Page 1

12:06

Page 1

Carlo Scarpa

25/07/08

ISBN 978-2-909283-87-6

galerie yves gastou

39963-gastou scarpa couv:Layout 1


39963-gastou scarpa couv:Layout 1

25/07/08

12:06

Page 2

“ Toute cette belle histoire, grâce à ma mère .” Yves Gastou


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 1

L’entier mobilier de la Casa Pelizzari, Venise 1942 XXIVe Biennale des Antiquaires, Grand Palais, Paris, 2008.


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 2

Cimetière de la Famille Brion, San Vito d’Altivole, Trévise, 1969-1978, détail du plafond de la chapelle


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 3

Carlo Scarpa, entre histoire et modernitĂŠ. (1906-1978)

galerie yves gastou 12

rue bonaparte -

75006

paris - france


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 4

Carlo Scarpa 4


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 5

Carlo Scarpa voit le jour le 2 Juin 1906, à Venise. Il entre à l'Academia Reale di Belle Arti en 1920, puis obtient, six années plus tard, son diplôme dans la discipline " dessin d'architecture ". Parallèlement à sa profession d'enseignant, il crée son propre bureau en 1927, et devient à ce titre conseiller artistique de la verrerie Cappellin, puis met son talent au service de maisons italiennes de renom comme Venini à Murano, dès 1933, Gavina ou Simons. Les prix d'architecture Olivetti (1956) et In Arch (1965), ainsi qu'une médaille d'or (1965), attribuée par le ministère de l'éducation nationale pour l'aménagement du Musée du Castelvecchio à Vérone, couronnent sa carrière. L'architecte s'éteint le 28 Mai 1978 à Sendai, lors d'un ultime voyage au Japon, et selon ses dernières volontés, son corps est inhumé dans le cimetière de la famille Brion à San Vito d'Altivole. Fidèle aux enseignements du classicisme vénitien, de la Sécession viennoise, de l'École de Glasgow, emmenée par Rennie Machintosh, et du néo-plasticisme de Frank Loyd Wright, Scarpa ouvre la voie à l’avantgarde visionnaire, et engendre une postérité prestigieuse, dont le sillage se déploie d’Ettore Sottsass aux designers suèdois. Enfant de la Vénétie, son langage architectonique complexe insuffle un vent de modernité unique sur la Sérènissime, belle endormie dans le songe de son rayonnement séculaire. La lumière diaphane, partie intégrante de la nature et de la culture de cette région, caresse les volumes rectilignes et surgit de l’épiderme des murs percés d’ouvertures angulaires et mystérieuses. Les formes et les stratifications transparentes du classicisme vénitien, incarné par Serlio, Sanmicheli, Sansovino, Palladio, Scamozzi, rejaillissent avec éclat sur l'architecture de Scarpa. Loin de négliger les aspects structurels du jugenstil, et tout particulièrement les réalisations d'Otto Wagner et de Joseff Hoffmann, de même que l'importance accordée à l'artisanat et aux matériaux, il développe néanmoins une expression architecturale moderne et indivuelle, où le dessin écrit désormais l'architecture. Ainsi s'explique Scarpa : " Je dessine parce que je veux voir. " Davantage influencé par la conception géométrique et organique de Frank Loyd Wright que par celle de Mies Van der Rohe, son art résonne comme un écho aux créations de Richard Neutra et de Rudolph Schindler, tous deux membres de l'École de Wagner. L'architecture abstraite de Carlo Scarpa, inventeur d'un répertoire formel inédit, renouant avec le raffinement du travail artisanal, vacille entre histoire et modernité.

5


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 6

Guéridon, hêtre noirci et marbre blanc (rofa), 56 (h) x 72 x 48 cm

6


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 7

Son historicisme ne s’inscrit pas dans une contemplation académique du passé pour en extraire des motifs, mais demeure au contraire une contribution originale, participant à l'éclosion de projets dans des contextes historiques. À l'instar des grands protagonistes de la Renaissance italienne, tels Brunelleschi, Alberti, Bramante, Palladio ou Borromini, Scarpa a construit dans le construit, manifestant ainsi, à travers son intérêt pour l’aménagement des musées, sa capacité de lecture, de déchiffrage des textes visuels, que constituent les bâtiments, statues ou peintures existants, et son incomparable talent d'inscrire le passé dans le présent. Père du point d'attache et de la fenêtre d'angle, deux innovations architecturales qui connaîtront une brillante postérité, le maître vénitien, inaugure le passage de la figure formelle à la silhouette pure de l'abstraction moderne. Le point d'attache qui assemble l'espace, participe ainsi à la théorie de la destruction de la boîte, érigeant ainsi " la machine à habiter " en un véritable laboratoire de formes. Ornements et éléments de modernité, ces charnières, matérialisées en profils, lisières, bandes ou dents, défont les coins traditionnels, garnissent les surfaces, amplifiant ainsi les rythmes, les mouvements et les textures, et donnent vie puis tension poétique à l'édifice. À l'image du Musée de Possagno, la lumière joue un rôle remarquable dans son architecture, alors que les murs se font les acteurs du système d'illumination, colorant la lumière, qu'ils répandent. Les bay windows de ses débuts se muent bientôt en fenêtres d'angles, préservant ainsi l'espace des nuisances du contre jour. Dans cet écrin architectural où pleut une clarté diffuse, les ouvertures de verre rencontrent perpendiculairement la blancheur des murs ou le miroitement de l'eau, qui reflètent la lumière. La réflexion créatrice de Scarpa repose sur la décomposition de l'espace, résultante d'un enchaînement de tâches exécutées par différents artisans. La combinaison des textures, le raffinement des détails, témoignent de sa volonté de faire revivre un savoir artisanal accompli, conformément à la dialectique de la Renaissance, théorisée par Giambattista Vico via sa célèbre maxime, " Verum ipsum factum ", ou l'atteinte de la vérité par l'activité manuelle. A l'occasion de la XXIVe édition de la Biennale des Antiquaires, Yves et Victor Gastou rendent hommage à Carlo Scarpa en exposant l'intégralité du mobilier créé par cet architecte pour la " Casa Pelizzari", une maison vénitienne, dont il avait réalisé l’architecture intérieure, en 1942. Il s’agit d’une présentation inédite dans l’histoire des arts décoratifs de l’entier mobilier issu d’un édifice architecturé et décoré par cette personnalité singulière. Fruits d’un rêve d’art total, toutes ses créations, des demeures privées aux lignes abstraites fendues de rayons opalins, aux palais vénitiens, traits d’union posés sur la lagune entre l’ancien et le nouveau, renferment encore leurs décors et éléments meublants originels. Ce mobilier d'architecte se nourrit à la fois d’influences japonistes et de réminiscences de la Sécession viennoise, tout en s’adonnant au mélange de matériaux, notamment les essences de bois, chères à Charlotte Perriand.

Delphine Antoine

7


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

12:54

Page 8

Extension du Musée Canova, Possagno, Trévise, fenêtre d’angle et point d’attache, 1955-1957 8


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 9

Paravent, hêtre noirci, verre gravé à l’acide et miroirs anciens, 180 x 127 cm

9


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 10

Chaise, hêtre noirci, garniture d’origine à motif floral japonisant, 85(h) x 46 x 52 cm 10


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 11

Guéridon, détail

11


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 12

Entrée latérale du magasin Olivetti, détail de la stéréotomie, Piazza San Marco, Venise, 1957-1958 12


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:52

Page 13

Bouts de canapĂŠ japonisants, noyer noirci, 78(h) x 73 x 44 cm et 45(h) x 55 x 35 cm 13


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 14

Table,détail. 14


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 15

Table, tablettes ĂŠtirables, bois blond et noirci, marbre blanc 80(h) x 120 x 69 cm

15


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 16


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 17

Fauteuil, érable sycomore et noyer, 85(h) x 62 x 49 cm “ Aula Magna ”, Ca’ Foscari, 1955-1956, Université de Venise

17


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 18

Enfilade, merisier, 90(h) x 232 x 54 cm

18


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 19

Enfilade, dĂŠtail

19


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

20

25/07/08

11:53

Page 20


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 21

Fauteuil, garni, sycomore, 71(h) x 62 x 54 cm

Banque populaire de Vérone, escalier reliant le rez-de-chaussée aux bureaux de l’étage, 1973-1981 21


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 22

Appliques, verre opalin de Venini, bras de lumière en bronze à patine canon de fusil, 55(h) x 11 x 5 cm

22


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 23

Console, merisier, 80(h) x 204 x 40 cm, dĂŠtail 23


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

14:00

Page 24

Table, détail 24


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

14:00

Page 25

Table, dalle de verre, acier, 71(h) x 145 x 95 cm 25


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 26

Table basse, noyer, marbre de la Vénétie, 53(h) x 115 x 55 cm 26


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 27

Fauteuil bas garni, noyer, 82(h) x 79 x 79 cm 27


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 28


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 29

" Je dessine parce que je veux voir." Carlo Scarpa


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 30

Canapé, détail 30


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 31

CanapĂŠ, noyer, tissu, 85(h) x 206 x 82 cm

31


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 32


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

14:00

Page 33

Cimetière de la Famille Brion San Vito d’Altivole, Trévise, 1969-1978 33


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 34

Bibliothèque, érable sycomore et noyer, 187(h) x 112 x 56 cm 34


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 35

Bureaux gigognes, dĂŠtail 35


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 36


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 37

Petite bibliothèque, rable sycomore, noyer, opaline grise 72(h) x 78 x 42 cm Extension du Musée Canova, Possagno, Trévise, 1955-1957

37


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 38

Bureaux gigognes, érable sycomore, noyer, matériau composite, 78(h) x 115 x 60 cm et 78(h) x 109 x 60 cm.

38


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 39

Chaise, érable sycomore et hêtre, 84(h) x 44 x 41 cm

39


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 40

Carlo Scarpa (1906-1978), between history and modernity Carlo Scarpa is born the 2nd on June 1906 at Venice. He enters at the Academia Reale di Belli Arti in 1920, and obtains, six years later his certificate of « architecture drawing ». He becomes teacher and opens also his own studio to collaborate with famous italian firms as Venini in Murano, since 1933, Gavina or Simons. He gets many prizes, as Olivetti in 1956, and In Arch prizewinner in 1965, and also a gold medal for the Castelvecchio museum fitting out at Verona. The architect dies the 28th on May 1978 at Sendai, during a last journey in Japan. Carlo Scarpa finds his inspiration through the classical venetian architects as Serlio, Sanmicheli, Sansovino, Palladio, Scamozi, in particular the light, the shapes and the translucent stratification, which their creation underlines. He reminds also the structurel and abstract aspects from, in the one hand, the jugenstil, particularly Otto Wagner, Joseff Hoffman, Richard Neutra and Rudolph Schindler, and in the other hand, the Glasgow school with Rennie Machintosth. To finish, his art presents many connections with Frank Loyd Wright’s geometric and organic concept. Scarpa will know a brilliant posterity, with prestigious heirs as Ettore Sottsass and swedish designers. His abstract architecture takes up with arts and crafts refinement, and puts into relief his passion for history and modernity. Scarpa’s historicism doesn’t correspond to an academic understatement of the past. As many famous characters of italian Renaissance, like Brunelleschi, Alberti, Bramante, Palladio or Boromini, Scarpa has built into the built. Indeed, he has realized many architectural projects into historical context, and particularly with many museums fitting out. Inventor of the base, which assembles the space , and the corner window which distributes light into, his architecture appears like transition from figurative pattern to abstract shape. Scarpa’s creative thought is based on space division, mix of materials, and arts and crafts contribution. During the Biennale des Antiquaires 24th edition, Yves and Victor Gastou will exhibit, for the fisrt time in decorative arts history, the whole of the furniture created by Carlo Scarpa for the « Casa Pelizzari », a venetian house, whom interior architecture was created by him. This architect furniture presents japonist and jugenstil influences, and mixes materiels like precious woods (wallnut, sycomora, rosewood), bronze, murano glass and composite materials. Delphine Antoine

40


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 41

Fauteuil, détail 41


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 42

- Principales réalisations architecturales - Réaménagement du Théâtre Rossini à Venise, 1937 - Restructuration de la Galleria dell'Accademia, Venice, 1945 - Agrandissement du Musée Canova à Possagno, 1955-57 - Restauration du Castelvecchio ( Musée), Vérone, 1956-1964 - Aménagement des locaux commerciaux de la firme Olivetti, Place San Marco à Venise, 1957-1958 - Restauration de la fondation Querini-Stampalia, Venise, 1961-1963 - Architecture du showroom du magasin Gavina, Bologne, 1961-1963 - Restauration de la casa Balboni, Venise, 1964 - Architecture de la fondation Masieri, Venise, 1970-1983 - Cimetière de la Famille Brion, San Vito d'Altivole, Trévise,1969-1981 - Banque populaire de Vérone, 1973-1981 - Entrée de la faculté d’architecture, Venise, 1966-1985

- Main architectural achievements : - Rossini Theater fitting out, Venice, 1937 - Galleria dell’Accademia restructuration, Venice, 1945 - Canova Museum extension, Possagno, 1955-57 - Olivetti Firm shops fitting out, Piazza San Marco, Venice, 1957-1958 - Querini-Stampalia foundation rehabilitation, Venice, 1961-1963 - Casa Balboni rehabilition, Venice, 1964 - Architecture of Masieri foundation, Venice, 1970-1983 - Brion family cemetery, San Vito d’Altivole, Trevisa, 1969-1981 - Banco populare, Verona, 1973-1981 - Architecture of the entrance of the architecture university, Venice, 1966-1985

- Bibliographie succinte - Sergio Los / Klaus Frahm, Carlo Scarpa, éditions Taschen - Francesco Dal Co, Arredare secondo Carlo Scarpa, Casa Vogue, numéro 166, Septembre 1985, pages 316 à 319 - Francesco Dal Co, Sergio Polano Saggi, Carlo Scarpa, La Fondazione Querini Stampalia a Venezia, éditions Electa ad Esempio - Francesco Dal Co, Giuseppe Mazzariol, Carlo Scarpa, 1906-1978, éditions Electa Architettura Paperback

42


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 43

Bureau, dĂŠtail. 43


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 44

Entrée de la faculté d’architecture, Université de Venise, 1966-1972

44


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 45


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 46

CrĂŠdits photographiques Olivier BAC, 2008 : couverture, pages 6, 9, 11, 11, 13, 14, 15, 17, 18, 19, 21, 22, 23, 24, 25, 28, 29, 30, 31 34, 35, 37, 38, 39, 41, 43. Klaus FRAHM : pages 2, 8, 12, 16, 20, 33, 36, 45. Mario TOSSELI: page 4.

46


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 47

galerie yves gastou 12

rue bonaparte - 75006 paris - france tĂŠl. : +33 1 53 73 00 10 fax : +33 1 53 73 00 12

e-mail : contact@galerieyvesgastou.com www.galerieyvesgastou.com


39963-GASTOU 215X172 16/07/08

25/07/08

11:53

Page 48

conception impression

jf.jousset paris 06 73 41 28 23 imprimĂŠ en france septembre 2008


39963-gastou scarpa couv:Layout 1

25/07/08

12:06

Page 2

“ Toute cette belle histoire, grâce à ma mère .” Yves Gastou


12:06

Page 1

Carlo Scarpa

25/07/08

ISBN 978-2-909283-87-6

galerie yves gastou

39963-gastou scarpa couv:Layout 1

Catalogue  

A catalog issued by a famous french galerie

Catalogue  

A catalog issued by a famous french galerie

Advertisement