Issuu on Google+

u Sénégal Homos traqués a r le naturel… Portfolio  : chasse féministe  ? Jésus, fils d’une

nda e g a l’ :    h .c p a m y a g -ciel du Brésil -en

Florianópolis, arc

:   l ë o N e d s e t ê F N° 92 Décembre 09 – Janvier 10 – CHF 6.– € 4.–

kit de survie


www.network.ch

Etoffer son réseau

Dirigeants d’entreprise, cadres, indépendants, hommes politiques, artistes... NETWORK - Association suisse de dirigeants gays, vous permet d’étoffer votre réseau privé ou professionnel, et d’offrir vos compétences à la communauté. Interessé? Prenez contact sans tarder avec lausanne.info@network.ch ou geneve.info@network.ch


Sommaire

Couverture  : Etienne Delacrétaz

Les gays cibles de l’anti  colonialisme p_16 Etranger Depuis environ deux ans la communauté gay du Sénégal est victime d’une véritable traque, au point d’inciter de nombreux homos à fuir leur pays.

Florianópolis  : le top du Brésil p_10 Reportage Derrière ce nom digne d’un roman de science-fiction, se cache le nouvel eldorado gay d’Amérique du Sud.

Comment survivre à Noel  ? p_18 Fêtes Au secours Noël revient  ! De stratégies d’évitements en confrontations hasardeuses, récit de quelques lignes de fuite.

Et aussi… p_4 Edito p_5 Actu p_15 Chiens urbains, par Katharina Kreil p_27 La minute Barbie Forever p_30 Littérature Koltès p_32 Livres p_33 Danse p_34 Expo KLAT p_37 Opéra L’Etoile p_38 Muzik Julien Casablancas p_40 Mode Kap Bambino p_49 Jeu/Je, par Nicole Conus p_82 Greta salue le monde

Chasser le naturel… p_42 Porfolio L’objectif de Paolo Battiston capte les surgissements les plus inattendus de Dame Nature dans notre espace urbain.

Jésus, fils d’une féministe  ? p_28 Histoire Loin des icônes qui dépeignent Marie comme une femme retirée et discrète, Marek Halter, bouleverse l’image d’Epinal.

gaymap.ch p_53 La Une T-Dansant exceptionnel p_55 Repérages p_56 Nocturnes Vos soirées de décembre et janvier p_72 Plans Genève, Lausanne et Berne p_78 Dévergondages p_81 Dr Catherine

Des exemplaires sont offerts par tous les lieux partenaires LGBT et friendly de Suisse romande. 360° est un magazine indépendant dont le contenu rédactionnel ne reflète pas nécessairement les positions de l’Association 360.

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

3


Edito

Noël, les boules…

Black movie Genève • Festival de films

12 – 21. 02. 2010

queer

blackmovie.ch

Se farcir la dinde. S’enfiler la bûche. Se ruiner en cadeaux. Se piquer au sapin. S’étrangler dans les guirlandes. S’empiffrer de chocolat pour tout oublier, et flinguer ces jolis abdos qu’on a tant sué pour sculpter. Accepter qu’Ô douce nuit reste le plus grand tube de tous les temps, bien avant Judy Garland, bien après Lady Gaga. Rire jaune aux gouzis gouzis de la tante qu’on ne voit qu’une fois par année, prétendre à Grand-Mamy qu’on va bientôt se marier. Supporter les mioches de sa belle-sœur, et pourtant regretter de ne pas pouvoir en avoir. Observer toute cette petite société que l’on appelle famille, et penser  : «  C’est décidé, l’année prochaine, je fête Noël autrement.  » Bon, d’accord, je noircis un brin le tableau. Mais tout de même, avez-vous remarqué combien les personnes LGBT ont tendance à redouter la sacrosainte réunion du mois de décembre  ? Et si vous songiez à recycler vos habitudes pour les fêtes de fin d’année  ? Lectrices, lecteurs, 360° pense à vous. Ce numéro regorge de conseils, de bons plans et de suggestions pour vivre différemment les derniers jours de 2009. Ainsi de notre guide spécial de survie à Noël (p.19)  : théâtre, jeux d’argent ou bénévolat, il vous livre clé en main toute une gamme de parades concoctées avec soin par Manon Pulver, nouvelle venue de talent à la rédaction en chef de votre mensuel chéri. Mais ce n’est pas tout. Qu’il s’agisse de fuir la barbe blanche, le traîneau et les rennes entre les beats réconfortants d’un club, ou de s’offrir les paillettes d’un 31 décembre un peu plus glamour que d’habitude (pourquoi pas à l’opéra  ?), rendez-vous au fil des pages et dans notre agenda gaymap (p.53). Les plus audacieux d’entre vous iront peut-être jusqu’à suivre nos conseils voyage, une virée givrée en Laponie ou une descente caliente à Florianopolis… Toute l’équipe du magazine vous souhaite d’ores et déjà un joyeux Noël et une bonne année  ! Jonas Pulver


Actu

Les partenariés suisses sont discriminés en cas de décès d’un des conjoints. Par Judith Humbert Les homosexuel·le·s de Suisse sont toutes et tous des veufs potentiels  ; de rente de veuve, pas de trace dans la loi. Le Tribunal Fédéral l’a récemment confirmé dans un arrêt concernant un quinquagénaire qui avait perdu son concubin en 2007, un mois après s’être partenarié avec lui. Après le décès, la Caisse de compensation a répondu par la négative à sa demande d’une rente de veuve, arguant qu’il ne répondait pas à la condition d’avoir des enfants de moins de 18 ans à charge. L’homme a alors fait recours auprès du TF, estimant qu’il avait droit à la rente que reçoit une veuve sans enfant. Sa demande a abouti à un arrêt sans appel  : selon la loi sur la LPart, le membre d’un couple enregistré qui survit à son-sa conjoint·e est automatiquement assimilé à un veuf. «  Ce n’est pas une surprise  », note Alexandre Curchod, avocat et co-auteur du livre Droits des gays et lesbiennes en Suisse. «  Au moment de définir le projet sur la LPart, le modèle basé sur le partenariat allemand est le seul qui ait passé la rampe. Nous savions dès le début que ce partenariat présenterait des discriminations par rapport au mariage. La plus grande restant celle de l’adoption et de la procréation médicalement assistée.  »

De plus, dans notre pays, et à la différence des Etats-Unis, le Tribunal Fédéral ne peut pas revoir la constitutionnalité d’une loi. «  Porter l’affaire au TF aura au moins permis d’écarter tous les doutes, poursuit Alexandre Curchod. Il ne faut pas oublier que dans l’absolu, le système du veuvage au sein du mariage hétérosexuel n’est pas idéal non plus. Historiquement, il s’inscrit dans une tradition de favorisation de la femme, puisque souvent elle cessait de travailler après le mariage, et se trouvait donc particulièrement démunie en cas de décès de son époux.  »

Cinq ans minimum Les temps ont changé, ajoute l’avocat, beaucoup de femmes travaillent autant que les hommes. «  Au moment d’établir la LPart, il s’agissait d’éviter une discrimination ‹à l’envers›, en faveur des homosexuel·le·s.  » Dans le cas cité plus haut, le quinquagénaire survivant ne répondait de toute manière pas à la condition d’avoir été parternarié plus de cinq ans. «  C’est la durée minimum d’un mariage pour que soit envisagée une rente de veuve. Le TF aurait très bien pu s’appuyer sur cette unique condition, et ainsi s’éviter de fournir un arrêt de cinq pages.  »

VIH en recul Le pic a-t-il enfin été franchi  ? Pour la première fois depuis 2003, les cas d’infection au VIH par voie homosexuelle devraient baisser d’environ un quart en 2009, selon des projections de l’OFSP.

DR

Pas de rente de veuve pour les homos

«  Il faudra revoir nos mœurs sexuelles (…) l’adoption d’enfants par des couples homosexuels, par exemple, (est) contre nature et se (fait) au détriment de l’équilibre de l’enfant. Malheureusement, on ne pourra s’épargner les dommages collatéraux.  » Elisabeth Tessier, la Pythie de L’Illustré, enrichit son business astral de quelques réflexions personnelles.

Tessinois décoincés Edité par l’association LGBT Imbarco Immediato, le livre «  Omosessuale  ? e allora  ?  » («  Homosexuel  ? Et alors  ?  ») sera distribué dans les écoles tessinoises avec le soutien du Canton.

Sortez vos griffes Quelque 500 signatures ont été déposées pour appeler la Constituante genevoise à introduire le principe de nondiscrimination en raison de l’orientation sexuelle et l’identité de genre dans la Constitution. La récolte de paraphes se poursuit. Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

5


Actu

Suède  : DR

l’Eglise au milieu du Village

Quelques jours après avoir accepté la célébration de mariages homos, l’Eglise de Suède franchit une autre étape avec l’ordination d’une femme pasteure homosexuelle à la tête de l’évêché de Stockholm.

Le sacre d’Eva Brunne, 55 ans, s’est déroulé dimanche 8 novembre à la cathédrale d’Uppsala en présence du couple royal, a annoncé l’Eglise de Suède dans un communiqué sans référence particulière à son homosexualité. Elle n’est pas la première femme à se voir attribuer la fonction d’évêque en Suède, et l’évêché de Stockholm était déjà occupé par une femme avant elle. Eva Brunne, qui a choisi comme mot d’ordre de son épiscopat  : «  Ne faites pas de différences entre les personnes  » (une phrase tirée de l’épître de saint Jacques), vit en partenariat civil enregistré avec une autre femme pasteure. Elles sont tutrices d’un enfant de trois ans. 6

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

Jusqu’à présent la Fédération luthérienne mondiale qui représente environ 69 millions de membres dans 79 pays, a réussi à éviter le niveau d’acrimonie et de division que connaissent les 77 millions de membres de la Communion anglicane mondiale sur la question du clergé homosexuel. Parmi les critiques les plus véhémentes à cette ordination, celles de luthériens du Kénya, condamnant «  cette mesure fâcheuse et contraire aux Ecritures, prise dans une Eglise portant le nom du grand Réformateur Martin Luther  ». Or, selon l’archevêque Anders Wejryd, «  l’Eglise de Suède ne soutient pas la promiscuité sexuelle mais encourage les relations fidèles

et stables entre deux personnes quelle que soit leur orientation sexuelle. L’Eglise de Suède a également ap­ prouvé officiellement, lors d’un  synode le 22 octobre, le mariage des homosexuels dans ses églises. Les premiers mariages homosexuels religieux sont attendus d’ici quelques semaines. Le mariage à l’église dans ce pays nordique a valeur civile. Après que le Parlement suédois a légalisé en avril dernier le mariage homosexuel, c’est au tour de l’Eglise de dire «  oui  » à l’union entre deux personnes du même sexe. Selon le site du Courrier International, cette décision, qui entrera en vigueur dès le 1er novembre prochain, a fait l’unanimité et a été suivie d’applaudissements. L’Eglise suédoise est l’une des premières grandes Eglises à délaisser le schéma traditionnel du mariage pour reconnaître l’union entre deux personnes du même sexe.


GOLD now.

outside is in.

Rauchen fügt Ihnen und den Menschen in Ihrer Umgebung erheblichen Schaden zu. Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage. Il fumo danneggia gravemente te e chi ti sta intorno.


Intox

La cité des femmes fait fantasmer la Chine Une ville interdite aux hommes, bien cachée au cœur d’une forêt suédoise, abriterait 25 000 lesbiennes, rapportent des medias chinois. Ah bon, où ça  ? Par Clara Marquez en 1820 «  par une riche veuve  », toujours selon les médias chinois. Ils n’ont d’ailleurs pas lésiné sur les

dr

Elle s’appelle Chako Paul ou Shakebao, selon les différents articles qui ont paru dans la presse chinoise il y a deux mois. Une ville incroyable, nichée au cœur de la forêt suédoise et dominée par un château médiéval, où seules les femmes ont le droit de cité. D’ailleurs, deux sentinelles blondes gardent son entrée et si un homme tente de s’y aventurer, la police locale sévit aussitôt, a rapporté l’agence Xinhua, apparemment la première à avoir découvert cette cité interdite. Analytique, une autre agence chinoise, Harbin News, a expliqué que les 25 000 habitantes de cette ville se sont tournées vers l’homosexualité «parce qu’elle ne peuvent réfréner leurs désirs  ». Et celles qui décideraient de quitter la cité pour répondre à l’appel de la chair (masculine) ne peuvent revenir que si elles acceptent de se laver et de se livrer à des rituels afin que leurs ébats n’aient pas d’impact négatif sur l’état mental des autres habitantes. Ce lieu étonnant aurait été fondé 8

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

détails pour décrire ces lesbiennes des bois, dont on dit qu’elles sont habillées d’ «  une grosse ceinture chargée d’outils de bûcheron  ». Et l’agence Xinhua de souligner que l’industrie du tou-

risme à Chako Paul est en plein boum  : «  Il y a des hôtels et des restaurants partout pour recevoir des femmes du monde entier.  » En Suède pourtant, nul habitant – pour notre plus grande déception – ne connaît cette cité fellinienne. «  J’ai du mal à croire qu’on puisse garder un tel secret pendant plus de cent cinquante ans  », a ironisé le responsable de l’Association suédoise des autorités locales et des régions dans «  The Local  ». En octobre dernier, ce journal suédois s’est pris au jeu et a mené l’enquête jusqu’au fin fond des forêt nationales. En vain. Il n’a jamais pu trouver la fameuse cité interdite. Comment la rumeur estelle née en Chine  ? Mystère et boule de gomme. Mais en Suède, une piste  est évoquée  : dans les années 80, une ville du nord de la Suède, souffrant d’un déséquilibre démographique, avait fait venir des femmes par bus entiers. Un début d’explication  ? Seule certitude  : depuis l’enquête du journal local, les articles révélant l’existence de cette cité fantastique ont été retirés des sites Internet des medias chinois.


Voyage

Florianopólis  

le top du Brésil

DR

C’est un coin du Brésil encore méconnu  : Florianópolis. Avec un nom qui semble droit sorti d’un bouquin de science fiction, cette ville est devenue le nouvel eldorado gay d’Amérique du Sud. Par Hervé Segata

10

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

Ville située sur l’île de Santa Catarina, au sud du pays, Florianópolis est depuis quelques années le rendez-vous annuel de milliers d’homos brésiliens, garçons et filles, originaires des grands centres urbains voisins tels que São Paulo et Porto Alegre. Ils viennent (sur)peupler les côtes de l’île pendant l’été, à la recherche d’une alternative aux plages de Rio de Janeiro. C’est que Florianópolis (Floripa pour les intimes) offre une variété inédite de plages dans cette partie de Brésil (plus de nonante référencées  !). Difficile néanmoins de comparer Florianópolis et Rio de Janeiro. Rio sera toujours une destination mythique. Mais les mythes perdent parfois de leur authenticité. Selon Marcos Maciel, beau gosse athlé-

tique et souriant qui a choisi de s’installer a Floripa voilà trois ans, «  l’île magique  »(1) présente au moins trois gros avantages sur sa grande sœur Carioca  : «  c’est une destination gay en plein boom alors que Rio n’est déjà plus une nouveauté, la vie y est beaucoup moins chère et c’est une ville beaucoup plus sûre  ». Florianópolis a connu son essor dans les années septante. A l’époque les hippies se retrouvaient sur les plages peu fréquentées de l’île pour refaire le monde et consommer de la marihuana. Parallèlement, le site est devenu un spot de surf mondialement reconnu. Séduits par l’ouverture d’esprit qui y régnait, les homos ont progressivement débarqué à Floripa, qui alliait à la fois beauté des paysages, douceur de vivre et tolérance à leur égard. Si en termes de droits LGBT, le Brésil est très en retard par rapport à l’Europe ou à l’Amérique du nord, l’Etat de Santa Catarina, comme tous les Etats du sud du pays, fait preuve (1)  : Ilha da magia, surnom courant donné à Florianopolis par les Brésiliens.


Un paradis naturel Si le centre-ville de Florianópolis ne présente que peu d’intérêt, vous serez frappé par la beauté naturelle de l’île qui rassemble pèle-mêle plages paradisiaques (dont certaines uni-

quement accessibles par des sentiers côtiers), lagunes d’eau douce et cascades perdues en pleine forêt. Vous pourrez apprécier l’omniprésence de la nature en empruntant la multitude de chemins de randonnées qui permettent de prendre de l’altitude et d’admirer la beauté des côtes. Alors que le lieu est encore peu connu en Europe et aux Etats-Unis, c’est un endroit de villégiature très en vogue chez les brésiliens et parmi les autres pays du Mercosur, Argentine en tête. Ici, chaque plage a ses caractéristiques et son public d’habitués. Jurere international est le

Gustavo Pérez

d’une plus grande tolérance vis-àvis des homos. «  Les Etats du Sud ont une population plus éduquée, plus riche et moins religieuse que le Nord  » explique Marció, juriste de Porto Alegre. «  Du coup, l’acceptation de la communauté gay, même si elle ne bénéficie pas de juridiction particulière, est généralement très forte parmi la population de l’île  ».

Lagoinha

rendez-vous des acteurs de telenovelas et des métrosexuels friqués. Joaquina rassemble les surfeurs et les sportifs de plein air. Ingleses est la Mecque des Argentins et Campeche ravira les amoureux de la nature et du calme. Le public gay privilégie deux sites. La Praia Mole (prononcer «  Moli  ») et la Galheta. Mole est l’une des plus belles plages

Publicité

S T E K C TI N

5000

I W � S O T �DJ�SET S L A V I EST

RTS�F CONCE

AD Chester.Live 360° 143x99.indd 1

25.11.09 09:55


de l’île. «  Ici, on dit que c’est la deuxième plage gay du Brésil après Ipanema  » nous explique Joao, un surfer local. En été, l’endroit est bondé et l’ambiance est loin d’être aussi coincée que sur le sable Carioca. «  Les gens sont plus détendus, souriants  ». Les pieds dans le sable, vous pourrez siroter une caipirinha au Bar do Deco, une paillote située en bout de plage – particulièrement visitée le week-end – pour une drague tout en douceur.

ou «  C’est Saint-Tropezisme Ibiza, sans le snob et sans les prix.  » Carnaval, clubs et plages gays explosent  !  » L’an dernier, le New York Times a décerné à Floripa le prix de la meilleure destination mondiale pour faire la fête.  «  Floripa  : The place to be  » titrait l’article du prestigieux quotidien. «  Ce petit écrin bleu et vert est un mélange entre

Sable chaud

DR

La Galheta, située juste à coté de Mole, est l’autre point de rencontre gay à la mode. Cette plage, ou le naturisme est optionnel, est un lieu préservé, uniquement accessible à pied. En été, l’ambiance y est festive et électrique du petit matin au coucher du soleil. «  Galheta, c’est notre petite Amsterdam  !  » s’exclame Paulo Frann, joli trentenaire natif de l’Ile. «  Tu peux embrasser ton mec librement, fumer un joint ou te balader à poil sans devoir rendre de compte à personne  ». La petite forêt située derrière la plage est le lieu des rencontres les plus «  directes  ». «  Pendant le Carnaval, la fête peut prendre des proportions hallucinantes. Il m’est arrivé de voir plus de dix mecs baiser à quelques mètres seulement du sable  !  » explique Gustavo Perez, cadre trentenaire qui est revenu vivre à Floripa après quinze ans d’exil à São Paulo. Selon lui, l’île est «  l’Ibiza sud-américaine  ». «  Pendant le réveillon et le 12

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

Festa the week

St.-Tropez et Ibiza, mais sans le snobisme et sans les prix  » résume Jeffrey Jah, mannequin Américain qui a ouvert le Praia Beach sur Jurere – l’un des spots les plus exclusifs de l’île.

Danceflor à 360° Si les plages ne vous suffisent pas, la movida gay nocturne est en plein boom. «  Et il y en a pour tous les goûts  » nous glisse Paulo. Les plus branchés choisiront Pachá. Le club légendaire d’Ibiza a ouvert l’an dernier une «  filiale  » sur Jurere qui ne désemplit pas. C’est le rendez-vous hebdomadaires des «  beautiful people  » de l’île. Autre adresse incontournables  : The Week. La plus célèbre soirée électro gay de Sao

Paulo organise pendant tout l’été des «  circuit-parties  » sur l’île, réunissant DJs internationaux et clubbers de tout le Mercosur. Moins glamour mais extrêmement gay, «  Concorde  », LA boîte gay du centre-ville. Si vous n’avez pas osé aborder un beau surfeur sur la Galheta, ce sera peut être le lieu de la deuxième chance. Particularité de ce club ouvert tous les samedis de l’année  : une partie de la piste est une plateforme circulaire qui tourne sur elle-même. Et permet de vous montrer sous toutes les coutures. C’est drôle même si on a parfois l’impression de se transformer en Renault Twingo en exposition au salon automobile de Genève. «  Face à la croissance exponentielle du tourisme gay sur l’île, de nouveaux lieux plus ciblés ont vu le jour, tels que des clubs gay pour le public underground ou les bears  », explique Paulo.

Sud plus Sexy Coté mecs, les avis sont unanimes. «  C’est au sud du pays que vous trouverez les garçons les plus sexy  du Brésil  !  » résume Gustavo. «  Les métissages entre descendants allemands, italiens, portugais, indiens, ou africains ont donné des résultats détonants  !  » «  En plus, les gens passent la moitié de leur temps sur la plage et sont donc obsédés par leur corps  », explique Marcos. Quand on se balade sur une plage de l’île, on se dit qu’il y a parfois des obsessions qui ont du bon. Et comme tout y est moins cher qu’à Rio, Floripa attire chaque année un public d’étudiants gays,


JEUDI 31 DÉCEMBRE SAINT-SylvESTRE MAD>lAUSANNE DJ Antoine909>londres

(Circuit Festival, Barcelone)

DJ Steven Redant>Bruxelles (la Démence, Discothèque)

DJ Nicodisco>Genève (360° Fever, la Parf’)

DJ Phonokiller>Genève

(Wonderbear, Bitchy Butch)

she-DJ Eve>Genève

© photo: Aaron Cobbett - New York

(Disco Queen, la Parf’)

Miss Fruity>Barcelona twisted creatures gorgeous gogo-gods horny xxx strippers MAD dance-club 23, rue de Genève lAUSANNE 021-340 69 69 www.gay-party.com

%


na au er h sau t f A ac Be ink

P

Gay Party > AMNESIA - Premium fashion night Special anniversaire 20 ans du Pink Beach - Salle 01 : house music H dj Leomeo (Paris) + Tempête de neige Santa’s Sexy Snow Boyz & Girlz (Cool-Made, Italy) - Salle 02 : disco hits dj Marie-Thérèze Drag-Queen contest & show glamour avec Catherine D’Oex - Salle 03 : sexy R’n’B & hip-hop dj Skeud (VS) Samedi 19 décembre 2009 >

At Your Own Risk : de 23 à 5 heures - entrée 20 francs. Réservation de table pour aniversaires et VIP: tél 079-859.13.56 Before à l’Open-Café, à l’Entrée & au Saxo - dès 23h. service navette limousine gratuit depuis ces bars pour l’Amnesia club, plage de la Voile d’Or, LAUSANNE-Vidy

ns

20 a

- www.amnesia.ch - www.gay-party.com


SAI S O N 0 9I10 moins riches que leurs aînés qui préfèrent flamber sur les plages d’Ipanema. Du coup, la vie gay y est souvent plus jeune et plus conviviale. «  Si vous allez à Rio, vous croiserez des hordes de yankees. Á Floripa vous rencontrerez les brésiliens, les vrais  !  » résume Paulo. Derniers petits conseils avant de glisser vos havaianas dans la valise. Afin de circuler plus facilement et d’apprécier toute la diversité des plages, nous vous recommandons de louer une voiture sur place. En été, la population de Floripa triple. Du coup, circuler sur l’île peut relever du parcours du combattant. Évitez donc les grasses matinées pour vous rendre tôt à la plage de votre

choix. Vous aurez tout le loisir de récupérer vos heures de sommeil sous le soleil et les pieds dans l’eau… Boa viagem  !

Donnons-nous rendez-vous !

• Tout savoir sur Floripa avant de partir  : www.guiafloripa.com.br www.gaytravelbrazil.com/florianopolis/ home.html • Les nuits gay à Floripa  : Concorde  : www.concordeclub.com.br Mix Café  : www.mixcafe.com.br Blues Velvet  : www.bluesvelvet.com.br Jivago Lounge  : www.jivagolounge.com Rancho do Maneca  : www.ranchodomaneca. com.br Gloss  : www.invistacom.com.br/glossclub The Week  : www.theweek.com.br

LE MÉDECIN MALGRÉ LUI de Molière mise en scène Jean-Claude Berutti DU 8 AU 15 DÉC. 2009

Pachá  : www.pacha.com Taikô  : www.taikofloripa.com.br

(A)POLLONIA adaptation et mise en scène Krzysztof Warlikowski DU 12 AU 15 JANV. 2010

au Bâtiment des Forces Motrices (BFM) Accueil en collaboration avec le Théâtre Forum Meyrin

BILLETTERIE BILLETTERIE ::

TT 022 022 320 320 50 50 01 01 WWW.COMEDIE.CH WWW.COMEDIE.CH BOULEVARD DES PHILOSOPHES PHILOSOPHES 66 BOULEVARD DES 1205 GENÈVE 1205 GENÈVE SERVICE CULTUREL MIGROS MIGROS GENÈVE GENÈVE SERVICE CULTUREL RUE DU PRINCE PRINCE 77 -- TT 022 022 319 319 61 61 11 11 RUE DU STAND INFO BALEXERT BALEXERT STAND INFO ET MIGROS NYON-LA NYON-LA COMBE COMBE ET MIGROS


Sénégal

Les gays cibles de l’anti   Depuis maintenant environ deux ans, la communauté gay du Sénégal est victime d’une véritable chasse à l’homme.

Au Sénégal, l’homosexualité (masculine exclusivement1 ) peut être condamnée par des peines de prison de 6 mois à 5 ans. Et pourtant, tout comme d’autres états africains tels le Burundi, le pays a signé à Maputo la Charte Africaine des Droits de l’homme et des Peuples, qui condamne la discrimination pour orientation sexuelle. Les medias sénégalais stigmatisent l’homosexualité aux yeux d’une population ballottée entre la laïcité de sa constitution et l’Islam, allant jusqu’à l’assimiler à la pédophilie, voire la zoophilie. Dans ce pays, dont plus de 95  % de la population est musulmane et pratiquante, l’influence de puissants lobbies religieux se fait toujours plus fortement ressentir. De récentes et massives manifestations populaires organisées par les pouvoirs en place en Afrique, tant au Cameroun qu’au Burundi par exemple, ont dénoncé l’homosexualité, jugée trop visible, excessive et arrogante, due à l’influence «  extérieure  », sous-entendue occidentale, et serait une rémanence de la colonisation d’antan... L’homosexualité est aujourd’hui montrée du doigt par les medias et la population, qui la toléraient jusqu’alors – malgré une constitution la qualifiant de pratique contre16

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

DR

Par Agnès-Maritza Boulmer

nature (article 319) et la pénalisant. Ceux qui essaient de la vivre au jour le jour sont menacés, faisant l’objet d’une grande violence, tant verbale que physique, que ce soit au sein des communautés, des villages ou des familles. Une montée de l’homophobie telle qu’elle incite de nombreux homosexuels à fuir leur pays.

La tentation du repli Les populations semblent en effet osciller entre une perméabilité toujours plus grande à l’influence dite occidentale, notamment par le biais des nouvelles technologies, des media et du numérique, et la tentation

d’un repli identitaire sur des traditions les identifiant clairement et les différenciant radicalement des européens ou des américains. Ainsi la volonté d’appartenir à l’Afrique et au monde croise celle de se comporter selon ses propres règles et lois, aussi archaïques soient-elles. A Dakar, en janvier 2009, 9 hommes ont été arrêtés à l’issue de leur participation à une séance d’information et de prévention Sida (taux de prévalence de plus de 21  % chez les homosexuels alors que le taux national est autour de 0,7  % et de 20  % chez les travailleurs du sexe), mais aussi sur dénonciation anonyme de leur orien-


colonialisme tation sexuelle. Ils ont été ensuite condamnés à 8 ans de prison, au motif de «  conduites indécentes, actes contre-nature et association de malfaiteurs  »... Les condamnations sont supérieures à celles prévues par la loi elle-même... La Cour d’appel de Dakar a finalement annulé ces sentences en avril 2009 (sous la pression internationale), mais officiellement pour raisons de vices de procédure, ne remettant ainsi pas en question les charges initiales.

Solidarité L’Association 360° fever reversera une partie des recettes de la soirée «  Ça te défrise  ?  » du 23 janvier 2010 à la salle Pitoëff de Genève au bénéfice de la nouvelle association  : «  Espoir  », dont la vocation sera de financer ces hommes arrêtés, puis relâchés, et maintenant traqués au Sénégal. Le but de l’association Espoir est de stimuler l’organisation d’ateliers d’information, de prévention IST*/SIDA, tout en procurant à tous des moyens de se former et d’accéder à des AGR – Activités Génératrices de Revenus, avec l’aide d’ONG qui œuvrent de manière discrète. Le but de ces démarches est d’aboutir à une individualisation et une autonomisation, une indépendance de ces groupes qui se trouvent aujourd’hui dans une situation plus que précaire. *IST – Infections sexuellement   transmissibles

Depuis, l’homophobie se voit toujours plus bruyamment encouragée, particulièrement par la radio ô combien présente en Afrique en général. Les gays sont perçus comme des individus redoutables, propageant le Sida, et bien sûr taxés de mille vices méritant la lapidation. Ils vivent dans la précarié, l’insécurité et doivent se réunir en cachette, notamment pour des ateliers d’information et de prévention ou simplement pour accéder au traitement anti rétro-viral auquel ils ont droit mais pour lesquels ils n’osent se déclarer. Les organisations, tant internationales que locales ou sous-régionales qui les aident le font dans la plus grande clandestinité. La lutte contre le Sida au Sénégal s’en trouve du coup considérablement affaiblie. Il est urgent de parvenir à contrer ces discriminations et à soutenir ces minorités qui peinent à survivre dans ce pays pauvre, souvent obligées de se cacher derrière des mariages féconds, une bisexualité de façade en guise de protection.

1)  : Hommes exclusivement, puisque dans tous ces pays d’Afrique, l’homosexualité féminine n’existe soit disant pas, tant le tabou est grand.


comment

Réveillon

Au secours Noël revient  ! De stratégies d’évitements en confrontations hasardeuses, récit de quelques lignes de fuite. Par Manon Pulver Photos : Etienne Delacrétaz

Chaque année ça recommence. Tout juste le temps de digérer le chocolat de Pâques, de soigner le coup de soleil du mois d’août et de balayer les feuilles mortes de novembre, que ça y est, voilà que se profilent les hordes de saumons enguirlandés, dindes truffées, et autres oies aux foies trop gras, entraînant dans leur sillage l’épineuse question  : où et avec qui faudra-il se résoudre à ingérer ces pauvres bêtes  ? En réalité la question ne se pose guère. Tout Noël qui se respecte se passe avec sa parenté la plus proche et si possible, sa descendance. Vous pouvez mener toute l’année la vie la plus indépendante, détachée, célibattante ou anti-conformiste possible, à Noël, échapper à la séquence culpabilité-nostalgie-régression relève de la maîtrise de la force d’un chevalier Jedi. Il s’en recrute absolument partout, des allergiques aux douces-nuitsoù-l’astre-luit. Mais, en sus des apoplexies consuméristes et tsunamis de mélopées sirupeuses, Noël inflige aussi des déballages autres que celui des seuls joujoux, et dans cette distribution les LGBT sont parfois particulièrement gâtés. L’anniversaire du petit Jésus voit souvent jaillir le retour du refoulé de façon sournoise, 18

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°


survivre à Noël  ? aigre comme un mauvais mousseux. Alors, bien sûr pas de généralisation hâtive  : oui, on peut être LGBT et se shooter à la cannelle, léviter sur Tino Rossi, se customiser en père Noël façon Pierre et Gilles et se faire dorloter par une tribu chérissante. Ce sera peut-être même la grande tendance de l’avenir. Reste que cette année encore, ils sont toujours nombreux à se poser la question  : Comment survivre à Noël  ?

Eternels piégés Gays tous les deux, François et Lucie se sentent porteurs d’une double peine  : ils n’ont, à passé 40 ans, ni enfants ni conjoints conformes à ramener dans la maison familiale de Piq– la–Charentaise. Ils font partie de ces fratries exclusivement homos où le non-dit se justifie par le «  un, encore on aurait pu, mais deux, ça va les achever  ». Si leurs partenaires respectifs mettent le sujet sur le tapis, ils éludent, ou se perdent durant des soirées entières en considérations auto-flagellantes. Ces tracassés adorent leurs parents auprès de qui ils passent des Noëls calmes, amnésiques et feutrés. Hélas, les années passant, la fête devient toujours plus pesante et répétitive. Une

fois alignés les compliments sur la carrière de Lucie et taquiné le donjuanisme supposé de François, sitôt la bûche posée sur la table, les parents, désormais à la retraite, entonnent une lugubre litanie  : «  C’est quand même triste un Noël sans enfants, Noël c’est la fête des enfants, et quel avenir a une famille sans enfants  ?  » Chaque fois ils envisagent de la troquer contre une bombe glacée, cette bûche. Une qui ferait exploser la vérité au milieu du salon. Mais le courage – selon leur entourage – ou la cruauté – selon eux – nécessaires, leur a toujours fait défaut. Cette année, François est allé jusqu’à convaincre une amie, mèrecélibataire, de venir jouer le rôle de fiancée (rejeton inclus), tandis que Lucie a opté pour un mensonge qu’elle se promet d’avancer dès l’apéritif avec un air douloureux  : «  je suis stérile  ». Et tant pis pour l’effet domino qu’engendreront toutes ces situations fausses. L’alternative: Aller au bout de leur fanatisme de Noël et inviter leurs parents pour cinq jours en Laponie, à la rencontre du vrai Père Noël. Rennes, traîneaux et lacs gelés, les immerger dans le mythe jusqu’aux

oreilles. Et qui sait, loin de tout, entre la hotte et le fromage, oser placer le libérateur «  on a quelque chose à vous dire  ». Si ce doit être le dernier Noël en famille, autant s’offrir la totale. Renseignements et tarifs   www.suisse-scandinavia.com

Bonne conduite Parmi ceux qui jouent chaque année la comédie, Marie, a pendant des années présenté sa partenaire du moment comme un bonne copine, voir une collègue. Mais, progressivement, ses parents se sont mis à truffer la conversation de petites phrases désobligeantes. Comme ce Réveillon où sa mère, ne cessant de fixer l’amante du moment par dessus la dinde, a fini par lui glisser avec commisération  : «  Ma fille est une sainte. Si vous saviez le nombre de pauvres malheureuses sans famille que nous avons vu défiler. Sœur Emmanuelle c’est rien à côté. Elle ne nous demande pas notre avis d’ailleurs, mais bon, à Noël il faut savoir ouvrir sa porte.  » Après une mémorable dispute avec l’invitée en question, peu encline à jouer un remake des deux orphelines, Marie a choisi de Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

19


PinkTV

désormais disponible sur

CANALSAT SUISSE

PinkTV, la chaîne du divertissement gay, est destinée aux gays, filles et garçons, et à tous ceux qui ont envie d’une télé différente construite autour de la liberté, de la tolérance, de l’humour et de la séduction. Elle est diffusée de 22h à minuit. PinkX, la chaîne du X gay, c’est tous les soirs à partir de minuit deux films adultes en exclusivité !

CHF 25.- / mois

Pour toute question, contactez-nous au n° gratuit 0800 000 901. ≥ Accessible à partir de la formule CANALSAT L’ESSENTIEL / Tarifs et modalités de toutes nos offres sur CANALSAT.CH


remplir son devoir filial seule. Cette année, elle est célibataire et son copain Eric lui propose de fuir le passage au scanner maternel sur les plages martiniquaises. Mais osera-telle faire faux bond  ? L’alternative  : S’engager comme conducteur volontaire de l’Opération Nez Rouge. A la clé un double bénéfice  : passer en toute bonne conscience une soirée dépaysante, tout en évitant aux fêtards de partir dans le fossé. Inscriptions www.nezrouge-geneve.ch Utilisateurs: 0800 802 208

Mise en pièce Le blues de Noël n’épargne pas toujours ceux qui se pensent immunisés par leur coming out. L’an passé,

Mario 28 ans, dont la famille semblait avoir plutôt bien assimilé la présence d’Alain 32 ans, son partenaire depuis cinq ans, a choisi la soirée du 24 pour annoncer leur décision  : ils se pacseront dans l’année nouvelle. La soirée a subitement dégénéré sur le thème de «  on était tolérant jusqu’ici mais là c’est trop  !  » La grand-mère, venue comme chaque année de son Italie natale et jusqu’ici ignorante des penchants du cadet, sans doute stimulée par l’effet de surprise et l’ingestion déraisonnable d’un demi-litre de cognac aux œufs, a rajouté au climat de psychodrame en hurlant à tuetête «  si mon petit fils marie une petite finocchio, je me tue  ». Après ce cauchemar, les désormais partenaires enregistrés s’offriront cette année un dîner aux chandelles, avant de rejoindre d’autres amis survivants dans

une boîte*. Sa mère a bien avancé une invitation bardée de quelques excuses, mais gay échaudé craint la haine froide. Le retour sous le sapin ne sera pas encore pour cette année. L’alternative  : Un début de soirée au théâtre de Poche à Genève, qui a la bonne idée de jouer durant les fêtes. Quitte à se farcir des crises de foi, autant choisir celles de Sœur Marie-Malvande, Sœur Marie-Milberge, Sœur Marie-Mauricette et Sœur Marie-Myrtille, héroïnes loufoques de la comédie de Sandra Korol, mise en scène par Georges Guerreiro. Réservations www.lepoche.ch

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

21


Jeux interdits Cynthia, 33 ans, a toujours adoré passer quelques jours avec son frère cadet dans la petite maison cossue de ses parents, dans le village de l’Oberland bernois où elle a grandi. Aussi, en décembre 2008 elle a été très touchée quand son père lui a dit avec gentillesse que son frère venant avec sa femme, elle pouvait bien sûr «  amener  » son amie. Elle a donc transmis avec joie et candeur l’invitation à Carmen, 42 ans, la femme qu’elle aime depuis deux ans. Sur place la joie est retombée rapidement, lorsque ses parents, feignant l’amabilité, s’adressant à elles avec des gazouillis dans la voix,

n’ont cessé de les infantiliser. Après avoir offert à Carment un de ces journaux intimes avec verrou qu’affectionnent les pré-adolescentes, ils les ont fait dormir séparément dans les anciennes chambres d’enfants, tandis que la chambre d’amis avec grand lit était attribuée d’office au frangin de 26 ans et à sa femme de 25. Après une mauvaise nuit dans un petit lit enseveli sous des peluches poussièreuses, Carmen a bouclé sa valise sans commentaire. Cette année, Cynthia n’ira qu’un soir et seule, et elle retrouvera Carmen le lendemain dans un hôtel d’Interlaken.

L’alternative  : Le casino. Idéal pour passer la soirée seul ou à plusieurs en évitant l’ambiance guirlandes et cotillons. Il y en dans de nombreuses villes, (dont Interlaken) et en général il y règne encore l’ambiance feutrée et interlope d’un James Bond. Au pire on s’assourdit dans le schling-schling goulu des machines à sous. Pas besoin de jouer des fortunes. Un peu d’adrénaline, une coupe de champagne, et le tour (de roulette) est joué. Pour ne pas jouer idiot  :   www.casino-zen.com *Retrouvez page 64 les adresses des établissements qui sont heureusement ouverts à Noël

Publicité

1, route des Champions 73300 LA TOUSSUIRE LES SYBELLES - FRANCE

+33 (0)4 79 83 09 20 info@comborciere.com

SE

Etablissement habilité tourisme n° ha 073 09 0003

CÉL du I 30 ja

B

IRES r AnTvAier au 06 févrie

M

E AIN

469 �

la semaine en demi-pension/personne


   

   

Ma Mère M'a Dit

23h à 5h         Accès libre de 23h à minuit au 43&10 Club! A cette occasion, il vous sera offert un verre pour vous remercier de votre fidèlité, qui nous permet de ème célébrer ce 10 anniversaire!

DeeJay Olivian (Roma) House Italian Set Saxophone Live Performer By Ismael K.


C’est beau 20 ans...


SAM 19 et DIM 20 DEC 2009 Ouvert non-stop Entrée 20.- Gratuit pour les membres Surprises spéciales

Le Pink Beach a 20 ans!

Born in 1989

Lausanne

l

Avenue Tivoli 7- 9

l

www.pinkbeach.ch

l

) +41 21 311 69 69

2 FLOORS | 1750 M2 | BAR & SNACKS | FREE INTERNET | WHIRLPOOL WELLNESS MASSAGE | LARGE STEAM BATH | FINNISH SAUNA | SOLARIUM CRUISING AREA | CABINS | DARK ROOMS | PLAY ROOMS | MOVIES


Première revue francophone sur le VIh 08

Rem20

ier5:

0_Cah

17:29

Page

I

#05 SUISSE

r 2009 >> hive

09112

.2009

23.11

DÈS

MAI

N

r Dossie

bla a l B loi : p I A m e ’ d e d o et m

✃ Coupon d’abonnement nom : ___________________________________________________________ prénom : ________________________________________________________ adresse : ________________________________________________________ code postal : ___________________________________________________ Ville : ____________________________________________________________ Pour Remaides Suisse à renvoyer à Groupe sida Genève. 17, rue pierre fatio, ch-1204 Genève.

© décembre 2009 Groupe sida Genève, avec le soutien de la république et du canton de Genève.

d

iblNeT n o isp T E N A


rever

La Minu te B a

o F e rbi

ILLUSTRATION  : CHRISTIANE PARTH

Minuit passé, tous les chandeliers sont allumés et comme d’habitude c’est l’embouteillage d’ectoplasmes dans mon salon… on se croirait dans un hall de gare… dans le salon VIP de l’Orient Express bien sûr car il n’y a que du beau monde qui se pointe à mes «  ghost partys  ». Il y a le chancelier Bismarck dans son bel uniforme prussien, je discute souvent avec lui de stratégie militaire, il y a aussi un prêtre égyptien de l’ancienne cité d’Hermopolis avec qui je divague régulièrement d’un tas de sujets métaphysiques… et un virtuose musicien du XVIIIe, avec une coiffure qui évoque un nid d’oiseaux en pagaille, il est venu en compagnie d’un tas de têtes couronnées de la vieille Europe  ! Le problème, c’est que je ne sais jamais qui va apparaître, il y ceux que j’invoque délibérément puis il y a les autres… ceux qui se pointent sans invitation et qui provoquent des «  accidents diplomatiques cosmiques  ». Je papillonne à gauche et à droite, dans le «  cabinet de curiosités  » qui me sert d’appartement, en souhaitant pouvoir

me dédoubler en une infinie quantité de Barbies, pour parvenir aisément à bavarder avec tous  ! Après une de mes dernière fêtes surnaturelles, j’ai confié mes angoisses de planning à Alexandre, un ami coiffeur… celui-ci me demanda avec inquiétude  : «  Ma puce… tu devrais consulter un médecin… T’as déjà passé un scanner  ?  » «  Pourquoi faire  ? Ces apparitions ne me gênent pas du tout, je dois juste apprendre à gérer ces réunions  ! Et puis tu sais… «  ils  » sont en train de m’aider à rédiger un guide sur l’étiquette et les bonnes manières dans l’au-delà.  » Soudain il a l’air accablé, la pupille dilatée et l’œil couperosé en m’écoutant… il bafouille mal à l’aise  : «  Mais enfin Barbie…mais pourquoi faire  ?  »  Je lui assène d’un ton solennel «  Si les égyptiens ont écrit le livre de morts, je ne vois pas pourquoi moi, je n’écrirais pas un manuel de savoir vivre pour «  après la vie  », ça serait drôlement utile non  ?  » Il réplique agité  : «  Mais je croyais que t’étais branchée réincarnation toi  !  »

«  Mais je le suis  ! C’est juste que le timing pour tout ces esprits n’est pas le même et puis il y a toutes ces particules de conscience quantique qui se baladent en désordre et créent des phénomènes Polstergeist… il faut éduquer tout ce petit monde voyons  !  » En secouant la tête il me prie  : «  Darling, reviens dans la réalité, veux-tu  ? Au fait, tu ne m’avais pas parlé d’un nouveau béguin  ? Alors ça donne quoi  ?  » Je soupire et le rouge me monte aux joues… «  Tu veux dire Jeanne d’Arc  ? T’inquiète pas, c’est la passion entre nous, cette fois c’est vraiment la femme de ma vie, quand elle me prend dans ses bras avec son armure qui grince, je suis aux anges, crois-moi  !  » Marlène G

Publicité

Nouveau

ns

 www.blues-out.ch

en ligne

Infos et orientation sur la dépression et la santé mentale pour les gays et les lesbiennes

 0800 40 44 40

(mardi de 16 h à 20 h – appel gratuit) Avec le soutien de : 360 – Aide Suisse contre le Sida – Alliance contre la Dépression – République et Canton de Genève – Pro Mente Sana – Totem – Trajectoires – Université de Zürich BO_quart_360_quest_OK.indd 2

Design: C. Ecoffey – Photo: E. Delacrétaz

 Posez vos questio

26.11.2009 15:40:26


Jésus, fils d’une fémi   Loin des icônes qui, depuis des siècles, dépeignent Marie comme une femme retirée et discrète, Marek Halter, auteur du célèbrissime «  La mémoire d’Abraham  », bouleverse l’image d’Epinal. Rencontré dernièrement à Genève, l’écrivain, venu donner une conférence sur la place des femmes dans le monothéisme, métamorphose la Vierge. Son livre, «  Marie  », paru l’an dernier, décrit une femme passionnée et forte, qui pousse son fils sur le devant de la scène... bien malgré lui. «  Comme toute mère juive, elle croit que son fils a un destin extraordinaire  » sourit Marek Halter derrière sa barbe de prophète. A la lumière de son interprétation novatrice, la force de caractère de Marie devient évidente. Pour Marek Halter c’est bien elle, et non Dieu, qui aurait décidé de faire naître Jésus sans père. Elle se libère ainsi de l’influence patriarcale d’un mari. Plus tard, son rôle est éminemment politique. «  Imaginez. La Judée, à son époque, est occupée par les Romains. Les juifs sont écrasés par l’envahisseur. Marie, qui vit en Galilée, comprend qu’il faut à son peuple un libérateur.» C’est donc elle qui propulse Jésus sur le devant de la scène. «  Relisez le passage des noces de Canaan. Lors du banquet, alors que les convives manquent de boisson, Marie veut prouver les capacités de son fils. Jésus lui dit  : femme, 28

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

dr

Il était une fois la douce Marie, la sainte Vierge, mère du Christ... oui, mais pas seulement. Il était une fois, surtout, une vraie féministe et une mère juive obstinée sans laquelle Jésus, qui à trente ans n’avait pas encore fait grand chose de sa vie, ne serait jamais devenu le Christ. Par Aline Jacottet

mon heure n’est pas encore venue... mais Marie ne l’écoute pas. Et elle force Jésus à transformer de l’eau en vin de très grande qualité. Or même si, à l’époque, de nombreux rabbins faisaient des miracles, personne ne réussissait à en faire de cette envergure. Jésus est donc devenu célèbre, et cette aura est rapidement devenue problématique pour les Romains. A leurs yeux, il était un révolutionnaire et une menace pour leur autorité.  » Un roman blasphématoire ou novateur  ? «  Mon ami le cardinal Lustiger

Marek Halter est né à Varsovie en 1936 d’un père imprimeur et d’une mère poétesse yiddish. Contrainte de fuir le ghetto de Varsovie en 1940, sa famille connaît de longues années d’exil. En 1967, il fonde le Comité international pour la paix négociée au Proche Orient. Il crée en 1984 le mouvement SOS Racisme. Ecrivain prolifique, il est l’auteur entre autres de «  La Mémoire d’Abraham  », «  Le Fou et le Roi  » et de «  Héroïnes de la Bible  ».

m’avait demandé de relire mon livre avant parution. Il craignait que je raconte des bêtises, mais il a été déçu en bien  » sourit Marek Halter.


Mythe

  niste  ? Des femmes puissantes Le prolifique écrivain n’en est pas à son coup d’essai  : Marie est la quatrième figure biblique qu’il dépeint sous des traits originaux et totalement différents de ce dont on a l’habitude. Il y a eu Sarah, la femme d’Abraham. C’est elle qui aurait eu l’intuition du monothéisme. Tsippora, l’épouse noire et non-juive de Moïse, aurait poussé Moïse à libérer son peuple et l’aurait activement aidé dans toutes ses initiatives. Puis Lilah, sœur d’Ezra, une figure du judaïsme qui décide d’interdire les mariages exogamiques pour préserver la pureté du judaïsme. Elle se serait activement opposée aux mesures religieuses prises par son frère. Marek Halter décrit donc des femmes puissantes, engagées – des révolutionnaires. «  Notre culture machiste oublie totalement le rôle des femmes dans toutes les révélations bibliques  », affirme-t-il, scandalisé. «  Or, sans sa femme, l’homme n’est rien... relisez la Bible. On y voit clairement que les épouses des grands personnages, comme tant d’autres, ont eu une position cruciale. Mais elles ont été totalement occultées  ». Entendez, par la première traduction de la Bible... vers le grec. La femme a été crée à partir de la côte de l’homme, endormi... C’est bien aux Grecs que nous devons cette phrase, inscrite dans la Genèse. Or, à en croire Marek Halter, il fallait lire «  à côté  » de l’homme et non à partir de sa côte. Une erreur – ou l’œuvre d’un traducteur mal intentionné – qui a contribué à justifier religieusement une hiérarchie des sexes pendant des siècles. C’est Khadidja, la riche et influente première épouse du prophète Mahomet, qui fera l’objet de son prochain roman. L’anticonformiste conteur n’a donc pas fini de nous faire relire les écrits religieux à la lumière de rebelles matriarches. Et de donner un souffle neuf à l’histoire religieuse. Merci, Marek  !


Koltès, juste après Le «  desperado joyeux  » du théâtre s’est éteint en 1989, frappé par le Sida. Bernard-Marie Koltès fut un mythe fulgurant, une trajectoire littéraire incandescente et sauvage. 2009 laisse derrière elle les célébrations officielles et une première biographie imparfaite mais éclairante. Par Stéphanie Pichon Au grand bal des célébrations, Metz a sorti le grand jeu. Bernard-Marie Koltès y est né, y a grandi avant de s’enfuir loin, vomissant l’étroitesse d’esprit provincial, le racisme, et l’ambiance ville de garnison. Mais Metz se fout bien de la haine de Koltès. C’est l’avantage des morts, on en fait sans objection des statues, des noms de rues, des fiertés locales. La ville a donc célébré Koltès en programmant l’intégrale de l’auteur jouée par des compagnies de tous pays, avec inédits, écrits romanesques et esquisses inachevées. Faisait partie de cette intégrale, la version de Christophe Perton de Roberto Zucco, l’une des dernières pièces de Koltès, qui était à l’affiche de la Comédie de Genève cet automne.

«  Je trouverai la vie laide le jour où je me mettrai assis et ne voudrai plus me relever. Pour le moment — pour moi —, vingt ans, c’est l’âge d’une grande décision  ; c’est l’âge où je risque ma vie, mon avenir, mon âme, tout, dans l’espoir d’obtenir plus  ; c’est l’âge où je travaille sans filet. C’est terrible, bien sûr... mais n’estce pas cela, vivre  ?  » A 20 ans Koltès prend le risque de vivre de son écriture, de plonger dans le théâtre totalement. Il y a de l’acharnement 30

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

dr

Plonger dans l’écriture


Littérature

les célébrations dans ce geste d’écrivain. Rien ne se fait dans la facilité, il lui faut souvent plusieurs années pour «  boucler  » une pièce. Bernard-Marie Koltès a inventé un rythme nouveau, des phrases monologues urgentes, une narration de l’extrême qui fait l’effet d’un coup de poing de vie sans qu’on y comprenne grand chose. Pas même Patrice Chéreau, le metteur en scène mentor tant espéré. «  Il y en a un que je ne comprenais pas du tout, mais pas du tout, du tout, c’était La nuit juste avant les forêts. (...) par contre j’ai été frappé par un sentiment d’étrangeté, en lisant Combat de nègre et de chien. Je ne comprenais pas très bien la pièce, mais je sentais une écriture  », racontet-il à Brigitte Salino, critique théâtre au Monde qui vient de sortir la première biographie de Koltès, intitulée sobrement «  Bernard-Marie Koltès  ».

«  Une vie sans intérêt  » Dans sa tentative de saisir le personnage, Brigitte Salino avance à tâtons, évoquant les entretiens, les rencontres importantes, les voyages fondateurs. Mais Koltès lui échappe encore. Comment refaire la vie de quelqu’un qui trouvait la sienne «  sans intérêt  », non par modestie mais bien parce qu’il voyait au-delà du soi et aspirait à une vision universelle  ? Il a ainsi toujours refusé de brandir son homosexualité, d’en

«  Il a toujours refusé de brandir . » son homosexualité faire un prisme par lequel relire son œuvre. «  Mon homosexualité n’est pas un pilier solide sur lequel je peux m’appuyer pour écrire. Sur mon désir, bien sûr, mais pas dans sa particularité homosexuelle. D’ailleurs l’expression du désir me parait être la même chez l’homosexuel et l’hétérosexuel. Le langage du désir est un langage qui ne me semble pas être défini, délimité, d’après le destinataire  », expliquait-il dans un entretien accordé au magazine Gai Pied en 1983.

En eaux troubles Comment explorer les pas de quelqu’un qui vivait hors cadre, la nuit, «  à l’heure qui est celle des rapports sauvages entre les hommes et les animaux  »  ? «  En s’exposant comme il l’a fait à New York, il n’a pas cherché sa mort. Il l’a rencontrée. Ce n’est pas du tout la même chose  », écrit Brigitte Salino quand elle évoque les voyages new yorkais pendant les années Sida. Même après l’époque Chéreau et Nanterre, même après le succès, Koltès désertait les cocktails des premières, préférant les bistrots de Pigalle et Bob Marley. Rester confiné dans les cercles littéraires et théâtraux parisiens l’aurait rendu sté-

rile. Lui s’alimentait à la bougeotte, pour zoner, risquer, s’aventurer. Des expériences extrêmes qui nourrissaient ses pièces les plus puissantes, Combat de nègre et de chien  , Quai Ouest  , Dans la solitude des champs de coton. Son théâtre se lit comme une sensation, une plongée dans l’interlope, une exploration des contrées louches du désir et de l’attraction. Aujourd’hui l’aventure Koltès se transforme en succès lissé par la patine du mythe mais l’homme reste insaisissable, et c’en est presque heureux. De ce voyou au visage d’ange, doux et lumineux, il ne reste que très peu de traces, des photos d’Elsa Ruiz, l’amie, peu ou pas de vidéo. «  Il a été une météorite qui a traversé notre ciel avec violence dans une grande solitude de pensée et avec une incroyable force, à laquelle il était parfois difficile d’avoir accès  », écrit Patrice Chéreau. La météorite n’est plus là, mais ses textes restent. Et ses lettres, publiées en avril dernier aux Editions de Minuit, disent probablement plus de la vérité de Koltès que n’importe quelle biographie.   «Bernard-Marie Koltès» de Brigitte Salino Ed.Stock, 360p.

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

31


Livres Ragde, Anne B.

La Terre des mensonges > Ed. Balland, 2009, 371p.

Dans votre entreprise, vous commandez encore les cartes de visite en téléphonant à votre imprimeur… ?

Ce premier tome d’une trilogie dresse un portrait tendre et humain d’une fratrie que tout sépare et qui se trouve réunie dans la ferme familiale suite à la mort de la mère. L’aîné, Tor, élève des porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres, et le cadet, Erlend, décorateur à Copenhague, vit avec son compagnon dans un appartement confortable. On suit alors les souvenirs qui remontent, les vies qui se révèlent et les relations qui se nouent ou se renouent… Jusqu’à cette révélation inattendue le soir de Noël quant aux liens qui les unissent tous. Traduit dans plus de 20 langues, best-seller en Norvège, cette Saga familiale nous plonge au cœur des secrets et des drames avec simplicité et sincérité.

Ricard & James,  … A la folie > Ed.Furopolis, 2009

ou comme plus de 4000 utilisateurs, vous utilisez...

La violence conjugale, l’oppression sur la longueur, le tunnel de coups et de bleus dont on sort pour mieux y rentrer… un sujet complexe que ce duo de «  bédéistes  » a su traiter avec brio, intelligence et subtilité.

Grésy, Brigitte, 

Petit traité contre le sexisme ordinaire > Ed. Albin Michel, 2009, 256p.

La plateforme la plus fiable et la plus efficace pour gérer et commander vos imprimés* * fonctionne aussi avec Windows ;)

Si vous n’avez plus de temps à perdre, visitez maintenant www.economat.ch

Le logo Microsoft, Microsoft Windows, le logo Apple et Apple Computers sont des marques déposées appartenant à leurs propriétaires respectifs. Les versions présentées ci-dessus sont fictives, ne sont pas représentatives de la marque et ne sont utilisées qu’à titre conceptuel. Economat.ch est une plateforme web entièrement indépendante; elle n’entretient aucune affiliation, partenariat ou représentation avec l’une ou l’autre des parties et ne nécessite aucun produit distribué par Microsoft Corporation ou Apple Computers Inc. ©2008 - Tout droits reservés.

«  Le sexisme ordinaire, ce sont des stéréotypes et des représentations collectives qui se traduisent par des mots, des gestes, des comportements ou des actes qui excluent, marginalisent ou infériorisent les femmes.  » L’auteure nous livre ici, non sans un certain humour, un petit traité relatant d’un part diverses expériences de femmes confrontées au sexisme ordinaire et, d’autre part, proposant des outils pour se sortir des ces situations toxiques. Instructif  ! On regrettera peut-être le parti pris (même si justifié) de ne donner que des exemples issus du milieu professionnel. Ces livres vous sont proposés par Vera & VG   du café-librairie Livresse


Reinout Hiel

Danse/Perfo

La tête dans les étoiles – bis Les hommages rendus à Merce Cunningham se poursuivent à l’ADC à travers des créations originales. Ainsi, le chorégraphe français Boris Charmatz se penche sur «  Merce Cunningham – Un demi-siècle de danse  ». Les danseurs font défiler les photographies de l’ouvrage à la manière d’un flip-book, imaginant une sorte de résumé de l’œuvre de Cunningham. Quant au genevois Foofwa d’Imobilité qui a intégré durant sept ans la Merce Cunningham Dance Company, il présente Musings  : un «  duo solitaire  », succession de tableaux partagés entre onirisme et méditation et qui laissent une place au hasard. Milena Buckel Du 17 au 18.12 à l’ADC  ; 82-84,   rue des Eaux-Vives, Genève. Rés  : 022.320.06.06 www.adc-geneve.ch

Accélérateur de Particules

Janvier, période creuse du panorama culturel  ? Que nenni  : dix performances issues des arts scéniques ou plastiques ainsi que deux films d’art et d’essai seront présentés dans le cadre de la septième édition du Festival Particules. Cette année, le cinéma Spoutnik et la galerie Forde se joignent au Théâtre de l’Usine pour notre plus grand bonheur. Et ce n’est pas tout  : suite aux représentations quotidiennes, le public pourra partager ses repas en compagnie des artistes dans la salle de répétition au premier étage, alors qu’un DJ investira les lieux pour parfaire l’ambiance.

À découvrir entre autres  : Springville de la plasticienne belge Miet Varlop ou encore Une anthologie de l’Optimisme de Jacob Wren, auteur et performeur canadien et de Pieter De Buysser, auteur, philosophe et créateur belge. La première est une pièce dansée donnant vie à des personnages mi-humains, mi-objets qui tentent d’interagir les uns avec les autres dans leur petit univers burlesque en constante métamorphose. La seconde est une lecture-performance, née de la rencontre des deux artistes en 2000 à Gand et de la correspondance qui s’en est suivie. «  An Anthology of Optimism est en quelque sorte la célébration par anticipation de l’optimisme critique qui, nous l’espérons, va peu à peu se développer au 21e siècle.  »   Ainsi débute la lettre qu’ils adressent à des écrivains, artistes, politiciens et autres hommes d’affaires de par le monde. Chacun y a répondu à sa manière – par un dessin, un texte, une vidéo. Analysant ces retours, les performeurs tentent de découvrir de nouvelles possibilités pour un optimisme critique sur le plan personnel, mais aussi face à la situation socio-économique actuelle. En perspective  : une semaine festive pour échapper à la morosité hivernale… M.B. Du 12 au 17.01 au Théâtre de l’Usine  ; 11, rue de la Coulouvrenière, Genève. Rés  : 022 328 08 18 www.darksite.ch/theatreusine

Piru de la fuente

Springville

Dress of Kisses

Urbaine Attitude Pour la treizième fois, le Festival Les Urbaines propose une ribambelle de découvertes artistiques. Les spectacles, performances, concerts et expositions se déroulent un peu partout à Lausanne et sont gratuits – une bonne raison pour se balader, tout en savourant l’air frais des tendances émergentes. Dans Dress of Kisses, l’artiste espagnole Maria AA se laisse littéralement habiller de baisers, et dans Rubik, l’italien Cristian Chironi conte une histoire tirée de son enfance, et mêlée à l’Histoire, à travers des images projetées sur une sorte de rubik’s cube géant. Une belle cuvée, à n’en pas douter  ! M.B. Du 4 au 6.12 à Lausanne. Infos  :   www.urbaines.ch

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

33


Expo

Le CAC s’éKLAT  ! Jusqu’au 14 février, sous la houlette de Denis Pernet en commissaire, le Centre d’Art Contemporain de Genève consacre une réjouissante expo au collectif KLAT, issu de la mouvance alternative made in Calvingrad. Par Arthur Babel depuis sa constitution en 1997, se révèle sans doute l’une des plus importantes du paysage artistique helvétique contemporain. Tant sa créativité est vive, énervée, tant sa vitalité est jouissive, généreuse, dopante.

florian kleinefenn

L’une des dernières installations du collectif genevois marquante pour le grand public, laquelle mêlait malicieusement art et divertissement, c’était le Shark, bar-espace de perfos et d’expos, sis à Artamis  : à l’intérieur, une reproduction pop d’une

«  Ex caligine, nova insigna  : anaphoros, Gegenschein  », 2009, Installation, Galerie Laurent Godin, Paris, 2009.

cavité buccale (avec zinc en dentier géant), parsemée de tabourets de bar dûment harnachés comme des selles de Harley  ; à l’extérieur  : un improbable drive-in avec carcasses de bagnoles et écran géant en plein air, le Ghost Drive-In  (2008)… Derrière cette apparence goguenarde, un collectif dont l’œuvre, 34

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

Ne s’encombrant d’aucun dogme de formes, d’aucun snobisme de lieux, l’énergie de Klat débarque et s’installe à peu près n’importe où et dévore l’espace mis (ou pris) à sa disposition pour y semer sa zone brillamment insolente  : du campement-bidonville sur un terrain vague voisin de l’Usine (Klat 1440’,

1997) au glaçant jeu de quille de la Biennale internationale de Busan en Corée du Sud (Gunshot, 2002), de la boutique-manifeste squattant l’espace Forde (Superette, 1998) à l’arsenal de battes de baseball installé dans le coffre d’un bolide pour la Galerie J à Paris (Hercule le retour, 2009). Klat agit comme le souffle de ces explosions destinées à éteindre le feu d’un puits de pétrole  ; brutal et définitif, ultraclairvoyant, brillant et méchamment efficace. Dupe de rien, revenu de tout sauf du plaisir à rester vivant, Klat s’est au fil des années imposé comme un appareil critique aussi pertinent que nécessaire sur une scène de l’art contemporain où le ronron cynique du business pouët-pouët donne vite la nausée en même temps que l’ennui. Klat est à l’image de l’installation 106.6 FM (1999) (un studio d’enregistrement et de diffusion d’émissions radio)  : une onde pirate qui braille fort l’intelligence enjouée en buvant une bière parce qu’il fait soif dans ce monde sec. Klat, c’est comme quand on est petit et qu’on boit d’une traite un grand verre de sirop glacé et qu’ensuite, très fort, on ouvre la bouche pour faire «  Aaaahhhh  ». « KLAT » / Centre d’art contemporain, Genève. Jusqu’au 14 février 2010.


PHARMACIE DE LA PLAINE Pascal BOSSET, Pharmacien à votre écoute Accueil, Conseils, Confidentialité Au centre de Genève sur la Plaine de Plainpalais Avenue du Mail 16 • 1205 Genève 022 328 16 88

Nouveau !

Produits Vétérinaires

Stylive Sensuel fashion

Chez Marie-Jeanne 13, rue de Bâle Tél. 022 732 22 73 Restauration sur demande

Ultra tendance Homme Femme 2, av. Pictet-de-Rochemont 1207 Genève 022 735 82 92 Régulièrement, toutes les nouveautés sur www.stylive-geneve.com

karavan-seray ART ET ARTISANAT DU MAGHREB

trajectoire 9 coiffure

22, rue Saint-Joseph – 1227 Carouge Tél. +41 22 343 96 11

˘˘˘˘˘˘˘˘˘ 13, rue de la filature 1227 carouge +41 22 300 1244 www.trajectoire9.ch

12, rue Romarin 69001 Lyon Tél. +33 (0)4 27 89 84 26 www.mikesmenshop.com Ouvert du lundi au samedi de 13h à 20h


Opéra

Marre des réveillons vodkatechno-clubbing  ? Pour le nouvel an, essayez plutôt le versant champagne-opéra-smoking  !

Magali Dougados

Castafiore party Par Judith Humbert A peine digérée la dinde de Noël, l’épreuve du nouvel an va en refaire voir de toutes les couleurs à votre foie. Mais, si vous en avez marre des éternelles cuites en club, pourquoi ne pas oser la robe de soirée façon Ivana Trump ou le smoking manière Daniel Craig  ? Les opéras genevois et lausannois ont tout prévu, spectacle lyrique, cotillons, champagne. Vous vous sentez l’âme d’une reine de la nuit  ? Foncez  ! Au bout du lac, L’Etoile d’Emmanuel Chabrier (mise en scène par Jérôme Savary) fait dans le délire comicofluo-rétro  : au royaume du Roi Ouf 1er, on sacrifie les sujets sur le pal, sorte de chaise munie d’un très, très, très gros gode. Le joli Lazuli y passera-til  ? C’est sans compter sur le soutien Publicité

d’un astrologue grimé en Merlin l’Enchanteur, d’une mystérieuse princesse Laoula, d’un travesti à plumes tout droit sorti de Paris Froufrou et même d’un nain déguisé en Mickey qui porte des robes… Feux d’artifice (des vrais  !) garantis. Côté Lausanne, les frères Porras règlent La Perichole de Jacques Offenbach, qui conte l’histoire d’une chanteuse des rues devenues la maîtresse

d’un roi du Pérou, au XVIIIe siècle. Connaissant le goût prononcé des Porras pour le kitsch psychédélique, la diva qui sommeille en vous ne devrait pas résister bien longtemps. Enfin, sachez qu’aller à l’opéra, ce n’est pas si cher  : le sésame s’offre pour soixante francs déjà. Le 31.12 : L’Etoile, 20h au Grand Théâtre   de Genève, www.geneveopera.ch La Perichole, 19h à la Salle Métropole   de Lausanne, www.opera-lausanne.ch


En partenariat avec

Traditionnellement, la période de Noël est une saison de vaches maigres pour les amateurs de nouveautés. Les maisons de disques se préoccupent de consolider leur chiffre d’affaires en nous bombardant de coffrets, anthologies et autres rééditions luxueuses plutôt que de prendre des risques avec de jeunes artistes. Outre le coffret regroupant (sur vingt-sept CD  !) l’intégrale d’Alain Bashung, malheureusement définitive, que nous recommandons chaudement, la rédaction du magazine Tsugi a sélectionné pour vous quelques albums.

LE DEUXIÈME SAMEDI DE CHAQUE MOIS –––––––––––––––––––––––– 12 DÉCEMBRE NICOLAS W/DEZ –––––––––––––––––––––––– 9 JANVIER DJ'S GARANCE/DiSOUL (DEEP & TECH SOUNDS) –––––––––––––––––––––––– 13 FÉVRIER ROSARIO/MASSIMILIANO M (FENOMENO CREW) DANS LE CADRE DU FESTIVAL BLACK MOVIE –––––––––––––––––––––––– www.36champi.ch

Le nom de Joe Goddard ne vous dit peut-être rien. Apprenez que ce garçon est, avec son camarade Alexis Taylor, le fondateur d’Hot Chip, un des groupes anglais qui a su le mieux marier pop et électro tout au long des années 2000. Avant un nouvel album qu’on annonce imminent, Joe Goddard tente une expérience en solo avec Harvest Festival, un disque dont chaque titre porte un nom de fruit, du genre «  Coconut Shy  » ou «  Mango Chutney  ». L’inspiration de cet album ne se trouve pourtant pas du côté du potager mais plutôt dans la culture rave anglaise des années 90 et surtout de l’électronica rêveuse des after comateuses. Harvest Festival assume son côté rétro. Voilà de la «  listening techno  » comme on disait à l’époque, faite pour rêver, planer, s’évader, tout en tapotant le beat du pied. En l’écoutant, on songe souvent à Aphex Twin, mais la musique de Joe Goddard est plus sensible, plus douce, plus humaine. Et si son univers est souvent mélancolique il aime aussi danser les bras en l’air comme l’atteste le futur tube dancefloor «  Go Bananas  », une fois encore très inspiré par les raves du siècle dernier. Si elles se multiplient, les tentatives de rapprochement entre rap et rock ne donnent pas souvent de bons résultats. L’album de Blakroc ressemble à l’exception qui confirme la règle. Derrière ce nom ce cache le duo blues-punk américain Black Keys, qui a entrepris de se barricader en studio onze jours durant en compagnie de quelques unes des plus puissantes voix du rap new yorkais    RZA, Q-Tip, Raekwon, Jim Jones, Pharoahe Monch, Mos Def… Le résultat, ultrapercutant, enterre bien des tentatives du même genre. On termine cette sélection avec un éternel revenant, Tricky. Si l’étoile de ce pionnier du hip-hop a quelque peu pâli, Tricky n’en reste pas moins un artiste en alerte, ne se satisfaisant jamais des formules à succès et toujours en phase avec la rue. Le duo South Rakkas Crew, figure de proue du dancehall américain, revisite ici à sa demande son dernier album en date, Knowle West Boy. Repensé de fond en comble, chaque morceau est si bien déconstruit qu’il en devient méconnaissable. Et, si le fond glauque et sombre qui caractérise Tricky est toujours là, les lumières d’un dancefloor suintant sont au bout du chemin, pour un resultat énergisant. le reste de la musique Comme chaque mois, ouvrir dans les pages déc d’aujourd’hui est à gi. Tsu ine du magaz


Musique

Julien Casablancas New York City Boy Le leader charismatique des Strokes s’offre une escapade en solo. Pour le meilleur ou pour le pire  ?

Quelle surprise  ! En 2001, alors que nous avions passé les dernières années, torse poil, au milieu du dancefloor, subjugué par les grandes messes électro, voilà qu’une bande de morveux newyorkais, The Strokes, remettaient au goût du jour la bonne vieille Gibson à Papa, le temps d’un Is This It  ? qui nous fit nous rabiller en enfilant tout fierot un perfecto étriqué. Qu’importe si leurs deux albums suivants n’atteignirent que par instants la flamboyance de l’essai fondateur, le groupe emmené par Julian Casablancas le fils de bonne famille (papa fondateur l’agence de top model Elite, maman mannequin) qui se la joue petite frappe, avait doublement réussi son pari. D’abord remettre le rock au centre de la piste, mais surtout rassembler sous sa bannière les fans d’électro, séduits par la force et la dynamique de leurs mélodies, et les mordus de rock qui trouvaient enfin l’occasion de relever la tête après une morne décennie coincée entre U2 et Phil Collins.

dr

Par Patrice Bardot-TSUGI

Solo tu En chômage technique depuis 2006, et la sortie de First Impressions Of Earth, les Strokes se sont depuis soumis chacun leur tour à l’examen de l’album solo. Test passé avec plus (Fabrizio «  Little Joy  » Moretti, Albert Hammond Jr) ou moins (Nikolai Fraiture, mais ça intéresse qui un album du bassiste des Stokes  ?) de bonheur, on attendait donc avec beaucoup d’impatience que son leader charismatique se soumette enfin à l’exercice. Après moult rebondissements dont un dernier retour en studio alors que le disque était censé être terminé, nous avons enfin Phrases For The Young entre les oreilles. Un disque court (39 minutes) et chaotique pour ne pas dire bordélique. Enflammés que nous étions par l’excellent «  11th Dimension  » que la maison de disques nous avait lâché en pâture, nous pensions nous nourrir d’une merveille de rock mélodique, brutal et un brin

synthétique. Et bien non. Malgré l’attachant «  River Of Brakelights  » ou «  Ludlow St  », une très belle ode à New York, le contenu de Phrases For The Young, s’avère plutôt inégal. Julian semble louvoyer en permanence entre pousser un peu loin le bouchon de l’expérimentation ou se cantonner aux bonnes vieilles valeurs rock’n’roll, à l’image du bancal «  Tourist  » qui clôt le disque, écartelé entre «  gris-gris  » synthétiques et picking de guitares ou de l’épais «  Left & Right In The Dark  » évoquant un mix lo fi entre Dire Straits et Bruce Springsteen. Reste bien entendu la manière si particulière de chanter de Casablancas, entre nonchalance et désespérance  : il pourrait rapper du Paul Loup Sulitzer qu’on adorerait. Maintenant la vraie question est  : à quand un nouvel album des Strokes  ? Julian Casablancas; Phrases For The Young (Columbia/Sony)

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

39


dr

In the mood for mode

Chaque mois, Julie se livre à une   interview tendance ave c des artistes   à la garde-robe bien garn ie

Kap Bambino C’est en 2001 qu’Orion Bouvier et Caroline Martial, originaires de Bordeaux, se rencontrent lors d’une soirée en apparence anodine. Leur fusion est immédiate et rapidement ils créent un label  : Wwilko. Une voix synthétisée et des textes – pour certains – tout droit inspirés des meilleurs films d’horreur-gore pour Caroline. Des basses incongrues et des claviers surréalistes pour Orion. Les éléments se marient pour former LE groupe électroniquepunk-rock par excellence. Voici leurs conseils mode  :

40

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

Un chapeau mais comment  :

Un pantalon  : C : un bon Levis 501 coupe 1990 Une robe – jupe – short  : C  : une robe Marc Jacobs

Orion  : melon

Un accessoire : Caroline  : un chapeau

Des chaussures  : C  : des Derbies vernies noires


Un accessoire que vous conseilleriez pour une femme  : C  : une veste en jean O  : une pipe, c’est classe  !

Un accessoire que vous conseilleriez pour un homme: O  : une pipe Le pire truc que vous ayez porté dans votre vie  : C  : les sous-pulls en acrylique, ça c’était horrible

Un groupe  : C  : Suicide

Le truc à éviter pour une femme  : Ensemble  : le jogging

O  : Kap Bambino Un groupe du moment  : C  : moi j’dirais bien les copains : The Horrors ou Hello Sunshine Le truc à éviter pour un homme  : C  : le jogging aussi j’crois

O  : la question est bizarre... C  : c’est dûr parce qu’on en aime tellement... Bambino

O  : des tongs

C  : une ceinture en croco

Un festival  : C  : Offset Festival à Londres

Une salle de concert  : C  : le Webster Hall à New York

O  : le rouge, moi j’aime bien

Une ville  : Ensemble  : Mexico

Une marque  : O  : Honda, pour leurs magnifiques vestes de moto chromées

Des collants – leggings  : C  : des collants Plumetis

Un pull  : C  : un pull bien grunge troué avec des rayures

O  : moi j’aime tous les pays

Une époque  : O  : la pré-histoire

Une couleur  : C  : le noir

Une coupe de cheveux  : C  : les cheveux... pas coiffés

Un pays  : C  : l’Italie

Un message aux lecteurs de 360°  ? O  : vive la Suisse moi j’dis

C  : le futur

Les endroits sympas à Bordeaux  : C  : notre spot préféré pour sortir c’est le Café Pompier, ça se trouve dans l’annexe des Beaux Arts. C’est un bar qui fait de la programmation. Y a toutes les meilleures soirées de tous les genres  : freaky et compagnie. On peut arriver comme on veut, y a pas de sécurité et c’est super chouette  ! Après y a le Dick Turpin qui est vachement bien  : un petit bar à Bordeaux, un bar londonien. Pour les fripes  : Docks Caviar et Amos. Dans les trocs où l’on peut trouver pleins de merveilles y a Chez Maxime et le marché aux puces de Saint Michel.

C  : ouais, vive la Suisse  ! www.myspace.com/kapbambino  www.wwilko.com

Une veste  : C : une veste en laine pleine de trous

Une boutique  : O  : une boucheriecharcuterie

Tu ne les as pas encore vus en concert  ? Ça tombe bien leur tournée n’est pas encore terminée. Ce sera alors l’occasion de partir en vadrouille quelque part en Europe (ou même plus loin encore). Devant la scène je peux t’assurer que tu seras vite emporté·e par leur énergie. Tu perdras tout contrôle de ton corps et feras n’importe quoi comme te renverser une bière sur la tête juste parce que c’est rafraîchissant. Enjoy  !

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

41


Portfolio

Chasser le

Sous le titre Urbanature , Paolo Battiston traque avec un regard aussi sensible que sa pellicule les surgissements les plus inattendus de dame Nature dans notre espace urbain. Voici quelques prises de vue de ce premier travail personnel très réussi, salué cet été au festival de photo de Cahors. Par Manon Pulver Italien d’origine, né au Locle en 1976, Paolo Battiston est très attaché à la nature même s’il vit maintenant avec plaisir en ville. Ce citadin heureux a eu envie de répondre avec son regard d’artiste à la question récurrente  des rapports complexes que les gens des villes entretiennent avec la nature. URBANATURE traque tout autant les totemisations conscientes et in42

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

conscientes que l’homo urbanisticus véhicule sur lui-même et dans son environnement immédiat, que le surgissement, volontaire ou inattendu, des éléments de nature dans l’architecture de nos villes. La juxtaposition en diptyques ou triptyques n’a ici rien d’anecdotique. Elle met l’image en rythme et en rupture de rythme comme le fait le regard citadin, toujours en

mouvement, jonglant sans cesse entre les permanents changements de cadre et de focale inhérents à la mobilité urbaine.

Vaillantes brindilles En amont, un travail de peintre composant une nature morte, patient et rigoureux, avec un soin tout particulier apporté au cadrage. Paolo Battiston a travaillé en moyen


naturel…


format argentique, car ici pas question de mitrailler à tout va. En aval, une intelligence de l’image, construite toute en finesse, qui confère aux images de la poésie,

de la profondeur, et aussi parfois une touche d’humour, tendre et décalé. Ici, la lutte minuscule de brins d’herbes qui opposent la vaillance de leurs brindilles au nappage to-

talitaire du goudron  ; là une fourrure, habit des cavernes et parure de sauvagerie, qui arpente la civilisation en hauts talons  ; plus loin, la nostalgie du lierre, symbole in-


dépassable de la résidence campagnarde, qu’une main illusionniste a fait grimper sur un mur stérile… Rien à faire, partout la nature est ancrée en nous.

Les réalisations de Paolo Battiston portent, donc bien leur titre réconciliateur  : si la ville et la nature peuvent se livrer des guerres de territoire, la première faisant parfois

semblant de se croire capable de dévorer la seconde, elles sont en réalité et au plus profond de nous, totalement imbriquées.


s Con u Nic ole Par

Je mange, je bois et surtout je laisse dire

Jeu familial

Solution  : 3 bouteilles

restent fermées

Ce repas familial de fin d’année est accompagné de 12 bouteilles. Combien de bouteilles ne seront pas ouvertes si l’on sait que 6 convives boivent 5 dl, 4 convives boivent 3.5 dl, 1 convive boit 1.5 l. et seul 2 convives ne boivent pas du tout.

Impressum Rédaction en chef Jonas Pulver (jonas.pulver@360.ch) | Rédaction en chef adjointe Manon Pulver (manon.pulver@360.ch) | Rédaction texte Arthur Babel Patrice Bardot (Tsugi) + Alexis Bernier (Tsugi) + Agnès-Maritza Boulmer + Milena Buckel + Marlène Gaillard + Greta Gratos + Judith Humbert + Aline Jacottet Clara Marquez + Judith Osen + Stéphanie Pichon + Hervé Segata + Vera et V.G. (Livresse) | Corrections Zino Davidoff | Rédaction image Ester Paredes Illustration Nicole Conus + Katharina Kreil + Christiane Parth | Photo Etienne Delacrétaz | Graphisme Virginie Fürst | Publicité Philippe Scandolera (pub@360.ch) | Abonnement Rolan Delorme (abo@360.ch) | Expédition Alain + André + Claude + Federico + François + Jacques + Michel + Otto | Editeur Association Presse 360 36, rue de la Navigation – CP 2217 – CH – 1211 Genève 2 – Tél. 022 741 00 70 – Fax 022 741 00 74 | Impression SRO-Kundig, Genève

Annonceurs publicitaires 36 Champi | 360° Fever | 43&10 | A(N)KH | Agir Média | Aide Suisse contre le Sida | Annecy Gay | Aqualis | Ass Boxing | Ateliers Koani | Auberge de Landecy | Bains de l’Est | Black Movie | Blues Out | Café Gallay | Canal Sat | Caravan Seray | Checkpoint | Chez Quartier | Cocody | Cruising Canyon Dialogai | Domaine de Comborcière | Double Jeu | Dubois | Espace 360 | Etienne & Etienne | Fazio & Cie | Fénoméno | Fred | Galerie Clément Groupe Sida Genève | Il b | King Sauna | Kis | L’ Appart | L’ Entrée | La Bretelle | La Comédie de Genève | La Garçonnière | La Maison de l’Orchidée La Suite 115 | La Théière qui Rit | Le Boudoir de la Baronne | Le Cabaret Gourmand | Le Déclic | Le Phare | Les Avanchets | Les Halles de l’Ile | Mario’s Piercing Experience | MC Fashion Attitude | Men Avenue | Miss Antik | Network | New Basic Line | Octopus | Open Café | Oxygène | Pédat Opticiens Pharmacie de la Plaine | Philipp Moris | Pink Beach | Pizzaiola | PVA Genève | Rhône Brasserie | Sauna des Gémeaux | Sauna Lyss | Sauna XY | Stylive Substation | Sundeck | Tif Attitude | Top Club | Totem | Trajectoire 9 | Un Style de Vie | www.safeboy.ch | www.without.ch | Xxl coiffure | Yinde toute reproduction est strictement interdite pour tous les pays, sauf autorisation écrite de 360°.

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

49


présente

Agenda décembre 09 – janvier 10 Je 17 décembre Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Ve 18 décembre Café OFF • l’espace libre de Dialogai 18h-22h* Soirée Speed dating • Café OFF sur inscription • 21h* Sa 19 décembre

décembre 2009 Sa 5 décembre Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Soirée Lezdance cuir & latex • 22h-4h* Di 6 Décembre Journée enfants des homoparents • Café OFF 12h-17h* Inscription obligatoire • homoparents@360.ch

Café OFF • l’espace libre de Dialogai 18h-22h* Soirée Chatte au melon et beat de queer • electro • 22h-4h* Di 20 décembre Ciné LGBTX à 20h30* Six feet under, saison 4 (11-12) VO st Lu 21 décembre Checkpoint • 16h-20h sans rendez-vous*

Ciné LGBTX • 20h30* • Queer as folk, saison 5 (1-2) • VO st

Ma 22 décembre

Lu 7 décembre

Checkpoint • 16h à 20h sans rendez-vous* Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h**

Checkpoint • 16h-20h sans rendez-vous* Ma 8 Décembre Checkpoint • 16h à 20h sans rendez-vous* Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h** Me 9 décembre Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Café Lingua • 18h30-19h30* Repas du Mercredi • 19h30*

Me 23 décembre Les Gays Randonneurs • séjour à Tel Aviv jusqu’au 03.01.10 Infos & réservation  : 079 661 13 91 Ma 29 décembre Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h** Sa 26 décembre Soirée Salsoteka • ambiance latino et caliente • 22h-4h*

Je 10 Décembre

Je 31 décembre

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Totem • 18h30-21h30*** • Pour tous les jeunes jusqu’à 25 ans

Soirée Pink mixte • Happy New Year • 22h-4h*

Ve 11 décembre

janvier 2010

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Karaoké • 22h*

Lu 4 janvier

Sa 12 décembre Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Soirée YAZZ • 22h-4h* Di 13 décembre C+H • apéro et inauguration du site www.cplush.ch • 17h-19h Ciné LGBTX à 20h30* But I’m a Cheerleader • VO st Lu 14 décembre Checkpoint • 16h-20h sans rendez-vous* Ma 15 décembre Checkpoint • 16h à 20h sans rendez-vous* Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h** Me 16 décembre Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Café Lingua • 18h30-19h30* Repas de Noël ouvert à tous et toutes Apportez un cadeau à CHF 10.- • sur réservation • 19h30*

Checkpoint • 16h-20h* Atelier théâtre • sur inscription • 20h30-22h30* Ma 5 janvier Checkpoint • 16h-20h* Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h** Me 6 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Café Lingua • 18h30-19h30* Repas du Mercredi • 19h30* Je 7 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Ve 8 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Karaoké • 22h* Sa 9 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Soirée Yazz • 22h-4h*


Lu 11 janvier

Me 27 janvier

Checkpoint • 16h-20h sans rendez-vous* Atelier théâtre • 20h30-22h30*

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Café Lingua • 18h30-19h30* Repas du Mercredi • 19h30*

Ma 12 janvier Checkpoint • 16h-20h* Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h** Me 13 janvier

Je 28 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Totem • 18h30-21h30***

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Café Lingua • 18h30-19h30* Repas du Mercredi • 19h30*

Ve 29 janvier

Je 14 janvier

Sa 30 janvier

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Totem • 18h30-21h30***

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Soirée Salsoteka • Ambiance latino & caliente • 22h-4h*

Ve 15 janvier

Di 30 janvier

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Soirée Speed dating • Café OFF • sur inscription • 21h*

Ciné LGBTX • 20h30* • Brüno • VO st

Sa 16 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Soirée BeYourself • 22h-4h* Di 17 janvier Ciné LGBTX à 20h30* Queer as Folk, saison 5 (3-4) • VO st

Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Apéro littéraire • Homo Ghetto de Franck Chaumont • 19h-21h

* Sauf mention spéciale, les activités du programme EGE se déroulent au Café OFF ou à l’Espace Inside de Dialogai, Navigation 11-13, Pâquis, Genève ** Appel anonyme et gratuit *** Maison verte, pl. des Grottes 5, Genève Plus d’infos sur le programme EGE sur www.

Lu 18 janvier Checkpoint • 16h-20h sans rendez-vous* Atelier théâtre • 20h30-22h30* Ma 19 janvier Checkpoint • 16h-20h* Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h** Me 20 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Café Lingua • 18h30-19h30* Repas du Mercredi • 19h30*

SPEED DATING Une méthode simple et rapide pour les célibataires qui désirent rencontrer un partenaire et construire une relation

Je 21 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Ve 22 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* Soirée Match aux cartes à 19h • inscription obligatoire Sa 23 janvier Café OFF • l’espace libre de Dialogai • 18h-22h* C+H • Venez partager la fondue du Nouvel An • 19h* Di 24 janvier Ciné LGBTX à 20h30* • The King and the Clown • VO st Lu 25 janvier Checkpoint • 16h-20h sans rendez-vous* Atelier théâtre • 20h30-22h30* Ma 26 janvier Checkpoint • 16h-20h* Hotline Blues-out • 0800 40 44 40 • 16h-20h**

Les 3èmes vendredis du mois à 21h au Café OFF 20 novembre, 18 décembre et 15 janvier Inscription conseillée Navigation 11-13, Pâquis, Genève 022.906.40.40 I info@dialogai.org I www.dialogai.org

.org


lasuite1159e.pdf

20.2.2008

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

Le Rhône Brasserie Restaurant

Patrick & Olivier Ouvert midi et soir du lundi au vendredi et le samedi soir 36, Quai du Seujet 1201 Genève Tél. 022 732 66 32 Fax 022 732 14 18 P Seujet

Notre carte change au fil des saisons ! A découvrir sur www.auberge-de-landecy.ch 37, route du Prieur 1257 Landecy Genève Tél. 022 771 41 41 • Fax 022 771 41 45 Fermé samedi midi, dimanche midi et soir, lundi midi

YINDE FINE THAI FOOD Rue de Lausanne 31 1201 Genève Tél. 022 731 70 94

Chez Quartier Salon de thé • Salé-Sucré

Du Mardi au Dimanche et tous les jours fériés de 07h à 19h

thés ns les arton B servo Nous tjeman and Be

Terrasses rue de la Cité & Place Bémont Dominique A. Salquin 15, rue de la Cité, 1204 Genève 022 310 36 47 du Lu au Ve de 7h30 à 18h sa 9h à 19h – di fermé

42, rue de la Terrassière 49, bd Carl-Vogt 1207 Genève 1205 Genève Tél. (022) 736 80 64 Tél. (022) 328 01 24 Ouvert le dimanche

24, rue Voltaire 1201 Genève 022 344 53 21

18


Isabelle Meister

L’événement

Du 18 au 20.12 > Genève

On n’a pas tous les jours 20 ans  ? «  Gros  » mais gracieux, ce week-end fait décoller l’Usine vers sa troisième décennie, notamment avec un T-Dansant très attendu. L’Usine ouvre ses portes gratuitement pour fêter la fin du premier volet de son anniversaire à rallonge. Car la fête va se prolonger jusqu’en juin 2010. En têtes d’affiche, les Young Gods featuring Erika Stucki, Sinner DC, Post Modern Education et Kadebostan, le vendredi et le samedi, des sets de Switch, Wildlife  ! et Mercury, ainsi que des vernissages de CD en cas-

cades (voir page suivante). Mais la célébration ne serait pas complète sans un T-Dansant forcément exceptionnel le dimanche 20 décembre, de 17 heures à minuit (et toujours plus si affinités). Le Zoo prendra pour l’occasion des allures de palais nocturne et, dans un rayon de lune, les fées se mêleront aux messagères d’amour pour tout autour de vous déployer

leurs ailes diaphanes, sous le regard bienveillant de leur reine, Greta Gratos. Préparez vos atours, faites-vous elfe, créature de songes étranges ou personnage de conte pour ondoyer en leur compagnie sur les vagues de Radio Momie et de David de Bâle.   Le gros weekend de l’Usine  ; 4, place des Volontaires – www.usine.ch

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

53


ouvert tous les jours de 18h à 2h

17, rue des Etuves_1201 Genève Tél. 022 732 75 96_ www.labretelle.ch

JEUNES LGBT Accueil jusqu'à 25 ans les 2e et 4e jeudi du mois, de 18h30 à 21h30 à la Maison Verte, 5 place des grottes, Genève Le groupe de soutien et de loisir pour les jeunes lesbiennes, gays bisexuels, transgenres et leurs ami·e·s jusqu’à 25 ans

www.totemjeunes.ch

SAUNA LYSS Tous les vendredis soirs à partir de 22h

Karaoké

sur écran géant Bd du Pont-d’Arve 28 – 1205 Genève Tél. +41 (0)22 320 59 14

www.ledeclic.ch

Offen ab 13’30 Uhr Ouvert à partir de 13’30 heures Die Sauna ist sonntags und allgemeine Feiertage geschlossen ! Le sauna est fermé le dimanche et les jours fériés ! Tulpenweg 15 • 3250 Lyss • Tel. +41(0)32 544 11 09 Mobile +41(0)76 200 32 50


Repérage

Quand la Nuit Descend Pour ses 15 ans, Greta Gratos s’offre un album monomaniaque. Un seul titre élaboré avec son complice Naïche, remixé par les artistes qu’elle a conviés à cet étrange festin  : Mimetic, Moulinet, Back XIII, Wäks, Ghetto Blaster, Bambi Cash, Dj Porcus, Pol, Sexomodular, Zodiac Project, Art Mode, Squid Bone, Drop et Propophol se passent le témoin pour accompagner la Dame. Vernissage des Albums de Greta Gratos, Ghetto Blaster, Cardiac et ArtMode, le samedi 19 décembre, salle du RezUsine (4, pl. des Volontaires). De 21h au bout de la nuit / entrée libre.

Smack collectif Homo ou hétéro, jeune ou vieux, garçon ou fille et entre-deux, préparez vos lèvres et musclez-vous la langue  : le premier «  kissin  » contre l’homophobie de Suisse romande se tiendra le samedi 12 décembre, sur le rythme lancinant de Big bisou. Rendezvous à 16h pile, place du Flon à Lausanne.

Les prochaines rencontres d’espace 360 Groupe Trans Mardi 19 janvier > 19h–21h30 soirée de préparation des thèmes pour l’année

Groupe Homoparents Dimanche 6 décembre > 12h–16h Fête de fin d’année Brunch «canadien» avec ou sans enfants Réservation avant le 4 décembre à homoparents@360.ch Vendredi 29 janvier > 19h30 Réunion mensuelle homoparents@360.ch – 079 236 03 58

Groupe Tamalou (groupe des Anciens) Jeudi 10 décembre > dès 19h Jeudi 14 janvier > dès 19h tamalou@360.ch – 076 519 46 83 Gay International Group Rencontres 2 fois par mois S’inscrire à la newsletter : gig@360.ch

Groupe Bi Vendredi 18 décembre > réunion à 20h30 bi@360.ch – 078 868 54 89

Zurich se met à la Pride e .ch/espac www.360 0.ch 36 e@ ac p es

Les feux de l’Europride éteints, le CSD (Christopher Street Day) de Zurich tourne la page et se renomme Zürcher Pride Festival. Sa première édition se déroulera du 4 au 6 juin 2010.

Comédie primée Les «  lunettes roses  » du dernier festival Queersicht, ont été décernées au court-métrage Falling for Caroline de Christine Chew. Cette mini-comédie romantique 100% filles venue du Canada, qui a rallié la majorité des suffrages du jury bernois.

Vacances Permanence juridique 23.12 – 11.01 Permanence trans 28.12 – 11.01

Permanence juridique du ma au ve > 14h à 18h Permanence Trans les mardi et mercredi après-midi Espace 360 022 732 03 60 36, rue de la Navigation 1201 Genève


DR

Nocturnes > 6.12 Vendredi 4 décembre

SA 5.12 > Berne

Zurich > Stairs Club Another World, 23h. Lausanne > 43&10 Single party! DJ Nik Novas (r’n’b & hits), 23h. Genève > Fenomeno DJ Estephe, 22h. Genève > Halles de l’Ile DJ Reas & DJ Dub Berne > Frauenraum Popshop Disco. Women only! DJane Anouk Amok, 22h. Berne > Queer Disco DJ Luc Le Grand, 22h.

Glamorama

Dimanche 6 décembre Zurich > Stairs Club DJ Angy Dee. 18h. Lausanne > Trixx Nicolas W. (Chic Records), 23h. Bâle > Hirscheneck Untragbar DJ Lily Schwarz, 21h.

DR

Samedi 5 décembre Zurich > Lotus Club Testosteron DJ 5th Element, 23h. Zurich > Stairs Club Vaishiyas (live), 23h. Lausanne > 43&10 The World Stop Aids Day DJ Versus (new styles), 23h. Lausanne > LOL Lots of Lesbians @ L’Atlantic, music all-styles. Women only, dès 21h. Lausanne > Le Sous-Sol Reka Farence, 22h. Genève > Fenomeno Dadaflex, 22h. Genève > Dialogai Soirée Lezdance cuir & latex, 22h. Genève > Halles de l’Ile DJ Noname (TFT) Fribourg > Elvis & Moi Yes, we queer! DJ Marie-Madeleine, 21h. Berne > Bubennacht (voir ci-contre) Bâle > Homoextra Queens of Spleens, 20h

Sergio Flores

Un trio house latino prend les commandes de la soirée Bubennacht. Au sommet de l’affiche, Sergio Flores, DJ de stature international ne va pas démentir la réputation de la soirée gay la plus glamour de la capitale. Ce touche-à-tout installé à Vienne fera virevolter les platines de sa house versatile. A ses côtés, le lisboète Luis Gonçalves, et le DJ emblématique des parties bâloises Queerplanet, Taylor Cruz. Bubennacht @ Du Théâtre; Hotelgasse 10 dès 22h. www.buben.ch

DI 6.12 > Genève

Légendes hip-hop C’est l’une de ces nuits où l’Usine va tourner à plein régime. Le centre alternatif, qui fête ses 20 ans (voir p.53) accueille ses contemporains  : le légendaire groupe de hip-hop américain De la Soul. Ils souffleront, eux aussi, leur vingtième bougie lors de cette unique date en Suisse. Radicalement à contrecourant du gangsta rap, le trio (enDe la Soul touré d’une dizaine de musiciens parmi ceux qui ont accompagné leurs débuts) jongle avec les références pop, jazzy, psychédélique et folk, nappé d’humour ravageur et de rythmes irrésistiblement dansants. De la Soul @ L’Usine; 4, pl. des Volontaires - portes: 20h30. Préloc: www.ptrnet.ch

genève > 36 champi La Champignonnière, 14 novembre photos  : Roberto Greco

56

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°


Dès 22 H 3 JANVIERrghain, BERLIN) SAMEDI 2 be ORAMA BAR, eas) BORIS (PAN(w ce.com/djr pa ys .m w w S bang) A E ng R ba DJ corock (Trashydis J /D C A li & ck Ri Lô ce Sonia Performan sK E & SLODOW KR SV ES IMAG

Genève Carouge 52, rue de ) ff oë s (Pit 360 Plainpalai ciation membres munale de de l’asso 18.- / 10.F Salle Com CH : au profit. . s au Sénégal és rs Entrée ve nt re . . persécuté e F 3.- sero es entrée CH osexuel l /360fever Sur chaque soutien aux hom pace.com en ys ir .m w w Espo w r, ve h/fe www.360.c


DR

Jeudi 10 décembre Lausanne > 43&10 Sexy Boys, 23h. Genève > Fenomeno Kosmick, 22h. Berne > Frauenraum Barometer, 20h.

Vendredi 11 décembre Lausanne > Plan Queer Le Placard en Orbite @ Satellite EPFL, 20h. Lausanne > 43&10 San Gay DJ Miss CK, 23h. Genève > Fenomeno Chill pop (funk), 22h. Genève > Dialogai Karaoké 22h. Genève > Halles de l’Ile Destr Berne > Frauenraum (voir ci-contre)

Wax Tailor

MA 8.12 > Lausanne

Triste cire

Ne vous fiez pas à son prénom  : il ne sort pas du Musée Grévin, pas plus qu’il ne fait le maillot. Wax Tailor, c’est plutôt le maître des atmosphères, un distillateur de grooves envoûtants, qui fait fondre les masques et transpirer les aisselles. Le DJ et producteur français présente sur scène son troisième opus Into the Mood For Life, un petit bijou de trip-hop vocale qui se déguste à domicile et se savoure en live. Wax Tailor @ Les Docks; 34, av. de Sévelin – portes: 20h30 www.lesdocks.ch

Feuille caillou schizo

Samedi 12 décembre

SA 12.12 > Zurich

Zurich > Offstream @ Abart (voir ci-contre) Lausanne > 43&10 Ladies Night, 23h. Lausanne > Le Sous-Sol DJ Yémili-D, 22h. Genève > 36Champi (voir ci-contre) Genève > Fenomeno Captain Rock, 22h. Genève > Dialogai Yazz.com, 22h Genève > Halles de l’Ile Estephe + Cloud Berne > Formbar Santa Coq, 23h. Berne > Purplemoon (voir ci-contre) Basel > Nordstern Crush Boys feat. Pitchtuner, 23h.

La soirée homo alternative de la métropole fait venir du merveilleux pays des Welsch le duo genevois au nom bien de chez nous  : Meine Güte. Il va apprendre à nos amis zurichois quelques rudiments de cette indie-electroschizo-pop dont ils ont le secret.

Dimanche 13 décembre Lausanne > Trixx Laurent Charbon, 23h. Bellinzone > Sunday’s Happy Gays Q’Trio (jazz & latin jazz) @ Paso Music, Gorduno, dès 18h. Bâle > Hirscheneck Untragbar DJ Bruder Roland. 21h.

SA 12.12 > Genève

Culte

Mais oui  : c’est une icône gay qui fait danser le ToutParis. Elle est «  hyperbranchée  » : tu l’as lu dans Têtu. Et les enfants l’adorent. C’est dire si la perspective de retrouver tous tes amis gay et tous leurs neveuxalibis sur les gradins de l’Arena t’enchante. Pour 134 francs seulement, toi et Kevin, vous allez rire, frémir et, peut-être, vomir, dans le château hanté de MarieRose. On flirtera dans les toilettes, on y prendra des drogues, et on y dansera torse-nu, avant de finir en after à la pizzeria de l’aéroport. Chantal Goya «Le Château Hanté» @ Geneva Arena – 14h30. Locations: Fnac

Lausanne > AYOR Amnesia Club, 31 octobre photos  : Santy Cool-Made

58

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

DR

Offstream @ Abart; Manessestrasse 170 – dès 22h. www.offstream.ch

Chantal Goya


dr

Nocturnes > 13.12

SA 12.12 > Genève

L’appel des lamelles Telle la taupe vorace à la recherche du lombric dodu, la soirée 36 Champi retourne tête baissée dans ses galeries regorgeant de merveilleuses surprises spéléologiques  : truffes, pépites d’or, sarcophages et, au détour d’un tunnel, l’électro underground de Nicolas W et Dez. 36 Champi @ La Champignonnière; rampe Quidort – dès 22h. www.36champi.ch

SA 12.12 > Berne Violet

ultra

Après Lucerne, Zurich et Bâle, la party lesbigay lancée il y a quatre ans par le très populaire site de socialisation lesbigay alémanique Purplemoon, déballe ses platines au cœur de la foisonnante Reithalle. Special guest de cette 25e édition, le remixeur italien de Daft Punk DJ Gabriel Cage, aux côtés de DJ Peeza (Ministry of Sound) et du fidèle des Purplemoon parties, Jay Niclas. Purplemoon Meets the Capital City @ Reitschule;   Neubrückstrasse 43 – www.ppmoon.com


60

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°


DR

Nocturnes > 20.12 Mardi 15 décembre

VE 18.12 > Lausanne

Post-Movida

Glitzy, kitschy et polyester en diable, la 20 Centimetros Kill your Idols revient exploser la voûte du Romandie, au son electro-indie de DJ Ellen (Couleur 3). En guise de mise en bouche, une comédie musicale puissamment aillée  : 20 Centimetros de Ramón Salazar... une trans-fantaisie qui va doter les fêtards d’une haleine à l’épreuve des baisers les plus chauds. Kill your Idols @ Le Romandie; 1bis place de l’Europe - dès 20h30 www.killyouridols.biz

SA 19.12 > Berne

Outrage aux bonnes mœurs Chamboulez-vous les hormones un bon coup avant de frapper à la porte du Frauenraum, car la nuit appartient aux drags kings and queens. Pour accompagner cette boucherie de genres et libérer l’autre qui est en vous, DJ Metzgerei et Auf Dauerwelle et leur «  dirty bastard electro  ». Dragnight «Fleischbeschau» @ Frauenraum/Reitschule; Neubrückstr. 43 – dès 22h. www.frauenraum.ch

SA 19.12 > Neuchâtel DR

Des kids qui dégoupillent Ils font trembler le sol du plat-pays  : Jochen et Vincent, alias Sound Of Stereo, minent les Sound of stereo dancefloors de leur son, entre electro fidget et dub. Ces jeunes artificiers du rythme ont été remarqués par leurs grands frères Major Lazer, Tiga ou les Bloody Beetroots. En bonus, les délires électrofunk du Zurichois Ponybomb. Sound of Stereo @ Queen Kong Club, Case-à-Chocs; 20, quai Ph.-Godet – dès 22h.   www.caseachocs.ch

Lausanne > Noche X-travagante 43&10 Club, 21 novembre photos  : Sacha

Lausanne > 43&10 Noctambule DJ Max, 23h.

Mercredi 16 décembre Zurich > Heldenbar Crush Major Tom (indielectronic), dès 20h. Lausanne > 43&10 Chill-out bar de nuit, dès 23h.

Jeudi 17 décembre Lausanne > 43&10 Sexy Boys DJ Mister Jem’s (fake house), 23h. Genève > Fenomeno Dub + Chaton + Agnes, dès 22h. Genève > Halles de l’Ile «Ballads’n’Ears» reinvented jazz, Ernie Odoom (chant), Cyril (guitare), dès 18h30

Vendredi 18 décembre Zurich > Stairs Club Another World DJ Ton-Dee, 23h. Lucerne > Frigay Night DJ Leeroy & DJ C-Side @ The Loft, 22h. Lausanne > Kill your Idols @ Le Romandie (voir ci-contre) Lausanne > 43&10 Single Party! DJ Nik Novas, 23h. Genève > Fenomeno DJ Reas (house), dès 22h. Genève > Café Off Speed dating (sur inscription), 21h. Genève > Halles de l’Ile Opuswerk & Onkin Berne > Frauenraum Dragnight Vorspiel. Films et discussion sur le genre, dès 20h. (suite page suivante)


Sauna

A ualis Da wo Mann sich trifft

Finnish Sauna Large Steam bath Whirlpool Sling Room Cabines Crusing Areas Gloryholes Movies Solarium Bar and Snacks Free Internet Car Parking

24 déc. ouvert de 12h à 18h 25 déc. ouvert de 15h à 23h 31 déc. fermé 1er janvier 2010 ouvert de 15h à 23h L’équipe de l’Aqualis vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année et tout de bon pour l’an 2010.

Brunnmattstrasse 21 • 3007 Bern • Tel. 031 382 69 69

www.aqualis-sauna-club.ch


Nocturnes > 20.12 Samedi 19 décembre

SA 19.12 > Lausanne

4 × 3 = 10 ans

Ça y est, de sympathique graine de club, le 43&10 est devenu grand, très grand  ! Rassurez-vous, la seule boîte LGBT de Romandie n’a pas pris la grosse tête. Depuis son lancement en 1999, ces deux niveaux de gros sons et de beautiful people ont mûri sous les rayons de la lune. Ah, les canapés un brin rétro des premières années, ah, ces soirées hardstyle et exclusivement filles des débuts… Qui aurait prédit ce nouveau design en acier trempé, ce light-show-laser-strobo qui fait tourner la tête, ce fumoir tout en verre pour que personne ne se ronge les ongles  ? Pour fêter ça, Tiziano et son équipe vous convient à la nuit de la décennie, qui déchaînera les foules aux sons de la house romaine de Deejay Olivian, et du saxophoniste Ismael K, en live act. La soirée s’ouvre sur un cocktail dînatoire (réservations indispensables). Et le club sort même une compil pour l’occasion… Préparez les bougies  ! 43&10 Club «10th Birthday»; 43 rue de Bourg – dès 20h. www.4310club.ch

SA 19.12 > Fribourg

Bal emballant

Sarigai se vautre sous le sapin de Valentine pour une soirée de Noël 100% hétérocompatible. Sous le papier argenté des cadeaux, voici que surgissent flonflons, champagne, colifichets et, ô surprise, le fidèle duo de DJ Lorenzo & DJridoo munis de précieux tubes disco à faire tourbillonner tante Georgette jusqu’aux premières lueurs de l’aube.

Zurich > Stairs Club Emottion Progeressive and Goa Party, with Earsugar (live), dès 23h. Lausanne > Le Sous-Sol Let’s Then Be House feat. Stompin’ Chris (deep house techy), dès 22h. Lausanne > 43&10 10th Birthday (voir ci-contre) Lausanne > AYOR Snow-white X-Mas Night feat. Trois dancefloors, avec DJ Leomeo, DJ Marie-Thérèze and DJ Skeud + drag queen contest by Catherine d’Oex @ Amnesia, 22h. Genève > Fenomeno DJ Nevah Die (hip hop funk), dès 22h. Genève > Dialogai Chatte au melon et beat de queer, electro party, 22h. Genève > Brasserie des Halles de l’Ile Dan Sykes et Ruan Flood (Irlande) Fribourg > Elvis & Moi Pre X-mas Party (voir ci-contre) Berne > Frauenraum Dragnight Fleischbeschau (voir p.61)

Dimanche 20 décembre Zurich > Stairs Club Minimal, tech house & techno with DJ Squep, dès 18h Lausanne > Trixx Gay Dance Bar, avec les LuLúxpo (Genève), dès 23h. Genève > L’Usine T-Dansant «Au cœur des palais nocturnes» de Mélusine, DJ Radio Momie et David de Bâle, dès 17h et jusqu’à minuit (voire plus si affinités) Bâle > Hirscheneck Untragbar DJ Roj.r (Century Decades), dès 21h.

Pre X-mas Party @ Elvis & Moi; 13, rue de Morat – dès 21h. www.elvis-et-moi.ch

Lausanne > Noche X-travagante (suite) 43&10 Club, 21 novembre photos  : Sacha

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

63


DR

Nocturnes > 27.12 Mardi 22 décembre Berne > Uncut Ciné-club «Les Femmes dans le Jazz» (USA 1986, vo). 20h30

VE 25.12 > Bâle

Jeudi 24 décembre Lausanne > 43&10 Brilliant Star DJ Keys, dès 0h30 Genève > Fenomeno Madfunk, 23h. Genève > Halles de l’Ile X-mas special with Jean Charles de Monte Carlo

Vendredi 25 décembre

Tuntenball, 20e édition @ Hirscheneck; Lindenberg 23 – dès 22h. www.hirscheneck.ch

SA 26.12 > Zurich

DR

Lausanne > 43&10 Le Bal de Noël, avec DJ Ritchy, 23h. Bâle > Hirscheneck Tuntenball (voir ci-contre)

Branche-moi le Jack

Samedi 26 décembre Zurich > Jack Party (voir ci-contre) Lausanne > 43&10 Chic & Shock, DJ Nik Novas (années 80-90), 23h. Lausanne > Sous-Sol She-DJ CK feat. Ismael K. (saxophone), 21h. Genève > Fenomeno DJs Garance + DiSoul (housedeep), 22h. Genève > Dialogai Salsoteka Ambiance latino et caliente, 22h. Genève > Halles de l’Ile DJ Will & PlasticFM Berne > Tolerdance X-Mas Tolerdance, 22h. Bâle > Neurotic DJ Olivier & Mary @ Borderline, 22h.

Dimanche 27 décembre Lausanne > Trixx XXL (voir ci-contre).

Tante et si bien

Laissez libre cours au syndrome post-dinde avec la soirée la plus décadente de l’année, dans les soussols spongieux du Hirschi. Sacs à main remplis de poppers, cuisses poilues en porte-jarretelle, lolitas à moustache et mamies bagarreuses qui sentent la bière de rigueur. Quiconque osera se présenter à l’entrée dans une tenue conforme à son sexe biologique (si applicable) sera refoulé manu militari.

Ben Manson

Reboutonnez-vous, on n’a pas dit «  Jack off party  » – encore que, cette nuit d’adrénaline sous-titrée «  The Men’s Action Issue  » va faire péter l’élastique de bien des slips. Sur le floor, le Parisien résident des soirées Scream Ben Manson (non, pas Jane Manson), le fidèle des Trixx Laurent Charbon et les Zurichois Angel O. Zör Gollin.

Jack Party @ Kaufleuten; Pelikanplatz - dès 22h. www.jackcompany.com

DI 27.12 > Lausanne

Mi-dinde mi-saumon

Lundi, on fait la grasse matinée, non mais  ! C’est pas tous les dimanches que la Trixx quitte son antre pour s’installer au sommet du MAD, dans la Zapoff Gallery. Aux platines de cette soirée à mi-chemin entre la dinde du 24 et le saumon du 31, Pino Arduini & Miguel Cipriano. Trixx XXL @ MAD  ; 23, rue de Genève – dès 23h. www.trixx.ch

Fribourg > Yes we queer Elvis & Moi, 7 novembre photos  : David

64

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°


Mercredi 30 décembre

Jeudi 31 décembre ne et Vevey Genève, Lausanne, Beris aussi… voir ci-contre. Ma Fribourg > Elvis & Moi Soirée du nouvel-an Basel > Isola Club Revival @ En Vogue, dès 21h. Neuchâtel > Case à Chocs Maximum Overdrive feat. Born Bjorg and Vacintosh, dès 23h. Zurich > Purplemoon Meets Friends @ Kaserne Zurich > Stairs Silvester Party feat. Rocky (Israel), Moontales (live), and many others, dès 23h. Zurich > Shaft Plus house-progressivetech, DJ Jesse Jay and more @ Lotus Club dès 23h.

Genève La nouvelle Brasserie des Halles de l’Ile fête son premier réveillon avec un programme alléchant de 18h à l’aube. Jazzy d’abord, avec Ruby and Red, puis électro (DJ Agnès, Dachshund, Chaton et Dubanr se relaieront toute la nuit), histoire de mettre un peu de baume au cœur des clubbers genevois particulièrement sinistrés en 2009. Il reste aussi les valeurs sûres pâquisardes de la 11e heure  : le Fenomeno (avec DJ Dirk Rumpff de Berlin), l’Aiglon (soirée électro sur invitation) et des rendez-vous estampillés gay-lesbien au Boudoir de la Baronne et Dialogai, qui accueille une soirée Pink dès 22h. DR

Zurich > Heldenbar «Goodbye noughties  !» avec DJ Lässig (aka Wollana), dès 20h. Lausanne > 43&10 Club Chillout Bar de nuit, dès 23h.

Vendredi 1er janvier Zürich > Colors New Years Ladies Night @ Volkshaus, dès 21 Uhr. Ladies only! Lausanne > 43&10 Club Single party! Rencontre l’âme sœur… DJ Nik Novas (r’n’b & hits), dès 23h.

Vevey Promis, 2009 va éclater comme une bulle de champagne au Il B. Une nuit «  Champagne only   » sabré par Gilbert, à la condition expresse de vous habiller smart. Et attendez-vous à ruiner voluptueusement smokings et robes du soir sur le dancefloor enflammé par DJ Lady Lo, dès 22h.

Publicité

You offer sex for money be informed – and protect yourself

safeboy.ch Bain de vapeur - sauna Ouvert 7/7 11h 30 - 21h

Place de la Gare 7 - 2502 Biel / Bienne

Tél. 076 587 16 51 - e-mail: sauna-xy@sunrise.ch www.sauna-xy.ch 360grad_67x64.indd 1

11.6.2008 9:23:54 Uhr


Nocturnes > Adieu les années zéro  ! Samedi 2 janvier

Berne Rien que du traditionnel, pour écouter les douze coups de minuits à la Zytglogge  : les soirées des deux indéboulonnables bars gay de la capitale, le Comeback Bar et le Samurai. Ambiance tubes dès les premiers jets de cotillons, à 20h.

Lausanne Lausanne forever. Trois soirées magiques gay- & lesbian-friendly se disputent l’ultime réveillon des années 00. Isabelle joue les Shéhérazades au Sous-Sol pour un voyage dans les «  mille et une saveurs du monde  » avec buffet à volonté, puis danse sur les succès des années 80-90, avec DJ Céd, dès 23h. (sur réservation). Fort de sa traversée triomphale de la décennie, le 43&10 Club se goinfrera, quant à lui, de house et de disco servies sur un plateau par DJ Ritchy, dès 23h. Enfin, la Jungle entrera en transe dès 22h, pour l’incontournable New Years Eve Celebration. Sur les cinq niveaux du MAD, progressive house avec Steven Redant (Barcelone-Bruxelles) et DJ Antoine 909, ou électropop priapique de Phonokiller et Nicodisco, le tout parsemé de gogo boys survitaminés, à lécher en cas de faiblesse passagère.

Lausanne > 43&10 Club Scandalo Divino Bi Night, avec DJ Versus (new styles), dès 23h. Fribourg > Elvis & Moi Yes, we queer! dès 21h.

Dimanche 3 janvier Lausanne > Trixx Gay Dance Bar Cuccino (El Divino - Ibiza), entrée libre dès 23h.

Vendredi 8 janvier Lausanne > 43&10 I Love Lausanne DJ Keys, dès 23h.

Samedi 9 janvier Lausanne > 43&10 Little New Year, avec DJ Ritchy, dès 23h. Genève > Dialogai Yazz.com Soirée électro, dès 22h. Genève > 36 Champi @ La Champignonnière avec DJ Garance & DiSoul, dès 22h.

Dimanche 10 janvier Lausanne > Trixx Gay Dance Night, avec J.-J. Johanssen aka. Blow Job, entrée libre dès 23h.

Portail communautaire Gay & Lesbien

www.annecygay.com


DR

Nocturnes > janvier Sélection Janvier

JE 21.1> Lausanne

Et ce Nneka début Poing levé et tignasse en bataille, Nneka revient fouler une scène lausannoise, peu après son passage Nneka au D!Club. A tout juste 27 ans, la germano-nigériane est la voix qui monte. Après trois albums, certains parlent d’elle comme de la nouvelle Lauryn Hill ou Neneh Cherry. Pour en juger, il faut se laisser emporter par ses chansons, en lgbo (son dialecte maternel du delta du Niger) ou en anglais, qui développent des thèmes politiques et sociaux brûlants sur des rythmes reggae, soul ou hip-hop métissés de pop. Nneka @ Les Docks ; 36, av. de Sévelin – portes 19h. www.lesdocks.ch

DR

Du 11 au 14.1 > Arosa Gay Skiweek parties @ Kitchen Club  : Horse Meat Disco (lundi), Jungle Mousse Party feat. DJ Antoine 909 (mardi), Bergbeatz (mercredi), and Insatiable Gaydar Party (jeudi) VE 15.1 > 43&10 (Lausanne) I Love Lausanne DJ Miss CK, 23h. SA 16.1 > 43&10 (Lausanne) Ladies Night & Friends DJ Ritchy, 23h. SA 16.1 > Dialogai (Genève) BeYourself House & electro night, 22h. DI 17.1 > Trixx (Lausanne) Antoine909 (Londres), 23h. VE 22.1 > 43&10 (Lausanne) Single Party! DJ Nik Novas, 23h. SA 23.1 > 43&10 (Lausanne) Noche X-travagante DJ Miss CK, 23h. SA 23.1 > 360°Fever (Genève) «  Ça te défrise  ?  » @ Salle Pitoëff (voir ci-contre) DI 24.1 > Trixx (Lausanne) dK-Mike, 23h. VE 29.1 > 43&10 (Lausanne) I Love Lausanne DJ Miss CK, 23h. VE 29.1 > Dialogai (Genève) Salsoteka Ambiance latino & caliente, 22h. SA 30.1 > Il B (Vevey) Tropical Brazil Night 20h. SA 30.1 > 43&10 (Lausanne) Ladies Night & Friends DJ Ted, 23h. SA 30.1 > Fenomeno B’day DJs surprise, 22h. DI 31.1 > Trixx (Lausanne)ChristoBoris pher Power, 23h.

SA 23.1> Genève

A rebrousse-poil A tous ceux qui n’aiment pas les différences, 360° fever rétorque «  Ça te défrise  ?  » C’est dire si les babyliss vont chauffer à blanc, ce soir à Pitoëff. Après un peignage survolté opéré par DJ Reas, Boris vient nous faire revivre les heures décoifantes du Panorama bar de Berlin. Avec la raie de côté. Ceux qui ont des bigoudis à la place des yeux en seront pour leurs frais  : les VJs Svkre et Slodowsk rivaliseront avec la perfo de Sonia Rickli. Enfin, dans la deuxième salle, Lô et AC/DJ oseront tous les mélanges ébouriffants de trashydiscorock comme vous les aimez. Pour les autres on recommence au début. 360° fever «Ça te défrise?» @ Salle Communale de Plainpalais (Pitoëff);   52, rue de Carouge – dès 22 h. www.360.ch/fever

Publicité

Nouvelle Direction

SAUNA DES GÉMEAUX Le rendez-vous pour tous les hommes

17, Rue des Sources Plainpalais-Genève 022 320 04 63 Lu à Ve 12h-23h, Sa 14h-23h Di 14h-20h Massages sur rendez-vous

Vevey > Black Night Il B, 31 octobre photos  : Gilbert


Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

71


Gi

us

ep

pe

ce

Genève

ne

Pass

Ru

Pâq

ne

des rue

de rue

in av

c lan -B nt Mo

du ai qu

l no ig

ss

bd H e lv é

ze ro lc Da s ue cq

lv

ét

Ja

He

d

bd

ar

S15

e P la ce Cé ch d u M ar h a m rch

é

llè ge R. du Co

pe

l

R.

de

du C ardi

yr R . de Ve

ie r

Pl ac e gna re ai d de Sa rd

Rue Vaut ier

P la ce p le d u Te m

aut

ev

ul

bo

es

av. Henr i Duna nt

e cin

de

le co 'E el ed ru

Pr om en ad Bo ule va rd

a v. d u M a il

r. d e s B ain s de

s in Ba r. d

es

rn Co

ru

e ild ot Cl te in Sa

de ue en

Li

lic Dé es ed ru

ts on -P ux De s de e ru

av

er

re

dl

Ho

av

d

Gr

an d

la

in m il lo

e

rd Mer

.d

Fe

ch

e

e de Chanc y

ru in a l

ias

e n d e ri e

place S1 b Amé Claparède . R o i V ic to r B6 R

Ma

ac

Card

c sA

B2 S2

d e la sF o

Av e h é a n cn u e

S17 s Tr d e S18 d

du

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

R3

R. de la

Fi la tu re

R.

et

mb

C lo s

S19 e

S11

Lo

r. d

l'Arve

d

rm

uf Ne n tl ' Po Ath é

nue

se

u .d

ave

An

de

Jo se ph

carrefourB8 Po nt d'A rve des 23 bo ule va rd du Cantons

Carouge

R

PhCarouge ilo so ph e s

X6

Place de l’Octroi

R . S ai nt

st

s

S

P ra il le d e la

in

ne

de

a vaei nu

ue

Vi ct or

Er

B11

bd

e

Place d’Armes r

lp h es Da

d

ai

ru

é -L nt e

r ge

R . S ai nt

au

nc

ss

Bla

Du

B20 rond-point de Plainpalais

A.

is

qu

e

e

ço

place du Bourg-de-Four

ug

ru

an

nt-

Fr

Ro

acqu Rue J

il

e

gt

Mo

Vo

Ma

rl

ix-

Universit é

ug e ru e de Ca ro

Ca

du

d

nt

ar

B10

po

ev

du

et

ul

ro

Mo ntf alc on R. Lou is de

rm

bo

aC

parc des Bastions

le

se

el

ol

An

ed

nd

st

ru

Ca

ne

ues

de

Er

a v.

ru

plaine de Plainpalais

S13

Berg

e

S12

s i de

ru

ai

T2

gt

S3

bains de

c

es

Vo

rgas

es

B e rg u

rl

te ri e

Ca

place Neuve ni olo

n

qu

Gou

our

d

rue

r. B

h art

oux

quai jardin rue du G du R énér Anglais hône al Gu place is a n de la place é d é r Fusterie du a t io n T4 place Molard rue du R M Longeplace des arch rue hône F B16 é malle Troix Perdrix r. d e C r o ix la R -d'O ô t is r s e r ie A5 rue de R iv e rond-point de Rive

avo sF

ar

f l Du

S9

rge

ev

s

Geo

ul

oise

bd

bo

P1

72

Sav

nth

r. d e la C o nf

éra

des

Gén

rue

B5

R1

u r. d

on bd Ge org es Fav

boulevard de Saint-George s

lp

s Pt de

place Bel-Air

B17

sA

la p on t d e n e M ac hi

place R6 de l'Ile

rue du Sta nd

rue du Sta nd

Rue de Cha nte pou let

ul et

qua

o rr a e la C ru e d

des Volontaires

de

au

B19 place

R4

e

nt

se

S

Te m

pl e i qua i Tur ret tin

t

lan

S4 B4 S10

e d e l' Il

du

u

-B

pont

i

Jean

pon t de la Cou lou vre niè re

a qu

je eu

r. d

ce

te S a in rue d

Mo

Mo

us

s

tan

ille

nt

B13

Ro

rm

Mo

r. de Ch an te po

bd Ja m e s F az y ed es Te rre au xdu -T em r. d e ple Corn a v in

T3

u

e

ha

de ce place des 22 Cantons

Cou

sC

pla

tte

a ir e

r. d e

du

B7

Les Pâquis ru

r. d

ru

de

Ber

de rue

v re

Fa

uis

Lo rue

ave nue We ndt

es

V o lt

A7

R.

H1

uis

Lau

é

rue

B9

R. V

Pr

rue

B21

le

ue

d-

d

rue de la Prair ie

ar

ve

s

on

an

ot

A8 er

iq

Gr

Li

aS

du

ne

du

e

el

on e Ly rue d

on ru e de Ly

des illes

ed

Gare Station

B20

A lp e

Place de Cornavin

rue san

e

ru

ru

A6

des

Gare Les Pâquis

R3 B12

rue de Mo ntb rill ant

fma Hof rue

ru

X3

age

qu ai W ils

Dialogai-Checkpoint 022 906 40 40 Centre de conseil et dépistage VIH et IST HIV and STD testing and counselling centre www.checkpoint-ge.ch  A4   11-13 rue de la Navigation Hôpital Consultation VIH / HIV testing and info 022 372 96 01 PEP 022 372 33 11 ru ed (IST) / eDermatologie la Se Dermatology (STD’s) 022 372 94 23  r ve tte Consultation violence 022 372 96 42  Police Urgences / Emergency 117

nn

d

Santé / Health

Rue

is

r

la

e

Va

die

du

ra

e

eP

ru

nc

et

Fra

oll

de

Vid

ue

du

en

e

av

ru

rue d e La usan

av

en

ue

parc Mon-Repos

sM

ora

ine

s

ie


Rue

de

S7

thou

S14

u is

x

r lan

eP

des Rue

er

Place des Alpes i Ru ma r Fa br ed Ru e Ad hé es Alp es

eB

lat co Pé

Bo

niv

ard

R.

c

ou

X5

tam

uis

Pâq

B14

es

ne

niè on ap Ch

h

A2

de M on

Place de la Navigation

ion

Dr A lf r e dV R uB1 e S is S16 in c ent mon di

R3 B3

ed

R.

lan

gat

des

Rue

de Z u r ic

Pâq

Rue

Rue

Ru

Square du Mont Blanc

R.

tB

la N avi

A4

Rue

R. d eB ern e Ros si

our

châ

Frib de

Neu

Alp

x

X2

X4

Rue

es

h

re

ed

th o u

tel

g

de M on

de

Rue Ru

Rue

Rue

de Z u r ic

Rue

Rue

n

ne

Rue

B15

de L aus

anne

S8

du M ô le

Ru

R5

d e la A3 Nav ig a t io

de B er

Rue

es Pâquis

Restaurants

A1 Amnesty International Homo­ sexualités et droits humains 9, av. de la Gare des Eaux-Vives A2 Aspasie T (travailleurs du sexe) 36, rue de Monthoux A3 Association 360 L G T 36, rue de la Navigation > Pink Cross Secrétariat romand A4 Dialogai L G 11-13, rue de la Navigation > Checkpoint (tests VIH rapides) A5 Groupe Sida Genève 17, rue Pierre-Fatio A6 Lestime L 5, rue de l’Industrie A7 PVA (vivre avec le VIH) 35, Pâquis A8 Totem L G (jeunes) c/o Maison Verte, place des Grottes Think Out L G (étudiants) www.thinkout.canalblog.com

R1 Café Gallay 42, boulevard Saint-Georges R2 La Certitude 7, rue Rossi R3 Le Comptoir 9, Rue Richemont R4 Rhône Brasserie 36, quai du Seujet La Suite 115 > B18 R5 Yinde 31, rue de Lausanne

au

x-

V

lla

ch

ois

y

es

nt

nd

o eM

re

S5

é t iq

a v.

ch en La

rue d e la Te r r a s

enal

ill

er

eu

se

Pic

tet

s iè r e

De

Ro

ch

em

on

t

B1 L’Aiglon L G 16, rue Sismondi B2 Bigoudi 13 9, rue de la Ferme B3 Le Boudoir de la Baronne G 3, rue Rossi parc B4 de la La Bretelle L G 17, rue des Etuves Grange B5 Le Cabinet 54, bd. Saint-Georges B6 Le Chat Noir rue Vautier, Carouge B7 La Concorde G 3, rue de Berne B8 Le Déclic G 28, bd. du Pont-D’Arve B9 Fenomeno 28, rue des Pâquis B10 La Ferblanterie 8, rue de l’Ecole-deMédecine B11 Livresse L G 5, rue Vignier B12 Lola 7, rue Richemont B13 Le Phare L G 3, rue Lissignol B14 Le Ranch L G 7, rue Sismondi B15 Le Scandale 24, rue de Lausanne B16 La Garçonnière G 4-8, rue de la Rôtisserie B17 Le 16 16, boulevard Georges-Favon B18 La Suite 115 61, rue des Eaux-Vives A1 B19 L’Usine 4, place des Volontaires

T1

de

V

ill Vo

r. A d ri

r

e

Cruising

ru

X1

d e l’ E st

r

mb

d r.

ni

ce

place des Eaux-Vives

ve

nex

l'A

es

y

1-

rson

os

ed

S6

u3

us

ed

E es

e

Cl

r. S

B18 e iv ru

M

r. d

u

ru

e

r. d

or

r. d

ru

ai

Ad

s

qu

Gu

sta

ve

em

Bars & Clubs

F. V e

ue

Associations

rou

X1 Les Bains de l’Est G 3, rue de l’Est X2 Mear oCulpa (sex shop) 15, rue Rossi ute de M G X3 Sauna des Avanchets ala gno Avenue Baptista, uLes Avanchets X4 Substation X-World G 14, rue de Neuchâtel X5 Cruising Canyon G 15, Alfred-Vincent X6 Sauna des Gémeaux G 17, r. des Sources te

de

Hors-plan • Outside of the map: ris King s a Sauna G 39, rue Jean-Jaurès, nt Ambilly (France)

Flo

B20 Nathan L G 6, rue Baudit

Café Off L G 11-13 , rue de la Navigation > A4

B21 Cocody bar 13, rue de Bâle Hors-plan • Outside of the map: Double Jeu L G 4, rue de la Faucille, Annemasse (France)

Parties - Soirées P1 36 Champi c/o La Champignonnière, 4, Rampe Quidort L G Hors-plan • Outside of the map: Seasons Parties G www.maurocat.com

R6 Brasserie des Halles de l’Ile Hors-plan • Outside of the map: Auberge de Landecy 37, route du Prieur, Landecy L’Appart 36, rue du Faucigny, Annemasse (F)

Pâtisseries & Salons de thé T1 T2 T3 T4

Dubois 4, carrefour de Villereuse Dubois 49, boulevard Carl-Vogt Chez Quartier 29, rue Voltaire La Théière qui rit 15, rue de la Cité

Shopping & Services S1 Art et artisanat du Maghreb – Karavan Seray 22, rue Saint-Joseph, Carouge S2 New Basic Line 9, rue John-Grasset S3 Production graphique – KIS Full Graphic Services 5, av. du Mail S4 DVD – Aker 10, place Grenus S5 Mode – Stylive 2, av. Pictet de Rochemont Librairie-café Livresse > B11 S6 Menuiserie-agencement – Fazio & Cie 26, rue des Vollandes S7 Mode – Jack Cuir 40, rue de Monthoux S8 Mode – La Case à Max 19, rue de la Navigation S9 Mode – Maniak Rue du Vieux-Billard S10 Mode enfants – Mimito 1, rue des Etuves S11 Publicité Etienne & Etienne 9, place du Temple, Carouge S12 Opticien – Pédat 8, avenue du Mail S13 Pharmacie de la Plaine 16, avenue du Mail S14 Coiffure n° 27 27, rue de Monthoux S15 Thés – Betjeman and Barton 35, rue Saint-Joseph, Carouge S16 Voyages – Rouge Horizon 6, rue Sismondi S17 Coiffure Trajectoire 9 13, rue de la Filature, Carouge S18 Saya Télévision 17, rue Vautier, Carouge S19 Mode – Numéro 6 6, rue Saint-Victor, Carouge G Public gay • mostly gay L Public féminin • mostly woman T Services proposés aux personnes trans

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

73


nc la -B nt MO

Av

de

en

ue

Rue

du

Lausanne

on la P tais e

ini u ulie Bea

M

ude t Ch a

el nn ed u Ru

nt ère P os s i Be

Shopping & Services

Rue

de

X2

Av

S9 en

ue

Lo

uis

Chem Ru

B1

Bourg

ch

on

in d e M o rn

ne

ex

Ru

t

e

P du

eti

h t-C

B9

e ên

Avenu

R u e d B7 u M id i e S a in te

-L u c e

S4 Place de la Gare

Bou

lev

ard

Rue

de

Gra

S1

Gare Statio n du S im p

en

ue

Avenu e de la Gare

S10

lo n

n cy

en

R2

Av

74

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

B3

du

ue

S1 Coiffure – Casting 43bis, avenue de la Gare S2 Coiffure – Orange Hair 6, rue de la Barre S3 Déco-cadeaux – Au Petit Q e du Mont 60,Avenu avenue Tivoli d’Or Avenu e du Mont d’Or S4 Institut de beauté – ABR - Rosina Fleury T 38, avenue de la Gare d e M ila n S5 Mode – Fashion Victime 5, rue Mauborget A v du Port-Franc S6 Mode – Maniak 4, rue en ue Crêts dChaussures S7 Mode – Pompes Funèbres e Co ur 8, place de l’Europe S8 Mode – Scorpion 18, rue de la Madeleine S9 Piercing Drop-In 20, Petit-Chêne S10 Voyages – Tourisme Pour Tous 3, av. d’Ouchy S11 Hair-design-lounge – Yookoso 18, rue de la Madeleine Hors-plan • Outside of the map: Mode-Un Style de Vie 9 , av. SamsonRaymondin, 1009 Pully (13km)

e

Av

Ce n t r a l e

Place Rue du Grand-Chêne Saint-Fra nçois

Montbenon

our

ouv la L

uf c D

de

s

nt

Ave

Mar nue

ge

Rue

d

ou

Rue

Po

in

-R

S8 S11

d

em

oix

anc S6 s de ue Ju Mon le s G Place o n in t b e n o n S7 d e l ’ E u r o p e Av. Jea n-J acq ues Me rcie r

an

Ch

Cr es

P2

du P ort-F r

Côte

Place de la Palud

Gr

B4

a

du

X3

Rue

im

e

li de Ti vo Av en ue

des

e

B10 P1

B8

Aven

ald Place eH Bel-Air Ru

nd

Ru

X1 H1

B5 S3

de G enè v

Le Flon Rue

R5

C a t h é d r a le

aux

S5

Rue

Pon

P3

Place de la Riponne

Rue de la Grotte

ron

de T erre

Rue d e la To u r Rue de l’Al e

t

nè ve

Rue

s

Palais de Rumine

e

n

Place Chaudero n

Ru

len ti

es

pa

och

du V a

au

t-R

Tu

de Ave

nue

du

Place du Château

R ue

ns

e

eS ain

S2

R3

ri èr e té -D er R ue Ci Rue C it é Deva n

Ru

rché

lle

rde

Ru

-Ma

ha

Bo

es

t

Ec

Ch. de Boston Ru e de Ge

Rue de Sebe illon

ng

-du

d’

Rue du Valentin

ce

du

Place d u Tu n n el

ne

rg

llo

Rue

B6

Vi

Mo

Co

A1

l

Pré

de

R ue de G en èv e

an

de

ve

ue

ue

Fr

e

Da

Rue

en

ue

Ru de

ue

en

Av

en

ue

en

Av

Av

en

Av

la

R1

Av

R4

Jom

Palais de Beaulieu sB erg ièr es

nue

de

Ave

ue

e ed

en

Ru

Av

de Montriond

Ave

nue

Edo

urd

Dap

p le s

e de C ou r

Ave

A ve n u

nue

d’O

uch

y

Av

Aven

R6

ue d e l’ E ly

sée

en

ue

de

M

on

tc

ho

is

i

Th

éâ


Av

en

ue

de

la

Sa

lla

z

Associations

ie

Bars & Clubs

nt

Avenue de Bethusy

e

Rue

e

Ca

mo

ti n

Ru e du Bu gn on

B2 P3

Av en ue Mo nR Rue E ep tr a z o

A2

Parc Mon-Rep os

s

y

P1 Jungle G c/o MAD > B16 P2 Kill your Idols L G c/o Romandie, 1b, pl. de l’Europe

nu

ed e

Hors-plan • Outside of the map: AYOR G c/o Amnesia; 9 , av. Jacques-Dalcroze, Vidy Ru

mi

ne

li v ie

r

X4

Jus

te-O

Santé / Health nue

Ave

Parties - Soirées

P3 LOL L @ Atlantic; 1, r. St-Pierre

Ave

us

Hors-plan • Outside of the map: Il b, c/o King’s Café L G 3, rue du Théâtre, 1800 Vevey

tre

th

u Bea e de

ar e St -M

oux ar R

Avenu

Cés

roli n

Be

D r.

B5 B6 B7 B8 B9 B10

de

C H UV

43&10 Club L G 43, rue de Bourg Bleu Lézard 10, rue Enning Bourg 51, rue de Bourg L’Entrée / Le Sous-Sol L G 5, avenue de Tivoli Open Café L G 60, av. de Tivoli D3 9, place du Tunnel Le Bar-Tabac 7, rue Beau-Séjour Le Pur 17, rue du Port-Franc Le Saxo L G 3, rue de la Grotte Trixx gay dance bar (dimanche/Sundays L G ) c/o MAD 23, route de Genève ML16 L G > R6 Yookoso L G > S12 r R u ff y

Rue

H

B1 B2 B3 B4

ue V ic to

tr

Aven

us

ue

de

nd

en

e

l’I

Lilith L 60, avenue Aloys-Fauquez SID’Action 12 , rue Etraz VoGay L G > www.vogay.ch Plan Queer L G > www.unil.ch/planqueer

Av

Ru

lon

R ue du B ug no n

al uV

A1 A2

CHUV / Hospital Urgences / Emergency 0848 133 133 Ave nue des Consultation A l p VIH / es HIV testing and info 021 314 66 66 Traitement post-exposition VIH (PEP) /HIV post-exposure treatment 021 314 10 22  Dermatologie (IST) / Dermatology (STD’s)  021 314 04 00  Police Urgences / Emergency 117

G Public gay • mostly gay L Public féminin • mostly woman T Services proposés aux personnes trans

Cruising X1 Le Garage et Trafick G 22b, avenue de Tivoli X2 Sauna New Relax Club Galerie Saint-François X3 Sauna Pink Beach G 9, av. de Tivoli X4 Sauna Top Club G 6, Bellefontaine

Hors-plan • Outside of the map: Douces Folies, Sex Shop Av. Gal Guisan, 1800 Vevey

Hôtels - B&B H1 Rainbow Inn G 22, avenue de Tivoli

Restaurants R1 R2 R3 R4 R5 R6

Auberge de Beaulieu 15, av. Bergières Café de Grancy 1, av. du Rond-Point Lausanne-Moudon 20, rue du Tunnel Le Tramway 6bis, rue de la Pontaise Ma mère m’a dit 8, avenue de Tivoli ML16 16, avenue Mon-Loisir

Hors-plan • Outside of the map: Le Raisin Les Cullayes (13km)


P4 R4

ss

st

ra

ss

Ge

e

se

lls

ch

af

ts

rs

tra

ss

P3

e

Schä

tra

Ne ss

ub

e

B4 R13

ck

Lo

str

Mu

Wa

ge

esm

att

ldh

in

nz

se

ga

str

eim

ass

str

e

ng

hr

ri a s tr

ra in

a rr

in

eb

c

s tr a s

A5

e

ls tr a

M it te

ass

V ik to

ia Vi kt or

sse

X4

as

se

str

e

se Zä

ier

ss

i

ing

ra

rdr

lst

Sp

ke

Uf

er

haus

tras

tte

sse

be

ass

K o rn

sss

Mi

Ho

gga

e

stra

No

e ss tra ds ch

ss

se

Fre

tra

ras

Län

ain

R7

kst

fel

rs

enr

sse

ge

it Bre

rüc

in

Tie fen aus tra

hr

ub

Ne

rg

e

ra

R12 ss

e

Ho

e

k

Spe

A a rb

ich

dle

erg

e rg e rg

rst

ass

ra

e

asse

B6 Scha

e

ach

str

ass

e

s tr a sse

dtb

nzen

Sta

Ne ue ng as

Gare Station

S p it

a

ss

M ar kt ga

e Bundesplatz

Amt hau sgas se

Kochergasse se gas

ra

ss

sse stra

z il is

Th

ss e ks

tr

as

se

Su lg en ec

ks tra ss e Mo nb ijo ub

en str as se

P2 A4

Kir ch en fel

rü ck e

d

tr as se

ftig

A2

ss e

tras

a tt st ra

e n st ra

ec

B3

sse

e ll e n m

R3

ss e

en

in st ra

tra

i

Mar

e

ua

A e g e rt

Mon bijou stras se

erd

X5

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

ss

S an d ra

g

ra

iq

Be rn as

ur

Eig

Se

nb

lg

st

az

tr as se

asse ze

as

Su

Br

üc

n ke

lm

S ch w

se

B e lp

le rs tr hw

ar

r st

se

e

Be rn as

Z ie g

R8

ra ss e

76

st

e

sse

A1 A3

Aar s

b rü c k

tra

Sulge neck stras se

ors

Herrengasse

e n fe ld

asse Sc

ns te in st

r Aa

Da

rzt

Theaterplatz

K ir c h

le rs tr

wa

Kram gasse

R11 R2 B5 P1 Mün stre rga sse

Ba

R14

Sch

B2

R6

l Pal ais féd éra

Effin gers trass e

e ge rs tra ss

Z ie g

sse

Kornhausplatz

ss e

X3

Sch war ztor stra

B7

R1

des

sh al de

Brunngasse

us g.

Rat hau sga sse

se lg a s

Bun

Ef fin

Br un ng as

R10

Ze ug ha

se

Laupen strasse

H

e

Waisenhaus- Sc hü tt es tr as se platz Näge li g a s se

Sch aup latz gass

PITAL

Altenbergstr

ke

st

b rü c

ss

haus

ga

Korn

ss

ng

ra ss e

Aegert enstra sse

Er la ch st

e

se

Bo llw er

ss

as

ra

tra

str

st

ts

hli

hl

Sa

po

De

Berne


Ka

e

Sp

lac

rst

ras

se

e

enb B lu m

asse

Pap

asse

ier

st ra ss

ri a s tr

erg-

G o tt h

V ik to

sse

ke

stra

e lf s tr

e

z li s tr

ita

e

ss

ass

ra

str

st

hle

ld

asse

fe

Sch önb urg -

sse Mose

ra s s

un

n de

e

Be

e

ss

ss

rs tr a

ra

ra

st

st

er

en

ck

rn

la

se

ta

La

ub

Associations

Cruising (suite)

A1 Aide Sida Berne Monbijoustrasse 32 A2 HAB Homosexuelle Arbeitsgruppen c/o Villa Stucki L G A3 Organisation suisse des lesbiennes LOS L Schwarztorstrasse 22 A4 Pink Cross, organisation suisse des gais G Zinggstrasse 16 A5 SCHLUB (étudiants) c/o SUB, L G Lerchenweg 32

X4 Sauna Sun Deck G Länggassstrasse 65 X5 Studio 43 G Monbijoustrasse 123

Bars & Clubs eg

gs

Blue Cat L G Gerechtigkeitsgasse 75 Comeback Bar G Rathausgasse 42 Formbar Sandrainstrasse 10 Frauenraum L G T Reitschule Neubrückstrasse 8 B5 ONO Kramgasse 6 B6 Samurai G Aarbergergasse 35 B7 Tag-Café Espresso Rathausgasse 44

B1 tr as B2 se B3 B4

asse Aarg

X1

X2

ub e Sc hi ff la

str ass e

s Wa

se

rw

ga

M ur is ta

erk

sse

r

r

ng

e

se

Ge

r be

s as

ld en

e

d ra le C a th é

e ad ga ss

Nydegggas se Nydeggb rücke

sse

os

rn h a ss

sga

R5

Gr

Junke

e it ti g k

rl is tu tz

ch Gere

B1

R9

asse

Marienstra sse

A1 Aide Sida Berne Consultation VIH / HIV testing and info 031 390 36 38 Monbijoustrasse 32 Inselspital / Insel Hospital Consultation VIH / HIV testing and info 031 632 25 25 Traitement post-exposition VIH (PEP) /HIV post-exposure treatment 031 632 21 11 Dermatologie (IST) / Dermatology (STD’s) 031 632 22 88  Police Urgences / Emergency 117

Al e

pe fr

tr

ng

ns

Ju

as

se

se

e

ras

ss

nst

ra

Thu

st

asse

MERRY X-MAS & HAPPY NEW YEAR au

ti a s tr

sse

H e lv e

n s tr a

Publicité

tr a s s

e

Santé / Health

in a rs

ass

X1 Loveland G Gerechtigkeitsgasse 39-41 X2 Planet Love Erotikladen Gerberngasse 36 X3 Sauna Aqualis G Brunnmattstrasse 21

G Public gay • mostly gay L Public féminin • mostly woman T Services proposés aux personnes trans

L u is e

str

Cruising

R10 R11 R12 R13 R14

Adrianos Theaterplatz 2 Aux Petits Fours Kramgasse 67 Bistro Steinhalle Helvetiaplatz 5 Brasserie Lorraine Quartiergasse 11 > Frauenbeiz Cinématte Wasserwerkgasse 7 Drei Eidgenossen Rathausgasse 69 Du Nord Lorrainestrasse 2 Frohegg Belpstrasse 51 Fugu im Nydegg Gerechtigkeits­­gasse 16 Loetschberg Zeughausgasse 16 Lorenzini Hotelgasse 8 O’Bolles Bollwerk 35 Sous le pont Marzilistrasse 25 Marcel’s Marcili Neubrückstrasse 8

Sem

hun

ld e n

P o s tg

ld e

P1 Bubennacht G c/o Du Théâtre Hotelgasse 10 P2 Welle Frauendisco L c/o Gaskessel; Sandrainstrasse 25 P3 Tolerdance L G c/o ISC; Neubrückstrasse 10 P4 Villa Kunterbunt L c/o Graffitti ; Scheibenstrasse 72

r s ta

a ss h a

Kl ös te

P o st g

en s t a ld egg Nyd Burgtreppe

Parties - Soirées

aue

La n g

rw e g maue

Restaurants R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9

Closed: 24./25. 12. 31. 12. 1. 1. Kir ch en fel

d

T h o rm anns tr a s s e

Telefon 031 302 46 86 • www.sundeck.ch


Dévergondages -vous XXX Les rendez janvier r b de décem e– 05.12 > Q Nu @ Bains de l’Est (Genève), 23h. 11.12 > Naked Night @ Aqualis (Berne) 23h. 11.12 > No Limits Night @ Pink Beach (Lausanne), 21h. 11.12 > Mask&Naked @ Trafick (Lausanne), 19h. 12.12 > Sauna Bear @ Bains de l’Est (Genève) 16h. 12.12 > Ass Boxing @ King Sauna (Annemasse) all-fetish, 19h30 18.12 > FF Night @ Aqualis (Berne), 23h. 18.12 > TCS @ Trafick (Lausanne) Naked or Underwear, 19h. 19.12 > Workwear Party @ Rage (Zurich), 23h. 25.12 > Naked Night @ Aqualis (Berne), 23h. 26.12 > X-perience Night @ Pink Beach (Lausanne), 21h. 27.12 > Zero @ Rage (Zurich) Naked, 19h. 31.12 > Black and Silver @ Rage (Zurich) DJ Be, all-fetish, 23h. 01.01 > Sneakers/Underwear @ Aqualis (Berne) 23h. 01.01 > SportsLab @ Rage (Zurich) Sportsgear, 23h. 02.01 > Q Nu @ Bains de l’Est (Genève), 23h. 08.01 > Naked Night @ Aqualis (Berne), 23h. 08.01 > No Limits Night @ Pink Beach (Lausanne) Naked & hard session, 21h. 09.01 > Ass Boxing @ King Sauna (Annemasse) All-fetish, 19h30 15.01 > FF Night @ Aqualis (Berne) 23h. 22.01 > Naked Night @ Aqualis (Berne), 23h. 22.01 > Underwear/Naked @ Rage (Zurich), 23h. 30.01 > Soirée Zen @ King Sauna (Annemasse), 19h. 31.01 > X-perience Night @ Pink Beach (Lausanne), 21h. 31.01 > Zero @ Rage (Zurich) Sunday Naked, 19h.

Publicité

Le paquebot de la vapeur Le plus grand sauna de Suisse fête ses 20 ans. Retour sur une réussite hors du commun. En 1989, Ceaucescu dansait encore sur la Lambada dans son palais de Bucarest, quand les romands découvraient avec délice les dunes roses du Pink Beach. D’emblée le plus grand sauna de Suisse (780 m², passés depuis à 1650 m²) s’est vite taillé une réputation européenne. «  On ne partait pas de zéro, corrige Alain. Les saunas de Lausanne étaient largement reconnus.  » Celui qui préside – aux côté d’une solide équipe – aux destinées du «  Pink  » voit défiler jusqu’à 40  % de visiteurs venus d’outre-Sarine ou de l’étranger. Quant aux fidèles, leur goût du cruising – et de la convivialité – est entretenu par des réaménagements constants et savants des labyrinthes, cabines ou saunas. Le Pink Beach, c’est aussi le navire amiral de la «  Gay Street  », un circuit d’une demi-douzaine de bars, restaurants, échoppes et même une guest house. On est bien loin de la polémique médiatique des années 90 sur le thème du «  ghetto gay  » au cœur du chef-lieu vaudois. Il n’y a jamais eu l’intention de créer un «  Marais  » lausannois, assure Alain, pas plus que d’homophobie contre les établissements. Au contraire: «  On est acceptés à 100  % ou presque. Les autres commerçants de la rue profitent aussi de cette fréquentation – et ils nous le disent  !  » Ainsi les drapeaux arc-en-ciel continuent de flotter fièrement sur l’avenue de Tivoli. «  Pas d’entrées dérobées, confirme Alain. Mon but est que les gens s’assument gentiment. C’est aussi cela qui créera l’ouverture d’esprit.  » Pink Beach; 9, av. de Tivoli. Les 19-20.12 ouverture nonstop, entrée 20 fr.   www.pinkbeach.ch


SEXCLUB, OUVERTURE PROCHAINE ! infos sur www.cruisingcanyon.ch 15,rue Alfred Vincent 1201 Genève Tél. 022 731 81 15


Dévergondages La prévention se met en boîtes Le nouveau portail de l’Aide suisse contre le sida propose un kit complet pour une vie gay épanouie.

us Abonngeza-zvione 360° au ma z votre mag et receve n  ! à la maiso

www.360.ch/abonnements

lin turc à Ber ! Clubbing lot quel bou sommer…

Histoire

Les femmes à l’assaut du X Quand la pub drague les homos La Thaïlande des money boys

Con homos ?U l’ON llabos, les ? : Tous co sitifs font bouger

Les séropo alité, c’est encore rents: l’ég Homopa

gaymap.ch : l’agenda

loin

Portfolio : Jean Revillard

L’emosexualité fait son coming out

es, ! Chaudd’o ctobre les nuits

N° 91 Novembre

N° 80 Octobre 2008

– CHF 5.– € 3.–

09 – CHF 6.– € 4.–

d’agenda 20 pages map.ch avec gay

Octobre 08 – 360°

Flyers, brochures, initiatives et actions de terrain  : en 25 ans d’épidémie de sida, un travail immense a été fait pour mieux faire connaître les pratiques sexuelles des gays, les possibilités et les risques qui lui sont liés. Mais est-ce que cette info touche encore sa cible, à l’heure des nouvelles technologies et de la dispersion de la scène gay  ? «  La population gay a changé  », constate Thomas Bucher, chargé des projets de prévention destinés aux gays au sein de l’Aide suisse contre le sida, «  On trouve moins d’engagement face à l’épidémie, dans les associations par exemple. Alors il faut aller chercher les gays là où ils se trouvent.  » C’est-à-dire sur le Net. Ainsi est née l’idée de «  gay-box. ch  », un portail comprenant tout le nécessaire pour une vie gay épanouie. Sur l’écran, un jeu de boîtes colorées propose à l’internaute des concours, des news et des divertissements. Avec une bonne pincée d’humour (un lapin hypocondriaque) et d’érotisme (gogo-boy sexy et glory hole qui parle). Ajoutez-y des boîtes pleines d’informations pratiques sur le sexe et la santé gay, livrées sans langue de bois. Que faire quand on a pris un risque  ? Comment s’attrape une hépatite  ? Autant de questions qui font partie d’un «  wiki  » complet et participatif, afin de mieux coller aux pratiques sexuelles émergentes – aussi exotiques soientelles – sans tabous. A déballer sans modération.

1

DR

www.gay-box.ch

360° – 36, rue de la Navigation case postale 2217 – 1211 Genève 2


Vous avez des questions d’ordre intime ou sentimental  ?   Le Dr Catherine D’Oex se fera un plaisir de vous répondre.   Pour cela, il vous suffit d’écrire à catherinedoex@bluewin.ch

La rubrique d Dr Catherineu Je fréquente régulièrement les saunas et je trouve que les jeunes homosexuels baisent n’importe comment (sans utiliser de capote), sont-ils suicidaires  ? Julien, Morges Cher Julien, Pour répondre à cette question délicate, je vais être cartésienne  : nos actes ont des conséquences. Cette phrase peut paraitre moralisatrice, et pourtant c’est vrai  : si je bois quelques coupes de champagne, je vais en connaître les conséquences (désinhibition, joie intense, rots, démarche titubante, quelques «  pour mille  » de trop par doigt de pied, etc). Il en est de même pour nos comportements concernant la sexualité. Face à une prise de risques, les conséquences vont varier en fonction de chaque individu. Mais on ne peut pas savoir à l’avance comment nos corps vont réagir. Fort de tout cela, comment se fait-il que des jeunes (et des moins jeunes, croyez-moi  !) refusent le port du préservatif  ? Eh bien, je ne sais pas, mais j’ai des pistes  : manque de connaissances  ? Manque d’estime de soi  ? Sensation d’invincibilité (généralement lié à la phase d’adolescence)? Alors, peut-être, qu’on peut, en effet, parler de «  comportements suicidaires inconscients  ». Mais que faire  ? A mon avis, il s’agit de prendre conscience de ses comportements, de comprendre à quoi ils nous servent et les modifier. Tout un programme  ! Mais avant tout, parlons-en… les uns avec les autres. Cela démontrerait que l’être humain est capable de se préoccuper de l’autre, et pas seulement au niveau de sa taille, son poids et la longueur de son pénis  ! Soyez pas sages, mais prudents. Catherine D’Oex

En m’habillant ce matin, je suis tombé et mon anus est malencontreusement entré en contact avec un concombre qui se trouvait près de mon lit. Je n’ai bien sûr pas eu le temps de mettre un préservatif sur le légume avant qu’il n’entre dans mon intimité rectale. Est-ce que je risque une contamination  ? Pierre, Saint-Saphorin Cher Pierre et cher concombre, Pour que le masque au concombre soit efficace, il est primordial de le conserver dans un endroit frais et sec, je vous déconseille donc vivement de le laisser dans votre cavité anale qui, je le rappelle, culmine aux environs de 37 degrés. Je vais être pragmatique pour une fois  : désincarcérez ledit légume de votre «  couloir à lentilles  » (expression tibétaine) et donnez lui un coup de frais (frigo, congélateur, etc) après l’avoir soigneusement lavé. Puis faites des rondelles de deux centimètres d’épaisseur et de 5 centimètres de diamètre. Ensuite faites une couche de concombre, une couche de tomate et parsemez de sbrinz râpé. Laissez reposer une demi-heure. Quant au risque de contamination, il s’agit de connaître le passé sexuel du concombre. Bon appétit Catherine D’Oex

Publicité

Nouveau

ns

 www.blues-out.ch

en ligne

Infos et orientation sur la dépression et la santé mentale pour les gays et les lesbiennes

 0800 40 44 40

(mardi de 16 h à 20 h – appel gratuit) Avec le soutien de : 360 – Aide Suisse contre le Sida – Alliance contre la Dépression – République et Canton de Genève – Pro Mente Sana – Totem – Trajectoires – Université de Zürich BO_quart_360_quest_OK.indd 1

Design: C. Ecoffey – Photo: E. Delacrétaz

 Posez vos questio

26.11.2009 15:40:48


Greta salue le Monde Ils avaient raison… et mon rôle, c’était de dire non. «  Cassandre  » Christa Wolf

Et si on faisait vraiment le chemin à l’envers, une bonne fois pour toutes, pour nous noyer dans l’absurdité de vos humaines manières  ? Un plongeon en apnée dans les eaux sombres et profondes de ce n’importe quoi qui, un jour peut-être pas si lointain, risque de nous emporter. Et si l’on créait la journée de l’imbécillité, celles de la mauvaise foi et de la délation, de l’abus de pouvoir, de la malveillance  ? Elles parsèmeraient l’année en lieu et place de celles du sourire, des voisins, de la femme, du handicap et de toutes les choses dont le Monde fait semblant de se préoccuper pour vite et mieux les oublier. Peut-être bien qu’alors il nous resterait juste un peu plus de temps pour porter avec attention le regard sur ce qui nous entoure. Un peu de temps pour nous débarrasser de toutes les scories de la désinformation qui nous encombrent, pour désapprendre et ré-appréender la réalité avec nos individuelles intelligences. Du temps pour nous calmer et réfléchir, au lieu de nous agiter tout en nous laissant abuser   ; pour prendre de la distance et voir les choses dans leur ensemble, pour trier dans tout ce 82

Décembre 09 – Janvier 10 – 360°

autoportrait en semi-apocalypse

Juste un peu de temps

fatras ce qui nous appartient et ce qui ne nous concerne pas  ; pour retrouver en nous notre propre clairvoyance, nous dégager de toutes ces entraves et peurs qui nous paralysent et réaliser que nous n’avons nul besoin d’être d’accord les uns avec les autres, que l’important n’est pas de perdre ou de gagner mais de débattre, de s’interroger, de chercher, de comprendre. Oser regarder les choses en face et sans voile nous coûte certes de devoir ouvrir les yeux sur ce tout que nous ne voudrions voir. Et c’est souvent décourageant, effrayant même. Et pourtant, quel sens peut bien avoir

cette existence si nous passons systématiquement à côté de notre propre chemin sous prétexte qu’il est un peu trop chaotique, que la voie lisse et balisée pré-existante nous évite d’user nos semelles sur d’éventuelles aspérités  ? Ecouter et s’ouvrir réellement aux autres nécessite une introspection continuelle, un questionnement de soi à soi et, comme le dit un antique dicton  : «  charité bien ordonnée commence par soi-même  ». Alors pourquoi, dites-moi, nous forçons-nous à nous éviter  ? Pour faire semblant de tous nous ressembler  ? Par crainte d’un conflit  ? Mais quel conflit  ? Et est-ce donc si grave  ? N’est-ce pas dans le débat que les problèmes se résolvent de façon durable, quand on prend le temps de les visiter sous tous leurs aspects au lieu de les balayer par une décision prise dans une hâte qu’on veut nous faire croire nôtre  ? L’éveil ne demande, ni plus ni moins, que de prendre le temps d’être au cœur de soi, unique et complexe, face à cette immensité que devrait être… l’Humanité. Greta Gratos www.myspace.com/gretagratosmusic


              L AU S A N N E

L E S B I G AY

S E S S I O N S

Samedi 5 THE WORLD STOP AIDS DAY By Vogay DJ Versus New Styles

2 0 0 9

Vendredi 11 SAN GAY DJ Miss CK Golden House

Samedi 19 10th BIRTHDAY of 43&10 Club Cocktail dinatoire dès 20h DJ Ritchy All Styles DJ Miss CK House Tribal DJ Keys Golden House GUEST'S STARS DeeJay Olivian (Roma) House Italian Set Saxophone By Ismael K.

Vendredi 25 LE BAL DE NOEL Music By DJ Ritchy All Styles

Samedi 26 CHIC&CHOCK DJ Nik Novas Les annĂŠes 80's & 90's

Jeudi 31 NEW YEAR'S EVE Music By DJ Ritchy All Styles

Years

Jeudi 24 BRILLANT STAR Opening 00h30 Music By DJ Keys Hits & Gold House

Samedi 09.01.2010 LITTLE NEW YEAR DJ Ritchy All Styles 43&10 Club - Rue de Bourg 43 - CH-1003 Lausanne - The Lesbigay Club www.4310club.ch - All Style & House Music - Mardi au Samedi 23-5h


w w w.gay-box.ch

Viens et gagne.

Oui, c‘est toi qu‘on drague! Avec un concours et des lots très intéressants, que tu peux gagner avec un peu de chance. Par exemple, deux bons Pink Cloud de 1500 francs pour ton voyage de rêve, les packs DVD de tes séries préférées, des Pink Toolbox, et bien d‘autres choses encore. Mais si on te drague, c‘est surtout pour que tu nous rejoignes sur un nouveau site Internet: GAY-BOX réunit tout ce que la communauté gay apprécie – art de vivre, actualité, santé, plaisir. Inscris-toi au plus vite et personnalise ton site.

WWW.GAY-BOX.CH


360° Décembre 2009/Janvier 2010