Page 1

LETTRE D’INFORMATION COMMUNALE

VILLERS-ECALLES VILLERS-ECALLES

N°4 Décembre 2009

w w w . v i l l e r s - e c a l l e s . f r

Soirée théâtre. P. 2

Samedi 24 octobre, le théâtre de l’Ecoutille nous a présenté « Porteurs d’eau » Le défibrillateur en démonstration « Le seul risque, c’est de ne pas s’en servir »

Dimanche 25 octobre 1ère foire aux vêtements et jouets

Vacances de la Toussaint au centre de loisirs Au programme : Halloween, sculptures, calendrier de l’Avent et piscine. P. 2 91ème anniversaire de l’Armistice Une école numérique rurale Tournoi de football Sur la trace de nos déchets Jumelage

P. 3

P. 2

P. 3 P. 3 P. 3 P. 4 P. 4

Associée à l’opération du Conseil Général, la commune de Villers-Ecalles s’est équipée de 3 défibrillateurs (1 fourni par le Département et 2 financés par la commune). Les 3 défibrillateurs sont installés sur les façades de l’école, de la mairie et du vestiaire de foot. Il est temps de penser à préparer un Noël de R.E.V.E ...

P. 4


Page 2

Fil info :

Pour voter en 2010, inscrivez-vous sur les listes électorales avant le 31/12/2009.

« Porteurs d’eau » pouvoir de façon tyrannique et vivent dans l’opulence, ne savent plus quoi faire de toute cette eau. Malgré cela, ils refusent de la partager et n’hésitent pas à employer les grands moyens pour y parvenir. Ils ne se préoccupent absolument pas de tous Quel dommage que cette pièce de théâtre, proposée par la commission animation, n’ait pas attiré plus de monde ce samedi 24 octobre. L’histoire : des nantis qui exercent leur

Une très belle interprétation du Théâtre de l’Ecoutille.

ces pauvres gens qui manquent cruellement de cet or bleu et qui sont prêts à risquer leur vie pour en récupérer quelques gouttes. Du rire mais surtout une prise de conscience sur ce que représente cet or bleu qu’est l’eau !!!

Foire aux vêtements et jouets organisée par le C.C.A.S

Bilan positif pour la première foire aux vêtements et jouets. Le C.C.A.S avait mis, gratuitement et sans

droit d’emplacement, la salle A. Raimbourg à la disposition des familles de Villers-Ecalles qui désiraient vendre des vêtements et des jouets. 22 Villers-Ecallois qui s’étaient préalablement inscrits en Mairie se sont donc installés ce dimanche 25 octobre dès 9h. Chaque exposant prit possession, pour son étalage, d’un linéaire de 1,80 m qui lui était réservé. Dès l’ouverture des portes, à 10h, le public était présent au rendezvous. Pas de grande foule, mais un passage régulier de badauds tout au long de la journée. Forts de cette réussite, les mem-

bres du C.C.A.S se sont promis de renouveler cette sympathique manifestation en 2010.

Centre de loisirs des vacances de la Toussaint Le centre de loisirs a ouvert ses portes du 26 octobre au 30 octobre. Les enfants ont été très contents de nous retrouver. Cette semaine fut très agréable et ensoleillée. Nous avons pu jouer dehors et faire de belles activités. Tout d’abord, pour fêter Halloween, nous avons creusé de petites citrouilles pour décorer le jardin et effrayer les monstres.

La piscine, c’était super comme d’habitude et grâce au beau temps, nous sommes allés une matinée à Jumièges. La semaine touche à sa fin et la forêt nous appelle pour un grand jeu du tonnerre suivi d’un super goûter… En bref, le centre de loisirs ce sont des vacances TOP.

Noël arrive et avec Alice nous avons fabriqué notre propre calendrier de l’Avent. Papa et maman devront nous acheter des surprises.

Ensuite, avec Hugo, nous avons fait des sculptures à la façon d’Arcimboldo avec des légumes. C’était très chouette !!!

Bonne fin d’année à tous, travaillez bien et à l’année prochaine … On vous embrasse.


LETTRE D’INFORMATION COMMUNALE

Page 3

Fil info : Décoration du sapin de la commune : Samedi 12 décembre à 16h.

11 novembre 1918 - 11 novembre 2009 91ème anniversaire de l’Armistice

Jean-Christophe EMO, Maire, les membres du conseil municipal et quelques habitants de la commune étaient présents pour entourer les Anciens Combattants ce 11 novembre. Lors des dépôts de gerbes à la stèle et au monument aux morts, M. Claude VINCENT, Président des Anciens Combattants, prononça un discours et M. le Maire lut le message de M. FALCO secrétaire d’Etat à la défense. « ...Jamais le monde n’avait connu de guerre plus meurtrière. Et les vétérans de la Grande Guerre, ceux qui étaient montés en premières lignes à Douaumont et à Verdun, n’eurent plus qu’un seul mot d’ordre... plus jamais ça ! ...La réconciliation franco-allemande, la volonté commune de bâtir l’Europe unie, tout cela ne s’est pas construit sur l’oubli ni le déni du passé. Mais grâce à lui. »

Ecole La commune s’est inscrite dans le plan « école numérique rurale » Un tableau noir… blanc

Une classe informatique… portable

Un nouvel outil, le Tableau Blanc Interactif a fait son entrée à l’école Prévost-Freinet.

Cet ensemble de matériels est composé d’un chariot sécurisé contenant des ordinateurs portables (12 destinés aux élèves et 1 pour le maître), un routeur wifi (qui permet aux ordinateurs de communiquer entre eux sans fil). Cet ensemble sur roulettes peut être déplacé de classe en classe. Il est rapidement opérationnel. Il suffit de distribuer les portables aux élèves et de démarrer le cours. A la fin de l’utilisation, les batteries des ordinateurs se rechargent dans le chariot.

Ce tableau permet d’utiliser collectivement l’ordinateur. L’enseignant ou l’élève peut non seulement écrire et effacer (comme sur un tableau noir) mais aussi afficher tous types de documents : textes, images, sons, vidéos à l'aide d'un vidéoprojecteur, et d'un ordinateur connecté à Internet. Il permet de manipuler les textes et les images, de déplacer les objets dessinés (un mot, un cercle, etc.), de les redimensionner, de leur faire subir une rotation… Son intérêt est de combiner les attraits du tableau blanc classique à la richesse des possibilités de l'informatique.

Football LE R.S.V.E FOOTBALL organisait le mercredi 11 novembre, un tournoi senior avec la participation de 8 équipes. Toute la journée, les équipes ont joué les unes contre les autres

et un classement final a désigné le R.S.V.E. vainqueur de ce tournoi. L'équipe du Kurdistan se classa 2ème et la T CA R 3ème. Bravo à tous les joueurs qui ont fait preuve d'un

bon état sportif. Le R.S.V.E. remercie tous les bénévoles, la municipalité ainsi que les employés des services techniques qui ont travaillé le mardi au stade.


Page 4 Fil info : Vœux du Maire : vendredi 8 janvier 2010 à 18h30 - salle Raimbourg.

La commune s’est dotée de 3 défibrillateurs Samedi 14 novembre, le lieutenant Jouxel, du centre de secours de Barentin, est venu animer une réunion d'information à destination de la population. Il a procédé à une démonstration sur un mannequin en donnant des explications précises et détaillées à la trentaine de personnes qui s'étaient déplacées en vue d'obtenir des renseignements. D'une utilisation simple, toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé.

Quand on sait que, chaque année, sur le seul territoire français, 50 000 personnes sont victimes d'une mort subite par défibrillation cardiaque, on comprend l'importance vitale de cette démarche citoyenne. La proximité immédiate d'un défibrillateur permet de gagner du temps avant l'arrivée des secours et de sauver des vies. En effet, lors d'un arrêt cardiaque, le temps est un élément clé de la survie du malade et vient limiter les séquelles handicapantes.

La marche à suivre est simple : appeler le 15, préparer le massage cardiaque (en dégageant le torse), suivre les instructions données par le défibrillateur. « Le seul risque, c’est de ne pas s’en servir » a répété le lieutenant Jouxel.

Sur la trace de nos déchets et ses partenaires locaux ont que les promeneurs ont rejoint la salle Pasaménagé un sentier de balade situé sur les teur pour prendre une collation offerte par le communes de Villers-Ecalles et de St Paër. Ce SMEDAR. sont environ 70 à 80 personnes qui se sont retrouvées, le samedi 21 novembre dès 14 h. Un spectacle de rue était présenté par les artistes du Cercle de la Litote. Chacun put choisir son sac poubelle et, affublé de ce paquet, d’un bâton et d’une paire de gants, partir à la découverte de ce sentier. A miparcours, la petite troupe fut rejointe par les 3 joyeux drilles « sauveteurs en Seine ». Depuis le mois de novembre, le SMEDAR Malgré la pluie qui s’est invitée en cours de (syndicat mixte d’élimination des déchets de l’arrondis- route, c’est dans la joie et la bonne humeur sement de Rouen)

Un Noël de R.E.V.E Le 28 novembre, il est temps de penser à fait, avec une quarantaine d’enfants de 4 à préparer Noël !... C’est ce que nous avons 12 ans, dont les yeux brillaient déjà à la vue des paillettes, bougies et autres branches de (vrai) sapin. Les plus petits ont confectionné un père Noël aux yeux malicieux, les « moyens » une couronne enneigée, et les plus grands, des photophores pour illuminer la belle nuit de Noël. ( Et rendez-vous l’année prochaine pour une Joyeux Noël à tous ! sortie au théâtre…) L’équipe de R.E.V.E.

Jumelage Comment lutter contre la morosité saisonnière ? Un seul remède : participer à la soirée du Comité de Jumelage où régnait cette année encore une ambiance joyeuse et chaleureuse. Le rythme donné par notre ami Stéphane Cléret a fait tourbillonner jusqu’au petit matin les danseurs venus nombreux. Contact : D. Noblesse 02.35.91.43.65

Entre nous soit dit n°4  

Lettre d'information de la commune de Villers-Ecalles