__MAIN_TEXT__

Page 40

RAYONNEMENT EUROPÉEN

EUROPEAN SPOTLIGHT

by | par MANON LANTHIER

BORDEAUX-QUÉBEC: A PORT COLLABORATION UNDER THE BANNER OF INNOVATION

BORDEAUX-QUÉBEC : UNE COLLABORATION SOUS LE SIGNE DE L’INNOVATION

Across the Atlantic, the Grand Port Maritime of Bordeaux in France is working this spring to measure its environmental performance according to the Green Marine certification program’s criteria and evaluate the applicability for a European port.

Le Grand Port Maritime de Bordeaux, en France, au-delà de l’Atlantique, s’affaire ce printemps à mesurer sa performance environnementale selon les critères du programme de certification de l’Alliance verte et en évalue l’applicabilité pour un port européen.

These initiatives stem from the twinning of the Port of Québec, a founding member of Green Marine, and the Port of Bordeaux. “During our first exchanges, they presented what they were doing and we did the same exercise,” says Marie-Ève Lemieux, the Quebec Port Authority’s environmental compliance coordinator. “Green Marine was among the initiatives and practices instituted at the port that we wanted to share.”

Ces démarches découlent du jumelage entre le port de Québec, un membre fondateur de l’Alliance verte, et le port de Bordeaux. « Lors de nos premiers échanges, ils nous ont présenté ce qu’ils faisaient et nous avons fait le même exercice, raconte la coordonnatrice en conformité environnementale à l’Administration portuaire de Québec, Marie-Ève Lemieux. L’Alliance verte faisait partie des initiatives et pratiques mises en place au port qu’on souhaitait partager. »

Green Marine’s detailed framework immediately drew interest. “They saw that Green Marine is really adapted to port activities,” Lemieux adds. “I finally spent a week there in the fall of 2018 to present the complete self-evaluation guides, explain the criteria, and relate our experience with the evaluation, external verification, and improvement of our performance.”

Et le cadre détaillé de l’Alliance verte a tout de suite suscité l’intérêt : « Ils ont vu que l’Alliance verte est vraiment adaptée aux activités portuaires, poursuit-elle. Et j’ai finalement passé une semaine là-bas, à l’automne 2018, pour leur présenter les guides d’autoévaluation complets, expliquer les critères, relater notre expérience avec l’évaluation, la vérification externe et l’amélioration Le côté pratique de notre performance. »

“Our port has already worked on the ISO standard and on European environmental certification procedures, but none of the actions could be completed,” says Michel Le Van Kiem, who heads the Innovation sector of the Strategy and Development Department at the Port of Bordeaux. It’s the pragmatic nature of the program that caught his attention. “It is much more operational and practical in terms of implementation by our teams.” The valuing of initiatives already undertaken is also of interest. “We do a lot of things,” he explains, “but we do not really know how to highlight these environmental actions and that’s where the Green Marine program is of interest.” The Port of Bordeaux has therefore taken steps to complete the self-assessment, as do all the Green Marine participants at the beginning of each year, and wants to sign an agreement with the Port of Québec so that the teams from here can provide assistance. “There is a real desire to work with the program here and we want to encourage and support this dynamic,” Le Van Kiem says. 40

de l'Alliance verte

« Notre port a déjà travaillé sur la interpelle le Port norme ISO et sur des démarches de certifications environnementales de Bordeaux. européennes, mais aucune des actions n’a pu être menée jusqu’à son terme », explique Michel Le Van Kiem, Chef du département de l’Innovation à la Direction de la Stratégie et du Développement au Port de Bordeaux. C’est le côté pragmatique du programme qui l’interpelle : « c’est beaucoup plus opérationnel et pratique pour la mise en œuvre par nos équipes ». La valorisation des initiatives déjà entreprises est d’aussi d’intérêt. « Nous faisons beaucoup de choses, explique-t-il, mais on ne sait pas beaucoup mettre en valeur ces actions environnementales et c’est là où le programme de l’Alliance verte nous intéresse. » Le Port de Bordeaux a donc entrepris les démarches pour compléter son autoévaluation, comme le font tous les participants du programme de l’Alliance verte chaque début d’année, et souhaite signer un contrat avec le Port de Québec pour que

GREEN MARINE MAGAZINE ALLIANCE VERTE

Profile for Green Marine - Alliance verte

Green Marine Magazine de l'Alliance verte - May 2019  

Sustainable Cleveland 2019: 
a decade of positive changes The Seaway at 60 embraces new technologies Venturing into decarbonizing alternativ...

Green Marine Magazine de l'Alliance verte - May 2019  

Sustainable Cleveland 2019: 
a decade of positive changes The Seaway at 60 embraces new technologies Venturing into decarbonizing alternativ...