Issuu on Google+

Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

S1'111~110 RIJC

INFO


a

T r5

'r

i;c

a dia 7 Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB 0 1200 BEIXSGARDL du telarcf B W t

~ ~ Z L U I Z~atrick B o i s

T11. dom. 50-59.90.92 I ~ M a g a l f e - R u e d n r s L U a s ~ 0 1 2 O û B ~ E BEX Louis - Chavrier-Vulbens 74520 TC1, dom. 50.04.33.05 - ta.-v. 50.04.36.93 BTEWAIT P a t r i c k Eloise - 01200 BELLEGARDE Tdl, d m . 50.88.52.16 - T U ; e a v . 74.75.11.70 -- -BIRDFOD Aichel C ~ ~ f o r tO 1 aW -GARI% Tbl. d m . 50.48.20.56 Tel. trav. 50.48.21.21 CORON P r d d k f c - P E W 01630 ST.GEwIS TB1.8~m.50.56.44.19 WPOMT Qdih Brognin St-Germain - 01300 BELLEY Tél. dmn. 79.81.44.63' -- FTJRLAN Jean-Claude - Caquet: - Echallon - 01490 ST-GERMAIN-de-JMIX lCABRIEL.ROBEZ DavidTg1. - L edaai. s Mars 74.76.47.65 - UXEX - 01410 CaEZERY

-

-

-

'-4

GALLïCE

, .

-

-

-

-

Mi d e l

-

T81. dom. 50.20.91.46 ou 50.20.91.42 01 490 ST-GERMAfN-deJOUX T e l . d m . 50.59.83.97 T U ti;av. 50.48.05.51

- Giron -

GODIN Pierre - 2, Champs F l e u r i a - Thoiry -01630 ST.GEEJIS.POUILLY T é l . dom. 50.41.28.93 - T41. m1v- 19.41.22 83.44.45 GILOSFILIrFY W - RW du T-Le - 01220 DSVTgl, h m . 50.20.74.93 - TU. m v . SO.40,61.05 - 012043 mDRY Jean - La grande &te T41. b. 50.48.16.74 - Ta. %v, 19.41,îS. 83.56.49 m m ~eari-~acqus - Giron - O1490 m . ~ I n ~ - $ O m ml. dam. 50.59.81.59 - T a . Txav,''50.59.@i.25 - ml. M. 78.74.32.87 10Fabrice - 4, -se Gantz - 69008 LYOM Cbriritfan - Prognin St-Germain - O13W - T a . dum. 79.81.44-63 G i l b e x t - 45, mm Buffon - 01200 S l . &m. 50.48..35.94 Patrick - C o u r t m u t - 74580 VIW . -. S0,04,85,% - Trw. 501.49.13.47 m - M I L L Y Pwangoi~- 28, rue du M~rtfer- 01300 Ta. h. 78.81,40,91 BtEYRWm Michel - Lm lais dgRrloû - Bloise - 01200 T U . h 50.48..29.83 - Ta. Trav. 50.'48.Q5.05 CBARPIEU WDïN Jean-Philim - 38, rtra Baungesaer - 6915û Ta, b,7B,49.03.01 U n s u l a - 4 b u , E- rJa StbCezgma - 1260 NYM (Suis@ TU. 19.41.22 61.42.72 J.Ipuis - 2 0 , w du Sorgia; 01uX) B%UEGWRDE T41. b m , 50,4@,SL.û4 - TB'1. Trav, 78.89.81.24 poste 38.76 R W a G W &me - Le BC&S dvarloB- m i s e - 01200 Tg1. àam, 50.48.29.83 - T41 Trav. 313.37.46.93 RüGGERI Chaxles E,D.F. - Vd.U&zw - -74150 BüüXUY T&1. 50.69.53.03 - Tdl* trav. 50.01.02.94 I(UGGERI H u b e r t - 13, rue V i a l a - 01200 W%USARM T b l . üom. 50.48.52.84 - T e l , Txav. 74.00.84.23 m W I E B Thierry - Le CoLomPby -:O1170 GEX - Ta. m t s : 50.48.50.42 B e x t r a n ü - La Joinville - Bat. A.1 - 01170 T U . dum. 50.41.86,65 - T&1. m n t s 50.59.62.72 - %1. 5 0 . 4 8 - 3 7 - 4 3 :IVISTALLZ Patrick - La P i e r r e - fiancrans - 012M4 - T 4 l . h . 50-77.03.20 WA?#HCUT Ludovic - C u r n i U x - Chilly - 74270 - tgnissiat - 01200 m m - T41. 911.88.14.29 '

-Y

paSKPmET

8waa,

IIm

Cit&

"

VAI;TON

:

,I

WilLfaria


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

Un peu de retard pour ce n d r o 7. Lei r8üaction et La mise en page âe ce b u l l e t i n , ne sont pas rien et lorsque les deux gratte-papiers qui le

par a i l b u r s

façonnent sont trop ac-s

... Bref, ilest: sorti et ce n'est

pita encore le dernier n d x o 1 L'bviinement du trimestre 7 He 1 h6 I Que le Club est fier 1

MGm@ sf sur les deux Bqufpes de la Pierre-St-Martin, il y en a une qui a sans doute -cher

au fouet ( hb oui 1 II y avait un tyran dans 14&quipe.

Rassures-vous, il sera pendu hant et court I )

...

Nous avons, je crois f a i t preuve d'une efficaeit4 remarquable autant pour

l'organisation que pour le déroulement de cette e x H , 4

Rassembler 25 pezsonruies

a

I

950 km d'ici et faire an sorte que tous

puissant pzofitsr a leur niveau de ce gouffre super-star bonne ambiance, n'est sans doute pas B

lei

phtee de bien

et dans une

t:\

des clubs.

I I

En un m o t , nous sonmies les meilleurs Il m'a

.,. surtout cextains

!

semble drSjat entendre parler drune semine dans les PyxbnBei p u r 87

Nous en reparlerons

I*assembl&r ggnkale du C l u b , en dkembre.

D'ici là, il nous reste enmye I descendre le gouPfre Berger

.... loupe'/!

et a le remonter bien sûr

(Km1

ck4t

....

....

* A ;

!!

~qc~...) Michel Meyroud

I


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

:

Prospection sur la foret de Champfromier (la Biche) 2 trous 8 revoir Tonton

24

:

Racccordement tuyau en falaise pour un alpage au Cret de Chalam Jean-Jaques + un agriculteur

28 JUIN

:

D4sobstructîon trous soufflews a Talerien (Virieu-le-Grand) E x p l o exurgence temporaire de cru " les bosses" (Virieu- l e 4 x s n d ) A r r ë t sur syphon A - 2h - A suivre p u r l e s plongeurs. Franqois MB , Odile , Christian + Alain B é b i

5

mm-----

"----II

-

...

ler JUILLET ---------

:

JUILLET ---------

r,

Remion du Bureau C M

- Michef

- 11. Sortie initiation a Pr4oux - 3 personnes + Odile, Christian 5 3UILLET Excaffier et . : . 'Topo A la G r o t t e de Glanâieu - Odile - Christian + &$,:: 15 gamins. Invitation a la W n a y des âirigsants de la M C : Michel - Michef Nanou - les "3 ratsu de Seyssel - Magalfe - V i s t a l l e - Gibus et sa famille - Tome et Ursula - François - Louis et Gauthier Jean-Louis - H u b e r t - La Bosse - William - ïah - Un Pied 4

8.

-c----e--.

ME

Nickel4 + le

C.A.

de la. M,J.C.

0üUILLET

---------

t

Réunion aomipiision semurs as âeux Mchel

9 JUILLET

:

La Gxotte des Buguenots dans le cadre du "PASSEP6RT.VaCAEaCESU 7 jeunes + Michef Hubert

a

Heyriat (Col du Berttrland)

-

La Grotte du Crochet : Christian 2 awniteurs. Topo

a Glanaieu

: Odile

- cdrard Putasand + 8 jeunes +

et Christian

- R.

Exeoffier

+

15 gamins

Ls Gouffre du BouePist : arrit sur etrolture verticale e t escalaBe faire dans le premier puits remntant. A suivre , Charlie, Loufs, Bertrand et 'Ibune,

..

de la Moida - TPST : 18 h Christian J,PlxiUp~- James Delors

: Grotte

-

-

+ J.J. de

IvAsne.

+ R. meoffier et 15 gamins. - G r o t t e de la Moilâa - siphon aval - Jacques Delors - Christian Prospection de la Source do lm1911ondon- A revoir : mune - Upxise de la ~ i l i c i t davec 5.1 e t S. 2, : W i l l i a m , V f s t n l l 8

Topo a Glandlieu : Odile et Christian

-

Magalie, Ludo et Michef, 1

Du 19 JUXtLET au 27 JüILIEP z Stage national Secours dans les Fyrhths avec mauvaise ambiance et qui a "foir&"pour Pierre Godin 1----1---------------------

I

vers - La F d l i c i t ë pompage du S.2 et d&ouwerte du ZIZIM âans l e ' S . 1 . William - Luda - Toune - Bextrsnd - Michef - Prospection vers le Col de la Biche - un trou -20 rn -- . Prospection de l'exutoire du lac d*Armaille et du cap** niys (Ar:BigrYleu) : Odile et Christian :

:

G i b u s et sa famille

21 JUILLET ----------

&exd~ en f a l a i s e ~':

~ i a e ' a+ n 1 jeune


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

-

La ~ G l i c i t d Passage du 8.2 - Amorçage du S.3 R e t o u r angoissd pour Gibus au S.2 : Michef e t Toune

- Magalle - G i b u s .

William 27m-T --------

-

- FBte de la Montagne a Giron avec un s t a n d sfléo Gibus et sa famille Michef Tourie - Michel - J.Jacquebi Manou Bertrand et sa famille Vistalle Luüo et William Le soir, casse-craute chez Michel

:

- -

-

-

La G r o t t e du Crochet

t

-

Odile et Christian,

- Jean - Bernard

29 J ü----------

:

La F d l i c i t e : toujours le 5.3 - William J. Jacques - V i a t a l l e - Gibus,

30 JO-

:

Prospection au Sorgia

ler AOUT

:

Grotte du P i e a Songieu

------

:

La F B l 4 c i t é

t

Glacisre souterraine sur Gave Hoir au-dessus de Virieu-leGrand Topo : Christian + A. B a i

------mm-

------mm

3 AOUT

- -----4-

9

AOUT

---u-

-

un trou

à

revoir : G i b u s et sa famille

: Christian avec 3

?

- Gouffre du Colonet sur le #sert de - S. Jacques + G i B rt du GEKA

:

personnes.

P l a t e (-350 m)

Toune

V"

-

Anniversaire d@ W i l l i & m ii la Charmy : Michef e t Nanou et sa fapiille - Bricale-Tout - Gibus et Franck e t , bien G v i d m t William ! Du 9 au 17 AWT

-

Louis

en Chartreuse vers les lances de Malissard 8 c d t ë s de d€couvextes dont une intéressante éI revoir (arrèt à 60m) + 2 entrbes faire (au m é i i n s 40 rn de puits) 3.Philippe Christian et W l e V i s t a l l e + Jacques Delors

: Catsrp

I I I

-

14 AOVT

--Y-

La Félicit4 - le boyau supérieux - presque 100 m de premigre Arret sur etroitue - Tonton - V i s t a l l e - H i c h e f

r

Du 16 au.24 AWfi : Stage de perfectionnement dans le Jura paul. David i r i i i d i i r i i i i i i i

17 A

m

1-___3_

t

23 AoUT -----

:

.

Ln F l l i c f t é - Reamorçage du S.4 Mariage

Hfchef ,

a

3 l*&ofture infranchissable et

Chmpf~omfer-de Denis avec Ta charmante Xata

- Namu - J.Jaoques

Charnay pur William et M i c h e l

+

FrimÇ~i~e

mouvement& avec "la f i l l e de la coloWet: "le cow-boy qui s ' y croyaitn : V i s t a l l e ~rieole-Tout Toune Ursula Louis et

-

-

-

- -

-

-

-

-

-

Gauthder Mf chel Jean Michef Namu Hubert et la Bosse Ludo et William - J . J a q u e s Jacques Romestan et Corinrie

30 AoUT

r

Vistalle 2-

-

Forum d a Asa~ociationsa ~ellegairde stand ~ p é l &avec pliotus at vidéo: MicSiel Hichef - Hubert La Bosse - Nanou - T O U m

-

-

Bricole-Tout

-

-

J-Jacques - Gibus.


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

,-

4

-------

31 AûUT

:

ler SEPTEMBRE:

William, Ludo, XnUis, Toune, J.3aeques et David partent pour le L o t , puis la P.S.M. Le Saut de la Pucelle dans le L o t pour c e t t e même équipe

---mm--------

$

- Michel - Bertrand

3 SEPTEEieRE :

Départ de Bellegarde pour la P.S.M. et sa famille,

4-RE:

D B p r t d u r e s t e d e l ' 4 u i p e : MehefetNmou-Vistalleet Bricole-Tout un pied-Nickel4 3,fnuis Hubert et J-C Furlan

-

I I I

â@Jean

-

+

-

le nionde se retrouve le soir a la station dtArette avec, en plus Charly et Fabienne, Jacques R. et Corinne de Lyon, Pascal et Chriseanne de Paris.

Taut

Equipements des P u i t s de TG& Tome - J.Jacques et David

Sauvage jusqu'8 -380 m par h u i s ,

Txaversk d e l a P , S . M . p o u r l ' @ u i ~ d e s sportifs ! (durée 1 3 h )

5SEFTEMBRE:

-

---------hm

-

-

Bricola-Tout Louis- J.Jaoques Charlie Tame - Vistalle - Jacques R. - Pi&-Wfckel& David.

-

- Bertrand

Remontée La Verna - Le Ruinel du Vent p u r l'équipe des Vieux ! I (durtse 9 h) : Jean Michef J. Wuis Hubert William Ludo FüfPL Pascal,

-

-

-

-

-

-

Visite de la Verna pour les touristes 1 : Michef Corinne - Chrisuam et son gamin - Fabienne, 6 SBPTPIBRE :

3--111111

-

- Hanou - Chantal

-

DBséquipement de la Tate Sauvage pour une & p i p e de choc : Taune Louis Michef CharIfe ~rikle- TOU^ - J.Jacques - V i s t a l l e et Pied Nickel&.

-

-

Puis, repos dms un resto tic MourlBon, Retour pour tout le monde vers Ballegarde, Moins rapide pour certainsi : William Ludo et buis avec un dgtour par l'ûc8a.n et le Lot : J.LouPs Hubert et Michel par

7 A--*-------

--

Jurançon et Madixan.

--------------

.

DCsobstruction. 6 et 7 SWïZMBR3 : Week-end en Chartleme poux revoir le -60 m Arrst sur m&&ndre d t r o i t P u i t s remontant a revoir : Christian

Odile il SRFTEMERE :

-----hm-----

.

t

@ ,

C . .

+

Jacques Delors

-

Réunion de la c o d s s i o n sacours O 1 Pierre Godin.

Oyonnax : Miehef

4

13 SEPTWBRE : -----------

Prospection s u r la fam 3 et N du Colmby : Toune

14 SEPTEM3RB :

Trou du C r & t de 1; Ndge : arrêt a - 10 m. Terune - Jean-Jacques -.Prospection aux alentaUr8 : R.A.S.

19 S-RE

R B u n f h n du CDS 01 à Oyonnax : Michef

-----WC-----

:

-------mm

20 SEPTEMBRE : ----------

Les 17

-

- Michel

(un P. 20 )

- Toune - P. Godin Orsula - mune - Michef

- Michel

Plongee CDS aux Pertes de la Valserine ; Jaaquee -estant GPO Mfchel Fayarâ et un ~ p a i n .

-

-

20 et 23 SEPTEblBRE : En soirbe, rdcup8ratlun des plaquettes sur la For& de Char~fxomierpar J. Jacques,

----------C-----C--I--------"-

p 21

----mm-----

:

- FtGcupéraUon des plaquettes les 3 rats de Seyssel,

Le méandre des Avalanches Michef

- Bertrand +

.-


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB 23 SEPTEMBRE ----------

:

-----------

27 SEmlg4BRE :

30 -I-H13---

4

-

R d u n i m de la Coimission A c U v i t e s de la M X : Michef et Michel

La %ouillette Tonton,

-

Rëcup4ration des plaquettes

Bertrand et

: Asseubl#§e @n€rale du CDS O 1 b Bellegarde au Cenkre

social de W i n e n s . (grillades, âieigos,

20 DEcmBRE: --------

: Assemblés Générale

-----------

bevinez quoi ?1

31 DEceMBRE

t

...

)

du CXub au Centre Social de PIusinens

~ t , TWS LES VENDEIEDES SOIR, ---I----CC--3C--IU3--

-

du Club, B 18h30 au Local

~ t , Sorties, chilque week-end

d'habitnide, WNfW ---mm--


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

mm

:

a

K

Changement des statuts du CDS Zi la prochaine Z, le 3 0 Movmbra 86 Bellegarde, et ceci en raison de nouveUes Lois sur le gport,

x

GROTTE du BüRXANDIER : essais de faibles dimges par Sdtauroute, sans

conséquence pour la grotte. Tirs r&ls 1 partir du 22.09.86, trous dans le secteur,

miter les

P o u r tous renseignements, voir Li3 TBI, : 74.75.50-92 H

S T S E S : 2 nouveaux4inEtlateursç p l l & s dans L'Ain

Bm 8 Apremnt

{au G.S.B.)

- un s w e perfectfonnmnent pour David de Bellegarde

-

Prcbl#nes pour Pierre Godf ri et Camerine Charpaille au stage national de spdlëo secours (tri35 mauvaise ambiance)

aux propos tenus pendant le stage sp&l& secours, ddmission des 2 Conseillers TechrJques D6purtementaux : Gilles FQvre et Mi&el Fayard. M a i s la cwpmission et le Comftd Seoours de luAin continuent a jouer leur rdleDes problemes également au niveau des médecins sfiléoe Secours avec le SAMU.

x

SECOURS : sui-

H

CORVESSIAT t la pOïlution continue

r

IPSfTIATION : JournBa " G r o t t e s ouvertesaau printemps 8 7 , avec notamment 1'üFûWP Voir JC Valentin et B. =ml.

x

COMGRES : Congrès R é g i o n a l Rhbne-Alpes a Bellegarda les 4 et 5 Avril 87,

...

-

9

n m i m T X N C.D.S.

: pr4parez vos

axtieles dès maintenant.


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

France - Espagne - Maroc - Algdrie Tchad e t Centrafrique

,,.

- N i g e r - Nigeria - Cameroun -

Tout ça par la route, ou plutôt

par les pistes 1 Un beau voyage p a r notre copine Boboose (la maftresse a Hubert, Oui .., celle qui a des beaw et gros ), Gram a son confortable posterieur

...

Pascale voyagera a bord dRun 4 X 4 (BJ 43) que deux de ses amie rambnent en Centrafrique dans un camp de chasse.

L'aventure, c'est l'aventure 1 Une occasion pareille, ça ne se laisse pas passer. airavo W o s s a et bon courage. ~ à d ~ a q u med e de revenir : Bébert t i e n t a toi, et nous aussi

.

STRESS POUR UN D

m

......

----------31--1--

c. I(Q6srl/

En attendant la lom dana l'ambiance colorée d'un quai de gare aux smteuxs spéciflqueei, que peut-il. aihrenit de l'imaginaire d'un spéldologue en quate quelque part dans Xe rdseau labyrinthique de ses pensbs

...

"Le train en provenance au quai numéro 2 " 1

d'Ame@y et

a destination

de Grenohle e s t annoncd

l * u r h e et l e rance ,., Personne ne starrSte i c i Des milliers de gens se croisent certains se sourient d'autres se parlent, d'autres encorsr ne font que se renvoyer leur masque Il e s t bien long ce tunnel ? t Eric se retourna et s e n t i t la pesanteur lourde d'une perspective de fareinces crasseuses qui se d&veloppaftB p r t e ce me, II regarda devant La surgrise faisait: lentement place a l u i , le couloir fuyait B l'infini... la panique. Coince entre deux inflnis, il f a l l a i t qu'il avance.

- Ces passages souterrains puent

...

...

...

Il avança donc, calé au milieu du tunnel, XM part et d*autre, une rangde de carreaux bleus ddchirait lvespaoe, Une terreur sourde le poussa en a quelques dizaines âe ames, un personnuge venait vers lui, avant d'un pas pr8eipit4. E r i c leva la main, le personnage leva Ta main Eric cria Une réponse dmilairelui parvint, ddform4e. 11 courut Son image apparut au centre du tunnel,., 11 ralentit, s''approcha, tendik brusqusment le bras et rencontra le vide. Apguye sur la paroi, il tenb de faire le wlnt. Soudain, 11 se nia sur la surface réverberante en poussant un cri dgchir-t De l r a u m &t€, l'escalier l'attendait

..-

...

...

...

" Ouf

1

...

...

Je suis e n f i n sorti àu cau&emar 1 " et 8 destination de Grenable est - o ~ c &

- ïe train en provenance d'Annecy au quai nirm8ro 2. - Bien, allons-y I "

Eric descendit, isardin, se retdurna ,,,'II B t a i t de nouveau Le point ééro entre deux i n f i n i s . Deux r g & s de carreaux blancs dschiraient: l'espace. . Le rire qui le traversa alors, le projeta dans une course f o l l e ..* Derriers lui, c o u r a i t un hoana, Eric s'cyrita, se retourna et le hbla. L'home se retourna E r i c sentît monter en l u i un f l o t de questions La dkonnection le guettait, il s'arrlta sans articulation logique bruspument, la k S e entre ses mains. Il expulsa un grand cri, La folie 1'assaillait, - IL se retrouva seul.sur le banc du quai numéro 1 "Le t r a i n en provenance dtAnne,y et a destfnation de Grenoble e s t annone4 au quai numëro 2". Deux rangées de II descenâit les quelques rnarche8,retrouva l e s odeurs carreaux xawfts dkhfralsnt l'espace. IL leva la *te, retrouva l'infini, ne se retourna pas et marcha, r6riignd J

... ...

...

.

....

..,


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

N O W E U E S ACQUISfTfOHS D I S W N I B L E S A LA BIBLIOTHEQUE W CLUB

E M E M w no 7 (Bulletins de la Mgion Rh--AXpei) INFO W S

no 17

MEAND-

no 46 (Bulletin du GüS)

COZrN

P. et D m I N P. (t986)

WHAND

T. 11985)

r

: Atlas

-

Topgraphique de la G r o t t e

du Crochet ( M n )

- G.U.S.

La Chaztreuse Mbridionale : étude des grands

reseaux karstiques

- Recherches hyrkogéologiques

et g&mgxpholqiques , Inat. de G b Alpine Universf té Scient. et m&&cale de Grenoble 308 p.

DaWrs W.M.

(1931) : L'origine des cavernes calcaires SC

PARIS

- 48 p.

- Ed.

1902


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

-

Suite B l'A&. du 12 Avril 1986, v d c i la nouvelle ccmpositfon du Bureau de la W C : Président : Jean-Iioufs HOREAU Secritaire : Isabelle C m N T Trésorier : Christian DALIN

-

-

e s t Président de llUnion D€pa*bm@ntaledes W C de l'Ain

Jean-Pierre -ER

- Pour

le d e u t de I*ands 87, ouverture daune salle de cinéma, gerce par la Lee ~ s f u b n B e ide cine peuvent se présenter il la Commisssion Programmation quf d a i t se mettre en place prochain-nt. WC.

TOUS

- Retenez d a & la &te : la 2 1 biARs 1987 : Eüition 87 du Carnaval - La saison des spectacles de La MJC vient de démarrer : voir blJC

de Bellegarde

Infos pour la I f s W aes spectacles et àes films 86/87, En tantqu1adh8rent 8 la M C , faites un effort pour y participer Ir6üuction pour les rpemebres) A n o t e r : 13 & 14 N o v e x e 86 : projection-d&at de Pierre Dupont

- A soulS&ier

:

Le eautien de la W C , Oh combien hapurtant et de qualité pour la prgparation du Congras Mgional: Rh&ne-&lpei a Bellegarde, les 4 et 5 Avril 1987.

F I N A N C E S --meCi----------

ADHESIQW 86/87 eh------------

i

------ t !

Envoyez rapidement votre chèque avec le questionnaire a Michel Gallice ou Michel Neyroud, ou donnez-le aux riunions du venih.ed5 (adhésion =&ale en dh5cdwsl

.

-----------------------u-.----------------------dd---d-------------------

adhesion M3C I: Catisation SpSlëo : ...................................................................... : :Salari€

t

Non-salarii

:

45 Frs

75 F r s

25 Frs

35 Frs

--I--I---C--C------C--------------------------------------------------------

-

DE WmOET (i --------------DBpenses

C.P.S,

FFS

~ i v e r s(en cas

r matdriel initiation, etc

~ r s

60 FTS

:

-i

Recettes Cotisations Li oences

Manifestation

.- 1-&3*---

Investiss~W t C (gros makgriel)

120

a

700

/12m

*

t

2000 0000

Licences Aff iliatîon

WAL

Divers

...

1000 8080 500

500

-a-----

fi-

4


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

(par Christian GARhTESKI)

"Montagne karitique, Mlfxe Ue fomes, fornres Ulirantes àe la conacfence Il manque une tranche de v i e celui qui n v apas connu une peur panique

"... Au-deïà

...

du d e r n i e r lac e x i s t a un terri-ire que nous ne fx4quentons pas. 1s territoire de la bite Le vieux A -1 fbavctis demandé mon chemin, devait: avoir dans les soixcuikquinze ans. D'un abord plutot froid, il devint plus loquace, lorsqu'il apprit mon nom de faaille, Mon père a v a i t habit4 la r&im et, enfant, j'avuis mimême pârcouru bits les ~Illagesaecor&&s& la mnn-ne. J'inolallerai mon campment la M i du jour, prss du dernier lac Tout a &tê de la bite. Un vent frais descendait des cimes, des parfums vari&, tour tour, ci6licats ou agressifs, ponctuaient ma progression sur le sehtier. Je venais de qnitter les derniers fatyarâs et je m'€levais dans la s a p i n i a . Se m'arrGtals pres d'un petit oratoire. Je n'0-a pas croyant, mais j 8 a v a i s g a r a une attitude respectume 118gard des lieux de culte. AUd'un bouquet de fleurs fraîches de la pelouse alpine , des ex-vohs zappehient aux passaatm la pr4sence de la V i m e Noire. L'un d'entre eux- se diitinquait par s o texte ~ intriguant e wen remdxciement pour ma victoire sux le b&tem Trois quaxw dlhgures plus w d , jlinsbllais m n c m t p r a s dtun gnome bloc B quelques metres du lac. Se parler € sol-mi3me i e s t une faculté que noua posiiàeris tous et if est des situations OQ il est stimulant de laisser sa propre voix O C Q ~ RItesmce ~ ~ sonore. "Demin les copains m e rejoindront, j8aurai le -6 de faire une petite recon''J naissance aux entreas des cavit8s les plus prodes ." Je m e retournais bnuqument. La sensation d'une px4sence m e renüait nerveux

...*

C'est

-

...

.

I

-

-

..

...

Ces.histoires de bites m'avaient SMS doute impresilod. Un ldger clapotls provenait du lac sur ï'autre rive, un chamois se dt?salt€rait. R u t paraissait caîme, mais la sensation m u r a i t , coafushent install&eau plus proforid de moi-même, Le vent des cimes alitaft apaîsB, le soleil finissait son périple en culorant l o s falaises de tekntes orangaes. d'avais tir€ quehpes éclats d'un vieux tronc Be pin et une flamme s'élevait elaire et chaude. S u r le gras bloc, les d r e s dansaient.

I

Un brouillard etinstalla auto= de mon campment, La flamne vacfllrt, Je la ranimi Je n'expliquuis paa ce soudain brouillard, Il etait n& & a m la nuit* Je frissomai il &aitfroid. Un son etouffd surgit du ridant. ~e sursaubis et remonkalm la de mon delairage aedthyl6ne m'apporfsrrneture Bclair de ma -te duvet, La fMi frisvenaient s u r t o u t ta un peu Be chaleur I l'intérieur du corps du dedans. J'identifiafs Uans le lointain, U ' j a m e n t d'un renara. Je n ' e w i s plus qulune oreille guettant, qu'un nez humant Laabominable gargouillis qui ma p a i t r i n e en tanburin de f9te *.. sortit de la b m p x i i du lac, transfoJe saisis wn casque, 3 ajustai rapidement e t me mis a courir &ait devant , au pied desi falaises, Je les jusqra'a ce que le brisit s'atténue, Jwdtais-nu longaiin en marchant avec précaution dsna la crainte de r&velerma prasnce. La roche formait un devers au-dessus de moi. Je me txouïtaf sous lleffet protecteur d'un vaste abri soug roche. En contre-bas, le Wuit p e r s i i w t

,.,

...

,..

p

.

C'est en renmntrant une p e t i t e entrée de grotte ventilde que je compris soudain, l'origine du gargouillis et, j e mauâîs alors mon manque de sang-froid. Je construisis rapidement un énorme kairn et-descendfssana pr&oution l v & o u l i s , Je Sous une petite longeais le lac guide par le son plus régulier, maintenant barxe àe rochex, une source sortait dîme petite cavité. Il avait fait tres chaud dans la jourrilei les nW4s avaient da renâre beaucoup d'eau, J1avais assisté a l'arrivee de Ileau a l*e#uirgence. Les gargouillis provenaient probablement de 1'air chasse avec force dans les conduits.

...


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

J'eus alors besoh de toute mon dnergie p u r mimiser La nouvelle x&action de panique qui me coupa le souffle, lrosque se manffest&rmtles cris en prwenance du campement un premier tout d'-rd, dgchisant la brume, sorU des cauchemars les plus soxdide"~,., et, les autres, espaces au milieu d'un f z a c a de tissus déchirbs et de verre bris4

,.,

.,. ...

..,

...

...

Ne pas bouger Fuir Attaquer ! ...h Je fonqaîi bruquaexit Deux pierr4s dams les maina, en poussant un hurlement au moins aussi fmpressionnant que le premier J94taIs la bQte et: de ma gorge ne s o r a e n t que dei sons que j e ne me serai jamais cru capable d ' é m s t h

...

... ..

La brume dansait, sgeffiï&t, me l4cRait la cowcienee Je trcyuvds un camp VA&, âévaslé, aiam infecte , Un 'crk au loin me renseigna et je fontpls ii nouveau, ragew, an06 cette foii-cl d'un piquet de tente -

...

fi

u

petit matin m e trafwa b l o t t i , grelottant,

tmu

un bloc, la conscienes vide

...

d

Bien p l u

tapd

seulement, le8 cris b

mes

m tirhent

de ma brpa1XI:.


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

HlmEN,MES CHER5 ~~ ILW f i ~ o r V r n R A$-H6uRE QUE

m r w m m s


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB EXPEDITION : PIERRE SP.MllffTIN

Gnrm

-------------------__-LI-----

Ag

s/* Jms

C

MERCREDI 3 SERTEMBRE : F i n d'un petit

sljour dans le Int : accueil, gastronomie, farniente, un p%u de spéléo, apéxos, re-bouffe Bref, l'image de la r e i o n , l'équipe William, Ludo, David, Toune, J-Jaoques et bien sar, Louis, -Be du repirage et de l'&quipement des puits de Tête Sauvage, i'ébxanle sur le ~ o u pdes 14 Heures. Arrivt5e h la s t a t i o n de la Pierre-Stdiartin, vers 22 h. Le bar du "Relais" e s t ouvert: caf€ e t renseignements. Direction : Camp du Bracas. Mince 1 Des Belges 1 Allons plus l o i n : 100 m de plus et nous trouvons un super coin oii tout est d€j& i n s t a l l d : tables, bancs, foyer, Installation et dodo,

,..

,.,

JEUDI 4 -RE

: 8 h: tout le monde e s t aebout 3 allons voir les Belges : ils sont là depuis 15 jours et font Irr traversde SC.3 Verna. Pan de problèmes donc pour -S.-william-fait le M, les Belges nous ont d i t qu'avec 4 X 4, il n'y a qu'une minute de marche d'approche. 1/4 d'heure de recherche et nous trouvons la cheminge protégeant l i e n b é e de Tête Sauvage. 5 kits + 2 cordea pour Tome, - 8 , M d , J,Jacques. Midi : Toune part en tête. Méandre - P.16 P.45. Thune jure, le kit et les cordes se pxsnnent dans les mats de perroquet. Méandre 401ii d t r o i t qui débuChe brusquement dans le P.46. Attention aux pierres. Ressauts. J.Jacques prend le relais. P.25 Ressauts 5 - 2 7 m. F i n âes mats de perrqmt. P.32 P.16 : Tomereprend le relais. Diaclase 30 m co-e d'un P,lO et R.3. Puis, P.21, êqulpementhurs-crue. Meandre et so-t âu P.92. LsuiA e t David font demi-tour. J.Jacques Bquape, suivi du Toune. Nombreux fractionnements , "ca frottouille*, Rajout daun spit. A la base du puits belle galerie, mais aprds 10m, il faut se baisser : le courant d ' a h v i o l e n t s'en-gouffre dana Le "soupirailm plein d'tau, Toune et J,Jaeques se regardent Il ne reste que deux p u i t s a Bquiper et, d'un mmm accord, d4cident de remonter. L e s mats de perroquet sont pratiques B la remontée, Sortie vers 16h30. William est La.

-

un

-

@

.

-

-

-

.,.

Retour au camp et corvge d'eau en diemin. Les autres doivent e t r e arrivés. On voit passer Bertrand qui ne nous mit pas. Aux tsntes : personne 1 3of , On bof t 1 'a* lgh, toujours personne, bizarre ,,, William remnte voir la station et J-Jacquea et Tourie repèrent un chemin qui, théeriquement, doit raccourcir le trajet St-Engraoe-Station. lOOm sur la route et J jacques apperçoit un campement hbkroclf te : les copina . I 1 Palabxes 1 "Qu'est-ce-que vous foutez là 3" Xêpnae : "On e s t au Bracais, c'est m q u d sur le chaletR "NOUS aussf, on a suivi le plan du g u i h W 11 y a 1Oûm entre les deux camps I ! pui va d h h a g e r ? sonne .parea. mus abdiquons. D é d n a g e m e n t et ut le mnde se retrouve pour le casse-croute.

..

.

-

eT

-

-

+.

.

...

...

VENDREDI 5 t 5 h du mat : -.il Le Kletxon du patrol Sans commentaire. 7 h : tout le monde se l&ve romme p r h . Il y a àu monde en plus.: Hubert, Fufu, S . h u i s sont arrivds dans la nuit, Pascale et Qlrfstiane tri%tôt, le matin. Aprii le p e t i t dgfeuner, l'équ5pe travers& l&ve le camp : Tourie, J,Jacpues, Lmis, David, Vistalle, Bricol-mt, ~ertr&n& Charly, Mare Eteltrami et Jacquei Romsstant, Descente en deux équipes juqa'8 la salle Cosyns, sanG p-lh, sauf put: V f s t a U e et Bricole-mut qui font du tourisme dans les puits. La riviere e s t 1a, mals siphonne. Shunt par diverses escalades, cordes en place, mais douteuses descente de 8 m la rivfgra est U et on la suit le plafond s'abaisse hbsitation on consulte la top3 et le descriptif une lucane, etest par l a Salle Pierrette et affluent Max Couderc. Le chemin n'est pas €vident certains escaladent, dlautres saenf&lent dans les blocs. c'est par 1Rt, on r e t r F e la eviere qui débouche dans une grande Passage à gauche, Au bout de la salle, vasque, salle : salle Monique (1OOm X 30m) il faut mettre le. pontos. Escalade Vasque ) Salle SüSSE, immense ( 280 Le Cheminement n'est pas &vident mais quel& Smtch-light marquent la passage. Nous laissons A gauche le Rio L a r d e puis nous retrouvons l'eau : m u t du Grand Canyon Jlargeur : 1 à 10 m, haut%- insondable 1

-

-

-

-

-

....

! !

"

"i

-

-

-

-


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

Air

la rivilre coule sux un lit de sable et de graviers. Des barrigres de blocs ralentissent la progression. Prises de vue par J.Jacques tout le long du parcours, Parue plus aquatique : la voute s'abaisse escalade c ' e s t la Galerie d e i ~armtks. A u milieu : escalade une corde est en place, mefiance. Le topo InUlque urs schunt : Charly trouve la bonne voie, tout le monde suit. Elargissement : nous s sur La Grande Corniche, La faim se faisant sentir : pose casse-cxoub (il e s t 158) Bricole-tout s 'écarta un peu et décharge ses fnstest i n s : 10 seconâes aprei, une adeurmuséabonàe flotte parmi les mangeurs (bon app4tît 1 ) . Les callebombes sont rechurgks, nous reparlons, P e t i t e esea.lade, la vire : J - J passe en tête et place un main couranku. Des blocs la rivi&re n ' s s t p l u s 1a le passage est 3 gauche Escalade glaiseuse : c'est le shunt Hidalga. On e n j e un P 2 5 . Assurance pour certains (Bertrand a gueul8f) Eboulis puis on rejoint la rivisré.- Vasques L'eau arrive B ras les pntos Vistalle est trempé depuis langbmps, (Merci. L8 Rouille),Toune éclate sa ponto (Merci Marbach) On approche du Tunnel au V e n t H & s i h t i o n s C'est par 18 t Non c'est i c i On gonfle les canots. Jacques R.fait Le relais au milieu du tunnel grace a sa ponto-boude. Quel courant d'air 1 Les pagaies ne sont &ma pas u t i l e s . V a et v i e n t sans problpour mus. Les canots sont plies, Les Pontos ? On les gardle : thloriquementi le groupz qui remonte deguis la V e r n a ne doit pas atrs loin. Noua repartons en suivant les scotch-light. ïes d b w n s i m s deviennent imposantes. Un grand a u l i s : il ne faut pas w n t e f : OB continue, Tiens, une corde 3 Belles concr6tions : bizarre, c * es t pas au pmgrannne. On consulte le descriptif r nous 8-8 dans le ruisseau Plein-Sud Demi-taur, on mante l'&ouc # e s t par 1A Salle de Navarre M s chaorlque (220 x %). lis. Scotch-Ught Ori escalaüe des b h c o , on âescent dexrike : Soud4ni un point lumineux, des voix, C'est les copains, Echarigea d'imptession, Ls Chef est radieux, casse-croute pfio-s de famille, on q u i t t e les pontos : Jacques R a prau 5 Kg&, Et le Champagne? H u b e r t e s t un traître, beaucaup sont d e u s . Mous r e m n a .en petits graupes en mélangeant h Bquipai 10 rn d'echelle P u i t s et saille -ineux W u l i s et arr4t avant l1Gpitaphed&di&aB EIarcel IiOOB$MS. Le bxancard e s t -toujours i Ressaut (Gibraltar) r o d a noeuds L. Salle C a s t e r e t : on escalade, on descena, on xemonte Salle ïaabenei Bes gours, puis le Mtro sur 600 m et on retrouve la riviare- On m e e s e sans problëmes sur un sentier il gauche, Des blocs, escalade, lm d'&c&ll+ Salle Eyeffelec : toujours &es montagnes de blocs. O n - m o n t e , on descend en suivant les scotch-light passage bas Salle Wlie Pire descendre vers la riviPre, r4trédasement (10 'B 15 m de lurgei) Oa prend.+.gwche, le glafonâ

-

-

-

"I

.

-

-

-

1'1

7

-

-

....

-

-

-

-

-

-

-

-

T

%Zx

-

-

-

-

-

-

s'abaisse sur l'eau profondg Une p e t i t e vire évite le bain, Puis c'est la salle Chevaliier, 3de Lo.ng, hmense 1 La rivi1re mule au centre. k b w w a riva dmita et.1plus l o i n on.d&ne le f o d de 5m 1 Le passage n'est pas là Da%-tour Rive gauche : c'est bon. D i e d r e facile, petit rappel. Fin de la salle. On rejoint la riviSre que nous suivons jusiqu'a la Verna S e n t i e r en corniche. Le fond : inwisible, le pla£ond : invisible, la paroi opposée : M a a l e . . . C'est dellement tri3s grand 1 fie sentier nous mène il ltentrie âu tunnel quA nous aon#uit a l'air libre apr& 7dans un violant courant d'air C'est La sortie, 11 y a treize heures que nous sommsa entres par Tête Sauvage ! Nous passons devant la cabane EDF : des spélbs es-1~ twus offrent La gnôle Le sentier, puis 1 q voitures. Grand Midel et m o u axrivent avec la Lada, Le Toy est d&ja'lit mais avec une roue crevée I On répare- Penüant ce temps, tout le m o d e est rejoint. Entassement dans les 4 x 4, quelques-uns descedent pieds....jusqugil S t e Engrace. Lesr autres voitures ne sont pas là. f1 faut pr8cf ier que nous avions pr4&i une vingtaine 8' heures pour la travers& 1 mtour au camp édmlonnd. sur deux heures. 1 (heureux les possesseurs de 4x4, 40- de routa en mine 1) Bcuffei et D d o

-

-

-

-

1::; '-' -

?

-

-

.. .

SAMEDI 6 RE 3 Bheures, le soleil est 13, il f a f t b o n . Devinette : Quiva deséquiper {Poil au nez). Quelques palabres, puis le àief designe le. ~ l o n t a i r e s . Rewur a Tate Sauvage pour Tame, J.Jacques, M a r c , Charlie, V i s t a l l e (on ne change pas une équipe qui gagne) et-. .Michef,

t

Il


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

Charlie et Marc redescenâent jusquV2i la salle Cosyns et les autres s'&agent dans lap&-.Pas de pmbl&mes, mais la fatigue eoPimence se faire sentir. Pendant ce temps, &es autres a fa surface, font du tourlsm: V f s i t e du SC3, du IRpineux, des Lapias ete... Retour au camp vers 16H. On d h n b e t direction Mauléon pour .une bouffe au restau.(e€par&s en deux tables, Bonminge !) Minuit, nous trouvons un coin au bord de l'eau pour un bon âocb avant la route. Certains, dunt le Chef et aes f e m s ont pris une c h d r e

,ti,

Zi l'hbtel..

..

- Jean et Fu£u;ont dormi vers Toulouse et rentrent direct. - La Chef - ses fames rentrent âirect. - Jacques et Corîne rentrent en flanant sur Lyon. - louis - Luda et WiXliam : baignade 3 B i a r r i t z ,

-- Tome, J.Jaeques Michel, -

:a W

puis la Ut....

et David rentrent direct. Jean-Louis : promenage (Jurançon etc.. .) Charlie Fabienne : baigna& la Médit&rran&. Christîane Pascale et F i l s : baignade il l'Océan et retour I P a r i s Bxicole-tout et V i s t a l l e r a r e c Tarzan - Eli-, direct H u b e r t , Gd

-

-

Au

revoir La Pie-,

$I

1

I'sïnnQe prochaine,

Jean-Jacques


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

nYD=mL&IE

DU PLATEAU DE CEmFFRmIER

--LI--------------------------------

la fin Septembre 86, le prvaurrne de mesure s'est achev8 c 12 mois de mesures engrangées, d & i t s , PB, TH, TA, TAL (Ca ++) temfirature.

A

Un grand merci ii la S O F et ~ au Laboratoire LIENHARTpour

toutes les

analyses !

c o n t a c t s avec la Pac üe Lyon sont 1~1l&88 ces jouxs-ci, afin de reprdaiser

les incertitudes et modaZft&s d'explaitation des r€?&ultats. Cette deuxibe phase de mtxe progrdoit durer: également un an. E l l e d o i t Bebaucher sur une publication, S m quelle forme et d quel niveau ? Uniqu-t hydrogblogique dans une revue odentiftque 7 Dans Spëlmca 3 Karstologia 3 Ou bien hydxog&ologie fdt&r€e dans une B t W e plus générale du plateau,

notamment avec un inventaire 7 Ce type de publication donnant

Ifeu

un l i v r e spaclfique

...

~1 Bienfait

i


Scanned by Thierry Tournier Š Copyright 2012 SCMJCB


Scanned by Thierry Tournier © Copyright 2012 SCMJCB

GûüFFRE4TETE SAUVAGE

(

nt mortin

I


SPELEO MJC INFO n°7