Issuu on Google+

Professeur: Dr. Rafael del Moral

L’ANGLAIS Fiche d’identité


Sa famille

INDOEUROPテ右N romain frison

nテゥerlandais

germanique

celte

slave

anglais

allemand

danois suテゥdois norvテゥgien


NAISSANCE


Fille des dialectes germaniques parlĂŠs par les peuples du continent.


► Ces

peuples s’étaient installés vers la moitié du XVème siècle dans le sud et l’est des îles Britanniques.    

les angles (originaires de Schleswing) les saxons (nord de l’Allemagne) les jutes (procèdent du Danemark) les frisons (Pays Bas).

► Peu

avant les romains avaient abandonné la région.


► Ces

langues germaniques procédant du continent repoussèrent les langues celtiques parlées dans les Iles Britanniques.

► Un

de ces dialectes, le saxon, prend la main comme langue littéraire.


LE NOM ►Procède

de celui qui désigne le peuple qui parlait la langue, les angles, habitants d’Angleterre (Engla -land ‘territoire des angles’).

►Jusqu’en

saxon.

l’an 1.000 le peuple s’appelait


DÉVELOPPEMENT ► El

roi saxon Alfred le Grand (IXe siècle) a appris le latin à l’âge de 40 ans pour traduire en anglais les textes essentiels capables de contribuer au développement culturel de son peuple.


Le roi Alfred instaure:

Un centre de traduction Un programme d’alphabétisation La rédaction d’une chronique de la vie de son temps.  Une norme écrite fondée sur la variété ouest du saxon.   


XIe siècle: Invasion Normande. Le français, langue des conquérants, occupe une place privilégiée, le latin conserve le monopole des connaissances et de l’usage écrit.


XIe et XIIe siècles: ►Universités d’Oxford et Cambridge. ►Étudiants

et intellectuels de toute l’Europe les fréquentent.


Moitié du XIVème siècle: L’anglais remplace le français pour la rédaction des lois et dans l’ enseignement.


Fin du XIVe siècle: Geoffrey Chaucer The Canterbury Tales


XVe siècle: L’anglais est cultivé dans toutes les ambiances culturelles.


XVIè siècle: Bases de l’anglais moderne inspirées dans la norme de Londres.


1583: Premières colonies anglaises dans le continent amÊricain.


► XVIIe

siècle:

Les émigrants, par grandes vagues, importent l’anglais en Amérique.


XVIIIe siècle : ► Il

s’impose comme langue écrite dans tous les domaines.

► L’obligation

disparaît.

de rédiger des textes en latin


► XXe

siècle: ► Progression rapide comme langue internationale depuis les États-Unis. ► Il

n’était pas facile de prévoir qu’elle allait devenir une langue si généralisée.

► Sa

diffusion et son acceptation sont comparables à ce qu’était le latin dans l’ Empire Romain.

► Plus

de la moitié des publications scientifiques du monde se font en anglais.


Carte de diffusion de l'anglais


Carte de diffusion du franรงais


L’ANGLAIS DANS LE MONDE 1/2 pays

États Unis

materne

vehiculaire

officiel

235.390.000

265.000.000

anglais

Royaume Uni

57.700.000

---

anglais

Canada

18.113.000

20.000.000

anglais et français

Australie

15.281.000

18.300.000

anglais

République Sud-Africainne

3.700.000

---

Irlande

3.670.000

--- anglais et irlandais

Neuve Zélande

3.344.000

---

Zimbabwe

250.000

5.200.000

L’inde

210.000

190.000.000

Malaisie

110.000

6.900.000

afrikaans

anglais et maori anglais hindi indonésien


EL INGLÉS EN EL MUNDO 2/2 pays

materne

vehiculaire

oficiel

Niger

---

51.000.000

anglais

Pakistan

---

17.000.000

urdú

Cameroun

---

7.700.000

anglais et français

Nepal

---

6.600.000

nepalí

Bangla Desh

---

3.300.000

bengalí

Tanzanie

---

3.300.000

anglais y swahili

Kenia

---

2.600.000

anglais

Jamaica

---

2.440.000

anglais

Uganda

---

2.400.000

anglais

Singapur

---

1.206.000

anglais, indonésien…


Caractères linguistiques


C’est la langue la plus éloignée du prototype germanique.


Elle se trouve à un degré d’évolution très avancé.


L’anglais ne conserve que quelque restes des caractères originaires de la famille.


La prononciation


Prononciation très libre.


â–ş Peu

de britanniques emploient des normes uniformes parce que celles-ci n’existent pas.


► La

compréhension est plus difficile entre des locuteurs de différentes origines socioculturelles.


Le reflet de ses sons dans l’écriture exige de nombreuses lettres simples et composées, pas toujours claires, pour éviter les confusions d’une orthographe sans logique.


Il Êtablit une distinction entre les voyelles longues et brèves. Parmi les consonnes, le /t/ et le /d/ son plus alvÊolaires que dentaires.


L’accent se mettait sur la syllabe racine des mots variables. Dans l’anglais moderne, il peut retomber sur n’importe quelle syllabe du mot.


La grammaire


Du système de déclinaison il ne conserve que quelques restes pour le génitif et des formes pour le pronom sujet et le complément (I, me).


L’adjectif, qui se place devant le nom, est invariable.


►Depuis

le XVIe siècle la forme de confiance thou (tu) n’est plus utilisée, on emploie seulement la formule de courtoisie you.


►Les

verbes ont énormément simplifié leurs formes, en transformant leur usage en l’un des plus simples des langues occidentales.


LE LEXIQUE


Deux mots sur trois ont une origine latine: cheese, (‘fromage’) de caesus; wine (‘vin’) de vinum; cup (‘tasse’) de cuppa; dish (‘assiette’) de discus; kitchen, (‘cuisine’), de coquina, etc.


Les mots d’origine germanique se trouvent parmi les plus utilisÊs.


Il est pratique quant à la composition: free-lance, teen-age, hot-dog, U turn, pin-up‌,


Il est pratique quant à l’assimilation: soccer (football en Amérique) s’inspire de la racine du mot français société, c’est-à-dire, footballassociation. Le célèbre mot jeep, exporté à de nombreuses langues, n’est autre que la popularisation des initiales de general purpose > G.P.> geep, 'véhícule qui sert à tout.’


Résistant aux apports celtes (malgré la présence, dans la toponymie: Dover (du celte dubris, ‘eau’), Avon (‘cours d’eau’).


Le léxique importé Il dispose parfois de deux mots là où les autres langues n’en possèdent qu’un. Le mot d’origine germanique est plus familier et courant que le mot français ou latin, ce dernier d’aspect plus littéraire.

commencer terminer gagner désir profond solitaire pouvoir

to begin to end to win wish deep lonely might

to commence to finish to gain desire profound solitary power


Le léxique exporté Il disperse des mots dans toutes les langues du monde. Voici quelques exemples de l’espagnol:  aeróbic, autocar, bistec, bofetada, club, cómic, cúter, cheque…  desodorante, detective, devaluar, drogadicción, escáner, esmoquin, estándar, estrés, festival, filmar, fútbol, golf, jersey, jungla, mitin…  panfleto, póquer, porcentaje, póster, puzzle, revólver, rifle, sándwich, silicona, tenis, tranvía, túnel, turismo, turista, vagón, voleibol


Colette StĂŠvanovitch Manuel d'histoire de la langue anglaise des origines Ă  nos jours


Richard Hogg and David Denison A history of the english language


Rafael del Moral LENGUAS DEL MUNDO


Professeur: Dr. Rafael del Moral

FIN


08 L'anglais, fiche d'identité.ppt