Portfolio 2023

Page 1

Sélection de références

Atelier POWA Urbanisme collaboratif


Architecture & Urbanisme Collaboratifs

/Siège social 43 rue Montaigne 59000 LILLE / contact contact@atelier-powa.com 06 16 24 66 02 / 06 50 59 99 74 www.atelier-powa.com


Sommaire L' a t e l i e r L' É Q U I P E ....................................................................... ‫ښ‬ L E S F O N D A M E N TA U X ..................................................... ‫ڛ‬ M É T H O D O LO G I E ............................................................ ‫ڜ‬ R É F É R E N C E S .................................................................. ‫ڝ‬

Sélection de projets h S h h / ‫ ܦ ڟڛ ܠ‬...................................................................... ‫ڞ‬

h S h h / F S ß / ® S h ‫ ܦڟ ڛ ܠ‬................................................... ‫ږڗ‬

h / t ® ‫ ܦژڜ ܠ‬.................................................................... ‫ژڗ‬

¦ 0 æ ܰ / t ܰ £ t ¼ N S / Ã ‫ ܦږڞܠ‬........................................... ‫ڜڗ‬

® S t ¼ ܰ G / ¦ r S t ܰ h / ® ܰ / h h / ® ‫ ܦڝڞܠ‬................................. ‫ڞڗ‬

F / Ã ¥ Ã S > ¦ / ® ܰ / t ܰ ß S r / Ã ‫ ܦږڞܠ‬........................................ ‫ږژ‬

® S t ¼ ܰ £ S / ¦ ¦ / ܰ ' / ® ܰ t S ' ® ‫ ܦڙڛܠ‬....................................... ‫ژژ‬

h / ¦¼ ‫ ܦږڞ ܠ‬................................................................. ‫ښژ‬

t S N / ‫ ܦ ڟڛ ܠ‬................................................................ ‫ڜژ‬

r ¦ ¥ ܰ / t ܰ ¦ ¢ Ã h ‫ ܦڟڛܠ‬............................................. ‫ڞژ‬

¦ Ã S å ‫ ܦ ڟڛܠ‬.............................................................. ‫ږڙ‬

/ t t / ß / h S t ‫ ܦ ڟڛ ܠ‬........................................................... ‫ژڙ‬

0 ¼ N Ã t / ‫ܦژڜ ܠ‬.............................................................. ‫ښڙ‬

¦ ® æ ‫ ܦڗ ڟ ܠ‬.................................................................. ‫ڜڙ‬

ß S h h / d à S F ‫ ܦ ښ ڟ ܠ‬............................................................. ‫ڞڙ‬

F t ¼ / t æ ܰ ® Ã ® ܰ S ® ‫ ܦښڟܠ‬.......................................... ‫ږښ‬

à h / ® ' / h ® / S t / ‫ ܦڞڝܠ‬........................................... ‫ژښ‬




Méthodologie L E S T E M P S F O RT S D E S P R O J E T S

Explorer

IMMERSION

Raconter

OBJECTIFS

MOYENS

FINALITÉS

‫ ܩ‬ƫĪ ƠƣīƫĪŲƸĪƣ‫ ܉‬ŏŲłżƣŰĪƣ ĪƸ īĜżǀƸĪƣ ‫ ܩ‬żěƫĪƣǜĪƣ ŧĪƫ ǀƫÿŃĪƫ‫ ܉‬ ŧĪƫ ŰżģĪƫ ģĪ ǜŏĪ ĪƸ ŧÿ constitution des lieux ‫ ܩ‬ŏģĪŲƸŏǿĪƣ ŧĪƫ ressources et les żƠƠżƣƸǀŲŏƸīƫ ‫ ܩ‬ĜżŰƠƣĪŲģƣĪ ŧĪƫ šĪǀǢ d’acteurs

‫ ܩ‬ǜŏƫŏƸĪƫ ģĪ ƫŏƸĪ ‫ ܩ‬ƣīƫŏģĪŲĜĪƫ ‫ ܩ‬ģŏÿŃŲżƫƸŏĜƫ ĪŲ marchant ‫ ܩ‬ĪŲƸƣĪƸŏĪŲƫ ĪƸ tables-rondes

‫ ܩ‬ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ ĜżŧŧĪĜƸŏł ĜżŲĜĪƣƸī ‫ ܩ‬ÿtlas ĜÿƣƸżŃƣÿƠŊŏƢǀĪ

OBJECTIFS

MOYENS

FINALITÉS

‫ ܩ‬ƫǀƫĜŏƸĪƣ ŧĪ ģŏÿŧżŃǀĪ ĪƸ ŧ‫ܓ‬īĜŊÿŲŃĪ ĪŲƸƣĪ ŧĪƫ ƠÿƣƸŏĪƫ ƠƣĪŲÿŲƸĪƫ ‫ ܩ‬ģżŲŲĪƣ đ ǜżŏƣ ģŏdzłīƣĪŰŰĪŲƸ un site ‫ ܩ‬ģīǿŲŏƣ ŧĪƫ ĜżŰŰǀŲƫ ĪƸ les futurs souhaitables

‫ ܩ‬ÿƸĪŧŏĪƣƫ ƠƣżƫƠĪĜƸŏłƫ ‫ ܩ‬ŰÿƣĜŊĪƫ ĜżŰŰĪŲƸīĪƫ ‫ ܩ‬šĪǀǢ ģĪ ƣƀŧĪƫ

‫ ܩ‬ƠƣżģǀĜƸŏżŲ ģǀ ƣīĜŏƸ ģĪ ŧÿ ĜżŲƸƣżǜĪƣƫĪ ŧżĜÿŧĪ ‫ ܩ‬ƫĜīŲÿƣŏŏ ģĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ

OBJECTIFS

MOYENS

FINALITÉS

OBJECTIFS

MOYENS

FINALITÉS

‫ ܩ‬ƫܹÿƫƫǀƣĪƣ ģĪ ŧÿ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ģĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ƠƣżƠżƫīĪƫ ‫ ܩ‬żǀƸŏŧŧĪƣ ŧÿ r ĪƸ ŧܹÿĜĜżŰƠÿŃŲĪƣ ģÿŲƫ ŧÿ ĜżŲĜƣīƸŏƫÿƸŏżŲ ģĪƫ ƠƣżšĪƸƫ ‫ ܩ‬łÿǜżƣŏƫĪƣ ŧܹÿƠƠƣżƠƣŏÿƸŏżŲ ĜżŧŧĪĜƸŏǜĪ

‫ ܩ‬ǿĜŊĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ‫ ܕ‬ outils ‫ ܩ‬ÿĜƸŏżŲƫ ģĪ ƠƣīǿŃǀƣÿƸŏżŲ ‫ ܩ‬ƣĪƫƸŏƸǀƸŏżŲ ĜżŧŧĪĜƸŏǜĪ łĪƫƸŏǜĪ

‫ ܩ‬łĪǀŏŧŧĪ ģĪ ƣżǀƸĪ ƠƣŏżƣŏƫīĪ ‫ ܩ‬ÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ đ ŧÿ ŰŏƫĪ ĪŲ ƟǀǜƣĪ des actions

DÉ B AT

Projeter

STR ATÉG I E

Transmettre

RESTITUTION

‫ ܩ‬ƫܹŏŲƫƠŏƣĪƣ ģܹŏŲŏƸŏÿƸŏǜĪƫ ƣĪŰÿƣƢǀÿěŧĪƫ Ơżǀƣ żǀǜƣŏƣ ŧĪ ĜŊÿŰƠ ģĪƫ ƠżƫƫŏěŧĪƫ ‫ ܩ‬ģīǿŲŏƣ ǀŲĪ ǜŏƫŏżŲ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪ ƫĪŧżŲ ģŏdzłīƣĪŲƸĪƫ ƸĪŰƠżƣÿŧŏƸīƫ ‫ ܩ‬ƠƣżƠżƫĪƣ ĪƸ ƠƣŏżƣŏƫĪƣ des actions

‫ ܩ‬ƣĪĜŊĪƣĜŊĪ ģĪ ƣīłīƣĪŲĜĪƫ ‫ ܩ‬ƫżŏƣīĪ ģĪ ŧܹŏŲƫƠŏƣÿƸŏżŲ ‫ ܩ‬łżŏƣĪ ÿǀǢ ÿĜƸŏżŲƫ

‫ ܩ‬ĜÿŊŏĪƣ ģĪƫ ambitions ‫ ܩ‬ƠŧÿŲ ŃǀŏģĪ


Références ‫ڙژږژܰڟڗږژ‬

¦ 0 æ ܰ / t ܰ £ t ¼ N S / Ã ‫ܦږڞܠ‬

' ¦ G / æ ܰ ¦ t ¼ N t ‫ܦ ږڛܠ‬

E T U D E D E P R O G R A M M AT I O N D E S A M É N A G E M E N T S D E S E S PA C E S £Ã hS ® 'à /t¼¦/ܰ æG ‫ܠ‬£/¼S¼/® ßShh/® '/ '/r St‫ܦ‬ MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2022-2023܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

0 h ¦ ¼ S t 'ܹ Ã t £ ¦ d / ¼ ' / ¼ / ¦ ¦ S ¼ S ¦ / ' Ã ¦ h / / ¼ 'ܹ Ã t 0 ܰ V I L L A G E S E LO N U N E D É M A R C H E C O N C E RT É E MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ ģĪ rǀĪ ƠÿǣƫÿŃĪ 2022-. Étude en cours

h S h h / ‫ ܉‬F S ß / ® S h ‫ܦڟ ڛܠ‬

MÉTROPOLE EUROPÉENNE ' / h S h h / ‫ܦڟڛܠ‬

r £ G t / r / t ¼ h C O N C E RTAT I O N P O U R L A D É F I N I T I O N D E S U S A G E S D U F U T U R PA R C S U D MOA. SORELI Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2022-. Étude en cours

® S t ¼ ܰ G / ¦ß S ® ‫ܦ ڛڟܠ‬

E T U D E PA RT I C I PAT I V E S U R L E D E V E N I R D U PA R C M U N I C I PA L E T '/® 0¥ÃS£/r/t¼® £Ã hS ® MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ ģĪ ŧܹÿƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ 2022܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

/ t t / ß / h S t ‫ܦ ڟڛܠ‬

É T U D E D’A M É L I O R AT I O N D U C A D R E DE VIE MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2021-2022܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

A L B E RT ‫ܦږڞܠ‬

R E V I TA L I S AT I O N 'à /t¼¦/ܰ æG MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

r ¦ ¥ ܰ / t ܰ ¦ ¢ Ã h ‫ܦڟ ڛܠ‬

RÉINVENTER LA RUE DU COLLÈGE MOA. Métropole Européenne de Lille (MEL) Atelier POWA‫ ܉‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ ģĪ ®ƸƣÿƸĪŃŏĜ 'ĪƫŏŃŲ Scenarios ‫ܠ‬ģĪƫŏŃŲĪƣ ģĪ ƠżŧŏƸŏƢǀĪƫ ƠǀěŧŏƢǀĪƫ‫ܡ‬ 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

M I S S I O N D’A C C O M PA G N E M E N T S U R LA PRISE EN COMPTE DES USAGES D A N S L A C O N C E P T I O N D E S E S PA C E S £ à h S ® ' t ® h / ' ¦ / ' à t £ t ¦Ã MOA. MEL Atelier POWA‫ ܉‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ ģĪ ®żĜŏżƸżƠŏĪ 2021-2023܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

ß S h h / d à S F ‫ܦڟڛܠ‬

R O U B A I X ‫ܦڟڛܠ‬

A M O P O U R L A PA RT I C I PAT I O N D U £ à h S h ¦ 0 t ß ¼ S t à ¦ S t / ® à ¦ ‫ ښ‬¥ à ¦¼ S / ¦ ® t £ ¦Ã MOA. ßŏŧŧĪ ģĪ ¦żǀěÿŏǢ Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2022-. Étude en cours

B É T H U N E ‫ܦژڜܠ‬

® ® S ® ¼ t / r X ¼ ¦ S ® / 'ܹ Ã ß ¦ G / P O U R L’ É C R I T U R E D U S C H É M A ' S ¦ / ¼ / Ã ¦ Ã ¦ S t ܰ ® ¼ ¦ ¼ 0 G S / 0 ¼ N Ã t / ‫ژڙ ږژ‬ MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2021܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

F t ¼ / t æܰ® Ã ® ܰ S ® ‫ܦښ ڟܠ‬

0 ¼ Ã ' / ' / F S ® S h S ¼ 0 / ¼ ' / C A PA C I T É S U R L E S I T E D E S R É S E RV O I R S MOA. SemPariSeine

P L A N D ’A C T I O N S S T R AT É G I Q U E S £ æ ® G > ¦ / ® / ¼ Ã ¦ S t / ® £ Ã ¦ D É P L O Y E R L E PA R C D E S C A R R I E R E S M OA . SPL M a r n e a u B o i s (M AB)

Atelier POWA‫ ܉‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ ģĪ ¼ĪƣƣŏģĪǜ 2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

At e li e r P OWA‫ ܉‬Ĝ ż ‫ܫ‬Ƹ ƣ ÿ ŏ Ƹ ÿ Ų Ƹ ģ Ī F ' 2 02 0܏ /Ƹ ǀ ģ Ī ŧŏ ǜ ƣ ī Ī

A N I C H E ‫ܦڟڛܠ‬

DÉFINITION DE PRINCIPES 'ܹ r 0 t G / r / t ¼ 0 h G S ¥ Ã / ®‫ ܉‬ £ æ ® G / ¦ ® / ¼ Ã ¦ S t ® £ Ã ¦ h / Q U A RT I E R N O R D MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

® S t ¼ ܰ £ S / ¦ ¦ / ܰ ' / ® ܰ t S ' ® ‫ܦڙڛܠ‬

R E V I TA L I S AT I O N 'à /t¼¦/ܰ æG MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ ģĪ ðĪƠĪŧŧŏŲ ‫ܠ‬ƠÿǣƫÿŃŏƫƸĪ‫ܡ‬ 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

® St¼ܰG/¦r Stܰ h / ® ܰ / h h / ® ‫ܦڝڞܠ‬

'æ t r S ® ¼ S t ' Ã Ã ¦ G ß / U N E D É M A R C H E PA RT I C I PAT I V E MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2019-2020܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

R O U B A I X ‫ܦڟڛܠ‬

L E S U S A G E S T R A N S I TO I R E S D U £ ¦ f S t G h t N / r S h h / MOA. Métropole Européenne de Lille (MEL) Atelier POWA‫ ܉‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ ģĪ ®ƸƣÿƸĪŃŏĜ 'ĪƫŏŃŲ Scenarios (designer) 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

F / Ã ¥ Ã S / ¦ / ® ܰ / t ܰ ß S r / Ã ‫ܦږ ڞ ܠ‬

R E V I TA L I S AT I O N 'à /t¼¦/ܰ æG MOA. Commune

Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2019-2020܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

L E N S ‫ܦژڜܠ‬

SCHÉMA DIRECTEUR ET A M É N A G E M E N T D E S E S PA C E S £ à h S ® ' à / t ¼ ¦ / ܰ ß S h h / ® / h t U N E D É M A R C H E PA RT I C I PAT I V E ‫¼ ܤ‬S t ¢Ã¦ '/ ßShh/‫ܪ‬ MOA. Commune Atelier POWA‫ ܉‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ 2019-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ


M É T R O P O L E E U R O P É E N N E D E L I L L E ‫ܦ ڟڛ ܠ‬

GĪŲƣĪ ĪƸ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ

Accompagnement à la prise en compte des usagères et usagers FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : rīƸƣżƠżŧĪ /ǀƣżƠīĪŲŲĪ ģĪ hŏŧŧĪ Lieux : ‫ ړ‬ƢǀÿƣƸŏĪƣƫ t£¦Ã ģĪ ŧÿ rīƸƣżƠżŧĪ ‫ ܡڕڑܠ‬ Mission : rŏƫƫŏżŲ ģܹÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ ƫǀƣ ŧÿ ƠƣŏƫĪ ĪŲ ĜżŰƠƸĪ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ģÿŲƫ ŧÿ ĜżŲĜĪƠƸŏżŲ ģĪ ŧܹ/ƫƠÿĜĪ £ǀěŧŏĜ ģÿŲƫ ŧĪ ĜÿģƣĪ ģǀ tżǀǜĪÿǀ £ƣżŃƣÿŰŰĪ ģĪ ¦ĪŲżǀǜĪŧŧĪŰĪŲƸ ÃƣěÿŏŲ ‫ ܈‬łżƣŰÿƸŏżŲ‫ ܉‬ƫĪŲƫŏěŏŧŏƫÿƸŏżŲ ĪƸ ÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ ŧżĜÿŧ Équipe : ®żĜŏżƸżƠŏĪ ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬Ĝż‫ܫ‬ƸƣÿŏƸÿŲƸ‫® ܉ܡ‬ƸƣÿƸĪŃŏĜ 'ĪƫŏŃŲ Scenarios 2021-2023܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

Une mission itérative entre formation et terrain ĪƸƸĪ ŰŏƫƫŏżŲ ÿ ĜżŰěŏŲī ‫ ڎ‬ÿƠƠƣżĜŊĪƫ ĜżŰƠŧīŰĪŲƸÿŏƣĪƫ܏ Sŧ ƫܹÿŃŏƸ ģܹǀŲĪ ƠÿƣƸ ģĪ ĜżŲƫƸƣǀŏƣĪ ǀŲĪ ĜǀŧƸǀƣĪ ĜżŰŰǀŲĪ‫ ܉‬ģĪ łżƣŰĪƣ‫ ܉‬ģĪ ƫĪŲƫŏěŏŧŏƫĪƣ ĪƸ ģĪ ĜƣīĪƣ ǀŲĪ ĜÿƠÿĜŏƸī đ ƠƣĪŲģƣĪ ĪŲ ĜżŰƠƸĪ ŧĪƫ ĪŲšĪǀǢ ģĪ ŧܹŏŲĜŧǀƫŏżŲ‫ ܉‬ĪƸ ŲżƸÿŰŰĪŲƸ ÿǀ ƣĪŃÿƣģ ģǀ ŃĪŲƣĪ‫ ܉‬ģÿŲƫ ŧÿ ĜżŲĜĪƠƸŏżŲ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ đ ƸƣÿǜĪƣƫ ǀŲ ĜǣĜŧĪ ģĪ łżƣŰÿƸŏżŲƫ ĪƸ ƫīŰŏŲÿŏƣĪƫ܏ hܹŏģīĪ īƸÿŲƸ ĜŧÿŏƣĪŰĪŲƸ ģĪ łÿŏƣĪ īǜżŧǀĪƣ ŧĪƫ ƠƣÿƸŏƢǀĪƫ ƠƣżłĪƫƫŏżŲŲĪŧŧĪƫ ģĪ ĜŊÿĜǀŲ܏Ī ģĪƫ ŏŲƸĪƣǜĪŲÿŲƸ܏Īƫ ÿǀƸżǀƣ ģĪƫ t£¦Ã ģĪ ŧÿ r/h܏ rÿŏƫ ÿǀƫƫŏ‫ ܉‬ģܹÿĜĜżŰƠÿŃŲĪƣ ‫ ړ‬ƢǀÿƣƸŏĪƣƫ ĪƸ ‫ ڔ‬ƫŏƸĪƫ ĪŲ ƠƣżšĪƸƫ ģĪ ƣĪŲżǀǜĪŧŧĪŰĪŲƸ ǀƣěÿŏŲ ÿǿŲ ģܹīƸÿěŧŏƣ ǀŲ ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ ĪƸ ģĪƫ ƠƣīĜżŲŏƫÿƸŏżŲƫ Ơżǀƣ ŧÿ ĜżŲĜĪƠƸŏżŲ ģĪ ĜĪƫ żƠīƣÿƸŏżŲƫ Ơÿƣ ŧĪƫ īƢǀŏƠĪƫ ģĪ ŰÿŔƸƣŏƫĪ ģܹƟǀǜƣĪ܏ ĪƸ ÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ ģĪ ƠƣżšĪƸƫ ŧżĜÿǀǢ ÿ ƠĪƣŰŏƫ ģܹÿŧŏŰĪŲƸĪƣ ŧĪƫ ģīěÿƸƫ ŰĪŲīƫ ŧżƣƫ ģĪƫ ÿƸĪŧŏĪƣƫ ŰīƸƣżƠżŧŏƸÿŏŲƫ ƣīǀŲŏƫƫÿŲƸ Ƹżǀƫ ŧĪƫ ƫŏƸĪƫ ĪƸ Ƹżǀƫ ŧĪƫ ƠÿƣƸĪŲÿŏƣĪƫ܏ ƠÿƣƸŏƣ ģĪ ŧđ‫ ܉‬Ųżǀƫ ÿǜżŲƫ ĜÿƠŏƸÿŧŏƫĪƣ ƫǀƣ ŧĪƫ ƠżŏŲƸƫ ĜżŰŰǀŲƫ ģÿŲƫ ŧĪƫ ģŏÿŃŲżƫƸŏĜƫ‫ ܉‬ŧĪƫ ƣīĜǀƣƣĪŲĜĪƫ ģÿŲƫ ŧܹżěƫĪƣǜÿƸŏżŲ‫ ܉‬ÿǿŲ ģĪ łÿŏƣĪ īŰĪƣŃĪƣ ŧĪƫ ĜżŲǜĪƣŃĪŲĜĪƫ đ ŧܹīĜŊĪŧŧĪ ŰīƸƣżƠżŧŏƸÿŏŲĪ܏

t a b l e a u c om p ara t i f des 7 situations s pé c i f i q ue s

7 qu arti ers et 8 espaces pu bl i c s c on c e rn é s


hĪƫ ģŏÿŃŲżƫƸŏĜƫ ŃĪŲƣīƫ żŲƸ ƠĪƣŰŏƫ ģĪ łÿŏƣĪ īŰĪƣŃĪƣ ŊǀŏƸ ĪŲšĪǀǢ ƸƣÿŲƫǜĪƣƫÿǀǢ ģĪ ŧÿ ĜżŲĜĪƠƸŏżŲ ģܹĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ŏŲĜŧǀƫŏłƫ܏ ¥ǀÿƸƣĪ ĪŲšĪǀǢ ƣĪŧÿƸŏłƫ ÿǀǢ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ǀƣěÿŏŲƫ ‫܈‬ ‫ ܫ‬hܹǀƫÿŃĪ ƫƠżƣƸŏł ĪƸ ŧǀģŏƢǀĪ ŏŲĜŧǀƫŏł ‫ ܫ‬hĪ ƠÿƣƸÿŃĪ ĪƸ ŧĪ ģŏŰĪŲƫŏżŲŲĪŰĪŲƸ ģĪ ŧÿ ǜżŏƣŏĪ ‫ ܫ‬hܹÿŲŏŰÿƸŏżŲ ĪƸ ŧÿ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ģĪƫ ƣĪǭ‫ܫ‬ģĪ‫ ܫ‬ĜŊÿǀƫƫīĪ ‫ ܫ‬hĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ģĪ ƫżĜŏÿěŏŧŏƸīƫ ĪƸ ģĪ ǜżŏƫŏŲÿŃĪ ‫ ܫ‬hĪƫ ģīŰÿƣĜŊĪƫ ƸƣÿŲƫŏƸżŏƣĪƫ 'Ī ĜĪƫ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ǀƣěÿŏŲƫ ĪƸ ģĪ ŧĪǀƣƫ ĜżŲǿŃǀƣÿƸŏżŲƫ‫ ܉‬ ģīĜżǀŧĪŲƸ ģĪƫ ƠĪƣĜĪƠƸŏżŲƫ ģĪ ŧܹĪƫƠÿĜĪ Ơŧǀƫ żǀ ŰżŏŲƫ ƠƣżƠŏĜĪƫ ÿǀ ģīƠŧżŏĪŰĪŲƸ ģĪƫ łĪŰŰĪƫ ģÿŲƫ ŧܹĪƫƠÿĜĪ ƠǀěŧŏĜ ‫܈‬ ‫ ܫ‬hÿ ƸƣÿŲƫŏƸŏżŲ ĪŲƸƣĪ ŧܹĪƫƠÿĜĪ Ơƣŏǜī ĪƸ ŧܹĪƫƠÿĜĪ ƠǀěŧŏĜ ‫܈‬ ‫ ܫ‬hÿ ƫĪŲƫÿƸŏżŲ ģܹŏŲƸŏŰŏƸī ĪƸ ģܹĪǢƠżƫŏƸŏżŲ ‫܈‬ ‫ ܫ‬hĪ ƫĪŲƸŏŰĪŲƸ ģĪ ƫǀƣǜĪŏŧŧÿŲĜĪ Ńŏƣ ƫǀƣ ĜĪƫ ŊǀŏƸƫ ĪŲšĪǀǢ ƸƣÿŲƫǜĪƣƫÿǀǢ ŏŲǵŧǀĪ ƫǀƣ ŧĪ ƫĪŲƸŏŰĪŲƸ ģĪ ŧīŃŏƸŏŰŏƸī đ żĜĜǀƠĪƣ ŧܹĪƫƠÿĜĪ ƠǀěŧŏĜ‫ ܉‬ƫܹǣ ŏŲƫƸÿŧŧĪƣ‫ ܉‬ǣ ǵŧĈŲĪƣ܏܏܏ ĪƸ ÿŏŲƫŏ ģĪ ĜƣīĪƣ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ŏŲĜŧǀƫŏłƫ żǀ ŲżŲ܏ ®ŏ ŧܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ĪƫƸ ŏŰƠżƣƸÿŲƸ‫ ܉‬ŧܹÿŲŏŰÿƸŏżŲ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ĪƸ ŧÿ ŰīģŏÿƸŏżŲ ĜżŲƫƸŏƸǀĪŲƸ īŃÿŧĪŰĪŲƸ ģĪƫ ŰżǣĪŲƫ ĪƫƫĪŲƸŏĪŧƫ Ơżǀƣ ŏŲǵŧǀĪƣ ƫǀƣ ŧÿ ܱ ģŏŰĪŲƫŏżŲ ŊǀŰÿŏŲĪ ܲ‫ ܉‬ŧÿ ŰÿŲŏĹƣĪ ģżŲƸ ŧĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ƫżŲƸ ǜīĜǀƫ ĪƸ ƣĪƫƫĪŲƸŏƫ Ơÿƣ ƫĪƫ ǀƫÿŃĪƣ܏Īƫ‫ ܉‬ĜĪ Ƣǀܹŏŧƫ ĪƸ ĪŧŧĪƫ ƫܹÿǀƸżƣŏƫĪŲƸ żǀ ŲżŲ đ ǣ łÿŏƣĪ܏

CE QU’ON RETIENT : LES BONNES QUESTIONS À SE POSER POUR CONCEVOIR UN URBANISME INCLUSIF

Concevoir les espaces publics de manière égalitaire, c’est d’abord remettre en question la manière dont on conçoit et on fabrique la ville, de manière à intégrer la question du genre de manière transversale, et infuser tous les temps de fabrication de l’urbain. “Chausser les lunettes GX JHQUHȋ FȇHVW SHUPHWWUH DX[ GL΍«UHQW HV DFWHXU ULFHV GH OD fabrique urbaine de se questionner sur leurs pratiques, faire SUHXYH GH U«ȵH[LYLW« LQGLYLGXHOOH HW FROOHFWLYH UHFRQQD°WUH et prendre en compte la diversité des points de vue et les mettre en relief dans les propositions d’aménagement plutôt que de chercher à les homogénéiser. &ȇHVW UHFRQQD°WUH TXȇLO \ D GHV GL΍«UHQFHV GDQV OD SUDWLTXH GH OȇHVSDFH VXLYDQW OH genre (mais également l’âge, la classe sociale, l’origine…), et pouvoir y répondre concrètement dans l’élaboration des projets urbains.

m /ȇHVSDFH SXEOLF HVW ¢ OD IRLV PLURLU GHV inégalités sociales et agissant sur celles-ci. 0LURLU FDU GDQV OȇHVSDFH SXEOLF VȇDQFUHQW historiquement et s’actualisent des conceptions inégalitaires des rôles des femmes et des hommes dans la société. $JLVVDQW FDU OȇHVSDFH HW FH TXȇLO SURSRVH LQȵXHQFHQW QRV SHUFHSWLRQV HW QRV comportements. » Elise Chane et Elise Vinet Pour parvenir à atteindre cet objectif ambitieux de l’urbanisme inclusif et égalitaire, il s’agit d’intégrer la question du genre DX[ GL΍«UHQWHV «WDSHV HW «FKHOOHV GH IDEULFDWLRQ GX SURMHW urbain.

QUELS OUTILS ET MÉTHODES POUR UNE APPROCHE INCLUSIVE ET ÉGALITAIRE DE LA CONCEPTION URBAINE ? 1. Partager une culture commune transversale sous le prisme du genre et de l’égalité Concevoir la ville de manière inclusive et égalitaire c’est embarquer toutes les actrices et tous les acteurs de la fabrique de la ville, de manière transversale, à questionner leurs pratiques, à FRPSUHQGUH OHV HQMHX[ HW G«YHORSSHU GHV RXWLOV à la prise en compte de la diversité dans les projets. C’est le début du travail qui a été engagé avec la partie sensibilisation de la mission, et qui devra être poursuivi pour faciliter l’émergence d’une FXOWXUH FRPPXQH DȴQ TXH cette préoccupation infuse tous les domaines de l’action publique : cycle de formations, conférences, mise à disposition de ressources, visites et rencontres autour de projets inspirants… À terme, les notions de genre et d’égalité devront être intégrées aux marchés publics, la demande de compétences croisées genre et urbanisme peut devenir systématique GDQV OHV «TXLSHV UHFUXW«HV GHV U«ȵH[LRQV SHXYHQW être engagé.es sur les modes de communication, OȇDɝFKDJH SXEOLF OD EXGJ«WLVDWLRQ JHQU«HȐ

2. Faciliter la collecte de données genrées : faire des diagnostics sensibles et genrés Tout d’abord, ce que cette mission nous apprend c’est la nécessité de SU¬WHU DWWHQWLRQ DX FRQWH[WH et à la diversité des usages des sites : le préalable pour agir, c’est de comprendre ! Comprendre les dynamiques genrées des quartiers, comprendre la manière dont on y vit, dont on s’y déplace, ce qu’on y ressent. Et pour cela, rien de tel que d’observer ! Observer le territoire et l’analyser, apprendre à véritablement le regarder, y passer du temps pour le décrypter : où se placent les personnes, par où passent-elles ? quels sont les chemins les plus empruntés ? ceux qui semblent être évités… ? Y-aW LO GHV GL΍«UHQFHV GȇXVDJHV HQ IRQFWLRQ GX JHQUH

R΍ULU XQH VROXWLRQ GH JDUGHV GȇHQIDQWV HQ SDUWHQDULDW avec les centres sociaux et centres de jeunesse, ou en permettant à ces derniers de participer en même temps que leurs parents (en adaptant les dispositifs par exemple) ; - développer des supports de communication visuels (dessins, pictogrammes) ou des formats facilitant la compréhension par tou.tes (présence de traducteur. rices, réunions d’appartement…) ; - mettre en place des temps de dialogue non-mixtes

de l’âge, de l’origine… ? Une grille d’observation a été développée par le groupement (cf. Boîte à outils) pour aider à dresser cet inventaire de la vie dans les espaces publics. Inclure un volet étude des usages selon des indicateurs sexuées, en intégrant cette question aux cahiers des charges par exemple, apparaît comme essentiel pour faciliter la collecte de GRQQ«HV LGHQWLȴHU SU«FLV«PHQW OHV SUREO«PDWLTXHV et pouvoir y répondre.

ΖQW«JUHU OHV KDELWDQWyHV dans la conception des SURMHWVb LO QȇHVW MDPDLV WURS tard pour concerter Pour compléter les observations et avoir une lecture sensible des quartiers, capter le “ressenti” des usagères et usagers et avoir une meilleure compréhension des besoins, il est également nécessaire d’associer les habitant.es (adultes, jeunes, enfants) à la conception des projets. Les processus de concertation doivent s’inscrire dans la durée et GLYHUVLȴHU OHV GLVSRVLWLIV SRXU WRXFKHU des publics variés : micro-trottoirs et porte-à-porte, entretiens individuels ou collectifs, organisation de marches sensibles et de diagnostics en marchant, ateliers usager.es... permettant de partager les constats collectivement, de recueillir le ressenti des habitant.es et d’élaborer collectivement des pistes d’actions. L’un des critères de réussite de la mobilisation est que ces dispositifs s’appuient sur les associations et structures du quartier plutôt que de créer des nouvelles instances, de nouveaux moments (avec le risque de sur-solliciter les participant.es) «WXGLHU OD SRVVLELOLW« GH VH JUH΍HU ¢ GHV DFWLYLW«V existantes ou envisager de créer des outils et former les animateur.rices et acteur.rices locaux pour permettre aux structures d’intégrer la concertation ¢ OHXUV DFWLYLW«Vb" Pour assurer davantage d’inclusivité dans les dispositifs de concertation, il est nécessaire de : - veiller aux horaires, en fonction des horaires d’école notamment ;

SRXU SHUPHWWUH OD PLVH HQ FRQȴDQFH En outre, expérimenter et tester des usages par l’urbanisme transitoire est un des leviers pour permettre la réappropriation des espaces, notamment par les femmes. De la conception à la réalisation du projet, les thématiques et les bonnes questions à se poser...

COMMENT AMÉNAGER DES ESPACES PUBLICS PLUS ÉGALITAIRES ET ACCUEILLANTS POUR TOUTES ET POUR TOUS ? /HV GL΍«UHQWHV TXHVWLRQV FL GHVVRXV SHUPHWWHQW d’analyser l’espace public au prisme de l’inclusivité mais peuvent également servir de guide pour évaluer les aménagements en cours de conception, en étant utilisé comme penseE¬WH RX JULOOH Gȇ«YDOXDWLRQ Ȋ$ W RQ SHQV« ¢Ȑ "ȋ

Un traitement graduel des espaces publics selon les degrés de sociabilité L’aménagement de l’espace public doit accompagner OHV GL΍«UHQWV QLYHDX[ GH VRFLDELOLW« GX TXDUWLHU HW SHUPHWWUH GHV WUDQVLWLRQV HQWUH FHV GL΍«UHQWV espaces. C’est souvent l’un des objectifs des processus de résidentialisation mis en œuvre dans plusieurs quartiers NPNRU, à l’image de Faubourg d’Arras. 3OXVLHXUV GHV VLWHV REVHUY«V RQW HQ H΍HW PRQWU« l’absence d’espaces intermédiaires de transition entre le domaine privé et le domaine public : il QȇH[LVWH SDV GH OLHX[ ¢ SURSUHPHQW SDUOHU SRXU les sociabilités de voisinage. Cela n’empêche pas ces sociabilités de trouver un ancrage dans l’espace public, en dépit d’aménagements appropriés, à l’image des jardins partagés ou des marches d’accès à certains immeubles appropriés par des groupes de femmes à Loos-les-Oliveaux. En outre, du fait de la forte interconnaissance de certains quartiers, de “l’esprit village” qui les caractérise, quelquefois c’est l’ensemble du quartier qui porte les caractéristiques du domaine local, forçant certains publics, et notamment les jeunes ȴOOHV HW OHV IHPPHV ¢ DOOHU ¢ OȇH[W«ULHXU GX TXDUWLHU pour accéder à l’anonymat, comme c’est le cas à Wattignies et à Tourcoing. On peut distinguer trois degré de sociabilité :

- le domaine privé : l’immeuble ou la maison sont les lieux de l’intimité et du foyer. Leur aménagement pose la question des communs intérieurs et extérieurs, des lieux pour se rencontrer et partager : entrées, paliers et locaux communs pour le logement collectif ; seuils d’accès pour les maisons, et éventuels locaux communs pour certaines typologies (local poussettes, local vélos…) ; - le domaine local : les espaces intermédiaires entre le domaine privé et le domaine public, lieux de l’interconnaissance et du voisinage doivent permettre de tisser des liens de voisinage ou amicaux et faciliter un certain contrôle social pour les parents HW OHV HQIDQWV QRWDPPHQW OHV MHXQHV ȴOOHV ΖO VȇDJLW de l’aménagement des espaces intermédiaires entre les immeubles, les ruelles, les placettes, les jardins partagés, les squares et espaces verts de proximité mais aussi les parvis d’écoles. - le domaine public : les places publiques et la rue, lieux ouverts et accueillants des personnes de GL΍«UHQWV KRUL]RQV GRLYHQW FRQVWLWXHU GHV HVSDFHV où trouver de l’anonymat, des lieux où on n’est pas confronté à un sentiment de surveillance ou de jugement interpersonnel. Ces lieux sont souvent UHFKHUFK«V SDU OHV IHPPHV HW OHV MHXQHV ȴOOHV pour leur sorties. Il s’agit des places publiques, des espaces de marché, donnant accès à une variété de commerces et à des équipements de rayonnement communal ou intercommunal. > L’aménagement du quartier permet-il une gradation entre les lieux de sociabilité ? > Des lieux de convivialité intermédiaire pour développer les liens de voisinage sont-ils aménagés : pieds d’immeubles, parvis d’école, salons de rues…?

OUTIL LOTH- ÈQUE Photo : Sociotopie/Atelier POWA/Strategic Design Scenarios

Une diversité de contextes, des enjeux transversaux dans la conception d’espaces ƠǀěŧŏĜƫ ŏŲĜŧǀƫŏłƫ

OUTILS EN CO PRATIQUE S POUR M CONC PTE LES US MIEUX EPTION AG PR DE L’E ER.ES DANS ENDRE SPACE LA PUBL IC

Des espaces publics qui favorisent la FRQYLYLDOLW« HW OD PL[LW« GH SHUVRQQHV et d’usages - diversité de mobilier appropriables par toutes et tous

! (VW FH TXH OHV FKHPLQHPHQWV HW SDVVDJHV VRQW RXYHUWVȗ" Ne sont-ils pas trop larges ? > Peut-on entendre et être entendu.e ? > Est-ce qu’il y a des recoins anxiogènes, impasses ou passages trop sombres ?

> Est-ce qu’il y a possibilité de s’asseoir régulièrement: toutes les 3, 5 ou 10 minutes de marche ? > Est-ce que les assises sont confortables, qualitatives? 3HUPHWWHQW HOOHV GH VȇDVVHRLU GH GL΍«UHQWHV ID©RQV VHXO ou à plusieurs ? Permettent-elles plusieurs usages ? (lire, écouter de la musique, discuter, pique-niquer, …) > Leur emplacement et leur implantation donnentils envie de s’asseoir : les assises sont-elles à l’ombre? R΍UHQW HOOHV OD SRVVLELOLW« GH VȇDEULWHU " VRQW HOOHV LPSODQW«HV GH PDQLªUH ¢ YRLU HW Gȇ¬WUH YX H SURȴWHU GȇXQ SRLQW GH YXH OLHX[ HQ UHWUDLW GHV ȵX[ SULQFLSDX[ tout en étant connecté à l’environnement) ?

Facilité à se repérer > Est-ce que l’espace est bien lisible, peut-on facilement VȇRULHQWHU " /D VLJQDO«WLTXH HVW HOOH VXɝVDQWH HQ ERQ état et bien placée ? > Les informations sont-elles claires, visibles et facilement compréhensibles lorsque l’on se déplace dans la ville et le quartier (même quand on ne connaît pas la langue par exemple) ?

- programmation des espaces publics et des rezde-chaussée : des services accueillants pour toutes et tous (toilettes, points d’eau) > Quel est le lien entre les rez-de-chaussée et l’espace public ? Est-ce qu’il y a une diversité de commerces et de services ? A quel type de clientèle s’adressent-t-ils à priori ? > Est-ce que l’espace public propose une diversité de FRPPHUFHV RX GH VHUYLFHV GL΍«UHQWV " > Existe-il des points d’eau et une possibilité d’accès à des sanitaires ? Les toilettes et points d’eau sont-ils répertoriés, sont-ils indiqués ? > Est-ce que l’expérience des sanitaires est agréable ?

Des espaces publics accessibles et agréables pour toutes et tous Mobilité : largeurs de trottoirs, matérialités,... > Est-ce que la circulation est dangereuse, ou perçue comme dangereuse ? > Est-il possible de se croiser sans gêne, même quand on est en fauteuil roulant, avec un poussette, accompagné.e d’enfants ou chargé.e d’un cabas de course par H[HPSOHb" Eclairage adapté > Est-ce que l’éclairage est adapté : éclairage large et sans trou noir, à échelle humaine (hauteur de 4 mètres PD[LPXP GL΍«UHQFHV GȇLQWHQVLW« SRXU PDUTXHU OHV points d’arrêts et suivre les cheminements (couleurs, capteurs de présence) ? > L’espace public est-il aussi accueillant le jour que la QXLW " GL΍«UHQWHV KHXUHV GH OD MRXUQ«H " 9RLU HW ¬WUH YX H > Est-ce que l’espace ou le cheminement permet de voir (à quelle distance ?) et d’être vue ? > Existe-t-il des porosités entre la rue, les espaces publics et les rez-de-chaussée : pas de frontières physiques ou visuelles, grilles ajourées ou barrières basses ?

1 2 3 4 5

CARTO G PARTI RAPHIE DES ES PR ENAN TES ICI ? O UI. LÀ ? NON ! *5Ζ//( ' L’INCLU ȇ$1$/<6( ' ESPAC SIVITÉ D’U ( N E PUB LIC GUIDE D D’USA ’ENTRETIE N GER.E TEST D ’INCLU DES ES SIVITÉ PACES PUBLI CS

Présence symbolique > Le nom des rues, des places, des équipements est-elle paritaire ou essaye-t-elle de tendre vers la parité? > Est-ce que les femmes apparaissent dans l’espace public, sans stéréotype de genre ?

Des espaces de jeu et de sports pensés pour toutes et tous DLUHV GH MHX[ HW DP«QDJHPHQWV OXGLTXHV «JDOLWDLUHV SRXU OHV HQIDQWV HW OHV DFFRPSDJQDQWbHV - espaces d’activités et de pratiques sportives adaptés pour les jeunes et les adultes Les constats réalisés dans chacun des quartiers étudiés correspondent aux données nationales: la pratique du sport est moins importante chez les femmes que chez les hommes, et touche en SDUWLFXOLHU OHV MHXQHV ȴOOHV GH ¢ DQV GRQW OD pratique baisse de 30%. Plusieurs facteurs relatifs à l’éducation et la socialisation genrée expliquent cela : - les jeunes ont plus souvent la charge du domicile et de la famille (elles prennent le relais des mères) et fréquentent donc moins les espaces publics, - leurs activités sont plus contrôlées par le milieu familial : des activités intérieures, encadrées et VRXYHQW OL«HV ¢ OD FXOWXUH SRXU OHV ȴOOHV GHV DFWLYLW«V extérieures, souvent sportives et plus libres pour les garçons ; XQH R΍UH GȇDFWLYLW«V PRLQV DGDSW«H ¢ OHXUV HQYLHV > Est-ce que l’aménagement ludique propose une variété d’usages : permet de jouer seul.e ou à plusieurs ? PRELOLVH GL΍«UHQWHV SDUWLHV GX FRUSV " > Est-ce que l’aménagement s’adapte à tous les corps, à GL΍«UHQWV KDQGLFDSV " > Est-ce que l’aménagement propose plusieurs formes de jeux ou manières de jouer : coopération, imagination HW SDV VHXOHPHQW FRPS«WLWLRQ " VȇDGUHVVH DX[ GL΍«UHQWV sens (toucher, ouïe, mobilité,...) ? > Est-ce que l’aménagement ne renforce pas les stéréotypes de genre (couleurs, matériaux…) ?

extraits du guide méthodologique « Vers des espaces publics pl u s i n c l u s i f s ? Ré c i t d’un e e xpé ri m e n ta tion m e n é e a u s e i n de l a MEL »

e x t ra i t s d e s d i a g n o s t i c s g e nrés des espaces publics réalisés : qu ar t i e r d e l a Bo urg o g n e à Tourcoin g


L I L L E F I V E S C A I L ‫ܦ ڟڛ ܠ‬

Quels usages pour le futur parc ? Accompagnement à la concertation

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : SORELI Lieu : FŏǜĪƫ ÿŏŧ‫ ܉‬hŏŧŧĪ‫ ܉‬tżƣģ ‫ܡڕڑܠ‬ Mission : rŏƫƫŏżŲ ģܹÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ đ ŧÿ ĜżŲĜĪƣƸÿƸŏżŲ Ơżǀƣ ŧÿ ģīǿŲŏƸŏżŲ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ģǀ łǀƸǀƣ ƠÿƣĜ ®ǀģ Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬F ' 2022-2023. Etude en cours

'ܹǀŲĪ łƣŏĜŊĪ đ ǀŲ ƠÿƣĜ FŏǜĪƫ ÿŏŧ ĪƫƸ ǀŲ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ĪŲ ƠŧĪŏŲĪ ŰǀƸÿƸŏżŲ ÿǜĪĜ ŧÿ ƣĪƢǀÿŧŏǿĜÿƸŏżŲ ģܹÿŲĜŏĪŲƫ ěĈƸŏŰĪŲƸƫ ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧƫ Űÿŏƫ ÿǀƫƫŏ ģĪ ŲżŰěƣĪǀǢ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ Ƣǀŏ ÿĜĜżƣģĪŲƸ ǀŲĪ ŧÿƣŃĪ ƠŧÿĜĪ ÿǀǢ ƠŏīƸżŲƫ ĪƸ ÿǀǢ ŰżěŏŧŏƸīƫ ģżǀĜĪƫ܏ hܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģܹǀŲ ƠÿƣĜ ģĪ ‫ ڑ‬Ŋÿ ĪŲ ĜƟǀƣ ģĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ĪƫƸ ŧܹżĜĜÿƫŏżŲ ģĪ ƢǀĪƫƸŏżŲŲĪƣ ŧĪƫ ŊÿěŏƸÿŲƸ܏Īƫ ƫǀƣ ŧĪǀƣƫ ĪŲǜŏĪƫ ĜżŲĜĪƣŲÿŲƸ ŧĪ łǀƸǀƣ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ܏ /Ų ƠÿƣƸŏĪ ÿĜĜĪƫƫŏěŧĪ ĪƸ ĪǢŏƫƸÿŲƸ‫ ܉‬ŰÿšżƣŏƸÿŏƣĪŰĪŲƸ ŏŲÿĜĜĪƫƫŏěŧĪ ĪƸ ŏŲǜŏƫŏěŧĪ ģĪƣƣŏĹƣĪ ŧĪƫ ŃƣÿŲģƫ Űǀƣƫ ģĪ ŧܹÿŲĜŏĪŲŲĪ ǀƫŏŲĪ‫ ܉‬ ŧĪ ƠīƣŏŰĹƸƣĪ ģǀ łǀƸǀƣ ƠÿƣĜ ĪƫƸ ģŏdzǿĜŏŧĪ đ ÿƠƠƣīŊĪŲģĪƣ܏ hÿ ƠƣĪŰŏĹƣĪ īƸÿƠĪ ǜŏƫĪ đ żƣŃÿŲŏƫĪƣ ģĪƫ ěÿŧÿģĪƫ ƫǀƣ ƫŏƸĪ Ơżǀƣ ƠƣĪŲģƣĪ ŧÿ ŰĪƫǀƣĪ ģǀ ƠīƣŏŰĹƸƣĪ‫ ܉‬īĜżǀƸĪƣ‫ ܉‬ƣĪƫƫĪŲƸŏƣ‫ ܉‬ƠÿƣĜżǀƣŏƣ‫ ܉‬ ÿǜÿŲƸ ģĪ ģŏƫĜǀƸĪƣ‫ ܉‬ģĪƫƫŏŲĪƣ‫ ܉‬ŏŰÿŃŏŲĪƣ ĪŲ ƫÿŧŧĪ܏

Pe r m ane nce s Ateliers jeunes publics


ÃŲĪ ģīŰÿƣĜŊĪ ǜŏƫÿŲƸ đ ƸżǀĜŊĪƣ ǀŲ ƠǀěŧŏĜ īŧÿƣŃŏ £ŧǀƫŏĪǀƣƫ ƫĪƫƫŏżŲƫ ģĪ ƣĪŲĜżŲƸƣĪƫ żŲƸ Īǀ ŧŏĪǀ ‫ ܈‬ • ‫ ڔ‬ÿƸĪŧŏĪƣƫ šĪǀŲĪ ƠǀěŧŏĜ ƫǀƣ ŧĪƫ ƸĪŰƠƫ ƫĜżŧÿŏƣĪƫ ĪƸ ƠīƣŏƫĜżŧÿŏƣĪƫ ÿǜĪĜ ŧĪƫ īƸÿěŧŏƫƫĪŰĪŲƸƫ ƫĪ ƫŏƸǀÿŲƸ đ ƠƣżǢŏŰŏƸī ‫ܠ‬ģĪ ŧܹīĜżŧĪ īŧīŰĪŲƸÿŏƣĪ ÿǀ ŧǣĜīĪ ŊƀƸĪŧŏĪƣ‫ ܉ܡ‬ ƸżǀĜŊÿŲƸ ģĪƫ ĪŲłÿŲƸƫ ĪƸ ÿģżŧĪƫĜĪŲƸ܏Īƫ ģĪ ‫ ڔ‬đ ‫ ڌڎ‬ÿŲƫ‫ ܉‬ • ‫ ړ‬ƠĪƣŰÿŲĪŲĜĪƫ ģÿŲƫ ŧĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ Ơżǀƣ ÿŧŧĪƣ đ ŧÿ ƣĪŲĜżŲƸƣĪ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƣƫ ĪƸ ǀƫÿŃĹƣĪƫ‫ ܉‬ • 4 ateliers : ǀŲ ÿƸĪŧŏĪƣ ÿǜĪĜ ŧĪƫ ĜżŲƫĪŏŧŧĪƣƫ ģĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ‫ ܉‬ǀŲĪ ěÿŧÿģĪ ĜƣżƢǀīĪ‫ ܉‬ǀŲ ÿƸĪŧŏĪƣ ƫĜīŲÿƣŏŏ ģܹǀƫÿŃĪƫ ĪƸ ǀŲ ÿƸĪŧŏĪƣ ƠƣŏżƣŏƫÿƸŏżŲ ģĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ Ơżǀƣ ģīǿŲŏƣ ŧĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ƫżǀŊÿŏƸīƫ܏ 'Īƫ īĜŊÿŲŃĪƫ ÿǜĪĜ ŧܹīƢǀŏƠĪ ģĪ ŰÿŔƸƣŏƫĪ ģܹƟǀǜƣĪ ģǀ ƠÿƣĜ‫ ܉‬ ŧܹÿƸĪŧŏĪƣ dÿĜƢǀĪŧŏŲĪ ƫƸǣ‫ ܉‬żŲƸ ƠżŲĜƸǀī ĜĪƸƸĪ ģīŰÿƣĜŊĪ ģĪ ŰÿŲŏĹƣĪ đ ƫܹÿƫƫǀƣĪƣ ģĪ ŧÿ ƠƣŏƫĪ ĪŲ ĜżŰƠƸĪ ģĪ ŧÿ ŰÿƸŏĹƣĪ ƣīĜżŧƸīĪ ĪŲ ĜżŲĜĪƣƸÿƸŏżŲ ÿǀ ǿŧ ģĪ ŧܹīŧÿěżƣÿƸŏżŲ ģǀ ƠƣżšĪƸ܏ Īƫ ÿŧŧĪƣ‫ܫ‬ƣĪƸżǀƣƫ ĪŲƸƣĪ ěĪƫżŏŲƫ‫ ܉‬ĪŲǜŏĪƫ ĪƸ ĜżŲƸƣÿŏŲƸĪƫ ĪǢŏƫƸÿŲƸĪƫ żŲƸ īŃÿŧĪŰĪŲƸ ƠĪƣŰŏƫ ģĪ ƫĪŲƫŏěŏŧŏƫĪƣ ŧĪƫ ƠÿƣƸŏĜŏƠÿŲƸ܏Īƫ đ ŧܹīŧÿěżƣÿƸŏżŲ ģǀ ƠƣżšĪƸ ƠÿǣƫÿŃĪƣ ‫ܠ‬Ƣǀŏ ƫĪ ŲżǀƣƣŏƸ ģĪ ĜżŲƸƣÿŏŲƸĪƫ‫ ܡ‬ĪƸ ģĪ ƫܹÿƫƫǀƣĪƣ ģĪ ŧÿ ƣīÿŧŏƫÿěŏŧŏƸī ģĪƫ ŏģīĪƫ ƠƣżƠżƫīĪƫ܏

#1 Balade Croquée #2 Ateli er des possi bles

#3 Ate l i e r «D e s s i n e s m oi le p arc»

P lan d e s y n t h è s e d e s d i f fé ren ts tem p s for ts or gan isé s re cen san t le s env i es pour le f u tur parc

#3 Ateli er «Dessi nes mo i l e parc »


L E N S ‫ܦ ژڜ ܠ‬

Lens ton idée ! ‫ ڕڑڔݓڑړ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : Ville de Lens Lieu : hĪŲƫ‫ ܉‬£ÿƫ‫ܫ‬ģĪ‫ ܫ‬ÿŧÿŏƫ ‫ܡڎڒܠ‬ Mission : /ƸǀģĪ ĜżŲĜĪƣƸīĪ ĪƸ ƠÿƣƸŏĜŏƠÿƸŏǜĪ ģĪ ģīǿŲŏƸŏżŲ ģĪ ŧܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģǀ ĜƟǀƣ ģĪ ǜŏŧŧĪ ‫ܠ‬ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ‫ ܉‬ƫĜŊīŰÿ ģŏƣĪĜƸĪǀƣ ĪƸ ǿĜŊĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ‫ܠ ܡ‬ƠƣżŃƣÿŰŰĪ ĜƸŏżŲ Ɵǀƣ ģĪ ǜŏŧŧĪ‫ܡ‬ Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹżǀƣƫ‫ ܉‬ƸĪŧŏĪƣ ££hß‫ ܉‬ĪƸ ĜĪƸĪƣÿ 2019-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

Un centre-ville en perte de vitesse hŏĪǀ ĪŰěŧīŰÿƸŏƢǀĪ ģǀ ĜżŰŰĪƣĜĪ Ơżǀƣ ŧĪ ÿƫƫŏŲ rŏŲŏĪƣ‫ ܉‬ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ ģĪ hĪŲƫ ƫĪ ģŏƫƸŏŲŃǀĪ ÿǀšżǀƣģܹŊǀŏ ĪŲĜżƣĪ Ơÿƣ ŧÿ ģŏǜĪƣƫŏƸī ģĪ ƫżŲ żdzłƣĪ ĜżŰŰĪƣĜŏÿŧĪ ĪƸ ƫżŲ ƠÿƸƣŏŰżŏŲĪ ƣƸ 'īĜż܏ FÿĜĪ đ ŧܹīǜżŧǀƸŏżŲ ģĪƫ ģǣŲÿŰŏƢǀĪƫ ģĪ ĜżŲƫżŰŰÿƸŏżŲ ĪƸ đ ŧÿ ƠĪƣƸĪ ģĪ Ơżǀǜżŏƣ ģܹÿĜŊÿƸ ģĪ ŧÿ ƠżƠǀŧÿƸŏżŲ‫ ܉‬ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ ŲܹīĜŊÿƠƠĪ Ơÿƫ ÿǀǢ ƠƣżěŧīŰÿƸŏƢǀĪƫ ģĪ ǜÿĜÿŲĜĪ ĪƸ ģĪ ģīǿĜŏƸ ģܹÿŲŏŰÿƸŏżŲ܏

ĪƸƸĪ īƸǀģĪ ƣīÿŧŏƫīĪ ģÿŲƫ ŧĪ ĜÿģƣĪ ģǀ ƠƣżŃƣÿŰŰĪ ĜƸŏżŲ Ɵǀƣ ģĪ ǜŏŧŧĪ ÿ Ơżǀƣ ÿŰěŏƸŏżŲ ģĪ ƣĪģżŲŲĪƣ ģǀ ƫĪŲƫ ĜżŧŧĪĜƸŏł‫ ܉‬ ģĪ ŧܹÿƸƸƣÿĜƸŏǜŏƸī ĪƸ ǀŲĪ ŧżŃŏƢǀĪ ģĪ ĜżŊīƫŏżŲ ģܹĪŲƫĪŰěŧĪ ÿǀǢ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ģǀ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ܏ ĪŲƸƣīĪ ƫǀƣ ŧܹīǜżŧǀƸŏżŲ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ‫ ܉‬ŧĪƫ ƠżŏŲƸƫ ģĪ ǜǀĪ Ĝƣżŏƫīƫ ģĪƫ ĪǢƠĪƣƸƫ ĪƸ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƣƫ ƠĪƣŰĪƸ ģܹīǜÿŧǀĪƣ ŧÿ ƢǀÿŧŏƸī ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ǀƣěÿŏŲƫ ÿĜƸǀĪŧƫ ÿǀ ƣĪŃÿƣģ ģĪ ŲżǀǜĪŧŧĪƫ ƫżŧǀƸŏżŲƫ ĜżŲĜƣĹƸĪƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ܏

Sc h é m a d i re c te ur des espaces publics du centre-ville: l e s p or te s d 'e n t rée, le gradient végétal, les lieux de re nc ont re (zone s a p a isées) et les em b lèm es


'Īƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ réinvestis hÿ ģīǿŲŏƸŏżŲ ĜżŧŧĪĜƸŏǜĪ ģĪ ģīǿƫ ĪƸ ģܹĪŲšĪǀǢ Ơżǀƣ ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ ƫĪ ĜżŲĜƣīƸŏƫĪ Ơÿƣ ŧܹīŧÿěżƣÿƸŏżŲ ģܹǀŲĪ ǜŏƫŏżŲ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪ đ ŧżŲŃ ƸĪƣŰĪ ‫ܠ‬ƫĜŊīŰÿ ģŏƣĪĜƸĪǀƣ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ‫ ܡ‬ĪƸ ŧÿ ģīĜŧŏŲÿŏƫżŲ ģܹÿĜƸŏżŲƫ ƠƣŏżƣŏƫīĪƫ܏ hÿ ŰŏƫĪ ĪŲ ǜÿŧĪǀƣ ģǀ ƠÿƸƣŏŰżŏŲĪ‫ ܉‬ŧĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ģܹǀŲĪ ŲÿƸǀƣĪ ƫǀƠƠżƣƸ ģܹǀƫÿŃĪƫ ĪƸ Ơŧǀƫ ǜĪƣƸǀĪǀƫĪ‫ ܉‬ŧĪ ƢǀĪƫƸŏżŲŲĪŰĪŲƸ ģܹǀŲĪ ŧżŃŏƢǀĪ ģĪ ƠÿƣĜżǀƣƫ żǀ ĪŲĜżƣĪ ģĪ ŧÿ ƠŧÿĜĪ ģĪ ŧÿ ǜżŏƸǀƣĪ ĪƸ ģǀ ƠÿƣƸÿŃĪ ģĪ ŧÿ ǜżŏƣŏĪ ƫżŲƸ ÿǀ ĜƟǀƣ ģĪƫ ƠƣīżĜĜǀƠÿƸŏżŲƫ܏ £ÿƣŰŏ ĜĪŧŧĪƫ‫ܫ‬Ĝŏ ŧÿ ƸƣÿŲƫłżƣŰÿƸŏżŲ ģĪ ŧÿ ƠŧÿĜĪ dĪÿŲ dÿǀƣĹƫ ĪŲ ǀŲĪ GƣÿŲģ £ŧÿĜĪ‫ ܉‬ǀŲ ǜīƣŏƸÿěŧĪ ĜƟǀƣ ģĪ ǜŏĪ Ơżǀƣ ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ ģĪ hĪŲƫ ĪƫƸ ÿƠƠƣżłżŲģŏĪ ĪŲ ƠÿƣƸĪŲÿƣŏÿƸ ÿǜĪĜ ŧĪƫ ŊÿěŏƸÿŲƸƫ‫ ܉‬ŧĪƫ ƣŏǜĪƣÿŏŲƫ‫ ܉‬ŧĪƫ īŧǀƫ ĪƸ ŧĪƫ ƫĪƣǜŏĜĪƫ ƸĪĜŊŲŏƢǀĪƫ ģĪ ŧÿ ǜŏŧŧĪ܏

Axonométrie des principes d’aménagement de la place Jean Jaurès, future Grand Place de Lens, ré f l e x i on s ur les te m p orali tés de la place : du quoti di en à l’évènementi el, 2020, ateli er POWA et ateli e r d e l ’Ours


L E N S ‫ܦ ژڜ ܠ‬

Lens ton idée ! ‫ ڕڑڔݓڑړ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : Ville de Lens Lieu : hĪŲƫ‫ ܉‬£ÿƫ‫ܫ‬ģĪ‫ ܫ‬ÿŧÿŏƫ ‫ܡڎڒܠ‬ Mission : £ƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ĜżŲĜĪƣƸīĪ ģĪ ŧÿ ƠŧÿĜĪ dĪÿŲ dÿǀƣĹƫ Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹżǀƣƫ‫ ܉‬ĪƸ ĜĪƸĪƣÿ‫ ܉‬ OGI 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

Quels usages et quelle programmation pour faire de la place Jean Jaurès une place conviviale et vivante ? Ɵǀƣ ěÿƸƸÿŲƸ ģǀ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ‫ ܉‬ ƠżŏŲƸ ŲīǜƣÿŧŃŏƢǀĪ ģĪ ŧܹÿĜƸŏǜŏƸī commerciale et d’accès aux ƫĪƣǜŏĜĪƫ‫ ܉‬ŧĪƫ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ģĪ ŧÿ ƠŧÿĜĪ dĪÿŲ dÿǀƣĹƫ ÿƠƠÿƣÿŏƫƫĪŲƸ ĪŲ ģīĜÿŧÿŃĪ ÿǜĪĜ ŧĪƫ ģīǿƫ ģǀ ƠƣīƫĪŲƸ܏ ÃŲ ĜżŰŏƸī ĜŏƸżǣĪŲ‫ ܉‬ƣÿƫƫĪŰěŧÿŲƸ ģĪƫ ĜżŰŰĪƣğÿŲƸƫ‫ ܉‬ŊÿěŏƸÿŲƸƫ ĪƸ īŧǀƫ ĪƫƸ ĜżŲƫƸŏƸǀī Ơżǀƣ ƣīǵŧīĜŊŏƣ ÿǀ ģĪǜĪŲŏƣ ģĪ ĜĪƸƸĪ ƠŧÿĜĪ܏

hÿ ƠŧÿĜĪ ģżŏƸ įƸƣĪ ĪŰěŧīŰÿƸŏƢǀĪ‫ ܉‬ŰżģǀŧÿěŧĪ‫ ܉‬ ĪƸ ĪŲ ĜÿƠÿĜŏƸī ģĪ ƣĪĜĪǜżŏƣ ģĪƫ īǜīŲĪŰĪŲƸƫ ĪǢĜĪƠƸŏżŲŲĪŧƫ ƸżǀƸ ĪŲ īƸÿŲƸ ÿƠƠƣżƠƣŏīĪ ÿǀ ƢǀżƸŏģŏĪŲ܏ ĪƸƸĪ ŰÿƸŏĹƣĪ ƣīĜżŧƸīĪ ƠĪƣŰĪƸ ģĪ łżƣŰÿŧŏƫĪƣ ŧĪ ƠƣżŃƣÿŰŰĪ ƸƣÿŲƫŰŏƫ đ ŧÿ łǀƸǀƣĪ īƢǀŏƠĪ ģĪ ŰÿŔƸƣŏƫĪ ģܹƟǀǜƣĪ܏

hĪƫ ÿƸĪŧŏĪƣƫ ƠĪƣŰĪƸƸĪŲƸ ģĪ ģīǿŲŏƣ ĜżŧŧĪĜƸŏǜĪŰĪŲƸ ģĪƫ ŃƣÿŲģĪƫ żƣŏĪŲƸÿƸŏżŲƫ ‫ ܈‬ÿĜĜżƣģĪƣ Ơŧǀƫ ģĪ ƠŧÿĜĪ ÿǀ ƠŏīƸżŲ‫ ܉‬ ǜÿŧżƣŏƫĪƣ ŧĪ ƠÿƸƣŏŰżŏŲĪ‫ ܉‬ĜƣīĪƣ ģĪƫ ŧŏĪǀǢ ƣÿłƣÿŔĜŊŏƫƫÿŲƸƫ ĪƸ ģĪ ĜżŲǜŏǜŏÿŧŏƸī‫ ܉‬ĜżŰƠżƫĪƣ ÿǜĪĜ l’existant…

et après ?

Depuis notre étude, une étude de Maitrise d’œuvre a été lancée sur la place Jean Jaurès !


accès et liens

s et lien ent accèsé en stationnem

les conditions de circulation

usages

et te ét Améliorer le confort S USAGES des cheminements et le partage de lalE aux pi ACIT voirie s: place quotidie mporalités lA CAP jectif er de la Les moyens : ns ET Le Les obre et redonn la rue• Création d’une voie en plateau entre la rue Anatole France s évènem et la rue ng de Perm voitu ettre l’or ens : ent le losur la place de la Lannoy (priorité piétons, pas de stationnement latéral) Les ob ents ganis t s moy nnem je ésence Le

pr statio uer la aces de en stationn é x 10 pl n de 2 ne capacit ressio d’u • Supp ervation • Cons

Dimin

ctifs : ation d’é vèneme exceptio nts multip les, qu nnels otidiens Les combrer et la place moyens : pour pe évènem rmettre la ten ue de ents grands

emen

noy

France

rue Victor Hugo

église Saint-Léger

rue Lannoy

go Hu

rue de Metz

TRANSITION EC OLOGIQUE ? la pla Hôtel de ville

rue de Paris

rue de

rue de Paris

rue du Havre

Les

?

TRANS IT Hôtel

église Saint-Lége

r

rue

ce de l’eau

e Quell ? jauge

Metz

ville

?

rue Berthel ot

tor

rue Berthelot

Vic

l de

Hôte

rue Victor Hugo

ce

?

? TIVITE IMAGE ET ATTetRAC l’IDENTITE LES ambouiances

?

ger

t-Lé se Sain

égli

rue Anatole France

Fran

60

?

12

rue Lannoy

Lan

tole Ana

10

• Désen

rue Anatole

rue

10

rue

rue

12

Les objectifs :

ons

de ville

Ber

Havre

ris

Metz

Pa

IO la prés N ECOLO ence de GIQUE la rue du

thel ot

de

rue du

rue de

rue

objectifs : Donner une image plus łƣĪ ĜżŰŰĪƣĜŏÿŧĪ l’ada Et vous, contemp qu’en dites-vous oraine à la ? ÿŧżƣŏƫÿƸŏżŲ ģĪ ŧܹżdz-vous ? pter aux chan place et ŧżƠƠĪŰĪŲƸ ĪƸ ŧÿ ǜ souhaitez-vous ents climatiqpour l’avenue iales dites du ent Quel type d’aménagementgem £ĪƣŰĪƸƸƣĪ ŧĪ ģīǜĪ ues et d’activités conviv e• ? qu’en stationnemla placMaréchal Leclerc ? Les La zone doit-elle mo30 signalée ? us,ens Dév yen eeloppement s : êtreDomieux : vo r de ru e su Et moy r la nn ? Et Les elle jaug ns Doit-ellede devenir la présune zone deDe rencontre erveƸŏżŲ ÿ ence ng de Ī une im vous quelser loĜƸǀĪŧŧ de l’eau co ǿŃǀƣÿ ƫÿ ĜżŲ Qu le ģÿŲƫ pou us typer, , Le anim re ÿƣĜŊī r attir vo es de ag er et rafraîchir ’ens ob plusqu graend dite ‫ ܇‬żŲƫĪƣǜÿƸŏżŲ ģǀ Ű uhaitez- t doit-il êt e ? jes-v ctifou s évcoèn so en ntem ch emen s :s ? em aux ch po pots Au quoti ionn rarêv ou en ineez Jeaan gem dien, n Jau à la Le stat -voplus po rès en? ac Qu’est-c que faitesLe la place -vosus sur ts climatiq e eturad e que• Vé apter moylaenplace ues vogé us ta la plac aim liseri e atioezn y fais : Jean Jaurès ? de lare d’autr place e ? tien Main ssion ? objectifs : re Les supp

Havre

nature

rue Lannoy

e France

rue Anatole France

y rue Lanno

rue Victor Hugo

rue Anatol

rue

église

éger Saint-L

?

église Saint-Léger

France rue Lannoy

elot

rue de Metz

ville

rue Berth

rue Berthelot

rue de Metz

rue de Paris

Hôtel de

rue Anatole

o

Hôtel de ville

?

rue Victor Hugo

r Hug Victo

?

?

? rue de Paris

?

rue du Havre

rue de Paris

rue du Havre

Hôte

l de

?

église

Saint-L éger

the lot

rue du

Ber

us ? ositi été/en hiver,f vous semble le plus Et vous, qu’en dites Jean Jaurès : en jets d’ea adap

rue

ville rue de Metz

Et vous, qu’ Quesl type en dites-vo ? de disp -vou

u, brumisate té à la place quelles nce(s) pour la place journAée/en soirée ur, fontaine : fonc?tions doit Quelle(s) ambia ... ? end, en Jean -il répo place en semaine/le week- aimeriez-vous que laplac Quner e, attirer, rafra ndre : don el tyune idenEt et adjectifs titévoà ulas, îchir, faire pe de dÿjoli, ier associer ? ǀƣĹƫjoue A quels mots clés qu’en iée ? Quel mobil ? végéta cette ‫ ܈‬ģĪƫr,... Jaurès soit assoc végéta ÿƣěƣĪƫ‫ ܉‬ģ tion souh dites-v ŧܹŏŲǿŧ tion devr Īƫ ÿƣěǀƫƸ aitez-vous ous ? ƸƣÿƸŏż Īƫ Ų ģĪ ŧܹĪ a-t-elle re ‫ ܉‬ģĪƫ ǵŧĪǀ voir sur la m ƣƫ pl ÿǀ‫ ܉‬ģ żŲŲĪ plir : faire ‫ ܐ ܊‬Quelle ace Jean ƣ ģĪ ŧ jo ܹżŰěƣ li, rafraîch s fonctio Ī‫ ܉‬įƸƣĪ ir, perm ns ĜżŰ ettre ĪƫƸŏě ŧĪ܏܏܏ ‫ ܐ‬

ŰÿƣƢǀĪƣ ŧĪƫ ƠżƣƸĪƫ ģܹĪŲƸƣīĪ Ơÿƣ ģǀ ǜīŃīƸÿŧ

ÿŲŏŰĪƣ‫ܕ‬ƫĜīŲÿƣŏƫĪƣ ŧĪƫ ƠÿƣĜżǀƣƫ ģĪƠǀŏƫ ŧĪ ƠÿƣŤŏŲŃ ¦īƠǀěŧŏƢǀĪ

DÉ VEL OP P CO D’USA EME N M G TER MER ES T RA CIAU SSE S, e X : tc

CAPACIT ACCUEIL É À LIR ÉVÈNEM DES ENTS

VIV AN T

AT YP IQ UE

E QU TI EN TH AU E IL UT

n tio ransi

E ES D TYP ILIERS B MO

R NIE ON SAIS FESTIF DURABLE

ALITÉ SAISONN DES LATIONS INSTAL

SÛR

PRO PRE

VER T ÉC OL OG IQ UE

DISPOS GESTIO ITIFS DE N UR ET MOB BAINE IL ‫®® ܠ‬S® IER /®‫ ܦ‬

MA PE TÉR RM IA L DE ÉAB ITÉ & S S ILI OL TÉ S

CLAIRIÈRE Ãß/¦¼/

ÿĜĜżŰƠÿŃŲĪƣ les terrasses Ơÿƣ ǀŲ ĜżƣģżŲ ǜīŃīƸÿŧ

maintenir un ĪƫƠÿĜĪ żǀǜĪƣƸ modulable

ģīƠŧÿĜĪƣ ŧĪ ŰÿƣĜŊī

ESPACE COCON BOISÉ

LUDIQUE

T ACCESSIBLE

PRA TIQU E

LIS IB ILI TÉ

CH EM DE INEM SM EN DO ODES TS UX

MA RC HA BLE

lie ns

te

ES GI E LO AG PO AIR TY CL D’É

E S D N ET PE TY ATIO NS T GÉ TIO NT VÉ ONC SA F AI E AP BL TA OR NF CO E U ESQ TOR PIT MISE EN DU ACTIF VALEUR NE ATTR OI PATRIM

ǭżŲĪ ģĪ rencontre ƠÿƣƸÿŃīĪ

&

HISTORIQUE

M ET OD LIM ES I D PL TES ’ACC AC D ÈS E EL A

TÉ EC NN CO

ès

ITÉ XIM PRO

E IQU LÉT NA SIG

harmoniser le mobilier ģĪƫ ƸĪƣƣÿƫƫĪƫ Ơÿƣ ǀŲĪ ƣīŃŧĪŰĪŲƸÿƸŏżŲ

Acc

TRAFFIC ROUTIER

ÉVOLU TIF

Aménagement de la Grand Place Jean Jaurès

É CONTINUIT

CONDITION S ET JAUGE DE STATIONN EMENT

ACCUEILLA NT

Usage s&

éc olo giqu e

a

Imag e&

INTE RACT IF

VIE & AC TIVITÉ SUR LA PLACE

ivité act ttr

lités ora mp

CH ALE UR EUX

DIVERSITÉ

FIE RT É

NNEL SOLE

L ICA AM

É LIT BI CIA SO

NO USAG C ® S¦ TURN ES 0/ ‫ ܛ‬ES : h t EN ÃS¼

IVITÉ DE INCLUS PUBLIC E L’ESPAC

ES ES AG US RIQU MÉ ܏܏܏‫ܦ‬ NU ‫ܠ‬àSFS‫܉‬

D TO IM E ( UR N £ PAR IST SIO ¼¦ CO IQ N Sr UR UE S S, t/ ‫ܦ‬

Havr e

ǜÿŧżƣŏƫĪƣ ŧĪ ěĈƸŏŰĪŲƸ ĪƸ ŧĪ Ơÿƣǜŏƫ ģĪ ŧÿ ŰÿŏƣŏĪ Ơÿƣ ǀŲ ŃĪƫƸĪ ÿƣƸŏƫŏƢǀĪ ‫ܠ‬ƫżŲ‫ ܉‬ ŧǀŰŏĹƣĪ‫ ܉‬Īÿǀ‫ܡ‬ ĪŲ ƣĪŧÿƸŏżŲ ÿǜĪĜ ŧĪ hżǀǜƣĪ hĪŲƫ

PLACE r 'Ãh h/

ĜżŲƫĪƣǜĪƣ ǀŲ ƠÿƣŤŏŲŃ ģĪ ‫ ڌڏ‬ ƠŧÿĜĪƫ ‫ܠ‬ŲżŲ ŰÿƸīƣŏÿŧŏƫī‫ܡ‬


¦ 0 æ ܰ / t ܰ £ t ¼ N S / Ã ‫ܦ ږڞ ܠ‬

Plan guide communal ‫ ڕڗڔ ڑ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : żŰŰǀŲĪ ģĪ ƣīĜǣ‫ܫ‬ĪŲ‫ܫ‬£żŲƸŊŏĪǀ Lieu : ƣīĜǣ‫ܫ‬ĪŲ‫ܫ‬£żŲƸŊŏĪǀ‫® ܉‬żŰŰĪ ‫ܡڌڔܠ‬ Mission : /ƸǀģĪ ģĪ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ģĪƫ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ģǀ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ (Petites Villes de Demain) Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹżǀƣƫ‫ ܉‬ ¥ǀÿŧŏǜŏÿ SŲŃīŲŏĪƣŏĪ 2022-2023܏ ŧŏǜƣīĪ

le Site de la bataille

y

GR 123

e

no e

Du

fr

Ru

e

Mi

ch

l

Place Placedudu8 8 mai mai1945 1945 Place Jean de Luxembourg Place Gilbert gaffet ru e d u

Entre plateaux et forêt, ŧĪ ěżǀƣŃ ƣīĜǣ‫ܫ‬ĪŲ‫ܫ‬£żŲƸŊŏĪǀ‫ ܉‬ģÿŲƫ ŧĪ ĜÿģƣĪ ģǀ ƠƣżŃƣÿŰŰĪ £ĪƸŏƸĪƫ ßŏŧŧĪƫ ģĪ 'ĪŰÿŏŲ‫ ܉‬Ųżǀƫ ÿǜżŲƫ ÿĜĜżŰƠÿŃŲī ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ đ łżƣŰǀŧĪƣ ǀŲ ƣīĜŏƸ ģĪ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ĪƸ ŧĪ ģīĜŧŏŲĪƣ ģÿŲƫ ǀŲĪ łĪǀŏŧŧĪ ģĪ ƣżǀƸĪ܏ rĪƸƸƣĪ ĪŲ ĜżŊīƣĪŲĜĪ ŧĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ‫ ܉‬ÿǀŃŰĪŲƸĪƣ ŧÿ ǜīŃīƸÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ đ ƸƣÿǜĪƣƫ ŧĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ģĪ ܱ‫ݎ‬ƣǀĪƫ ǜĪƣƸĪƫ‫ ܲݎ‬ĪƸ ǀŲĪ ƣīǵŧĪǢŏżŲ ƫǀƣ ŧÿ ƫƸƣÿƸīŃŏĪ ǜīŃīƸÿŧĪ ģĪ ŃĪƫƸŏżŲ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ǜĪƣƸƫ ĜżŰŰǀŲÿǀǢ‫ ܉‬ĜƣīĪƣ ģĪƫ ƠŧÿĜĪƫ ĜżŲǜŏǜŏÿŧĪƫ ĪŲ ŧŏŰŏƸÿŲƸ ŧÿ ƠŧÿĜĪ ģĪ ŧÿ ǜżŏƸǀƣĪ ŏŲģŏǜŏģǀĪŧŧĪ‫ ܉‬ǜÿŧżƣŏƫĪƣ ŧĪ ƠÿƸƣŏŰżŏŲĪ ĪǢŏƫƸÿŲƸ żǀ ĪŲĜżƣĪ ŰĪƸƸƣĪ ĪŲ ƠŧÿĜĪ ģĪƫ ěżǀĜŧĪƫ ģĪ ĜŊĪŰŏŲĪŰĪŲƸƫ ƠŏīƸżŲƫ ƫżŲƸ ÿǀƸÿŲƸ ģܹÿĜƸŏżŲƫ đ ŧÿŲĜĪƣ Ơżǀƣ ÿģÿƠƸĪƣ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ ÿǀǢ ĜŊÿŲŃĪŰĪŲƸƫ ĜŧŏŰÿƸŏƢǀĪƫ‫ ܉‬ƫżĜŏīƸÿǀǢ ĪƸ īĜżŲżŰŏƢǀĪƫ܏ hĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ đ ŰĪŲĪƣ ƫĪ ģīĜŧŏŲĪŲƸ ƫĪŧżŲ ģŏdzłīƣĪŲƸĪƫ ƸĪŰƠżƣÿŧŏƸīƫ܏ 'Īƫ ÿĜƸŏżŲƫ đ ĜżǀƣƸ ƸĪƣŰĪ łÿĜŏŧĪŰĪŲƸ ƣīÿŧŏƫÿěŧĪƫ żǀ ƫǣŰěżŧŏƢǀĪƫ ƠĪƣŰĪƸƸĪŲƸ ģĪ ƠƣīǿŃǀƣĪƣ‫ ܉‬ ģĪ ƠÿƫƫĪƣ đ ŧܹÿĜƸŏżŲ‫ ܉‬ģĪ ƫĪ ŰĪƸƸƣĪ ĪŲ ŰżǀǜĪŰĪŲƸ܏ 'Īƫ ÿĜƸŏżŲƫ đ ŰżǣĪŲ ĪƸ ŧżŲŃ ƸĪƣŰĪ ƠƣĪŲŲĪŲƸ ŧĪ ƣĪŧÿŏƫ Ơżǀƣ ƠīƣĪŲŲŏƫĪƣ ĜĪƣƸÿŏŲĪƫ ŏŲŏƸŏÿƸŏǜĪƫ‫ ܉‬ŃīŲīƣÿŧŏƫĪƣ ģĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ƠƣīÿŧÿěŧĪŰĪŲƸ ƸĪƫƸīĪƫ đ ƠĪƸŏƸĪ īĜŊĪŧŧĪ‫ ܉‬ ĪŲĜŧĪŲĜŊĪƣ ģĪƫ ƸƣÿŲƫłżƣŰÿƸŏżŲƫ Ơŧǀƫ ģǀƣÿěŧĪƫ܏܏܏

M.L d e

H au tecl o qu e

Rue d e l’ ég lis e

Le terrain de foot, porte d’entrée de la foret ?

GR 123

La FO r ê t

ay e

éco

le s

t- R i q

es

Sain

ed

Ru e de

La M

Ru

u i er

centre historique l’église saint-séverin


PLAN DE SYNTHÈSE DÉTAILLÉ : LES INTENTIONS PROGRAMMATIQUES ET SPATIALES

Réaménagement des espaces publics structurants :

4

GR 123

1- Place du 8 mai 1945 : un lieu de convivialité en lien avec le cinéma Le Cyrano ‫ ܫڎ‬£ŧÿĜĪ GŏŧěĪƣƸ GÿdzłĪƸ ‫ ܈‬ǀŲ ǜīƣŏƸÿěŧĪ parvis pour la salle polyvalente 3- Abords de l’église : un écrin de verdure pour valoriser le patrimoine communal 4- Le site de la Bataille : un lieu d’accueil ancré dans le paysage 5- Parcelles AD88 et AD152 : des espaces de convivialité dans le prolongement de la place Jean De Luxembourg

collège

y

écoles

no

e

5 Place du 8 mai 1945

1

Mi e

Place Gilbert gaffet ru e d u

M ar éc h

al d e

H a u teclo

que

¦ĪƢǀÿŧŏǿĪƣ ŧĪƫ ĪŲƸƣīĪƫ ģĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ‫ ܈ݎ‬un espace apaisé dédié aux mobilités actives (étudier le déploiement d’une zone bleue et les sens de circulation) Marquer les entrées de village pour ralentir et łÿǜżƣŏƫĪƣ ŧĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ des mobilités actives

Le terrain de foot

GR 123

100

200

300

400 m

P lan d e s e n j e ux e t d e s i n te ntion s d’am é n a gem e n t de la comm un e

es

éco

le s

t- R i q

ed

Sain

3

Ru

Ru e de

l’église saint-séverin

u i er

Rue d e l’ ég lis e

Réinvestir le foncier délaissé : > Réhabilitation de l’ancienne école en un lieu polyvalent et convivial ßĪŏŧŧĪ łżŲĜŏĹƣĪ ĪƸ ŧǀƸƸĪ ĜżŲƸƣĪ la vacance commerciale en centre-bourg

E x t ra i t de f i c h e s ac t i on s

fr

Place Jean de Luxembourg

2

Repenser la stratégie ǜīŃīƸÿŧĪ‫ ܈ݎ‬ģŏdzłǀƫŏżŲ ģĪ pratiques de gestion plus économes et durables, mise en valeur du patrimoine végétal existant et développement de la biodiversité

0

Du

Ru

Créer des boucles d’itinéraires apaisés, en lien avec les équipements, le G¦ ĪƸ ŧĪƫ ŃƣÿŲģĪƫ ĪŲƸŏƸīƫ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪƫ ‫ ܈‬ŧÿ łżƣįƸ ĪƸ ŧÿ rÿǣĪ

>

l

ch

e

Aménager des traits d’union entre les espaces publics structurants : la rue de l’église et la rue des écoles

centre historique


® S t ¼ ܰ G / ¦ r S t ܰ h / ® ܰ / h h / ® ‫ܦ ڝڞ ܠ‬

/Ų ÿǜÿŲƸ ®ÿŏŲƸ‫ܫ‬GĪƣŰÿŏŲ ‫܋‬ ‫ ڒڙڑ ڑ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

et après ?

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : żŰŰǀŲĪ ģĪ ®ÿŏŲƸ‫ܫ‬GĪƣŰÿŏŲ‫ܫ‬ŧĪƫ‫ ܫ‬ĪŧŧĪƫ Lieu : ĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ ģĪ ®ÿŏŲƸ‫ܫ‬GĪƣŰÿŏŲ‫ܫ‬ŧĪƫ‫ ܫ‬ĪŧŧĪƫ Mission : Accompagnement pour l’élaboration d’un projet de dynalisation du bourg selon une démarche participative avec les acteurs locaux Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ‫ ܉‬ßŏŧŧĪ SŲǿŲŏĪ 2019-2020܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

ÃŲ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ ƣīŏŲǜĪƫƸŏ Commune rurale aux portes de l’agglomération de Limoges, Saint- Germain-les-Belles occupe un rôle structurant au sein de la communauté de communes Briance Sud Haute-Vienne. Elle constitue un pôle ressource pour les communes rurales alentours grâce à ses services, ses équipements scolaires (écoles et collège) et ses commerces. Depuis juillet 2019, l’atelier POWA accompagne la commune de SaintGermain-les-Belles à l’élaboration d’un projet de dynamisation du bourg. L’enjeu vise à faire revivre le centre-bourg devenu déserté, à travers la production d’un plan guide et d’une feuille de route détaillant les actions à mettre en place sous 3, 6 et 9 ans.

Et a t d e s l i e u x du bâti, s y n t h è s e d e s enjeux et d e l a c on c e rt at ion

Depuis la fin de l’étude, 2 espaces publics ont été réaménagés, un parcours signalétique et un observatoire du foncier ont été mis en place

La mise en place d’une démarche collective permet aux habitants,usagers et acteurs clés de s’approprier les problématiques du centre bourg et d’imaginer des solutions pour agir sur les dynamiques en Ĝżǀƣƫ‫ ܈ݎ‬ŏŰƠŧŏƢǀĪƣ ŧĪƫ ƠƣżƠƣŏīƸÿŏƣĪƫ Ơżǀƣ ƣīŲżǜĪƣ ŧĪ ěĈƸŏ ÿŲĜŏĪŲ‫ ܉‬ģīǿŲŏƣ ǀŲ ŲżǀǜĪÿǀ ƠÿƣĜżǀƣƫ touristique, développer les circuits courts, réinvestir une dent creuse occupée par un hangar délabré en jardin collectif...


Plan de synthèse des enjeux

Ate l i e r d i a g n o s t i c, re p érage des ressources de la c omm un e auto ur d e l a p hotog ra p hie aér ie nn e

Permanence sur le marché hebdomad a i re à la rencontre des habi tants et u sagers


F / Ã ¥ Ã S > ¦ / ® ܰ / t ܰ ß S r / Ã ‫ܦ ږڞ ܠ‬

Et demain Feuquières ? ‫ ڔژڕݓڒ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : ßŏŧŧĪ ģĪ FĪǀƢǀŏĹƣĪƫ‫ܫ‬ĪŲ‫ܫ‬ßŏŰĪǀ Lieu : FĪǀƢǀŏĹƣĪƫ‫ܫ‬ĪŲ‫ܫ‬ßŏŰĪǀ‫® ܉‬żŰŰĪ ‫ܡڌڔܠ‬ Mission : /ƸǀģĪ Ơżǀƣ ŧÿ ƣĪǜŏƸÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģǀ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫® ܉ܡ‬ĪŲƫżŰżƸż‫ ܉‬ ¼ĪƣƣŏģĪǜ‫ ܉‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ 2019-2020܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

Une commune industrielle et agricole żŰŰǀŲĪ ģǀ ßŏŰĪǀ ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧ‫ ܉‬FĪǀƢǀŏĹƣĪƫ‫ܫ‬ĪŲ‫ܫ‬ßŏŰĪǀ ĜżŲƫƸŏƸǀĪ ǀŲ ƠƀŧĪ ĜżŰŰǀŲ ÿƸƸƣÿĜƸŏł ÿǜĪĜ ŧĪƫ ģĪǀǢ ǜŏŧŧĪƫ ƫŏƸǀīĪƫ đ ƠƣżǢŏŰŏƸī ‫ܠ‬FƣŏǜŏŧŧĪ‫ܫ‬/ƫĜÿƣěżƸŏŲ ĪƸ FƣĪƫƫĪŲŲĪǜŏŧŧĪ‫ ܏ܡ‬ /ŧŧĪ ĜżŲĜĪŲƸƣĪ ģĪ ŲżŰěƣĪǀǢ ƫĪƣǜŏĜĪƫ‫ ܉‬ģĪ ƫÿŲƸī‫ ܉‬ƫƠżƣƸŏłƫ ĪƸ ƫĜżŧÿŏƣĪƫ ‫ܠ‬ŰÿƸĪƣŲĪŧŧĪ‫ ܉‬ƠƣŏŰÿŏƣĪ‫ ܉‬ĜżŧŧĹŃĪ‫ ܡ‬ÿŏŲƫŏ ƢǀܹǀŲ Ƹŏƫƫǀ ÿƫƫżĜŏÿƸŏł ģǣŲÿŰŏƢǀĪ܏ ÿƣÿĜƸīƣŏƫī Ơÿƣ ģĪƫ ÿĜƸŏǜŏƸīƫ ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧŧĪƫ ŏŲƸīŃƣīĪƫ ÿǀ ƫĪŏŲ ģܹǀŲ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ƣǀƣÿŧ‫ ܉‬ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ ƠżƣƸĪ ŧĪƫ ƸƣÿĜĪƫ ģĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸĪƫ ƠŊÿƫĪƫ ģĪ ĜĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ‫ ܈‬ƢǀĪŧƢǀĪƫ ǀƫŏŲĪƫ ƫżŲƸ ĪŲĜżƣĪ ĪŲ ÿĜƸŏǜŏƸī ģÿŲƫ ŧĪ Ƹŏƫƫǀ ǀƣěÿŏŲ‫ ܉‬ĜĪƣƸÿŏŲĪƫ żŲƸ ŧÿŏƫƫī ƠŧÿĜĪ đ ģĪƫ łƣŏĜŊĪƫ ƸÿŲģŏƫ ƢǀĪ ģܹÿǀƸƣĪƫ ƫĪ ƫżŲƸ ƣÿƫƫĪŰěŧīĪƫ ÿǀ ƫĪŏŲ ģĪ ŧÿ ǭżŲĪ ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧŧĪ ĜƣīīĪ đ ŧÿ ǿŲ ģĪƫ ÿŲŲīĪƫ ‫ܠ ڌڕ‬Ƣǀŏ ĜżŰƠƸĪ ‫ ڌڌڒڎ‬ĪŰƠŧżŏƫ‫ ܉‬ƠƣĪƫƢǀĪ ÿǀƸÿŲƸ ƢǀĪ ģܹŊÿěŏƸÿŲƸƫ‫܏ܡ‬ Ī ěżǀƣŃ‫ܫ‬ƣǀĪ‫ ܉‬ƢǀܹǀŲĪ ģīƠÿƣƸĪŰĪŲƸÿŧĪ ƠĪƣŰĪƸ ģīƫżƣŰÿŏƫ ģĪ ģīǜŏĪƣ‫ ܉‬ĪƫƸ ƸżǀĜŊī Ơÿƣ ŧÿ łĪƣŰĪƸǀƣĪ ģĪ ĜżŰŰĪƣĜĪƫ ģǀ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ ĪƸ ŧÿ ǜÿĜÿŲĜĪ ŧÿŏƫƫīĪ Ơÿƣ ģĪƫ ŧżĜÿǀǢ ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧƫ܏ hܹĪŲšĪǀ ģĪ ĜĪƸƸĪ īƸǀģĪ ƠżƣƸĪ ƫǀƣ ŧĪ ŰÿŏŲƸŏĪŲ ĪƸ ŧĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ģĪ ŧܹÿĜƸŏǜŏƸī ĜżŰŰĪƣĜŏÿŧĪ ÿǀ ƣĪŃÿƣģ ģĪƫ łƣŏĜŊĪƫ ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧŧĪƫ ƠƣīƫĪŲƸĪƫ ģÿŲƫ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ܏

Fi che acti on pour réaménager la place Jean Jaurès en place d e vi l l age

Plan de synthèse des enjeux : les opportunités fonc i è re s e t l e s parcelles mu tables, les li ai sons exi stantes et à d é ve l o ppe r


et après ?

'Īƫ ÿĜƸŏżŲƫ multi-thématiques hܹīŧÿěżƣÿƸŏżŲ ģǀ ƠŧÿŲ ŃǀŏģĪ ĪƸ ƫÿ łĪǀŏŧŧĪ ģĪ ƣżǀƸĪ ƠĪƣŰĪƸƸĪŲƸ ģĪ ģīǿŲŏƣ ǀŲĪ ǜŏƫŏżŲ ģǀ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ ĪƸ ģĪ ŧÿ ģīĜŧŏŲĪƣ ĪŲ ƠŧǀƫŏĪǀƣƫ ÿĜƸŏżŲƫ đ ĜżǀƣƸ‫ ܉‬ŰżǣĪŲ ĪƸ ŧżŲŃ ƸĪƣŰĪƫ܏ SƫƫǀĪƫ ģĪ ŧÿ ĜżŲĜĪƣƸÿƸŏżŲ ĪŲƸƣĪ īŧǀƫ‫ ܉‬ŊÿěŏƸÿŲƸƫ ĪƸ ƫĪƣǜŏĜĪƫ ƸĪĜŊŲŏƢǀĪƫ‫ ܉‬ ŧĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ƠƣżƠżƫīĪƫ ƫżŲƸ đ ŧÿ ĜƣżŏƫīĪ ģĪ ƠŧǀƫŏĪǀƣƫ ƸŊīŰÿƸŏƢǀĪƫ ‫ ܈‬ƠÿǣƫÿŃĪ‫ ܉‬ ŊÿěŏƸÿƸ‫ ܉‬ĜżŰŰĪƣĜĪƫ‫ ܉‬ŰżěŏŧŏƸī‫ ܊‬/ŧŧĪƫ ƢǀĪƫƸŏżŲŲĪŲƸ ŧÿ ŰǀƸǀÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģĪƫ ƫĪƣǜŏĜĪƫ‫ ܉‬ ŧĪ ƣīŏŲǜĪƫƸŏƫƫĪŰĪŲƸ ģĪ ŧżĜÿǀǢ ǜÿĜÿŲƸƫ ‫ܠ‬ǀƫŏŲĪƫ et commerces) et la mise aux normes en ŰÿƸŏĹƣĪ ģĪ ƫīĜǀƣŏƸī ĪƸ ģܹÿĜĜĪƫƫŏěŏŧŏƸī żǀ ĪŲĜżƣĪ ŧĪ ƣīÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ĪƸ ŧÿ ŰŏƫĪ ĪŲ ǜÿŧĪǀƣ ģĪ ŧÿ ƫƸƣǀĜƸǀƣĪ ěżĜÿŃĹƣĪ ŊŏƫƸżƣŏƢǀĪ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ܏ 'ÿŲƫ ǀŲ ƫżǀĜŏ ģĪ ģǀƣÿěŏŧŏƸī‫ ܉‬ĜĪƫ ƠƣżƠżƫŏƸŏżŲƫ ĜŊĪƣĜŊĪŲƸ đ ŰǀƸǀÿŧŏƫĪƣ ŧĪƫ ŏŲǜĪƫƸŏƫƫĪŰĪŲƸƫ ĪƸ ŧĪƫ łżŲĜƸŏżŲƫ‫ ܉‬đ ƣĪĜƣīĪƣ ģĪƫ ŧŏĪǀǢ ģĪ ƣĪŲĜżŲƸƣĪ ĪŲ ƢǀĪƫƸŏżŲŲÿŲƸ ŧĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ƸżǀƸ ĪŲ ŏŲƸīŃƣÿŲƸ ŧÿ ƢǀĪƫƸŏżŲ ŏŲƸĪƣŃīŲīƣÿƸŏżŲŲĪŧŧĪ܏

Depuis la fin de l’étude, une étude de Maitrise d’œuvre a été lancée sur la place Jean Jaurès. L’AVP a été validé en mars 2023.


® S t ¼ ܰ £ S / ¦ ¦ / ܰ ' / ® ܰ t S ' ® ‫ܦڙڛ ܠ‬

Saint-Pierre, que faire ? ‫ ڑڙڙ ڑ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : Commune de Saint-Pierre-des-Nids Lieu : ®ÿŏŲƸ‫ܫ‬£ŏĪƣƣĪ‫ܫ‬ģĪƫ‫ܫ‬tŏģƫ‫ ܉‬rÿǣĪŲŲĪ ‫ܡڏڑܠ‬ Mission : /ƸǀģĪ Ơżǀƣ ŧÿ ƣĪǜŏƸÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģǀ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ Équipe : ðĪƠƠĪŧŏŲ ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

ßÿŧżƣŏƫĪƣ ŧĪ ƠÿƸƣŏŰżŏŲĪ ěĈƸŏ ĪƸ ƠÿǣƫÿŃĪƣ ®ÿŏŲƸ‫ܫ‬£ŏĪƣƣĪ‫ܫ‬ģĪƫ‫ ܫ‬tŏģƫ ĪƫƸ ƫŏƸǀīĪ ÿǀ ĜżŲǿŲƫ ģǀ ÿƫ‫ܫ‬rÿŏŲĪ ĪƸ ģǀ Pays d’Alençon, entre les Alpes mancelles et le mont des Avaloirs. Irrigué par la rivière du Terrançon, et non loin du Sarthon, la commune est ancrée dans une géographie riche. Saint-Pierredes-Nids souhaite aujourd’hui poursuivre la valorisation de ce patrimoine par la revitalisation de son centre-bourg. De nombreuses pistes sont aujourd’hui à l’étude, en témoigne le Workshop mené par les étudiants de l’ENSA Belleville, pour que ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ƫĪĜƸĪǀƣƫ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ ĪǢƠƣŏŰĪŲƸ ƸżǀƸ ŧĪǀƣ ƠżƸĪŲƸŏĪŧ܏ Notre groupement accompagne la collectivité vers l’aboutissement de cette démarche, dans la concrétisation synthétique et opérationnelle de ces ambitions pour valoriser le cadre de vie et renforcer l’attractivité résidentielle, commerciale et touristique de la commune.

9 8 3 1

2 7

4

6 5

Des bâtiments communaux avec des problématiques d’usages : 1 La Halle (actuelle bibliothèque) 2 La salle Caillet 3 hܹÿŲĜŏĪŲ żdzǿĜĪ ģĪ ƸżǀƣŏƫŰĪ 4 La mairie 5 L’ancienne école

Des bâtiments privés emblématiques ou stratégiques : 6 L’ancien cinéma 7 Le bâti de l’îlot Caillet 8 hܹżdzǿĜĪ ŲżƸÿƣŏÿŧ 9 L’ancien presbytère

Le s i n te n t i on s, l e s op p or tun ités et les esp aces m uta b les

Des liaisons douces à ƣĪƢǀÿŧŏǿĪƣ żǀ ǜÿŧżƣŏƫĪƣ

Voiries à apaiser

Parcelles pré-emptées

¦īƫĪÿǀ ģܹĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ đ ƢǀÿŧŏǿĪƣ

Parcelles stratégiques

OAP

équipements à inscrire dans le maillage du bourg


Pré s e n t at i on d e 3 s c é n ar iis con tra stés sur un e des p arcelles st ra tégique s m u t a b l e s d e l a c omm un e

Option 1 : Renforcement du caractère naturel de la parcelle en lui donnant une vocation vivrière et de lien social : verger, jardin partagé

Option 2 : żŲƫƸƣǀĜƸŏżŲ ģĪ ŧżŃĪŰĪŲƸƫ ƫīŲŏżƣƫ ĪŲ ƠŧĪŏŲ ĜĪŲƸƣĪ‫ܯ‬ěżǀƣŃ‫ ܍‬ģÿŲƫ ǀŲ ĜÿģƣĪ ěǀĜżŧŏƢǀĪ ĪƸ đ ƠƣżǢŏŰŏƸī ģŏƣĪĜƸĪ ģĪƫ ĜżŰŰĪƣĜĪƫ

Option 3 : żŲƫƸƣǀĜƸŏżŲ ģܽǀŲ īƢǀŏƠĪŰĪŲƸ ƸƣÿŏƸ ģܽǀŲŏżŲ ĪŲƸƣĪ ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ ĪƸ ŧÿ rżŲŲĪƣŏĪ ŏŲƫĜƣŏƸ ģÿŲƫ ŧĪ ƠÿǣƫÿŃĪ ‫ ܌‬ǀŲ ¼ŏĪƣƫ ŧŏĪǀ ‫ ܙ‬ěŏěŧŏżƸŊĹƢǀĪ

2 1

1 2

1 3

2

3 4

1 2

Une liaison carrossable aménagée vers le cimetière Un jardin / verger communal aménagé (mobilier), accessible aux habitants grâce à l’ouverture de nouvelles voies douces (voie à l’ouest nécessite de demander une servitude de passage ou l’achat d’une partie de la parcelle)

1

8 à 10 logements pour personnes âgées / un foyer logement (typologie intermédiaire dense) aménagé en cœur de jardin

2

Aménagement de voirie pour rendre accessible le cœur d’îlot : depuis l’église et la rue Caillet (boucle) (voie à l’ouest nécessite de demander une servitude de passage ou l’achat d’une partie de la parcelle) Un cœur d’îlot accueillant un verger / un jardin partagé ouvert sur le quartier (éventuellement des jeux pour enfants)

3

1

Un équipement en plein cœur du bourg et inscrit dans la nature : bibliothèque / Tiers lieu / Maison de la nature

2

Un parvis aménagé pour le futur équipement, qui fait le lien avec la Monnerie et propose par exemple un lieu pour les jeunes

3

Aménagement de voirie pour rendre accessible le cœur d’îlot : depuis l’église et la rue Caillet (boucle) (voie à l’ouest nécessite de demander une servitude de passage ou l’achat d’une partie de la parcelle)

4

Un cœur d’îlot accueillant un verger / un jardin partagé dont l’animation est liée à l’équipement

Réaménagement de l’îlot de la rue du Bourg l’Abbé <t }u¸ ² ì Conservation et restructuration des bâtiments (2 - 4 - 6 rue du Bourg l’Abbé)

• Le regroupement des 6 parcelles permet de mutualiser l’offre en stationnement et de penser une opération d’ensemble, entre réhabilitation et constructions neuves. • Les bâtis du 2 - 4 rue du bourg l’Abbé sont en bon état et s’inscrivent dans le continuité du carrefour. Ils participent à l’identité et la lisibilité urbaine de cet espace (écriture architecturale commune, harmonisation des couleurs). Le bâtiment du 6 rue du bourg l’Abbé présente également un état convenable et une écriture architecturale intéressante avec la présence de pierre en façade. Le regroupement de ces trois bâtiments avec une restructuration intérieur pour créer plusieurs logements par niveau paraît adapté et permet de conserver l’identité des lieux ; • Les bâtiments du 8 - 10 - 12 sont en partie vacants et en mauvais état. Leur démolition permet de créer un parking commun en cœur d’îlot accessible depuis un porche et la création d’un nouveau bâtiment pouvant accueillir des logements pour personnes âgées, du logement social ou des appartements en accession ou en location. L’implantation à l’alignement permet d’assurer une continuité du front bâti le long de la rue du bourg l’Abbé.

Démolition des bâtiments (8 -10 - 12 rue du Bourg l’Abbé) et construction d’un nouveau bâtiment

Création d’un porche pour accéder au cœur d’îlot

Réaménagement de l’îlot de la rue du Bourg l’Abbé

DÉCOMPOSITION DE L’ESTIMATION

légende : Espaces naturels / végétalisés Arbres et arbustes Cheminements partagés piétons / vélos Espaces publics

Gestion du stationnement en cœur d’îlot

Périmètre de l’action

Etat existant (suite)

ϮͲ />Kd Zh h KhZ' >Ζ

Remembrement parcellaire

dŽƚĂů

Voirie partagée voitures + circulations douces

N

5

5 m.

3 ÉCHÉANCE DE RÉALISATION

2

110 111

¡¼®¸ ¸}® }

ϯϴ ϱϬϬ Φ ϭϲ ϯϬϬ Φ ϮϮ ϳϬϬ Φ Ͳ

109 108

10

Réaménagement de l’îlot de la rue du Bourg l’Abbé

Φ

ϱϬ ϬϬϬ Φ ϱϬϰ ϬϬϬ Φ

Perspectives d’aménagement : Plan masse Ϯϯϰ ϬϬϬ Φ

112

Moyen terme Long terme Commune de Saint-Pierre-des-Nids Etude pré-operationnelle pour la revitalisation du centre-bourg

ƐƉĂĐĞƐ sĞƌƚƐ ZĞǀġƚĞŵĞŶƚƐ ZĠƐĞĂƵdž ůƀƚƵƌĞƐ Ğƚ ŵŽďŝůŝĞƌ ĠŵŽůŝƚŝŽŶ ZĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ 1ZĠŶŽǀĂƚŝŽŶ

ϴϲϱ ϱϬϬ Φ n°10

1

2 n°8

Rez-de-chaussée 0 1

114

10 mètres

T3 65m2 SDP

Conservation et restructuration + + du 2 rue du Bourg l’Abbé

4

113

5

3 n°6

Déconstruction des bâtiments (6 à10 rue du Bourg l’Abbé) et construction d’un nouveau bâtiment

T2 54m2 SDP T3 63m2 SDP

Gestion du stationnement en cœur d’îlot

105

117

Etage courant

5 n°4 & 2

T3 65m2 SDP

bâti vétuste (démolition prescrite)

4 11

+

T2 54m2 SDP

+

T3 51m2 SDP

Aménagement d’un jardin et d’une sente vers la mairie

Fa i s a b i l i té p o ur l a ré h a bilitation d’un îlot ancien délabré e n c o e ur d e b o urg

- Création de 11 logements T2/T3 : • 3 logements en RDC (entre 54 et 65 m²) • 4 logements en R+1 et R+2 (entre 51 et 65m²) (possibilité d’envisager une autre granulométrie)

Création d’un porche pour accéder au cœur d’îlot

bâti à conserver

Commune de Saint-Pierre-des-Nids Etude pré-operationnelle pour la revitalisation du centre-bourg

Réhabilitation du 2 rue du Bourg l’Abbé, déconstruction des n°4 à 10 rue du Bourg l’Abbé : - Aménagement de deux cages d’escalier et une cage d’ascenseur de manière à créer des appartements traversants

01

5

T3 56m2 SDP

10 mètres

Commune de Saint-Pierre-des-Nids Etude pré-operationnelle pour la revitalisation du centre-bourg

12

+

+


h / ¦¼ ‫ܦ ږڞ ܠ‬

/ŲƫĪŰěŧĪ ƣĪģǣŲÿŰŏƫżŲƫ ŧěĪƣƸ ‫ ڑړڙ ڙ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : Ville d’Albert et żŰŰǀŲÿǀƸī ģĪ ĜżŰŰǀŲĪƫ ģǀ £ÿǣƫ ģǀ żƢǀĪŧŏĜżƸ Lieu : ŧěĪƣƸ‫® ܉‬żŰŰĪ ‫ܡڌڔܠ‬ Mission : /ƸǀģĪ Ơżǀƣ ŧÿ ƣĪǜŏƸÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģǀ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ ǜŏŧŧĪ Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ Sƣŏƫ ŊĪƣǜĪƸ‫¼ ܉‬ĪƣƣŏģĪǜ‫ ܉‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ 2020-2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

h G ¦/

la porte d’entrée du centre-ville

6

LA PLACE 'ܹ ¦r/®

5

le cœur de ville, la place de village

7

LA RUE S¦rStGN r une rue apaisée

4 3

LA RUE J. 'ܹN ¦ æ¼ la rue commerçante

1 2

Améliorer le partage de la voirie et le confort des ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ

LA PLACE EMILE LETURCQ une porte d’entrée un lieu de vie collective

hÿ ǜŏŧŧĪ ģܹ ŧěĪƣƸ ģŏƫƠżƫĪ ģĪ ŲżŰěƣĪǀǢ ÿƸżǀƸƫ ĪƸ ƣĪƫƫżǀƣĜĪƫ ‫ ܈‬ǀŲĪ ƫŏƸǀÿƸŏżŲ ÿƸƸƣÿĜƸŏǜĪ ĪƸ ÿĜĜĪƫƫŏěŧĪ‫ ܉‬ ǀŲ ěÿƫƫŏŲ ģܹĪŰƠŧżŏ ƫżǀƸĪŲǀ Ơÿƣ ŧĪ ģǣŲÿŰŏƫŰĪ ģܹǀŲĪ ÿĜƸŏǜŏƸī ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧŧĪ ģĪ ƠżŏŲƸĪ‫ ܉‬ŧÿ ƠƣīƫĪŲĜĪ ģܹīƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ ÿǜĪĜ ǀŲ ƣÿǣżŲŲĪŰĪŲƸ īŧÿƣŃŏ‫ ܉‬ ǀŲ ĪŲƫĪŰěŧĪ ƠÿƸƣŏŰżŲŏÿŧ ÿǜĪĜ ģĪƫ ěĈƸŏŰĪŲƸƫ ƣƸ 'īĜż ƣĪŰÿƣƢǀÿěŧĪƫ‫ ܉‬ģĪƫ ĜżŰŰĪƣĜĪƫ Ƣǀŏ ƫĪ ŰÿŏŲƸŏĪŲŲĪŲƸ ÿŏŲƫŏ ƢǀܹǀŲĪ ŏŲƫĜƣŏƠƸŏżŲ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪ ƢǀÿŧŏƸÿƸŏǜĪ ģǀ łÿŏƸ ģĪ ŧÿ ƠƣīƫĪŲĜĪ ģĪ ŧܹ ŲĜƣĪ‫ ܉‬ ÿdzǵŧǀĪŲƸ ģĪ ŧÿ ®żŰŰĪ܏ ŧěĪƣƸ ĪƫƸ ÿŏŲƫŏ ǀŲĪ ǜŏŧŧĪ żnj ŏŧ łÿŏƸ ěżŲ ǜŏǜƣĪ‫ ܉‬ÿǣÿŲƸ ǀŲĪ ƫŏƸǀÿƸŏżŲ ÿƸƸƣÿĜƸŏǜĪ ĪƸ ģǣŲÿŰŏƢǀĪ܏ żŰŰĪ ŲżŰěƣĪ ģĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ ģܹīĜŊĪŧŧĪ ƫŏŰŏŧÿŏƣĪ‫ ܉‬ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ ģܹ ŧěĪƣƸ ŲܹīĜŊÿƠƠĪ ƸżǀƸĪłżŏƫ Ơÿƫ đ ĜĪƣƸÿŏŲĪƫ ģŏdzǿĜǀŧƸīƫ܏ ĪƣƸÿŏŲƫ ŏŲģŏĜÿƸĪǀƣƫ ģżŏǜĪŲƸ ÿŏŲƫŏ įƸƣĪ ĜżŰƠƣŏƫ ĪƸ ƫǀƣǜĪŏŧŧīƫ ‫ ܈‬ŧÿ łĪƣŰĪƸǀƣĪ ĪƸ ŧĪ ģīłÿǀƸ ģĪ łƣīƢǀĪŲƸÿƸŏżŲ ģĪƫ ƠĪƸŏƸƫ ĜżŰŰĪƣĜĪƫ ģǀ ĜƟǀƣ ģĪ ǜŏŧŧĪ żǀ ĪŲĜżƣĪ ŧÿ ǜÿĜÿŲĜĪ ĪƸ ŧÿ ģīŃƣÿģÿƸŏżŲ ģǀ ěĈƸŏ ÿŲĜŏĪŲ ‫ ܠ‬£ N ĪŲ Ĝżǀƣƫ‫܏ܡ‬ ǿŲ ģĪ ƣīƠżŲģƣĪ đ ĜĪƫ ĪŲšĪǀǢ ǀƣěÿŏŲƫ‫ ܉‬Ųżǀƫ ƠƣżƠżƫżŲƫ ǀŲĪ ģīŰÿƣĜŊĪ ܱ ĪŲ ĪŲƸżŲŲżŏƣ ܲ‫ ܉‬Ƣǀŏ ƸƣÿǜĪƣƫĪ ŧĪƫ īĜŊĪŧŧĪƫ ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ܏ ŏŲƫŏ‫ ܉‬ŧܹīƸǀģĪ ƠƣżƠżƫĪ ǀŲĪ ǜŏƫŏżŲ đ ŃƣÿŲģĪ īĜŊĪŧŧĪ ‫ ܫ‬ǀŲ ƣīĜŏƸ Ơżǀƣ ŧܹÿǜĪŲŏƣ ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ‫ ܫ‬Ƣǀŏ ŏŲłǀƫĪ ŧĪƫ ƠƣżƠżƫŏƸŏżŲƫ ĜŏěŧīĪƫ đ ŧܹīĜŊĪŧŧĪ ŧżĜÿŧĪ܏ ĪƸƸĪ ĜżŲƸŏŲǀŏƸī ĪŲƸƣĪ ŧĪƫ īĜŊĪŧŧĪƫ ŃÿƣÿŲƸŏƸ ģĪƫ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ƠŧĪŏŲĪŰĪŲƸ ÿŲĜƣīƫ ģÿŲƫ ŧÿ ǜŏŧŧĪ ĪƸ ģÿŲƫ ŧĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ƢǀżƸŏģŏĪŲƫ‫ ܉‬ ƠÿƣƸŏĜŏƠÿŲƸ đ ŧܹŏģĪŲƸŏƸī ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ܏ /ŧŧĪ ƠĪƣŰĪƸ ÿǀƫƫŏ ģĪ ŰÿŏŲƸĪŲŏƣ ŧĪƫ ÿŰěŏƸŏżŲƫ łżƣŰǀŧīĪƫ ģÿŲƫ ŧÿ ƫƸƣÿƸīŃŏĪ‫ ܉‬šǀƫƢǀĪ ģÿŲƫ ŧĪƫ ƣīÿŧŏƫÿƸŏżŲƫ ĜżŲĜƣĹƸĪƫ܏ Synthèse des enjeux et axes d’inter vention pour le centre-ville d’Alb e rt


L’axe des trois clochers, un centreville avec une logique linéaire...

LE QUARTIER '/ h G ¦/ une future polarité habitat / services

LE ZÈBRE

médiathèque et pôle culturel de la communauté de communes

... à un centre-ville multipolaire: ƢǀÿŧŏǿĪƣ ŧĪƫ ƠżŧÿƣŏƸīƫ ĪƸ ŧĪǀƣƫ vocations et développer une logique de parcours L’ANCIENNE POSTE futur hôtel restaurant

LA PLACE EMILE LETURCQ

l’esplanade de la mairie et le parking du centre-ville

Re d é f i n i r l e s l i m i te s d u centre-ville en s’appuyant sur ses points de repères et redonner une c oh é re n c e e t un e l i s i b i lité a u cen tre-ville

r£ ¦ S® t '/® ‫ ® ڙ‬0t ¦S ® ® ‫ ܈ ڍ‬hܹÿǢĪ ƠŏīƸżŲ

® ‫ ܈ ڎ‬hܹÿǢĪ ǀƣěÿŏŲ

® ‫ ܈ ڏ‬hÿ ĜĪŲƸƣÿŧŏƸī

Un axe piéton et des boucles circulées en périphérie

Un axe circulé et des boucles piétonnes

ÃŲĪ ĜĪŲƸƣÿŧŏƸī ÿdzǿ ƣŰīĪ‫ ܉‬ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ŊŏīƣÿƣĜŊŏƫīƫ

Stationnements créés : 112 places Stationnements supprimés : 133 places + un axe historique entièrement piétonnisé où se ƠƣżŰĪŲĪƣ ĪƸ ǵŧĈŲĪƣ‫ ܉‬ǀŲĪ ǜÿŧżƣŏƫÿƸŏżŲ ģĪ ŧܹ ŲĜƣĪ + une valorisation du patrimoine remarquable et de ces abords avec une logique de parcours - un scénario ambitieux qui nécessite une évolution des pratiques actuelles du centre-bourg - un accès PL interdit rue de Birmingham (carrefour GżģŏŲ‫ ܕ‬żǀŧÿŲ ģŏdzǿ ĜŏŧĪ‫ ܡ‬ĪƸ ǀŲ ƣĪƠżƣƸ ƫǀƣ ŧĪƫ ƣǀĪƫ SŧŧŏĪǀǢ ĪƸ FĪƣƣǣ

Stationnements créés : 0 Stationnements supprimés : environ 50 + un axe historique circulé, qui draine les commerces ‫ ݬ‬ģĪƫ ĜÿƠÿĜŏƸīƫ ĪŲ ƫƸÿƸŏżŲŲĪŰĪŲƸ ĜżŲƫĪƣǜīĪƫ ĪŲ centre-ville + une valorisation du patrimoine remarquable et de ces abords avec une logique de parcours - une nécessité d’avoir une action policière ou pédagogique pour changer les comportements (zone ģĪ ƣĪŲĜżŲƸƣĪ ĪƸ ƫƸÿƸŏżŲŲĪŰĪŲƸ ŰŏŲǀƸĪ‫ܡ‬

Stationnements créés : 0 Stationnements supprimés : 75 ‫ ݬ‬ǀŲ ŊǣƠĪƣĜĪŲƸƣĪ ƠŏīƸżŲ ĪƸ ĜżŰŰĪƣğÿŲƸ ƣĪŲłżƣĜī + une valorisation du patrimoine remarquable et de ces abords avec une logique de parcours - des abords des écoles non apaisés (double sens avec łƣīƢǀĪŲƸÿƸŏżŲ‫ ܈ ܡ‬ƠżƫƫŏěŏŧŏƸī ģܹĪŲǜŏƫÿŃĪƣ ģĪƫ łĪƣŰĪƸǀƣĪƫ temporaires de la rue

& CC du Pays du Coquelicot 3 s c é n ar i o s pro s Commune p e c t i f sd’Albert d’aménagement et de programmation pour le centre-ville revitalisation d’Alb e rt : l e c h o iEtude x d de ’un scén arduiocentre-bourg a en suite p er m is de dévelop p er le Plan Gu i de COPIL - 15 décembre 2020

ATELIER POWA - ATELIER IRIS CHERVET - SOCIOTOPIE - TERRIDEV - IRIS CONSEIL 27/53


t S N / ‫ܦ ڟڛ ܠ‬

Le quartier Nord

'īǾŲŏƸŏżŲ ģĪ ƠƣŏŲĜŏƠĪƫ ģܽÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ īĜżŧżŃŏƢǀĪƫ‫ ܍‬ƠÿǣƫÿŃĪƣƫ ĪƸ ǀƣěÿŏŲƫ FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : Ville d’Aniche Lieu : ŲŏĜŊĪ ‫ܡڕڑܠ‬ Mission : 'īǿŲŏƸŏżŲ ģĪ ƠƣŏŲĜŏƠĪƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ īĜżŧżŃŏƢǀĪƫ‫ ܉‬ƠÿǣƫÿŃĪƣƫ ĪƸ ǀƣěÿŏŲƫ Ơżǀƣ ŧĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ Ųżƣģ Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹżǀƣƫ‫ ܉‬ ®żĜŏżƸżƠŏĪ‫ ܉‬£‫ ޠ‬ŧĪƫ Ű‫ ڎ‬heureux 2021܏ /ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ ‫ܕ‬

‫ ܏ڜ‬r0t G/¦ h £h St/ '/ hܹ ¦ N/ß4¥Ã/ /¼ ®/® Objectifs ‫ ܫ‬ƣīĪƣ ǀŲ ŧŏĪǀ łīģīƣÿƸĪǀƣ ƣīƠżŲģÿŲƸ ÿǀǢ ěĪƫżŏŲƫ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ‫ ܫ‬ǀǜƣŏƣ ŧÿ ƠŧÿŏŲĪ ƫǀƣ ŧĪƫ ƢǀÿƣƸŏĪƣƫ ĪŲǜŏƣżŲŲÿŲƸƫ Ơżǀƣ ƢǀܹĪŧŧĪ ģĪǜŏĪŲŲĪ ǀŲ ĪƫƠÿĜĪ ĜĪŲƸƣÿŧ ĪƸ łÿŰŏŧŏÿŧ ĪƸ ǀŲ ŧŏĪǀ ƸƣÿǜĪƣƫÿŲƸ ‫ ܫ‬ƣīĪƣ ǀŲ ÿĜĜĹƫ ģĪƠǀŏƫ ŧÿ ƣǀĪ FĪŲģÿŧŏ ĪƸ ÿƫƫǀƣĪƣ ŧÿ ĜżŲƸŏŲǀŏƸī ÿǜĪĜ ŧĪ ĜŊĪŰŏŲ ģĪƫ GÿŧŏěżƸƫ ‫ ܫ‬FÿŏƣĪ ĜżŊÿěŏƸĪƣ ŊŏƫƸżŏƣĪ ģĪƫ ŧŏĪǀǢ‫ ܉‬ǀƫÿŃĪƫ ĜżŲƸĪŰƠżƣÿŏŲƫ ĪƸ ÿĜĜǀĪŏŧ ģĪ ŧÿ ěŏżģŏǜĪƣƫŏƸī

>® Principes d’aménagement

Priorité de mise en œuvre

hĪƫ ĪƫƢǀŏƫƫĪƫ ƠƣīƫĪŲƸīĪƫ Ĝŏ‫ܫ‬ģĪƫƫżǀƫ ƫżŲƸ ŏƫƫǀĪƫ ģĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ÿƸĪŧŏĪƣƫ ŰĪŲīƫ ÿǜĪĜ ŧĪƫ īŧǀƫ ĪƸ ŧĪƫ ƠÿƣƸĪŲÿŏƣĪƫ܏ /ŧŧĪƫ ƫĪƣǜĪŲƸ ģĪ ƠƣīÿŧÿěŧĪ Ơżǀƣ ŧĪƫ ƠƣżĜŊÿŏŲĪƫ īƸǀģĪƫ ÿǿŲ ģܹÿƫƫǀƣĪƣ ŧÿ ĜżŊīƣĪŲĜĪ ĪŲƸƣĪ ŧĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ܏ £żǀƣ ÿǀƸÿŲƸ‫ ܉‬ŏŧ ĪƫƸ ĪƫƫĪŲƸŏĪŧ ģܹÿƠƠƣżłżŲģŏƣ ŧÿ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ģĪ ŧÿ ƠŧÿŏŲĪ ÿǜĪĜ ŧĪƫ ŊÿěŏƸÿŲƸƫ Ơżǀƣ ƢǀĪ ŧĪƫ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ƠƣżƠżƫīƫ ƣīƠżŲģĪŲƸ đ ŧĪǀƣƫ ěĪƫżŏŲƫ ĪƸ ÿŏŲƫŏ łÿǜżƣŏƫĪƣ ŧܹÿƠƠƣżƠƣŏÿƸŏżŲ ƠƣżŃƣĪƫƫŏǜĪ ģǀ ƠÿƣĜ Ơÿƣ ŧĪ Ơŧǀƫ ŃƣÿŲģ ŲżŰěƣĪ܏

rżǣĪŲ ƸĪƣŰĪ ‫ܠ‬ƫżǀƫ ‫ ڏ‬ÿŲƫ‫ܡ‬ Niveau de compléxité rżǣĪŲ Actions connexes

5 2 8

1

2

Maitrise d'ouvrage Partenaires à associer Études complémentaires à mener ‫ ܫ‬ßŏŧŧĪ ģܹ ŲŏĜŊĪ ‫ ܫ‬żŰŰǀŲÿǀƸī ģĪ ĜżŰŰǀŲĪƫ Ɵǀƣ ‫ ܫ‬0ƸǀģĪ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪ ŃŧżěÿŧĪ ‫ܠ‬ƫĪĜƸĪǀƣ tżƣģ ǜżŏƣĪ īĜŊĪŧŧĪ ĜżŰŰǀŲÿŧĪ‫ ܡ‬ƠżǀǜÿŲƸ łÿŏƣĪ ŧܹżěšĪƸ ģܹǀŲ ÿĜĜżƣģ‫ܫ‬ĜÿģƣĪ ģܹ ƫƸƣĪǜĪŲƸ ‫ܠ‬ÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ‫ܡ‬ ‫ ܫ‬Ã/ ģǀ tżƣģ ‫ܠ‬ÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ‫ ܡ‬ĪŲŃŧżěÿŲƸ ǀŲĪ īƸǀģĪ ģĪ ŰÿŔƸƣŏƫĪ ģܹƟǀǜƣĪ ĜżŲĜĪƣƸīĪ Ơżǀƣ ŧܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģĪ ŧÿ ƠŧÿŏŲĪ ‫' ܫ‬īƠÿƣƸĪŰĪŲƸ ģǀ tżƣģ ‫ ܫ‬0ƸǀģĪ ŃīżƸĪĜŊŲŏƢǀĪ ‫ܠ‬ÿǿŲ ģĪ ĜżŲŲÿŔƸƣĪ ŧÿ ƠżƣƸÿŲĜĪ ģǀ ƫżŧ ƫŏ ‫ ܫ‬ŲŏŰÿƸŏżŲ Ơÿƣ ǀŲ ŰīģŏÿƸĪǀƣ ƫƸƣǀĜƸǀƣĪƫ ƸǣƠĪ ƠżŲƸżŲƫ‫ ܉‬ŰżěŏŧŏĪƣƫ ģĪ ŃƣÿŲģĪ ƸÿŏŧŧĪ‫ܡ‬ ĪŲǜŏƣżŲŲĪŰĪŲƸÿŧ ‫ ܫ‬0ƸǀģĪ ƸżƠżŃƣÿƠŊŏƢǀĪ ‫ ܫ‬ĪŲƸƣĪ ƫżĜŏÿŧ ‫ ܫ‬0ƸǀģĪƫ ģĪ ƫżŧ ‫ܠ‬ƠżŧŧǀƸŏżŲ‫ ܡ‬ƠżǀǜÿŲƸ łÿŏƣĪ ŧܹżěšĪƸ ģܹǀŲ ‫ ܫ‬rŏƫƫŏżŲ ěÿƫƫŏŲ ŰŏŲŏĪƣ ÿĜĜżƣģ‫ܫ‬ĜÿģƣĪ ŰǀƸǀÿŧŏƫī ÿǜĪĜ ŧĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ‫ ڐ‬ĪƸ ‫ܡړ‬

Comment inverser le regard sur un territoire enclavé et faire des stigmates du passé minier des opportunités pour demain ? rŏƫ đ ģŏƫƸÿŲĜĪ ģǀ ƣĪƫƸĪ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ Ơÿƣ ŧÿ ģīƠÿƣƸĪŰĪŲƸÿŧĪ‫ ܉‬ŧĪƫ ƢǀÿƣƸŏĪƣƫ Ųżƣģ ģܹ ŲŏĜŊĪ łżƣŰĪŲƸ ǀŲ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ łƣÿŃŰĪŲƸī‫ ܉‬ƠżŲĜƸǀī ģĪ łƣŏĜŊĪƫ ĪƸ ģĪ ģīŧÿŏƫƫīƫ ǀƣěÿŏŲƫ‫ ܉‬ŊīƣŏƸÿŃĪƫ ģĪ ƫżŲ Ơÿƫƫī ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧ ŰŏŲŏĪƣ܏

rÿŏƫżŲ Ơżǀƣ Ƹżǀƫ ĪŲƸƣĪ ŧÿ ĜŏƸī ĪƸ ŧĪ ƠÿƣĜ /ŲƸƣīĪƫ ģǀ ƠÿƣĜ ‫ ܈‬ĜƣīÿƸŏżŲ ģ‫ܓ‬ǀŲĪ ŲżǀǜĪŧŧĪ ĪŲƸƣīĪ ƫǀƣ ŧÿ ƣǀĪ FĪŲģÿŧŏ ĪƸ ƣĪƢǀÿŧŏǿĜÿƸŏżŲ ģĪƫ ģĪǀǢ ÿǀƸƣĪƫ ĪƸ ŊÿƣŰżŲŏƫÿƸŏżŲ ģĪƫ ŧŏŰŏƸĪƫ ‫ܠ‬ĜŧƀƸǀƣĪ żǀ ÿǀƸƣĪ‫ܡ‬

3

®Īǀŏŧ ƣĪƢǀÿŧŏǿī ǜĪƣƫ ŧĪ ĜÿǜÿŧŏĪƣ ‫ܠ‬ŰżěŏŧŏĪƣ‫ ܉‬ ěÿƣƣŏĹƣĪ ěżŏƫ Ơżǀƣ ŃīƣĪƣ ŧ‫ܓ‬ÿĜĜĹƫ ģĪƫ ǜīŊŏĜǀŧĪƫ ģ‫ܓ‬ĪŲƸƣĪƸŏĪŲ‫ ܡ‬ĪƸ ƫīĜǀƣŏƫÿƸŏżŲ ģĪ ŧÿ ģīƠÿƣƸĪŰĪŲƸÿŧĪ ‫ܠ‬ǭżŲĪ ŰŏǢƸĪ‫ܡ‬

4

£ÿƣǜŏƫ Ơżǀƣ ŧĪƫ īĜżŧĪƫ ĪƸ ƸƣÿŏƸĪŰĪŲƸ ģĪ ŧÿ ŧŏŰŏƸĪ ĜŊĪŰŏŲ‫ܕ‬Ơÿƣǜŏƫ Ơÿƣ ģĪƫ ƠŧÿŲƸÿƸŏżŲƫ

5

ŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ĪƸ ĜÿƣŲĪƸ ģĪ ŃĪƫƸŏżŲ Ơżǀƣ ŧĪ ƠÿƣĜ ‫ ܈‬ĜżŲĜĪŲƸƣÿƸŏżŲ ģĪƫ īƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ ‫ܠ‬ĜŏƸǣ ƫƸÿģĪ ĪǢŏƫƸÿŲƸ‫ ܉‬ÿŏƣĪƫ ģĪ šĪǀǢ܏܏܏‫ ܡ‬ÿǀƸżǀƣ ģĪ ŧÿ ěǀƸƸĪ‫ ܉‬ŃĪƫƸŏżŲ ģŏdzłīƣĪŲĜŏīĪ ĪŲ ƠīƣŏƠŊīƣŏĪ ‫ܠ‬ƠƣÿŏƣŏĪƫ ŃīƣīĪƫ ĪŲ łÿǀĜŊĪƫ ÿŲŲǀĪŧŧĪƫ‫ ܉‬ ƠŧÿŲƸÿƸŏżŲ ģĪ Ƹÿŏŧŧŏƫ Ơżǀƣ ĜĪƣƸÿŏŲĪƫ ŧŏŰŏƸĪƫ‫ܡ‬

6

żŲłżƣƸĪƣ ŧÿ ƠŧÿĜĪ ģĪƫ ÿƣěƣĪƫ ÿǜĪĜ ŧÿ ŰŏƫĪ ĪŲ ƠŧÿĜĪ ģܹǀŲ ǜĪƣŃĪƣ đ ƠƣżǢŏŰŏƸī ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ģܹŊÿěŏƸÿƸŏżŲ

7

ƫƫǀƣĪƣ ŧÿ ĜżŲƸŏŲǀŏƸī ģǀ ĜŊĪŰŏŲĪŰĪŲƸ ǜĪƣƫ ŧĪ ĜŊĪŰŏŲ ģĪƫ GÿŧŏěżƸƫ

8

SŲƸīŃƣĪƣ ŧÿ ƠÿƣĜĪŧŧĪ rÿŏƫżŲƫ ‫ ޠ‬ŏƸīƫ

2

Conduite de l'opération

ěƸĪŲŏƣ ŧÿ ŰÿŏƸƣŏƫĪ łżŲĜŏĹƣĪ Ơżǀƣ ŧÿ ŲżǀǜĪŧŧĪ ĪŲƸƣīĪ

1 2 7

6

hÿ ƠŧÿŏŲĪ ģĪ ŧܹ ƣĜŊĪǜįƢǀĪ īǜżƢǀĪ ÿǀšżǀƣģܹŊǀŏ ĪŲĜżƣĪ ǀŲĪ łƣŏĜŊĪ܏ ĪƸƸĪ ƠĪƣĜĪƠƸŏżŲ ĪƫƸ ģDŽĪ ĪŲ ƠÿƣƸŏĪ ÿǀ ƸƣÿŏƸĪŰĪŲƸ īƢǀŏǜÿŧĪŲƸ ģĪƫ ‫ڔ‬Ŋÿ ģĪ ŧÿ ƠŧÿŏŲĪ ģżŲƸ ŧĪƫ łǀƸǀƣƫ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ģĪǜƣżŲƸ łÿĜŏŧŏƸĪƣ ƫżŲ ĪŲƸƣĪƸŏĪŲ ĪƸ ĜŊÿŲŃĪƣ ģǀƣÿěŧĪŰĪŲƸ ƫżŲ ŏŰÿŃĪ܏ /ƫƠÿĜĪ ŏŲƸŏŰĪŰĪŲƸ ŧŏī đ ŧܹŊŏƫƸżŏƣĪ ģǀ ƢǀÿƣƸŏĪƣ‫ ܉‬ŧĪƫ īŧīŰĪŲƸƫ ƠÿƸƣŏŰżŲŏÿǀǢ ‫ܠ‬ĜżŰŰĪ ŧÿ ěǀƸƸĪ ‫ ܫ‬ÿŲĜŏĪŲ ƸĪƣƣŏŧ ‫ ܉ړڍڎ‬ŧÿ ŲÿƸǀƣĪ ģǀ ƫżŧ‫ ܉‬ŧÿ ǵŧżƣĪ ƫƠīĜŏǿƢǀĪ‫ ܉‬ŧܹÿŲĜŏĪŲ ƠǀŏƸ܏܏܏‫ ܡ‬ŲĪ ƫżŲƸ ƢǀĪ ƠĪǀ ǜÿŧżƣŏƫīƫ܏ hܹŏŲƫƸÿŧŧÿƸŏżŲ ƣīĜĪŲƸĪ ģǀ ĜŏƸǣƫƸÿģĪ ƠĪƣŰĪƸ ģĪ ƣĪĜżŲƢǀīƣŏƣ ƠƣżŃƣĪƫƫŏǜĪŰĪŲƸ ĜĪƸ ĪƫƠÿĜĪ ĪŲ ģīǜĪŧżƠƠÿŲƸ ģĪ ŲżǀǜĪÿǀǢ ǀƫÿŃĪƫ Ƣǀܹŏŧ ĜżŲǜŏĪŲƸ ģĪ ƣĪŲłżƣĜĪƣ ĪƸ ģܹÿŰƠŧŏǿĪƣ ÿǜĪĜ ŧܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģĪ ĜŊĪŰŏŲĪŰĪŲƸƫ Ơŧǀƫ ŧŏƫŏěŧĪƫ‫ ܉‬ģǀ ŰżěŏŧŏĪƣ܏܏܏ hĪ ƸƣÿŏƸĪŰĪŲƸ ŊīƸīƣżŃĹŲĪƫ ģĪƫ ŧŏŰŏƸĪƫ ŲǀŏƸ đ ŧÿ ŧŏƫŏěŏŧŏƸī ģĪ ĜĪƸ ĪƫƠÿĜĪ ƠǀěŧŏĜ ƫƸƣǀĜƸǀƣÿŲƸ đ ŧܹīĜŊĪŧŧĪ ģǀ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ĪƸ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ܏

Modalités et étapes de mise en œuvre

4

3

0ŧÿěżƣĪƣ ǀŲĪ ĜŊÿƣƸĪ ģĪ ěżŲ ǀƫÿŃĪ ģǀ ƠÿƣĜ ÿǜĪĜ ŧĪ ĜżŰŏƸī ĜŏƸżǣĪŲ ‫ܤ‬ĜĪŲƸƣĪ ƫżĜŏÿŧ‫ ܍‬ŰīģŏÿƸĪǀƣ ƫƠīĜŏǾƢǀĪ ĪŲ interne)

‫ ܏ڜ‬r0t G/¦ h £h St/ '/ hܹ ¦ N/ß4¥Ã/ /¼ ®/® ‫ ܏ڍ‬FżƣŰÿŧŏƫĪƣ ǀŲ ĜÿŊŏĪƣ ģĪƫ ‫ ܏ڎ‬hÿŲĜĪƣ ǀŲĪ īƸǀģĪ ģĪ ŰÿXƸƣŏƫĪ ģܹżĪǀǜƣĪ ĜŊÿƣŃĪƫ ‫ ܕ‬ƠƣżŃƣÿŰŰĪ Ơżǀƣ ǀŲĪ ‫ܠ‬ģĪƫƫŏŲ ģĪƫ ĜŊĪŰŏŲƫ‫ ܉‬ŰżěŏŧŏĪƣƫ‫ ܉‬ĜÿƣŲĪƸ ģĪ Références inspirantes ĜżŲƫǀŧƸÿƸŏżŲ ģĪ ŰÿXƸƣŏƫĪ ģܹżĪǀǜƣĪ ŃĪƫƸŏżŲ‫ ܡ‬ÿǜĪĜ ǀŲĪ ÿƸƸĪŲƸĪ ĪŲ ĜżŲĜĪƣƸÿƸŏżŲ ģīǿŲŏƣ ŧÿ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ģǀ ƠÿƣĜ ÿǜĪĜ ǀŲ (en interne - 2 mois) ĜżŰŏƸī ĜŏƸżǣĪŲ (30 000/40 000€ - 12 mois) [étude paysagère globale]

>®

‫ ܏ڏ‬hÿŲĜĪƣ ǀŲĪ ĜżŲƫǀŧƸÿƸŏżŲ ģܹĪŲƸƣĪƠƣŏƫĪ Ơżǀƣ ŧÿ ƣīÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģĪƫ ƸƣÿǜÿǀǢ ‫ ږ ܯ ݛڐڐڐ ڐڐڕܙڐڐڐ ڐڕڒܤ‬Űżŏƫ ‫ܥ‬

rŏƫĪ ĪŲ ƠĪƣƫƠĪĜƸŏǜĪ ģǀ ĜŊĪŰŏŲ ǜĪƣƫ ŧ‫ܗ‬īĜżŧĪ ‫ ܌‬ l'entrée des écoles est retournée côté cavalier ƠĪƣŰĪƸƸÿŲƸ ģĪ ěīŲīǾĜŏĪƣ ģ‫ܗ‬ǀŲĪ ƠƣżŰĪŲÿģĪ sécurisée et plantée

rŏƫĪ ĪŲ ƠĪƣƫƠĪĜƸŏǜĪ ģ‫ܗ‬ǀŲĪ ĪŲƸƣīĪ ƫǀƣ ŧĪ ƠÿƣĜ ‫ ܌‬les entrées sur le parc sont harmonisées ‫ܤ‬ƣĪǜįƸĪŰĪŲƸ ƸǣƠĪ ƫƸÿěŏŧŏƫī‫ ܍‬ƠÿŲŲĪÿǀǢ ģĪ ĜżŰŰǀŲŏĜÿƸŏżŲ‫ ܍‬ŰżěŏŧŏĪƣ‫ ܍‬ƫŏŃŲÿŧīƸŏƢǀĪ ƠżǀǜÿŲƸ łÿŏƣĪ ‫ܖ‬ƫŏŃŲÿŧ‫ ܖ‬ģĪƠǀŏƫ ŧĪƫ ĪŲǜŏƣżŲƫ‫ܥ‬

rŏƫĪ ĪŲ ƠĪƣƫƠĪĜƸŏǜĪ ģĪ ŧÿ ŧŏŰŏƸĪ ĜŏƸī ģĪ l'Archevêque / parc ‫ ܌‬ƸƣÿŏƸĪŰĪŲƸ ģĪ ŧÿ ŧŏŰŏƸĪ Ơÿƣ ǀŲĪ ŲżǀĪ ǜīŃīƸÿŧŏƫīĪ ‫ܤ‬łżƫƫī ŧŏŰŏƸÿŲƸ ŧĪƫ ŏŲƸƣǀƫŏżŲƫ‫ ܍‬ŃĪƫƸŏżŲ ģĪƫ ĪÿǀǢ ƠŧǀǜŏÿŧĪƫ‫ ܥ‬ĪƸ pontons bois marquant de seuil d'entrée

ANICHE I PLAN GUIDE ‫ ܇‬rÿŏ ‫ ڍڎڌڎ‬S ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܇‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ ‫ ܇‬£ ŧĪƫ Ű‫ ڎ‬ŊĪǀƣĪǀǢ ‫® ܇‬żĜŏżƸŏżƠŏĪ S ‫ڒڍ‬

®ƸƣǀĜƸǀƣĪƫ ģĪ šĪǀǢ ĪŲ ěżŏƫ 𠦿ǀĪŲ‫ ܍‬ƠƣĪƫƢǀܽŔŧĪ ¦żŧŧĪƸ ƫǀƣ les quais en bord de Seine

FĪƣƣżŲĪƣŏĪ ƫǀƣ ŰĪƫǀƣĪ Ơżǀƣ ŧ‫ܗ‬ĪŲƸƣīĪ ģĪ ŧ‫ܗ‬īĜż‫ܯ‬ƠÿƣĜ ģĪƫ ĜÿƣƣŏĹƣĪƫ ŏŲƫƠŏƣīĪ ģĪ ŧÿ łżƣŰĪ ģĪƫ ĜÿƣƣŏĹƣĪƫ ĪƸ ģżŲĜ ŏŲƸŏŰĪŰĪŲƸ ŧŏīĪ đ ŧܽŊŏƫƸżŏƣĪ ģǀ ƫŏƸĪ‫ ܍‬FżŲƸĪŲÿǣ‫ܯ‬ƫżǀƫ‫ ܯ‬żŏƫ ‫ܥڔڙܤ‬

‫ ܏ڝ‬r0t G/¦ h £¦ r/t '/ 'Ã ß hS/¦ /¼ ®/® Objectifs ‫ ܫ‬ƫƫǀƣĪƣ ŧÿ ĜżŲƸŏŲǀŏƸī ģĪ ŧܹĪŲƫĪŰěŧĪ ģǀ ĜÿǜÿŧŏĪƣ ĪƸ ƫÿ ŧŏƫŏěŏŧŏƸī đ ǀŲĪ īĜŊĪŧŧĪ ŏŲƸĪƣĜżŰŰǀŲÿŧĪ ‫ ܫ‬£ĪƣŰĪƸƸƣĪ ŧĪƫ ĜżŲƸŏŲǀŏƸīƫ ƠŏīƸżŲŲĪƫ ĪƸ ĜǣĜŧÿěŧĪƫ ĪŲƸƣĪ ŧĪ ĜŊĪŰŏŲ ģĪƫ GÿŧŏěżƸƫ ĪƸ ŧÿ ƠŧÿŏŲĪ ģĪ ŧܹ ƣĜŊĪǜįƢǀĪ ‫¦ ܫ‬ĪƫƸÿǀƣĪƣ ǀŲ ƸƣÿĜī ŊŏƫƸżƣŏƢǀĪ ĪƸ ƣÿĜżŲƸĪƣ ŧ‫ܓ‬ŊŏƫƸżŏƣĪ ŰŏŲŏĹƣĪ

>®

Priorité de mise en œuvre

Principes d’aménagement

rżǣĪŲ ƸĪƣŰĪ ‫ܠ‬ƫżǀƫ ‫ ڏ‬ÿŲƫ‫ܡ‬ Niveau de compléxité 0ŧĪǜī Actions connexes ‫ڍڍ ڌڍ ڕ ڔ ړ ڒ ڑ ڐ ڏ ڎ ڍ‬ rÿŏƸƣŏƫĪ łżŲĜŏĹƣĪ ‫ ݬ‬ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ

État des lieux et enjeux

¦ĪƢǀÿŧŏǿĜÿƸŏżŲ

hĪ ƸƣÿĜī ģǀ ĜÿǜÿŧŏĪƣ ĪƫƸ ģŏƫĜżŲƸŏŲǀ ĪƸ ƫĪǀŧĪ ǀŲĪ ƠÿƣƸŏĪ ĪƫƸ ÿǀšżǀƣģܹŊǀŏ ÿĜĜĪƫƫŏěŧĪ ĪƸ ƠƣÿƸŏĜÿěŧĪ Ơżǀƣ ŧĪƫ ƠŏīƸżŲƫ܏ £ÿƣĜ £īƣǀ ‫ ܌‬ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģܽǀŲĪ ÿŲĜŏĪŲŲĪ łƣŏĜŊĪ ŰŏŲŏĹƣĪ đ ǀěǣ ŏŲĜŧǀÿŲƸ ǀŲĪ ģīŰÿƣĜŊĪ ģĪ ĜżŲĜĪƣƸÿƸŏżŲ Ơżǀƣ ģīǾŲŏƣ Sƫżŧī ĪŲƸƣĪ ģĪƫ łżŲģƫ ģĪ ƠÿƣĜĪŧŧĪƫ‫ ܉‬ģĪƫ ŃÿƣÿŃĪƫ ÿěÿŲģżŲŲīƫ ŧÿ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ģǀ ƠÿƣĜ ÿǜĪĜ ŧĪƫ ŊÿěŏƸÿŲƸƫ ĪƸ ŧĪƫ łǀƸǀƣƫ ǀƫÿŃĪƣƫ ‫ܤ‬ĪŲłÿŲƸƫ‫ܥܓܓܓ‬ ĪƸ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ĪŲ łƣŏĜŊĪ‫ ܉‬ŧÿ ĜÿǜÿŧŏĪƣ ŰÿŲƢǀĪ ģĪ ŧŏƫŏěŏŧŏƸī ĪƸ ƫĪƫ ÿĜĜĹƫ ŲĪ ƫżŲƸ Ơÿƫ ǜÿŧżƣŏƫīƫ ܏ ŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ Sŧ ĪƫƸ ĪƫƫĪŲƸŏĪŧ ģĪ ƣī‫ܫ‬ÿŰīŲÿŃĪƣ ŧܹŏŲƸīŃƣÿŧŏƸī ģǀ ĜÿǜÿŧŏĪƣ‫ ܉‬ģĪ ģĪƫ ƫĪǀŏŧƫ ANICHE I PLAN GUIDE ‫ ܇‬rÿŏ ‫ ڍڎڌڎ‬S ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܇‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ ‫ ܇‬£ ŧĪƫ Ű‫ ڎ‬ŊĪǀƣĪǀǢ ‫® ܇‬żĜŏżƸŏżƠŏĪ S ‫ړڍ‬ łÿǜżƣŏƫĪƣ ŧÿ ƠƣÿƸŏƢǀĪ ģĪƫ ŰżģĪƫ ģżǀǢ‫ ܉‬ģĪ ŧĪ ƣĪĜżŲŲĪĜƸĪƣ ÿǀǢ ÿŰīŲŏƸīƫ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪƫ ƫƸƣǀĜƸǀƣÿŲƸĪƫ ģǀ ƫĪĜƸĪǀƣ tżƣģ‫ ܉‬ ģܹŏŲƸĪŲƫŏǿĪƣ ĜĪƣƸÿŏŲƫ ǀƫÿŃĪƫ ‫ܠ‬ƠÿƣĜżǀƣƫ ƫƠżƣƸŏł‫ ܉‬ƠīƸÿŲƢǀĪ܏܏܏‫܏ܡ‬ 'īǾŲŏƸŏżŲ ģǀ łǀƸǀƣ ƸƣÿĜī ģǀ ĜÿǜÿŧŏĪƣ ‫ڐڐڐڕ܌ڑ‬ ĪƸƸĪ ĪƫƢǀŏƫƫĪ ƠƣīƫĪŲƸĪ ģĪǀǢ ŊǣƠżƸŊĹƫĪƫ ƠżƫƫŏěŧĪƫ Ơżǀƣ ŧĪ ƸƣÿĜī ģǀ ĜÿǜÿŧŏĪƣ‫ ܉‬ŧĪ ƸƣÿĜī ǿŲÿŧ ģīƠĪŲģƣÿ ģĪƫ żƠƠżƣƸǀŲŏƸīƫ łżŲĜŏĹƣĪƫ܏

®ƸƣǀĜƸǀƣĪ ģĪ šĪǀ ƫǀƣ ŧĪ ƸĪƣƣŏŧ ‫ ܍ڕژ‬ģÿŲƫ ŧÿ ĜŏƸī šÿƣģŏŲ 'ÿƣĜǣ đ NĪŲŏŲ ĪÿǀŰżŲƸ

Conduite de l'opération Maitrise d'ouvrage ‫ ܫ‬ßŏŧŧĪ ģܹ ŲŏĜŊĪ

Partenaires à associer ‫ ܫ‬żŰŰǀŲÿǀƸī ģĪ ĜżŰŰǀŲĪƫ Ɵǀƣ ģܹ ƫƸƣĪǜĪŲƸ ‫ܠ‬ÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ‫ ܉‬ƣĪŧÿƸŏżŲ ĜŊĪŰŏŲ ģĪƫ GÿŧŏěżƸƫ‫ܡ‬ ‫ ܫ‬rŏƫƫŏżŲ ěÿƫƫŏŲ ŰŏŲŏĪƣ ‫' ܫ‬īƠÿƣƸĪŰĪŲƸ ģǀ tżƣģ ‫ ܫ‬Ã/ ģǀ tżƣģ

Modalités et étapes de mise en œuvre

hĪ Ƹƣÿǜÿŏŧ ĜżŧŧÿěżƣÿƸŏł ƣīÿŧŏƫī ÿǜĪĜ ŧĪƫ īŧǀƫ ĪƸ ŧĪƫ ƠÿƣƸĪŲÿŏƣĪƫ ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ƠĪƣŰĪƸ ģĪ łżƣŰÿŧŏƫĪƣ ǀŲ ƫĜŊīŰÿ ģŏƣĪĜƸĪǀƣ ĪƸ ǀŲ ƠŧÿŲ ŃǀŏģĪ ƠÿƣƸÿŃī܏ 'ÿŲƫ ŧÿ ǿŲĪƫƫĪ ģǀ ƠÿƣĜĪŧŧÿŏƣĪ‫ ܉‬ŧĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ƠƣżƠżƫīĪƫ ƫܹÿƠƠǀŏĪŲƸ ƫǀƣ ŧĪƫ ǜĪƫƸŏŃĪƫ ģĪ ŧܹŊŏƫƸżŏƣĪ ŰŏŲŏĹƣĪ ģǀ ƠÿǣƫÿŃĪ ĪƸ ģĪ ŧܹǀƣěÿŏŲ Ơżǀƣ ƣĪŧŏĪƣ‫ ܉‬ƣīƠÿƣĪƣ‫ ܉‬ƣīŏŲǜĪƫƸŏƣ‫ ܉‬ƣĪƫƸÿǀƣĪƣ ŧĪƫ ÿƸżǀƸƫ ƠÿǣƫÿŃĪƣƫ ĪƸ ƠÿƸƣŏŰżŲŏÿǀǢ ģǀ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ÿǿŲ ģĪ ŧǀŏ ƣĪģżŲŲĪƣ ģĪƫ ƢǀÿŧŏƸīƫ ģܹŊÿěŏƸĪƣ܏

Esquisse programmatique du parc de ŧ‫ ܗ‬ƣĜŊĪǜįƢǀĪ ‫ڐڐڐڕ܌ڑ‬

‫ڍڍ ڌڍ ڕ ڔ ړ ڒ ڑ ڐ ڏ ڎ ڍ‬

État des lieux et enjeux

ěƸĪŲŏƣ ŧÿ ŰÿŔƸƣŏƫĪ łżŲĜŏĹƣĪ ģĪƫ ƠÿƣĜĪŧŧĪƫ ĜżŲĜĪƣŲīĪƫ ‫ܠ‬ģīǿŲŏƸŏżŲ ģĪ ŧ‫ܓ‬īƠÿŏƫƫĪǀƣ ģǀ ƸƣÿĜī‫ ܉‬ ƸƣÿģǀĜƸŏżŲ ģÿŲƫ ŧĪƫ ģżĜǀŰĪŲƸƫ ǀƣěÿŏŲƫ‫ܡ‬

‫ ܏ڍ‬SģĪŲƸŏǿĪƣ ŧĪ ƸƣÿĜī đ ÿŰīŲÿŃĪƣ‫ ܉‬ ǜŏƫŏƸĪ ģĪ ƸĪƣƣÿŏŲ ÿǜĪĜ ŧĪƫ ƠƣżƠƣŏīƸÿŏƣĪƫ (en interne - 4 mois)

Études complémentaires à mener ‫ ܫ‬0ƸǀģĪ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪ ŃŧżěÿŧĪ ‫ܠ‬ƫĪĜƸĪǀƣ tżƣģ ǜżŏƣĪ īĜŊĪŧŧĪ ĜżŰŰǀŲÿŧĪ‫ ܡ‬ƠżǀǜÿŲƸ łÿŏƣĪ ŧܹżěšĪƸ ģܹǀŲ ÿĜĜżƣģ‫ܫ‬ĜÿģƣĪ ĪŲŃŧżěÿŲƸ ǀŲĪ īƸǀģĪ ģĪ ŰÿŔƸƣŏƫĪ ģܹƟǀǜƣĪ Ơżǀƣ ŧܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģǀ ĜÿǜÿŧŏĪƣ ‫ ܫ‬0ƸǀģĪ ƸżƠżŃƣÿƠŊŏƢǀĪ ‫ ܫ‬0ƸǀģĪƫ ģĪ ƫżŧ ‫ܠ‬ƠżŧŧǀƸŏżŲ‫ ܡ‬ƠżǀǜÿŲƸ łÿŏƣĪ ŧܹżěšĪƸ ģܹǀŲ ÿĜĜżƣģ‫ܫ‬ĜÿģƣĪ ŰǀƸǀÿŧŏƫī ÿǜĪĜ ŧĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ‫ ڐ‬ĪƸ ‫ܡڒ‬

£ƣżƠżƫŏƸŏżŲ d’aménagement sur la ƠÿƣƸŏĪ ģīšđ ÿĜĜĪƫƫŏěŧĪ du cavalier

‫ ܏ڏ‬hÿŲĜĪƣ ģĪƫ īƸǀģĪƫ ģĪ ŰÿŔƸƣŏƫĪ ģܹżĪǀǜƣĪ Ơżǀƣ ŧ‫ܓ‬ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģǀ ƸƣżŲğżŲ ‫ܠ‬ģīłƣŏĜŊÿŃĪƫ‫ ܉‬ ƸĪƣƣÿƫƫĪŰĪŲƸƫ‫ ܉‬ĜŊĪŰŏŲĪŰĪŲƸ ĪƸ ÿĜĜĹƫ‫ ܉‬ŰżěŏŧŏĪƣƫ܏܏܏‫ܡ‬ ( 20 000€ - 10 mois) [étude paysagère globale]

‫ ܏ڎ‬FżƣŰÿŧŏƫĪƣ ǀŲ ĜÿŊŏĪƣ ģĪƫ ĜŊÿƣŃĪƫ ‫ ܕ‬ƠƣżŃƣÿŰŰĪ Ơżǀƣ ǀŲĪ ĜżŲƫǀŧƸÿƸŏżŲ ģĪ ŰÿŏƸƣŏƫĪ ģܹżĪǀǜƣĪ Ơżǀƣ ŧ‫ܓ‬ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģǀ ƸƣżŲğżŲ (en interne - 2 mois)

‫ ܏ڐ‬hÿŲĜĪƣ ǀŲĪ ĜżŲƫǀŧƸÿƸŏżŲ ģܹĪŲƸƣĪƠƣŏƫĪ Ơżǀƣ ŧÿ ƣīÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģĪƫ ƸƣÿǜÿǀǢ ‫ ږ ܯ ݛڐڐڐ ڐڕڒܙڐڐڐ ڐڕڑܤ‬Űżŏƫ‫ܥ‬

£ƣżƠżƫŏƸŏżŲ d’aménagement Ơżǀƣ ŧĪ łǀƸǀƣ ƸƣÿĜī du cavalier

ANICHE I PLAN GUIDE ‫ ܇‬rÿŏ ‫ ڍڎڌڎ‬S ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܇‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ ‫ ܇‬£ ŧĪƫ Ű‫ ڎ‬ŊĪǀƣĪǀǢ ‫® ܇‬żĜŏżƸŏżƠŏĪ S ‫ڔڍ‬

Exemples de f i c h e s ac t i on s

Atelier sur le schéma directeur du se cte ur Nord


Enjeux et visions à long terme Inscrire le secteur Nord dans une dynamique intercommunale et améliorer la lisibilité des équipements 'Ȱʴ ȢȰɻˀʬȄɰɗˀȱʴ ʬȰɻɈʅʬȢȱȰʴ Ȱˀ ɰɗʴɗȡɰȰʴ pour faciliter ŧܹŏģĪŲƸŏǿĜÿƸŏżŲ ģĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ īƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ

Terril Saint-Marie

'Ȱʴ ȰʴʩȄȢȰʴ ʩˈȡɰɗȢʴ ȄʩȄɗʴȱʴ Ơżǀƣ łÿǜżƣŏƫĪƣ ŧĪƫ ŰżģĪƫ ģżǀǢ

Chemin des Galibots

'ˈ ɈʅɻȢɗȰʬ ʴˀʬȄˀȱɋɗʫˈȰ Ơżǀƣ ģīǜĪŧżƠƠĪƣ ģĪ ŲżǀǜĪÿǀǢ ǀƫÿŃĪƫ

Plaine de l’Archevêque

Cité de l’Archevêque

Enje u x e t v ision à long te rme du territoire : formalisation du schéma directeur ANICHE I PLAN GUIDE ‫ ܇‬rÿŏ ‫ ڍڎڌڎ‬S ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܇‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ ‫ ܇‬£ ŧĪƫ Ű‫ ڎ‬ŊĪǀƣĪǀǢ ‫® ܇‬żĜŏżƸŏżƠŏĪ S ‫ڎ‬

Sc h é m as d e pri n c i p e s p o ur la ré n ova tion de s e sp ac e s p ub lic s de la cité de l’Archevêque

'Ȱʴ ȢɒȰɹɗɻȰɹȰɻˀʴ ʩɗȱˀʅɻʴ ȢʅɻɻȰȢˀȱʴ pour retrouver ǀŲĪ ƠÿƣƸŏĪ ģǀ ƸƣÿĜī ģĪ ŧܹÿŲĜŏĪŲ cavalier

'Ȱʴ ˤˈȰʴ ʴˈʬ ɰȰ ɋʬȄɻȩ ʩȄ˫ʴȄɋȰ Ȗ ˤȄɰʅʬɗʴȰʬ pour ŰĪƸƸƣĪ ĪŲ ǜÿŧĪǀƣ ŧĪƫ ƣĪƫƫżǀƣĜĪƫ ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ܏


r ¦ ¥ ܰ / t ܰ ¦ / Ã h ‫ܦ ڟڛ ܠ‬

Réinventer la rue du Collège ‫ ڐڗڕ ژړ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

et après ? FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : rīƸƣżƠżŧĪ /ǀƣżƠīĪŲŲĪ hŏŧŧżŏƫĪ Lieu : ¦ǀĪ ģǀ żŧŧĹŃĪ đ rÿƣĜƢ‫ܫ‬ĪŲ‫ ܫ‬ÿƣżĪǀŧ Mission : POC (Proof Of Concept) Réinventer la rue du Collège dans le cadre de la démarche Lille Métropole Mondiale du Design 2020 Équipe : ®'® ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܉‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ‫® ܉‬żĜŏżƸżƠŏĪ‫ ܉‬fīǜŏŲ FÿƣżǀǢ 2020-2021܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ ‫ܕ‬

Une rue apaisée et des espaces ƠǀěŧŏĜƫ ÿĜƸŏǜīƫ hÿ ƣǀĪ ģǀ żŧŧĹŃĪ‫ ܉‬ƠƣŏŲĜŏƠÿŧĪŰĪŲƸ ƣīƫŏģĪŲƸŏĪŧŧĪ‫ ܉‬ÿ ŧÿ ƠÿƣƸŏĜǀŧÿƣŏƸī ģܹÿĜĜǀĪŏŧŧŏƣ ǀŲ īƢǀŏƠĪŰĪŲƸ ƫĜżŧÿŏƣĪ ģܹÿŰƠŧĪǀƣ ‫ ܈‬ rÿƣĜƢ SŲƫƸŏƸǀƸŏżŲ‫ ܉‬īƸÿěŧŏƫƫĪŰĪŲƸ Ơƣŏǜī ÿŧŧÿŲƸ ģĪ ŧÿ ŰÿƸĪƣŲĪŧŧĪ ÿǀǢ ǿŧŏĹƣĪƫ ƠżƫƸ‫ܫ‬ěÿĜ żĜĜÿƫŏżŲŲÿŲƸ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ‫ ܉‬ģĪƫ ƣǣƸŊŰĪƫ ĪƸ ģĪƫ ƸĪŰƠżƣÿŧŏƸīƫ ƫƠīĜŏǿƢǀĪƫ ‫ ܈‬ĪŲƸƣīĪ ĪƸ ƫżƣƸŏĪ ģĪ Ĝżǀƣƫ‫ ܉‬ƠÿǀƫĪƫ ĪƸ ÿĜƸŏǜŏƸīƫ Ơīƣŏ‫ܫ‬ƫĜżŧÿŏƣĪƫ܏ £ƣŏŲĜŏƠÿŧĪŰĪŲƸ ģīģŏīĪ đ ŧÿ ǜżŏƸǀƣĪ ĪƸ đ ŧÿ ĜŏƣĜǀŧÿƸŏżŲ ĪƸ łÿŏƫÿŲƸ łÿĜĪ đ ƠŧǀƫŏĪǀƣƫ ĜżŲǵŧŏƸƫ ģܹǀƫÿŃĪƫ‫ ܉‬ ŏŧ ÿƠƠÿƣÿŔƸ ĪƫƫĪŲƸŏĪŧ ģĪ ƣĪƠĪŲƫĪƣ ŧܹĪƫƠÿĜĪ ģĪ ŧÿ ƣǀĪ đ ŧܹÿǀŲĪ ģĪ ŧܹīǜżŧǀƸŏżŲ ģĪ Ųżƫ ŰżģĪƫ ģĪ ǜŏĪ ĪƸ ģĪ ŧÿ ģŏǜĪƣƫŏǿĜÿƸŏżŲ ģĪƫ ŰżģĪƫ ģĪ ģīƠŧÿĜĪŰĪŲƸ Űÿŏƫ ÿǀƫƫŏ ģĪƫ ĪŲšĪǀǢ ĜŧŏŰÿƸŏƢǀĪƫ ƢǀĪ nous connaissons.

le scénario préconisé a été conservé, les travaux commencent à l’été 2023 !

ŧÿ ĜżŰƠÿƣÿŏƫżŲ ģĪƫ ƣĪŃÿƣģƫ żnj ĜŊÿĜǀŲ ģīƠÿƫƫĪ ƫĪƫ ŏŲƸīƣįƸƫ ŏŲģŏǜŏģǀĪŧƫ Ơżǀƣ ƠĪŲƫĪƣ ǀŲĪ ŲżǀǜĪŧŧĪ żƣŃÿŲŏƫÿƸŏżŲ ģĪ ŧÿ ƣǀĪ܏ hĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ÿƸĪŧŏĪƣƫ ‫ܠ‬ģŏÿŃŲżƫƸŏĜƫ ĪŲ ŰÿƣĜŊÿŲƸ‫ ܉‬ÿƸĪŧŏĪƣƫ ŰÿƢǀĪƸƸĪ‫ ܉‬ĪǢƠīƣŏŰĪŲƸÿƸŏżŲ ŏŲ ƫŏƸǀ܏܏܏‫ ܡ‬żŲƸ īƸī ŧܹżĜĜÿƫŏżŲ ģĪ ģīǿŲŏƣ ĜżŧŧĪĜƸŏǜĪŰĪŲƸ ŧĪƫ ÿŰěŏÿŲĜĪƫ ƫżǀŊÿŏƸīĪƫ ĪƸ ŧĪƫ ĜżŲģŏƸŏżŲƫ ģĪ ƣīǀƫƫŏƸĪ Ơżǀƣ ŧĪ ƣīÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģĪ ŧÿ ƣǀĪ ģǀ żŧŧĹŃĪ‫ ܉‬ÿǀ ƣĪŃÿƣģ ģĪƫ ěĪƫżŏŲƫ ĪƸ ĪŲǜŏĪƫ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƣƫ ĜżŲĜĪƣŲīƫ܏ hĪƫ ÿŧŧĪƣƫ‫ܫ‬ƣĪƸżǀƣƫ ƠĪƣŰÿŲĪŲƸƫ ĪŲƸƣĪ ĜĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ƠǀěŧŏĜƫ‫ ܉‬ĪŲ ĜżŰƠŧīŰĪŲƸ ģĪƫ īĜŊÿŲŃĪƫ ÿǜĪĜ ŧĪƫ īƢǀŏƠĪƫ ƸĪĜŊŲŏƢǀĪƫ ģĪ ŧÿ ŰīƸƣżƠżŧĪ‫ ܉‬żŲƸ ƠĪƣŰŏƫ ģܹÿdzǿŲĪƣ ƠƣżŃƣĪƫƫŏǜĪŰĪŲƸ ŧĪ ƠƣżšĪƸ‫ ܉‬ģĪ ƫĪŲƫŏěŏŧŏƫĪƣ ÿǀǢ ĪŲšĪǀǢ ĪƸ ĜżŲƸƣÿŏŲƸĪƫ ŧŏīƫ ÿǀ ƣīÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģܹǀŲ ĪƫƠÿĜĪ ƠǀěŧŏĜ ģĪ ƠƣżǢŏŰŏƸī ƢǀĪ ƣĪƠƣīƫĪŲƸĪ ŧÿ ƣǀĪ ģǀ żŧŧĹŃĪ ĪƸ ģĪ łÿŏƣĪ ÿĜĜĪƠƸĪƣ ŧĪ ƠƣżšĪƸ Ơÿƣ ŧĪ Ơŧǀƫ ŃƣÿŲģ ŲżŰěƣĪ܏

/ƸÿŲƸ łƣīƢǀĪŲƸī Ơÿƣ ǀŲĪ ŰǀŧƸŏƸǀģĪ ģܹǀƫÿŃĪƣƫ ‫ܠ‬ƫĜżŧÿŏƣĪƫ‫ ܉‬ ÿĜƸŏłƫ‫ ܉‬ƫƠżƣƸŏłƫ‫ ܉‬ŊÿěŏƸÿŲƸƫ܏܏܏‫ ܡ‬Ƣǀŏ ƠƣÿƸŏƢǀĪ ŧܹĪƫƠÿĜĪ ģĪ ŧÿ ƣǀĪ ÿǀ ƢǀżƸŏģŏĪŲ‫ ܉‬ŧÿ ĜżŲƫƸŏƸǀƸŏżŲ ģĪ ŃƣżǀƠĪƫ ģĪ Ƹƣÿǜÿŏŧ ƣĪŃƣżǀƠÿŲƸ ĜĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ƠǀěŧŏĜƫ żŲƸ ƠĪƣŰŏƫ ģĪ łÿǜżƣŏƫĪƣ ŧĪ ģŏÿŧżŃǀĪ ĪƸ

Maquettage et aller-retours sur site pour questionner les fu t ur s prof i ls de voi ri e de la rue avec les collégi en .n e.s et les hab it an t.e. s


1. L’espace de transition : d’une voie très circulée à une voie partagée 2. Vers la Marque : ouverture vers un espace paysager structurant

3. Un partage équilibré de la voirie : cohabitation entre tissus anciens et mobilités douces

4. Vers le grand paysage : connexion douce avec la ferme aux Oies...

Schéma d e s y n t h è s e d e s différente s s é q ue n c e s ( e t d e l e ur s spé ci fi cité s) d e la r ue d u Co l l èg e

‫ڔڌ܏ڏڍ‬

Ana ly s e de s e nje ux d e m obi l i té à di f fé re n te s é c he l l e s ( à l ’é c he l l e de Marcq-en Baroe u l et à l ’é c h e l l e d e l a rue ) et des diffé re n ts profils de voir ies exi stants

Te st de s n o uve aux prof i l s d e voir ie in situ

‫ڑڎ܏ڑڍ‬


¦ Ã S å ‫ܦ ڟڛ ܠ‬

Les usages transitoires du parking Blanchemaille ‫ ڗڗڐ ږڙ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : rīƸƣżƠżŧĪ /ǀƣżƠīĪŲŲĪ ģĪ hŏŧŧĪ Lieu : ŲĜŏĪŲ ƠÿƣŤŏŲŃ ŧÿŲĜŊĪŰÿŏŧŧĪ‫ ܉‬ƣǀĪ ģĪ FżŲƸĪŲżǣ‫ ܉‬ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ģĪ ŧܹ ŧŰÿ Mission : POC (Proof Of Concept) Co-conception des usages transitoires pour l’actuel parking du site Blanchemaille à Roubaix dans le cadre de la démarche Lille Métropole Mondiale du Design 2020 Équipe : ®'® ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܉‬hà hÿě‫® ܉‬ĪĪģ‫ ܉‬ ®Ƹǀģŏż ¦ŏżƸ‫ ܉‬fīǜŏŲ FÿƣżǀǢ 2021܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ ‫ܕ‬

żŰŰĪŲƸ ƠƣīǿŃǀƣĪƣ des usages conviviaux et transitoires sur le futur parvis du site Blanchemaille pour mieux l’intégrer dans le quartier de l’Alma ? Le Repère de Blanchemaille est un projet d’occupation transitoire d’un espace urbain en friche. C’est un ancien parking à l’abandon depuis des années, qui n’est pas traversable et fermé au public. Les ateliers permettent la rencontre et le dialogue entre des usagers de l’Alma qui habituellement ne se croisent pas : les salariés de la Redoute, les entrepreneurs e-commerce de Blanchemaille, les habitant.e.s et les acteurs locaux du quartier… ǀ ǿŧ ģĪ ŧÿ ģīŰÿƣĜŊĪ ƠÿƣƸŏĜŏƠÿƸŏǜĪ ǀŲ ŃƣżǀƠĪ ģܹÿĜƸĪǀƣƫ ƫĪ łīģĹƣĪ Ơżǀƣ ģīǿŲŏƣ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ĪƸ ģĪƫ ŰżěŏŧŏĪƣƫ šǀƫƢǀܹđ ŧĪƫ construire collectivement lors d’un chantier participatif.

Ateliers de co-conception des usages du site puis de spatialisation et de m aq uettage du mobi li ers


C h an t i e r p ar t i c i p a t i f e t m o bilier construit par Seed, not i c e s d ’us ag e s


E N N E V E L I N ‫ܦ ڟڛ ܠ‬

Améliorer le cadre de vie ‫ ڑڗڑ ڒ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

ourdons rois B des T

ru

e du

espace naturel des rotours

Mo uli

places de la mairie et de l’église

ilot st-vaast

rue

Pierre

n

et

Mari e

ilot des roses

e de ru

eine la R

u rue J

les

F

rè Jau s

pole loisirs et sports

Curi e

err y

rue du M oulin

peche ng de l’éta e d bois

Jean rue

Quels futurs ƫżǀŊÿŏƸÿěŧĪƫ Ơżǀƣ ěŏĪŲ ǜŏǜƣĪ đ Ennevelin demain ?

rue Ju les Gu esd e

rue

Mission : Etude participative d’amélioration du cadre de vie Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ‫ ܉‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ 2021-2022܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ ‫ܕ‬

rue Calmette G uérin

Maîtrise d’Ouvrage : żŰŰĪ ģܹ/ŲŲĪǜĪŧŏŲ Lieu : /ŲŲĪǜĪŧŏŲ‫ ܉‬ŊÿŰĪÿǀǢ ĪƸ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ěżǀƣŃ

La proximité d’Ennevelin avec la métropole lilloise a transformé ce village rural en village périurbain en quelques décennies. Ces bouleversements questionnent élus et habitants désireux de maintenir le caractère rural de la commune tout en permettant son renouvellement. Les ateliers ƠĪƣŰĪƸƸĪŲƸ ģܹĪŲŃÿŃĪƣ ǀŲĪ ƣīǵŧĪǢŏżŲ ĜżŧŧĪĜƸŏǜĪ ƫǀƣ ŧĪ bourg et ses hameaux. Bien vieillir en centre-bourg, créer des espaces publics supports de vie collective, augmenter la place de la nature, maîtriser l’urbanisation, inciter aux mobilités douces sont autant de pistes d’actions explorées pour pérenniser la qualité du cadre de vie champêtre de la commune. Permanences dans les espaces publics de la commune à la re n c on tre de s ha b i tan te s e t ha b i tan ts, ré c o l te de l e urs b e s o i n s

Ate l i e r Maq ue t t ag e des espaces publics structurants du centreb o urg e n pré v i s i on de la réa lisa tion d’e sq uisses

Forum des actions : définition collective des actions et projets à mener sur la commune


TABLEAU RÉCAPITULATIF DES ACTIONS 2022 CALENDRIER POLITIQUE

2023

2024

ƠÿƣŤŏŲŃ ģǀ ĜŏŰĪƸŏĹƣĪ ‫ݛ ڐڐڐ ژڗ‬ Accord-cadre d’études et de conseil en paysage

2025

2026

Élections européennes

Élection présidentielle

lancement ģǀ ŰÿƣĜŊī

2027

2028

Élections municipales

2029

2030

Élection présidentielle

2031

plan de gestion du cimetière īƸǀģĪƫ ‫ ڐڐڐڕ ܌‬đ ‫ݛڐڐڐژ‬ ƸƣÿǜÿǀǢ ‫ ڐڒ ܌‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڐړ‬

et après ?

étude de désimperméabilisation des cours des écoles īƸǀģĪƫ ‫ ڐڐڐڕ ܌‬đ ‫ݛڐڐڐژ‬ ƸƣÿǜÿǀǢ ‫ ڐڑ ܌‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڐڒ‬

rédaction ģĪ ŧܽ ĪƸ attribution ģǀ ŰÿƣĜŊī

une étude de maitrise d’œuvre sera bientôt lancée pour rénover les places du village (2023)

plantation des ÿƣěƣĪƫ ƫǣŰěżŧĪƫ création de rues vertes

‫ ڐڐڕڒ‬đ ‫ ܙ ݛڐڐڐڕ‬ƣǀĪ

‫ ڐڐڕڒ‬đ ‫ ܙ ݛڐڐڐڕ‬ƣǀĪ

‫ ڐڐڕڒ‬đ ‫ ܙ ݛڐڐڐڕ‬ƣǀĪ

‫ ڐڐڕڒ‬đ ‫ ܙ ݛڐڐڐڕ‬ƣǀĪ

‫ ڐڐڕڒ‬đ ‫ ܙ ݛڐڐڐڕ‬ƣǀĪ

‫ ڐڐڕڒ‬đ ‫ ܙ ݛڐڐڐڕ‬ƣǀĪ

‫ ڐڐڕڒ‬đ ‫ ܙ ݛڐڐڐڕ‬ƣǀĪ

ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ ģĪƫ ěżŏƫ ĜżŰŰǀŲÿǀǢ Etude de graphisme et de signalétique

£ÿŲŲĪÿǀǢ ģܽÿDzǾ ĜŊÿŃĪ ĜżDŽƸ ‫ݛ ڐڐڐژ ܌‬

®ŏŃŲÿŧīƸŏƢǀĪ ģĪƫ ǜżǣĪƸƸĪƫ ĜżDŽƸ ‫ݛ ڐڐڐژ ܌‬

PLACE DE LA MAIRIE Etudes de maîtrise d’œuvre d’espaces publics

2032

Élections municipales

®ŏŃŲÿŧīƸŏƢǀĪ ģĪƫ ĜŊĪŰŏŲƫ ƣǀƣÿǀǢ ĜżDŽƸ ‫ ڕڑ ܌‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڕڒ‬

Test d’usages ĜżDŽƸ ‫ ڐڑ ܌‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڕڑ‬

Démolition ĜżDŽƸ ‫ݛ ڐڐڐ ڐڐڑ ܌‬

īƸǀģĪƫ ģĪ r / ƸƣÿǜÿǀǢ ‫ ڐږ‬đ ‫ ڐژ‬Ť‫ ڐڐژ ݛ‬đ ‫ ڐڐڙ‬Ť‫ݛ‬

PLACE DE L’ÉGLISE

¼ĪƫƸ ģܽǀƫÿŃĪƫ ĜżDŽƸ ‫ ڐڑ ܌‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڕڑ‬ īƸǀģĪƫ ģĪ r / ƸƣÿǜÿǀǢ ‫ ڐړ‬đ ‫ ڐڔ‬Ť‫ ڐڐڔ ݛ‬đ ‫ ڐڐڕ‬Ť‫ݛ‬

Etudes de maîtrise d’œuvre architecturale et urbaine

ƣīÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģܽǀŲ ‫ ژ‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڐڑ‬

¼

Aménagement de ŧܽŔŧżƸ ®ÿŏŲƸ‫ܯ‬ßÿÿƫƸ ‫ܤ‬żƠīƣÿƸĪǀƣ Ơƣŏǜī‫ܥ‬

Aménagement de l’îlot des roses ‫ܤ‬żƠīƣÿƸĪǀƣ Ơƣŏǜī‫ܥ‬

ÿĜƸŏżŲƫ ƠżǀǜÿŲƸ łÿŏƣĪ ŧܽżěšĪƸ ģĪ Ǿ ǼƸǣ‫ܙ‬Ǿ ǼƸǣ ‫ ܙ‬ĜŊÿŲƸŏĪƣƫ

Fe u i lle d e ro uƠÿƣƸŏĜŏƠÿƸŏłƫ ‫ ܙ‬ŏŰƠŧŏĜÿƸŏżŲ ŊÿěŏƸÿŲƸĪ te : ca l e n d r i e r ré ca p i tul a ti f de s ac ti on s à m e n e r e t de leurs échéances Commune d’Ennevelin Etude d’amélioration du cadre de vie d’Ennevelin hŏǜƣÿěŧĪ Ǿ Ųÿŧ ‫ ܯ‬łīǜƣŏĪƣ ‫ڒڒڐڒ‬

ATELIER POWA - ATELIER DE L’OURS - IRIS CONSEIL ‫ڐژܙڐژ‬

existant īƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ structurants Chemins agricoles Limites de l’urbanisation

7.1

projeté

8.3

hŏƫŏĹƣĪƫ ěżŏƫīĪƫ ðżŲĪ ģĪ ŲżŲ ƸƣÿŏƸĪŰĪŲƸ ŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ modes doux /ŲƸƣīĪƫ ģĪ ěżǀƣŃƫ

4.1

5

£īƣŏŰĹƸƣĪƫ ģĪƫ ƠƣżšĪƸƫ 4.2

ĪƫƠÿĜĪƫ ƠÿǣƫÿŃĪƣƫ

4

ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ đ ģżŰŏŲÿŲƸĪ ŰŏŲīƣÿŧĪ

8.2 7.2

ĜƣīÿƸŏżŲ ‫ ܕ‬ƣīŲżǜÿƸŏżŲ ģĪ ǜżŏƣŏĪƫ

6

installation de mobiliers et ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ŧīŃĪƣƫ

7.3

ƣīŊÿěŏŧŏƸÿƸŏżŲ ‫ ܕ‬ĪǢƸĪŲƫŏżŲ ŲżǀǜĪŧŧĪƫ ĜżŲƫƸƣǀĜƸŏżŲƫ ǜĪŏŧŧĪ łżŲĜŏĹƣĪ 'īǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ǀƣěÿŏŲ đ ŰżǣĪŲ ƸĪƣŰĪ

Plan gui d e d u c e n t re - b o ur g de la comm un e Sc h é m a d e pri n c i p e s p o ur l’am é n a ge m e n t de p arc e lle s du c e n tre-bourg en bégu inage j ardi né

Espaces circulés et stationnements

Création d’une voie à double sens avec un accès unique depuis la rue Pierre et Marie Curie et d’une voie de desserte à sens unique pour accéder au cœur de l’îlot Aménagement de 39 places de stationnement réservées aux riverains de l’îlot des Roses

Allotissement

Création de 18 lots (maisons individuelles et / ou résidence intergénérationnelle / logements pour personnes âgées) Jardins privatifs

/ƫƠÿĜĪƫ ƠÿǣƫÿŃĪƣƫ

Conservation des jardins ouvriers Traversées piétonnes existantes et créées Espace public central pouvant accueillir des espaces de convivialité (bancs, jeux...) Espace vert public et arboré


0 ¼ N Ã t / ‫ܦ ژڜ ܠ‬

®ĜŊīŰÿ ģŏƣĪĜƸĪǀƣ ǀƣěÿŏŲ Béthune 2032 ‫ ڕڙڙ ڔڒ‬ŊÿěŏƸÿŲƸ‫ܓ‬Īƫ

FICHE TECHNIQUE

FS N/ üSh® ‫ ܈‬h/® ¼S/¦® hS/Ãå ěšĪĜƸŏłƫ

ÃŲ ¼ŏĪƣƫ hŏĪǀ ģÿŲƫ ĜŊÿƢǀĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ

£ƣŏżƣŏƸī ģĪ ŰŏƫĪ ĪŲ ƟǀǜƣĪ

X ";!.144!6 !7 461+!87 (001; 087 4 .!7 ! 6"410 6! 9= 1968 R 1>!0 8!6/! !71(07 .1 9= K % ;16(7!6 .!7 108 87 !086! .!7 771 ( 8(107L 6"!6 # " $ ! 9 .(!0L 6"!6 !7 !74 !7 W" ' 0&!7 1>!0 X 08( (4!6 . ; 0 ! 19 . 7197R98(.(7 8(10 ! !68 (07 8(/!087 ǢĪ‫ܠ‬ƫ‫ ܡ‬ĜżŲĜĪƣŲīƫ !8 ";!.144!6 .!7 418!08(!.7 ! /989 .(7 8(10 W97 &!7 (..! ! 461=(/(8" O (..! 886 8(;!

Maîtrise d’Ouvrage : ßŏŧŧĪ ģĪ īƸŊǀŲĪ Lieu : territoire communal

0ƸÿƸ ģĪƫ ŧŏĪǀǢ ĪƸ ĪŲšĪǀǢ

% "$ "

%

* $+) 9- ##

) (,

+

%$+# ,+

ŧǣŰƠŏĪ ‫ڎ‬

,

ŊĪŰŏŲżƸƫ ‫ ڔ ܕ‬ƸĪƣ

ŲĜŏĪŲŲĪ łƣŏĜŊĪ , )% (9 +% )

- , ##

Mission : Ecriture du schéma directeur urbain dans le cadre de la stratégie Béthune 2032 Équipe : ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܹ ǀƣƫ‫ ܉‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ 2021܏ 0ƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ ‫ܕ‬

)

Ƹ

Ű

# * , ))%/

‫ )) ڒ‬++

$ $$ ) ' * # * , ) &,) *,*

0 )

)

. +%) -

ßżĜÿƸŏżŲ $ $ £żƣƸĪǀƣ‫ܠ‬ƫ‫ ܡ‬ģĪ £ŏƫƸĪƫ ģĪ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ 6 ' $ " $ hÿěżƣÿƸżŏƣĪ ģĪ ŧÿ ģīŰÿƣĜŊĪ ®ŰÿƣƸ ŏƸǣ ‫ ܈‬łÿěŧÿě‫ ܉‬ĪƫƠÿĜĪ /ǢŏƫƸÿŲƸ ## + ,$ + # +) - # £ƀŧĪ ƫÿŲƸī ‫ ޠ‬ĜżŰŰĪƣĜĪƫ /Ų Ĝżǀƣƫ ## + ,$ ¼ŏĪƣƫ‫ܫ‬ŧŏĪǀ ÿƫƫżĜŏÿƸŏł‫ ܉‬ƠƀŧĪ -) *%$ ; ; łżƣŰÿƸŏżŲ‫ ܉‬ƠƀŧĪ ŊÿŰěƣĪ ‫ڏڎڌڎܕڎڎڌڎ‬ ģĪƫ ŰīƸŏĪƣƫ ĪƸ ģĪ ŧܹÿƣƸŏƫÿŲÿƸ $+) : )+ + **% + %$ /Ų Ĝżǀƣƫ ¼ƣÿŲƫłżƣŰÿƸŏżŲ ®żĜŏÿŧĪ : $-%# ## '%#/- # $+ + *' ģĪ Ƹƣÿǜÿŏŧ żǀ ŰÿŏƫżŲ ģĪƫ *'%)+* 5 $ )* , ,$ ** £ƣżšĪƸƫ đ ŧÿŲĜĪƣ īģǀĜÿƸŏł 7%''%)+,$ + * ŏģĪŲƸŏǿ Īƣ łżŲĜŏĹƣĪƫ‫ܡ‬ %$ ) ) + ) # * hŏĪǀ ģܹĪǢƠżƫŏƸŏżŲ‫ ܉‬ ĜżŲĜŏĪƣŃĪƣŏĪ ĪƸ ĜżǝżƣŤŏŲŃ

%

£ƣīĜżŲŏƫÿƸŏżŲƫ ‫ ܙ‬rīƸŊżģżŧżŃŏĪ 'ĪƫĜƣŏƠƸŏżŲ ģĪ ŧܹÿĜƸŏżŲ

ŲƸ ‫ ܯ‬

¦īłīƣĪŲĜĪƫ ŏŲƫƠŏƣÿŲƸĪƫ ‫ܤ‬đ ÿšǀƫƸĪƣ ĪŲ łżŲĜƸŏżŲ ģĪƫ ƸǣƠżŧżŃŏĪƫ ģĪ ƠƣżšĪƸƫ‫ܥ‬

( īŃŧŏƫĪ ģǀ £Īƣƣżǣ‫ ܉‬ƢǀÿƣƸŏĪƣ ƣǀĪ ģĪ hŏŧŧĪ

hܹÿƣĜŊŏƠĪŧ‫ ܉‬ǀŲ ƸŏĪƣƫ ŧŏĪǀ īģǀĜÿƸŏł‫¼ ܉‬żǀƣŲĪłĪǀŏŧŧĪ ‫ ܡڍڏܠ‬

B ÃŲ ģŏƫƠżƫŏƸŏł ģܹÿĜĜǀĪŏŧ ĪƸ ģܹÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ ģīģŏī 6 !..! K AEI@ / W"&.(7! % (8 .W1 +!8 W90 461+!8 ! ‫ ܫ ڍ‬£ƣīƫĪŲƸÿƸŏżŲ ģǀ ƠƣżšĪƸ ÿǀǢ ŊÿěŏƸÿŲƸƫ‫ ܉‬ÿƫƫżĜŏÿƸŏżŲƫ ĪƸ ĜżŰŰĪƣğÿŲƸƫ ĪƸ ĜżŲƫƸŏƸǀƸŏżŲ ģܹǀŲĪ ĜżŰŰǀŲÿǀƸī ĪƸ Ĝż‫ܫ‬ĜżŲƫƸƣǀŏƸ ÿǜĪĜ ģĪƫ šĪǀŲĪƫ ĈŃīƫ ģĪ ‫ ڑڍ‬đ ‫ ڑڎ‬ÿŲƫ‫ ܉‬ B "&.(7! K AB@@ / "7 6 .(7 8(10M ..! 41966 (8 #86! ģܹÿĜƸĪǀƣƫ ‫ ܈‬ĜżŲƫƸŏƸǀƸŏżŲ ģܹǀŲ ĜżŰŏƸī ģĪ ƠŏŧżƸÿŃĪ ŏŲĜŧǀÿŲƸ ģĪƫ īŧǀƫ‫ ܉‬ģĪƫ ƣĪƫƠżŲƫÿěŧĪƫ ÿƫƫżĜŏÿƸŏłƫ‫ ܉‬ģĪƫ ƣÿƫƫĪŰěŧÿŲƸ ‫ ܈‬ǀŲ Ĝÿłī ÿƫƫżĜŏÿƸŏł‫ ܉‬ģĪƫ ƫÿŧŧĪƫ ģܹÿƸĪŧŏĪƣƫ‫ ܉‬ǀŲ ƠÿƣƸĪŲÿŏƣĪƫ 6"(0;!78(! !0 (!67 .(!9 '> 6( ! ƠƀŧĪ ģܹŏŲłżƣŰÿƸŏżŲ‫ ܉‬ǀŲ ĪƫƠÿĜĪ ŰǀŧƸŏŰīģŏÿ ĪƸ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ģĪ ÿĜƸŏżŲƫ ‫ ܌‬ ;! .! "4.1(!/!08 461&6!77(% ! Ĝż‫ܫ‬ǝżƣŤŏŲŃ܏ ‫' ܫ ڎ‬īǿ ŲŏƸŏżŲ ģܹǀŲ ƠƣżšĪƸ ‫ܠ‬ƫĪƫ ǜÿŧĪǀƣƫ‫ ܉‬ƫĪƫ łżŲĜƸŏżŲƫ‫ ܉‬ŧĪƫ ÿĜƸĪǀƣƫ ŏŰƠŧŏƢǀīƫ‫ ܉ܡ‬ƫżǀƫ ŧĪ łżƣŰÿƸ ģܹÿƸĪŧŏĪƣƫ ĪƸ ƣīÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ 019;! 9= 97 &!7 !0 .(!0 ;! .! 4 6 ģĪ ǜŏƫŏƸĪƫ ŏŲƫƠŏƣÿŲƸĪƫ ‫ܠ‬ƠżƫƫŏěŏŧŏƸī ģܹįƸƣĪ ÿĜĜżŰƠÿŃŲī Ơÿƣ ǀŲ ěǀƣĪÿǀ ģܹīƸǀģĪƫ Ơżǀƣ ƣīÿŧŏƫĪƣ ĜĪƸƸĪ īƸǀģĪ ģĪ ŏŲƸīƣŏĪǀƣ‫ ܍‬ ģǀ £Īƣƣżǣ ‫ܠ‬Ĝł܏ ǿ ĜŊĪ ÿĜƸŏżŲ £ÿƣĜ ģǀ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ƠÿƣƸŏĜŏƠÿƸŏǜĪ‫ܡ‬ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģǀ !661>Q K 7 ..! 41.>; .!08!L !74 ! ! ‫ ܫ ڏ‬hÿŲĜĪŰĪŲƸ ģܹǀŲĪ īƸǀģĪ ģĪ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ÿƣĜŊŏƸĪĜƸǀƣÿŧĪ ĪƸ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏƢǀĪ ĪƸ ģĪƫ īƸǀģĪƫ ĜżŰƠŧīŰĪŲƸÿŏƣĪƫ‫ ܈ݎ‬ Ơÿƣǜŏƫ ĪŲ ŧŏĪŲ ÿǜĪĜ 86 ; (.LMMM ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ ģǀ ěĈƸŏ ĪǢŏƫƸÿŲƸ ‫ܠ‬ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ ƫƸƣǀĜƸǀƣĪŧ‫ ܉‬īŲĪƣŃīƸŏƢǀĪ‫ ܡ܏܏܏܉‬ĪƸ īƸǀģĪ ŃīżŰĹƸƣĪ Ơżǀƣ īƸÿěŧŏƣ ǀŲ ƣĪŧĪǜī ŧĪ ƠÿƣĜ ģǀ £Īƣƣżǣ ƸżƠżŃƣÿƠŊŏƢǀĪ ĪŲ ǜǀĪ ģܹīƸÿěŧŏƣ ǀŲ ĜÿŊŏĪƣ ģĪƫ ĜŊÿƣŃĪƫ ģǀ ƠƣżšĪƸ

(

*

ƸƸ

+

&

Ƹ ī r Ų

Ƹ

'

Ű

Ų Ƹ

‫ܙ‬

) ŲĜŏĪŲŲĪ ŃÿƣĪ ģĪ ƠĪƫÿŃĪ‫ ܉‬ƢǀÿƣƸŏĪƣ ÿƸżƣŏǜĪ Ƹ

‫¦ ܫ ڐ‬ĪĜŊĪƣĜŊĪ ģܹÿŏģĪƫ ĪƸ ƫǀěǜĪŲƸŏżŲƫ 6 !..! K AGI@ /B W 0 (!00! & 6! ! 4!7 &! ‫ ܫ ڑ‬hÿŲĜĪŰĪŲƸ ģܹǀŲĪ ĜżŲƫǀŧƸÿƸŏżŲ ģĪ ŰÿŔƸƣŏƫĪ ģܹƟǀǜƣĪ Ơżǀƣ ƣĪƫƸƣǀĜƸǀƣĪƣ ŧĪ ěĈƸŏŰĪŲƸ ĪƸ ĜżŲĜƣīƸŏƫĪƣ ŧĪ ƠƣżšĪƸ 8( K !78 90 8(/!08 ( 10(59! ! ‫ܠ‬ƫǀƣ ŧÿ ěÿƫĪ ģǀ ĜÿŊŏĪƣ ģĪƫ ĜŊÿƣŃĪƫ īƸÿěŧŏ ƠƣīĜīģĪŰŰĪŲƸ‫ ܈ ܡ‬ƣīŊÿěŏŧŏƸÿƸŏżŲ ģĪƫ ěĈƸŏŰĪŲƸƫ‫ ܉‬ƣĪĜżŲǿ ŃǀƣÿƸŏżŲ EB@ /B ŧܹŊŏƫƸżŏƣĪ ǵŧǀǜŏÿŧĪ ģĪ īƸŊǀŲĪ܏ ģĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ģĪ ŰÿŲŏĹƣĪ đ ÿŰīŲÿŃĪƣ ģĪƫ Ơÿƣǜŏƫ ÿǀǢ ŲżǀǜĪÿǀǢ īƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ ‫ܠ‬ĜżŲģŏƸŏżŲƫ ģܹÿĜĜĹƫ‫ ܉‬ ěĈƸŏŰĪŲƸ ƠƣŏŲĜŏƠÿŧ 10 6"(0;!78(77!/!08 !78 6!.(" ģīƫŏŰƠĪƣŰīÿěŏŧŏƫÿƸŏżŲ‫ ܉‬ǜīŃīƸÿŧŏƫÿƸŏżŲ‫ ܉‬ŰżěŏŧŏĪƣƫ ƠĪƣŰĪƸƸÿŲƸ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ĪǢƸīƣŏĪǀƣƫ‫ܡ‬ X AH@ /B .W /"0 &!/!08 ! .W 6 ;!68 !8 ěĈƸŏŰĪŲƸ ƫĪĜżŲģÿŏƣĪ ģĪ ŧܹ/ß‫® ܏ڑ‬ÿ ĜżŲǿ ŃǀƣÿƸŏżŲ ƸżǀƸ ĪŲ .10&9!96 .(/(8! !4!0 08 .!7 ÿĜƸŏżŲƫ ‫ ܌‬ 4177( (.(8"7 W97 &!7M 1/48! 8!09 &( ƣĪĜżŲǾ ŃǀƣÿƸŏżŲ ģǀ !7 !71(07 9 59 68(!6L B ;1 8(107 ěĈƸŏ‫ ܍‬ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ 7108 ( ."!7 K 0 (!67 .(!9 +!90!77! ģǀ Ơÿƣǜŏƫ ĪŲ ŧŏĪŲ żǀ ǀŲĪ īĜżŧĪ ‫ܠ‬Ĝł܏ ǿ ĜŊĪ ÿĜƸŏżŲ £ÿƣĜ ģǀ ÿǜĪĜ ŧܽÿƣĜ ǜĪƣƸ '!/(0 ! ' . &!QM

Quel projet de ville pour īƸŊǀŲĪ đ ŊżƣŏǭżŲ ‫ܐ ڎڏڌڎ‬

®ĜŊīŰÿ 'ŏƣĪĜƸĪǀƣ ÃƣěÿŏŲ ‫ ܯ‬īƸŊǀŲĪ ‫ ܙ ڒړڐڒ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܯ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܽżǀƣƫ ‫ ܯ‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ ‫ ܙ‬dÿŲǜŏĪƣ ‫ڒڒڐڒ‬

6 !..! K GIE /B "&.(7! K FH@ /B

W"&.(7! % (8 .W1 +!8 W90 461+!8 ! "7 6 .(7 8(10M ..! 41966 (8 #86! 6"(0;!78(! !0 (!67 .(!9 '> 6( ! ;! .! "4.1(!/!08 461&6!77(% ! 019;! 9= 97 &!7 K 10 (!6&!6(!L 7 ..! 41.>; .!08!L 42.! 6!. (7O 1//!6 !7MMM

ÿĜƸŏżŲƫ ‫ ܌‬ ƣīÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģǀ ěĈƸŏ‫ ܍‬ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģǀ Ơÿƣǜŏƫ ĪŲ ŧŏĪŲ ÿǜĪĜ ŧÿ ƣĪĜżŲǾ ŃǀƣÿƸŏżŲ ģĪ ŧܽÿǜĪŲǀĪ ģĪ ƣǀÿǣ

rÿŏƸƣŏƫĪ ģ‫ܓ‬żǀǜƣÿŃĪ

6 !..! K 0M & 6! K CD@ /B

10 (!6 L .!7 8(/!087 ! . & 6! 7108 "716/ (7 7197R98(.(7"7 !8 41966 (8 #86! 6"(0;!78(7 4196 ! ÿĜƸŏżŲƫ ‫ ܌‬ 019;! 9= 97 &!7 !0 .(!0 ;! .! '9 ðżżŰƫ ģĪ ƠƣŏŲĜŏƠĪƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ƣīÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ /9.8(/1 . ! . & 6! K !74 !7 ! ģǀ ěĈƸŏ‫ ܍‬Ơÿƣǜŏƫ ģīšđ 1<16-(0&L .(!9 W!=417(8(10 P!0 ĪǢŏƫƸÿŲƸ + " ! .(!0 ;! .! 461+!8 / !0 786!!8QL 10 (!6&!6(! O 6!. (7 1.(7L 78 8(10 ! 6"4 6 8(10 !8 ! .1 8(10 ! ;".17MMM

Quartier Catorive

‫ ڌڎ‬ƠƣżšĪƸƫ ƫƸƣǀĜƸǀƣÿŲƸƫ 1

‫' ܫ ڏ‬īǿ Ųŏƣ ŧĪƫ ŰżģÿŧŏƸīƫ ģܹÿĜƸŏżŲƫ ƫǀƣ ĜŊÿƢǀĪ ƫŏƸĪ ‫ ܈‬ǵŧĪǀƣŏƣ ŧĪƫ ƠŏĪģƫ ģܹÿƣěƣĪƫ‫ ܉‬šÿƣģŏŲĪƣ ÿƠƣĹƫ ŧĪ ƣĪƸƣÿŏƸ ģǀ ěŏƸǀŰĪ ĪŲ ƠŏĪģ ģĪ łÿğÿģĪ żǀ ŧŏŰŏƸĪ ģĪ ĜŊÿǀƫƫīĪ‫ ܉‬ŏŲƫƸÿŧŧÿƸŏżŲ ģĪ šÿƣģŏŲŏĹƣĪƫ Ŋżƣƫ ƫżŧ܏܏܏

, ¥ǀÿƣƸŏĪƣ ŊĪŰŏŲżƸƫ

" ! / !

‫ ݬ‬ģīǿ ŲŏƸŏżŲ ģĪ ƠƣżšĪƸƫ ĪƸ ģĪ ƠżƣƸĪǀƣƫ ģĪ ƠƣżšĪƸƫ X "89 !7 ! % (7 (.(8" O 14"6 8(100!..!7 X 6" .(7 8(10 ! 86 ; 9= ;! 4177( (.(8" ! ' 08(!67 4 68( (4 8(%7 £ŧÿĜĪ ÿǀ ĜŊÿŲŃĪŰĪŲƸ‫® ܉‬ÿŏŲƸ‫ܫ‬/ƸŏĪŲŲĪ ‫ ܡڎڐܠ‬ dÿƣģŏŲ‫ܫ‬īĜƣŏŲ‫ ܉‬hÿ ƫĪŰĪǀƫĪ‫ ܉‬ǀěĪƣǜŏŧŧŏĪƣƫ ‫ ܡڏڕܠ‬

Quartier Beaumarais La gare d’eau aura été réaménagée ÿǾ Ų ģĪ ƠĪƣŰĪƸƸƣĪ ÿǀǢ ŊÿěŏƸÿŲƸƫ ģĪ ƠƣżǾ ƸĪƣ ƠŧĪŏŲĪŰĪŲƸ ģĪ ĜĪ ƠÿƣĜ naturel et de ses animations.

Flem

ing

Aménagement de la place Lamartine et construction d’une halle couverte

9

Aménagement de la gare d’eau puis restructuration des berges

Quartier Pierrette

aL aw e

Restauration et mise en valeur

¦ĪƢǀÿŧŏǿ ĜÿƸŏżŲ ŃÿŧĪƣŏĪ

15 ģĪƫ ¼ƣĪŏŧŧĪƫ 16

Aménagement du parc

18 intercommunal de la Lawe 19

Développement de l’habitat individuel et renforcement de l’identité de cité jardin Développement de l’habitat

20 individuel et renforcement de

les

n Ave

Cimetière 20 de la Pierrette e nu Ave

y

ue

de

Aven ue

du M aréc ha

l Juin

B

L’arc ve ôle

mo

bilité

nedy

side nt Ken

rue de

17

ue de Aven

icto

rH ugo

Place de la Communication

NPN RU

e de

nu Ave

s Pari

rue St

Om er

Square

Quartier Rue de Lille

7

Le quartier de la rue de Lille sera devenu une centralité sportive et culturelle.

11 rue

16

on

uiss

B ole

Parc des Cheminots

éc

rue St

Quartier Mont-Liébaut De nouveaux logements seront venus ģŏǜĪƣƫŏǾ Īƣ ŧĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ĪƸ ǀŲĪ ƠŧÿĜĪ importante sera laissée aux piétons.

s

rue de Lill

Ch risto phe

19

e

de l’U nive rsit é

Eco-quartier de l’Horlogerie

Pôle universitaire

Tiers-lieu

2 Olympie 2

s sœur

Parc du Perroy

Lens

6

eV

let

iche

eM

Pôle de loisirs ĪƸ ÿDzłÿŏƣĪƫ écol

Pré de

Lille

rue du Perroy écol

Gare

ay Bru de

péri mèt re

rue du

Pôle culturel

Ferr

L’arc vert

rue Beaumarais

Grand Place

Bd Vo lta ire

e Ju

al

9

1

łƣĪ

M dżDz

Quartier de la Gare

ic pern

17 Réhabilitation du parc Beuvry

écol

Pl. du

rue Co

Aménagement du pôle loisirs ĪƸ ÿdzłÿŏƣĪƫ

18

c in ter com mu na

14

Aménagement du parc du chemin de halage

Pa r

Création d’une nouvelle

13 salle des fêtes

15

5

Jardin Public

ld el

11

12

Pl. d Fo u M al ch

L’identité nature du quartier aura été renforcée, notamment avec l’aménagement parc intercommunal de la Lawe.

¦ĪĜżŲǿ ŃǀƣÿƸŏżŲ ģǀ ĜżĪǀƣ ģĪ quartier (friche Pépito)

12 de l’Eglise Saint-Vaast

Gare d’eau

4 école Sévigné

10 Plantation d’une forêt urbaine

Ecoparc d’activités

ré uP

ŧīŃĪŲģĪ

8

d ue

8 Boulodrome

uin

Aménagement du Parc du Perroy

Avenu e Georg e Wa shing ton

n Ave

rue de Verq

Aménagement du pôle d’échanges multimodal Sud

7

3 Cimetière Nord

ala ge

P

6

&%

Extrai ts des f i ches o u t i l s ré al i s é e s

14

nd eh

école Pasteur

Le centre-ville sera un lieu de ǴŧĈŲĪƣŏĪ ĪƸ ģĪ ƠƣżŰĪŲÿģĪ ÿƠÿŏƫī‫ ܍‬ vivant et qui met en valeur son patrimoine.

ruay

¦ĪƢǀÿŧŏǿ ĜÿƸŏżŲ ģĪƫ ĪŲƸƣīĪƫ ģĪ ǜŏŧŧĪ ĪƸ ģĪ ŧÿ ƠŧÿĜĪ dżdzłƣĪ

ire

£ĪƣŰŏƫ ģĪ ǜīŃīƸÿŧŏƫĪƣ‫ ܉‬£ÿƣŏƫ ‫ ܡڑړܠ‬

!6;( ! !74 !7 ;!687 O 96! 9 W"89 !7 ! . ;(..! ! "8'90! !8 P4" &1&(! !8 1//90( 8(10Q 771 ( 8(107L 107!(.7 ! 59 68(!67L 6(;!6 (07L ' (8 087L 1//!6 087MMM

Pôle économie circulaire

Bd Raymond Poincaré

Léo Lagrange

5

Parc de Catorive

rue d’A

.( "6 8(10 W!74 !7 4196 .! ";!.144!/!08 ! 019;! 9= 97 &!7 K +!9=L &!78(10 !7 " '!87MMM 0ƸǀģĪƫ ĜżŰƠŧīŰĪŲƸÿŏƣĪƫ đ ŰĪŲĪƣ

Avenue Fleming

i chem parc du

Clinique Pôle santé Anne d’Artois

"/(0"6 .(7 8(10 ! !68 (07 !74 !7 4196 ;"&"8 .(7!6

£ÿƣƸĪŲÿŏƣĪƫ

®ĜŊīŰÿ 'ŏƣĪĜƸĪǀƣ ÃƣěÿŏŲ ‫ ܯ‬īƸŊǀŲĪ ‫ ܙ ڒړڐڒ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܯ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܽżǀƣƫ ‫ ܯ‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ ‫ ܙ‬dÿŲǜŏĪƣ ‫ڒڒڐڒ‬

ue

Quartier Centre-ville

‫ ܫ ڐ‬hÿŲĜĪŰĪŲƸ ģĪ ŧܹżƠīƣÿƸŏżŲ ‫ ܈‬żŰŰǀŲŏƢǀĪƣ ĪƸ ŧÿŲĜĪƣ ģĪƫ ÿĜƸŏżŲƫ ƠŏŧżƸĪƫ ƫǀƣ ĜĪƣƸÿŏŲƫ ĪƫƠÿĜĪƫ Ơżǀƣ ܱŰżŲƸƣĪƣ ŧܹĪǢĪŰƠŧĪܲ‫ ܉‬Ơÿƣ ŧĪ ěŏÿŏƫ ģĪ ĜŊÿŲƸŏĪƣƫ ƠÿƣƸŏĜŏƠÿƸŏłƫ ĪŲ ƠÿƣƸĪŲÿƣŏÿƸ ÿǜĪĜ ģĪƫ ÿƫƫżĜŏÿƸŏżŲƫ ŧżĜÿŧĪƫ ‫ܠ‬ĜżŲƫĪŏŧƫ ģĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣƫ‫ ܉‬ÿƫƫżĜŏÿƸŏżŲƫ ĪŲǜŏƣżŲŲĪŰĪŲƸÿŧĪƫ܏܏܏‫ ܈ ܡ‬Ơƣīǜżŏƣ ģĪƫ ĜżŲƸĪŲǀƫ ƠīģÿŃżŃŏƢǀĪƫ ĪƸ ģĪƫ ƫǀƠƠżƣƸƫ ģĪ " !

¦īłīƣĪŲĜĪƫ ŏŲƫƠŏƣÿŲƸĪƫ

/"0 &!/!08 ! 4. !7 ! 78 8(100!/!08 4!6/" .!7

0 610 R41(08 59( 41966 (8 !;!0(6 90! 4. !88!L !0 6"01; 08 .!7 861881(67L 7796 08 710 !77( (.(8" 4196 819M8!M7 !8 ";!.144 08 90! ;"&"8 8(10 59 .(8 8(;! 8198 !0 107!6; 08 7!7 %10 8(107 ! (6 9. 8(10 !8 ! 78 8(100!/!08M

Ave n

Construction d’un boulodrome et

+ 6 (0($6! '167 71. 4196 /( 61R 418 &!6 96 (0

0 !74 ! 6"7( 9!. .W 0&.! W90! 69! 6" /"0 &!6 Ơżǀƣ ÿŰīŧŏżƣĪƣ ŧÿ ŃĪƫƸŏżŲ ģĪƫ ǵŧǀǢ ‫ܠ‬ƠŏīƸżŲƫ ĪƸ ĜǣĜŧĪƫ 018 //!08 !8 6"!6 90 !74 ! ! ;(! 19 W &6"/!08 59 .(8 8(% K "/(0"6 .(7 8(10 ! .W!74 ! 49 .( L ;"&"8 .(7 8(10L (078 .. 8(10 ! /1 (.(!6M

Création de logements adaptés pour les séniors

3 Plantation d’une forêt urbaine

£ƣīĜżŲŏƫÿƸŏżŲƫ ‫ ܙ‬rīƸŊżģżŧżŃŏĪ

‫ ܫڎ‬rĪƸƸƣĪ ĪŲ ƠŧÿĜĪ ǀŲ ƠĪƣŰŏƫ ģĪ ǜīŃīƸÿŧŏƫĪƣ ‫ ܈‬ŊÿƣƸĪ ßīŃīƸÿŧŏƫżŲƫ īƸŊǀŲĪ‫ ܉‬ģīǿ ŲŏƸŏżŲ ģǀ ƣƀŧĪ ĪƸ ģĪƫ &) ŰżģÿŧŏƸīƫ ģܹÿĜĜżŰƠÿŃŲĪŰĪŲƸ ģĪƫ ǜżŧżŲƸÿŏƣĪƫ Ơÿƣ ŧĪƫ ÿŃĪŲƸƫ ģĪƫ ƫĪƣǜŏĜĪƫ ƸĪĜŊŲŏƢǀĪƫ ĪƸ ģǀ ěǀƣĪÿǀ ģܹīƸǀģĪƫ ‫ ܈‬ ƣƀŧĪ šżǀī Ơÿƣ ŧÿ ǜŏŧŧĪ ģÿŲƫ ŧĪƫ ƸƣÿǜÿǀǢ ģܹŏŲƫƸÿŧŧÿƸŏżŲ‫ ܉‬ģĪ łżǀƣŲŏƸǀƣĪƫ żǀ ģĪ ǿ ŲÿŲĜĪŰĪŲƸ‫ ܉‬ŧܹÿƫƫŏƫƸÿŲĜĪ ĪƸ ŧĪ ƫǀŏǜŏ ‫ ܐ‬

¦ǀĪ ŧłƣĪģ hĪŃŏŧŧżŲ ‫ ܙ‬ǜĪŲǀĪ ģĪ hĪŲƫ

de la rénovation urbaine, 2 Poursuite dont équipement Olympie II

4 aménagement de la plaine des sports

0ƸǀģĪƫ ĜżŰƠŧīŰĪŲƸÿŏƣĪƫ đ ŰĪŲĪƣ

FB 771 ( 8(107L 107!(.7 ! 59 68(!67L 6(;!6 (07L ‫ ݬ‬ģīǿ ŲŏƸŏżŲ ģĪ ƠƣżšĪƸƫ ĪƸ ģĪ ƠżƣƸĪǀƣƫ ģĪ 461+!87 1//!6 087MMM X "89 !7 ! 461&6 // 8(10 !8 ! 107!(. "4 68!/!08 . 9 7R !R . (7 % (7 (.(8" "&(10 987R !R 6 0 ! P79 ;!08(107Q X "89 !7 14"6 8(100!..!7 O 86 ; 9= "/(0"6 .(7 8(10 ‫¦ ܫ ڍ‬ĪƠīƣĪƣ ĪƸ ĜÿƣƸżŃƣÿƠŊŏĪƣ ŧĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪŰĪŲƸ ǜīŃīƸÿŧŏƫÿěŧĪƫ ‫ ܈‬ƢǀĪŧƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƫżŲƸ ģīšđ W /"0 &!/!08 19 ! 6!7869 896 8(10 4 68(!..! P6"7! 9= ģŏƫƠżŲŏěŧĪƫ ‫ ܐ‬Ơÿƣ ŧĪ ĜƣżŏƫĪŰĪŲƸ ģĪƫ ģżŲŲīĪƫ ĪŲƸƣĪ ŧĪƫ ƣīƫĪÿǀǢ‫ ܉‬ŧĪƫ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ‫ ܉‬ŧĪ ěĈƸŏ ĪƸ ƣĪŲģƣĪ ÿĜĜĪƫƫŏěŧĪ !7 8(/!087 !=(78 087 ǜīƣŏǿ Īƣ‫ ܡ‬ĪƸ ŏŲƫƸÿŧŧÿƸŏżŲ 059! !7 8!66(81(6!7 O (77! !7 "4287 !! ! ! /1 (.(!67 P 0 7Q ‫ܠ‬īƸǀģĪƫ ǵŧÿƫŊ‫ܡ‬

®ĜŊīŰÿ 'ŏƣĪĜƸĪǀƣ ÃƣěÿŏŲ ‫ ܯ‬īƸŊǀŲĪ ‫ ܙ ڒړڐڒ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܯ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܽżǀƣƫ ‫ ܯ‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ ‫ ܙ‬dÿŲǜŏĪƣ ‫ڒڒڐڒ‬

rt

13 Salle des fêtes

£ÿƣƸĪŲÿŏƣĪƫ đ ÿƫƫżĜŏĪƣ

(..! ! "8'90! O 771 ( 8(107 O 168!967 ! 461+!8

Vers la passerelle du Canal d’Aire

L’aménagement du parc du chemin du halage permettra d’avoir une promenade agréable pour les vélos et les piétons, reliant la gare d’eau au port de plaisance.

hĪ £ŊÿƣĪ‫¼ ܉‬żǀƣĜżŏŲŃ ‫ ܡڕڑܠ‬ )%9 + ,#+,) ## + )+ * $ # '%)+ ' ) ŧܹÿƫƫżĜŏÿƸŏżŲ ŧܹ/ƫƫĪŲĜĪ ĪƸ ŧĪ ®ĪŲƫ ģǀ ŧŏĪǀ ‫ ܈‬ ÿŲŏŰÿƸŏżŲƫ ĜǀŧƸǀƣĪŧŧĪƫ ǜÿƣŏīĪƫ ‫ܠ‬ģÿŲƫĪ‫ ܉‬ǣżŃÿ‫ ܉‬ ĪǢƠżƫŏƸŏżŲƫ܏܏܏‫ ܉ܡ‬ĪƫƠÿĜĪ ģĪ Ĝż‫ܫ‬ǝżƣŤŏŲŃ‫ ܉‬ŏƸī ģܹÿƣƸ ĪƸ ŰīƸŏĪƣƫ ĪƸ ģĪ ĜŊÿŰěƣĪƫ ģܹŊƀƸĪƫ

" ! / !

+ hÿ GÿƣĪ‫ ܉‬ƢǀÿƣƸŏĪƣ ģĪ ŧÿ GÿƣĪ

Territoire d’échanges marqué par l’histoire batelière, la ville de Béthune est une ville moyenne en plein renouveau où les projets foisonnent. Les ateliers sont l’occasion pour les élus et les services de se retrouver autour de la table pour mettre de l’ordre dans les ƠƣżšĪƸƫ‫ ܉‬ƣĪƠƣĪŲģƣĪ ĜĪƣƸÿŏŲĪƫ ƣīǵŧĪǢŏżŲƫ ĪƸ łÿŏƣĪ ÿƸƸĪƣƣŏƣ les objectifs et intentions pour les transformer en actions. C’est également le moment de prioriser chacune des actions. L’étude permet de faire émerger une vision, une stratégie et une chronologie claire de Béthune pour guider l’action politique d’ici 2032.

īƸŊǀŲĪ ‫ڎڏڌڎ‬

hܹÿƣĜŊŏƠĪŧ‫ ܉‬£ÿƣŏƫ ‫ ܡڑړܠ‬ĪŲƸƣĪ ģܹNīěĪƣŃĪŰĪŲƸ ģܹÃƣŃĪŲĜĪ‫ ܉‬ ěǀƣĪÿǀǢ‫ ܉‬ƫÿŧŧĪƫ ģĪ Ƹƣÿǜÿŏŧ ĪƸ ģĪ ƣīǀŲŏżŲ‫ ܉‬ŧܹ ƣĜŊŏƠĪŧ ƠƣżƠżƫĪ īŃÿŧĪŰĪŲƸ ģĪƫ Ĝżǀƣƫ ģĪ ĜŊÿŲƸ żǀ ģĪ ǣżŃÿ‫ ܉‬ģĪƫ ƸƣżĜ ģĪ ŧŏǜƣĪƫ żǀ ģĪ ǜįƸĪŰĪŲƸƫ‫ ܉‬żǀ ĪŲĜżƣĪ ǀŲĪ ěǀǜĪƸƸĪ

* īŃŧŏƫĪ ģǀ ®ÿĜƣī Ɵǀƣ‫ ܉‬ƢǀÿƣƸŏĪƣ £ŏĪƣƣĪƸƸĪ

10 Forêt urbaine

hĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ģĪ ŧÿ ŃÿƣĪ ÿǀƣÿ ĜżŲǾ ƣŰī ƫÿ ƠŧÿĜĪ ģĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ģܽÿDzłÿŏƣĪƫ ĪƸ ģĪ ŧżŏƫŏƣƫ ŃƣĈĜĪ đ ŧÿ ĜżŲƫƸƣǀĜƸŏżŲ ģĪ nouveaux équipements et de locaux de bureaux.

Équipements Equipements existants Nouveaux équipements Projets de végétalisation Végétalisation des cours d’écoles Forêt urbaine Végétalisation de rues Parcs existants et nouveaux parcs Agriculture urbaine

Quartiers Cheminots / 8ter Les habitants du quartier pourront ƠƣżǾ ƸĪƣ ģĪ ŲżǀǜĪÿǀǢ ĪƫƠÿĜĪƫ ƠǀěŧŏĜƫ largement végétalisés, ainsi que de nouveaux logements.

l’identité nature du quartier

L iv rab l e c ommun i ca b le fin a l ré a lisé p our comm un iq uer le proj et au x agents et à la popu lati on

Projets d’aménagements urbains Places publiques : abords du ƸŊīĈƸƣĪ‫ ܍‬ƠŧÿĜĪ hÿŰÿƣƸŏŲĪ‫ܓܓܓ‬ Squares et espaces de proximité Stationnements et parking relais design graphique par Atelier POWA


ßĪƣƫ ŧÿ ƠÿƫƫĪƣĪŧŧĪ ģǀ ÿŲÿŧ ģܽ ŏƣĪ

hÿ ƠŧÿĜĪ ģǀ GīŲīƣÿŧ ģĪ GÿǀŧŧĪ‫ ܉‬ŰÿŏŧŧżŲ ģĪ ŧܹÿƣĜ ǜĪƣƸ

&

hĪ £ÿƣĜ ģǀ ĜŊĪŰŏŲ ģǀ ŊÿŧÿŃĪ

'

hܹĪǢƸĪŲƫŏżŲ ģĪ ŧÿ ƠƣŏƫżŲ ĪƸ ŧĪ ģīƠŧÿĜĪŰĪŲƸ ģĪ ŧܹīĜżŧĪ £ÿƫƸĪǀƣ

(

hĪ £żƣƸ ģĪ ƠŧÿŏƫÿŲĜĪ‫ ܉‬żÿƫŏƫ ǀƣěÿŏŲĪ

)

hܹÿŃƣŏƠÿƣĜ ģǀ rżŲƸ ®żƣĪŧ

*

hĪ £ÿƣĜ ģǀ ¥ǀÿŏ ģĪ ƣǀÿǣ

+

hĪ ĜŏŰĪƸŏĹƣĪ‫ܫ‬šÿƣģŏŲ ģǀ Ųżƣģ

,

hĪƫ ÿǜĪŲǀĪƫ ǜĪƣƸĪƫ

! £ .(

£

ƫ

(

,

Ų Ű ŲŃ

£

Ƹ

" " ǣ

!

&

)

! / .'

ƫ! "

£

!

£ƀŧĪ ƫÿŲƸī

*

"

& £

, Ű Ų Ń

.

Ų

"

! .)

/Ų ƫǀŏǜÿŲƸ ŧÿ ǜīŧżƣżǀƸĪ ‫ ڕ‬ ǜĪƣƫ ŧĪ Ųżƣģ żŲ ÿƣƣŏǜĪ ÿǀ ƠżƣƸ ģĪ ƠŧÿŏƫÿŲĜĪ‫ ܍‬ŊÿǜƣĪ ģĪ /Ų ‫ ܍ڒړڐڒ‬ÿƸżƣŏǜĪ ĪƫƸ ŧĪ ƢǀÿƣƸŏĪƣ ǜĪƣģǀƣĪ ĪƸ ŧŏĪǀ ģܽÿŲŏŰÿƸŏżŲ ŏŲĜżŲƸżǀƣŲÿěŧĪ ܏ Ǵŧǀǜŏÿŧ ģĪ īƸŊǀŲĪ‫ ܓ‬ßīƣŏƸÿěŧĪ ĜżǀŧīĪ ǜĪƣƸĪ ĪƸ ěŧĪǀĪ‫ ܍‬ŧܽÿƣĜ ǜĪƣƸ ĜżŲƫƸŏƸǀĪ ŧÿ ĜżŧżŲŲĪ ǜĪƣƸīěƣÿŧĪ ģǀ ƢǀÿƣƸŏĪƣ‫ ܍‬ŧŏĪǀ ģĪ ƣÿłƣÿŔĜŊŏƫƫĪŰĪŲƸ ƣÿƫƫĪŰěŧÿŲƸ ŧĪƫ īƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ ƫƸƣǀĜƸǀƣÿŲƸƫ‫ ܍‬ƫĜżŧÿŏƣĪƫ ĪƸ ģĪ ŧżŏƫŏƣƫ ĪƸ ÿƣƸĹƣĪ ĪƫƫĪŲƸŏĪŧŧĪ ƢǀÿŲģ żŲ ƫĪ ģīƠŧÿĜĪ đ ƠŏĪģ żǀ ĪŲ ǜīŧż‫ܓ‬

£ƀŧĪ īĜżŲżŰŏĪ

£ƀŧĪ tÿǀƸŏƢǀĪ ‫ ݰ‬ ƫÿŧŧĪ ƠżŧǣǜÿŧĪŲƸĪ

ܽÿƣ ǜ ƣƸ

/ !

%

0

!

¥Ã ¦¼S/¦ ¼ ¦Sß/ ‫ژڙږژ‬

'

+ " " £

! .%

,

£żƸĪŲƸŏĪŧƫ ģĪ ģĪŲƫŏǿĜÿƸŏżŲ ģǀ Ƹŏƫƫǀ ģÿŲƫ ŧܹĪǢŏƫƸÿŲƸ £żƸĪŲƸŏĪŧƫ ģĪ ƠżĜŤĪƸƫ ŃÿƣģĪŲƫ

%

rǀƸÿěŏŧŏƸī ģǀ ěĈƸŏ đ ŧżŲŃ ƸĪƣŰĪ ßĪƣƫ ŧÿ GÿƣĪ ģܽĪÿǀ ‫ڌڏ‬

¥Ã ¦¼S/¦ ¼ ¦Sß/ $ $ "$ ) % % &' % & "$ &% $ 0 8 !0 1967

h/t'¦S/¦ £ hS¼S¥Ã/

‫ڎڎڌڎ‬

‫ڏڎڌڎ‬

.! 8(10 46"7( !08(!..!

‫ڐڎڌڎ‬

‫ڑڎڌڎ‬

‫ڒڎڌڎ‬

.! 8(107 !9614"!00!7

.! 8(107 ."&(7. 8(;!7

.! 8(107 /90( (4 .!7

‫ړڎڌڎ‬

‫ڔڎڌڎ‬

.! 8(10 46"7( !08(!..!

.! 8(107 "4 68!/!08 .!7 !8 6"&(10 .!7

‫ڕڎڌڎ‬

‫ڌڏڌڎ‬

‫ڍڏڌڎ‬

‫ڎڏڌڎ‬

‫ڏڏڌڎ‬

‫ڐڏڌڎ‬

.! 8(10 46"7( !08(!..!

‫ڑڏڌڎ‬

.! 8(107 "4 68!/!08 .!7 !8 6"&(10 .!7

.! 8(107 /90( (4 .!7

£h / 'Ã G0t0¦ h '/ G Ãhh/

JJJ

ƸƣÿǜÿǀǢ īƸǀģĪƫ Ơƣī‫ܯ‬żƠ‫ ܓ‬ĪƸ żƠīƣÿƸŏżŲŲĪŧŧĪƫ

hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ

£ ¦ 'Ã N/rSt 'Ã N h G/

J

£¦ d/¼® /¼ 0¼Ã'/® h t /¦

īƸǀģĪ ǀƣěÿŲŏƫŰĪ ƸƣÿŲƫŏƸżŏƣĪ

ƸƣÿǜÿǀǢ ǀƣěÿŲŏƫŰĪ ƸƣÿŲƫŏƸżŏƣĪ

JJJ

ƸƣÿǜÿǀǢ īƸǀģĪƫ Ơƣī‫ܯ‬żƠ‫ ܓ‬ĪƸ żƠīƣÿƸŏżŲŲĪŧŧĪƫ

¼ĪƫƸ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ

£ ¦¼ '/ £h S® t / ‫ ܛ‬h¦

hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ

JJJ ŧÿŲĜĪŰĪŲƸ ģܽǀŲ ÿĜĜżƣģ‫ܯ‬ĜÿģƣĪ ģĪ r / ĪƸ ģĪ ŰÿƣĜŊīƫ ƫǀěƫīƢǀĪŲƸƫ Ơżǀƣ ǀŲ ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ƠŊÿƫī ĪƸ ƫĪĜƸżƣŏĪŧ ģǀ ƫŏƸĪ

tīŃżĜŏÿƸŏżŲƫ ĪƸ ģīǾ ŲŏƸŏżŲ ģܽǀŲ ƠƣżšĪƸ Ńŧżěÿŧ ģܽÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ĪŲ ƠÿƣƸĪŲÿƣŏÿƸ ÿǜĪĜ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ ģܽ ŲŲĪǭŏŲ ‫ ܤ‬r ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ żǀ ĪŲ ŏŲƸĪƣŲĪ‫ܥ‬

+1

ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģĪƫ ÿĜĜĹƫ ĪƸ ģĪƫ ĜŊĪŰŏŲĪŰĪŲƸƫ ƠƣŏŲĜŏƠÿǀǢ ƸƣÿǜÿǀǢ hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ J ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ƠÿǣƫÿŃĪƣ ģĪ ŧÿ £ƣĪƫƢǀܽŔŧĪ

, !

* /

0 1./

hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ JJ JJJ

ƸƣÿǜÿǀǢ

0 0 )

,+.

(#0 /

®ÿŧŧĪ ģĪƫ łįƸĪƫ 0. 2 13

#* #

0#2

/B 0#0 .

hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ JJJ

īƸǀģĪƫ żƠīƣÿƸŏżŲŲĪŧŧĪƫ

ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ƠÿǣƫÿŃĪƣ ģǀ ¥ǀÿŏ ģĪ rÿƣŧĪƫ ƸƣÿǜÿǀǢ

£ ¦ '/ ¦Ã æ

),(

JJ

ÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ƠÿǣƫÿŃĪƣ ģĪ ŧܽ ŲƫĪ

hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ JJJ

ƸƣÿǜÿǀǢ īƸǀģĪƫ żƠīƣÿƸŏżŲŲĪŧŧĪƫ

I 3

ƸƣÿǜÿǀǢ

JJ

¦Ã/ 'ܹ S¦/ 0. 2 13 īƸǀģĪƫ żƠīƣÿƸŏżŲŲĪŧŧĪƫ + #(#0 /

£ ¦fStG ¦/h S® t ¦' ‫ ܛ‬h¦ 0. 2 13 hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ JJJ

ŲīŃżĜŏÿƸŏżŲ ‫ ܙ‬ĜżŲĜĪƣƸÿƸŏżŲ ‫ ܙ‬īƸǀģĪƫ ƠƣīÿŧÿěŧĪƫ īƸǀģĪƫ ƸƣÿǜÿǀǢ

hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ JJ JJJ

ß/tÃ/ Fh/rStG ‫ژڜ' ܛ‬ ŲīŃżĜŏÿƸŏżŲƫ

ƠƣżšĪƸƫ ÿƣĜŊŏƸĪĜƸǀƣÿǀǢ ƠƣżšĪƸƫ ģܽÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸƫ ƠÿǣƫÿŃĪƣƫ ƠƣżšĪƸƫ ģܽÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ģĪ ǜżŏƣŏĪƫ

®ĜŊīŰÿ 'ŏƣĪĜƸĪǀƣ ÃƣěÿŏŲ ‫ ܯ‬īƸŊǀŲĪ ‫ ܙ ڒړڐڒ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܯ‬ƸĪŧŏĪƣ ģĪ ŧܽżǀƣƫ ‫ ܯ‬Sƣŏƫ żŲƫĪŏŧ ‫ ܙ‬dÿŲǜŏĪƣ ‫ڒڒڐڒ‬

īƸǀģĪƫ żƠīƣÿƸŏżŲŲĪŧŧĪƫ ‫ ܤ‬ģīƠÿƣƸĪŰĪŲƸ‫ܥ‬

0. 2 13

hŏǜƣÿŏƫżŲ ƠżƸĪŲƸŏĪŧŧĪ JJJ

J ‫ ڐ‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڐڙ‬ JJ ‫ݒݛ ڐڐڐ ڐڙ‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڐڐڕ‬ JJJ ‫ݒݛ ڐڐڐ ڐڐڕ‬đ ‫ݛ ڐڐڐ ڐڐڐ ڒ‬ JJJJ ‫ ݰ‬ģĪ ‫ ڒ‬r‫ݛ‬ '% Axonométri e et échéanci er des proj ets réali sés pour chaque qu arti er d e l a c omm un e


O R S AY ‫ܦ ڗ ڟ ܠ‬

Quel avenir pour l’hôpital ? /ƸǀģĪ ģĪ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ĪƸ ģĪ ĜÿƠÿĜŏƸī ǀƣěÿŏŲĪ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’ouvrage : /ƸÿěŧŏƫƫĪŰĪŲƸ £ǀěŧŏĜ FżŲĜŏĪƣ ģܹXŧĪ‫ܫ‬ģĪ‫ܫ‬ FƣÿŲĜĪ ‫ ޠ‬rÿŏƣŏĪ ģܹ ƣƫÿǣ Lieu : ƣƫÿǣ‫ ܉‬/ƫƫżŲŲĪ ‫ܡڍڕܠ‬ Mission : īƸǀģĪ ģĪ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ĪƸ ģĪ ĜÿƠÿĜŏƸī ǀƣěÿŏŲĪ ģǀ ƫŏƸĪ ģĪ ŧܹŊƀƠŏƸÿŧ ģܹ ƣƫÿǣ ‫ ڑڒ܉ڎܠ‬Ŋÿ‫ ܈ ܡ‬ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ ǀƣěÿŏŲ ĪƸ ÿŲÿŧǣƫĪ ģĪƫ ģżĜǀŰĪŲƸƫ ģĪ ƠŧÿŲŏǿĜÿƸŏżŲ ǀƣěÿŏŲĪ‫ ܉‬ƣīÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģĪ ‫ ڎ‬ƫĜīŲÿƣŏƫ ĜÿƠÿĜŏƸÿŏƣĪƫ ‫ܠ‬ƠŧÿŲƫ‫ ܉‬ĜżǀƠĪƫ ĪƸ ÿǢżŲżŰīƸƣŏĪƫ ģĪƫ ƫĜīŲÿƣŏżƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ‫ ݬ‬ƸÿěŧĪÿǀǢ ģĪ ƫǀƣłÿĜĪƫ‫ܡ‬ Équipe : hh¼¦ ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à ‫ ܉‬/ǢƠĪƣƸŏƫĪ ǀƣěÿŏŲĪ 2019܏ īƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

Découpage des lots

Ré p art it ion p ub l ic / privé

Emprises au sol

Voie circulée et• La desserte voie circulée

ǀǜƣŏƣ ǀŲĪ ƣīǵŧĪǢŏżŲ ƫǀƣ ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ ģܹ ƣƫÿǣ ƠƣżǢŏŰŏƸī ģĪ ŧÿ ŰÿŏƣŏĪ‫ ܉‬ģĪ ŧÿ ŃÿƣĪ ĪƸ ģܹīƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ‫ ܉‬ŧĪ ģīƠŧÿĜĪŰĪŲƸ ģĪ ŧܹŊƀƠŏƸÿŧ ģܹ ƣƫÿǣ ŧŏěīƣĪƣÿŏƸ ǀŲĪ ƠÿƣĜĪŧŧĪ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪ ĪŲ ƠŧĪŏŲ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ܏ hܹīƸǀģĪ ÿ ƠĪƣŰŏƫ ģĪ łÿŏƣĪ īŰĪƣŃĪƣ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ƫĜīŲÿƣŏżƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ĪƸ ƠŏƫƸĪƫ ģĪ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ‫ܠ‬ƣīƫŏģĪŲĜĪ ƫīŲŏżƣƫ‫ ܉‬ĪƫƠÿĜĪƫ ģĪ Ĝż‫ܫ‬ǝżƣŤŏŲŃ‫ ܉‬ƠĪƸŏƸƫ īƢǀŏƠĪŰĪŲƸƫ܏܏܏‫ ܏ܡ‬

ZONAGE AUg et UCVp

ZONAGE AUg et UCVp

Articles 4 et 9

Article 5

ܹĪƫƸ īŃÿŧĪŰĪŲƸ ŧܹżĜĜÿƫŏżŲ ģĪ łÿŏƣĪ īŰĪƣŃĪƣ ǀŲĪ ǜŏƫŏżŲ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪ ĪƸ ģܹĪŲŃÿŃĪƣ ǀŲĪ ƣīǵŧĪǢŏżŲ īŧÿƣŃŏĪ ƫǀƣ ŧÿ ŃĪƫƸŏżŲ ģǀ łżŲĜŏĪƣ ÿǀƸżǀƣ ģĪ ŧÿ ŰÿŏƣŏĪ ĪƸ ģĪ ƫĪƫ ǀƫÿŃĪƫ‫ ܈ݎ‬ƠżƫƫŏěŏŧŏƸī ģĪ ƣĪƫƸƣǀĜƸǀƣĪƣ ŧĪ ŰÿƣĜŊī ĜżǀǜĪƣƸ‫ ܉‬ģĪ ƣīżƣŃÿŲŏƫĪƣ ŧĪ ƫƸÿƸŏżŲŲĪŰĪŲƸ ĪƸ ģĪ ĜƣīĪƣ ǀŲĪ ǜīƣŏƸÿěŧĪ ƠŧÿĜĪ ƠǀěŧŏƢǀĪ‫ ܉‬ģܹÿŰīŲÿŃĪƣ ǀŲ Ơÿƣǜŏƫ‫ܕ‬ģīƠżƫĪ‫ܫ‬ŰŏŲǀƸĪ ÿǀƸżǀƣ ģĪ ŧܹīĜżŧĪ‫܏܏܏܉‬

30m max à l’alignement 8m min distance si alignement

16m min distance séparant les façades en vis-à-vis Pour les RDC et les R+1 :

50m max si retrait

Implantation possible sur les limites ou en retrait :

En limite de zone N :

alignement

limite séparative

retrait de 8m

si retrait, min : 2,5 ou 1 Ǹ -

retrait de 5m

Implantation libre pour les étages supérieurs

si construction en R+2 ; retrait de 4,5m

ZONAGE AUg

si façade avec vue en retrait en R+2 ; retrait de 9m

ZONAGE UCVp

Articles 6 et 8

6

si façade avec vue en VIXVEMX QMR SY 1 Ǹ -

Articles 6 et 8 limite de parcelle

limite de parcelle

16m max

16m max 9m max à l’acrotère

12m max

5

12m max à l’acrotère

15m max

Le c t ure régl e m e n t a ire d u s i te 1

le programme proposé

7 L’ilot hôpital

2 Logements temporalité 2020

1

Un ilot mixte intégrant du logement, un lieu de coworking, mais également une résidence séniors et une maison médicale dont la proximité est un atout pour ces deux types de programmes.

L’ilot public

L’ilot Yvette

3

2

En complément de la Mairie et du centre des ʩŘ ŘOsǣ ƼȖEĶÞLJȖsǣʰ _ Řǣ ȖŘs ÌɴƼŸǼÌuǣs ŸȘ Ķs Ŏ NjOÌw serait déplacé sur l’espace public central en front de mairie, permettre l’implantation d’équipements (médiathèque) qui viendraient « fermer » l’ ilôt et structurer l’avenue du Maréchal Foch.

1

2

3

ȕŘs ƼNjŸ¶Nj ŎŎ ǼÞŸŘ _wʩŘÞNj ǣsĶŸŘ Ķsǣ EsǣŸÞŘǣ ƼĶȖǣ long terme.

Pr i n c i pe s d 'amé n ag e me n t :invar ian ts e t in te n tion s

Ré parti tion du pro gramm e proposé


étude de faisabilité HYPOTHESE

hypothèse zonage PLU UCVp

1

rue de

l’Yve

tte

A4 rue du Dr Ernest Albert

A3 R+2+C

2179 m² SDP 35 logements

Archangé

A2

RDC 375 m²

R+2

A1 al Fo ch

R+3+C

R+2

Ϯ

ϯ

ϰ

ƌĐŚĂŶŐĠ

ϰϮϲϯ ϴϭϮ

ϲϳϮ ϭϯϬ

ϰϭϵϮ ϰϮϬ

ϭϵϭϱ Ϯϲϰ

ϮϰϯϮ

dKd >

ϱϬϳϱ

ϴϬϭ

ϰϲϭϮ

Ϯϭϳϵ

,LJƉ ͗ ϱϴ͕ϱ ŵϸ ^,

ϴϯ

ϭϯ

ϳϱ

ϯϱ

ϰϬ

,LJƉ ͗ ϲϰ ŵϸ ^,

ϳϱ

ϭϮ

ϲϴ

ϯϮ

ϯϲ

R+3+C

^ W ĐƵŵƵůĠĞƐ

ąƟŵĞŶƚ ƌĠŚĂďŝůŝƚĠ 2432 m² SDP ϰϬ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ

R+2+C

801 m² SDP ϭϯ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ

EďƌĞ ĚĞ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ

square / place minérale / ... aménagement à discuter

R+2+C

ave n

ϭ dŽƚĂů Žƌ ĐŽŵďůĞƐ ŽŵďůĞƐ

ue d uM

aréch

R+3+C

4612 m² SDP ZĠƐŝĚĞŶĐĞ ƐĠŶŝŽƌƐ

R+2

RDC 200 m²

5075 m² SDP ϴϯ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ

ϴϬϱϱ ŵϸ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ ϮϰϯϮ ŵϸ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ ƌĠŚĂďŝůŝƚĠƐ ϰϲϭϮ ŵϸ ƌĠƐŝĚĞŶĐĞ ƐĠŶŝŽƌƐ

R+3+C elle côté ven

ϭϱϬϵϵ ŵϸ ^ W н ϴϬϬ ŵϸ ^ W ĚĞ ƌĠƐĞƌǀĞ ă ǀĠƌŝĨŝĞƌ ƐĞůŽŶ ƌĞůĞǀĠ ƚŽƉŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞ

R+2+C rd leva côté bou

R+2 R+1

R+3+C elle côté ven

R+2+C rd leva côté bou

R+2+C elle côté ven R+1+C rd leva côté bou

R+2 R+1

R+2+C lle côté vene

R+3+C côté venelle

R+1+C vard côté boule

R+2+C côté boulevard

breuil

bd Du

ve

rs

la

ga

re

Echelle 1/2000è

Ar

ge

an

ch

e

ru

la Poste ce ilot de

A1

Du

il

eu

br

bd

LA COULEE VERTE

vers la pla

A2 A3

Résidence sénior SQUARE / PLACE ARBOREE

av

A4

en

LE PARC

ue

du

M

ar

éc

ha

lF

oc

h rue

du

Dr

est

Ern

ert

Alb

Echelle 1/1000è

B

E

D

A

C

Elévation AA’

Niv. 0,00 m

bd Dubreuil

:ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

Parvis

Niv. + 3,00 m

Venelle

Venelle

Coeur d'ilot

A1

Archangé

:ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

Venelle

prolongement rue du dr Ernest Albert

Niv. - 3,00 m

A3 Résidence séniors

:ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

:ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

prolongement rue du dr Ernest Albert

:ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

Niv. 0,00 m

A4

Niv. - 3,00 m

:ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

Venelle

Venelle

Niv. + 3,00 m

Coupe BB’

A4

:ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

Parvis

Venelle

Niv. + 6,00 m

Sc é n ari o 1 / 3

A3 Résidence séniors

Archangé :ĂƌĚŝŶƐ ƉƌŝǀĂƟĨƐ

bd Dubreuil

A1

Niv. + 6,00 m


V I L L E J U I F ‫ܦښڟܠ‬

Quels futurs pour les réservoirs ? /ƸǀģĪ ģĪ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ĪƸ ģĪ ĜÿƠÿĜŏƸī

FICHE TECHNIQUE

% & %&$' &' "$ " % !" + * "

Maîtrise d’ouvrage : Sem PariSeine Lieu : ßŏŧŧĪšǀŏł‫ ܉‬ßÿŧ‫ܫ‬ģĪ‫ܫ‬rÿƣŲĪ ‫ܡڐڕܠ‬ Mission : īƸǀģĪ ģĪ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ĪƸ ģĪ ĜÿƠÿĜŏƸī ǀƣěÿŏŲĪ ģǀ ƫŏƸĪ ģĪƫ ƣīƫĪƣǜżŏƣƫ ģĪ ßŏŧŧĪšǀŏł ‫ ڎڎܠ‬Ŋÿ‫ ܈ ܡ‬ÿŲÿŧǣƫĪ ǀƣěÿŏŲĪ ĪƸ ƣīŃŧĪŰĪŲƸÿŏƣĪ‫ ܉‬ ģīǿŲŏƸŏżŲ ģܹŏŲƸĪŲƸŏżŲƫ ǀƣěÿŏŲĪƫ ĪƸ ģĪ ƠƣŏŲĜŏƠĪƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ‫ ܉‬ƣīÿŧŏƫÿƸŏżŲ ģĪ ‫ ڎ‬ƫĜīŲÿƣŏƫ ĜÿƠÿĜŏƸÿŏƣĪƫ ‫ܠ‬ƠŧÿŲƫ ĪƸ ĜżǀƠĪƫ ģĪƫ ƫĜīŲÿƣŏżƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ‫ ݬ‬ƸÿěŧĪÿǀǢ ģĪ ƫǀƣłÿĜĪƫ‫ܡ‬ Équipe : ¼/¦¦S'/ß‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à 2021܏ īƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

% & %& & ! . * 0+

$+ $+% $( 0 "!

'ܹÿŲĜŏĪŲƫ ƣīƫĪƣǜżŏƣƫ đ ǀŲ ƠÿƣĜ ŊÿěŏƸī hĪ ƫŏƸĪ ģĪƫ ƣīƫĪƣǜżŏƣƫ ƫĪ ƫŏƸǀĪ ŧĪ ŧżŲŃ ģĪ ŧÿ ¦'‫ ܉ړ‬ÿǢĪ ƫƸƣǀĜƸǀƣÿŲƸ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ ģĪ ßŏŧŧĪšǀŏł܏ Sŧ ƫܹŏŲƫĹƣĪ ģÿŲƫ ǀŲ Ƹŏƫƫǀ ƠƣŏŲĜŏƠÿŧĪŰĪŲƸ ƣīƫŏģĪŲƸŏĪŧ‫ ܉‬ĪŲƸƣĪ ģĪƫ ƢǀÿƣƸŏĪƣƫ ƠÿǜŏŧŧżŲŲÿŏƣĪƫ ĪƸ ģĪƫ żƠīƣÿƸŏżŲƫ Ơŧǀƫ ƣīĜĪŲƸĪƫ ģܹŊÿěŏƸÿƸ ĜżŧŧĪĜƸŏł܏ Sŧ ěīŲīǿĜŏĪ ģĪ ŧÿ ƠƣżǢŏŰŏƸī ÿǜĪĜ ŧĪ ĜĪŲƸƣĪ‫ܫ‬ǜŏŧŧĪ‫ ܉‬ƫŏƸǀī đ ‫ ڌڍ‬ŰŏŲǀƸĪƫ đ ƠŏĪģ ĪƸ ƫĪ ƫŏƸǀĪ đ Űŏ‫ܫ‬ĜŊĪŰŏŲ ‫ܠ‬ĪŲǜŏƣżŲ ‫ ڑ‬ŰŏŲǀƸĪƫ đ ƠŏĪģ‫ ܡ‬ģĪƫ ƫƸÿƸŏżŲƫ ģĪ ŰīƸƣż ģĪ ŧÿ ŧŏŃŲĪ ‫ݎܱ ړ‬ßŏŧŧĪšǀŏł hīż hÿŃƣÿŲŃĪ‫ ܲݎ‬ĪƸ ܱ ßŏŧŧĪšǀŏł £ÿǀŧ ßÿŏŧŧÿŲƸ żǀƸǀƣŏĪƣ ܲ܏ ܹĪƫƸ ģżŲĜ ǀŲ ƫŏƸĪ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪ đ ŧܹīĜŊĪŧŧĪ ģĪ ŧÿ ĜżŰŰǀŲĪ ĪƸ ģĪ ŧÿ ŰīƸƣżƠżŧĪ ƠÿƣŏƫŏĪŲŲĪ܏ rÿŧŃƣī ƫżŲ ƠżƫŏƸŏżŲŲĪŰĪŲƸ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪ‫ ܉‬ŧĪ ƫŏƸĪ ģĪƫ ÿŲĜŏĪŲƫ ƣīƫĪƣǜżŏƣƫ ĪƫƸ ǀŲ ƫŏƸĪ ĜżŲƸƣÿŏŲƸ ÿǜĪĜ ǀŲĪ ƸżƠżŃƣÿƠŊŏĪ ĜżŰƠŧĪǢĪ ĪƸ ģܹŏŰƠżƣƸÿŲƸĪƫ ƣǀƠƸǀƣĪƫ ģĪ ŲŏǜĪÿǀǢ܏ # &

Contexte ur bain

hÿ ƣĪƢǀÿŧŏǿĜÿƸŏżŲ ģǀ ƫŏƸĪ ģĪƫ ÿŲĜŏĪŲƫ ƣīƫĪƣǜżŏƣƫ ģżŏƸ ƠĪƣŰĪƸƸƣĪ ģĪ ĜƣīĪƣ ǀŲ ƠÿƣĜ ǀƣěÿŏŲ ĪƸ ģܹżǀǜƣŏƣ ŧĪ ƫŏƸĪ ƫǀƣ ŧĪƫ ƢǀÿƣƸŏĪƣƫ ĪŲǜŏƣżŲŲÿŲƸƫ܏ hÿ ŰżŏƸŏī tżƣģ ģǀ ƫŏƸĪ ƫĪƣÿ ģĪƫƸŏŲīĪ đ ǀŲ ŃƣÿŲģ ƠÿƣĜ ÿǜĪĜ ƠŧǀƫŏĪǀƣƫ ÿĜĜĹƫ ƠŏīƸżŲ ƸÿŲģŏƫ ƢǀĪ ŧÿ ŰżŏƸŏī ®ǀģ ƫĪƣÿ ƢǀÿŲƸ đ ĪŧŧĪ ǀƣěÿŲŏƫīĪ܏ ¼ĪŲÿŲƸ ĜżŰƠƸĪ ģĪƫ ĜżŲƸƣÿŏŲƸĪƫ ģǀ ƫŏƸĪ‫ ܉‬ĜĪƸƸĪ ŰŏƫƫŏżŲ ƠĪƣŰĪƸ ģܹīŲżŲĜĪƣ ģĪƫ żƣŏĪŲƸÿƸŏżŲƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ Ơżǀƣ ŧÿ ƠÿƣĜĪŧŧĪ‫ ܉‬ģĪ ƸĪƫƸĪƣ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ŰżģĪƫ ģܹǀƣěÿŲŏƫÿƸŏżŲ ģǀ ƫŏƸĪ ‫ܠ‬ŊÿěŏƸÿƸ ĪŲ ŧÿŲŏĹƣĪ żǀ ĪŲ ŔŧżƸ‫ ܡ‬ĪƸ ģܹīƸÿěŧŏƣ ǀŲ ƫĜŊīŰÿ ģĪ ƠƣŏŲĜŏƠĪ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ǀƣěÿŏŲĪŰĪŲƸ ƫżǀŊÿŏƸÿěŧĪ ĪƸ īĜżŲżŰŏƢǀĪŰĪŲƸ ǜŏÿěŧĪ܏

& %) 2#)*& &

*!+ * % ! %* )1* )-&!)* *+ 0 #7 ,) +, ## % /&% %* # '# % /&% , !## ",!

!# /' $ )& " '

# *+ &) 1 ' ) ,. /&% * !*+!% + * % *,) # * #!*!2) * , *+ + , (,! &)) *'&% 0 # *+), +,) +!&% 7,% * + ,) ,) !% %* ,+&,) # + , %+) -!##

" * ' '$ "(& #" #&

% *,) # * #!*!2) * &) + *+ (,! &)) *'&% ,. (, )+! )* ' -!##&%% !) * !## ",! 0 &$!% %+ )1*! %+! ##

*!+ *+ 1 # $ %+ &% )%1 ' ) ) " ! (,! ') * )!+ # $ !%+! % 7,% #!*!2) &!*1 *,) # #!$!+ *+ !%*! (, 7,% 5 &,#&!) 1 &#& !(, 6 7 *+ % , *+ '&,) **,) ) # ) # ! %+) ! 1) %+ * ,%!+1* !& !- )*!+1* #& # + )1 !&% # * & & *+!%1 , 1- #&'' $ %+ 7,% ' ) *,) # * #!$!+ * &) + *+ , *!+ & " ! ' "! " $

(( & #"(& -( + '( "

1 ( (& $#)&

, ) ) * &%+) !%+ * )1 # $ %+ !) * !# &%-! % ) # **! ! ) ,% ' )+! , *!+ % /&%

*' &!* # **1 ) $ - )+ + # , 1 1+ #!* +!&% * #!$!+ * 3% -, - )* )!* 0 ')1* )- )

Con te x te rég l e m e n t ai re

In tent i on s ur b ai n e s


Sc é n ari o 1 : Im pl an t a tion e n lan iè re s

"

%

" "

" " " " %

#

! "

"

" " * ! ! ( " " ! " !' " ! " ! " ! ! !" " " " !' ! # " !' ! ! " ! # ! %! ! ! " # "$ ' # " ! ' ! ! !! ! #" & !' # * ! ! * " ! ' * ' !' ! " %! ! ! ! * ! !' " ! ! ' * # ! # ! ! ! " " !" # " ! " ! " ! & !! # " " ! ' # " " ! * #

Sc é n ari o 2 : Imp l an t a tion e n c oe ur d’ îlot

"

" "

&

!

" " " "

"

% &#

% &# " " " " " "


F t ¼ / t æ ܰ ® Ã ® ܰ S ® ‫ܦ ښ ڟ ܠ‬

Quelles lisières pour les carrières ? £ŧÿŲ ģܽÿĜƸŏżŲƫ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪƫ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪƫ ĪƸ ǀƣěÿŏŲĪƫ

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : ®£h rÿƣŲĪ ÿǀ żŏƫ Lieu : FżŲƸĪŲÿǣ‫ܫ‬ƫżǀƫ‫ ܫ‬żŏƫ‫ ܉‬ßÿŧ ģĪ rÿƣŲĪ ‫ܡڐڕܠ‬ Mission : £ŧÿŲ ģܹÿĜƸŏżŲƫ ƫƸƣÿƸīŃŏƢǀĪ ‫ܠ‬ĪƸ ĪǢƠīƣŏŰĪŲƸÿŧ‫ ܡ‬ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪƫ ĪƸ ǀƣěÿŏŲĪƫ Ơżǀƣ ģīƠŧżǣĪƣ ŧĪ ƠÿƣĜ ģĪƫ ÿƣƣŏĹƣĪƫ ‫ ܈‬ ģŏÿŃŲżƫƸŏĜ ƠƣīÿŧÿěŧĪ‫ ܉‬ƠŧÿŲ ģĪ ƫŏƸǀÿƸŏżŲ ĪƸ ģܹŏŲƫĪƣƸŏżŲ ǀƣěÿŏŲĪ‫ ܉‬ ÿŲÿŧǣƫĪ ģĪƫ ĜżŲƸƣÿŏŲƸĪƫ ƣīŃŧĪŰĪŲƸÿŏƣĪƫ‫ ܉‬ƠŧÿŲƫ‫ ܉‬ĜżǀƠĪƫ ĪƸ ÿǢżŲżŰīƸƣŏĪƫ ģĪƫ ƫĜīŲÿƣŏżƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ‫ ܉‬ƸÿěŧĪÿǀǢ ģĪ surfaces Équipe : F ' ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à 2020܏ īƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ

Pour une évolution ƫżǀƸĪŲÿěŧĪ ģǀ Ƹŏƫƫǀ pavillonnaire ®ǀƣ ŧĪ ƫĪĜƸĪǀƣ ģǀ ƠŧÿƸĪÿǀ đ FżŲƸĪŲÿǣ‫ܫ‬ƫżǀƫ‫ ܫ‬żŏƫ‫ ܉‬ŧĪ ƠÿƣĜ ģĪƫ ÿƣƣŏĹƣĪƫ ƫĪ ģīǜĪŧżƠƠĪ đ ǵŧÿŲ ģĪ ŧÿ ěǀƸƸĪ ģĪ ¦żŰÿŏŲǜŏŧŧĪ‫ ܉‬ ƫǀƣ ŧĪƫ ÿŲĜŏĪŲŲĪƫ ĜÿƣƣŏĹƣĪƫ ģĪ ŃǣƠƫĪ ĪǢƠŧżŏƸīĪƫ šǀƫƢǀܹĪŲ ‫ ܏ڌڏڕڍ‬hÿŏƫƫī đ ŧܹÿěÿŲģżŲ ƠĪŲģÿŲƸ ƠƣĹƫ ģĪ ‫ ڌڑ‬ÿŲƫ ĪƸ ƣĪŲģǀ ŏŲÿĜĜĪƫƫŏěŧĪ Īǀ īŃÿƣģ ÿǀ ƣŏƫƢǀĪ ŏŰƠżƣƸÿŲƸ ģܹĪdzłżŲģƣĪŰĪŲƸ ģĪƫ ǜŏģĪƫ ģĪƫ ÿŲĜŏĪŲŲĪƫ ŃÿŧĪƣŏĪƫ‫ ܉‬ŧĪ ƫŏƸĪ ÿ ƠĪƣŰŏƫ ǀŲ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ŏŰƠżƣƸÿŲƸ ģĪ ŧÿ łÿǀŲĪ ĪƸ ģĪ ŧÿ ǵŧżƣĪ܏ £żŏŲƸ ģĪ ģīƠÿƣƸ ģܹǀŲĪ ƣīǵŧĪǢŏżŲ ƠÿǣƫÿŃĹƣĪ ĪƸ ǀƣěÿŏŲĪ‫ ܉‬ ŧܹÿŃƣÿŲģŏƫƫĪŰĪŲƸ ģǀ ƠÿƣĜ ģĪƫ ÿƣƣŏĹƣĪƫ ƠżǀƣƣÿŏƸ įƸƣĪ ÿǀ ĜƟǀƣ ģܹǀŲ ƫĜŊīŰÿ ģĪ ƣĪƢǀÿŧŏǿĜÿƸŏżŲ ŃŧżěÿŧĪ ģǀ ƫĪĜƸĪǀƣ ģǀ £ŧÿƸĪÿǀ܏ hÿ ģīŰÿƣĜŊĪ ƫĪ ǜĪǀƸ đ ŧÿ łżŏƫ ƠƣÿŃŰÿƸŏƢǀĪ ĪƸ ĪǢƠīƣŏŰĪŲƸÿŧĪ‫ ܉‬ ĪƸ ģżŏƸ ƠĪƣŰĪƸƸƣĪ ģĪ ģīǿŲŏƣ ǀŲ ƠƣżšĪƸ ƠÿǣƫÿŃĪƣ ĪƸ ǀƣěÿŏŲ ÿŰěŏƸŏĪǀǢ‫ ܉‬ĪŲ ĜżŊīƣĪŲĜĪ ÿǜĪĜ ‫܈‬ ‫ ܫ‬ǀŲĪ ƫīĜǀƣŏƫÿƸŏżŲ ģĪƫ ÿŲĜŏĪŲŲĪƫ ĜÿƣƣŏĹƣĪƫ ‫ܠ‬ŧđ żnj ĜĪŧÿ ƫĪƣÿ šǀŃī ŲīĜĪƫƫÿŏƣĪ‫܉ܡ‬ ‫ ܫ‬ǀŲĪ ŧŏŰŏƸÿƸŏżŲ ŰÿǢŏŰÿŧĪƫ ģĪƫ ŏŰƠÿĜƸƫ ĪŲǜŏƣżŲŲĪŰĪŲƸÿǀǢ ģǀ ƠƣżšĪƸ ģܹĪŲƫĪŰěŧĪ‫܉‬

‫ ܫ‬ǀŲĪ ÿĜƸŏǜÿƸŏżŲ ģĪƫ ǀƫÿŃĪƫ ĪƸ ģĪ ŧÿ ƠŧÿĜĪ ŧÿŏƫƫīĪ ÿǀǢ ŏŲŏƸŏÿƸŏǜĪƫ ĪŲƸƣĪƠƣĪŲĪǀƣŏÿŧĪƫ żǀ ÿƫƫżĜŏÿƸŏǜĪƫ ŧżĜÿŧĪƫ ‫ܔ‬ ‫ ܫ‬ǀŲ ƣĪŲżǀǜĪŧŧĪŰĪŲƸ ǀƣěÿŏŲ ŰÿŔƸƣŏƫī ĪƸ ĜżŲƸĪǢƸǀÿŧŏƫī‫ ܉‬ ŃīŲīƣÿƸĪǀƣ Ơżǀƣ ÿǀƸÿŲƸ ģĪ ƣĪĜĪƸƸĪƫ Ơżǀƣ ŧÿ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ģǀ ƠƣżšĪƸ ƫǀƣ ŧĪƫ ƫŏƸĪƫ ŰǀƸÿěŧĪƫ܏ 'Īƫ łÿŏƫÿěŏŧŏƸīƫ ÿƣĜŊŏƸĪĜƸǀƣÿŧĪƫ ĪƸ ǀƣěÿŏŲĪƫ żŲƸ ƣīÿŧŏƫīĪƫ ƫǀƣ ‫ ڐ‬ ƫŏƸĪƫ ŰǀƸÿěŧĪƫ Ơżǀƣ ƢǀĪƫƸŏżŲŲĪƣ ‫ ܈‬ ‫ ݲ‬ŧÿ ƸƣÿŲƫłżƣŰÿƸŏżŲ ģܹǀŲĪ ĜƣĹĜŊĪ ĪŲ īĜżŧĪ ‫ܠ‬ĪŲǜŏƣżŲ ‫ڌڌڌ ڏ‬Ű‫)ڎ‬ ‫ ݲ‬ŧܹīǜżŧǀƸŏżŲ ģܹǀŲ ŔŧżƸ ģܹÿĜƸŏǜŏƸīƫ ǜŏĪŏŧŧŏƫƫÿŲƸĪƫ ĪŲ ŊÿěŏƸÿƸ ‫ܠ‬ĪŲǜŏƣżŲ ‫ڌڌڌ ڏ‬Ű‫)ڎ‬ ‫ ݲ‬ŧÿ ƫīĜǀƣŏƫÿƸŏżŲ ĪƸ ŧÿ ģīƠżŧŧǀƸŏżŲ ģܹǀŲ ěżǝŧŏŲŃ ĪƸ ģܹÿƸĪŧŏĪƣƫ ģܹÿƣƸŏƫƸĪƫ ‫ܠ‬ĪŲǜŏƣżŲ ‫ڌڌڑ ڎ‬Ű‫)ڎ‬ ‫ ݲ‬ŧÿ ƣĪƢǀÿŧŏǿĜÿƸŏżŲ ƠƣżŃƣĪƫƫŏǜĪ ģܹǀŲ ŔŧżƸ ŏŲģǀƫƸƣŏĪŧ ĪŲ ĜżƸĪÿǀ ŊÿěŏƸī ‫ܠ‬ĪŲǜŏƣżŲ ‫ ڌڌڌ ڕڍ‬Ű‫)ڎ‬



G ¦ t ' £ ¦ S ® ® / S t / / ¼ S ® / ‫ܦڞ ڝ ܠ‬

Les Boucles de la Seine

®ĜŊīŰÿƫ ģĪ ƫĪĜƸĪǀƣ ĪƸ īƸǀģĪƫ ģĪ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ģǀ £hÃŏ FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage : Grand Paris Seine et Oise Lieu : ‫ ڑڍ‬ĜżŰŰǀŲĪƫ ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ģǀ GƣÿŲģ £ÿƣŏƫ ®ĪŏŲĪ ĪƸ ŏƫĪ‫ ܉‬æǜĪŧŏŲĪƫ Mission : 0ŧÿěżƣÿƸŏżŲ ģĪ ƫĜŊīŰÿƫ ģĪ ƫĪĜƸĪǀƣ ĪƸ īƸǀģĪ ģĪ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ģǀ £ŧÿŲ Local d’Urbanisme Intercommunal Équipe : £ÿƣŏƫ à ‫ܠ‬ŰÿŲģÿƸÿŏƣĪ‫ ܉ܡ‬ƸĪŧŏĪƣ £ à 2017-2018܏ īƸǀģĪ ŧŏǜƣīĪ ‫ܕ‬

Sc h é mas an aly t i q ue s de la Bouc le de C han te loup (C ar r iè re s-sou s-Poissy - Tri el-sur-Sei ne - Chantelou p-les-V ignes) Comp o s an te s g é o g rap hiq ue s e t p aysa g è re s, m ob ilité s, projets en cours et à veni r

Un territoire pluriel ŧܹżǀĪƫƸ ģĪ ŧܹÿŃŃŧżŰīƣÿƸŏżŲ ƠÿƣŏƫŏĪŲŲĪ‫ ܉‬ ÿǀ ŲŏǜĪÿǀ ģǀ ƢǀÿƸƣŏĹŰĪ ŰīÿŲģƣĪ ģĪ ŧÿ ǜÿŧŧīĪ ģĪ ŧÿ ®ĪŏŲĪ ĪƸ ÿǀ ƠŏĪģ ģĪ ŧܹNÿǀƸŏŧ‫ ܉‬ŧĪ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ģĪ ŧÿ żǀĜŧĪ ģĪ ŊÿŲƸĪŧżǀƠ ĪƫƸ ǀŲ ĪŲǜŏƣżŲŲĪŰĪŲƸ ĜżŰƠżƫŏƸĪ ĪƸ ƠƣżƸīŏłżƣŰĪ܏ żŲƫƸŏƸǀī ģĪ ƠƀŧĪƫ ǀƣěÿŏŲƫ‫ ܉‬ģĪ ǜŏŧŧĪƫ ŏŲƸĪƣŰīģŏÿŏƣĪƫ ĪƸ ģĪ ĜżŰŰǀŲĪƫ ƣǀƣÿŧĪƫ‫ ܉‬ŧܹǀƣěÿŲŏƫÿƸŏżŲ ÿ ƣīǀŲŏ ģĪƫ ĜżŰŰǀŲĪƫ ÿǀǢ ŏģĪŲƸŏƸīƫ‫ ܉‬ ŊŏƫƸżŏƣĪƫ ĪƸ ŏŰƠŧÿŲƸÿƸŏżŲƫ ģÿŲƫ ŧĪ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ƫƠīĜŏǿƢǀĪƫ܏ Ī ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ģĪǜƣÿ ģÿŲƫ ŧĪƫ ƠƣżĜŊÿŏŲĪƫ ģīĜĪŲŲŏĪƫ łÿŏƣĪ łÿĜĪ đ ģĪƫ ĪŲšĪǀǢ ģĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ ģܹīĜŊĪŧŧĪ ŰīƸƣżƠżŧŏƸÿŏŲĪ ƠżƫÿŲƸ ģĪƫ ƢǀĪƫƸŏżŲƫ ģĪ ƣĪŧÿƸŏżŲƫ ĪŲƸƣĪ ǜŏŧŧĪ ĪƸ ƠÿǣƫÿŃĪƫ‫ ܉‬ģĪ ƣĪŲżǀǜĪŧŧĪŰĪŲƸ ģĪ ŧܹÿƸƸƣÿĜƸŏǜŏƸī īĜżŲżŰŏƢǀĪ ĪƸ ģĪ ŰżěŏŧŏƸī ĜżŰŰĪ ǜĪĜƸĪǀƣ ģܹǀŲĪ ŲżǀǜĪŧŧĪ ǀƣěÿŲŏƸī܏

FÿĜĪ đ ŧܹÿŰƠŧĪǀƣ ģĪ ĜĪƫ ƢǀĪƫƸŏżŲŲĪŰĪŲƸƫ‫ ܉‬ŧÿ ģŏǜĪƣƫŏƸī ĪƸ ŧܹīĜŊĪŧŧĪ ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ĜżŲƫŏģīƣī‫ ܉‬ ŧÿ ģīŰÿƣĜŊĪ ǜŏƫĪ ƸżǀƸ ģܹÿěżƣģ đ ĜżŰƠƣĪŲģƣĪ ŧÿ ŰÿŲŏĹƣĪ ģżŲƸ ŧĪ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ƫܹĪƫƸ ƫƸƣǀĜƸǀƣī ĪƸ ƫīģŏŰĪŲƸī‫ ܉‬ ĪŲ ƫܹÿƠƠǀǣÿŲƸ ƫǀƣ ŧܹŊŏƫƸżŏƣĪ‫ ܉‬ŧÿ ŃīżŃƣÿƠŊŏĪ ĪƸ ŧÿ ƸżƠżŃƣÿƠŊŏĪ ÿŏŲƫŏ ƢǀܹǀŲ ŏŰƠżƣƸÿŲƸ Ƹƣÿǜÿŏŧ ģĪ ƸĪƣƣÿŏŲ܏ hÿ ĜżŰƠƣīŊĪŲƫŏżŲ ĪƸ ŧÿ ƣĪĜżŲŲÿŏƫƫÿŲĜĪ ģĪ ŧÿ ģŏǜĪƣƫŏƸī ģĪ ƫĪƫ ŏģĪŲƸŏƸīƫ ĪƫƸ ǀŲ ƠƣīÿŧÿěŧĪ đ ŧܹÿƣƸŏĜǀŧÿƸŏżŲ ģĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸĪƫ łżŲĜƸŏżŲƫ ǀƣěÿŏŲĪƫ ĪƸ ƠƣżšĪƸƫ ģĪ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ܏ hÿ ĜżŲƫŏģīƣÿƸŏżŲ ģĪƫ īĜÿƣƸƫ ģܹīĜŊĪŧŧĪ ĪŲƸƣĪ ĪŲšĪǀǢ ŧżĜÿǀǢ‫ ܉‬ ŏŲƸĪƣĜżŰŰǀŲÿǀǢ ĪƸ ŰīƸƣżƠżŧŏƸÿŏŲƫ ŲīĜĪƫƫŏƸĪ ģĪ ĜżŲǜżƢǀĪƣ ǀŲĪ ƠÿŧĪƸƸĪ ģܹżǀƸŏŧƫ ÿŧŧÿŲƸ ģĪ ŧÿ łÿŏƫÿěŏŧŏƸī ÿƣĜŊŏƸĪĜƸǀƣÿŧĪ ÿǀ ƫĜŊīŰÿ ƠƣżƫƠĪĜƸŏł ģĪ ģīǜĪŧżƠƠĪŰĪŲƸ܏

hĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ƫŏƸĪƫ īƸǀģŏīƫ ƫĪ ĜÿƣÿĜƸīƣŏƫĪŲƸ Ơÿƣ ŧĪƫ ŲżŰěƣĪǀǢ ƠƣżšĪƸƫ ǀƣěÿŏŲƫ ĪƸ ģܹŏŲłƣÿƫƸƣǀĜƸǀƣĪƫ ĪǢŏƫƸÿŲƸƫ‫ ܉‬ĪŲ Ĝżǀƣƫ ĪƸ ƠƣżšĪƸīƫ܏ hĪƫ żƣŏĪŲƸÿƸŏżŲƫ ģܹÿŰīŲÿŃĪŰĪŲƸ ĪƸ ģĪ ƠƣżŃƣÿŰŰÿƸŏżŲ ‫ ܠ‬£‫ ܡ‬żŲƸ ǜżĜÿƸŏżŲ đ łÿŏƣĪ īŰĪƣŃĪƣ ǀŲĪ ǜŏƫŏżŲ ģܹĪŲƫĪŰěŧĪ ĜżŊīƣĪŲƸĪ ƣĪĜżŲŲÿŏƫƫÿŲƸ ŧܹŏģĪŲƸŏƸī łżƣƸĪ ģĪ ĜŊÿĜǀŲĪ ģĪ ƫĪƫ ĜżŰƠżƫÿŲƸĪƫ ƸżǀƸ ĪŲ ÿŲƸŏĜŏƠÿŲƸ ŧĪƫ ƠƣżĜŊÿŏŲĪƫ ŰǀƸÿƸŏżŲƫ‫ ܉‬ƫĪŧżŲ ģŏdzłīƣĪŲƸĪƫ īĜŊĪŧŧĪƫ ƸĪŰƠżƣĪŧŧĪƫ܏ hܹżěšĪƸ ģĪ ĜĪ Ƹƣÿǜÿŏŧ ĪƫƸ īŃÿŧĪŰĪŲƸ ģĪ ƫǀƫĜŏƸĪƣ ŧĪƫ ģŏƫĜǀƫƫŏżŲƫ ĪŲƸƣĪ ŧĪƫ ģŏdzłīƣĪŲƸƫ ÿĜƸĪǀƣƫ ģǀ ƸĪƣƣŏƸżŏƣĪ ‫ܠ‬ÿŰīŲÿŃĪǀƣƫ‫ ܉‬ŰǀŲŏĜŏƠÿŧŏƸīƫ‫ ܉‬ ĜżŰŰǀŲÿǀƸī ǀƣěÿŏŲĪ‫ ܡ‬ģĪ ŰÿŲŏĹƣĪ đ łīģīƣĪƣ ÿǀƸżǀƣ ģܹǀŲĪ ǜŏƫŏżŲ ĜżŰŰǀŲĪ܏


Se c te ur d e s Aul n e s : i n te n t i on s e t e n je ux du site in te rc omm un a l

Enje u x e t v ision st ratégique à lon g terme du site Gran d Poissy - Orgeval - V illennes-sur-Seine


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.