus à gérer les interruptions de carrière et les périodes de responsabilité familiale.

L'orientation peut être utile pour les jeunes qui n'ont pas réussi leur transition vers le marché du travail. Cela peut être une stratégie efficace, en particulier lorsqu'il est possible de développer des approches qui reconnaissent la diversité des jeunes et qui cherchent à anticiper et / ou à gérer les transitions ratées.

L’orientation pour les travailleurs peut avoir lieu sur le lieu de travail ou en dehors de celui-ci. Cela peut profiter à la fois à l'individu et à son employeur. Un certain

8


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 nombre

d'avantages

commerciaux

clés

ont

été

identifiés,

notamment

l'augmentation de la satisfaction et de l'engagement des employés et le soutien au transfert et à la cohésion des connaissances •

L'orientation peut aider à la mobilité des travailleurs dans le pays d'origine comme dans le pays d'accueil. Elle peut aider les gens à comprendre les opportunités et les processus de mobilité, à se réorienter et à devenir productifs une fois qu'ils ont déménagé.

On s'intéresse de plus en plus au rôle de l'orientation auprès des travailleurs âgés. L’orientation peut être efficace pour aider ces travailleurs à apprendre et à gérer activement leur retraite progressive.

9


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

II. PREPARATION II.1 Nouvelles exigences du marché du travail Les compétences requises pour réussir à participer au marché du travail ont considérablement changé au cours des trente dernières années. Dans le passé, il suffisait de commencer sa carrière professionnelle par une formation professionnelle ou une formation académique pour se préparer au reste de sa vie professionnelle. Aujourd'hui, les travailleurs professionnels doivent faire face à des exigences de flexibilité, de qualifications évoluant constamment et de la mobilité. La numérisation des mondes de la vie nécessite une éducation continue. De nouveaux champs de travail sont créés, d’anciennes professions ne sont plus nécessaires. Les lieux de travail changent souvent. En plus de la lecture, de l'écriture et de l'informatique, les compétences numériques et informatiques sont devenues la quatrième compétence clé en éducation. De nombreuses entreprises utilisent de plus en plus d'autres langues, en fonction de la philosophie de l'entreprise. Cela amène une demande croissante pour les langues étrangères. Dans les métiers industriels, de plus en plus, des champs de travail numérique sont ajoutés. Cela nécessite également une formation continue et une qualification dans ces domaines d'activité. Comme la numérisation l’emporte sur le monde industriel dans tous les domaines de la vie sociale, il est raisonnable que l'apprentissage se fasse aussi de manière numérique. L'apprentissage en ligne joue donc un rôle de plus en plus important dans la formation continue. Dans un sondage en ligne en 2011 (MMB Study 2011), 76 experts allemands, suisses et autrichiens ont fait remarquer que ces nouvelles méthodes d'apprentissage seraient très utiles pour la formation professionnelle à l'avenir. Dans une publication récente, une étude a montré que 92% des entreprises analysées en Allemagne utilisent l'apprentissage hybride dans leur formation interne (cf. Leimeister et al.). Ce sont des résultats d'analyse en Allemagne (Autriche et Suisse) mais la situation dans d'autres pays industrialisés peut être comparable. Les groupes cibles de la formation continue sont très larges. En principe, le besoin d'éducation et de formation continue a augmenté pour tous les groupes de population. En plus de l’intérêt général pour améliorer ses aptitudes et compétences ou des besoins spéciaux pour le travail, nous pouvons identifier les groupes ayant un besoin urgent d'apprentissage et de qualification. En raison de l'évolution démographique dans les pays industrialisés, la vie professionnelle des salariés sera prolongée et l'âge moyen sera considérablement augmenté. Les employés plus âgés doivent être davantage qualifiés pour de nouveaux domaines de travail. Les personnes qui ont interrompu leur carrière pour des raisons personnelles doivent être intégrées dans la vie professionnelle après une nouvelle entrée sur le marché du

10


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 travail et être préparées aux exigences actuelles par une formation appropriée. Dans la plupart des cas, cela affecte les femmes qui ont eu affaire à des périodes d'éducation. En Europe, il y a une forte immigration, causée par l'émergence de crises en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. Il en résulte des besoins de cours d'intégration, de cours de langues et d'éducation culturelle. Les personnes peu qualifiées sont plus menacées de perdre leur emploi en crise économique que les personnes mieux qualifiées. Ainsi, la formation continue doit également toucher les groupes de populations non éduquées. L'avantage de l'apprentissage en ligne et les raisons de son importance sont visibles concernant ces groupes cibles : il est facile d'accès. Les personnes vivant dans des situations différentes veulent et ont besoin de participer à la formation continue et ne peuvent pas facilement suivre des cours en face à face : des femmes ou des hommes avec de jeunes enfants, des employés en travail posté, des personnes dans des emplois à responsabilité qui ne travaillent pas seulement dans les horaires réguliers, les gens qui ne vivent pas dans les zones urbaines. Pour ces personnes-là, l’apprentissage en ligne serait une chance.

II.2 Renforcement des capacités des adultes en vue de l'adaptation à l'environnement Améliorer la qualité de l’offre Les besoins éducatifs ont besoin d’être planifiés individuellement. De nombreuses personnes ont besoin d’être amenées dans ce domaine et d’apprendre à apprendre, où un degré élevé d'auto-organisation est nécessaire. En plus de la formation et des cours pour un lieu de travail particulier, un contenu plus général est également important : la gestion du temps, les questions sociales, la santé et la société, l'éducation politique. Tous les domaines mentionnés ci-dessus ne peuvent être servis par des mesures d'autoapprentissage. Un plan d'éducation, basé sur les préférences et les exigences individuelles, est nécessaire. Cela signifie que, outre le transfert de connaissances multimédias, les cours en face-à-face doivent se poursuivre. Une qualité particulière de l'apprentissage en ligne est décrite de manière exemplaire pour l'apprentissage des langues par les immigrants en Allemagne. Les professionnels de la linguistique ont considéré que l'apprentissage de l'allemand (ou de la langue romaine) est très difficile pour ceux qui ont, par exemple, le Farsi ou l’Arabe comme langue maternelle. Les cours de langue pour ces groupes cibles ont donc besoin d'offres très spéciales adaptées aux structures de ces langues. L'apprentissage en ligne fournit ces méthodes d'apprentissage spéciales une fois qu'elles ont été développées. Chaque participant peut utiliser l'outil spécifique lié à sa langue maternelle. La qualité de l'apprentissage en ligne qui est présenté dans cet exemple correspond à la possibilité d’avoir un haut niveau d'apprentissage individualisé (comparer : Handke, Jürgen).

11


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Développement de nouvelles compétences nécessaires Le marché du travail du futur est divisé. Alors que la demande de spécialistes bien formés augmente dans les nouveaux domaines du travail, le marché du travail va rompre avec les « professions traditionnelles » moins développées. L'écart entre les travailleurs bien payés et les travailleurs ayant des qualifications faibles ou inexactes continuera à s'ouvrir. Une société de la connaissance émerge, dans laquelle les connaissances nécessaires fonctionnent, le travail artisanal se déplace de plus en plus. Les qualifications doivent être acquises dans la créativité, l'auto-assistance et l'auto-organisation. L'emploi à vie meurt. Les CV des personnes seront de plus en plus caractérisés par des pauses, des interruptions et des changements. L'emploi à vie dans une entreprise sera difficilement possible. Les employés doivent acquérir les compétences suivantes : •

Mobilité : volonté d'apporter des changements dans le lieu de résidence, le lieu de travail.

Flexibilité : se familiariser avec d'autres domaines d'activité, développer des compétences analytiques pour la planification de la vie individuelle.

Capacité à travailler en équipe : Élaborer des compétences dans des équipes et des groupes de travail.

La législation de l'UE a réagi à ce défi en établissant le « Cadre européen des compétences clés ». Il exhorte le fournisseur d'éducation et de formation tout au long de la vie à préparer ses participants aux défis susmentionnés de la réalité (future) du travail : 1. Communiquer dans une langue maternelle : capacité d'exprimer et d'interpréter des concepts, des pensées, des sentiments, des faits et des opinions à la fois à l’oral et par écrit. 2. Communiquer dans une langue étrangère : comme ci-dessus, mais comprend des compétences de médiation (c'est-à-dire résumer, paraphraser, interpréter ou traduire) et la compréhension interculturelle. 3. Compétences mathématiques, scientifiques et technologiques : bonne maîtrise de l’arithmétique, compréhension du monde naturel et aptitude à appliquer les connaissances et la technologie aux besoins humains perçus (comme la médecine, le transport ou la communication) 4. Compétence numérique : utilisation confiante et critique des technologies de l'information et de la communication pour le travail, les loisirs et la communication. 5. Apprendre à apprendre : capacité de gérer efficacement son propre apprentissage, individuellement ou en groupe.

12


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 6. Compétences sociales et civiques : aptitude à participer de manière efficace et constructive à la vie sociale et professionnelle et à participer activement et démocratiquement, en particulier dans des sociétés de plus en plus diverses. 7. Sens de l'initiative et de l'esprit d'entreprise : capacité à transformer les idées en actions à travers la créativité, l'innovation et la prise de risques ainsi que la capacité à planifier et gérer des projets. 8. Sensibilisation et expression culturelles : capacité d'apprécier l'importance créatrice des idées, des expériences et des émotions dans divers médias tels que la musique, la littérature et les arts visuels et de la scène. (Eur-lex.europe.eu) Ainsi, chaque offre dans l'éducation des adultes devrait être orientée vers ce cadre. Une autre exigence pour l'éducation des adultes est la préparation à l'industrie 4.0, en bref "Education des adultes 4.0". "On ne peut guère contester que les compétences numériques sont essentielles pour la participation à la société du futur ... Les futurs concepts du travail ne nécessiteront pas seulement des compétences en matière de l'Internet des objets, mais aussi en réalité augmentée, big data, réalité virtuelle, impression 3D, intelligence artificielle etc." (comparer avec Otto Rath). Les aptitudes et compétences qui seront nécessaires dans le futur ne sont pas définies à ce jour et cela changera très rapidement. Ainsi, des réseaux et des plates-formes ont été construits, par ex. en Allemagne : FreQueNz pour identifier les futurs besoins de qualification. L'éducation des adultes 4.0 ne doit donc pas seulement être interprétée de manière technique, mais aussi prendre en compte le besoin d'apprendre et de travailler de manière responsable. Des possibilités devraient donc être créées pour apprendre et acquérir des connaissances de manière indépendante. L'acquisition de ces compétences est un énorme défi pour l'éducation des adultes en général et pour l'apprentissage en ligne, en particulier parce qu’apprendre à agir dans ce monde futur devrait être disponible pour un large éventail de personnes dans différentes situations de vie. Dans les pays européens, le chômage des jeunes est un problème majeur. Une éducation scolaire incomplète, des problèmes sociaux compliquent ou empêchent une bonne transition vers la vie professionnelle. D'un autre côté, il y a une forte demande pour une progéniture bien formée. Ici, des mesures d'intégration et des délits éducatifs doivent être développés, non seulement pour véhiculer un contenu professionnel, mais aussi pour améliorer l'éducation générale et la compétence sociale des personnes affectées. Pour les employés de secteurs de travail avec roulement, les offres doivent être développées sur base d’un apprentissage en ligne lié aux mesures actuelles avec des phases programmées. Le résultat de la migration d’une population grandissante, des mesures d'éducation améliorées pour l'éducation culturelle et intégrante, la formation linguistique et la qualification professionnelle doivent être établies dans les pays cibles. Ceci s'applique aux domaines de la formation professionnelle, ainsi qu'à la formation

13


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 académique. Les équipements appropriés doivent être adaptés à ces besoins en termes de personnel et d'organisation.

Développement de mécanismes La pression considérable de qualification crée un besoin financier correspondant. Les coûts ne peuvent pas être supportés par l'individu. D'une part, des programmes de soutien et des systèmes de subventions pour la formation individuelle et d’autres types de formations doivent également être mis en place pour les entreprises et autres institutions. Les administrations du travail, les associations professionnelles et autres associations doivent être de plus en plus employées ici et tender à devenir obligatoires. Des programmes ont déjà été lancés dans l'UE et au niveau national, mais il y a un besoin considérable d'élargissement. L'offre éducative doit être ciblée et optimisée dans le temps. Des cours et des formations adaptées à chaque groupe d'âge doivent être établis. Par l'intermédiaire de l'industrie, des associations industrielles, des syndicats, des organisations gouvernementales, des programmes d'analyse concernant la structure des employés et le profil de leurs activités sont menés à l'échelle internationale. Cependant, ces mesures doivent être effectuées de manière plus cohérente et toujours être évaluées en tout temps. Les résultats qui en résultent doivent être mis en œuvre dans les programmes éducatifs à développer afin de mieux répondre aux exigences spécifiques.

Limites et risques de l'apprentissage en ligne Afin de souligner les limites de l'apprentissage en ligne, nous devons d'abord faire la distinction entre connaissances et compétences. La connaissance fait référence au côté objectif lorsque, par exemple, la connaissance d'un sujet est exprimée. En ce sens, la connaissance constitue le contenu des cours offerts par l’apprentissage en ligne. La compétence renvoie au côté subjectif : l'objectif d'apprentissage ou pédagogique ; non pas ce que l'apprenant a appris, mais ce qu'il peut faire. Cette distinction est importante car elle permet de ne pas confondre le contenu des offres d'apprentissage en ligne avec le contenu des processus d'apprentissage. Un apprenant peut apprendre avec des connaissances d'apprentissage en ligne. D'un autre côté, des niveaux de compétences plus élevés exigent des contextes qui ne peuvent pas être offerts par une formation en ligne. Argumenter et justifier, c'est argumenter avec les arguments, les objections et les questions critiques des autres, ainsi que d’exposer les autres à leurs propres raisons. Même lorsqu'il s'agit de la formation des compétences et de la responsabilité pratique, le contexte dans lequel ces compétences sont requises et peuvent faire la différence est important.

14


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 En outre, lorsque les contextes particuliers liés à la vie ou au travail entrent en ligne de compte, et dès lors qu'il s'agit de questionner plus que de simples connaissances, l'apprentissage en ligne rencontre rapidement ses limites. L'apprentissage en ligne est donc aujourd'hui particulièrement pertinent dans l’acquisition de la connaissance objective, et moins adapté à l'acquisition de compétences. L'un des risques de l'apprentissage en ligne est le poids supplémentaire qu’il amène sur les épaules des apprenants : "Tout cela devient beaucoup trop pour moi à gérer". Ce sentiment imprègne de plus en plus de professionnels, non pas à cause de la charge de travail, mais parce que leur métier est de plus en plus confronté à des défis pour lesquels ils n'ont pas encore développé de routines. Un grand effort mental correspondant est nécessaire pour les maîtriser. L'apprentissage en ligne est accessible à tout moment. Si l’on ajoute à cela un sens profond de l'engagement, des facteurs externes qui poussent à se former à l'aide de certains outils, tout cela augmente le stress pour les professionnels bien au-delà de leurs horaires de présence dans l'entreprise. L'équilibre entre vie professionnelle et vie privée en prend un coup. Une bonne gestion du temps est donc nécessaire, mais ne suffira pas pour répondre à cette exigence supplémentaire.

II.3 Conditions préalables à l'élaboration d'un cours en ligne La planification est la clé d’une mise en œuvre réussie de méthodologies innovantes dans les processus d'apprentissage. En ce qui concerne la mise en œuvre de l'apprentissage en ligne, il faut un large éventail d'expertises et différents niveaux de décisions. Il est donc recommandé de concevoir d’abord une feuille de route pour le développement, en tenant compte des questions clés suivantes.

Prérequis pour développer l'apprentissage en ligne Avant de parler de technologie, il faut vérifier les objectifs visés, les conditions fournies par l’organisation et les environnements individuels et sociaux des participants. Sinon, le risqué est de développer une nouvelle méthodologie mais que personne n'utilisera avec succès. Il faut donc travailler sur ces questions clés avant de commencer le processus de mise en œuvre : •

Quels sont les objectifs du cours ? Quels éléments d'un cours sont bien adaptés à l'apprentissage en ligne ? Quels résultats d'apprentissage sont attendus ?

Existe-t-il déjà des programmes qui répondent à ces résultats d'apprentissage ou faut-il en concevoir des nouveaux ?

Quelles sont les attentes et les expériences des apprenants ?

15


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 •

Quid de l'expertise pour mettre en œuvre l'apprentissage en ligne ? Est-ce qu’un soutien d'experts externes sera nécessaire ?

Quel genre de programme sera utilisé ? Comment s’assurer que les participants seront à l’aise avec la technologie ?

Quelles mesures peuvent être mises en place afin d’éviter le décrochage des apprenants ? Serait-il possible et utile d'encadrer le cours, d'organiser des événements communs pour les apprenants en ligne ? Ou bien sera-t-il suffisant de le fournir uniquement en tant qu'apprentissage hybride accompagnant un cours en face-à-face ?

De quelle manière le résultat d'apprentissage du programme sera-t-il évalué ?

Comment les résultats d'apprentissage peuvent-ils être certifiés ?

Quel type de technologie conviendrait le mieux aux conditions de départ, aux résultats d'apprentissage attendus, aux participants ? Est-ce qu’il est important de disposer de sa plateforme d'apprentissage ? Est-il possible d’utiliser une plateforme existante ? Laquelle devrait être utilisée ? Ou est-ce qu’une simple utilisation de ressources éducatives libres en ligne est suffisant ?

Comment s’assurer de la sécurité des données ? Quelles règles seront définies ?

De quelle manière les formateurs seront-ils formés pour utiliser la nouvelle méthodologie ?

Recruter l'équipe opérationnelle La mise en œuvre de l'apprentissage en ligne n'est pas un raid en solitaire. Une équipe avec un large éventail de compétences sera nécessaire : •

Du personnel pédagogique, expérimenté dans l'organisation de l'apprentissage des adultes

Des enseignants ou des formateurs ayant une expérience pratique avec le groupe cible

Probablement des formateurs l’apprentissage en ligne

Des personnes administratives qui vont accompagner le processus côté légal et gérer les ressources financières de l'organisation

Du personnel technique pour la création de l'environnement technique et pour informer l'équipe de toutes les décisions techniques.

qui

ont

une

expérience

préalable

Commencer le processus Dans un troisième temps, il faut définir un calendrier pour la mise en œuvre.

16

de


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 La première étape est d’organiser une première réunion de lancement avec le personnel et les formateurs / enseignants de l’organisation. Ils doivent être informés sur le projet et ses objectifs. Les enseignants et les formateurs, en particulier les plus âgés, ne sont pas toujours à l'aise avec l'idée que l'apprentissage se fasse dans un autre domaine que la méthode classique. Pour réussir la mise en œuvre de l'apprentissage en ligne, il est essentiel que tout le personnel soit impliqué dès le départ et que les questions ou les voix critiques soient prises en compte. Le formateur peut craindre de perdre son emploi mais, dans un établissement d'enseignement, l'apprentissage en ligne complétera les cours en classe, il ne les remplacera pas. Cela devrait être clarifié au point de départ. S’il a été décidé à l’étape précédente de créer sa propre plate-forme d'apprentissage (c'est-à-dire en utilisant une plateforme Moodle), il faut commencer par comparer les différentes possibilités d’hébergement de la plateforme car les prix et les services fournis peuvent être très différents.

Obstacles et problèmes Comme mentionné ci-dessus, il est courant de devoir faire face à un rejet strict des méthodes d'apprentissage en ligne par certains enseignants et formateurs. Outre leur offrir une opportunité de formation et les inclure dans le processus de développement dès le départ, un cadre légal devra également être construit afin de garantir les paiements pour le travail effectué dans le domaine de l'apprentissage en ligne (conseil, développement, tutorat, test et correction). Il est ensuite très courant que les gens s'inscrivent à un programme d'apprentissage en ligne, mais qu’ils n'y assistent finalement pas, ou qu’ils le commencent mais qu’ils ne le continuent pas. Le décrochage est l'un des problèmes les plus signalés dans le contexte de l'apprentissage en ligne. La déception quant au faible résultat d'apprentissage est également généralement signalée. Dans un sondage auprès de plus de 500 étudiants, le professeur Schulmeister (voir ci-dessous) estime que le résultat d'apprentissage est plus faible si un étudiant ne passe pas assez de temps à l'université. Ce qui signifie que si un étudiant apprend en lisant des livres et en utilisant l'apprentissage en ligne, le résultat est pire que celui des étudiants fréquentant régulièrement les cours. Il faut bien sûr garder cela à l'esprit en mettant en œuvre l'apprentissage en ligne et bien identifier les attentes quant à l’utilisation de cette méthode. Enfin, l'environnement technique et le cadre administratif peuvent causer des problèmes. L'institution doit offrir un service anticipé, le paiement viendra dans un second temps. L'organisation d'un cours en face-à-face signifie que l’on commence si l’on a suffisamment de participants.

17


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

III. UTILISATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DANS LE DOMAINE DE L'ÉDUCATION III.1. Utilisations des TIC dans le domaine de l'éducation Au cours des dernières années, on s'est beaucoup intéressé à la manière dont les ordinateurs et Internet peuvent être utilisés au mieux pour améliorer l'efficience et l'efficacité de l'éducation à tous les niveaux, dans les contextes formels et non formels. Mais les technologies de l'information et de la communication (TIC) 3 sont plus que de simples technologies; Les technologies plus anciennes telles que le téléphone, la radio et la télévision, même si elles reçoivent moins d'attention, ont une histoire plus longue et plus riche en tant qu’outils pédagogiques. Par exemple, la radio et la télévision ont été utilisées pendant plus de quarante ans pour l'enseignement ouvert et à distance, bien que l'impression papier reste le moyen de distribution le moins cher, le plus accessible et donc le plus dominant dans les pays développés et en développement. L'utilisation des ordinateurs et d'Internet en est encore à ses balbutiements dans les pays en développement, si ceux-ci sont utilisés, en raison de l'infrastructure limitée et des coûts d'accès élevés qui en découlent. (Tinio, 2002) L’E-learning, un nouveau type de TIC élargit l'éventail des cours. Il peut fournir des eenseignants hautement qualifiés et une flexibilité de planification, offrir des opportunités aux participants non-traditionnels, augmenter l'enseignement des compétences technologiques et fournir des opportunités de développement professionnel pour les eenseignants. L'utilisation de la technologie peut parfois être compliquée. Il faut garder à l'esprit que la technologie doit être utilisée pour servir les objectifs d'apprentissage des participants. Les besoins les plus communs des participants en ligne sont l'accès à l'éducation, la flexibilité du temps, du lieu et du rythme d’apprentissage, la personnalisation du niveau des programmes, l'utilisation de différentes méthodes d’apprentissage, de pouvoir adresser des intelligences multiples et des types de personnalités différentes, un environnement sûr, des cours qui ne sont pas surpeuplés et une éducation centrée sur l'apprenant.

La technologie de l'information et de la communication (TIC) est un terme élargi pour les technologies de l'information (TI) qui met l'accent sur le rôle des communications unifiées et l'intégration des télécommunications. (Wikipedia, Information and communications technology, 2017) 3

18


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

III.2. Introduction à l’apprentissage en ligne Les éléments d’apprentissage en ligne

Cinq éléments de l’apprentissage en ligne sont essentiels pour des cours en ligne réussis. Comprendre ces éléments vous aidera à concevoir et développer un cours qui répond aux objectifs de formation par ordinateur. Le diagramme ci-dessus illustre comment ces composants sont connectés. Chaque élément d’apprentissage en ligne joue un rôle important dans la conception d'un cours en ligne. Mais parmi tous les éléments, aucun ne joue un rôle plus important que le public cible. (IDE, 2009) Public cible Tout ce qui est conçu et développé doit être fait en tenant compte du public cible. L'analyse de l’auditoire peut aider à déterminer la structure de base des quatre autres éléments de l’apprentissage en ligne. Lorsque l’on commence à développer son cours en ligne, il est important de prendre en compte les attentes, les capacités d'apprentissage (prérequis), le matériel et les logiciels disponibles, l'environnement d'apprentissage, les responsabilités professionnelles et les préférences d'apprentissage du public cible. Structure du cours La structure du cours fait référence à la façon dont un cours est conçu pour l'apprentissage en ligne. La structure d'un cours joue un rôle essentiel dans la façon dont le public cible va apprendre le contenu du cours. Préparer un story-board comme au cinéma est un excellent moyen de construire la structure du cours. Lors de la structuration d'un cours, il est important d'envisager de regrouper le contenu en modules logiques, d'éviter de créer des modules dépassant 8-10 pages et d'incorporer des concepts interactifs ainsi que d'utiliser des images / graphiques pour expliquer des idées, des concepts ou des énoncés. Conception de page

19


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Tout comme l'importance de la prestance et du charisme d’un enseignant de classe, la mise en page d’un cours en ligne joue un rôle primordial dans le processus d'apprentissage. La façon dont une page est conçue peut avoir un impact énorme sur l'expérience d'apprentissage du public. Il est recommandé de tenir compte des conseils suivants lors de la mise en page d'un cours : -

La navigation doit être intuitive.

-

L'apparence ne doit pas entraver le processus d'apprentissage.

-

L'équilibre entre le texte et les graphiques est primordial.

-

Des espaces blancs sont nécessaires.

-

Le découpage de l'information est crucial.

Un contenu stimulant Un contenu stimulant est un contenu où l'apprenant interagit avec le contenu du cours. Des études ont montré que l'expérience d'apprentissage est grandement améliorée lorsque des exercices ou des activités sont intégrés dans le processus d’apprentissage ; fournir un contenu stimulant est donc essentiel. Intégrer des exercices ou des événements stimulants à l'apprentissage en ligne peut compenser le manque d'un enseignant qui ajoute d’habitude cette touche “humaine”, de par sa personnalité et ses interactions rhétoriques. Comme dans le cas de cours en salle de classe, il faut respecter un certain équilibre dans l'application d'un contenu stimulant. Trop de stimuli, et le risqué est d'occulter les objectifs d'apprentissage. Trop peu de stimuli et le risqué est de perdre l'intérêt de l'apprenant pour le sujet. Il est recommandé de tenir compte des éléments suivants lorsque l’on tente de stimuler l'apprenant dans un environnement d'apprentissage en ligne. -

Utiliser des hyperliens pour expliquer des concepts additionnels ou pour renvoyer vers des définitions

-

Incorporer des graphiques interactifs tels que des animations ou des simulations

-

Fournir des options / choix supplémentaires pour l'apprenant.

-

Incorporer des quiz, des tests, des évaluations de compétences.

-

Créer des activités amusantes telles que des jeux ou d'autres méthodes pédagogiques d'apprentissage interactif.

-

Les activités doivent rester axées sur l'objectif du cours.

-

Éviter de laisser la technologie éclipser les objectifs du cours.

Utilisabilité L'utilisabilité fait référence aux tests du contenu l’apprentissage en ligne et de sa mise en œuvre. Une fois le cours en ligne construit, il est important de toujours le tester, en se mettant dans les mêmes conditions que l'apprenant qui suivra le cours. Lors de la réalisation de l'analyse d'utilisabilité, il faut : -

Vérifier que tous les liens fonctionnent correctement.

20


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 -

S’assurer que les activités fonctionnent comme prévu.

-

Inspecter le contenu pour s'assurer que la grammaire et l'orthographe sont correctes.

-

S’assurer que les graphiques sont visibles.

-

Vérifier que le cours fonctionne correctement sur tout type de serveur.

-

Vérifier que la résolution de l'écran fonctionne pour le public cible (par exemple 800X600, 1024X768). Il faut également prendre en compte le développement de contenu adapté aux smartphones et aux tablettes.

-

Vérifier que les objectifs et les attentes du cours sont atteints.

La connaissance et la compréhension de ces cinq principaux éléments de l'apprentissage en ligne contribueront à bâtir des cours en ligne efficaces et instructifs.

Qu’est que l’apprentissage en ligne ? L’apprentissage en ligne peut avoir beaucoup de noms différents qui sont souvent utilisés pour exprimer presque la même chose. Quelques définitions pour mieux comprendre l'apprentissage en ligne : L’E-learning peut être défini comme l'utilisation d’Internet et de technologies informatiques pour fournir un large panel de solutions permettant l'apprentissage et l'amélioration des performances. L'éducation virtuelle est définie comme un apprentissage à distance qui se déroule via Internet et dont la principale caractéristique est la séparation géographique de l'eenseignant et de l'apprenant. L'apprentissage en ligne est l'instruction par le biais d'un système d'enseignement en ligne. L'apprentissage en ligne transcende l'ancienne séparation pédagogique de l'espace (murs de la salle de classe) et du temps (emploi du temps, horaires) afin que l'apprentissage au-delà des murs de la salle de classe et des tranches horaires, soit de même nature, voire même meilleur que l’apprentissage en classe traditionnel. L'apprentissage en ligne introduit “l'apprentissage omniprésent”, où l’on peut apprendre n'importe où et n'importe quand.

Pourquoi développer une approche d'apprentissage en ligne ? Des études ont montré que, s'il est correctement mis en œuvre, l'apprentissage en ligne peut être aussi efficace que des méthodes d'éducation plus traditionnelles 4. Les principaux avantages de l'apprentissage en ligne (Davies, s.d.):

Cook DA, Levinson AJ, Garside S, Dupras DM, Erwin PJ, Montori VM. Internet-based learning in the health professions: a meta-analysis. JAMA 2008;300:1181-96

4

21


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 •

La flexibilité. L'apprentissage peut être programmé autour d'autres engagements tels que le travail et la famille. Les apprenants peuvent étudier partout, du moment qu’ils ont accès à un ordinateur et à une connexion Internet.

Commodité. Plutôt que d'avoir à se rendre à l'école, il est possible d’apprendre dans le confort de sa maison ou au travail.

L'apprentissage peut être individualisé et s'adapter à de nombreuses méthodes d'apprentissage. Des modules d'apprentissage individualisés permettent aux apprenants de travailler et de naviguer à travers le matériel didactique à un rythme qui leur convient.

Apprentissage actif. L'apprentissage en ligne encourage les apprenants à assumer la responsabilité de leur propre apprentissage et encourage un cadre d'apprentissage plus immersif qui suscite toute l'attention de l'apprenant.

L'apprentissage peut être compressé et plus efficace. Une étude réalisée par Brandon Hall a révélé que le temps d'apprentissage est réduit de 35 à 45% lorsqu'un cours est offert en ligne plutôt que dans une salle de classe. 5.

Différentes approches pour la mise en œuvre de l’apprentissage en ligne La phase de mise en œuvre commence au moment où le course est mis en ligne. Le didacticiel est installé sur un serveur et rendu accessible aux apprenants. Dans le cas de cours animés ou dirigés par un enseignant, qui intègrent du contenu avec des composants d'e-professorat et d'apprentissage collaboratif, cette étape inclut également la gestion et l’animation des activités. (Ghirardini, 2011) Quelques exemples méthodologiques qui permettent de mettre en œuvre et de gérer l'apprentissage en ligne: •

Organisation des cours en ligne en différentes sessions. Celles-ci peuvent être quotidiennes ou hebdomadaires, en fonction de la durée du cours et de la disponibilité des apprenants. Les éléments récurrents d'un cours en ligne sont l'événement de lancement, l'activité d'apprentissage préparatoire au cours, le cycle des événements d'apprentissage, l'évaluation finale, les commentaires et retours des apprenants et enfin, la conclusion.

Planification et documentation des activités. La documentation est utilisée par les animateurs comme un guide pour la mise en œuvre des activités et peut être partagée avec les apprenants au début ou tout au long du cours. Tout d'abord, un programme de cours doit être développé, décrivant les sujets et les objectifs d'apprentissage des différentes sessions. Basé sur le programme du cours, un “story-board” précise les activités qui seront organisées et le matériel didactique qui sera fourni aux apprenants lors de chaque session.

5

Epic. Organisational benefits of e-learning. 2012

22


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 •

Animer les activités des apprenants. Dans l'apprentissage collaboratif en ligne, un groupe de participants crée une synergie autour d'objectifs d'apprentissage communs. L’animateur en ligne est responsable de s'assurer que ce processus est organisé, stimulant et efficace.

Utiliser des outils de communication pour l'apprentissage en ligne. Les outils les plus courants sont : outils basés sur les courriers électroniques, forums de discussion, wikis et autres outils d'écriture / d’édition collaborative, blogs, diffusion web (webcasting), chat et messagerie instantanée, outils de vote en ligne, tableau blanc, partage d'écran, partage d'applications, audio et vidéoconférences.

Qualité de l’apprentissage en ligne La qualité de l'apprentissage en ligne est une question de transformation. Il est question de l'augmentation des compétences ou des capacités, résultant du processus d'apprentissage en tant que transformation. L'aspect pédagogique joue un rôle crucial dans la définition de qualité. Selon une étude (Ulf-Daniel Ehlers, Lutz Goertz, Barbara Hildebrandt, Jan M. Pawlowski, 2005) de l'Observatoire Européen de la Qualité, plusieurs conditions doivent absolument être prises en compte dans le développement futur des normes de qualité: participation, transparence, familiarité et acceptation, ouverture, adéquation et évolutivité, harmonisation et intégration, méthodologie intégrée, sensibilisation à la qualité , mesurabilité.

Figure 1 Processus du cadre de référence pour la description des approches qualité

Apprentissage hybride L'apprentissage hybride est un programme d'éducation (formel ou informel) qui combine les méthodes d’apprentissage en ligne avec les méthodes de classe traditionnelles. Cela

23


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 exige la présence physique à la fois de l'enseignant et de l'élève, avec un élément de contrôle de l'élève sur le temps, le lieu, le parcours ou le rythme. Alors que les élèves fréquentent encore les écoles traditionnelles avec un enseignant présent, les pratiques de classe physique sont souvent combinées avec des activités informatisées, tant au niveau du contenu que de l’animation. L'apprentissage hybride est également utilisé dans le cadre du développement professionnel et de la formation. (Wikipedia, 2017) L'enseignement hybride serait plus efficace que les cours uniquement présentiels ou uniquement en ligne. Les méthodes d'apprentissage hybrides peuvent également atteindre des niveaux plus élevés de réussite des élèves que l'apprentissage en présentiel. En utilisant une combinaison d'enseignement numérique et de temps de cours en face-à-face, les élèves peuvent travailler seuls avec de nouveaux concepts, ce qui permet aux enseignants de circuler dans la classe et de soutenir les élèves qui ont besoin d’un soutien individualisé. Les partisans de l'apprentissage hybride soutiennent qu’une “intégration asynchrone d’Internet” dans les cours d'enseignement supérieur sert à « faciliter une expérience d'apprentissage en même temps indépendante et collaborative ». Cette incorporation contribue de manière majeure à la satisfaction des étudiants et au succès de ces cours. Il a été constaté que l'utilisation des technologies de l'information et de la communication améliorait l’attitude des élèves envers l'apprentissage.

III.3. L’apprentissage en ligne pour l'éducation des adultes Analyser les besoins des apprenants adultes L'apprenant adulte et la façon dont il ou elle apprend le mieux ont été interrogés et étudiés depuis les années 1920, lorsque l'éducation des adultes est devenue un domaine d'exercice professionnel (Merriam, 2001). Aujourd'hui, plusieurs théories et modèles tentent d'expliquer l'apprentissage des adultes. L'une des théories les plus connues est la théorie de l'apprentissage de l'andragogie de Malcolm S. Knowles, l'art et la science d’aider les adultes à apprendre. L'andragogie est une théorie de l'apprentissage conçue pour répondre aux besoins particuliers des adultes. Elle repose sur l'idée qu'il existe des différences significatives dans les caractéristiques d'apprentissage entre les enfants et les adultes. (Knowles, 1980). (Cercone, 2008) La plupart des adultes ont été formés dans une classe traditionnelle et passive. Les environnements d'apprentissage en ligne sont également nouveaux pour les enseignants, qui doivent apprendre de nouvelles méthodes pour enseigner dans ce type de contexte. Les apprenants et les enseignants doivent tous deux s'adapter et changer à mesure qu'ils apprennent à utiliser ce nouveau média. Selon Moore et Kearsley (1996), «la plupart des étudiants à distance sont des adultes âgés de 25 à 50 ans. Par conséquent, plus on comprend la nature de l'apprentissage des adultes, mieux on peut comprendre la nature de l'apprentissage à distance." (P. 153)

24


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Les apprenants adultes sont différents des étudiants universitaires traditionnels. De nombreux apprenants adultes ont des responsabilités (familles et emplois, par exemple) et des situations (par exemple le transport, la garde des enfants, la violence domestique ou la nécessité de gagner leur vie) qui peuvent interférer avec le processus d'apprentissage. La plupart des adultes entrent volontairement dans des programmes éducatifs et gèrent leurs cours autour du travail et des responsabilités familiales. De plus, la plupart des apprenants adultes sont très motivés et friands de tâches concrètes (Merriam et Caffarella, 1999). Les adultes manquent souvent d’assurance sur de nombreuses décisions qu'ils doivent prendre. La vie est complexe en raison de la carrière, de la famille et d'autres choix personnels. Les changements biologiques ont lieu à mesure que les individus vieillissent, et il a été démontré que la mémoire diminue avec l'âge.

Identifier les besoins des apprenants adultes La principale préoccupation d’un enseignant lors de la conception d’environnements d'apprentissage en ligne doit être de traiter chaque apprenant comme un être unique. Les apprenants sont de vraies personnes avec des besoins distincts. Comprendre les théories de l'apprentissage des adultes est également important, tout comme être capable de changer et d'accepter le changement dans un environnement d'apprentissage dynamique. L'enseignant doit être ouvert et honnête avec chaque élève et respecter chaque personne en tant qu'individu ayant une expérience qui peut être utile à la classe. L'apprentissage des adultes c’est l’apprentissage du changement. L'enseignant doit être conscient qu'il ou elle est un agent de changement et comprendre que les élèves adultes subissent des transformations au cours de leur processus d'apprentissage. Soutenir les apprenants pendant qu'ils traversent ces changements et permettre et aider à la réflexion exige que l'enseignant agisse comme un animateur/facilitateur plutôt que comme un professeur, permettant aux élèves d'expérimenter la découverte dans le cadre du processus d'apprentissage. L'apprentissage en ligne va continuer de prendre de l'importance pour les apprenants adultes dans les années à venir. Le défi pour les éducateurs/enseignants est d'apprendre à créer un environnement « social » positif en utilisant un support électronique. La technologie va continuer à changer à mesure que de nouvelles technologies seront développées. Les enseignants vont devoir s'adapter, changer et continuer à apprendre comment cet environnement « électronique » peut être utilisé pour favoriser une atmosphère sociale. Et ils devront reconnaître leur rôle en tant qu'agents de changement. (Cercone, 2008)

25


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

IV. CONCEVOIR UNE D’APPRENTISSAGE EN LIGNE

APPROCHE

Cette section explique comment concevoir avec succès un cours d'apprentissage en ligne en identifiant le contenu et les besoins du cours, en analysant le public cible et les tâches / sujets à aborder, en décrivant les objectifs d'apprentissage et en définissant les méthodes pédagogiques, en continuant à explorer les méthodes d’évaluation existantes, ainsi qu’en choisissant parmi les stratégies d'apprentissage et les formats de diffusion existants 6.

IV.1. Identifier le contenu du cours Créer un cours d'apprentissage en ligne pour atteindre des résultats précis nécessite des efforts dans trois domaines: (i) la planification (identification du contenu du cours et définition d'objectifs d'apprentissage mesurables); (ii) l'enseignement (choix et mise en œuvre des méthodes qui seront utilisées pour fournir le contenu spécifié et faciliter l'atteinte des objectifs par les élèves); et (iii) contrôle des connaissances et évaluation du cours (sélection et mise en œuvre des méthodes qui seront utilisées pour déterminer si et dans quelle mesure les objectifs ont été atteints, et interprétation des résultats). Les étapes d'analyse et de conception sont essentielles pour assurer l'efficacité du cours et la motivation et la participation des apprenants. Analyser les besoins des apprenants et les contenus de cours, et trouver le juste équilibre entre activités d'apprentissage et solutions techniques est crucial afin de créer un cours efficace et stimulant. L'efficacité du cours et la motivation des participants dépendent de plusieurs éléments, notamment : •

Pertinence du contenu et des objectifs du cours pour le participant

Type d'activités d'apprentissage offertes par le cours

Durée du cours, calendrier et nombre d'heures à investir

Aspects techniques

Evaluation régulière de l’enseignant s'il y en a un (ex : apprentissage hybride)

IV.2. Analyser le public cible

7

Développer un cours d'apprentissage en ligne qui offre un contenu informatif et bien écrit ainsi que des éléments de conception de haute qualité est essentiel pour projet d'apprentissage en ligne réussi. Cependant, connaître l’auditoire peut faire la différence entre un cours d’apprentissage en ligne efficace et un cours d’apprentissage en ligne en deçà des attentes (même si l’on passé d'innombrables heures et ressources à créer un cours d’apprentissage en ligne vraiment unique). C’est pourquoi l'une des tâches d'apprentissage en ligne les plus importantes à mettre en œuvre en tant que concepteur

6 7

http://www.rulearning.com/demo/ru_whitepaper_idstrats.pdf https://e-learningindustry.com/6-key-questions-to-effectively-analyze-your-e-learning-course-audiences

26


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 pédagogique est d’effectuer une analyse de l’audience. Voici les six questions clés à poser afin d’analyser efficacement son public cible : 1. Quel est le but ou l’objectif principal recherché par l’auditoire ? 2. Quels sont les formations initiales et / ou les capacités d'apprentissage des apprenants ? 3. Quand et où les apprenants vont-ils apprendre ? 4. Quelles informations et quelles compétences l'apprenant aura-t-il besoin d'avoir à sa disposition ? 5. Quelles sont les exigences (ou limitations) techniques du public ? 6. Quelles sont les préférences d'apprentissage du public ? En examinant les tâches et les éléments de contenu identifiés dans l’analyse des tâches et des sujets, il est possible de traduire l'objectif global du cours en objectifs d'apprentissage plus spécifiques 8. Les objectifs d'apprentissage définissent le résultat attendu de chaque unité d'apprentissage. Par exemple, les apprenants seront-ils capables de mémoriser les étapes d'une procédure ou seront-ils réellement capables de l’exécuter ? Un objectif d'apprentissage est un énoncé mesurable décrivant une compétence ou une capacité de performance à acquérir par l'apprenant. Les objectifs doivent être spécifiés pour le cours ainsi que pour chaque activité. Les objectifs d'apprentissage combinent deux éléments principaux, le niveau de performance attendu (à travers un verbe d'action, tel que « décrire » ou « expliquer ») ; et le contenu d'apprentissage (c'est-à-dire le type de connaissances ou de compétences qui doit être appris, tel que "les objectifs principaux d'un système d'information de sécurité informatique"). Selon la taxonomie révisée de Bloom 9 du domaine cognitif, les objectifs d'apprentissage peuvent impliquer six différents types de performances cognitives, allant du niveau de performance le plus bas (se souvenir) au plus élevé (créer) comme le montre la figure cidessous. Cela peut aider à élargir la vision de ce que les apprenants devraient apprendre.

8 9

https://www.uwo.ca/tsc/graduate_student_programs/pdf/LearningObjectivesArreola.pdf http://educationale-learningresources.yolasite.com/resources/guildresearch_blooms2013%20(1).pdf

27


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Des objectifs d'apprentissage clairs permettent le développement d'activités d'apprentissage réellement axées sur les besoins des apprenants et constituent la base des tests d'évaluation. Il est important de s'assurer que les activités d'apprentissage et les tests d'évaluation visent à développer et à évaluer le même type de performance et de contenu d'apprentissage que celui exprimé dans les objectifs d’apprentissage ; en d'autres termes, ils doivent être alignés avec les objectifs d'apprentissage.

IV.3. Définir des méthodes pédagogiques Une fois la structure du cours définie, il faut trouver un juste équilibre entre méthodes et techniques. La conception d'un cours en ligne implique l'utilisation d'un mélange des méthodes pédagogiques suivantes : •

Des méthodes didactiques qui mettent l'accent sur « l’incorporation » de nouvelles informations comme des présentations, des études de cas, des exemples détaillés étape-par-étape, des démonstrations.

Les méthodes d'application mettent en évidence les procédés actifs utilisés par les apprenants pour effectuer des tâches procédurales et basées sur des principes, ainsi que pour construire de nouvelles connaissances. Par exemple des démonstrations, des exercices basés sur des cas ou scénarios, des jeux de rôle, des simulations et jeux, des recherches guidées, des projets concrets.

Les méthodes collaboratives mettent l'accent sur la dimension sociale de l'apprentissage et encouragent les apprenants à partager leurs connaissances ainsi qu’à accomplir des tâches de manière collaborative. Ce sont par exemple des discussions guidées en ligne, des travaux collaboratifs et du tutorat par les pairs.

Chaque méthode peut être livrée dans différents formats, en utilisant différents types de supports et d'outils de communication.

28


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

IV.4. Définir la stratégie d'évaluation

1011

Une autre décision importante concerne la stratégie d'évaluation du cours en ligne et il est très important d'y prêter attention dès la conception du cours. En établissant le but de l'évaluation, l'enseignant peut vérifier la qualité du cours afin de l'améliorer avant même sa mise en œuvre (évaluation formative); mesurer l'efficacité de la formation et de l'apprentissage immédiatement après la mise en œuvre du cours (évaluation confirmative); évaluer un ancien cours pour voir s'il est toujours valide ou doit être modifié (évaluation sommative); ou décider de continuer ou non un cours avant d'avoir consacré trop de temps ou trop de ressources pour faire marche arrière (évaluation prédictive). Ensuite, l’enseignant doit définir s'il veut évaluer les progrès des apprenants et / ou fournir une reconnaissance. Cela va également influencer le choix des examens d'évaluation qui seront intégrés dans la conception du cours. En fait, l'enseignant peut évaluer les connaissances, les compétences et les aptitudes des apprenants avant le début du cours, à un certain moment du cours (évaluation intermédiaire, par exemple) et / ou après l'achèvement du cours. Comme mentionné précédemment, il est important de s'assurer que les examens d'évaluation sont alignés avec les objectifs d'apprentissage du cours. Pour cette raison, il est conseillé de commencer à rédiger les examens d'évaluation dès les premières étapes, juste après la définition des objectifs d'apprentissage pour chaque module d'apprentissage. Ainsi, la stratégie d'évaluation globale et les méthodes d'évaluation des progrès des apprenants doivent être définies dans le cadre de la phase de conception du cours.

IV.5. Plateformes d'apprentissage

12

Une plateforme d'apprentissage en ligne est un logiciel intégrant différents outils de gestion, communication, évaluation, suivi, etc. qui fournit un support technique aux enseignants et aux élèves, afin d’optimiser les différentes étapes d’enseignement et d’apprentissage (qu’il s’agisse d’un enseignement totalement à distance, en classe ou hybride, ou une combinaison de ceux-ci dans des proportions différentes). De plus, une plateforme d'apprentissage est un ensemble de services intégrés et interactifs en ligne permettant aux enseignants, apprenants, parents et toute autre personne impliquée dans l’éducation d’avoir accès à des informations, outils et ressources soutenant et améliorant l’éducation et sa bonne gestion. C’est un système compréhensif et sécurisé qui garantit la formation en ligne ainsi qu’une interface utilisateur très intuitive et simple. Il existe de nombreux types de plateformes d'apprentissage pouvant être utilisées pour héberger des cours en ligne et les rendre accessibles aux apprenants. Bien que les platesformes d'apprentissage possèdent différents niveaux de complexité, on y retrouve des http://www.e-learninglist.com/whitepapers/101E-LearningStrategyarticle7-05.pdf https://www.efrontlearning.com/blog/2011/01/introduction-to-evaluation-in-e-learning.html 12 https://www.ttu.ee/public/h/haridustehnoloogiakeskus/img/12_reasons_web_final-3.pdf 10 11

29


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 caractéristiques communes telles que: la gestion du contenu d'apprentissage (création, stockage, accès aux ressources), la préparation et l’organisation des cours (plan de cours, expérience d'apprentissage personnalisée, évaluation), l’engagement et la gestion de l’apprenant (informations clés et suivi de la performance), ainsi que des outils et services (forums de discussion, système de messagerie, blogs, discussions de groupe). Les plateformes d'apprentissage sont également connues sous le nom d'Environnements d'Apprentissage Virtuels (EAV), de Systèmes de Gestion de l'Apprentissage (SGA) ou de Systèmes de Gestion de Contenu d'Apprentissage (LCMS, de l’anglais Learning Content Management Systems). Bien qu’elles soient connues sous des dénominations différentes, les plateformes d’apprentissages possèdent des caractéristiques communes. Les environnements d'apprentissage virtuel sont entre autres utilisés pour reproduire les activités traditionnelles d'enseignement en classe, en face à face, en facilitant l'enseignement et l’apprentissage grâce à un aspect se voulant très coopératif. Un système de gestion de l'apprentissage aide à la bonne gestion de toutes les offres d'apprentissage (cours en ligne, classes virtuelles et cours dirigés par un enseignant). Les cours et formations sont donc automatisés, tout comme la gestion des apprenants et le suivi de leur performance qui, grâce aux ressources et outils en ligne, permet de rendre l’apprentissage plus aisé et de réduire les dépenses administratives. Ces plateformes en ligne sont ainsi des espaces multifonctionnels destinés à plusieurs types d’usagers, grâce auxquels les enseignants et autres professionnels de la formation peuvent rédiger, approuver, publier et gérer des ressources pédagogiques.

En quoi les EAV diffèrent-elles des SGA ?

13

Il n’existe pas de différences fondamentales entre les EAV et les SGA. Si celles-ci possèdent de nombreux points communs, la différence se situe alors au niveau du contexte dans lequel elles opèrent. Tandis que les EAV sont principalement destinées à la formation, les SGA elles sont principalement destinées à l’éducation. Prenons, l’exemple d’un Moodle : dans le domaine de l’entreprise, il est considéré comme une plateforme de type SGA, tandis que dans un contexte éducatif où l’on mise sur la communication et la collaboration, ce même Moodle est considéré comme une plateforme de type EAV. Une plateforme d’apprentissage SGA permet de se focaliser sur l’apprentissage et le développement des compétences, le développement personnel, la gestion du contenu d’apprentissage, la production de comptes-rendus et documents et la liste des tâches. Une plateforme EAV quant à elle permet un apprentissage collaboratif au sein des établissement scolaires en favorisant le partage de contenu et l’échange de ressources. En soit, un Environnement d’Apprentissage Virtuel ne contient pas uniquement ses ressources propres mais peuvent également rediriger les utilisateurs vers un contenu externe à la plateforme. Ce type de plateforme est de plus en plus utilisé en tant qu’alternative aux plateformes SGA. Des plateformes telles que Moodle ou

13

https://e-learningindustry.com/difference-between-lms-and-vle

30


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Blackboard, à l’origine utilisés les établissement d’enseignement deviennent de plus en plus utilisés dans le monde de l’entreprise pour des cours en ligne ou hybrides. Enfin les Systèmes de Gestion de Contenu d'Apprentissage (LCMS), dont la caractéristique principale est la création de contenu pédagogique en ligne, représentent un autre type de plateforme d’apprentissage. Dans leur cas, les développeurs et administrateurs sont en charge de la création des ressources numériques (manuels, articles, quiz, vidéos) qui sont facilement assemblés, réutilisés et adaptés aux besoins des apprenants. Les LCMS réduisent les efforts de développement et permettent de réutiliser facilement le contenu numérique. Les plateformes de Systèmes de Gestion de l'Apprentissage (SGA) et de Systèmes de Gestion de Contenu d'Apprentissage (LCMS) sont toutes deux conçues suivant un objectif commun de gestion du contenu pédagogique et du suivi de la performance de l’apprenant. Cependant leur finalité est différente. Les SGA permettent de gérer et suivre les activités en ligne, qu’il s’agisse des salles de classes ou des ressources à disposition. Les LCSM en revanche ne gèrent pas l’apprentissage hybride mais seulement le contenu numérique, même à ses plus bas niveaux. Il est relativement difficile de délimiter les caractéristiques de ces plateformes. Les nouvelles générations de plates-formes sont modulaires - elles sont constituées de « plug-ins » et de « modules complémentaires », des composants logiciels qui étendent les fonctionnalités de base des plates-formes.

SGA “propriétaire” ou Open Source

14

Une plateforme d'apprentissage peut être soit “propriétaire”, soit Open Source. Les SGA propriétaire sont sous licence en vertu de droits d’auteur exclusifs, limités dans leur altération, leur distribution, leur retro-conception et d’autres utilisations. Ils sont fermés et engendrent des coûts de licence par utilisateur. D'un autre côté, les SGA Open Source fonctionnent sous la Licence Publique Générale (GNU). La licence a pour but de garantir la liberté de partager et de modifier le programme et garantit que celui-ci est d’utilisation gratuite pour tous les utilisateurs. En outre, le logiciel SGA propriétaire est développé et détenu par un organisme générateur de profits qui ne permet pas aux utilisateurs d'accéder au code informatique qui détermine la structure du logiciel et les activités qu'il peut effectuer, ni de faire des ajustements. C'est un système fermé par l'organisation qui le déploie. Les exemples de ces types de SGA incluent Blackboard (www.blackboard.com) et Desire2Learn (www.d2l.com). La mise en œuvre d'un SGA propriétaire peut présenter plusieurs avantages : •

Il est fiable, car il est construit par des professionnels qui sont payés pour construire un produit efficace et efficient ;

http://er.educause.edu/articles/2014/4/selecting-a-learning-management-system-advice-from-anacademic-perspective 14

31


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 •

Il est à jour, car le produit doit être compétitif, bien qu'il puisse y avoir un décalage entre le moment où une nouvelle idée est générée et le moment où elle est mise en œuvre ;

Il est relié à divers logiciels d'entreprise, tels que ceux qui traitent les données financières, RH et administratives ;

Il est soutenu par une entreprise qui offre de la formation, du soutien technique et un service de garantie ;

Il peut être hébergé par l'entreprise qui le fabrique ou loué à l'utilisateur.

Les logiciels propriétaires ne font pas l’unanimité. Ils peuvent être coûteux, en particulier pour les petits établissements qui ont peu d’inscriptions d’élèves. Les utilisateurs et leurs organisations ne peuvent pas accéder au code source et ne peuvent donc pas modifier le logiciel, ajouter des fonctionnalités ou corriger les bogues rapidement. Ils ne sont pas toujours mis à jour régulièrement et certains utilisateurs considèrent que les logiciels propriétaires sont trop restrictifs. Les SGA Open Source quant à eux sont souvent développés par des personnes qui pensent « mieux savoir » comment un SGA doit fonctionner. Le meilleur exemple est probablement Moodle (www.moodle.org) qui est centré sur l'apprentissage. Ou bien Sakai (www.sakaiproject.org) qui est souvent décrit comme une communauté cherchant à créer une technologie qui vise à améliorer l'enseignement, l'apprentissage et la recherché, à travers l'essence même de la collaboration et de l’esprit de communauté. Voici quelques avantages de la mise en œuvre de logiciels SGA Open Source pour l'enseignement et l’apprentissage : •

Facile à obtenir ;

Permet aux utilisateurs de travailler sur le code source, d’apporter des modifications et des améliorations ;

Permet aux utilisateurs d'obtenir toutes les mises à jour disponibles, accessibles et ouvertes à tous ;

Peut être mis en place par un enseignant sans besoin de soutien technique ;

Permet d’éviter des problèmes de restriction ;

Offre des possibilités de collaboration avec les autres, puisqu’il est accessible et peut être utilisée par n'importe qui.

Un SGA Open Source peut également présenter des inconvénients. Même si le logiciel Open Source semble gratuit, des fonds sont nécessaires pour son hébergement, sa maintenance et sa mise à niveau, ainsi que pour l’espace supplémentaire de stockage et de base de données qu’il engendre. Très souvent, des ressources supplémentaires sont nécessaires pour intégrer les logiciels SGA Open Source aux systèmes administratifs existants. Le support technique peut constituer un autre problème important. La qualité du code et la solidité des logiciels Open- Source sont parfois remises en question. Le

32


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 logiciel SGA Open Source peut ne pas fournir les paramètres de sécurité et de confidentialité minimaux requis par les établissements d'enseignement. Néanmoins, les arguments pour et contre les SGA propriétaires et Open Source dépendent du point de vue de chacun.

Moodle et autres solutions SGA Open Source

15

Citée précédemment, Moodle est une plateforme d’apprentissage en ligne notoire en raison de sa gratuité et de sa licence Open Source. Favorisant une approche collaborative, la plateforme a été originellement conçue à des fins d’éducation, de formation et de développement pour soutenir les éducateurs à la création de cours en ligne interactifs et collaboratifs. Cependant, la plateforme est désormais utilisée en entreprise également. Un Moodle présente les caractéristiques que l’on peut généralement attendre d’un SGA, à savoir : un tableau de bord des élèves, le suivi des progrès et performances, la prise en charge de cours multimédias, des thèmes adaptés aux mobiles et enfin un support pour l’ajout de plug-in et add-on. La popularité de Moodle en tant que plateforme Open Source favorise l’esprit de communauté de masse, permettant ainsi une customisation exacte selon les besoins, grâce à une multitude de plug-in et options. Bien que Moodle reste l’Open Source le plus populaire parmi les SGA, il en existe bien d’autre : • • • • • • • •

Docebo (www.docebo.com) Dokeos (www.dokeos.com) Claroline (www.claroline.net) ATutor (www.atutor.ca) ILIAS (www.ilias.de) OLAT (www.olat.org) .LRN (www.dotlrn.org) openelms (www.openelms.org)

Ganesha (www.ganesha.fr)

Solutions pour une connectivité limitée ou inexistante Pouvant être confrontés à des obstacles d’ordre technique comme un accès en ligne limité ou inexistant, une connexion électrique parfois instable, les organisations doivent se prémunir et évaluer des solutions alternatives pour palier à ces problèmes de connectivité du réseau ou d’infrastructures TIC. Une solution possible pour pouvoir exécuter un SGA en dépit d’un problème de connectivité est de l’ouvrir dans un réseau local (LAN). Avec ce type de configuration, le serveur fournit des ressources ou services alors que l’ordinateur client demande et extrait le contenu de ce serveur via un réseau informatique. Il est également possible d’utiliser des solutions hors ligne en cas de connectivité limitée ou inexistante. Ces outils permettent ainsi de télécharger et de 15

http://blog.capterra.com/top-8-freeopen-source-lmss/

33


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 pouvoir utiliser le contenu des cours numérique tout en suivant les progrès et préférences des apprenants ; lesquels peuvent avoir accès au cours sans disposer d’une connexion à Internet. Dès lors qu’une connexion est établie, une synchronisation automatique avec le système SGA permet une mise à jour des données. Ci-dessous une liste de solutions hors-ligne : • • •

Meridian (www.meridianks.com) blackboard Agilix backpack (http://agilix-backpack.software.informer.com/) Harbinger (https://lms.harbingergroup.com)

Normes de l’apprentissage en ligne

16

La création et la publication de contenu pédagogique en ligne est sujette à plusieurs normes telles que :

SCORM (1.2 et 2004) Le modèle de référence d'objet de contenu partageable (Sharable Content Object Reference Model, SCORM) est une série de spécifications concernant l'apprentissage en ligne développées par l'initiative d'apprentissage distribué avancé (Advanced Distributed Learning, ADL). SCORM définit les règles de communication entre le contenu client et le SGA. Il stipule également la façon dont le contenu est compressé dans un dossier .zip via son format d’échange de dossiers compressés. SCORM 1.2 a été la première édition de SCORM largement utilisée alors par les SGA. Avant son introduction, l’intégration de cours pouvait représenter une tâche particulièrement complexe, à moins que le contenu ne soit adapté à une plateforme spécifique. Cela impliquait notamment de nombreux efforts de personnalisation et engendrait un coût particulièrement élevé. Depuis, la norme a radicalement évolué SCORM 1.2 néglige la découpe du contenu en séquences par l’environnement d’exécution, en suivant la supposition que l’apprenant serait libre alors de choisir n’importe quelle partie du cours. Cependant, il fournit une spécification solide pour la compression de données et la migration entre les systèmes. Plus récemment, la norme a évolué et sa dernière version, SCORM 2004 est disponible en quatre éditions dont la dernière a été dévoilée en 2009. Contrairement à la norme SCORM 1 .2 celle-ci présente des règles de priorité pour la découpe en séquences, déterminant ainsi l’ordre du contenu pour l’apprenant. Ceci permet de cadrer l’expérience de l’apprenant pour que celui-ci suive un chemin clairement défini selon les ressources utilisées. SCORM 2004 permet également aux utilisateurs de baliser leurs progrès et leurs évènements marquants, ainsi que de stocker leurs résultats de tests. Pour en savoir plus sur la comparaison entre SCORM 1.2 et SCORM 2004, je vous invite à consulter l’article récemment publié sur mon blog.

16

https://myelearningworld.com/scorm-vs-tin-can-vs-aicc-the-lms-standard-showdown/

34


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Malheureusement, SCORM ne permet pas d’adresser tous les problèmes auxquels une entreprise d’apprentissage en ligne peut faire face. Il ne définit pas de règles concernant le stockage des informations et leur suivi, ou bien même la façon dont les données élèves sont compilées. SCORM reste cependant la norme la plus courante dans le domaine de l’apprentissage en ligne, puisque la plupart des SGA sont capables de lire du contenu SCORM. Avantages •

Publication et lecture du contenu sur des plateformes polyvalentes

Suivi des différentes étapes du cours et du temps imparti

Archivage de contenu obsolète sous un format standard

Développement du contenu de base ou de cours sophistiqués avec des coûts de production élevés

Possibilité de mixer du contenu provenant de différentes sources sans difficulté de compatibilité technique

Inconvénients •

Mises à jour peu fréquentes, la dernière datant de 2009

Ne permet pas de rapports élaborés

Analyse superficielle de l’activité de l’apprenant

Problème de compatibilité avec les nouvelles plateformes et appareil mobiles car basé sur la technologie Flash.

Tels sont les principaux avantages et inconvénients de SCORM. Si vous sentez l’obligation de rendre votre contenu exploitable par un SGA, découvrez dans cet article comment convertir des diapositives PowerPoint en SCORM.

API Tin Can Tin Can, l’expérience d’interface de programmation (xAPI ou Experience Application Programme Interface) est le successeur de SCORM (par ailleurs soutenu très fortement par ADL). Quelle est alors la particularité de cette norme ? De manière simple, cette norme permet un enregistrement de l’activité de l’apprenant et un stockage de données à vocation de réutilisation. L’expérience d’interface de programmation est rendue possible grâce à une fonctionnalité dite de librairie des données d’apprentissage (Learning Record Store, LRS). Les données collectées via une plateforme d’apprentissage sont stockées dans ladite librairie pour ensuite être transmise au SGA lorsque l’utilisateur se connecte. Selon Tin Can ce mode opératoire ne nécessite pas de connectivité réseau permanente ou même de navigateur internet. En soi, l’objectif de SCORM et de Tin Can est fondamentalement le même : garder une trace détaillée des actions des apprenants. Cependant, Tin Can se veut beaucoup plus

35


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 permissif, contrairement à SCORM qui sera beaucoup plus restrictif et délivrera moins d’informations à l’enseignant. En effet, SCORM 2004 prend en charge la mise en œuvre et le succès du cours, sans proposer de véritables autres données traitables. Quant à lui, Tin Can permet le suivi et le stockage de l’information pour une multitude de scénarios possibles, y compris l’apprentissage mobile. Tin Can, permet une lecture aisée sur support mobile tels que les smartphones et tablettes et permet donc un apprentissage plus mobile, permettant d’accéder aux plateformes de SGA. Ayant adapté les avantages de SCORM tout en développant des caractéristiques toutes aussi uniques qu’intéressantes, Tin Can présente de nombreux avantages par rapport à l’ancienne norme : •

Affichage des résultats d’évaluation approfondis

Liberté de travail hors SGA

Portabilité avancée grâce à la librairie des données d’apprentissage (LRS)

Fonctionnalité sans navigateur Web

Aucun lien spécifique avec des applications web ou JavaScript

Plus grand contrôle sur le contenu de l’apprentissage en ligne

Enregistrement de toute activité pertinente, du clic de souris, à la réponse etc. (SCORM ne peut à titre indicatif que suivre les quiz et état d’achèvement du cours)

Adaptation à de nombreuses méthodes d’apprentissage tels que des jeux, simulations, ou toute autre forme hybride

36


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

V. TUTORIEL POUR MOODLE Le Moodle (environnement d'apprentissage dynamique modulaire orienté objet) est l'un des systèmes de gestion de l'apprentissage les plus répandus dans le monde éducatif. Ce logiciel open source vous permet de l’adapter à vos besoins. Sa force de frappe principale réside dans sa communauté offrant un soutien important et son système extensible qui fournit aux institutions une énorme quantité de ressources pour adapter et améliorer leurs cours. Dans les prochaines sections nous allons observer les caractéristiques d’un Moodle.

V.1. Prérequis Il existe un certain nombre de prérequis pour accéder à une plateforme de type Moodle (pour un enseignant ou un étudiant), ils sont toutefois relativement simples : •

Disposer d’une connexion Internet

Utiliser un navigateur à jour (Microsoft Edge, Google Chrome, Mozilla Firefox)

Disposer d’un login et d’un mot de passe afin d’accéder à la plateforme

Si ces conditions sont respectées, les utilisateurs ne devraient pas rencontrer de problèmes pour accéder aux ressources de la plateforme d’e-learning.

V.2. Navigation sur la plateforme Le menu de navigation ci-contre permet de se déplacer rapidement dans les différentes sections de la plateforme : •

Accueil (Home) : La page d’accueil de la

plateforme. On y retrouve généralement la liste des cours ainsi que les dernières nouvelles et annonces. •

Tableau de bord (Dashboard) : L’espace

privé de l’utilisateur. Il peut être personnalisé pour afficher différents aspects de la plateforme (comme le calendrier ou les fichiers privés). •

Mes cours (My courses) : Il s’agit des cours

dans lequel l’utilisateur est actuellement inscrit (qu’il s’agisse d’un enseignant ou d’un élève).

0


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Quand un enseignant se trouve à l’intérieur d’un cours, plusieurs sous-sections et modules se déroulent. Il s’agit du volet d’Administration du cours. Ce nouveau menu permet alors de modifier tout élément relatif au cours.

1


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

V.3. Création et gestion des activités et des ressources Les activités et ressources représentent les éléments centraux du contenu d’un cours. Qu’il s’agisse d’un texte, d’un quiz, d’une vidéo ou d’un lien, tout peut être géré directement depuis la même section. Les sections les plus souvent utilisées sont les suivants : Devoirs (Assignment) Permet à l’enseignant d’attribuer et de communiquer des tâches, de collecter le travail des élèves et de fournir les notes et des commentaires. C’est généralement l’outil principal qui va servir à noter les élèves. Il peut être demandé à l’étudiant de mettre en ligne des documents (des documents au format Word ou PDF) et d’y ajouter des commentaires. Le paramétrage d’une deadline permet de bloquer les téléchargements. Forum de discussion (Forum) Un lieu d’échange qui permet de favoriser la communication entre les enseignants et les apprenants. Il est généralement commun d’avoir un forum unique pour tous les sujets. Cependant, si le contenu est très divers, il est préférable et plus judicieux d’opter pour un forum pour chaque section. Glossaire (Glossary) Il s’agit d’une liste de définition qui peut contenir des images ou des fichiers en piècejointe et permet d’écrire des commentaires aussi bien de la part de l’enseignant et que la part des apprenants. Leçon (Lesson) Une leçon est composée de plusieurs pages de textes, d’images, de vidéos et de quiz. Une leçon permet d’avoir une progression non-linéaire qui, en fonction des choix de l’apprenant, va mener à un scénario différent. Cela s’avère particulièrement utile de créer alors des jeux avec différents embranchements et fins possibles. Quiz (Quiz) Permet à l’enseignant de créer des quiz et des examens avec différents types de questions : choix-multiple, correspondance, réponses courtes ou réponses numériques. Dossier (File) Mettre à disposition de l’apprenant un dossier à télécharger. Il s’agit généralement de contenu qui ne peut être visualisé directement depuis la plateforme tels qu’un PDF ou un dossier ZIP. URL (URL) Fonctionne sur la même base qu’un dossier et permet ainsi à l’enseignant d’ajouter un lien redirigeant l’apprenant vers un site web externe.

2


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

3


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Pour commencer à ajouter de contenu, l’enseignant doit activer le mode édition. Pour ce faire, il faut alors sélectionner l’option « Turn editing on » (activer l’édition).

Grâce au mode édition, il est possible d’éditer, ajouter, réorganiser et supprimer le contenu. Afin d’ajouter du contenu, l’enseignant doit alors sélectionner Add an activity or resource (ajouter une activité ou ressource)

Une nouvelle fenêtre avec les différentes activités qu’il est possible de proposer apparaîtra ainsi qu’une description correspondant à ces activités.

4


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

V.4. Inscrire les élèves Il est possible d’inscrire directement des nouveaux utilisateurs dans leurs cours en cliquant sur Course Administration -> Enrolled Users (Administration du cours -> Utilisateurs inscrits). Dans un premier temps, l’apprenant doit exister en tant qu’utilisateur dans la plateforme.

Ainsi il sera possible d’avoir accès à la liste des utilisateurs déjà inscrits tout en ayant la possibilité de convier d’autres utilisateurs non-inscrits dans le cours.

5


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 L’enseignant peut par ailleurs assigner les rôles et entrer manuellement autant d’utilisateurs qu’il le souhaite.

V.5. Noter les apprenants avec le Gradebook (carnet de notes) Il est possible d’automatiser l’évaluation des apprenants grâce au Gradebook. Celui-ci permet d’attribuer un certain quotient que chaque activité aura sur le résultat final. Après avoir généré toutes les activités qui seront évaluées, l’enseignant peut avoir accès à la mise en place du gradebook depuis le volet d’administration.

Les quotients sont tous égaux par défaut de telle sorte que chaque activité impacte de la même façon sur le résultat final. Il est toutefois possible de le modifier en cochant la case correspondante et en indiquant manuellement le poids (en pourcents).

6


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Il est également possible de changer le système de note en cherchant le nom du cours dans cette page (première ligne du tableau) et cliquer sur Edit (éditer).

Il est alors possible de modifier l’agrégation des notes (moyennes, médianes, plus basse ou plus haute etc.) ainsi que le type de note et leurs minimum et maximum. Dans le cas d’un apprentissage hybride où des examens ont lieu en présentiel, il est également possible d’ajouter les notes et leurs quotients via le bouton Add Grade item (ajouter une note) en contrebas. Le carnet de notes prendra alors cette note en compte pour le calcul de la note finale.

7


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

CONCLUSIONS La mise en place de l’apprentissage en ligne n’est pas aisée. Cela demande une planification rigoureuse, de nombreuses ressources et plus important encore, une équipe pédagogique composée d’enseignants et de formateurs tous très motivés et désireux de parvenir à fournir à leurs apprenants un environnement éducatif compréhensif et complet sous forme de campus virtuel. Les efforts se matérialisent alors sous la forme d’un environnement plus intégré par les enseignants et les apprenants et se rapproche ainsi d’une éducation digitale et moderne qui construit alors de solides acquis pour l’utilisation des nouvelles technologies de cet âge et nous permettent de mieux aborder le futur digital à venir.

8


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

GLOSSAIRE Apprentissage hybride 17: Les cours hybrides (aussi connu sous le nom de cours mixtes) sont des cours dans lesquels une partie de l’enseignement traditionnel face-à-face est remplacé par un apprentissage en ligne. Compétences 18: Les compétences reflètent la capacité de mobilisation de la connaissance et des méthodologies personnelles et sociales dans un contexte de travail, d’études ou de développement personnel. Education formelle 19: Le système d’éducation traditionnel ; structuré, organisé de manière chronologique, évalué puis noté, que l’on rencontre à partir de l’école primaire jusqu’à l’enseignement supérieur qui repose sur des études académiques, une variété de programmes spécialisés et des instituts techniques et de formation professionnelle. Connaissance : La connaissance représente une série de faits, de principes, de théories et de pratiques applicables au domaine du travail. Education non formelle : toute activité éducative organisée à l'extérieur du système officiel établi - que ce soit de manière distincte ou comme élément important d'une activité plus vaste - qui vise à servir des clientèles d'apprentissage identifiables et des objectifs d'apprentissage. OER : Open Educational Resources, ressources éducatives libres. Skills 20: Un niveau de performance en termes de précision et de vitesse d’exécution d’une tâche donnée.

Blended Learning Toolkit - What is Blended Learning? Job Impulse - Knowledge, skills and competences 19 http://infed.org/mobi/informal-non-formal-and-formal-education-a-brief-overview-of-some-differentapproaches/ 20 Typology of knowledge, skills and competences - Cedefop - Europa EU 17 18

9


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

ANNEXE 1 : A faire et ne pas faire dans le cadre de l’apprentissage en ligne A faire •

Réutiliser le matériel pédagogique après s’être assuré de son adéquation avec l’apprentissage en ligne. Lorsque l’on créé du contenu et des ressources d’apprentissage en ligne, il est fort probable de disposer déjà de matériel que l’on est tenté de réutiliser. Cela ne pose pas de problèmes, cependant il faut s’assurer que ce contenu soit adapté à un contexte d’apprentissage en ligne. Par exemple, on pourrait disposer d’une diapositive Powerpoint qui couvrirait l’intégralité d’une section du tutoriel. Il s’agit alors de penser à comment restructurer ce PowerPoint pour le rendre plus approprié à l’apprentissage en ligne. Des voix peuvent être ajoutées, des pistes de lecture préliminaires suggérées et des questions d’évaluation posées pour le rendre plus attractif.

Faire attention aux droits d’auteur. Il n’y a aucun problème à reproduire le matériel développé par autrui sous réserve que la source soit référencée. Le problème majeur du copyright s’applique avant tout à la reproduction d’images (symboles, photographies etc.). Bien qu’il soit tentant de « couper coller » des images de manuels ou prises sur internet pour les insérer dans vos modules, cellesci sont rarement adaptées pour appuyer vos arguments ou souvent trop compliquée. Même si « une image vaut mille mots », ajouter des graphiques complexes sans explication aucune s’avère être alors très confus. S’il existe cependant des images qui conviennent parfaitement à vos objectifs, il vous faut alors obtenir l’autorisation de l’auteur ou de l’éditeur pour les utiliser sur votre plateforme en ligne. S’il s’agit de symboles ou de dessins à la main il est possible de les dessiner à nouveau. Une fois redessinés, ces dessins ou symboles ne sont plus sujets au droit d’auteur.

Faire attention particulièrement à l’utilisation d’images cliniques. Des images de haute qualité mettant en scène des signes cliniques lorsqu’elles sont sélectionnées méticuleusement permettent d’accroître l’efficacité des ressources pédagogiques. La photographie digitale a rendu les images cliniques bien plus facile. Dans la mesure du possible, il faut toutefois éviter des images sur lesquels la personne peut être identifiée. Il n’est par exemple pas nécessaire de montrer une personne pour mettre en avant sa pâleur, une simple photo de la paume de la main suffira si vous en disposez. Il est obligatoire d’avoir obtenu au préalable l’accord du patient, de ses parents, ou de ses tuteurs avant de pouvoir diffuser une image dans un contexte pédagogique.

Choisir attentivement le style de langage utilisé pour s’adresser aux apprenants Utiliser une voix active pour s’adresser aux apprenant et penser à

10


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 ajouter une touche d’humour ainsi qu’une touche personnelle dans le texte. Cela permettra une expérience d’apprentissage en ligne plus divertissante et stimulante. •

Prévoir suffisamment de temps pour l’écriture d’une ressource pédagogique en ligne. Créer des ressources interactives et efficaces demande une quantité de temps conséquente. Il est crucial de réserver suffisamment de temps afin de planifier, préparer et rédiger la ressource. La ressource doit être aussi complète que possible avant d’être partagée avec les utilisateurs.

Utiliser différents types d’interactions. Les interactions permettent de capter l’attention de l’apprenant et de rompre avec l’action passive qui consistant à contempler l’écran. Se contenter de lire un texte peut s’avérer extrêmement monotone pour l’apprenant et mener à un décrochage. Utiliser des activités de glisser déposer ou des menus déroulants rend les évaluations plus intéressantes. Les bannières invitent l’utilisateur à cliquer rapidement pour en apprendre davantage. Ces types d’interactions invitent donc l’apprenant à effectuer des actions telles que cliquer ou écrire quelques mots.

Utiliser des avatars ou des personnages animés Les avatars et autres personnages attirent l’attention de l’apprenant. Ceux-ci trouvent le cours attrayant lorsqu’ils sont guidés par l’un de ces personnages, leur donnant des indications et interagissant avec eux au lieu de découvrir par eux-mêmes. Ils facilitent ainsi la compréhension du sujet par l’apprenant d’une façon plus claire. L’avatar ci-dessous a été utilisé dans le cadre d’un cours de gestion logistique.

Ajouter des jeux et scénarios au cours. Les jeux et scénarios animent un cours. La gamification peut être utilisée pour enseigner des concepts d’une façon très interactive et participative. Dans le cadre d’un cours sur les relations clientèles le cours peut par exemple être rendu plus interactif en demandant à l’apprenant, au travers d’un jeu d’identifier les problèmes d’un client. Les scénarios quant à eux permettent d’établir une connexion avec la vie de l’apprenant. Il est par exemple possible d’enseigner aux apprenant comment gérer des clients mécontents en offrant plusieurs possibilités. Le scénario du cours simule alors un client mécontent. L’apprenant a alors plusieurs choix de réponses et il lui est possible de le guider vers la bonne réponse. Il s’agit d’une méthode bien plus interactive que de lui donner des instructions prémâchées.

Créer un environnement d’apprentissage collaboratif Les cours « à son rythme » sont une activité solitaire au cours de laquelle l’interaction se limite à l’apprenant et son ordinateur. De tels cours peuvent alors s’avérer monotone et peu inspirants. Afin de les rendre plus intéressant, rendre l’environnement d’apprentissage plus collaboratif est la solution. Cela peut être rendu possible en donnant aux apprenants la possibilité de discuter, partager et apprendre de l’expérience d’autrui notamment par l’utilisation de chat, salles de discussions et réseaux sociaux. En plus de connecter les apprenants, de telles opportunités leur donne un sentiment 11


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 d’appartenance à une communauté. Le cours devient alors plus interactif puisque les apprenant peuvent partager leur connaissances et points de vue sur le sujet, ce qui stimule la compréhension. •

Récompenser les succès Qu’elles soient sous forme de points, de rangs, de badge ou de certificats, les récompenses aident à maintenir l’apprenant motivé et l’inciter à finir le cours. Il faut toutefois s’assurer que la récompense soit significative et soit utile pour l’apprenant, sans quoi elle n’aurait pas de sens.

Ne pas faire •

Ne pas donner à l’apprenant une raison d’abandonner le cours. Assurez-vous que la majorité du contenu pédagogique requis pour l’achèvement du cours soit disponible en ligne. Il est possible d’utiliser des liens externes mais avec modération. Cela évitera aux apprenant de dériver sur un autre site et d’y être distraits au point d’atteindre un non-retour.

Ne pas rendre la ressource en ligne trop compliquée. La réalité des choses est que beaucoup d’apprenants prennent part à un cours en ligne par obligation plutôt que par choix. Il est donc fondamental de s’assurer que els apprenant soient capables de compléter le cours. Ce type d’apprenant souhaite se contenter du minimum, lire l’essentiel, passer l’évaluation et reprendre leurs occupations. En se basant sur ce point de vue, indiquez à l’apprenant ce qu’il a besoin de savoir sans trop le monopoliser.

Ne pas perdre de vue l’objectif. Si le contenu du cours ne contribue pas à l’objectif initialement fixé, alors il n’est pas nécessaire de l’inclure. Il est important que le contenu soit dédié et focalisé à cet objectif afin de ne pas dériver sur d’autres catégories qui peuvent décourager l’apprenant et l’amener à quitter le cours.

Plus important encore, ne pas être obsédé par la technologie. Avec une ressource en ligne, on observe une certaine tendance à être distrait par la technologie ellemême. Il faut se rappeler que la technologie est seulement le contenant grâce auquel on enseigne le contenu. La pédagogie demeure ainsi la priorité absolue dans la création et la gestion du cours.

Garder en tête qui est votre public cible. Quand il s’agit de mettre en place un cours auto-rythmé, il est important de connaitre sa cible. Cela aidera à rédiger le cours à un niveau de connaissance adapté à celui des apprenants. Un cours proposant en niveau de connaissance en adéquation avec l’apprenant est un gage de bonne implication de sa part.

Ne pas ajouter d’informations superficielle. Les informations non nécessaires s’ajoutent à la charge cognitive de l’apprenant, il faut donc les éviter. Le cours doit contenir les essentiels que l’apprenant doit maîtriser. Dans le cas d’un module de formation à la conformité, où le contenu est déjà très dense, l’ajout de données

12


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 superficielles va accroître la densité du cours et le rendre beaucoup plus lourd et complexe à comprendre, menant à un abandon de l’apprenant. •

Ne pas utiliser d’images et de graphiques sans raison particulière. Lorsque l’on souhaite utiliser des images ou des graphiques, il la compréhension et l’assimilation du concept par l’apprenant, sans avoir besoin de lire en détails le texte du cours. Si elles sont claires et qu’elles apportent une vraie valeur ajoutée, elles valent la peine d’être utilisées. Le cas échéant, il vaut mieux les éviter.

Ne pas utiliser d’activités d’apprentissage sans contexte. Eviter d’utiliser des activités d’apprentissage si elles n’ont pas de contexte. Elles doivent être pertinentes et répondre aux besoins de l’apprenant ; sans quoi elles risquent de mener à l’abandon du cours.

Ne pas utiliser de PPT préparés pour une utilisation en classe. Il ne faut pas utiliser des présentations PPT utilisés lors d’un travail en classe et appeler cela de l’apprentissage en ligne. Ceux-ci promeuvent simplement une lecture en ligne. Les présentations PowerPoint peuvent être adaptés à l’apprentissage en ligne en y ajoutant des interactivités, changeant l’interface graphique ou en ajoutant des vidéos.

Ne pas être trop formel. Le langage formel est à bannir complétement lorsqu’il s’agit de la préparation de cours auto-rythmés. Il faut tenir à l’esprit que les cours se déroulent entre la machine et l’apprenant et que l’utilisation d’un langage trop formel ne causera que le désengagement de l’apprenant. Parler d’une façon plus décontractée et directe à l’apprenant favorisera son apprentissage.

Ne pas utiliser d’acronymes. Les acronymes prêtent souvent à confusion dans la tête l’apprenant. Dans un cours auto-rythmé, l’apprenant ne peut identifier leur signification immédiatement. Idéalement, dans un cours en ligne, il faut donner des explications claires qui ne laissent pas place à la confusion et à l’ambiguïté.

13


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

ANNEXE II : Bonnes pratiques Projet Lifelong Learning in Everybody’s home L'exemple présenté ci-dessous fait référence à une plate-forme d'apprentissage en ligne développée par le projet financé par DVV International en 2011 et visant à utiliser l'informatique dans l'apprentissage. L'objectif principal est l'amélioration de la performance éducative et de l'utilisation des TIC dans l'éducation des adultes. 1. Pays:

République de Macédoine

2. Nom du fournisseur d'apprentissage en ligne:

DVV International Project Bureau in Skopje en coopération avec Sector for lifelong learning in University Goce Delecev Stip for Open Civic University for Lifelong Learning "Joska Svestarot" – Strumica; Open Civic University for Lifelong Learning "Kuzman Sapkarev" – Ohrid; Workers University "Pere Tosev" – Prilep; Centar za Dozivotno Ucenje Skopje/ Lifelong learning Center Skopje

3. Type d’éducation:

Éducation des adultes, informelle

4. Groupe cible:

Personnes incapables de participer au processus d'éducation des adultes en raison du manque de temps et de distance par rapport au fournisseur. Formateurs, gestionnaires, guides. Former des professionnels qui développeront les compétences liées à l'innovation dans leur travail quotidien avec leurs étudiants. Public final: Les apprenants de l'éducation des adultes

5. Nombre de cours de formation:

Cinq Comment préparer des programmes, la plateforme de formations en ligne, les applications, les réseaux sociaux, Comment préparer le cours en ligne, les cours en ligne.

6. Sujet / Domaine / Champs de la formation:

Les cours qui ont été préparés et qui sont encore utilisés en ligne sont: cours de langues étrangères, comptabilité, paramédical, TIC.

7. Qu'est-ce qui est innovant?

L'utilisation de la plateforme Moodle pour un cours civique universitaire ouvert en Macédoine en 2011 en langue macédonienne. Exemple de formulaire d’inscription pour les participants. https://sites.google.com/site/rujssr/Home/za

14

Comment utiliser Comment utiliser l'édition de blog, Comment mener


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

8. Processus de mise en œuvre:

Deux étapes, y compris la préparation des utilisateurs à apprendre les TIC utilisées dans l'apprentissage en ligne. Mise en œuvre de l’apprentissage et inscription des participants - mise en œuvre des cours en ligne.

9. Quel est le défi / problème:

Le manqué d’aisance des apprenants à apprendre depuis la maison, en particulier pour ceux qui ne connaissent pas bien les TIC

10. Outils utilisés pour le développement du cours de formation:

Plateforme internationale d'apprentissage en ligne Moodle : Enseigner la créativité en ingénierie. Comment accéder: http://elekronskoucenje.mk

Classe inversée 1. Pays:

Macédoine

2. Nom du fournisseur d'apprentissage en ligne:

Université de l’Europe du Sud-Ouest

3. Éducation formelle ou non formelle:

L'éducation formelle

4. Groupe ciblé:

Etudiants

5. Nombre de cours de formation offerts:

1

6. Sujet / domaine / champs d’application du cours de formation:

Classe inversée

7. Qu'est-ce qui est innovant (le cas échéant):

Dans l'enseignement supérieur, les classes inversées apparaissent comme l'une des dernières innovations pédagogiques. Une classe inversée remanie l'ensemble du processus d'éducation, “inversant” littéralement le cours, passant d’un contact entièrement en face à face à un contact partiellement virtuel ou « hybride ». Les élèves qui participent à une expérience de formation en classe inversée doivent se familiariser avec le contenu nouveau et inhabituel du cours pendant leur temps libre, de sorte que le temps de présence en classe puisse être utilisé pour accomplir des activités pratiques avec leurs pairs et leurs enseignants. 15


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Voici les avantages de la mise en œuvre d’une classe inverse : • Réflexion de niveau supérieure • Notes améliorées • Retire un poids de l’enseignant qui n’est plus seul en charge de délivrer le cours • Capable d’effectuer un suivi / flexibilité pour les étudiants • L'environnement d'apprentissage est flexible pour répondre aux besoins et aux horaires des élèves • Plus de place pour la créativité pédagogique • Les étudiants connaitront mieux le matériel - plus de temps, plus d'application • Les étudiants garderont en mémoire le matériel plus facilement • Plus personnalisable pour s’adapter aux différentes capacités des élèves • Le temps de classe peut cibler des choses qui ne sont pas comprises / répondre aux questions • Cohérence du matériel entre différentes classes • Plus besoin de répéter le même cours dans plusieurs classes ou sur différents semestres • Sortir du format PowerPoint + salle de classe • Toucher différents apprenants en personnalisant les activités o Apprendre en faisant au lieu de simplement écouter o Créativité pédagogique o Flexibilité pour répondre aux besoins et aux horaires • Est-ce que ce changement nécessite un manuel ? • Une meilleure coopération professeur / étudiant o Libère du temps de classe pour l'interaction / travaux de groupe / projets • S’adapte aux besoins de la génération Y (smartphones) o Le style de travail individuel / créatif / valeurs sont reconnues o Les étudiants sont considérés comme et agissent en adultes • Plus de liberté pour les professeurs et les étudiants • Plus en phase avec le futur environnement de travail 16


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

• •

• • • •

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Le travail en réseau contre le management hiérarchie reflète le monde d'aujourd'hui Applicable à la fois aux étudiants de premier cycle, aux étudiants des cycles supérieurs, aux nouveaux professeurs et aux anciens professeurs Force les professeurs à comprendre l'interaction entre la technologie et la vie réelle Encourage le mentorat inversé Meilleure atteinte des objectifs du cours "L'apprentissage centré sur la responsabilité" o Les étudiants responsables de leur propre apprentissage Augmentation de l'intérêt pour l'apprentissage, apprendre en s’amusant Suggestions immédiate et réponse aux questions Des cours plus détaillées (les étudiants peuvent faire une pause) Meilleure connexion avec les étudiants Varie la dynamique de la classe Plus grande disponibilité de PLUS de voix Une expérience de classe plus riche La technologie donne l'occasion d'intégrer le multimédia dans la salle de classe Compétences d’organisation de la faculté / des étudiants Plus de temps pour pratiquer les compétences Amélioration des résultats de l'élève Plus de plaisir dans l'apprentissage actif Plus de matériel didactique peut être utilisé Flexible pour diverses situations (situations d'urgence par exemple) Possibilité de revoir le contenu du cours avant l’examen final Aide l'étudiant non-traditionnel (c'est-à-dire l’étudiant en ligne) Facilite l'organisation à l’avance Rend le calendrier flexible et indépendant de la plateforme (ordinateur portable, appareil mobile) Une fois préparé, c'est accessible tout le temps Utilisation du temps de classe pour des activités plus pertinentes Utilisation du temps de classe pour aider les étudiants avec leurs devoirs, utilisation de quiz comme outil de discussion

17


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

• •

• • • • • • •

• • • 8. Quel est le défi / problème (le cas échéant):

• • •

• • • • • •

Aide les étudiants à écrire ou recevoir des commentaires du professeur ou de leurs pairs (évaluation par les pairs) Une fois le contenu créé, fait gagner du temps à long terme Possibilité pour les étudiants de « ré-accéder » aux informations (se concentrer sur ce qu'ils ne comprennent pas et utiliser le temps plus efficacement en se concentrant sur cela) Un moyen plus efficace de promouvoir l'apprentissage Faire / Tenter quelque chose de nouveau et recevoir du soutien de la part de collègues Plus de temps pour travailler sur des cas pratiques Fournit une évaluation valide Plus d’effet immédiat dans la salle de classe Correspond aux besoins des jeunes étudiants Met tous les étudiants au même niveau et permet une meilleure inclusion des étudiants handicapés

Responsabilité o Évaluation o Obligation/Incitation à regarder des vidéos o Venir en classe / présence Traiter avec une large gamme d'étudiants Interaction accrue Plus de travail, moins de flexibilité (car très structuré) Ne pas connaître suffisamment pour anticiper les défis Temps Convaincre l'administration, les collègues et les étudiants que la classe inversée est un concept valide S’assurer que les étudiants adhèrent à leur nouveau rôle Apprendre comment faire cela de manière "juste" Peut-on mélanger inversé et non-inversé ? "Excuse" pour agrandir la taille de la classe Est-ce que ce changement nécessite un manuel ? Défi d'infrastructure

18


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

o

• • • •

• • • • • • • • • •

Salle de classe non conçue pour faciliter le travail de groupe Taille de la classe

o Risqué o Examens o Gestion du temps o Soutien du Responsable de Département o Fonction et promotions (est-ce suffisamment valorisé pour vraiment y investir ?) Inversé veut dire plus qu'une simple vidéo o Méthodologie globale o Manque d'accès (étudiants / faculté) Gestion de classe o Vidéo o Salle de class o Activités Surmonter les mauvaises expériences de classes inversées ADA / Transcriptions Accréditation et certification Technologie o Accès o Entretien du matériel o Flexibilité o Efficacité o Intégration de différentes technologies o Choisir le bon outil / techniques o Sauvegardes o Formation o Compatibilité-différents ordinateurs Perte de spontanéité dans les cours Cohérence Ressources (coût) Responsabilité sur l'apprenant Quel contenu est approprié pour les examens ? Comment engager une classe éloignée ? Répondre à des questions Gérer le temps sans contraintes : étudiant pré travail, faculté après travail Travail d'équipe requis Besoin d'une grande boîte à outils pour maintenir les étudiants engagés

19


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

• • •

• • • •

• • •

• •

9. Outils utilisés pour le développement du cours de formation (Moodle, salle de classe Google, canal YouTube ... etc.):

• • • •

• 10. Avez-vous des informations pour d'autres guides elearning existants en tant que logiciels libres, à partager au sein du groupe LLL ?

• •

Besoin de pratique pour développer des compétences dans la mise en place de ce type d'enseignement et d'évaluation Suppose que les étudiants sont au même niveau et sont prêts pour le matériel Changer les habitudes des élèves Pas de commentaires des étudiants sur le contenu des cours / la prestation au moment de l'interaction Repenser les cours Cela peut être une masse de travail exagérée Rendre le matériel en ligne attrayant Imaginer des activités en lien avec les documents en ligne, et mettre en œuvre des activités significatives du matériel pédagogique Nécessité de répéter pour les élèves qui n'ont pas « préparé » Applicable à tous les niveaux Besoin d'équipement pour les étudiants à utiliser en classe. Tous les étudiants n'ont pas d'ordinateurs portables, etc. Trouver des collections de vidéos en ligne, afin de ne pas réinventer l’eau chaude Problème de droit d’auteur

Outils de création vidéo (par exemple Camtasia PC) Hébergement de vidéos (par exemple YouTube) Interaction vidéo (par exemple EduCanon ou Office Mix) Gestion de l'apprentissage (par exemple Moodle, salle de classe Google) http://www0.sun.ac.za/ctl/wpcontent/uploads/2015/10/Flipped-ClassroomField-Guide.pdf http://www.academiccommons.org/wpcontent/uploads/2014/08/Decker_AppendixA.pdf http://rockethics.psu.edu/initiatives/ethicseducation/ethics-degrees-course/open-onlinecourses/flipped-classroom-guide http://www.rug.nl/elearning/documenten/flippedclass-report-uk.pdf

20


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

11. Autres commentaires:

En « inversant » la salle de classe, de nombreux étudiants trouveront que cela les aidera à en apprendre davantage. Une manière dont la classe inverse aide les étudiants dans leur apprentissage est en leur offrant l’opportunité de se concentrer sur le travail qu’ils considèrent le plus difficile (généralement les devoirs à la maison). En le faisant en classe, il est souvent plus facile pour eux de mieux le comprendre. Les étudiants font souvent leurs devoirs sans savoir de quoi il s'agit réellement. Les universités du monde entier pourraient penser de manière plus globale afin de répondre aux besoins d'apprentissage des élèves avec des approches d'apprentissage appropriées.

Projet “D-clics numériques” 1. Pays:

France

2. Nom du fournisseur d'apprentissage en ligne:

La Ligue de l’enseignement

3. Éducation formelle ou non formelle:

Education non-formelle

4. Groupe cible:

Public final : enfants de 8-14 ans ; Formation pour le personnel de l'éducation des adultes, qui formera ensuite le personnel de l'éducation non formelle pour les enfants; en 2017, une formation à distance pour les enseignants en éducation formelle est prévue

5. Nombre de cours de formation offerts:

4 cours pour le personnel de l'éducation des adultes par an: cela signifie un total de 160 enseignants adultes formés en 2016; un total de 200 enseignants formés en éducation non formelle pour les enfants en 2016; le but est d'enseigner à un total de 6.000 animateurs jusqu'à la fin de 2018

6. Sujet / domaine / champs de la formation:

L’éducation aux médias et l'éducation sont deux éléments clés pour accéder aux connaissances, à l'information, à la culture et aux loisirs. Pour ces raisons, l'éducation aux médias et l'éducation ont été des sujets 21


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

importants au sein du réseau de la Ligue pendant de nombreuses années. Le projet "D-clics Numériques" veut sensibiliser les enfants aux défis de l'ère numérique et démystifier les technologies numériques. Le projet est construit autour de trois axes principaux : • Ateliers sur la découverte de la technologie numérique, c'est-à-dire sur la façon dont le code fonctionne à travers les jeux vidéo ou sur ses droits et obligations lorsque l’on publie sur Internet, • Ateliers sur la compréhension de la technologie numérique, c'est-à-dire sur la programmation de robots ou d'applications, sur la réalisation et l'édition de vidéos ou sur la création d'un journal en ligne • Ateliers sur l'accessibilité de la technologie numérique en faisant la promotion de la technologie Open Source, matériel peu coûteux et rendant accessible à tous les productions précédentes (jeux vidéo, applications, revues, etc.). • •

• 7. Qu'est-ce qui est innovant (le cas échéant):

• • •

8. Quel est le défi / problème (le cas échéant):

Les outils sont disponibles gratuitement en ligne Les sessions d'apprentissage sont déjà planifiées et prêtes à l'emploi, elles peuvent être éditées par les utilisateurs en fonction de leurs besoins Le logiciel est Open Source et le matériel est accessible à un prix très bas De façon ludique, les enfants sont amenés à réfléchir aux défis d'une société numérique Pendant la formation, le personnel éducatif vit lui-même l'expérience En plus de la formation décrite, des bénévoles jouent le rôle de « médiateurs numériques ». Ces bénévoles formés réalisent des activités dans les écoles, les centres de jeunesse, les bibliothèques, etc. afin de soutenir les enfants et les jeunes qui travaillent avec les médias numériques. Le plus grand défi était la création du robot (pour la classe de programmation informatique) qui n'existait pas et devait être créé avec l'aide de l'un de nos partenaires

22


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Un autre défi est l'organisation / logistique de la formation de 6000 animateurs d'ici la fin de 2018

9. Outils utilisés pour le développement du cours de formation (Moodle, salle de classe Google, canal YouTube ... etc.):

Cours à distance en 2017: plate-forme nationale pour les enseignants de l'éducation formelle: "M@gister"

10. Avez-vous des informations pour d'autres guides elearning existants en tant que logiciels libres, à partager au sein du groupe LLL?

Conférences Web et cours en ligne au sein du réseau de la Ligue via l'outil "Adobe connect" Site de l’outil : http://www.adobe.com/products/adobeconnect.html

11. Autres commentaires:

Même si le public final de ce projet sont les enfants, la formation est dédiée aux adultes qui peuvent aussi former d'autres adultes, à qui ils peuvent transférer les connaissances acquises. En outre, ils seront également en mesure d'appliquer leurs nouvelles compétences dans leur propre vie professionnelle. Site du projet D-Clics numériques : http://d-clicsnumeriques.org/

23


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Institut National pour la Formation et la Recherche sur l'Education Permanente 1. Pays: 2. Nom du fournisseur d'apprentissage en ligne:

France INFREP (Institut National pour la Formation et la Recherche sur l'Education Permanente) / Ligue de l’enseignement

3. Éducation formelle ou non formelle:

4. Groupe cible:

5. Nombre de cours de formation offerts:

6. Sujet / domaine / champs de la formation:

Education non-formelle Les bénéficiaires du projet sont des e-animateurs. Ce sont des professionnels qui luttent contre le fossé numérique. Ils travaillent dans de nombreux domaines afin d'être proches de leurs principaux groupes cibles : les jeunes, les demandeurs d'emploi, les personnes âgées ou les personnes défavorisées. Ils devraient avoir de très vastes connaissances, allant des compétences techniques (TIC) aux compétences pédagogiques. Ainsi, le groupe cible est le personnel de l'éducation des adultes travaillant dans l'éducation non formelle. Pour l'instant, un module de formation composé de 5 activités a été développé (1 activité = 5 heures de formation). Les ressources pour la formation seront mises à disposition des partenaires du projet, prêts à être utilisés pour leur propre personnel ou pour le public avec lequel ils travaillent. L'objectif de ce projet est de réaliser une introduction du public à l'utilisation des TIC, afin de lutter contre le fossé numérique. Après avoir défini le profil d'un e-animateur, un cours de formation pour devenir e-animateur est conçu. Au final, cette formation sera « testée » (feedback) par des experts dans le développement de la formation à distance. Les éducateurs pour adultes (e-animateurs) qui ont suivi cette formation à distance seront ensuite en mesure de fournir une formation de haute qualité et/ou du matériel pédagogique aux adultes souhaitant améliorer leurs compétences TIC.

24


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

7. Qu'est-ce qui est innovant (le cas échéant): 8. Quel est le défi / problème (le cas échéant):

Dans le cadre d'un partenariat européen, un profil commun et une définition de la profession de « eanimateur » sont développés à l'échelle européenne.

La profession d’ «e-animateur» a dû être définie en détail et une formation au niveau transnational a dû développée.

9. Outils utilisés pour le développement du cours de formation (Moodle, salle de

Moodle, guide pour e-animateur

classe Google, canal YouTube ... etc.):

25


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Projet TECRINO L'exemple présenté ci-dessous fait référence à une plate-forme d'apprentissage en ligne développée par le projet TECRINO dans le cadre d’un projet Leonardo, (programme européen pour l'éducation et la formation tout au long de la vie). L'objectif principal du projet TECRINO est l'amélioration de la performance éducative. Il suppose que l'innovation et la créativité peuvent être enseignées, et vise à développer des didacticiels appropriés pour améliorer la sensibilisation des enseignants et des étudiants au niveau universitaire sur les processus mentaux et les techniques éducatives requises par le concept de l'éducation pour la créativité. 1. Pays:

Espagne / Chypre / Croatie / Roumanie / Pologne / Portugal

2. Nom du fournisseur d'apprentissage en ligne:

Consortium transnational formé par: Inercia Digital S.L. (ES), Fondo Formacion Euskadi (ES), RTD Talos (CY), University of Zagred (HR), The “Dunarea de Jos” University of Galati (RO), Syntea SA (PL), Epralima Vocational Training School (PT), Hamag-Bicro (HR)

3. Type d'éducation:

Informelle

4. Groupe cible:

Formateurs, gestionnaires, guides. Former des professionnels qui développeront les compétences liées à l'innovation dans leur travail quotidien avec leurs étudiants. Public final: étudiants universitaires

5. Nombre de cours de formation:

Un cours : Enseigner l'ingénierie de la créativité. Composé par : Guide pour les formateurs, introduction au cours et 6 chapitres avec contenu formatif et exercices pratiques.

6. Sujet / Domaine / Champs de la formation:

Objectif principal : Promotion de l'employabilité, à la fois quantitativement et qualitativement, pour répondre aux exigences du marché du travail. Le projet TECRINO aborde la compétence clé n ° 5 du Cadre européen de référence «Compétences clés pour l'éducation et la formation tout au long de la vie»: Apprendre à apprendre. •

7. Qu'est ce qui est innovant:

Peu de projets d'éducation complète à la créativité et à l'innovation dans le cadre européen du programme d'éducation et de formation tout au long de la vie. Les projets existants ne couvrent pas tous les aspects de ce sujet. 26


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

• •

8. Processus de mise en œuvre: •

• •

Contrairement à des projets similaires antérieurs, TECRINO tente non seulement d'enseigner des techniques de créativité, mais aussi d'enseigner la créativité, en développant la capacité générale de résoudre les problèmes de manière créative. Le cours est disponible gratuitement en ligne Constitution des organes de gestion et de qualité et mise en œuvre des plans de travail, de qualité et de valorisation. Conception et vérification par des experts du parcours pédagogique et des ressources didactiques venant en appui : développement du contenu éducatif du cours en tant qu'objets numériques réutilisables dans plusieurs langues de l'UE, intégration sur une plateforme d'apprentissage en ligne. Expérience pilote pour la validation du parcours pédagogique et des ressources didactiques à l'appui. Médiatisation et édition des produits résultants. Diffusion et valorisation du produit d'innovation de formation.

9. Quel est le défi / problème:

Le processus d'évaluation et de certification dans l'éducation informelle. Enfin, le certificat de compétence professionnelle (VCC) était le système utilisé pour certifier les compétences acquises en créativité par le cours de formation.

10. Outils utilisés pour le développement du cours de formation:

Plateforme internationale d'apprentissage en ligne Moodle : Enseigner la créativité en ingénierie. Le cours est disponible dans différentes langues de l’UE : anglais, espagnol, roumain, croate, grec, polonais et portugais. Comment y accéder : - Site du projet: http://tecrino-project.eu/ - Page d'apprentissage en ligne - Inscription gratuite en tant qu'utilisateur - Accès à Moodle et inscription au cours

27


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

Projet : E-learning in an adult education center 1. Pays: 2. Nom du fournisseur d'apprentissage en ligne:

Allemagne Ada-und-Theodor-Lessing-Volkshochschule Hannover

3. Type d'éducation:

Formel et informel

4. Groupe cible:

Adultes

5. Nombre de cours de formation:

Plusieurs

6. Sujet / Domaine / Champs de la formation:

7. Qu'est ce qui est innovant:

8. Processus de mise en œuvre:

Langues, allemand pour étrangers, informatique, sciences sociales La mise en place de notre propre plate-forme d'apprentissage dans un concept integrant, avec la participation de nos employés Nous décrirons les étapes à suivre pour la mise en œuvre d'une plateforme d'apprentissage en ligne avec succès. Le VHS Hannover a commencé ce processus en 2012 et a dirigé la plate-forme depuis lors. 1. Décision de l'organisation de mettre en œuvre l'apprentissage en ligne dans le programme et de le faire avec notre propre plate-forme d'apprentissage 2. Mettre en place un comité de pilotage Au cours de cette période, le VHS a travaillé avec 4 départements (langues, vie active, intégration, école et formation professionnelle). Chaque département a envoyé un membre du personnel au comité de pilotage. 3. Quels départements devraient être impliqués dans le processus ? Comme mentionné ci-dessus, nous travaillons avec un large panel d'éducation et de formation. Le département "apprentissage des langues" a joué un rôle très important, en particulier le programme d'apprentissage de l'allemand en tant que langue étrangère a contribué énormément au

28


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

4.

5.

6.

7.

8.

processus. A côté des départements pédagogiques, le département "finances et comptabilité", le service technique et le directeur ont été impliqués. Analyse de marché : quels produits sont disponibles ? Nous avons vérifié toute une gamme de plateformes très connues en Allemagne, qui proposent des concepts utilisateur différents. Ces plateformes sont utilisées principalement dans la formation continue (par exemple les universités). Identification des exigences et des spécifications (évaluation des besoins, fiche technique). Nous avons effectué un questionnement dans toute l'organisation. En particulier le département "apprentissage des langues" a décrit leurs exigences de manière très concrètes. Afin de choisir le bon produit, il est important que beaucoup de maisons d'édition de manuels scolaires offrent des modules en ligne liés au manuel, qui devraient être facilement intégrés dans la plate-forme d'apprentissage. En outre, la plateforme d'apprentissage devrait être utilisée comme système de communication entre les formateurs et les participants, ainsi que pour la communication en classe. Inviter le fournisseur à présenter ses produits. Nous avons invité plusieurs fournisseurs, hébergeur mais aussi des institutions qui offrent des plateformes complètes. Développer le concept. Nous nous sommes concentrés principalement sur l'utilisation de l'apprentissage hybride, car nous aurions besoin de la plate-forme en plus de nos cours en face-à-face. Mais de l'apprentissage à distance devrait être offert aussi. Choisir le bon produit et prendre une décision finale. Nous avons choisi le Moodle OPENSOURCE. Les raisons ont été les coûts (open source), les expériences dans d'autres institutions et surtout, cela correspondait parfaitement à nos exigences et spécifications. Le matériel en ligne proposé par les maisons d'édition est compatible avec Moodle, l'utilisation de Moodle n'est pas très compliquée, la communication dans les salles de classe, dans les

29


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

9.

10.

11.

12.

13.

14.

salles de formation et entre formateur et participants est bien organisée, l'apprentissage à distance peut être offert. Analyse des coûts : Les frais d'hébergement, de soutien, d'administration, de mise en œuvre, de développement du matériel d'apprentissage, d'achat de modules et de formation du personnel et des formateurs ont été calculés. Les revenus suivants pourraient être attendus : frais de participation, coopération avec d'autres utilisateurs qui loueront une partie de la plateforme. D'autres “Volkshochschulen” de la région et des départements de la municipalité de Hanovre ont payé pour utiliser une partie de la plateforme sous leur propre responsabilité mais en utilisant nos connaissances et notre soutien. Néanmoins, nous savions que nous ne serions pas en mesure de refinancer la plateforme au total. Mais nous avons décidé de commencer, car c’était un pas important dans l'avenir de l'apprentissage numérique. Composer l'équipe d'administrateurs. Trois employés ont créé l’équipe : un membre du personnel technique et deux pédagogues. Développement de la base technique. Nous avons choisi un système, qui a été livré par un hébergeur, qui sera responsable de l'installation et de la maintenance du logiciel. Installation du système Installation du logiciel et de l'application qui sera nécessaire pour répondre à nos exigences. Phase de test Nous avons mis en place des salles de classe en ligne et des cours en ligne pour effectuer des tests. Pendant la phase de test, la disponibilité, la sécurité opérationnelle et la performance ont été vérifiées en permanence. Installation des premiers cours Le département « Apprentissage des langues » a mis en place les premières salles de classe et cours en ligne réguliers. Ils ont commencé avec des cours d'apprentissage à distance en français et d'apprentissage hybride en allemand langue étrangère. L'avantage pour l'apprentissage des

30


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

langues est qu'il existe un large panel de cours en ligne de bonne qualité, développés par les maisons d'édition. Pour la formation professionnelle et la formation informatique, la situation a été plus difficile car dans ces domaines, les sujets changent très souvent (par exemple, nouvelle version logicielle en informatique, nouvelles taxes pour la finance et la comptabilité). Ainsi, l'éditeur de logiciels d'apprentissage doit garantir d’une part qu'il mettra à jour ses cours fréquemment, et d’autre part que cela se fera à faible coût (ou pas). Ainsi, ces deux départements ont commencé plus tard à développer ce matériel. 15. Formation du personnel et des formateurs. Nous avons accompagné le processus de mise en œuvre de la plate-forme Moodle avec une formation sur le lieu de travail de la plate-forme pour les débutants, puis plus tard pour les avancés. La formation a été offerte gratuitement et a été réalisée par un professionnel externe. 16. A la fin de la phase de mise en œuvre, le processus et le résultat ont été évalués positivement.

Comme mentionné ci-dessus, les défis sont : • 9. Quel est le défi / problème:

10. Outils utilisés pour le développement du cours de formation:

L'adaptation du système administratif d'un centre d'éducation des adultes avec des frais de cours, au système "e-learning" Motiver les formateurs à utiliser la nouvelle technologie pour créer une valeur ajoutée dans leurs cours

Plateforme internationale d'apprentissage en ligne Moodle : https://moodle.vhs-hannover.de/

31


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684

REFERENCES Prof. Dr.-Ing. Thomas Bauernhansl, Universität Stuttgart, DEKRA Arbeitsmarkt-Report, „Industrie 4.0 ist mittel-fristig die einzige Chance, die Produktion in Deutschland zu halten.“ http://publica.fraunhofer.de/eprints/urn_nbn_de_0011-n-3476279.pdf, 20.4.2017, 10:20 Bildung für Europa 25, Dez. 2016, HRSG. NA BIBB Deutschland Handke, Jürgen, Sprachliche Integration durch digitale Kursangebote in: Forschung und Lehre, HRSG.: Deutscher Hochschulverband, 7/16 Leimeister et al, Herausforderung und Best Practices der E-Learning Einführung im Unternehmen, Paderborn 2014). Otto Rath, CONEDU, 7.3.2017, EPALE Österreich Prof. Dr. Rolf Schulmeister, Über die Abwesenheit von Lehrveranstaltungen und die Folgen für den Lernerfolg, Vortrag an der Leibniz Universität Hannover, 18.4.2017 Prof. Dr. Werner Sesink, TU Darmstadt, Grenzen des E-Learning, Manuskript zu einem Vortrag im Rahmen des IT-Lehrertags von HeLP/ProIT in Ffm am 13.10.2003 Christian Soyk, Vernetztes Lernen erfordert die Bereitschaft zur Vernetzung; in: dis.kurs 1/2017, HRSG. Deutscher Volkshochschulverband Faculty Guide to Teaching and Learning with Technology, University of Missouri, S. 7ff; 21.4.2017, 12:05 EUR-lex, Lifelong Learning Key Competences; 24.4.2017, 11:10 http://webarchive.nationalarchives.gov.uk/20140702233839/http:/www.jisc.ac.uk/media /documents/publications/effectivepracticee-learning.pdf S. 18 ff; 21.4.2017, 10:35 https://www.rcog.org.uk/globalassets/documents/get-involved-in-our-work/e-learninggood-practice-guide.pdf, S.12 ff, 3.5.2017; 11:40 FreQueNz, 11.05.2017; 15:14 Arbeitswelt der Zukunft: Neue Anforderungen in einem neuen Arbeitsmarkt, 18.4.2017. 12:10 Research Report No. 5, Neue Anforderungen durch den Wandel der Arbeitswelt, Kurzexpertise für die Enquete-Kommission “Wachstum, Wohlstand, Lebensqualität” des Deutschen Bundestages“ http://legacy.iza.org/en/webcontent/publications/reports/report_pdfs/iza_report_51.pdf, 18.4.2017, 14:20 http://www.wissen.de/anforderungen-auf-dem-arbeitsmarkt, 19.4.2017, 11:00

32


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 https://www.bvmw.de/der-bvmw/aufgaben-undziele/grundsatzprogramm/anforderungen-an-einen-modernen-arbeitsmarkt.html, 19.4.2017, 15:10 Digitale Bildung - Chance oder Herausforderung?, www.na-bibb.de, 20.4.2017, 13:05 Bureau de l’échange des connaissances, de la recherche et de la vulgarisation (2012). Méthodologies pour le développement de cours e-learning - un guide pour concevoir et élaborer des cours d’apprentissage numérique. Retrieved Mars 10, 2016 from http://www.fao.org/docrep/015/i2516f/i2516f.pdf Cercone, K. (2008). Characteristics of adult learners with implications for online learning design. AACE Journal, pp. 137-159. Davies, J. (s.d.). Good practice guide: e-learning. Récupéré sur StratOG e-learning: https://www.rcog.org.uk/globalassets/documents/get-involved-in-our-work/e-learninggood-practice-guide.pdf Ghirardini, B. (2011). E-learning methodologies. A guide for designing and developing elearning courses. Récupéré sur FAO: http://www.fao.org/docrep/015/i2516e/i2516e.pdf Hrastinski, S. (2008). Asynchronous & Synchronous E-learning. A study of asynchronous and synchronous e-learning methods discovered that each supports different purposes. Retrieved February 10, 2016 from https://net.educause.edu/ir/library/pdf/eqm0848.pdf IDE. (2009). The Five e-learning Components. Récupéré sur IDE: http://www.instructionaldesignexpert.com/e-learning_Components.html#.WR2f9euLSCi Joell Loble, M. (2014). Emerging Trends & Technologies in the Virtual K-12 Classroom, MBA, University of California, Irvine, COURSERA Lifelong Learning Programme. RAISE4e-Inclusion Project. Glossary of project terms. Retrieved February 11, 2016 from file:///C:/Users/numerique.LFEEP/Downloads/Glossary%20RAISE_16.07.13.pdf Tinio, V. L. (2002). ICT in Education. Récupéré http://unpan1.un.org/intradoc/groups/public/documents/unpan/unpan037270.pdf

sur

Ulf-Daniel Ehlers, Lutz Goertz, Barbara Hildebrandt, Jan M. Pawlowski. (2005). Quality in elearning. Use and dissemination of quality approaches in European e-learning. Récupéré sur CEDEFOP Panorama: http://www.rcc.gov.pt/SiteCollectionDocuments/Qualityelearning05.pdf Wikipedia. (2017, mai 11). Blended learning. https://en.wikipedia.org/wiki/Blended_learning

Récupéré

sur

Wikipedia:

Wikipedia. (2017, may 18). Information and communications technology. Récupéré sur Wikipedia: https://en.wikipedia.org/wiki/Information_and_communications_technology

33


Life Long @ Learning 2016-1-MK01-KA204-021684 Wikipedia (2016).Learning Management System. Retrieved February 22, 2016 from https://fr.wikipedia.org/wiki/Learning_management_system

34

E-learning Guide in French  
E-learning Guide in French  
Advertisement