Page 1

Magazine d’information de la Communauté d’Agglomération du Niortais

Juillet - août 2017 // N°20

territoire

DE VIE

SIMPLE COMME UN

TDV 20.indd 1

31/05/2017 15:22


6 © Marie-Delage

Actualités

La médiathèque d'Usseau fait chanter les couleurs

4

Retour en images

12 > 15 Dossier

Simple comme un tanlib

5 > 9 Actualités 5 Le conservatoire déménage École d'Arts plastiques, le temps des inscriptions 6 Association "Retraite heureuse" 7 Le Marais de A à Z

10

ESS : ne pas freiner la mobilité 8 PACT, nouvelles demandes Impôts, stabilité des taux de fiscalités reconduite 9 Startup toi-même Concours photos, le patrimoine dans l'objectif

page

Ils tentent l'aventure

16 > 17 Compétences 16 Déchèterie de Souché, fermeture le 27 juin 17 Une nouvelle formation dédiée au numérique, à Niort

page

11

Locaux commerciaux de l'Agglo à reprendre

20 > 21 Culture, sport & loisirs 20 Fêtes nationales : 2 jours pour faire la fête 21 Beauvoir-sur-Niort : Les arts festifs Musée B. d'Agesci : "C'est mon patrimoine", Ensemble Directeur de la publication : Jérôme Baloge • Rédacteur en chef : Jean-Philippe Béquet • Rédacteur en chef adjointe : Magali Tardé • Ont participé à ce numéro  : Sylvie Méaille, Isabelle Toesca et Thomas Manse • Conception : service de communication communautaire • Impression : Imprimerie Raynaud • Crédits photos  : Bruno Derbord, Marie Delage, • Couverture : Illustration Zimages • N°ISSN  : 1769-8480 • 63 850 exemplaires • Papier issu de forêts gérées durablement Magazine disponible dans les mairies des 45 communes de l'agglomération ainsi qu’au siège social et sur internet • Service de communication communautaire • 140, rue des Equarts - CS 28770 - 79027 Niort Cedex - Tél. 05 17 38 79 56 • Magazine à télécharger sur le site de l’agglomération : www.niortagglo.fr • Vous n’avez pas reçu Territoire de vie dans votre boîte aux lettres ? Contactez-nous au 05 17 38 79 55 ou par mail : communication@agglo-niort.fr

TDV 20.indd 2

Comment ça marche ?

atteindre des sommets et exposition d'Hubert-Sauzeau

24 Portrait

Frédéric Bodin Auteur du polar "Meurtres à Niort"

31/05/2017 15:22

AIF RO MA /S SC


Eté 2017, une révolution dans les transports pour notre Agglomération Dès le 1er juillet, Niort sera à 2h de Paris et même en septembre, à 1h50 sur certains trajets avec la LGV Océane. Cette proximité avec la capitale, renforcée par notre cadre de vie, une offre foncière accessible, un bassin d’emploi dynamique instaurent un environnement très favorable au développement de notre agglomération.

page

18

Tribunes des élus

19

page

?

?

Conseil de développement

page

22

Agenda

Dès le 8 juillet, notre réseau de bus « Les Tan » évolue et devient tanlib. « Lib » signifiant pour chacun d’entre vous plus de liberté, plus de passages aux arrêts avec un cadencement largement amélioré, plus de lignes accessibles à tous sans distinction des voyageurs et plus d’itinéraires directs pour gagner en temps de trajet. Cette nouvelle offre a été pensée sur la base de vos besoins réels et exprimés lors de différentes enquêtes. Ce réseau qui dessert les 45 communes de la CAN a aussi été travaillé de manière globale en lien avec le réseau RDS et les deux lignes TER qui desservent notre Agglomération. Enfin, nous avons eu à cœur de relocaliser la plate-forme de réservation du transport à la demande et à mobilité réduite afin de faciliter l’organisation de vos déplacements. Vous découvrirez dans le dossier de ce numéro, les grandes lignes de ce nouveau réseau. Au 1er septembre, c’est la gratuité des bus qui marquera une vraie révolution sociale et environnementale promise et réalisée. L’agglomération deviendra le plus grand réseau national de transport en libre accès. Le bus gratuit, ce sont des économies pour tous, la mobilité pour tous et notamment les plus jeunes. Une application dédiée pour smartphone sera également lancée afin que partout, vous puissiez préparer vos trajets et connaitre les horaires de passages des bus que vous souhaitez emprunter. Nous aurons l’occasion d’en reparler fin août et plusieurs animations seront organisées. A tous, je souhaite un bel été dans notre agglomération.

Jérôme BALOGE

Président de la Communauté d’Agglomération du Niortais

NiortAgglo AIFFRES / AMURÉ / ARÇAIS / BEAUVOIR-SUR-NIORT / BELLEVILLE / BESSINES / BOISSEROLLES / BRÛLAIN / CHAURAY / COULON / ECHIRÉ / EPANNES / FORS / FRONTENAYROHAN-ROHAN / GERMOND-ROUVRE / GRANZAY-GRIPT / JUSCORPS / LA ROCHÉNARD / LA-FOYE-MONJAULT / LE BOURDET / LE VANNEAU-IRLEAU / MAGNÉ / MARIGNY / MAUZÉ-SUR-LE-MIGNON / NIORT / PRAHECQ / PRIAIRE / PRIN-DEYRANÇON / PRISSÉ-LA-CHARRIÈRE / SAINT GELAIS / SAINT-ETIENNE-LA-CIGOGNE / SAINT-GEORGES-DE-REX / SAINT-HILAIRE-LA-PALUD / SAINT-MARTIN-DE-BERNEGOUE / SAINT-MAXIRE / SAINT-RÉMY / SAINT-ROMANS-DES-CHAMPS / SAINT-SYMPHORIEN / SANSAIS-LA GARETTE / SCIECQ / THORIGNY-SUR-LE-MIGNON / USSEAU / VALLANS / VILLIERS-EN-PLAINE / VOUILLÉ

TDV 20.indd 3

31/05/2017 15:22


1

2 4

3

Retour en images 1 • DU 28 AVRIL AU 1ER MAI - NIORT EXPO, NOUVELLE VERSION, NOUVEAU SUCCÈS • Repris par la société Puzzle spécialisée dans ce genre d’évènements, Niort Expo a réuni plus de 200 exposants, pour le plus grand plaisir des visiteurs venus nombreux (+ de 40 000 entrées). A l’honneur de l’édition 2017 : le Pays Basque. De nombreuses animations ont ponctué ce grand week-end et la fête foraine a, comme d’habitude, fait le bonheur des petits et des grands. 2 • MERCREDI 10 MAI – LES ENFANTS DÉCOUVRENT « LA MARSEILLAISE » • Dans le cadre d’un projet Musique et citoyenneté, les enfants de CM1 et 2 des écoles niortaises Paul-Bert, Jules-Ferry, Louis-Pasteur et Agrippa-d’Aubigné ont suivi la restauration d’un tableau du musée Bernard d’Agesci : Rouget de Lisle chantant la Marseillaise pour la première fois à Strasbourg chez le Maire de Dietrich, le 25 avril 1792. Restauration financée par les quatre Lions Club de Niort. Le 10 mai, ils découvraient l’œuvre remise en neuf et son histoire. 3 • VENDREDI 12 MAI – RETOUR DES ANCIENS CHAMOIS À NIORT • Les amateurs de football étaient invités à l’Hôtel de Ville pour rencontrer les Chamois niortais qui ont participé à la montée en 1ere division de l’équipe, il y a 30 ans. Sur place des séances de dédicaces et de prises de photos étaient organisées avec les joueurs. 4 • DU 8 AVRIL AU 2 JUIN – REGARDS NOIRS • Avec quelques 200 participants par projet, les nombreuses animations organisées par les communes de l’agglo dans le cadre du festival Regards Noirs ont fait le plein ! Qu’il s’agisse des spectacles, des rencontres d’auteurs ou des jeux d’enquête, petits et grands ont trouvé de quoi s’amuser et faire marcher leurs cellules grises…

territoire 4

TDV 20.indd 4

DE VIE

31/05/2017 15:22


Actualités Le conservatoire déménage Dès la fin des cours, le 30 juin, le conservatoire Auguste-Tolbecque va faire ses cartons et répartir temporairement ses formations en divers lieux de la ville. Le temps, pour le bâtiment B qui l’abrite, de subir un profond travail de réhabilitation. Il était question, au départ, de simples remises aux normes, mais compte tenu de la vétusté de certains locaux, c’est une réhabilitation en profondeur qu’ont décidée les élus de l’Agglo. Le bâtiment B de l’ancienne caserne Du Guesclin construite au XIXe siècle va projeter ses 2 250 m² dans l’ère moderne. La requalification touchera à l’accessibilité de tous ses locaux, leur mise aux normes, l’amélioration des conditions de travail des 765 élèves et des 41 professeurs par une meilleure acoustique, le remplacement des huisseries, du chauffage, de l’électricité, de l’isolation, la création de nouvelles salles d’activités et d’un accueil spécifique. Un ascenseur extérieur tout en transparence permettra l’accès aux étages et la partie du bâtiment côté Jardin des plantes sera ravalée, les abords aménagés et végétalisés pour accueillir des prestations d’élèves et des manifestations. Le déménagement interviendra du

17 au 21 juillet. Les cours individuels de musique et les 10 personnels administratifs intégreront un bâtiment du SIEDS, derrière l’Hôtel de Ville. Les cours collectifs de musique (batterie, percussions, musiques amplifiées), ainsi que les répétitions des ensembles et les productions d’élèves, resteront à Du Guesclin, dans une salle et trois amphithéâtres du bâtiment C. Quant à la danse, les cours seront transférés dans un local propriété de l’Agglo au n° 104 de la rue de la gare, à Niort. Tous les cours reprendront le 11 septembre. Les travaux, dont le coût est estimé à 2,8 M€, démarreront en avril 2018 pour une durée de 15 mois environ. Le conservatoire Auguste-Tolbecque réintègrera son bâtiment B rénové et

École d'Arts plastiques

requalifié durant l’été 2019, pour une reprise des cours en septembre. Pensez aux inscriptions pour l’année 2017-2018 possibles jusqu’au 8 juillet.

Le temps des inscriptions

Les élèves des trois sites de l’école d’arts plastiques (Niort, Echiré et Saint-Hilaire-la-Palud) exposent les travaux qu’ils ont réalisés durant l’année au centre Du Guesclin, à Niort, du 30 juin au 7 juillet. Les cours reprendront le lundi 18 septembre. Les inscriptions 2017-2018 ont démarré en juin et reprendront du 5 au 8 septembre. Le dossier à compléter sera en téléchargement sur www.niort-agglo.fr. Déposez-le dûment rempli au secrétariat de l’école d’arts plastiques, centre Du Guesclin, place Chanzy, à Niort ou renvoyez-le par courrier postal à : Communauté d’Agglomération du Niortais, 140 rue des Equarts CS 28770 - 79027 Niort cedex. + d’infos sur www.niortagglo.fr, rubrique Sortir, Visiter.

territoire

DE VIE

TDV 20.indd 5

5

31/05/2017 15:22


Actualités LA MÉDIATHÈQUE D'USSEAU FAIT CHANTER LES COULEURS

Association Heureux retraités ! L’association Retraite Heureuse s’est donnée pour objectif de permettre aux personnes de plus de 60 ans vivant sur le territoire de l’agglo de bien vivre leur retraite.

La Médiathèque Pierre-Henri Mitard a fait peau neuve. Une extension et un aménagement nécessaires qui contribuent à une offre culturelle égale sur tout le territoire. La médiathèque Pierre-Henri Mitard a rouvert ses portes le 26 avril dernier après des travaux d’aménagements et d’agrandissement. Ces travaux, portés et financés par l’Agglomération, avaient pour but de mettre le lieu en conformité avec les normes d’accessibilité. Grâce à l’achat par la commune du bâtiment attenant à la médiathèque et les importantes transformations opérées, c’est chose faite avec une médiathèque désormais entièrement de plain-pied dont la capacité d’accueil est passée à 100 m2. Une réelle satisfaction pour les usagers comme pour le personnel, qui a vu son

environnement de travail entièrement transformé. Intégrée au réseau des médiathèques de la Communauté d’Agglomération du Niortais depuis 2005, elle a pris de nouvelles couleurs. Déjà reconnue comme un lieu de vie dynamique sur le territoire avant les travaux, la médiathèque passe désormais la vitesse supérieure avec une offre enrichie (1 402 documents en fonds tournant) et un espace où il fait bon flâner, discuter ou lire, assis ou debout. Pour en savoir plus sur les horaires ou les tarifs : niortagglo.fr

L’association est née d’un constat : l’offre pour les séniors est riche, mais éparpillée et parfois difficilement accessible aux non-utilisateurs d’internet. En conséquence, elle s’est attelée à rassembler toutes les données utiles dans un document unique, un almanach, complété par un agenda et un annuaire. Un ouvrage qu’on aura plaisir à utiliser au quotidien, où renseignements pratiques côtoient jeux, anecdotes, conseils de cuisine ou de jardinage… « Nous sollicitons la mémoire de tous pour l’enrichir des petites histoires locales » souligne Nicolas Videau, animateur de l’association qui rassemble aujourd’hui une cinquantaine d’adhérents et emploie deux salariés. Le premier numéro de l’Almanach sera distribué gratuitement en fin d’année et un site internet sera mis en ligne. Nos dynamiques séniors fourmillant d’idées, ils travaillent aussi à la création d’un salon du bien-être. L’Agglo a accordé une subvention de 18 000 € à cette association dans le cadre d’un appel à projets pour les entreprises de l’économie sociale et solidaire. Elle est également soutenue par la Ville de Niort qui met gratuitement deux bureaux à sa disposition au Centre Du Guesclin. Si vous souhaitez participer aux réflexions, ou aider à enrichir l’almanach de témoignages et anecdotes, contactez Nicolas Videau au 06 64 66 58 98.

territoire 6

TDV 20.indd 6

DE VIE

31/05/2017 15:22


Actualités

Le Marais de A à Z À la Maison du Marais poitevin, vous trouverez les clés de découverte et de compréhension d'un territoire complexe, à la fois riche et fragile, entièrement aménagé par l'Homme. Loin d’être seulement dédiée aux touristes de passage, la Maison du Marais poitevin a de quoi étonner et intéresser tous les habitants du territoire, même ceux qui prétendent connaitre cette contrée d’exception labellisée Parc naturel régional (PNR). À Coulon, l'écomusée ouvre les portes d’un marais qui s’étend bien au-delà de la vitrine que constitue la Venise verte. Sur 700 m2, ses salles vous transportent dans l’histoire de la batellerie, indissociable de la vie du marais. On y apprend, entre autres, la fabrication des batais, les barques traditionnelles à fond plat et leurs différentes déclinaisons. La visite se poursuit avec la rencontre de l’anguille, le poisson emblématique du marais. Dans la salle suivante, le Maraiscope explique les grandes étapes de

la constitution du Marais poitevin de l'Antiquité à nos jours. Cette projection sur grand écran d’images d'archives, de gravures et de films contemporains est complétée d’une maquette de 15 m² qui éclaire sur les aménagements successifs réalisés dans le marais desséché par les moines, puis par les ingénieurs hollandais, pour finir par les travaux d'aménagement du marais mouillés, décidés par Napoléon 1er. L’exposition temporaire "le Marais, comment ça marche" est, quant à elle, articulée autour des thématiques

Économie sociale et solidaire

de l'eau, des plantes et des espèces animales du marais. Elle éclaire sur des sujets actuels : biodiversité, paysages, entretien du marais et gestion de l'eau… À la Maison du Marais poitevin, l’équipe d’animation vous proposera des balades nature, des randonnées découvertes, des visites de villages… Les enfants trouveront un espace jeux et des ateliers. Écomusée du Marais poitevin. 5, place de la Coutume. 79510 Coulon. Tél. : 05 49 35 81 04. Web : www.maison-marais-poitevin.fr

Ne pas freiner la mobilité

La Plateforme régionale d’Accès à la mobilité (PRAM) collecte les dons de véhicules d’occasion pour les céder à bas prix à des personnes en situation de précarité et ainsi favoriser leur réinsertion socioprofessionnelle. Sans voiture et lorsqu’il y a peu ou pas de transports collectifs, la recherche d’emploi devient vite complexe et le risque d’isolement économique et social devient grand. C’est de ce constat qu’est née, en 2014, la PRAM qui collecte, remet en état et revend des véhicules d’occasion. Pour leur remise en état, la PRAM s’appuie sur son réseau régional de garages solidaires répartis sur l’ex-région Poitou-Charentes (La Rochelle, Angoulême, Cognac, Saintes et Niort). Les véhicules retapés sont vendus à des prix attractifs (entre 1 200 et 3 000 €) avec carte grise et garantie de trois mois incluse, à des personnes en difficulté socioprofessionnelle identifiées, puis dirigées vers l’association par des prescripteurs de la PRAM. De fait, la plateforme joue un rôle important dans l’accessibilité à l’emploi. L’association étant reconnue d’intérêt général, les dons de véhicules donnent lieu à des déductions fiscales : 66 % de la valeur vénale du véhicule pour les particuliers, 60 % pour les entreprises. PRAM. 200 rue Jean-Jaurès, à Niort. Plus d’infos au 06 76 78 25 71 ou www.association-pram.fr

territoire

DE VIE

TDV 20.indd 7

7

31/05/2017 15:22


Actualités

PACT, nouvelles demandes Après Arçais et Magné, Niort et Villiers-en-Plaine ont engagés des travaux pour améliorer le bien-vivre des habitants, avec le soutien de l’Agglo qui a intégré leur projet dans son programme d’appui communautaire au territoire (PACT). Le conseil d’Agglomération a voté une subvention de 1 500  000  € pour aider la Ville de Niort à mettre en œuvre son schéma directeur aménagement lumière qui consiste à remplacer le parc de réverbères vieillissant par de nouveaux luminaires à LEDs. Cette solution, plus économe en énergie, est aussi plus respectueuse de la biodiversité : elle ne crée pas de halo et dégage moins d’ultraviolets. Les travaux qui ont commencé en mai en périphérie de la ville s’étaleront sur cinq ans en convergeant vers le centre-ville.

Villiers-en-Plaine met son centre en valeur Un peu à l’écart de la D744 qui traverse le village, la mairie de Villiers est logée dans un château Renaissance, au sein d’un parc verdoyant de 7 ha. Le site, qui comprend également un pôle enfance et une médiathèque, est apprécié des Virollais qui y organisent la plupart de leurs fêtes. « Il s’agit de l’ouvrir sur l’exté-

Impôts

rieur pour le mettre en valeur et le faire connaitre », explique Thierry Boissineau, adjoint au maire. Les murs d’enceinte ont été abaissés et l’entrée déplacée du côté du Pôle enfance, tandis que la mise en place d’un sens unique sécurise la circulation. Un parking a été créé et l’ensemble a été mis aux normes d’accessibilité. Les espaces autour de l’église

et du centre socioculturel sont, eux aussi, en cours de réhabilitation et reliés au parc du château. Les travaux s’achèveront à la mi-juillet et l’aménagement paysager commencera à l’automne. L’Agglo apporte une subvention de 78 579 € sur un investissement total de 350 000 €.

Stabilité des taux de fiscalité reconduite

Pour la troisième année consécutive, l’Agglo confirme la stabilité fiscale instaurée en 2014. Les taux d’imposition de la taxe d’habitation (TH), de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFB), de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB), de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) et de la cotisation foncière des entreprises (CFE) n’augmenteront pas pour l’année 2017. Les taux 2016 sont, en conséquence, reconduits, à savoir : • Taxe d’habitation : 10,57 %.

• Taxe foncière sur les propriétés bâties : 0,055 % • Taxe foncière sur les propriétés non bâties : 3,88 %. • Taxe d’enlèvement des ordures ménagères : 10,20 % (zone urbaine de Niort). 12,82 % (zone suburbaine). 14,56 % (autres communes). • Cotisation foncière des entreprises : 26,26 % Les éventuelles (et légères) augmentations constatées sur vos avis d’imposition ne seront pas le fait de l’Agglo-

mération, mais de décisions prises par les parlementaires qui, chaque année, revalorisent les bases lors du vote de la loi de finances. Sur notre territoire, 61 000 ménages environ sont assujettis à la taxe d’habitation, 50 000 propriétaires à la taxe foncière et à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. 6 500 établissements environ payent la cotisation foncière des entreprises qui, rappelons-le, vient remplacer en partie l’ancienne taxe professionnelle.

territoire 8

TDV 20.indd 8

DE VIE

31/05/2017 15:22


Actualités

© Alex Giraud

STARTUP TOI-MÊME

Lancé le 3 avril dernier par la société BiiG et la communauté d’Agglomération du Niortais, le concours Startup Toi-même est entré dans sa phase finale. Trois lauréats ont été désignés les 13 et 14 mai derniers.

L’Agglo et la Ville de Niort s’associent pour organiser la 2e édition du concours photos sur le thème du patrimoine matériel et immatériel de nos communes. Envoyez vos clichés jusqu’au 31 juillet. Cette nouvelle édition s’adresse toujours exclusivement aux photographes amateurs à qui il est demandé de mettre en valeur l’architecture et les paysages urbains et ruraux qui caractérisent notre territoire. Nouveau cette année, le patrimoine immatériel est également intégré dans l’objet du concours, comme les savoir-faire traditionnels, le folklore, l’artisanat, les activités économiques ou encore l’Angélique, symbole de Niort et du Marais… Dans ce vaste champ d’inspiration chaque participant devra proposer au plus trois clichés.

Trois lauréats ont été retenu - Angelo Pinto (15 ans) pour une application dédiée aux résultats de E-sport, permettant aux joueurs de suivre en temps réel tous les scores des compétitions de jeux vidéo en ligne ainsi que les rediffusions. - Mathis Weber (15 ans), a imaginé une application permettant aux jeunes à partir de 14 ans d’accéder à des offres de stages pré-bac, postées par les entreprises intéressées par cette cible. - Théo Leforestier et Eva Rouger (17 ans) ont travaillé en binôme sur une application destinée à déployer et simplifier les relations des centres de don du sang avec leur audience. L’ultime étape se déroulera cet été. Durant une semaine, les trois lauréats retrouveront leur tuteur et seront entourés d’une équipe d’expertsqui désignera le finaliste et l'aidera à donner vie à son projet.

© Darri

Le concours a reçu plus de 2 000 inscriptions de jeunes de 13 à 17  ans. Cinquante projets ont été retenus par un premier jury. Un second, composé d’experts des secteurs de l’entrepreneuriat et de l’innovation, a sélectionné les dix meilleurs. Leurs auteurs étaient invités à affiner leurs propositions lors d’un week-end au sein de BiiG, les 13 et 14 mai. « Certains lauréats proposent des applications qui facilitent le quotidien et améliorent notre rapport à l’environnement, d’autres nous surprennent avec des idées simples, mais auxquelles nous n’avions pas pensé, » déclare Emmanuel Cadiou, président fondateur de BiiG. Les dix jeunes sélectionnés ont eu 48 heures pour améliorer et consolider leur idée. Ils ont participé à des ateliers pour rendre leur idée réalisable et présenter leur projet abouti devant un jury de collaborateurs BiiG, de représentants de la CAN et d’entrepreneurs.

Concours photos Le patrimoine dans l’objectif

Quatre prix en lice Un jury composé de techniciens, d’élus de la Ville et de l’Agglomération, et de photographes professionnels désignera trois lauréats dont les noms seront dévoilés à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, les 16 et 17 septembre. Chacun recevra un prix. Les habitants seront invités à récompenser un quatrième lauréat qui recevra le Prix du public. Les clichés gagnants seront publiés sur vivre-a-niort.com et NiortAgglo.fr. Ils seront exposés dans les espaces éphémères de Port Boinot jusqu’au 15 novembre. La Ville et l’Agglomération profitent de l’évènement pour présenter des photos illustratives de notre territoire issues de leurs banques d’images respectives. Consultez le règlement et déposez vos photos sur vivre-a-niort.com. Rens. au 05 49 78 78 05.

territoire

DE VIE

TDV 20.indd 9

9

31/05/2017 15:22


Économie Ils tentent l’aventure

DÉMÉTER, DE L’ÉNERGIE À REVENDRE Une unité de méthanisation va prochainement voir le jour à la limite des communes de Prin-Deyrançon et de Mauzé-sur-le-Mignon. L’aboutissement d’un projet porté depuis quatre ans par David Paillat, exploitant agricole et ingénieur agronome. « Nous avons la matière organique, principalement lisier et fumier, pourquoi en laisser à d’autres l’exploitation énergétique ? » explique David Paillat. Avec ses partenaires du GAEC Biraud-Paillat (son frère Vincent et son voisin Bernard Biraud) ils ont convaincu onze autres agriculteurs de les suivre dans la création d’une unité de méthanisation : la SAS Demeter Energies. Sur un site de 2,6 ha, 20 600 tonnes de biomasse seront valorisées par an en chaleur et énergie. « La matière sera transportée dans des caissons fermés et déchargée dans des bâtiments clos », explique Vanessa, chargée du montage administratif du projet et épouse de David. « Chauffée dans un digesteur, elle produira un biogaz qui passera dans une génératrice pour créer de l’électricité (vendue à EDF) et de l’eau chaude valorisée dans un réseau de chaleur.  » Celui-ci sera utilisé pour sécher des produits agricoles (foin, céréales) et, dans un cercle vertueux, le digesteur. Il pourrait aussi desservir des bâtiments publics à Mauzé. La matière organique restante, le digestat, engrais naturel et non odorant, servira à enrichir les terres des agriculteurs de la SAS. www.demeter-energies.fr

YANN ROBIGO ET SES BEAUX VÉLOS A Niort, Yann Robigo a ouvert la première boutique de location, restauration et customisation de cycles. Constatant qu’aucune officine niortaise n’assurait la location de vélo, Yann Robigo et Christelle, sa compagne, ont fait le pas de la création d’entreprise estimant que l’engouement actuel pour le vélo leur ouvrait de belles perspectives. Leur parcours a commencé à la Chambre de commerce et d’industrie avec qui ils ont fait leur étude de marché et le montage financier. A l’Agglo, ils ont bénéficié d’une aide financière via la BRDE (Bourse régionale désir d’entreprendre) ainsi qu'une assistance à la recherche d'immobilier d'entreprise. Le Comité de bassin d’emploi du Niortais leur a, quant à lui, accordé un prêt à taux zéro. Pour l’emplacement, pouvaient-ils espérer mieux que ce local au début du quai Métayer, sur l’itinéraire cyclable de la Vélo Francette qui file vers le Marais poitevin. Chez Robigo, on loue des vélos classiques ou à assistance électrique. On fait réparer tous types et toutes marques de vélos, sauf de compétition. Pour le troisième volet, Yann avoue son penchant pour le style vintage très en vogue. Le principe : prenez un vieux vélo, dépouillez-le et rhabillez-le avec des composants choisis qui le rendent unique. Plutôt que mettre votre vieux clou au rebut, confiez-le à Yann Robigo qui lui donnera une seconde vie joliment lookée.

Le beau vélo de Robigo. 7, quai Métayer Tél. : 06 64 99 93 73 - www.lebeauveloderobigo.fr

territoire 10

DE VIE

TDV 20.indd 10

31/05/2017 15:22


Comment ça marche Ma Carte, chèques loisirs Des réductions sur les entrées et les prestations dans les équipements culturels et sportifs communautaires sont accordées aux habitants de la CAN, en fonction de leur quotient familial (QF). Pour bénéficier de ces tarifs préférentiels, demandez ou faites renouveler « MaCarte ».

JAUNE, VERT OU BLEU Le calcul du QF tient compte à la fois des revenus professionnels, des prestations mensuelles perçues et de la composition familiale. Vous bénéficiez du tarif jaune avec un QF inférieur ou égal à 500 €, du tarif vert avec un QF compris entre 501 € et 800 €. À partir d’un QF de 801 €, c’est le tarif normal « résident CAN » qui s’applique (tarif bleu). Faites une simulation du calcul de votre QF sur www.niortagglo.fr.

« Ma

carte »

QUELS ÉQUIPEMENTS ?

« MaCarte » est valable au centre aquatique des Fraignes à Chauray, dans les piscines Pré-Leroy et Champommier à Niort, Les Colliberts à Mauzé-sur-le-Mignon, Jean-Thébault à Magné et Châtelet à Sansais-La Garette, les quatorze médiathèques et la médialudothèque, les trois sites du conservatoire danse et musique Auguste-Tolbecque (Niort, Chauray et Vouillé), les trois sites de l’école d’arts plastiques (Niort, Échiré et Saint-Hilaire-la-Palud).

QUELS DÉLAIS ? « MaCarte » vous sera délivrée immédiatement si vous vous déplacez à la Communauté d’Agglo, aux heures de permanences du service Cohésion sociale, et si vous remplissez le dossier sur place. Elle vous sera délivrée sous quinze jours si vous renvoyez le dossier à la CAN (par mail ou par courrier postal) ou si vous le déposez à l’accueil de l’équipement culturel ou sportif de votre choix. Dans tous les cas, n’oubliez pas les pièces justificatives. « MaCarte » est gratuite et valable un an, du

1er janvier au 31 décembre.

« CHÈQUES LOISIRS »

Si votre QF est inférieur ou égal à 500 €, vous bénéficierez en plus de 48 « chèques loisirs » de 1 € pour chacun de vos enfants âgés de 6 à 15 ans. Ils vous seront remis par le service Cohésion sociale de l’Agglo sur rendez-vous. Ces « chèques loisirs » sont acceptés par tous les équipements culturels et sportifs de la CAN, mais aussi par 75 prestataires (centres de loisirs, associations…). Si la structure que votre enfant a choisie pour pratiquer son activité préférée ne fait pas encore partie du dispositif « chèques loisirs », invitez son responsable à prendre contact avec le service Cohésion sociale de la CAN. Chaque année, de nouveaux prestataires sont conventionnés. Consultez la liste complète sur www.niortagglo.fr

CHIFFRES 3 970 cartes délivrées en 2016, dont 2 368 cartes jaunes 39 840 « chèques loisirs » distribués 75 prestataires « chèques loisirs » conventionnés

DÉMARCHES OÙ SE PROCURER LE DOSSIER DE DEMANDE ? Téléchargez le dossier de demande sur www.niortagglo.fr ou retirez-le à l’accueil de l’équipement culturel ou sportif de votre choix, ou encore au service Cohésion sociale de la CAN.

QUELS JUSTIFICATIFS FOURNIR ? Une photo d’identité par membre de la famille (en indiquant les nom et prénom au dos), une copie de votre pièce d’identité et de votre livret de famille, un justificatif de domicile datant de moins de trois mois, votre attestation de quotient familial de moins de 3 mois (familles allocataires CAF ou MSA) ou votre dernier avis d’imposition ou de non-imposition sur le revenu (autres familles).

CONTACT Service Cohésion sociale, 140 rue des Équarts, CS 28770, 79027 Niort Cedex. Tél. 05 17 38 79 09. Permanences du lundi au mercredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Fermeture du 31 juillet au 18 août 2017.

territoire

DE VIE 11

TDV 20.indd 11

31/05/2017 15:22


Dossier

Transports

SIMPLE COMME UN TANLIB Des lignes simplifiées, des amplitudes horaires mieux adaptées et bientôt la gratuité… Le nouveau réseau de transport public sera mis en œuvre dès le 8 juillet prochain. Une nouvelle offre qui va vous faire aimer le bus !

Simplicité ! Cet objectif a commandé la définition du nouveau réseau de transport public, opérationnel dès le 8 juillet et dévoilé par le nouveau délégataire de l’Agglo : Transdev. Adieu donc les ChronoTan, InterTan, TransTan, ScolTan… Où que vous soyez sur le territoire, vous monterez désormais dans un TanLib. Un seul nom, et un seul habillage pour la flotte : bleu clair. Par ailleurs, fini le casse-tête des horaires qui changent en cours d’année, il n’existe plus que

territoire 12

DE VIE

TDV 20.indd 12

31/05/2017 15:22


deux périodes : scolaire et vacances scolaires. Le réseau est ouvert du lundi au samedi. Le réseau urbain s’organise en sept lignes, plus la navette de centre-ville qui continue de partir toutes les 10 minutes, mais qui, dès les travaux de la colline Saint-André terminés, montera jusqu’à la place Chanzy dans une boucle supplémentaire. Sur toutes les lignes, les cadencements ont été simplifiés tout en conservant les heures de pointe et les heures creuses. Enfin, les noms des arrêts de bouts de lignes ont été précisés afin de permettre à l’usager de mieux se repérer, même s’il ne connait pas Niort et ses alentours. « Nous avons cherché à rendre le réseau plus lisible, plus cohérent, car des enquêtes origine-destination montraient que certaines lignes tournaient presque à vide », explique Jérôme Baloge, Président de la Communauté d’Agglomération. Plus lisible, mais toujours aussi accessible : 98 % de la population urbaine a un arrêt à moins de 800 mètres de son domicile, et 95 % à moins de 500 mètres et 91% à moins de 300 mètres.

L’interurbain facilité Le réseau interurbain a lui aussi été repensé et comprend douze lignes. Deux nouvelles ont été créées reliant la gare SNCF de Niort dont une à Saint-Hilaire-la-Palud (ligne 21). Par ailleurs, jouant la carte de la complémentarité, il intègre six lignes RDS et les deux lignes de TER qui traversent le territoire de l’Agglo. Pour éviter les passages à vide, certaines lignes du réseau, peu fréquentées, demandent à être activées en téléphonant à la centrale de réservation. Pour les zones les moins denses, le transport à la demande (TAD) est toujours de mise : chaque commune a au moins un arrêt de prise en charge à partir duquel

ZOOM

l’usager peut rejoindre une ligne régulière ou l’une des communes du secteur qui regroupe services et commerces. Enfin, le service de TPMR (Transport de personne à mobilité réduite) est maintenu pour les voyageurs ne disposant pas de desserte accessible sur le réseau régulier. À noter que la centrale de réservation sera relocalisée à Niort pour des relations plus simples avec les usagers et un service amélioré. Pour activer une ligne, réserver un TAD ou un TPMR, on pourra appeler de trois semaines avant le déplacement à la veille 17h.

TAD ET TPMR MODE D’EMPLOI

Le numéro de réservation pour activer une ligne ou pour recourir aux services TAD ou TPMR est le même : 0800 00 78 79. Vous pourrez appeler de trois semaines avant le déplacement, jusqu’à la veille à 17h, aux horaires suivants : 7h30-12h30 / 13h30-18h30 du lundi au vendredi et le samedi : 9h30-12h. Pour le TPMR, le service se fait de porte à porte : un véhicule vient vous chercher à votre domicile (sur le domaine public) et vous dépose à destination. Un usager du TAD doit, en revanche, se rendre à l’arrêt de bus le plus proche (qui lui sera indiqué au moment de la réservation) où un véhicule le prendra en charge pour le déposer sur un point de rabattement pouvant être une ligne régulière du réseau interurbain, une ligne RDS ou TER, desservant une des communes où se trouvent les commerces et services.

Très bientôt un réseau…

Gratuit ! Dès le 1er septembre, le réseau de transport sera en libre accès, y compris les lignes RDS qui traversent le territoire de l’Agglo. Le TER sera également gratuit pour les scolaires : collégiens et lycéens pourront l’emprunter pour se rendre dans leur établissement. Numérique ! Les moyens d’information modernes seront mis en œuvre : site internet permettant d’élaborer son trajet, mais aussi application smartphone et tableaux digitaux sur les arrêts principaux. Durable ! L’offre de mobilité de Transdev ne concerne pas que le transport public, mais envisage la mise en place d’une mobilité globale utilisant les modes de déplacements doux comme le vélo ou le covoiturage.

territoire

DE VIE 13

TDV 20.indd 13

31/05/2017 15:22


Dossier

Transports

TDV : Comment avez-vous imaginé le transport urbain ?

3 questions Alain Lecointe Membre du bureau délégué aux transports et à la mobilité

Territoire de vie : La nouvelle offre de transport se fait en deux temps ? Alain Lecointe : En effet, l’ouverture du nouveau réseau le 8 juillet prochain est l’aboutissement de la première phase de travail de notre nouveau délégataire, Transdev : l’organisation du réseau, mais aussi la création d’une nouvelle identité et d’une signalétique plus claire. Nous avons choisi d’appeler ce réseau tanlib, car nous donnons à tous la possibilité de se déplacer librement sur l’ensemble du territoire. La deuxième phase du projet sera opérationnelle à la rentrée. Il s’agit de l’accès gratuit au réseau et la mise en œuvre de moyens modernes d’information pour faciliter son utilisation. Par ailleurs, nous envisageons le déplacement sur l’agglo dans sa globalité et mettrons en place, en complément du réseau de transport collectif, des moyens incitant à limiter l’utilisation de la voiture individuelle.

Alain Lecointe : Il y avait un gros besoin de simplification. Nous nous sommes attachés à ce que tous les habitants aient un arrêt à proximité, en veillant particulièrement à la desserte des quartiers prioritaires. Les parcours des sept lignes sont simplifiés et passent par les points de mobilité les plus importants comme le Pôle universitaire, la Brèche ou les pôles commerciaux. Les cadencements ont été améliorés : de 15 minutes pour la ligne 1, à 20 ou 30 minutes aux heures de pointe pour les autres. Enfin, l’amplitude horaire correspond aux heures de travail classiques dans les entreprises et les commerces afin que les salariés puissent profiter du service. TDV : Quelles sont les particularités du transport interurbain ? Alain Lecointe : Il a été repensé pour faciliter le déplacement vers les points centraux d’activités ou vers Niort. Nous avons joué la carte de la complémentarité en l’appuyant sur le réseau RDS pour éviter les doublons et sur les lignes TER Poitiers-La Rochelle et Niort-Saintes. Toutes les communes ont au moins un arrêt de transport à la demande (TAD). Et bien sûr, le TPMR est conservé pour le déplacement des personnes à mobilité réduite. Ce nouveau réseau a été présenté à tous les élus du territoire de l’Agglo lors de réunions de secteur et leurs remarques ont été prises en compte pour adapter l’offre. Nous voulons un réseau vivant et si d’autres modifications étaient nécessaires, si d’autres besoins apparaissaient, nous le ferions évoluer.

territoire 14

DE VIE

TDV 20.indd 14

31/05/2017 15:23


L’urbain, une offre adaptée à la vie quotidienne Sur Niort, le réseau se fonde sur des itinéraires plus aussi la gare et l’hôpital. Enfin, quatre lignes de directs pour une meilleure lisibilité. Certaines lignes quartier assurent à chacun de pouvoir accéder au étaient peu utilisées en raison de la complexité de réseau facilement, quasiment à la porte de chez leur parcours. Désormais, tout s’organise autour soi : ligne 4 Aiffres-mairie / Sainte-Pezenne, ligne d’une ligne structurante (ligne 1) qui 5 Chauray-mairie / Chaintre brulé, ligne dessert les trois quartiers prioritaires, 6 Surimeau / Saint-Liguaire et ligne 7 le Pôle universitaire, le centre-ville et Brizeaux CAF / Pied-de-Fond. toutes les les trois grands centres commerciaux. 15 minutes Elle est cadencée toutes les 15 minutes Afin de répondre aux besoins des en ville quelle que soit l'heure de la journée et la entreprises, l’amplitude horaire a été période de l'année. revue : 6h30 à 21h30 pour la ligne 1 (ce Les lignes principales 2 et 3 desservent les grandes qui permet aux employés des centres commerciaux entreprises et administrations et les zones d’acd’utiliser le réseau pour rentrer chez eux), 20h pour tivités Portes du marais et Terre de sports, mais les autres lignes.

1 BUS

UNE RENTRÉE SEREINE POUR LES 6ES La rentrée scolaire est souvent source de stress pour les nouveaux collégiens. À l’appréhension de découvrir un nouvel établissement, de nouveaux rythmes, un enseignement différent, peut s’ajouter la crainte d’utiliser le réseau de bus, parfois pour la première fois ou sur de nouvelles lignes. Des séances de sensibilisations ont été proposées en mai et juin dans soixante écoles du territoire. Elles ont été assurées par Transdev sur la ville de

Niort et par les Ambassadeurs du transport de la CAN dans les classes du périurbain. Les enfants ont pu apprendre comment se repérer sur le réseau et le B-A BA de son utilisation : arriver cinq minutes en avance, par exemple, et comment faire signe au conducteur pour qu’il s’arrête. Les règles élémentaires de sécurité, d’hygiène et de civisme leur ont également été rappelées et ils ont pu poser toutes leurs questions pour aborder cette nouvelle expérience sans angoisse.

CHALLENGE DE LA MOBILITÉ 2017 :

Il est temps de s’inscrire ! L’édition 2016 avait été un véritable succès alors que l’Agglo y participait pour la première fois ! Le 21 septembre prochain, il faudra faire encore mieux ! L’ADEME Nouvelle Aquitaine propose aux entreprises ou structures publiques de participer à un challenge visant à promouvoir les modes de déplacements alternatifs

à la voiture individuelle. Il s’agit pour elles d’inciter les salariés à venir travailler à pied, en vélo, en covoiturage, en utilisant le réseau de transport public… tout sauf voyager seul dans son automobile. Tous les établissements privés et publics, de toutes tailles, sont invités à s'inscrire sur le site internet : www.challengedelamobilite.com

L’an dernier, vingt structures de l’Agglo avaient participé : 542 salariés avaient choisi un mode déplacement alternatif ce jour-là et parcouru 16 996 km dans ce cadre. Un classement des établissements sera établi et donnera lieu à une remise des prix afin de récompenser les plus vertueux.

territoire

DE VIE 15

TDV 20.indd 15

31/05/2017 15:23


Compétences Déchèterie d'Agglomération de Souché FERMETURE À PARTIR DU 27 JUIN

Le démantèlement de l’ancien incinérateur de Souché va entrainer la fermeture temporaire de la déchèterie à partir du 27 juin prochain. Plusieurs alternatives sont proposées aux usagers durant cette période. La déchèterie d’Agglomération de Souché fermera ses portes au public pendant toute la durée des travaux. La date de fermeture a été fixée au mardi 27 juin prochain à 19h. Afin de trouver des solutions de proximité aux usagers habituels de la déchèterie, l’Agglo a passé une convention avec le SMC du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine pour permettre aux particuliers d’accéder à la déchèterie de la Crèche pendant la période de travaux (située à seulement 6 minutes de celle de Souché). Cette déchèterie bénéficie, en effet, des mêmes filières de reprise, avec en prime de meilleures conditions d’accueil pour la circulation des véhicules.

Une carte d’accès obligatoire Une seule obligation pour utiliser gratuitement la déchèterie de la Crèche : demander une carte d’accès magnétique au service déchets ménagers de l’Agglo en présentant un justificatif de

domicile (facture électricité ou eau). Cette carte, gratuite, est obligatoire pour accéder librement à la déchèterie de la Crèche pour 25 passages. N’attendez pas pour en faire la demande, elle vous sera envoyée par courrier à votre domicile ! Les autres déchèteries du territoire communautaire sont également disponibles pour vous accueillir.

Les grandes étapes du chantier de démantèlement de l’ancien incinérateur L’installation du chantier se fera pendant le mois de juillet. La structure métallique extérieure ne sera pas enlevée tout de suite, car il faut au préalable procéder pendant le mois d’août : - au nettoyage du site par la vidange de l’assainissement, le retrait des matériels, mobiliers… encore présents, - à la déconstruction intérieure et extérieure avec retrait des canalisations, isolations, cloisons, faux plafond…

- au retrait des pièces du process d’incinération (zone des anciens fours) par découpage et grutage jusqu’au sol. La démolition des superstructures maçonnées et des charpentes métalliques se fera à partir de septembre pour ensuite aboutir à la démolition des dallages et infrastructures béton jusqu’à deux mètres en dessous du terrain naturel, en octobre. Enfin, la dernière étape consistera à la remise en forme du site par le remblaiement du sous-sol et le compactage du terrain, en novembre. La réouverture de la déchèterie se fera donc en fin d’année 2017. Pour faire la demande de votre carte d’accès à la déchèterie de La Crèche : Communauté d’Agglomération du Niortais. Service déchets ménagers. 140, rue des Equarts à Niort.

0 800 33 54 68

territoire 16

DE VIE

TDV 20.indd 16

31/05/2017 15:23


Compétences

Un MBA "Marketing digital et stratégies collaboratives" à Niort Une nouvelle formation de haut niveau spécialisée dans la transformation numérique et collaborative ouvre ses portes à Niort en septembre. Dispensée par le groupe Sup de Co La Rochelle, elle reçoit le concours de l’Agglo du Niortais et d’Inter Mutuelles Assistance (IMA). Pour Jérôme Baloge, président de la CAN : « Fidéliser les étudiants et jeunes diplômés sur notre territoire est un enjeu capital. Et attirer des formations de haut niveau pour répondre aux attentes des jeunes et des entreprises qui innovent est essentiel pour le dynamisme de notre bassin d’emploi ». La création à Niort du MBA “Marketing digital et stratégies collaboratives“ répond bien à la volonté de coller à l’ADN économique de notre territoire qui affiche un taux de 7,5 % de chômage, inférieur à la moyenne nationale (9,3 %). Cette nouvelle formation s’intègre dans le schéma local de l’enseignement supérieur et de l’innovation de la CAN. « Nous souhaitons permettre aux jeunes de poursuivre localement leurs études

A louer

après le bac, dans des formations innovantes, ancrées dans le monde du travail. Le taux de bacheliers sur l’Agglo est supérieur à la moyenne nationale. Mais nous devons faire aujourd’hui un effort pour développer l’offre d’enseignement supérieur ». Le rapprochement avec le groupe Sup de Co La Rochelle est un exemple de coopération au sein du territoire métropolitain Centre-Atlantique. La première promotion du MBA « Marketing digital et stratégies collaboratives » sera accueillie dans les locaux du campus d’IMA, à Trévins. Il s’agira d’une

formation en alternance, sur deux ans, dispensée par Sup de Co La Rochelle, en double diplôme avec l’IAE de Poitiers. Le recrutement des étudiants s’effectue dès maintenant sur dossier à partir de bac +3 selon des profils très différents (commercial, littéraire, scientifique) et se poursuivra jusqu’à début septembre. La rentrée est fixée au 26 septembre 2017. Renseignements : Groupe Sup de Co La Rochelle. Tél. : 05 46 51 77 00 ou com@esc-larochelle.fr ou www.esc-larochelle.fr

Locaux commerciaux de l'Agglo à reprendre

La Communauté d’Agglomération du Niortais, propriétaire de locaux commerciaux recherche un gérant pour reprendre et développer :  • le restaurant-bar multiservices de la Foye-Monjault, une • le multiservices-bar de La Rochenard, une commune de commune de 680 habitants à 15 km au sud-ouest de Niort. 590 habitants à 15 km au sud de Niort. Nous recherchons un cuisinier qui souhaite s'investir dans Nous recherchons un porteur de projet qui souhaite déployer une commune dynamique. Présence d'une école, artisans, une offre de services sur cette commune. Le local commercial associations. Local commercial complètement aménagé pour est aménagé pour une mise en activité immédiate  : espace une mise en activité immédiate : mobilier restaurant, cuisine, snacking / bar équipé / mobilier bar et épicerie. mobilier épicerie, terrasse . Contact CAN : Service économique au 05 17 38 80 15

territoire

DE VIE 17

TDV 20.indd 17

31/05/2017 15:23


Tribunes

Les élus ont la parole Majorité territoriale

Une première : un schéma local de l'enseignement supérieur. Notre agglomération a la chance d’avoir un taux de diplômés au baccalauréat plus élevé que la moyenne nationale mais un taux d’intégration dans l’enseignement supérieur plus faible. C’est pourquoi nous avons fait le choix de mettre l’enseignement supérieur au cœur de notre projet de territoire et de lancer une politique volontariste de développement de l’offre en matière de formation supérieure. Pour cela, nous travaillons à l'élaboration de notre propre schéma local de l’enseignement supérieur dont l’objectif est d’établir un diagnostic précis et de faire évoluer tout ce qui pourra contribuer à répondre à nos ambitions économiques, sociales et environnementales. Dans cette perspective, nous travaillons avec l’ensemble des acteurs de l’enseignement et notamment en lien étroit avec le Pôle Universitaire de Niort. Dans le même temps, nous devons fidéliser nos étudiants sur le territoire afin de permettre aux entreprises de recruter dans le bassin de vie. C’est pour cela que nous favorisons l’ouverture de formations liées aux grandes évolutions des entreprises pour répondre à la révolution numérique et au développement de nouveaux modèles collaboratifs. Ainsi, vous lirez dans ce numéro, l’ouverture en septembre 2017 d’un MBA « Marketing digital et stratégies collaboratives » du groupe Sup de Co La Rochelle. Nous souhaitons aussi que les formations dispensées soient des facteurs déterminants de promotion sociale en permettant aux jeunes du territoire de parfaire, par des parcours en alternance, leurs connaissances et d’avoir accès aux emplois de demain. L’enseignement supérieur est au cœur de nos préoccupations pour accroître plus encore le dynamisme réel de notre territoire. Eric Persais, Vice-Président en charge de l’enseignement supérieur

Expression des élus minoritaires GROUPE DES ELU-E-S SOLIDARITÉ TERRITORIALE - GEST Nous sommes informés des modalités d’organisation de l’offre de transports collectifs sur le territoire dans le cadre de la DSP. Si l’offre du réseau urbain pose déjà question, force est de constater la faiblesse de celle qui touche le réseau interurbain. Certaines communes perdent l’intégralité des lignes TAN, n’ont plus d’offres de transports le WE, se voient diminuer des lignes régulières au profit de lignes à la demande. Ces inégalités de traitement risquent de pénaliser les zones rurales alors que la mobilité est, et doit, rester un élément structurant d’un territoire. L’offre de transports ayant un impact important sur le développement économique et l’habitat de notre territoire, nous espérons une évolution rapide du projet actuel. Groupe GESTsolidarite.territoriale.can79@gmail.com FRONT DE GAUCHE Lors du Conseil Communautaire du 10 avril, les élus de la CAN ont été interpellés sur le sort des familles privées du droit d’asile et de logement. Quelques élus sont intervenus au nom de l’humain, pour exiger une solution face à une telle situation. Nous avons appelé à la constitution d’un collectif des Maires pour agir. La volonté des maires qui ont décidé de s’investir et l’appui de l’ARDDI ont permis de mettre en œuvre les énergies pour trouver un toit digne de ce nom. Si l’Humain a triomphé, les situations restent précaires. Les élu-e-s Front de Gauche à la CAN EELV Une politique de transport en trompe l’œil La gratuité des transports mise en avant par le Président de la CAN aboutit à deux impasses. En premier lieu, elle remet au centre des mobilités sur le territoire le tout-voiture. En second lieu, elle accentue la fracture entre l’urbain, principalement la ville-centre Niort, et le rural. La gratuité Oui… Mais au service d’une offre transport améliorée et d’une plus grande solidarité entre les communes. FRONT NATIONAL Au moment où nous imprimons ce numéro, nous n'avons pas reçu cette tribune.

territoire 18

DE VIE

TDV 20.indd 18

31/05/2017 15:23


?

? Conseil de développement Laboratoire de réflexion à la CAN Silver économie : la réflexion sur le bien vieillir se poursuit

Dans le cadre de ses travaux de prospective sur la thématique de la Silver économie – vocable qui regroupe toutes les activités économiques qui concernent les séniors - le Conseil de développement a visité la résidence « Les Printanières », à Niort. Afin de nourrir leurs réflexions, les membres du CDCAN vont à la rencontre de professionnels, de citoyens, pour bien comprendre comment on vit sur le territoire de l'Agglo, quels sont les besoins, constater ce qui peut être valorisé et définir les points d’amélioration. C’est à ce titre que le groupe de travail chargé de la silver économie s’est réuni à la résidence services séniors "Les Printanières" où il a été accueilli par sa directrice, Roselyne Leduc. L’occasion lui a été donné de découvrir les locaux et le fonctionnement d’une structure niortaise récente, dédiée à l’accueil des séniors. Cette résidence comprend cinquante logements, T2 et T3, tous en rez-de-chaussée et bénéficiant d’une ouverture individuelle sur l’extérieur. « Il s’agit d’appartements de 35 m² à 45m², constitués au minimum d’un séjour-cuisine, d’une chambre et d’une salle d’eau/WC. On peut y vivre en toute autonomie, seul ou en couple » explique Roselyne Leduc. Mais on y trouve aussi la sécurité et l’aide nécessaire lorsque l’autonomie vient peu à peu à manquer. « Entre autres services, les résidents bénéficient, dans le forfait de base du logement, d’une surveillance 24 heures sur 24, de déjeuners cuisinés sur place au restaurant, d’animations régulières dont certaines sont proposées par des partenaires extérieurs.» Ils peuvent également se rendre dans les commerces, des centres de soins et des pharmacies situés à proximité. De nombreuses structures d'aide à domicile et les professionnels médicaux et para-médicaux, coiffeurs, pédicures, peuvent intervenir à leur demande au sein de la résidence lorsqu’eux-mêmes ne peuvent se déplacer. « Les résidents conservent au maximum leur autonomie et habitudes de vie tout en étant rassurés par la présence continue de personnel, et la possibilité de partager de bons moments avec les autres résidents s'ils le souhaitent. »

territoire

DE VIE 19

TDV 20.indd 19

31/05/2017 15:23


Culture, sport & loisirs

14 juillet : 2 jours pour faire la fête !

VENDREDI 14 JUILLET Amuré à partir de 11h30 A Amuré, pique-nique avec apéritif offert par la commune et jeux pour tous.

Beauvoir-sur-Niort à 12h Repas de la commune.

Saint-Georges-de-Rex JEUDI 13 JUILLET Aiffres à partir de 17h

Apéritif et un pique-nique citoyen au port.

Vouillé à partir de 14h

Niort, à partir de 18h

Concours de pétanque, concours de belote, jeux de société et Home Ball. A 19h verre de l’amitié suivi d’un repas à 20h. Feu d'artifice et bal populaire.

Défilé militaire de la place du Donjon

Germond-Rouvre à partir de 14h30

Villiers-en-Plaine à partir de 19h30

Concours de pétanque et animations diverses. Vers 19h30, apéritif offert par la commune, repas et feu d’artifice.

Animations, repas, bal et feu d‘artifice

Moules-frites, retraite aux flambeaux, feu d’artifice et bal. Réservations : Avenir FC 79 / 05 49 35 62 19 OU 06 28 82 72 06

Sansais à partir de 18h

Marchés de producteurs et commerçants locaux et repas avec animation et bal populaire.

Randonnée de 5 ou 12 km avec jeu de piste pour les enfants. Restauration sur place (sur réservation auprès de la mairie), retraite aux flambeaux, animation musicale et feu d’artifice.

Saint-Georges-de-Rex

Vallans à partir de 18h30

Mauzé-sur-le-Mignon à partir de 19h30

Diner dansant à la salle des fêtes

La Foye-Monjault à partir de 20h Dîner à réserver à la mairie, feu d’artifice et bal

Saint-Gelais (associée avec Echiré) à la futaie à 20h Buvettes et grillades à partager, feu d’artifice et bal des pompiers

Bessines à 21h Concert Arnaud Guile et Michel Delage Big Band dans la salle de la Grange

Coulon à partir de 21h Retraite aux flambeaux et feu d’artifice.

Beauvoir-sur-Niort, départ à 22h de la salle Abeille Retraite aux flambeaux, arrivée au Moulin de Rimbault et feu d’artifice.

Pêche à la ligne, pétanque, lâcher de ballons, repas servi par la municipalité dans le Parc à Teurtous (Inscription avant le 1er juillet à la mairie), animation musicale et feu d'artifice.

Sciecq Repas (réservation obligatoire : 05 49 35 68 37) suivi d’un bal populaire

Saint-Maxire à partir de 20h30 Moules-frites à la salle des fêtes. Réservation à la mairie : 05 49 35 50 29.

Magné à partir de 22h30 Retraite aux flambeaux, feu d’artifice sur les bords de la Sèvre, bal et jeux de lumière sur la place de l’église.

Saint-Gelais (associée avec Echiré) à la futaie à 20h Pique-nique convivial (ou barbecue). La commune offre le pain et l’apéritif. Jeux de plein-air tout l’après-midi.

Niort à 23h Feu d’artifice sur la place de la Brèche sur le thème du Quebec suivi d’un bal populaire

territoire 20

DE VIE

TDV 20.indd 20

31/05/2017 15:23


Les arts festifs L'association « Festi Beaux Z'Arts » vous donne rendez-vous au Moulin de Rimbault, à Beauvoir-surNiort, pour la 8e édition du festival de la peinture et des métiers d'arts. L’association Festi Beau Z’Arts, créée en 2010 s’est donné pour mission de valoriser l’art sous toutes ses formes, grâce notamment à un atelier dispensant des cours de peinture et de dessin. Ce qui l’a amené naturellement à lancer un festival de la peinture et des métiers d’arts manuels qui fêtera sa 8e édition, dimanche 27 août prochain. Situé au Moulin de Rimbault, il accueillera les visiteurs de 10h à 18h30 pour une exposition regroupant une soixantaine d’artistes, dont des membres de l’atelier de l’association. De nombreuses animations seront prévues et l’entrée sera libre. Contact au 06 79 26 63 30 www.festi-beau-zarts.asso-web.com

« C’EST MON PATRIMOINE »

Ensemble, atteindre des sommets

Revivez la folle histoire du club emblématique de la ville de Niort grâce à une exposition, du 10 août au 17 septembre. La fabuleuse histoire du club des Chamois niortais a commencé au sein des usines Boinot en 1925 où il est créé par Charles Boinot, fils du propriétaire d’une chamoiserie. Juste après la Première Guerre mondiale, Théophile Boinot, avait déjà fondé le premier club sportif de Niort, l’Amicale club niortais ainsi que la section de football, l’Étoile sportive niortaise. Cette exposition, réalisée grâce aux archives de Bruno Ahime, historien et archiviste du club, est l’opportunité, pour tous les passionnés de football, d’une immersion dans l’histoire de leur club fétiche.

Expo Hubert-Sauzeau

Du 1er au 6 août, le musée Bernard d’Agesci vous propose des animations en partenariat avec les CSC Centre-ville et Grand Nord dans le cadre de la manifestation nationale « C’est mon patrimoine ». Ce dispositif lancé en 2005 par le Ministère de la culture et de la communication sous le nom « Les Portes du temps » revient sous le nouveau patronyme de « C’est mon patrimoine ! » Il vise à faire découvrir la diversité du patrimoine français aux populations issues des territoires prioritaires, principalement les enfants et adolescents. Dans ce cadre, le musée Bernard d’Agesci organise cet été un stage de bande dessinée autour de la chamoiserie, fleuron du patrimoine industriel niortais. Matthieu Roda, scénariste et illustrateur, initiera une vingtaine d’adolescents au 9e art ! Exposition des travaux réalisés et vernissage le 1er août.

Jusqu’au 30 juillet (re)découvrez le peintre Hubert-Sauzeau, ce peintre niortais méconnu, qui à sa mort en 1927, a légué plusieurs dizaines de ses œuvres au musée Bernard d’Agesci. Prahecquois par naissance, parisien, saint-maixentais, puis niortais, il a peint des scènes historiques, des paysages et des portraits. En cette date anniversaire, une dizaine de ses œuvres sortiront des réserves. En partenariat avec l’Association des membres de l’ordre des palmes académiques (AMOPA). Renseignements au 05 49 78 72 00 ou sur www.niortagglo.fr

territoire

DE VIE 21

TDV 20.indd 21

31/05/2017 15:23


Agenda SORTIES

du Khatovar De 10h à 18h30 au Château du Coudray-Salbart à Echiré

DIMANCHE 2 JUILLET Vide-greniers

De 9h à 18h à la salle polyvalente de Vouillé

19 ET 26 JUILLET 9 ET 23 AOÛT Marché des créateurs

LUNDI 14 AOÛT Banquet médiéval animé Réservation : 05 49 25 71 07 A 21h au Château du CoudraySalbart à Echiré

SAMEDI 19 AOÛT Championnat régionaux du contre la montre individuel cycliste

De 16h à 23h sur la place de l’église à Coulon

4 22 ET 23 JUILLET 29e festival de peinture

Un des premiers rendez-vous de peintres en France www.festivalpeinturemagne.com À Magné

22 ET 23 JUILLET Les Médiévales de Quintilis

Départ à 14h du Moulin de Rimbault à Beauvoir-sur-Niort

Fête folklorique

Thorigny-sur-le-Mignon

DIMANCHE 20 AOÛT Vide-greniers

DIMANCHE 30 JUILLET Fête des bateaux fleuris

SAMEDI 26 AOÛT Méchoui

Salle Alphonse Delaunay et site de Dey à Mauzé-sur-le-Mignon

DIMANCHE 27 AOÛT Marché des brocanteurs

Défilés de jour et de nuit, animations, restauration, feu d’artifice à Saint-Maxire

A partir de 7h sur la place de l’église à Coulon

Fête des battages

À partir de 8h sur l'aire de l'Autremont à Coulon

Vide grenier

Marche (8 à 9 km), défilé en costumes traditionnels et matériels anciens, messe des moissons, exposants, restauration, bal, feux d’artifice. A partir de 8h, à La Fragnée à Saint-Romans-des-Champs

5 ET 6 AOÛT La guinguette de Magné

Ambiance conviviale sous les ombrages au son des succès dansants d’hier et d’aujourd’hui. Samedi de 17h à 22h30 et dimanche de 16h à 21h Buvette et restauration, moules frites le samedi Sur la Place de l’Espace du Bief à Magné

DU 12 AU 15 AOÛT Les Médiévales de Sextilis

VENDREDI 7 JUILLET Dans le cadre du festival Les Eurochestries - Venianska de Kiev à 20h30 à l’église de La Rochénard -O  rchestre symphonique espagnol de Malaga à 20h30 à l’église de Saint-Gelais -O  rchestre symphonique de Séville à 20h30 à l’église de Sansais -Q  uatuor à cordes à 20h30 à l’église d’Aiffres

- Quatuor Nelken (Espagne) et Quatuor Naneri (Autriche) à partir de 14h dans les jardins de la Brèche, à Niort -O  rchestre de chambre de Séville, Orchestre CEEM de Malaga, Chœur Vesnianka (Ukraine) et ensemble français, à partir de 15h sur l’esplanade du Moulin du Roc, à Niort

DIMANCHE 9 JUILLET Dans le cadre du festival Les Eurochestries 2

Vide-grenier Troc plantes

- Orchestre à vent de Niort à 17h sur la place Saint-Médard de Germond-Rouvre -Q  uatuor féminin Nelken de Valencia (Espagne) à 18h à l’église de Magné

Sur l’aire de détente à Echiré

SPECTACLES 30 JUIN, 1ER, 6, 7, 8 JUILLET Le congrès de la Maréchaussée

LUNDI 10 JUILLET Dans le cadre du festival Les Eurochestries

Théâtre de plein-air par la Cie La fille de la Sèvre à 20h30 au complexe touristique de La Garette

Chœur Vesnianka de Kiev à 20h30 à l’église d’Echiré

30 JUIN ET 1ER JUILLET Cie Boutabouh Spectacle de clowns À 18h30 dans les jardins du Moulin du Roc

MARDI 12 JUILLET Dans le cadre du festival Les Eurochestries

- Ensemble symphonique de Niort à 20h30 à l’Eglise de Mauzésur-le-Mignon

DU 18 JUILLET AU 22 AOÛT Ciné plein air à Niort

- 18/07 à 22h30 : Tout en haut du monde, de Rémi Chayé, à Cholette -2  2/07 à 22h30 : Fantastic Mister Fox, de Wes Anderson, à Saint-Florent -4  /08 à 22h : Pride, de Matthew Warchus, à Saint-Liguaire - 1 4/08 à 22h : Whiplash, de Damien Chazelle, sur la place du Donjon -2  2/08 à 22h : Avril et le monde truqué d’Ekinci et Desmares Renseignements : 05 49 78 74 11

SAMEDI 22 JUILLET 5e édition du Festival en Terres brûlées

Programme : Le Pied de la pompe, Apes o’clock, Flagas’k, Chansons d’occasion, Birdstone, Bizzohm A partir de 19h30 à Brulain

MARDI 25 JUILLET Lakaz

Jazz manouche teinté de sons reggae à 19h30 au Centre Du Guesclin à Niort

Alena Baeva (violon) et Vadyn Kholodenko (piano)

À 20h30 à l’Hôtel de ville de Niort

DU 25 AU 30 JUILLET Festival Cirque d’été A Niort

JEUDI 27 JUILLET Concert à la cours du Roi Par l’ensemble Le festin d’Alexandre à 21h à la Futaie à Saint-Gelais

LUNDI 14 AOÛT Trilili Ladies Sextet

Swing / Jazz à 19h sur la place du Donjon à Niort

JEUDI 24 AOÛT Nitro Festival Electro

À partir de 21h sur l’esplanade du Moulin du Roc

3

4

© DARRI

2

© CAN

1

© DR

© DR

© Fotolia

Animation à connotation « Fantasy » par la Cie Franche

Concerts gratuits à partir de 21h sur l’esplanade du Moulin du Roc à Niort

SAMEDI 8 JUILLET Dans le cadre du festival Les Eurochestries

De 7h à 19h sur la zone commerciale de la Mude

Reconstitution d’un campement de mercenaires durant la guerre de 100 ans De 10h à 18h30 au château du Coudray-Salbart à Echiré

DU 6 JUILLET AU 17 AOÛT Les jeudis niortais

territoire 22

DE VIE

TDV 20.indd 22

31/05/2017 15:23


Agenda EXPOS

Réservation : 05 49 78 74 11 A 17h et 20h à Niort

JEUNE PUBLIC

JUSQU’AU 31 DECEMBRE Le Moulin du Milieu de Niort

14 JUILLET ET 11 AOÛT Le musée s’anime en famille

DU 1ER AU 6 AOÜT Atelier : La BD ça me va comme un gant !

Au Donjon, à Niort

3 JUSQU’AU 17 SEPTEMBRE Chamoiserie et ganterie, une tradition séculaire

Au musée Bernard d’Agesci

JUSQU’AU 30 JUILLET Hubert-Sauzeau (1856-1927), un peintre niortais méconnu Au musée Bernard d’Agesci à Niort

DU 10 AOÛT AU 10 OCTOBRE Les Chamois niortais Au musée Bernard d’Agesci à Niort

DIMANCHE 27 AOÛT Expo d’œuvres d’art et concours

De 10h à 19h au Moulin de Rimbault à Beauvoir

VISITES GUIDÉES SAMEDI 1 JUILLET Niort a chaud, Niort a froid ER

Réservations : 05 49 78 74 77 A Niort

6, 13 ET 20 JUILLET 3, 10, 17 ET 24 AOÜT Niort vu d’en-haut

Profitez d’un point de vue exceptionnel pour comprendre l’évolution urbanistique de Niort A 18h au Donjon de Niort

6 ET 27 JUILLET 3 ET 31 AOÛT Voyage au cœur des collections

Visite et ateliers sur le thème de la fête nationale et des symboles de la République. En demi-journée au Musée Bernard d’Agesci à Niort

DU 18 JUILLET AU 1ER SEPTEMBRE Visite guidée du Donjon

Du mardi au Vendredi à 11h à Niort

JEUDI 20 JUILLET Histoire du gant

De 12h30 à 13h au Musée B. d’Agesci à Niort

SAMEDI 22 JUILLET Eglise Notre-Dame de Niort 1

Réservation : 06 77 02 88 89 A 15h à Niort

DIMANCHE 23 JUILLET Hubert-Sauzeau, un peintre niortais méconnu

A 15h au Musée Bernard d’Agesci à Niort

27 JUILLET ET 31 AOÛT Meurtre au Donjon

Pour découvrir le coupable et l’arme du crime, l’enquête commence à 18h au Musée Bernard d’Agesci à Niort

28 JUILLET ET 25 AOÛT Le Donjon s’anime en famille

Visite et ateliers sur le thème du Moyen-Age En demi-journée au Donjon de Niort

30 JUILLET ET 27 AOÛT Le Moulin du Milieu de Niort A 15h au Donjon à Niort

JEUDI 17 AOUT Un outil dans la peau

Plongeon dans l’histoire et découverte d’us et coutumes A 18h au Musée Bernard d’Agesci à Niort

Le rôle de la pierre ponce dans la chamoiserie De 12h30 à 13h au Musée Bernard d’Agesci à Niort

11 ET 25 JUILLET A 20H 14 ET 29 AOÛT A 19H30 Découverte de Magné avec ouverture du pont-levis

DIMANCHE 20 AOÛT Hissez les voiles !

RV sur la place de l’église

12 JUILLET ET 19 AOÛT H. G. Clouzot, une enfance niortaise

Animé par Mathieu Roda, illustrateur et scénariste. Au Musée Bernard d’Agesci à Niort

A 15h au Musée Bernard d’Agesci à Niort

DIMANCHE 27 AOÛT Le village de Germond-Rouvre

Départ à 16h de la Place Saint-Médard

Parcours commenté sur les lieux qui ont marqué l’enfance du célèbre réalisateur. VOS MANIFESTATIONS SUR WWW.NIORTAGGLO.FR Vous souhaitez figurer chaque mois dans l'agenda du magazine, envoyez-nous vos informations en vous connectant sur www.niortagglo.fr. En page d'accueil, cliquez sur le lien "Proposer une manifestation", sous Agenda. Remplissez le formulaire, sans oublier de joindre une image. Vos manifestations figureront également sur l'agenda du site web.

MARCHÉS MAGNÉ Tous les jeudis, à partir de 16h, sur la place de l’église.

Fruits et légumes, rôtisserie, boucherie-charcuterie, salaison, pizza, pain bio.

GERMOND-ROUVRE Vendredi 11 août, sur la place de l’église.

Fromages, charcuterie, volailles, vins, pâtisserie, légumes, produits bretons, fruits, et vannerie, pains. Stand saucisses-frites.

SAINT-HILAIRE-LA-PALUD Tous les dimanches de 9h à 13h.

Légumes naturels (variétés originales ou oubliées), fromages, fruits et légumes, poissons et crustacés, charcutier / traiteur, Miel et produits de la ruche, confitures, thés, cafés, chocolats, escargots, pineau, vins des Charentes. Marchés étoffés les 14 Juillet et 6 Août.

ÉCHIRÉ Tous les 1er et 3e vendredis du mois de 16h à 20h sur la place de la Mairie. Producteurs locaux.

THORIGNY-SUR-LE-MIGNON Tous les samedis du 15 juillet au 12 août De 18h à minuit. Possibilités de repas sur place. Animations musicales de l’été : 15 juillet : de la guinguette à nos jours 22 juillet : chansons françaises d’hier et d’aujourd’hui 29 juillet : Orchestre Willy Verdoux 5 août : De la guinguette à nos jours 12 août : Orchestre Métronome, feu d’artifice et tombola avec un voyage en Croatie à gagner.

territoire

DE VIE 23

TDV 20.indd 23

31/05/2017 15:23


Frédéric Bodin Auteur du polar "Meurtres à Niort"

LE NOM DE FRÉDÉRIC BODIN NE VOUS EST SÛREMENT PAS INCONNU. JOURNALISTE CONFIRMÉ SUR LE DÉPARTEMENT, IL EST AUSSI L'AUTEUR DU POLAR « MEURTRES À NIORT » DONT LE SUCCÈS NE SE DÉMENT PAS. PETITE ENQUÊTE POUR EN SAVOIR PLUS.

Né à Thouars il y a quelques décennies, Frédéric Bodin ne reviendra dans les DeuxSèvres qu'en 2 000, après une carrière de 18  ans au sein de Presse Océan. Sa vocation est née après un stage au quotidien Ouest France  : « Après des études en IUT, je suis devenu journaliste à 21  ans. Je n'avais pas forcément de modèles, mais une envie de raconter les faits. » Revenu à Niort pour changer d'air, il officie désormais à la Nouvelle République. Viscéralement attaché à l'eau (toutes ses villes d'adoption comptaient un fleuve, voire la mer), il tombe amoureux du Marais poitevin et pratique régulièrement la balade familiale en barque. Sa deuxième passion, toujours liée à l'écriture, lui vient de recherches familiales aux Archives départementales : « Ce travail de mises à jour archivistique m'a donné l'envie d'écrire mon premier roman dans un style que j'affectionne, le roman noir. Mais il me fallait une base solide, avec des faits historiques avérés qui constitueraient l'architecture du roman  ». Ni une ni deux, notre homme se replonge pour sept mois dans des recherches aux archives et situe son roman dans les années 30, période

TDV 20.indd 24

qu'il affectionne particulièrement : « Une époque trouble qui a vu la naissance des totalitarismes modernes. Germanophile, je ne m'explique toujours pas ce basculement d'un pays entier et cultivé dans le côté obscur ». Le roman sort en 2016 et situe l'action à Niort en 1936, veille du Front populaire. Un polar qui mêle adroitement enquête policière, espionnage et contexte politique trouble avec comme fil rouge les chemins de fer. Quoi de plus normal de le retrouver invité lors de la dernière édition du festival du polar Regards noirs : « Une belle expérience, faite de rencontres avec des auteurs, mais aussi un vrai contact avec mes lecteurs. Associé à la déclinaison du festival sur la CAN, j'ai participé à des rencontres et même écrit un scénario pour un tournage à Mauzé-sur-Le-Mignon. Une nouvelle forme d'écriture contraignante, mais formatrice ». Frédéric Bodin s’est attelé à l’écriture d’un deuxième roman dont le contenu reste encore secret : « Une intrigue policière, bien sûr, mais située à La Rochelle, au XVIIIe siècle, avec en toile de fond le commerce des esclaves... ».

31/05/2017 15:23

Territoire de vie N°20  

Simple comme un tanlib

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you