Issuu on Google+

RENCONTRES DU CINEMA EUROPEEN Du 1 au 7 Mars 2017 I

FLANDRE

cinecran.org

PHOTO : Manu Dreuil - GRAPHISME : Amélia Le Saux - TYPO :Sf Movie Poster/Bebas Neue/Ombutsman Stencil

16 E

er

vannes


SOMMAIRE invités

p. 5 à 9

RÉALISATEURS INTERVENANTS JURYS COMPÉTITIONS

cinéma flamand

p.11 à 27

RÉTROSPECTIVE DES FILMS DE CHRISTOPHE VAN ROMPAEY PROGRAMMATION

compétitions

p.28 à 36

premier film documentaire courts-métrages

autour des films

p.38 & 39

stage, leçon de cinéma et conférence

AU CHÂTEAU DE L’HERMINe

p.40 & 41

toutes les animations

informations pratiques

p. 43

lieux tarifs contacts

remerciements

p.45 à 46

QUI SOMMES-NOUS ? l’equipe Nos partenaires index des films Retrouvez la grille de programmation en milieu de catalogue ! p.24-25

P.47 Tous les films sont projetés en version originale sous-titrés en français. Les projections ont lieux au Cinéville Garenne


ÉDITO T

oute l’équipe de Cinécran est heureuse de vous présenter sa 16e édition des Rencontres du Cinéma Européen.

Destination la Flandre pour une semaine de projections et de festivités ! Depuis quelques années, la Flandre est au cœur d’un formidable bouillonnement cinématographique qui a permis l’émergence d’œuvres majeures. Nos chers voisins offrent un cinéma créatif, plein de talents, qui ne finit pas de surprendre. Cette année encore, le comité de programmation, composé de bénévoles, propose une sélection de films marquants dont certains inédits en France. A travers plus 30 titres, l’équipe de Cinécran souhaite rendre hommage à l’effervescence cinématographique qui règne chez nos voisins néerlandophones, à un cinéma à la fois âpre et réaliste, mordant et drôle. Cette nouvelle édition des Rencontres sera l’occasion de voir ou revoir des films du patrimoine et de (re)découvrir le cinéma flamand contemporain. Au cœur des Rencontres du Cinéma Européen, une place sera faite aux talents émergents, dans les compétitions courts-métrages européens et Premier film documentaire. Cinécran affirme ici son attachement à la création, notamment documentaire. Cet engagement fait écho à notre rôle de coordinateur du Mois du Film Documentaire. La diversité sera le maître mot de ce cru avec la possibilité pour les festivaliers de voir des comédies, des drames, des thrillers, des documentaires et même une comédie musicale ! Cette nouvelle édition promet d’être riche en émotion. Toutes les projections auront lieu au Cinéville Garenne. Le Château de l’Hermine deviendra un lieu de convivialité où festivaliers et invités pourront se rencontrer, partager, échanger. De nombreuses animations seront proposées. Cette année sera aussi celle d’un anniversaire : les 20 ans du cycle européen ! Ce beau projet permet de renforcer le lien que Cinécran nourrit avec le public scolaire et les salles de cinéma du département à travers des projections de films en langues européennes. Nous vous souhaitons des moments d’émotions, des découvertes cinématographiques pour ces 16e Rencontres du Cinéma Européen. Bon festival !

L’équipe de Cinécran

3


NOUVELLE HONDA

E NOUVEAU LABORATOIRE D’EXPÉRIENCES NOUVELLE HONDA

VOTRE NOUVEAU LABORATOIRE D’EXPÉRIENCES

   ­­€‚ƒ„   … † …„ ………  ‡ˆ  ‡  …

‰  … ˆ‰…… †…  Š … …‹‹†Œ……‡‡…… † …ŽŽ‹‹ˆ†ˆ…€ ‘­  … …… ‡……’ Œ‚    ƒ„…  ††€ ‚ ‡ˆ‰ˆ ‚Š ‚‘…   …‡ˆ…ˆ“ €  …‹ Ž Ž  ‡‡… …ˆ‡ ‡”ˆ …ˆ •‡… –Ž

’‡… „Ž’‡—  ˆ…† „„……˜…‡Œˆ‚ˆ­†…ˆ‡Œ‡ …† …† „„ Prix catalogue du modèle présenté Jazz 1.3 i-VTEC ‡     ˆ…  ‰   † …   

– †   ‡” ˆ‘ˆ  ‰   ™– † ‡Œ­  ‡ …ˆ   – – ‘   Exclusive Navi hors option peinture métallisée (460 ) : 19 380 selon tarif au 01/10/2016. ‹……†‡ … ………š… “–“ –  … …ˆ˜………‹

›ƒ ‹‹…‹œŒƒœ– ž–…  Consommation et émissions du modèle présenté en cycle mixte : 5,1 l/100 km et 120 g de CO2/km. …ˆŒ…–  žŸˆ……†…ˆ…‡š…‡  ‹……†¡—¢‚¢……™…ˆ‘ˆ € ƒ ‹‹…‹ …–“ž£ … ………š…… …–

›ž‡ … …‡ …ˆ‹ ˆ‰

    ­­€‚ƒ„   … † …„ ………  ‡ˆ  ‡  …

‰ ‹‹ˆ†ˆ…‚­ …ˆ……… ¡ˆ†……  ‡¤  –‡¥Š ¤  –¡…  … ˆ‰…… †…  Š … …‹‹†Œ……‡‡…… † …ŽŽ‹‹ˆ†ˆ…€ 

““ “€Œ†„€  †•¡†• “  – …‡ˆ  …‰¢¡ ¦ 

§§§‹ SUR 36 MOIS ‘­  … …… ‡……’ Œ‚    ƒ„…  ††€ ‚ ‡ˆ‰ˆ ‚Š ‚‘…   …‡ˆ…ˆ“ €  …‹ Ž Ž  ‡‡… …ˆ‡ ‡”ˆ …ˆ •‡… –Ž

’‡… „Ž’‡—   ‹……†…”¢¢¤Ÿˆ”…¢¢¤ …ƒ……¢ˆ†Œ… ‡–¢ †…ˆ ‡  ……ƒ…–¢ …ˆ GAMME JAZZ À PARTIR DE Hors assurance facultative ˆ…† „„……˜…‡Œˆ‚ˆ­†…ˆ‡Œ‡ …† …† „„ ƒ‡ƒ…ƒ†…¤¢Ÿ¢¡¡¢¡ƒ… ›Ÿ ­†‰†˜† ‹

À PARTIR DE

790E

CRÉDIT AUTO

2,9%

13 790E



CRÉDIT AUTO

2,9% SUR 36 MOIS

Hors assurance facultative    

  

           

  

       

‡     ˆ…  ‰   † …   

– †   ‡” ˆ‘ˆ  ‰   ™– † ‡Œ­  ‡ …ˆ   – – ‘   ‹……†‡ … ………š… “–“ –  … …ˆ˜………‹

›ƒ ‹‹…‹œŒƒœ– ž–…  …ˆŒ…–  žŸˆ……†…ˆ…‡š…‡  ‹……†¡—¢‚¢……™…ˆ‘ˆ € ƒ ‹‹…‹ …–“ž£ … ………š…… …–

›ž‡ … …‡ …ˆ‹ ˆ‰

 ‹‹ˆ†ˆ…‚­ …ˆ……… ¡ˆ†……  ‡¤  –‡¥Š ¤  –¡… 

““ “€Œ†„€  †•¡†• “  – …‡ˆ  …‰¢¡ ¦ 

§§§‹  ‹……†…”¢¢¤Ÿˆ”…¢¢¤ …ƒ……¢ˆ†Œ… ‡–¢ †…ˆ ‡  ……ƒ…–¢ …ˆ ƒ‡ƒ…ƒ†…¤¢Ÿ¢¡¡¢¡ƒ… ›Ÿ ­†‰†˜† ‹

   ­€ € 

   ­€ € 


INVITÉS RÉALISATEURS

christophe van rompaey // panorama cinéma flamand

Né en 1970, à Gand, il se forme au cinéma au Royal Institute for Theatre, Cinema and Sound (RITCS) à Bruxelles. Il réalise de nombreux courts métrages qui suscitent l’intérêt par leur style visuel, parmi lesquels Grijs (1996) Oh My God?! (2001). Il collabore à des séries télévisées ( dont Diamant de Jean-Pierre D Decker en 1997, et Halleluja ). Il fait ses débuts dans le long métrage avec Aanrijding in Moscou (Moscow Belgium, 2008), sélectionné à Cannes où il remporte notamment le Prix ACID. Viennent ensuite Lena (2011), pour lequel Emma Levie remporte le prix d’interprétation féminine au festival de cinéma européen des Arcs ), et Vincent et la fin du monde (2016), bientôt sur les écrans, comédie dramatique, avec Alexandra Lamy et Spencer Bogaert .

benoit bargeton //Réalisateur court-métrage Benoit Bargeton est un jeune réalisateur venant du cinéma d’animation. Après plusieurs années passées à animer des personnages de long métrage, il revient à son premier amour, la réalisation, avec des acteurs en chair et en os.

benjamin cohen // réalisateur court-métrage Après des études de philosophie à la Sorbonne, Benjamin Cohen commence à travailler pour des sociétés de production. Sa formation littéraire classique et son expérience pratique de la production, le poussent à proposer ses services en tant que concepteur / rédacteur. Attiré par la fiction, il réalise son premier court métrage, Faux Départ (2016) qui présente un univers décalé et loufoque, où des comédiens de talent (Etienne Chicot, Marc Brunet, Florent Cheippe) sont au service de dialogues ciselés et gouailleurs.

laetitia gau // réalisatrice premier film documentaire Elève à la Huston Film School de Galway, Irlande, en master scénario. Elle a alors suivi les enseignements de Shane Perez et Jenny Roche. À sa sortie d’école, Laetitia réalise son premier court-métrage documentaire Les Marcheurs du désert sur les anciens nomades du sud du Maroc. Le film est présenté au Short Film Corner de Cannes, en mai 2016, intégré au catalogue de l’Agence du court-métrage.

ted hardy-carnac // réalisateur court-métrage Après des études d’ingénieur et de commerce (diplômé de l’ESSEC en 2011), et après avoir travaillé en banque de financement pour le cinéma, Ted Hardy-Carnac décide de se consacrer à sa passion : l’écriture et la réalisation de films de fiction. Il est aujourd’hui l’auteur de cinq courts-métrages : Toute la mort devant soi (2009), Futur Proche (2012), Lifever (2013), Passé composé (2014). Son dernier court, Tunisie 2045 (2016), a remporté le Prix de la Mise en scène du Nikon Film Festival.

aurélien laplace // réalisateur court-métrage Depuis 2001, Aurélien Laplace a écrit et réalisé quatre courts-métrages et un clip fictionnel pour le musicien Hku. De film en film, il explore entre autres le thème du dérèglement du quotidien ou comment des personnages empêtrés dans une routine voient soudain leur vie basculer et leurs repères chamboulés. Cela l’a amené à concevoir des comédies à la tonalité décalée mais également un drame avec Paola, un long-métrage coécrit avec Benoit de la Brosse. Il planche aussi actuellement sur un nouveau scenario de long-métrage de comédie.

5


INVITES claude luyet // réalisateur court-métrage Réalisateur Suisse qui vit et travaille à Genève. Après une formation de graphiste, il se consacre au cinéma d’animation. A son actif plusieurs réalisations souvent primées. Il présente sa dernière réalisation Le fil d’Ariane dans de nombreux festivals en 2016 et 2017.

mégane murgia // réalisatrice premier film documentaire Entre cinéma et océan, son quotidien est fait de ses deux passions. Après avoir nourri sa curiosité cinéphile à l’université de Rennes, elle retourne sur la côte finistérienne avec le désir de filmer. C’est la mer qui l’inspire, ses couleurs comme les personnages qu’elle façonne.

jeanne nouchi // réalisatrice premier film documentaire Après des études de cinéma à l’Université Paris X, elle décide de lancer sa carrière dans le documentaire. Elle a notamment réalisé un film de 33 minutes sur le système D cubain, sélectionné dans plusieurs festivals, des reportages pour la Télé Libre et travaillé à Berlin pour une société de production allemande. Elle réalise actuellement un documentaire pour France 3 Franche Comté sur un village qui pratique la démocratie participative depuis les années 70. En parallèle, elle développe d’autres projets documentaires et écrit un long-métrage.

celine primard // réalisatrice court-métrage Après avoir été l’assistante de nombreux réalisateurs français pendant plus de quinze ans, Céline Primard passe naturellement à la réalisation. Veuillez patienter… est son premier court métrage. Il a été écrit pour un concours de scénario autour du plan séquence et pour lequel il a été nominé. Diffusé notamment à Cannes l’an dernier, ce court-métrage reçoit un très bel accueil à travers la France et l’Europe. Céline Primard réalise actuellement son premier longmétrage ainsi qu’un projet de documentaire.

cédric-alexandre saudinos // réalisateur court-métrage Cédric-Alexandre Saudinos a quitté son doctorat en philosophie à l’Université La Sorbonne (Paris, FR) pour écrire et réaliser des films (2 doc., 30 publicités TV). En tant que producteur, il est l’un des trois fondateurs de Parallell Cinéma (Katie Says Goodbye, première au TIFF 2016, The Preppie Connection, etc.). Il a également travaillé dans le monde entier comme stéréographe.

nathalie sybille // RéALISATRICE pREMIER FILM DOCUMENTAIRE Après des études d’audiovisuel à Lyon, elle découvre l’univers et le lien immuable entre son et image. Son diplôme en poche, elle travaille en tant qu’ingénieur du son sur diverses productions : fictions, magazines, institutionnels ... Elle passe également derrière la caméra en tant que réalisatrice pour deux documentaires. Son deuxième documentaire We Can Be Gay Today tourné en Lituanie a remporté plusieurs prix, dont : Prix du Public à Tels Quels Festival – Brussels. Drôle D’Oiseau est son premier documentaire, commencé à la fin de ses études et fini plus de 5 ans après .

marion verle // réalisatrice premier film documentaire Après avoir aiguisé sa plume avec des émissions comme « Des Mots de Minuit » (France 2) et « le Grand Mix » (radio Nova), Marion est aujourd’hui auteur et réalisatrice de documentaires lives et animés. En parallèle de projets unitaires et de films institutionnels, elle réalise des séries pour la télévision, dont notamment, une adaptation hybride du documentaire Sur les Chemins de l’école pour les 6-8 ans.

6


INVITES françois welterlin // réalisateur premier film documentaire Après avoir suivi une formation de 2 ans dans une école de cinema, François s’est lancé dans la réalisation du documentaire Drôle D’Oiseau. C’est 5 ans plus tard que le film a vu le jour. Entre temps il a travaillé sur d’autres documentaires, reportages, clips ou courts-métrages à différents postes : cadreur, monteur, infographiste, assistant réalisateur, régisseur, électro, …

INTERVENANTS anne-marie chiron // historienne de l’art Enseignante à l’UTA de Vannes et à l’ IFAT Anne-Marie Chiron est titulaire d’une maitrise d’histoire ancienne et d’un DEA d’Histoire de l’Art. Chargée de cours en licence patrimoine à l’UBS de 1995 à 2000 et de 1998 à 2010 à l’ Ecole supérieure d’Art de Lorient , elle est responsable de la Maison Marie Henry à Clohars Carnoet de 2007 à 2010. Commissaire d’exposition pour les villes de Lanester , Larmor-plage , elle initie des parcours de visites expo pour les scolaires à Queven et des cycles de conférences à Guidel et Port Louis. Rédactrice d’ouvrages sur Edouard Doigneau et Marguerite Paulet, elle est spécialiste de Peinture du 19e et de Gravure.

catherine delvaux // Enseignante en cinéma Fille d’André Delvaux, née dans le cinéma, elle a fait des études de mathématiques et de graphisme. Immergée dès l’enfance dans les méandres de la télévision flamande par sa mère, elle a passé son adolescence entre les Festivals et ses deux familles, la sienne et celle du cinéma, l’équipe de travail et amis de son père. Elle a été l’assistante et la collaboratrice de son père sur certains tournages et projets.

pierre guivarch // Enseignant en cinéma Ancien doctorant en Arts du Spectacle, Pierre Guivarch enseigne le cinéma en Morbihan et Finistère au sein de l’association Film et Culture depuis de nombreuses années. Deux axes nourrissent la démarche de l’association : d’une part, une réflexion sur l’esthétique, la construction d’une image, son fonctionnement symbolique, la démarche d’un auteur d’autre part, le goût de confronter ces images, actuelles ou anciennes, au public d’aujourd’hui.

harry kümel // réalisateur Réalisateur, scénariste et enseignant, il nous proposera une plongée dans le patrimoine cinématographique flamand. Le cinéaste qui enseigne aujourd’hui à l’Académie amstellodamoise du cinéma est un autodidacte qui a développé sa passion juvénile pour le théâtre, la musique et enfin, non moins intensément, pour le cinéma. Il acquiert en ce domaine une connaissance particulièrement érudite.

alex masson // critique de cinéma Aiguise sa plume depuis près de trente ans dans les rubriques cinéma de divers médias (Cinemateaser, Nova, Les Inrocks, Brazil, Premiere, Phosphore…). Collaborateur auprès de festivals ( Semaine de la critique, San Sebastian, Biarritz, Amiens…).

7


INVITES JURY PREMIER FILM DOCUMENTAIRE vincent Boujon // réalisateur, artiste vidéaste Vincent Boujon développe un intérêt pour les sujets de société qui questionnent la place de l’intime dans le collectif. Il a déjà réalisé trois documentaires de 52 min et deux courts-métrages de fiction. En 2015, il sort en salle Vivant ! Ce long métrage suit l’aventure de cinq garçons séropositifs qui font le pari de sauter en parachute. Artiste vidéaste pour le théâtre, il cultive, par ces collaborations, une exigence de mise en scène dans ses films documentaires.

karine charasse // Productrice D’une nature curieuse, elle travaille dans le domaine de la production avec différentes sociétés depuis une dizaine d’années, sur des documentaires et des fictions courtes tant au niveau local, national qu’international. Cela lui a permis de découvrir le « monde » qui nous entoure avec différents points de vue et d’acquérir au fil des ans un certain regard sur la création et son processus.

Laurent krief // vidéaste Laurent Krief vit à Paris. Il enseigne les mathématiques au collège Lavoisier de Pantin. Il a réalisé Instructions pour une prise d’armes (film de 60 minutes, auto-produit, réalisé entre 2011 et 2013). Ce film a été sélectionné et primé au FID Marseille en 2013. Il a été sélectionné dans divers festivals dont les États généraux du film documentaire de Lussas et Doclisboa. Midi-midi (2012-2017, musique originale de Marc Hurtado) est son deuxième film. Laurent Krief travaille actuellement sur son troisième film Western, famille et communisme (2016-2018), tourné en Iran. Ce dernier est soutenu par le CNC et Périphérie (Montreuil).

sarah farjot // programmatrice fifig Chargée de programmation et de coordination au Festival International du Film Insulaire de Groix, depuis cette année. Formée au journalisme à l’ESJ Lille. Après un passage à LCP à Paris, elle s’est rapidement tournée vers le documentaire en travaillant pour les Passeurs d’images et de sons, à Sérent. En 2016, elle a co-réalisé avec Mary Le Bel trois portraits documentaires de migrants installés dans le pays de Vannes.

léo ponge // réalisateur A fait des études de cinéma à l’Université de Bordeaux. Sur les tournages, il se passionne pour la mise en scène et l’image. Il approfondit son désir de réalisation à L’ESAV. Aujourd’hui, il consacre son temps en tant que réalisateur et chef électro sur du long métrage. Au cœur de la forêt du Sasquatch, son premier documentaire de création a participé à de nombreux festivals et a été diffusé sur Planète + en France et au Canada. Il est actuellement en écriture de son deuxième documentaire La tête dans les étoiles et prépare le tournage de son courtmétrage de fiction Memoria prévu en avril 2017.

8


INVITES JURY COURTS-MÉTRAGES marion auvin // Réalisatrice Marion a quitté la Bretagne après son bac, pour rejoindre les arts appliqués puis plus spécifiquement le cinéma d’animation à l’EMCA. Elle est maintenant réalisatrice de courtsmétrages, de films de commande, et animatrice. Elle est toujours attachée à la technique traditionnelle, dessin par dessin.

mathieu chich // technicien Après une formation artistique, et l’apprentissage du cinéma d’animation à l’EMCA à Angoulême, c’est en 3D que Mathieu se spécialise et participe à de nombreux projets pour les enrichir de son talent, que ce soit pour la télévision, les séries ou le court-métrage.

edouard de La Poëze // scénariste et réalisateur Scénariste et réalisateur autodidacte dont le registre dramatique et sombre s’est déjà illustré dans son premier court-métrage La Séance avec Fanny Ardant et Paul Hamy, Edouard de La Poëze aime surprendre le spectateur avec des personnages aux rapports ambigus et des chutes narratives fortes, comme dans Judith, le nouveau film qu’il prépare actuellement, et dont Pascale Arbillot et Camille de La Poëze tiendront les rôles principaux.

antoine lareyre // directeur artistique Actuellement Directeur artistique de Courts en Betton (Rennes Métropole), Antoine Lareyre co-fonde l’association en 2009 parallèlement à ses études de cinéma et la préside jusqu’en 2016. Notamment organisatrice du Festival du film de l’Ouest, l’association diffuse toute la richesse et toute la diversité du cinéma émergent en Bretagne.

thomas Guentch // producteur En 2008, Thomas Guentch fonde la société 5J Productions au sein de laquelle il produit plusieurs courts-métrages diffusés dans de nombreux Festivals. En 2016, avec deux autres producteurs, il lance Les Films de l’Heure Bleue, structure combative et audacieuse qui souhaite accompagner des visions d’auteur exigeantes et singulières, dans un esprit d’ouverture au monde. La société développe plusieurs projets de courts-métrages, documentaires et longs-métrages, en France et en coproduction à l’international. Son premier long métrage, Headbang Lullaby du cinéaste marocain Hicham Lasri est sélectionné au 67e Festival de Berlin.

JURY JEUNE

théo geffray

julien pedrono

licence 3 Info-Com à l’UCO

licence 3 Info-Com à l’UCO

mathieu le bihan

mathilde pierre

Alternant Ingénieur en Cyberdéfense à l’ENSIBS

Faculté de Droit

tanguy male

DUT Techniques de commercialisation

Astrid Shadili

9

Faculté de Droit


CINÉMA FLAMAND

de Christophe Van Rompaey avec Barbara Sarafian, Jurgen Delnaet et Johan Heldenberg // Belgique – 2008 - 1h42

de Christophe Van Rompaey avec Spencer Bogaert, Alexandra Lamy et Barbara Sarafian // Belgique, France – 2017 - 2h00

Vincent, un jeune garçon de 17 ans, broie du noir devant l’état de notre planète. Activiste écologiste, il est prêt à mettre sa vie en jeu pour la bonne cause. Mais sur sa route, il croise Nikki, sa tante parisienne, un rien fantasque, qui va tout faire pour lui redonner de l’espoir.

Matty, 41 ans, vit avec ses trois enfants à Moscow, un quartier populaire de Gand, délaissée par son mari depuis quelques mois. Sur le parking d’une grande surface, sa voiture se fait accrocher par le camion de Johnny, 29 ans, séparé de sa femme. L’existence de Matty qui tombe amoureuse de Johnny en est bouleversée car son mari, Werner, revient. Et tout cela se passe sous le regard ironique de Véra sa fille aînée.

mercredi 1 mars // 20h30

Une comédie à l’ambiance chaleureuse ancrée dans une réalité sociale pas toujours glamour mais aussi originale par sa poésie et l'ambivalence de certains personnages. Un beau personnage féminin courageux et au fort tempérament. Une superbe bande musicale. Prix SACD et Prix ACID à la semaine de la critique à Cannes 2008

jeudi 2 mars // 21h00 vendredi 3 mars // 14h000 dimanche 5 mars // 10h25 lundi 6 mars // 14h00

de Christophe Van Rompaey avec Emma Levie, Niels Gomperts, Jeroen Willems // Pays-Bas/Belgique - 2011 - 1h59

Lena a 17 ans, elle est trop grosse et trop timide pour offrir aux garçons ce qu’ils demandent. Tout ce qu’elle veut c’est qu’on l’aime, mais aucune de ses rencontres ne dépassent l’histoire d’un soir. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Daan ... Prix d’interprétation féminine au Festival des Arcs 2011

(Sous réserve)

Grijs - 1996 Ex.#N°1870-4 - 2000 Oh my God ?! - 2001

jeudi 2 mars // 18h30 11

jeudi 2 mars // 16h30


CINÉMA FLAMAND

mercredi 1 mars // 16h15 dimanche 5 mars // 14h25 lundi 6 mars // 16h40 de Felix Van Groeningen avec Veerle Baetens, Johan Heldenberg et Robbie Cleiren // Belgique, Pays-Bas - 2012 - 1h49

Didier et Elise vivent une histoire d’amour passionnée, rythmée par la musique. Lui, joue du banjo dans un groupe de bluegrass country et vénère l’Amérique. Elle, tient un salon de tatouage et chante dans le groupe de Didier. De leur union fusionnelle, naît une fille, Maybelle. Bientôt frappée par la maladie... Porté par une bande originale superbe, un film poignant d’une très grande intensité, qui oscille entre passion et rage, désespoir et allégresse. César du Meilleur film étranger 2014, Prix de la Meilleure actrice European Film Awards 2013, Label Europa du meilleur film européen, Prix du Public Festival de Berlin 2013.

samedi 4 mars // 14h30 de Tom Passaert // Belgique / Pays-Bas - 2011 – 1h30 - Documentaire

La petite ville de Doel se situe à quelques kilomètres d’Anvers, coincée entre le port et la centrale nucléaire. Ville-fantôme, elle vit ses dernières années avant d’être rasée, sacrifiée au nom du progrès économique. Parmi ses habitants, durement touchés, Emilienne, 75 ans, se bat et refuse de partir. A travers ce fait divers le réalisateur a choisi de raconter la lutte des gens ordinaires face aux enjeux du progrès économique ... Mention spéciale à la Berlinale 2011.

12


CINÉMA FLAMAND vendredi 3 mars // 18h30 samedi 4 mars // 20h45

leçon de cinéma avec pierre guivarch info p.39

mardi 7 mars // 18h30

Interdit aux moins de 12 ans. de Robin Pront avec Veerle Baetems, Jeroen Perceval, Kevin Janssens // Belgique - 2015 - 1h33.

Des jeunes prolos d’Anvers se livrent à un cambriolage qui tourne mal. Dave arrive à s’enfuir mais laisse son frère Kenneth derrière lui. Quatre ans plus tard, ce dernier sort de prison, endurci, en colère, animé d’un désir de vengeance. Avant tout, il souhaite reconquérir sa petite amie Sylvie, qui entre temps s’est mise en couple avec Dave et aspire à une vie rangée. Des retrouvailles sous le signe du danger. Un implacable duel fratricide dans un polar social qui vire à la tragédie. Un premier film noir, très maîtrisé qui est une adaptation de la pièce de théâtre de Jéroen Perceval, coscénariste et acteur dans le film. Prix Sang neuf au Festival international du film policier de Beaune 2016. Meilleur film flamand aux Magritte du cinéma 2016.

lundi 6 mars // 18h50 de Cecilia Verheyden avec Chris Lomme, Katelijne Verbeke, Lucas Van den Eynde, François Beukelaers // Belgique - 2016 - 1h48

A la mort de son mari une femme retrouve après plus de 40 ans un ancien amant. Ils sont tous deux célibataires et tombent amoureux pour la deuxième fois. Mais est-il possible de vivre l’amour avec les souvenirs du passé et qui plus est sous le regard des familles respectives, des enfants devenus adultes ? De la tendresse, de l’émotion, mais aussi de l’humour et de l’autodérision dans ce premier long métrage qui a connu un beau succès populaire.

13


CINÉMA FLAMAND mercredi 1 mars // 20h50 jeudi 2 mars // 14h00 vendredi 3 mars // 22h05 dimanche 5 mars // 20h20

Interdit aux moins de 12 ans. de Felix Van Groeningen avec Stef Aerts, Tom Vermeir et Arne Sierens // France, Belgique – 2016 - 2h07

Jo et Frank sont frères, mais très différents. Jo, célibataire et passionné de musique, vient d’ouvrir un bar à Gand, le Belgica. Frank, père de famille à la vie bien rangée, propose à Jo de devenir son associé. Sous l’impulsion de ce duo de choc, le Belgica devient en quelques semaines le lieu incontournable pour faire la fête, un lieu déjanté, sorte d’arche de Noé libertaire ... Une épopée familiale avec une plongée dans le monde de la nuit, de la musique et de la fête, portée par l’explosive bande originale du groupe gantois Soulwax. La chronique d’une utopie inspirée de l’histoire du réalisateur dont le père tenait un bar à Gand. Meilleur film Flamand aux Magritte 2017.

jeudi 2 mars // 20h40 vendredi 3 mars // 22h30

Interdit aux moins de 16 ans. de Adil El Arbi et Bilall Fallah avec Martha Canga Antonio, Aboubakz Bensaihi, Emmanuel Tahon // Belgique - 2016 - 1h35

Marwan est arabe et Mavela est africaine. Ils appartiennent tous deux à deux bandes rivales bruxelloises. Malgré les risques, ils tentent tant bien que mal de vivre leur amour en cachette. Autour d’eux des jeunes déclassés qui vivent dans le non-droit et ne comprennent que le langage de la violence. L’histoire d’une passion interdite et dangereuse mais aussi un film sociétal qui dépeint de façon magistrale une génération sacrifiée. C’est sombre, dur, noir mais très bien filmé. Prix à Toronto en 2015. Nommé aux Magritte 2017 dans la catégorie films flamands

14


CINÉMA FLAMAND mercredi 1 mars // 18h25 vendredi 3 mars // 20h00 lundi 6 mars // 18h10

Interdit aux moins de 12 ans. de Mickael R.Roskam avec Matthias Schoenaerts, Jeroen Perceval et Barbara Sarafian // Belgique – 2011 - 2h09

Jacky est issu d’une importante famille d’éleveurs du sud de Limbourg. A 33 ans, c’est un être renfermé, imprévisible, parfois violent ...Aux côtés d’un vétérinaire corrompu, il s’est forgé une belle place dans la mafia des hormones. Alors qu’il s’apprête à passer un marché exclusif avec le plus puissant des trafiquants d’hormones de Flandre, un agent fédéral est assassiné. Les choses se compliquent pour Jacky et tandis que l’étau se resserre autour de lui, tout son passé et ses lourds secrets ressurgissent … Le premier long métrage de Mickael R.Roskam, une véritable découverte. Un film brillant entremêlant tragédie personnelle et sombre histoire mafieuse qui nous plonge dans le monde rural. Un film noir intense porté par le stupéfiant Matthias Schoenaerts. Prix d’interprétation masculine Festival des Arcs 2011, Meilleur film flamand, Meilleur acteur, Meilleur scénario et Meilleur montage aux Magritte du cinéma 2012.

mardi 7 mars // 20h20 De Lenny Van Wesemael avec Chloë Daxhelet, Wim Opbrouck, Monic Hendrickx - 2015 - 1h38

On est en 1985 à Gand. Georges qui est vendeur sur le marché apprend que le pape Jean-Paul II va venir en Belgique. Il sent l’aubaine ! Des dizaines de fidèles pour la messe en plein air, donc des retombées économiques assurées ! Le café Derby est à louer. Sa réputation est déjà faite, il sait tout vendre ! Reste à convaincre sa femme, ses cinq enfants ainsi que ses collègues. Une aventure familiale tragicomique inspirée de faits réels. Un premier film énergique et réjouissant !

15


CINÉMA FLAMAND

samedi 4 mars // 16h20 lundi 6 mars // 20h40 de Peter Monsaert avec Sara Vertongen, Wim Vandenbussche, Ingrid De Vos // Belgique - 2016 - 1h 54

Willaert,

Esra

« Le ciel flamand », c’est le nom du bordel que Monique et sa fille Sylvie exploitent à la frontière entre la Flandre Occidentale et la France. Eline, 6 ans, la fille de Sylvie n’est pas autorisée à entrer dans ce lieu de travail mystérieux pour elle. Mais un jour elle brave l’interdit. Et ce qui se passe amène Sylvie à regarder autrement sa vie. Peter Monsaert évite le voyeurisme et le manichéisme. Il mène une réflexion complexe sur le mensonge, les apparences, la pédophilie, … Mais il ne juge pas ses personnages et porte sur eux un regard plein d’humanité.

mercredi 1 mars // 14h10 dimanche 5 mars // 10h30 lundi 6 mars // 16h00 de Marc Fitoussi avec Isabelle Huppert, Lolita Chammah, Aure Atika, Noémie Lvovsky, Luis Rego // France - 2010 - 1h47

Babou est une mère bohême et fantasque. Après des années passées à voyager, elle a posé ses valises à Tourcoing, auprès de sa fille, Esméralda qu’elle a longtemps délaissée. Elle est prête à tout pour regagner son estime. Elle accepte un emploi à Ostende où elle doit vendre des appartements en multi propriété.

Plus qu’un conflit de générations, thème habilement renouvelé ici, le film est aussi une satire maîtrisée des vendeurs qui rabattent les acheteurs potentiels aux quatre coins de la station balnéaire belge. Haute en couleur, forte en gueule mais aussi fine mouche quand il le faut, Isabelle Huppert alias Babou est vraiment très drôle ! Un beau portrait de femme au ton douxamer. Prix de la Critique, Prix spécial du jury au Colcoa film festival 2011.

16


CINÉMA FLAMAND projection à l’iut de vannes en partenariat avec l’uta jeudi 2 mars // 16h30 De André Delvaux avec Marie-Christine Barrault, Roger Van Hool, Rutger Hauer // Belgique - 1979 – 1h45.

Anvers 1940. Liève épouse Adriaan, un nationaliste flamand que l’Occupation rapproche de l’Allemagne et entraine sur le front de l’Est. Pendant son absence, Liève tombe passionnément amoureuse de François, un résistant. Cependant après la Libération, Liève retrouve Adriaan qu’elle ne peut se résoudre à abandonner. André Delvaux se confronte à la réalité historique de la Belgique des années quarante à travers un portrait intimiste. Ce destin de femme fait naturellement penser à l’héroïne d’Alain Resnais du film Hiroshima, mon amour.

projection à l’iut de vannes en partenariat avec l’uta jeudi 23 février// 16h30

Interdit aux moins de 12 ans. De Bruno Dumont avec Samuel Boidin, Adelaïde Leroux, Henri Cretel // France – 2006 - 1h31.

Dans le nord de la France, on suit un jeune campagnard, Demester, qui accomplit les travaux de la ferme. Il aime en secret la jeune Barbe. Mais cette dernière se tourne vers Blondel, un autre gars du pays. Les paysages tristes et gris, remarquablement filmés, sont à l’image des personnages qui ne parviennent pas à exprimer leurs sentiments. Un jour, Demester et Blondel partent à la guerre dans un lieu non précisé. Ils sont confrontés à l’horreur. Pendant ce temps Barbe dépérit. Les deux hommes reviendront transformés. Des acteurs non-professionnels remarquablement dirigés par le réalisateur. Leurs visages sont souvent impassibles mais leur intériorité est perceptible. Un film rude, parfois cru et violent, d’une puissance indéniable. Grand Prix du jury au Festival de Cannes 2006.

17


CINÉMA FLAMAND

lundi 6 mars // 20h55 De Geoffrey Enthoven avec Koen de Graeve, Veerle Baetens, Jurgen Delnaet , Evelien Bosmans // Belgique - 2014 - 1h55

L’action se concentre dans un seul lieu : un manoir Art Nouveau que Stef, architecte, vient d’acheter pour une bouchée de pain, suite à un divorce difficile. Mais, il ne se retrouve pas aussi seul qu’il aurait souhaité, puisqu’un revenant , l’ancien propriétaire de la maison, vient hanter son quotidien, vient lui rendre la vie impossible pour qu’il évacue la maison… La situation se complique à l’arrivée de la fille de Théo. Un ton léger, celui de la comédie pour un sujet aux implications émotionnelles et morales profondes, qui font réfléchir aux notions d’honnêteté, de culpabilité, de rédemption et d’amour, entre autres.

mercredi 1 mars // 16h00 jeudi 2 mars // 14h25 samedi 4 mars // 16h00 lundi 6 mars // 14h20 de Geoffrey Enthoven avec Robrecht Vanden Thoren, Gilles de Schrijver et Tom Audenaert // Belgique – 2011 - 1h53

Ils sont trois amis d’une vingtaine d’années. Handicapés, l’un aveugle, l’autre cloué sur une chaise roulante et le troisième complètement paralysé, ils projettent de prendre la direction de l’Espagne afin de perdre leur virginité. Pour réaliser leur rêve, ils vont devoir convaincre leurs familles et surmonter les difficultés liées à leur situation. Commence alors un périple incroyable ... Un road-movie où il est surtout question d’amitié, d’amour et de désir. Un film qui dépasse les tabous, drôle et émouvant. Grand Prix des Amériques et Prix du Public au Festival de Montréal 2011, Prix du Public Festival Québec 2011, Prix du Public Festival du film de l’Alpe d’Huez 2012, Prix du Public European Film Awards 2012, Prix de la Jeunesse au Festival de Valladolid 2011.

18


CINÉMA FLAMAND

vendredi 3 mars // 17h55 dimanche 5 mars // 12h20 d’André Delvaux avec Senne Rouffaer , Beata Tyszkiewicz , Hector Camerlynck // Belgique - 1965 - 1h34

L’avocat Govert Miereveld enseigne dans une école de jeunes filles. Il tombe éperdument amoureux de l’une de ses élèves, la jolie Francesca. Troublé et déprimé, il décide de quitter son emploi et part s’installer dans une petite ville flamande avec sa famille. Un jour il assiste à une autopsie éprouvante qui va accélérer son dérèglement mental. Ce premier film d’André Delvaux, d’après le roman de l’écrivain flamand, Johan Daisne, est souvent présenté comme le film fondateur du cinéma belge moderne. Un film sur l’amour fou, aux confins du fantastique et du surréalisme.

dimanche 5 mars // 20h45 De Fien Troch avec Sebastian Van Dun, Lena Suijkerbuijk, Loïc Batog, Mistral Guidotti // Belgique – 2016 – 1h 43.

Kevin, un adolescent de 16 ans sort d’une institution fermée pour jeunes délinquants. Il va vivre chez sa tante et commencer un apprentissage en plomberie dans l’entreprise familiale. Parmi les copains que lui présente son cousin Sammy, Il y a John qui vit une situation particulièrement éprouvante. Après avoir exploré le monde de l’enfance dans Kid, la jeune réalisatrice se penche sur celui des adolescents. Leurs frustrations, leurs souffrances mais aussi leurs espoirs et leur tendresse. Leurs relations entre eux ainsi qu’avec les adultes qui les entourent. Un film qui nous emporte et qui nous trouble. Prix Arte international au festival international du film de Turin.

19


CINÉMA FLAMAND

mardi 7 mars // 18h00 de Fien Troch avec Bent Simons, Maarten Meeuse, Gabriela Carizzo, Rit Ghoos // Belgique – 2012 - 1h30.

Billy et son frère Kid vivent à l’extérieur de la ville, dans une exploitation agricole qui périclite. Ils sont seuls avec leur mère, leur père les a abandonnés et les finances sont au plus bas. Le monde de Kid s’écroule lorsqu’ils doivent aller vivre chez leur oncle et leur tante. Kid recherche sans cesse sa mère qui n’est plus là. La réalisatrice explore l’univers de l’enfance meurtrie au travers d’une fresque pénétrante et envoûtante, telle une nature morte constituée de longs plans fixes composés avec le souci du détail. Seuls, les enfants sont capables de mouvements dans leur territoire, la forêt. Meilleur film flamand aux Magritte du cinéma 2014. Prix des étudiants au festival Paris cinéma 2013.

jeudi 2 mars // 18h00 de Douglas Boswell avec Spencer Pogaert, Emma Verlinden, Felix Maesschaleck // Belgique - Pays-Bas - 2014 - 1h36.

Frikke est un adolescent intelligent et curieux. Un jour, il trouve par hasard un étrange appareil-photo d’une autre époque, relié à un jeu informatique. Puis, il ne tarde pas à découvrir que des enfants de son entourage ont été téléchargés et prennent part, malgré eux, à l’aventure, en tant que personnages. Une course contre la montre commence pour démasquer ce créateur maléfique et délivrer ses prisonniers ! Un film d’aventure qui a obtenu deux Prix au Festival du film pour enfants de Chicago en 2015.

20


CINÉMA FLAMAND

jeudi 2 mars // 16h00 samedi 4 mars // 18h15 mardi 7 mars // 20h40 de Felix Van Groeningen avec Johan Heldenberg, Koen de Graeve et Valentin Dhaenens // Belgique – 2009 - 1h48

Gunther Strobbe a 13 ans et une vie compliquée. Le jeune garçon vit sous le toit de sa grand-mère avec son père et ses trois oncles. Quotidiennement, il baigne dans un climat de beuveries effrénées, de drague éhontée et de glande constante...Tout porte à croire qu’il subira le même sort, à moins qu’il ne parvienne à se « démerder » de là … D’après le roman de Dimitri Verhulst. Un film décoiffant et joyeusement outrancier mais aussi d’une grande tendresse qui dresse le portrait sans complaisance d’une famille de marginaux. Amphore d’or au Festival du cinéma grolandais de Quend 2009, Mention spéciale à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes 2009, Prix du Public au Festival Cinessonne 2009.

dimanche 5 mars // 14h40

conference avec Anne-Marie chiron info p.39

mardi 7 mars // 16h20 de José Luis Lopez-Linares avec les interventions de Miquel Barceló, Guo-Qiang Cai, William Christie, Salman Rushdie // Espagne, France – 2016 – 1h26 - Documentaire

500 ans après sa disparition, Jérôme Bosch, l’un des plus grands peintres flamands, continue à intriguer avec une œuvre aussi fascinante qu’énigmatique, aux interprétations multiples. A travers Le Jardin des Délices, triptyque exposé au musée du Prado à Madrid, historiens de l’art, artistes, philosophes, psychanalystes en cherchent le sens et rendent un hommage vibrant à un artiste qui défie le temps. Une invitation au voyage dans une oeuvre foisonnante aux énigmes inépuisables.

21


CINÉMA FLAMAND

vendredi 3 mars // 20h25 de Roel Mondelaers avec Eva van der Gucht, Jeroen Perceval, Wine Dierickx // Belgique - 2014 - 1h27

La trentaine passée, Sarah souhaite à tout prix avoir un enfant avec Alex son compagnon depuis 10 ans. Lorsque ce dernier s’y oppose, elle le quitte et envisage un plan B … comme Bart, un ancien petit ami qu’elle persuade de lui faire un enfant, moyennant finances. Bart doit partir pour le Japon pour participer au championnat du monde «d’Air Guitar» à Osaka. Ils conviennent de ne jamais se revoir ensuite. Sarah se sent capable d’élever seule un enfant. Même si le temps presse, le plan semble d’abord facile, mais les événements ne tardent pas à se compliquer. Une comédie drôle, légère, enlevée sur un sujet qui l’est pourtant moins.

dimanche 5 mars // 18h35 de de Manu Riche, avec Tarek Halaby, Evgenia Brendes, Gökhan Girginol, Marijke Pinoy // Belgique – 2015 – 1h50

Problemski Hôtel suit le basculement de plusieurs vies. Nés dans des régions en guerre, les personnages se retrouvent éjectés des rouages de leur quotidien et propulsés dans l’absurdité kafkaïenne du no man’s land des centres d’accueil. Tous en demande d’asile, en transit, en attente … dans un immeuble désaffecté, véritable tour de Babel au cœur de Bruxelles, sous le regard distancié de Bipul qui a perdu la mémoire et sert de guide à ses compagnons d’infortune. Première œuvre de fiction du documentariste Manu Riche qui filme le parcours chaotique des migrants d’une manière singulière et décalée, entre absurde et réalisme. Adaptation du roman de Dimitri Verhulst. Grand Prix du jury au Festival du film de La Roche-sur-Yon 2016. Nommé aux Magritte 2017 dans la catégorie films flamands

22


CINÉMA FLAMAND vendredi 3 mars // 14h20 samedi 4 mars // 22h25 dimanche 5 mars // 18h15 De Mickael R. Roskam Avec Tom Hardy, Noomi Rapace, James Gandolfini , Matthias Schoenarts // USA - 2014 - 1h47

Bob Saginowski, barman solitaire, suit d’un regard désabusé le système de blanchiment d’argent basé sur des bars-dépôts - des drop-bars - qui sévit dans les bas-fonds de Brooklyn. Un soir, il trouve un chiot blessé dans une poubelle et décide de l’adopter. Peu après, avec son cousin et employeur Marv, il se retrouve au centre d’un braquage qui tourne mal, mêlé à une enquête qui va réveiller des drames enfouis du passé … Après le succès de Bullhead, Mickael R.Roskam, parti tourner aux USA, propose un film noir de facture classique avec une mise en scène efficace. Scénario de Dennis Lehanne à partir d’une de ses nouvelles.

mercredi 1 mars // 18h10 dimanche 5 mars // 12h40 mardi 7 mars // 14h30 De Bavo Defurne avec Isabelle Huppert, Kevin Azaïs, Johan leysen // 2016 - Belgique – 1h30.

Alors que Jean, apprenti boxeur, intègre une usine de charcuterie, il reconnaît en l’une de ses collègues, Liliane, une chanteuse oubliée, Laura. Celle-ci a connu son heure de gloire quelques décennies plus tôt en participant à l’Eurovision. Jean tombe immédiatement sous son charme et, ses rêves de boxe s’effondrant, décide de relancer la carrière de la chanteuse et s’invente manager. Portée par ce fol enthousiasme, Liliane décide de chanter de nouveau. Après Sur le chemin des dunes, Bavo Defurne réunit Isabelle Huppert et Kevin Azaïs dans une romance empreinte de nostalgie, de mélancolie mais aussi d’espoir nouveau. Où le prosaïque se dispute au glamour, où le spectateur assiste à une renaissance.

23


mercredi 1er mars

jeudi 2 mars

vendredi 3 mars

salle

14h00 // la vie est belge 16h00 // hasta la vista 18h10 // souvenir 20h30 // vincent et la fin du monde

14h00 // belgica 16h30 // courts-métrages de c. van rompaey 18h30 // lena 21h00 // moscow belgium

14h00 // moscow belgium 16h00 // sur le chemin des dunes 17h55 // l’homme au crâne rasé 20h00 // bullhead 22h30 // black

13h45 // hasta la vista 16h00 // la merditude des choses 18h00 // labyrinthus 20h40 // black

14h20 // quand vient la nuit

salle

14h10 // copacabana 16h15 // alabama monroe 18h25 // bullhead 20h50 // belgica

flamand 1

flamand 2

compétitions

16h30 // la vie est belge 18h30 // les ardennes 20h25 // plan bart 22h05 // belgica

documentaires prog.1 // 9h30 prog.2 // 10h45 prog.3 // 14h15 prog.4 // 16h30 prog.5 // 18h45


samedi 4 mars

dimanche 5 mars

lundi 6 mars

14h00 // sur le chemin des dunes 16h00 // hasta la vista 18h15 // la merditude des choses 20h30 // with friends like these 22h25 // quand vient la nuit

10h25 // moscow belgium 12h20 // l’homme au crâne rasé 14h25 // alabama monroe 16h35 // la vie est belge 18h35 // problemski hotel 20h45 // home

14h20 // hasta la vista 16h40 // alabama monroe

14h30 // l’ange de doel 16h20 // le ciel flamand 18h35 // turquaze 20h45 // les ardennes /

10h30 // copacabana

14h00 // moscow belgium 16h00 // copacabana 18h10 // bullhead

leçon de cinéma

12h40 // souvenir 14h40 // le mystère jérôme bosch / conférence

18h15 // quand vient la nuit 20h20 // belgica

courts-métrages sélections lauréats prog.1 // 10h30 11h00// prog.2 // 13h30 prog.3 // 15h30 18h00//

18h50 // behind the clouds 20h55 // halfway

20h40 // le ciel flamand

mardi 7 mars 14h00 // la vie est belge 16h00 // sur le chemin des dunes 18h00 // kid 20h20 // cafe derby

14h30 // souvenir 16h20 // le mystère jérôme bosch 18h30 // les ardennes 20h40 // la merditude des choses

séance avec intervenant(s)


CINÉMA FLAMAND vendredi 3 mars // 16h00 samedi 4 mars // 14h00 mardi 7 mars // 16h00 De Bavo Defurne avec Ben Van Den Heuvel, Eva van Der Gucht // Belgique - 2015 – 1h36.

Dans les années soixante, sur les bords de la mer du Nord, vivent Pim et sa mère, une ancienne reine de beauté devenue chanteuse de cabaret. Souvent, le jeune garçon trouve refuge chez une voisine, Marcella, et ses deux enfants, Gino et Sabrina. Pim rêve beaucoup à travers ses dessins et des objets qu’il collectionne précieusement dans une vieille boîte à chaussures. L’été de ses seize ans, il se rapproche de Gino. A travers les étés qui passent, bercés par la douce lumière du Nord, Bavo Defurne signe un récit initiatique où un jeune homme découvre et accepte ses désirs. L’adolescence y est grave et solaire, et sur le chemin des dunes, il faudra trouver sa voie.

samedi 4 mars // 18h35 de Kadir Balci avec Tilbe Saran, Charlotte Vandermeersch, Burak Balci // Belgique – 2010 – 1h35.

Trois frères assistent aux funérailles de leur père à Istanbul. Tandis que leur mère reste au pays, ils reviennent à Gand et reprennent le cours de leur vie, quelque peu bouleversée. L’aîné joue le rôle de père de substitution, le plus jeune a de mauvaises fréquentations et fait des bêtises. . Au milieu, il y a Timur, amoureux d’une jeune flamande, Sarah. Il souhaite réaliser le rêve de son père, à savoir jouer de la trompette dans une fanfare. Le film explore la vie des immigrés qui se retrouvent déchirés entre deux terres, entre deux cultures, avec finesse, sans jamais tomber dans la caricature.

26


CINÉMA FLAMAND mercredi 1 mars // 14h00 vendredi 3 mars // 16h30 dimanche 5 mars // 16h35 mardi 7 mars // 14h00 de Vincent Bal avec Amaryllis Uitterlinden, Arthur Dupont, Marc Weiss // Belgique – 2016 – 1h40.

La Belgique cherche l’harmonie qui la représentera lors de la grande finale européenne. Or, impossible de départager la fanfare wallonne En avant de la fanfare flamande SainteCécile : qu’importe, elles iront toutes les deux. Mais la guerre est déclarée et chacune cherche à déstabiliser l’autre. Et quand disparaît le trompettiste de Sainte-Cécile, Elke, la fille du chef d’orchestre a une idée : voler le soliste de leur concurrent wallon, le talentueux Hugues. Impossible de ne pas voir dans le conflit entre ces deux fanfares une allégorie de la Belgique. Mais ne cédons pas à la gravité : Vincent Bal le porte en musique, en chansons, en proposant une comédie musicale enlevée qui ne sacrifie rien aux règles du genre.

samedi 4 mars // 20h30 de Felix Van Groeningen, avec Koen De Graeve, An Miller, Wine Dierickx, Jeroen Perceval, Pieter Genard ///Belgique – 2007 – 1h40

Quand Kelly la brune revient de New York, elle retrouve sa ville natale et ses anciens amis. Elle se rend compte qu’il n’y a pas que la couleur de ses cheveux qui a changé en son absence. La vie a suivi son cours … Seul Nick, le tenancier du bar est resté fidèle à lui-même. Frederic a une petite amie et des projets de déménagement. Kurt et Kelly la blonde vivent ensemble avec leur fils d’un an. Et Patrick est parti. Le deuxième film de Van Groeningen, inédit en France. Une variation mélancolique et tendre sur une génération confrontée aux désillusions du passage à l’âge adulte et à la perte de l’insouciance.

27


COMPÉTITIONS PREMIER FILM DOCUMENTAIRE COMPÉTITION CONSACRÉE À DES PREMIERS FILMS DOCUMENTAIRES EUROPÉENS RÉALISÉS FIN 2015 OU EN 2016 D’UNE DURÉE MAXIMUM DE 60 MIN

PROGRAMME 1 : de Martin Renard et Julie Lacaze – France – 2016 // 10 min 30 Seul face à ses machines, Dominique travaille sereinement. Il est loin le temps où son atelier tournait à plein régime. N’en reste-t-il aujourd’hui que les fantômes ?

de Hervé Drézen – France – 2016 // 56 min 31 Penmarch’, à la pointe Finistère, est une terre aplatie par les vents d’ouest et taillée par la houle de l’Atlantique, qui depuis toujours vit de la mer. Tout ici parle d’un risque d’engloutissement, au sens propre comme au sens figuré, de la fragilité des hommes, et d’un naufrage économique…

PROGRAMME 2 : de Ludwig Mourier et Samaneh Yasaei – France – 2016 // 15 min 26 Rami a dû quitter la Syrie pour sauver sa vie. Son arrivée en France en septembre 2015 est synonyme de reconstruction. Il entame cette nouvelle vie loin de sa femme et de ses deux enfants. Le manque est pesant, et il n’aspire qu’à une seule chose : voir sa famille réunie en France.

de Gilles Bergo – France – 2016 // 49 min 49 Un petit café, de «vrais» gens. Éclairés, intelligents, pauvres, érudits, touchants êtres humains. Ils nous parlent, face caméra.

28


COMPÉTITIONS PROGRAMME 3 : de Nathalie Sibille et François Welterin – France – 2016. // 30 min Les graffs laissent rarement indifférent. Souvent ils choquent les gens, parfois les enchantent : On parle de Street Art. Aujourd’hui de plus en plus d’expositions sont consacrées à l’art de rue, un marché qui se développe. Birdy Kids est un jeune collectif de graffeurs lyonnais, ils intègrent ce marché...

de Laetitia Gau – France – 2016 // 24 min 21 Mbark et Mohamed, frères et anciens nomades sédentarisés, vivent maintenant du tourisme, la seule possibilité qu’ils ont de rester aux portes de leur Sahara natal. À l’heure des attaques terroristes sévissant dans le monde, leur mode de vie est à nouveau menacé par le manque de touristes.

PROGRAMME 4 : de Josh Imeson – France – 2016 // 26 min 11 Une vie entière en exil, quatre réfugiées politiques racontent leur traversée, fuyant une guerre fratricide espagnole, vers les frontières de la France pendant la Retirada en 1939. Quatre femmes d’exception, accompagnées par les fantômes de l’œuvre artistique de quatre hommes, poètes de l’exil.

de Mégane Murgia – France – 2016 // 40 min A travers les saisons, dans le sud du Finistère, nous suivons des femmes qui vont surfer par tous les temps. Sophie, une jeune maman passionnée par le surf, Annabel, une jeune artiste inspirée par la mer et Clémentine, une globe-trotteuse qui explore les vagues du monde entier.

29


COMPÉTITIONS PROGRAMME 5 : de Clémence Poésy – France – 2016 // 9 min 16 Observant en gros plan les élèves de l’École de danse de l’Opéra national de Paris qui construisent jour après jour leur devenir de danseurs et danseuses, Clémence Poésy propose un regard inédit qui laisse hors-champ les corps au travail.

de Marion Verlé et Jeanne Nouchi – France – 2016 // 53 min Trouver l’amour, surmonter la distance avec sa famille, combattre la solitude… Derrière les paillettes d’un cirque itinérant, techniciens et artistes venus des quatre coins du monde tentent de donner un sens à leur exil.

Remise des prix

Un jury composé de professionnels du cinéma récompensera les meilleurs films.

samedi 4 Mars // 18h30 au château de l’hermine

Le documentaire primé sera projeté au Cinéville Garenne.

Séances au Cinéma La Garenne : Programme 1 : vendredi 3 Mars // 9h30 Programme 2 : vendredi 3 Mars // 10h45 Programme 3 : vendredi 3 Mars // 14h15 Programme 4 : vendredi 3 Mars // 16h30 Programme 5 : vendredi 3 Mars // 18h45

30


COMPÉTITIONS COURTS-MÉTRAGES COMPÉTITION CONSACRÉE À DES COURTS-MÉTRAGES RÉALISÉS FIN 2015 OU EN 2016 D’UNE DURÉE MAX DE 15 MIN

PROGRAMME 1 : de Elefterios Zacharopoulos – Belgique, France – 2016 // 7 min 27

interdit aux moins de 12 ans.

Le service d’urgence 112, en pleine ébullition, une femme appelle et contre toute attente, elle commande une pizza ... ! et si pour une fois ce n’était pas une blague ? Festival de Court métrage de Fréjus.

de Cédric-Alexandre Saudinos – France – 2016 // 14 min 57. Une routarde est prise en stop par un homme élégant au volant d’une voiture de sport. Les routes sont sublimes, mais isolées. Quand la jeune femme trouve un pistolet dans la boite à gants, elle commence à se sentir en danger...

de Ziga Virc – Slovénie – 2016 // 13 min Qu’est-ce qui menace vraiment l’Europe : la crise à ses frontières ou la peur qui en découle ? Une jeune femme se rend au travail et croise un camp de réfugiés. Elle n’a rien contre eux, ils n’ont rien contre elle. Et pourtant, leur rencontre changera dramatiquement leurs vies.

de Viktoria Videnina et Auriane Lacince – France – 2015 // 15 min Madres Libres c’est le parcours de Nadja, jeune femme arrivée en Espagne par un réseau clandestin. Elle fuit son Algérie natale pour échapper à la honte de devoir porter un enfant conçu dans le pêché. Perdue dans Madrid elle sera confrontée à une Espagne en crise qui se bat pour défendre ses droits.

31


COMPÉTITIONS de Manu Gomez – Belgique – 2016 // 11 min 30

Roller Monster est une adaptation libre en animation de La Métamorphose de Franz Kafka.

de Chloé Marçais – France – 2016 // 8 min 32

interdit aux moins de 12 ans.

Dans une laverie automatique, un homme écoute l’air de rien deux jeunes femmes qui se font des confidences. Mais différents bruits parasites l’empêchent d’entendre le plus intéressant… Présent en 2016 au festival Sunsète à Sète en France et au City Court Festival.

de Aurélien Laplace – France – 2016 // 3 min À Washington, le 13 Septembre 1993, l’histoire est en marche ! Jusqu’à ce qu’un quiproquo surgisse... Sélectionné au Festival de L’Isle-Adam, Courts en Champagne à Aÿ, Festival du court métrage d’humour de Meudon, Festival Tournez-Court de Saint-Etienne et Festival de cinéma du Grain à Démoudre.

PROGRAMME 2 : de Benjamin Cohen – France – 2016 // 14 min 25 Un homme meurt et arrive au Paradis. Il va se rendre compte que là-haut, tout est comme on l’imagine ; à quelques détails près... et ça change pas mal de choses. A obtenu le prix Jeunesse de « Cours-dragui-court » de Draguignan.

32


COMPÉTITIONS de Elsa Brugiere – France – 2016 // 2min 20 « Oreilles de lapins, Arbre, Terrier.... Je n’y comprends rien mais... je n’ai pas dit mon dernier mot !» Samuel 4 ans et demi Festival du premier court métrage à Pontault-Combault en France.

de Donato Sansone – France – 2016 // 3 min 30 Journal animé est une improvisation artistique menée au jour le jour entre le 15 septembre et le 15 novembre 2015 inspirée par l’actualité internationale des pages du quotidien français Libération, où se sont brutalement invités les tragiques événements survenus à Paris le 13 novembre.

de Claude Luyet – Suisse – 2016 // 12 min 50 Ariane joue au ballon. L’appel de sa mère coupe son jeu. Elle perd son ballon et son enfance. Le vingtième siècle et la vie d’Ariane s’écoulent suspendus au fil du balcon. Inconsciemment, Ariane compose le tableau final et retrouve son enfance volée. Présent au Festival international du film Nancy-Lorraine.

de Rana Kazkaz et Anas Khalaf – France, Syrie – 2016 // 13 min 24 Sur un rivage de la Méditerranée, un père Syrien prend une terrible décision mettant la vie de sa fille en danger. Présent au Festival Tous Courts de Aix-en-Provence, au Dubaï International Film Festival, au Festival international du cinéma méditerranéen à Montpellier et au Sundance Film Festival de 2017 à Salt City.

33


COMPÉTITIONS fait par L’Atelier Collectif de Zorobabel – Belgique – 2016 // 10 min No-go zone évoque la vie au quotidien du dernier homme demeuré dans la zone rouge, après l’évacuation de la région de Fukushima et l’accident de la centrale nucléaire. Présent en 2016 au Festival Tournez-court à Saint-Etienne, Anima à Bruxelles, Chacun son court à Strasbourg et aux Rencontres Internationales Sciences et Cinéma (RISC) de Marseille.

de Pavel Cuzuoic – Moldavie – 2016 // 15 min L’hiver moldave en toile de fond, Raisa chemine vers quelque chose qui pourrait vraiment changer sa vie de manière unique.

Présent en 2016 au Festival national et internationale du court métrage à Clermont-Ferrand, aux « Partie(s) de Campagne » à Ouroux en Morvan et au Festival c’est trop court à Nice.

PROGRAMME 3 : de Benoit Bargeton France – 2016 // 5 min 36. Lise est une jeune infographiste employée dans une agence de montage photo. Alors qu’elle ne semble pas s’épanouir pleinement dans ce travail, son chef de projet va lui confier une nouvelle tâche, se retoucher elle-même sur la page des contacts du site de l’agence, qu’ils mettent à jour. Les Hérault du cinéma et de la télé 2016 au Cap d’Agde, le festival Tournez-cours 2016 à Saint-Etienne et les rencontres cinématographiques 2016 de Cannes.

de Juan Carlos Mostaza – Espagne – 2016 // 12 min Dans un monde colonisé par des êtres faits de fils métalliques un étranger échoue dans une ville fantôme où les seuls habitants sont un homme et sa fille. Festival Court Métrange de 2016 à Rennes et Festival du film d’animation 2016 de Bourg-en-Bresse.

34


COMPÉTITIONS de Jeanne Paturle et Cécile Rousset – France – 2016 // 3 min 33 Une discussion entre 2 copines : l’une raconte à l’autre ce moment si étrange où, au bord de la piscine, elle a pris des nouvelles de la prostate de son père, de l’état de ses fonctions érectiles, puis, sans le voir venir, de ses fantasmes nocturnes. A obtenu en 2016 une mention spéciale au « Short of the year Winter » en Espagne.

de Ali Asgari et Farnoosh Samedi – Italie, France – 2016 // 15 min Fatma et sa mère sont réfugiés kurdes en Italie. Lors d’une consultation médicale, Fatma doit traduire ce que le médecin dit à sa mère, mais la jeune fille garde le silence... Festival international du film – Cannes Court métrage (compétition officielle)

de Elsa Blayau – France – 2016 // 13 min 11 En apparence, Claire a tout ce qu’il faut pour mener une vie tranquille. Cependant, Claire ne reconnait plus sa fille.... Elle s’isole, elle se tait, semble mener une relation bizarre avec son père. La question, indicible, s’empare de Claire : Victor abuse-t-il de leur fille ?

de Lotfi Achour – France, Tunisie – 2016 // 15 min Le long d’une route du désert tunisien, un vieil homme et son petit-fils à bord d’un vétuste camion transportant des moutons se font immobiliser par deux gendarmes. Pour qu’ils puissent repartir, la situation débouche sur la proposition d’un curieux «marché»...

35


COMPÉTITIONS de Ted Hardy-Carnac – France – 2016 // 3 min 33 Tunisie, 2045. Un père et sa fille attendent, inquiets et fatigués. Un simple geste peut décider de leur avenir... Présent à plus de 30 Festivals dont une récompense du meilleur court métrage français aux Paris Art and Movie Awards et le FIFOG d’or du Festival International du Film Oriental de Genève.

de Céline Primard – France – 2015 // 5 min 31 La caméra de vidéosurveillance d’un distributeur automatique de billets filme les gens qui s’y succèdent. Chacun réagit à sa manière aux supplications d’un homme hors champ. Tous imaginent que cet homme veut de l’argent. La vérité est tout autre... Film sélectionné au Urban Films Festival de Paris en 2015 et en 2016 au Festival Armoricourt à Plestin Les Grèves et au Festival Francophone « Entr’2 Marches » à Cannes.

Remise des prix

Un jury composé de professionnels du cinéma récompensera les meilleurs films.

samedi 4 Mars // 18h30 au château de l’hermine

Les courts-métrages primés seront projetés au Cinéville Garenne.

Séances au Cinéma La Garenne : Programme 1 : Samedi 4 Mars // 10h30 Programme 2 : Samedi 4 Mars // 13h30 Programme 3 : Samedi 4 Mars // 15h30

36


AUTOUR DES FILMS stage de cinéma

Stage sur inscription auprès de Cinécran, dans la limite des places disponibles. 02.97.63.67.73 // contact@cinecran.org

« Le Patrimoine cinématographique flamand » par Harry Kümel jeudi 2 Mars // 9h30 au château de l’hermine

Harry Kümel, réalisateur scénariste et enseignant nous proposera une plongée dans le patrimoine cinématographique flamand. Le cinéaste qui enseigne aujourd’hui à l’Académie amstellodamoise du cinéma est un autodidacte qui a développé sa passion juvénile pour le théâtre, la musique et enfin, non moins intensément, pour le cinéma. Il a acquis en ce domaine une connaissance particulièrement érudite.

« L’autre cinema belge » par Alex Masson

jeudi 2 Mars // 14h30 a l’iut de vannes en partenariat avec l’uta (entrée libre)

Le cinéma belge flamand est en pleine expansion depuis la fin des années 90. L’apparition et la reconnaissance de cinéastes tels que Felix Van Groeningen, Alabama Monroe, Mickael R. Roskam, Bullhead n’est que la partie émergente d’un iceberg dissimulant une des cinématographies européennes les plus palpitantes du moment. Vivier de réalisateurs, mais aussi d’acteurs et de techniciens hors-pair, capable de repenser les codes du film d’auteur ou du divertissement populaire, cet autre cinéma belge serait-il en passe de devenir un modèle rare de créativité et d’économie ?

« Gust Van Der Berghe » par Alex Masson vendredi 3 Mars // 9h30 au château de l’hermine Parmi les nouvelles voix du cinéma belge flamand, celle de Gust Van Der Berghe est l’une des plus singulières. Faisant à la fois appel aux récits traditionnels et aux techniques contemporaines, ses films ouvrent une brèche inattendue, organisent un monde où conte de Noël belge et périple africain s’embrassent, L’oiseau bleu, où Pasolini rencontrerait Bunuel (Lucifer, Petit Jésus de Flandres), où la fusion des expérimentations formelles et de la poésie n’empêcheraient pas des récits aventureux et populaires.

38


AUTOUR DES FILMS leçon de cinéma par pierre guivarch

suite à la projection du film les ardennes samedi 4 Mars // 20h45 au cinéville garenne Après un âge d’or dans les années 50, le film noir est revisité dans les années 80, notamment par les frères Coen. Robin Pront, entre autres réalisateurs flamands, donne aujourd’hui une version violente et glacée de ce cinéma de genre. Il lui empreinte ses codes et ses thèmes : la peinture de la misère sociale, le pessimisme viscéral, la mécanique tragique, l’absence d’empathie et le goût pour le sadisme et la psychanalyse. Les Ardennes a la puissance et la froideur d’une machine. La mise en scène, les décors, la musique et les corps eux-mêmes participent de son implacable mouvement.

conférence par anne-marie chiron

suite à la projection du film le mystère jérôme bosch dimanche 5 Mars // 14h40 au cinéville garenne S’éloignant au maximum de tout saupoudrage élitiste, cette œuvre culte installée au Prado, enfin offerte au regard de tout public le temps d’une séance, appelle quelques notions historiques et sociologiques afin de pouvoir au mieux s’immerger dans son jardin aussi foisonnant qu’envoûtant. Cela demande au-delà de toute surprise et fascination ou ravissement de découvrir l’époque dans laquelle elle se réalise et donc comment dans son siècle Bosch fut inventeur d’une symbolique mais également, critique des excès religieux et des rigorismes sociaux. Anne-Marie Chiron nous propose une lecture contextuelle nous guidant pour mieux comprendre, en quoi ce triptyque fut une œuvre révolutionnaire c’est-à-dire révélatrice d’une époque et d’un monde dans lequel Jeronymus en tant qu’artiste, se sentait incompris, décalé et en avance finalement .

39


CHÂTEAU DE L’HERMINE Les Rencontres du cinéma européen investiront le château de l’Hermine pour la 3ème année consécutive. Un lieu de convivialité qui permettra aux spectateurs, aux professionnels et aux curieux de prendre un verre, écouter quelques notes de musique, découvrir les partenaires des Rencontres ou tout simplement s’approprier le programme du festival

l’archipel des mots Joss edgard-rosa

samedi 4 & dimanche 5 Mars // 10h à 19h La librairie l’Archipel des mots et Joss Edgard-Rosa s’associent, de nouveau à Cinécran afin de vous proposer un panel d’ouvrages de littérature flamande et néerlandaise.

le jardin des bulles michel renard samedi 4 Mars // 10h à 19h

samedi 4 Mars // 11h

Rencontre avec Alexandre Clerisse dessinateur et coloriste de l’Eté diabolik ... Une BD scénarisée par Thierry Smolderen : Prix BD Fnac 2017

Si quelques auteurs flamands, comme Bob de Moor, Willy Vandersteen, Marvano, Cromheecke, William Vance, Berck, Brecht Evens ont réussi à se faire connaître hors des frontières de la petite Flandre, l’essentiel de la bande dessinée flamande est totalement inconnue du grand public; elle s’inspire énormément de la peinture, de cette présence historique de l’image, depuis les primitifs flamands.

remise de prix

samedi 4 Mars // 18h30 Pour la première année les lauréats des compétitions courts-métrages et documentaires se verront remettre un Trophée. Un travail artisanal représentant une Hermine réalisée par l’entreprise morbihannaise Les Bronzes de Mohon dont le travail est reconnu dans le monde entier.

exposition : alfred, quentin et pédro sont sur un plateau du 1er au 3 mars Cette exposition réalisée par l’Atelier des mains sales, regroupe les univers de deux réalisateurs emblématiques de l’histoire du cinéma. Sur ces sérigraphies, le visiteur devra retrouver le réalisateur caché dans son univers mais aussi des détails issus du leur filmographie. Wes Anderson et Hitchcock se cachent sur leur plateau de tournage.

40


CHÂTEAU DE L’HERMINE la clique du clic // théâtre d’impro vendredi 3 Mars

La Clique du Clic est une troupe de théâtre d’improvisation de Saint-Avé. Les comédiens qui composent deux équipes improvisent des histoires ensemble à partir de thèmes donnés par le public. Ils ne savent donc pas ce qu’ils vont jouer. Ce show est ponctué par des catégories qui les obligeront à tenir compte de contraintes (chants, accents, déplacements obligatoires, ...). Les comédiens improviseront sur des thèmes en lien avec les Rencontres du cinéma européen.

chalmel brothers band // musique jazz manouche dimanche 5 Mars //19h

Le Chalmel brothers band c’est avant tout la rencontre de quatre musiciens passionnés par le jazz et la musique manouche. Ils revisiteront des morceaux de l’incontournable Django Reinhart ainsi que certains artistes de la chanson française comme Serge Gainsbourg ou encore Georges Brassens. Swing et bonne humeur garantie !

soadan groupe de musique samedi 4 Mars //19h

Entre sons acoustiques et électriques, la musique singulière de Soadan respire le voyage. Le groupe composé de quatre bretons, amène à faire escale dans divers horizons tropicaux. Un brassage musical où viennent s’entremêler les musiques Afro : de l’Ile de la Réunion à l’Afrique de l’Ouest en passant par le Cap-Vert et l’Amérique Latine. Les envolées aériennes de la Marimba d’Amérique Centrale sont subtilement liées au groove électrique des guitares, basse, batterie, clavier.

cuisiniers solidaires En accueillant les cuisiniers solidaires lors des temps de festivités de ces 16e Rencontres, Cinécran a souhaité affirmer son attachement au réseau associatif local. Les valeurs portées par cette jeune association vannetaise témoignent d’une démarche alliant la lutte contre le gaspillage et la valorisation du partage et de la solidarité.

ty-kav caviste // dégustation de bières

jeudi 2 & dimanche 5 mars //de 19h à 21h

Partez à la découverte des bières flamandes et de leur diversité ! Notre partenaire Ti kav vous permettra de déguster une savoureuse bière belge avant ou après la projection.

41


INFORMATIONS PRATIQUES Les lieux du festival Château de l’Hermine - 6 rue Porte Poterne - 56000 Vannes Accès possible depuis les jardins de l’Hermine Accueil public / Invités / Presse / Accréditations Du Mercredi 1er mars au Dimanche 5 mars de 10h00 à 22h00 Animations : Stage, dédicace, librairies éphémères, exposition, concerts, théâtre d’impro ... Petite restauration et bar - Lieu de convivialité Cinéville Garenne - 12 rue A. Le Pontois - 56000 Vannes Projection Cinéma Flamand & Compétitions

TARIFS Cinéville Garenne (cinéma Flamand) Tarif plein : 8,50€ Tarif réduit : 5.50€ (adhérents Cinécran, étudiants, demandeurs d’emploi, moins de 18 ans) Après-midi : 6.50€ (avant 18h, sauf le week-end) Carnet de 5 places (non-nominatif) - Tarif plein : 27.50 € - Tarif adhérents Cinécran : 25 € Cinéville Garenne (compétition courts-métrages et documentaires) Une séance : 3€ Pass documentaires et courts-métrages Tarif plein : 10€ Tarif réduit : 8€ (adhérents Cinécran, étudiants, demandeurs d’emploi, - de 18 ans)

CONTACTS Association Cinécran Château de l’Hermine 6 rue de la Porte Poterne - 56000 Vannes Tél. : 02.97.63.67.73 www.cinecran.org contact@cinecran.org Cinécran - Rencontres du Cinéma Européen @Cinecran56 associationcinecran

43


QUI SOMMES-NOUS L

’association Cinécran a pour objectif de contribuer à la diffusion d’un cinéma d’auteur via une programmation éclectique, exigeante et accessible au plus grand nombre. Elle favorise des échanges artistiques et professionnels tout au long de l’année, notamment à travers les Rencontres du Cinéma Européen. En partenariat avec le Cinéville Garenne et Cinédiffusion, l’association promeut le cinéma d’Art et Essai via une programmation mensuelle, des leçons de cinéma, des soirées courts-métrages et des ciné-concerts. Cinécran est présent sur le territoire à travers notre rôle de coordinateur départemental du Mois du Film Documentaire, qui a lieu tous les ans en novembre, grâce au réseau des médiathèques. Cette manifestation nationale rassemble plus de 6 000 spectateurs autour du documentaire, dans près de 70 lieux de projections. L’éducation à l’image est au cœur de nos actions, notamment à travers le dispositif École et Cinéma. Cette action nationale tend à faire découvrir des œuvres cinématographiques aux élèves des écoles maternelles et primaires du Morbihan, dans les salles partenaires, soit plus de 9 000 élèves accompagnés par Cinécran en 2016. Nous travaillons en étroite collaboration avec la ville de Vannes, Vannes agglo et le réseau des acteurs culturels du territoire, en participant à des manifestations phares comme ailleurs ou encore des projections en partenariat avec l’Échonova et le Théatre Anne de Bretagne. Nous vous invitons à nous rejoindre, en tant qu’adhérents, bénévoles et bien évidemment spectateurs, en adhérant en ligne ou au siège de l’association. Vous pourrez ainsi bénéficier de tarifs préférentiels aux cinémas Cinéville et contribuer à la dynamique de la vie de l’association.

L’éQUIPE COORDINATION DES RENCONTRES

RELATIONS BENEVOLES

PROGRAMMATION DES flandres

COMMUNICATION

Marion Ribeyrolles

Jean-Christophe Monneau, Sarah Budex

Sarah Budex, Gilles Cottet, Amélia Le Saux, Morgan Lefeuvre, Marie-Sophie Lehalle, Jean-Christophe Monneau, Thomas Poussier, Marion Thouvenin

Danielle Barenton, Gilles Cottet, Dominique Ernou, Isabelle Le Corff, Thomas Poussier, Pierrick Pourchasse, Michel Tatard, Marion Thouvenin, Nadine Trestchenkoff

Catalogue // Amélia Le Saux Relations presse // Sarah Budex Photo affiche // Manu Dreuil Graphisme affiche // Amélia Le Saux Bande-annonce // Amélia Le Saux Webmaster & Réseaux sociaux // Sarah Budex, Amélia Le Saux

COMITe COURTS-MÉTRAGES

Danielle Barenton, Fabien Coleu, Josée De L’Epineguen, Joelle et Christian Girard, MarieSophie Lehalle, Marion Ribeyrolles, Nadine Trestchenkoff

COMITe DOCUMENTAIRES

ASSOCIATION CINECRAN

Sylvie et Thierry Couespel, Véronica Greins, Joséphine Leclercq, Quentin Lejas, Anne-Lise Niol

Bureau Présidente / Marion Thouvenin Vices-présidents / Pierrick Pourchasse et Thomas Poussier Trésorier / Gilles Cottet Trésorière adjointe / Doris Bula Secrétaire / Danielle Barenton Secrétaire adjointe / Nadine Trestchenkoff Programmation / Dominique Ernou

REGIE COPIES ET SEANCES SCOLAIRES

Sarah Budex, Jean-Christophe Monneau, Davide Ledda

PARTENARIATS Sarah Budex

LOGISTIQUE

Régie Château de l’Hermine / Hervé Olivier & Jean-Christophe Monneau Scénographie / Jean-Yves Brière

45

Conseil d’Administration Isabelle Le Corff Morgan Lefeuvre Marie-Sophie Lehalle


NOS PARTENAIRES CINECRAN REMERCIE L’ENSEMBLE DE SES PARTENAIRES INSTITUTIONNELS CULTURELS

PRIVÉS

Cinécran remercie chaleureusement tous ceux qui ont contribué à la mise en place de ces 16èmes Rencontres : la ville de Vannes et l’ensemble de ses services - Vannes Agglo - Le Conseil Départemental du Morbihan - Le Conseil Régional de Bretagne - Le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Bretagne, le Ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, la Direction Académique des Services de l’Éducation Nationale du Morbihan - Le groupe Cinédiffusion/Cinéville - La Médiathèque Départementale du Morbihan - Isabelle Letiembre, Directrice de l’UTA Vannes - Catherine Lerooy, Coordonnatrice Départementale Arts et Culture - Patricia Le Crom, conseillère pédagogique départementale Arts - les médiathécaires de l’agglomération - Maud Rossi de Canopé Morbihan - Patrice Kermorvant, Directeur de l’IUT de Vannes - Alain Bienvenu, Directeur de l’ESRA Rennes - Nadine Loiseau, Déléguée Académique aux Arts et à la Culture et Christian Goubin, son adjoint - Jean Peeters, président de l’Université Bretagne Sud - Le Service Culturel et la Maison des Étudiants de l’UBS - La Ligue de l’Enseignement - Le Service Communication, le Service Événementiel et les Services Techniques de la Ville de Vannes - Le service reprographie de la Direction Académique des Services de l’Éducation Nationale du Morbihan - Yves Sutter et Marie Conas Cinéville / Cinédiffusion - l’Institut Culturel de Bretagne - Les rédactions de Ouest-France et du Télégramme - Les 12 cinémas partenaires dans le département - Les médiathécaires partenaires - Nardo Garnier et les commerçants des Halles - Stéphanie Durlet du Crédit agricole - Les indispensables « pros », sans qui rien ne se ferait : Jean-Pierre Fonteneau, directeur des Cinévilles de Vannes - Cécile Geins, adjointe de direction; Asmahan Guerfi, assistante de direction - Mathieu Boubli, assistant de direction - Morgane Pondard de Cinétoiles et l’équipe du Cinéville Garenne de Vannes : Amandine, Béatrice, Éric, Nicolas et Stéphane - Nono - Audrey Lachuer - Laly Communication Les bénévoles qui contribuent à l’organisation pratique des Rencontres. Un grand Merci à eux ! Ainsi qu’aux adhérents qui soutiennent nos actions tout au long de l’année.

46


INDEX DES FILMS 112 pizza ...p.31 alabama monroe ...p.12 l’ange de doel ...p.12 autostop ...p.31 a bout portés ...p.30 a new home ...p.31 beauty building ...p.34 behind the clouds ...p.13 les ardennes ...p.13 belgica ...p.14 black ...p.14 bullhead ...p.15 cafe derby ...p.15 circassiens ...p.30 copacabana ...p.16 le ciel flamand ...p.16 drôle d’oiseau ...p.29 et ta prostate ca va ? ...p.35 exil ...p.29 faux départ ...p.32 le fil d’ariane ...p.33 flandres ...p.17 femme entre chien et loup ...p.17 halfway ...p.18 hasta la vista ...p.18 home ...p.19 l’homme au crâne rasé ...p.19 l’insecte ...p.19 il silenzio ...p.35 je suis une boucle ...p.33 journal animé ...p.33

47

kid ...p.20 labyrinthus ...p.20 la laine sur le dos ...p.35 lena ...p.11 lettre à ma mer ...p.29 les marcheurs du desert ...p.29 la merditude des choses ...p.21 le mystère jérôme bosch ...p.21 made in roubaix ...p.28 mare nostrum ..p33 moscow belgium ...p.11 no-go zone ...p.34 partir, reconstruire ...p.28 plan bart ...p.22 problemski hotel ...p.22 quand vient la nuit ...p.23 raisa ...p.34 roller monster ...p.32 social attitudes ...p.28 souvenir ...p.23 sur le chemin des dunes ...p.26 sur le rebord du monde ...p.28 texte a trou ...p.32 tunisie 2045 ...p.36 turquaze ...p.26 une poignée de main historique ...p.32 veuillez patienter ...p.36 la vie est belge ...p.27 vincent et la fin du monde ...p.11 with friends like these ...p.27 films flamands films flamands inédits en france film en avant-première premier film documentaire films courts-métrages



Programme 16e Rencontres du Cinéma Européen