Page 1


ACTUS V – PLATEFORME D’ART PERFORMANCE

DU 6 AU 11 NOVEMBRE A BRUXELLES Un projet de Ricochets asbl en partenariat avec la MAAC, le 10/12, la Bellone, l'ENSAV – La Cambre, l'ESAle75 et l'ULB (master en Arts du spectacle vivant) Avec Kris Canavan, Claude Cattelain, Benoît Félix, Cynthia Godart, Antoni Karwowski, Aye Ko, Monica Klingler, Clément Losson, PAErsche, Mélanie Peduzzi, Elvira Santamaria Torres, Ilka Theurich, Martine Viale & Alice De Visscher, Sylvie Pichrist, PAErsche

ACTUS V 2017 - dossier de presse


ACTUS

p.1

AU SUJET D' ACTUS V

p.2

AGENDA

p.2

AU SUJET DES ARTISTES D’ ACTUS V

p.3

AU SUJET DES RENCONTRES REFLEXIVES

p.9

AU SUJET DE L'INSTALLATION PHOTO D'AN DEBIE au 10/12

p.9

POUR EN SAVOIR PLUS SUR ?...

p.10


ACTUS L’Art Performance propose l’expérience unique de partage d’un temps, d’un espace, d’une action. Expression éphémère, la performance n’a lieu qu’une fois et pour un public déterminé. Le spectateur assiste alors à un événement non reproductible – en tout cas tel quel. Totalement dépendante d’un « ici et maintenant », la performance pose par ailleurs la question de sa conservation. Elle ne peut être archivée qu’en vertu des traces qu’elle laisse. La performance est un événement singulier qui, une fois accompli, pourra tout de même insister un peu et continuer à exister à travers ses traces matérielles. Mais en même temps : de par son caractère éphémère, l’art performance échappe encore majoritairement aux lois du marché : il ne débouche pas sur des produits échangeables, vendables, achetables. Ses artistes résistent autant qu’ils le peuvent au parasitage de la création par les enjeux mercantiles. En donnant leur légitimité esthétique aux expériences (même quotidiennes) plutôt qu’aux objets sublimés par la conception muséale des Beaux-Arts, les performeurs contribuent à décloisonner leur discipline et à démocratiser leur pratique. (Maud Hagelstein) ACTUS est une plateforme d'expérimentation et de réflexion sur l'Art Performance, mise en place en 2012 par l'asbl Ricochets. Pour chaque édition, le focus a été mis sur la rencontre. Rencontre avec un partenaire / un espace / une ville. Rencontre entre artistes de différentes origines, entre artistes et enseignants, étudiants et public. ACTUS I a eu lieu aux Brasseurs à Liège en février 2012. Deux soirées de performances avec solos et open session ainsi qu’une conférence intitulée Photographie et Art Performance . ACTUS II a eu lieu à Frameries à la Fabrique de Théâtre en mars 2014. Les artistes sont restées en résidence à la Fabrique pendant deux semaines. La résidence s'est clôturée avec une journée de rencontres publiques (présentation du travail réalisé avec les enfants, exposition, projections vidéos, performances solo, table ronde avec la philosophe Maud Hagelstein et open session). ACTUS III a eu lieu à l'Académie des Beaux-Arts de St Gilles le 1° octobre 2014 pour une soirée unique regroupant des artistes du groupe Bbeyond d'Irlande du Nord et du groupe PAErsche d'Allemagne, auxquels se sont joints trois artistes résidant en Belgique. ACTUS IV a eu lieu à l’ESAVL du 19 au 24 octobre 2015 pour une semaine de résidence d’artistes à Liège, mêlant workshops, performances solos, open session, actions performatives dans l’espace public et conférences. ACTUS V aura lieu à Bruxelles du 6 au 11 novembre 2017, en partenarait avec la MAAC, le 10/12, la Bellone, l'ENSAV – La Cambre, l'ESAle75 et l'ULB (master en Arts du spectacle vivant)


AU SUJET D' ACTUS V A l'occasion de cette cinquième édition, ACTUS accueillera en résidence à Bruxelles des artistes de renommée internationale et de la " nouvelle génération ". Lors de cette semaine, ils créeront une performance à la MAAC ou à l'Abbaye de la Cambre. Ensemble, ils investiront l'espace public pour une open session. Deux moments plus réflexifs, dont un à la Bellone, seront l'occasion pour les artistes et le public d'échanger autour des processus de création liés à l'Art Performance. Toute la semaine, certains performeurs travailleront avec les étudiant(e)s de l'ENSAV, les amenant à découvrir différentes facettes de cette pratique artistique. Parallèlement, An Debie, artiste de performance et photographe sera en résidence au 10/12. Artistes invités : Kris Canavan (UK), Claude Cattelain (BE), An Debie (BE), Alice De Vissher (BE), Benoît Félix (BE), Cynthia Godart (BE), Antoni Karwowski (PL), Aye Ko (MMR), Monica Klingler (CH), Clément Losson (BE), PAErsche (DE), Mélanie Peduzzi (BE), Sylvie Pichrist (BE), Elvira Santamaria Torres (UK/MEX), Ilka Theurich (DE), Martine Viale (CA/FRA), ... Curatrice : Béatrice Didier Le programme complet peut être consulté sur la page d’ACTUSV Pour suivre les nouvelles et détails d'ACTUS V sur Facebook : ACTUS Infos et contact : actusperformanceart@gmail.com

AGENDA Rencontres publiques 07/11 18h30 : Vernissage installation photo When light breaks d'An Debie. 10/12 – 12 rue de la Grande Ile – 1000 Bxl www.10-12.be

10/11 19h00 : Performances solos MAAC – 26/28 rue des Chartreux – 1000 Bxl www.maac.be/

08/11 17h00 : L'Art Performance au delà de l'image. Rencontre menée par Béatrice Didier La Bellone – 46 rue de Flandres - 1000 Bxl www.bellone.be

11/11 12h00 : Open session Square Breughel l'Ancien (entre rue de l'Epeee et rue Haute) sous réserve d'autorisation www.facebook.com/Actusricochets/ 19h00 : Performances solos MAAC – 26/28 rue des Chartreux – 1000 Bxl www.maac.be

09/11 17h00 : Performance et Politique: l'Art Performance pour interroger le monde. Rencontre menée par Antoine Pickels 19h00 : Performances solos ENSAV - 21 Abbaye de La Cambre - 1000 Bxl www.lacambre.be


AU SUJET DES ARTISTES D’ ACTUS V Ces artistes seront rejoints par ALICE DE VISSCHER, RIVER LIN, SYLVIE PICHRIST et des membres de PAErsche pour l'open session KRIS CANAVAN (UK, 1980) Né en Irlande du Nord, Kris Canavan vit aujourd’hui à la périphérie de Newcastle, lieu qui influence chaque jour son travail d’" actionniste ". Pour Kris Canavan la culture signifie " partage ", en complète opposition au système de " consommation ". Sa pratique est profondément basée sur le corps. Corps, lieu de naissance de l’être. Corps, outil d’interaction avec le monde qui l’entoure. Corps, ligne de front. Corps politique… C’est celui ci que Kris Canavan utilise pour réaliser ses actions. Nous amenant à regarder au dedans de nous-mêmes et à réfléchir sur nos propres vies. Artiste engagé et radical, en dehors de sa pratique individuelle, Kris Canavan a également collaboré avec Manuel Vason, Dominic Johnson, Franko B, Nick Kilby, Llewyn Máire, TRANS/HUMAN, … Son travail, présenté surtout dans les pays anglo saxons mais aussi à la Venice Performance Art Week, avait été très remarqué ici lors de sa venue à Momentum #3. CLAUDE CATTELAIN (BE, 1972) Né à Kinshasa, Claude Cattelain vit et travaille à Bruxelles. Photographe, vidéaste, dessinateur, peintre et sculpteur, sa pratique s’est cependant dirigée vers l'Art Performance depuis une dizaine d'années. Au travers de ce médium, Claude Cattelain aime tester les limites de son corps et des matériaux dans des actions dont le protocole peut s’écrire en une seule phrase : marcher sur place dans le sable en creusant le sol sous ses pas ; élever une colonne de briques à partir du plafond ; ... Toutes sortes de processus, d’engendrements, de mises en tension où à mesure que le corps se dépense l’artiste en entrave le mouvement. Résident à la Maac, son travail a été présenté ces dernières années dans différents événements et lieux tels le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes et de Calais, La Biennale de Venise 2013, le Palais de Tokyo à Paris, l’expo Soulèvements au Jeu de Paume, la Maison des Arts de Malakoff, le Musée Würth d’Ernstein, l’Institut Français à Cologne, la Fonderie ou la Galerie Second Room à Bruxelles, ….

www.kriscanavan.com

www.claudecattelain.com


BENOIT FELIX (BE, 1969) Après une formation en dessin à l’Académie Royale des Beaux-Arts, Benoît Félix a étudié la psychanalyse lacanienne. Son travail dans des centres psychiatriques avec des enfants et des adultes a influencé son œuvre, à savoir sa recherche sur le " langage ", le " corps " et l’" image " et sur la façon d’articuler ces trois registres. C’est à partir de 2009, avec ses premières interventions vidéo dans l’espace, qu’est devenue évidente pour lui l’idée qu’il y avait une relation réelle de son corps à mettre en jeu avec l’image de celui-ci, qu’il confrontait avec le fait de tracer. Tracer-tracasser, disait-il ; entre corps et signe, ou entre corps et image. Une fois ce geste assumé, c’est la relation du corps avec son image projetée qu’ont mises en acte ses installations vidéos performables. En dehors d’expositions dans de nombreux lieux (dont la GNF galerie et le Botanique), les performances de Benoît Félix ont été présentées à Performatik 2015 au Kaaitheater, à Hôtel Charleroi 2014, à l’Office d’art contemporain ou à la MAAC à Bruxelles, Secondroom et Eva Steynen. Déviation(s) à Anvers, Voorkamer à Lier, I-Park, Connecticut, ... Benoît Félix enseigne par ailleurs le dessin à l’ESAVL à Liège.

www.benoitfelix.com

CYNTHIA GODART (BE, 1988) Née à La Louvière, Cynthia Godart est diplômée d’ARTS², école supérieure des arts plastiques et visuels, de l’atelier Image Dans le Milieu. Artiste Pluridisciplinaire, elle développe sa pratique artistique essentiellement autour de l’Art Performance, de la vidéo et de l’installation. Les thèmes principaux qu’elle aborde sont l’identité, et les influences que nous avons les uns envers les autres. Sélectionnée pour l’exposition du Prix du Hainaut des Arts plastiques en 2014, Cynthia Godart a par ailleurs donné cours pour les Ateliers Pluridisciplinaires à l’Académie des Arts de WoluweSaint-Pierre et enseigne aujourd’hui en Performance et Art du Corps à ARTS². Elle a participé à différentes expositions et événements, notamment au Parcours -40 à Mons, l’édition (Pas si) Fragile! au BRASS centre culturel de Forest, Het Grote Ongeduld!XTRA à la CINEMATEK de Bruxelles, N’importe quoi d’autre à la Maison Folie, Je suis une œuvre d’art au Château Gilson, au BPS22 de Charleroi, à la ThanksGalerie, ...

cynthiagdt.wixsite.com/cynthiagodart


ANTONI KARWOWSKI (PL, 1948) Peintre, artiste visuel et curateur, c’est vers la fin des années 1970 qu’Antoni Karwowski s’est tourné vers l'Art Performance. Dans ses actions, le corps est mis en jeu comme une réalité physique, psychique et mentale, habitée des expériences passées. Face à un environnement visuellement agressif, l’artiste s’acharne à explorer le potentiel de la mémoire collective. N’hésitant pas à prendre des risques physiques et à se mettre en danger dans ses performances, Antoni Karwowski secoue nos perceptions. Figure importante de l’Art Performance en Pologne et au niveau international, Antoni Karwowski a participé à de nombreux événements internationaux tels que le Festival Forum Est-West et Festival PPP en Allemagne, le Festival Interakcje International Performance Art en Pologne, LP 11 au CCCB à Barcelone, Perf Art Platform à Tel Aviv, LAB Editions à Berlin, Autoportrait à Santa Fe, TRAWNIK III au Moltkerei Werkstatt ou encore Freie Radikale à Cologne, la Biennale Baltique Internationale à Szczecin, Gwengju Biennale en Corée, Préavis de désordre urbain à Marseille, etc… MONICA KLINGLER (US, 1958) Monica Klingler a étudié la danse au Centre Laban à Londres et au Studio de Ballet Moderne avec Elisabeth Oppliger à Zurich. Elle est bien connue à Bruxelles pour y avoir vécu et travaillé en tant que chorégraphe, performeuse, danseuse, et collaboré avec Tomomi Adachi, Luis Alvarez, Carmen Blanco Principal, Marian Del Valle, Thierry Salmon, … Le travail de Monica Klingler, lié à l’éphémère, est accueilli dans le champ de l’Art Performance depuis le milieu des années 1980. Ses performances, utilisant le corps pour questionner celui-ci, naissent entièrement dans l’instant présent, surgissant de la rencontre entre son corps et et l’espace. Toujours en recherche, cette artiste a une démarche radicale, dont la force naît de la fragilité. Fragilité de l’être, du corps et du monde auquel il est lié. Elle a été accueillie dans de nombreux lieux et événements tels que le Live Arts Festival à Bangalore, le Zaz Performance Festival à Tel Aviv, le Labor Performance Tag à Linz, le Disparat Hamburg, l’International Performance Art Giswil, le Tribeca Performance Art Center à New York, Documenta 8 Kassel, Composite 9 à la Bellone, Performance : leCorps à l’oeuvre à l’ISELP…

antoni-performance.blogspot.be

old.likeyou.com/artistsbios/artist.php?a=369


AYE KO (MMR, 1963) Né à Pathein, Aye Ko vit et travaille aujourd’hui à Yangon en Birmanie. Peintre impressionniste, c’est après trois années de détention en tant que prisonnier politique pour avoir participé à la Révolution étudiante et au Mouvement pour la Démocratie qu’Aye Ko s'est tourné dans les années 1990 vers l'art de la performance. Considérant ce médium comme un moyen concret de " résister ", il utilise alors celui ci pour témoigner de la situation socio-politique dans et en dehors de son pays. Comme par exemple en Thaïlande, lors du festival Asiatopia, ou à New York dans le cadre de l’Asian Art Performance Festival. En Europe, sa performance " Le Passage des anges " fut présentée dans le cadre de Résonances, off de la Biennale de Lyon en 2011. Ayant reçu récemment le prix Freedom of Art J. Balestier, Aye Ko s’exprime en ces termes : Je ne pense pas que ce prix soit seulement pour moi. Je pense que cela représente tous ceux qui luttent pour la justice et la liberté. Très engagé au quotidien, il est également critique, écrivain, éditeur, curateur, créant des échanges au niveau intergénérationnel et international au sein de New Zero Space.

www.ayekoart.com

CLEMENT LOSSON (BE, 1984) Diplômé d’un master en Architecture d’Intérieur et Design d’Environnement, c’est en 2012 que Clément Losson suit l’atelier Performance et arts du corps à l'ENSAV - la Cambre, tout en faisant incursion dans le théâtre où il travaille pour Claude Schmitz. Isabelle Dumont, Nicolas Luçon, … Clément Losson explore les langages de l’espace, du corps et de l’objet. Dans une logique et une esthétique proche du laboratoire ou du banc d’essai, il élabore des processus d’excitation, de transformation et de mise en mouvement de la matière. Il s’appuie en partie sur l’apparente pauvreté des choses pour en sublimer le potentiel merveilleux. Ses travaux prendront leur source dans des questionnements sur le résidu, la poussière et le fragment, le vivant et l’inerte, le ‘machinique’ et l’organique, la mémoire, le temps, l’altération, la trace, l’empreinte, … Performeur de la nouvelle génération, Clément Losson a eu l’occasion de présenter son travail personnel lors de (Pas si) Fragile! The next Performance Art Generation et Crah Test au Brass, au salon de la CIA aux Halles de Schaerbeek, à la Bellone, à Bozar pour Art TrucTroc, …

clementlosson.com


MELANIE PEDDUZZI (FR, 1989) Née en Bretagne et diplômée de l’école supérieure des Beaux-Arts de Quimper c’est en 2011 que Mélanie Peduzzi renoue avec ses origines belges et intègre à Bruxelles l'ENSAV - La Cambre, en option photographie. Le corps, particulièrement le sien, est la base de sa pratique située entre les arts visuels et les arts vivants. C’est à travers ce corps qu’elle reçoit, digère et retranscrit la société dans laquelle elle vit. Il est comme un outil de production artistique et un vecteur de relation à l’autre. C’est la représentation qui est questionnée en règle générale via l’action, le texte et l’image. Elle participe, en marge des arts visuels, à des ateliers autour du langage du corps : danse, écriture, performance, travaillant entre autre avec Sabine Macher, Lucille Calmel, Christophe Alix, Stéphanie Lupo, Gwendoline Robin, Monica Klingler, Patricia Kuypers, Madely Schott, etc.

melaniepeduzzi.wordpress.com

Ayant performé lors du festival Troubles, à Art Truc Troc, Fotofever, au Mima, Mélanie Peduzzi est représentée par la galerie Arielle d’Hauterives et fait partie des jeunes artistes " montantes " de la Fédération Wallonie Bruxelles. ELVIRA SANTAMARIA TORRES (MX, 1967) Elvira Santamaria Torres a étudié à l’Ecole Nationale de peinture, sculpture et estampe de Mexico et obtenu une maîtrise en arts visuels à l’université d’Ulster. C’est sa rencontre avec Richard Martel et Serge Pey au début des années 1990 qui l’amène à l’Art Performance devenu son principal médium artistique. Aujourd’hui basée à Belfast, elle développe son travail personnel tant au travers d’interventions publiques que d’actions ou installations dans des galeries, musées et dans l’espace urbain. Son travail a été présenté dans de nombreux festivals et événements tant en Europe qu’en Amérique du Sud, en Asie ou au Canada. En Belgique, récemment, son travail a été accueilli dans le cadre de Signal à la Bellone. Elvira Santamaria Torres a par ailleurs une pratique de performeuse dans différents collectifs tels que Black Market International et Bbeyond. Enseignante et curatrice, elle a initié le festival international d'Art Performance du Yucatan, et Acciones en Ruta à Mexico.

www.elvirasantamariatorres.co.uk


ILKA THEURICH (DE, 1971) Ilka Theurich a travaillé dans les années 90 comme assistante pour Jan Fabre, Claude Peymann ou encore F.K.Waechter avant d’étudier à l’Université des Sciences et Arts Appliqués d’Hanovre et à la Theatre Academy d’Helsinki pour un master en Live Art et Performance. Très active en tant qu’artiste, pédagogue, conférencière et chercheuse, le travail d’Ilka Theurich a été exposé et présenté dans de nombreux pays comme l’Allemagne, la France, la Suisse, la Finlande, la Corée, le Japon et l’Uruguay. Les performances d’Ilka Theurich se créent in situ, interrogeant l’espace et le contexte dans lequel celles-ci se déploient. Espace architectural, culturel ou politique. Intéressée par le questionnement de cet espace, elle y développe une pratique performative qu’elle définit comme socio-poétique. S’étant engagée, au travers de sa performance de fin d’études études à Helsinki en 2011 à n’accepter aucune performance dans " une boîte noire " pour minimum 5 ans, Ilka Teurich privilégie l’espace public, les lieux du quotidien ou spécifiques (tels une ancienne cellule de prison en Uruguay). Ses œuvres font aujourd’hui partie de la Korea Electric Power Cooperation et de la City-Art-Collection d’Hanovre.

ilkatheurich.blogspot.be

MARTINE VIALE (CA, 1968) Active pendant de nombreuses années dans le milieu de l’Art Performance au Québec, Martine Viale vit aujourd’hui à Perpignan en France. Ancré dans une pratique de la présence, son travail vise entre autre à créer des installations en employant les processus de la performance. Plus récemment, Martine Viale se manifeste également dans l’espace public ou dans des lieux inhabituels pouvant faciliter des rencontres imprévisible. À travers cette démarche, elle valorise la perte momentanée de repères et utilise le performatif comme outil de recherche et d’observation de différents conditionnements personnels et sociaux. Depuis 1999 ses œuvres sont présentées dans plusieurs festivals, galeries et contextes in situ à travers le Canada et autres pays tel que le Brésil, Israël, Pologne, Chypre, États-Unis, Grande Bretagne, France, Serbie, Philippines, Japon, Écosse, Espagne et Danemark. Martine Viale a également été co commissaire de la dernière édition du festival VIVA!Art Action à Montréal, pour la programmation du centre Dare-Dare.

martineviale.wordpress.com


AU SUJET DES RENCONTRES REFLEXIVES Performance et Politique: L'Art Performance pour interroger le monde, rencontre menée par Antoine Pickels à l'ENSAV

L'Art Performance au-delà de l'image, rencontre menée par Béatrice Didier à LA BELLONE

L’Art Performance est historiquement un art politique, surgi en réaction à la marchandisation de l’art et au consumérisme capitaliste, et lié depuis notamment au féminisme, aux mouvements d’émancipation, à la lutte contre le sida ou aux résistances face aux dictatures.

Partant du postulat que l'Art Performance est une forme d'art vivant " visuel " plutôt que " scénique ", un art éphémère dont la trace est avant tout mémorielle, il s'agira de questionner les artistes sur leur processus de création et leur rapport à la performance et à la trace. Aujourd’hui, alors que le cadre social se délite, que les libertés se réduisent, et que le marché de l’art est Comment différencier, par exemple, une plus que jamais florissant, quel rôle les performeurs performance réalisée pour ou en présence du public estiment-ils avoir à jouer dans la Cité ? Dans quelle et une performance destinée à la caméra ? Si la mesure leurs œuvres sont-elles engagées? Quel photo ou le film sont avant tout des traces attestant impact en espèrent-ils ? que l'action artistique a eu lieu, où se situe l'œuvre et quelles sont les caractéristiques de celle-ci ? Avec : Kris Canavan (UK), Béatrice Didier (BE), Antoni Avec : Claude Cattelain (BE), An Debie (BE), Benoît Karwowski (PL), Aye Ko (MM), Mélanie Peduzzi (BE) Félix (BE), Cynthia Godart (BE), Monica Klingler et Ilka Theurich (DE). (US/CH), Clément Losson (BE) et Martine Viale (CA).

www.bellone.be

www.lacambre.be

AU SUJET DE L'INSTALLATION PHOTO D'AN DEBIE au 10/12 Née en 1976, diplômée en histoire de l'art de l'Université de Gand, An Debie a également étudié la photographie à l'Académie des Beaux-Arts de Gand et à l'ICP (International Center of Photography) de New York. Active depuis plusieurs années en tant qu'artiste de performance, sa pratique artistique s'est concentrée récemment sur la photographie. Au travers de cet art visuel, elle explore les processus de transformation et de métamorphose, les transitions de la lumière au noir, ou encore de la dimension immatérielle à la matière. As a nomadic explorer of life, I dive deep into the microcosm and look high into the sky to unravel the mysteries of being. I find different dimensions, layers, clusters of cells and constellations. I walk physical and spatial boundaries, one foot in the ephemeral, the other finding ground. Through observing the world around me, I dissect my own transformations and connections; the footprints I leave behind and the paths I haven't yet walked. My search is for the poetic thread in stories that can be seen. www.andebie.com


POUR EN SAVOIR PLUS SUR ...

ACTUS V: paersche.org Catalogue ACTUS IV : issuu.com/actusperformanceart Ricochets : paersche.org/ricochets Les paradoxes de l’Art Performance ( article de M.Hagelstein, dans le cadre d’Actus I) : culture.ulg.ac.be/jcms/prod_922017/les-paradoxes-de-l-art-performance La MAAC : www.maac.be La Cambre : www.lacambre.be La Bellone: www.bellone.be 10/12: www.10-12.be ULB (Master en Arts du spectcle vivants) spectviv.ulb.ac.be

ACTUS V, membre du réseau PAErsche, est à ce jour soutenu pour cette édition par la Fédération Wallonie Bruxelles (Service de créatique artistique/ Pluridisciplinaire), la SPFB (Service public francophone bruxellois ), WBI (Wallonie Bruxelles International) et la Ville de Bruxelles.

Dossier presse actus v  
Advertisement