Page 1

LE FONDS HENRY BAUCHAU AUX ARCHIVES & MUSEE DE LA LITTERATURE

© Marc Trivier – doc. AML

www.aml-cfwb.be


Henry Bauchau, manuscrit d’Antigone, première version, cahier 2 (ML 07973/0002)


Pour entourer et fêter la parution de deux nouveaux livres d’Henry Bauchau aux Editions Actes Sud et de l’étude d’Emilia Surmonte aux Editions P.I.E. Peter Lang, Antigone, la Sphinx d’Henry Bauchau : les enjeux d’une création *, les Archives et Musée de la Littérature (AML) exposent dans leur salle de lecture des manuscrits, des livres, des revues, des photos et quelques autres documents extraits du très riche fonds Henry Bauchau constitué au fil des ans grâce aux dons de l’auteur et à une politique d’acquisition systématique de l’institution.

C’est en 1990 que le grand public a réellement découvert Henry Bauchau, lors de la parution de Œdipe sur la route, roman initiatique relatant le voyage d’Œdipe aveugle et de sa fille Antigone jusqu’à Colone.

Quoique venu assez tard à l’écriture, Bauchau avait pourtant publié auparavant plusieurs recueils de poèmes (dès 1958 Géologie, puis L’escalier bleu, La pierre sans chagrin, La Dogana, Célébration, La Chine intérieure précédé de Lecture du corps, La Sourde oreille suivi de La Grande Troménie, et les rééditions de Poésie 1950-1984). Ainsi que deux romans remarqués : La déchirure, en 1966, mettant en scène la mère en fin de vie et des souvenirs personnels (d’enfance mais aussi de sa psychanalyse par Blanche Reverchon-Jouve), puis Le régiment noir, en 1972, où c’est la figure du père qu’il place au cœur de la Guerre de Sécession américaine. Et il y eut aussi ses pièces de théâtre : en 1960, Gengis Khan (évoquant le destin de Temoudjin qui deviendra au 13e siècle l’empereur d’un territoire immense) et La machination, neuf ans après (qui traite de la jeunesse de Alexandre le Grand, mais où il est déjà question de Jocaste et d’Œdipe). Il fait aussi paraître un essai sur la vie de Mao Zedong (1982) et les quatre conférences qu’il a données en 1988 à l’Université catholique de Louvain sous le titre général de L’écriture et la circonstance.

Après Œdipe sur la route, l’éditeur Actes Sud publie Diotime et les lions, nouvelle qui faisait initialement partie de ce roman. Cette parution sera suivie de celle de Jour après jour, soit les Pages de journal 1983-1989 de Œdipe sur la route, édité à Bruxelles par Les Eperonniers, lesquels livreront ensuite dans L’arbre fou, en 1995, d’autres textes du « cycle thébain » de Bauchau, dont la réédition de la nouvelle L’enfant de Salamine. La même année, une réédition de ses poèmes de 1950 à 1995 (Heureux les déliants) voit le jour aux Editions Labor (Bruxelles).


En 1997 paraît Antigone, personnage emblématique du « courage quotidien » selon son auteur et figure qui confine au mythe personnel, comme le montre la thèse d’Emilia Surmonte. Ce livre le fit connaître plus encore qu’Œdipe et fut suivi du Journal d’Antigone 1989-1997 en 1999, après la publication de l’adaptation par Bauchau du Prométhée enchaîné d’Eschyle.

Suivront encore de nouveaux recueils de poèmes (Exercice du matin, Mandala pour un poème précédé de Petite suite au 11 septembre, Nous ne sommes pas séparés), ainsi que d’autres de ses « journaux » tenus pendant l’écriture des romans (La Grande Muraille 1960-1965, Dialogue avec les montagnes 1968-1971, Les années difficiles 19721983, Passage de la Bonne Graine 1997-2001, Le présent d’incertitude 2002-2005), une réédition de son théâtre en 2001, des recueils de nouvelles ou récits (Les vallées du bonheur profond, reprise en 1999 des cinq récits parus auparavant dans le recueil L’arbre fou, et En noir et blanc en 2005), une réunion de ses essais dans L’écriture à l’écoute (en 2000), des livres d’entretiens avec l’auteur et de nombreux articles publiés en revues ou en actes de colloques au sujet de cette œuvre déjà ample.

Henry Bauchau renoue indiscutablement avec un très large lectorat lorsque paraissent ses romans les plus récents : L’enfant bleu (2004) qui retrace la longue thérapie d’un jeune psychotique grâce à l’art, Le boulevard périphérique (2008) où l’auteur mêle la lutte d’une femme contre le cancer au souvenir d’un ami résistant aux prises avec son tortionnaire nazi pendant la Seconde guerre mondiale, et enfin Déluge (2010) dont les personnages sont une psychiatre et un peintre assez extravagant qu’elle aide à « peindre le Déluge ».

A l’âge de 98 ans, Henry Bauchau publie en 2011 les poèmes de Tentatives de louange, le récit de ses souvenirs de jeunesse dans L’enfant rieur et travaille à son prochain roman…

* Surmonte, Emilia. Antigone, La Sphinx d'Henry Bauchau : Les enjeux d'une création. [Bruxelles…], Editions P.I.E. Peter Lang, collection « Documents pour l’Histoire des Francophonies », préface de Marc Quaghebeur, Archives et Musée de la Littérature, volume 24, 2011, 420 p., ill. en couleurs. Ŕ Prix : 44 €


Conférences

Reconnaissance

Articles

Poésie

Théâtre

Œdipe sur la route

Nouvelles

Antigone

Le régiment noir


Dans le couloir d’accès à la salle de lecture, portraits d’Henry Bauchau et photos de mises en scène de ses œuvres par Alice Piemme

Autour de son œuvre

La déchirure

L’enfant bleu

Le boulevard périphérique Déluge + L’enfant rieur


ANTIGONE Recto de la vitrine (bas) - manuscrits autographes des 1e et 2e versions, en 8 grands cahiers ici exposés, 1992-1997 (ML 07973/0001-0008, acquis en juillet 2000) - manuscrit dactylographié non daté du chapitre XVI (devenu XV dans le livre publié) de la 3e version, avec les corrections autographes de l’auteur et de l’éditeur, Bertrand Py (ML 09448/0005, acquis en janvier 2007) Note : on peut aussi consulter sous cette cote ML 09448 d’autres manuscrits des 3e et 4e versions - édition originale du roman, paru en 1997 chez Actes Sud (MLA 21996) Recto de la vitrine (haut) - manuscrit autographe en un cahier du poème « Les deux Antigone », 1e version, 1982-1983 (ML 08556/0002, acquis en 2001) - manuscrit dactylographié du poème « Les deux Antigone », 1e version, 1982 (ML 07160/0010, acquis en 1994) - photo de Henry Bauchau par Jacques Sassier (pour les Ed. Flammarion), non datée (AML 00639/0001) - traduction du roman en grec. Athènes, Ed. Kastaniotis, 1998 (MLA 22048) - traduction du roman en espagnol du Mexique. Mexico, Ed. Verdehalago, 2003 (MLA 21346)


Verso de la vitrine - « Antigone » (Figures mythiques), collectif dirigé par Aliette Armel. Paris, Ed. Autrement, 1999 (MLA 18236) et photocopie du début du texte « La lumière Antigone » publié par Bauchau dans ce volume, p. 93-102 - « La lumière Antigone », poème pour le livret de l’opéra de Pierre Bartholomée. Paris, Ed. Actes Sud, 2009 (MLTA 04992) - article de Jean Lacroix au sujet de « La lumière Antigone », opéra de Pierre Bartholomée, paru dans La Revue Générale, 143e année, n° 6-7, juin-juillet 2008 (MLR 01360) - adaptation au théâtre : « Le cri d’Antigone » d’après Antigone de Henry Bauchau, Rapport moral et financier du projet présenté par Valérie Cordy, 1999 (MLTC 01072/0002) - photo par Alice Piemme de la mise en scène de Valérie Cordy pour « Le cri d’Antigone » (AML 01136/0009) - DVD de la captation vidéo de cette adaptation par Daniel Van Meerhaeghe, 1999 (MLVC 00057) - adaptation au théâtre : Texte et dossier de production du projet présenté par Michel Bernard et Christine Delmotte en 2001 (MLTC 01233)


ŒDIPE SUR LA ROUTE Recto de la vitrine (bas) - manuscrit autographe du début de la « 1e version revue », août 1986 (ML 07406/0005, acquis en 1996) - deuxième des deux volumes dactylographiés de la 1e version longue (qui fut ensuite écourtée par l’éditeur), alors titrée « La Route de Colone » (ML 06583/0002, acquis en juin 1990) Note : sous ces cotes ML 06583, 07406 et aussi 07161 on peut consulter d’autres manuscrits des 1er et 2e états - photo d’Henry Bauchau par Alice Piemme, lors de la Journée d’Etude consacrée aux « Femmes belges d’expression française » à l’Université de Paris IV-Sorbonne, le 3.12.1998 (AMLP 00189/0011) - lettre autographe de Paul Willems à Bauchau, au sujet d’Œdipe sur la route, 19.4.1990 (HB/C 112, 2006) - manuscrit autographe non daté de la 1e version du poème « La reine » ou « Jocaste » qui sera publié dans Œdipe sur la route (ML 08556/0004, acquis en décembre 2001) - manuscrit autographe non daté du poème « La sphinx » qui sera publié dans le roman (ML 08556/0005, acquis en décembre 2001) - édition originale du roman, publié en 1990 par Actes Sud (MLPO 03791) Recto de la vitrine (haut) - traduction en turc. Istanbul, Ed. Metis Yayinlari, 1998 (MLA 20346) - traduction en russe. Saint-Petersbourg, Ed. Inapress, 1999 (MLA 20345) - traduction en anglais. London, Ed. Quartet Books, 1994 (MLA 13775) - traduction en portugais du Brésil. Rio de Janeiro, Ed. Lacerda, 1998 (MLA 20347) - traduction en chinois. 1995 (MLA 16447) - lettre autographe de Han Shuzhan, traducteur du roman en chinois, Pékin, 19.9.1992 (HB/SO 405, acquis en décembre 2006)


Verso de la vitrine (bas) - traduction en japonais. Tokyo, Ed. Shoshi-Yamada, 1994 (MLA 13505) - traduction en roumain. Bucuresti, Ed. Libra, 1997 (MLA 16666) Verso de la vitrine (haut) - manuscrit autographe en un cahier, non daté, de la 2e version du IIe Acte de l’opéra tiré par Bauchau d’Œdipe sur la route (MLT 01497/0002/003, acquis en juillet 2005) - manuscrit dactylographié du « Prélude » de l’opéra tiré par Bauchau d’Œdipe sur la route, dans la version approuvée par Pierre Bartholomée pour La Monnaie, non daté (MLT 01497/0005, acquis en 2008) - Œdipe sur la route, opéra en quatre actes. Musique de Pierre Bartholomée, livret de Henry Bauchau. Bruxelles, La Monnaie, 2003 (MLTA 04066) - photo par Johan Jacobs de l’opéra tiré d’Œdipe sur la route par Bauchau et Pierre Bartholomée, dans une mise en scène de Philippe Sireuil (MLT 01497/0002/003) - lettre autographe de Michèle Fabien à Bauchau, à la réception d’Œdipe sur la route, 7.5.1990 (ML 08469) - article relatif à la mise en scène par Frédéric Dussenne de l’adaptation d’Œdipe sur la route par Michèle Fabien neuf ans plus tard, extrait de La Libre Belgique du 6.10.1999 (MLCP 00065) - DVD de la captation vidéo de cette mise en scène par Daniel Van Meerhaeghe, 1999 (MLVC 00060) Note : une transposition théâtrale d’Œdipe sur la route par Henry Bauchau lui-même figure dans les collections sous le titre « Antigone ne se retourne pas » (MLTB 01356), de même qu'une adaptation radiophonique de Juliette Heymann pour France Culture (MLTC 01246).


NOUVELLES Diotime et les lions - manuscrit dactylographié de cette nouvelle, dans la version de novembre 1990, « pour envoi à Actes Sud » qui la publiera en 1991 (ML 07059/0002, acquis en septembre 1993) - réédition sur papier journal par La Libre Belgique pour « La Fureur de Lire » en 2000 (MLA 19253) - réédition avec des illustrations de François Roca. Paris, Albin Michel, 2002 (MLA 20983) - traduction en espagnol du Mexique. Mexico, Ed. Verdehalago, 1998 (MLA 20226) - traduction en italien. Firenze, Ed. Giunti, 1993 (MLA 13024) - traduction en turc. Istanbul, Ed. Metis Yayinlari, 2004 (MLA 22052) - photo par N. Hellyn de la mise en scène de Diotime et les lions par Gisèle Sallin, 28.9.1994 (AML 00639) - DVD de la captation vidéo par Daniel Van Meerhaeghe de cette mise en scène, 1994 (MLVC 00045) Note : voir aussi les documents relatifs à cette adaptation pour le Théâtre des Osses de Fribourg (sous les cotes MLT 03031/005-006 et MLTA 04736). D’autres adaptations théâtrales de Diotime et les lions ont été archivées aux AML : de Valérie Cordy en 1998 et en 2000 (MLT 03031/002-004, MLTB 02666, MLTC 01007 et 01072, et leurs captations vidéo en MLVC 00055 et MLVC 00061), et un projet de Martine Chemana (MLTC 01900).


L’enfant de Salamine - manuscrit autographe du début de la 3e version de ce qui s’appelait alors « Récit de Sophocle », juin 1988 (ML 07060/0006, acquis en septembre 1993) - manuscrit autographe en un cahier de la 1e version de L’enfant de Salamine, non daté (ML 07060/0001, acquis en septembre 1993) Note : on peut aussi consulter sous cette cote ML 07060 d’autres manuscrits des 1e, 2e et 3e versions, et la « version finale » en ML 07160/0013 (acquise en 1994). - Les vallées du bonheur profond. Arles, Actes Sud, 1999 (MLA 27154) On y trouve la réédition de L’enfant de Salamine qui parut initialement dans La Revue Générale en mars 1991, puis fut réédité en 1995 aux Eperonniers dans L’arbre fou. - traduction en italien de L’enfant de Salamine, précédé de « L'arbre fou », « Le temple rouge », « Le cri d'Antigone ». Firenze, Ed. Giunti, 1994 (MLA 13659)


THÉÂTRE La machination - manuscrit autographe « en travail » de la pièce qui portait alors pour titre « La Reine en amont », Actes I à IV, 1967 (MLT 01496/0001, acquis en juillet 2005) - manuscrit autographe non daté de l’Acte deux, débutant à la Scène 5, de cette même pièce de théâtre (MLT 01496/0002, acquis en novembre 2006) Note : les AML disposent aussi du manuscrit autographe et dactylographié de la 1e version de La machination, non daté (MLT 00663, hors fonds Henry Bauchau, reçu en 1993). - édition originale de la pièce, parue à Lausanne en 1969 aux Editions de L’Aire (MLA 03406). Elle sera republiée par Les Eperonniers en 1995 dans L'Arbre fou, sous le titre « La Reine en amont » (MLA 17042), puis en 2001 dans le Théâtre complet, aux Editions Actes Sud, ici exposé (MLTA 04548).

Prométhée enchaîné Adaptation de la pièce d’ESCHYLE - manuscrit autographe de la 2e version de l’adaptation de Bauchau, non daté (MLT 00896, acquis en 1999) - manuscrit dactylographié de la 3e version de cette adaptation, non daté (MLT 00897, acquis en 1999) - publication de l’adaptation théâtrale par Bauchau dans la revue Cahiers du Rideau, n° 23, novembre 1998 (MLR 05870) Note : on peut aussi lire deux autres manuscrits dactylographiés de cette adaptation d’Eschyle (MLT 00899 et MLTB 04391) et les premières épreuves corrigées pour sa publication dans les Cahiers du Rideau (MLT 00898). - programme de la représentation du Prométhée enchaîné d’Eschyle dans l’adaptation de Bauchau par le Théâtre du Rideau de Bruxelles, et invitation à la première de ce spectacle le 6.11.1998 (HB/SO 404, 2006) - photo par Daniel Locus de la mise en scène du Prométhée enchaîné adapté par Henry Bauchau au Théâtre du Rideau de Bruxelles, 1998 (HB/SO 404, décembre 2006)


Gengis Khan - manuscrit autographe du texte « A propos de Gengis Khan », non daté, dans une version antérieure et plus complète que celui qui sera publié dans le programme de la R.T.F. (ML 08599/18, acquis en 2002) - programme du Théâtre de l'Alliance Française (« La R.T.F., banc d'essai du théâtre »), pour la lecture-spectacle de Gengis Khan dirigée par Olivier Hussenot et mise en ondes par Alain Trutat le 7 juillet 1960, comprenant un « Dialogue avec Henry Bauchau » (ML 08599/21, acquis en 2002) - édition originale de la pièce, parue à Lausanne en 1960 aux Editions Mermod (MLA 03403). Elle sera rééditée par Actes Sud-Papiers en 1989 (MLTA 01564), puis en 2001 dans le Théâtre complet, aux Editions Actes Sud, volume ici exposé (MLTA 04548). - traduction de la pièce en allemand. Aachen, Ed. Shaker, 2005 (MLTA 04345) Note : un ensemble de manuscrits autographes et dactylographiés de la pièce même est également consultable aux AML (ML 08599/0001-0017, acquis en 2001), ainsi que le manuscrit dactylographié d'une adaptation radiophonique par Roland Jay, mise en ondes par Fernand Abel, pour une émission de la R.T.B. en 1965 (ML 08599/0023, acquis en 2002)


ARTICLES, CONFÉRENCES, ESSAIS Essai sur la vie de Mao Zedong - édition originale. Paris, Ed. Flammarion, 1982 (MLA 05060)

L’écriture et la circonstance - édition originale. Louvain-la-Neuve, Université catholique de Louvain, coll. « Chaire de poétique », 1988 (MLA 09510) - manuscrit autographe de « La Chine intérieure », 3e conférence prononcée à l’Université de Louvain pour la Chaire de poétique, non daté (ML 07061/0002, acquis en 1993) Note : on peut aussi consulter sous cette cote ML 07061 les manuscrits des autres conférences de ce cycle (« La circonstance éclatante », « La déchirure », « Chemins d'errance »), de même que les épreuves corrigées (ML 06195, acquis en 1988).

« De la connivence des temps » - manuscrit autographe de cet article paru dans Etudes freudiennes, n° « Après le temps des séances », avril 1984 (ML 07160/0001, acquis en 1994)

L’écriture à l’écoute Essais réunis et présentés par Isabelle Gabolde - édition originale. Arles, Ed. Actes Sud, 2000 (MLA 20676)

Suzanne Van Damme : peintures, manuscrits Textes de Marcel Lecomte et Henry Bauchau - édition originale. Paris, Galerie Europe, 1965 (MLA 16808, fonds Pierre Vermeylen, 1997)


POÉSIE La Chine intérieure précédé de Lecture du corps - édition originale. Paris, Ed. Seghers, « Poésie 74 », 1974 (FS18 15202) Note : sous les cotes ML 07160/0010 et ML 08870/0001-0007, peuvent être consultées différentes versions de ce recueil, acquises en 1994 et 2005.

La sourde oreille ou le rêve de Freud suivi de La Grande Troménie - édition originale. Lausanne, Ed. de L’Aire, 1981. Avec un frontispice de Hortense Damiron et un dessin de Lionel (FS18 23713). (Au sujet de Lionel, voir la vitrine de L’enfant bleu.) - lettre de Henry Bauchau, du 3.6.1980, à Michel Moret, directeur des Editions de L'Aire, à propos de l’accord de l’illustratrice pour la publication de La sourde oreille (ML 09074/0002, acquise en mars 2006) Note : sous les cotes ML 07062/0001-0002, ML 07063/001-007, ML 07160/0008 et ML 07160/0010, sont répertoriés les différents états de ce recueil, acquis en 1993 et 1994.

Géologie - « Cantique de l’attente », manuscrit autographe de plusieurs états du premier poème dont Henry Bauchau a gardé la trace (1931-1932) et qui sera repris dans Géologie, p. 36 (ML 09451/0001-0003, acquis en 2007) - édition originale du premier recueil de poésie publié par Bauchau. Paris, Gallimard, 1958 (FS18 19186) Note : sous le titre « Les chevaux de la mer », se cache le manuscrit dactylographié de ce premier recueil (ML 07160/0005, acquis en 1994), dont on trouve aussi les « Brouillons » des poèmes, classés dans l’ordre alphabétique de leurs titres (ML 07160/0007, 1994), ainsi que le manuscrit de la version « définitive » destinée à la publication de Poésie 1950-1984 par Actes Sud (ML 07160/0010, 1994).


La Dogana Poèmes vénitiens - édition originale. Albeuve, Ed. Paul Castella, 1967. Avec des illustrations d’Henriette Grindat (FS18 31172). Ce recueil sera repris dans Célébration par les Ed. de L’Aire, Coopérative Rencontre, en 1972 (FS18 16817). Note : une version dactylographiée « en travail » de ce recueil existe sous la cote ML 08870 (acquise en 2005).

La pierre sans chagrin Poèmes du Thoronet, suivi de Les heures - réédition de ces poèmes de Bauchau, calligraphiés et illustrés par Albert Palma. Société des Gens de GestesŔMixtec, 2006 (MLPO 17786). Ce livre fut publié d’abord par les Editions Rencontre (coll. L’Aire) à Lausanne, en 1966 (FS18 11360), puis réédité par L’Aire en 1972 dans Célébration (FS18 16817), et réédité enfin sous son titre original par Actes Sud en 2001 (MLPO 21719) Note : une version dactylographiée « en travail » de ce recueil est consultable aux AML (ML 08870, acquise en juillet 2005), de même que la version dactylographiée par Laure Bauchau avec les corrections d’Henry et sa dédicace à Laure (ML 08873, non datée, acquise en décembre 2005).

Poésie 1950-1984 - réédition de plusieurs recueils. Arles, Actes Sud, 1986 (MLPO 00467)

Poésie complète - réédition de plusieurs recueils, avec ajout d’inédits. Arles, Actes Sud, 2009 (MLPO 21718)


RECONNAISSANCE OFFICIELLE Académie royale de Langue et de Littérature françaises - « Séance publique du 25 mai 1991 : Réception de M. Henry Bauchau », texte du discours de Bauchau devenu académicien en Belgique en remplacement de Robert Vivier. Bulletin de l’A.R.L.L.F., tome LXIX, n° 1-2, 1991 (MLA 18054) - lettre autographe de Henry Bauchau à Suzanne Lilar, du 7.5.1991, à propos de cette cérémonie à laquelle Lilar ne pourra assister et au sujet de sa relecture du Journal de l’analogiste qu’il cite aussi dans son discours de réception (ML 08499/0048, fonds Suzanne Lilar, 1996)

Entretiens - « D’où viennent les personnages ? » entretien avec Nancy Huston, dans un dossier consacré à Henry Bauchau par la revue parisienne L’œil de bœuf, n° 17, avril 1999 (MLR 04496) - « La blessure qui guérit » publication de son entretien avec Edmond Blattchen pour l’émission télévisée « Noms de Dieux ». Bruxelles, Alice Editions et RTBF Liège, 1999 (MLA 19147) - « Un arbre de mots » entretien avec Indira De Bie. Editions de Corlevour, 2007 (MLA 24958)

Sur panneau - portrait de Blanche Reverchon-Jouve, par Martine Colignon, artiste-peintre et artthérapeute. Technique mixte, 1991 (MLCO 00436). Henry Bauchau, auquel une psychanalyse sous la férule de Blanche Reverchon-Jouve a ouvert le chemin de l'écriture, avait accroché ce portrait dans son bureau de l'Impasse de la BonneGraine à Paris ; il le plaça ensuite dans sa chambre à Louveciennes. - étude pour « La Danse », de Olivier Picard, réalisée « à Gstaad chez Henry et Laure Bauchau ». Encre et gouache, non signée ni datée, 28 x 77 cm (MLCO 00430, reçu en 2007)


Anthologies - Belgitude & Grécité. Rencontres entre écrivains grecs et belges. Bruxelles, 6-7 juin 1997, Auditorium de la Bibliothèque royale de Belgique. Bruxelles, Fonds culturel hellénique, 1997 (MLA 16436) Pour Bauchau, y figure (en français et en traduction en grec) un extrait d’Œdipe sur la route. - Antologia wspolczesnej prozy francuskojezycznej Belgii. Lask, Ed. Oficyna Wydawnicza Leksem, 2010 (MLA 26590). Avec la traduction en polonais de « Le cri d'Antigone » et de « La femme sans mots ». - Bélgica hoy : Antologia de la novela corta. Las Palmas de Gran Canaria, Servicio de Publicaciones de la Universidad, 1997 (MLA 17729). Pour Bauchau, édition bilingue français-espagnol de « L’arbre fou ».


LE RÉGIMENT NOIR - édition originale du roman, paru chez Gallimard en 1972 (MLA 03407) - manuscrit « 1970-71 » des 1e et 2e versions du Régiment noir, autographe et dactylographié : ici, la 1e page du livre publié (ML 07057/0002, acquis en 1993) - manuscrit autographe et dactylographié de la 3e version du roman (ML 09445/0002, acquis en janvier 2007) Note : on peut consulter sous les cotes ML 07057, ML 07407 et ML 09445 d’autres manuscrits des 2e et 3e versions de ce roman - lettre autographe de Paul Willems à Bauchau, au sujet de la réédition du Régiment noir, 12.11.1987, dans laquelle il évoque aussi la conférence donnée par Bauchau en Chaire de poétique (HB/C 112, 2006) - réédition en 1987 par les Ed. Jacques Antoine (Bruxelles), en collection « Passé Présent » (MLA 08805) - réédition en 1992 par les Ed. Labor (Bruxelles), en collection « Espace Nord » (MLA 09588) Note : une nouvelle édition revue par l’auteur fut publiée en 2000 par Actes Sud (MLA 24695), puis dans la collection de poche « Babel » de cet éditeur en 2004 (MLA 24694) - traduction en italien. Firenze, Ed. Giunti, 1997 (MLA 16089)

Au-dessus de la vitrine - à droite, « Figures du Régiment noir », pastel gras signé « H » (Henry Bauchau), 54 x 76 cm avec cadre, 1972 (MLCO 00423, dépôt de Baudouin Bauchau en 2007) - à gauche, collage sans titre monogrammé « H » (Henry Bauchau), marqueurs de couleur sur papier dessin collé, 40 x 26,5 cm, juin 1968 (MLCO 00427, don de 2007)


LA DÉCHIRURE - manuscrit autographe du roman en trois (des 15) cahiers acquis en 2001 (ML 08598/0002, 0003 et 0006) - manuscrit autographe et dactylographié du « 1er manuscrit (incomplet) », non daté (ML 07161, 1994) Note : sous ces cotes ML 07161 et ML 08598, mais aussi ML 07058 (acquis en 1993), ML 09446 et 09447 (acquis en janvier 2007) peuvent être consultés de nombreux autres manuscrits et fragments de la 1e à la 5e version, de même que les corrections de Bauchau sur un exemplaire de la réédition du roman par Labor (ML 07811, acquis en 1998). - édition originale du roman, publié à Paris par Gallimard en 1966 (MLA 03401) - réédition par les Ed. Labor (Bruxelles), collection « Espace Nord », en 1986 (MLA 08589) - traduction de La Déchirure en italien. Rimini, Ed. Panozzo, 2001 (MLA 20348) - article du poète Philippe Jaccottet, publié par la revue suisse Ecriture (n° 61, Printemps 2003), dans un volumineux dossier « Henry Bauchau en Suisse » donnant aussi un extrait du « Journal » de La Déchirure (MLR 03862) - un des 12 cahiers du manuscrit autographe du « Journal » de La Déchirure, de juin 1959 à novembre 1965 (ML 08871/0006, acquis en juillet 2005) - La Grande Muraille : journal de La Déchirure, 1960-1965. Arles, Actes Sud, « Babel », 2005 (MLA 21755)

Au-dessus de la vitrine - dessin sans titre, non signé, encre blanche sur papier dessin noir découpé, 65 x 60 cm, non daté (MLCO 00425, don de 2007)


L’ENFANT BLEU - trois des 12 cahiers du manuscrit autographe des 1e et 2e versions du roman alors intitulé « Orion » (ML 08874/0002, 0011 et 0012, acquis en 2001) Note : d’autres versions existent, sous cette cote ML 08874 mais aussi sous les cotes ML 08763 (état au « 1er janvier 2004 »), ou ML 09449 et ML 09450 (nombreux états de la 3e version, notamment sous les autres titres « Orion » ou « On ne sait pas », acquis en janvier 2007). - édition originale, publiée par les Editions Actes Sud en 2004 (MLA 23867). Ce roman met en scène Orion, personnage inspiré par LIONEL, jeune psychotique dont Bauchau s’est occupé et dont il est devenu très proche. Note : une réédition fut publiée en 2006 par Actes Sud dans la collection « Babel » de cet éditeur (MLA 23996) - En noir et blanc. Noley, Ed. du Chemin de fer, 2005 (MLA 23703). Cet ensemble de nouvelles de Bauchau est accompagné de 11 gravures et dessins de LIONEL, dont celui de la couverture. L’un de ces récits, « Le cimetière dégénéré », est extrait du roman L’enfant bleu. - entretien d’Henry Bauchau avec Christopher Gérard à propos de L’enfant bleu. Tiré-à-part de la Revue Générale, 139e année, n° 12, décembre 2004 (MLA 22078) - traduction du roman en chinois (Taiwan). Taipei, Ed. PsyGarden, 2010 (MLA 26264) - poème « L’enfant bleu », publié dans la revue Ecritures (Université de Liège), n° 11, 1999 (MLR 03495) Note : les AML disposent de la « 2e version 1982 » de ce poème, dans un cahier de « Brouillons de poèmes écrits en 1982-1983 » (ML 08556/0001, acquis en 2001)

Au-dessus de la vitrine - dessin sans titre de Henry Bauchau et Laurent, crayon noir sur papier fort, non daté, 65 x 50 cm (MLCO 00429/0001, reçu en 2007)


LE BOULEVARD PÉRIPHÉRIQUE - deux des 6 cahiers du manuscrit autographe de la « version 1 » du roman encore titré « La mort par le boulevard périphérique » (ML 10081/0001 et 0003, acquis en 2008) - édition originale, publiée par Actes Sud en 2008 (MLA 24820) - traduction du roman en italien. Roma, Edizioni e/o, 2009 (MLA 25924) - retranscription du début du texte de Bertrand Py, d’introduction au catalogue des œuvres de Bauchau parues chez Actes Sud, 1998 (ML 10081/0008)

DÉLUGE - manuscrit dactylographié, en sa « version 1 AS » du « 3/4/09 » (ML 10082/0001, acquis en août 2009) - manuscrit dactylographié, en sa « version 5 » du « 27/07/09 » (ML 10082/0002, acquis en août 2009). Il s’agit ici du roman tel qu'il sera publié par Actes Sud (soit amputé de la partie « Une vie de Marie » qui sera éditée à part, comme le fut en son temps Diotime et les lions, et dont les AML détiennent également le manuscrit : ML 10084, acquis en décembre 2009) - édition originale, publiée par les Editions Actes Sud en 2010 (MLA 27153) - article de Michel Grodent au sujet de ce roman, dans le cadre d’un supplément littéraire du journal Le Soir consacré aux 40 ans de la Foire du Livre de Bruxelles, 5.3.2010 (MLCP 00065)

L’ENFANT RIEUR - édition originale du dernier récit de Bauchau, publié par Actes Sud en novembre 2011 (MLA 27194)

Au-dessus de la vitrine - dessin sans titre de Henry Bauchau et Laurent, crayon noir sur papier fort, non daté, 65 x 50 cm (MLCO 00429/0002, reçu en 2007) A gauche de la vitrine - photos d’Henry Bauchau par Marc Trivier, 30 x 42 cm non encadrées, 1989 (AML 00253/0180 et 0181)


AUTOUR DE SON ŒUVRE Henry Bauchau, un écrivain, une œuvre Terzo seminario internazionale, Noci, 8-10 novembre 1991. Bologna, Cooperativa Libraria Universitaria Editrice Bologna, 1993 (MLA 13092). Publication des nombreuses communications relatives à Bauchau et à ses œuvres (dont Œdipe sur la route, Gengis Khan, La Déchirure, Le Régiment noir, L’escalier bleu), ainsi que du texte « Notre Italie » de Bauchau.

Henry Bauchau en Suisse Dossier publié par Ecriture, revue littéraire de Lausanne, au printemps 2003, n° 61 (MLR 03862). On peut y lire nombre d’entretiens avec Bauchau, d’articles à son sujet ou concernant ses œuvres (surtout Gengis Khan, La Déchirure, Diotime et les lions), ainsi que ses propres textes : « Mandala pour un poème », « Rencontre avec des personnages », « La Harpe éolienne » (extrait du « Peuple du désastre »), une « Lettre à Philippe Jaccottet », un extrait de l’opéra tiré de Œdipe sur la route, des fragments de ses « journaux » de La Déchirure et de Gengis Khan, et des poèmes inédits.

Les constellations impérieuses d'Henry Bauchau Colloque de Cerisy, 21-31 juillet 2001. AML et Ed. Labor, coll. Archives du Futur, 2003 (MLA 20849). Actes publiés sous la direction de Marc Quaghebeur. Parmi les contributions, plusieurs concernent La Déchirure, Œdipe sur la route, Diotime et les lions, Antigone, Le Régiment noir et son « journal », ou la traduction des œuvres, leur mise en scène, voire « la transposition du geste pictural dans le cycle oedipien ». On peut aussi y découvrir l’évocation par Henry Bauchau de Blanche Jouve, sa psychanalyste, ou celle de la « voix musicienne » de Bauchau par Bartholomée…


Cahiers Henry Bauchau Revue coéditée à partir de 1997 par les AML, la Société des Lecteurs d’Henry Bauchau (Paris), le Centre des Arts Scéniques (Charleroi). Son n° 4 (septembreoctobre 2000) s’intitule « Du texte à l’adaptation » (MLR 05292)

Antigone, la Sphinx d’Henry Bauchau : les enjeux d’une création Etude de Emilia Surmonte qui vient de paraître en novembre 2011 aux Editions P.I.E. Peter Lang (MLA 27195)

Balises Cahiers de poétique des Archives et Musée de la Littérature Revue coéditée par les AML et Didier Devillez depuis 2001. Numéro « Dire le mal » de 2006-2007 (MLR 05714)

Les Moments littéraires Revue semestrielle française (Antony) qui publia un « dossier Henry Bauchau » dans son n° 14, en 2005 (MLR 05990)

Revue internationale Henry Bauchau Presses universitaires de Louvain, n° 1, 2008. Dans ce premier numéro de la revue créée à l’Université catholique de Louvain, il est surtout question de Gengis Khan, Œdipe sur la route ou Le boulevard périphérique, et on peut y lire aussi quelques poèmes inédits d’Henry Bauchau (MLR 06335)

Au centre de la vitrine Figure sans titre, d’Henry Bauchau. Gouache et encre noire, sur carton, non datée (MLCO 00426) Au-dessus de la vitrine : photos d’Henry Bauchau par Marc Trivier , 22 x 22 cm non encadrées, 1987 (AML 00253/0003 et 0004)


L’individuation et la mise en place d’un projet de recherche répondent en première instance à des besoins d’ordre scientifique mais aussi, souvent, à des motivations non évidentes car elles appartiennent à un vécu personnel qui est parfois un moteur non moins important des questionnements profonds dans lesquels le projet trouve sa substance pour se fonder et se réaliser. A « l’origine lointaine » (comme l’appellerait Henry Bauchau) de cette recherche il y a une « haine » d’adolescente pour le personnage d’Antigone, que je voyais bien installé dans la certitude de « la vérité ». Je détestais sa capacité de savoir définir ce qui était « juste », son manque de doutes – ou au moins ce qui me semblait l’être. D’autre part, j’admirais son courage d’aller jusqu’au bout, sa solitude orgueilleuse, et j’éprouvais une envie inavouée pour le rôle héroïque de « victime sacrificielle » qu’elle a su, à mon avis, se construire d’elle-même. A cette époque, je ne le savais pas encore, mais, comme je l’ai découvert bien plus tard, ces sentiments étaient largement partagés.

Extrait de l’avant-propos d’Emilia Surmonte dans Antigone, La Sphinx d’Henry Bauchau : Les enjeux d’une création. [Bruxelles…], Editions P.I.E. Peter Lang, collection « Documents pour l’Histoire des Francophonies » des Archives et Musée de la Littérature, 2011.

Exposition visible du 28 novembre 2011 au 24 août 2012 dans la salle de lecture et le couloir des Archives et Musée de la Littérature 3e étage de la Bibliothèque royale de Belgique 2 bd de l’Empereur - 1000 Bruxelles (du lundi au vendredi, de 9h à 17h Ŕ entrée libre)


Henry Bauchau, cahier manuscrit du Boulevard périphérique (ML 10081/0003)


Le cri d’Antigone, mise en scène de Valérie Cordy, 1999 © Alice Piemme Ŕ doc. AML

Le Fonds Henry Bauchau aux Archives et Musée de la Littérature  

Catalogue de l'exposition aux Archives et Musée de la Littérature, Bruxelles, du 28 novembre 2011 au 24 août 2012

Advertisement