Page 1

Magazine de Quissac mars 2011

1


Sommaire ✖ Éditorial.........................3 ✖ Les travaux du conseil...4-8 ✖ Les voeux......................9 ✖ Urbanisme................10-11 ✖ Environnement...........12-13 ✖ Enfance et jeunesse.....14-17 ✖ Solidarité.................18-19 ✖ Aînés......................20-21 ✖ Devoir de mémoire...........21 ✖ Population..................22 ✖ Commerces...................23 ✖ Culture et loisirs...............23 ✖ Sports.......................24-27 ✖ Animations.................28- 31 ✖ Agenda.........................32

État civil

En conformité avec la nouvelle réglementation, nous ne pouvons plus publier les avis de mariage et de naissance sans l’accord préalable des intéressés. En conséquence, cette rubrique ne mentionnera plus que les décès.

DÉCÈS ❖ 28 avril 2010 : Jean-Louis Molines ❖ 10 mai 2010 : Robert Fleury ❖ 17 juin 2010 : Nicole Gouraud veuve Auvray ❖ 19 juin 2010 : Paul Rival ❖ 9 juillet 2010 : Pascal Salert ❖ 11 août 2010 : Serge Malaval ❖ 20 août 2010 : Andrée Hugues veuve Coste ❖ 25 août 2010 : Martino Milesi ❖ 30 août 2010 : Denise Spinelli veuve Seyte ❖ 5 septembre 2010 : Jean-Louis Bouchite ❖ 29 septembre : Ginette Benoit veuve Cabane ❖ 20 octobre 2010 : Marcel Lourdin ❖ 22 octobre 2010 : Gisèle Martin épouse Rebuffat ❖ 27 octobre 2010 : Anne-Marie Vives veuve Touati ❖ 10 novembre 2010 : Robert Fardin ❖ 10 novembre 2010 : Marcelle Campdepoix veuve Clement ❖ 11 novembre 2010 : Nicole Modelin épouse Henon ❖ 25 décembre 2010 : Paul Duffes ❖ 31 décembre 2010 : Andrée Valcrose veuve Taillefer ❖ 17 janvier 2011 : Christiane Gaudot veuve Dupont ❖ 23 janvier 2011 : Hélène Balaguer épouse Bonzi ❖ 31 janvier 2011 : Victoria Delauzun épouse Bros ❖ 5 février 2011 : Roger Agogue ❖ 5 février 2011 : Pierre Daude ❖ 17 mars 2011 : Gilles Jobin

Numéros utiles

Journal de Quissac Directeur de la publi cation : Marc Jonget Rédacteur en chef : Chantal Treil, Karine Lopez Régie photos : Élodie Cres, Jean-Louis Aube rt Co nc ep tio n/r éa lis at ion : AS HA É co mm un ica tio n, té l. 06 45 36 43 48 Re pro du cti on ch art e gra ph iqu e int erd ite

2

Croix Rouge : 04 66 77 36 38 Communauté de communes : 04 66 93 06 12 Urgences service des eaux : 06 27 02 32 01 Police municipale : 06 20 83 18 90 - 04 66 71 19 68 Ecole maternelle : 04 66 77 32 18 Ecole primaire : 04 66 77 42 80 Cantine : 04 66 77 33 20 Collège : 04 66 77 31 27 Gendarmerie : 04 66 77 31 40 Office du tourisme : 04 66 77 11 48

PERMANENCES EN MAIRIE Bureaux de la mairie ouverts au public du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h samedi matin de 9h à 12h Tél. 04 66 77 30 32 Fax : 04 66 77 11 26 Email : mairie-de-quissac@wanadoo.fr ◗ Lundi matin de 9h à 12h : Marc JONGET, maire Claude GAUTIER, adjoint aux finances ◗ Lundi après-midi de 14h à 17h : Sur RDV Marc JONGET, maire ◗ Mardi matin de 9h à 12h : Sur RDV Marc JONGET, maire ◗ Mardi après-midi de 14h à 17h : Karine LOPEZ sur RDV, lère adjointe Arlette DESBONNET, adjointe au social René BRUN, adjoint à l’urbanisme ◗ Mercredi après-midi de 14h à 17h : Karine LOPEZ sur RDV, lère adjointe Gilbert FABRE, adjoint aux animations et associations (de15h30 à 17h30) ◗ Jeudi matin de 9h à 12h : René BRUN sur RDV, adjoint à l’urbanisme Arlette DESBONNET, adjointe au social ◗ Jeudi après-midi de 14h à 17h : Karine LOPEZ sur RDV, lère adjointe ◗ Vendredi matin de 9h à 12h : Sur RDV Marc JONGET, maire Karine LOPEZ sur RDV, lère adjointe ◗ Vendredi après-midi de 14h à 17h : Karine LOPEZ sur RDV, lère adjointe ◗ Samedi matin : Membres du conseil par groupe de 3 sur RDV ◗ Conseiller général : Lionel JEAN Le samedi de 10h à 12h sur RDV tél. 06 70 57 45 29 ◗ Médiateur : Mme GUILLEMIN Les 2e et 4e vendredis 04 66 56 10 47 ◗ Conciliateur de justice : 1er mardi du mois de 9h à 12h, tél. 09 64 49 02 16

DÉCHÈTERIES DÉCHÈTERIE DU COUTACH (route de Nîmes) du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h DÉCHÈTERIE DE SAUVE Mercredi et vendredi de 14h à 17h30 samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h30 Tél. 06 42 89 78 89- 04 66 73 75 46


Édito

L’arrivée du printemps... Marc Jonget, un maire à votre écoute

« Il faut continuer la mise aux normes des bâtiments communaux, l’étude du schéma de déplacement urbain centre-ville, du schéma de l’eau potable, la prise en compte des risques majeurs, la maîtrise de l’urbanisme…»

Les longues soirées hivernales sont derrière nous avec l’arrivée des journées printanières, notre village retrouve le visage animé, que les bruits familiers de la vie de tous les jours chargent d’espoir. La municipalité, toujours au cœur de l’action, poursuit l’accomplissement de son projet. Trop souvent, la route envisagée pour mener à bien les actions au service de tous est semée de difficultés : financement, administration, ambition, égoïsme, risques majeurs font le lot quotidien opposé à l’action municipale. Le quartier du Lac, dont l’aménagement est maintenant terminé, témoigne de l’ambitieuse réussite malgré la crise. Il faut continuer la mise aux normes des bâtiments communaux, l’étude du schéma de déplacement urbain centre-ville, du schéma de l’eau potable, la prise en compte des risques majeurs, la maîtrise de l’urbanisme… Notre territoire très apprécié, subit une forte demande foncière qu’il est très difficile de maîtriser. Nous nous y employons. Prochainement, ce sont la réalisation du bassin de rétention sur

Magazine de Quissac mars 2011

Garonnette en Campagne, la construction de la maison de retraite, le centre-ville, les parkings, les réseaux. Beaucoup de besoins, dans un contexte de financement très flou du fait de la réforme des collectivités territoriales. L’action au service de tous, la qualité de vie avec le service public comme seule direction, deviennent de plus en plus difficiles et complexes. Néanmoins, restons positifs, la saison estivale pointe avec les beaux jours, dans ce climat, au sein de notre village, avec nos valeurs, nous nous devons de réaliser les infrastructures nécessaires à la collectivité, dans un esprit rassembleur et positif pour l’avenir. Mars, avril sont les mois budgétaires, nous ferons au mieux de l’intérêt général. Une pensée émue pour les Quissacois disparus ces derniers mois. Le travail, les difficultés ne doivent pas nous faire oublier que nous sommes unis, humains avant tout. Sur ce constat, de tout cœur avec vous, pour vous, bon printemps que vos souhaits se concrétisent pour le meilleur des vôtres.

3


Conseil municipal (L’ESSENTIEL) SÉANCE DU 22 JUIN 2010

Étude préalable à la constitution d’un Syndicat Intercommunal de Regroupement Pédagogique (SIRP) Cette étude aura pour objectif d’analyser la situation actuelle et son évolution prévisible à court et moyen terme, de proposer un ou plusieurs scénarios définissant les compétences, le mode de fonctionnement et le mode de financement du SIRP. Le conseil approuve à la majorité 14 pour (12 + 2 pouvoirs) et 4 abstentions : (MM. Delporte, Carlin, Delon et Mlle Boudou)

Avenant au marché alimentaire concernant la restauration de Quissac Il est convenu la reconduction du marché avec la société Provence Plats du 1 er septembre 2010 au 31 août 2011 avec passage à un repas BIO par semaine pour un coût forfaitaire du repas à 2.95€ HT soit total de 3.112€ TTC.

Résultat de la consultation concernant le choix des entreprises pour les travaux école maternelle de Quissac Consultation relative aux travaux de fourniture, pose de menuiseries PVC et évacuation de l’existant à l’école maternelle de Quissac. Après avoir analysé les offres, le maire propose de retenir le devis de l’entreprise Agencement du sud de Nîmes dont le montant est de 46 664€ TTC. Le conseil municipal approuve à l’unanimité.

SÉANCE DU 28 JUILLET 2010

Subventions aux associations ■ Comité des fêtes du quartier de Vièle La demande de subvention présentée par le comité des fêtes du quartier de Vièle

4

avait été remise à une date ultérieure dans l’attente d’un complément d’information. Puis, conformément à la réglementation, M. le maire avait sollicité au printemps les services de l’État compétents (services des douanes et Tribunal d’Instance) pour l’obtention d’une dérogation au déplacement de la licence IV municipale depuis la buvette du Champ de Foire à la place du 8 Mai en Vièle et le retour à l’emplacement initial pour la Féria du mois d’août. Cette demande a été acceptée par les autorités. Une subvention d’un montant de 2 000€ est accordée à l’unanimité pour la fête du 30 juillet au 2 août 2010.

des renforcements et des extensions de réseaux électriques supérieurs à 100 mètres laissent ces derniers à la charge entière de la commune. En regard du Plan Local d’Urbanisme du 27 décembre 2007 qui a créé de nouvelles zones urbanisables, la collectivité doit prévoir des investissements importants sur les prochaines années. À cet égard : ➯ vu le code général des impôts

■ Association de jumelage Mi Sponsia Italis Jusqu’à présent la commune soutenait l’organisation du marché de Noël par l’association Mi Sponsia Italis par le paiement d’une prestation d’animation. La municipalité juge plus opportun de remplacer le paiement de cette prestation par l’octroi d’une subvention de 800€ à l’association organisatrice.

➯ vu la délibération du conseil municipal en date du 6 novembre 2000 qui avait porté le taux de taxe de 2% à 3,5%,

Échange de terrains avec soulte Échange de parcelles de terrains entre la commune de Quissac et les consorts Martin en vue d’une part de procéder à l’élargissement de la rue des Jardins et d’autre part, d’aménager des espaces publics. Les parcelles revenant à la commune sont évaluées à 100 000€ contre 87 659€ pour celles revenant aux consorts Martin. En conséquence, l’échange implique le versement d’une soulte de 12 341€ par la commune aux consorts Martin. Après délibération, le conseil municipal donne un avis favorable avec une abstention (M. Bourhil) et tous pouvoirs au maire pour mener à bien cette affaire.

➯ vu que la commune de Quissac ne remplit pas les conditions nécessaires à la perception de plein droit de la TLE (moins de 10 000 habitants),

➯ considérant la nécessité où se trouve la commune de trouver des ressources nouvelles pour financer au maximum les équipements indispensables à la viabilisation des terrains, ➯ considérant que le taux actuel de 3,5%, intangible pendant 3 ans à compter du 6 novembre 2000, n’a pas été réévalué depuis 10 ans; Le conseil municipal, après en avoir délibéré, décide à l’unanimité de porter le taux de la Taxe Locale d’Équipement de 3,5 % à 5 %.

Désignation d’espaces communaux et de voirie Le conseil municipal décide à l’unanimité de valider les nouvelles dénominations des espaces communaux et de voirie suivants : ■ espace Gendre pour la friche ayant accueilli les activités des pépinières Gendre (rue Bel Air),

Augmentation de la Taxe Locale d’Équipement

■ place Monbounoux pour l’espace situé entre l’arrière du foyer communal et la place des Arènes,

Il y a lieu de procéder à l’augmentation de la TLE afin d’assurer le financement de futurs investissements. En effet, les changements apportés récemment par ERDF dans les modalités de financements

■ rue du Quai de la Gare pour la voie destinée à desservir la gendarmerie et la résidence locative actuellement en construction.


Nécessité du SIRP SÉANCE DU 27 OCTOBRE 2010

Délibération assainissement route de Nîmes Résultat du rapport d’analyses des offres pour la réhabilitation du réseau d’assainissement à la route de Nîmes. Le conseil municipal décide à l’unanimité de retenir l’offre la mieux-disante de la société Lacombe Bonnet pour un montant de 80 980,50€.

Demande de subvention schéma directeur et zonage d’alimentation en eau potable La commune a précédemment délibéré pour engager une démarche pour la réalisation de l’étude d’un «Schéma directeur et zonage d’alimentation en eau potable». Cette opération comprendra un marché de prestation intellectuelle et un marché de travaux pour la recherche de fuites qui sera lancé en cours d’étude.

SEMIGA : modification du plan de financement avec délibération sur les garanties d’emprunt Le plan de financement a été revu et le prêt PLUS BBC (taux bonifié) de 440 413€ ainsi que le prêt PLUS de 1 331 572€ ont été regroupés en un prêt PLUS de 1 771 985€ sur 40 ans au taux de livret + 60 points de base. La SEMIGA sollicite de la commune de Quissac sa garantie à hauteur de 50 % des emprunts à contracter, le conseil général du Gard devant assurer le complément, soit 50%. Le conseil municipal valide à l’unanimité cette proposition.

Adhésion au SIVU des pinèdes La commune n’est membre d’aucun syndicat ayant pour compétence les travaux nécessaires à la création et à l’entretien des infrastructures en matière de DFCI (défense contre les incendies). Le conseil municipal de la ville de Quissac sollicite à l’unanimité son adhésion au SIVU des Pinèdes.

Création d’un poste de chef de service de police municipale de classe supérieure Création de parking public «impasse du Grand chêne» Avis favorable du conseil

Cession gratuite de terrain du conseil général du Gard à la commune Acquisition à titre gracieux d’une partie de l’emprise de la RD n°45 en bordure des parcelles cadastrées AP N°237 et 535 et des parcelles départementales sises section AH N°568 d’une superficie de 178m² et AX N°620 anciennement AX N°477 pour 52m² pour l’élargissement du chemin des Cabrettes.

Dénomination de nouvelle voie

Vente d’une parcelle de terrain communal - impasse secteur place Emile Coste

Nomination de la voie nouvelle située au quartier de la Devèze, il est proposé de dénommer cette voie «chemin Pierre Claris», en hommage à ce quissacois né en Vièle qui s’illustra en tant que chef des camisards locaux et lieutenant Cavalier. En effet, pendant 8 ans, Pierre Claris s’est caché dans le massif du Coutach et l’emplacement ainsi désigné représente le chemin d’accès au site de la Moutette qu’il affectionnait particulièrement. Il est décédé en 1710 à Montpellier par le supplice de la roue, condamné pour ses actions en tant que camisard.

Le conseil émet un avis favorable de principe à la demande d’achat par M. et Mme Lerose de la parcelle n° 737 AW.

Cette proposition est validée à l’unanimité par le conseil municipal.

Magazine de Quissac mars 2011

Une étude est lancée pour la création d’un Syndicat Intercommunal de Regroupement Pédagogique exprimant la volonté des communes de Bragassargues, Gailhan, Liouc, OrthouxSérignac et Quilhan, Quissac et Sardan d’établir une coopération intercommunale afin d’assurer la scolarité de leurs enfants en écoles maternelle et primaire dans les meilleures conditions.

Des euros pour les assos ✓ Le comité des fêtes du quartier de Vièle a obtenu 2000€ pour la fête du 30 juillet au 2 août 2010 ✓ L’association de jumelage Mi Sponsia Italis l’octroi d’une subvention de 800€ pour le marché de Noël

Les enjeux de la TLE Il y a lieu de procéder à l’augmentation de la TLE qui passe de 3,5% à 5% afin d’assurer le financement de futurs investissements.

55


Conseil municipal (L’ESSENTIEL SUITE) SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2010

Mise en place d’un contrat d’apprentissage dans la collectivité Le conseil municipal, après en avoir délibéré, décide de mettre en œuvre un apprentissage dans la collectivité afin de permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel. Le contrat d’apprentissage alternera des périodes d’enseignement général, technologique et professionnel et des périodes de travail. Ce contrat de travail est de type particulier, dont la durée dépend du titre ou diplôme préparé. Sa durée est comprise entre 1 et 3 ans. Le temps de travail de l’apprenti sera identique à celui des autres salariés de l’entreprise incluant le temps de présence en centre de formation d’apprenti. L’apprenti bénéficiera d’une rémunération variant en fonction de son âge et elle progressera à chaque nouvelle année d’exécution du contrat. Le salaire minimum perçu correspondra à un pourcentage du SMIC. Les crédits nécessaires à la rémunération de l’apprenti et frais afférents seront inscrits au budget.

Demande d’aide financière sur travaux de dissimulation des réseaux de communications et d’éclairage public ■ Projet Traverse du Porche : En coordination avec la mise en discrétion du réseau électrique de la traverse du porche, la commune souhaite dissimuler le réseau de télécommunications aérien. Le projet présenté prévoit de supprimer 70m de câbles aériens ainsi que 2 poteaux. Sept raccordements d’abonnés seront repris en souterrain ou en technique discrète sous génoises. Le SMDE assume la réalisation des travaux de génie civil des équipements électroniques de communication au travers d’une

6

convention de mandat qui sera établie ultérieurement entre la collectivité et le syndicat départemental. ➼ Le conseil approuve le projet sommaire dont le montant s’élève à 9 197,32€ HT, soit 11 000€ TTC et demande au syndicat de lancer les démarches administratives correspondantes, ➼ s’engage à inscrire sa participation financière à son budget primitif de l’année à venir, ➼ demande les aides financières auprès des organismes susceptibles d’assister la collectivité, tels que l’Etat ou le conseil général du Gard, pour les communes rurales.

La création d’un Syndicat Intercommunal de Regroupement Pédagogique (SIRP) Il est de l’intérêt des communes de Bragassargues, Gailhan, Liouc, OrthouxSérignac-Quilhan, Quissac et Sardan de s’associer au sein d’un Syndicat Intercommunal de Regroupement Pédagogique afin de renforcer leur partenariat en matière scolaire et périscolaire. Après délibération, le conseil municipal décide : ➼ d’approuver les statuts du syndicat annexés à la présente délibération, ➼ de participer aux dépenses du syndicat, ➼ de désigner le trésorier de Quissac pour les fonctions de receveur syndical,

Demande de subvention dans le cadre de la DGE 2011 Un avant projet sommaire a été établi par le cabinet Gaxieu pour des travaux de création d’un exutoire des eaux pluviales de diamètre 1000m chemin de la Loubatière pour un montant HT de 60 000€ et un forfait de rémunération de 3 000€ HT. Ce dossier doit faire l’objet d’une demande de subvention dans le cadre de la DGE 2011. Le conseil donne un avis favorable à la réalisation de ces travaux et demande, afin d’équilibrer le plan de financement et pouvoir réaliser ces travaux, l’attribution d’une subvention au niveau le plus élevé possible.

Demande de subvention dans le cadre des amendes de police 2011 à la direction de développement rural Il y a lieu de présenter une demande d’aide financière pour un projet d‘aménagement urbain. En effet la commune de Quissac a décidé de réaliser des travaux d’aménagement afin d’améliorer la qualité de vie et la sécurité des usagers. Il s’agit notamment de l’aménagement piéton route de Saint Théodorit (réalisation d’un trottoir dans la continuité de la route départementale N°27). L’estimation des travaux s’élèvent à la somme de : 19 000€ HT. Par conséquent afin de mener à bien ce projet, le conseil municipal sollicite une subvention, dans le cadre des amendes de police au département.

Cession de terrain

➼ de désigner, conformément aux statuts, Karine Lopez et Alain Pons comme délégués titulaires de la commune de Quissac; René Brun et Arlette Desbonnet comme délégués suppléants,

La SNC LOCINVEST cède à titre gracieux à la commune de Quissac des parcelles de voirie (1597m 2 ) et d’espaces verts (737m2) au lieudit «clos marion». Le conseil municipal donne un avis favorable.

➼ de demander au préfet du département du Gard de prendre l’arrêté portant création du Syndicat Intercommunal de Regroupement Pédagogique du Coutach.

Achat d’un véhicule pour les services techniques Le bureau municipal dans sa dernière séance a décidé d’acheter un véhicule pour 13 500€ TTC.


Nouveaux noms pour nouveaux espaces SÉANCE DU 2 FÉVRIER 2011

Création d’un poste d’agent de police municipale à temps complet Le conseil approuve à l’unanimité et confirme que les crédits nécessaires à la rémunération de l’agent nommé seront inscrits au budget communal.

1ère révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme) Elle s’impose face aux faits récents de septembre et octobre 2010 concernant le bassin versant de la Garonnette. Les dégâts engendrés par ces violents ruissellements sont connus mais ne sont pas assez pris en compte dans le document d’urbanisme opposable. Les travaux de réalisation du bassin de rétention de Garonnette sont prévus en 2012/2013. Une étude plus précise est en cours par le SIAV et sera communiquée à la commune, afin d’affiner les prescriptions à respecter. Le conseil municipal donne un avis favorable à la révision du PLU.

Elaboration d’un schéma directeur des eaux pluviales, une carte de zonage de ruissellement et une carte du cheminement naturel des eaux pluviales Dans le cadre de la gestion des eaux pluviales, le plan de l’emprise de la zone inondée par l’onde de rupture et son temps de propagation au niveau du futur bassin de rétention de la Garonnette à Quissac est présenté.Il s’agit d’élaborer, en parallèle de la révision du PLU, un schéma directeur d’assainissement des eaux pluviales, une carte de zonage de ruissellement et du cheminement naturel de l’eau de ruissellement. Ce dernier sera éligible à la DGE à un taux de 20%. Le conseil municipal donne à l’unanimité un avis favorable.

Cession gratuite de terrain AH 755 Cette cession va permettre d’élargir une

petite partie du chemin de Campagne afin de régler notamment un problème de ruissellement.

Désignation du cabinet d’étude suite à la commission d’appel d’offres réhabilitation, amélioration et embellissement du centre ville, divers pôles d’intérêts et voiries. Après analyse des offres, la commission à l’unanimité des présents choisi le cabinet Gaxieu comme maître d’oeuvre.

Demande autorisation au titre de la loi sur l’eau (réalisation et exploitation de deux forages en vue de l’alimentation en eau potable de la commune) Une nouvelle version a été transmise à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, service eaux et milieux Aquatiques. Elle fait suite aux remarques formulées en juin 2009 lors du dépôt de la première version du dossier minute. Le conseil municipal donne un avis favorable et autorise le maire à déposer la demande d’autorisation.

Demande aide du conseil général dans le cadre du dispositif reconstruction Le conseil général est susceptible d’accompagner les collectivités locales pour les réparations sur la voirie au travers d’un dispositif «reconstruction» réservé aux communes ayant fait l’objet d’une reconnaissance de catastrophe naturelle. Les travaux concernent les quartiers : Loubatière, Mazorine, impasse des noyers, chemin des chênes, chemin de Campagne. Un dossier va être constitué.

Aménagement d’un jardin du souvenir au cimetière Le conseil municipal donne un avis favorable et approuve le projet.

Magazine de Quissac mars 2011

■ L’espace Gendre ■ La place Monbounoux ■ Rue du Quai de la Gare

Opérations eau propre... ➯ La réhabilitation du réseau d’assainissement de la route de Nîmes est engagée ➯ Réalisation de l’étude d’un «Schéma directeur et zonage d’alimentation en eau potable»

Coup de pouce Mise en œuvre d’un contrat d’apprentissage dans la collectivité afin de permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel. 7


Conseil municipal (L’ESSENTIEL SUITE ET FIN) Demande d’aide dans le cadre de la solidarité nationale Il est possible d’obtenir une aide dans le cadre de la solidarité nationale concernant les travaux de réparations suite aux dégâts causés par l’épisode pluvieux des 7 et 8 septembre 2010. Une demande va être lancée.

QUESTIONS DIVERSES Les dossiers en cours... ■ Des Barrières doivent être posées sur la RD 999, devant la croix rouge et les anciens abattoirs afin que les véhicules ne puissent plus se garer. ■ Des panneaux de limitation de vitesse à 50 km à LED doivent être implantés. ■ Réception d’un courrier du sénateur Jean Paul Fournier, confirmant sa participation à hauteur de 5000€ dans le cadre de la dotation d’actions parlementaires 2011. Cette subvention viendra en aide aux travaux d’agrandissement de la Bibliothèque. ■ Dossier SCV MIMOSA : suspension du permis de construire, suite à une pétition des riverains du bassin versant de Garonnette et à la construction du bassin de rétention en amont du village. Ce projet est considéré comme prioritaire. Il est en cours d’étude par le Syndicat Interdépartemental d’Aménagement du Vidourle. Il y a un risque véritable dans cette zone et des opérations d’urbanisme importantes pourraient porter atteinte à la salubrité et à la sécurité publique.

■ Le service police municipale a porté à notre connaissance un compte-rendu général de l’année 2010 (circulation routière-fourrière- dépôt de plaintesdécès-service étranger-marché du mercredi). ■ Concernant la sécurité des usagers dans le centre du village il est décidé de placer des panneaux de signalisation, de repeindre des bandes jaunes et blanches sur la chaussée, les zones livraison ainsi que les passages piétons dans les quartiers : rue des Arènes, rue du 11 Novembre, promenade Auzilhon, rue du Dr Rocheblave, rue du Camp Neuf, rue du Pont, place des 3rois, Traverse de l’enclos. ■ La Croix Rouge demande qu’il puisse être construit un abri pour leur ambulance par une équipe de chantier d’insertion. Un avis favorable est donné. ■ Travaux Station de pompage (remplacement de l’armoire de commande : 11 572€, supplément déplacement : 650€, remplacement télésurveillance : 10 706€, option télésurveillance dans local S.T : 4 156€, soit un total : 22 928€). Ces travaux feront l’objet d’une inscription budgétaire lors du vote au budget primitif du service de l’eau. ■ Demande formulée par les retraités de Quissac pour l’utilisation de la salle située sur le champ de foire, afin d’être à l’abri des intempéries. Une convention de mise à disposition sera signée avec l’association une fois celle-ci créée.

Bon à savoir Les comptes-rendus intégraux des conseils muncipaux sont consultables en mairie ou sur le site officiel www.ville-quissac. 8

Création de postes ■ un poste de chef de service de police municipale de classe supérieure ■ un agent de police municipale

Révision du PLU Elle s’impose face aux faits récents de septembre et octobre 2010 concernant le bassin versant de la Garonnette.

Réhabilitation du centre ville Des études ont commencé afin d’améliorer et d’embellir le centre ville.


Voeux (DISCOURS

2010)

Vendredi 28 janvier, à 19h au foyer Désiré Rousset, Marc Jonget, maire, entouré de son conseil ainsi que du conseiller général, Lionel Jean et du président de la communauté de communes, Olivier Gaillard, présentait ses vœux aux habitants de Quissac, venus nombreux.

D

ans une allocution très complète, il a fait le tour des actions entreprises depuis son élection, il y aura bientôt trois

ans.

Des voeux en forme de bilan, de projets et de réflexion

LES DIVERS TRAVAUX RÉALISÉS En partenariat parfois avec la communauté de communes ou le conseil général : crèche, halle des sports, nouvelle gendarmerie, logements sociaux, nouvelle maison de retraite, écoles, voie verte Quissac-Sauve, voirie, réalisation du bassin de rétention sur le vallon de Campagne, postes de policiers municipaux, renouvellement du parc automobile, etc.

LES GRANDS PROJETS Il a aussi évoqué l’avenir, la nécessité de le prévoir et de prendre les mesures pour le mettre en place. Par exemple l’épineux problème que pose Garonnette et l’urbanisation qui la borde, transformant

en menaces les orages et les débordements qui en découlent, l’important projet de rénovation du centre ancien, car développer Quissac ne signifie pas abandonner son centre urbain. Il en découlera des changements tangibles, mise en piétonnier, en sens uniques, etc. Autant de choses qui changeront les comportements et les pratiques, certes, mais qui s’imposent pour le bien de tous et la mise en valeur du centre historique. Chemin faisant, il a, sans céder à la polémique, regretté les pertes d’énergie que représentent les comportements négatifs de certains, revanchards, et les trop nombreux comportements politiciens ou électoralistes.

Magazine de Quissac mars 2011

Chacun a pu percevoir dans ses phrases non la volonté de céder aux arguties, mais le regret profond d’un élu qui conçoit sa charge comme une mission due à Quissac et aux Quissacois. Que de temps perdu aussi dans ces calculs, alors que, s’il est normal que des fâcheries opposent ponctuellement hommes et femmes qui s’impliquent dans des décisions lourdes, il n’est pas souhaitable, et pas productif de s’y complaire. On le voit, le maire, sans omettre grandchose des actions entreprises ou prévues, a aussi élevé le débat en évoquant toute la grandeur de l’action publique, telle qu’elle devrait être perçue par ceux qui l’exercent ou souhaitent l’exercer.

9


Urbanisme (RÉALISATION)

Présentation du nouveau quartier de la gare Au quartier de la gare, le futur rejoint le passé...

L

Le quartier environnant avait subi les conséquences de l’éventuelle ligne ferroviaire et se mourait lentement. Les réalisations immobilières présentées officiellement vendredi 17 septembre 2010 inversent le cours de l’histoire et redonnent une nouvelle vie à ce quartier.

DES ÉLUS MOBILISÉS Pour présenter ce projet, le maire - Marc Jonget, recevait Fabienne Ellul - souspréfet, William Dumas - député, Mme Giacometti - vice-présidente du conseil régional, Lionel Jean - conseiller général, et bien sûr, pour Ametis, M. Fontès architecte et président, M. Barascud directeur général, pour la Semiga, M. Verdier - PDG et M. Herduin - directeur. Il n’est pas rare, comme ce fut souvent le cas au cours de l’histoire, que les centres névralgiques des cités se déplacent. Quissac, qui a connu un développement démographique important ces dernières années, au point de devoir le maitriser, voit son centre se déplacer, ou plutôt se multiplier. En effet, le centre proprement dit, au carrefour de la rue du pont et de la rue du Dr Rocheblave, connaît un bel essor avec les cafés, la mairie, les commerces. Mais aussi plus haut, le croisement des routes, aux feux de signalisation routière, constitue, avec la

10

poste, la galerie Saint-Georges et le Crédit Agricole, un autre lieu important de rencontres et de services. Et voici donc que le quartier de la gare, rénové, crée un nouveau pôle d’attraction important. À l’implantation récente du cabinet médical, de l’étude notariale et de la pharmacie s’ajoutent désormais les constructions nouvelles. Réalisés par la société Amétis, en partenariat avec la Semiga, outil du conseil général, s’offrent maintenant aux regards les bâtiments de la gendarmerie, les logements des gendarmes (villas plutôt que caserne «à l’ancienne») et une résidence d’habitat locatif aidé.

L’APPLICATION DU RESPECT ENVIRONNEMENTAL Comme l’ont souligné les intervenants, les réalisations sont de qualité et prennent

en compte les notions actuelles de respect environnemental. Ainsi la production d’eau chaude est entièrement dûe au solaire. Une voie verte, qui s’inscrit dans le projet

M. Jean, Mme Ellul, M. Jonget, M. Dumas, M.Fontès, Mme Giacometti, M. Herduin et M. Verdier.


(INAUGURATION)

Une place au nom de Léonce Mombounoux

de liaison verte Sommières-Sauve, longe l’ensemble au nord et un mur imposant la borde, assurant le soutènement de la rue du lac. Les deux conseils, régional et général, ont largement participé au financement de l’opération, la mairie, elle, a cédé les terrains et procédé à leur viabilisation. Bien évidemment, des ronds-points sont d’ores et déjà en place, ainsi que des voies nouvelles. Dans la lignée de cette réalisation, une maison de retraite est en projet et les bâtiments de l’ancienne gare ne demandent qu’à être rénovés et qu’à revivre pour une nouvelle utilisation. Demain, ce quartier, neuf et ancien à la fois, va bruisser de la vie quotidienne de ses habitants, ajoutant un maillon de plus entre Quissac et ses faubourgs.

Magazine de Quissac mars 2011

Comme la mémoire individuelle, la mémoire collective se doit d’être entretenue. Les générations passent, trop souvent oublieuses de ce qu’ont apporté celles de leur père ou de leur grand-père. Ce ne sera pas le cas avec Léonce Mombounoux (orthographe fidèle aux origines familiales), puisqu’une place porte désormais son nom, sur l’emplacement de l’usine de bonneterie qu’il avait créée et bâtie ici même en 1900. Travaillant avec son père Emile, cet ancien et brillant élève de l’école de bonneterie de Troyes travaille d’abord avec son père sur le site de Sauve. Mais il s’agit ici d’ère préindustrielle, car, tout en employant 300 personnes, l’usine est éclatée dans plus de 130 appartements, 2 machines ici, 5 là, dans des conditions inconcevables aujourd’hui. En effet, comme le racontait M. Mestre, (87 ans et bon pied, bon œil et bonne tête, ancien responsable des machines chez Mombounoux, puis créateur de sa propre entreprise), il existe même alors ce que tous nomment avec humour un « espace bleu », où ouvrières et mécaniciens doivent emprunter les toits pour se rendre sur un «atelier» ! C’est donc une véritable innovation quand Léonce Mombounoux crée de zéro l’usine de Quissac sur le vaste espace du Serret, de vastes bâtiments en T. Mais son esprit d’entreprise ne s’en tient pas là, puisque sa rigueur et son sens de l’organisation assurent la qualité des produits et leur renom à travers la région et le pays. Brassières, camisoles, caracos, boleros, robettes, autant de produits témoins d’une époque révolue, comme l’interlock, matériau novateur et pratique alors. Les innovations et agrandissements se poursuivent. Les établissements Mombounoux, ce sont alors les sites De Sauve, Quissac, mais aussi Saint-Hippolyte-du-Fort et Anduze, employant 1200 personnes. L’esprit d’entreprise de Léonce Mombounoux va

de pair avec un sens social novateur, puisque, bien avant les premières lois sociales, il met sur pied, avec ses salariés, un fonds de secours, dont le montant des cotisations, patronales et salariales, est décidé ensemble. Il achète aussi, sur ses fonds propres, une vaste maison à Villard-de-Lans, afin que les familles ouvrières puissent bénéficier de vacances au grand air. Un chef d’entreprise novateur, social, humain, dont la disparition prématurée en 1929, à 54 ans, va choquer et laisser un grand vide. C’est tout cela que M. Jonget, maire et M. Viguier, petit-fils de M. Mombounoux, ont rappelé en présence d’une foule nombreuse : toute la famille, toutes branches et générations confondues, d’anciens collaborateurs, des élus et des habitants de Quissac, dont la mère ou la grandmère a souvent travaillé aux établissements Mombounoux. Mme Christian Lebay, doyenne de l’assemblée familiale, a dévoilé la plaque sous les applaudissements de tous et le regard attentif des bambins des nouvelles générations. Désormais, en levant les yeux sur la plaque «Espace Léonce Mombounoux », le passant pourra se remémorer tout ce que cet homme a accompli et tout ce qu’il a légué dans les mémoires.

11


Environnement (CATASTROPHE

NATURELLE)

La montée du Vidourle On parlait autrefois de «Vidourlades» pour désigner les montées spectaculaires du fleuve, le mot était presque devenu générique. Les barrages d’écrêtement en amont remplissent heureusement leur office, même si les miracles ne sont pas garantis.

E

n septembre 2010, le Vidourle est grimpé en quelques heures à presque 4m d’eau boueuse qui aurait pu faire rebaptiser le Vidourle fleuve Caramel. D’abord à Sauve puis à Quissac les sirènes d’alerte ont retenti. Les embâcles coincés sous deux arches du pont à Quissac ont préoccupé riverains et élus; vers le lieu-dit «Vidourle Mort», le

12

pont submersible disparaissait sous un mascaret... Derrière, impossibles à atteindre, des jardins, mais aussi des chiens de chasse et des animaux de basse-cour dans leurs enclos... Dans ces heures-là, ici, on a l’habitude, on a fait le dos rond, on a espèré et on a attendu la fin de l’épisode, qui marqua la fin des ennuis et de l’été !

L’état de catastrophe naturelle constaté par arrêté a permi d’ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles sur les biens. Une copie de l’arrêté du 2 décembre 2010 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle est toujours à la disposition des personnes sinistrées en mairie.

L’ARRÊTÉ DE CATASTROPHE NATURELLE

Suite aux intempéries et pluies diluviennes sus nommées, les personnes victimes de ce sinistre ont été priées de rédiger et déposer à la mairie une déclaration sur l’honneur (précisant nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et dommage(s) subi(s) le plus rapidement possible, en y joignant copie de la police d’assurance (compagnie et références) et tous justificatifs tels que factures et photos.... Les nombreux dossiers instruits sont en cours de finalisation.

En application du code des assurances, les demandes de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ont été examinées pour les dommages causés par les inondations et coulées de boue. La commune de Quissac a fait l’objet d’une constatation de l’état de catastrophe naturelle pour les risques inondation et coulée de boue du 7 septembre 2010.

DÉCLARATION DE SINISTRE


Interview (LE MAIRE À LA PAROLE)

Le point de vue de quissac ■ Quelle est la problématique hydraulique de votre commune ? Le Vidourle bien sûr, dont les crues exceptionnelles constituent un risque majeur. Aussi, la mise en place d'un plan communal de sauvegarde opérationnel accompagne les riverains. Reste la Garonnette qui cause bien des dégâts. Pour des raisons historiques et sanitaires, Ia Garonne s'est retrouvée «couverte». En effet, depuis 1907, ce ruisseau est muré dans toute sa traversée du village et devient meurtrier lorsque sa couverture explose à l'occasion des grandes crues. Ce fût malheureusement les cas en 1907, 1933, 1958 et 2002. De plus, il est le collecteur de 2 versants naturels et se remplit en 30 minutes pour devenir un véritable torrent. Quissac, traversé par Ia Garonne, se retrouve donc très rapidement dans une situation de crise. A cela s'ajoute un sol calcaire, des couches argileuses, de nombreuses résurgences, et une configuration d'entonnoir propre à Ia commune de Quissac. Voici donc, le contexte historique et hydraulique, mais là on n'y peut rien, on ne peut pas changer ni l'histoire ni la nature. En revanche le phénomène se trouve fortement aggravé aujourd'hui par l'urbanisation et en tant que maire, c'est là où je veux et dois intervenir, au nom de ma responsabilité vis à vis de Ia sécurité des habitants et des nouveaux arrivants. ■ Quel enjeu représente pour vous l'urbanisation de votre commune ? En linéaire sur Ia rive gauche, l'urbanisation a doublé en 50 ans ! Alors que la couverture de Ia Garonne était dimensionnée pour le débit de l'époque, l'aménagement pour la gestion du ruissellement est désormais obsolète, anarchique...

En rive droite, une partie du linéaire est intégrée à la carte communale depuis le PIan Local d'Urbanisme (PLU) de décembre 2007, entraînant des demandes de permis de construire. ll faut savoir qu'en 2007, la réalisation d'une étude hydraulique sur la commune n'était pas obligatoire pour l'élaboration du PLU, alors qu'aujourd'hui elle l'est. C'est pourquoi j'ai décidé de lancer une étude d'impact des terrains au ras de la zone de rupture, faisant suite aux études d'impact du bassin de rétention à venir. En effet, je pense que la rive droite est exposée au même titre que la rive gauche aux inondations, ce qui doit entrainer impérativement une révision du PPRI (Plan de Prévention du Risque lnondation) et une suspension de tous les projets d'urbanisme tant que le bassin de rétention n'est pas fait ! Au risque d'être en contradiction avec le PLU qui intègre dans la carte communale cette zone à urbaniser, sur la rive droite de la Garonne, j'affirme que par ruissèlement, ces aménagements aggraveront le phénomène d'inondation en aval. La construction du futur bassin de rétention pourrait donner le feu vert, après étude. Sachant que les crues du 7 septembre et du 30 octobre 2010 ont fait plus de dégâts qu'en 2002 sur ce bassin, en tant que maire cela vous fait réfléchir.

Entretien avec Marc Jonget, maire de Quissac paru dans le magazine d’informations su Syndicat Interdépartemental d’Aménagement du Vidourle N°21 de janvier 2011

■ Quelles sont vos projets et positions ? Entre l'urbanisation et la sécurité des personnes et des biens de ma commune mon choix est vite fait ! Au nom de ma responsabilité de maire vis à vis des habitants, j'ai décidé de : ➼ Suspendre tous les projets de dépôts de permis de construire jusqu'à la construction du bassin de rétention prévue pour 2013.

Magazine de Quissac mars 2011

➼ Alerter les services de l'Etat pour demander une révision du PPRI ➼ Avec le soutien de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer), lancer prochainement, une étude hydraulique de la commune qui viendrait confirmer les problématiques soulevées et entraîner la révision du PPRI et un nouveau PLU.

13


Enfance et jeunesse (SIRP)

Quissac et cinq autres communes se mobilisent pour l’avenir de nos enfants

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

La ville de Quissac ainsi que les cinq communes (Gailhan, Liouc, Sardan, Orthoux, Bragassargues) dont les enfants de maternelle et de primaire sont accueillis par cette ville doivent faire face à une évolution soutenue de leur démographie.

14

➯ LA CRÉATION DU SIRP Les 6 communes précitées envisagent de créer un syndicat à vocation scolaire portant sur : ■ la construction et l’entretien de bâtiments scolaires et périscolaires ■ le fonctionnement des établissements scolaires et des services périscolaires A cet effet, elles souhaitent disposer d’une étude présentant les éléments suivants : ■ comparaison des possibilités juridiques ■ comparaison des possibilités relatives à la participation financières des communes membres ■ évolution à 10 ans des besoins en matière scolaire et périscolaire ■ possibilités de financements extérieurs pour les services périscolaires En option : périmètre élargi au territoire de la communauté de communes Coutach Vidourle (17 communes)

La commune dispose à ce jour de locaux scolaires (un groupe pour la maternelle, un groupe pour le primaire, la cantine) lui permettant d’accueillir dans de bonnes conditions ses propres enfants et ceux des cinq communes dites «orphelines» c’està-dire ne disposant d’aucun établissement scolaire. L’augmentation prévisible des effectifs risque à court terme de ne pouvoir être absorbée par la ville de Quissac qui a déjà créé une classe supplémentaire en primaire. Le groupe scolaire a ainsi atteint une taille limite et peut difficilement être agrandi notamment par le manque de terrains disponibles. La population de la seule ville de Quissac a progressé de 400 habitants en 2010 et de nouvelles constructions sont programmées. Par ailleurs, le conseil général du Gard qui assure et finance les transports scolaires a informé les communes que ce service ne serait maintenu à terme, qu’en faveur des syndicats ou autres EPCI, ce qui pose en urgence le problème pour les cinq communes «orphelines ».

UNE PISTE : LE PARTENARIAT AVEC LE SIRP Ainsi, les six communes ont décidé de renforcer leur partenariat en matière scolaire et périscolaire et de créer pour ce faire le présent SIRP. Elles inscrivent cette démarche dans le cadre des évolutions prévues par la loi sur la réforme des collectivités territoriales. Le syndicat a pour objet la prise en charge de différents services d’intérêts communs liés aux activités scolaires et périscolaires.

LES SERVICES CONCERNÉS

SCOLAIRES

■ Prioritairement l’organisation et la

gestion en second rang des transports scolaires en coordination étroite avec le conseil général du Gard; ■ Les éventuels déplacements scolaires autres que le «ramassage» quotidien; ■ La conception, réalisation, construction, réhabilitation et fonctionnement des nouveaux bâtiments scolaires; ■ L’entretien des bâtiments scolaires existants; ■ Le fonctionnement des activités scolaires : ✓ l’acquisition et la distribution des fournitures scolaires, ✓ l’acquisition du matériel d’enseignement, ✓ la participation financière aux activités scolaires, ✓ l’organisation et la gestion de l’Accueil Scolaire Associé à l’Ecole (ALAE), comprenant la garderie et la restauration scolaire, ✓ l’organisation et le financement des études surveillées.

L’ORGANISATION FINANCIÈRE DU SIRP La contribution des communes associées aux dépenses du syndicat est déterminée pour la section de fonctionnement au prorata du nombre d’élèves par commune comptabilisés au 1er janvier de l’année n et pour la section d’investissement au prorata de la population communale sur la base de la population «DGF» communiquée chaque année par les services de l’Etat. Le budget du syndicat pourvoit à toutes les dépenses prévues et à tous les frais de fonctionnement des services gérés par le syndicat. Il sera alimenté par : ➯ la contribution des communes adhérentes,


création du

CM J

(SERVICES SCOLAIRES) L’organisation et les moyens mis aux services des scolaires ➼ À la maternelle : 5 ATSEM assurent l’accompagnement, la surveillance des enfants et l’entretien des locaux. ➼ À l’école primaire : 4 personnes interviennent pour l’entretien des locaux. ➼ À la cantine : Une cantinière et 12 surveillants se mobilisent pour le bon fonctionnement de la structure. ➼ À l’étude surveillée : Des professeurs des écoles rémunérés par la commune.

➯ la subvention du conseil général, ➯ toute autre source de financement règlementaire.

L’ORGANISATION STRUCTURE

DE

LA

Seule la commune de Quissac dispose de bâtiments à usage scolaire et périscolaire sur le périmètre d’étude du SIRP. ■ Une école maternelle de 5 classes dont 4 dans un bâtiment principal rue du Serret et 1 classe annexe (GS) située place des Arènes. Dans la perspective d’une ouverture de classe, la mairie de Quissac a d’ores et déjà aménagé un local pour une 6e classe, jouxtant la classe annexe actuelle (travaux en cours). De nombreux travaux ont été réalisés depuis 2008. Le bâtiment est donc sain et ne nécessitera pas d’investissements en termes de structure. La cour et les jeux

de cour sont également en bon état. ■ Une école primaire sise promenade Auzilhon pour une capacité totale de 10 classes, d’une section RASED et d’une salle informatique/BCD. Une reprise de la structure du bâtiment accueillant le bureau de la directrice et la classe de RASED a été effectuée. La réfection des sols pour 2 classes et installation d’une pompe à chaleur à la place du chauffage par fuel sont à prévoir. ■ Une cantine sise place des Arènes à 200 mètres de la maternelle, à 20 mètres de la classe annexe et à environ 400 mètres de l’école primaire d’une capacité de 240 places. ■ Une étude surveillée dans une classe de l’école primaire. ■ Des garderies à l’école maternelle dans la petite salle de cantine et à l’école primaire dans la salle des associations (jouxte l’école primaire) sauf le mardi .

Magazine de Quissac mars 2011

➼ Aux garderies : De 7h30 à 8h50 et de 16h30 à 18h30, 2 adjoints techniques à la maternelle et un adjoint technique ainsi qu’un CAE à l’école primaire, assurent la surveillance et l’entretien. ➼ Les transports scolaires : La commune de Quissac est organisateur de second rang, c’est le conseil général du Gard qui organise les circuits, détermine les horaires et finance le service. Ce service n’est pas mis en place pour les maternelles.

15


Enfance et jeunesse (APPROCHE

CULINAIRE)

La municipalité a travaillé pour faire surgir de nouvelles idées autour de l’apprentissage du goût et de l’autonomie de l’enfant face à la nourriture. Exemples concrets d’intiatives réussies : un self service à la cantine scolaire et une semaine du goût toute en saveurs. UN SELF-SERVICE POUR LES ENFANTS À LA CANTINE SCOLAIRE Il est 12h15, vendredi 28 janvier... Les élèves du CP arrivent à la cantine, petites filles en tête, encadrées par les ATSEM, «les tatas» comme les appellent les enfants. On sait que la cantine de Quissac a innové, mettant un pied dans les repas bio. Désormais, les enfants prennent leurs plateaux sur les chariots se servent en fromage, dessert et salade. Le plat chaud (chou-fleur et poisson ce fameux vendredi) leur est servi, puis le morceau de pain embarqué, ils se dirigent vers les tables, pas complètement à leur guise, car il s'agit de remplir les tables au fur et à mesure et de façon à pouvoir en disposer dès qu'ils en ont terminé, pour un second service. Le repas est pris dans un calme réel et une fois la dernière bouchée avalée, un espace de débarras est à leur disposition où les élèves rangent dans des paniers spécialisés verres, couverts, serviettes usagées, etc.

Les enfants et la nourriture

à la recherche du de l’autonomie C'est donc à une responsabilisation et à une éducation au civisme et à l'écologie que les enfants, tout en ayant l'impression d'être au «fast-food», sont conviés lors de chaque passage à la cantine.

UNE SEMAINE DU GOÛT HAUTE EN SAVEURS ET EN COULEURS ■ Du lundi 12 octobre et tous les jours qui ont suivi, la cantine a vécu au rythme de la semaine du goût avec des recettes à base de légumes proposées aux enfants. Le service de restauration de la ville, en liaison avec le prestataire «Provence Plats», a fait découvrir aux enfants des menus spécifiques. L’opération n’a duré qu’une semaine, et la diversité dans l’assiette des écoliers a

16

été au cœur des préoccupations. Les plats suivants ont été proposés aux écoliers quissacois cette semaine : poulet sauce aigre-douce, boulettes d’agneau à l’indienne, pommes de terre sautées au paprika, lasagne de poissons aux épinards. Voilà qui a certainement surpris plus d’un jeune palais, et les a agréablement changé du ronron des plats préférés des enfants, pâtes, riz et pommes de terre. Cette semaine du goût est, un moment propice à la découverte de nouvelles saveurs, nouveaux produits, même si le prestataire propose toute l’année des menus différents et originaux. N’oublions pas que sur 389 élèves scolarisés à Quissac, plus de 2/3 des élèves fréquentent la cantine scolaire, soit 246


Stationnement à l’école primaire Afin d‘accentuer la sécurité des enfants aux heures d’entrées et de sorties de l’école primaire sur le champ de foire et supprimer les arrêts anarchiques des véhicules, plusieurs mesures sont envisagées : ➼ Un revêtement bitumé et un parking avec les places matérialisées au sol. ➼ Un sens de circulation pour l’accès à l’espace champ de foire ➼ La présence de la police municipale ➼ Le stationnement en double file interdit et verbalisé ➼ Des trottoirs sécurisés pour le cheminement piétonnier en vue des déplacements des enfants pour aller au restaurant scolaire ainsi que l’accès au ramassage scolaire. La priorité est la sécurité des enfants. Une réunion de concertation est prévue avec les parents d’élèves en présence des élus, des services de la gendarmerie, des services techniques municipaux ainsi que la police municipale.

inscrits. Et depuis le début de l’année, le restaurant scolaire a servi en moyenne 197 repas par jour, chiffre en constante augmentation. ■ A l’occasion de la semaine du goût, le jeudi 14 octobre les enfants de la Grande Section ont participé avec l’aide de quelques parents d’élèves à des ateliers du goût. A travers les 5 ateliers, ils ont pu prendre conscience des 4 saveurs principales, le sucré, le salé, l’acide et l’amer et classer les aliments selon leur saveur. Ils ont identifié divers aliments les yeux bandés (différents fruits, pain- beurré, pain nature, yaourt sucré ou non…) et ont pris conscience de leurs 5 sens. Une initiative plaisirs à retenir !

Magazine de Quissac mars 2011

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

goût et

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

:

(SÉCURITÉ ROUTIÈRE)

(ZOOM SUR NOËL) Le Père Noël a fait une halte à l’école

Un Père Noël qui n’a pas lésiné sur ses efforts pour le plus grand plaisir de enfants !

Un projet de crèche intercommunale Le projet de la nouvelle crèche, porté et mis en œuvre par la Communauté de communes Coutach Vidourle pour un montant d’environ 1 million d’euros, sera opérationnel courant avril 2011 ! La crèche est située au 85 rue Bel Air à Quissac, suite à la mise à disposition gracieuse par la commune de Quissac de l’ancien terrain Gendre.La configuration des locaux actuels était devenue obsolète. Des pièces exigües, un agrandissement de fortune par algéco pour l’accueil et la restauration ne permettaient plus d’augmenter la capacité d’accueil et d’assurer un bon fonctionnement. Aussi, l’agrément de la nouvelle structure passe de 22 à 30 places dans un premier temps, en vue de passer à 40 places à moyen terme. Ce bâtiment, d’environ 450 m² dédiée à la petite enfance, est composé de secteurs divisés par tranche d’âge qui bénéficieront chacun d’une cour

extérieure. Les activités de motricité se dérouleront dans une grande salle où l’ensemble des enfants pourront exercer leurs premiers pas vers l’autonomie. Ainsi, les tout petits découvriront très prochainement ce nouvel espace où ils pourront évoluer en toute sérénité ! Pour tout renseignement, veuillez contacter le service enfance jeunesse à la Communauté de communes Coutach Vidourle au 04 66 93 06 12.

17


Solidarité (MANIFESTATION)

(AIDE AUX PLUS DÉMUNIS)

Le téléthon à Quissac

La Croix Rouge : une institution toujours présente

Un bilan positif avec 9 000 euros récoltés contre 7 064 l’année dernière.

N

ous avons eu de la chance, le samedi, journée où il y a plus d’animations, a été ensoleillée ! Participants et organisateurs sont prêts à renouveler l’opération l’année prochaine avec encore plus de monde, bouche à oreille oblige... Le téléthon a démarré faiblement sur les marchés et surtout le cinéma (38 entrées seulement) qui pourtant était destinés aux enfants. Nos directrices et instituteurs des écoles maternelle et primaire ont bien

joué le jeu en acceptant de mettre le programme spécial enfant dans les cahiers de correspondance. Il y a eu également notre super orchestre venu bénévolement motivant amis et famille à sortir; Nous avons aussi la chance d’avoir eu un super cuistot, Raymond, pour qui la paella et le cassoulet n’ont pas secret ! (à noter la présence active de son mirliton Thérèse). Les bénévoles ont été encore une fois formidables, mais maigre participation de nos quissacois de souche... Malgré tous ces petits problèmes, toutes ces actions ont porté leurs fruits, car le résultat a été de 9000,38 euros (l’année dernière 7064,50). Un grand merci à la mairie, aux bénévoles, à la majorité des commerçants quissacois, aux comités des fêtes, aux associations participantes, etc. Rendez-vous au Téléthon 2011 (le 3 et 4 décembre). Nous recherchons pour cette année un organisateur, alors n’hésitez pas à vous manifester!

(ENTRAIDE) Les Restos du Coeur à Quissac Être bénévole aux Restos du Cœur c’est s’engager à rendre un service désintéressé aux personnes en difficulté, notamment dans le domaine alimentaire par la distribution de denrées. À Quissac ce sont 236 repas qui ont été distribués tous les mardis aux 13 familles «ayants droits» de la commune soit 14 adultes et 20 enfants. La campagne a eu lieu de décembre à mars sur 18 journées pour un total de 4248 repas.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Nouveaux locaux pour l’Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR) Le 11 février à 18h30 a eu lieu l’inauguration des nouveaux locaux de l’ADMR de Quissac « Les Rives du Vidourle » - sis voie romaine. Dans son allocution, le président a souligné l’action des élus du conseil général et de la mairie de Quissac, qui ont permis cette réalisation et tout mis en œuvre pour permettre le changement de locaux dans les plus brefs délais et les meilleures conditions. Tous les acteurs ont œuvré, chacun dans leur domaine, pour que l’ADMR, qui aide deux cent foyers et emploie trente quatre salariées, puisse assurer, au mieux, son service auprès des personnes du canton qui sollicitent ses services. Un vin d’honneur a clos cette soirée.

18

La délégation locale de la CroixRouge française a repri ses horaires d’ouverture habituels depuis le 31 août 2010.

LES ACTIONS LOCALES ■ Une banque alimentaire le mardi de 14h30 à 17h30; ■ La Vesti-Boutique les mardis et mercredis après-midi de 14h30 à 17h30. ■ Des cours d’alphabétisation gratuits depuis le 7 septembre. Les inscriptions se font le mardi et mercredi après-midi de 14h30 à 17h. Une participation de 10 euros est demandée pour l’année lors de l’inscription. C’est aussi tout au long de l’année : ■ Une aide administrative pour la constitution de dossiers de retraite, commission de surendettement; ■ Un projet collectif d’aide au départ en vacances en partenariat avec les travailleurs sociaux des secteurs de Sauve et Quissac et le CCAS de la commune de Quissac ■ L’accès au secourisme, par la formation aux premiers secours, organisée dans leurs locaux. Si vous souhaitez consacrer quelques heures de votre temps libre dans l’une de ces activités, n’hésitez pas à rendre visite aux bénévoles de la Croix-Rouge : Croix-Rouge Française Délégation Locale Quissac-Sauve 236, route de Nîmes à Quissac Tél : 04 66 77 36 38 ou 06 77 68 15 73


«

(CCAS)

Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.»

d’aide aux vacances Un projet

Un constat partagé : de nombreuses familles ne partent pas en vacances. Les partenaires locaux : Croix Rouge, CCAS de Quissac et CMS ont dressé ensemble ce constat et au-delà de celui-ci ont produit des éléments de diagnostic.

L

a réalité économique que partagent ces familles semble représenter une cause importante de cette absence de vacances. Avec elle, coexistent des modes de vie, des façons de ne pas s’autoriser à même envisager des loisirs et à rester dans le champ de la nécessité. Bien évidemment, les revenus sont un paramètre important et les différentes aides sont souvent mal réparties : plus du quart des 5-19 ans de familles dont les revenus annuels sont compris entre 46000 et 68000€ partent avec des aides notamment des comités d’entreprise, ce qui est le cas de 2,6% chez les titulaires de revenus de moins de 9000€. Les aides de la CAF sont servies à à peine 6% des enfants des familles dont les revenus sont compris entre 9 et 12000€. Nous avons pu observer que les bons CAF n’étaient pas utilisés. Sur Quissac, le poids du chômage supérieur à la moyenne nationale de prés de 3 points en 2008 et avec un revenu fiscal médian de 250€ mensuel inférieur au revenu médian national, laissent apprécier en partie le niveau de pauvreté et le faible taux de départ en vacances, en concordance avec nos constats.

PHASE EXPÉRIMENTALE ET BILAN Compte tenu de ce constat, les partenaires locaux ont souhaité construire un projet en procédant par étapes : tout d’abord vérifier les conditions de faisabilité d’un projet vacances. La dimension financière a été prise en compte etdes aides complémentaires ont permis les départs car il étaitimpossible de faire porter sur les seuls ménages la responsabilité du projet compte tenu des ressources des intéressés qui sont pour la plupart au RSA. Les volontés conjuguées des différents partenaires locaux ont permis de collecter les aides du conseil Général dans le cadre de la prévention, du CCAS, et de la Croix Rouge. Ainsi vingt enfants des communes de Quissac et des environs et un de Sauve ont pu être soutenus pour les vacances d’été 2010. Le bilan est donc très positif!

PROJET 2011 Nous avons ainsi construit un projet qui vise un public plus diversifié dans sa finalité : les départs des ménages, avec ou sans enfants. Le partenariat local reste un atout majeur et a permis de dégager l’initiateur et maître d’œuvre de cette action : la Croix Rouge, avec son équipe composée de plusieurs bénévoles et sa structure associative. Cependant c’est par les relations partenariales confortées que

Magazine de Quissac mars 2011

tout est possible : une participation active du CCAS en termes de réflexion, de proposition et d’aide financière; celle du CMS sur ces différents aspects; les aides spécifiques qui consistent à ce que le montant des épargnes réalisées par les familles soient doublées par le conseil général et ce pour tout public, etc. Reste à mobiliser encore celui des mairies de la communauté de communes qui recouvre les secteurs d’intervention du CMS et notamment Sauve; la CAF que nous avons sollicité et sollicitons aujourd’hui pour une intervention dans le cadre de son dispositif d’aide aux premier départ; la MLI dont nous souhaiterions une implication de cette structure pour les jeunes. Ces partenaires en fait ne seront pas actifs dans le projet : par choix de priorités autres (CAF) ; absences (communauté de communes, CCAS de Sauve et MLI) Les dispositifs dans lesquels nous souhaitons nous inscrire sont ceux de l’aide au premier départ, de la boursesolidarité vacances qui permet un accès à des lieux de vacances riche de l’expérience de l’ANCV. Quatre familles se sont mobilisées : trois de Quissac et une de Sauve, une première opération en auto-organisation s’est construite : vente de gâteaux et châtaignes. D’autres pourraient s’adjoindre à l’action... N’hésitez pas à nous contacter.

19


Aînés

«

L’exercice des compétences détenues par la commune en matière d’action sociale s’effectue principalement par l’intermédiaire du centre communal d’action sociale»

(LES ACTIONS DU CCAS)

Le CCAS de Quissac n’oublie pas les aînés La pétillante Lisa Aullen a animé le goûter pour la plus grande joie des aînés.

Une tradition : la galette des aînés Le jeudi 3 février, le CCAS a offert aux aînés du village le traditionnel goûter autour de la galette des Rois. Une occasion pour le CCAS et le conseil municipal de rendre hommage à ceux qui sont la mémoire du village. En effet, jeudi 3 fevrier, le centre communal d'action sociale a offert aux aînés du village le traditionnel goûter, avec galettes des rois, cidre, pétillant, mandarines et chocolats. Plus de 200 personnes étaient ainsi réunies dans le foyer socio-culturel en compagnie de Marc Jonget, maire, Arlette Desbonnet, présidente du CCAS et un grand nombre de conseillers municipaux. Les seules conditions pour participer à la fête étaient d'être au moins retraités et d'avoir envie de s'amuser. Certains pensionnaires de la Maison de Retraite Devillas qui n'ont pas pu se déplacer pour raison de santé n'ont pas été laissés de

20

côté, en effet, des galettes et des chocolats leur ont été apportés, car ils font partie intégrante du village. Chacun a retrouvé ses amis et évoqué des souvenirs communs. Outre les bonnes galettes des

rois préparées par les boulangers de Quissac, le CCAS avait bien fait les choses. En effet, l'animation avait été confiée à Lisa Aullen, chanteuse. Auteurcompositeur-interprète, elle se situe souvent au-delà de l'émotion dans les chansons qu'elle a écrites ou dans les oeuvres de variétés française et internationale qu'elle restitue avec une technique très pure. Les ainés ont ainsi pu apprécier la variété et Ia qualité de la musique, des chansons qui ont été proposées, sans oublier les danseuses.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

(FLASHBACK SUR NOËL) Le colis de Noël pour les plus de 84 ans À l’occasion des fêtes de fin d’année, un colis de produits du terroir a été offert aux personnes âgées de plus de 84 ans par le Centre Communal d’Actions Sociales de la commune. 98 personnes ont reçu la visite des membres actifs du CCAS composés de Yolaine Giambiasi, Danielle Chazel, Francine Guibal, Sylvie Fernandez, Arlette Desbonnet et Victoria Christol.


Devoir de mémoire Une journée toute bleue pour nos ainés (COMMÉMORATIONS) Depuis déjà de nombreuses années, des manifestations de la semaine bleue réservées aux personnes âgées, ont lieu dans toute la France. A Quissac, c’est à la maison de retraite que ça se passe...

La libération de Quissac C’est en présence d’une nombreuse assistance que s’est déroulée la commémoration du 66e anniversaire des combats du village contre l’occupant. Dans le calendrier ce 27 août est un jour de souvenir. Tous ceux qui sont morts, comme ces jeunes gens dont la mémoire est honorée en divers endroits du village, pour offrir aux générations futures leur liberté de chaque jour, ne seront jamais des oubliés ; ils méritent respect et reconnaissance.

C

’est un programme attrayant qui a été organisé pour nos ainés de la maison de retraite dont le thème cette année était «à tout âge : acteurs, proches et solidaires». ■ Lundi 18 octobre : intergénération avec les enfants de l’école maternelle de Quissac ■ Mardi 19 octobre : un grand loto a été organisé ■ Mercredi 20 octobre : après-midi récréative animée par deux chanteurs et musiciens et offert par le service social de la mairie de Quissac ■ Jeudi 21 octobre : atelier de préparation de la rabanelle par les résidents avec dégustation des châtaignes, ■ Vendredi 22 octobre : projection d’un film.

C

En plus des animations organisées par le personnel et de l’après-midi récréative de la maison de retraite, un goûter a été offert aux membres du club du troisième âge par le service social de la mairie de Quissac.

Magazine de Quissac mars 2011

e fut une journée noire pour les jeunes maquisards du village lors de la Seconde Guerre mondiale. En effet, le 27 août 1944, les colonnes de l’armée allemande venant de Montauban et se dirigeant vers la vallée du Rhône, poursuivies par la 31e armée et harcelées par les maquis locaux, essuyèrent une série d’attaques. Leur riposte fit cinq morts parmi les jeunes maquisards. Pour la cérémonie du 66e anniversaire de la Libération de Quissac le cortège, précédé des porte-drapeaux, s’est rendu au monument aux morts où une gerbe a été déposée et où une allocution a été prononcée par Marc Jonget, maire de Quissac. À 18h, les membres du conseil municipal se sont rendus aux plaques commémoratives, aux endroits mêmes où sont tombés de jeunes résistants afin

de déposer une gerbe. À cette occasion, au nom du président de la République, le maire a remis le diplôme d’honneur aux combattants de l’Armée Française 1939-1945 à Jacques Vigne, en reconnaissance de son action pour la France. Aragon a écrit : « Déjà le souvenir de vos amours s’efface, déjà vous n’êtes plus qu’un mot d’or sur nos places, déjà vous n’êtes plus que pour avoir péri… ». Un vin d’honneur a été offert par la municipalité pour clore cette cérémonie du souvenir. Le devoir de mémoire est toujours d’actualité. Que chaque année un peu de temps leur soit consacré, en préservant le caractère particulier de ce jour qui n’est ni une célébration nationale, ni bien sûr une fête, mais une leçon d’histoire que les quissacois se doivent de ne jamais oublier.

21 21


Population (HAÏTI)

(BIENVENUE)

Une victoire très attendue...

L’accueil des nouveaux arrivants Vendredi 19 novembre, 18h30, la salle du conseil était pleine, mais, majoritairement, ses occupants n’étaient pas des habitués des lieux.

Après moult péripéties, Magdaline Campo née à Saint Louis le 16 novembre 2004 à Saint- Victor en Haïti est enfin arrivée à Quissac en 2010 pour le plus grand bonheur de ses parents adoptifs. ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

(HOMMAGES) Décès de deux figures du village : Ginette Cabane et Gisèle Rebuffat

Décès d’Andrée Jullian, ancienne présidente de la Croix-Rouge

Après le décés de Ginette Cabane, née Benoit, ce fut au tour de Gisèle Rebuffat, née Martin, de décéder brutalement. Ce sont deux figures très honorablement connues et estimées du village qui disparaissent avec elles. Ginette, la cigale de Vièle comme on l’appelait, avait le chic d’animer en chansons les rencontres du troisième âge, avant que la maladie ne l’empêche d’y participer. Quant à Gisèle, après une vie de labeur bien remplie consacrée à sa profession et à sa famille, elle participait activement au club du troisième âge et laisse un grand vide dans son foyer dont elle était le pilier. Aux familles, douloureusement touchées par ces deuils cruels, nous adressons nos plus sincères condoléances.

Andrée Jullian, 88 ans, a, durant près de trente années, œuvré au sein de la délégation locale de la Croix-Rouge de Quissac-Sauve. En sa qualité de présidente, elle a mené, avec son équipe de bénévoles, de nombreuses actions sociales et une activité de secourisme soutenue. Ces dernières années, madame Jullian, domiciliée à Rauret, était restée au sein du conseil de délégation comme viceprésidente. Entièrement dévouée, dotée d’un véritable «esprit Croix-Rouge», elle était toujours présente quand cela était nécessaire, elle faisait partie de ces personnes qui savent écouter, partager, donner et son action au sein de la délégation restera présente dans la mémoire de chacun.

Ces derniers mois plusieurs figures locales nous ont quittés. Des Quissacoises et des Quissacois qui ont tous au cours de leur existence fait honneur à notre village. Leur souvenir restera gravé dans nos mémoires et les rues se souviendront de leurs paroles pour l’éternité.

22

En effet, Marc Jonget, maire, entouré de nombreux membres de son conseil, recevait les nouveaux habitants de Quissac, comme chaque année à la même époque. Après leur avoir souhaité la bienvenue, le maire a fait un rappel de l’histoire du village, depuis les temps anciens, évoquant l’essor du 19ème, dû à la fois au développement viticole et à celui du chemin de fer. Puis, passant au présent et à l’avenir, il a rappelé les travaux et changements en cours et à venir : la qualité des services publics, les plans de revitalisation commerciale du centre ville, la rénovation du plan de circulation ou de la voirie. D’ici 20 ans, la population devrait doubler, passant des 3000 habitants actuels à 6 ou 7000. Enfin, rappelant aux nouveaux que le soleil méridional avait son prix, celui de la violence des précipitations, il a rassuré en évoquant la réalisation prochaine du bassin de rétention du vallon de Campagne et de Garonnette, ces oueds si rapidement violents et dévastateurs, et ce d’autant plus que leurs cours sont jugulés, bétonnés, depuis de nombreuses années. Après ce tour d’horizon qui a certainement appris aux nouveaux résidents un certain nombre de choses sur leur nouveau village, un apéritif a permis à tous de faire connaissance.


Commerces Nous souhaitons la bienvenue à nos nouveaux commerçants

Ninou et Didou côté resto convivial

Culture et loisirs (BIBLIOTHÈQUE)

Open concept atelier côté galerie

Chaussures § co Côté chausseur

Abeille optique côté opticien

Des ateliers ludiques autour de la lecture La bibliothèque municipale de Quissac est gérée par une association de bénévoles «au fil des pages» très dynamique et pleine d’idées... DU CHOIX ET DES INITIATIVES La bibliothèque propose un grand choix de livres pour adultes et enfants ainsi que les dernières nouveautés et il y en a pour tous les âges et tous les goûts ! Un relais bibliothèque départementale de prêt (DLL) a été mis en place avec un bibliobus qui passe trois fois par an, renouvelant ainsi le stock de livres prêtés. A noter que la cotisation est seulement de 5€ par famille et par an !

UN ATELIER MÉMOIRE Il s’agit de favoriser la valorisation et la restitution des connaissances par l'intermédiaire de différents exercices ludiques (jeux), tester la vivacité de votre mémoire, augmenter votre sens de l'observation et de la déduction. L'association n'a en aucune façon un but médical et ne se propose pas de résoudre les problèmes éventuels de déficiences de mémoire des participants, le but principal de l'association étant ludique et distractif basé sur le jeu.

Magazine de Quissac mars 2011

Aujourd'hui, des séances de deux heures vous sont proposées deux fois par mois. Les exercices ou jeux sont diffusés en partie par vidéoprojecteur en diaporama, ceux-ci sont complétés par quelques exercices oraux ( une séance dure environ 2 heures). De 9h30 à 11h30 les 2ème et 4ème vendredis de chaque mois (salle à gauche de la bibliothèque de Quissac). Les animatrices sont Thérèse Deleu et Anne Nègre. Pour tous renseignements : http://quissacbiblio.1s.fr ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

M. et Mme Besnard côté boulangerie

➯ FLASH INFO

En raison de travaux d'agrandissement de votre bibliothèque celle-ci est fermée depuis le15 février 2011, date prévisionnelle de fin de travaux mi-avril Avenue du 11 novembre A l’étage du Foyer Communal Accès des personnes handicapées par l’arrière du foyer. Téléphone 04 66 77 32 09

23


Sports (RÉALISATION) La halle omnisports sera un plus significatif, notamment pour les collégiens. C’est une bonne nouvelle à double titre pour les 450 élèves et professeurs du collège «Le Coutach» qui disposent désormais d'infrastructures de grande qualité à quelques mètres seulement de leur élablissement scolaire. Finis donc les trajets en car pour les cours hebdomadaires de sport. A noter que le bâtiment flambant neuf est également à la disposition des associations sportives de la ville. D’ores et déjà, il est prévu une convention avec l’AQTT (association quissacoise de tennis de table) qui délocalisera son activité de la salle multisports à la halle de sports. Récemment a eu lieu la création d’un club de volley ball qui occupera également des créneaux, de même que l’association d’escalade. Également, l’association d’athlétisme profitera des nouveaux aménagements pour assurer les meilleurs entrainements possibles aux jeunes athlètes locaux. Par ailleurs, il est prévu que ce nouvel espace soit accessible par tous quand il ne sera pas réservé au collège et à l’association d’athlétisme. Autre point important au cours de l’année, la communauté de communes finalisera le projet de réfection de la piscine. Les travaux auront lieu en 2012. Enfin, divers travaux et investissements plus modestes seront réalisés pendant l’année dans les stades, au tennis de Sauve et dans la salle multisports. Ces travaux seront décidés en partenariat avec les associations utilisatrices que nous remercions pour leur implication et plus particulièrement celles qui réaliseront elles mêmes quelques aménagements avec les matériaux achetés par la collectivité. En résumé, des changements importants et très attendus par les sportifs locaux seront mis en œuvre dans les mois à venir.

24

1700 m

2

dédiés aux sports...


«

L’année 2011 verra la concrétisation de projets importants pour les sportifs du territoire. Au 2e trimestre, la halle omnisports tant attendue sera opérationnelle.

LA HALLE OMNISPORTS

U

Une réunion de pilotage pour la halle omnisports a réuni un certain nombre de responsables locaux dont notamment, Lionel Jean - conseiller général du canton de Quissac, Jacky Valy- vice-président du conseil général du Gard, Gérard Pepin - directeur général adjoint logistique du CG30, Manuel Segeon - directeur des bâtiments du CG30, Marc Jonget - maire de Quissac, Karine Lopez - viceprésidente de la communauté de communes Coutach-Vidourle afin de préciser les contours de cette magnifique réalisation. La halle de sport projetée, sans gradins et aux dimensions réduites, ce qui est dû aux caractéristiques de l’assiette foncière, est constituée d’une salle multi-activités pour la pratique de l’éducation physique et sportive (EPS) des collégiens et du sport pour les habitants de la commune, de dimensions 24.50m par 44.00m au lieu de 26.30m par 48.20m (dimensions de l’ensemble des aires de jeux avec recul) permettant la pratique

Magazine de Quissac mars 2011

de nombreux sports avec des équipements adaptés. Dans le détail : ■ handball : 3 terrains dont 1 réglementaire ■ basketball : 4 terrains dont 1 réglementaire ■ volleyball : 5 terrains dont 1 réglementaire ■ tennis : 1 terrain ■ badminton : 7 terrains ■ gymnastique rythmique : 8 praticables de 9x9m ■ tennis de table : 14 aires de jeu ■ mur d’escalade ■ des vestiaires pour élèves et professeurs, ■ des locaux de stockage des équipements sportifs mobiles, ■ des locaux techniques (chaufferie - local d’entretien), ■ un logement de gardien de type P5 (environ 110m²). Cette halle de sport aura une surface utile totale de 1 600m². Le montant total de l’opération est de 2 975 655€ TTC. Les locaux seront bientôt opérationnels.

25


Sports 3 terrains de handball, 4 terrains de basketball 5 terrains de volley-ball, un court de tennis, 7 terrains de badminton, 8 praticables de gymnastique rythmique, 14 aires de jeux de tennis de table, un mur d'escalade : à chacun son activité physique et sportive de prédilection au moment de pousser les portes de la nouvelle halle omnisports de Quissac. Les associations sportives sont de plus très nombreuses sur la commune. Faîtes votre choix !

(COURSE PEDESTRE) Une belle épreuve sportive a pris sa place dans le calendrier national en deux éditions seulement, pour Sauve et Quissac en alternance, avec l’implication de nombreux bénévoles.

Succès sans tâche pour Coutach Parlons simplement de la qualité de l’organisation, impeccable, s’appuyant sur les nombreux bénévoles venus soutenir les organisateurs, chacun sachant ce qu’il avait à faire et se trouvant à son poste en temps et en heure, méprisant le froid, pourtant piquant, pour encourager les concurrents au passage. Parlons des coureurs, justement, qui, dans leur immense majorité, faisaient preuve d’une agréable bonne humeur, trouvant l’énergie de plaisanter avec les bénévoles qui les guidaient ou les photographes

qu’ils croisaient régulièrement, puisque ceux-ci empruntaient les raccourcis pour les croquer en divers points du parcours. Parlons du parcours, difficile et sélectif, les difficultés étant accrues par la glisse sur tous ses segments. Il ne serait pas évident de donner la palme de la glisse : les éboulis encore enneigés, les plaques calcaires luisantes, les chemins glaiseux ou les sous-bois détrempés, recouverts de feuilles gorgées d’eau... Il y en avait pour tous les goûts. Mais si la glisse était omniprésente, la

Les associations (FOOT) Coutach Foot Jeunes Contacts : Daniel Sorolla au 04 66 53 68 77

Gallia club Quissac Contacts : Driss Bourhil au 04 66 77 32 66 ou 06 07 45 69 03.

(JUDO) Judo club Contacts : Rémi Pidoux au 06 13 02 29 78

(ATHLÉTISME) Club d’Anduze Contacts : 04 66 61 91 44

26


(VOLLEY-BALL)

Un nouveau club de volley-ball le trail de beauté aussi et de nombreux concurrents prenaient la peine de jeter quelques compliments au passage... Au bout du compte, une belle animation hivernale pour Sauve et Quissac, comme un rappel de l’esprit Fête médiévale, par l’implication de tant de bénévoles qui tenaient à apporter leur pierre à l’édifice et au succès du trail. Vous pouvez voir l’album photos sur le blog de Sauve et le reportage complet sur le site de l’association : coutach-evasion.fr.

sportives (TENNIS) Tennis club quissacois Contacts : Patrice Carrio au 04 66 71 69 66 ou 06 08 21 40 47

(TENNIS DE TABLE) AQTT Contacts : Alain Pons au 04 66 77 43 79

(ESCALADE) Escala’donf Contacts : Jean-Claude Aronica au 04 66 77 26 69 ou 06 72 64 85 12

Magazine de Quissac mars 2011

Le Volley-Ball Club de Coutach, nouvellement créé par Jean Pourville, ancien champion de volley-ball, se structure pour faire face à une demande importante. La halle omnisports, érigée par la communauté de communes Coutach-Vidourle entre collège et gendarmerie, pousse comme un champignon. Elle sera bientôt opérationnelle et assurément elle ne va pas chômer dès son ouverture. Les appels lancés aux jeunes et moins jeunes, pour structurer et étoffer la structure ont porté leurs fruits. Des matchs amicaux pour se mettre en jambes, la présence de petits (benjamins) dès le départ, ont enrichi régulièrement des effectifs de bon niveau... un rêve pour Jean Pourville. LE SUCCÈS DU VOLLEY-CLUB AU FORUM DES ASSOCIATIONS Service gagnant... En effet, en l’espace de quelques heures, au forum des associations qui s’est tenu le dimanche 5 septembre au foyer de Quissac, au féminin comme au masculin, de 6 à 60 ans, le club a enregistré 31 inscriptions en loisirs et compétition. Ce résultat très valorisant a encouragé les dirigeants dans leur démarche. En attendant l’ouverture du gymnase du Coutach, des journées récréatives et sportives à thème ont été organisées, afin de renforcer la cohésion du club avant de se retrouver en salle.

LE VOLLEY EST DANS LE PRÉ C’est au stade de la promenade que les adhérents du club de volley Coutach Vidourle se sont retrouvés samedi 18 septembre pour un pique nique et un mini tournoi en 4 contre 4 à la mêlée. Convivialité, amusement et bonne humeur furent de la partie. En attendant donc l’ouverture des portes du gymnase, le club ne reste pas inactif. Sandrine, Sébastien, Bertrand et Jean, les dirigeants, vous attendent sur le site http://www.coutachvidourlevolley.fr où ils ne manqueront pas de vous tenir informés des activités prévues. Pour intégrer le Volley-Ball Club de Coutach, contactez Jean Pourville au 06 03 00 00 45 ou Sébastien Siguenza au 06 61 07 09 27.

27


Animations (FORUM)

(TERROIR)

Le forum des associations

La fête du terroir

Le 5 septembre 2010, cinquante associations sont venues faire découvrir leurs activités au foyer.

Les nouveaux arrivants, ce qui se comprend aisément, mais aussi parfois ceux qui résident depuis longtemps dans un village, ignorent ce qui s’y passe et ce qui leur est proposé. Pour remédier à cet état de choses et parce que le faire-savoir est toujours aussi important que le savoir-faire, pour la 4e année consécutive, l’office de tourisme intercommunal Coutach Vidourle (avec la participation de la communauté de communes, la mairie et le conseil général) a organisé le 4e Forum des associations. Un tour d’horizon des activités que proposent les associations sportives, culturelles, artistiques, bien-être, services, secourisme, etc. Beaucoup de démonstrations artistiques et sportives au programme avec notamment de la danse (country, rap, danse classique, claquettes), du judo, du jujitsu, de la boxe, de la musique, du chant, etc. De quoi contenter tous les goûts! Une manifestation très appréciée qui sera renouvelée le 4 septembre 2011.

28

Le champ de foire, les abords du monument aux morts, le foyer, autant de lieux consacrés aux productions locales. Il y avait, au sens propre (honni soit qui mal y pense !) à boire et à manger. Des vignerons locaux, des saucissons et des fromages d’ici certes, mais aussi de la charcuterie venue de Corse ou des Alpes, des fromages alpins ou cantalous, des châtaignes, saison oblige, des cèpes séchés et des girolles fraiches, de quoi bien garnir marmites et faitouts. Des oignons doux, aussi, bien sûr, et des pommes reinettes en veux-tu en voilà.Mais l’œil avait aussi de quoi se réjouir, avec des éléments de décoration à base de lauzes : cadrans solaires, horloges murales ou accrochetorchons, des reproductions de photos anciennes, cartes postales, souvenirs familiaux qui, une fois plastifiés, deviennent éléments de décoration, sets de table. Sans parler des transferts de photos de bouvine sur parefeuilles patinés par le temps.Des sculptures sur pierre réalisées sous vos yeux, gargouilles, diablotins ou paniers de fruits, de beaux ornements de terrasses et jardins.Des balais en genêts, ajoncs et pailles diverses, pour chasser la poussière et les importuns, et pour les

sorcières, aller faire un petit tour.C’était annoncé, les enfants avaient de quoi se distraire : parcs de voitures à pédales rétro, ânes placides et dociles, calèche et jouets anciens en bois. Oui, les tentations ne manquaient pas, et oui, ils s’en sont donné à cœur joie.Assurément, le terroir a de quoi séduire et attirer. La journée de dimanche à Quissac l’a prouvé une fois encore.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

(BALADES) Promenades au fil des saisons Les associations «Pour la Sauvegarde de l'Histoire de Quissac» et «Envie d'Environnement»organisent leur première balade des "4 Saisons de Quissac" : De Viele à Campredon en passant par le Vidourle mort. Nous vous invitons à nous rejoindre pour cette ballade commentée le samedi 16 avril , à 14 heures, sur le parvis de l'église (Viele) .


(SALON)

(UCIA)

Le parfum à l’honneur Tenu le 26 septembre 2010, toute la journée dans le foyer Désiré Rousset, le Salon du Parfum, organisé par le Coutach Club Cartophile, avait de quoi envoûter le collectionneur, voire convertir le néophyte. Comme le soulignent la présidente Monique Barbera et son équipe, il s’agit d’un salon ultra-spécialisé. On retrouve là en effet, signe qui ne trompe pas, deux exposants qui sont aussi des

organisateurs et non des moindres, celui du salon de Plan-de-Cuques et celui du salon des parfums de Grasse ! Seize exposants, dont deux venus exprès de Belgique, une foule de petits flacons, échantillons ou petits conditionnements, une nuée de grands flacons, une multitude de revues, sacs promotionnels des grandes marques ou flacons factices des mêmes. Les visiteurs de ce salon avaient de quoi rêver, fantasmer, désirer. Monde de luxe, domaine des grands créateurs qui s’en donnent à cœur joie, les parfums surprennent ici par leur variété infinie, dans leur «jus», leurs noms, leurs flacons. Tout le monde connait n°5 de Chanel, Loulou (Cacharel), ou Opium (Dior), mais on connait moins Knowing (Estée Lauder) ou V.O. (JM Sinian). A eux seuls, les noms des parfums sont une invitation au rêve, à la fantaisie. Quelques-uns, parmi tant d’autres : Lady Million (Paco Rabanne), Tumulte (Ch.Lacroix) et disparus aujourd’hui, Fleurette Bleue, Cloches de Noël ou Marry me ! Les flacons, des grandes créations de Lalique à bien d’autres inconnues, des formes inattendues, couronnes en verre ou bergères en Saxe, voire une coloquinte gravée transformée en vaporisateur (collection M. Steyer) ou un bracelet de verre décoré, réserve inattendue de Poison (Dior). Une belle réussite que ce salon du Parfum, qui réjouit les yeux du visiteur et fait marcher son imaginaire.

Magazine de Quissac mars 2011

Plusieurs journées d’animations «Aide-toi, le ciel t’aidera». La jeune UCIA de Quissac semble avoir fait sienne cette maxime. Forte des commerçants membres, animée par un noyau dur regroupé autour de son président Marc Gauthier, elle multiplie les journées d’animations diverses pour faire vivre le commerce local. ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

UNE FOIRE AUX VINS Samedi 7 août, UCIA a organisé une journée du vin. Cette première foire du vin dans la rue du Pont aurait mérité mieux...

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

COMMERCES EN FÊTE A l’occasion du «commerce en fête» qui s’est déroulé du mercredi 6 octobre au samedi 16 octobre, l’UCIA de Quissac a organisé un marché aux puces/vide-greniers dans les rues du village.

29


Animations (LE ROI DE LA POP)

Thrill the world en C

omme souvent pour les spectacles sur scène, théâtre, opéra, danse, tant qu’on en est aux ultimes répétitions, couturière, générale, les choses semblent aller de travers, ou, du moins, pas aussi droit qu’elles le devraient. Et puis, comme par miracle, en fait le fruit du travail et des répétitions justement , au jour J, à l’heure H, tout s’emboite parfaitement et s’enchaine sans heurts. Galvanisés par l’enjeu, mis dans l’ambiance par les costumes et les maquillages, stimulés par la présence d’un sosie de Michaël Jackson, les danseurs, petits et grands, ont dansé à

(FLASHBACK) Le Marché de Noël à Quissac Dimanche 28 novembre 2010, l’association Mi sponsa Italis organisait un grand marché de Noël. De 8h à 19h, au champ de foire et au foyer, plus de cent exposants ont proposé produits artisanaux et régionaux. Beaucoup d’animations cette année : de la musique (matin et après-midi) par le groupe Swing & Soul, par la chorale de Claret (matin); promenade en charrette avec le Père Noël, qui a distribué des papillottes; balades à dos de poneys (avec le centre la Bardette); manèges pour enfants, château gonflable, pêche aux canards, attrape-peluches, animation par le groupe Cévennes Country Club. Une belle réussite à renouveler chaque année!

30

l’unisson, sans temps morts ni erreurs de timing ou de placement. Un superbe moment qu’ont savouré les très nombreux spectateurs présents. A l’heure où ceci est écrit, nous ne savons pas encore si le record est atteint, mais une chose est certaine, ce fut un beau grand moment de danse collective et donc d’émotion partagée. Les plus jeunes ont peu connu Michaël Jackson, ils regardaient pourtant son sosie avec fascination et s’ils ont certainement peur d’une araignée dans leur chambre ou d’une chauve-souris dans le jardin, ils n’en campaient pas moins avec ardeur des zombies et autres morts-vivants, teints

cadavériques, plaies sanguinolentes et bestioles diverses dans les cheveux ou sur les suaires. Sandrine, organisatrice de la manifestation, avec le soutien de Quissac Ultime, pouvait être fière du résultat obtenu. Non seulement le spectacle samedi ne venait pas que des grandes villes (Paris, Toulouse et Carcassonne étaient impliquées) ou de l’étranger (Canada, USA), mais ici, au bord du Vidourle, au pied de Coutach. L’après-midi s’est poursuivie au foyer pour le bonheur des enfants, goûter, chorale gospel, clips, danse country, une raison de plus de s’en aller le sourire aux lèvres.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Le 23 octobre 2010, il y avait Quissac et le reste du monde… Au champ de foire, Michaël... ou presque et des centaines de fans.Costumés, grimés, dansant aux rythmes du roi de la pop et admiratifs, plusieurs centaines de spectateurs massés autour de l’espace scénique.

➯ ACTU : LE FLASH MOB

Le principe : danse collective de personnes qui ne se connaissent pas, dans un lieu public. L’info sur ces rassemblements éclairs circule sur le web, notamment via Facebook.


n live !

(THÉÂTRE)

La strada pour une activité théâtre La Compagnie professionnelle «La Strada» propose des ateliers d’expression théâtrale pour enfants, adolescents et adultes. Ces ateliers ont pour objectif de faire découvrir ce qu’est l’apprentissage du comédien et le théâtre, à partir d’exercices et de mises en jeu ludiques. La pratique théâtrale permet de développer des qualités de confiance, d’écoute et d’aisance au sein d’un groupe. Relaxation, respiration, jeu, improvisation,

mémoire et imagination sont les ingrédients utilisés et développés au fil des séances. La compagnie «La Strada» propose des stages, ateliers, spectacles et animations toute l’année. Pour tous renseignements vous pouvez téléphoner au 04 66 77 04 11 ou au 06 12 68 88 05.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Une première théâtrale à Quissac : La fille du puisatier Jean-Claude Baudracco et sa compagnie ont adapté en octobre dernier, à l’invitation de l’association intercommunale AIME, «La fille du puisatier». Si l’on connait bien le film, c’est effectivement la première fois que ce drame était joué sur scène. L’an dernier, le comédien avait fait part de son désir de monter cette pièce. Il a tenu parole et réussi au-delà de ses espérances sûrement. La culture classique de Pagnol est là, derrière l’accent, qui met en action tous les rouages de la tragédie grecque. Le drame est là qui guette. Les préjugés, les idées reçues, la sclérose des rôles sociaux font le reste. C’est d’ailleurs le seul point qui montre à quel point notre société

Magazine de Quissac mars 2011

a évolué et pas toujours vers le pire... Pour le reste, Pagnol est et restera très moderne, parce que la souffrance des hommes est la même aujourd’hui qu’hier, leur fierté, leur orgueil, leur compassion comme leur mesquinerie ou leur générosité aussi… Baudracco et ses comédiens ne font pas que bien servir le texte. Ils lui donnent vie et chair avec flamme et entrain. Voici bien des moments positifs et euphorisants, on en redemande !

31


AGenda

2011

◗ Dimanche 17 avril : Coutach club cartophile - bourses des collectionneurs au foyer ◗ Dimanche 24 avril : La fourmilière du Coutach - braderie au foyer ◗ Dimanche 1 er mai : Commission culture mairie - bibilothèque - puces du livre au pré de la promenade sur la chaussée et Les Raz bitumes - bourse moto au champ de foire ◗ 6, 7 & 8 mai : Club taurin- fête du campoiral au champ de foire ◗ Du samedi 14 au dimanche 15 mai : Carrefour du rail - 7 e Festirail au foyer ◗ Dimanche 22 mai : Coutach club cartophile - vide grenier au champ de foire ◗ Dimanche 29 mai : Boule de l’enclos (pétanque) - championnat du Gard des jeunes au champ de foire ◗ 4 juin : Synergie boxing club - gala de fin d’année à 21h hip-hop, boxe, etc. au foyer ◗ 11 juin : Gallia club- tournoi de foot au stade de la Glacière ◗ 11 juin : École maternelle- fête de l’école au foyer le matin dans la cour de l’école maternelle ◗ 11 juin : École de musique - audition de fin d’année à 20h au foyer ◗ 12 juin : Coutach club cartophile - vide grenier au champ de foire ◗ 17, 18 & 19 juin : Calimero - fête votive au champ de foire ◗ Samedi 18 et dimanche 19 juin : Atelier loisirs - peintures quissacoises - exposition au foyer ◗ Mardi 21 juin : Quissac’ulture mairie - fête de la musique sur la place du village ◗ Mardi 21 juin : La strada - spectacle de fin d’année au foyer ◗ 13 et 14 juillet : comité des fêtes de Viele - fête du 14 juillet au champ de foire ◗ 29 juillet au 1 août : comité des fêtes de Viele - fête du quartier de Viele sur la place de l’eglise ◗ 1 au 5 août : Boule de l’enclos - semaine bouliste au champ de foire ◗ Mercredi 3 août : mairie Quissac’ulture - Arts et lettres au fil de l’eau sur les berges du Vidourle, le tivoli, la chaussée ◗ 9 au 15 août : Comité des fêtes de Quissac - féria du 15 août au champ de foire ◗ Samedi 27 ou dimanche 28 août : mairie - libération de Quissac au foyer ◗ 4 septembre : Office du tourisme - forum des associations au foyer ◗ 5 au 11 septembre (sous réserve) : Art index Quissac’ulture - salon international d’art au foyer ◗ 17 septembre : Entrevues - exposition peinture au foyer ◗ 25 septembre : Coutach club cartophile- salon du parfum au foyer ◗ 16 octobre : Quissac’ulture - fête du terroir au champ de foire et foyer ◗ Du 17 au 23 octobre : CCAS - semaine bleue à la maison de retraite «Les anciens jeunes» ◗ Samedi 23 octobre : Les poussins amis de l’école - Thrill the world de Michäel Jackson au foyer ◗ Début novembre : CCAS cadeaux de fin d’année des plus de 85 ans - visite des personnes âgées ◗ Dimanche 27 novembre : Mi sponsia italis - marché de Noël au foyer et rues de Quissac ◗ 3 et 4 décembre : Collectif associatif - Téléthon au foyer ◗ Samedi 10 décembre : Vinibalades - 4e Vinisalon de Quissac au foyer ◗ 11 décembre : CCAS - loto au foyer ◗ Lundi 13 ou mardi 14 décembre à 16h30 : Commission culture mairie - Noël dans les rues avec animations au foyer et défilé dans les rues

32

Bulletin Mars 2011  

Bulletin Municipal de la mairie de Quissac Mars 2011