SI 358

Page 12

PRÉVENTION

PREVENTIE

Le film “Nous tous” comme message de paix

De film "Nous tous" als vredesboodschap

Jeudi 21 avril – 18h30

Donderdag 21 april – 18.30 uur In aanloop naar de Internationale Dag van het Samenleven in Vrede (16 mei), stelt het departement Stedelijk Preventieprogramma de projectie voor van de film "Nous tous" van regisseur Pierre Pirard (2021). Deze film toont de verhalen van vrouwen en mannen die, in de vier windstreken, de stap naar de ander durven te zetten, ongeacht de bestaande spanningen of vooroordelen.

En vue de la Journée internationale du Vivre Ensemble en Paix (16 mai), le département communal du Programme de Prévention Urbaine vous propose la projection du film “Nous tous”, du réalisateur Pierre Pirard (2021). Ce film montre les histoires de femmes et d’hommes qui, aux quatre coins du monde, osent le pari de faire le pas vers l’autre, quels que soient les tensions ou les préjugés existants. Adoptée par 193 états, la Journée internationale du Vivre Ensemble est l’occasion d’exprimer le désir profond de vivre et d’agir ensemble, unis dans la différence et dans la diversité ! À l’occasion de cet évènement, le film “Nous tous” sera diffusé auprès de 200 partenaires et dans 30 pays quasi simultanément. Du 14 au 22 mai, le film sera disponible gratuitement sur Youtube. À Schaerbeek, le Programme de Prévention Urbaine a souhaité s’inscrire dans cette démarche, en collaboration avec le secteur associatif local.

De Internationale Dag van het Samenleven, die door 193 landen wordt gevierd, is een gelegenheid om uiting te geven aan de diepe wens om samen te leven en samen te handelen, verenigd in verschillen en verscheidenheid! Ter gelegenheid van dit evenement zal de film "Nous tous" nagenoeg tegelijkertijd worden uitgezonden door 200 partners in 30 landen. Van 14 tot 22 mei zal de film gratis te bekijken zijn op Youtube.

Le film “Nous tous” sera projeté dans la Salle Rasquinet, en présence du réalisateur Pierre Pirard.

In Schaarbeek koos het Stedelijk Preventieprogramma ervoor om samen met het plaatselijke verenigingsleven deel te nemen aan dit initiatief. De film "Nous tous" zal vertoond worden in de Salle Rasquinet, in aanwezigheid van de regisseur Pierre Pirard.

INFO 21 avril à 18h30 - Salle Rasquinet, rue Josaphat 109 Film en français, sous-titré en néerlandais Gratuit ! Inscription :  viedequartier@1030.be  1030.be/ppu

T R I B U N E D É M O C R AT I QU E

Pour une approche humaine, coordonnée et systémique des réfugié·e·s L’invasion russe est une violation du droit international et de la souveraineté ukrainienne. Par son comportement criminel et injustifiable, Vladimir Poutine risque de marginaliser le continent européen tout entier vis-à-vis des autres puissances mondiales, en le rendant moins fort et moins sûr. Les conséquences de cette guerre sont déjà bien réelles : des morts, des blessée·s et environ 10 millions de personnes déplacées, dont presque 4 millions en dehors du pays. Ces Ukrainien·ne·s forcé·e·s de tout abandonner viennent s’ajouter au 82,4 millions de personnes déplacées à l'intérieur ou à l'extérieur de leur pays, dénombrées par l’ONU dans son dernier rapport. Ces chiffres augmentent chaque année, à cause des conflits mais aussi pour des raisons liées au dérèglement climatique, qui pour nous est d’ailleurs avant tout un problème social qui amplifie les injustices. Il s’agit du résultat des crises systémiques d’un « monde déréglé » (Amin Maalouf), que nous devons changer, ensemble. Pour les socialistes, un refugié est égal à un autre réfugié, peu importe son origine, ses croyances ou encore la couleur de sa peau. Rappelons à l’État belge ses obligations en matière d’accueil en vertu des Conventions de Genève sur le statut de réfugié·e, et ce pour toutes les personnes réfugié·e·s, d’où qu’elles proviennent et sans discrimination aucune. Les communes ont un rôle à jouer dans l’accueil des réfugié·e·s, surtout celles qui comme Schaerbeek se sont déclarées « commune hospitalière ». Il serait pertinent qu’un échevin soit désigné et une cellule communale spécifiquement consacrée à l’accueil et l’accompagnement (formalités administratives, aide au logement, l’intégration scolaire des enfants, accès aux services sociaux et de santé, etc.) Les réfugié·e·s, tou·te·s les réfugié·e·s, doivent être traité·e·s avec la même humanité, neutralité et solidarité.

INFO 21 april om 18.30 uur - Salle Rasquinet, Josaphatstraat 109 Film in het Frans met Nederlandse ondertitels – Gratis! Inschrijving:  viedequartier@1030.be  1030.be/nl/spp

T R I B U N E D É M O C R AT I QU E

La voix des citoyens n’est-elle pas importante ?

Changement dans nos quartiers ? Ecoutons les habitants !

Le Plan Régionale de Mobilité « Good Move » a déjà fait couler beaucoup d’encre. L’un de ses objectifs consiste en la création de mailles apaisées pour lequel un processus participatif est obligatoire. A Schaerbeek, pour le Contrat Local de Mobilité de la maille « Colignon-Josaphat », celui-ci s’est limité à une réunion en vidéoconférence et en 3 séances d’information.

Pourquoi ne sommes-nous pas consultés concernant la vie de nos quartiers ? Ils changent de façon importante, mais nous n'avons pas voix au chapitre. Instauration du stationnement payant dans toute la commune jusque 21 heures ? On n'a rien à dire. Scancar qui nous arnaque et nous fait toujours payer plus ? On ne nous demande pas notre avis. La commune autorise la construction de logements de luxe que les Schaerbeekois ne savent pas payer ? À part une affiche rouge, pas de consultation des habitants.

Sachant que cette maille est décomposée en 3 quartiers (Royale Sainte Marie, Azalées et Cage aux Ours), elle couvrira une grande partie de la commune et en impactera donc largement l’harmonie. C’est pourquoi, pour le MR, il est important que la population Schaerbeekoise puisse être largement consultée. Tout le monde peut contribuer à améliorer la mobilité ! C’est d’une vraie consultation populaire accompagné d’un vote que nous voulons. Elle permettrait justement aux habitants de donner leur avis sur ce plan. Cet avis, qui n’est pas contraignant, pourrait cependant apporter un éclairage complémentaire sur la suite à réserver au Plan. Malheureusement, lors du dernier conseil communal, la majorité Défi-Ecolo a rejeté cette demande de consultation populaire d’un revers de la main. Rappelons-nous tout de même de l’insécurité de l’avenue des Azalées dénoncée par les riverains, de la protestation de la mise en sens unique de la rue des Pâquerettes, de la transformation de l’avenue Jan Stobbaerts en autoroute ! Et que penser du réaménagement de l’avenue Princesse Elisabeth ? La mise en sens unique de l’avenue Princesse Elisabeth affectera et déplacera le trafic déjà saturé sur l’avenue Demolder qui traverse le Boulevard Lambermont. Il est grand temps de réagir et d’entendre les habitants !

& CITOYENS 12

358

11.04.2022

T R I B U N E D É M O C R AT I QU E

Bientôt, le plan « Good Move » va modifier la circulation dans notre commune. Une nouvelle fois, la majorité refuse de consulter les habitants ou le conseil communal. Quelques réunions d'information, quand tout est décidé, c'est tout. Pour le PTB, les citoyens doivent avoir leur mot à dire. A quand une consultation populaire sur les thèmes importants ?

Veranderingen in onze buurten? Laten we naar de bewoners luisteren! Waarom worden we niet geraadpleegd over het leven in onze buurten? Ze veranderen op ingrijpende manieren, maar wij hebben er niets over te zeggen. Invoering van betaald parkeren in de hele gemeente tot 21.00 uur? We hebben niets te zeggen. Scancar die ons afzet en ons altijd meer aanrekent? Wij worden niet om onze mening gevraagd. De gemeente staat de bouw toe van luxe woningen die de bevolking van Schaarbeek zich niet kan veroorloven? Afgezien van een rood aankondigingsaffiche is er geen overleg met de bewoners. Binnenkort zal het "Good Move" plan het verkeer in onze gemeente veranderen. Opnieuw weigert de meerderheid de bewoners of de gemeenteraad te raadplegen. Enkele informatievergaderingen, als alles al beslist is, dat is het dan. Voor de PVDA, moeten de burgers hun zegje kunnen doen. Wanneer komt er een volksraadpleging over belangrijke kwesties?