Terriennes l Or Norme Hors-série IS 2022

Page 1

L E M AG A ZI N E D ’ U N AU T R E R EG A R D S U R ST R AS BO U RG

É R I E O N AU X S 2 O R S R N AT I H 20 2 E E G L T IN OUR DES TRASB S DE

s e n n e i r r Te + INCLUS L E MAG A ZINE OFFICIEL DES IS



OR NORME – INTERNATIONAUX DE STRASB OURG

Terriennes Par Patrick Adler, directeur de publication

« La Terre est forte, la Terre est belle. »

trand r e B r thus

A Yann

e retour annuel à la terre battue Ce retour à la terre peut aussi être pris strasbourgeoise a, cette année, un dans un sens plus écologique et durable, goût particulier. puisque les IS prouvent chaque année un peu plus leur formidable engagement pour Après deux années perturbées par la crise un événement plus écoresponsable avec du Covid-19, nous allons enfin pouvoir pro- des résultats toujours plus impressionfiter à nouveau librement de ce grand évé- nants dans ce domaine. nement sportif du printemps. À tel point que l’expérience des IS va être partagée, sur ce point notamment, Les efforts déployés par les dirigeants du avec les dirigeants du RCSA qui, eux aussi, tournoi n’auront pas été vains pendant dans le futur nouveau stade de la Meinau, cette crise, car, en souhaitant coûte que souhaitent mettre en œuvre une stratégie coûte que les deux dernières éditions se orientée vers l’écoresponsabilité. tiennent, malgré un contexte très difficile, ils ont non seulement réalisé un exploit, Enfin, ce retour à la terre est bien sûr celui mais ils ont également solidifié les relations des joueuses, qui, pendant une semaine vont avec l’ensemble des partenaires du tournoi. nous offrir un magnifique spectacle, dont le mérite revient encore une fois, en grande Denis Naegelen, Jérôme Fechter et partie, aux dirigeants des IS et à leur savoirChristophe Schalk reviennent longuement, faire pour faire venir à Strasbourg, toujours dans le grand entretien qu’ils ont accordé à plus de championnes du Top 20 mondial. Barbara Romero, sur ce qu’ils ont traversé et surtout, ce qu’ils ont appris pendant cette Alors, à tous les lecteurs d’Or Norme et tous crise, qui les a surpris alors qu’ils venaient de les spectateurs des IS, nous souhaitons un racheter les Internationaux de Strasbourg. bon retour sur terre !

C

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

3


SOMMAIRE H O RS S É R I E I S – 202 2

6-12

Grand entretien avec Denis Naegelen, Jérôme Fechter et Christophe Schalk « Notre engagement est toujours un peu plus large chaque année »

+ 14–15 Femmes de foot Sabryna Keller

Passion IS 18 François Werner 20 Anka Wessang 22 Lionel Stantina 24 Nathalie Roos 26 Owuzu Tufuor

Partenaires institutionnels

36 ENGIE Cap réinsertion, égalité homme-femme et emploi 38 Carola Une édition pure et pétillante ! 40 Kronenbourg Sous le signe du houblon alsacien 42 L’Espace H BMW Sportif et écoresponsable ! 46 SNCF Les IS ont un supplément d’âme qui nous parle

28-34 Jeunes espoirs

30 Elisa Rohrbach, la déterminée 30 Evita Ramirez, la perfectionniste 31 Séverine Deppner, la battante 31 Lou Baudouin, le rêve américain (↓) 32 Lina Mislimi, l’ovni 32 Sarah Iliev, dans le circuit pro 33 Carla Fity, nouveau challenge 33 Camilia Samel-Druz, retour dans la course 34 Joanna Tomera, objectif coach !

Partenaires engagés

52 SLICE Ligue de tennis du Grand Est écoresponsable 56 La Collectivité européenne d’Alsace s’engage pour les jeunes 58 Fête le mur Le tennis inclusif selon Yannick Noah

Association

60 Raid2vous Sport, femme, solidarité

4

Portfolio

64 Par Nicolas Rosès HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


PARTENAIRE HISTORIQUE

DES AMÉNAGEMENTS VIP DES INTERNATIONAUX DE STRASBOURG

De la Vision à la Création, l’Émotion au coeur de vos événements. www.harfang-events.fr

DÉCOUVREZ VOTRE NOUVEL ESPACE RÉCEPTIF 100 % NATURE À DEUX PAS DE STRASBOURG... +33 (0)3 67 38 20 20 // contact@couretjardin.fr www.couretjardin.fr


GR A N D E NTR ETIEN Barbara Romero

Nicolas Rosès

LES IS, TOUJOURS DANS LE GAME ! Après deux années de pandémie pendant lesquelles le staff des IS a fait preuve de courage et maintenu le tournoi contre vents et marées, ils se réjouissent d’un retour à la normale et préparent de belles surprises pour les spectateurs. Beau plateau, nouveaux partenaires, convention avec le Racing Club de Strasbourg, animations, job dating, écoresponsabilité… Denis Naegelen, Jérôme Fechter et Christophe Schalk nous disent tout. Comment vous sentez-vous après deux années de pandémie quelque peu rock’n’roll ? Denis Naegelen : Nous sommes pleins d’espoir. Nous avons connu deux années vraiment difficiles, sans aucune visibilité, avec des changements de position du ministère de la Santé selon la baisse ou la hausse du virus, des difficultés à faire venir du monde, des jauges réduites, des difficultés financières. Aujourd’hui, nous espérons que tout cela est derrière nous et on se prépare aux IS 2022. Christophe Schalk : Le début de cette aventure commence à peu près avec le début de la crise sanitaire, alors forcément nous sommes un peu frustrés, mais aussi fiers d’avoir maintenu l’événement contre vents et marées. Si on avait été raisonnables, on n’aurait pas organisé les deux dernières éditions, mais comme on est un peu dingues ! C’est bien de l’avoir fait, car on constate que quand des événements ont été suspendus pendant deux ans, c’est assez compliqué de les voir renaître. Jérôme Fechter : Cela a été une grosse charge de travail, c’était dur, mais économiquement, il y a aussi eu des bénéfices. Le premier, c’est que cela nous a permis d’apprendre plus vite parce qu’il

6

a fallu revoir tous les process existants. Le deuxième, c’est qu’en maintenant un événement, on maintient le lien avec le public, les partenaires, les joueuses, les bénévoles… C.S. : Et cela nous a permis de faire bosser des gens qui ne travaillaient plus beaucoup : les joueuses jouaient moins pendant la pandémie. Et je me souviens aussi d’un commentaire d’un serveur qui m’a dit « Cela faisait six mois que je n’avais pas travaillé ! » C’était bien de maintenir le tournoi dans une période de vaches maigres pour plein de métiers. Avez-vous réussi à équilibrer les comptes ? C.S. : Non, il faut que 2022 soit une année normale, car ce n’était pas tout à fait le plan quand on a repris la maison. J.F. : Rééquilibrer les comptes, ce n’est pas possible de dire cela aujourd’hui après deux années très compliquées. Nous avons financé la perte. Mais comme dit précédemment, maintenir nous a permis de conserver le lien avec nos partenaires, et on sent dans l’événementiel aujourd’hui une vraie volonté des gens de faire les choses. On n’a pas perdu de partenaires, au contraire on en a gagné, grâce notamment aux équipes de Christophe.

« C’EST UNE TRÈS BONNE CHOSE QUE LES GRANDS CHELEMS AIENT ADOPTÉ CETTE ÉGALITÉ SALARIALE POUR TIRER LES AUTRES TOURNOIS DANS CETTE MÊME DIRECTION. » Denis Naegelen (à droite) Directeur général des IS

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

7


GR A N D E NTR ETIEN

On est optimistes, mais il ne faudrait pas qu’il arrive quelque chose. D.N. : Sur le plan humain, tous nos partenaires ont apprécié que l’on maintienne le tournoi, et ils s’en souviennent aujourd’hui quand on vient les voir pour leur dire on va rouvrir en 2022. Vous venez de sceller une convention avec le Racing Club de Strasbourg Alsace (RSCA). Pouvez-vous nous en dire plus ? D.N. : Ce n’est pas un partenariat, mais un accord de coopération qui porte sur la mise à disposition de connaissances de l’un vers l’autre sur trois points. Le premier, c’est que le Racing est le meilleur public de France, c’est l’une de ses réussites. C’est cette ferveur, cet engouement, cette ambiance qu’il y a dans les tribunes en permanence qu’ils vont nous aider à améliorer. Comment fait-on pour faire monter la ferveur dans les tribunes ? J.F. : C’est permettre au public d’accéder aux tribunes dans des conditions différentes, créer des animations, faire vivre les gradins. C.S. : On a un certain nombre de partenaires communs, et on va s’inspirer de ce qu’ils font très bien avec des acteurs qui font bouillir la marmite de la région en matière d’émotions et de réunion. C’est dire que nous avons des valeurs communes, on les partage, et on a chacun des recettes que l’on peut appliquer chez les uns et chez les autres. Les deux autres volets de cette coopération sont l’écoresponsabilité et la place de la femme dans le sport. J.F. : Nous allons essayer de leur faire gagner du temps en leur expliquant ce que nous avons mis en place en matière d’écoresponsabilité depuis dix ans. Donc c’est vraiment un transfert d’expérience entre le Racing et nous. Le dernier volet, c’est en effet la place de la femme dans le sport. Sabryna Keller est très engagée avec son association Femmes de foot. Nous, nous sommes le premier tournoi de tennis féminin au monde, donc nous sommes défenseurs de ce message de parité. C’est l’essence même de la WTA

8

et des IS. Nous n’allons pas organiser des dizaines d’actions dans l’année, mais nous avons cette volonté de montrer que le sport de haut niveau alsacien peut se mobiliser et être porteur de sens. Depuis deux ans votre slogan est d’ailleurs « Woman is the winner ». Pourquoi ce choix ? D.N. : Nous avons tout d’abord choisi notre marque, « IS », qui en anglais veut aussi dire « être ». Cela parle bien de notre valeur originelle, de notre appartenance à la WTA et donc de défendre la place de la femme dans la société. C.S. : En 2020, pour marquer les 50 ans de la WTA, nous avons fait poser chaque joueuse avec un dollar dans la main pour rappeler que c’est une association qui défend les droits des joueuses et l’égalité homme-femme. D.N. : En effet, depuis 1973 pour l’US Open, 2000 pour l’Open d’Australie et 2007 pour Roland-Garros et Wimbledon, les Grands Chelems versent les mêmes salaires aux hommes et aux femmes. Il faut néanmoins modérer cette décision symbolique et exemplaire, car ce sont eux qui distribuent les plus grosses sommes d’argent, mais les autres tournois inférieurs, les tournois premiers ou Masters 1000, n’ont pas encore adopté l’égalité salariale. À titre d’exemple, l’Open de Marseille, qui est notre équivalent en termes d’importance et de rayonnement, distribue 400 000 dollars aux hommes, alors que nous, nous versons 275 000 dollars. En revanche, c’est une très bonne chose que les Grands chelems aient adopté cette égalité salariale pour tirer les autres tournois dans cette même direction. J.F. : On ne le dit jamais assez, mais les IS en sont à leur 36e édition. En termes d’audience, de fans, de réseaux sociaux, d’impacts, etc., on est dans tous les meilleurs tournois de notre catégorie. C’est vraiment un tournoi historique, implanté, avec les plus grandes joueuses qui sont venues y jouer et qui ont réussi à le gagner comme Steffi Graf !

« EN MAINTENANT UN ÉVÉNEMENT, ON MAINTIENT LE LIEN AVEC LE PUBLIC, LES PARTENAIRES, LES JOUEUSES, LES BÉNÉVOLES… » Jérôme Fletcher (à droite) co-directeur

Et le plateau cette année justement ? D.N. : Comme chaque année depuis 36 ans, on ne sait pas, à quatre semaines HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

9


10

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


G R A ND E NTRETIEN

« SI EN FIN DE JOURNÉE ON A PARTICIPÉ À PERMETTRE À, SOYONS FOUS, 200 PERSONNES D’AVOIR TROUVÉ DU BOULOT, ON SERA ÉGALEMENT VERTUEUX DANS CETTE ORGANISATION. » Christophe Schalk (à gauche) Dirigeant de Mediarun et Top Music

du tournoi, quelles vont être nos têtes de série. On progresse depuis 10 ans que nous avons repris le tournoi et surtout depuis trois ans. Le seul avantage du COVID, c’est qu’on n’avait pas de concurrent et on a eu des plateaux extrêmement forts. Cette année, on est en discussion avec des Top 10, des Top 20, mais tout cela se finalise dans les dix jours précédant la compétition. C’est fonction de l’état de forme de la joueuse, de son besoin de confiance sur terre battue, et de faire des matchs avant Roland-Garros. J.F. : La meilleure année des IS, nous avons eu quatorze joueuses du Top 50. À la date où l’on se parle, on en a dix inscrites. On sait par expérience qu’en on aura entre treize et quinze. Les ventes de billets se font aussi à la dernière minute en fonction du plateau, ou c’est l’aspect VIP de l’événement qui prend le dessus ? D.N. : Il y a plusieurs facteurs, d’abord la réputation de l’événement, qui fait qu’aujourd’hui on est confiants, avec des baromètres comparables à 2018. Nous avons même légèrement dépassé les meilleurs chiffres des dernières années. Mais on sait aussi que 50 % des ventes se font dans les dix derniers jours, en fonction de l’attractivité du plateau, mais aussi du climat. Quels sont les temps forts de cette édition ? J.F. : Nous sommes dans l’actualité de ce qui se fera à Strasbourg dans un an, à savoir le recyclage des biodéchets. Pour la première fois cette année aux Internationaux de Strasbourg, on va aller au bout du bout en matière de recyclage des biodéchets. C’était déjà fait par nos presHORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

tataires traiteurs, etc., mais cette année, le public et même les joueuses sur le court central vont jouer le jeu et jeter leurs peaux de banane dans un container prévu à cet effet. Nous allons aller au plus fin dans le tri et les déchets seront envoyés chez un méthaniseur qui va produire du biogaz, avant de la redistribuer, avec nos partenaires Engie et Schroll, expert du recyclage dans le Grand Est. Vous avez d’ailleurs obtenu le Label bas Carbone en 2021. J.F. : Les IS n’ont pas obtenu ce label, c’est notre plan de reforestation pour compenser notre émission carbone qui est labélisé. Grâce à ce programme, nous avons compensé l’équivalent de 360 tonnes de CO 2 alors que nous n’émettons qu’une trace résiduelle de 254 tonnes. D.N. : C’est en effet un engagement à moyen terme, car on ne sera véritablement zéro carbone que lorsque les 3000 arbres que nous avons plantés pour compenser nos émissions auront poussé et produiront de l’oxygène. Pour préciser les choses, notre premier bilan carbone il y a dix ans montrait que l’on avait une trace de 500 tonnes de carbone. Le dernier bilan montre que l’on a une trace résiduelle de 254 tonnes alors que nous avons multiplié par cinq le nombre de repas et de spectateurs. Nous devrions donc être à 2500 tonnes… Mais nos résultats prouvent que tous les process que nous avons mis en place depuis dix ans portent leurs fruits. 254 tonnes, ce n’est pas beaucoup pour un événement comme le nôtre, et nous sommes le seul événement sportif en route vers la neutralité carbone qui, j’insiste, ne sera effective que lorsque les

11


GR A N D E NTR ETIEN

arbres auront poussé. Et on en replantera 3000 cette année. Votre engagement ne se résume pas au climat, mais aussi à l’aide au retour à l’emploi, à la réinsertion, au handicap. Pouvez-vous nous en parler ? C.S. : Pour la première année, nous organisons un « Job dating RSE » le 13 mai. L’idée était pour nous de réunir des entreprises partenaires des IS qui poursuivent un vrai engagement en matière RSE. Et comme il y a aujourd’hui beaucoup plus de postes vacants que de prétendants, on va réunir une quarantaine d’entreprises sur le site des IS. Cela participera au réseautage des unes et des autres. Si en fin de journée on a participé à permettre à 40-50, ou soyons fous, à 200 personnes d’avoir trouvé du boulot, on sera également vertueux dans cette organisation. J.F. : L’idée c’est d’aider au maximum, de faciliter les rencontres. Réunir 40 entreprises, 2000 candidats qui vont je l’espère trouver un job, c’est pour montrer notre engagement social au sein de notre région en partenariat avec loffredemploi.fr et parrainé par Engie. D.N. : On considère qu’on est organisateur d’un grand événement international à Strasbourg. Notre fonction première c’est de faire un très bel événement de sport. Mais on a aussi l’envie d’être utile à la communauté, aux collectivités qui nous soutiennent. L’écoresponsabilité, la place de la femme, c’est notre premier engagement. Le handicap, l’inclusion font partie de nos objectifs aussi. Depuis plusieurs années, on consacre une journée au handicap. Depuis deux ans, on permet également aux personnes défavorisées de participer aux IS et d’apprendre quelque chose aussi pendant le tournoi. On a signé un accord cette année avec Fête le Mur, créée par Yannick Noah, en incluant des jeunes de quartiers défavorisés de son association comme des ramasseurs de balles, des juges de ligne. Deux d’entre eux seront également formés au métier de l’entretien de la terre battue. La terre battue nécessite beaucoup de spécialisation. Notre équipe de très haut niveau, formée par les jardiniers de RolandGarros, les formera. Notre engagement

12

est toujours un peu plus large chaque année depuis douze ans. J.F. : Avec la Maison de l’emploi de Strasbourg, nous allons également chercher trois personnes à travers le programme Focale pour leur permettre d’avoir un CDD le temps du tournoi, alors qu’ils étaient très éloignés de l’emploi, avec nos partenaires RH Propreté et Stacco. On ne veut pas essayer de les aider, on veut réussir ! Le sport, c’est gagner, là c’est pareil. Les IS, c’est aussi la convivialité, se retrouver. Après deux ans de pandémie, comment va être configuré l’espace VIP ? D.N. : On a eu deux années dans la contrainte, la norme c’était de servir des repas en terrasse. On a constaté que c’était finalement une idée à faire perdurer. Cette année, on aura un espace ouvert, mais plus grand, car on n’a plus de contraintes liées par un problème de normes ou de jauge. On veut garder cet esprit de « déjeuner en terrasse ». On pourra aussi refaire des afterworks où les gens peuvent circuler. Nous reprenons les normes de 2019. J.F. : On a juste gardé le meilleur des deux : les gens auront une table, et pourront échanger, discuter, sans couvrefeu, pour un moment agréable de 17h30 à 21h30-22h, avec DJ, musique live, sur les cinq soirées du lundi au vendredi soir. D.N. : Autre nouveauté cette année, Joël Philipps, le chef du Cerf, va rejoindre la team de Marc Haeberlin, car on veut continuer à faire un événement sportif, engagé et gastronomique. J.F. : Cette année, nous avons aussi renouvelé nos partenaires et fournisseurs de boissons, avec des choix forts qui ont été faits, des choix locaux, comme Carola qui remplace Evian, la bière, c’est Kronenbourg, ou Elsass Cola qui remplace Pepsi et lancera sa boisson sans sucre sur les IS. On va utiliser au maximum du verre recyclé. L’Alsacienne de boissons sera notre distributeur. On boira local, cela nous permettra d’avoir un impact significatif sur notre trace carbone. C.S. : On va installer un plateau quotidien avec Sébastien Ruffet, qui accueil-

« NOTRE FONCTION PREMIÈRE C’EST DE FAIRE UN TRÈS BEL ÉVÉNEMENT DE SPORT. MAIS ON A AUSSI L’ENVIE D’ÊTRE UTILE À LA COMMUNAUTÉ. » Denis Naegelen, Directeur général des IS

lera des invités, des partenaires, pour créer l’événement sur site. Nos partenaires médias, dont Or Norme, cross-posteront en même temps que nous pour faire vivre l’événement sur les réseaux. En conclusion, qu’avez-vous envie de dire à ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de venir aux IS ? D.N. : On est la préparation de RolandGarros, ce sont de très grandes championnes qui sont là, il y a des animations pour tous, on a une Fan zone pédagogique pour les enfants, des messages écoresponsables. Mais il faut insister sur le fait que c’est le premier tournoi féminin de France. C.S. : Il faut d’ailleurs rappeler que notre vainqueure de l’an dernier, Barbora Krejcikova, a remporté juste derrière Roland-Garros. On la voit dans le monde entier, elle a brillé chez nous et on en a profité. C’est un tournoi de haut niveau. J.F. : Pour une vingtaine d’euros, on a accès à un spectacle sportif exceptionnel, à tout un tas d’animations dans la journée. C’est un moment très agréable et on n’est pas obligé d’aimer le tennis pour venir. C’est une belle expérience à vivre sur une semaine. a

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg



FEMMES DE FOOT SE MOBILISE AUX IS

14

L’association Femmes de foot, présidée par Sabryna Keller, se mobilise lors de la journée de la femme des IS, le 19 mai. Au programme, un temps de sensibilisation sur les impacts des pesticides, des métaux lourds et de l’environnement sur la santé du sein. Mais aussi un engagement pour tenter d’impulser la mixité et l’ambiance dans les tribunes.

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


JOUR N É E DE L A F EMME DES I S Émilie Moreno

Nicolas Rosès

n dix ans, Sabryna Keller et son association Femmes de foot, ont réussi le pari de féminiser les tribunes de la Meinau. « Aujourd’hui, les femmes qui viennent au stade sont considérées comme de vraies supportrices, qui suivent leur club de cœur, sourit-elle. On sent bien qu’elles y ont trouvé leur place, le RCSA est un club très équilibré, très familial. » Elle qui a lancé les fameuses opérations « J’peux pas j’ai Racing » et su créer l’événement pour attirer un public féminin, n’en a désormais plus vraiment besoin… « Quand on va au stade, on voit qu’il y a énormément de femmes, se réjouit-elle. Les petites filles se mettent aussi de plus en plus au foot. Les supporters, ce n’est plus seulement un papa qui vient avec son fils au stade. »

E

SENSIBILISER À L’IMPACT DE L’ENVIRONNEMENT SUR LA SANTÉ DU SEIN Alors comment transposer cette réussite aux IS ? « Leur problématique est différente, c’est plutôt de faire venir des hommes pour assister aux matchs d’un sport pratiqué par des femmes. La mixité va dans les deux sens, et je suis pour la mixité dans le public. » Le besoin de concentration des joueuses empêche forcément d’avoir la même ferveur sur un court que dans les tribunes d’un stade de foot. « Il faut habituer le public de foot, de rugby ou de basket à pouvoir apprécier un moment sportif sans hurler, rappelle-t-elle. C’est un vrai challenge pour ce super tournoi de rencontrer un succès populaire. »

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

« CE N’EST PAS PARCE QUE L’ON VIT DANS UN MONDE D’HOMMES QUE L’ON NE PEUT PAS RÉUSSIR EN TANT QUE FEMMES. »

Sabryna Keller profitera également des IS pour sensibiliser le public sur une cause qui lui tient à cœur : la lutte contre le cancer du sein. « Je souhaite inviter le professeure Mathelin, si elle arrive à se libérer, ou un membre de son équipe, pour parler de l’impact des métaux lourds, des pesticides, de l’environnement, sur la santé du sein. » À sa table, elle invitera également des salariés de Vinci Énergie qui peine à féminiser ses équipes. « Ils ont fait appel à moi, car pour eux, ce n’est pas parce que l’on vit dans un monde d’hommes que l’on ne peut pas réussir en tant que femmes », rappelle l’épouse de Marc Keller, président du RCSA, qui se réjouit une nouvelle fois d’assister aux IS, « le plus bel événement du printemps selon moi, qui souffle également la fin de la saison pour nous. » a

15


PASSION PASSION PASSION PASSION PASSION PASSION PASSION PASSION PASSION

IS IS IS IS IS IS IS IS IS



FRANÇOIS WERNER LE TENNIS FÉMININ, C’EST UNE VRAIE AUTRE DISCIPLINE Vice-président Jeunesse et sport du Grand Est, François Werner est aussi un fondu de tennis, joueur et membre à titre personnel de la commission éthique de la Fédération française de tennis. Il se rendra pour la première fois cette année aux Internationaux de Strasbourg dont il salue la qualité et l’engagement écoresponsable. 18

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


PA S S ION IS Barbara Romero

DR

onne nouvelle pour les IS : la Région Grand Est a décidé d’augmenter sa subvention pour cette nouvelle édition. « Nous allons pratiquement consolider la subvention de l’an dernier – à savoir le budget initial assorti d’un effort exceptionnel – car les organisateurs ont eu l’audace de maintenir le tournoi alors que tous les autres étaient annulés, rappelle François Werner. Ce n’est pas uniquement pour les beaux yeux de Denis Naegelen, mais parce que ce tournoi répond à l’ADN de notre région qui offre une belle place au sport féminin, dans une vraie démarche environnementale, sincère et durable. Nous voulons continuer à encourager cette épreuve et le réseau des épreuves tennistiques du Grand Est, avec l’Open de Moselle et l’Open de Contrexéville qui fait son entrée à la WTA en juillet. »

B

SUR LA DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE, LES IS SONT EN TÊTE Vous l’aurez compris : le vice-président en charge de Jeunesse et sport fraîchement élu en connaît un rayon sur le tennis. « J’y joue depuis cinquante ans… C’est terrible de dire ça ! sourit-il. Le tennis, c’est le sport de toute une vie, un sport individuel où l’on est seul face à soi-même. » Et le tennis féminin ? « J’apprécie depuis très longtemps, depuis Chris Evert pour tout dire. Comme pour le foot, c’est selon moi une autre discipline que le tennis masculin, avec d’autres qualités mises en avant,

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

«LE TENNIS, C’EST LE SPORT DE TOUTE UNE VIE, UN SPORT INDIVIDUEL OÙ L’ON EST SEUL FACE À SOI-MÊME. »

des coups moins déterminants, mais un jeu sur la tactique plus complexe. » Cette édition sera néanmoins une première pour l’élu : « J’ai déjà mis plein de croix dans mon agenda, mais mes collaborateurs ne sont pas tout à fait d’accord ! Ce qui ne gâche rien, c’est que le cadre de jeu est splendide, très emblématique face aux institutions européennes. Les IS, ce n’est pas que du sport. » François Werner salue par ailleurs « la démarche écoresponsable innovante des IS qui montre que l’on peut faire de l’événementiel en respectant la planète. C’est une préoccupation essentielle aujourd’hui, on ne peut plus construire des événements comme avant. Et je dois dire que sur ce plan, les Internationaux de Strasbourg sont en tête. » a

19


PA S S ION I S Barbara Romero

DR

ANKA WESSANG LES IS ? UNE BELLE AMBIANCE ET UNE COMPÉTITION DE TRÈS GRANDE QUALITÉ Fidèle des Internationaux de Strasbourg depuis 20 ans, la directrice du Club de la presse Strasbourg-Europe, Anka Wessang, apprécie le tournoi autant pour sa convivialité que son niveau sportif et la mise en valeur du tennis au féminin.

aime beaucoup les IS car le tennis est précurseur dans l’égalité homme-femme », rappelle à juste titre Anka Wessang. On a tous en tête ces images d’un autre temps où les femmes jouaient en robe avec leur raquette en bois. La directrice du club de la presse Strasbourg-Europe salue aussi l’égalité salariale dans les tournois du grand chelem depuis l’US Open de 1973. « Le tennis féminin est un modèle d’égalité des sexes dans un monde encore très misogyne, relève-t-elle. Le tennis féminin est un très beau jeu, valorisant la puissance des femmes. »

J’

LE SEUL MOMENT DE L’ANNÉE OÙ ELLE REGARDE DES MATCHS ! Si elle ne joue pas, elle adore assister chaque année à la finale des Internationaux de Strasbourg. « C’est une compétition de très grande qualité, avec des

20

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


joueuses exceptionnelles. Quand tu arrives sur le tournoi, tu vois les photos des gagnantes des éditions précédentes, le palmarès est impressionnant ! » IS riment aussi avec convivialité et bonne ambiance pour Anka. « Je me souviendrai toujours d’une soirée il y a cinq ans après la finale. On s’est retrouvé avec Maïlyne Andrieux et de fil en aiguille les organisateurs ont proposé de faire un barbecue. On a fini à 2h du mat, c’était un moment hors du temps, possible aux IS car le staff est disponible, content d’être là, on sent qu’ils font un métier passion… C’est vraiment toute une ambiance. » C’est d’ailleurs le seul moment de l’année où Anka regarde des matchs de tennis ! « Je ne suis pas du tout télé ! J’aime les IS parce que c’est à Strasbourg, dans un cadre exceptionnel, parce que c’est un tournoi féminin, parce que c’est une ambiance et que tout est organisé et se prête à passer un bon moment avec un beau spectacle de tennis. » a

« LE TENNIS FÉMININ EST UN MODÈLE D’ÉGALITÉ DES SEXES DANS UN MONDE ENCORE TRÈS MISOGYNE. »

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

21


PA S S ION I S Émilie Moreno

Nicolas Rosès

LIONEL STANTINA UN CONCENTRÉ DE L’ADN DE LA VIE ÉCONOMIQUE STRASBOURGEOISE


PA S S ION IS

Partenaire depuis 3 ans des IS, Lionel Stantina, dirigeant de l’entreprise alsacienne Reproland, y trouve autant de plaisir à passer un peu de temps dans les tribunes où il a découvert la qualité du tennis féminin, que d’intérêt niveau business dans un cadre propice à la création de liens.

ionel Stantina n’est pas un habitué des tribunes, même si son père a joué au tennis jusqu’à ses… 84 ans ! « Mais depuis que nous sommes partenaires, j’y passe un peu de temps et je dois dire que c’est quand même un sacré niveau ! J’ai envie de dire à ceux qui vont aux IS de prendre le temps de voir un match en direct, cela n’a rien à voir avec la télé, c’est impressionnant ! » Le sport est dans l’ADN de l’entreprise indépendante en distribution et solution d’impression et solution de gestion du document. « Quand Jérôme Fechter nous a sollicités, nous avons été séduits par le fait que ce sont essentiellement des partenaires locaux qui sont présents. C’est également bon pour le business, car les IS sont fédérateurs et les prestations VIP uniques pour un événement qui est un véritable concentré de l’ADN de la vie économique strasbourgeoise. »

L

ONLY WOMEN ! Lionel Stantina apprécie aussi la convivialité de l’événement et se démarque en invitant à sa table ou lors d’afterworks que des femmes dirigeantes. « Nous avons 2400 clients, dont 10 à 15% d’entreprises dirigées par des femmes, précise-t-il. C’est depuis le départ naturel pour nous de n’inviter que des cheffes d’entreprises dans un tournoi féminin. » Il vient par ailleurs de créer un « Business women network » pour permettre à ces femmes de se retrouver « dans un climat différent et de pouvoir échanger sur une grande variété de sujets. » Le tournoi se prête parfaitement au lancement de ces rendez-vous qu’il souhaite réguliers au même titre que son aventure avec les Internationaux de Strasbourg ! a

« L’ÉVÉNEMENT EST UN VÉRITABLE CONCENTRÉ DE L’ADN DE LA VIE ÉCONOMIQUE STRASBOURGEOISE. »


PA S S ION I S Barbara Romero

Nicolas Rosès

NATHALIE ROOS « LE PARALLÈLE ENTRE LE TENNIS ET LE BUSINESS EST ÉVIDENT. » Grande amatrice de tennis, licenciée au Tennis club de Strasbourg, Nathalie Roos se rend chaque année sur le tournoi des Internationaux de Strasbourg. Elle y apprécie autant le haut niveau de jeu, qu’elle compare volontiers aux qualités nécessaires dans le business, que l’ambiance du village.

24

athalie Roos aime gagner. Chaque week-end, elle joue au TCS, « parce que c’est fun, qu’on se défoule en un temps record et parce qu’il y a du jeu dans le tennis, de la compétition et le plaisir de retrouver un ami. Mon partenaire est content même s’il perd, moi j’aime gagner ! » Le parallèle entre le tennis et sa brillante carrière – Nathalie Roos a quitté la direction générale du groupe l’Oréal en 2021 et s’apprête à diriger une nouvelle entreprise à l’international – est tout vu. « Je me souviens d’une discussion avec mon président qui était marin. Il m’expliquait que la base du business, c’est de prendre les courants ascendants : s’il n’y a pas de vent, on n’avance pas. Je pense tout l’inverse : pour réussir dans la vie, il faut être déterminé. Au tennis comme dans la vie, ce qui compte, c’est soi-même, on a le destin entre nos mains. » Alors voir des joueuses de haut niveau évoluer sur les courts des Internationaux de Strasbourg la fait forcément vibrer. « C’est un jeu de grande

N

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


qualité et l’idée d’un tournoi féminin est géniale. Le jeu des femmes est beau à voir, il y a une intelligence, une élégance dans leur tennis. C’est aussi le premier sport à avoir revendiqué l’égalité de rémunération : encore une fois, nous pouvons faire un parallèle avec le monde de l’entreprise. »

« LE TENNIS N’EST PLUS UN SPORT ÉLITISTE. »

UNE INTELLIGENCE, UNE ÉLÉGANCE DANS LEUR JEU Retourner aux IS l’an dernier lui a procuré un immense plaisir : « Il faisait beau, on était heureux de se retrouver ensemble entre amis dans une ambiance festive presque post COVID, avec un village particulièrement bien agencé, se souvient-elle. Les organisateurs ont aussi fait un bel effort pour intégrer le tournoi à la vie du tennis amateur en proposant des places plus accessibles aux licenciés des clubs de la région. Le tennis n’est plus un sport élitiste, c’est bien que cela se sache ! » a HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

25


OWUSU TUFUOR LE SPORT EST UN FACTEUR D’OUVERTURE SUR L’EUROPE, SUR LE MONDE 26

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


P a s s io n I S Émilie Moreno

Nicolas Rosès

Adjoint au maire en charge des sports, Owusu Tufuor soutient les Internationaux de Strasbourg, les seuls à mettre en lumière le sport féminin de haut niveau à Strasbourg. L’élu qui plaide pour un sport plus inclusif considère aussi que c’est un atout pour faire rayonner la ville à l’international. wusu Tufuor est un habitué des Internationaux de Strasbourg depuis leur origine à Hautepierre. Son souvenir le plus marquant ? La victoire en 2021 de Barbora Krejcikova. « Elle a gagné Strasbourg puis Roland Garros… Strasbourg est dans la place du tennis, mais il faut encore se développer ! » L’adjoint au maire en charge des Sports, lui-même très sportif, aime le sport de haut niveau et fédérateur. Le sport inclusif aussi. Tous les ingrédients des IS, en résumé.

O

RENDRE LA PRATIQUE DU TENNIS PLUS ACCESSIBLE « Je suis très heureux que le tournoi mette en lumière un autre projet, un autre regard. J’ai d’ailleurs des velléités à faire monter le sport au féminin dans notre ville, car à part les IS, nous n’avons pas encore de sport de haut niveau chez les femmes à Strasbourg. » Il apprécie aussi le tennis amateur : « J’ai été invité par le Tennis Club de Cronenbourg où j’ai découvert une joueuse formidable, Séverine Deppner qui est pour moi l’étoile montante du tennis. Il faudra la soutenir. » Owusu Tufuor souhaite développer la pratique du tennis et le rendre plus accessible dans des quartiers prioritaires : « Ce n’est pas à la Ville de développer ces projets, mais nous pouvons soutenir des associations », rappelle-t-il. À l’instar de Fête le mur, association de

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

Yannick Noah pour l’éducation et l’insertion par le sport qui souhaite s’implanter à Strasbourg… L’adjoint en charge des sports a en attendant prévu de se rendre chaque jour sur le tournoi des Internationaux de Strasbourg. À sa table, « des personnes qui n’ont pas l’habitude de se retrouver dans ce type de lieu, un public très éloigné de l’emploi ou de la formation. Pour eux, c’est l’occasion de se mettre en tenue, de montrer un autre visage d’euxmêmes. C’est ça aussi le sport, se dire que tout est possible. Et j’apprécie que Denis et Jérôme soient sur cette même ligne : l’insertion n’est pas un discours facile, c’est une démarche qu’ils ont et la volonté de faire. » a

« JE SUIS TRÈS HEUREUX QUE LE TOURNOI METTE EN LUMIÈRE UN AUTRE PROJET, UN AUTRE REGARD. »

27



JEUNES ESPOIRS DU TENNIS ALSACIEN… QUE SONT-ELLES DEVENUES ? Chaque année depuis cinq ans, nous mettons en lumière les jeunes espoirs alsaciennes qui ont la volonté de passer pro. Camilia, Lou, Séverine, Elisa, Lina, Sarah, Joanna… On fait le point sur ces jeunes filles qui en veulent malgré deux années de pandémie et un niveau du tennis féminin plus élevé. e conseiller technique régional coordonnateur Stéphane Heydt, veut secouer le cocotier. Atteindre le haut niveau en tennis nécessite « un accompagnement, de la psychologie, de la dureté dans le travail. Il ne faut pas mettre en lumière les jeunes trop tôt. » Les paillettes et Instagram, très peu pour lui. Atteindre le Top 10, le rêve de chacune, c’est un parcours long, difficile, qui nécessite pas mal de sacrifices. Mais empreint de bonnes doses d’adrénaline et de passion pour les jeunes que nous avons interviewées. Avoir grandi les a-telles détournées de leur objectif ? On fait le point. a

L


JEUN ES ES P OIRS Émilie Moreno

Nicolas Rosès (Joanna Tomera) / DR

ELISA ROHRBACH LA DÉTERMINÉE algré quelques petits bobos et coups de fatigue cet hiver, Elisa Rohrbach est désormais 1/6 à 13 ans, troisième joueuse française de sa classe d’âge, et a enregistré de belles performances : vainqueure en septembre du Tennis Europe U14 à Bar-le-Duc, finaliste du tournoi de Marcq-en-baroueil, finaliste du championnat de France et de son dernier TE-U12, la jeune fille n’a rien perdu de sa combativité. « Mon objectif, c’est d’être zéro à la fin de l’année, de gagner le plus de TE-U14 possibles pour être au moins dans les quarts de finale à Tarbes en janvier. » À ses côtés, un papa 100% investi, désormais son coach, mais qui ne perd pas de vue l’équilibre de vie de sa jeune championne. « Pour la rentrée, nous devons réfléchir à lui trouver un environnement plus productif, où elle serait davantage en contact avec des enfants

M

qui ont le même projet qu’elle », confie Hervé. S’il y a deux ans, quand nous l’avions interviewée, elle ne souffrait pas de solitude, la jeune adolescente a désormais besoin de se retrouver davantage en équipe. Avec toujours ce même objectif d’entrer dans le circuit pro. a

EVITA RAMIREZ LA PERFECTIONNISTE

30

lle a fait vibrer le public strasbourgeois en passant le premier tour des qualifs des IS face à Jessica Pieri, 248e à la WTA. « 2021, c’est ma meilleure année, même si j’aurais aimé aller encore plus loin. Je suis perfectionniste ! sourit Evita Ramirez, 19 ans. Ce résultat à Strasbourg, c’est mon plus beau souvenir. Contre la Biélorusse, c’était beaucoup plus dur, très serré. Le deuxième set, j’aurais pu le gagner. » Loin de se décourager, la Reichtettoise espère bien à nouveau obtenir sa Wild card pour cette année et à nouveau faire vibrer le public des Internationaux de Strasbourg. Elle espère aussi la Wild card pour Roland-Garros. Classée 698e WTA au moment où l’on écrivait ces lignes, Evita vise le Top 300 pour la fin de l’année, « mais je ne me mets ni limite, ni pression. Mon objectif pour 2022, c’est de faire évoluer mon jeu, d’être dans une énergie positive. » Sans jamais rien lâcher. a

E

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


SÉVERINE DEPPNER LA BATTANTE

a tête sur les épaules, Séverine Deppner poursuit sa route vers le circuit pro. À 15 ans, la joueuse du Tennis Club de Strasbourg est classée 0 et vise -2/6 pour son prochain classement. « Je veux faire un maximum d’ITF Juniors, j’ai commencé à 2800, je suis actuellement à 1300 (début avril, ndlr) et je souhaite être dans les 300 meilleures avant la fin d’année. » Battante, déterminée, perfectionniste, Séverine aime se challenger. Pour la première fois, elle espère aussi passer les pré-qualifs des IS. « Je prends beaucoup de plaisir à observer les joueuses, depuis que j’ai été ramasseuse de balles, je les regarde différemment, je fais attention à leurs signes, leur attitude. Je vis le tournoi différemment et j’aimerais beaucoup le jouer. » a

L

LOU BAUDOUIN LE RÊVE AMÉRICAIN lle en rêvait il y a deux ans, elle le réalise aujourd’hui : Lou Baudouin, 18 ans, vient de décrocher une bourse d’études à Sacramento, « en échange de jouer au tennis dans leur équipe. Je ne réalise pas ce qu’il m’arrive, c’est hors du commun ce que je vis ! » Au programme, des études de journalisme et sciences politiques et un entraînement intensif en tennis avec des horaires aménagés. 2022 est l’année de la réussite pour Lou, aussi à l’aise dans les études que sur le court. « J’ai beaucoup progressé dans mon jeu, je monte davantage à la volée, je m’épanouis sur le terrain et prends beaucoup de plaisir. » Classée -2/6, elle espère partir aux États-Unis à -4/6 et réaliser un autre rêve de petite fille : jouer les IS avant de vivre l’American dream ! a

E

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

31


JEUN ES ES P OIRS

LINA MISLIMI L’OVNI 12 ans, Lina Mislimi est classée 4/6 et est numéro 1 Française de sa classe d’âge. Son objectif, monter 1/6 et gagner un maximum de Tournois Europe. « Tout me plaît dans le tennis, surtout la compétition, faire des matchs, des points… J’ai envie de jouer et de gagner », lâche-t-elle avec aplomb. Se sent-elle différente des autres fillettes de son âge ? « Oui, je suis différente, et ça me plaît ! Être différent des autres, c’est un avantage. » Entraînée depuis trois ans au TC Huningue, Lina vient d’être approchée par l’Académie de Poitiers. « On y réfléchit, même si c’est loin, confie sa maman, gros soutien de sa fille dans sa passion. Nous espérons qu’elle arrivera où elle veut. En tout cas, nous sommes derrière elle. » a

À

SARAH ILIEV DANS LE CIRCUIT PRO

32

tout juste 15 ans, Sarah Iliev a démarré le circuit pro. Un nouveau challenge pour la jeune espoir alsacienne, dans le top 40 mondial des joueuses nées en 2006 ou après. « C’est tout nouveau, avec deux-trois tours de qualif, ce n’est pas facile de gagner un match, confie-t-elle. Mais j’espère obtenir vite mon premier classement WTA. » A court terme, Sarah avait prévu de participer à trois tournois en France pour « récolter le plus de points et rentrer dans le tableau de Roland-Garros sans wild card. » Son meilleur souvenir de 2021 est d’ailleurs son match, certes perdu, contre Robin Montgomery à Roland-Garros. 2021 a aussi été l’année du déclic pour Sarah : « J’étais un peu à la ramasse niveau scolarité, j’ai connu un petit flottement, mais j’ai rattrapé mon retard. Aujourd’hui j’ai progressé, à l’entraînement je joue vraiment bien. Maintenant, il faut que j’arrive à transférer mon niveau en match, où je suis parfois dispersée, pas assez concentrée. » Une battante lucide en résumé. a

À

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


CARLA FITY NOUVEAU CHALLENGE i Carla Fity n’est pas satisfaite de sa saison, elle sait que sa marge de progression est importante. « J’ai perdu plusieurs fois en trois sets contre de bonnes joueuses, c’était super serré, mais je n’ai pas réussi à gagner. Là, je ne peux que m’améliorer, j’ai hâte de commencer le circuit pro. » Mi-avril, la jeune fille de tout juste 16 ans s’envolait pour Monastir pour un 15 000 et un 25 000. « Il y a trois ans, je me voyais plus haut en classement ITF, mais là je vais me focaliser sur le circuit pro pour faire un maximum de points. » Agressive du fond de cour, attaquante, Carla se donne les moyens de prendre ses premiers points en WTA et d’atteindre rapidement le Top 500 en junior. a

S

CAMILIA SAMEL-DRUZ RETOUR DANS LA COURSE lessée en fin d’année, Camilia Samel-Druz est revenue dans le game en gagnant 200 points au classement ITF en un mois. Classée 0 et 599 ITF Junior mi-avril, « j’ai repris avec un CNGT français, et c’était mon meilleur tournoi. Puis j’ai enchaîné plusieurs bons résultats, notamment avec une demifinale en grade 4 en Suède et une finale en grade 5 à Oslo. » Revenue de ses blessures, Camilia n’a rien perdu de son mordant et de son envie. « Je veux gagner en classement pour participer à mes premiers ITF Grand chelem junior et entrer dans le Top 100 », souligne la joueuse. Les IS ? « Cela dépend de mes résultats, je vais faire les pré-qualifs et peut-être obtenir une Wild card ». Un rêve pour Camilia qui s’y rend chaque année depuis toute petite, et encore plus depuis que ses co-équipières Joanna Tomera et Evita Ramirez ont foulé le central des IS ! a

B

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

33


JEUN ES ES P OIRS

JOANNA TOMERA OBJECTIF COACH ! 22 ans, Joanna Tomera est la senior des jeunes espoirs alsaciennes. Elle a aussi cette particularité d’avoir suivi ses études jusqu’au Bac et à être entrée tard dans le circuit pro, à 20 ans. « J’ai connu une saison avec des hauts et des bas, le niveau est plus compliqué, car il y a moins de tournois, confie-t-elle. J’ai fait de bons matchs en ITF, mais je n’ai jamais passé les qualifs. » Joanna se donne encore cette saison pour atteindre le niveau souhaité : dans le top 500 WTA et prendre un échelon pour monter en numéro dans le classement français. « À terme, j’aimerais être coach de haut niveau, faire des formations en préparation physique, en nutrition, mais je ne sais pas encore quand, j’attends la fin de cette saison pour me décider. Le tennis, c’est ma passion, mais je ne suis pas très à l’aise avec l’ambiance entre les filles sur le circuit. » Reste qu’elle veut faire du tennis son métier et compte bien se donner les moyens d’atteindre son objectif en multipliant les tournois à l’étranger. a

À

34

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


Choisissez votre projet de vie sur l’Eurométropole NEXITY_Bloc marque COLOR_CMYK 26/01/2021

C15 M100 Y85 K0

STRASBOURG K100

CONNEXIONS Appartement, logement intermédiaire ou maison

GEISPOLSHEIM

L’EMPREINTE Appartement ou maison

Connexions : Architectes collectif : Lucquet Architecte - Logements intermédiaires et maisons : AJEANCE. Illustrations : VIZION Studio + • L’Empreinte : Illustrations : Kréaction. Architecte : BIK architecture. Siret 390 295 244 00011 - NEXITY GEORGE V EST - RCS383910056 - SNC au capital de 250 000 €. 5A, Boulevard Wilson, 67061 Strasbourg Cedex. Création : Lmdi.fr - Illustrations non contractuelles. Mai 2022.

03 88 154 154

nexity.fr


PA RT E NA I R E S IN STITUTION N ELS Émilie Moreno

Nicolas Rosès

AVEC ENGIE, CAP RÉINSERTION, ÉGALITÉ HOMME-FEMME ET EMPLOI Après avoir accompli sa mission d’accompagner les IS pour atteindre la neutralité carbone en 2021, Engie complète cette année la démarche de développement durable avec le volet social et sociétal. artenaire depuis une dizaine d’années des IS, Engie – ex Gaz de France-Suez – accompagne le tournoi dans sa démarche de développement durable. Un projet qui comporte trois piliers : l’environnement, le social et l’économique. « Avec les IS, nous nous sommes concentrés sur la partie environnement et avons obtenu la neutralité carbone l’an dernier, rappelle Jean-François Carpentier, délégué régional Grand Est. Cette année, nous avons choisi ensemble, avec la direction des IS, de trouver comment le tournoi peut travailler avec le territoire pour répondre aux problématiques sociétales françaises. » Une démarche qui passe par trois axes de travail : l’égalité homme-femme, l’inclusion et la création d’emplois. Pour la parité, les IS et ENGIE ont souhaité attaquer la problématique dès le plus jeune âge, en invitant une centaine de jeunes collégiens à découvrir le sport féminin avec la Fondation agir contre l’exclusion (FACE). « Nous allons proposer des activités sportives communes pour les filles et les garçons, précise Jean-François Carpentier. L’idée est que les filles prennent confiance en elles et que tous comprennent qu’ils peuvent jouer ensemble. » La parité, une problématique que connaît bien ENGIE : « Nous n’avons que 27 % d’employées féminines, alors que l’on aimerait atteindre les 50 %,

P

36

confie-t-il. Mais nous avons déjà beaucoup de mal à recruter, avec 80 postes de techniciens toujours à pourvoir… »

« IL FAUT ÊTRE TRÈS HUMBLE DANS LE PARCOURS DE RÉINSERTION » Deuxième volet, encore plus touchy : la réinsertion. « Entre trois et six personnes sans emploi, sans diplôme, vont être embauchées par les IS dans le cadre d’un parcours de réinsertion. » Une nouvelle mission qu’ils prennent avec beaucoup de précautions : « En termes de réinsertion, il faut rester très humble, constatet-il. C’est important pour nous de lancer l’opération, dans l’objectif que ces personnes retrouvent un emploi pérenne, mais il faut que chaque partie y trouve son compte. » Montage d’échafaudages, nettoyage, gardiennage, accueil… « L’idée est qu’ils puissent ajouter une ligne sur leur CV. Et en amont du travail en lui-même, nous allons les accompagner pour travailler sur les horaires, le savoir-être et le savoir-faire. » Des outils qui permettraient à ces personnes très éloignées de l’emploi de retrouver confiance en elles : « Le dispositif pourra être développé à l’avenir », espère Jean-François Carpentier. Enfin, les IS et ENGIE co-organisent un Forum de l’emploi le vendredi précédant

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


l’ouverture du tournoi avec une centaine de partenaires présents. Du non-diplômé à l’ingénieur, tous les demandeurs d’emploi qui le souhaitent sont invités à venir déposer leur CV et à échanger. « Nous avons l’envie commune d’être un catalyseur du marché de l’emploi en bénéficiant de la très bonne image des Internationaux de Strasbourg », souligne Jean-François Carpentier. Mais pourquoi un tel engagement d’Engie ? « Quand on est une entreprise avec un impact sur son environnement proche, il est important de participer, de dynamiser, d’améliorer le quotidien des gens : c’est la mission sociétale de l’entreprise », insiste le délégué régional.

OBJECTIF : DEVENIR UN CATALYSEUR DU MARCHÉ DE L’EMPLOI Deuxième motivation pour Engie : se faire connaître : « Plus on créera une dynamique autour de l’emploi, plus on donnera envie de travailler chez nous. Les gens ne nous connaissent pas et ne savent pas que l’on recrute. Nous sommes une entreprise française à unique mission de

« QUAND ON EST UNE ENTREPRISE AVEC UN IMPACT SUR SON ENVIRONNEMENT PROCHE, IL EST IMPORTANT DE PARTICIPER, DE DYNAMISER, D’AMÉLIORER LE QUOTIDIEN DES GENS » Jean-François Carpentier, délégué régional d’Engie, fidèle partenaire des IS.

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

décarboner l’activité des hommes… Ce qui se décline en plusieurs filiales : ceux qui produisent l’énergie verte, ceux qui la transportent et ceux qui aident les clients à mieux consommer l’énergie. » Engie travaille sur la mobilité avec le gaz vert et l’électricité, sur les réseaux de chaleur, sur l’efficacité énergétique et les économies d’énergie. Des sujets sous haute tension au moment où nous écrivions ces lignes. Et qui nécessitent un renfort tant en techniciens qu’en experts dans la mutation vers l’énergie verte… Sa présence aux Internationaux de Strasbourg est incontournable : « Nous accompagnons les IS depuis une dizaine d’années et nous le ferons encore de nombreuses années, appuie JeanFrançois Carpentier. Ce tournoi est une très belle vitrine régionale et nous partageons de belles valeurs communes. » En plus de l’amour du tennis ! « Quand on voit le nombre de premières joueuses mondiales qui y jouent, c’est extra et en plus cela se passe à Strasbourg ! » Et pour ne rien gâcher, l’organisation exemplaire du tournoi en termes de développement durable a tout pour fidéliser un partenaire majeur et engagé. a

37


PA RT E NA I R E S IN STITUTION N ELS Barbara Romero

DR

AVEC CAROLA, UNE ÉDITION PURE ET PÉTILLANTE !

Marque iconique de la gastronomie alsacienne, Carola s’associe pour la première année aux Internationaux de Strasbourg. Tous deux se rejoignent sur leurs engagements environnementaux et sociétaux. Rencontre avec sa directrice générale, Valérie Siegler. est en août 1888 que le docteur Chrétien Staub découvre la source minérale de Ribeauvillé qu’il baptise Carola du surnom de son épouse Caroline. Près de 135 ans plus tard, l’eau de Carola est toujours puisée à Ribeauvillé, « sans épuiser la ressource », souligne Valérie Siegler, directrice générale de la marque alsacienne. Carola, c’est une eau pure, de terroir, au goût très identifiable, qui hydratera désormais les joueuses, convives et partenaires des Internationaux de Strasbourg. « C’est important pour nous d’accompagner les événements régionaux, et l’engagement écoresponsable des IS a été une motivation supplémentaire, appuie Valérie Siegler. À ma connaissance, peu de tournois voire de compétitions sportives ont à ce point mis l’écoresponsabilité et ses valeurs en avant. Choisir un partenaire “eau” régional alors que le tour-

C’

38

noi rayonne au niveau national est un choix que l’on peut saluer par sa modernité et sa cohérence avec une limitation des kilomètres parcourus ayant un effet direct sur l’impact carbone. C’est un beau message envoyé au public, de plus en plus enclin à favoriser les marques et produits locaux. Carola est en tous cas très fière de ce nouveau partenariat ! »

PREMIÈRE PME FRANÇAISE DU SECTEUR EAU NEUTRE EN CARBONE Carola a en effet fait de son engagement pour l’écosystème son ADN. Depuis toujours, la marque se concentre sur le marché régional, afin de limiter son empreinte carbone, avec plus de 95 % des ventes en région. Depuis 2020, à force d’efforts pour

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


« CHOISIR UN PARTENAIRE “EAU” RÉGIONAL ALORS QUE LE TOURNOI RAYONNE AU NIVEAU NATIONAL EST UN CHOIX QUE L’ON PEUT SALUER PAR SA MODERNITÉ. » Valérie Siegler, directrice générale de Carola, une marque régionale engagée pour l’environnement.

« réduire, recycler, réinventer, rétablir », les 4 piliers de la marque pour ses engagements CSR 2025 (Corporate social responsability), Carola est la première PME française du secteur eau à être neutre en carbone. « Le développement durable, c’est un voyage de tous les jours », rappelle Valérie Siegler. Carola, c’est une eau pure, des bouteilles 100 % recyclables, un engagement pour la biodiversité locale, une vision de l’économie circulaire, et la volonté à horizon 2025 d’intégrer un packaging plus durable et de continuer la chasse au plastique. Carola est aussi la seule eau pétillante neutre en carbone et certifiée BCorp. « Sur le tournoi, nous souhaitons transmettre un message d’hydratation avec une eau très équilibrée », ajoute la directrice générale. Carola organisera une journée Fresh Tour pour présenter ses produits et

proposera une session sur les gestes de tri, « afin d’encourager le consommateur à adopter ces gestes au quotidien », précise Valérie Siegler qui se réjouit par ailleurs de soutenir un tournoi de tennis féminin. « Je trouve ce sport intense et spectaculaire à regarder. La performance physique et technique des joueuses est magnifique, rappelle-t-elle. Récemment les histoires des joueuses Ashleigh Barty et Peng Shuai ont attiré mon attention, car elles ont en commun d’avoir fait preuve d’un courage immense. Courage de parler de ce qui leur arrive, dans un monde très compétitif où il n’est pas attendu que vous fassiez part de vos failles. Courage aussi de renoncer ou de mettre en danger ce qui a fait toute leur vie jusqu’à présent. Je suis sûre que cela aidera d’autres femmes, dans le tennis ou ailleurs qui peuvent à un moment de leur vie se retrouver dans des situations similaires. » a

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

39


PA RT E NA I R E S IN STITUTION N ELS Barbara Romero

DR

KRONENBOURG UNE ÉDITION SOUS LE SIGNE DU HOUBLON ALSACIEN Vingt ans après avoir été partenaire des Internationaux de Strasbourg, Kronenbourg revient dans la place avec sa marque patrimoniale 1664 et sa dernière innovation, la Tourtel Twist, à 0,0 degré d’alcool. Le premier brasseur français, filiale du groupe danois Carlsberg, détient toujours un site de production à Obernai et rejoint les IS sur ses valeurs écoresponsables, mais aussi son aura dans la région et au-delà.

i la loi Evin interdit aux alcooliers de sponsoriser des événements sportifs ou culturels, rien ne les empêche d’être fournisseurs pour des points de vente éphémères. C’est désormais le cas pour Kronenbourg qui marque son retour aux Internationaux de Strasbourg après 20 ans d’absence, avec son iconique 1664 dans l’espace VIP et son innovante Tourtel Twist 0,0 degrés d’alcool dans l’espace grand public. Un savant dosage entre patrimoine et modernité dans un événement sportif que Kronenbourg considère comme incontournable. « Nous faisons partie du territoire local depuis plus de 350 ans, c’est naturel pour nous de participer à des événements importants, dont les IS qui ont un impact positif sur Strasbourg et sont “the place to be” cette semaine-là, estime Johnny Pestana, chef des ventes AlsaceLorraine. C’est un bel événement et un moment de convivialité aussi à partager avec tous nos partenaires. » Au-delà de l’événement sportif, les Internationaux de Strasbourg sont aussi un lieu de relations publiques. Le partenariat initié entre les IS et le RCSA cette année est forcément vu d’un bon œil par le chef des ventes. Au-delà de l’aspect VIP, Kronenbourg rejoint en effet les Internationaux de Strasbourg sur leur démarche écoresponsable. « Nous avons proposé la 1664, la première bière de Kronenbourg brassée avec du “Strisselspalt”, un houblon alsacien. Plus local et plus court, nous ne pouvions faire ! », sourit Johnny Pestana.

S

DEUX TIERS DES MAÎTRES BRASSEURS DE KRONENBOURG SONT DES FEMMES Johnny Pestana, chef des ventes Alsace-Lorraine

40

Philippe Collinet, directeur de la communication

Depuis 2017, Kronenbourg est sur la voie zéro carbone à horizon 2030. Parmi les leviers principaux, le transport, avec 80 %

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


Denis Naegelen, président du tournoi (à gauche) et Richard Ducreux, directeur des ventes CHD Est (à droite) à la brasserie du Tigre à Strasbourg.

des flux réalisés par train et non plus par camion, et la réduction de la consommation d’eau par litre de bière. « En 2021, nous étions à 3,81 litres d’eau par litre de bière, soit une réduction de 25 % en trois-quatre ans, précise Philippe Collinet, directeur de la communication. Pour arriver à ce résultat, on réduit, on réutilise, on récupère. Tout le personnel est mobilisé chacun à son échelle. A titre de comparaison, une micro-brasserie consomme environ 12 litres d’eau pour un litre de bière fabriquée… » Kronenbourg mène également un important travail de réduction du poids des emballages, recycle 94 % de ses déchets qui ont été réduits de 30 % sur les quatre dernières années. « Nous avons également une station de méthanisation sur site depuis 20 ans, qui couvre 20 % de nos besoins énergétiques, soit autant

d’énergies fossiles non consommées », ajoute Philippe Collinet. Aujourd’hui, Kronenbourg réalise un chiffre d’affaires de 830 millions d’euros et détient 25 % des parts de marché de la bière en France. « La bière est en croissance continue depuis une dizaine d’années – hors COVID, avec la fermeture des CHR – avec une progression du marché de 2 à 3 % en volume et de 7 % en valeur, précise Philippe Collinet. C’est un marché qui se diversifie et se valorise. » Et qui attire de plus en plus une clientèle féminine : « Le fait que les IS sont féminins donne une connotation supplémentaire à l’événement, appuie Johnny Pestana. Si dans l’imaginaire la bière n’est pas un produit féminin, il le devient, avec de plus en plus de femmes qui en boivent et savent en parler. » À l’instar des deux tiers des maîtres-brasseurs de Kronenbourg qui sont des femmes. a

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

« SI DANS L’IMAGINAIRE LA BIÈRE N’EST PAS UN PRODUIT FÉMININ, IL LE DEVIENT, AVEC DE PLUS EN PLUS DE FEMMES QUI EN BOIVENT ET SAVENT EN PARLER. » Johnny Pestana

41


PA RT E NA I R E S IN STITUTION N ELS Émilie Moreno

Nicolas Rosès et DR

L’ESPACE H BMW SPORTIF ET ÉCORESPONSABLE ! Si BMW est connu pour son côté sportif, le Groupe travaille sur l’écoresponsabilité depuis 50 ans déjà ! Son concessionnaire l’Espace H, partenaire des IS depuis plus de dix ans, s’aligne au niveau local en développant plusieurs actions en faveur de l’environnement à son échelle. Et ça porte ses fruits. omme chaque année, l’Espace H devrait créer l’événement sur les IS en présentant, sur le court central, son tout dernier coupé i4, 100 % électrique, sorti en mars. À son bord, des personnalités alsaciennes joueront le jeu de l’« auto-interview » dans l’esprit de la Boîte aux questions de Canal +, à l’instar de Kevin Petit, pilote de course automobile et ambassadeur de l’Espace H BMW. « Nous sommes partenaires des Internationaux de Strasbourg depuis une douzaine d’années, précise Muriel Pasten, directrice marketing de l’Espace H. À l’origine, c’est une histoire d’hommes, celle de notre PDG Francis Hentz et de Denis Naegelen, qui ont un vrai accord sur les valeurs des Internationaux de Strasbourg et notamment l’écorespon-

C

42

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


sabilité. On connaît BMW pour son côté sportif, mais notre groupe est aussi engagé depuis 50 ans : en 1973, BMW fut le premier constructeur automobile à nommer un responsable environnement au sein de l’entreprise. »

PLUS DE 17 000 KM PARCOURUS PAR UN BUS ÉCONOMISÉS GRÂCE AU TRI ET RECYCLAGE DES DÉCHETS

« NOUS SOMMES PARTENAIRES DES INTERNATIONAUX DE STRASBOURG DEPUIS UNE DOUZAINE D’ANNÉES. » Muriel Pasten, directrice marketing de l’Espace H BMW.

Si des mesures en faveur de l’environnement étaient déjà prises au sein de l’Espace H, depuis 2021, le concessionnaire a passé la vitesse supérieure HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

43


L’Espace H vient de faire installer des panneaux photovoltaïques sur sa concession strasbourgeoise.

« EN 1973, BMW FUT LE PREMIER CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE À NOMMER UN RESPONSABLE ENVIRONNEMENT AU SEIN DE L’ENTREPRISE. »

et obtient déjà des résultats concrets. « Depuis plusieurs années déjà nous avons des cuves de récupération des eaux de pluie sur nos trois sites, nos besoins en eau étant importants notamment pour le lavage des véhicules », souligne Muriel Pasten. L’Espace H a également équipé son site strasbourgeois en panneaux photovoltaïques, « pour permettre d’alimenter les bornes de recharges des véhicules hybrides et électriques. Cet investissement sera rentable dans 12 ans, c’est davantage un geste écoresponsable, mais compte tenu de l’augmentation du coût de l’énergie, c’est une bonne solution économique également. » Et une première pour un concessionnaire en Alsace.

44

L’Espace H a également développé sa politique de tri et de recyclage des déchets, accompagné de la société Elise. Sur la première année, 7 tonnes de déchets (papiers, plastiques, cartouches d’encre, etc.) ont été récoltées et triées sur la concession de Strasbourg… Soit l’équivalent de 2139 kg de CO2 ou 17 114 km parcourus par un bus, 142 litres d’essence ou 1023 km réalisés en voiture essence, ou encore 2200 douches de cinq minutes économisées ! « Globalement, les salariés sont assez sensibles au tri, les bacs sont très explicites, donc cela fonctionne », constate Muriel Pasten. L’Espace H s’engage également à revaloriser une partie de ses déchets, et notamment les bâches publicitaires, grâce à la société locale Dosch. « Ils réutilisent les bâches pour en faire par exemple des sacs, des tabliers… Nous avons ainsi fait fabriquer des tabliers pour nos ateliers, comme récemment un atelier culinaire autour de Pâques pour les enfants des salariés. » Enfin, l’Espace H compte généraliser son kit de bienvenue en offrant à chaque nouveau salarié un mug afin de limiter l’usage des gobelets en carton. Preuve que l’activité automobile n’est pas incompatible avec des gestes en faveur de la planète… Une philosophie en parfaite adéquation avec l’ADN des Internationaux de Strasbourg. a

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


Le club des partenaires Là où les idées naissent et les projets grandissent.

Merci aux partenaires Or Norme pour leur soutien.


PA RT E NA I R E S IN STITUTION N ELS Barbara Romero

DR

SNCF LES IS ONT UN SUPPLÉMENT D’ÂME QUI NOUS PARLE Ce n’est pas dans les habitudes de la SNCF d’être partenaire d’événements sportifs. Exception faite depuis 2016 des Internationaux de Strasbourg, le transporteur s’alignant sur deux piliers fondamentaux du tournoi : sa dimension écoresponsable et son engagement pour la place de la femme dans la société.

Anne Corbé, coordinatrice régionale du Groupe SNCF

46

«

ous sommes arrivés aux IS, car les IS sont les IS ! », sourit d’emblée Anne Corbé, coordinatrice régionale du Groupe SNCF adjointe dans le Grand Est. À l’exception des événements sportifs d’envergure internationale comme les JO ou la Coupe du monde de football, la SNCF n’a pas vocation à soutenir des événements sportifs. Sauf quand ces événements répondent à ses piliers fondamentaux. « En termes d’écoresponsabilité, les IS diffèrent de tout autre événement sportif en France, rappelle Anne Corbé. Or notre ADN, c’est de travailler pour un transport plus durable. »

N

UN ÉCO-COMPARATEUR SNCF POUR CALCULER SON ÉMISSION CARBONE SUR LE SITE DES IS Afin de sensibiliser les spectateurs des Internationaux de Strasbourg à leur émission de CO2, la SNCF met à disposition du site des Internationaux de Strasbourg son éco-comparateur de transport, sur la base d’un utilisateur par voiture ou par train. « J’y tape mon trajet, en voiture, en train, et je découvre ce que j’économise en émission carbone et en monnaie sonnante et trébuchante, surtout depuis l’augmentation du prix de l’essence, précise Anne Corbé. On peut aussi inventer d’autres solutions comme le covoiturage, mais pour nous, tout l’enjeu est de faire comprendre que plus il y a de monde dans le train, moins il y aura d’émissions de CO2. » Selon ses statistiques, voyager en TER réduirait par huit les émissions de gaz à effet de serre, et par trente en voyageant en TGV. Et le coût ? « Le TER est une offre publique, subventionnée par la Région, avec un prix fixe et des abonnements, rappelle-t-elle. Pour le TGV, nous sommes sur une offre commerciale reposant sur la loi de l’offre et de la demande. » La SNCF soutient également les IS en mettant à disposition une partie des billets de train du staff à l’année afin d’alléger leur budget. « Denis essaie de promouvoir le train auprès des joueuses, mais elles viennent toujours par leurs propres moyens, même si elles prennent le train », précise-t-elle.

J

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


ULTIMAMODE.COM

PRÊT À PORTER / CHAUSSURES / SACS FEMME / HOMME

ULTIMA 3, 4 ET 8 PETITE RUE DE L'EGLISE 67000 STRASBOURG TÉL : 03 88 32 87 69

ULTIMA HOMME 16 RUE DE LA MÉSANGE 67000 STRASBOURG TÉL : 03 88 64 88 67

ULTIMA BIS 34 RUE THOMANN 67000 STRASBOURG TÉL : 03 90 22 19 23

GUCCI • PRADA • VALENTINO • DIOR • GIVENCHY • CELINE • CHLOÉ • BALENCIAGA • FENDI • SAINT LAURENT• STELLA MC CARTNEY • DOLCE GABBANA • ISABEL MARANT • BARBARA BUI • IRO • RED VALENTINO • KARL LAGERFELD • MONCLER • DSQUARED 2 • STONE ISLAND • MAISON KITSUNÉ • OFFICINE GÉNÉRAL • BURBERRY • ZIMMERMANN • SERGIO ROSSI • THE ATTICO • JIMMY CHOO • TOD’S • HOGAN • STUART WEITZMAN • CASADEI • GIUSEPPE ZANOTTI • ASH • CLERGERIE • UGG


Un éco-comparateur pour calculer le coût de son trajet et son émission de CO₂.

J

Pour cette édition, la SNCF a également décidé de financer les billets des collégiens qui se rendront sur le tournoi à l’initiative des organisateurs. « Ce sont eux qui hériteront de notre planète, ils y sont sensibles. Certains jeunes n’ont pas l’occasion de prendre le train, par ce type d’action nous pouvons leur montrer qu’ils peuvent être acteurs de la mobilité de demain. » Outre le soutien à l’objectif zéro carbone des IS, la SNCF s’est aussi associée au tournoi pour son engagement dans l’égalité homme-femme. « L’un des quatre piliers fondamentaux de notre groupe, c’est l’humain, précise Anne Corbé. Notre Réseau en interne “SNCF au féminin”, qui fête cette année ses 10 ans, est devenu “SNCF mixité” et promeut l’égalité des parcours professionnels, de la rémunération, etc. » Pour la coordinatrice régionale adjointe, les IS « ont un supplément d’âme qui nous parle », conclut-elle. Sans oublier d’être « the place to be » cette semaine-là pour les relations publiques. a

48

« L’UN DES QUATRE PILIERS FONDAMENTAUX DE NOTRE GROUPE, C’EST L’HUMAIN. » Anne Corbé, coordinatrice régionale du Groupe SNCF

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg



vos événements méritent un cadre & un accueil

hors-normes

­ ­ ­

î

WWW.THEDRUNKYSTORKSOCIALCLUB.COM


MAGAZINE OFFICIEL INTERNATIONAUX DE STRASBOURG

WOMAN THE WINNER

*La femme est la gagnante



SOMMAIRE S 4

Edito - Denis NAEGELEN

6

Editos FFT / Ligue Grand Est

8

Editos Eurométropole Mairie de Strasbourg

1 0

Editos Région Grand Est / WTA

1 2

Retour sur les #IS21

1 4

Palmarès IS

1 6

Les IS en chiffres

1 8

Réseaux sociaux

2 0

Un tournoi éco-responsable

2 1

Nos actions éco-responsables

2 2

Programme prévisionnel

2 4

Joueuses 2022

2 8

Organisation et dotation

3 0

Remerciements partenaires

3


EDITO DENIS NAEGELEN Directeur du tournoi

Après deux années difficiles qui ont été touchées par le Covid, les Internationaux de Strasbourg reviennent pour une 36ème édition, du 14 au 21 mai prochains, sur la terre battue du Tennis Club de Strasbourg. L’édition 2021 a été décalée d’une semaine dans le calendrier puisque nous avons suivi Roland-Garros. Elle a également été l’un des premiers événements à déployer un centre de testing pour le grand public. Nous nous sommes adaptés et ensemble, nous l’avons fait. Nous avons eu droit à un plateau sportif exceptionnel et nous avons assisté au sacre de Barbora KREJCIKOVA, qui, deux semaines plus tard, remportait Roland-Garros en simple et en double dames. Une formidable vitrine pour les IS ! Pour cette édition 2022, tous les voyants sont au vert. Les IS ont su se relever de ces deux dernières années grâce à la fidélité de leurs partenaires et à l’engagement de son équipe et des ses bénévoles. Après deux années de collaboration avec l’équipe HOPIS composée de Jérôme FECHTER, Christophe SCHALK et Pierre-Hugues HERBERT, je suis pleinement satisfait de l’esprit qui y règne et confiant quant au chemin que prennent les IS. Je tiens également à remercier le Tennis Club de Strasbourg, dont le cadre exceptionnel nous permet d’accueillir le plus grand événement de tennis féminin en France.

«

Merci également à nos bénévoles et à André HAASS, chef des bénévoles mais aussi président du Comité Départemental du Bas-Rhin, ainsi qu’à la Ville, les collectivités et la CEA pour leur soutien sans faille.

Enfin, merci à vous, passionnés de tennis, petits et grands, hommes, femmes, journalistes, qui êtes toujours fidèles et qui permettez aux IS, à INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

2022 est aussi la continuité d’un engagement éco-responsable démarré il y a plus de 10 ans. En 2021, nous avons été récompensés par le Label Bas Carbone® suite à notre action de reforestation dans la Forêt de Mollkirch et nous allons la continuer pour se rapprocher encore davantage de la neutralité carbone. Nos actions se pérennisent d’année en année : flotte de véhicules hybrides, collecte des denrées alimentaires et des bouchons de bouteilles en plastique, recyclage des biodéchets de chacun, utilisation de produits bios et locaux... Nous mettons un point d’honneur à rendre les IS plus responsables et d’en faire un exemple pour tous les événements sportifs. Je compte sur vous tous pour faire de ces 36èmes Internationaux de Strasbourg une réussite. Nous vous attendons du 14 au 21 mai 2022 !

»

VOTRE FIDÉLITÉ ET VOTRE SOUTIEN PERMETTENT DE METTRE EN LUMIÈRE LE TENNIS FÉMININ FRANÇAIS ET LES VALEURS QUI Y SONT RATTACHÉES.

4

Strasbourg et à l’Alsace de rayonner toujours plus.

MAGAZINE OFFICIEL


Only the best will compete at the 2022 WTA Finals WTATENNIS.COM/RACE

PAULA BADOSA

IGA SWIATEK

MARIA SAKKARI

THE RACE IS ON


EDITOS GILLES MORETTON Président de la FFT

la meilleure édition possible au tournoi, lui apportant chaque année une nouvelle innovation, véritable valeur ajoutée. Qu’il en soit remercié !

Premier tournoi féminin français, les Internationaux de Strasbourg s’apprêtent à vivre leur 36e édition. Cet événement dépasse aujourd’hui le simple cadre sportif. En effet, le tournoi alsacien s’est engagé depuis 2010 dans une démarche éco-responsable afin de réduire au maximum leur empreinte carbone tout en s’inscrivant dans une dimension culturelle et sociale assumée

Je voudrais aussi remercier pour leurs efforts et leurs investissements le club d’accueil (le TC Strasbourg), la ligue du Grand-Est, présidée par mon ami et néanmoins Vice-Président de la FFT Lionel OLLINGER, le Comité Départemental tennis du Bas-Rhin, ainsi que les partenaires institutionnels et privés, dont ENGIE. Enfin, je formule mes encouragements sportifs à l’ensemble des joueuses qui prendront part à cette manifestation, tout en souhaitant que l’une de nos représentantes transforme cette nouvelle édition en une fête inoubliable.

Pour tout cela, je tiens à saluer l’excellent travail de l’équipe d’organisation, dirigée par Denis NAEGELEN. Avec son expérience d’ancien joueur et d’entrepreneur, ce dernier œuvre sans cesse pour offrir

LIONEL OLLINGER

Président de la Ligue Grand Est de Tennis

Les « IS » constituent pour la Ligue Grand Est et le Comité départemental Bas-Rhin, une formidable occasion de valorisation du tennis féminin mais aussi de reconnaissance de tous les dirigeants bénévoles des clubs affiliés. Denis NAEGELEN et Jérôme FECHTER, entourés de nombreux bénévoles du club et du Comité Départemental, ont tout mis en œuvre pour offrir un accueil de qualité aux joueurs, au public et aux partenaires des IS. Qu’ils en soient vivement félicités. Précurseur aussi dans le domaine de l’écoresponsabilité, les IS souhaitent décliner les bonnes pratiques qu’ils ont mises en œuvre avec succès depuis de nombreuses années. Avec la FFT et les autres tournois ATP et WTA du Grand Est, à Metz, à Troyes et à Contrexéville, nous imaginons actuellement les modalités pour que les

6

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

clubs de la région adoptent aussi des bonnes pratiques dans le but de réduire leur trace carbone et leur impact environnemental en 5 ans. Enfin, je tiens à remercier également toutes les Collectivités locales, ainsi que tous les partenaires privés qui apportent un soutien indispensable au bon déroulement de cette manifestation emblématique. Bons matches à tous !



EDITOS

PIA IMBS

JEANNE BARSEGHIAN

Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg

Maire de Strasbourg

C’est avec joie que nous accueillons la 36ème édition des Internationaux de Strasbourg, événement sportif incontournable sur le circuit mondial féminin qui valorise notre territoire à bien des égards. Cette année encore, comme depuis plus de 10 ans, les IS investissent la terre battue du Tennis Club de Strasbourg, dans un quartier où nos collectivités sont engagées afin de mettre en valeur les multiples visages de notre territoire alliant dimensions européenne, culturelle et sportive. Symbole de ce rayonnement, l’édition précédente a rassemblé 11,9 millions de téléspectateurs avec plus de 2 000 heures de diffusion dans près de 150 pays. Dans la droite ligne de nos ambitions politiques sociales et écologiques, l’organisation de cette compétition se veut exemplaire et est une référence internationale en la matière avec comme objectif l’obtention du label zéro carbone: recyclage des balles, réduction des déchets, valorisation des produits locaux et bio, usage uniquement de véhicules électriques et hybride, installation de panneaux solaires, La récolte de 400 bouchons de bouteille en plastique au profit de l’association Bouchons d’amour contribue à l’achat de fauteuils roulants. Cet événement incontournable est aussi une formidable occasion de présenter notre volonté de rendre l’activité physique et sportive accessible à toutes et tous car c’est un vecteur essentiel de bien-être, de santé, et un puissant levier d’intégration comme de cohésion.

8

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

L’ ADN 100% féminin de ce tournoi permet de mettre en valeur le sport féminin avec des sportives inspirantes, classées dans le top 50 mondial. La victoire en 2021 de la joueuse Barbora KREJCIKOVA qui a remporté dans la foulée Roland-Garros a démontré à quel point les IS constituent un extraordinaire tremplin dans la préparation du Grand Chelem français. La Ville et l‘Eurométropole seront cette année encore fières de cet événement populaire, véritable étendard de notre territoire que nous voulons physiquement actif et sportivement durable.

«

MAGAZINE OFFICIEL

»

À toutes et tous, nous vous souhaitons une excellente semaine aux

is 2022 !


29 29 17 33

ATHLÈTES DE L’EUROMÉTROPOLE DANS LA TEAM JOP JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES (13 femmes et 16 hommes)

ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES LABELLISÉS GÉNÉRATION 2024

CENTRES DE PRÉPARATIONS AUX JEUX SUR L’EUROMÉTROPOLE DE STRASBOURG AVEC 15 DISCIPLINES OLYMPIQUES REPRÉSENTÉES ET 7 PARALYMPIQUES

COMMUNES DE L’EUROMÉTROPOLE LABELLISÉES « TERRE DE JEUX »

+ D’INFOS SUR STRASBOURG.EU


EDITOS JEAN ROTTNER

Président de la Région Grand Est Fidèle partenaire des grands évènements sportifs, la Région Grand Est est fière de se mobiliser auprès d’HopIS pour l’organisation des Internationaux de Tennis de Strasbourg. Je ne peux que saluer la passion, l’engagement et le professionnalisme des dirigeants et bénévoles qui, grâce à leur dévouement, permettent l’organisation de cet évènement tennistique international et dorénavant incontournable, qui génère d’importantes retombées économiques, touristiques et d’attractivité pour le territoire. La Région Grand Est, labellisée « Terre de Jeux 2024 », souhaite activement soutenir toutes les actions mises en œuvre au quotidien pour promouvoir la pratique d’activités physiques mais aussi les valeurs que véhicule le Sport telles que l’égalité femmes-hommes ou l’éco-responsabilité, pour lesquels les Internationaux de Strasbourg sont un véritable modèle.

A toutes et tous, j’adresse mes encouragements pour la pleine réussite de cette édition 2022 des Internationaux de Strasbourg et que les exploits des joueuses nous offrent un extraordinaire spectacle !

STEVE SIMON Président de la WTA Dear Tennis Fans, On behalf of the WTA, it is my pleasure to welcome you to the Internationaux de Strasbourg. The 2022 tennis season is once again providing action, passion and inspiration through the performances of our amazing athletes at WTA tournaments all over the world. The Internationaux de Strasbourg would not be possible without the hard work and support of their dedicated tournament team - from sponsors, local suppliers, staff and volunteers – and I would like to thank them all for their collaboration and continued commitment to women’s tennis. Finally, I would like to thank you, our loyal fans, for all you do in making the WTA the leading global sports league for women. Thank you for your

10

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

wonderful support either from the stands at our events, watching on TV or following the WTA Tour through our digital platforms. I hope you enjoy your time watching the Internationaux de Strasbourg and we look forward to continuing the WTA story with you. All the best,


Faites vos Jeux dans le Grand Est !

Label

faitesvosjeux.grandest.fr

Usages

Protection

© Région Grand Est - Direction de la Communication / 1795 / Avril 2022 - Crédits photos : Bodez, Bringard, Creutz, Dossmann/Région Grand Est ; Marino, Natasnow, Zhukovvvlad - stock.adobe.com ; Chris Photographie ; Melvyn Merle cvb52 ; LJCD PROD’


2021

RETOUR

En 2021, la Tchèque Barbora KREJCIKOVA fait sensation en battant Sorana CIRSTEA (ROU) sur le score de 6-3 6-3. Barbora soulève le trophée alsacien, et prend la direction du Grand Chelem parisien, où elle remporte 2 semaines plus tard Roland-Garros, et réalise le parfait doublé entre les IS et Roland-Garros !

RETOUR EN CHIFFRES SUR LA 35e ÉDITION DU TOURNOI

1 000

12

32 000

Spectateurs par jour

Joueuses du top 50, 4 du top 20 et 1 du top 10

Fans sur l’ensemble des réseaux sociaux

(Jauge réduite dû à la crise sanitaire)

22 000

Balles recyclées depuis 2010

12

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

70%

Repas VIP sont faits de produits locaux et/ou Bio

MAGAZINE OFFICIEL

13,5

Millions de téléspectateurs dans 127 pays


BARBORA KREJCIKOVA

GET CLOSER TO THE WTA

WTATENNIS.COM LIVE SCORES & HIGHLIGHTS WTA TV LIVE STREAMING FANTASY TENNIS GAME


PALMARÈS BARBORA KREJCIKOVA

VAINQUEUR DES IS 2021

La Tchèque a fait une formidable ascension depuis son arrivée aux IS en mai 2021. Elle passe de la 67e place mondiale au Top 10 actuellement, et entre temps elle remporte Roland-Garros ainsi que le tournoi de Prague.

Elina SVITOLINA

Dayana YASTREMSKA

Anastasia PAVLYUCHENKOVA

Caroline GARCIA

Monica PUIG

& Samantha STOSUR

2010 Alizé CORNET

14

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

Andrea PETKOVIC

MAGAZINE OFFICIEL

Maria SHARAPOVA



LES

EN CHIFFRES

1987

DATE DE CRÉATION DES INTERNATIONAUX DE STRASBOURG

30

3

ème

Tournoi 250 le plus ancien circuit WTA

Nombre de joueuses vainqueur des IS

NOMBRE DE TOURNOIS DU GRAND CHELEM REMPORTÉS PAR LES VAINQUEURS DES IS

16

36

NOMBRE D’ÉDITIONS DES INTERNATIONAUX DE STRASBOURG

8

11

9

8

OPEN D’AUSTRALIE

ROLAND GARROS

WIMBLEDON

US OPEN

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL


04

JOUEUSES AYANT GAGNÉ LES IS PLUSIEURS FOIS Samantha STOSUR Vainqueur à deux reprises

Anabel Medina GUARRIGUES Vainqueur à trois reprises

Silvia FARINA ELIA Vainqueur à trois reprises

Lindsay DAVENPORT Vainqueur à deux reprises

13,5

Millions de téléspectateurs dans 127 pays

DEPUIS 2010, L’EMPREINTE CABONE DES IS A ÉTÉ RÉDUITE DE

30%

15/34

ÂGES DE LA FINALISTE LA PLUS JEUNE ET LA PLUS AGÉE

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

17


avec le

réagissez

#is22

RÉSEAUX SOCIAUX

18

@WTA_Strasbourg Vous pourrez également découvrir les plus belles photos du tournoi et partager les vôtres sur notre compte Instagram.

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG Vous pouvez nous suivre et commenter nos posts sur le page Facebook officielle des Internationaux de Strasbourg.

@INTERNATIONNAUX DE STRASBOURG Sur notre page Youtube, visionnez ou revisionnez toutes les vidéos officielles du tournoi.

@WTA_Strasbourg Notre compte Twitter vous permettra de suivre les live scores et toutes les infos « chaudes » du tournoi.

WWW.INTERNATIONAUX-STRASBOURG.FR Vous pouvez également retrouver toutes les photos et vidéos du tournoi ainsi que le programme de la semaine sur notre site web responsive.

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL


Du sport pour tous au sport de haut niveau,

monte au filet.

Plus d’informations sur alsace.eu

E Q D M toutelalsace

Conception : Collectivité européenne d’Alsace / © AdobeStock

la Collectivité européenne d’Alsace


UN TOURNOI ÉCO-RESPONSABLE LES RÉSULTATS ÉCO

• OPÉRATION BALLES NEUVES : 250 participants 2 000 balles récoltées

• RECYCLAGE DES BOUCHONS EN PLASTIQUE : 600 bouchons de bouteille en plastique ont été récoltés sur le tournoi, au profit de l’association Les Bouchons d’Amour, pour contribuer à l’achat de fauteuils roulants pour les personnes à mobilité réduite.

• TRANSPORTS : Les Internationaux de Strasbourg, à travers leur partenariat avec BMW - L’Espace H, ont une flotte composée à 100% de véhicules électriques et hybrides, permettant d’assurer les déplacements des joueuses et des officiels du tournoi.

• COLLECTE : En 2020, ce sont 80 repas issus des denrées alimentaires non consommées et collectées sur le tournoi qui ont été redistribués à des associations caritatives locales pour subvenir à des personnes dans le besoin.

• EMPREINTE CARBONE DES REPAS VIP : À chaque nouvelle édition, son nouveau village éco-responsable en matériaux recyclés. Côté alimentaire, si un déjeuner représente en moyenne 2 200g de CO2, aux #IS20, le poids carbone moyen d’un déjeuner n’était que de 565g de CO2 (Source ADEME).

20

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL


NOS ACTIONS ÉCO-RESPONSABLES

VÉHICULES > 100% hybrides et électriques grâce à notre partenariat avec L’Espace H - BMW.

#IS22

POINTS DE TRI > Sur le site du tournoi pour tous les spectateurs avec mise en place d’une signalétique renforcée pour faire de la prévention vers chaque public.

GOBELETS RÉUTILISABLES > Ils sont utilisés sur le tournoi pour éviter les gobelets en plastique.

BALLES USAGÉES > Les spectateurs peuvent rapporter 12 balles afin d’obtenir une boîte de balles du tournoi ! Les balles récoltées par la Ligue Grand Est sont ensuite recyclées en tapis de sols pour les hôpitaux pour enfants.

TRAM > Les spectateurs se rendant sur le site du tournoi en tram se verront rembourser leurs tickets A/R, une action éco-responsable parrainée par AGIPI.

BOUCHONS BOUTEILLES EN PLASTIQUE > En association avec les Bouchons d’Amour 67, les bouchons sont collectés et recyclés afin de participer à la fabrication de fauteuils roulants.

BÂCHES > Les bâches du tournoi sont recyclées et transformées en gamme de sac et en différents objets design. LABEL BAS CARBONE® > Pour compenser l’empreinte carbone du tournoi, les IS ont déjà reboisé 1,9 hectares de forêt à Mollkirch. Cette action a permis l’obtention du Label Bas Carbone® en 2021.

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

21


PROGRAMME COURT PATRICE DOMINGUEZ

COURT 1

COURT 2

SAMEDI 14 MAI

1er tour Qualifications

1er tour Qualifications

1er tour Qualifications

DIMANCHE 15 MAI

1er tour Tableau Final

2ème tour Qualifications

2ème tour Qualifications

1er tour Tableau Final

1er tour Tableau Final

LUNDI 16 MAI MARDI 17 MAI MERCREDI 18 MAI JEUDI 19 MAI VENDREDI 20 MAI

1er tour Tableau Final Dernier simple pas avant 17h30

1/8 finale Dernier simple pas avant 17h30

1/8 finale Dernier simple pas avant 17h30

1/4 finale Dernier simple pas avant 17h30 1/2 finales simple 1/2 finales double Dernier simple pas avant 17h30

Finale Double

SAMEDI 21 MAI

à partir de 12h30

Finale Simple à partir de 15h

22

1/8 finale

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

1/8 finale


SÉCURITÉ ÉVÉNEMENTIEL GARDIENNAGE

SÉCURITÉ

TÉL : 03 88 34 37 74 ASTUCE SÉCURITÉ

7 sommets contre la Maladie 7sommets_constance

Gravir le plus haut sommet de chaque continent : c’était le souhait de son père. Décédé en 2007 d’un cancer, c’est sa fille, Constance SCHAERER, 23 ans, qui s’est lancée dans ce projet exceptionnel, pour respecter sa dernière volonté. Tout est parti d’une lettre qu’elle découvre il y a tout juste 1 an. Celle d’un père, qui donne des instructions pour le jour où il s’en irait. Marc SCHAERER souffrait d’un cancer du pancréas, diagnostiqué en 2003. On lui donnait trois mois à vivre. Sa fille nous explique qu’il s’est finalement battu durant quatre ans, contre ce fléau dans son corps. « Il y a eu des périodes très difficiles, où il était à l’hôpital quasiment tout le temps, et des périodes où ça allait mieux. Il avait besoin de se battre, de se fixer de nouveaux objectifs. Il s’est rendu compte que la vie, ça n’était pas juste métro-boulot-dodo. » Aujourd’hui, en plus de son challenge personnel, elle a également créé son association, « 7 sommets contre la maladie », dont le but est d’accompagner des enfants qui ont un parent atteint de cancer et de les soutenir dans cette épreuve difficile.

LE PROJET LOCAL COUP DE COEUR DES 7 SOMMETS CONTRE LA MALADIE

Pour la soutenir, rendez-vous sur son site internet : www.7sommetscontrelamaladie.com, rubrique donation.


JOUEUSES BARBORA KREJCIKOVA

TCHÈQUE

© Internationaux de Strasbourg / © Chryslène Caillaud

Meilleur classement : 2 (28/02/2022) Classement actuel : 3 (25/04/2022)

Actuelle tenante du titre ici à Strasbourg, Barbora KREJCIKOVA vient défendre sa place de championne sur les courts du Tennis Club de Strasbourg. N°3 mondiale, la Tchèque, après avoir remporté le doublé en 2021 (Strasbourg puis Roland-Garros dans la foulée), nous fait l’honneur de revenir aux IS. Joueuse complète qui a entièrement bousculé le tennis féminin mondial en 2021. Elle doit à présent confirmer son statut de n°3 mondiale, et conserver ses points gagnés au printemps et été 2021, notamment grâce à Strasbourg, mais aussi Roland-Garros et sa belle performance à Wimbledon ensuite où elle avait atteint le 3ème tour.

CLARA TAUSON

DANOISE

Clara TAUSON fait sensation depuis son parcours étincelant sur le circuit junior, où elle a atteint la place de n°1 mondiale après avoir battu la jeune Leylah FERNANDEZ en finale de l’Open d’Australie junior en 2019. Puis vient ensuite le circuit des « grandes », où elle montre rapidement l’étendue de son talent. Grande par la taille (1m82), son service est d’autant plus un atout dans son jeu, auquel elle ajoute des frappes puissantes, qui lui permet d’atteindre le Top 50 assez rapidement, grâce à ses 2 titres en 2021 : Lyon et Luxembourg. Jeune prodige du tennis mondial, à seulement 19 ans, Clara TAUSON est une étoile en devenir sur le circuit, et donc une joueuse à suivre, et à regarder jouer à Strasbourg.

24

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

© 2021 Jimmie48 Tennis Photography

Meilleur classement : 33 (07/02/2022) Classement actuel : 41 (25/04/2022)


ÉDITION 2022 JELENA OSTAPENKO

LETTONE

Jelena OSTAPENKO avait fait sensation en 2017, en remportant Roland-Garros à seulement 20 ans, en battant Simona HALEP (alors n°2 mondiale) en finale. En mars 2018, elle atteint la 5ème place mondiale, le meilleur classement de sa carrière. À 23 ans, la jeune Lettone pointe actuellement au 12ème rang mondial et disputera les Internationaux de Strasbourg pour la 3ème année. En 2020, elle avait atteint les quarts de finale des IS, stoppée par la Japonaise Nao HIBINO. Jelena OSTAPENKO est donc de retour sur la terre battue strasbourgeoise, après un début de saison sur les chapeaux de roues avec son titre à Dubaï en février dernier (14 victoires pour 6 défaites sur le début de saison 2022). Grâce à ses frappes puissantes, elle tentera de remporter son 6ème titre en simple sur le circuit WTA.

© Internationaux de Strasbourg / © Chryslène Caillaud

Meilleur classement : 5 (19/03/2018) Classement actuel : 12 (25/04/2022)

CAROLINE GARCIA

FRANÇAISE

© Internationaux de Strasbourg / © Cyrille Courdavault

Meilleur classement : 4 (10/09/2018)

Vainqueur de l’édition 2016 des IS, la Française Caroline GARCIA est de retour aux Internationaux de Strasbourg 2022, pour une 7ème participation ! Ayant atteint la 4ème place mondiale en septembre 2018, Caroline GARCIA impressionne par ses frappes puissantes du fond du court et sa combativité. Finaliste face à Dayana YASTREMSKA en 2019, la n°2 française et 71ème joueuse mondiale revient en terre strasbourgeoise juste avant Roland-Garros, en espérant décrocher un 8ème titre sur le circuit, après celui de Nottingham en 2019.

Classement actuel : 71 (25/04/2022)

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

25


JOUEUSES ELENA RYBAKINA

KAZAKHE

© Internationaux de Strasbourg / © Chryslène Caillaud

Meilleur classement : 12 (17/01/2022) Classement actuel : 18 (25/04/2022)

La Kazakhe de 22 ans vient pour la 2nde fois aux IS, après sa finale en 2020 qu’elle perd contre Elina SVITOLINA. Avant cela elle avait eu le temps de briller, en écartant successivement Alizé CORNET, Shuai ZHANG puis Nao HIBINO. Assez réservée, Elena fait pourtant une ascension fulgurante, passant de la 192ème place mondiale en 2019 à la 12ème place en 2022. Ses points forts sont son service très rapide (au delà de 190km/h), et ses frappes de fond de court puissantes. Elle a remporté 2 titres WTA, Hobart (2020) et Bucarest (2019), mais a atteint 6 finales entre 2019 et 2022, dont Strasbourg et Dubai en 2020.

ELISE MERTENS

BELGE

Elise MERTENS est au plus haut niveau du tennis mondial depuis 2017, ce qui lui confère beaucoup d’avantages sur le court, car elle a de l’expérience, du haut de ses 26 ans. Egalement très grande joueuse de double, Elise MERTENS est plus à l’aise sur les surfaces dures, mais sait se défendre sur la terre battue, elle a d’ailleurs atteint à deux reprises le 3ème tour de Roland-Garros, et a remporté le tournoi de Rabat sur terre également en 2018. Son palmarès comporte 6 titres WTA, et en venant à Strasbourg pour la première fois de sa carrière, elle tentera d’en empocher un 7ème.

© 2021 Jimmie48 Tennis Photography

Meilleur classement : 12 (26/11/2018) Classement actuel : 28 (25/04/2022)

26

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL


ÉDITION 2022 SLOANE STEPHENS

AMÉRICAINE

Sloane STEPHENS, 6ème joueuse américaine au classement WTA et 43ème joueuse mondiale, s’est faite connaitre du grand public dès 2013 avec une demi-finale à l’Open d’Australie, suite à sa victoire en quarts de finale contre Serena WILLIAMS. Aujourd’hui, l’ex numéro 3 mondiale (juillet 2018) compte, parmi ses 6 titres, un Grand Chelem, l’US Open 2017. C’est l’année suivante, après un titre à Miami, que le public français a pu voir l’étendue de son talent, lorsqu’elle a atteint la finale de Roland-Garros (défaite contre Simona HALEP). Absente de dernière minute aux IS 2020 en raison d’une blessure, l’Américaine tentera, pour sa 5ème participation aux IS, d’ajouter un 8ème titre à son palmarès.

© 2021 Jimmie48 Tennis Photography

Meilleur classement : 3 (16/07/2018) Classement actuel : 43 (25/04/2022)

CAMILA GIORGI

ITALIENNE

© Internationaux de Strasbourg / © Chryslène Caillaud

Meilleur classement : 26 (22/10/2018) Classement actuel : 31 (25/04/2022)

À 30 ans, Camila GIORGI est une habituée des courts de Strasbourg où elle vient pour la 4ème fois cette année. Appréciée par le public, Camila est une joueuse complète, qui compense sa petite taille par un jeu très rapide et un très bon jeu de jambes, ce qui lui a permis de remporter 3 trophées sur le circuit WTA, dont le dernier en 2021 à Montréal. L’année 2020 ne lui a pas permis de jouer beaucoup, mais elle s’est rattrapée en 2021 où elle a enchaîné les bons résultats, outre son titre elle passe de la 69ème place mondiale à la 31ème. Toujours souriante, le public Strasbourgeois a hâte de retrouver Camila sur les courts du Tennis Club de Strasbourg.

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL

27


ORGANISATION & DOTATION •

LA DIRECTION DU TOURNOI

Le Directeur du tournoi est Denis NAEGELEN : Président de la société HOPIS et ancien joueur de tennis professionnel. Il est épaulé par Jérôme FECHTER, Directeur général d’HOPIS et également co-Directeur du tournoi. L’équipe de direction est complétée par Christophe SCHALK, Président de Mediarun, et Pierre-Hugues HERBERT, joueur de tennis professionnel.

L’ARBITRAGE

La juge arbitre du tournoi est Anne LASSERRE-ULRICH. Le chef des arbitres est Eric HAMON. Enfin, le superviseur WTA du tournoi est Martina LUTKOVA.

DATES

Qualifications > du samedi 14 au dimanche 15 mai 2022 inclus. Tableau final > du dimanche 15 mai au samedi 21 mai 2022 inclus. Composition du tableau > 32 joueuses

SIMPLE

• 22 joueuses sont admises directement en fonction du classement WTA • 6 joueuses sont issues des qualifications

Toutes les parties sont disputées au meilleur des trois manches, avec tie-break dans toutes les manches. Date limite d’inscription pour le simple > lundi 18 avril 2022

DOUBLE

Composition du tableau > 16 équipes • 14 équipes sont admises directement en fonction du classement WTA

Vainqueur (1)

43,000 $

280

Finaliste (1)

21,400 $

180

11,500 $

110

Quart de finalistes (8)

6,175 $

60

Huitième de finaliste (16)

3,500 $

30

Premier tour (32)

2,100 $

1

Qualifiée (6)

/

18

2ème tour des qualifications

1,020 $

12

1 tour des qualifications

600 $

1

er

Date limite d’inscription pour le double > samedi 14 mai 2022 Dotations

Points Ranking

Vainqueur (1)

12,300 $

280

Finaliste (1)

6,400 $

180

Demi-finalistes (4)

3,435 $

110

Quart de finalistes (8)

1,820 $

60

Premier tour (32)

960 $

1

• 2 équipes bénéficient de wild-cards • 4 têtes de série sont désignées en fonction du classement WTA de double du lundi 10 mai 2022 Toutes les parties sont disputées au meilleur des trois manches, avec super tie-break (première équipe à 10 points) au 3e set.

28

Points Ranking

Demi-finalistes (4)

• 4 joueuses bénéficient de wild-cards • 8 têtes de série sont désignées en fonction du classement WTA du lundi 10 mai 2022

Dotations

INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

MAGAZINE OFFICIEL


Et si vous pouviez compter sur une prévoyance qui protège ce qui compte le plus pour vous ? PLUS SIMPLE, PLUS COMPLET ET PLUS RESPONSABLE Pour préserver votre avenir financier en cas d’aléas de la vie, AGIPI innove avec

LE CONTRAT DE PRÉVOYANCE CAP Une protection personnalisée adaptée aux besoins des professionnels libéraux, des artisans-commerçants, des indépendants. Des garanties spécifiques pour protéger votre avenir financier et celui de vos proches. Un engagement responsable : soutien aux victimes de violences conjugales, assistance en cas de maladie grave, labellisation Assurance citoyenne.

Pour en savoir plus, rencontrez un agent AXA

Crédit photo : Gettyimages

Rendez-vous sur agipi.com

Suivez-nous sur

Nous innovons pour mieux vous protéger

AGIPI est une association d’assurés pour l’épargne, la retraite, l’assurance emprunteur, la prévoyance et la santé, partenaire d’AXA. Elle propose des solutions répondant aux besoins essentiels de la vie : protection de la famille, de l’activité professionnelle, du patrimoine et de la retraite. AGIPI compte 656 543 adhérents et ses contrats enregistrent 20,8 Md€ d’épargne confiée en gestion et 2,6 Md€ de cotisations d’assurance au 31 décembre 2021 (chiffres consolidés AGIPI et AGIPI Retraite). AGIPI – 12 avenue Pierre Mendès France - 67300 Schiltigheim - Siren 307 146 308



WTATENNIS.COM

ELENA RYBAKINA

SLOANE STEPHENS

JELENA OSTAPENKO CAROLINE GARCIA

TA FOR THE GAME WTA FOR THE GAME WTA FOR THE GAME WTA FOR THE GA

FOR THE PASSION FOR THE FIGHT FOR THE game


PARTENAIRE OFFICIEL OBERNAI HAGUENAU 1 rue des Ateliers 110 route de Strasbourg DES 03 88 338 338 03 88 06 17 17

STRASBOURG 2 rue Emile Mathis 03 88 753 753

w w w. l e s p a c e h . f r Consommation d’énergie électrique de la BMW i4 : 16,1 à 22,5 kWh/100 km. Autonomie en mode électrique : 416 - 590 km. Autonomie en mode électrique en ville : 471 - 684 km. Depuis le 1er septembre 2018, les véhicules légers neufs sont réceptionnés en Europe sur la base de la procédure d’essai harmonisée pour les véhicules légers (WLTP), procédure d’essai permettant de mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2, plus réaliste que la procédure NEDC précédemment utilisée. BMW France, S.A. au capital de 2 805 000 € - 722 000 965 RCS Versailles - 5 rue des Hérons, 78180 Montigny-le-Bretonneux.


Le cabinet Strasbourgeois spécialisé en Immobilier d’Entreprise, RIVE GAUCHE (Membre indépendant du réseau CBRE) fête cette année ses “30+1” ans, l’occasion, avec son Dirigeant Olivier Braun, d’un état des lieux de l'entreprise et de la situation du marché à Strasbourg.

Dynamiques, tendances, quelle est votre analyse actuelle du marché immobilier ? Ces deux dernières années ont été chargées d’incertitudes et de questionnements sur la transformation éventuelle de nos marchés. Il faut rappeler qu’au début de la crise, tout le monde pensait que l’immobilier, c’était fini ! Après coup, on se rend compte que le marché de Strasbourg, à l’instar des grands marchés régionaux se porte très bien. Donc oui, la crise a rebattu les cartes mais, elle a également prouvé la solidité et la profondeur de certains marchés, dont celui de Strasbourg.

À la clé, le meilleur taux de rendement jamais atteint à Strasbourg. La réussite est également au rendez-vous pour les Locaux d’Activités et les Entrepôts. Le développement de l’EcoParc Rhénan (Reichstett) a permis l’implantation de nombreuses entreprises, dont certaines accompagnées par notre cabinet : Hager Group, Altrans, Atic, le groupe Sterne... Face à ce succès et à l’afflux des demandes, une nouvelle zone de 40 hectares sera développée sur la friche de l’EPSAN (Hoerdt), que nous pré-commercialisons d’ores et déjà.

Cette période a également vu l’intérêt grandissant des investisseurs pour les plateformes logistiques. Traditionnellement, ces derniers concentraient majoritairement leur attention sur des produits tertiaires. Aujourd’hui, bureaux et logistique sont étudiés avec le même degré d’intérêt.

« La part humaine est désormais au centre des préoccupations. » Dernier fait notable lié à la crise sanitaire : la recherche du bien-être au travail ! L’Humain retrouve toute sa place et plus encore, au sein de l’entreprise. Cette notion est au centre des décisions des chefs d’entreprise : les habitudes de travail ont changé, la part humaine est désormais au centre des préoccupations, facteur de motivation et d’épanouissement personnel.

Quels sont les actuels projets de Rive Gauche CBRE ? RIVE GAUCHE est fier de participer au fil des ans à la plupart des transactions phares du marché et notamment la commercialisation récente de plus de 80 % des surfaces de bureaux que compte le Quartier d’Affaires Archipel. Pour ne citer que la dernière, la vente de l’immeuble ONLINE développée par Lazard Group, à l’investisseur privé ABRDN, qui acquiert l’intégralité de l’immeuble, pour le compte d'IRISH LIFE.

Online, Lazard Group

Vous fêtez cette année vos “30+1” ans, quel bilan et quels objectifs pour Rive Gauche CBRE ? Cette année, nous pouvons enfin fêter notre anniversaire ! Pour moi, c’est avant tout une joie de pouvoir être à la tête d’une entreprise dont j’ai pris les rênes, il y a bientôt 10 ans. C’était un véritable challenge, car Rive Gauche c’est aussi un héritage et une notoriété à conserver en tant qu’acteur majeur du marché Strasbourgeois. Je suis également très fier de mon équipe ! Aujourd’hui, ce sont 7 collaborateurs totalement impliqués dans le développement de l’entreprise : notre réussite est avant tout humaine. Nos convictions, nos valeurs, notre culture, font de nous un véritable Conseil en Immobilier. Nos clients nous font confiance : c’est une vraie responsabilité que nous prenons très au sérieux. Je souhaite continuer à bâtir un avenir durable avec nos clients et partenaires, en les accompagnant avec le même niveau d’exigence sur l’ensemble de leurs enjeux immobiliers, toujours avec une équipe si impliquée et dynamique.

Source : CBRE

12 rue de la Haye, 67300 Schiltigheim 03 88 37 11 00 / contact@rivegauche-cbre.com www.rivegauche-cbre.com

AR T I C L E P U BL I -R E P OR T AGE

RIVE GAUCHE CBRE, LE CONSEIL EN IMMOBILIER D’ENTREPRISE


PA RT E NA I R E S ENGAGÉS Émilie Moreno

Nicolas Rosès

SLICE ET SI LA LIGUE DE TENNIS DU GRAND EST DEVENAIT LA PLUS ÉCORESPONSABLE AU MONDE ? En tant que tournoi de tennis le plus écoresponsable au monde, installé à Strasbourg depuis 36 ans, les IS aimeraient partager leurs connaissances et expertise pour accompagner les clubs de la Ligue du Grand Est dans la réduction de leur trace carbone. Un projet d’envergure, vu d’un très bon œil par la Région et la Fédération française de tennis (FFT).

52

e dernier rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) est clair : l’humanité a trois ans pour infléchir la courbe de ses émissions si elle veut sauver l’avenir de ses enfants. Et si la Ligue de tennis du Grand Est commençait à son échelle ? C’est en tout cas le souhait du staff des IS qui ne gagnera certainement pas d’argent avec son projet SLICE (Suivre et limiter son impact carbone et environnemental), mais dont l’objectif est bien de mettre à profit son expertise en la matière pour accompagner les quelque 690 clubs de la grande région à faire leur transition. « Cette démarche est née quand le président de la Région Grand Est nous a dit, “c’est formidable ce que vous faites aux IS, ce serait

L

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

53


PA RT E NA I R E S ENGAGÉS

« LES VILLES ONT UN BUDGET DÉVELOPPEMENT DURABLE, SI VOUS PRÉSENTEZ UN PROJET DE CLUB, VOUS AVEZ DES CHANCES D’OBTENIR UN FINANCEMENT. » Denis Naegelen, Directeur général des IS

encore mieux si vous en faisiez profiter les clubs de la région” confie le président, Denis Naegelen. On a alors monté un dossier et proposé à la Ligue du Grand Est de devenir la première ligue la plus vertueuse au monde en accompagnant chaque club pour diminuer sa trace carbone. »

BILAN CARBONE ET OBJECTIFS Une fois leur bilan carbone réalisé par les experts de l’EMA (Eco Manifestations Alsace), les clubs de la Ligue volontaires auront des objectifs à atteindre pour diminuer leur empreinte carbone. Des courts mal isolés ? Un club house ? Une absence de tri sélectif ? Des terrains en terre battue devant être arrosés ? « L’idée

54

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


sera de leur permettre de réaliser deux à trois objectifs pas trop difficiles, précise Denis Naegelen. S’ils devaient revoir leur isolation, les experts de l’EMA pourront les accompagner pour demander un dossier de subventions. Le projet de SLICE, c’est de les aider à formuler leur demande. Les villes ont un budget développement durable, si vous présentez un projet de club, vous avez des chances d’obtenir un financement. » La Région Grand Est a réagi très favorablement au projet SLICE, « à la condition que la famille du tennis prenne également sa part, précise Denis Naegelen. J’ai parlé avec la Fédération, et c’est en bonne voie, en tout cas, l’intention est là. Reste à savoir comment trouver le budget après deux Roland-Garros sous COVID qui ont fait souffrir la FFT. »

SLICE est un projet à 150 000 €, avec l’embauche de deux salariés pour accompagner les clubs. « Ce qui nous intéresse, c’est vraiment de transmettre nos connaissances. Ce n’est pas sûr que l’on ne perde pas d’argent, mais on s’en fout ! », soutient Denis Naegelen. Les quatre grands événements tennistiques de la Région – les IS, L’Open de Moselle, le tournoi Contrexéville et l’Open de Troyes « vont servir d’ambassadeurs à ce projet, précise Denis. Un projet porté par la Ligue Grand Est dont nous serons prestataires. » Pour la petite histoire, le Slice est un coup au tennis, l’inverse du lift, « qui revient parce que c’est une façon de changer le rythme du jeu, de jouer plus intelligemment. » Comme une manière de rejouer l’histoire pour une société plus vertueuse. a

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

55


PA RT E NA I R E S ENGAGÉS Barbara Romero

Nicolas Rosès

i la CEA a toujours soutenu les Internationaux de Strasbourg, elle a souhaité cette année renforcer son partenariat. « C’est une très belle manifestation dotée d’une réputation internationale en tant que deuxième tournoi de tennis féminin juste derrière Roland-Garros, rappelle Frédéric Bierry, président de la CEA. Nous avons de la chance qu’elle se tienne sur notre territoire et qu’elle perdure dans le temps. Notre collectivité a la volonté d’être aux côtés du sport en Alsace et de ceux qui en font la promotion. » Dans le viseur de la CEA : la jeune génération. « Nous souhaitons les intéresser, les motiver, et mener des actions qui vont faire le lien avec les jeunes », confie Frédéric Bierry, qui croit aux vertus du sport « pour l’éducation et la vie tout court ».

S

LA COLLECTIVITÉ EUROPÉENNE D’ALSACE S’ENGAGE POUR LES JEUNES La Collectivité européenne d’Alsace (CEA) a décidé de s’engager encore plus fort auprès des Internationaux de Strasbourg, événement majeur du territoire selon le président Frédéric Bierry. Objectif de cette édition : toucher les jeunes, susciter des vocations, sensibiliser au handicap invisible, et mettre des paillettes dans les yeux des enfants placés en foyer d’accueil.

OFFRIR DES PETITS MOMENTS DE BONHEUR… Pour le tournoi, la collectivité et les IS ont travaillé sur trois volets en direction des jeunes : les enjeux du développement durable, l’aide sociale à l’enfance et la sensibilisation au handicap invisible. Pour le développement durable, les collégiens alsaciens sont invités à devenir acteurs de leur futur. Objectif : les faire réfléchir à des actions innovantes à mener sur le tournoi. « Nous souhaitons les sensibiliser aux enjeux environnementaux et à avoir une posture d’éco-citoyens », précise le président. Les actions les plus innovantes seront réalisées grandeur nature aux IS et les collégiens sélectionnés invités à venir sur le tournoi. La CEA invitera également une centaine d’autres jeunes à assister aux matchs et à participer à des activités. L’idée : leur offrir un moment d’exception en découvrant le tennis de haut niveau et les aider à adopter des gestes écoresponsables au quotidien. Le premier week-end du tournoi, la CEA et les IS inviteront également des familles d’accueil pour assister au tournoi. « Tous n’ont pas la même égalité des chances à la naissance, rappelle Frédéric Bierry. L’Alsace compte

Frédéric Bierry, président de la CEA.

56

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


4200 enfants placés, c’est une action forte de la part de la collectivité afin de contribuer à leur éducation et de leur offrir des instants exceptionnels, des petits moments de bonheur. » Depuis le début de la pandémie, la CEA a en effet décidé d’offrir des places pour des événements sportifs ou culturels à des publics éloignés. « Proposer des places à tarif réduit ne fonctionne pas vraiment, mais quand nous les offrons, ils se déplacent, constate le président. Dans notre budget, nous avons intégré ces places dans une stratégie globale de soutien à la création artistique et à la pratique sportive ». Dernier champ d’action de la CEA : la sensibilisation au handicap invisible. Le mardi 17 mai, sur les écrans, par la pratique du tennis avec un handicap, à travers des rencontres avec des agents de la collectivité concernés, la CEA et les IS souhaitent attirer l’attention du public sur ces différences qui ne se voient pas, mais qui peuvent tout changer. « Il y a

quelques années, j’ai rencontré aux IS le vice-champion du monde de handitennis et il m’a expliqué que tous les deux ans, il devait justifier que sa jambe n’avait pas repoussé ! confie Frédéric Bierry, encore interloqué. Cela m’a vraiment marqué et nous nous sommes battus pour faire changer la loi sous cette mandature et permettre à ceux dont le handicap est irréversible de ne pas avoir à renouveler leur dossier. » Cette édition sera enfin l’occasion pour Frédéric Bierry d’inviter les membres de la Ligue d’Alsace, « car c’est un bon moment pour remercier ceux qui s’investissent au quotidien pour les autres », rappelle le président plutôt fan à titre personnel du tennis qu’il soit féminin ou masculin. « Pour moi, il n’y a pas de différence, les deux jeux sont impressionnants. Malheureusement cette année, je ne pourrai voir que des petits bouts de matchs, on me prive de moments de plaisirs », sourit-il en clin d’œil à ceux qui gèrent son agenda ! a

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

« C’EST UNE ACTION FORTE DE LA PART DE LA COLLECTIVITÉ AFIN DE CONTRIBUER À LEUR ÉDUCATION ET DE LEUR OFFRIR DES INSTANTS EXCEPTIONNELS. »

57


PA RT E NA I R E S ENGAGÉS Barbara Romero

DR

FÊTE LE MUR LE TENNIS INCLUSIF SELON YANNICK NOAH Imaginée par Yannick Noah en 1996 alors que la France connaît de violentes émeutes urbaines, l’association Fête le Mur démocratise le tennis et place le sport comme vecteur d’éducation et d’insertion. Ramasseurs de balles, arbitres, jeunes à la découverte de l’entretien des courts de tennis : aux IS, des membres de Fête le Mur concrétiseront grandeur nature les compétences acquises dans l’association. n 1996, les banlieues sont en surchauffe. Yannick Noah, alors personnalité préférée des Français, réfléchit à un moyen d’aider ces jeunes désabusés. « Le sport l’a beaucoup aidé, il a eu envie de renvoyer la balle en démocratisant le tennis dans les quartiers prioritaires dans une démarche d’éducation et d’insertion », confie Lore Bianciardi, directrice communication de Fête le Mur. Le tennis n’étant pas un sport aussi populaire que le foot ou le basket, Yannick Noah et ses équipes se déplacent sur site et proposent des lancements ludiques et festifs pour séduire ces jeunes et leur donner envie de continuer. D’une première antenne à Aix-en-Provence, Fête le Mur monte en puissance depuis trois ans, avec plus de 30 implantations ces trois dernières années, avec le soutien de la Fédération française de tennis et l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT). Aujourd’hui présente dans 15 régions et 74 villes (63 dans l’hexagone et 11 en outre-mer), Fête le Mur œuvre chaque année auprès de

E

58

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


13 000 jeunes encadrés par des équipes professionnelles et des entraîneurs de tennis diplômés. Si Strasbourg n’accueille pas encore Fête le Mur, c’est déjà le cas de Metz et de la Meuse. « Notre directeur du développement profitera des Internationaux de Strasbourg pour rencontrer les dirigeants locaux de la FFT, les élus… Cela prend du temps de construire un projet, car nous souhaitons qu’il s’inscrive de façon durable pour les jeunes pour qu’ils s’inscrivent dans un parcours longue durée », souligne Lore.

« POUR UN JEUNE, SORTIR DE SON QUARTIER, APPRENDRE À CONNAÎTRE D’AUTRES SPHÈRES SOCIALES, C’EST TRÈS IMPORTANT » C’est grâce à la fondation Engie que les jeunes membres de Fête le Mur de Metz et de Meuse pourront faire leurs premiers

pas aux IS. « On les prépare, mais il faut qu’ils aient un objectif, une concrétisation de leur apprentissage, rappelle Lore. Denis Naegelen a tout de suite répondu positivement à la proposition, de manière très bienveillante. » Deux jeunes travailleront avec les équipes d’entretien des courts de tennis, d’autres viendront en tant que ramasseurs de balles ou arbitres. « Nous avons en effet une école d’arbitrage, car nous souhaitons leur apprendre à développer des compétences. Pour un jeune, sortir de son quartier, apprendre à connaître d’autres sphères sociales, c’est très important, rappelle Lorie. Arbitrer, faire de la compétition, c’est apprendre à travailler en équipe, à avoir une certaine posture, à respecter des règles. C’est développer des soft skills qui leur seront utiles plus tard. » Fête le Mur n’a pas vocation à former des champions – même si des profils se détachent – mais à donner confiance à ces jeunes. « Nous développons par exemple des jobs dating sur les courts. Les recruteurs échangent quelques balles

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

Avec Fête le Mur, Yannick Noah place le tennis contre l’exclusion.

avec les jeunes ce qui désacralise la rencontre. Ils bénéficient aussi d’un coaching dans une démarche très bienveillante. » Le dernier en date, à Bordeaux, a ainsi permis à 8 jeunes de trouver un job sur les 50 présents. « Nous avons doublé ces jobs dating l’an dernier, et encore les développer en 2023 afin de favoriser les rencontres entre entreprises et jeunes. » Vacances éducatives, activités hebdomadaires, coaching… « L’objectif de Yannick, c’est surtout que le tennis soit pratiqué et d’ouvrir à ces jeunes un parcours d’éducation et d’insertion le plus complet pour leur permettre d’être à l’aise dans la société dans laquelle ils vivent. » Une belle philosophie, à l’image du champion… Et des IS. a

59


A S S O CIATION Barbara Romero

DR

RAID2VOUS SPORT, FEMME, ENVIRONNEMENT, SOLIDARITÉ : RAID2VOUS, DANS LA VEINE DES IS ! Portée par deux raideuses de choc et de charme Hélène Sampé et Virginie Lacan, l’association « Raid2vous » invite les femmes à se dépasser, à trouver une bulle de plaisir et un effet « Wooa ! » à travers le sport en pleine nature. Une jeune association strasbourgeoise qui porte haut les valeurs des IS : le sport, la femme, l’environnement et la solidarité.

aid2vous, c’est l’histoire complètement Waouh ! de deux Strasbourgeoises qui ont su apporter leur effet « Wooa ! » à leur premier raid dans les Vosges. Leur concept « Wooa ! » pour « Woman outdoor activities », rappelle que « Seul on va vite, ensemble, on va loin ». Et ce duo « un peu wild » l’incarne à la perfection. « C’est Virigine qui m’a entraînée dans l’aventure, en me proposant de faire le Raid Amazon en 2016, alors que je n’étais pas spécialement sportive… Et on est revenues vainqueures, sourit Hélène. Nous sommes des sportives non-compétitrices à la base, mais on a ensuite enchaîné les podiums ! On s’entraîne pour être bien, pour ne pas subir, on fonctionne en symbiose, à nous deux on a une force impressionnante, on se tire l’une et l’autre. » Les deux winneuses ont mis cinq ans à monter leur asso « Raid2vous » dans l’optique de transmettre : « Au-delà de la performance,

R

Virginie et Hélène, créatrices de Raid2vous

60

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg

61


A S S O CIATION

« NOTRE VILLE A LES MOYENS DE PORTER LE SPORT FÉMININ ET ON ESPÈRE QU’À NOTRE PETIT NIVEAU, ON Y CONTRIBUERA AUSSI. » ce que l’on souhaite partager c’est cette notion de plaisir, cette sensation d’être dans une bulle de bonheur, confie Hélène. Un aventurier ne se pose pas de question, il prend son baluchon et se casse ! Une femme ose moins, elle pense à sa famille, elle se pose des questions. On a envie de leur montrer qu’il ne faut pas avoir peur, que c’est une aventure avec une amie, une sœur, une collègue… Une expérience hors normes à chaque fois dans des lieux insolites et bucoliques et un effet de surprise. »

« LES BATTEMENTS DE CŒUR À L’UNISSON DANS LE SPORT SONT LÀ AUSSI POUR TRANSMETTRE LE BONHEUR DE DONNER » Raid2vous a organisé son 1er événement 100 % en duo féminin, le « Trail de la tour » réunissant 300 participantes en septembre dernier. Le premier d’une longue série construite sur quatre valeurs : le sport, la femme, l’environnement et la solidarité. « Nous prêtons attention aux parcours en concertation avec les acteurs en charge de la préservation de l’écosystème », souligne Hélène. Raid2vous soutient aussi des projets qui lui tiennent à cœur. Notamment l’histoire de la petite Dina, enfant papillon qui a succombé à sa maladie il y a deux ans avec un rêve non réalisé : publier ses histoires. « Elle

62

n’a pas trouvé d’éditeur, alors on a décidé d’imprimer son livre et de le distribuer aux participantes pour donner vie à son projet, aider d’autres familles dans cette situation, et aider sa maman, Mina, à réapprendre à vivre et à reprendre son envol après 15 ans passés à vivre au rythme de Dina. » Raid2vous prend aussi les couleurs des « Foulées du sourire », l’association de l’une de leurs raideuses dont la sœur, solaire, a été tuée d’un coup de fusil par son mari... « Les battements de cœur à l’unisson dans le sport sont là aussi pour transmettre le bonheur de donner », rappelle Hélène. Leur premier raid aura lieu lors de la finale des Internationaux de Strasbourg. Au programme, kayak, course à pied au Pourtalès, suivis de bons repas et moments de détente aux Bains municipaux. « C’est hyper symbolique pour nous de finir le jour de la finale des IS qui portent le sport au féminin à Strasbourg, on offre d’ailleurs deux places pour la finale aux gagnantes du raid, précise Hélène entourée, comme Viviane, de fondus de tennis. Notre ville a les moyens de porter le sport féminin et on espère qu’à notre petit niveau, on y contribuera aussi. » Prochain rendez-vous encore ouvert à la réservation : un trail pouvant réunir 200 équipes en duo, le 18 septembre au Champ du feu… On s’inscrit ? a Raid2vous.fr HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg


R - O NE G R I P 2 . 0

L I B E RT É - ÉG A L I T É - E N G AG É

R - O NE G R I P 2 . 0

L I B E RT É - ÉG A L I T É - E N G AG É

ranna.fr


PORTFOLIO IS 2021 NICOLAS ROSÈS PORTFOLIO IS 2021 NICOLAS ROSÈS PORTFOLIO IS 2021 NICOLAS ROSÈS PORTFOLIO IS 2021 NICOLAS ROSÈS PORTFOLIO IS 2021 NICOLAS ROSÈS PORTFOLIO IS 2021 NICOLAS ROSÈS PORTFOLIO IS 2021 NICOLAS ROSÈS PORTFOLIO IS 2021















INTERNATIONAUX DE STRASBOURG 2022

LE PROGRAMME AU JOUR LE JOUR

QUALIFICATIONS : Samedi 14 mai et dimanche 15 mai TABLEAU FINAL : Du dimanche 15 mai au samedi 21 mai

SAMEDI 14 MAI

MARDI 17 MAI

JEUDI 19 MAI

COURT PATRICE DOMINGUEZ 1er tour qualifications

COURT PATRICE DOMINGUEZ 1/8 finale

COURT PATRICE DOMINGUEZ 1/4 finale

Dernier simple pas avant 17h30

Dernier simple pas avant 17h30

COURT N°1 1/8 finale

COURT N°1 1/2 finale double

ÉVÉNEMENTS GRAND PUBLIC Journée du handicap

ÉVÉNEMENTS GRAND PUBLIC Journée de la place de la femme

ÉVÉNEMENTS AU VILLAGE Afterwork

ÉVÉNEMENTS AU VILLAGE Afterwork

MERCREDI 18 MAI

VENDREDI 20 MAI

COURT N°1 1er tour qualifications COURT N°2 1er tour qualifications

DIMANCHE 15 MAI COURT PATRICE DOMINGUEZ 1er tour tableau final COURT N°1 1er tour tableau final COURT N°2 Dernier tour qualifications ÉVÉNEMENTS GRAND PUBLIC Journée des familles Brunch

COURT PATRICE DOMINGUEZ 1/8 finale

COURT PATRICE DOMINGUEZ 1/2 finale simple

Dernier simple pas avant 17h30

1/2 finale double

COURT N°1 1/8 finale

ÉVÉNEMENTS AU VILLAGE Afterwork

ÉVÉNEMENTS GRAND PUBLIC Journée des enfants ÉVÉNEMENTS AU VILLAGE Menu du chef François Baur

LUNDI 16 MAI COURT PATRICE DOMINGUEZ 1er tour tableau final Dernier simple pas avant 17h30 COURT N°1 1er tour tableau final

Afterwork

SAMEDI 21 MAI COURT PATRICE DOMINGUEZ Finale double À partir de 12h30 Finale simple À partir de 15h00 ÉVÉNEMENTS AU VILLAGE Menu du chef Marc Haeberlin**

COURT N°2 1er tour tableau final ÉVÉNEMENTS AU VILLAGE Afterwork

78

HORS-SÉRIE — 2022 — Internationaux de Strasbourg



OU R S

20 7

22

15 19

6

4 9 14

17

13

18 12

5

11

21

10 23

24

8

16

25

1

3

2

IS 22 MAI 2022 Directeur de la publication Patrick Adler 1 patrick@adler.fr Directeur de la rédaction Jean-Luc Fournier 2 jlf@ornorme.fr Rédaction Alain Ancian 3 Eleina Angelowski 4 Isabelle Baladine Howald Erika Chelly 6 Marine Dumeny 7 Jean-Luc Fournier 2 Jaja 8 Thierry Jobard 9 Véronique Leblanc 10 Aurélien Montinari 11 Jessica Ouellet 12 Barbara Romero 13 Benjamin Thomas 14 redaction@ornorme.fr

80

5

Photographie Franck Disegni 15 Sophie Dupressoir 16 Alban Hefti 17 Abdesslam Mirdass 18 Vincent Muller 19 Caroline Paulus 20 Nicolas Rosès 21 Marc Swierkowski 22 Direction artistique et mise en page Cercle Studio Typographie GT America par Grilli Type Freight Pro par Joshua Darden Impression Imprimé en CE

Couverture Cercle Studio Portraits de l'équipe Illustrations par Paul Lannes www.paul-lannes.com Publicité Valentin Iselin 23 Régis Piétronave 24 07 67 46 00 90 publicité@ornorme.fr Directrice Projet Lisa Haller 25

Or Norme Strasbourg est une publication éditée par Ornormedias 2 rue de la Nuée Bleue 67000 Strasbourg Contact : contact@ornorme.fr Ce numéro de OR NORME a été tiré à 5 000 exemplaires Dépôt légal : à parution N°ISSN : 2272-9461 Site web : www.ornorme.fr №44 — Mars 2022 — Politique


B Y

C É D R I C

K U S T E R

DU 15 AU 19 JUIN 2022

24 RUE DES JUIFS, STRASBOURG - 03 88 36 49 68

© www.autrentedeux.com

LA CASSEROLE INSOLITE SIGNE SON RETOUR… RÉSERVATION : WWW.LA-CASSEROLE.FR


ABONNEMENT NOS DERNIERS NUMÉROS

3 FORMULES OR NORME c 4 numéros trimestriels + Newsletter Or Norme = 40€ / 1 an

OR DU COMMUN c c 4 numéros trimestriels + Hors-séries + Newsletter Or Norme = 60€ / 1 an

OR PAIR c c c 4 numéros trimestriels + Hors-séries + Newsletter Or Norme + Invitations régulières aux événements de nos partenaires (Concerts, avant-premières, spectacles...) = 80€ / 1 an

En partenariat avec : UGC Ciné Cité, Cinémas Stars, Opéra National du Rhin, TNS, Top Music... Et bien d'autres à venir !

J RETOURNER LE FORMULAIRE ○ Formule OR NORME 40€ TTC

○ Formule OR DU COMMUN 60€ TTC

NOM :

○ Formule OR PAIR 80€ TTC

ADRESSE :

PRÉNOM : SOCIÉTÉ : CODE POSTAL : MAIL :

VILLE :

Formulaire à retourner accompagné du réglement par chèque à l'ordre de ORNORMEDIAS à l'adresse suivante : ORNORMEDIAS, 2 rue de la Nuée Bleue 67000 Strasbourg E-mail : contact@ornorme.fr

PAYS :

J OU S'ABONNER SUR

ORNORME.FR/BOUTIQUE


ENVIE D’UNE PARENTHÈSE DOUCEUR ? Laissez-vous dorloter au Spa Maison Rouge, poursuivez par un cocktail ou une pause gourmande au bar-restaurant le 1387, et dégustez le Brunch du dimanche dans les Salons Mistinguett, pour une expérience sensorielle inoubliable au cœur de Strasbourg...

4 rue des Francs Bourgeois 67000 Strasbourg Tél. 03 88 32 08 60 • info@maison-rouge.com

www.maison-rouge.com

@maisonrougehotelspa @maisonrougestrasbourg @company/maison-rouge-hotel-spa


&

IMMOBILIER