Page 1


MAI 2008 CŒUR DE VILLE

CONFÉRENCES

98, rue de Fontenay

GƒOPOLITIQUE

AU CŒUR DE L’ACTUALITÉ SÉANCE EXCEPTIONNELLE, DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE DE L’EUROPE :

Mardi 6 mai 2008 à 14 h 30

L’UNION EUROPÉENNE : LES ENJEUX DES ÉLARGISSEMENTS SUCCESSIFS

TARIFS : Plein tarif : 5 € • Tarif réduit (jeunes de 18 à 25 ans) : 2 € La gratuité est accordée aux jeunes de moins de 18 ans, aux demandeurs d’emploi, aux allocataires du RMI, aux titulaires d’une carte d’invalidité ou d’une carte Améthyste et aux personnes non imposables sur présentation d’un justificatif. Retrouvez l’ensemble de la programmation culturelle sur internet : www.vincennes.fr RENSEIGNEMENTS : 01 43 98 65 80

CRÉATION GRAPHIQUE : WWW.POINT-CARDINAL.FR

PAR NADÈGE RAGARU, CHARGÉE DE RECHERCHE AU CNRS


ÉDITO

« Il faut penser et mettre en œuvre les politiques publiques de manière entièrement nouvelle pour prendre en compte les générations futures. »

L’écologie urbaine, un engagement durable arce qu’elle conditionne la survie de notre planète, la protection de l’environnement est l’un des défis les plus immédiats que nous avons à relever. Ce défi, pris à l’échelle de l’humanité, peut, par son immensité, décourager les meilleures volontés. En réalité tout se joue à l’échelle locale, dans nos villes et nos foyers. Voilà pourquoi j’ai fait du développement durable l’une des grandes priorités du nouveau mandat que vous m’avez confié. En ce début de mandature, il n’est pas inutile de revenir sur nos engagements et les grandes actions que la Municipalité compte mettre en œuvre pour que Vincennes devienne l’une des communes les plus en pointe en matière d’écologie urbaine. En cohérence avec le Grenelle de l’Environnement, nous avons décidé d’inscrire Vincennes dans une démarche de développement durable avec, pour la première fois, un adjoint au maire en charge de ce dossier. Au cours de ce mandat, nous aurons trois objectifs principaux.

Le premier, c’est de rendre les services municipaux le plus respectueux de l’environnement possible. C’est le but de la Charte Éco-administration. Adoptée il y a trois ans, cette charte vise à réduire les consommations d’eau et d’énergie, l’usage des produits phytosanitaires et le rejet de CO2. Dans les années qui viennent, nous irons encore plus loin, en nous dotant notamment d’un Agenda 21, d’un Bilan Carbone, d’un plan de développement des énergies propres et renouvelables et de certifications ISO pour plusieurs services municipaux, afin de garantir à la fois leur qualité de service et leur faible impact sur l’environnement. Notre deuxième objectif consiste à aider chaque Vincennois à participer à la protection de l’environnement. Entre les aides de l’État et des collectivités locales, les conseils des professionnels, les dispositifs incitatifs de tous ordres, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Pour conseiller les Vincennois désireux de protéger l’environnement, en réalisant des travaux d’isolement thermique par exemple ou en adoptant des comportements écologiquement responsables, nous proposerons une sorte de

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

P

En 2007, lors de la concertation préalable à la création du premier espace apaisé.

guichet unique, avec un Point Info Développement durable et Énergie. Enfin, le troisième objectif de notre politique de développement durable s’intéresse à l’espace urbain en tant que tel. Il s’agit de bâtir une ville écologiquement responsable, dans son organisation, dans ses équipements, dans son souci de l’autre. C’est ce que l’on appelle l’écologie urbaine. Cela concerne d’abord la politique des déplacements et du transport. À travers la création d’Espaces apaisés – dont les premiers sont d’ores et déjà réalisés, notamment rue de la Paix –, nous tenterons de concilier la sécurité des piétons, la tranquillité des riverains et la circulation des vélos. À terme, plus de 40 % du territoire de notre ville deviendra Espace apaisé. L’écologie urbaine concerne aussi les circulations douces : ainsi, nous doublerons la longueur des pistes et des bandes cyclables existantes, avec 3 kilomètres d’itinéraires nouveaux. Dans le même esprit, nous travaillons toujours activement à l’implantation d’un système de type Vélib’ dans notre ville. Le stationnement automobile est un problème que la Municipalité ne sous-estime pas : pour améliorer la situation, non seulement

nous allons continuer à étendre le stationnement résidentiel, mais nous projetons aussi de créer de nouveaux parkings souterrains à l’ouest, au centre et à l’est de Vincennes. Enfin, le bien-être des Vincennois passe également par la réduction des nuisances sonores, notamment celles provoquées par le passage à ciel ouvert du RER. Je viens de lancer un appel aux présidents de la Région Île-de-France et du Conseil général du Val-de-Marne pour que les phases 2 et 3 du plan de protection phonique soient clairement inscrites dans le contrat en cours de négociation entre la Région et le département du Val-de-Marne. Dans notre esprit, le développement durable ne peut se réduire à sa simple dimension écologique ; c’est en réalité une manière entièrement nouvelle de penser et mettre en œuvre les politiques publiques pour prendre en compte les générations futures. À l’aube de ce nouveau mandat, vos élus s’engagent. Laurent LAFON Maire de Vincennes Conseiller régional d’Île-de-France Vincennes • Mai 2008

3


CABINET FOURNY 01.48.08.46.55 2, rue de Condé-sur-Noireau (Place de la Mairie) VINCENNES VINCENNES près place Diderot 2 pièces 37m², 3e étage/asc, bon imm. bien entretenu. Cuisine, s.de. bains. Fonctionnel. Parking collectif. 180.000 E

Fondé en 1927

VINCENNES secteur Defrance Lumineux 3 pièces. Dernier étage/asc. Parking sous-sol. Vendu occupé. Bail 07/2009. Loyer : 1008 ` + ch. 230.000 E VINCENNES Proche centre Imm. p.de taille. 2 pièces 50 m² entièrement sur jardin. Cuisine, s.de bains. Fonctionnel. Parking. Calme. 280.000 E

VINCENNES près Château Beau 2/3 pièces bien agencé, 4e étage. Double séjour (3 fenêtres) + cuisine usa 345.000 E équipée. Très bon état. VINCENNES Mairie et Centre Beau 3 pièces bien conçu. Bel imm. 1985 p.d.taille. Séjour 22 m². 2 chambres. Parking sous-sol 442.000 E VINCENNES Mairie & Marigny Beau 4 pièces de caractère. Vue très dégagée. Parquet, moulures, cheminées. Bel imm. p.de taille. 496.000 E

www.cabinetfourny.com VINCENNES Face au Bois Grand 5 pièces 140 m² + jardin privatif sur le Bois. Beaux volumes. 2 parkings sous-sol. Imm. p. de taille. 1.150.000 E

VINCENNES près centre Imm. bien entretenu, asc. Beau 3 pièces entièrement sur balcons. Impeccable. Bien conçu. Parking sous-sol.390.000 E VINCENNES Bois & Mairie 4 pièces 106 m² + balcons. 3 chambres. Beaux volumes. Parking sous-sol. Imm. p. de taille. 3e étage/asc. 635.000 E

VINCENNES Cours Marigny Très beau 4 pièces + studio contigu : 146 m² entièrement sur balcons 30 m². Double box. Exceptionnel. 1.300.000 E


SOMMAIRE

MAI 2008

6

ÉDITO ARRÊT SUR IMAGES

3 6à7

Vincennes, le paradis des petits

ACTUALITÉS

15 24

10

à

Centre-ville : pensez OPAH ! Concertation : tous concernés André Santini en visite à Vincennes Sous l’avenue du Château coule l’eau de Paris Zoo : fermeture annoncée pour travaux Sur le net, du nouveau

13 8 9 11 12 12 13

PORTRAIT

15

Quelques notes de Justice

ICI OU LÀ

16

à

Les collégiens courent pour la bonne cause Un autre regard sur le handicap Vincennes avant-hier, hier et aujourd’hui…

À LA UNE

19 16 17 19

20

à

23

24

à

33

Vincennes Off, Scène ouverte aux talents vincennois

20 34

SORTIR

38

Vincennes côté jardins Ponti Foulbazar Au cœur des savoirs Prima la musica ! Le soundpainting s’invite à Vincennes 5e Fête du pain Agenda

SPORT

24 25 26 27 28 29 33

34

à

Fête du sport Taekwondo : un jeune Vincennois médaillé Les coureurs retrouvent le château Tournoi Jérôme-Cunin : festif et solidaire

ASSOCIATIONS Vincennes Info - Mai 2008 – N° 634 Dépôt légal : 2e trimestre 2008 ISSN 0994-8864 Directeur de la publication : Laurent LAFON Directeur de la rédaction : Gildas LECOQ Rédacteur en chef : Olivier TOUZEAU Ont collaboré à ce numéro : Céline AUTHEMAYOU, Sandrine FORGES, Christine KAUFFMANN, Marjolaine MOREAU, Armelle NEBILON, Guylène WARCOLLIER. Photographies : Pierre-Yves JAN / Aurianne studio ; Thibaut PLAIRE ; Philippe BLOYET. Rédaction : Hôtel de ville BP 123 - 94304 Vincennes Cedex Mairie de Vincennes : 01 43 98 65 00 Vincennes Info : 01 43 98 65 73 – Fax : 01 43 98 67 85 Courriel : redaction@mairie-vincennes.fr Publicité : Sandrine FORGES Tél. : 01 43 98 65 73 Maquette : Zoran JUS JOVANOVIC PAO : Scoop Communication Imprimeur : Vincent Imprimeries - TOURS Imprimé sur du papier recyclé.

37 34 35 35 36

38

à

La Semaine de l’Afrique en marche Tous ensemble, tous différents Festival America : Prix des lecteurs Spectacles tous azimuts Journée des rêves

44 38 40 41 42 44

VINCENNES PRATIQUE

45 à 49 Humeur : le billet du piéton de Vincennes 45 Médecins généralistes de garde (SAMI) 47 Passeports, cartes d’identité : n’attendez pas le dernier moment ! 49

DÉMOCRATIE LOCALE

50

à

53

Au dernier Conseil municipal

ÉTAT CIVIL

54


ARRÊT SUR IMAGES

Vincennes, le paradis des petits Du 5 au 12 avril, la ville s’est transformée en véritable « île aux enfants ». De la mairie à Cœur de ville, en passant par l’espace Daniel-Sorano et les crèches, les petits étaient les rois. À entendre les applaudissements et les rires des bambins, aucun doute, cette 3e édition a connu un franc succès. ’inauguration de la Semaine de la petite enfance n’avait rien de protocolaire. Pour fêter l’ouverture de cette semaine festive, le costume à la mode était la culotte courte et la robe assortie au doudou. Les maîtres de cérémonie se prénommaient Pirouette, Galopette et Monsieur Plouf. Quant au buffet de brochettes de bonbons et de pyramides de fruits, il a été pris d’assaut par la foule des bambins. Il fallait bien se restaurer un peu avant d’entamer les différents parcours de jeux ! « Cette semaine est vraiment intéressante : il y a en pour tous les goûts et tous les âges », explique Céline Ferrault, une jeune maman accompagnée de son fils Enzo, 18 mois. Un peu plus loin, Laura, 1 an, « d’un caractère plutôt timide en général », a déjà lâché les bras de sa mère pour faire un peu de musique dans le Palais du mouvement. Quant à son frère, Maxens, 3 ans, il découvre son premier spectacle musical, La Chasse à l’ours, avec son papa, dans la salle d’à côté. Le succès était tel qu’ils affichaient pratiquement tous complet le jour de l’inauguration. À l’espace Sorano, des enfants du XXe arrondissement ont même fait le déplacement durant la semaine pour assister au spectacle de marionnettes Le P’tit Jojo, un petit bonhomme rêveur aux allures de Wallace et Gromit. Et, tout au long de la semaine, l’événement a fait le plein de petits… et grands spectateurs. « Comme l’an passé, près de 7 500 visiteurs ont pu expérimenter les animations et rendez-vous de cette édition consacrée à l’action, à la gestuelle et au mouvement », précise Anne-Laurence Rouger, conseillère municipale déléguée à la petite enfance. Crèches municipales, écoles maternelles, centres de loisirs, conservatoire, service de l’action culturelle, médiathèque et bibliothèques ont proposé aux moins de 6 ans des animations variées. Autant de possibilités pour les enfants de jouer avec tous leurs sens. Ils ont ainsi dépensé leur trop-plein d’énergie et ont fait preuve d’habileté sur le parcours sportif des Olympiades. Ils ont découvert toutes les possibilités offertes par la musique en jouant avec Le Son en mouvement, les ateliers de comptines, de chants et de percussions. Ils ont multiplié les occasions de jouer au Festivillage et se sont émerveillés en réalisant des flipbooks. Et surtout, ils ont rêvé, dansé et ri... « Toutes les animations proposées sont vraiment une mine d’or d’imagination et de créativité. Tout est gai et coloré. C’est bien simple, Léandre, mon petit garçon, ne veut plus partir », explique avec amusement sa mère, Annick Serreau. « Allez, p’tit bout, on reviendra AN l’année prochaine ! C’est promis... » Retrouvez également la Semaine de la petite enfance en vidéo sur www.vincennes.fr.

6

Vincennes • Mai 2008

© Thibaut Plaire et Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

L


C

T

Charte des devantures commerciales ans le prolongement de l’élaboration du Plan local d’urbanisme, la ville de Vincennes a souhaité élaborer une charte des devantures commerciales s’appliquant sur l’ensemble du territoire communal. L’objectif est d’encadrer les aménagements réalisés sur les façades des commerces afin de conserver la qualité de notre cadre de vie. Cette charte indique toutes les préconisations à respecter concernant la composition et l’aspect des devantures (forme, matériaux, couleurs…) et leurs accessoires (systèmes de protection et de fermeture, stores, éclairage, enseignes, lettrage, parasols…). Il est vivement conseillé de prendre connaissance de ces recommandations préalablement à tout projet de restauration ou de création d’une devanture de commerce !

D

La Charte est consultable sur internet : www.vincennes.fr (rubrique Urbanisme) et à l’accueil des Services techniques, où vous pouvez également consulter la palette des couleurs associée (centre administratif – 3e étage – du lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h, 17 h le vendredi).

U

A

L

I

T

Depuis 2007, le centre-ville bénéficie d’une Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH). Gros plan sur ce dispositif parfois méconnu des habitants. près le quartier Ouest entre 2003 et 2006, c’est au centre depuis l’an passé que les travaux d’amélioration de l’habitat peuvent bénéficier d’une OPAH. Derrière cette abréviation barbare se cache un outil qui peut venir en aide à bien des habitants. Le but de l’OPAH est, avant toute chose, d’inciter les propriétaires et copropriétaires d’immeubles datant d’avant 1949 et situés dans le centre ancien de Vincennes à réaliser des travaux d’amélioration, de mise aux normes ou de mise en décence, en leur offrant la possibilité de bénéficier de subventions – sous condition de ressources. Dans ce périmètre,

A

L’OPAH propose aides et conseils pour améliorer l’habitat.

délimité grosso modo par la rue de Fontenay, la rue de Montreuil, l’avenue de Paris et le cours Marigny, la majorité des bâtiments ont été construits au cours du XIXe siècle ou antérieurement. Présence de peintures aux sels de plomb, insalubrité de certains logements, absence d’éléments de confort : les raisons d’intervenir dans ce secteur sont plus fréquentes qu’on ne l’imagine… Lancée pour une durée de cinq ans, jusqu’au 31 août 2012, l’OPAH répond à cinq objectifs : « traiter » des adresses dites prioritaires par l’importance des travaux à réaliser sur les parties communes ; lutter contre le saturnisme, l’insalubrité et le péril des immeubles et des logements ; favoriser les actions de mise en décence des logements ; lutter contre la vacance des logements ; et produire des logements locatifs à loyers maîtrisés. Pour mener à bien ces objectifs, la Ville a signé une convention avec l’État et avec l’Agence nationale de l’habitat, et une équipe de suivi de l’opération a été mise en place avec le Codal-PACT. Pour tout renseignement et pour prendre rendez-vous, un numéro de téléphone est à votre disposition : le 01 45 17 93 22.

8

Vincennes • Mai 2008

très sale). Lorsqu’un immeuble est coté 1, les propriétaires ou copropriétaires sont invités au ravalement ; à partir de la cote 2, c’est une injonction au ravalement qui est déclenchée. À côté de ce volet contraignant, un dispositif d’aides au ravalement des façades a été voté par le Conseil municipal, qui a adopté en avril un règlement d’attribution de ces aides communales. Celui-ci précise les conditions de recevabilité des demandes, les conditions d’attribution des subventions et les modalités concrètes de versement. Ce règlement est disponible auprès des Services techniques municipaux et peut être téléchargé sur le site internet www.vincennes.fr, rubrique Urbanisme.

© Ville de Vincennes

Aux termes du Code de la construction et de l’habitation, les propriétaires d’immeubles ont l’obligation de maintenir les façades en constant état de propreté, et de faire procéder au ravalement de celles dont l’état de propreté n’est pas satisfaisant. C’est dans ce cadre qu’à Vincennes le ravalement est désormais obligatoire tous les dix ans. Un système de cotes a été mis en place ; l’état des façades des immeubles de la ville, qu’ils soient privés ou publics, fait l’objet d’un récolement systématique et la propreté de chaque bâtiment donne lieu à une cotation (0 : immeuble propre, 1 : immeuble sale, 2 : immeuble

S

Centre-ville : pensez OPAH !

Le point sur…

L’obligation de ravalement

É

Urbanisme

© DR

A


A

C

T

U

A

L

Quartiers

Concertation : tous concernés !

I

T

É

S

Les objectifs du projet d’aménagement :

Au cours de l’année 2008, plusieurs opérations de concertation sont prévues à Vincennes : pre- • restructuration urbaine de l’îlot Fontenay et préservation de ses qualités urbanistiques, mier rendez-vous à noter dans quelques semaines autour de l’aménagement de “l’îlot Fontenay”. • résorption de la dégradation et de méliorer le cadre de vie : l’objectif ne la vétusté des immeubles, peut a priori que susciter l’adhésion • développement d’une offre de logements de tous. Mais pour relever ce défi de la mixtes par la création de logements bonne manière, le plus simple, avant de libres et de logements sociaux, passer à l’acte, est d’aller à la rencontre • redynamisation et le développement des Vincennois et de recueillir sur le terde l’offre commerciale en rezrain leurs sentiments et leur avis. « Nous de-chaussée d’immeubles, souhaitons poursuivre et amplifier le prin• création d’un parc public de stationnement cipe de concertation systématique déjà pour répondre à la demande du centre-ville, initié, que cela soit sur les grands projets à lui de transformer en profondeur le secteur. • création de nouveaux espaces publics urbains, les équipements publics ou les C’est une évidence : pas d’aménagement possous la forme de placettes et passages aménagements de quartiers, explique sible sans analyse de l’avis des premiers piétonniers à l’intérieur de l’îlot. Dominique Le Bideau, première adjointe concernés – les Vincennois. en charge des relations avec les citoyens. Le projet qui sera présenté au mois de juin Nous réfléchissons actuellement, avec Josy fait suite au mandat d’études confié en juillet Rappel : vous pouvez en permanence faire part Top, conseillère municipale chargée de la 2007 à la Vincem. Ces études ont mis en de vos remarques ou suggestions sur le blog démocratie participative, aux méthodes qui évidence l’état de dégradation avancé des projetdeville.vincennes.fr. permettront d’associer le plus étroitement immeubles, qui constitue une menace pour Vincennes Info reviendra dans son prochain possible les habitants aux projets que la la sécurité de ses occupants. Les objecnuméro sur ce projet et sur les horaires de cette municipalité souhaite mettre en œuvre. » tifs du projet (lire ci-contre) ne pouvaient concertation, prévue du mardi 10 au dimanche Prochaine concertation en juin, avec le projet donc qu’avoir un impact important sur la 15 juin. Au programme, un registre à l’hôtel de physionomie du quartier : n’hésitez pas à d’aménagement de l’îlot Fontenay. À proxiville, une rubrique d’information et un registre sur vous exprimer ! Une habitude à prendre car internet, une exposition publique sur place sur les mité, une autre opération a commencé avec les travaux d’installation de la nouvelle libraid’autres concertations sont prévues ensuite enjeux et propositions concrètes d’aménagement, à Vincennes. Ce sera le cas entre autres pour rie générale Millepages. Le projet d’aménaet une réunion publique suivie d’un débat avec la création de nouveaux espaces apaisés et gement de l’îlot donnant 89/91, rue de Fontevos élus le 12 juin à 20 h 30 à la Maison des d’itinéraires cyclables : à suivre… associations. nay et sur la rue de l’Église, se propose quant OT

A

Qu’en pensez-vous ?

La municipalité développe la concertation auprès des habitants pour recueillir leur avis sur ses projets. Qu’en pensezvous ? Propos recueillis par Armelle Nébilon.

Sophie Sergent, habite rue du Midi

Keyvan Garces, habite avenue Gabriel-Péri

Nadège Gualligot, habite rue de Montreuil

« Je vis et travaille à Vincennes et je n’ai pas eu l’impression d’être “concertée” sur les projets de la ville. En général, cela concerne les travaux, comme pour les jardins du RER. Moi, je serais plutôt intéressée par des réunions sur les difficultés quotidiennes que nous vivons, comme le problème du logement à Vincennes. Par contre, je trouve intéressant qu’une conseillère municipale s’occupe de la démocratie participative. Les habitants pourront lui faire part de leur point de vue et des problèmes qu’ils rencontrent. J’espère seulement que ces concertations ne viendront pas alourdir nos impôts ! »

« Je trouve qu’il est important que les élus tiennent compte de l’avis des habitants de leur commune, d’autant que cela les concerne directement dans leur vie quotidienne. Pour le moment, je n’ai pas encore eu l’occasion de participer à des réunions de concertation, mais si dans l’avenir certains projets me concernent plus particulièrement, je n’hésiterai pas. Quand il s’agit de projets pour les jeunes, je trouve bien qu’on soit intégrés dès le début dans le processus. Même si parfois on a l’impression que la parole d’un adulte a plus de valeur que la nôtre. »

« J’apprécie vraiment les efforts que fait la municipalité pour impliquer les Vincennois dans les grands projets de ville. J’y suis très sensible. Il est essentiel que les habitants se sentent concernés par la vie de la cité et cela dans tous les domaines. Entre les informations que l’on trouve dans le journal municipal et les réunions de concertation en amont des projets, la Mairie donne vraiment la parole aux habitants. La nomination d’une conseillère municipale à la démocratie participative va compléter ce dispositif et permettra sans doute de regrouper les bonnes idées émanant des habitants et de voir si certains projets peuvent être réalisés. »

Vincennes • Mai 2008

9


REPASSAGE PRESSING RETOUCHE Profitez de vos soirées ou de vos week-end, NOUS REPASSONS VOTRE LINGE en 24 heures

5€30 le kilo ENLEVEMENT ET LIVRAISON GRATUITS à partir de 20€ de prestations, sur RENDEZ-VOUS

*

Chemise lavée repassée sur cintre : 2,75 € Nʼattendez plus ! Appelez-nous au : 01 41 93 09 74 146 RUE DE LA JARRY - 94300 VINCENNES FACE AU MARCHÉ DIDEROT

votre place de ciné avec la Carte 3 places!

Nous écrivons

votre histoire dans un livre

* Soit 15 € la Carte 3 places.

OUVERT DU MARDI AU VENDREDI DE 8 HEURE À 19 HEURE - SAMEDI 9 HEURE-18 HEURE

BIOGRAP PHIE

Soit 15€ la carte valable tous les jours à toutes les séances dans votre cinéma

RECIT DE VIIE

PATHÉ QUAI D’IVRY

MEMOIR RES

Intervie : 01 43 65 28 45 - 06 03 39 66 30 112, av de Paris à Vincennes - www.intervie.net

EN BORDURE DE SEINE ET DU PÉRIPHÉRIQUE SORTIE QUAI D’IVRY

«L’interlocuteur pour vos travaux et loisirs informatiques»

www.mimservices.fr

01 71 33 11 55 / 06 69 69 13 31 CONSEIL EN COMMUNICATION • Site web sur mesure : Création, charte graphique, référencement, hébergement... • Logo / Plaquette commerciale 46, rue de Fontenay 94300 Vincennes serviceclient@mimservices.fr

MICRO - INTERNET - MOBILITÉ

Sacoche

LL’univers univ v du EEE PC du 3G+

Lecteur DVD externe

Chargeur allume-cigare

199 €* *Voir conditions en magasin

Cabinet Louis-Porcheret Transactions Immobilières Gestion – Location 64, rue de Montreuil 94300 Vincennes

Tél. : 01 43 74 23 47 Maison fondée en 1947 – www.porcheret.fr


T

U

A

L

I

T

É

S

Fonction publique

questions à…

l’adjudant Nicolas Parlanti, chef du centre de secours de Vincennes Depuis le 15 janvier dernier, la nouvelle caserne a élu domicile au Domaine du Bois. Les 47 hommes du centre de secours ont-ils trouvé leurs repères ? Les repères ont été rapidement pris, pour la simple et bonne raison que nous avons énormément gagné en confort. Il y a plus d’espace, nous bénéficions d’équipements d’entraînement et de lieux de vie très agréables, comme des chambres d’au maximum quatre lits, en lieu et place des dortoirs de douze couchages ! Lorsque l’on passe d’un casernement construit en 1926 à un lieu flambant neuf, on ne peut que se plaire ! Du côté des interventions, rien n’a changé. Nous sommes tout aussi efficaces, voire plus car tout cet environnement nous permet d’être mieux préparés, mieux reposés et donc meilleurs dans notre travail. Quant au délai d’intervention, il reste très court : pour rejoindre Saint-Mandé, à l’autre bout de notre secteur, il nous faut six à sept minutes grand maximum. En changeant de « maison », vous avez également changé de quartier, quittant le centre-ville pour rejoindre l’Est. Quel a été l’accueil de la population ? Nous avons été très bien accueillis ! Les commerçants ont été les premiers à venir nous voir, spontanément, pour faire connaissance. Puis les habitants du quartier se sont bien habitués à notre présence. Pendant la construction du centre, certains s’étaient inquiétés des nuisances sonores que pourraient occasionner les départs en intervention. Mais tout a été fait pour que les départs se fassent dans de bonnes conditions. Et puis le quartier est agréable, à l’image de la commune. Mais j’avoue que lorsque nous passons rue de l’Église, nous restons nostalgiques ! Nombre d’entre

nous ont passé quelques années là-bas. D’ailleurs, pour respecter la tradition, le bal du 13 juillet se tiendra devant l’ancienne caserne ! Combien d’interventions avez-vous effectué au départ de ce nouveau centre de secours ? Nous comptabilisons 2 000 départs en intervention. C’est un chiffre important. En 2006, nous faisions 15 départs par 24 heures. Actuellement, nous en sommes à 20. Cette augmentation n’est pas spécifique à notre caserne, elle constitue un fait de société : le 15 (SAMU) et le 18 sont des numéros qui sauvent, ils sont donc très sollicités. Les gens appellent pour tout… Parfois trop ! Notre priorité reste les feux, qui ne représentent plus que 2,5 % des interventions. Ensuite, en terme de secours à victimes, les pompiers peuvent être appelés au même titre que le Samu : accidents de circulation, malaises, blessés. Ici, ces interventions représentent 77 % de notre activité. Ce qui est plus élevé que pour le reste de la brigade (Paris et Petite Couronne). Cela s’explique notamment par la présence du Bois, ainsi que par l’âge élevé des habitants de notre secteur. Toutes ces interventions nous ont laissé déjà quelques souvenirs marquants, comme cette journée de janvier où nous avons donné naissance à la petite Stella (NDLR : voir Vincennes Info de mars 2008). À quelques jours du déménagement de la caserne, nous étions dans les nouveaux locaux pour la visite quotidienne des travaux. Nous avons reçu l’ordre de nous rendre à deux pas d’ici… C’est une intervention marquante… Une naissance, c’est un moment particulier. Et quand tout se passe bien, cela fait plaisir ! Propos recueillis par Céline Authemayou

André Santini en visite à Vincennes © Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

3

C

André Santini, secrétaire d’État chargé de la Fonction publique auprès du ministre du Budget, des comptes publics et de la fonction publique, était à Vincennes le 28 mars pour rencontrer les cadres et agents de la fonction publique. Cette visite a débuté à l’Institut de Gestion Publique et du Développement Économique (IGPDE), centre de formation et de préparation aux concours internes (ENA, IRA) des ministères de l’Économie et du Budget. Le secrétaire d’État a été accueilli par le maire Laurent Lafon, en présence du préfet du Val-de-Marne, Bernard Tomasini, du député-maire de Saint-Mandé, Patrick Beaudouin, et de Catherine Procaccia, sénatrice du Val-de-Marne. Après une rapide présentation des activités de l’Institut par son directeur général, Ralph Dassa, André Santini s’est ensuite adressé à plusieurs cadres ministériels qui participaient à une formation de contrôle de gestion. Il a notamment souligné l’importance de la formation continue des agents tout au long de leur carrière. Le secrétaire d’État s’est ensuite rendu à la mairie de Vincennes pour un échange avec les fonctionnaires territoriaux sur le thème de la mobilité professionnelle et du pouvoir d’achat. AN

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

A

Vincennes • Mai 2008

11


C

T

Zoo de Vincennes

L

© DR

a direction du Muséum national d’Histoire naturelle, dont dépend le zoo de Vincennes, a annoncé que le zoo fermerait ses portes à la fin de l’année en vue de sa rénovation. Cette information a été communiquée à l’issue du Comité des partenaires pour la mise en œuvre du projet de rénovation du parc animalier, au sein duquel siège notamment le maire de Vincennes Laurent Lafon. Dans le cadre de l’opération, tous les animaux seront évacués afin de permettre l’ouverture du chantier au premier trimestre 2009 – une opération dont la durée prévisionnelle est estimée à trente mois. Pour mémoire, après l’échec du partenariat public-privé (PPP) proposé en 2005, un nouveau PPP économiquement plus sûr et moins ambitieux a été lancé en décembre dernier. « Comme j’ai pu le dire ou l’écrire à plusieurs reprises depuis le mois d’août 2004, l’avenir du zoo de Vincennes n’est toujours pas garanti et cette annonce n’est pas forcément une bonne nouvelle », a expliqué le maire de Vincennes après cette annonce. Bien que la solution du PPP soit la plus à même de financer le futur zoo de Vincennes, rien en effet ne garantit avant sa fermeture fin 2008 la réussite et l’aboutissement du partenariat. La mobilisation des Vincennois et plus largement de toutes les personnes attachées à l’avenir du parc reste donc plus que jamais utile et nécessaire : au total, 5 800 messages de soutien ont déjà été reçus sur internet. « En cas d’échec du PPP, a poursuivi Laurent Lafon, nous nous retrouverions devant un zoo fermé et aucune solution d’avenir. Aujourd’hui donc, la prudence reste de mise mais je souhaite vivement la réussite de ce partenariat public-privé. »

Vincennes • Mai 2008

A

L

I

T

É

S

Travaux

Fermeture annoncée pour travaux

12

U

Sous l’avenue du Château coule l’eau de Paris Des travaux menés par la société Eau de Paris sur des canalisations passant sous l’avenue du Château vont être menés ces prochains mois. Explication.

E

au de Paris, société difficultés sont à prévoir d’économie mixte au niveau de l’intersecde la Ville de Paris, va tion. Durant la troisième procéder, dans le cadre phase, entre fin juillet et d’un programme de fin août, la circulation et sécurisation de l’approle stationnement seront visionnement en eau de interdits dans la partie la capitale, au remplacede la rue du Midi allant ment de la conduite dite de l’avenue du Château “Marigny” qui achemine à la rue Raymond-dul’eau de l’usine de JoinTemple. Eau de Paris ville vers les réservoirs apportera bien entendu parisiens. Ces travaux un soin particulier aux sont rendus nécessaires Installation de la canalisation en 1936. conditions de réalisation compte tenu de la vétusté de la conduide ces travaux nécessaires pour les te, qui a plus de 70 ans – son instalusagers parisiens. Renseignements auprès de Eau de Paris lation date de 1936 – et le caractère au 01 45 15 42 00. Site internet : “cassant” du matériau qui la compose. www.eaudeparis.fr. Son remplacement sera assuré sur 2,5 km entre les communes de Vincennes et de Montreuil. Concernant notre ville, trois puits de service seront installés sur l’avenue du Château (à l’intersection de la rue du Midi) et deux puits rue de Fontenay au niveau des n° 131 et 203. Pendant les deux premières phases des travaux, entre fin avril et fin juillet, la circulation et le Emprises avenue du Château durant les travaux. stationnement seront autorisés mais des © Coll. A. M. de Vincennes

A

Rappel

Enquête publique L’enquête publique sur la déclaration d’utilité publique du projet d’aménagement envisagé pour l’immeuble sis 2, rue de Montreuil / 28, avenue de Paris (parcelle cadastrée section O n° 36) se déroule jusqu’au 23 mai. Cette parcelle fait l’objet dans le Plan local d’urbanisme d’un emplacement réservé pour la réalisation de logements sociaux. Le dossier d’enquête est déposé à Direction générale des Services techniques de la Ville (centre administratif 3e étage – 5, rue Eugène-Renaud) et mis à la disposition du public aux jours et heures habi-

tuels d’ouverture au public depuis le 21 avril. M. Christos Grigouras, architecte retraité, assure les fonctions de commissaire-enquêteur et reçoit au Centre administratif toute personne intéressée par le projet les : • samedi 17 mai de 9 h à 12 h ; • mardi 20 mai de 9 h à 12 h ; • vendredi 23 mai de 14 h à 17 h, Pendant la durée de l’enquête, les observations du public pourront être consignées sur le registre ouvert à cet effet à la mairie ou adressées par écrit au commissaire-enquêteur.


A

C

T

U

A

L

I

Administration électronique

T

É

S

En bref

Publicité : mise en garde © Ville de Vincennes

Sur le net, du nouveau Le Conservatoire et la médiathèque franchissent chacun une étape de plus sur internet : de nouveaux services voient le jour ce mois de mai sur vincennes.fr. compter du 5 mai, les élèves et futurs élèves du Conservatoire peuvent retrouver en ligne toutes les informations pratiques qui leur seront utiles sur le déroulement des cursus de musique, de danse ou d’art dramatique. Un espace dense d’informations qui se double d’une batterie de formulaires facilitant les procédures de pré-inscription et de réinscription pour l’année 2008-2009. Attention, le calendrier en a été légèrement modifié : c’est à partir du mardi 13 mai à 9 h, aussi bien sur internet qu’à l’accueil du Conser-

© Ville de Vincennes

À

Ouverture des inscriptions en ligne le 13 mai.

Logement

Réservations via internet à partir du 5 mai.

vatoire, que les demandes vont pouvoir être effectuées. But de la manœuvre : traiter sur un pied d’égalité toutes les requêtes, quel que soit le moyen retenu, pour que ces inscriptions soient aussi simples et transparentes que possible pour tous. Pour mémoire, comme l’an passé, il sera ensuite possible de régler également par internet les frais d’inscription. La Médiathèque, quant à elle, ajoute une nouvelle page au grand livre de ses services en ligne. Il était déjà possible de prolonger le prêt d’un document par internet, sur biblio.vincennes.fr. Dès le 5 mai, la réservation de documents devient possible en ligne pour les abonnés.Il suffit, en consultant le catalogue, de cliquer sur le bouton réserver qui s’affiche devant les documents disponibles. De plus, en consultant régulièrement leur compte en ligne, les abonnés peuvent vérifier l’état de leurs réservations en cours, dont la disponibilité peut leur être notifiée par courrier ou par courriel. Une nouvelle bonne raison d’apprivoiser sa souris ! www.vincennes.fr - biblio.vincennes.fr

Nouveaux projets de logements sociaux

Un abattement sur la taxe d’habitation pour les personnes handicapées

Lors de sa séance du 14 avril dernier, le Conseil municipal a pris plusieurs délibérations accordant la garantie de la ville pour réaliser de nouveaux logements sociaux à Vincennes. Parmi les projets concernés, la création de six logements rue Defrance, l’acquisition de quatre logements à la résidence AntoineQuinson, et un immeuble de 56 logements situé rue Faie-Félix.

Le Conseil municipal vient d’instituer un abattement sur la taxe d’habitation des personnes handicapées ou invalides, applicable à compter du 1er janvier 2009. Cet abattement est égal à 10 % de la valeur locative moyenne des habitations de la commune. Il s’applique aux titulaires de l’allocation supplémentaire (art. L. 815-3 Code Séc. soc.), de l’allocation pour adultes handicapés, aux personnes atteintes d’une infirmité ou d’une invalidité les empêchant de subvenir par leur travail aux nécessités de l’existence, ou aux titulaires de la carte d’invalidité. L’abattement est également applicable aux contribuables occupant leur habitation principale avec des personnes mineures ou majeures satisfaisant à l’une de ces conditions.

Des commerçants attirent régulièrement l’attention des services municipaux sur les sollicitations dont ils font l’objet concernant l’achat de publicités pour des publications dites « municipales ». Attention, la Ville n’a confié à aucune société extérieure la régie publicitaire de ses publications, et n’effectue aucun démarchage de ce type. En cas de doute, n’hésitez pas à appeler pour vérification les services municipaux : régie publicitaire de Vincennes Info et des guides municipaux (01 43 98 65 73) ou service du développement économique (01 43 98 68 15).

Exclusif : Michel Jonasz sera au programme de la saison culturelle vincennoise 2008-2009 pour un concert programmé en octobre dans le cadre du FestiValde-Marne. • Parmi les neuf nouveaux radars du Valde-Marne demandés par le préfet dans le cadre du plan départemental des contrôles routiers, un appareil est prévu à Vincennes, sur la N 34, c’est-à-dire l’avenue de Paris. • Le 3 avril, un exercice a été mené pour vérifier les capacités de réaction des services municipaux en cas de crise. L’opération, menée dans le cadre du Plan communal de secours, a montré que l’organisation logistique nécessaire était mise sur pied en un temps inférieur à celui prévu (25 minutes). • Ancien joueur du Club olympique vincennois, Jérémy Taravel vient de voir son contrat auprès du club de Lille, le LOSC, prolongé jusqu’en juin 2010. • Trois anciennes marraines des podiums des sports vincennois sont d’ores et déjà qualifiées pour les J. O. de Pékin : les judokates Stéphanie Possamaï, Audrey La Rizza, et Lucie Decosse.

Vincennes • Mai 2008

13


A Nogent, fin 2008

Résidence George V

Installez-vous dans votre nouvel appartement !

Document non contractuel - P Mennetrier

Prix attractifs 01 48 73 88 97 Petite résidence 9 appartements seulement Prestations de standing

w w w . c o n s t r u c t i o n s g a r n i e r. f r

Chevrolet France

SARL

VIANA RÉNOVATION

intérieur et extérieur M Maçonnerie - Plâtrerie Plomberie - Électricité P Carrelage - Peinture Réhabilitation - Agrandissement Réhabilita Changement de fenêtres en neuf ou en rénovation 63, av. Lamartine - Le Perreux Tél. et fax : 01 43 24 44 30 Tél. port. : 06 08 67 58 11

51, rue des Pyrénées s Paris 20ème s Métro Maraîchers Ligne 9 s Tél. : 01 40 09 60 09 s E-mail : chevrolet.paris20@reseau.chevrolet.fr


PORTRAIT

Quartier Sud Gaspard Augé n’est pas né à Vincennes, mais à Besançon. Lorsqu’il a environ deux ans, ses parents viennent s’installer dans la ville. « Des amis étaient venus

C’est le phénomène musical du moment. Le duo de musique électro Justice fait des ravages. L’un des deux membres, Gaspard Augé, a passé toute sa jeunesse à Vincennes.

Quelques notes de Justice

© Uri Auerbach

ls sont deux. L’un aussi brun que l’autre est blond. Rouflaquettes contre moustache, loquace contre pas franchement bavard. Les deux membres du duo Justice – pour faire branché, prononcez “Djeustiss” – raflent tout sur leur passage. Depuis quelques années, leur musique électronique agite les dance-floors. Impossible d’être passé à côté du phénomène. L’un des tubes du duo, D.A.N.C.E., sorti en juin 2007, leur a valu la reconnaissance du grand public. Les publicitaires se sont emparés du titre. Leur premier album, sorti dans la foulée, s’est vendu à 250 000 exemplaires dans le monde. Une paille ! Aujourd’hui, ils font la une des journaux du monde entier et sont bien souvent comparés à l’autre groupe électro emblématique de la French touch, les Daft Punk ; c’est d’ailleurs sur le même label qu’ils sont produits – Ed Banger Records. Xavier de Rosnay, le brun, a grandi pas très loin de Vincennes, en Seine-et-Marne. Quant au grand blond, Gaspard Augé, il a vécu son enfance et son adolescence dans notre ville. C’était avant qu’ils ne parcourent la planète en long en large et en travers et qu’ils ne deviennent de véritables stars internationales, vénérées et adulées par des millions de fans.

I

Justice : Xavier de Rosnay (à gauche) et Gaspard Augé (à droite).

habiter ici, explique le capacités physiques, j’ai jeune homme. Mes parents vite compris que j’aurais ont suivi. Nous avons habité plus de chance de réussir dans une ancienne usine dans la musique ! » qui venait d’être reconverAdepte de la tie en logements. » Il fréquente l’école du Sud, part sonothèque au collège à Saint-Mandé Va donc pour la musique. puis au lycée à Paris. Pendant un mois, il prend Mais il continue de vivre à l’heure vincennoise. « J’allais quelques cours de piano. Il régulièrement à la piscine chante également dans une H e c t o r- B e r l i o z . chorale d’enfants. Je m’étais égaleÀ l’époque on Bio-Express «répétait ment inscrit au dans le club d’escrime 1979 : Naissance bâtiment situé en de la ville, qui de Gaspard Augé lieu et place de à Besançon s’entraînait dans 1981 : Installation l’actuel Cœur de le quartier Sud. à Vincennes ville » (NDLR : le 2004 : Rencontre avec Je me suis aussi Xavier lycée Maximiliende Rosnay et essayé quelque sortie du tube Never Perret). Un enfant temps à la boxe Be Alone du rock dans une 2008 : Le groupe française… Mais est chorale ? Pourprimé artiste ce n’était fran- électronique de quoi pas ! En chement pas très l’année aux Victoires fait, plus que les de la musique concluant. Vu mes cours de piano et

la chorale, Gaspard Augé préfère se rappeler les longs moments passés à la sonothèque de la ville. « Je me souviens de la sélection de disques faite par les discothécaires. Elle était vraiment super. Je prenais tous les styles sans exception. Ce n’était donc pas spécialement du rock. C’est grâce à cet endroit que j’ai pu construire ma culture musicale. » Gaspard Augé est tellement avide et insatiable qu’il emprunte sans relâche. « J’avais même volé la carte de ma grandmère pour pouvoir prendre plus de disques ! » Allez, on passe l’éponge, il y a prescription… Lorsqu’il commence à jouer du rock, c’est avec ses amis du collège. Et puis quelques années plus tard, lors d’une fête organisée par un copain de lycée, il rencontre Xavier de Rosnay. L’aventure Justice peut commencer. Aujourd’hui, entre deux dates de concert au Japon ou bien en Australie, le jeune homme revient de temps en temps à Vincennes car une partie de sa famille y vit toujours. « J’y reviens trop peu… Mais je garde d’excellents souvenirs de ma vie à Vincennes ! » Céline Authemayou Justice se produira le 18 mai sur la scène de l’Olympia. Sur internet : www.myspace. com/etjusticepourtous Vincennes • Mai 2008

15


ICI OU LÀ

ICI OU LÀ

ICI OU LÀ

Seniors

© Céline Authemayou

Les clubs à l’heure anglaise

© DR

Solidarité

Sillonner Londres durant le week-end de la Saint-Patrick : c’est ce qu’ont pu faire 16 seniors des cours et ateliers d’anglais proposés aux Clubs Loisirs et découverte que préside Régine Souweine. Hasard du calendrier, certes, mais aussi chance toute particulière pour découvrir ou redécouvrir un Londres by day and night plus vivant que jamais. Sous la conduite de leur professeur, Danièle Alcouffe, et de Stanley Davies, vice-président du jumelage à Lambeth – le borough londonien uni à Vincennes depuis 1954 – et aux côtés de seniors britanniques, nos Vincennois sont vite devenus des adeptes du tube et des red buses : de la toute nouvelle gare de Saint-Pancrace à la Tour de Londres en passant par Régent’s Street, Piccadilly Circus, le Tower Bridge dont la visite et les vues imprenables ont suscité l’intérêt de tous, le London Eye, le Tate Modern… sans oublier le so lovely Dicken’s Inn et ses délicieux fish and chips du déjeuner contrastant avec le coffee shop au dernier étage du Tate et ses cups of tea et carrot cakes. Le deuxième jour, après un copieux petit déjeuner à l’anglaise, les uns ont visité le musée de Londres, fidèle gardien de l’histoire de la ville, et les autres ont choisi l’incontournable Harrod’s et ses surprises très kitsch, Hyde Park et ses écureuils, Buckingham Palace… sans la Reine, St James’s Park et ses pélicans à l’allure… royale et enfin Whitehall, le Cenotaph, Downing Street et le bus 14 pour déjeuner en terrasse à Coven Garden : pastries, beer et muffins au menu pour achever cette trop courte escapade et dire good bye à Stanley, Moyra et Joan. Et déjà, dans l’Eurostar en direction de Paris, quelques projets de retour naissaient… « We’ll come back ! »

16

Vincennes • Mai 2008

Les collégiens courent pour la bonne cause Les six cents élèves du collège Françoise-Giroud vont participer le 16 mai à la Course contre la faim, organisée depuis onze ans par l’ONG Action contre la faim. ls sont fiers ! Fiers de participer à cette course. Les élèves du collège FrançoiseGiroud ont l’habitude de remonter les manches et d’œuvrer pour les bonnes causes : récolte de jouets pour les Restos du cœur, participation au Téléthon, aide à la Banque alimentaire… Pour la première année, ils vont enfiler jogging et baskets le temps d’une matinée pour faire un petit footing autour du château de Vincennes. Le principe de l’opération, organisée au niveau national par Action contre la faim – une association dont Françoise Giroud fut membre fondatrice –, est simple. Les jeunes trouvent des “sponsors”, qui acceptent de donner une petite somme à l’enfant par kilomètre parcouru : papa, maman, copains, commerçants. Dix centimes, un euro, ou plus. Une promesse de don que le collégien viendra récupérer

I

Les collégiens font leur comédie… musicale Le vvendredi 16 mai à 20 h 30, les collégiens de Françoise-Giroud montent Fra sur les planches du centre Georges-Pompidou pour Geo présenter, version comédie pré mu musicale, Pinocchio, avec laa complicité de leu leurs professeurs. Le texte a été écrit par Emmanuel Touchard, et la mise en scène est de Claude Bagnard.

après la course en fonction de la distance parcourue. « Vous pouvez aider un enfant à manger à sa faim », résume Georges Salom, principal adjoint. Mais la somme récoltée a peu d’importance. « À ACF, nous avons une phrase qui dit “Informer, c’est déjà agir”, explique Habon Yonis, venue au collège pour expliquer la course aux enfants. Notre but n’est pas de culpabiliser l’enfant quant à la somme qu’il va récolter, mais de faire passer un message. » Ces petits ambassadeurs d’ACF ont à cœur de bien faire. L’an passé, l’opération avait rapporté dans toute la France 2 millions d’euros ! Une somme qui les laisse bouche bée… Cette année, les fonds seront consacrés au Liberia. Après une longue période de guerre civile, le pays a plus que jamais besoin d’aide. CA

Mémoire

Cérémonies du 8 mai Les cérémonies de commémoration de la fin des combats de la Seconde Guerre mondiale en Europe se dérouleront le jeudi 8 mai à partir de 10 h 30 – horaire de formation du cortège, esplanade du Général-Leclerc. Comme chaque année, les plus jeunes (Conseil municipal des enfants et Conseil des jeunes de Vincennes) seront bien sûr associés à cette cérémonie aux côtés des élus, des représentants des associations patriotiques, et de l’ensemble des habitants.


ICI OU LÀ

ICI OU LÀ

ICI OU LÀ

Centres de loisirs

Les enfants du centre de loisirs Est élémentaire ont participé le 9 avril dernier à une journée de sensibilisation sur les différents handicaps. Retour sur ce moment fort. ans le regard des enfants, de la curiosité : les garçons parlent mécanique et s’interrogent sur le fonctionnement des fauteuils électriques, tandis que les filles s’attendrissent sur la mascotte du jour, le chien guide d’aveugles. Du haut de ses 11 ans, Tifaine, quant à elle, se demande si les personnes muettes ont une langue… Cette journée, organisée par la directrice du centre, Marie-Christine Bodin, permet aux enfants de rencontrer des personnes porteuses de handicap moteur, auditif ou visuel. Les premiers contacts sont maladroits mais au bout de quelque temps, les questions fusent. « Comment faites-vous pour vous habiller ? » demande un jeune garçon à une femme de l’Association des paralysés de France. Fabien interroge un jeune homme malvoyant : « Est-ce que vous pouvez lire des livres, regarder la télévision ? » Peu à peu, les enfants prennent conscience des difficultés de la vie quotidienne et découvrent les astuces et les aides techniques pour se débrouiller

D

Crèches municipales © Armelle Nebilon

Un autre regard sur le handicap

Petite Enfance

dans la vie malgré le handicap. Les plus hardis tentent un parcours avec un fauteuil roulant, d’autres se laissent guider maladroitement par le chien et perdent pied. Jean-Michel Bouveret, de l’École française de la langue des signes, sait capter son auditoire. Le langage par les mains devient rapidement un jeu et les enfants découvrent avec étonnement qu’ils peuvent communiquer avec lui sans l’intermédiaire de l’interprète. « Cette journée fait partie intégrante de notre projet pédagogique annuel axé autour de la différence et du handicap », précise la directrice. « En plus de cette sensibilisation ponctuelle, nous proposons toute l’année des activités en rapport avec ce sujet. Notre souhait est de faciliter, grâce à une meilleure connaissance, l’intégration d’enfants porteurs de handicap dans notre structure. » À voir les enfants discuter aussi librement avec les bénévoles des associations, aucun doute que leur regard sur le handicap a aujourd’hui évolué. AN Retrouvez ce reportage en vidéo sur www.vincennes.fr.

Initiative Le 8 avril dernier, les enfants des deux classes de grande section de l’école maternelle de l’Ouest ont donné, en duo avec l’harmonie municipale, un concert dans le préau de leur établissement. Un événement important pour les enfants, et auquel de nombreux parents sont venus assister.

© Thibaut Plaire

Les enfants en harmonie !

Danse

Succès pour le Centre chorégraphique Martine Bonhême, directrice du Centre chorégraphique de Vincennes, enseigne également à New York et à Londres. L’un de ses élèves à la Royal Ballet School, Jason James Smith, 18 ans, a remporté la médaille d’or, catégorie jeune

professionnel, au prestigieux concours d’Édimbourg, et intégrera le Royal Ballet en septembre ! Par ailleurs, Audrey Hassine et Agathe Dubois, médaillées au concours de la Scène française, seront présentes pour le gala du Centre chorégraphique qui aura lieu le 14 juin à 20 h 30 au centre Georges-Pompidou.

À Vincennes, les commissions d’attribution des places en crèches sont ouvertes au public. La prochaine commission, le mercredi 14 mai de 14 h à 16 h, a lieu exceptionnellement salle Robert-Louis (Cœur de ville – 98, rue de Fontenay). Par ailleurs, des Points info petite enfance sont organisés régulièrement à l’intention des familles concernées pour les informer des différentes possibilités existantes en matière de modes de garde. Prochain Point info le 28 mai à 19 h, salle Robert-Louis également.

Les Amis de Lola La crèche privée Les Amis de Lola ouvre les inscriptions en crèche et haltegarderie pour la rentrée de septembre 2008 à partir du vendredi 2 mai. Les parents seront reçus exclusivement sur rendez-vous en téléphonant au 01 41 93 00 37. Les Amis de Lola – Crèche et halte-garderie privée – 9, rue Georges-Huchon – Métro Saint-Mandé.

Salon des métiers de la petite enfance Le 5e Salon des métiers de la petite enfance, rendez-vous du recrutement des auxiliaires de puériculture, des éducateurs de jeunes enfants, des infirmières et des puéricultrices, se tient à Pantin le 22 mai. Les collectivités territoriales des Hauts-de-Seine, de SeineSaint-Denis et du Val-de-Marne, dont la Ville de Vincennes, ainsi que des écoles et des centres de formation seront présents pour répondre aux questions des candidats sur ces métiers, mais également sur les modalités d’accès à la fonction publique territoriale. Informations complémentaires sur www.emploi-petite-enfance.fr et au 01 53 95 15 15. Jeudi 22 mai de 10 h à 17 h, au Centre interdépartemental de gestion de la Petite Couronne, 157 rue Jean-Lolive à Pantin. M° 5 Église de Pantin – RER E Pantin. Entrée libre, gratuite, sans préinscription, se munir de CV. Vincennes • Mai 2008

17


ICI OU LÀ

ICI OU LÀ

Initiatives

La Providence Afin de sécuriser les sorties des enfants scolarisés à l’institution Notre-Dame-de-laProvidence, depuis le 14 avril, la circulation est interdite avenue Gabriel-Péri pendant les périodes scolaires, de 11 h 30 à 12 h et de 16 h à 16 h 30. Seuls les véhicules de secours et de sécurité ainsi que les véhicules des riverains pourront emprunter cette voie à ces horaires. Une barrière sera mise en place pour le barrage de la voie les jours et horaires concernés par et sous la responsabilité d’un représentant de l’établissement scolaire.

Réunion des commerçants de l’est de la ville Le 2 avril dernier, les commerçants de l’est de Vincennes ont été conviés à une réunion de travail et de réflexion sur le dynamisme économique de ce quartier. Ils ont pu faire part de leurs impressions et de leurs attentes, et échanger librement avec le maire Laurent Lafon, Odile Séguret, adjointe en charge de l’attractivité du territoire, et Norbert Zaganelli, conseiller municipal chargé du commerce.

© Thibaut Plaire

Centres de loisirs

Visite de Pat Cox © Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

Enfance

ICI OU LÀ

Pat Cox, avec l’un de ses collaborateurs, en mairie de Vincennes.

Pat Cox, ancien président du Parlement européen de janvier 2002 à juin 2004, actuel président du Mouvement européen, administrateur des Amis de l’Europe et de l’International Crisis Group, œuvre aujourd’hui entre autres dans le secteur du logement étudiant. De passage en France, l’homme politique irlandais est venu rendre visite au maire de Vincennes ce 16 avril.

Environnement La troisième édition du festival du film des Centres de loisirs de Vincennes est programmée le samedi 7 juin à l’auditorium Jean-PierreMiquel. Les spectateurs, au premier rang desquels les parents, pourront visionner les vidéos réalisées par les centres de loisirs des écoles maternelles à 14 h et élémentaires à 17 h.

Orientation L’Institut supérieur des biosciences (ISBS) propose d’accéder à une carrière d’ingénieur en biomécanique, bio-imagerie, médicament, biomatériaux ou bioinformatique. Pour les titulaires d’un Bac + 2 ou Bac + 4 scientifique, les dossiers de candidatures (à télécharger sur www.isbs.fr) sont à déposer avant le 15 juin. ISBS - Faculté de médecine de Créteil. Contact : 01 49 81 36 70.

Seniors

Séjours de vacances du CCAS Il reste possible de s’inscrire à l’un des séjours proposés par le Centre communal d’action sociale à l’intention de nos aînés : il s’agit d’un circuit de 8 jours / 7 nuits en Italie, dans les Pouilles, proposé du 15 au 22 septembre prochains. Brochure disponible au Centre communal d’action sociale 70, rue de Fontenay - Tél. : 01 43 98 67 35.

18

Vincennes • Mai 2008

Portes ouvertes au centre de valorisation énergétique Une journée portes ouvertes est organisée au centre de valorisation énergétique du SYCTOM (Syndicat de collecte et traitement des ordures ménagères) à Saint-Ouen, à l’initiative du SYCTOM et en partenariat avec la Mairie de Saint-Ouen et la société TIRU, exploitante du centre, le dimanche 18 mai. Vous pourrez ainsi découvrir le fonctionnement de ce centre qui traite chaque année 630 000 tonnes de déchets ménagers produits par 1,3 million d’habitants. Les visiteurs pourront observer les différentes étapes du traitement des déchets,

depuis la livraison des ordures par les camions de collecte jusqu’à la production d’énergie sous forme d’électricité et de vapeur, en passant par la combustion et le traitement des fumées. Visite de 10 h 30 à 17 h – accès libre sans préinscription. Visites guidées toutes les 20 minutes. Centre du SYCTOM de l’Agglomération parisienne 22-24 rue Ardoin – 93400 Saint-Ouen. M° 13 Mairie de Saint-Ouen ou RER C Saint-Ouen. Navettes gratuites au départ de la mairie de SaintOuen de 10 h 30 à 16 h 30 toutes les 30 minutes. Renseignements : 01 40 13 17 00.

Dernière minute

Entreprises

Courir contre le cancer

Le 10e Forum de l’entrepreneuriat aura lieu le

Les Boucles d’or, première course contre le cancer du col de l’utérus, ont lieu le dimanche 18 mai au Bois de Vincennes, avec la participation de personnalités sportives. L’objectif : effectuer pendant 1 h 30 le plus grand nombre de boucles de 3 km (en courant ou en marchant) ; pour chaque boucle, 2 € sont reversés à l’association 1 000 femmes, 1 000 vies. Village de la course Route royale de Beauté Inscriptions sur www.bouclesdor.fr ou sur place le 17 mai de 14 h à 18 h et le 18 mai de 8 h à 9 h 30.

5 juin prochain de 9 h 30 à 17 h 30 sur le parvis de l’hôtel de ville de Créteil. Organisée conjointement par la Chambre de commerce et d’industrie, la Chambre de métiers et de l’artisanat, le Conseil général du Val-de-Marne, et l’Université Paris-XII, cette initiative a pour but de répondre aux problématiques et aux besoins d’accompagnement des porteurs de projet val-de-marnais. Elle s’adresse aux futurs créateurs, repreneurs, dirigeants de jeunes entreprises, étudiants. Entrée gratuite. Contact : CCIP Val-de-Marne 01 49 56 56 64 - creation94@ccip.fr


ICI OU LÀ

ICI OU LÀ

ICI OU LÀ

Mémoire

Vincennes avant-hier, hier et aujourd’hui… (8)

© Coll. A. M . de Vincennes

Le carrefour des Rigollots

e tout récent achèvement de l’aménagement du carrefour des Rigollots par les services départementaux est l’occasion de réunir quelques éléments d’information sur ce lieu complexe, où convergent cinq rues (communales ou départementales) impliquant deux communes, Fontenay-sous-Bois et Vincennes, ainsi que le Département du Val-de-Marne.

L

Une urbanisation tardive La partie est de Vincennes a été tardivement urbanisée, même si le tracé de l’axe (aujourd’hui route départementale 43) formé par les rues de Lagny, de Fontenay et Defrance remonte aux temps les plus anciens (voie romaine puis médiévale reliant, entre autres, Paris à Lagny où se déroula à partir du XIIe siècle une foire réputée). Jusqu’à la fin du XIXe siècle, la partie de Vincennes comprise entre l’actuel boulevard de la Libération, la rue Defrance et celle des Trois-Territoires avait l’aspect d’un paysage rural où s’alignaient d’étroites parcelles closes, tout en longueur, vouées à la production maraîchère. Le long de la rue Defrance, les propriétés étaient plus importantes et permettaient à des horticulteurs professionnels (familles Gentilhomme, Deshayes ou encore Barrillon) de cultiver, en partie sous serres, fleurs et légumes destinés aux marchés parisiens. Au fur et à mesure du percement et de l’aménagement des voies, maisons de ville ou immeubles de rapport

destinés à une population modeste prirent la place des champs. La rue Diderot percée par phases successives à partir du milieu du XIXe siècle n’atteignit le carrefour des Rigollots qu’à la toute fin du XIXe siècle. Nos lecteurs les plus observateurs n’auront pas manqué de noter que la numérotation de cette rue fait écho à sa lente progression vers l’est : sur de nombreux bâtiments cohabitent en effet deux numéros qui rappellent que la rue a fait l’objet de plusieurs numérotages, le dernier datant de 1933. Le numéro 231 gravé dans la pierre de l’encadrement de la porte d’entrée de l’immeuble qui sert d’illustration à cet article en est un exemple. Il porte en fait, depuis 1933, le numéro 275. Cet immeuble sis à l’angle de la rue Diderot (Vincennes) et du boulevard de Stalingrad (Fontenay), à la place d’une guérite qui abritait un cordonnier, a été érigé en 1909. Il s’agit vraisemblablement d’une seule opération impliquant également le numéro 273, au décor simplifié. Les deux immeubles partagent la même ligne de toit et certains éléments décoratifs comme le damier mêlant briques et meulière qui signale le premier étage. La position en angle du 275, rue Diderot a poussé l’architecte ou l’entrepreneur à accentuer la monumentalité du bâtiment : charpente complexe en débord, mélange de nombreux matériaux (grès flammé, brique, pierre de taille, meulière), balcons en partie haute… Mais il n’a bizarrement pas été jusqu’au bout d’une certaine logique qui voudrait que les trois façades visibles de la rue bénéficient chacune du même traitement. La façade sud, côté rue Diderot, et l’angle sur le carrefour présente un décor sophistiqué respectant les codes des façades sur rue alors que la façade nord, rue de Stalingrad, est simplifiée, traitée comme une façade sur cour – on notera la présence encore visible des

garde-manger. Les contraintes liées à l’étroitesse de la parcelle expliquent peutêtre ce parti pris.

Étymologie Dernière précision concernant le carrefour des Rigollots : elle concerne sa dénomination, qui intrigue souvent. Il s’agit en fait d’un nom de famille, celui de PaulJean Rigollot, pharmacien natif de SaintÉtienne, qui mit au point un sinapisme – cataplasme à base de moutarde – destiné à lutter contre la toux, le « papier Rigollot ». Ce médicament fut fabriqué dès 1872 dans une importante usine construite à Fontenay-sous-Bois à l’angle nord est du carrefour, entre la rue Dalayrac et l’avenue de la République. L’usine ferma ses portes en 1960 et fut remplacée par les trois tours d’habitation qui dominent aujourd’hui le quartier. CK

La pyramide des Rigollots Marquant l’une des entrées de ville de Fontenay-sous-Bois, le carrefour des Rigollots offre depuis quelques semaines un nouveau visage. À l’issue des travaux menés par la Direction départementale de l’Équipement et par le Conseil général, destinés entre autres à fluidifier ce carrefour qu’empruntent de nombreux Vincennois, une fontaine pyramidale y a été installée. Cette fontaine bouillonnante de 4,70 m de hauteur, qui suscite des réactions aussi nombreuses que contrastées, est recouverte de petits galets bleutés permettant un ruissellement de l’eau en circuit fermé. Elle est éclairée la nuit par des iodes et des projecteurs immergés. Les cartes postales présentées sont issues des fonds des Archives municipales, service qui s’attache, depuis sa création en 1981, à enrichir les collections locales via legs, dons ou achats et à forger ainsi la mémoire de notre commune. Vincennes • Mai 2008

19


À LA UNE

Vincennes off,

Scènes ouvertes aux talents vincennois Du 20 au 31 mai, six groupes et quatre compagnies théâtrales vous donnent rendez-vous à l’espace Daniel-Sorano pour un festival 100 % vincennois. éservé à des compagnies théâtrales ou à des groupes de musiciens professionnels ou en voie de professionnalisation, le festival Vincennes Off déroulera sa 3e édition à la fin de ce mois de mai. Initié en 2005 et renouvelé en 2006, ce festival « off » – qui sort des sentiers battus – n’est pas un événement culturel comme les autres. Pour l’occasion, les scènes de Vincennes accueillent en effet exclusivement… des Vincennois. Dans les domaines du théâtre et de la musique, les spectateurs pourront donc découvrir le dynamisme et la créativité des artistes de notre cité de plus de 47 000 âmes parmi lesquelles se cachent bien des talents. Le principe du off est simple : permettre aux artistes vincennois dont le projet a été retenu par un jury de disposer, pour une représen-

R

20

Vincennes • Mai 2008

tation, d’une salle de spectacle en ordre de marche leur permettant de se produire en public dans les meilleures conditions, les régies son et lumière étant réalisées par des techniciens expérimentés. Un coup de pouce à la création bienvenu pour ces musiciens, comédiens et auteurs, tant il est vrai qu’il n’est pas simple de se faire un nom pour lancer sa carrière. Côté musique, une nouveauté cette année puisque les 13-17 ans du Conseil des jeunes de Vincennes ont participé à la sélection, auditionné les différents groupes et donné leur avis.

À l’écoute des artistes « L’attention que nous portons à la création s’exprime de multiples manières », explique Guy Vindéou, adjoint au maire chargé de la culture. Outre le

festival Vincennes Off, la Fête de la musique est l’occasion d’ouvrir les scènes de la ville aux musiciens d’aujourd’hui. Souvenez-vous l’an passé par exemple de la prestation des White Night ou de Lune place de l’Hôtel-de-Ville, ou, en 2006, du groupe Oliv’ et ses noyaux. Cette formation qui prépare actuellement son 3e album a d’ailleurs reçu le soutien de la Ville, qui aide des groupes professionnels à émerger, notamment en jouant les haut-parleurs pour les faire mieux connaître du public. C’est le cas aussi de groupe Miss Ils, qui participe cette année à Vincennes Off, et dont le dernier clip a par exemple été récemment diffusé aux 2 000 abonnés de la lettre électronique hebdomadaire de la Ville. Sur le web toujours, le film Zone 629, réalisé par le Vincennois Lionel Fouré et présenté au Festival du film court d’Angoulême,

a été diffusé aux internautes via cette même newsletter, et a été primé. Autre exemple, le disque Retour aux sources, consacré par Ana-Maria BellDeveselu et Dorel Feodoreanu à Kodály, Schulhoff et Bartók, dont l’enregistrement a été réalisé à l’auditorium JeanPierre-Miquel de Cœur de ville réputé pour son acoustique, et que nous évoquions dans notre numéro de décembre dernier. Vincennes Info n’est pas en reste en effet et ouvre régulièrement ses colonnes aux créateurs vincennois : écrivains (dont la rédaction relaie aussi régulièrement que possible les dernières parutions), musiciens – qu’ils soient débutants ou confirmés… Autrement dit, la création vincennoise est bien vivante ; à vos agendas, donc, pour un nouvel extrait concentré d’énergie créative du 20 au 31 OT mai !


© DR

© DR

Le festival Vincennes Off permet à des groupes et à des à des compagnies théâtrales de notre ville de se produire devant le public vincennois.

Demandez le programme... • Mardi 20 mai à 20 h 30 : Kergorlay • Jeudi 22 mai à 20 h 30 : Duluoz à 22 h : Za Camion • Vendredi 23 mai à 20 h 30 : Projet Les Mots d’autres – « Fuir (ces impasses) » • Samedi 24 mai à 20 h 30 : Gab & Malkou à 22 h : Miss Ils • Lundi 26 mai à 20 h 30 : Compagnie Le Dahu – « Elle dit » • Mercredi 28 mai à 20 h 30 : Compagnie ? Pourquoi pas ! – « Hôtel des Deux Mondes » • Jeudi 29 mai à 20 h 30 : Alborghetti • Samedi 31 mai à 16 h : Compagnie L’Être en chanteur – « Le Voyage du dedans »

Infos pratiques Tous les spectacles ont lieu dans la grande salle de l’Espace Daniel-Sorano (200 places) – 16, rue Charles-Pathé. Renseignements : - Musique : service de l’Action culturelle Tél. : 01 43 98 65 80 - Théâtre : espace Daniel Sorano – Tél. : 01 43 74 73 74 Billetterie ouverte sur place, une heure avant la représentation. Réservation possible. Tarif unique : 5 €.

Musique

Le spleen de Kergorlay

Duluoz

ergorlay propose une ambiance envoûtante et romantique, une pop intimiste où la musique acoustique épurée donne toute sa place aux mots. Des petits poèmes, des flashs sur la vie, comme un travelling infini sur nos histoires décousues, voici l’univers de ce jeune groupe né à l’automne 2005. Ghislain de Kergorlay, l’auteur-compositeur, apporte une petite touche so british à ses compositions romantiques inspirée des Beatles, de U2, Roxy Music, Léonard Cohen ou encore Rachmaninov ! Il a notamment enregistré avec Nigel Gray, l’exproducteur de The Police et de Siouxsie and the Banshees. Ses musiciens viennent d’univers très différents. Ainsi la violoncelliste, Daphné Hillaire, qui a rejoint récemment le groupe, apporte son élégance de musicienne classique et contemporaine. Quant au guitariste, Avellin Castello, qui a écumé auparavant les scènes rock, il donne aujourd’hui une note aérienne AN à l’ensemble.

uluoz, c’est le nom de l’un des héros de Jack Kerouac. Sur la route… On imagine assez bien les garçons du groupe partir avec leur guitare et leur harmonica sous le bras, à la recherche de racines folk, jazz, rock ou reggae. Le trio Duluoz est né en avril 2007, après une première expérience : en 2005, Sébastien Ducret (guitare, chant, harmonica) et Fred Muller (guitare) se rencontrent par petite annonce et commencent à jouer ensemble. Puis il y a quelques mois, Jean-Baptiste Simon (batterie) les rejoint. Naît ainsi la formation actuelle, oscillant entre rock et folk. Sébastien écrit textes et mélodies, Fred se charge des arrangements. Un premier CD devrait sortir à la rentrée prochaine. « Le rendez-vous du festival Vincennes Off est important car il nous permet de jouer dans des conditions optimales, explique Sébastien Ducret. Nous aimerions que ce concert ait CA une suite, qu’il ne soit pas qu’une finalité. » Sur internet : www.duluoz.fr Membres du groupe : Sébastien Ducret, auteur-compositeur, guitare, chant, harmonica ; Fred Muller, guitare et arrangements ; Jean-Baptiste Simon, batterie et arrangements. L’avis du CJV : « Univers cohérent aux influences multiples » Jeudi 22 mai à 20 h 30.

K

Sur internet : www.myspace.com/kergorlay Membres du groupe : Ghislain de Kergorlay, auteur-compositeur, piano, chant, programmation rythmique ; Daphné Hillaire, violoncelle et chœurs ; Avelin Castello, guitares, basse ; Fred Faujas, batterie. L’avis du CJV : « Acoustique et poétique » Mardi 20 mai à 20 h 30.

D

Vincennes • Mai 2008

21


À LA UNE Gab&Malkou

D

ans la jungle indolente de mes pulsions cannibales. Je fais souvent ce rêve étrange. Plus je t’aime. Plus je te mange. » En quelques mots, le ton est donné. Ne vous fiez pas à son allure fluette, la belle Isabelle Camion, chanteuse, auteurcompositeur, est une vraie dévoreuse d’âmes. Elle charme par sa voix grave et rocailleuse, un mélange de poésie et de séduction entre Brigitte Fontaine et Guesh Patti. Un cocktail qui détonne grâce à la musique acoustico-électronique de Gilles Salvi. L’ambiance musicale est fiévreuse et les textes de la talentueuse chanteuse sont originaux. Cette rockeuse croqueuse a déjà enregistré un album, Chien et loup, chez Studio Garage / Night & Day et en 1990 sous le label Virgin, Too Hot to Love et Laissez glisser les glaçons. Nul doute qu’elle fasse fondre AN la scène vincennoise. Sur internet : www.myspace.com/zacamion Membres du groupe : Isabelle Camion, chant ; Jean-François Viguié, basse ; Marc Moreno, guitares ; Philippe Nalry (percussions). L’avis du CJV : « Une voix qui fait bien passer l’émotion dans ses chansons » Jeudi 22 mai à 22 h.

G

ab&Malkou ? C’est « une sorte de pop-bluesy parfois électronique, parfois acoustique ». Un style peu banal, où se mêlent les sons créés par Malkou et la guitare-voix chaude et envoûtante de Gab, jeune Suédoise venue s’installer à Paris il y a quelques mois. « Nous nous sommes rencontrés il y a deux ans à New York chez des amis communs, explique Malkou. Nous avons joué ensemble… Et nous nous sommes promis de rejouer et composer tous les deux ! » Si chacun des deux artistes a une grande habitude de la scène, le festival sera la première représentation officielle de groupe. « Ce rendez-vous est pour nous la possibilité de nous mettre le pied à l’étrier, d’étoffer notre CV pour pouvoir démarcher d’autres salles de concert, poursuit Malkou. Et puis, nous pourrons aussi jauger nos morceaux afin de choisir les titres qui figureront sur notre album, en CA cours d’enregistrement. » Sur internet : www.myspace.com/gabmalkou Membres du groupe : Gab, chant, violon, guitare ; Malkou, guitares, machines électroniques. L’avis du CJV : « Coup de cœur » Samedi 24 mai à 20 h 30.

Miss Ils

Alborghetti, la voix légère

L

S

eur rock propre et efficace risque de faire des ravages. Les Miss Ils se sont formés il y a à peine deux ans, mais les cinq membres du groupe sont tous des petites sommités dans leur domaine. Prenez Christophe Deschamps, à la batterie. Sur son CV, figurent entre autres les noms de Jean-Jacques Goldman et Laurent Voulzy. Vous connaissez aussi certainement la voix de Floo, la chanteuse, si vous êtes un adepte de la série télé Prison Break : elle chantait la bande originale de la première saison, J’ai pas l’temps, en duo avec Faf Larage. Le groupe rock, né d’une rencontre entre Floo, la « Miss » et les garçons, « Ils », a sorti son premier CD il y a peu. « Ce rendez-vous avec les Vincennois est très important car nous avons nos attaches à Vincennes, rappelle Viché de Vince, bassiste. La scène musicale du Val-de-Marne est en mouvement. Il y a un renouveau de CA création et nous sommes heureux d’y participer ! » Sur internet : www.myspace.com/missils Membres du groupe : Floo, chant et guitare ; Viché de Vince, basse ; Scal Nowak, guitares ; Fred Fuchs, guitares ; Christophe Deschamps, batterie. L’avis du CJV : « Musique entraînante et style affirmé » Samedi 24 mai à 22 h.

22

Vincennes • Mai 2008

© David Sarlak

Zacamion, une pop rock sexy

a voix légère et son écriture raffinée sont saluées par les critiques. Alborghetti a déjà signé un premier album éponyme, acoustique, en 1998. Auteur-compositeur-interprète, cela ne l’empêche pas de reprendre des auteurs connus et de se distinguer avec le groupe Unis vers Brassens depuis 2002. Il s’est aussi fait une spécialité de la chanson pour enfants, co-signant quatre spectacles musicaux – Tête de linotte et tête de bois en 2000, Zik Mômes et Boule de Neige en 2001 et L’Abominable Marmiyeti en 2004 – et enregistrant deux albums avec son groupe Zik Mômes. À trois, ils détournent des comptines classiques vers les styles plus rock ou du reggae. Fin avril, Alborghetti sort un nouvel album, Empreintes, qui « sonne rock tout en gardant l’esprit chanson ». Vincennes Off offre une première scène à ce néo-Vincennois. Une chance qu’il saisit afin de « défendre [son] MM propre répertoire ». Sur internet : www.myspace.com/alborghetti Membres du groupe : Anthony Alborghetti, chant, guitare ; Johnny Ferracci ; basse ; Julien Audigier, batterie ; Julien Chalmet, guitare. L’avis du CJV : « Sensible et original » Jeudi 29 mai à 20 h 30.


Théâtre

Compagnie Le Dahu

Le Projet mots d’autres

a souffrance au travail, l’épanouissement personnel, l’individualisme forcené, la réussite sociale sont des thèmes sousjacents de notre société, de notre vision sociale du travail, nous sommes tous sujets à ces codes. » Fondée il y a un an et demi par deux jeunes artistes vincennois, David Costé et Maëlle Faucheur, la compagnie Le Dahu développe un travail de création dans le domaine des arts vivants. Son spectacle Elle dit…, qui sera joué dans le cadre du festival, « est un langage en construction, celui que le personnage essaie de s’inventer pour enfin être et devenir, et celui que nous avons bâti autour d’Elle, pour la dire », expliquent les artistes. La compagnie n’a encore jamais joué à Vincennes. « Ce festival est donc l’occasion de rencontrer le public vincennois, de faire vivre le spectacle hors de notre propre réseau, explique David Costé. Cette démarche est indispensable, surtout CA pour des pièces traitant de sujets contemporains. » Sur internet : cieledahu.blogspot.com Synopsis : Elle dit est une forme croisée, un labyrinthe scénique où la réalité du bureau côtoie des univers plastiques décalés. Textes, vidéos, sons, mouvements et installations composent les mille et un points de vue d’un environnement contradictoire. Elle, tente de tracer sa route au travers du monde du travail. Lui, assis derrière son bureau, rêve. « J’aime mieux croire que je suis pas là que croire que je suis vraiment là… » Jeu / Textes / Installations / Sons / Vidéos / Photos : Maëlle Faucheur et David Costé. Collaboration à la mise en scène : Sonia Rabhi, Karen Fichelson. Lundi 26 mai à 20 h 30.

F

L

? Pourquoi pas ! es anciens élèves de l’atelier de création théâtrale de l’espace Daniel-Sorano ont relevé un beau défi. Depuis 2001, ils ont suivi leur professeur Aline Bonnet pour vivre une aventure originale, celle de la compagnie de théâtre amateur ? Pourquoi pas !. Avec sept spectacles à son actif, la compagnie a pris son envol en 2005 grâce à la pièce Les Faux-Semblants, inspirée de l’œuvre de S. I. Witkiewicz. Un spectacle jubilatoire et brillant qui lui vaut de concourir au Festival national de Tours et d’être saluée aux rencontres amateurs de Saint-Maur pour son audace et sa mise en scène. À l’occasion de Vincennes Off, la compagnie ? Pourquoi pas ! revient avec un huis clos, L’Hôtel des Deux Mondes, d’Éric-Emmanuel Schmitt. « Il était incontournable de venir jouer à la maison, insiste Aline Bonnet, et de remercier la Ville MM pour son soutien. » Sur internet : www.pourquoipas-compagnie.fr Synopsis : Quel est ce lieu énigmatique dans lequel Julien Portal semble faire irruption, comme par enchantement ? Qui sont les autres occupants de cet endroit étrangement fermé ? Des êtres universels, qui dissimulent derrière humour et colère une douleur commune : la difficulté d’être heureux. Car quel sens donner à la vie ? Et pourquoi faut-il la jouer pour en raviver l’éclat ? Mise en scène : Aline Bonnet. Avec Guillaume Desvignes, Olivier Simon, Laurent Tedesco, Pascale Joly, Florence Touze. Mercredi 28 mai à 20 h 30.

L

aire surgir « l’autre » en soi et aller vers l’Autre, questionner le sens existentiel de nos vies… telle est la vocation du théâtre d’art et de la compagnie « Le Projet mots d’autres ». Elle présente le spectacle Fuir ces impasses, seconde pièce écrite par l’auteur et metteur en scène Fabrice Dauby. Dans cet univers non conformiste, figures et ombres se répondent pour interroger la place de l’identité, de l’idéal et de l’argent dans la société d’aujourd’hui, et nous invitent au plaisir esthétique. La compagnie joue pour la première fois à Vincennes. « C’est une grande chance, dit Fabrice Dauby, mais aussi un exercice délicat car nous présentons une version courte de la pièce. » Un challenge que le metteur de scène, pris d’une exaltation formiMM dable, accepte volontiers : « La magie sera là ! » Synopsis : Une jeune femme voit trois hommes se heurter à leur propre impasse. Comme dans un cauchemar, chacun d’eux s’enfonce dans la pénombre, croyant trouver une solution. En proie à une angoisse grandissante, la jeune femme se réfugie auprès d’un être imaginaire appelé L’homme aux Loups. Écrit et mis en scène par Fabrice Dauby, avec Lucas Anglarès, Nicolas Gonzales, Nathalie Philip, Grégoire Tachnakian, Bernard Vergne. Vendredi 23 mai à 20 h 30.

L’Être en chanteur

L

a compagnie L’être en chanteur nous invite dans le voyage intérieur d’un jeune garçon qui ne veut plus qu’on dise qu’il est trop petit. Accompagné par un équipage très spécial, Yann traversera un monde d’émotions, de joie, de paix mais aussi de colère et de peur. Il découvrira la beauté du monde mais aussi des paysages ravagés par la guerre et ses absurdités. Élu coup de cœur par la Fondation Nicolas Hulot, ce spectacle, créé par Véronique Perrault, offre au public un voyage poétique et joyeux mais aussi teinté de gravité face à la nécessité de rendre le monde plus juste, de respecter les individus et leur environnement. « Ce conte musical nous emmène dans les profondeurs de notre être avec l’innocence de l’enfance », explique l’auteur. Sur la scène, une quinzaine d’enfants qui ont participé durant une année aux ateliers de L’être en chanteur à l’espace Daniel-Sorano. Avec talent, ils chantent et interprètent ce spectacle qui touchera petits MM et grands. Sur internet : www.letrenchanteur.com et www.myspace.com/levoyagedudedans Synopsis : Yann en a assez de s’entendre toujours dire qu’il est trop petit. Lui au contraire perçoit la qualité de son être profond, immense, grande et belle comme l’univers tout entier. « Le voyage du dedans » est le voyage qu’il effectuera dans cette immensité… Spectacle écrit et composé par Véronique Perrault, mis en scène Agathe Sanz et Véronique Perrault, joué et chanté par Jeanne Martin, Florentin Schaaf, Capucine Hör, Eden Ktorza, Grégoire Declerck, Yan Brushi, Charlotte Bechon, Antoine Bechon, Léa Gautherin, Baptiste Lefeuvre, Pablo Guarisse, Matéa Sicurani, Amanda Haupas, Caroline Miklas, Léa Hegger, Hugo Soyer. Samedi 31 mai à 16 h.

Vincennes • Mai 2008

23


SORTIR

ÉVÉNEMENT

Journée du jardinier

Vincennes côté jardins e jardinage connaît depuis de nombreuses années un engouement qui ne se dément pas : passion des particuliers pour leurs carrés de verdure, enthousiasme des habitants pour les espaces verts… À Vincennes, chaque année, la Journée du jardinier souligne une nouvelle fois s’il en était besoin que cette inclination est tout ce qu’il y a de plus… naturelle ! Rendez-vous le 24 mai : les thèmes retenus cette année, développement durable et économie d’eau au jardin, permettront, animations à l’appui, de partager bonnes idées, découvertes et visites dans une ambiance sympathique.

Place de l’Hôtel-de-Ville, plusieurs stands attendent les visiteurs : Un stand proposé par la serre municipale permettra aux enfants de s’initier au rempotage de plants de légumes, tomates et aromatique. Le stand proposera également au public une présentation des plantes dépolluantes en appartement. À deux pas de là, les amateurs pourront échanger des conseils en jardinage, se renseigner sur les modes de lutte alternatives (contre les mauvaises herbes), en savoir plus sur les énergies renouvelables (solaire, éolienne), l’économie d’eau, le compostage. Des jardiniers présenteront au public les divers matériaux utilisables dans ce cadre. Nouveauté cette année, un troc-plantes permettra aux Vincennois qui ont pour point commun la passion des plantes un échange original. Le principe est simple : sans bourse délier, les personnes qui le souhaitent peuvent apporter des petites pousses

ou boutures racinées de leur création et repartir… avec celles d’une autre personne. Quant aux enfants des centres de loisirs, ils seront à l’honneur avec leur maison bio consacrée au développement durable : une petite cabane qui illustre par l’exemple la thématique de cette journée. Enfin dans plusieurs jardins de la Ville, des visites sont prévues : histoire de porter un autre regard sur ces espaces qui font partie de notre quotidien. Pour ce faire, le public pourra bénéficier des explications de leurs concepteurs, qu’ils fassent partie des services municipaux

© X. Mouthon

Programme

© Thibaut Plaire

L

Les jardins dénommés Ces derniers mois, quatre nouveaux jardins ont ouvert leurs portes successivement à Vincennes : jardin de la rue Defrance d’abord, puis les trois espaces ouverts au-dessus des voies du RER, à l’ouest, au centre et à l’est de la ville. Ce 24 mai, les quatre derniers-nés des espaces verts vincennois intègrent définitivement le paysage urbain en prenant leurs noms définitifs. Le dévoilement de ces dénominations est prévu, dans le cadre de la Journée du jardinier, place de la mairie ce 24 mai à 11 h 30. (comme pour le jardin Cœur de ville et le jardin de la rue Defrance) ou qu’il s’agisse de paysagistes du cabinet Pena & Peña, à l’origine des jardins situés au-dessus des voies du RER. Visites-promenades dans les jardins à 10 h et 16 h. Entrée libre. Rendezvous sur place : jardin Cœur de ville (avenue de Vorges) – jardin du 79, rue Defrance – jardins ouest (avenue de la République) et centre (rue de Condé-surNoireau) au-dessus des voies du RER. Animations, démonstrations et conseils esplanade de l’hôtel de ville et square des Frères-Hautière de 10 h à 19 h.

Centres de loisirs Les enfants des centres de loisirs exposent leur maison bio pour la Journée du jardinier le 24 mai. L’occasion pour eux d’en apprendre davantage sur les jardins durables. epuis l’arrivée du printemps, plantations sur le parvis et la maison bio les centres de loisirs Roland- sera prête pour l’inauguration. Vernaudon, Franklin-Roosevelt et Sud Mais l’aventure au jardin ne s’arrête pas sont de véritables ruches où les petites là ! Les enfants vont aussi découvrir tous abeilles s’activent. La « maison bio » doit les avantages du jardin durable grâce aux être prête pour la Journée du jardinier du bons conseils des jardiniers des espaces 24 mai. Chaque enfant a son rôle à jouer. verts de la Ville : limiter la consommation Certains peignent les fruits et légumes du d’eau, éviter les traitements chimiques, potager, d’autres apportent une dernière attirer « les insectes biologiques ». Car touche de couleurs à leurs animaux de la le développement durable au jardin, c’est ferme. Il ne reste plus qu’à installer les simplement savoir utiliser les atouts que

D

24

Vincennes • Mai 2008

© Armelle Nebillon

La maison bio des enfants

Les agents des espaces verts sont venus transmettre leur savoir-faire aux enfants dans les centres de loisirs.

la nature nous donne. Une sensibilisation à l’environnement que les enfants mettront ensuite en pratique dans les AN jardins de leurs écoles.


SORTIR

SORTIR

Jeunesse

Spectacle

Ponti Foulbazar S

enfants l’apprécient. Ce concours a servi de fil conducteur pour notre projet d’art visuel. » Leur monde imaginaire tient dans une valise aux paysages et aux personnages aussi loufoques que ceux de l’auteur. Les élèves l’ont baptisé Ponti Foulkan. « À Foulkan, il y a plein de champs, de déserts, de forêts, de lacs. C’est intersidéral », s’exclame Naïm. « On a fait des petits personnages en plastique fous et des nuages en coton, précise Hana. Après on a amené des petites choses de chez nous pour décorer la valise. » À Ponti Foulkan, on peut rencontrer la Ville à joie, le petit Chapemont rouge et blanc ou encore le Lac Acia… Preuve qu’avec Ponti, tout est possible. Toutes les créations seront exposées au public du 2 mai au 2 juin à l’espace jeunesse de la Médiathèque. Un jury se réunira en mai pour déterminer les gagnants, et les prix seront remis officiellement aux classes gagnantes à l’auditorium de Cœur de ville en présence de l’auteur le 28 mai. Les élèves de CE1, fiers de leur création, se disent confiants. « On va gagner parce qu’il y a plein de couleurs multicolores », MM conclut Manon. © DR

es livres sont drôles et fantasques. Claude Ponti, Vincennois, est un auteur d’albums jeunesse reconnu qui fait rire et rêver les enfants par ses jeux de mots et ses dessins. L’École des loisirs l’a choisi comme auteur phare pour son grand concours d’illustration : Ponti Foulbazar dans le neuf-quatre. Ouvert de la petite section de maternelle au cours élémentaire, il consiste à réaliser une création collective librement inspirée de l’univers de Ponti. Au total, 28 classes du département dont onze vincennoises participent à ce concours. À l’école de l’Ouest, trois classes de CE1 se sont prêtées au jeu. « Nous avons vécu avec Claude Ponti toute l’année, explique Marie-Paule Daniel, l’un des professeurs. Tous les

SORTIR

Bonjour et Où sont les mamans ?

© DR

SORTIR

Auteur prolifique d’albums et de romans pour enfants, Claude Ponti a aussi écrit pour le théâtre. Avec Bonjour et Où sont les mamans ?, mis en scène avec tendresse et inventivité par Léna Breban, Cœur de ville accueillera le 25 mai l’adaptation scénique de deux volets de La Trijolie de Ponti. Poésie, jeux de mots, situations surprenantes et personnages loufoques sont au programme de cet univers, qui, immanquablement, conquiert un jeune public hilare. Bonjour, c’est la pièce où Koua et Hétoi se rencontrent et se disent bonjour, mais il y a aussi un ibis, un lapin, une vache, une mouche et un éléphant fourmi… Dans Où sont les mamans ?, les deux enfants se balancent dans un square et se préparent une bonne crastabouille, pendant que les mamans font la course et leurs courses derrière les arbres là-bas, par là… Une belle manière de clore le cycle d’animations réalisées tout au long de l’année par le réseau des bibliothèques et la librairie Millepages autour de l’illustrateur Claude Ponti. Dimanche 25 mai à 16 h - Auditorium Jean-Pierre-Miquel (Cœur de ville – 98, rue de Fontenay). À partir de 5 ans – avec Laure Calamy, Benjamin Guillard, Adrien de Van et Alexandre Zambeaux. Renseignements et billetterie au centre culturel Georges-Pompidou Tél. : 01 53 66 16 70 ou 01 53 66 16 71. Plein adultes : 13 €. Tarif enfants : 10 €.

Exposition

Semaine des photographes vincennois

© X. Mouthon

Manifestation biennale, organisée avec la participation de l’association Vincennes Images, la Semaine des photographes vincennois offre aux passionnés de photo de notre ville l’occasion d’exposer leurs œuvres dans les salons de l’hôtel de ville. Dans le cadre de cette manifestation, chaque photographe peut présenter le ou les sujets de son choix ; toutefois les photographies relatives à l’insolite au château de Vincennes sont à l’honneur cette année. Quatre lauréats seront distingués par un jury professionnel, et quatre autres seront élus par le public. Venez nombreux découvrir les clichés exposés cette année et partager les émotions que vous proposent les photographes vincennois… Hôtel de ville (salle des Fêtes) Du 17 au 25 mai, tous les jours de 14 h 30 à 18 h. Entrée libre. Renseignements au 01 43 98 65 80. Vincennes • Mai 2008

25


Internet en fête

La Fête de l’Internet célèbre ses dix ans sous le thème : Ensemble, donnons du sens à l’internet. À cette occasion, l’Espace Formation au Multimédia de la médiathèque vous propose samedi 17 mai de 14 h à 18 h une après-midi portes ouvertes ! Venez nombreux pour découvrir tout ce que vous ne connaissiez pas encore sur le Web ou, tout simplement, pour surfer librement… À noter par ailleurs, les Vincennois et Vincennoises sont invités durant la semaine de la Fête de l’Internet, du 12 au 17 mai, à venir découvrir le Club Micronet (lire également les initiatives de cette association p. 44) à ses heures d’ouverture habituelles à l’espace Daniel-Sorano.

Formation multimédia Samedi 24 mai, l’Espace Formation au Multimédia de la médiathèque vous propose une formation à la retouche d’images sur Gimp, un logiciel libre qui offre des fonctionnalités comparables au célèbre Photoshop. Samedi 24 mai de 10 h 30 à 12 h 30. Tarif : 6 €. Nombre de places limité, réservation à l’accueil de la Médiathèque à partir du 3 mai.

Jeune public

Croqu’histoires Chaque mois, les bibliothécaires racontent des histoires pour les enfants de 3 à 6 ans. Mercredi 7 mai à 11 h. Médiathèque, Salle du Bouche à oreille. Durée : 30 minutes. Gratuit – Billets à retirer le jour même à partir de 10 h 45 à l’Espace Jeunesse de la Médiathèque.

L’Heure du conte Laurence Benedetti, conteuse, donne rendez-vous aux enfants de 3 à 6 ans : • à la bibliothèque sud Alfred-de-Vigny, samedi 17 mai à 11 h ; • à la bibliothèque est Denis-Diderot samedi 24 mai à 11 h ; • et à la bibliothèque ouest Mercredi 28 mai à 17 h. Durée : 30 minutes. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

26

Vincennes • Mai 2008

SORTIR

SORTIR

Conférences

Au cœur des savoirs Les deux derniers rendez-vous de la saison vous proposent de conclure le cycle Géopolitique avec une question d’actualité et de prolonger l’Année du château autour de la Sainte-Chapelle.

Mardi 3 juin à 14 h 30 Auditorium Jean-Pierre-Miquel (Cœur de ville – 98, rue de Fontenay). Cycle Histoire du château de Vincennes :

La Sainte-chapelle de Vincennes

par Claudine Billot, directeur de recherche au CNRS.

Mardi 6 mai à 14 h 30 Auditorium Jean-Pierre-Miquel (Cœur de ville – 98, rue de Fontenay). Cycle géopolitique : L’Union euro-

péenne : les enjeux des élargissements successifs par Nadège Ragaru, chargé de recherche au CNRS. Séance exceptionnelle, dans le cadre de la Journée de l’Europe. Attention ! Initialement programmée le 9 mai, cette conférence a été avancée en raison du pont du 8 mai. Vingt-sept pays composent l’Union européenne depuis l’entrée de la Bulgarie et de la Roumanie en janvier 2007. Le redéploiement de l’Union n’est cependant pas achevé. Demeurent notamment hors de l’espace communautaire les Balkans occidentaux, la Turquie… Et parmi les voisins de l’Union, certains aspirent en outre à la rejoindre à terme : Moldavie, Ukraine…

© Ville de Vincennes

Multimédia

SORTIR

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

SORTIR

Destinée à abriter, comme celle du Palais de la Cité construite à Paris par Saint Louis, les reliques de la Passion, la Sainte-Chapelle de Vincennes adopte le plan des chapelles castrales : un vaisseau unique, un chœur formé d’une travée droite et d’une abside à cinq pans cantonnée par deux oratoires destinés, l’un au roi, l’autre à la reine. Une annexe au nord sert de sacristie au rezde-chaussée et de trésor à l’étage. Alors que cet élément important du château est actuellement fermé pour travaux, cette conférence sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir l’édifice. Plein tarif : 5 € la séance Tarif réduit (de 18 à 25 ans) : 2 € la séance Gratuit pour les jeunes de moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi, les allocataires du RMI et les personnes non imposables sur présentation d’un justificatif. Renseignements au 01 43 98 67 71.

La saison 2008-2009 des conférences Au cœur des savoirs est déjà en préparation. Un questionnaire d’évaluation de la saison en cours et de vos centres d’intérêt pour la saison prochaine est disponible à la billetterie du centre Georges-Pompidou. N’hésitez pas à le remplir pour nous permettre de mieux connaître les publics de ces conférences et mieux répondre à leurs attentes.


SORTIR

MUSIQUE

Prima La Musica !

La fondation SOS Talents

Tamara Beraia

© DR

La saison de concerts de Prima La Musica ! se poursuit en mai avec une belle invitation à la découverte, en partenariat avec la fondation SOS Talents de Michel Sogny.

« En mai, fais ce qu’il te plaît ! » Joli dicton qui ne s’applique qu’en partie à ce nouveau récital proposé par Prima La Musica ! en collaboration avec le découvreur de talent qu’est Michel Sogny. Car pour faire ce qui lui plaît, un musicien doit d’abord beaucoup travailler. C’est cette voie difficile qu’a choisie Tamara Beraia, l’invitée de ce récital pour piano. Débordante de talent, de brio et du plaisir de jouer, cette jeune interprète fait partie des quelques rares artistes à bénéficier des conseils et de l’enseignement de Michel Sogny. Tamara Beraia est née dans une famille de musiciens à Tbilissi, en Géorgie, en 1987. Elle commence l’étude du piano à l’âge de cinq ans et, avec le don évident qui la caractérise, elle obtient à

l’âge de dix ans seulement un 1er prix au concours international de piano de Saint-Pétersbourg ainsi que le Prix spécial du concours Dvarionas à Vilnius, en Lituanie. En 2005, à l’âge de 18 ans, elle a remporté le 1er Prix du Concours international de piano de Tbilissi. Tamara Beria est soutenue depuis 2002 par la Fondation SOS Talents de Michel Sogny. À ce titre, elle a déjà donné de nombreux concerts en Europe et aux États-Unis. L’entendre dans l’écrin de l’auditorium Jean-Pierre-Miquel est une chance à ne pas manquer. Tamara Beraia nous offre un programme plein de romantisme et de poésie, avec des œuvres de Schumann, Debussy… : un choix merveilleusement judicieux, en accord avec ses qualités de très grande musicienne. En mai, donc,

Attention ! Le concert initialement prévu le 17 mai est reporté : les places peuvent être soit remboursées soit reportées sur le concert du samedi 14 juin – par courrier seulement : Prima La Musica ! 208 rue Diderot, 94300 Vincennes.

La fondation SOS Talents a été créée par Michel Sogny, pianiste-concertiste, pédagogue et compositeur. D’origine francohongroise, il est aujourd’hui installé en Suisse, et se consacre essentiellement à sa fondation. Dans ce cadre, il recherche des jeunes pianistes chez lesquels il pressent un talent à développer. SOS Talents offre à ses bénéficiaires une bourse de formation, qui leur permet de se perfectionner auprès de Michel Sogny avec sa méthode composée, tout en poursuivant normalement leurs études musicales. Elle prend en charge tous les frais liés à cette formation complémentaire. Les jeunes peuvent en outre être invités à différentes masterclasses, en Suisse et en Europe. Ils ont la possibilité de participer à des concerts qui sont régulièrement organisés au bénéfice de la fondation. Ces manifestations permettent aux jeunes de se familiariser avec la scène et le contact du public. Des CD sont enregistrés et produits et les jeunes artistes sont aidés dans leur début de carrière. Cette année, le partenariat noué entre Prima La Musica ! et SOS Talents vous a déjà permis d’entendre Elisso Bolkvadze à l’automne et Yana Vassilieva en février. Tamara Beraia va jouer ce qui lui plaît. Mais, et cela tombe bien, cela devrait aussi beaucoup vous plaire… Jeudi 22 mai à 20 h 30 – Auditorium JeanPierre-Miquel. Récital de Tamara Beraia, piano. Pièces pour piano de Johannes Brahms, Michel Sogny, Claude Debussy et Robert Schumann. Tarifs : 21 € (2e cat.) et 36 € (1re cat.), moins de 25 ans : 14 €. Informations, réservations et abonnements : 01 43 98 68 33 – www.primalamusica.fr resa@primalamusica.fr ou sur place auprès de la librairie Millepages –174, rue de Fontenay.

Achetez une place, venez à deux ! Aux 30 premiers lecteurs de Vincennes Info qui en feront la demande, Prima La Musica ! offre une seconde place gratuite par place achetée, quelle que soit la catégorie choisie. Cette offre est valable uniquement pour les réservations par téléphone au 01 43 98 68 33.

Vincennes • Mai 2008

27


SORTIR Événement

Concert des harmonies Le concert programmé le 3 juin propose une rencontre : entre l’Harmonie municipale et l’harmonie junior du Conservatoire. L’Harmonie municipale nous propose d’écouter des œuvres de Georges Gershwin, Astor Piazzolla, Gustav Holst, Ary Barroso… L’harmonie junior, quant à elle, jouera des airs traditionnels turcs, irlandais et roumains ainsi que des morceaux d’Ennio Morricone et de Young blood brass band. Ils interpréteront ensemble King Arthur de Kees Schoonenbeek. Mardi 3 juin à 20 h 30 - Auditorium Jean-PierreMiquel (Cœur de ville) – Entrée libre – Renseignements au Conservatoire : 01 43 98 68 68 ou conservatoire@mairie-vincennes.fr.

Heures musicales Le Conservatoire vous invite aux Heures musicales, mini-concerts proposés par les élèves musiciens et parfois comédiens de 19 h à 20 h. L’entrée est libre et gratuite. Les rendez-vous de mai sont prévus les jeudis 15 et 29 mai et le vendredi 23 mai en salle Berlioz (Conservatoire) à 19 h. Il est préférable de vérifier au préalable que l’Heure musicale est bien confirmée auprès du Conservatoire au 01 43 98 68 68.

L’ensemble Amalgammes se produit régulièrement à Vincennes. Il propose cette année deux concerts de soundpainting, dont un réalisé avec de jeunes Vincennois. e soundpainting… Quel drôle de nom ! Depuis deux ans, l’ensemble Amalgammes vient présenter aux Vincennois cette technique artistique originale, née il y a plus de vingt ans dans la tête d’un Américain un peu fou, Walter Thompson. Le principe est finalement simple. À partir d’un répertoire de signes (au nombre de 800), le chef d’orchestre dirige les artistes dans leur « improvisation ». Le spectacle est sans cesse renouvelé, différent chaque soir. Cette année, l’ensemble Amalgammes propose deux concerts organisés par le conservatoire municipal. Le premier rendez-vous réunira sur scène de jeunes Vincennois, élèves de l’harmonie junior du conservatoire et membres de l’atelier musique et de la chorale du collège Hector-Berlioz. Plusieurs rencontres ont déjà eu lieu dans les deux établissements, pour préparer la prestation. « Les jeunes adhèrent très vite à ce langage artistique, explique Christophe Mangou, chef d’orchestre et fondateur de l’ensemble. Le soundpain-

L

© DR

© DR

Danse jazz

Le soundpainting s’invite à Vincennes

ting répond à des règles très claires, mais il laisse une grande place à l’inspiration. C’est un formidable outil pédagogique ! »

Un langage accessible à tous Après cette première représentation, qui aura lieu le 20 mai au centre culturel Georges-Pompidou, l’ensemble Amalgammes se produira seul sur la scène de l’auditorium Jean-PierreMiquel le jeudi 29 mai. Composé de trente artistes (musiciens, comédiens, danseurs, etc.), le groupe initie depuis deux ans le public à cette pratique en plein développement, notamment en France. « Lorsque j’ai découvert le soundpainting il y a six ans, j’ai été conquis en dix secondes ! avoue Christophe Mangou. Peu habitué à l’improvisation par mon parcours classique, j’ai découvert une pratique libératoire et accessible à tous, que l’on soit musicien professionnel CA ou simple amateur ! » Site internet : www.amalgammes.free.fr

Programme

Les élèves danseurs jazz du Conservatoire vous invitent à un voyage à travers des musiques de comédies musicales. Un melting-pot artistique et culturel qui multipliera les références aux grands standards internationaux. Vendredi 23 mai à 20 h - Centre culturel Georges Pompidou. Entrée libre. Renseignements au Conservatoire : 01 43 98 68 68 ou conservatoire@mairie-vincennes.fr.

28

© DR

En bref

MUSIQUE

Vincennes • Mai 2008

• Mardi 20 mai : Rencontre de l’ensemble Amalgammes avec les élèves de l’harmonie junior du conservatoire et les élèves de l’atelier musical et de la chorale du collège Hector-Berlioz. Centre culturel Georges-Pompidou (142, rue de Fontenay) à 20 h – Entrée libre. Renseignement au conservatoire : 01 43 98 68 68, conservatoire@mairie-vincennes.fr • Jeudi 29 mai : Concert de l’ensemble Amalgammes. Auditorium Jean-Pierre-Miquel (Cœur de ville) à 20 h 30. Tarifs : 12 €. Tarif réduit (chômeurs, étudiants, familles nombreuses et élèves du conservatoire) : 9 €. Adhérents de l’association Sans dessus de sons : 6 €. Réservations et renseignements au conservatoire : 01 43 98 68 68, conservatoire@mairie-vincennes.fr.


SORTIR

SORTIR

SORTIR

Initiative

Quartiers

Faites la fête avec vos voisins

5e Fête du pain our la cinquième fois cette année, le pain a sa fête à Vincennes ! Programmée les 30, 31 mai et 1er juin place Pierre-Sémard, elle sera l’occasion pour les plus jeunes mais aussi pour tous les gourmands d’assister et de participer à la fabrication du pain. Le vendredi notamment, des apprentis boulangers seront présents pour échanger avec les scolaires. Au programme également tout au long du week-end, des dégustations gratuites, et la possibilité pour les plus jeunes d’acquérir leurs galons de petit mitron. Organisé à l’initiative de Michel Chariot, président départemental de la Chambre professionnelle des boulangerspâtissiers, cet événement permettra aussi de découvrir les pains venus d’ho-

D

© Thibaut Plaire

P

rizons variés : le partenariat noué l’an passé avec les boulangers allemands de Castrop-Rauxel a été reconduit et s’étend à nos autres villes jumelles… et au-delà : la Semaine de l’Afrique en marche apportera son lot de saveurs à ce millésime 2008 de la fête du pain. Rendez-vous place Pierre-Sémard les 30, 31 mai et 1er juin de 8 h 30 à 18 h (17 h le dimanche) pour assister et participer à la fabrication du pain… mais aussi pour une dégustation gratuite.

Commerce et artisanat

© DR

Brocante rue du Midi et rue Robert-Giraudineau

omme chaque année, la traditionnelle brocante organisée par l’association des commerçants Lacomidi, que préside Etty Roten, vous attend les samedi 10 et dimanche 11 mai. Rues du Midi, Robert-Giraudineau et Raymonddu-Temple, ce rendez-vous permettra aux chineurs de partir à la recherche

C

SORTIR

d’une multitude de curiosités, d’objets et de meubles anciens, mais constitue aussi une bonne occasion pour chacun de découvrir ou redécouvrir les commerces de proximité. Samedi 10 et dimanche 11 mai. Toute la journée. Renseignements au 01 43 28 24 77. Parkings souterrains à proximité.

À noter : L’association de commerçants Lacomidi offre des heures gratuites de stationnement dans l’ensemble des parkings souterrains de Vincennes, en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie du Val-de-Marne, la Ville de Vincennes et le prestataire des parkings. Les commerces participants disposent en vitrine d’une signalétique appropriée.

îner, prendre l’apéro, enfin se parler, voilà l’idée simple de la Fête des voisins. Initiée en 2000 par l’association Immeubles en fête, cette belle initiative est tellement séduisante qu’elle est devenue contagieuse. Cette année, 5 millions uses d’améde personnes soucieuses liorer les liens de voisinage feront la fête le 27 mai dans 24 pays. Ils tenteront de démontrer que même si on vit tout près les uns des autres, on ne se connaît pas pour autant suffisamment. Alors si vous venez de d’emménager et que vous ne connaissez personne à part la boulangère du coin, ne ratez pas la Fête des voisins. Mieux que n’importe quel projet visant à favoriser le lien social, cette idée simple – partager quelques rondelles de saucisson et quelques verres avec ses voisins – permet de retrouver un peu de convivialité au sein de nos villes. Dans des immeubles où, parfois, sur un même palier, les habitants s’ignorent, cette fête permet de (re)nouer les contacts. Si rien n’est prévu dans votre immeuble (la fête est en général annoncée par une affichette dans le hall), n’hésitez pas à l’initier et à inviter vos voisins. Aucune compétence n’est requise, il suffit d’une pincée de générosité et d’un soupçon d’enthousiasme. Vous pourrez venir vous procurer, auprès de la Maison des associations (41-43, rue Raymond-du-Temple), affichettes, invitations, ballons... Cette convivialité se prolongera désormais tout au long de l’année avec les Voisins solidaires, une opération de solidarité visant à multiplier les occasions de petits services ou d’entraide entre voisins en privilégiant la relation graAN tuite. www.immeublesenfete.com Vincennes • Mai 2008

29


SORTIR

SORTIR

Expo / concert

Visite de l’église Saint-Louis La prochaine visite guidée gratuite de l’église Saint-Louis de Vincennes sera proposée le dimanche 1er juin. Rendezvous sur place à 16 h pour découvrir les trésors de ce monument vincennois classé Monument historique.

Chœur Saint-Louis Le chœur Saint-Louis de Vincennes donnera un concert en l’église Saint-Gabriel (rue des Pyrénées – Paris XXe, métro Porte de Vincennes) le 24 mai à 20 h 30. Au programme : le Requiem de Fauré et Rejoice in the Lamb de Britten. L’orchestre, les solistes et le chœur seront dirigés par Jérôme Boudin-Clauzel. Tarifs : 1re série 23 € / réservation 20 € (numéroté et placé) - 2e série 18 € / réservation 15 € (placement libre) - 5 € pour les moins de 12 ans. Réservations par courriel : chœur.saint-louis@hotmail.fr ou par téléphone au 01 41 77 72 51. Billets à retirer sur place 1/2 heure avant le concert.

Château de Vincennes

Tourisme et handicap

© Thibaut Plaire

Le Centre des monuments nationaux organise en collaboration avec le Comité régional du tourisme de Paris Île-de-France du 18 au 25 mai une semaine d’accueil des publics handicapés dans 12 monuments nationaux d’Île-de-France : Arc de triomphe, basilique cathédrale de Saint-Denis, Chapelle expiatoire, château de Champs-sur-Marne, Conciergerie, Domaine national de Saint-Cloud, château de Maisons, Panthéon, Sainte-Chapelle, tours de la cathédrale Notre-Dame de Paris, Villa Savoye mais aussi château de Vincennes. Au programme, une offre riche et diversifiée, prenant en compte toutes les situations de handicap : visites-conférences, visites-ateliers, visites commentées adaptées, visites tactiles, visites en lecture labiale, visites en langue des signes… Gratuit pour les personnes handicapées et leur accompagnateur, et pour les moins de 18 ans. Contact : www.monuments-nationaux.fr handicapidf@monuments-nationaux.fr Réservations et renseignements au 01 44 95 72 50 ou 01 44 95 02 13.

30

SORTIR

Vincennes • Mai 2008

L’Arménie à Sorano D

u 2 au 18 mai, l’espace Daniel-Sorano accueille une exposition d’huiles de Christina Mkrtchian. À l’occasion de cette exposition, l’ensemble Naïri, dirigé par le violoniste Haïk Davtian, propose le dimanche 18 mai à 16 h un concert de clôture de l’exposition. Composé d’un orchestre de 20 musiciens, issus des meilleurs conservatoires français, et pratiquant l’orchestre à haut niveau au sein d’autres formations renommées, l’ensemble a constitué un répertoire alliant les grands compositeurs classiques à la musique issue des folklores de l’Europe de l’Est avec un attachement particulier à

la musique arménienne. Avec la soprano Ariane Douguet, l’ensemble Naïri interprétera à Sorano des œuvres de Britten, de compositeurs arméniens (Mirzoyan, Komitas…), et une création originale d’Arthur Haronian, inspirée des huiles exposées par Christina Mkrtchian. Espace Daniel-Sorano – 16, rue Charles-Pathé – Tarifs : 15 € et 10 € – Réservation : 01 43 74 73 74.

Cartoucherie

Théâtre du soleil En mai, voyagez au Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine avec une compagnie argentine et une troupe afghane.

D

u 13 au 17 mai, la compagnie argentine Toda Vía Teatro interprète la première partie de la trilogie d’Ágota Kristóf. Deux frères jumeaux sont laissés chez leur grand-mère afin de subsister jusqu’à la fin de la guerre. Pour se préparer à une existence dans un univers dépouillé de morale, ils font des exercices d’apprentissage de la vie, qu’ils consignent avec une cruelle candeur dans un grand cahier. Le roman de l’auteur hongrois Ágota Kristóf nous emmène dans un univers mi-réel miimaginaire où les personnages à facettes multiples nous font perdre les repères du bien et du mal. Une mise en scène inventive et des personnages dédoublés mêlant réalité et fiction donnent vie à ce Grand Cahier, roman sur l’apprentissage de la vie, mais aussi fable incisive dominée par l’humour noir. Du 13 au 17 mai à 20 h 30 – dimanche 18 mai à 15 h – restauration possible une heure avant le spectacle. Réservations : sur le site www.toda-via-teatro.com.ar ou par téléphone au 01 43 98 26 10. Tarif : 15 € (réduit 12 € - groupes 10 €).

L

e Théâtre du Soleil poursuit aussi son aventure afghane initiée il y a quatre ans. Le tout jeune Théâtre Aftaab de Kaboul revient aujourd’hui à la Cartoucherie pour présenter son travail et jouer deux pièces de son répertoire : en farsi et en dari surtitré, Tartuffe de Molière et Le Cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht. Tartuffe : jusqu’au 3 mai à 20 h, le 4 mai à 13 h, les 10 et 11 mai à 17 h – Le Cercle de craie caucasien les 3 et 4 mai à 16h, du 7 au 10 mai à 20 h, le 11 mai à 13 h. Location au 01 43 74 24 08. Tarif : 18 € (réduit 12 €), billets intégrale 2 spectacles 30 et 20 €, billets mécènes au profit de la compagnie.

© DR

En bref

SORTIR


SORTIR

EXPOSITIONS

Office de tourisme

Vincennes aquarelle

Escapades en Chine à travers ses timbres ’Union philatélique de l’Est parisien (UPEP) vous propose, du 5 mai au 7 juin, de découvrir une exposition de timbres à l’Office de tourisme, consacrée au patrimoine touristique chinois. Placée sous les feux de l’actualité avec les Jeux olympiques, la Chine fait connaître depuis longtemps au monde entier son patrimoine, grâce à des centaines de timbres et d’entiers postaux illustrés : les paysages

L

et monuments de l’empire du Milieu ont été illustrés sur ces supports de communications. La longue histoire chinoise a été marquée par plusieurs dynasties qui nous ont légué chacune leurs richesses, que vous pourrez retrouver grâce à des agrandissements de timbres et aux documents exposés. Office de tourisme (11, avenue de Nogent) du 5 mai au 7 juin, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h, et le samedi en continu de 10 h à 16 h Tél. : 01 48 08 13 00 – tourisme.vincennes.fr.

L’association Vincennes Aquarelle propose son exposition annuelle place de l’Église, le samedi 24 mai. Une exposition qui coïncide avec la Journée du jardinier (cf. p. 24), et qui accueillera les amateurs et les curieux de 9 h à 19 h.

Semaine de l’Afrique en marche De nombreuses expositions sont également proposées au mois de mai à l’espace DanielSorano, à Cœur de ville, place Pierre-Sémard, à la Boutique d’Artempion et chez Artedomus durant la Semaine de l’Afrique en marche, programmée à Vincennes du 26 mai au 1er juin. Programme complet pp. 38-39.

Dans les galeries

La Boutique d’Artempion Pour sa 18e exposition, intitulée Men at work, la Boutique d’Artempion ravive jusqu’au 28 mai la mémoire des métiers de l’industrie. Ouvriers, métallurgistes, imprimeurs, marins ou modeleurs… tous ces métiers et ces hommes ont inspiré les artistes, qui ont su leur rendre un hommage très contemporain : installations en caractères d’imprimerie de Virginie Jaffre, traces de métal en fusion de Michèle Ballinger, sérigraphies de cargos et de plateformes pétrolières d’Antoine Petit, les photographies de friches industrielles de Thierry Fanchon, peintures sur aluminium d’hommes en blouses grises de Dale J. Rowe. Jusqu’à fin mai également, la Série “Pop Rock” de F2B est exposée à la librairie musicale Larghetto, 84 rue Raymond du Temple, ouverte du mardi au samedi de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 h. La Boutique d’Artempion – 10, rue RobertGiraudineau – Tél. : 01 43 74 20 97. Du mardi au samedi de 10 h à 13 h et de 14 h 30 à 19 h (mercredi 17 h à 19 h). Fermé le jeudi matin. Blog : laboutiquedartempion.hautetfort.com

Galerie toutes latitudes Du 1er au 25 mai, la galerie toutes latitudes donne carte blanche à Itinéraires-art contemporain. Les palettes d’aujourd’hui puisent leur substance dans les objets du quotidien, dans le détournement de formes, des fonctions, des matières, des couleurs… Résolument engagée dans un parcours d’art actuel, l’association Itinéraires-art contemporain est un pôle de découverte d’artistes de tous horizons. Puis, du 30 mai au 22 juin, Michèle CirèsBrigand présentera ses travaux récents : Dressing (œuvres sur papier) et Grégoria (série photographique). À noter dès maintenant, le 7 juin à 19 h 30, Marcel interprète Bernard Dimey, poète, accompagné à l’accordéon par Frédo, et le 8 juin, soirée Lectures par l’atelier Lectures en scène de la galerie. Galerie toutes latitudes – 38, avenue FranklinRoosevelt – du jeudi au dimanche, de 15 h à 19 h et sur rendez-vous au 01 58 64 09 73.

Frémeaux & associés Jusqu’au 4 juillet, la galerie propose aux visiteurs de découvrir les Nus interdits et autres dessins de Tamara Chilovskaïa (1916-2002). Le régime soviétique, jusqu’à l’arrivée de Gorbatchev, avait réussi à bannir le corps féminin des sources d’inspiration. Plus tard, et par le plus grand des hasards, le marchand et galeriste français Edmond Rosenfeld découvrit une artiste de 73 ans qui, à l’écart du système et sans rien connaître de la révolution de la pein-

ture occidentale, avait prospecté toutes les voies possibles du “suggestif”, reconstituant dans l’atelier hérité de son père, architecte stalinien, une histoire parallèle de l’art du XXe siècle. La Galerie Frémeaux & Associés, présente, suite au succès d’une première exposition d’une centaine de nus en 2004, une véritable rétrospective en 200 œuvres originales (dessins, fusains, encres, tempera) classées comme non autorisées par le pouvoir soviétique et qui témoignent du dynamisme de la création russe au XXe siècle. Frémeaux et associés – 20, rue RobertGiraudineau – Tél. : 01 43 74 90 24. Du mardi au samedi de 10 h 30 à 13 h et de 14 h 30 à 19 h.

Et aussi… • La peintre et sculpteur vincennoise Michalinka Stuart expose du 22 mai au 1er juin ses Voyages oniriques à la galerie Eyety-nine (viaduc des arts – 89, avenue Daumesnil à Paris, du lundi au vendredi de 15 h à 19h, samedi et dimanche de 11 h à 19h). Site internet de l’artiste : michalinka.stuart.free.fr. • L’aquarelliste Annick Berteaux, qui enseigne cet art à l’espace Daniel-Sorano depuis 1990, expose du 16 au 22 mai au pôle culturel d’Alfortville (parvis des Arts – Tél. : 01 58 73 29 18). • Le peintre et sculpteur parisien Pascal Margat expose jusqu’au 30 juin prochain au Chalet des îles Daumesnil (situé dans le Bois de Vincennes, île de Reuilly – Tél. : 01 43 07 00 10). Vincennes • Mai 2008

31


Fourniture et pose sur mesure de Fenêtres – Persiennes Volets roulants – Marquises (auvents) – Stores le n en PVC, ALUMINIUM, FER et BOIS s gratuit

Fermeture Économique et Confort

E sp r i

t de qualitĂŠ

l Sa sitio po x d’e re

Not

ure extĂŠrieure et rm fe la : tĂŠ li ia spĂŠc

De

vi

102, rue Dalayrac – 94120 FONTENAY-SOUS-BOIS – TÊl. : 01 41 95 81 04 (Carrefour des Rigollots, à quelques mètres du Monoprix)

*MTPOUDIPJTJ7JODFOOFT t*MWBo1SºU¾QPSUFSQPVSGFNNFT 28, rue du Midi – TÊl. : 01 43 28 68 91 t -FYJOTUPOo1SºU¾QPSUFSQPVSGFNNFT 1 bis, rue du midi – TÊl. : 01 42 54 49 04 t5BSB+BSNPOo1SºU¾QPSUFSQPVSGFNNFT 27, rue du Midi – TÊl. : 01 43 28 05 29 t%FNBJOQFVUºUSFo DIBOHFNFOUEFQSPQSJšUBJSF

1SÂşUÂľQPSUFSQPVSIPNNFT OPVWFMMFTNBSRVFT"[[BSPo(BOU

16, rue du Midi – TÊl. : 01 43 65 27 07 Cet encart est rÊservÊ aux commerces et entreprises installÊs dans notre ville depuis moins de trois mois. Contact : Service dÊveloppement Êconomique - TÊl. : 01 43 98 66 09

entreprise familiale depuis 1905

“Marque de QualitĂŠâ€? Nous concevons votre salle de bains personnalisĂŠe.

Nous rĂŠalisons vos travaux de plomberie, couverture et chauffage.

Nous entretenons vos installations.

LACCUEIL LDÉPANNAGE PLOMBERIE LDÉPANNAGE COUVERTURE

01 49 57 91 91 01 49 57 91 99 01 49 57 51 90

LE-mail : holley-duran@wanadoo.fr

35, rue Victor Basch - 94300 VINCENNES - 01 49 57 91 91 / Site web : www.holley-duran.com


SORTIR À noter sur votre agenda… Jusqu’au 2 juin Exposition des dessins du concours Ponti Foulbazar dans le neuf-quatre Espace jeunesse de la médiathèque Du 1er au 25 mai Exposition Itinéraires-art contemporain Galerie Toutes latitudes 38, av Franklin-Roosevelt Du 2 au 18 mai Exposition d’huiles de Christina Mkrtchian Espace Daniel-Sorano Dimanche 4 mai Match de rugby : Vincennes – Metz Stade Léon-Bonvoisin Du 5 mai au 7 juin Exposition de timbres Office de tourisme (11, avenue de Nogent) Du 5 mai au 15 juin Exposition mon Mali – Place Pierre-Sémard Du 6 au 12 mai Exposition Croiser le fer Rue intérieure de Cœur de ville Mardi 6 mai Conférence Au cœur des savoirs Cycle géopolitique Auditorium Jean-Pierre-Miquel à 14 h 30 Mercredi 7 mai Croqu’histoires – Médiathèque à 11 h Jeudi 8 mai Cérémonie du 8 mai – Monument du Combattant vincennois à 10 h 30 Samedi 10 et dimanche 11 mai Brocante organisée par l’association Lacomidi – Rue du Midi et rue RobertGiraudineau toute la journée Du 10 au 12 mai • Football : tournois de Pentecôte Stade Léo-Lagrange • Escrime : tournoi franco-allemand Salle d’armes du centre Georges-Pompidou Dimanche 11 mai Concours de saut d’obstacles – Centre équestre Bayard, avenue du Polygone Mercredi 14 mai Triathlon du Vincennes Athletic Stade Léo-Lagrange de 13 h à 18 h Jeudi 15 mai Heure musicale du conservatoire Salle Berlioz (conservatoire) à 19 h Vendredi 16 mai • Course contre la faim Autour du château de Vincennes le matin

AGENDA • Comédie musicale Pinocchio par les élèves du collège F. Giroud – Centre culturel Georges-Pompidou à 20 h 30 Du 17 au 25 mai Semaine des photographes vincennois Hôtel de Ville de 14 h 30 à 18 h Du 17 mai au 1er juin Exposition de William Shaw Galerie Artedomus – 74, rue de Montreuil Samedi 17 et dimanche 18 mai • Pièces de théâtre et sketches par le Jardin fleuri – Centre culturel GeorgesPompidou à 14 h, 17 h, et 20 h • Comédie musicale par le P’tit chœur Chanter – Centre de loisirs 21, rue d’E.-d’Orves à 20 h le 17 et 16 h le 18 Samedi 17 mai • Heure du conte – Bibliothèque Sud Alfred-de-Vigny à 11 h • Fête de l’Internet Médiathèque de 14 h à 18 h • Conférence de la Société des amis de Vincennes – Maison des associations à 15 h • Tournoi de l’école de rugby Stade Léo-Lagrange • Tous ensemble tous différents Exposition, café littéraire, théâtre Espace Daniel-Sorano de 15 h 30 à 20 h Dimanche 18 mai • Concert de l’ensemble Naïri Espace Daniel-Sorano à 16 h • Vide-grenier rue Gilbert-Clerfayt Du 20 au 31 mai Festival Vincennes Off – Espace DanielSorano – Programme complet p. 21 Mardi 20 mai Concert de l’ensemble Amalgammes Centre culturel Georges-Pompidou à 20 h Jeudi 22 mai Concert Prima la musica ! Auditorium Jean-Pierre-Miquel à 20 h 30 Vendredi 23 mai • Heure musicale du conservatoire Salle Berlioz (conservatoire) à 19 h • Spectacle de danse par le conservatoire Centre culturel Georges Pompidou à 20 h Samedi 24 mai • Journée du jardinier – Esplanade de l’hôtelde-ville et square des Frères-Hautière • Exposition de l’association Vincennes Aquarelle – Place de l’Église de 9 h à 19 h • Formation multimédia Médiathèque de 10 h 30 à 12 h 30 • Heure du conte Bibliothèque Est Denis-Diderot à 11 h

• Conférence par l’association la Guirlande Salle André-Costes à 15 h Dimanche 25 mai • Fête du sport Cours des Maréchaux de 10 h à 17 h • Spectacle Bonjour et Où sont les mamans ? Auditorium Jean-Pierre-Miquel à 16 h • Concours de saut d’obstacles – Centre équestre Bayard, avenue du Polygone Samedi 24 et dimanche 25 mai Spectacle de l’école Musiques à Vincennes Centre culturel Georges-Pompidou (samedi à 19 h 30 et dimanche à 14 h et 17 h) Du 26 mai au 1er juin Semaine de l’Afrique en marche Divers lieux de la Ville Programme complet p. 39 Mardi 27 mai Fête des voisins Mercredi 28 mai Heure du conte Bibliothèque Ouest à 17 h Jeudi 29 mai • Heure musicale du conservatoire Salle Berlioz (conservatoire) à 19 h • Concert de l’ensemble Amalgammes Auditorium Jean-Pierre-Miquel à 20 h 30 Du 30 mai au 1er juin 5e Fête du pain – Place Pierre-Sémard Samedi 31 mai Tournoi de rugby Jérône-Cunin Stade Léon-Bonvoisin de 8 h à minuit Dimanche 1er juin Visite guidée de l’église Saint-Louis 22, rue Faÿs à 16 h Mardi 3 juin • Conférence Au cœur des savoirs : Auditorium Jean-Pierre-Miquel à 14 h 30 • Concert des harmonies Auditorium Jean-Pierre-Miquel à 20 h 30 Mercredi 4 juin Conférence par l’association Rencontres démocrates – Salle André-Costes à 20 h 30 Vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 juin Spectacle de danse par l’association Arts en mouvements – Centre culturel GeorgesPompidou à 20 h 30 (16 h le dimanche) Vendredi 6 juin Concert de l’ensemble choral de Vincennes Église Notre-Dame de Vincennes à 20 h 45 Samedi 7 juin • Journée des rêves – Esplanade de l’hôtel de ville toute la journée • Festival du film des centres de loisirs de Vincennes – Auditorium Jean-Pierre-Miquel à 14 h et 17 h

Vincennes • Mai 2008

33


SPORTS

SPORTS

Événement

Faites du sport ! Le sport fair-play Et évidemment, en cette année olympique, le fair-play cher à Pierre de Coubertin résonnera sur le cours des Maréchaux. « Cette nouvelle édition de la Fête du sport sera l’occasion pour nous de mettre la notion d’effort et les valeurs sportives, explique Bruno Camelot, nouvel adjoint au maire à la jeunesse et aux sports. Chaque discipline pourra mettre en avant ses champions, pour parler des Jeux olympiques à travers la pratique du sport », loin de toute polémique. L’esprit familial de la journée sera bel et bien présent, comme chaque année ! Petits et grands pourront s’essayer à de nombreux sports, du football au rugby, en passant par le volley et les jeux de boules ! Habitués à pointer et à tirer le cochonnet sur leur terrain, situé avenue de la Reine-Blanche dans le bois de Vincennes, les boulistes espèrent bien transmettre leur passion à quelques jeunes. « L’effectif du club baisse, avoue

Jean-Pierre Pellis, secrétaire de l’association des jeux de boules de Vincennes. Si cette journée peut donner envie à des personnes de nous rejoindre, nous les accueillerons avec grand plaisir ! »

Après l’effort, le réconfort ! Comme l’an passé, chaque association aura son espace réservé pour accueillir les sportifs en herbe. Pour les plus petits, un diplôme sera remis après chaque « épreuve ». Lorsqu’ils se seront essayés à la plupart des disciplines, un petit cadeau viendra récompenser leur effort ! Sont prévus également sur le lieu d’animation un baby-foot géant et un trampoline. Organisée par la municipalité avec l’aide précieuse des associations, la fête porte haut l’une des particularités de la ville : Vincennes est sportive, avec ses nombreux clubs et ses 7 000 licenciés toutes disciplines confondues. Alors le 25 mai, tous en piste ! CA

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

De 10 à 17 heures, les associations sportives vincennoises organisent des démonstrations, des initiations à leurs disciplines, avec un seul mot d’ordre : s’amuser ! « Nous participons avec grand plaisir à cette journée sportive organisée pour les Vincennois, confirme David Hakoun, président de la Société vincennoise de lutte et de judo (SVLJ). C’est une belle fête pour les gamins ! ». Le club est un habitué de l’événement : les judokas n’ont pas raté une seule Fête du sport en six ans ! Cette année, une grande championne viendra leur prêter main-forte : Sandrine Aurières, licenciée du club et médaillée d’argent

aux JO d’Athènes, sera là, avant de partir dans quelques semaines à Pékin avec l’équipe de France.

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

ortez le short et faites chauffer vos baskets ! Que vous soyez un adepte du marathon de Paris, un coureur du dimanche ou un sportif de canapé, la Fête du sport vous attend ! Pour sa sixième édition, le rendez-vous garde la même recette que l’année dernière : une journée d’activités sportives organisée au pied du château de Vincennes, pour transpirer et s’amuser tout en en prenant plein les yeux…

S

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

À vos marques, prêts ? Partez ! La sixième Fête du sport se tiendra le dimanche 25 mai sur le cours des Maréchaux, au pied du château. L’occasion pour les familles de s’initier à de nombreux sports, représentés par les associations de la ville.

En pratique Les disciplines au programme Badminton – tennis de table – rugby – vélo – football – basket-ball – rock acrobatique – équitation – boules – athlétisme – volley-ball – judo – escrime – arts martiaux…

34

Vincennes • Mai 2008

Fête du sport – Cours des Maréchaux, dimanche 25 mai de 10 h à 17 h. Entrée libre. Si le soleil est de la partie, n’hésitez pas à venir pique-niquer dans le secteur !


SPORTS

SPORTS

Taekwondo

Voile

e jeune Vincennois Benoît Marchese s’était déjà illustré au mois de janvier dernier sur les aires de combat en devenant champion d’Île-de-France junior de taekwondo. Benoît vient de confirmer avec brio ses résultats de début de saison en décrochant la médaille de bronze (catégorie moins de 78 kg) au championnat de France junior qui s’est déroulé le 1er mars à Lyon. Cette belle réussite est le fruit d’un travail intensif avec son entraîneur Mathieu Stehlin qui ne cache pas sa fierté d’avoir accompli ce chemin avec le jeune Vincennois, premier combattant du club Taekwondo Vincennes à remporter une médaille nationale !

Une performance remarquée Le 1er mars restera une date importante pour Benoît : après un échauffement un peu… précipité, il a dû enchaîner les combats dès la première heure de la compétition. Il a atteint avec facilité les demifinales. Malgré un combat mené de bout en bout, il a été rattrapé dans les 40 dernières secondes du troisième round et a vu s’envoler l’accès en finale avec seulement 2 points d’écart. Au bout d’un an et demi de

© Taekwondo Vincennes

L

Médaille de bronze au championnat de France junior.

pratique, Benoît fait une entrée remarquée dans le top 5 de sa catégorie. Et comme l’a déclaré le jeune champion, pour une première participation c’est une belle performance. « Mon entraîneur Mathieu Stehlin et le président du club Denis Panel ont été de très bons coaches, et leurs conseils m’ont beaucoup aidé, poursuit Benoît Marchese. Si j’ai eu la chance de faire si vite un podium au niveau national, c’est en grande partie grâce à eux, et j’en profite pour les remercier ! » L’objectif du champion : progresser rapidement pour atteindre le haut niveau dans la Catégorie senior (+ de 18 ans)… Site internet : taekwondo-vincennes.com

Athlétisme

Les coureurs retrouvent le château

S

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

ouvenez-vous : pour son dixième anniversaire, la course du Château, en 2007, proposait aux coureurs de s’offrir une arrivée « royale » dans la cour du château. Cette expérience hors normes sera reconduite cette année le dimanche 8 juin pour l’édition 2008 de l’épreuve. Ce 10 kilomètres pas comme les autres est qualificatif pour le championnat de Fran-

ce, et compte pour le championnat de Paris et le championnat d’Île-de-France du sport en entreprise. Dans la cour du château, le village de l’épreuve permettra aux participants de retirer leurs dossards, de bénéficier d’un vestiaire… Au programme : animations, buvette mais aussi échauffement collectif avant la course, récupération à l’issue de l’épreuve et bien sûr remise des récompenses. Retrait des dossards sur présentation d’une pièce d’identité le samedi 7 juin de 10 h à 18 h et le dimanche 8 juin de 8 h à 9 h 30. Départ le 8 juin à 10 h avenue des Minimes (Parc Floral). Renseignements et inscriptions : www.sportpassionevenement.com Tél. : 06 80 61 01 57. Mél : sportpassion@wanadoo.fr.

Vincennes largue les amarres ! Du 6 au 8 juin prochain, la ville de Hyères (Var) accueille le 12e Challenge nautique des mairies et des collectivités territoriales. Un événement auquel l’équipe vincennoise qui s’est déjà constituée se prépare activement : des passionnés de voile ont d’ailleurs constitué une association afin relever le défi. Créée en 1997 à l’initiative de l’École de voile des Glénans et de la ville de Concarneau, organisée dans cette ville mais aussi par le passé aux Sables-d’Olonne et à Brest, cette épreuve originale regroupe chaque année 35 bateaux environ. Les équipages sont obligatoirement composés d’habitants des collectivités engagées, d’élus et d’agents municipaux. Au-delà des régates, c’est aussi l’occasion pour les villes et les territoires participants de mieux se faire connaître et de mettre en valeur leur patrimoine touristique. L’an passé à Concarneau, le bateau vincennois, aux couleurs comme il se doit de l’Année du château, avait vaillamment défendu les couleurs de la ville et obtenu une 19e place remarquée : le haut du classement était logiquement occupé par les collectivités maritimes, mais Vincennes était la commune francilienne la mieux classée.

© DR

Un jeune Vincennois médaillé de bronze au championnat de France junior

Le bateau Vincennois a conquis une honorable 19e place lors de l’édition 2007 à Concarneau.

Vincennes • Mai 2008

35


SPORTS © Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

SPORTS Rugby

En bref

Équitation Ce mois-ci, le club Bayard équitation organise au centre équestre Bayard UCPA (avenue du Polygone – Paris XIIe) les concours suivants : • le 11 mai : concours de sauts d’obstacles CSO, E1, E1 + E2, E2 + E3, E3 + OP1, OP2, OP3 ; • le 25 mai : concours de sauts d’obstacles CSO Amat. 3/4.

Athlétisme Comme chaque année, le Vincennes Athletic organise son traditionnel triathlon le mercredi 14 mai de 13 h à 18 h au stade Léo-Lagrange. À noter, lors de l’Equip’Athlé benjamins qui s’est déroulé le 13 avril à Villejuif, les benjamins garçons ont terminé 1ers avec 366 points : ils rencontreront les meilleures équipes d’Île-de-France le 11 mai avec pour objectif de monter sur le podium. Avec 280 points, les benjamines filles sont 7es de cette épreuve, et le club termine 1er au classement mixte filles et garçons.

Cyclisme

e tournoi Jérôme-Cunin porte le nom d’un jeune joueur de rugby décédé en 1998 : Jérôme Cunin jouait alors au RC Vincennes et était capitaine de l’équipe de l’École supérieure des Travaux publics. La huitième édition de cet événement de plein air convivial aura lieu le 31 mai. Le tournoi est un événement à la fois sportif et festif qui fait la promotion du rugby et de son légendaire art de vivre ensemble. Il s’adresse à un public large de joueuses et de joueurs réguliers, de supporters passionnés ou de novices en quête de découvertes pour faire découvrir ce sport au plus grand nombre et promouvoir ses valeurs de partage, de solidarité et de tolérance. Les initiatives ne manquent pas pour traduire par l’exemple ces valeurs : tournoi de rubgy à sept, rugby flag et animations pour

L

e Vincennes Volley club organise son traditionnel tournoi en plein air, qui aura lieu les samedi 7 et dimanche 8 juin au stade Léo-Lagrange. Au programme :

L

© DR

Tennis Deux premiers résultats satisfaisants pour le Cercle amical de Vincennes : l’équipe hommes 55 ans du CAV (M. Bergès, P. Beust, F. Guédy, G. Pasquier et P. Villatte) est championne de Paris et a atteint la demi-finale du championnat de France. L’équipe dames 45 ans (I. Billard, P. Baillard, D. Joussen et B. Gélis) est vice-championne de France : elle s’est inclinée 2-1 face à Rouen en finale. Les championnats de France adultes débutent le 4 mai et s’achèvent le 1er juin. L’équipe 1 dames évolue en Nationale 1, l’équipe 2 dames en Nationale 3, et l’équipe hommes en Nationale 4.

36

Vincennes • Mai 2008

les enfants côté découverte ; pour la fête, fanfares, concerts funk et banquet ; solidarité enfin avec un village associatif et du commerce équitable, en partenariat avec l’association Altern’Actives. Samedi 31 mai de 8 h à minuit au stade Léon-Bonvoisin (parc municipal des sports). Inscriptions jusqu’au 15 mai pour le rugby à 7 folklo ou flag rugby auprès de Thomas Vachellerie au 06 88 76 64 73. Informations complémentaires : www.tournoijc.org. À noter également en mai au rugby-club : • dimanche 4 mai (seniors 1 et 2) au stade Léon-Bonvoisin : Vincennes – Metz • samedi 17 mai au stade Léo-Lagrange, le tournoi de l’école de rugby. Pour plus d’informations sur les horaires, consulter le site internet de l’association rvincennes.free.fr ou appeler le 06 21 78 75 59.

Vincennes Volley club

© DR

À l’issue d’un superbe travail d’équipe, le Vincennois Yvon Granger a pu conserver son titre de champion du Val-de-Marne à Rungis le 13 avril dernier, permettant ainsi aux couleurs du Vincennes Vélo club de briller en championnat F.F.C. D2.

Tournoi Jérôme-Cunin : festif et solidaire

un tournoi loisirs mixte 4 x 4 réservé aux personnes ne jouant pas en championnat, et des tournois seniors féminins et masculins 2 x 2 et 3 x 3. Pré-inscription par courrier avant le 4 juin et inscriptions sur place les 7 et 8 juin (6 € par personne pour le tournoi loisirs). Pour plus de renseignements, contacter Olivier Costarella – 50 rue Carnot – appt. 471 – 94700 Maisons-Alfort. Tél. : 06 20 08 70 16. Courriel : tournoi@vincennesvolleyclub.org

Natation

Les Dauphins de Vincennes Lors de diverses compétitions, le club des Dauphins de Vincennes a obtenu des résultats honorables : félicitations à tous les nageurs engagés. Compétition prédépartementale du 30 mars • Catégorie minimes : Pierre Lapie (50 nage libre, 50 brasse, 100 nl) ; Armand Savard (50 nl, 100 nl) ; Gaëlle Thenon Vignaux (200 b) ; Matthieu Leveque (50 b, 100 b) ; Jérémy Lechevalier (50 nl, 100 nl). • Catégorie cadets : Aurélien Carata (50 nl, 100 nl) ; Alice Wittevrongel (50 nl, 100 b) ; Margot Pluet (50 nl, 100 nl).

Groupe progrès du 30 mars • Catégorie poussins 1 (1998) : Amaury Chopineau (100 dos) ; Romain Durand (100 dos) ; Constantin Kireche (100 dos) ; Constant Mirakoff (100 dos) ; Julien Partyka (100 dos) • Catégorie poussins 2 (1997) : Cliona Noone (100 dos) • Catégorie benjamins : Thibault Carata (100 dos) ; Louis Gagny (100 dos) Six minimes et deux cadets ont participé à la finale départementale des 5 et 6 avril : Pierre Lapie, Jérémy Lechevalier, Julien Halter, Quentin Chambon, Gauthier Hamon, Margot Pluet et Aurélien Carata et Alice Wittevrongel.


SPORTS

SPORTS

Gymnastique © DR

Union et Avenir en pleine forme

En bref DR Département 2008.

es gymnastes du club Union et Avenir ont participé à plusieurs compétitions et ont obtenu de bons résultats : bravo à tous les participants ! © DR

L

Compétition départementale par équipe des 5 et 6 avril

CE Poussines Département 2008.

• Circuits éducatifs poussines 01/00/99 Niveau 1 et 2 : Pauline, Nicole, Camelia, Nolwenn, Charlotte (1res/5) ; • Circuits éducatifs poussines 01/00/99 Niveau 1 : Tanaëlle, Marie, Maureen, Ida, Justine, Alice 4es/8 ; Maelys, Auriane, Hannah, Ivana, Lyna, Agathe 6es/8 ; • DR Critérium honneur benjamines : Sarah, Anna, Cyrine, Clara, Astrid 5es/5 ; • DR Critérium excellence benjamines : Marie, Camille, Marie, Juliette 2es/3 ; • DR Critérium excellence benjaminesminimes : Mathilde, Jehanne, Eloïse, Irène, Antonia 1res/3 ;

• DR Critérium excellence toutes catégories : Édith, Claire, Félicie, Mathilde, Noémie, Léah 2es/2 ; • Compétition individuelle : Valérie, Solenne, Éloïse et Hélène se sont bien battues. Valérie, Solenne et Hélène disputeront la finale de zone. • Gymnastique acrobatique : pour cette première saison de compétition en gymnastique acrobatique, à laquelle participaient deux duos (Valérie et Mathilde, Jehanne et Marie) et un trio (Antoine, Antoine, Pauline), Jehanne et Marie sont qualifiées pour la finale nationale !

Football : tournois de Pentecôte Le Club olympique vincennois organise son traditionnel tournoi Yves-Judeau (équipes poussins) et la Vincennes Cup (équipes benjamins) du 10 au 12 mai au stade Léo-Lagrange. Vous pouvez consulter les plannings et les classements des équipes du COV sur le site internet du club : www.covincennes.fr

Escalade : les Vincennois qualifiés Deux jeunes sportifs de l’Association vincennoise d’escalade, au palmarès déjà impressionnant, ses sont qualifiés pour le championnat de France d’escalade : il s’agit de Yoan Demion et Antoine Deschamps. Internet : escalade.ave.free.fr

Nouveau

Découvrez l’Acti’march

Assemblée générale Le club Union et Avenir organise son assemblée générale pour la réélection du bureau le mardi 3 juin à 19 h 45 au gymnase de l’Est. Les adhérents ainsi que leurs parents sont cordialement conviés. Cette année, le club Union et Avenir de Vincennes souffle ses 130 bougies ! À cette occasion, une fête d’anniversaire est organisée le 28 juin à partir de 15 h 30 au gymnase des Vignerons, avec de nombreuses démonstrations. Le club souhaite également réaliser une petite exposition : si vous êtes un ancien de l’association ou que vous avez des informations qui permettraient de préparer une rétrospective sur l’association, n’hésitez pas à contacter le club Union et Avenir : u.a.vincennes@free.fr ou 01 41 93 18 49 (aux heures d’entraînement, du mardi au vendredi entre 18 h et 20 h). Site internet : u.a.vincennes.free.fr

Escrime

Jumelages à l’honneur u 10 au 12 mai, le cercle d’escrime de Vincennes reçoit son homologue de Castrop-Rauxel pour le traditionnel tournoi qui a lieu alternativement en France et en Allemagne (attention : le public non licencié ne peut pas entrer pour assister aux rencontres). L’association recherche toujours des familles d’accueil pour héberger les escrimeurs allemands. N’hésitez pas à vous manifester auprès de la présidente, Stéphanie Bainville au 06 24 47 22 53.

D

Une exposition de dessins de Gérald Engelvin, intitulée Croiser le fer, est en outre proposée du 6 au 12 mai dans la rue intérieure de Cœur de ville. « Mythe ou rituel inoffensif, le mouvement de l’escrimeur dans sa perfection a quelque chose d’une "cosmogonie". L’art réside dans la flèche et l’esquive. Le croquis s’y prête. Le mouvement est fuite ou avance. Pas de proie fugace, la cible est le cœur, rouge sang sur tunique immaculée… »

© DR

130 ans du club

Dès la rentrée prochaine, l’association Gym V pour tous vous propose de venir découvrir les cours Acti’ March’ : une marche dynamique sur terrain plat avec un programme individualisé. L’atout forme pour votre santé ! Ces cours d’une heure en extérieur, dans le bois de Vincennes, ont pour but d’aider les pratiquants à augmenter leur capital santé, de prévenir les maladies cardio-vasculaires, d’améliorer la tolérance au stress et de leur permettre de garder un poids stable en stimulant le métabolisme : une excellente activité pour lutter contre la sédentarité et également un bon complément aux séances de gymnastique en salle. Rendez-vous pour une réunion d’information sur ce programme avec les animatrices du club le lundi 26 mai à 18 h 15, salle André-Costes (47, avenue du Château). Pour plus de renseignements : Gym V pour tous – Tél. : 06 68 83 55 44. Vincennes • Mai 2008

37


ASSOCIATIONS

ÉVÉNEMENT

Découverte

Contes africains

La Semaine de l’Afrique en marche Et si on changeait de regard sur l’Afrique ? Ce pourrait être le slogan de cet événement riche en découvertes et en initiatives organisé à Vincennes du 26 mai au 1er juin.

n connaît les marchés solidaires organisés sur la place de l’Église deux fois par an. Certains se souviennent très certainement de la journée portes ouvertes organisée au foyer malien en 2006. Mais cette année, l’Afrique est à l’honneur pour un événement de plus grande envergure encore à Vincennes : la Semaine de l’Afrique en marche. Du 26 mai au 1er juin, trois associations vincennoises – Couleurs du Sahel, Sinjiya-Ton et Krokula (cf. Vincennes info avril 2008) – nous invitent à oublier les

O

clichés et à découvrir un continent dynamique, qui bouge, et qui crée. Culturelle et festive, cette semaine associe de nombreux partenaires locaux et propose des manifestations variées : des expositions de photographies, de peintures et d’objets d’art, une rencontre littéraire avec des auteurs africains, une projection de films, des contes pour enfants, une conférence, un grand concert, un marché africain animé par les résidents du foyer malien… À cette occasion, chacun pourra découvrir et partager un peu de la culture et de la convivialité de nos voisins du grand Sud. Et contribuer, le plus largement possible, à véhiculer une vision MM positive de l’Afrique. Site de l’événement : www.afrique-en-marche.user.fr

Issu du sud du Congo d’une famille de musiciens et de conteurs, Bertrand N’Zoutani s’inscrit dans la digne tradition des griots. À travers ses spectacles, il propose un chaleureux voyage à la découverte des cultures traditionnelles d’Afrique centrale : des contes et des légendes scandés par la sanza, et racontés avec beaucoup d’humour et d’émotion. Ces contes entraîneront l’auditoire dans un univers fantastique au cœur des forêts, où l’important n’est ni le Bien ni le Mal, mais le parcours initiatique de chacun, raconté avec beaucoup de suspense, d’humour et d’émotion… Samedi 31 mai à 16 h : Mbongui. Tout public à partir de 10 ans. Cœur de ville, Auditorium. Durée : 1 heure. Tarif : 1 €. Places à retirer à l’accueil de la Médiathèque à partir du 10 mai.

Reportage La Semaine de l’Afrique en marche associe le foyer de travailleurs maliens de Vincennes. Une occasion pour ses résidants de se présenter et de rencontrer les autres habitants de la ville. « Nous voyageons depuis la nuit des temps. » En introduisant cette remarque, Idrissa Doukara nous invite à découvrir un univers peu connu à Vincennes. Rue des Trois-territoires, 112 hommes vivent au foyer géré par l’association AFTAM. « Ce foyer est composé à 100 % de Maliens, explique le chef délégué des résidants. Nous venons de villages différents mais nous appartenons tous à la région de Kayes. Nous sommes des Soninkés. » Âgés de 25 à 65 ans, certains, comme Idrissa Doukara, arrivé en 1970, habitent Vincennes depuis longtemps. « Vous trouverez tous types d’ouvriers dans ce foyer : maçons, plombiers, terrassiers, agents d’exploitation… » De fait, la plupart des résidants ont des horaires atypiques et, les générations cohabitant, une organisation du lieu de vie s’impose. Un conseil composé du doyen des résidants et de cinq délégués titulaires prend

38

Vincennes • Mai 2008

les décisions qui concernent la communauté. « Nous avons établi un règlement intérieur. Les gens sont sanctionnés s’ils ne le respectent pas », précise Modi Doukouré, délégué. La présence en France de ces Soninkés réputés entrepreneurs revêt une signification profonde : elle est tout autant un parcours initiatique qu’une quête de moyens de subsistance. Quitte à se sacrifier. « Notre unique souci c’est de trouver les moyens pour aider nos familles, explique Modi Doukouré. Parfois, on a du mal à se positionner tant cela nous préoccupe. Cela rend notre intégration parfois difficile. »

S’intégrer dans la ville Et pourtant, ils reconnaissent se sentir bien à Vincennes. Le foyer, rénové depuis 2004, dispose désormais de 43 chambres au lieu de 9 et les rapports de voisinage sont amicaux. « Ce n’était pas évident au début mais nous

© Marjolaine Moreau

Voyageurs dans l’âme

avons su créer une relation de confiance, admet Dioungo Doukouré, autre délégué. La ville s’est ouverte. » Seule ombre au tableau, un désaccord sur le prix des loyers avec l’association gestionnaire. « Certains résidents sont en difficulté financière, du coup on n’organise plus de journée portes ouvertes », se désole Idrissa Boukara. La Semaine de l’Afrique en marche leur offre une opportunité. « On veut être présents pour se faire connaître », insiste le chef délégué, qui prévoit des animations sur le marché africain du 31 mai. « Cet événement est une très bonne chose. Cela va nous rapprocher des autres habitants, renchérit Modi Doukouré. Après tout, l’intégration, c’est s’entendre avec les gens avec qui l’on vit », conclut-il avec la sagesse du voyageur. MM


Ils seront à Vincennes

Le programme

Du 26 mai au 1er juin Expositions : • photos de l’association SOS Sahel à l’Espace Daniel-Sorano (16, rue Charles-Pathé) ; • photos de Sébastien Cailleux, “Mali magique”, place Pierre-Sémard ; • objets africains à Cœur de Ville (Association Couleurs d’Afrique Noire Francophone) ; • peintures de William Shaw à la galerie Artedomus (74 rue de Montreuil) ; • peinture de Jacob Diboum à la Boutique d’Artempion (10, rue Robert-Giraudineau) ; • livres aux librairies Millepages (notamment 174, rue de Fontenay). Séances de cinéma, au cinéma Le Vincennes. Sensibilisation dans des écoles de Vincennes. Programme : • Lundi 26 mai : À 20 h 30, projection d’un film africain dans le cadre du ciné-club de Laura, en présence d’une personnalité du cinéma africain (cinéma Le Vincennes – 30, avenue de Paris). • Mardi 27 mai : Signature d’un livre de photos et vernissage de l’exposition photo de SOS Sahel à l’espace Daniel-Sorano (16, rue Charles-Pathé).

• Mercredi 28 mai : Table ronde à 18 h consacrée au jazz et aux musiques populaires urbaines en Afrique du Sud, par Lorraine Roubertie et Armelle Gaulier, de l’université Paris-VIII – Vincennes-Saint-Denis (Maison des associations – 41/43 rue Raymond-du-Temple). • Jeudi 29 mai : Rencontre avec des auteurs africains à la librairie Millepages à 19 h 30 : le Rwandais Gilbert Gatoré – éd. Phébus – et le Tchadien Nimrod – éd. Actes Sud (174, rue de Fontenay). • Vendredi 30 mai : À 19 h 30, conférencedébat à l’auditorium de Cœur de Ville, sur le thème Qu’est-ce que l’Afrique apporte au monde ? en présence d’Abdou Diouf, ancien président du Sénégal et actuel Secrétaire général de la Francophonie, de Mamadou Toure, président de Sinjiya-ton Mali, et d’autres experts du continent (98, rue de Fontenay). • Samedi 31 mai : - De 10 h à 19 h, marché africain, rue de Fontenay. - À 16 h : M’Bongui, contes pour enfants à l’auditorium de Cœur de Ville, par Bertrand N’Zoutani (98, rue de Fontenay). - À 21 h, concert de Cheick Tidiane Seck et ses invités + Guem et son groupe de percussions, au profit de l’association Sinjiya-ton, au centre Georges Pompidou.

© DR

© DR

Cheick Tidiane Seck Ce natif de Ségou (Mali) est un multi-instrumentiste, compositeur et arrangeur de renom. Tout au long de sa carrière, il a collaboré avec des géants de la world musique et du jazz : Salif Keita, Mory Kanté, Joe Zawinul, Hank Jones… Connu pour ses talents de claviériste, il a mené sa carrière à l’ombre des feux de la rampe. À cinquante ans, il sort son premier album Mandingroove, où les rythmes mandingues traditionnels s’ouvrent sur des sonorités urbaines. En concert à Pompidou le 31 mai à 21 h. Abdou Diouf Ministre sous Léopold Sédar Senghor dans les années soixante, Abdou Diouf a été président du Sénégal entre 1981 et 2000. Ses mandats se sont distingués par une volonté de libéralisation progressive de l’économie sénégalaise et une ouverture au multipartisme. Musulman marié à une catholique, très attaché à l’idée de laïcité, il s’est battu pour une plus grande unité du continent africain. Depuis 2002, il est Secrétaire général de la Francophonie. Conférence à Cœur de ville le 30 mai à 19 h 30. Gilbert Gatoré Né en 1981, Gilbert Gatoré est l’un des rares auteurs rwandais à aborder le thème du génocide par le biais de la fiction. Durant la guerre, il avait entamé un journal intime dont il a dû se séparer au moment de fuir. C’est en tentant de le reconstituer qu’il écrit Le Passé devant soi. Premier tome d’une trilogie, ce roman expose le dialogue impossible entre la mémoire et l’oubli. Lauréat du Prix universitaire de la nouvelle et diplômé de Sciences-Po puis de HEC, Gilbert Gatoré vit à Paris.

Expositions

Mon Mali

William Shaw

our Sébastien Cailleux – journaliste reporter photographe, Vincennois depuis deux ans –, la passion de la photographie, c’est surtout la passion d’autrui, l’expression d’une vérité au terme d’une longue écoute et d’une minutieuse attention. Chaque reportage est une expérience globale, une immersion culturelle, humaine… Mon Mali illustre l’héritage culturel d’un pays qui fut durant des siècles l’empire le plus puissant d’Afrique, mais montre également la créativité d’un Mali contemporain tourné vers la modernité. Depuis les villages de brousse les plus reculés jusqu’au cœur de Bamako, la bouillonnante capitale, la photographe a sillonné le Mali à

W

P

la recherche des signes quotidiens d’une interprétation de passé, du présent et de l’avenir. Au-delà des apparences, parfois trompeuses, la vision positive d’un pays qui se construit jour après jour. Place Pierre-Sémard – du 5 mai au 15 juin. Des clichés seront aussi présentés dans le hall de la médiathèque du 22 mai au 3 juin (de 9 h à 21 h du lundi au vendredi, 18 h le samedi). Entrée libre.

illiam Shaw compte à son actif des expositions d’envergure notamment aux États-Unis, en Argentine et en Europe. Art brut ou abstro-figuratif sont les caractéristiques qui se retrouvent dans la juxtaposition des couleurs comme dans l’amalgame de cultures africaine et européenne. L’artiste sera présent à l’atelier le samedi 31 mai. Exposition du 17 mai au 1er juin. Artedomus – 74, rue de Montreuil – Tél. : 01 43 28 75 60. Vincennes • Mai 2008

39


ASSOCIATIONS

3

Initiative

questions à…

© Marjolaine Moreau

ASSOCIATIONS

© Marjolaine Moreau

Renaud Le Bas, membre du conseil d’administration

Tous ensemble, tous différents En partenariat avec la Ville de Vincennes et l’espace Daniel-Sorano, l’APEI (association des parents d’enfants inadaptés) des Papillons blancs organise le samedi 17 mai de 15 h 30 à 20 h une demi-journée de rencontres et de festivités sur l’enfance et le handicap. Parler du handicap, déculpabiliser les parents et changer le regard porté sur les enfants handicapés, c’est l’objectif que cet événement se propose de poursuivre. Un bon moyen de montrer que les enfants concernés ont beaucoup en commun avec les autres. L’association, gestionnaire d’un institut médico-éducatif (IME) accueillant des enfants handicapés mentaux et polyhandicapés, a conçu cette journée de manière festive et propose un programme riche en rencontres et en activités. Programme : Samedi 17 mai de 15 h 30 à 20 h – Espace Daniel-Sorano (16, rue Charles-Pathé). • 15 h 30 : Exposition de travaux d’enfants de l’institut médico-éducatif Bernadette Coursol. •16 h : Café littéraire avec la présence de Marielle Lachenal, auteur de Mon enfant est différent (Fayard) ; Anne Peynot, directrice du centre de loisirs mixte Loisir pluriel ; Antoine Galland, auteur de Lettres à Thomas, mon fils handicapé (Albin Michel) ; Renaud Le Bas, pour Handicap : paroles de frères et sœurs (Autrement). • 17 h 30 : Pause et apéritif offert par l’association des Papillons blancs de Vincennes. • 18 h : Un visible Théo, pièce de Renaud Le Bas, mise en scène par Frédéric Andrau, avec Valérie Gabriel et Renaud Le Bas. Spectacle, suivi d’une rencontre-débat entre les comédiens et le public.

40

Vincennes • Mai 2008

de l’APEI « Les Papillons blancs de Vincennes » L’APEI « Les Papillons blancs de Vincennes » organise le 17 mai à l’espace Daniel-Sorano la journée Tous ensemble, tous différents. En quoi consiste cet événement ? Il s’agit d’une journée festive consacrée au handicap et à l’enfance. Nous avons souhaité organiser un événement qui révèle les points communs entre enfants handicapés et enfants valides, entre parents d’enfants handicapés et parents d’enfants valides. Notre objectif est de sensibiliser les gens sur les ressemblances et non sur les différences, de faire connaître les enfants handicapés et de déculpabiliser leurs parents. C’est à travers des actions concrètes, fédératrices, que nous pouvons dépasser les différences et les transformer en richesses. Au programme, il y aura donc une exposition de travaux d’enfants de l’institut médico-éducatif (IME) Bernadette Coursol puis un café littéraire en présence de plusieurs écrivains et de la directrice d’un centre de loisirs mixte à Paris. En clôture nous présenterons la pièce Un visible Théo, qui sera suivie d’un échange entre les comédiens et le public. Quelles sont les missions de l’APEI « Les Papillons blancs de Vincennes » ? L’APEI « Les Papillons blancs de Vincennes » est une association de parents d’enfants inadaptés. Son but est de regrouper les familles ayant un enfant, un adolescent ou un adulte présentant un handicap intellectuel, de leur apporter un réconfort moral. L’association veille aussi à promouvoir les conditions d’accès à l’éducation, aux soins ou au travail des personnes handicapées. Elle

gère deux établissements accueillant des enfants et des adultes handicapés, situés à Montreuil-sous-Bois : l’institut médico-éducatif Bernadette Coursol et le CAT (centre d’aide par le travail) Section d’adaptation spécialisée. Auteur de Un visible Théo, vous y interprétez également un des deux rôles principaux. De quoi parle cette pièce ? C’est histoire de la première rentrée des classes de Théo. Ses parents sont totalement fébriles face à cet événement a priori « normal » dans la vie de parents « normaux ». Sauf que Théo est un enfant handicapé de 7 ans et que, pour la première fois depuis sept ans, ses parents vont passer une journée seuls, face à face. La pièce montre avec distance et humour comment ils vont rattraper leur retard, apaiser leur colère et cheminer vers l’acceptation pleine et entière de la différence. Grâce au procédé de mise en scène, le spectateur a l’impression d’être à la place de Théo, tantôt protagoniste du récit, tantôt observateur de ses parents. C’est une pièce sur le cheminement d’une vie, sur les ressemblances et les différences. Pour que les communautés de parents d’enfants handicapés et de parents d’enfants valides s’appréhendent mieux, pour qu’ils aient moins peur les uns des autres et, qu’à la fin, on laisse jouer tous les enfants dans le même bac à sable… Propos recueillis par Marjolaine Moreau APEI Papillons blancs de Vincennes. Président : André Falcucci – 25, rue de Lagny 94300 Vincennes – Tél./ fax : 01 48 08 71 18. Contact : Brigitte Kunzli Tél. : 06 74 94 71 75. Permanences : le samedi de 10 h 30 à 12 h 30 sur rendez-vous au 18, avenue Georges-Clemenceau.


ASSOCIATIONS Festival America

Prix des lecteurs

V

ous aimez lire ? Vous êtes majeur et inscrit dans les bibliothèques de Vincennes ? Vous avez envie de découvrir les nouveaux fleur eurons de la littératu américaine ? rature Alo Alors n’hésitez pas et rejoignez le jur du 2e Prix des jury bibliothèques de la bib vil de Vincennes ville or organisé à l’occa-

ASSOCIATIONS sion du Festival America qui se déroulera du 26 au 28 septembre. Le jury de 15 personnes, constitué en juin par tirage au sort, lira pendant l’été les livres sélectionnés par les bibliothécaires et l’équipe du festival et éliront en septembre le lauréat du Prix des bibliothèques. Pendant le festival, le jury remettra le prix à l’auteur couronné. Si vous êtes intéressé, un bulletin est disponible à la médiathèque et dans les bibliothèques. Vous avez également la possibilité de vous inscrire en ligne sur le portail biblio.vincennes.fr. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la médiathèque au 01 43 98 68 41. Date limite d’inscription : le 17 mai.

L’ensemble choral de Vincennes recrute Si vous aimez la musique classique et si vous aimez chanter, l’ensemble choral de Vincennes vous attend ! Créée en 1950, l’association souhaite gonfler son effectif. ls sont tous amateurs. Amateurs de musique classique, de chant et de moments de convivialité. Les trente-cinq membres de l’ensemble choral de Vincennes se réunissent chaque jeudi soir à l’espace Daniel-Sorano pour répéter et chanter à “chœur” joie. Au répertoire : des chants profanes et religieux, des partitions classiques parcourant les siècles (du XVe au XXe). A cappella ou accompagné par un orchestre, l’ensemble n’a pas la prétention des grands groupes professionnels. N’empêche, le résultat est là. « Le niveau des membres est très bon, reconnaît volontiers Marie-Aude ForgueLe Moullac, choriste de l’ensemble depuis plus de trente ans. Nous procédons à une petite sélection à l’entrée, puis au cours de l’année, des séances de formation sont prodiguées. » Pour mener l’ensemble à la baguette, Étienne George, également président de l’association, officie comme

© ECV

I

chef de chœur. Plusieurs concerts viennent récompenser les efforts fournis lors des répétitions. L’ensemble se produira le 6 juin à l’église Notre-Dame de Vincennes et pour la première fois à l’auditorium Jean-Pierre-Miquel de Cœur de ville pour la Fête de la musique, le 21 juin.

En bref

Danse africaine Instigateur et maître incontesté des cours de percussions africaines à Paris, auteur du célèbre générique de l’émission Ça se discute, l’illustre et incontournable percussionniste Maître Guem accompagnera la danseuse Léope, originaire du Bénin, lors du stage de danse africaine du samedi 10 mai, à Cœur de ville. Deux séances sont prévues : 11 h et 13 h (débutants) ; 13 h 15 et 15 h 15 (initiés). Venez rencontrer Maître Guem, une petite démonstration est assurée ! Places limitées. Tarifs : la séance de 2 h : 20 € + adhésion (15 €). Réservations obligatoires au 06 70 11 66 09 ou danseleopart@yahoo.fr

Au pied de la Lettre La compagnie Au pied de la lettre propose un stage de théâtre les 7 et 8 juin. Les participants pourront explorer plusieurs exercices d’improvisation qui aiguiseront leur sens de l’observation, leur imagination, leur écoute et leur concentration, pour ensuite préparer la construction d’un personnage, autour d’un court texte de 10 lignes. Stage à l’Espace Bleu, 26 avenue Quihou à Saint-Mandé de 14 h à 18 h. Tarif : 65 €. Contact : Jade au 06 09 89 56 95.

Ténors et basses à l’appel !

Les Berrichons à Vincennes

Oui mais voilà : pour se produire en public et pour pouvoir interpréter un répertoire digne de ce nom, il faut des voix. Et certaines commencent cruellement à manquer. « Nous avons beaucoup de mal à trouver des chanteurs, avoue Marie-Aude ForgueLe Moullac. Surtout pour les voix basse et ténor. Le problème est que sans ces tessitures, nous sommes restreints au niveau du choix des partitions : si on ne recrute pas, il est évident que ce sera la fin de la chorale. » Et ça, les membres de l’ensemble ne peuvent s’y résoudre. « C’est beaucoup plus qu’une simple chorale. On se retrouve avec plaisir, pour chanter, mais aussi pour passer de bons moments. » Vous aimez la musique classique ? Vous aimez chanter ? Alors l’ensemble choral de Vincennes vous attend ! CA

Vous souhaitez rejoindre les Berrichons qui habitent Vincennes, Saint-Maur ou encore Paris ? Alors n’hésitez pas et adhérez à l’association Les Sancerrois de Paris. Vous pourrez participer, entre autres, à la SaintVincent qui a lieu tous les ans à Paris, début février. L’occasion de retrouver ses racines et partager diverses activités ! Contact : Jean-Claude Tavernier au 01 58 07 67 28.

Église Notre-Dame de Vincennes, vendredi 6 juin à 20 h 45 – Auditorium Jean-PierreMiquel (Cœur de ville), samedi 21 juin, à 18 h. Renseignements sur www.ecv94.org.

Métro aux Rigollots L’association Métro aux Rigollots agit pour le prolongement de la ligne n° 1 du métro jusque dans le secteur des Rigollots depuis novembre 2005. Son assemblée générale aura lieu le jeudi 22 mai à 20 h, salle Robert-Louis à Cœur de ville. L’occasion de faire le point sur les dernières informations disponibles sur ce sujet. Site internet : metroauxrigollots.site.voila.fr courriel : metro.vincennesfontenay@ laposte.net. Vincennes • Mai 2008

41


ASSOCIATIONS

La Conférence au village L’association vous propose ce mois-ci, après le retour des adhérents de leur croisière découverte du Rhin romantique et de la vallée de la Moselle (du 8 au 12 mai – inscriptions closes) : vendredi 23 mai (après-midi) : une visite du village de Charonne, de l’église Saint-Germain au pavillon de l’Ermitage (XVIIIe siècle), vestige du château de Bagnolet de la duchesse d’Orléans. Rendez-vous devant l’église SaintGermain de Charonne (carrefour rue de Bagnolet et rue Saint-Blaise – Paris XXe – M° ou bus PC Porte de Bagnolet). Début de la visite à 14 h 30. Inscription préalable obligatoire à l’adresse suivante : BP 39 – 94301 Vincennes Cedex. Prix : 12 € (à joindre à l’inscription). La Conférence au village – BP 39 – 94301 Vincennes Cedex – Tél. : 01 43 74 45 72.

Société des amis de Vincennes L’association propose une conférence le samedi 17 mai à 15 h à la Maison des associations (41-43, rue Raymond-duTemple). Frédérique Lanoë, diplômée de l’école du Louvre, présentera le château de Vincennes sous Louis XIV. Une étude sera exposée sur les décors peints réalisés dans les pavillons du Roi et de la Reine à partir des vestiges encore en place, des panneaux démontés et dispersés, des dessins préparatoires et des archives afin de mieux appréhender ce programme décoratif. Méconnu aujourd’hui, il a néanmoins une place importante dans l’histoire du grand décor peint puisqu’il précède directement un autre chantier de premier plan du règne de Louis XIV : celui du château de Versailles… Entrée libre – Contact : 01 48 08 59 31.

La Guirlande L’association La Guirlande propose le samedi 24 mai à 15 h une conférence sur le thème Être femme au temps du Roi-Soleil. Les textes seront lus par Mireille Pédaugé. Salle André-Costes (47, avenue du Château). Tarif : 6 € – Entrée libre pour les adhérents de l’association – Renseignements au 01 48 57 30 22.

42

Vincennes • Mai 2008

Scène

Spectacles tous azimuts Alors qu’approche la fin de l’année scolaire, de nombreuses associations, après plusieurs mois de labeur et de répétitions, s’apprêtent à donner en public le fruit de leur travail. Gros plan sur les initiatives de quelques-unes des associations vincennoises.

Danse : Arts en mouvement

© DR

Conférences

ASSOCIATIONS

’association Arts en mouvements proposera les 6, 7 et 8 juin prochains au centre Georges-Pompidou un spectacle intitulé Espace 3 D. Deux cent cinquante élèves de jazz et de hip-hop seront présents autour de deux DJ, de la compagnie de danseurs professionnels K-Unik, sans oublier… les marionnettes ! Une nouvelle création où technique, ambiance artistique et dynamique seront au rendez-vous. Vous pourrez également visiter l’exposition proposée par les élèves de l’atelier d’art sur la peinture et sur la littérature de Jules Verne et de La Fontaine, où la traversée des pays en différentes techniques est rythmée par des croquis d’animaux. Une sortie en famille à ne pas manquer ! Réservation des places auprès de Arts en mouvements – 174 bis, rue Diderot – Tél. : 08 72 62 02 40 – ladydel@free.fr. Site internet : www.artsenmouvements.com. Tarifs : 10 € (adulte) – 8 € (ado) – 6 € (enfant).

en scène sous la forme d’une comédie musicale moderne et enjouée. Elle a été écrite et composée par Bojumir Vachal, accompagnateur des différentes formations de Chœur chanter. L’interprétation sera dirigée par le chef de chœur de l’association, Isabelle Boulais. Tarif : 5 € (pour les adultes)

L

Comédie musicale : P’tit Chœur Chanter

L

’ensemble vocal du P’tit Chœur Chanter, chorale constituée d’une trentaine d’enfants, présente une comédie musicale intitulée Maugli le samedi 17 mai à 20 h et le dimanche 18 mai à 16 h au centre de loisirs situé 21, rue d’Estienne-d’Orves. Parents et enfants pourront ainsi retrouver le héros du livre de la jungle et ses amis les animaux pour suivre un épisode important de sa vie : la découverte du monde des hommes… L’aventure est chantée et mise

Dessin de Marine Strazielle, jeune choriste de l’association.

Musiques à Vincennes

L

’école Musiques à Vincennes propose son spectacle de fin d’année les samedi 24 à 19 h 30 et dimanche 25 mai à 14 h et 17 h au centre culturel Georges-Pompidou. L’occasion pour les élèves de l’école de jouer devant parents et amis en toute simplicité… et rien que pour le plaisir ! École Musiques à Vincennes – 9, rue Raymond-du-Temple – Tél. : 01 43 28 14 61 www.musiquesavincennes.com

Théâtre : Le Jardin fleuri ’association le Jardin fleuri donne rendez-vous aux spectateurs les 17 et 18 mai à 14 h, 17 h, et 20 h au centre culturel Georges-Pompidou où elle vous proposera pièces de théâtre et sketches, mêlant le comique au dramatique, le classique au moderne. Sur scène, vous pourrez retrouver le travail de l’année des enfants de 5 à 17 ans ainsi que des adultes de l’association.

L

Renseignements et horaires sur www.lejardinfleuri.com – Tél. : 01 41 93 75 59. Tarifs : 7 € (adultes), 5 € (moins de 10 ans) Entrée des spectateurs entre 30 et 15 minutes avant les spectacles


ASSOCIATIONS

ASSOCIATIONS MÉMENTO

Clubs services

Seniors

L

e Prix Soroptimist de la romancière francophone consacre tous les deux ans un roman écrit en français (les traductions ne sont pas acceptées) par une femme étrangère. Au dernier Salon du livre, de nombreux éditeurs se sont montrés très intéressés par ce prix unique en son genre qui révèle la richesse littéraire et la diversité culturelle de la langue française dans les nombreux pays de la Francophonie. La sélection 2008 réunit dix femmes écrivains représentant l’Allemagne, le Canada, la Chine, l’Irak, l’Iran, le Maroc, le Niger, l’Italie, la Suisse et le Vietnam. Pour cette 4e édition, le club de ParisEst Vincennes, lecteur et membre du jury depuis la 1re édition, rejoint les clubs de l’Union française du Soroptimist International participant cette année à l’élection de la lauréate par leurs comités de lecture. Des lectrices d’horizons variés, partageant toutes la même passion pour la lecture vont ainsi analyser et apprécier ces textes venus d’ailleurs. L’an passé, Shenaz Patel (Maurice) avait remporté ce prix. À suivre…

Le Soroptimist International est une union féminine interprofessionnelle et internationale, jouissant du statut d’ONG, reconnue par l’ONU, l’UNESCO, l’UNICEF, la FAO, le HCR, membre du Lobby européen des femmes, et strictement neutre sur les plans politique et religieux. Contacts : Françoise Ide – 3, rue JeanMoulin à Vincennes – Tél. : 01 43 74 80 10 f.ide@free.fr ou Geneviève Cot 323, rue de Charenton – 75012 Paris Tél. : 01 43 44 69 87 – genevieve@noos.fr

Dîner de gala Les trois clubs service vincennois (Soroptimist Paris-Est Vincennes, Rotary club Paris-Est et Lions’club Vincennes) avaient dû reporter leur premier dîner de gala dansant. Celui-ci, animé par l’orchestre Jazz cool band, sera donné le vendredi 30 mai à partir de 20 h dans les salons de l’hôtel de ville, sous la présidence du maire de Vincennes. Les bénéfices de cette soirée seront reversés au profit d’actions en faveur des personnes handicapées. Participation : 65 € (tenue de cocktail). Renseignements et réservations au 01 43 28 17 76

Entraide

Société de Saint-Vincent-de-Paul

L

e fondement de la Société de SaintVincent-de-Paul est de vivre la charité de proximité en s’appuyant sur la spiritualité. Ces deux piliers bâtissent depuis 175 ans l’action impulsée par Frédéric Ozanam au service des pauvres. En France, 12 000 bénévoles répartis dans mille équipes locales poursuivent cette action au quotidien. Lorsque l’on est âgé ome il est dif et qu’on n’est plus autonome, difficile d’accepter de dépendre physiquement des autres ; l’action des bénévoles

aide à sortir de la solitude les pers personnes confrontées par exem exemple à ces difficultés. Cett année, la campagne Cette de lutte contre la solitude de l’association est tournée vers tous ces bénévoles et les personnes qu’ils serven et met en avant ce qui vent, phy physiquement les unit : leur reg regard, leur sourire ; une vis vision de relation fraternelle qui donne envie d’aller ren rendre service ! Contact à Vincen Vincennes : Société de SaintVi Vincent-de-Paul t d P l – 82, rue Raymonddu-Temple Tél. : 01 43 28 16 00 perrouxm@wanadoo.fr.

L’agenda des clubs Voici le programme que vous proposent ce mois-ci les clubs Loisirs et découvertes : • mardi 6 mai : visite guidée du Tenniseum et des coulisses de Roland-Garros • vendredi 16 mai : bowling à la Matène • samedi 17 mai : spectacle de l’humoriste Gérald Dahan au théâtre Dejazet • mardi 20 mai : le Loiret, au fil de l’eau… autour de Châtillon-sur-Loire • mardi 20 mai : rando-découverte avec M. Klech : de Meudon à Chaville • mardi 27 mai : les trésors de Méréville dans l’Essonne. Visite guidée des cressonnières de la Villa Paul, déjeuner au restaurant, visite de la restauration des jardins de Méréville. Pour tout renseignement concernant les activités, merci de vous adresser au secrétariat des clubs situé 70, rue de Fontenay – Tél. : 01 43 98 67 03 ou 67 04.

Solidarité

Journées nationales de la Croix-Rouge La délégation de Vincennes de la Croix-Rouge réalise de nombreuses actions grâce à ses bénévoles, mais les dons ne suffisent malheureusement pas à financer l’ensemble des initiatives réalisées tout au long de l’année. Deux jours par an, les volontaires de la Croix-Rouge française sont autorisés à quêter sur la voie publique : vous les retrouverez durant ces journées nationales, les 17 et 18 mai, dans les rues de Vincennes. N’hésitez pas à faire un don ! À noter : Le groupe vocal bryard Voix-si Voix-la et l’association musicale du Perreux donnent un concert au profit de la CroixRouge départementale le dimanche 18 mai à 16 h 30, à l’école primaire Pierre-Brossolette au Perreux (154, rue P.-Brossolette). Tarif : 5 € (2 € pour les – de 12 ans). Renseignements : concertcroixrouge94.free.fr © Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

Prix Soroptimist de la romancière francophone

« Et si Adriana n’est pas là, Robert s’en chargera... »

Vincennes • Mai 2008

43


ASSOCIATIONS

Vide-greniers

Journée des rêves

À noter dès maintenant : • Rue de Fontenay : l’association Vilcena organise la dixième édition de son videgreniers le samedi 14 juin de 9 h à 18 h 30, rue de Fontenay. Les bénéfices de cette journée seront recueillis au profit des deux associations Vilcena et Présence loisirs accompagnés, qui ont pour vocation le transport accompagné des personnes qui ne peuvent plus se déplacer seules. Renseignements au 01 41 74 01 11 Centre Pierre-Souweine 6, avenue Pierre-Brossolette. • Rue Gilbert-Clerfayt : l’association Les Hauts de Vincennes organise le 18 mai de 7 h à 18 h une brocante rue Gilbert-Clerfayt : les visiteurs sont attendus nombreux !

Pour la 6e année consécutive, les Vincennois ont rendez-vous avec la Journée des rêves, qui se déroulera le samedi 7 juin. À noter dès maintenant sur votre agenda ! réée en 1994, l’association Rêves s’est donné pour mission de permettre à des enfants atteints d’une maladie dont le pronostic est réservé de réaliser un de leurs rêves les plus chers. Le moral est essentiel dans le combat mené contre la maladie et la réalisation d’un rêve permet à tous ces enfants de s’évader du quotidien et de la souffrance. Au programme le 7 juin : un petit déjeuner à 8 h place Jean-Spire-Lemaître, un brunch à partir de 11 h suivi d’un couscous et d’une animation devant l’Espace jeunes de l’Ouest par l’association Ça germe à

Bénévolat

Groupement des intellectuels aveugles ou amblyopes (GIAA) Œuvrant depuis 1949 à l’accompagnement des personnes en situation de handicap visuel en favorisant leur accès à la lecture, au travail et aux loisirs, le GIAA recherche des bénévoles pour appuyer ses services : • au niveau administratif : mailings, accueil, secrétariat, communication… ; • pour la lecture et l’enregistrement de livres, assistance à la production des CD, la numérisation… ; • pour les ressources financières : recherche de fonds, gestion et suivi de projets… ; • pour la saisie des ouvrages destinés à être publiés en Braille. Grâce à ces écrits, l’association peut proposer à ses abonnés un important fond de livres enregistrés sur CD (Système Daisy, spécialement conçu pour le handicap visuel, convivial et simple d’emploi) et cassettes, ainsi que treize revues de grande diffusion sur CD (Géo, la sélection hebdomadaire du Monde, L’Histoire…) et un service d’enregistrement à la demande. Renseignements au 01 47 34 30 00 et sur internet : www.giaa.org. Vincennes • Mai 2008

C

© Thibaut Plaire

Associations

En bref

44

ASSOCIATIONS

l’Ouest… et, place de la Mairie, autour d’un podium animé par Marc Choquet : des démonstrations sportives et artistiques, le magicien Jimbreizt et les clowns en folie, de nombreux artistes, un petit train touristique, des structures gonflables, des stands (kermesse, maquillage, vente d’enveloppes toutes gagnantes d’un lot, artisanat, restauration…) avant le traditionnel lâcher de ballons en fin de journée ! Pour tout renseignement : Association Rêves Île-de-France : Régina Masson Tél. : 06 85 32 00 71 www.reves.fr – reves94@reves-france.com.

Initiative

Club Micronet : l’informatique accessible aux handicapés e club Micronet de Vincennes propose aux amateurs de micro-informatique de tous niveaux de s’initier et de se retrouver dans des locaux mis à disposition par l’Espace Daniel-Sorano. Depuis septembre 2005, le Club accueille et initie des personnes handicapées à l’informatique et au multimédia. L’occasion de sortir de chez soi, de vivre un moment de solidarité et de partage et d’apprendre les outils modernes de communication, d’information. L’association initie au pilotage d’un ordinateur, à la navigation sur le web, à écrire et expédier un courriel, à effectuer des démarches en ligne, à la création artistique, à passer une commande sur le net…

L

Une plage horaire réservée aux handicapés a été mise en place : dès que de bonnes bases ont été acquises, ces élèves rejoignent les autres adhérents dans les différentes activités et initiations dispensées par le club. Le transport des personnes à mobilité réduite est assuré par Filival avec des véhicules appropriés. Cette activité ne peut fonctionner que grâce au dévouement des animateurs : Andrée, Chantal, Isabelle, Paulette et Jean Marc qui transmettent le meilleur de leurs connaissances avec une patience exemplaire – sans oublier le personnel de l’espace Daniel-Sorano, en particulier Christophe. L’association a besoin de bénévoles ayant quelques connaissances en informatique (Windows, Internet ou bureautique : Word, Excel…) : n’hésitez pas à rejoindre l’équipe des animateurs. Club Micronet Vincennes Espace Daniel-Sorano – 16, rue Charles-Pathé Tél. : 01 43 74 73 74 – www.clubmicronet.net

À noter : Le club participe à la Fête de l’Internet, qui se déroule du 12 au 17 mai : n’hésitez pas à venir le découvrir à cette occasion !


VINCENNES PRATIQUE

Ça devait arriver. Depuis le temps que Vincennes accueille le festival America, il fallait s’y attendre : les Indiens sont déjà là. Si, si : ils ont même érigé des totems autour du quartier de la rue de la Paix. Avec des pictogrammes qui laissent à penser tout de même que le secteur accueille tout le monde : piétons, cyclistes, automobilistes – à condition que ces derniers lèvent le pied. Une zone 30 ? Mieux que ça, dixit le totem : un espace apaisé. Une belle allitération doublée d’une redondance : car apaiser la rue de la Paix, il fallait oser. Le piéton se félicite de ce redoublement de sérénité. Il trouve aussi qu’habiter un espace apaisé, c’est bien plus charmant que de vivre dans une zone, fût-elle 30. On imagine déjà les conversations sur les trottoirs : « Excusez-moi, la rue Monmory ? – Prochaine à gauche, cher Monsieur. – Ah, merci, je m’étais perdu dans l’espace. » Le plus amusant au final, est qu’il faille faire des chicanes pour obtenir la paix. Plus sérieusement, le piéton, au-delà des questions de vocabulaire, se réjouit à plusieurs titres de l’irruption dans le paysage urbain de ces aménagements. L’intérêt pour les piétons est évident, et au premier chef (indien) pour les plus fragiles d’entre eux : squaws accompagnées de leurs papooses ou sachems vénérables. Les passages qui n’ont de cloutés que le nom sont plus que jamais protégés et c’est tant mieux. Le risque de voir débouler une horde de chevaux-vapeur avec un peu trop de diligence s’amenuise en effet dans le secteur. Pour les amateurs de vélocipède, l’affaire ne manque pas davantage de selle… Le coup de pédale est moins inquiet lorsque l’espace est apaisé (proverbe sioux). On risque d’ailleurs par les temps qui courent de voir fleurir dans la plaine davantage de cyclistes que jamais ; si la solution qui permettrait d’étendre Vélib’ facilement aux villes de la Petite Couronne est encore en gestation, une heureuse initiative installe ces semaines-ci des stations jusqu’aux portes de Vincennes – comme par exemple juste en face du Cours Marigny. Paradoxalement enfin, le piéton tâche de ne jamais oublier qu’il est aussi parfois un automobiliste. Il se dit que peut-être, une fois passée l’irritation du conducteur pressé qui multiplie les coups d’accélérateur et de frein, il saura franchir avec souplesse et douceur les chicanes et passages surélevés, acquerra des réflexes courtois – façon bison futé – et n’en conduira que mieux : au nom de la sécurité des autres usagers comme des émissions de carbone. Le jeu des gaz communicants devrait permettre de réduire les fumées d’échappement au profit de celle du calumet… de la paix. Le piéton, sur cette affaire, n’a donc pas l’intention de rester sur sa réserve. Et il compte bien profiter de l’occasion qui lui est donnée de s’exprimer ce mois-ci sur la naissance de nouveaux espaces apaisés ! Le piéton de Vincennes

Collecte des déchets verts Effectuée tous les lundis matin (ou le lendemain lorsque le lundi n’est pas travaillé), elle est exclusivement réservée aux particuliers possédant un jardin. Il est impératif de présenter ces déchets dans des sacs biodégradables fournis gratuitement par la Ville de Vincennes (tout autre emballage étant inadapté au compostage) et disponibles au Centre technique municipal (14, avenue Paul-Déroulède). Les sacs doivent être présentés ouverts et être déposés la veille au soir, après 18 h, ou les lundis matin, avant 8 h. Prochaines collectes : lundi 5, mardi 13, lundi 19, lundi 26 mai, lundi 2 juin. Sont considérés comme déchets verts : les fleurs fanées, la pelouse, les feuilles, les branchages qui devront être attachés en fagots n’excédant pas 1,50 m de longueur et 3,5 cm de diamètre. Ne sont pas compris dans la collecte des déchets verts : la terre (catégorie des gravats), les sacs de terreau, les pots de fleurs en plastique, les pots en terre cuite.

Collecte sélective À Vincennes, trois bacs différents sont mis gratuitement à la disposition des habitants. Les bacs sont ramassés y compris les jours fériés, et ne doivent pas rester toute la journée sur le trottoir. Pour toutes vos questions, un numéro de téléphone gratuit : le 0 800 77 00 66 (n’hésitez pas à laisser un message sur le répondeur). Bac gris (déchets ménagers non recyclables) : les lundis, mercredis, vendredis et samedis. Bac bleu (journaux, magazines et prospectus, cartons, bouteilles en plastique, briques alimentaires et boîtes métalliques, en vrac et sans sacs) : le mardi. Bac vert (bouteilles, bocaux et pots en verre) : le jeudi.

Voirie

Opérations Coup de balai propreté haque mois, les services municipaux mènent dans différentes rues des opérations Coup de balai propreté. L’objectif est un nettoyage complet des trottoirs et de la chaussée et un entretien approfondi de la voirie ; l’opération permet aussi de lutter contre les véhicules ventouses ou épaves. Prochaines opérations : le 6 mai avenue des Murs-du-Parc et le 20 mai rue Crébillon. Les opérations Coup de balai ont lieu entre 6 h et 12 h. Stationnement interdit à partir de 6 h ; enlèvement des véhicules dès 6 h 30 ; début des opérations de lavage à 7 h. Les véhicules qui n’auront pas été déplacés seront enlevés et mis en fourrière par les services de police.

C

© X. Mouthon)

Danse avec les clous

Environnement

© DR

Humeur

MÉMENTO

Vincennes • Mai 2008

45


?D=QOOQNAO

(8E;I@CCP

KfljmfjkiXmXlo[\Yi`ZfcX^\ DXƒfee\i`\$:Xii\cX^\$G\`ekli\ Jfcj\kDlij GcfdY\i`\$yc\Zki`Z`k„$;„ZfiXk`fe

Lkqnqjiaehhaqn_kjbknp`arkolea`o qjiaehhaqn_kjbknp`arkolea`o Lnej_el]haoi]nmqao

¡I]n_k ¡@nD]ohau ¡Oekqt ¡Cekeahhk ¡Repqhhe ¡>anpej ¡?h]ngÐo ¡Oha`cano ¡Ialdeopk ¡Nkieg] ¡@knj`knb ¡=npeg]

LŠ`e_qnaiŠ`e_]h .33(]rajqa@]qiaojeh)31,-.L]neo)IkLknpa@knŠa

01 43 43 65 26

;\m`j\k[„gcXZ\d\ek^iXkl`kj li\ g\`ek `ekj [\jaf  i \ ^ :_Xe \ l`j`e j[\Z k e \ yc„d [\ :flg

'-,0'*(()/ '0,'))*.+-

Gfj\i 

[lZX ii\cX ^\ Ki`e^ c\j~ i`[\X lo Gi`j\ j[\Z D\`ccfe fliXe k ++#il\;`[\ifk0+*''M`eZ\ee\j


VINCENNES PRATIQUE

SANTÉ

Permanences

SANTÉ

Hôpitaux

Médecins généralistes de garde (SAMI)

Urgences médicales L’Hôpital militaire Bégin (69, avenue de Paris à Saint-Mandé – Tél. : 01 43 98 50 01) assure un service d’urgence 24 h/24, y compris en gynécologie obstétricale. Il reçoit sans discrimination géographique l’ensemble des patients qui s’y présentent. En cas d’intervention des pompiers, du SAMU, etc., ceux-ci ont pour instruction d’orienter les patients vers les hôpitaux dont les services d’urgence sont les moins débordés au moment de la prise en charge.

Urgences bucco-dentaires

© DR

Les dimanches et jours fériés, service assuré par le Conseil de l’ordre des chirurgiens-dentistes du Val-de-Marne : 01 48 52 31 17.

L

e SAMI (Service d’accueil médical initial) ouvre ses portes chaque soir, les dimanches et jours fériés au 70, rue de Fontenay à Vincennes. Vous pouvez y bénéficier de consultations médicales assurées par un médecin généraliste de permanence du canton quand le cabinet médical de votre médecin est fermé. Le service est ouvert de 20 h à 23 h 45 en soirée (du lundi au samedi), et de 8 h à 23 h 45 les dimanches et jours fériés. Les consultations sont remboursées sur la base des tarifs conventionnels de la Sécurité sociale. Si vous êtes titulaire de la couverture médicale universelle (CMU), il faudra vous munir de votre

Garde des pharmacies Les dimanches et jours fériés 1er mai : pharmacie BESNAINOU 82, rue Diderot 4 mai : pharmacie CROSNIER 18, avenue Georges-Clemenceau 8 mai : pharmacie DOUSSOT-LAGARDE 30, avenue du Château 11 mai : pharmacie LE BORGNE 3, rue des Laitières, 18 mai : pharmacie VIGNAL 196, rue de Fontenay

attestation personnelle et actualisée. Attention ! Les visites à domicile ne sont pas supprimées. Vous pouvez toujours en bénéficier, avant et après minuit en semaine ainsi que les dimanches et jours fériés. Renseignez-vous auprès de votre médecin. Le SAMI n’est en aucun cas un service d’urgence comme à l’hôpital, vous ne pouvez donc pas y bénéficier de radiographie ni d’examen de sang. Il ne permet pas la délivrance des médicaments. Si votre état le nécessite, le médecin vous fera une prescription et vous obtiendrez les médicaments en vous adressant à la pharmacie de garde du secteur. 25 mai : pharmacie LAPLACE 1, rue Defrance 1er juin : pharmacie NAHUM 168 bis, avenue de Paris 8 juin : pharmacie PHAM 33, rue de Fontenay Chaque soir après 20 h, les pharmaciens de Vincennes, Fontenay et Saint-Mandé assurent un service de garde. Le porteur de l’ordonnance doit se rendre au commissariat de Vincennes (23, rue Raymond-du-Temple) où la pharmacie de garde du secteur lui sera indiquée ; aucun renseignement n’est donné par téléphone.

Urgences en kinésithérapie respiratoire Les week-ends et jours fériés, un tour de garde est assuré par les kinésithérapeutes vincennois : renseignez-vous auprès de votre kinésithérapeute.

Urgences pédiatriques Pour les enfants de moins de 15 ans, orientez-vous directement vers l’hôpital Trousseau (26, avenue du Docteur-ArnoldNetter – 75012 Paris) : 01 44 73 67 40 (urgences médicales) et 01 44 73 62 05 (urgences chirurgicales).

Hôpitaux des environs • Hôpital Bégin - 69, avenue de Paris à Saint-Mandé 01 43 98 50 00. • Centre hospitalier Henri-Mondor 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-deTassigny à Créteil – 01 49 81 21 11. • Hôpital intercommunal André-Grégoire - 56, boulevard de la Boissière à Montreuil 01 49 20 30 40. • Hôpital Armand-Brillard 3, avenue Watteau à Nogent-sur-Marne 01 43 94 81 00. • Hôpital Saint-Antoine 184, rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris XIIe – 01 49 28 20 00. • Hôpital Rothschild 33, boulevard de Picpus à Paris XIIe 01 40 19 30 00. Vincennes • Mai 2008

47


VINCENNES PRATIQUE Le point sur…

SANTÉ

Seniors

Centre Pierre-Souweine

e médicament générique est identique au médicament de marque. Il est aussi efficace pour soigner. Conçu à partir de la même substance active, il bénéficie des mêmes contrôles des autorités sanitaires avant d’être mis en vente dans votre pharmacie, et il est plus économique. Le pharmacien, en tant que professionnel du médicament, peut utiliser son droit de substitution ; même si un médicament de marque vous a été prescrit, il peut remplacer le médicament de marque par son équivalent en générique. Compte tenu de la variété des génériques, le pharmacien délivrera celui qui convient. La loi de financement de la Sécurité sociale réserve désormais le bénéfice du tiers-payant aux assurés (y compris les bénéficiaires de la CMU) qui acceptent les médicaments génériques. Par conséquent, les personnes préférant se voir délivrer un médicament de marque doivent faire l’avance des frais et se feront rembourser ensuite par leur Caisse d’Assurance maladie. Toutefois, s’il est avéré que le médicament générique n’est pas adapté à l’état de santé du patient (allergie notable à un excipient, risque de confusion pour un patient très âgé ou handicapé), l’article 56 de la loi prévoit que le médicament de marque sera délivré et la dispense d’avance des frais maintenue.

L

Santé

Don du sang

© Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio

Les prochaines collectes de sang à Vincennes auront lieu dans la salle des Fêtes de l’hôtel de ville le 1er juin de 9 h à 13 h et le 2 juin de 14 h 30 à 19 h 30.

Vincennes • Mai 2008

e Centre de santé et d’informations gérontologiques Pierre-Souweine (6, avenue Pierre-Brossolette – Tél. : 01 53 66 32 60 ou 61) est ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h. En dehors des heures d’ouverture, vous pouvez prendre rendez-vous sur un répondeur-enregistreur. Dédié à l’information des seniors en matière de santé, il propose notamment : • Des consultations mémoire, qui ont lieu deux fois par semaine dans le cadre d’un service gratuit de dépistage des troubles de la mémoire, et sont accessibles sur rendez-vous pris à la demande du médecin traitant. • Un service d’ergothérapie, qui permet d’effectuer un bilan des capacités gestuelles et d’autonomie de la personne dans son environnement. Cette prestation qui s’adresse aux Vincennois de plus de 60 ans, sans condition de ressources, devra être demandée sur prescription médicale. • Des groupes de paroles qui s’adressent aux patients vincennois concernés par la maladie d’Alzheimer et à leur entourage familial. Destinés à leur permettre de partager leurs expériences et parler librement de leurs souffrances en sortant de l’isolement, ils ont lieu une fois par mois pendant 2 heures et sont gratuits. Le prochain rendez-vous aura lieu le jeudi 22 mai de 18 h à 22 h à la salle André-Costes située 47, avenue du Château. Le Centre Pierre-Souweine offre enfin l’accès à différentes consultations et soins : soins infirmiers (au centre et à

© DR

Les génériques et le tiers-payant

L

48

SANTÉ

domicile tous les jours de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h ; le week-end et les jours fériés sur rendez-vous), allergologie (sur rendez-vous les lundis et mardis après-midi et le vendredi toute la journée), gynécologie médicale (sur rendez-vous le mardi matin), rhumatologie (sur rendez-vous le vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 15 h 30), pédicurie (le mercredi matin sur rendez-vous pour les personnes âgées inscrites au CCAS). Le Centre Pierre-Souweine accueille également l’association Vilcena (tél. : 01 41 74 08 03), l’Association vincennoise pour l’aide à domicile (tél. : 01 53 66 32 75 ou 77) et l’association Présence Loisirs accompagnés (tél. : 01 43 98 30 08).

Coordonnées • Isabelle Gallicot-Roussay s’installe en qualité de psychologue clinicienne – psychothérapeute au 44, rue de la Prévoyance. Tél. : 06 11 30 40 42. • Depuis le 1er mai, la pharmacie située 170, rue de Fontenay a changé de propriétaire : Mme Brivet a succédé à M. Sarfati. Tél. : 01 43 28 20 97.

Journée du dépistage du cancer de la peau La 10e Journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau aura lieu le jeudi 15 mai. Vous êtes invité à vous rendre dans les centres de dépistage ouverts dans toute la France pour bénéficier d’un examen de dépistage des cancers cutanés anonyme et gratuit et recevoir une information sur la prévention et le traitement des cancers de la peau. Centre de dépistage les plus proches : Centre de santé Émile-Roux (24, rue Émile-Roux à Fontenay-sous-Bois) et Centre de santé Roger-Salengro (40 bis, rue Roger-Salengro à Fontenay-sous-Bois). Renseignements également au 0 800 777 707 (numéro vert).


VINCENNES PRATIQUE

MÉMENTO

Citoyenneté

Vie pratique

Passeports, cartes d’identité : n’attendez pas le dernier moment !

L

es vacances va approchent, et nombreux sont les usagers qui, en vue d’un déplacement à l’étrange l’étranger, doivent faire renouvel renouveler ou établir pa leur passeport ou qui effectue une demaneffectuent de de carte nationale

d’identité. La mairie de Vincennes constitue les dossiers en vue d’obtenir ces documents auprès des services de l’État qui les établissent. Pensez à faire votre demande à l’avance : les délais d’obtention peuvent s’allonger en période d’affluence. Actuellement, l’attente à prévoir est de l’ordre de huit semaines.

Parcours de citoyenneté

L

e parcours de citoyenneté instauré par la loi du 28 octobre 1997 se déroule en trois temps. Première étape obligatoire, l’enseignement et la sensibilisation au devoir de défense prévu dans les programmes scolaires des classes de troisième et de première. Deuxième étape et démarche civique essentielle, le recensement : depuis 1999, tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent obligatoirement se faire recenser dans les trois mois qui suivent leur seizième anniversaire à la mairie de leur domicile. Dernier temps du parcours, la journée d’Appel de Préparation à la Défense, obligatoire pour les garçons et les filles entre

la date de recensement et l’âge de 18 ans. Si vous avez plus de 16 ans et que vous n’êtes pas encore recensé(e), vous pouvez vous présenter à la mairie, à tout moment, pour régulariser votre situation. Vous devez vous munir de votre carte nationale d’identité, d’un justificatif de domicile et du livret de famille de vos parents ou le cas échéant d’un justificatif de nationalité française. Une attestation de recensement, obligatoire pour tout examen ou concours, vous sera remise. Service de la Citoyenneté – Hôtel de ville (rez-de-chaussée) – 53 bis, rue de Fontenay Tél. : 01 43 98 65 37 Internet : www.defense.gouv.fr/sites/sga/ votre_espace/jeunes_et_japd

Numéros utiles POLICE MUNICIPALE ………………………………………… 01 43 74 94 11 POLICE NATIONALE……………………………………… 01 41 74 54 54 ou 17 GENDARMERIE NATIONALE ………………………………… 01 53 66 95 70 POMPIERS ………………………………………………………………… 18 MAIRIE DE VINCENNES ……………………………………… 01 43 98 65 00 EAUX (SERVICE CLIENTS) …………………………………… 0 811 900 900 EAUX NUMÉRO D’URGENCE/FUITES (24 H/24) ……………… 0 811 900 918 CENTRE ANTI-POISON ……………………………………… 01 40 05 48 48 ALLÔ ENFANCE MALTRAITÉE ……………………………………………… 119 PERSONNES ÂGÉES MALTRAITÉES …………………………………… 39 77 VIOLENCES CONJUGALES ……………………………………………… 39 19 SAMU SOCIAL ……………………………………………………………… 115 FIL SANTÉ JEUNES …………………………………………… 0 800 235 236 LIGNE DES SENIORS DE VINCENNES ………………………… 0 805 11 94 00

Déclaration d’impôts Vous venez certainement de recevoir votre déclaration d’impôt papier. Attention, la date limite de dépôt est le vendredi 30 mai 2008 minuit, le cachet de la poste faisant foi. Pour les internautes, un délai supplémentaire a été prévu : le service de télé-déclaration du site www. impots.gouv.fr est ouvert depuis le 2 mai, et vous avez jusqu’au 24 juin minuit pour remplir votre déclaration en ligne. À noter ! Des permanences pour vous aider à établir votre déclaration seront assurées : les mardis 13 et 20 mai de 13 h 30 à 16 h 30 à l’hôtel de ville par les services fiscaux, les mercredis 14 et 21 mai de 14 h à 17 h en mairie également par les experts-comptables de la société SODIP.

En bref

Caisse nationale d’assurance vieillesse À compter du 2 mai et pour une durée indéterminée, le point d’accueil retraite situé à l’agence départementale de Créteil 5 et 7, rue Georges-Enesco à Créteil sera fermé entre 12 h et 13 h 15.

Vacances d’été Initialement fixée au mercredi 9 juillet, la date de la fin de l’année scolaire a été modifiée. La sortie des classes aura lieu le mardi 8 juillet au soir. Quant à la rentrée scolaire 2008-2009 (nationale et départementale), elle aura lieu le mardi 2 septembre.

Fermeture exceptionnelle En raison des ponts du mois de mai, les services municipaux seront fermés jeudi 8 mai (férié), vendredi 9 mai, et lundi 12 mai – une loi adoptée ces dernières semaines a en effet rétabli le caractère férié et chômé du lundi de Pentecôte. À noter : pour toute déclaration de décès à ces dates, vous pouvez vous adresser aux pompes funèbres de votre choix. Vincennes • Mai 2008

49


DÉMOCRATIE LOCALE

Au dernier Conseil municipal Après l’élection du maire et des adjoints le 15 mars (cf. Vincennes Info – avril 2008), le Conseil municipal s’est réuni le 25 mars pour désigner notamment ses représentants dans différents organismes. Une nouvelle séance du Conseil a eu lieu le 14 avril, au cours de laquelle a été adopté le budget 2008 de la commune.

Finances et fiscalité

Logement social et habitat

Le Conseil a adopté : • à la majorité (8 voix contre : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni), le budget primitif pour l’exercice 2008, qui s’équilibre en recettes et en dépenses pour le budget principal de la Ville à 100 544 076 €. • à la majorité (1 voix contre : M. Cardoni ; 7 abstentions : élus socialistes, élus Verts), le budget annexe de l’assainissement (1 631 550 €) ; • à la majorité (1 abstention : M. Cardoni), le budget annexe de la restauration municipale (359 000 €) ; • à l’unanimité, le budget annexe des spectacles vivants (182 016 €). Le conseil a aussi approuvé (unanimité) la création d’une provision pour litige d’un montant de 320 000 €. Le Conseil a par ailleurs fixé (à la majorité – 8 abstentions : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni) les taux de la fiscalité directe locale pour 2008 : 13,18 % pour la taxe d’habitation, 17,27 % pour la taxe sur le foncier bâti, 62,84 % pour la taxe sur le foncier non bâti, 16,88 % pour la taxe professionnelle, ainsi que la redevance d’assainissement pour l’exercice 2008 : 0,18 € le m³ d’eau consommé. Il a fixé (unanimité) le taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères pour l’exercice 2008 à 5,25 %. Le Conseil a aussi adopté (unanimité) l’abattement sur la taxe d’habitation des personnes handicapées ou invalides au taux de 10 % de la valeur locative moyenne des habitations de la commune.

Le conseil a pris plusieurs délibérations dans le domaine du logement social, concernant les adresses suivantes : • 12, rue Faie-Félix (à la majorité – 1 voix contre : M. Cardoni) : garantie de la Ville à la Société anonyme d’HLM Batigère pour le remboursement d’un emprunt de 4 900 000 € auprès de la Caisse des dépôts et consignations, nécessaire à l’acquisition d’un immeuble comprenant 56 logements ; • 104, rue Defrance (à la majorité – 1 abstention : M. Cardoni – M. Lebeau ne prend pas part au vote) : garantie de la Ville à l’OPH de Vincennes pour le remboursement d’un emprunt de 1 200 000 € nécessaire à l’acquisition d’un immeuble afin d’y implanter un commerce et six logements sociaux ; • résidence Antoine-Quinson (à la majorité – 1 abstention : M. Cardoni – M. Lebeau ne prend pas part au vote) : garantie de la Ville à l’OPH de Vincennes pour le remboursement d’un emprunt de 814 000 € nécessaire à l’acquisition de quatre logements. • 175/177, rue Diderot et 7, rue de la Renardière (à la majorité – 1 abstention : M. Cardoni) : subvention à la Vincem pour surcharge foncière d’un montant de 20 000 € relative à l’opération d’acquisition-amélioration du lot n° 18 de l’immeuble.

ue Dossier pratiq

> Budget 2008

1

Budget 2008

Retrouvez le détail du budget dans le document proposé au centre de ce numéro.

vie, Qualité de ville qualité de

50

Vincennes • Mai 2008

Par ailleurs, le Conseil a autorisé (à la majorité – 8 voix contre : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni), concernant le 2, rue de l’Église, la cession de l’immeuble à la Vincem qui souhaite y installer des bureaux et des locaux commerciaux, au prix de 1 545 000 € ; la sollicitation par le maire d’un détachement de parcelle, et

la constitution d’une servitude de passage sous le porche et d’une servitude de cour commune ; le dépôt par la Vincem d’une demande de permis de construire et d’une demande de permis de démolir, le dépôt par le maire d’une demande de permis de démolir, et la garantie de la Ville à la Vincem pour le remboursement d’un emprunt de 772 500 €, représentant 50 % du montant du prêt à contracter auprès de la BRED pour l’acquisition de l’immeuble. Le Conseil a approuvé (à la majorité – 1 voix contre : M. Cardoni) l’avenant n° 1 à la convention d’Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) dans le centre ancien de Vincennes passée avec l’État et l’ANAH, relatif à la modification de l’article 2 par l’insertion de nouveaux immeubles qui pourront ainsi bénéficier des aides de l’OPAH. Il a aussi approuvé (à la majorité – 8 abstentions : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni) le règlement d’attribution des aides communales dans le cadre du dispositif d’aides au ravalement de façades, après l’adoption d’un amendement proposé par le maire et visant à harmoniser ce dispositif avec celui adopté avec l’ANAH dans le cadre de l’OPAH Centre-ancien. Le Conseil a approuvé (à la majorité – 8 abstentions : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni) les objectifs poursuivis à travers le projet d’aménagement de l’îlot Fontenay sur les parcelles B58, B60 et B62 avant la création d’une zone d’aménagement concerté ; il a également décidé (à la majorité – 1 abstention : M. Cardoni) des modalités de concertation autour de l’opération d’aménagement de l’îlot Fontenay qui associera notamment, pendant toute la durée de l’élaboration du projet, les habitants et les associations locales (lire notre article p. 9).


Gros plan sur…

Action économique

L’ancienne caserne des pompiers

Le Conseil s’est engagé (unanimité) à participer à l’action de la Plate-forme d’initiative locale (PFIL) Est Val-deMarne Initiative par le versement de 6 591 € au fonds d’intervention et de 6 591 € au budget de fonctionnement. Il a attribué une subvention d’un montant de 21 362 € à l’Association des Collectivités Territoriales de l’Est Parisien (ACTEP) au titre de l’année 2008 et autorisé le maire à signer l’avenant n° 1 à la convention annuelle de partenariat avec la Mission locale des Villes du nord du Bois précisant que la Ville versera une subvention de 56 868 € au titre de l’année 2008.

Les anciens locaux de la Brigade des sapeurs-pompiers sont situés 2 rue de l’Église, immeuble dont la Ville est propriétaire et qui jouxte la Maison des associations. Le départ des pompiers depuis le mois de janvier pour leur nouveau centre de secours, place du MaréchalLyautey (cf. p. 11), permet d’envisager la reconversion de ce site, que la Vincem souhaite d’acquérir afin d’y créer des bureaux et des locaux commerciaux. De son côté, la commune démolira l’ancienne tour d’entraînement des pompiers et des appentis ; l’opération doit aussi permettre à la Maison des associations de recouvrer sa surface originelle.

de l’école maternelle du Nord, et a procédé à la dévolution d’un marché de travaux par voie d’appel d’offres pour la réalisation de l’extension de l’école maternelle du Nord (unanimité). Il a aussi décidé de procéder (unanimité) à une consultation relative à la passation d’un marché d’entretien général des espaces verts des cimetières pour quatre ans. Le Conseil a approuvé (à la majorité – 4 voix contre : élus Verts, M. Cardoni ; 4 abstentions : élus socialistes) le protocole transactionnel passé avec la Vincem relatif aux conditions financières de résiliation anticipée de la convention de concession du parking Mowat.

Sécurité

© Ville de Vincennes

Le Conseil a approuvé (unanimité) le programme des opérations d’aménagement d’itinéraires cyclables présenté dans le cadre du Schéma départemental, et décidé de solliciter une subvention pour sa réalisation auprès du Conseil général. Les opérations concernées, d’un montant prévisionnel de 779 000 € HT, et qui feront l’objet d’une concertation avec les riverains, sont les suivantes : • en 2008-2009 : itinéraire cyclable nordsud rue de Montreuil (prolongement nord) ; itinéraire cyclable ouest-est le long des voies du RER (avenue Quinson et avenue Aubert) ; itinéraire cyclable ouest-est et espace apaisé le long des voies du RER (avenue Gabriel-Péri et rue Pierre-Brossolette – lire notre article p. 9) ; • en 2009-2010 : itinéraire cyclable nordsud via la rue du Commandant-Mowat et l’avenue Fayolle.

Le Conseil a autorisé le Maire à signer (à la majorité – 8 voix contre : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni) la convention à intervenir avec les services de l’État relative à la prise en charge de la mise en place d’un service minimum d’accueil des élèves en cas de grève du personnel enseignant du 1er degré.

© Ville de Vincennes

Déplacements urbains

Marchés publics et délégations de service public Le Conseil a autorisé (unanimité) le maire à signer les avenants à plusieurs marchés publics : marché de travaux pour l’entretien et la maintenance de l’éclairage public, marché de travaux d’aménagement d’une zone 30 dans le quartier de la rue de la Paix, marchés de travaux de restructuration des bureaux du centre technique municipal. Il a autorisé le maire à déposer un permis de construire correspondant à l’extension

© Ville de Vincennes

Famille et enseignement

Le conseil a approuvé (à la majorité – 8 voix contre : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni) le transfert des images de vidéosurveillance vers les services de la Police nationale et sollicité une subvention auprès des services de l’État pour la réalisation des travaux, l’extension des dispositifs de vidéosurveillance et la maintenance des installations. Pour mémoire, des caméras ont été implantées dans trois secteurs à Vincennes : avenue Georges-Clemenceau / rue Eugène-Blot / rue Massue ; place PierreSémard / rue de Montreuil ; allée piétonne entre la rue Defrance et la rue Clément-Viénot.

En bref Le Conseil a adopté plusieurs délibérations concernant le personnel communal : modifications du tableau des effectifs (unanimité) ; modifications du régime indemnitaire de la filière culturelle (à la majorité – 2 abstenVincennes • Mai 2008

51


DÉMOCRATIE LOCALE tions : MM. Steinberg, Serne) ; mise à jour des grades susceptibles de percevoir des indemnités et primes (unanimité) ; adoption des dispositions applicables aux assistant(e)s maternel(le)s employé(e)s par la Ville dans le cadre du nouveau statut (à la majorité – 4 abstentions : élus Verts, M. Cardoni). Le Conseil a approuvé (unanimité) les conventions à passer avec le SIPPEREC et le Conseil général du Val-de-Marne relatives au partage de données géographiques et alphanumériques dans le cadre du Système d’information géographique (SIG) que la ville met en place.

Représentants et organisation du Conseil Le Conseil municipal a également, lors de ses séances du 25 mars et du 14 avril, procédé à la nomination de ses représentants dans différents organismes. Voici la liste des conseillers et personnes désignées par le Conseil : Séance du 25 mars : • Conseil d’administration du centre communal action sociale (8 représentants) : Mme Rossignol, M. Huet, Mme Bozon, Mme Danré, Mme Locqueville, Mme Monin, M. Meslé, M. Steinberg. • Caisse des écoles (11 délégués) : Mme Voisin, Mme Monin, M. Beuzelin, Mme Mouly, M. Camelot, M. de Landes de Saint-Palais, Mme Top, M. Malé, Mme Danré, Mme Fliecx, Mme Hauchemaille. • Office public de l’habitat de Vincennes (5 représentants) : Mme Rossignol, Mlle Libert, M. Pannetier, M. Lebeau, M. Kestel. • Commission d’appel d’offres (5 membres) : Mme Le Bideau, M. Huet, Mme Monin, M. Malé, Mme Hauchemaille (titulaires) ; Mme Rossignol, M. Pannetier, Mme Bozon, Mme Borgeois, Mme Debrenne-Dehay (suppléants). • Commission consultative des services publics locaux (5 délégués) : Mme Le Bideau, Mlle Martin, M. Zaganelli, Mme Adline, M. Cardoni. Le Conseil a également désigné (à la majorité – 8 abst. : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni) le président ou son représentant de l’association Vivens et le président ou son représentant de

52

Vincennes • Mai 2008

l’association Lacomidi en qualité de membres de la Commission consultative des services publics locaux. • Conseil de discipline de recours d’Île-de-France : Mme Le Bideau. • Syndicat intercommunal du gaz et de l’électricité en Île-de-France : M. Maccou (titulaire), M. Troquet (suppléant). • Syndicat des eaux d’Île-deFrance : Mme Monin (titulaire), Mme Séguret (suppléant). • SIPPEREC : M. Troquet (titulaire). M. Maccou (suppléant) • Syndicat mixte central de traitement des ordures ménagères : M. Lafon (titulaire), M. Bensoussan (suppléant). • Syncom : Mme Le Bideau (titulaire), M. Mathieu (suppléant) • Mission locale pour l’emploi des villes du Nord du Bois : M. de Landes de Saint-Palais. • Établissement public foncier d’Îlede-France : M. Lebeau. • Plate-forme d’initiatives locale Est Val-de-Marne Initiative : M. Zaganelli (titulaire), M. Mathieu (suppléant). • Centre hospitalier intercommunal AndréGrégoire de Montreuil : M. Denhez. • Association Villes Internet : Mme Le Bideau. • Association Rencontres internationales du cinéma de patrimoine et de films restaurés : Mme Bourgeois. • Association Festival America : Mme Bourgeois. • Espace Daniel-Sorano (5 délégués) : M. Vindéou, M. Camelot, Mme Valverde, M. de Landes de Saint-Palais, Mme Bourgeois. • Office de tourisme – Syndicat d’initiative de Vincennes (2 représentants) : Mme Séguret, Mme Adline. • Association pour la gestion de l’Ensemble sportif Hector-Berlioz (5 délégués) : Mlle Libert, Mlle Martin, M. Malé, M. Blais, Mme Fliecx. • Association vincennoise pour l’aide à domicile (4 représentants) : Mme Rossignol, Mme Danré, Mme Locqueville, M. Huet. • Vincem (5 délégués) : M. Lafon, Mme Séguret, Mlle Libert, M. Lebeau, M. Mireur. • Collège Hector-Berlioz (2 représentants) : M. de Landes de Saint-Palais, M. Malé (titulaires) ; Mme Voisin, Mme Mouly (suppléantes). • Collège Saint-Exupéry (2 représentants) : M. Mireur, M. Malé (titulaires) ; M. Blais, Mlle Martin (suppléants) • Collège Françoise-Giroud (2 représentants) : Mlle Combe, M. de Landes

de Saint-Palais (titulaires), Mme Voisin, Mme Adline (suppléantes) • Lycée Hector-Berlioz (3 représentants) : Mme Voisin, M. Ca melot, Mlle Martin (titulaires) ; M. Malé, Mme Monin, M. Blais (suppléants). • Lycée Jean Moulin (3 représentants) : Mlle Martin, M. Benoussan, M. Blais (titulaires), M. Zaganelli, Mme Monin, M. Louvigné (suppléants). Séance du 14 avril : • Conseil d’administration de la Maison de retraite intercommunale : Mme Pascale Danré • Association « Maîtrisez votre énergie » (2 représentants) : Mme Odile Séguret et Mme Anne Monin. Par ailleurs, le 25 mars, le Conseil a créé (unanimité) les commissions municipales suivantes : Administration municipale et ressources humaines, relations avec les citoyens et technologies de l’information ; Culture et relations internationales ; Développement durable et attractivité du territoire ; Famille, vie scolaire et handicap ; Finances ; Jeunesse et sports ; Prévention et sécurité publique, affaires juridiques et domaine, affaires patriotiques ; Solidarités, santé, seniors ; Travaux, cadre de vie, habitat, vie des quartiers ; Commission spéciale du règlement intérieur. Il a également créé (à la majorité – 8 abstentions : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni) les organes consultatifs suivants : Comités consultatifs chargé de la culture, des sports, de l’action sociale, du tourisme, de la santé, des relations internationales ; Comité « Tout handicap » ; Conseil de la vie sociale de la Résidence ; Conseil municipal des enfants ; Conseil municipal des jeunes de Vincennes. Le compte rendu complet des différents points abordés au cours du Conseil, y compris les vœux, les questions orales, et l’ensemble des amendements mis aux voix, ainsi que le détail chiffré des avenants et marchés, est disponible dans les panneaux administratifs et téléchargeable sur le site www.vincennes.fr, rubrique Vos élus. Le prochain Conseil municipal aura lieu le mercredi 25 juin à l’hôtel de ville à partir de 19 heures. L’ordre du jour sera consultable sur le site internet www.vincennes.fr et dans les panneaux administratifs.


Subventions communales aux associations Associations sociales À l’unanimité, • • • • • • • • • •

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

A.P.E.I «Papillons blancs de Vincennes» 2 000 € Alcool Assistance – La Croix d’Or 900 € Association d’Entraide de l’Église réformée de Vincennes 2 000 € Association départementale des conjoints survivants du Val-de-Marne 450 € Association des Paralysés de France 350 € Association Famille Services Vincennes 3 200 € Association Maison Notre-Dame 6 000 € Association œcuménique d’entraide2 000 € Association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne 100 € Association pour le développement de la Prévention et des soins dans le cadre de l’Intersecteur Deux du Val-de-Marne 150 € (APSIDE) Centre d’information sur les droits des femmes et des familles 10 700 € du Val-de-Marne Clefrançais 500 € Club d’amitié et de partage 2 000 € Comité français de secourisme de Vincennes 900 € Couleurs du Sahel 250 € Croix-Rouge française 6 000 € Entraide et partage – Collectif œcuménique 1 500 € d’action sociale Équipe Saint-Vincent de Vincennes 500 € Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque 150 € Groupe des aphasiques de l’Île-de-France 200 € Groupement des intellectuels aveugles ou amblyopes 100 € Les Auxiliaires des aveugles 100 € Maisons d’accueil L’Îlot 1 200 € Mutuelle des ouvriers et ouvrières aveugles 100 € Œuvres hospitalières françaises de l’Ordre de Malte 200 € Potentielle 1 400 € Restaurants du Cœur – Relais du cœur du Val-de-Marne 2 450 € Secours catholique 1 100 € Société de Saint Vincent de Paul – Louise de Marillac 600 € Union féminine civique et sociale – Section locale de Vincennes 600 € Union nationale des amis et familles de malades mentaux (UNAFAM 500 € – Val-de-Marne) Union pour la défense de la santé mentale 500 €

À la majorité (4 abstentions : liste des élus Verts, M. Cardoni), • 1

Association générale des familles 2 500 €

Association des Guides et scouts d’Europe – Groupe Saint-Georges 200 €

Associations culturelles À l’unanimité, • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Amicale des artistes français 1 200 € Chœur « Chanter » 300 € Chœur Saint-Louis de Vincennes 300 € Club micronet Vincennes 1 500 € Compagnie Sandrine Anglade 5 000 € 1 Ensemble choral de Vincennes 1 000 € 1 Groupe chansons tonalités 300 € / 500 € 1 Harmonie municipale de Vincennes 500 € / 1 500 € 1 La Conférence au village 300 € La Ronde des Savoirs 300 € Les Échecs de Vincennes 3 000 € Les Innocents aux mains pleines 500 € 1 Passage à l’acte 2 000 € 1 Société des amis de Vincennes 300 € Toutes latitudes 900 € 1 Union philatélique de l’Est parisien 300 € Vincennes aquarelle 150 € Vincennes image (atelier de création audiovisuelle) 700 € Vincennes patchwork 150 € / 300 € 1

Associations sportives À l’unanimité (M. Malé ne prend pas part au vote), • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

1re Compagnie d’arc de Vincennes 3 500 € Arts martiaux Vincennes 3 000 € Basket Athlétic club de Vincennes 7 500 € Cardiaque Olympique Club 200 € Cercle amical de Vincennes Jeunes 7 700 € Cercle d’Escrime de Vincennes 17 000 € Club Bayard Équitation 2 400 € Club olympique vincennois 45 000 € Gym « V » pour tous 300 € Jeux de boules de Vincennes 2 500 € Les Dauphins de Vincennes 4 000 € Moto-club de Vincennes 900 € Rugby club de Vincennes 14 000 € Rythmique sportive vincennoise 4 500 € Société vincennoise de lutte et de judo 13 500 € Société vincennoise de savate et boxe française 3 400 € Tennis de table vincennois 2 300 € Union et Avenir de Vincennes 4 000 € Vélo-club de Vincennes 7 500 € / 2 000 € 1 Vincennes Athlétic 9 200 € Vincennes Badminton-Club 500 € Vincennes plongée passion 2 000 € Vincennes Rock Club 200 € Vincennes Volley club 45 000 € VITA-GV Gymnastique volontaire de Vincennes 300 €

Associations de jeunesse À l’unanimité • • • •

Les Échecs de Vincennes Fêtes comme chez vous P’tit Chœur « Chanter » Rêves

600 € 590 € 500 € 1 010 €

À la majorité (8 voix contre : élus socialistes, élus Verts, M. Cardoni),

À la majorité (3 abstentions : MM. Serne, Steinberg, Cardoni – Mme Hauchemaille ne prend pas part au vote), Scouts de France – Saint-Louis de Saint-Mandé IIe Vincennes • Scouts et guides de France – Groupe Jacques-Deschamps •

200 € 2 500 €

Associations patriotiques À la majorité (8 abstentions : élus socialistes, liste des élus Verts, M. Cardoni) ACPG-CATM et TOE – Section de Vincennes 2 000 € • Amicale des anciens de la 2e DB – Section de Vincennes 600 € • Amicale des anciens marins et marins anciens combattants de Vincennes et environs 300 € • Amicale des officiers de réserve de la région de Vincennes / AOR94 350 € • AMOPA 94 150 € • Association des déportés internés et familles de disparus - Section de Vincennes – Fontenay-sous-Bois 100 € • Association nationale des anciens d’Indochine – Section Val-de-Marne 900 € • Association nationale des Croix de guerre et de la Valeur militaire • Section de Vincennes – Outremer 400 € • Association nationale des membres de l’ordre national du mérite 300 € • Association Rhin et Danube – Anciens de la première armée française du département du Val-de-Marne section 1 250 € • Comité de Vincennes/Saint-Mandé de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (FNACA) 900 € • Fédération nationale des amicales de chasseurs à pied, alpins et mécanisés 750 € • Fondation de la France libre 650 € • Médaillés Militaires – 192e section 1 250 € • Société nationale de la Légion d’honneur 600 € • Souvenir français 1 000 € • Union nationale de défense des intérêts des anciens combattants mutilés, grands invalides et victimes civiles de guerre – Section de Vincennes / Saint Mandé 500 € • Union nationale des combattants e – 70 section 1 000 € •

Subventions attribuées dans le cadre des jumelages À l’unanimité Amicale de la communauté portugaise de Vincennes pour l’accueil de l’équipe de football de Tomar lors du tournoi de Pentecôte 1 200 € • Cercle d’Escrime de Vincennes pour l’accueil du club d’escrime de Castrop-Rauxel à la Pentecôte 1 700 € • Club loisirs découvertes pour l’organisation d’un voyage-rencontre entre seniors à Lambeth les 14 et 15 mars 800 € •

: Subvention exceptionnelle.

Le Conseil (à l’unanimité) a autorisé le maire à signer plusieurs conventions d’objectifs pluriannuelles notifiant le montant de la subvention communale : Amicale du personnel territorial de Vincennes (294 300 €), Vilcena (10 000 €), PACT de Vincennes (50 000 €). Le Conseil a également autorisé le maire à signer plusieurs avenants à des conventions d’objectifs pluriannuelles notifiant le montant de la subvention communale : • à l’unanimité : Festival America (75 000 €), Vincennes en concert – Prima la musica ! (50 000 €), Association vincennoise pour l’aide à domicile (60 000 €), Clubs loisirs découvertes (160 000 €), Club Olympique Vincennois (45 000 €), Rugby Club de Vincennes (14 000 €), Vincennes Volley Club (45 000 €). • à la majorité (4 abstentions : liste des élus Verts, M. Cardoni) : Espace Daniel-Sorano (464 000 €). • à la majorité (3 abstentions : liste des élus Verts) : Office de tourisme de Vincennes (83 000 €). • à la majorité (4 abstentions : liste des élus Verts, M. Cardoni – MM. Malé et Louvigné ne prennent pas part au vote) : association pour la gestion de l’ensemble sportif Hector-Berlioz (297 000 €).

Vincennes • Mai 2008

53


DU 1ER MARS AU…

1ER AVRIL 2008

ÉTAT CIVIL Naissances ALEXANDRE Simon ; BLAIZOT Benjamin ; BOUGHZALA Lilia ; BROCHET Timothé ; CAROU Aurélien; COROLLEUR Lucie ; COUVIN Célia ; DANA Meyer ; de BUTTET Romain ; DEBOUCHA Abdelali ; DENOS Apolline ; DEPERRAZ Louis ; DONS Dylan ; EL MIZARI Siham ; FRABOULET Grégoire ; FREITAS QUEIROZ Sandro ; GABISON Aaron ; GRAMMATICOPOULOS Théophile ; GUITOU Lou-Anne ; HOUDET Camille ; KAMMERER Timothée ; KONATÉ Abdoulaye ; KROUNI Ludivine ; LACASSAGNE-GENDRON Alexandre ; LANSIAUX Lucas ; LEGRAND Maé ; M’NEMOI Kaïss ; MENANT--DELARUE Hippolyte ; MONTEREAU Diane ; MORANT Eliot ; MOZZICONACCI Simon ; MUNIER Alexis ; NOIREL--DE MARTEL Corentin ; PANOZZO--GIROD Florian ; PATAKI Mathias ; PENCOLÉ Maya ; PLANSON Auguste ; RIBET Milo ; ROBERT Baptiste ; SADMI Chloé ; SAGNE Capucine ; SCHWARZ Baptiste ; SIVERT--de MONTEIRO Thomas ; TEMAM Harry ; THIREAU Amaury ; WAGUET Emilie ; WAUTERS Axel ; WELSCH Arthur ; XIE Bruno.

Mariages

Décès Mlle

M. JIANG Kejin, à Chartres (Eure-et Loir), et PAN Yaohui ; M. CHÉRUBIN Dominique et Mme SÉBIRE Nadia ; M. PENTEL Jérémie et Mlle TAIEB Florence, à Paris (XVIIIe) ; M. GUEDJ Jean-Michel, à Marseille (IVe) (Bouches-du-Rhône) et Mme BISMUTH Laurence ; M. BARRÉ Grégoire et Mlle ROCHAT Agnès ; M. BEN SALEM Mohamed, à Stains (Seine-SaintDenis), et Mlle JEBALI Chiraz ; M. SIRVEN François et Mme RODRIGUES DE FARIA Ana, à Paris (XXe); M. BHEWA Nageeb et Mlle LAGAN Azna.

PUBLICATIONS DES MARIAGES HORS VINCENNES reçues du 1er février au 1er mars 2008 M. DAVID Fabien, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), et Mlle GASPARINI Florence ; M. SEMAÏ Alain, et Mlle BIBET Véronique ; M. PEARCE Bryan, à Sheffield, Paroisse de Westmoreland (Jamaïque), et Mlle TRAORE Anne ; M. CAVALIER Michel, résidant à Perros-Guirec (Côtesd’Armor), et Mlle YON Valérie ; M. OUAREM Kamel, à Sannois (Val-d’Oise), et Mlle LAARABI Hylham ; M. GUILLEMOT

54

Vincennes • Mai 2008

Baptiste, résidant aux Sables-d’Olonne (Vendée), et Mlle REIZIAN Stéphanie ; MARQUES Alexandre et Mlle CHAUZU Olivia, à Hyères (Var) ; M. LESCARRET Denis, résidant à Saintes (Charente-Maritime), et Mlle BOURDEU D’AGUERRE Emmanuelle ; M. LEGENDRE Guillaume, résidant à Versailles (Yvelines), et Mlle JEANNE Harilala, à Bagnolet (Seine-SaintDenis) ; M. CHAUVEAU Antoine, à Puteaux, (Hauts-de-Seine), résidant à Noirmoutier (Vendée), et Mlle STANKUTSE Rehina ; M. CHARZAT Robert et Mlle MOSKVINA Ekaterina, à Moscou (Russie) ; M. BARBEY Denis, à Dampierre-et-Flée (Côted’Or), résidant à Vincennes, et Mlle TCHISSAMBO Sonya ; M. HELARY Ewenn, résidant à Quessoy (Côtes-d’Armor), et Mlle POTIER Mylène ; M. BARON Franck et Mlle LUKOKI Isabelle, à La Chapelle-Saint-Luc (Aube) ; M. VINCHON Alexis et Mlle DUCOUX Agnès, à Paris (XVIIIe), résidant à Tierce (Maine-et-Loire) ; M. LANTZ Marie-André et Mlle NGUYEN Thi, à Paris (XIIe) ; M. CHABAUD Rémi et Mlle FOURNIER Christene, à Antony (Hauts-de-Seine).

Survenus à Vincennes Mme Vve PAPO Sarah, 85 ans ; M. VIDAL Pierre, 75 ans ; M. LEDRAPPIER Pierre, 69 ans ; M. HIEU PHUOC HOA JeanPhilippe, 50 ans ; Mme Vve ROUSSEAU Marguerite, 99 ans ; M. ROSSETTO Michel, 50 ans ; Mme Vve RACLET Paulette, 96 ans ; Mme Vve HENRY Henriette, 95 ans.

Transcrits à Vincennes M. D’AGOSTINO François, 72 ans ; Mme Vve PACCAGNINI Marthe, 96 ans ; Mme Vve BERTHONNET Germaine, 92 ans ; M. TASSOTTI Mario, 85 ans ; Mme GIRAULT Marcelle, 93 ans ; Mme Vve BUSSOT Paulette, 90 ans ; M. SAUBRY Pierre, 90 ans ; M. WANG Yun, 91 ans ; Mme Vve KERGUEN Jacqueline, 86 ans ; M. MEURGEY Serge, 82 ans ; M. LEGRAND Maurice, 74 ans ; M. SAUBRY Pierre, 90 ans ; Mme Vve ROLLIN Cécile, 92 ans ; Mme CHANTELAT Monique, 70 ans ; Mme HERON Thérèse, 76 ans ; M. ZALMANSKI Émile, 89 ans ; Mme Vve MOREL Suzanne, 93 ans.


xä¯

vÀi œÕÃʜv Û Ê Ã i Û VÕÀ ÊÃÕÀ °Ê ÕV̈œ˜ `iÊÀj` Ê`½>`…jȜ˜ ˆÊ,/1/ Ã> ˆÃ iÃÊvÀ> “>ˆ˜iÊ`½ià À“i Êvœ ÊÃi ÊۜÌÀi ● ՘i i ` Ê ˜ > Lˆ ● ՘Ê

Club de sport réservé aux femmes ◗ Rapide et facile : circuit de 30 minutes sans RDV, proche de chez vous. ◗ Circuit coaché dans une ambiance conviviale. ◗ Suivi personnalisé. ◗ Pour toutes les morphologies et tous les âges. ◗ Résultats rapides.

ÓÇÊÀÕiÊ`iʈiÕÌi˜>˜ÌÊiˆÌ⠙{ÎääÊ6ˆ˜Vi˜˜ià -Ê jÀ>ՏÌÊ2%26ˆ˜Vi˜˜iÃ

Plus de 10 000 centres et 4,5 millions de membres

✆ ä£Ê{nÊänÊäxʙx Ü Ü Ü ° V Õ À Û i à ° V œ “


D é t en t e

For ce

V it al it é

B i en - ê t r e

S é r én it é

C’est bon pour la santé… 14, rue de Fontenay 94300 Vincennes (à 200 m de la Mairie) 01 43 98 07 37 •

www.centralgym.fr

Ouvert 7 j/7 CULTURE PHYSIQUE • GYMNASTIQUE • MUSCULATION • CARDIO-TRAINING • SAUNA • HAMMAM

SARL Sport Loisirs au capital de 25 000 euros - 04/2008 - © Jean-Marie MAILLET - Fotolia.com - © Technogym

P l ai s i r


Vincennes INFO  

Mai 2008 Il s'agit du journal municipal de la ville de Vincennes.

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you