Issuu on Google+

Les Éditions Sans Limites, inc. présentent : Un autre livre de Martin Laporte

Pensées du Jour Tome Rouge


Catalogage avant publication (Canada) Laporte, Martin, 1980Pensées du jour : tome rouge / Martin Laporte. ISBN 2-923312-01-5 I. Titre. PS8623.A737P463 2005

C848'.602

C2005-906794-2

Tous droits réservés. Toute reproduction, traduction, ou adaptation, en tout ou en partie, par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l’autorisation au préalable de l’Éditeur. Les Éditions Sans Limites, inc. Orléans (Ontario) Courriel : editions@sanslimites.ca Internet : www.sanslimites.ca Dépôt Légal – 4e trimestre 2005 Bibliothèque Nationale du Canada Conception de la couverture : Anick Bertrand Du même auteur : Pensées du jour – Tome Bleu


Ce livre est dédié à mon épouse et à toutes les femmes que j’aurais voulu épouser.


Préface Ah! Vous êtes là. Ceci est la préface de mon livre. Au lieu de la faire moi-même et de risquer de répéter l’erreur du premier tome, j’ai demandé aux membres d’Improtéine (www.improteine.com), la première troupe professionnelle d’improvisation francoontarienne, de la composer. Cette troupe a fait lever les foules partout en Ontario et a été nommée Coup de cœur scolaire par Réseau Ontario pour la saison 2004-2005. Les cinq membres originaux de cette troupe d’improvisation ainsi que leur gérant ont gentiment accepté de témoigner leurs impressions au sujet de mon œuvre et de ma personne. Les phrases qui suivent sont les leurs et n’appartiennent qu’à eux, et à vous puisque vous avez acheté le livre. Stéphane Guertin Je commencerai en disant bienvenue aux femmes. Ensuite, j’ajouterai qu’il est pour moi un honneur de participer à la préface de ce dernier tome – par dernier, je ne veux pas prédire la fin de la carrière florissante de Martin… oh que non… en tout cas. Je crois qu’avec ce livre, Martin donne une signification au mot absurde, teinte l’expression délire, tend un parallèle à la littérature, propose une identité aux quidams,


comble le rien, stimule l’inutile, propage le laisser-aller, supplante le didactisme, bafouille la rectitude, contemple l’humanité sous tous ses travers, balbutie une portion d’éternité et rend hommage à toutes les mères qui ont accompli l’acte de création, sauf la sienne. Et pour tout cela, il mérite au moins que l’on mette son livre dans sa bibliothèque ou sous une patte de table qui ballotte. Vincent Poirier C’est face à la révolution socio-pacifico-géopolitique qui se passe présentement au Groenland que je me vois dans l’obligation de prendre part à la préface de PDJ - Tome Rouge de Martin Laporte. M. Laporte, pilier incroyable de la littérature franco-ontarienne et néo-ougandaise, nous a bien démontré avec PDJ - Tome Bleu qu’on peut faire beaucoup avec rien. D’ailleurs, les actions de Alabama Gold ont chuté considérablement suite à la sortie du premier-né des Éditions Sans Limites. On ne peut pas dire Martin met le « abs » dans « absurde », il met plutôt le « rde ». Mais si l’on se penche vraiment sur l’œuvre de Martin Laporte, et sur ce que sera le Tome Rouge des PDJ, il est inévitable de croire que l’ère moderne telle que nous la connaissons aujourd’hui, tire à sa fin… BONNE LECTURE ! 8


Patrick Bourbonnais (Boubou) Lorsque vous commencez la lecture du Tome Rouge, vous êtes plongés dans la beauté de la vie quotidienne. C’est comparable à admirer un lever du soleil avec une envolée d'oiseaux passant à travers la brume du matin sur un lac. Il est tout simplement impossible de déposer ce livre et encore plus impossible d'aller se coucher parce que c'est trop intéressant. Le lendemain, vous serez épuisés et vous ne serez pas capables d'accomplir votre travail; vous serez renvoyés et vous deviendrez chômeurs, vous tomberez dans la débauche, pour finir dans la rue parce que vous avez perdu votre emploi, votre famille, votre maison, mais vous garderez le sourire parce que vous vous souviendrez, dans l'heure de la journée où vous ne serez pas saouls pour oublier votre misère, de la PDJ qui dit : « C'est super pratique du carton orange quand tu as besoin de carton orange. » C'est ça les effets secondaires des PDJ... Avez-vous de la monnaie quelqu'un?

9


Nadia Campbell Comme Martin ne voulait absolument pas de filles dans la préface de son deuxième livre, il m’a demandé à moi, Nadia Campbell, de l’écrire. Quand tu connais quelqu’un et qu’on te demande si tu le connais, tu peux dire « oui ». C’est exactement comme ça que je me sens envers Martin Laporte. Martin a des talents. Il est aussi auteur. C’est très facile pour moi d’écrire que je suis fière de Martin car ce sont des mots qui existent dans la langue française et je n'ai qu’à les rassembler. Je vous invite personnellement à lire le Tome Rouge et si vous manquez de temps, lisez au moins les signatures car elles ont toujours été ma partie préférée des PDJ et si moi j’aime ça, tout le monde doit aimer ça. Martin, je te souhaite de ne jamais manquer de couleurs. Tes œuvres auront toujours une place de choix dans ma salle de bain.

10


Olivier Nadon L'auteur des pages dont vous entreprenez la lecture, chères lectrices et vaillants lecteurs, est un homme des plus grands et des plus motivés qui jamais auront foulé le pied sur cette Terre, la nôtre. Il démontre un si débordant potentiel que ses pairs en sont restés envieux. Il n'exista point de bâton assez solide et massif pour freiner la perpétuelle révolution de ses roues. Que le jour où il décida de s'embarquer en une si périlleuse aventure qu'est celle d'amasser tant de coquetteries et d'inutilités en un même amas de pages soit maudit à jamais! C'est ce jour-là où l'auteur signa un contrat avec le déshonneur et la honte. Ce jour même, il nia tout ce qui pourrait être bon et sain sous les cieux (incluant le respect de ses proches parents et amis) et les troqua pour une infamie aussi grande que déjà son potentiel ait été. Les PDJ deviendront-elles un acronyme pour Prison de Désinvolture à Jamais? Saura-t-il s'échapper des mâchoires qui l'écraseront au point où même sa propre mère ne puisse le reconnaître? Prions les dieux de la Grèce antique et ceux d'aujourd'hui que Laporte saura se relever de ses cendres, tel le Phénix d'autant de fables et de mythologies. Après tout, j'ai investi là-dedans autant que les autres. Bravo encore pour ton chef-d'œuvre Martin. 11


Martin Laporte Martin Laporte est le genre d’homme que toutes les mères veulent comme fils, que toutes les femmes veulent comme amant, que toutes les belles-mères veulent comme gendre, que toutes les chenilles veulent comme cocon et que tous les Burger King veulent comme client. Pour avoir connu Martin personnellement depuis plusieurs années, je suis sûr qu’il sera fier que je participe à sa préface. Il m’a tant idolâtré étant jeune que je ne pouvais lui refuser ce service. Pour ceux qui ne connaissent pas les PDJ de Martin Laporte, sachez que bientôt, comme plusieurs millions de gens, vous pénétrerez dans son monde pour n’en sortir que 159 pages plus tard, plus heureux et en paix avec les menuisiers du monde entier. Vous verrez la vie exactement de la même façon qu’avant, mais différemment. Je vous souhaite une bonne lecture, et surtout aimezmoi les uns et les autres, comme je m’aime.

C’est ce qui termine la préface de ce livre, j’espère que vous êtes préfacés au maximum et que l’adrénaline coule à flot. Changez de page immédiatement pour lire les directives concernant ce livre.

12


Guide pratique des PDJ Dans quelques instants, vous allez revivre mon été 2003. Vous revivrez l’été de cette année impaire par excellence au travers des Pensées du jour. Une pensée du jour est un courriel que j’envoyais quotidiennement à des personnes abonnées fidèles. Voici quelques informations nécessaires afin de mieux comprendre l’étape de votre vie que vous allez traverser en lisant ce livre. Premièrement – PDJ est un acronyme pour « Pensée du jour » et non « Pulpe Dans le Jus ». Deuxièmement – Une pensée du jour est un texte qui contient six parties. 1. Salutation – C’est dans cette section que je vous salue. 2. Premier paragraphe – C’est le premier paragraphe. Il me permet de parler de n’importe quoi et ce, de façon aléatoire. 3. La pensée du jour – C’est une pensée provenant directement de mon cerveau, lui qui a été nourri exclusivement de fromage pendant 16 ans. Souvent sous forme de jeux de mots, souvent pas. 4. Une chronique – Les chroniques sont conçues pour vous servir. Elles auront souvent la forme d’une liste de choses à ne pas dire ou à ne pas faire lors de différentes occasions. Mais 13


il se peut que ce soit autre chose. Je ne sais pas encore, je n’ai pas lu le livre. 5. La fin – J’essaie de terminer mes pensées du jour en citant quelqu’un qui a toujours tout fait pour mon bien et dont les citations méritent d’être partagées avec le monde entier, ma mère ou quelqu’un de son entourage. 6. La signature – Je signe toujours mes petits chefs-d’œuvre de la façon suivante : « Martin “Quelque chose qui n’a aucun rapport avec quoi que ce soit” Laporte ». De plus, puisque dans ma grande sagesse je commentais des événements d’actualité, j’ai cru bon d’ajouter des notes en bas de pages1 pour vous expliquer ces événements. Vous serez donc plus à l’aise d’avoir du plaisir2. Vous voilà bien informés, tellement bien que vous pouvez presque commencer le livre sans risque de blessures. Il ne vous reste qu’à consulter la liste de choses à ne pas faire quand on lit ce livre. Choses à ne pas faire quand on lit ce livre 1. Ne pas lire plus de six pages par jour. (Si vous en lisez plus, c’est à vos propres risques. Lors d’expériences en laboratoire, certaines 1 2

14

Ceci est un excellent exemple de note en bas de page. Ceci aussi.


souris ayant lu plus de six pages par jour ont souffert d’une carence de vitamine K.) 2. Ne pas être insultés par les propos tenus dans ce livre. (Chaque phrase est écrite pour le bien de l’humour, il est donc insensé d’être insultés! De toute façon, si vous allez être insultés par quoi que ce soit dans ce livre, ne le lisez pas!) 3. Si vous lisez, ne prenez pas le volant. Lire au volant, c’est criminel, qu’on se le dise. Un message des Mères contre la Lecture au Volant. 4. Tous les personnages dans ce livre ne sont que le fruit de votre imagination et donc toute ressemblance avec quiconque de réel est de votre faute. Vous devriez avoir honte! 5. Cessez de pédaler si vous perdez connaissance. Vous êtes maintenant équipés comme des guerriers pour attaquer ce livre. Je vous souhaite une bonne lecture et n’hésitez pas à me poser des questions si vous ne comprenez pas quelque chose. Parlez fort, je risque d’être loin de vous. Bonne chance! Martin Laporte, Auteur 15


Le 8 mai 2003 Bonjour tout le monde, C'est la première PDJ du Tome Rouge!!! J'espère que vous êtes excités d’être énervés! Hier soir, je pensais au fait qu'il y a 24 heures dans une journée. Cela veut dire que j'ai 24 bonnes raisons de ne pas me lever ce matin. Mais je n’ai pas juste fait ça hier soir, j’ai aussi acheté du gruau au miel doré. Ça, pour les nonexperts en gruau, c’est du gruau qui goûte le miel doré. Cet achat me permet donc d’avoir le goût de me lever, du moins pour une heure. Mais j'ai de la difficulté à comprendre le gruau. Est-ce qu'il faut le mâcher avant de l’avaler? Parce que techniquement, je peux juste l'avaler. Mais j’ai l’impression que ce serait sousutiliser mon gruau. Le gruau possède des caractéristiques trop importantes pour se faire avaler sans préambule. En tout cas, le but de mon histoire c'est que j'aime le mot « gruau ». Vous rendez-vous compte que je commence le livre avec ça? J’espère que vous ne regrettez pas déjà votre achat. Dites-vous que ça ne peut que s’améliorer… à moins que…

16


Voici la pensée du jour : --- Mieux vaut faire exécuter les bandits que de faire bander les exécuteurs. --Maintenant, voici une chronique qui s'intitule « Les cocktails qui n’auront pas de succès à votre bar préféré » : - Rhum & Scope - Bloody salade César - Daiquiri au Navet - Crème de Tante et finalement : - Une bonne 50, bien chaude Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Si vous avez des suggestions, des demandes spéciales ou des problèmes avec votre perruche africaine, envoyez-moi un courriel à l’adresse pdj@sanslimites.ca. N'oubliez pas non plus de séduire un meuble, c’est tellement agréable! Je vous laisse donc en disant comme ma mère disait toujours : « Martin, arrête de lécher le tapis, on va souper là!!! » Bonne journée, Martin « entre mes orteils, il y a un entre-orteil » Laporte

17


Le 9 mai 2003 Salut vous autres, Hier soir, j'étais en train de boire une « Slush », ou si vous voulez le mot en français, une « barbotine ». J'aime beaucoup le nom, ça fait très viril de dire : « Regardez-moi, je suce une barbotine! ». Ce n’est pas qu’on dit souvent ça ici, mais je suis sûr que dans d'autres pays, comme au Pérou ou au Sri Lanka, c'est très fréquent. Ce que j’essaie d’expliquer, c’est que je trouve qu'il devrait y avoir de la Slush chaude pour l'hiver. Ce serait très pratique : les jours où il fait froid, on pourrait se réchauffer avec de la glace chaude. Les gens pourraient dire : « Regardez-moi, je suce de la barbotine chaude pour l'hiver! » ... mais j'y pense... de la barbotine chaude... c'est comme du gruau... Vous voyez : tous les chemins mènent au gruau3. Voici la pensée du jour : --- Un empire... c'est moins bon qu'un empaspire. ---

3

18

Prière de relire le merveilleux texte du 8 mai.


Voici maintenant une chronique qui me plaît toujours (et qui me plaie aussi des fois) qui s'intitule « Les choses à ne jamais, mais vraiment jamais dire à sa blonde » : - J'ai vu ta sœur hier, elle goûte bon... euh... elle va bien je veux dire! - La suspension du char me fait dire que t'as engraissé. - T'es pareille comme ta mère! - C'est sûr que je te trompe, regarde-toi! et finalement : - N’oublie pas : tu ne regardes pas la télévision avant d’avoir lavé ma vaisselle. Et voilà ce qui termine la session de bonheur d'aujourd'hui. Il y a présentement 73 personnes qui sont en train de lire ce livre et beaucoup plus qui ne sont pas en train de le lire. Vous n’avez donc aucune raison de vous sentir seuls, peu importe ce que vous faites. Je voudrais terminer en disant comme ma mère disait toujours : « Martin, arrête de mordre les murs, on soupe là! » Bonne journée, Martin « il manque de sèche dans mon séchoir » Laporte

19


Le 12 mai 2003 Bonjour, bonjour et bien sûr, bonjour tout le monde, Eh bien, je me dois absolument de parler des Sénateurs d'Ottawa... Bon, voilà qui est fait. Maintenant, je me posais certaines questions sur la fête des Mères... Ce jour-là, si vous n’êtes pas une mère, avez-vous le droit de sortir en public? Si vous n’achetez pas de fleurs à votre mère, avez-vous le droit d'être déshérités? Est-ce que les enfants Nature offrent un cadeau à leur mère? Si vous mangez des mets chinois pour souper, faut-il que ce soit une mère chinoise qui vienne vous les livrer? Et finalement, si vous avez 11 mères, laquelle fêtez-vous en premier? Envoyez vos réponses à n’importe qui sauf à moi. Voici la pensée du jour : --- Mieux vaut se faire chier dessus par un pigeon que par un bison. --Je parle par expérience. J’ai la fâcheuse habitude de me retrouver sous des mammifères en voie d’extinction. Voici une chronique qui n'a pas du tout rapport avec le fait que je suis allé chez le dentiste jeudi passé et qui s'intitule « Les choses qu’on 20


ne veut pas entendre lorsqu’on entre dans un bureau de dentiste » : - Tiens, voilà mon petit voyage en Floride qui arrive! - Carole, as-tu du WD-40? Mes outils sont encore rouillés. - J'espère que tu supportes facilement la douleur extrême? - Ah oui, Carole, oublie pas de cacher le corps de Madame Dupuis là! et finalement : - Je sais pas ce que j'ai aujourd'hui, on dirait que j'ai le Parkinson pis que mes tranquillisants font pas effet. En tout cas, je pense que j'ai bien fait de prendre 8 cafés avant de venir travailler surtout que j'ai viré une méchante brosse hier pis que je me suis couché à 7 heures du matin... Prochain!!! C'est pas mal ça qui est ça. Félicitations à ceux qui le méritent et je dirai comme ma mère disait toujours : « Martin! Je t’ai acheté des lames de rasoir pis de l'acide nitrique, on soupe là! » et je vous souhaite le meilleur lundi de la semaine. Bonne journée, Martin « j’ai le bassin de ma grand-mère » Laporte

21


Le 13 mai 2003 Bonjour mes amateurs de bilboquets, J’espère que vous avez peur : nous sommes le mardi 13 aujourd'hui!!! Hier soir, je suis allé faire un changement d'huile (sur ma voiture évidemment… ben en fait dedans) et puis à ma grande surprise, c'est une demoiselle, très jolie d'ailleurs, qui m'a accueilli au M. Lube. C'est étrange comme chaque phrase qu'elle me disait avait une connotation sexuelle. Par exemple : C'est quoi ton numéro de téléphone? Je vais vérifier le niveau de tes fluides. Mets-toi sur les hautes! Veux-tu que je te lubrifie la porte? (Cette dernière est meilleure grâce à mon nom de famille), et bien sûr, « Où est-ce qu’il est mon maudit crayon? ». Ça m'a coûté 88 $, et je ne sais pas pourquoi. Voici la pensée du jour : --- Si tu mets une affiche « Apportez votre vin » dans un magasin de meubles... tu ne vendras pas plus de chaises berçantes. ---

22


Et maintenant, puisqu'il y a peut-être des gens qui se marieront dans les 15 prochaines années4, voici une chronique qui s'intitule « Les choses à ne pas dire lors d’un mariage » : - Je vous donne pas plus que trois mois. - Il est gentil pareil le marié de s'être sacrifié pour sauver le reste des hommes. - Une chance que je suis saoul parce que je n’aurais jamais dit oui! - Je la marie pas juste pour son argent... y'a l'argent de ses parents aussi! et finalement : - N’oublie pas, si tu engraisses, je divorce! C'est tout pour aujourd'hui. J’espère que ça vous sera utile. J'aimerais terminer aujourd'hui en disant comme mon père disait : « Martin, arrête de faire parler ta mère, j’essaie de l’oublier! » Ah oui, dites bonjour à un objet de ma part. Bonne journée, Martin « jamais j’aurais pensé être en amour avec un étui » Laporte

4

Ceux qui connaissent ma vie intime savent à quel point je regrette aujourd’hui cette prédiction. 23


Le 14 mai 2003 Bonjour mes experts en tuyauterie, Il n'y aura pas de chronique aujourd'hui. Par contre, je vais faire quelque chose que j'aurais dû faire au tout début du livre. AVERTISSEMENT - Les PDJ peuvent contenir des traces d'arachides. - Veuillez ne pas manger de PDJ si vous prenez des antibiotiques à base de thermonucléose. - Tenez hors de portée des cactus miniatures. - Les PDJ ne devraient en aucun temps servir de bouée de sauvetage lors d'un incendie. - Réfrigérez après lecture. - Ne conduisez pas un F-18 avant, pendant et après avoir utilisé une PDJ pour vous sécher les cheveux. - N’utilisez pas sur des plaies ouvertes. - Aucun animal n'a été blessé pendant l'écriture des PDJ; c'est dommage, mais nous n'avions pas assez de budget. 24


- Si jamais il y avait contact entre une PDJ et un orteil, n’induisez pas le vomissement! Contactez votre centre anti-orteil le plus près. - Vous êtes maintenant avertis! Voici la pensée du jour : --- Mieux vaut de l’eau claire, que de l’eau Carole. --C'est tout pour aujourd'hui. Surtout, n'oubliez jamais que le déodorant a des avantages que l’obéissance n’a pas5. Je terminerai donc en disant comme ma mère disait : « Je peux-tu passer une journée sans avoir à te mettre dans ta cage, Martin!!! » Bonne journée, Martin « je suis né pour une friteuse » Laporte

5

Malheureusement, je n’ai aucun exemple pratique. 25


Pensées du Jour - Tome Rouge