Issuu on Google+

N°112 – Octobre 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 1

04/10/11 11:41


D LP OCTOBRE 2011.indd 2

04/10/11 11:43


www.lyonpeople.com

LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

N°112 – Octobre 2011

BRICE ROBERT 30 ANS DE COLLECTIONNITE

FONDATION BERLIET

SPECIAL SALON DE LYON

Des hommes et des autos LP OCTOBRE 2011.indd 3

29/09/11 15:26


LP OCTOBRE 2011.indd 4

29/09/11 16:55


© JMR

EDITO Octobre 2011

AUTOS D’AUTOMNE

M

arco, autodidacte s’il en est, ne craint pas de jouer les autocrates éclairés dans notre magazine où l’on pratique volontiers l’autosatisfaction et parfois l’autodérision. Ça dépend des jours. Il m’a autorisé avec l’autorité naturelle qu’on lui connait à concocter, pour ce numéro de Lyon People transformé en autodrome, un édito consacré en cette période automnale, aux autos et autres engins automoteurs. Amateur d’écriture automatique, j’ai laissé courir ma plume sans la moindre autocensure. Arrivé à bon port de cet exercice de style autorégulé, il me reste à conclure en toute autonomie en vous accordant un autographe.

Lyonpeople.com n°112 - Octobre 2011 Sur une idée originale de Marc Engelhard et Nicolas Winckler Couverture : © Elena Kolchina Directeur de la publication Nicolas Winckler nicolas@lyonpeople.com Rédacteur en chef Marc Polisson marco@lyonpeople.com Graphistes Maquettistes Valérie Barranco & Loïc Huguet pao@lyonpeople.com Conseillère éditoriale Françoise Petit francoise.petit@lyonpeople.com Assistante commerciale Vérane Letord-Vaché verane@lyonpeople.com Webmaster Fabrice Schiff webmaster@lyonpeople.com. Ont collaboré à ce numéro Nadine Fageol, Christophe Magnette, Christian Mure, Lilou, Jean-Marc Requien, Yves Espaignet, Alain Vollerin, Jean-Alain Fontlupt, Jean-Jacques Billon et Julien Smati. Photographes Jean-Luc Mège, Fabrice Schiff, Saby Maviel, Lionel Pinar et ArtfotografiK Chefs de Publicité Séverine Ciampi severine@lyonpeople.com & Elodie Aguettant elodie@lyonpeople.com 06 11 19 04 43 Attaché commercial Bruce Mathieu bruce@lyonpeople.com

100 000 lecteurs tous les mois Etude Médiamétrie - 05/2005

Lyonpeople est certifié par l’OJD BP 6171 - 69469 Lyon Cedex 06 Rédaction Tel 04.72.82.97.78 Publicité Tel 04.72.43.02.47 Fax : 04.72.43.92.05

Supplément gratuit du www.lyonpeople.com. Impression Chirat. Ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique. La reproduction des textes, dessins et photographies publiés dans ce numéro sont la propriété exclusive de Lyonpeople, une marque de Jetpeople.com SARL au capital de 186 420 €. RCS Lyon 493 132 252. Elle se réserve tous droits de reproduction dans le monde entier. Dépôt légal à parution. ISSN : 19527772. Abonnement pour 1 an = 49 €. Ce magazine comporte un encartage des sociétés "Renault" et "Delpol" OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 5

5

29/09/11 15:27


LP OCTOBRE 2011.indd 6

29/09/11 15:28


SOMMAIRE Octobre 2011

AGENCE DE LA PLACE www.orpi.com

NEWS 8 Courrier des lecteurs 10 La vie politique 12 La vie patrimoniale 14 La vie économique 16 La vie culturelle 18 La vie gastronomique 20 Brèves de comptoir

CHAPONOST Magnifique propriété du 19ème siècle de 385m² sur un superbe parc arboré de 2.500m². Avis du conseiller ORPI : Au Calme, très lumineuse et en parfait état, cette magnifique demeure saura vous séduire. Classe énergétique : C P. 16

PRIX : 1.050.000 € FAI

PEOPLE

22 Brice Robert 28 Les hommes de l'Auto 54 Clément Grenier P. 32

STYLE

56 Auto

LYON 5e

58 Gastro 64 Wine 68 Le Melhor

PLACE DU POINT DU JOUR - En exclusivité ORPI – RARE – Très beau Duplex de 117m² avec balcon et vue sur les Monts du Lyonnais. Entièrement rénové, garage double, cave. Avis du conseiller ORPI : Coup de cœur pour les prestations et l’emplacement. Classe énergétique : D

PRIX : 480.000 € FAI P. 68

VU !

70 Moi par Mois 72 Les 16 soirées qu’il ne fallait pas rater ! P. 84

ET AUSSI…

102 Carnet mondain

LYON 2e PLACE DES CORDELIERS – Superbe appartement rénové – Vaste séjour de 30m², cheminée et parquet chevrons – Emplacement de premier ordre. Classe énergétique : C

PRIX : 346.000 € FAI P. 102

+

AGENCE DE LA PLACE - ORPI 69, rue de TRION 69005 LYON

04 37 46 00 00

d’infos sur

www.lyonpeople.com

www.orpi.com/adlp ARGAUX IMMO - 69, rue de Trion - 69 005 LYON – SARL au capital de 22.500 € - 520 267 733 RCS Lyon Carte professionnelle n° 103 109 - Garantie financière 110.000 € - ALLIANZ, 8, Avenue du Stade de France 93 210 SAINT-DENIS

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 7

7

29/09/11 15:28


COURRIER DES LECTEURS Piste cyclable de Bellecour

TOP 100

(Site web de Lyon People – rubrique dernière minute)

Oui au péage dans la presqu'île

(Magazine Lyon People – Septembre 2011 et site web – rubrique Dernière minute) Il y a ceux qui sont ravis d’en être, ceux qui sont frustrés de ne pas y figurer et enfin ceux qui sont marris de leur position. Notre classement 2011 a fait le buz chez les décideurs lyonnais. L’an prochain, le jury le réactualisera en rajoutant les petites flèches « up » et « down ». De quoi toucher encore plus leur égo en plein cœur !

Ce n'est que du bon sens! Arrêtons de nous voiler la face. Moins de bruit, moins de pollutions. Moins de pagaille ! Nous le valons bien, non ? D'ailleurs, on évitera aussi de voir partir en fumée les taxes sur les carburants et autres TIPP qui ne servent qu'à financer des élus grassouillets et des politiques qui résolvent malheureusement trop peu nos problèmes du quotidien… puisqu'il faut encore et toujours payer et en rajouter. P'ôvres contribuables ! Willyam, sur lyonpeople.com

J'ai été extrêmement surpris et ravi de voir mon nom apparaître dans le TOP 100 de votre mensuel. Je suis un passionné de la vie, un épicurien né et c'est toujours un immense plaisir de voir quelques lignes, dans un magazine, qui parle de l'entreprise familiale et de son univers culinaire. Je vous en remercie vivement. Armand Bahadourian, par mail

C'est le cadeau bonus des talibans verts pour cet été. Après les inepties de la rue Garibaldi, c'est au tour de la place Bellecour de se voir amputée d'une voie de circulation entre la rue de la Barre et le pont Bonaparte.

Merci

à travers la personne de son Président dont nous ne saurions remettre en cause ici les qualités, alors que les réalisations évoquées sont le fruit du travail d’un Centre de la Faculté de Droit : la Faculté de Droit Virtuelle. Le travail que nous menons depuis maintenant 12 ans est certes soutenu moralement par nos Doyens successifs (dont le Président Fulchiron a été), mais se trouve largement privé de moyens à l'heure de l'autonomie des universités. Mais il s'agit certainement là d’un signe d'influence : savoir faire réaliser de grands projets sans y attribuer de moyens… Gérald Delabre, Directeur Adjoint Faculté de Droit Virtuelle - Centre Droit et Nouvelles Technologies.

Sexiste

Je reste ébahi de constater qu'en 2011, on peut encore envisager sans l'ombre d'une interrogation de faire un article sur le "Top 100 des hommes d'influence". En me promenant dans Lyon, j'avais cru constater qu'ici, Le panel Verts à l'extérieur, rouge à l'intérieur comme partout ailleurs, la part de femmes sur le total Un panel de la société française finalement, non ? Les copains écolos de Collomb veulent supprimer de la population s'approchait de la moitié. En essayant Du flic au voyou. la voiture de la ville, leur stratégie : dégoûter l'automode rester éveillé sur l'environnement lyonnais, j'avais Paul-Henri, sur lyonpeople.com biliste par tous les moyens. Hélas, peu d'alternatives également cru apercevoir au remplacement de la diaqu'ici (toujours comme partout bolique voiture. Pas de transailleurs), beaucoup de femmes ports efficaces tant sur les savaient mettre à profit leur traversées d'agglomération talent pour développer une (près de 2 heures de TCL de certaine influence, dans périphérie à périphérie, ou 25 différents milieux (artistique, minutes dans la diabolique professionnel, sportif etc.). Le voiture !) et pas d'horaires titre figurant sur votre première dignes de notre ville (pas de page ne laissait que peu de transport après minuit et très doutes sur le parti pris sexiste peu les jours fériés). Gégé ne de votre classement. J'ai en peut pas comprendre quand effet pu constater qu'aucune il circule dans sa 607 avec représentante féminine n'y chauffeur dont les excès sont Etes-vous favorable à l’instauration d’un péage urbain aux entrées de la Presqu’Ile ? figurait. Certes, cela aurait tolérés pour sa "sécurité" ! représenté une approximation Les pastèques, sur lyonpeople. lexicale par rapport justement com OUI 32,68% au titre s'étalant sur votre une. Mais entre une approximation Pas pratique lexicale et un positionnement SONDAGE D’OCTOBRE Encore moins de places pour se délibérément sexiste, j'aurais garer en double file avec mon 4 Les primaires du Parti socialiste doivent-elles être à la charge des contribuables lyonnais ? nettement préféré la première x4 en presqu'île pendant les Votez sur www.lyonpeople.com option. L'erreur me semble soldes ! Une piste cyclable en toujours plus justifiable que la ville ? Mais quelle honte ! bêtise. Bien évidemment, ces Greluche, sur lyonpeople.com remarques vous sembleront Remarquable ridicules (et elles le seront), si vous me répondez que Vous avez eu du mérite pour en trouver 100. Ça ne Juste un détail vous avez publié le mois dernier le classement des devait pas être facile. Certains sont obligés de traverser la presqu'île, pour 100 femmes les plus influentes de Lyon. Néanmoins Louis, sur lyonpeople.com aller dans le 5ème par exemple. Hors cela devient votre positionnement, à défaut d'intégrer les valeurs pratiquement impossible. Si on veut transformer d'égalité des sexes généralement bien répandues de Classement virtuel le centre-ville en désert, continuons Messieurs les nos jours, a au moins le mérite d'être cohérent. En Nous sommes heureux d'apprendre que le Président de talibans. circulant sur votre site pour dénicher votre contact, l'Université Jean Moulin Lyon III figure à la 36ème place Split21, sur lyonpeople.com j'ai en effet pu admirer la photo de la composition du du Top 100 des hommes d'influence réalisé par votre jury composé intégralement de représentants de la magazine. Nous nous satisfaisons doublement de ce Un peu plus de place pour les vélos gente masculine. Tout cela fleure bon une époque fort résultat dans la mesure où il semble être largement Ça va dans le bon sens. Trop Lentement, mais dans heureusement révolue. Pour la plupart des gens, en tout dû, au regard des éléments évoqués au sein de votre le bon sens. Chers automobilistes, les talibans cas... article, aux diverses innovations mises en place en écologistes veulent lapider vos belles voitures ? Mais Xavier Duboc, par mail matière de E-Learning, et en particulier le colloque révoltez-vous ! Fêtes le printemps des voitures ! Plus international « Les Journées du E-Learning », dont de voitures, plus de routes, c'est l'avenir ! La réponse de Marco la sixième édition s'est tenue en juin dernier. Nous Noxymike, sur lyonpeople.com Lyon People publie depuis deux ans déjà le classement avons également bien noté que le développement du des femmes lyonnaises les plus influentes (éditions de Campus virtuel de la Faculté de Droit était considéré mars 2010 et mars 2011). Nous vous laissons en tirer comme un atout. Toutefois, nous déplorons que tout les conclusions qui s’imposent… le mérite en soit attribué à l'institution universitaire,

SONDAGE WEB

NON 67,32%

8

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 8

29/09/11 15:28


OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 9

9

29/09/11 15:29


NEWS LA VIE POLITIQUE Par Marc Polisson

Photo © Fabrice Schiff

FRANÇOIS HOLLANDE LE COMPLEXE DU RIRE *

Le bal des ex. Deux jours après Ségolène Royal, c’était au tour de François Hollande de venir draguer les socialistes lyonnais sur la scène du Transbordeur.

I

l a le charisme d’un beignet » tel est le postulat généralement entendu à propos du député de Corrèze, champion des sondages pour les primaires socialistes. Nous sommes allés vérifier en live au milieu de vieux, de jeunes, de bobos, de filles voilées, d’autres ras la touffe, réunis sur la pelouse du Transbo. Le rendez-vous a été fixé à 20h mais François et son nouvel ami Gégé baguenaudent avec Frédéric Mitterrand à la Biennale d’Art contemporain. En les attendant, un DJ pousse ses disques sur la scène tandis que les people se poussent du coude. Les siamoises Evelyne et Nadine, Denis Trouxe, Marc Béchet, Jean Renaudin (sans Laurence), Manan Atchekzai, Roland Bernard… se congratulent, persuadés d’avoir enfourché – à l’arraché - le bon canasson. A mes côtés, squattant le banc de la presse, Colette, 72 ans au compteur, est à cheval sur les horaires. « Il se comporte comme une star, il a déjà une demi-heure de retard ! » grince la pimpante sympathisante socialiste. De la zique et des photos sur grand écran pour passer le temps : FH à la tribune, à la campagne, à table, au cul des vaches, des vieilles (les jeunes, c’est DSK qui s’en charge), etc… Des clichés (dans les deux sens du terme) multi diffusés qui reviennent inlassablement en boucle… on se croirait sur TLM. Le DJ poursuit son set, tout heureux de cette heure supplémentaire défiscalisée (merci Sarko !) que lui offre sans le savoir FH. Qui arrive enfin accompagné de Gégé, ovationnés par la foule en liesse. Promue hôtesse d’accueil, Martine Roure fait l’appel (fastidieux) de tous les élus de Rhône-Alpes présents, avant de faire monter sur scène les personnalités du comité de soutien. Jean-Paul Bret a ciré les pompes de Ségolène l’avant-veille mais il en a encore dans le tube pour (en)chanter le François. Jamais les deux pieds dans le même sabot, telle est la posture du maire de Villeurbanne. Inconnue au bataillon, Bernadette Laclaix surjoue la complainte féministe. Succès mitigé. Très à l’aise sur scène, la comédienne Claudia Stavisky nous offre un one-woman show très réussi. Avec ses faux airs de Fanny Ardant et le délicieux accent qui va avec, la directrice du Théâtre des Célestins fait mouche. On aurait dû la filmer. A sa suite, l’universitaire Lionel Collet, fait dans le sérieux tout comme ses sujets « le pacte éducatif » et « l’enjeu de la connaissance ». Conclusion avec le « djeunes » de service, Vincent Carry, qui joue à domicile depuis que Gégé a évincé Victor Bosch pour lui confier le Transbo.

« Je rectifie ma bio. Je ne travaille plus à Besançon ! » lance-t-il, vachard, à Martine Roure qui avait fait les présentations. Le patron des Nuits sonores nous ressasse le sempiternel vœu de « mettre la jeunesse au cœur de la campagne » mais obtient un franc succès en déclarant que « la ville de Lyon est un vrai laboratoire culturel, ce qui n’est pas le cas de Lille ! ». Le nationalisme régional, ça ne mange pas de pain, mais ça paie toujours. A Gérard Collomb de finir de chauffer la salle. Le maire de Lyon est ravi de voir le Transbo si bien rempli. « C’est une gage de victoire » (sic) répète à l’envi l’ancien agrégé de Lettres… qui se mue en prof d’histoire en égrenant, une à une, les douloureuses étapes de la traversée du désert de François Hollande… (qui lui rappellent la sienne). C’est indigeste à souhait. FH fait la grimace. Autant le sénateur-maire est bon quand il s’adresse – au cours d’inaugurations ou de cocktails - aux décideurs lyonnais, autant il est mal à l'aise dans son costume de militant. D’autant que la foule, impatiente, n’a d’yeux que pour François, dont la sainte parole est attendue comme le messie. A 21h30, il cède enfin le micro à la guest-star du jour. François Hollande a-t-il pris des cours de comique troupier ? Souhaite-t-il effacer des mémoires son triste sourire et sa bonhomme platitude ? Toujours est-il qu’il va se livrer - une heure durant – à une succession de bons mots et de vannes qui enchantent la salle. « La crise ne va pas partir avec Nicolas Sarlozy. Il ne va pas l’emmener avec lui ». Et d’accuser le président d’avoir fatigué les Français par ses promesses, son comportement et son omniprésence télévisuelle, avant de disparaître opportunément. « Nous avions nos petites habitudes. Tous les soirs au 20h, il venait nous donner de ses nouvelles. Et maintenant nous le cherchons sur le petit écran». Avant de livrer un catalogue – lourd comme un annuaire du téléphone – de bonnes intentions. Moins bon quand il joue les ingénues en faisant mine de découvrir les malversations auxquelles se livrent depuis des dizaines d’années les élites françaises et africaines. « Nous avons découvert le monde glauque des intermédiaires et des valises distribuées ». A croire qu’il n’a jamais fréquenté Roland Dumas et François Mitterrand… « Jusqu’à présent, on n’a pas appris grand-chose », soupire Colette, qui ne peut s’empêcher de raccompagner FH sous un tonnerre d’applaudissements. La vérité sort toujours de la bouche des (grands) enfants… * titre soufflé par mon ami Laurent C.

10

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 10

29/09/11 15:29


OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 11

11

29/09/11 15:29


NEWS LA VIE PATRIMONIALE Par Marc de Jouvencel

VŒU DES ÉCHEVINS UNE CÉRÉMONIE TRÈS SUIVIE Depuis 1643, chaque 8 septembre, les plus hautes personnalités font le pèlerinage de Fourvière.

L’ORIGINE DU 8 SEPTEMBRE Alors que la peste ravage l’Europe depuis le VIème siècle, Lyon est de nouveau menacée par le fléau en 1643. Face à l’impuissance des remèdes de l’époque et pour éviter que la ville ne soit décimée, les notables de la ville décident de placer leur cité sous la protection de la Vierge. Ainsi le 8 septembre, une procession composée du prévôt des marchands (l’équivalent de notre maire), de ses 4 échevins (adjoints) et d’une foule de Lyonnais se met en marche vers Fourvière. C’est dans la Chapelle de la Vierge qu’ils font le vœu de monter chaque 8 septembre en procession pour entendre la messe et offrir à l’Archevêque «la quantité de 7 livres de cire en cierges et flambeaux, et un écu d’or au soleil» et ce, si leur souhait est exaucé. La Cité ayant été épargnée, la tradition s’est perpétuée, manifestant ainsi l’attachement de tous les Lyonnais à la Vierge qui protège leur ville.

Photos © Fabrice Schiff

ENCHÈRES COLLECTION ANDRE MURE

T

rès bon cru 2011 pour une cérémonie qui marque l’attachement de Lyon à ses traditions ancestrales. Quelle que soit leur motivation, les personnalités présentes font honneur à leur cité. Et elles étaient particulièrement nombreuses en ce 8 septembre 2011. « C’est une année d’élection, il faut s’attirer les grâces du Ciel » chuchote à voix haute Jean-Christophe Galeazzi (RCF) à l’oreille de Jeanine Paloulian (L’Essor). Les deux journalistes stars de la planète catho sont judicieusement postés devant un confessionnal à quelques pas des officiels. Nul ne sait si, à la l’issue de la cérémonie, ils ont fait un arrêt prolongé au stand confesse pour se faire pardonner leurs diaboliques médisances proférées durant la sainte messe. Dans leur collimateur, les absents dont le radical Thierry Braillard, habituellement très assidu en période électorale. « Il a fait une croix sur son investiture dans la première circonscription face à Michel Havard ! » se signe AMen. Autre sujet d’amusement, la présence de François-Nicolas d’Alincourt, rédacteur en chef de la radio RCF parmi les officiels. « Avant, il se mettait avec les journalistes… » Les personnalités sont installées dans un carré VIP devant le chœur de la basilique sont disposées – en fonction de leurs affinités politiques - de part et d’autre de la travée centrale. Sur les bancs de gauche (en regardant l’autel), Gérard Collomb et sa fille Camille, Alexandrine Pesson, maire du 5ème, et les adjoints Richard Brumm, Anne-Sophie Condemine, Evelyne Haguenauer, Marie-Odile Fondeur, ainsi que Thomas Rudigoz. A droite, le ministre Michel Mercier, son vice-président Michel Forissier, Philippe Cochet, Denis Broliquier (pour une fois à l’heure), le député et chef de file de l’opposition lyonnaise Michel Havard assis à côté de son collègue parlementaire de gauche Pierre-Alain Muet… Leur rival Emmanuel Hamelin est en revanche du côté de Gégé… Fidèles parmi les fidèles à ce rendez-vous, Pierre Dumont, Dominique Nachury, Régis Neyret, Jean Etevenaux… ont accueilli Olivier Ginon qui assistait à la cérémonie pour la première fois. L’occasion pour le patron de GL Events de confier sa maman à Notre Dame de Fourvière. Sous le regard du père Daniel Murard, nouveau recteur de la basilique, frère Gérard Collomb remet à Monseigneur Barbarin le traditionnel écu d’or. Du sermon du cardinal, qu’on a connu mieux inspiré, on retiendra son évocation du « 11 décembre 2001 » (sic) et de Vatican II, dont l’Eglise s’apprête à fêter le 50ème anniversaire l’an prochain, « le plus beau concile que Dieu nous ait donné ». « Un concile qui a débouché sur le schisme avec les traditionnalistes… tu parles d’un cadeau ! » marmonne mon voisin. A l’heure de la quête, Alexandre Mathieu (Marrakech People) glisse ostensiblement ses derniers dirhams dans la corbeille gonflée d’euros « pour les derniers catholiques du Maroc… ». Tout ce petit monde, béni de frais, se retrouve sur l’esplanade pour le discours et le buffet (servi par les scouts d’Europe et offert par 1001 repas). C’est là même que la statue de Jean-Paul II a été inaugurée le 5 octobre. 12

Disparu en 2007, André Mure (ci-dessous avec Jack Lang) a légué à son fils Christian une importante collection de livres et de tableaux que l’éditeur de Lyon Gourmand a décidé de remettre sur le marché à la plus grande joie des collectionneurs. Des artistes que l’ancien adjoint à la Culture de Francique Collomb a souvent accompagné toute sa vie durant. C'est à ce poste qu'il a créé l'octobre des arts (qui deviendra la biennale d'art contemporain). Et s'il fût le conseiller culturel de Jack Lang, pour le mécénat, c'est en sa qualité de président du Salon d'automne qu'il va pouvoir promouvoir des artistes lyonnais que l'on retrouvera à l'affiche. Il n'hésitera pas à acquérir leurs œuvres, c'est pourquoi sa collection, cédée par son fils unique Christian – faute de place dans sa ferme de la Dombes – et proposée à la vente par Maître Michel Rambert, regorge de grands noms au catalogue. Citons le génial Jim Léon, l'inclassable Evaristo, l'énigmatique Henri Grossi, le coloriste intimiste Jean Fusaro, l'indomptable Robert Duran, Alphonse Rodet l'émerveillé, le naïf «utrillesque» Hyacinthe Crochet, le symboliste Brouillard, le surréaliste délirant Charles Giaume... Rajoutons à cette vente d'exception les noms de Philibert Charrin, Jacques Truphemus, Henri Lachieze-Rey, Jean Couty... pour avoir un vaste échantillon du meilleur des artistes que Lyon ait pu engendrer et qu'André Mure ait pu largement aider.

Artcurial – Lyon Hôtel des ventes des Tuiliers 2, rue Saint Firmin – Lyon 8 Mercredi 19 octobre 2011 à 18h – 150 lots Exposition le 16 octobre de 14h30 à 18h, les 17 et 18 de 14h à 19h et le 19 de 10h à 12h.

SUR VOS AGENDAS La façade de la primatiale Saint Jean, débarrassée de ses disgracieux échafaudages, devrait être officiellement inaugurée par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand le 15 octobre 2011. J J J

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 12

29/09/11 15:29


Audi A1 1.6 TDI 90 ch Ambiente. À partir de 19 000 €*.

Système Start/Stop L’efficience en continu pour seulement 99gr de CO2/km

*Prix TTC conseillé au tarif du 28/04/2011 de l’Audi A1 1.6 TDI 90 ch BVM5 Ambiente. Consommations en cycle urbain/routier/mixte (l/100 km) : 4,4 / 3,4 / 3,8. Émissions massiques de CO2 en cycle mixte (g/km) 99. Modèle présenté A1 1.6 TDI 90 ch BVM 5 S line avec système Start/Stop au prix total de 26 330 € TTC avec options Pack extérieur S line (1 370 € TTC), Sièges Sport style S (690 € TTC), châssis Sport S line (440€), jantes en aluminium coulé Audi exclusive style 5 branches de 18» (660 € TTC), Peinture nacrée (570 € TTC) incluses, tarif au 28/04/2011. Groupe Volkswagen France S.A. - RC Soissons B 602 025 53

65 rue du Souvenir - 69009 Lyon Tél. 04 72 85 47 47 LP OCTOBRE 2011.indd 13

29/09/11 15:30


Par Yves Espaignet

AÉROPORT LYON-SAINT-EXUPÉRY L’ENJEU D’UNE SOLUTION LYONNAISE

L

e dossier de la privatisation de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry est l’un des sujets les plus délicats de l’actualité économique régionale. Il interpelle les actionnaires minoritaires que sont la CCI de Lyon et les trois collectivités Grand Lyon, Département et Région devant la détermination de l’Etat détenant 60% du capital à mener au plus vite cette opération. La principale interrogation soulevée par ce désengagement des aéroports régionaux voulu par la première Puissance Publique ne porte pas sur le choix du repreneur mais sur le projet économique à mettre en œuvre pour que le 4ème aéroport français ne soit plus le 47ème aéroport européen… Une démarche stratégique est donc à définir et à tenir dans le cadre d’une parfaite maîtrise de la gestion que demande une telle infrastructure. Se donner du temps pour agir de façon fiable était la préoccupation avancée par la nouvelle équipe élue à la tête de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon ; il y a lieu de rappeler qu’elle a fait du dossier une priorité de son action (voir notre publication de juin) considérant que ce «levier stratégique dans une politique de développement économique se doit d’être détenu par des opérateurs lyonnais». Mais ce temps risque de manquer puisque «l’Etat nous a précisé par courrier en juillet que le processus de désengagement était enclenché et qu’il attendait une réponse rapide des actionnaires minoritaires pour faire connaître leur intérêt. Nous considérons que le délai est trop court pour parvenir à une solution alternative » annonce Philippe Grillot, président de la CCI de Lyon et d’ajouter que sa position est partagée par les autres actionnaires que sont le Grand Lyon, le Département et la Région. Le message semble avoir été compris puisqu’un report vient d’être obtenu. Confortant la position lyonnaise d’une absence d’urgence alors qu’aujourd’hui les infrastructures de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry offrent une capacité d’accueil de 12 millions de passagers , un seuil bien au-delà de la fréquentation actuelle de 8 millions de personnes. Un report mais pas de changement de cap ! L’un des possibles repreneurs est la société Aéroports-de-Paris qui, devant la saturation d’Orly et Charles de Gaulle (83 millions de passagers), ce qui solutionnerait ainsi le problème du 3ème aéroport francilien nécessaire, un projet bien enterré ! Lyon-Saint-Exupéry serait sa base arrière, lui permettant de conforter son offre longcourrier en associant également le hub interrégional existant. Sans omettre l’atout de posséder 900 hectares de réserve foncière. Mais cette complémentarité évoquée à Paris ne répond aux attentes lyonnaises, ne pouvant se satisfaire d’avoir d’un positionnement aussi faible à l’échelon européen alors que l’enjeu est d’affirmer la place de la métropole lyonnaise au sein des grandes capitales de l’UE et celle de Rhône-Alpes comme « moteur des régions européennes »… Encore faut-il rassembler des investisseurs locaux, associer un opérateur reconnu s’inscrivant dans une politique d’action bien arrêtée pour ne pas reproduire les hésitations passées comme celle sur l’arrivée de trafic low-cost. Des regards se portent également vers Genève Aéroport ne possédant qu’une seule piste, et menant actuellement une opération de modernisation de son terminal Est. La problématique déterminante est de savoir si cette mobilisation des volontés lyonnaises se traduira par un projet d’avenir pour Lyon-Saint-Exupéry en évitant le piège d’une démarche basée sur le seul « nationalisme régional ». Les prochaines semaines devraient être décisives.

TELEX Le Congrès des «5 continents» rassemblera 2500 participants du 19 au 22 octobre pour aborder la problématique des effets psychosociaux de la mondialisation sur la santé mentale. L’objectif est de parvenir à mettre en application une «écologie du lien social». www.congresdes5continents.org J J J Au Centre des Congrès, se tiendra du 8 au 10 novembre 2011, le 11ème Forum Eurafric « Eau & Energie en Afrique ». Cette manifestation regroupera des PME européennes et africaines soucieuses de développer des partenariats économiques. J J J 14

www.lyon-actueco.com

L’ÉVÉNEMENT SALON DE L’AUTO 2011 UNE POLE POSITION « F1 » Le grand rendez-vous lyonnais de l’automobile se déroulera du 8 au 16 octobre à Eurexpo. Nouvelle équipe, nouvelle ambition ! «GL Events entend affirmer son expertise dans ce domaine» souligne Philippe Gurdjian, président du comité stratégique. Un homme d’expérience, organisateur de 28 grands prix de F1. En effet, le groupe lyonnais a la responsabilité de 5 manifestations de rang international dont le réputé salon de Bologne et le prometteur Qatar Motor Show (Lyon People – Mai 2011). L’objectif est de positionner Lyon comme le rendez-vous français en alternance avec le Mondial de Paris. Aussi le nouveau président du salon lyonnais, Christian Contzen, un nom connu puisqu’il a dirigé Renault Sports F1, a privilégié la venue des grands constructeurs français et étrangers. Les tricolores à l’exception de Peugeot seront là. Les voitures d’exception ne manqueront pas avec un espace dédié où brilleront les coupés Ferrari, Lamborghini, Maserati et Maclaren. La tradition d’un espace 4X4 permettant des essais est renforcée. Quarante nouveautés seront à découvrir. L’objectif est de largement dépasser le nombre de 140 000 visiteurs, nombre enregistré pour l’édition 2009. www.salonautolyon.com

GEORGES POIX NOUVEAU PRÉSIDENT DE L’O.U.R.S. Les présidents changent, l’esprit du club reste. C’est justement celui qui en fut le premier gardien, Georges Poix qui prend les rênes du club économique lyonnais. Fort de 500 membres, l’O.U.R.S. (Ouvrage, Urbanisme, Réflexion, Société), se veut un club totalement indépendant, «libre de mener ses travaux et de choisir ses conférenciers» comme le souligne le nouveau président. L’association va lancer plusieurs groupes de travail afin de présenter des propositions sur l’évolution de la métropole lyonnaise.

Photos © JF Marin et DR

NEWS LA VIE ÉCONOMIQUE

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 14

29/09/11 15:30


KIA, LE SEUL CONSTRUCTEUR Ă€ GARANTIR TOUS SES MODĂˆLES 7 ANS

NOUVELLE

KIA RIO O B J E T D E CO NVO I T I S E

Vous avez plusieurs vies dans votre vie ? VÊritable citadine polyvalente, aussi urbaine que routière, la nouvelle Kia Rio a ÊtÊ conçue pour toutes les situations. Comme toutes les Kia, la nouvelle Kia Rio est garantie 7 ans. DÊcouvrez celle qui aiguise les convoitises sur www.kia.fr/nouvelle-rio. sur nouvelle Kia Rio 1,1 L CRDi Motion

Equipements disponibles de sĂŠrie ou en option selon ďŹ nition : 4ZTUĂ?NFEFOBWJHBUJPOBWFDĂŒDSBOUBDUJMFt$BNĂŒSBEFSFDVM

t %ĂŒNBSSBHF TBOT DMĂŒ t 3ĂŒHVMBUFVS EF WJUFTTF t 1IBSFT BWBOU EJVSOFT Ăˆ UFDIOPMPHJF LED t 5PJU PVWSBOU ĂŒMFDUSJRVF t4ZTUĂ?NF4UPQ(P *4( QPVSEFTDPOTPNNBUJPOTFUEFTĂŒNJTTJPOTEF$02 parmi les plus basses du segment t$POOFDUJWJUĂŒJ1PEÂŽ**, #MVFUPPUIÂŽFU.1

11 290 â‚Ź

Ă  partir de (1)

Bonus ĂŠcologique de 400 â‚Ź dĂŠduit

1MVTEFWJEĂŒPT QMVTEJOGPTTVSGBDFCPPLDPNLJBGSBODFFUTVSXXXLJBGSOPVWFMMFrio. Consommations mixtes et ĂŠmissions de CO2 de la nouvelle Kia Rio : de 3,2 Ă  6,4 L/100 km - de 85 Ă�� 150 g/km. * Garantie 7 ans ou 150 000 km (1er des deux termes ĂŠchu) valable pour tous les modèles KIA en France mĂŠtropolitaine et Corse (hors DOM-TOM) et dans tous les Etats membres de l’UE ainsi qu’en Norvège, Suisse, Islande et Ă  Gibraltar. Hors vĂŠhicules utilitaires et vĂŠhicules Ă  usage commercial. (1) Prix correspondant au modèle nouvelle Kia Rio Motion 1,2 L essence (12 490 â‚Ź - 800 â‚Ź de remise - 400 â‚Ź de bonus ĂŠcologique). Modèle prĂŠsentĂŠ : nouvelle Kia Rio Premium 1,4 L essence BVM Ă  17 090 â‚Ź (17 490 â‚Ź - 800 â‚Ź de remise + 400 â‚Ź de peinture mĂŠtallisĂŠe). Offres rĂŠservĂŠes aux particuliers en France mĂŠtropolitaine valables jusqu’au 31/10/2011 dans la limite des stocks disponibles et dans le rĂŠseau participant.

Lyon 9ème

LP OCTOBRE 2011.indd 15

96, rue Marietton 04 72 53 14 80

SAINT-FONS PĂŠriphĂŠrique-sortie port E.Herriot

5-7 bd Lucien Sampaix 04 37 250 500

29/09/11 15:30


NEWS LA VIE CULTURELLE Par Jean-Alain Fonlupt

«MISE EN BOUCHE» DIS-MOI CE QUE TU MANGES…

Quand en 1930 le jeune (24 ans) Dimitri Chostakovitch décide de composer son premier opéra, il adapte l’univers sarcastique et absurde de Nicolas Gogol et crée «Le Nez», un chef-d’œuvre qui, d’emblée, dynamite avec un talent inouï jusqu’alors, les conventions du genre.

C

e qui lui vaudra évidemment, dans cette URSS soumise aux diktats de la critique officielle, d’être interdit de longues années. L’opéra ne sera rejoué qu’en 1974, un an avant la mort du compositeur. Très rarement donné en France, «Le Nez» fait, en ce début de saison, une entrée remarquée au répertoire de l’Opéra National de Lyon qui a eu l’excellente idée de le coproduire avec le MET de New York (où il a pris l’affiche en 2010) et le prestigieux Festival d’Aix-en-Provence (dont il a été le spectacle phare). Un engouement largement motivé par l’incroyable singularité de cette partition qui, deux heures durant, déclenche un véritable maelstrom musical «avantgardiste» où le grotesque et le rire le disputent aux rythmes endiablés des marches, des polkas et des galops que l’on pourrait sans anachronisme taxer de «déjantés». Comme l’est d’ailleurs aussi l’argument de cette histoire insensée d’un nez qui décide un beau jour de quitter le visage de l’assesseur de collège Platon Kovaliov pour vivre ses propres aventures… Un appendice nasal rebelle que son propriétaire cherche à récupérer à tout prix et que

n’aurait pas renié le Cyrano de Rostand… S’ensuivra, comme on l’imagine, une série de situations pour le moins iconoclastes et loufoques... Métaphore de la course permanente après une modernité insaisissable, «Le Nez» restitue dans son invention musicale permanente les chatoiements «disparates et bariolés» de la tradition russe. Pour rendre le chaos de l’intrigue, le plasticien metteur en scène sudafricain, William Kentridge, associe «le politique et le poétique» en mélangeant techniques vidéo, dessin animé, collages, images d’archives… et, à travers son travail protéiforme, rend étonnamment claire une histoire «sans queue ni tête». L’Orchestre et les chœurs de l’Opéra de Lyon ont été ovationnés à Aix cet été et la direction du chef Kazushi Ono applaudie comme une enthousiasmante prestation. La brillante distribution vocale russe a séduit, elle aussi, l’exigeant public festivalier. Il faut absolument découvrir cet étonnant spectacle qui marquera durablement la programmation de l’institution lyonnaise. A l’Opéra de Lyon jusqu’au 20 octobre. www.opera-lyon.com

JUST ROCK ? DÉLIRES ET DIVA Ce tout jeune festival, c’est sa 5e édition, défend une judicieuse programmation de musiques indépendantes (folk, rock, pop, genres associés ou hybrides…). Les festivités vont commencer avec une balade en «Parcours Folk» ponctuée de concerts dans des lieux atypiques du 1er. Les autres salles de l’agglo (Kao, Transbo, Sirius…) ouvriront leur scène au jazz-pop de la Suédoise Fredrika Stahl, au blues de Slow Joe et ses 68 printemps, aux Québécois du groupe Karkwa, aux riffs old school 70’s de Mars Red Sky, au combo Anversois dEUS, à la musique rêveuse de Pendentif, au groupe Stupeflip entre hip hop et provoc, et à l’incroyable Walkyrie punk, première (1974) icône déjantée (bien avant les Madonna et autres Lady Gaga) : Nina Hagen (photo) ! Welcome dans la galaxie rock ! Du 15 au 30 octobre 2011 - www.mediatone.net

TELEX Back and black Souvenir, nostalgie ? Le «revival» déferle sur nos scènes : le groupe Abba renaît de ses paillettes et déverse sa folie disco grâce au spectacle «Abba Mania», (Amphi 3000, le 11 oct.)… Alors que la «Tournée des Années 90», présentée par les ineffables Charly & Lulu, réunit la «Génération Dance Machine» à la HTG (le 15 oct.) avec la crème de l’époque : Benny B, Corona, Los del Mar (Macarena), Yannick (Ces soirées-là) etc… Ceux qui préfèrent la fraîcheur au réchauffé iront bouger leur corps sur le R&B et la pop de Rihanna (HTG le 19). Plastique irréprochable et choré emballante… J J J 16

La première édition du Festival du Musée des Confluences, «Mise en bouche», s’attaque dans une démarche festive et décalée, à nos comportements alimentaires. Pour parrainer ce focus sur cet «enjeu de société», le chef lyonnais Grégory Cuilleron, jeune star de la cuisine («Un dîner presque parfait», «Top Chef», chroniqueur sur M6), apportera sa généreuse simplicité. Tous les publics sont concernés par ce rendez-vous. Au menu : les interdits et les tabous du repas…, des ateliers de cuisine vapeur, le contenu du frigo des scientifiques, des recettes improbables (avec coléoptères, mollusques, mygale…), un «Marathon photo Fnac», un spectacle insolite de «Lyon BD» et la création de planches inédites sur l’alimentation dans le cinéma et la littérature... Du 19 au 23 octobre 2011 au Musée des Moulages Université Lyon 2 et péniche La Plateforme. museedesconfluences.fr/festival

VERNISSAGE LARA ROLLAND LCL CRÉDIT LYONNAIS L'œuvre de Lara Rolland, surtout dans sa dimension symbolique, plaide pour la présence d'une peinture porteuse de Beauté et de Spiritualité. Le pharmacien et critique d'art, René Deroudille qui chercha longtemps à recruter à Lyon des tenants de l'Art abstrait, écrivait à propos de Lara Rolland, le 12 mai 1988, dans le Tout Lyon : " Partie du paysage, structuré souvent à la manière cubiste, un peu comme Jacques Villon, Lara Rolland, sans doute sous l'heureuse influence de son ami Pierre Jacquemon, a abandonné ses villes et ses cathédrales, destinées non pas à montrer l'image du monde, mais à faire participer l'observateur aux ressources formelles, chromatiques et matérielles de la peinture." Alain Vollerin

Photos © Fabrice Schiff et DR

«LE NEZ» UN OPÉRA ÉVÉNEMENT

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 16

29/09/11 15:30


LP OCTOBRE 2011.indd 17

30/09/11 09:22


z

NEWS LA VIE GASTRONOMIQUE Par Jean-Jacques Billon

Photos © Fabrice Schiff et DR

LE BOUDOIR NOUVEAU PATRON, NOUVELLES AMBITIONS

I

ci, on n'entre pas en short et marcel…" Le Boudoir a changé de mains, il n'a pas changé de style! "Marcel"? Ce n'était déjà pas le genre de Sandrine Pouquine, plutôt soie rose que cuir noir, qui fut pendant sept ans l'âme de ce restaurant doublé d'un bar festif, repris fin juin par Jean-Pierre Cabusel. Un professionnel de la restauration originaire du Nord de la France qui n'en préfère pas moins lui aussi le champagne à la bière. Déjeuner, prendre un verre, dîner, danser : le Boudoir c'est toujours resto, apéro, disco! Mais s'il a gardé les tonalites rouges et noires, et le DJ résident Nageh, le nouveau patron entend affirmer sa différence, côté restauration. "C'est mon vrai métier, je ne suis pas un industriel qui s'offre une danseuse. J'ai de l'expérience tant en cuisine qu'en salle. Je ne prétends pas faire du Boudoir un restaurant gastronomique mais je veux que les gens mangent bien, dans un bel endroit, à un prix raisonnable…" Excellentes intentions dont on mesure déjà les premiers effets, même si on peut plutôt parler d'évolution que de révolution. En cuisine, le chef Frédéric Therriaud a sauvé sa tête mais a été prié de retravailler sa carte. "Je veux une tonalité brasserie chic, avec une petite touche lyonnaise" lui a dit Jean-Pierre Cabusel. Couleur locale que ne défendaient fin septembre que la salade lyonnaise et le foie de veau poêlé au vinaigre, en attendant le renfort d'une andouillette d'élite. En revanche, l'aile brasserie est mieux défendue avec des vétérans comme le fameux hamburger Boudoir et foie gras poêlé, qui fait voler en éclats les bonnes résolutions dictées par la balance, et autres valeurs sûres comme la fricassée de rognons de veau ou le suprême de volaille aux écrevisses. Amis carnivores, vous apprécierez une belle entrecôte Angus à la fleur de sel, flanquée d'une exquise purée maison à l'huile d'olive. Purée où la truffe remplace l'olive pour escorter le filet de bœuf poêlé façon Rossini. Côté pêche, la carte ne pèche pas en proposant la très demandée plancha de trois poissons à l'huile d'olive, le japonisant thon mi-cuit, ou la brochette de St jacques et gambas, capuccino de homard. Belle maison où l'on peut également déguster un foie gras maison fort honorable ou un faussement modeste gratin de macaronis aux morilles et cristaux de truffes. Une carte qui comme la cave ne manque pas d'ambitions. Jean-Pierre Cabusel non plus qui veut offrir au Boudoir une vue sur la mer avec l'installation prochaine d'un banc d'huitres et coquillages. 13, place Jules Ferry - Lyon 6è - Tel 04 72 74 04 41 Formules du jour (déjeuner seulement) à 13, 17 et 21 € + carte. Fermé samedi midi, dimanche et lundi.

TELEX Des triplés pour Mathieu Viannay : le chef aux deux étoiles de la rue Royale ouvrira en décembre une Cave-Bar à Vins Table d'hôtes, à côté de son restaurant la Mère Brazier. On pourra y déjeuner ou dîner en choisissant son vin dans les casiers. J J J Venus de toutes les régions viticoles de France, ils seront plus de 500 réunis du 27 au 31 octobre à la Halle Tony Garnier pour la nouvelle édition du Salon des Vignerons Indépendants. J J J "Ma cuisine sans échecs", c'est le titre du second livre du chef Fabrice Bonnot qui vient de paraître aux éditions Autre Vue. Le créateur des restaurants Cuisine et Dépendances annonce également la sortie de "C'est mon désir", un CD single où il chante sa passion pour la cuisine : Top chef ou Nouvelle star ? J J J 18

LA TABLE THIERRY LHOPITAL, LE RETOUR Sept ans après avoir éteint définitivement les feux sous sa Marmite en Bois - au grand regret de Colette Sibilia, présidente de son fan club Thierry Lhopital est de retour à la Croix-Rousse où les orphelins de la rue Dumont, son ancienne adresse, n'ont pas tardé à le retrouver à La Table. Nouvelle enseigne, nouveau décor, contemporain avec clins d'œil rétro à l'image de la cuisine de Thierry qui a évolué vers plus de modernité sans renier la tradition. Heureux d'être à nouveau chez lui, ce passionné continue à faire rimer saison et imagination, vérité des produits et générosité des assiettes. A chaque jour son bonheur, au gré de l'inspiration d'un chef qui veille à varier les genres et les plaisirs. Bonheurs de ce jour là : un gâteau de foie de volailles à la texture aérienne, des beignets de cabillauds légers et "croustifondants" ou une jolie salade de chèvre frais au pesto rouge; puis l'impeccable cuisson "antisèche" d'une moelleuse pintade fermière rôtie au jus d'agrumes et gâteau d'épinards frais; joli travail également que cet émincé de porc iberico au lard poivré, purée à l'ancienne; sans oublier ce filet de limande au velouté de tourteaux. On attend avec impatience le programme d'automne : la saison idéale pour découvrir la petite musique de Thierry Lhopital qui reprendra un des ses grands classiques, le lièvre à la royale ! 8, place Tabareau - Lyon 4è - Tel 04 78 72 08 51 Midi : plat du jour à 9 €, formules à 13 et 16. Soir : menus à 19 et 24. Fermé dimanche et lundi

LE COMPTOIR DU 3È TOUT MAISON, TOUT BON ! La joyeuse bande de la "consœurie" du Mâchon des Filles, a choisi le Comptoir du 3è pour ses matinales agapes de rentrée. Accueillies par le souriant Didier Millepied que l'on avait découvert au Bienfait, rue François Dauphin, où il avait obtenu le diplôme des Francs Mâchons Lyonnais. Image pieuse accrochée en bonne place dans son nouvel établissement, bistrot de quartier dont il a su préserver l'ambiance, tout en lui donnant une seconde jeunesse. En cuisine, Alain Brias et Pauline n'ont qu'une spécialité : "faire tout bien". Tout, maison, tout bon, à l'exemple du gâteau de foie, du gratin d'écrevisses aux quenelles ou du sauté de veau forestière. Outre un tartare au couteau, la carte propose une "lyonnaiserie" par semaine, andouillette, tête de veau ou tablier de sapeur. Si le Comptoir ne met le couvert qu'au déjeuner, Didier propose des apéritifs gourmands le vendredi soir. 55, avenue Félix Faure - Lyon 3è - Tel 04 78 62 38 69 Plat du jour. Formules à 13 et 15 € + carte. Fermé samedi et dimanche

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 18

29/09/11 15:31


LP OCTOBRE 2011.indd 19

29/09/11 15:32


NEWS BRÈVES DE COMPTOIR

Halles de Lyon

Paul Bocuse

avec

Par Marc Polisson

À KGB UN CLUB NEW-LOOK

GOLDEN TULIP

Photos © Fabrice Schiff

A seulement J+4 de l’ouverture du premier hôtel HQE de la région, le Golden Tulip Lyon a concocté pour ses clients une « avant-première… » Programme unique pour cette toute première soirée: découverte de Lyon by night en bus à ciel ouvert, à bord, dégustation de champagne et petits fours. Retour à l’hôtel pour une visite exclusive, cocktail sur mesure préparé par le chef Laurent Lecompte dans le cadre très moderne du bar Le Verre à soi… Premier succès pour le Golden Tulip de Lyon qui affiche déjà un développement prometteur et bien entendu durable.

UMIH FORMATION

E

té studieux pour Pierre Chambon et Thierry Lahon. Au menu, la refonte de la partie club de la rue des Bons enfants qui n’avait pas bougé depuis 1999. Les deux fondateurs d’à KGB ont planché sur un réaménagement et un agencement inédit tout en conservant l’esprit du lieu. Sous de nouveaux jeux de lumière, une bibliothèque de 300 livres se dévoile face aux vitraux coco rétro sous charpente apparente, tandis que le bar central - surmonté de plusieurs écrans plasma - a déménagé pour occuper désormais le fond de la salle principale. Un nouveau décor à découvrir début octobre. à KGB – 2, rue des Bons enfants – Lyon 7 – Réservations 04 37 28 63 30 - Du jeudi au samedi de 22h à 3h

"AFTER WORK" COMPTOIR D'AINAY Ouvert depuis le 1er juin dernier par Romain Renard et Claire Dreyer. Nous sommes passés ici de l'enseigne du Rapin Gourmand signifiant apprenti gourmand dans un atelier de peinture à un After work à la mode qui fait le bonheur d'Edouard Keguny, des antiquaires, des commerçants et des jolies filles du quartier. On peut s'y régaler de tapas jusqu'à 1 heure du matin : encornets en persillade, moules farcies, assiettes fromage/charcuterie, six huitres fines de claires... Le restaurant sert jusqu'à 23h la cuisine de Jean-Sébastien Navarro (31 ans) un jeune chef talentueux qui a travaillé deux ans avec Romain au Victoria Hall. Le croustillant de lapereau tartare de courgettes et le puma ibérique bellota jus de viande aux morilles sont ses plats-vedette. C'est un spécialiste de la bouillabaisse (sur commande) comme l'attestent ses remarquables raviolis de brandade de cabillaud soupe de roche et aïoli suivis d'un tout aussi excellent fondant au chocolat crème anglaise et sorbet coco. On déjeune à midi sur la terrasse dans la rue des antiquaires tout en profitant des conseils éclairés de Romain qui veut en faire également un bar à vins. Il vous fera déguster le saint Joseph (Domaine Grangier) et le crozes hermitage (Cave de Tain) qui sont ses deux vins préférés. Quel chemin parcouru depuis l'époque de l'austère Tante Alice qui était l'adresse phare du quartier d'Ainay à l'époque de nos grands-parents... Le Jardin d'Alice Ceccaldi (rue Laurencin), l’Assiette en douce et Tartufo (rue Sainte Hélène) furent les premiers à faire passer ce quartier du noir et blanc à la couleur. Christian Mure – Guide Lyon Gourmand Le Comptoir d’Ainay - 41, rue Auguste Comte – Lyon 2 - Tél 04 72 16 90 97 - Fermé dimanche et lundi. Service jusqu'à 23 h. Tapas jusqu'à 1h du matin. - Plat du jour : 10€. Entrée + Plat : 14€ à midi. Menu à 30€ avec entrée + plat + dessert au choix sur l'ardoise.

Ce centre de formation professionnelle des cafés, hôtels, restaurants et discothèques, issu de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH, 80 000 adhérents), a reçu, le 10 août 2011, l’agrément du Ministère de l’Intérieur l’autorisant à continuer de dispenser la formation au Permis d’Exploitation pour une durée de 5 ans. La formation, prévue par l’article L.3332-1-1 du Code de Santé publique est en effet exigée pour tout futur titulaire de licence de débit de boissons (II, III et IV) ou de la «petite licence restaurant» (PR) ou de la «licence restaurant» (GR), à l’occasion de l’ouverture, la mutation, la translation ou le transfert d’une licence. Cette formation spécifique et obligatoire est uniquement dispensée par des organismes agréés par arrêté du Ministre de l’Intérieur. Contact : Jérémie Barszezak 06 85 96 03 70

SOIRÉE DE GALA FRANCE HUMANITAIRE Depuis de nombreuses années, l'Association France Humanitaire et son président le docteur Pierre Delacroix, organisent tous les deux ans une soirée de gala dans la Corbeille de la Chambre de Commerce de Lyon mise à disposition par son Président Philippe Grillot. France Humanitaire a pour objectif de récolter des fonds pour permettre à des enfants africains de subir et suivre des opérations chirurgicales, traitements lourds en France. Depuis quatre ans, Joseph Viola (Daniel et Denise) en est le coordinateur. Clovis Cornillac a accepté de parrainer le dîner de gala concocté par Philippe Henriroux et Philippe Gauvreau. Samedi 5 novembre 2011.

TELEX Retraite bien méritée à Collonges. Le 30 septembre, après 42 ans de maison, le chef Christian Bouvarel, MOF 1993, a rendu son tablier à Paul Bocuse. J J J Un Monsieur Paul qui demeure le cuisinier préféré des Français (Le Parisien du 21 septembre). J J J C’est son ami Pierre Troisgros qui présidera les Trophées de la Gastronomie organisés par Le Progrès et animés par Jean-Luc Petitrenaud. Un dîner de gala très prisé qui serait, selon nos sources, préparé cette année par un traiteur parisien ! Un comble pour la capitale mondiale de la gastronomie ! J J J J J J

20

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 20

29/09/11 15:32


NOUVELLE

À DÉCOUVRIR EN AVANT-PREMIÈRE

DE LYON AU SALON DE L’AUTOMOBILE 7 DU 8 AU 16 OCTOBRE HALL

VOTRE RÉSEAU HONDA DANS LE RHÔNE GREEN TECH MOTORS 2 Bld Lucien Sampaix Sortie Port E.Herriot

Rond Point du Valvert

602 Bld Albert Camus

LYON SUD - ST FONS 04 72 60 56 71

LYON OUEST 04 72 85 64 90

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE 04 74 09 49 94

LP OCTOBRE 2011.indd 21

VALVERT DISTRIBUTION AUTOMOBILES

29/09/11 15:32


PEOPLE STORY

22

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 22

29/09/11 15:32


Brice Robert Photos © Jean-Luc Mège

LA COLLECTIONNITE AIGÜE

Le marchand de biens lyonnais qui vient de fêter les 30 ans de son agence nourrit depuis toujours une véritable passion pour les anciennes. Dans sa seconde vie c’est un collectionneur hors pair, avisé et organisé, du genre qui sait comment rouler des mécaniques. Clé. Par Nadine Fageol OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 23

23

29/09/11 15:33


PEOPLE STORY

D

ans la rubrique collectionneur de vieilles voitures, «rédac-chef» Marco a décidé d’aller enquêter sur le cheptel de Brice Robert. Tiens donc, il existe en chair et en os ; on pensait que Brice Robert était une marque à consonance vaguement américaine inventée par quelques hommes de pub surdoués d’autant que les panneaux publicitaires de l’immobilier Brice Robert ont toujours fait plus modernes que ceux de la concurrence, peut-être à cause de la typographie des épaisses lettres noires. On le cueille à l’après repas devant ses bureaux dans le sixième, pour se rendre deux, trois pâtés de maison plus loin dans son garage. Là on reste coi. En termes de surface, il y a matière à faire un loft. Mieux, chez les Robert, les enfants ont été à la fête, pour avoir joué

au petit train sur un circuit qui autrefois a dû faire saliver bien des copains. Le temps passe, lasse, les enfants grandissent, abandonné le circuit, couvert de vieilleries. Des trucs à faire saliver les grands maintenant, une 2CV, une belle «deudeuche» écrue rutilante que Brice prête pour des mariages et puis une Mini et un cabriolet Jaguar XK140 à gentes jaunes canari. « J’ai acheté toutes mes voitures avant de me marier et mieux vaut en avoir plusieurs afin d’en avoir au moins une qui marche ! » précise malicieusement Brice Robert qui perd toute timidité pour embrayer dans la fébrilité. Voilà donc la fameuse excitation du collectionneur. Vroum, le mignon cabriolet prend la route dans une ambiance couleur Sagan. Noir, intérieur cuir biscuit, son cabriolet est le même que celui de l’écrivain à l’écriture «soyeuse et

perfide». «Vous vous rendez comte que dans le film de Diane Kurys, ils n’ont même pas été fichus de trouver le modèle de la bonne couleur». Comme elle, il est allé chercher son bijou aux USA. Dérivé civilisé d’un modèle de course, la XK140 a été conçue pour ce marché, ce qui explique les volumineux pare-chocs et la calandre à larges lames. On éprouve un vague sentiment de liberté à filer à travers les routes de campagne les cheveux au vent par un vendredi après midi d’automne. Jusqu’à Trévoux.

Là encore, le portail s’ouvre sur du merveilleux, une fontaine chantonne sur une placette pavée cernée de bâtiments de ce qui a été un très beau domaine, grand-père Robert était éleveur de chevaux. À droite, Z

1 1 - Sous la bâche, une Jaguar XJ6 série 1 de 1973, dessinée par Sir William Lions et acquise il y a une vingtaine d’années. 2 - C’est au volant de son Dodge ou de sa Jeep que Brice Robert participe aux commémorations des débarquements de Normandie et de Provence.

24

2

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 24

30/09/11 10:49


LP OCTOBRE 2011.indd 25

29/09/11 15:33


PEOPLE STORY Z l’orangeraie délaissée, en contrebas un blanc pavillon à la rare architecture napoléonienne, la façade avant sertie de balcons de bois blanc et la terrasse s’arrondissant au centre en un kiosque devant une verte prairie. Sous de hauts arbres perclus de vieillesse, stupeur le terrain de jeu de Robert prend la forme d’un hangar militaire kaki. Entre un achat et une revente, en marchand de biens avisé, Brice fait table rase, démonte et recycle. Dans le garage pur vintage, de quoi faire un remake de « La Grande Vadrouille » : une traction noire de 1938, un Dodge Weapon Carrier, mélange de Jeep et de camion pour faire simple, et une horde de deux roues ensommeillée : de la Mobylette de curé à une Harley de la 3ème Armée de Patton «extraordinaire à conduire avec son embrayage

au pied». Méticuleux organisé, Brice a tout prévu, la fosse de mécano pour explorer les entrailles de ses vieilles machines, le meuble de marchand regorgeant de pièces détachées d’époque, tandis que des rallonges jonchant le sol maintiennent en vie les batteries de machines qui ont une vie sociale. La 2CV, la Traction paradent dans les mariages avec la Jague, la jeep exposée à Epoq’Auto participe à des commémorations et autres reconstitutions. «Pendant la guerre, j’aurais certainement trouvé ma place» explique-t-il sans aucune nostalgie. Brice Robert est simplement un grand gourmand de la vie au point de s’en organiser deux. À 32 ans, le simple fait de répondre à une annonce génère son avenir professionnel avec la création dans la foulée 24 agences de

3 - Le bijou de sa collection moto : cette Harley Davidon de 1943 aux couleurs de la 3ème Armée du général Patton. 4 - En uniforme de GI, lors du 60ème anniversaire de la libération de Lyon. 5 - En combinaison spéciale moto, Brice Robert est aussi un trialiste chevronné.

3

4

26

transaction. En 1993, son groupe fusionne avec Arthur Loyd pour former aujourd’hui un réseau de 53 agences en France et au Luxembourg, les agences lyonnaises ayant gardé l’enseigne Brice Robert tandis que son frère gouverne la régie. Le week-end venu, le collectionneur reprend la route avec Denis Léger le PDG d’Archigroup, le traiteur Rolle ou Olivier Ginon qu’il connaît depuis toujours. À Anne son épouse, il réserve les promenades dominicales en Jague qui, la tête dans le vent et les pieds au chaud, finit par s’endormir. Et, contre toute attente, ce n’est pas Steve, 17 ans qui pilote la Jeep mais Julie la cadette de 16 ans, Neil du haut de ses onze ans a encore quelques années avant d’embrayer. o

5

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 26

29/09/11 15:33


LP OCTOBRE 2011.indd 27

29/09/11 15:33


EN COUVERTURE

Des hommes et des autos ! DOSSIER SPECIAL SALON DE LYON 2011 Qui mieux que la Fondation Marius Berliet pouvait inciter des hommes irrémédiablement tournés vers l’avenir à venir jeter un coup d’œil dans le rétroviseur comme un retour aux sources à la genèse d’une histoire industrielle qui continue à s’écrire jour après jour. Avant le grand raout du salon de Lyon (du 8 au 16 octobre), c’est donc sur terrain neutre, à Montellier, dans l’Ain, au sein du « conservatoire » de la Fondation que ces ambassadeurs de constructeurs automobiles sont venus associer leur pedigree à un modèle dont l’aura est gravée dans l’airain. Sans arrière-pensée, loin de toute considération mercantile. Juste pour le plaisir. Leur regard de gamin les a trahis !

28

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 28

Dossier coordonné par Nicolas Winckler - Journaliste : Christophe Magnette - Photos © Christelle Viviant

29/09/11 15:33


P

SOMMAIRE hilippe Brossette............................................ P.30

ean-Patrice J Bernard

....................... P.32

rédéric F Bouillé

................................................. P.34

P atrick Brignone E lieCunat

.................... P.36

................................................... P.38

O livier Delorme

..................... P.40

A rnaud Gauduel V incent Girerd ranck F Levôtre M arc Rigaud C laude Winckler M onique Chapelle P aul Piemontese

............................................... P.42

.......................... P.44

................................................. P.46

..................... P.48

.............................................. P.50

.................. P.52

........................................ P.52

Salon Epoqu’Auto 2011

37 000 m² de légendes autos et motos

Rendez-vous annuel des amateurs et passionnés de vieilles mécaniques, le 33ème salon Epoqu’Auto ouvrira ses portes les 4, 5 et 6 novembre 2011. Les membres du Club des 3A, bénévoles et organisateurs du salon accueilleront à Eurexpo les passionnés sur un espace de 37 000 m², soit 5 000 m² de plus que l’édition précédente. A l’honneur cette année : Jaguar et la sportive Type-E, la populaire Renault 4L, les ancêtres Rochet-Schneider et Georges Irat. OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 29

29

29/09/11 15:33


EN COUVERTURE

Philippe Brossette

PRÉSIDENT DE LA FONDATION BERLIET

S

a vie, professionnelle et personnelle, est inextricablement liée à la dynastie Berliet. Fils d’Yvonne BrossetteBerliet, fi lle de Marius (le fondateur de la marque éponyme), Philippe Brossette, ingénieur de formation a épousé la cause familiale dès 1967. A l’exception d’un intermède de deux ans à Cuba pour cause de service national, notre homme aura voué sa destinée à Berliet : responsable à l’export pendant quinze ans, directeur commercial France / Europe RVI durant dix années, directeur du marketing RVI / Mack puis à la tête du plan produit au niveau de l’ensemble des marques du groupe Volvo, c’est presque un demi-siècle qu’il aura consacré au constructeur français. Pas rassasié pour un sou, depuis 2009, c’est de la casquette de président de la Fondation Berliet dont il s’est affublé. Blasé Philippe Brossette ? Que nenni ! Alors que la Fondation vient de participer aux dernières Journées Européennes du Patrimoine en exposant notamment, un camion de 1910 à l’Elysée (!), cette dernière se prépare une fi n d’année forte en événements majeurs. Jugez plutôt : huit véhicules seront présentés au salon de Lyon, dans la foulée, une RochetSchneider accompagnée de trois modèles participeront à Epoqu’Auto en liaison avec le musée Malartre, le musée de la Grande Guerre de Meaux aura le privilège, sous les yeux de Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé, d’accueillir trois véhicules à l’occasion des cérémonies du 11 novembre, du 29 novembre au 3 décembre c’est Solutrans qui abritera une exposition portant sur le poids lourd de 1900 à nos jours, sans oublier Rétromobile, début février, Porte de Versailles à Paris. Qui a dit que l’histoire automobile n’intéressait personne ? CM

LA FONDATION MARIUS BERLIET Créée en janvier 1982 par les descendants du constructeur lyonnais et RVI, elle poursuit deux objectifs : la sauvegarde et la valorisation du passé automobile de la région lyonnaise et, dans le même esprit, celle de l’histoire du camion, car et bus de l’ensemble des marques françaises. La Fondation peut aujourd’hui s’enorgueillir de 320 véhicules rénovés et d’une banque d’archives forte de 300 000 références sur quelques 200 marques.

30

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 30

30/09/11 09:24


LP OCTOBRE 2011.indd 31

29/09/11 15:34


EN COUVERTURE Modèle : Berliet GPC 8. Il est la star du fi lm « Cent mille dollars au soleil ». La «gazelle» dixit les militaires eux-mêmes peut s’enorgueillir d’avoir parcouru 5 000 kms dans le Ténéré sans connaître le moindre ensablement. Ce camion radio a servi d’exemple pour tous les autres modèles de franchissement.

Jean-Patrice Bernard PDG GROUPE BERNARD (PEUGEOT, RENAULT, CITROËN, MERCEDES)

«

Pourquoi ce modèle ? Parce qu’il a été construit à Bourg-en-Bresse». C’est vrai, on aurait pu éviter de poser la question à Jean-Patrice Bernard. Valeurs familiales et ancrage territorial, voilà le socle d’une réussite exceptionnelle : 980 millions d’€ de chiffre d’affaires, 58 000 voitures vendues dont 33 000 VN, premier distributeur français et européen de Renault Trucks, présent en Pologne et en Roumanie, la traversée du désert, le groupe Bernard ne l’a connue que dans les fi lms !

32

OCTOBRE 2011

st LP OCTOBRE 2011.indd 32

29/09/11 15:34


- Photo : Denys Vinson

Pen Club, design Kwok Hoï Chan, 1969

7, rue Servient, 69003 Lyon, angle Cours de la Liberté, face Préfecture Tél. 04 37 42 09 05 Ouvert le lundi de 14h à 19h, du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 et 14h à 19h, samedi sans interruption

www.steiner-paris.com

steiner ap lyonpeople 230x290.indd 1 LP OCTOBRE 2011.indd 33

27/09/11 10:00 29/09/11 15:34


EN COUVERTURE Modèle : Cottin-Desgouttes « sans secousse » 6 cylindres – 18 soupapes – roues indépendantes - 1926. Quatre modèles de ce type, carrossés en roadsters de sport, ont brillamment remporté le rallye saharien organisé en 1930 à l’occasion du centenaire de l’Algérie.

Frédéric Bouillé

DIRECTEUR GÉNÉRAL MERCEDES-BENZ & SMART LYON

E

ntre Rhône et Saône, la marque à l’étoile rajoute des branches supplémentaires à son aura déjà planétaire : un projet d’une nouvelle implantation au sud de Lyon, un bâtiment de 8 000 m 2 à Saint-Fons, « afi n d’accompagner l’offensive produit de Mercedes », dixit Frédéric Bouillé ainsi qu’un partenariat de trois ans avec l’OL en qualité de fournisseur officiel de l’équipe une, des fi lles championnes d’Europe, du staff technique et des dirigeants (une soixantaine de véhicules au total), le constructeur allemand tisse sa toile au sein de la cité. Il fera aussi l’événement au salon avec son Classe M de troisième génération et sa nouvelle Classe B (lancement le 19 novembre).

34

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 34

29/09/11 15:35


Le design n'est pas qu'une histoire de prix.

Why Not? 1590â‚Ź

LP OCTOBRE 2011.indd 35

29/09/11 15:35


EN COUVERTURE Modèle : Véhicule Gazobois, Berliet type VPang – 1938. Développé dès les années 20, c’est durant la Seconde Guerre mondiale, pour l’approvisionnement, que ce procédé trouvera toute son utilité. La fabrication de gazobois pour le parc de la zone sud sera possible jusqu’à la fi n de l’année 1942.

Patrick Brignone DIRECTEUR MOTOR VILLAGE (FIAT, LANCIA, ALFA ROMEO, ABARTH)

U 36

n zeste de technique, une once de modernité, soupoudrés d’une esthétique léchée, voilà pourquoi Patrick Brignone apprécie les modèles des années 30. Est-ce également pour les mêmes raisons qu’il distribue les marques transalpines ? 90 personnes, trois sites, un réseau de proximité de 19 agents, 3 000 VN vendus et 1 600 VO cédés, les chiffres en attestent : les belles italiennes séduisent toujours ! OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 36

29/09/11 15:35


Paravent ALGUES de Ronan et Erwan Bouroulec pour Vitra

mobilier contemporain

MOBILIER & AMÉNAGEMENTS

CONTEMPORAINS

www. ar r i ve t z . c o m

LP OCTOBRE 2011.indd 37

24, RUE JARENTE - 69002 LYON

TEL. 04 72 41 17 77 - FAX. 04 72 41 17 70

29/09/11 15:36


EN COUVERTURE Modèle : Latil TA (traction avant) développant 7,5 CV - 1899

Elie Cunat

DIRECTEUR GÉNÉRAL GROUPE GAUDUEL (MINI, BMW)

C 38

orporate jusqu’au bout des ongles, Elie Cunat a jeté son dévolu « sur le modèle qui se rapprochait le plus d’une Mini ». Une Mini qui paraît bien décalée aux côtés de l’une des premières tractions avant de l’histoire… Un constat que la présentation du Mini Coupé ne fera qu’accentuer. Et que dire du lancement de la nouvelle Série 1 et de la présence de la marque BMW i. C’est fou ce que le temps passe… OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 38

29/09/11 15:36


LP OCTOBRE 2011.indd 39

29/09/11 15:36


EN COUVERTURE Modèle : Berliet AI9 – 1911. Voiture dite de grand tourisme (et de luxe pour l’époque), carrossée en torpédo, ses deux fenêtres latérales permettent l’accès aux poussoirs de soupapes.

Olivier Delorme

PDG GROUPE DELORME (AUDI, VOLKSWAGEN, SKODA, SUBARU, DAIHATSU)

I

l a toujours avoué un faible pour les véhicules d’avant-guerre ; voilà pour l’aspect privé. En qualité de PDG de son groupe (250 millions d’€ de CA en 2010, 480 collaborateurs, 8 300 véhicules vendus dont 4 000 VO), Olivier Delorme a plutôt tendance à se projeter vers l’avenir. En atteste l’ouverture du Terminal Audi à Limonest le 15 février 2012 (4 500 m 2 au total dont 2 000 m 2 d’exposition et notamment, une mise en exergue des gammes S et RS). Côté salon, un triptyque de nouveautés est attendu : nouvelle Golf Cabriolet, nouveau Tiguan et nouvelle Beetle. Quant à la marque Audi, elle se fait toujours porter pâle… 40

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 40

29/09/11 15:36


Collection de lits Swissflex. Le nouveau classique.

Concessionnaire Premium

Concessionnaire Premium

Swissflex et moi. Unis dans le sommeil.

Matelas avec modules de régulation

Sommier autorégulateur

La nouvelle Synchro-Précision = Synergie précise du matelas et du sommier

www.laliterieideale.com LP OCTOBRE 2011.indd 41

29/09/11 15:36


EN COUVERTURE

Modèle : Berliet T 100. Utilisé de 1958 à 1962 pour le transport des masses indivisibles pour la recherche pétrolière, ce mastodonte présente des caractéristiques uniques : V12 de 700 ch, 28 litres de cylindrée, une consommation de 100 à 150 l/100, 4,50 m de hauteur et autant de largeur etc. Le T 100 a été conçu en neuf mois et présenté en octobre 1957 au salon de Paris. Quatre modèles ont été construits.

Arnaud Gauduel

PDG GROUPE GAUDUEL (FERRARI, MASERATI)

«C

’est majestueux, impressionnant, plus gros qu’un Caterpillar. » Le T 100 ou l’art de laisser béat d’admiration l’ambassadeur du Cheval Cabré himself. De là à penser qu’en Emilie-Romagne, les ingénieurs de Maranello cogitent sur un prochain opus sur-vitaminé de 700 ch il n’y a qu’un pas… Et s’il s’agissait du modèle qui succèdera à la 599 GTB Fiorano l’année prochaine ?

42

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 42

29/09/11 15:37


LP OCTOBRE 2011.indd 43

29/09/11 15:37


EN COUVERTURE Modèle : Berliet CAT – 1913. A cette période, la moitié de la production automobile lyonnaise était exportée : ce bus à impériale en est le témoin. Anecdote croustillante : le tarif en plein air variait selon les saisons !

Vincent Girerd

DIRECTEUR RÉGIONAL CITROËN

C 44

’est l’aspect désuet, suranné de ce bus unique qui a séduit le patron (pour les régions PACA et Rhône-Alpes) de la marque aux chevrons. Un comble pour celui qui présentera son trio de DS lors du salon de Lyon (DS3, DS4 et DS5 sortie dès cet automne), symbole, par excellence, de la révolution en matière de relooking et de modernité prônée par Citroën depuis quelques années. A voir également un pool de véhicules hybrides.

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 44

29/09/11 15:37


LP OCTOBRE 2011.indd 45

29/09/11 15:37


EN COUVERTURE Modèle : Barron-Vialle Type F – 1916. La notoriété de Lyon étant si forte, Antoine Vialle, carrossier à Tulle, s’installe en 1909 dans la capitale des Gaules (Impasse des quatre Maisons) avant de s’adjoindre, quelques années plus tard, les services de l’ingénieur Barron.

Levôtre ck an Fr PDG GROUPE LEVÔTRE (RENAULT, DACIA)

B 46

ibliophile patenté, collectionneur insatiable, amateur passionné (et reconnu !) de tout ce qui a trait à la documentation automobile et à cet univers en règle générale (sculptures, bronzes etc.), Franck Levôtre est sûrement le plus averti de tous nos visiteurs. Un penchant qu’il a su convertir en vraie réussite économique : 380 collaborateurs, 5 000 VN vendus (en ajoutant BMW), 3 500 VO adjugés en 2010, à travers le prisme de son groupe éponyme, voilà un homme qui a fait sienne sa passion… et sa raison !

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 46

29/09/11 15:38


LP OCTOBRE 2011.indd 47

29/09/11 15:38


EN COUVERTURE

Modèle : Laffly Type W 15 T – moteur Hotchkiss de 2,3 litres - 1940. L’utilisation du Laffly était variée, allant du transport de personnel au «chasseur de chars». Il a constitué l’essentiel de l’équipement de l’armée française de 1940 en véhicules à adhérence totale.

Marc Rigaud DIRECTEUR GÉNÉRAL ELITE MOTORS (MITSUBISHI, KIA, MAZDA)

L

e Laffly ? Un choix affectif, réminiscence de souvenirs professionnels mâtinés par le soleil marseillais si on en croit notre homme. En attendant, et parce qu’il considère le rendez-vous lyonnais comme « un salon de vente », il s’active notamment pour nous présenter la nouvelle Kia Rio. L’an dernier, il a écoulé, entre autres, 380 voitures de la marque coréenne, record battu cette année ?

48

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 48

29/09/11 15:38


LP OCTOBRE 2011.indd 49

29/09/11 15:38


EN COUVERTURE Modèle : GLR 8 R – 1956. Fort de son moteur 5 cylindres (rare pour l’époque), le GLR est le premier camion dotée d’une cabine métallique. Moderne, polyvalent, robuste, offrant une visibilité remarquable, lui aussi, peut se targuer d’avoir servi de référence dans le monde automobile.

Claude Winckler

DIRECTEUR GÉNÉRAL ATLANTIC AUTOMOBILES (OPEL, CHEVROLET, CORVETTE)

N 50

ouvelle Astra GTC, nouveau Zafi ra, présentation en avant-première, en qualité de distributeur pour le sud de la France de la Corvette Camaro, le triptyque concocté par Claude Winckler et ses équipes mérite le détour. Histoire de continuer à surfer sur les bons chiffres réalisés en 2010, forts de 7 500 VN écoulés et 3 500 VO.

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 50

29/09/11 15:38


OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 51

51

29/09/11 15:38


EN COUVERTURE

Monique Chapelle VICE-PRÉSIDENT

I

ls forment un binôme tout autant étonnant que détonnant. Animés par une passion inextinguible pour un homme – Paul Berliet – un constructeur – Berliet – que rien – et surtout pas le temps qui passe – ne semble pouvoir éteindre. Honneur aux dames donc. Mais quel petit bout de femme ! A 76 ans, Monique Chapelle est un phénomène. Espiègle, pince-sans rire, d’une érudition aussi précise que contagieuse, elle entraîne son auditoire dans un univers auquel elle aura consacré sa vie. Pensez donc, trente-cinq années passées au côté de Paul Berliet (dès 1958) en qualité de « collaboratrice directe » lui ont permis de vivre aux premières loges, un pan de l’aventure industrielle du constructeur français de l’intérieur. Paul Piemontese lui aussi a apporté son écot. Il n’a pas eu le choix non plus : « Je suis né dans un garage Berliet, au dessus de la concession de mon père ! » Ingénieur de formation, il intègre en 1965 le bureau d’études moteur de la marque avant d’endosser de multiples responsabilités parmi lesquelles DG de Berliet / RVI à Alger (1977-1987), directeur de la fi liale de Lyon (1988-1990), directeur régional (1991-1998), directeur de la qualité et des services (1999-2002) et enfi n secrétaire général réseau France. C’est fi n 2010 qu’il rejoint la Fondation pour partager son expérience. De ses origines napolitaines, Paul Piemontese a également gardé une vraie passion pour le ballon rond. D’ailleurs, il est multiple champion de France et même champion d’Europe. La raison ? Il est aussi président de la section féminine de l’OL.

Paul Piemontese & CONSEILLER DU PRÉSIDENT

La Fondation Marius Berliet dispose d’un siège social, la demeure de Marius Berliet, de locaux à Vénissieux, au sein desquels sont entreposés les véhicules à restaurer et enfi n, de 6 000 m 2 à Montellier à 30 kms au nord de Lyon. Ce véritable conservatoire abrite la majeure partie des véhicules, moteurs à essence et diesel restaurés, soit au total 180 pièces dont 80 moteurs. Le site de Montellier ne dispose pas des équipements ni des moyens d’un lieu ouvert au public et ne répond pas aux exigences d’un espace d’exposition. Il s’agit avant tout d’un ensemble constitué avec méthode à vocation essentiellement pédagogique. Pour plus d’informations : 04 78 54 15 34 52

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 52

29/09/11 15:39


Restaurant - Lounge - Sushi Bar

Etablissement repris en 2010 par Samuel & Ludovic Campus Carte Renouvelée chaque saison par le chef Cédric Garin Privatisation sur demande pour tous types d’évènements

33, rue du Repos 69007 LYON - Tél. 04 37 28 07 97 www.victoriahall.fr contact@victoriahall.fr (Entrée du parking privé au 353 rue Garibaldi - Ouvert du lundi au samedi)

LP OCTOBRE 2011.indd 53

29/09/11 15:39


LE BARTHOLOGUE DE Photo © Saby Maviel

Clément Grenier

54

Chaque mois, un illustre représentant du monde sportif s’allonge sur le divan de l’infirmier Barth, ancien interné des hôpitaux de Lyon qui délaisse caméras et micros pour enfiler blouse blanche et stéthoscope. Le milieu offensif de Lyon, Clément Grenier, sorti à la 79e minute du match de Ligue des Champions, Lyon-Dinamo Zagreb (2-0) en raison d'une déchirure derrière la cuisse gauche se prête au jeu ce mois-ci sur le divan d’Iceo.

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 54

30/09/11 10:53


Q

u’est-ce que tu fais quand tu ne fais rien ? (Il réfléchit) Ça va être assez banal mais vraiment rien de spécial. Je reste chez moi tranquille devant la télé. Mais tout ça a bien changé car il y a encore quelques années, il fallait toujours que je bouge. Maintenant, c’est un vrai plaisir de glander ! Tu as tout juste 20 ans, c’est quoi ton rêve de gosse ? Bien sur au départ c’était de devenir joueur de foot professionnel, maintenant c’est fait… J’aimerais cependant un jour être en équipe de France A et connaître dans quelques années un autre très grand championnat européen. C’est quoi une belle vie pour toi ? D’abord être en bonne santé et ensuite m’épanouir dans mon domaine professionnel.

restaurant paquebot 147, avenue Jean Jaurès Lyon 7 - 04 72 73 00 00

Par amour, est-ce que tu pourrais tout plaquer ? Je suis beaucoup trop passionné par le football, je ne pourrais pas… Et de toutes façons ma chérie ne me le demanderait jamais, elle sait trop ce que ça représente pour moi. En ce moment, c’est les Primaires. Ça t’intéresse ? A l’Ouest complet ! C’est facile d’être ton pote ? Oui, plutôt… Quand j’ai les boules ou que je vis une injustice, les larmes arrivent très vite… et à ce moment là, pour être honnête, je me planque. Quel est ton pire vice ? Impatient, même si je ne considère pas que ce soit un vice mais je le gère de mieux en mieux avec le temps.

Tu n’en as pas marre qu’on te compare à Kaka ? La vérité c’est que plus jeune c’était marrant et flatteur, aujourd’hui ça devient un peu chiant… sans prétention je préférais qu’on me compare à Clément Grenier ! (Rires)

Quel est l’endroit de Lyon que tu fréquentes le plus ? Entre Bellecour et Hôtel de Ville ! Ça se résume à peu près à ça ! (Rires)

Dans 10 ans, que feras-tu ? Waouh la question… J’espère encore jouer au foot, pour le reste je ne sais pas.

Quel est le plus grand joueur que tu aies vu évoluer à l’OL ? Forcément Juninho ! Non seulement sur le terrain il savait tout faire et en plus dans les vestiaires c’était un monstre !

Si je te donne une baguette magique… (Songeur) Je vais voir tous les gens que j’aime pour qu’ils soient heureux jusqu’à la fin de leur vie…

ICEO

Ma copine passe sa vie devant !

Quel est le coach qui t’a le plus marqué ? Il y en a plusieurs… Il y a 10 ans, j’avais comme entraineur Cyril Dolce, ce qui m’a marqué avec lui c’est que sur le plan sportif il m’a fait progresser, mais aussi dans mon quotidien, en dehors du foot. Plus récemment, Bruno Génésio a eu la faculté de me donner confiance en moi. Que regardes-tu tous les jours à la télé ? Franchement, la télé je la regarde assez peu. J’aime bien le Canal Football Club, en revanche je peux te dire ce que je n’aime pas toutes les émissions sur la cuisine : Top Chef, Master Chef… J’en peux plus !

Que vont dire tes proches en lisant l’interview ? (Il éclate de rire !) Je ne sais pas vraiment… A mon avis, ils vont le lire et ensuite me chambrer ! C’est qui ton poto à l’OL ? Max Gonalons, ça fait 10 ans qu’on se connaît ! On a le même âge et très souvent le même délire. Mais dans l’ensemble, je m’entends bien avec tout le monde. Tu écoutes quoi en ce moment ? Ces derniers temps, c’est House Music. D’ailleurs je vais te faire une confidence, juste avant les matchs je mets du son à fond dans les vestiaires, mes coéquipiers sont comme des oufs et ça nous met la patate ! On change… Est-ce que tu kiffes ta life ? O

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 55

55

29/09/11 15:40


ESSAI AUTOMOBILE

POINT PAR POINT Avec la Nouvelle BMW Série 1

Ses nouvelles optiques biseautées donnent à la nouvelle BMW Série 1 un aspect plus musclé. Elle gagne d’ailleurs 8.5 cm en longueur et 1.7 cm en largeur. La planche de bord a été entièrement redessinée et le système multimédia explose la taille des écrans GPS. La voiture aura droit à tous les nouveaux services "connectés" de BMW et profitera même d'applications permettant d'accéder à Facebook, Twitter et les webradios ! En compagnie des deux formateurs du circuit Actua GT David et Pepito, Laurent et Bénédicte Gesse ont passé une petite matinée de Formation sur la nouvelle Série 1, un moment sympa organisé par BMW Gauduel.

© Fabrice Schiff

Laurent et Bénédicte Gesse

Derrière un style presque inchangé, la nouvelle BMW Série 1 a presque tout changé ! Laurent et Bénédicte Gesse sont venus en couple pour tester la petite compacte premium de la firme bavaroise. A la tête d’Axial depuis 2001, Laurent Gesse est créateur d’aménagement et d’espaces pour les entreprises. D’un côté, il conçoit des stands sur mesure, c’est la partie Expo et de l’autre avec Axial agencement, il conçoit l’architecture intérieure de bureaux. Only Lyon, Korloff ou bien encore la Banque Rhône-Alpes comptent parmi ses nombreux clients.

1 2 Du côté des motorisations, la 116d passe à 116 ch, la 118d reste à 143 ch et la 120d galope de 170 ch à 184 ch. Pour la boite automatique ZF huit rapports, on retrouve le fameux « joystick » des X5 et X6 très agréable dans la paume de la main !

Roger-Frederic (Allo-Taxi) 1’ 10’’7’’’

Georges (Terre Bleue, Les Magnifiques) 1’10’’09’’’

3

Philippe (Gravexia) 1’11’’0

6, rue Joannès Carret - Lyon 9ème - Tél. 04 72 53 88 88 www.mini-gauduel.com/www.actua-pilotage.com

LP OCTOBRE 2011.indd 56

29/09/11 15:41


OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 57

57

29/09/11 15:41


STYLE GASTRO LES CUISINES BERNOLLIN INVITENT

La Mère Brazier

Prendre le temps de se poser. Un vœu bien trop souvent pieux pour les deux invités d’un délicieux déjeuner. Mathieu Viannay et Nicolas Gagneux ont obtempéré à l’invitation d’Arnaud Bernollin qui en a profité pour leur dévoiler son nouveau show-room. Autour de la table d’hôtes – idéale pour papoter grâce à sa cuisine intégrée – le Chef de la Mère Brazier et le PDG de 6ème Sens Immobilier ont concilié (et comparé) leurs agendas de ministres. C’est rien de dire que leur dernier trimestre 2011 va être bien chargé. Pour l’un comme pour l’autre. Mathieu a en effet sur le feu deux ouvertures : le premier 33 « Export » dans l’hôtel Royal Atlas d’Agadir suivi de la brasserie du TNP. Sans oublier le lancement d’une nouvelle gamme de « pianos », partition pour cuisines gourmandes jouée à quatre mains avec Arnaud. Quant à Nicolas Gagneux, il supervise depuis la colline de Sainte Foy le rachat des bâtiments classés de l’hôpital Debrousse à Vinci (qui s’est réservé le neuf). 60 appartements MH à livrer rénovés fin 2013. D’une colline à l’autre, le promoteur veille également sur la réhabilitation du Clos des Gouverneurs, un bel hôtel particulier sis rue Chazière à la Croix-Rousse. Les futurs programmes de 6ème Sens seront d'ailleurs équipés de cuisines Bernollin. Tout juste le temps de casser – dans la bonne humeur - les petites pattes arrière de deux volailles demi-deuil à qui nous présentons nos sincères condoléances. MP 58

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 58

Nicolas Gagneux (PDG de 6ème Sens Immobilier)

Cusines Bernollin - 27, rue du 3 septembre 1944 - Anse - Tél. 04 74 67 04 08

29/09/11 15:41


Mathieu Viannay (Mère Brazier) et Arnaud Bernollin (Cuisines Bernollin). Durant tout le mois d'octobre, venez déguster à la coupe cette cuvée prestige de la maison G.H. Mumm, le Blanc de Blancs du village de Cramant chez La Mère Brazier.

Café liégois Mère Brazier

Photos © Christelle Viviant

Grosse langoustine et mangue poêlée, jus au fruit de la passion. Mumm Blanc de blancs du village de Cramant

Volaille demi-deuil Vosne-Romanée 1er cru – Les Brulées 2003 Domaine René Angel Côte-Rotie – La Madinière 2007 Yves Cuilleron

5, place Puvis de Chavannes - Lyon 6ème - Tél. 04 78 93 00 61

LP OCTOBRE 2011.indd 59

30/09/11 10:49


MAÎTRE-QUEUE AVIDE DE BIEN FAIRE

60

En ce temps-là (on était au début des années 80, la Mite errante faisait encore illusion) l’été, Jean-Louis régnait sur le Sun 77 (sous le parrainage du cocoboy Stéphane Collaro) à Saint-Tropez, sur la plage de Pampelonne. Cinq ans à cuisiner des poissons sublimes, des viandes hors-les-normes. Marco n’était même pas encore dans son berceau. Si, d’accord, mais dans quel état. Jours tranquilles, donc, mais animés. Une formation inoubliable pour Marc qui fit aussi un long passage au Martini (14 années) où il était le second de Pierre Pelosse, avant de partager la route de Stéphane Gaboriau. La cave

L'Artisan cuisinier 125, avenue Lacassagne - Lyon 3e 04 72 33 60 24 - www.artisancuisinier.fr Tous les jours midi et soir sauf dimanche sur réservation

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 60

29/09/11 16:15

ti it

de Marc vous fera rêver, parmi les bouteilles abordables : un corton grand cru domaine Latour 1999, un gevrey chambertin 2000. La mairie du 3e étant jumelée avec Chiroubles en Beaujolais, Marc a sélectionné le Domaine du Pressoir-Brunel Méziat 2009. Au moment du dessert, Daniel Ancel m’avait recommandé le célèbre Millefeuilles caramélisé maison. Trop tard, j’avais déjà choisi la tarte aux poires. Menu des saveurs à 19€. Menu lyonnais à 25€. Menu de l’Artisan à 32€. Menu des gourmands à 38€. Menu enfant à 10€. Le soir, dès les premiers rayons du soleil, rien de meilleur que de dîner sur la terrasse sous les sourires compatissants de la patronne, Sandrine. Marc et sa joyeuse troupe organisent toutes réceptions, et composent des cartes de plats cuisinés pour entreprises. Ah ! Les veinards… Croyez-moi la démocratie ne doit être respectée que dans ces moments-là justes, et loyaux, où le plaisir de bien manger devient un bonheur accessible à tous… O Alain Vollerin – Guide Bien Manger à Lyon

dif

légendaire menace de l’emporter sur le vivant, le passé sur le présent et sur l’avenir, le mort sur le vif. Telle est notre noble Cité, nourrie de valeureux personnages dont la galerie est abondante et qui firent sa renommée et sa prospérité. Indubitablement, Marc Jarillot figure dans cette fresque, parmi les plus engagés et les plus admirables. Marc a travaillé avec un autre colosse médiatico-gastronomique, JeanLouis Manoa, maître du bouchon lyonnais avec Le Mercière, et prince des nuits tropéziennes en bords de Saône avec Les Planches où il passe la main avec discernement.

ti

L

es années passent. Il cherche toujours avec ferveur. Pas de quête du miracle à la mode, pas de course artificielle aux picaillons. Marc Jarillot, en vénérable maître queue, fait dans le vrai, le frais. Puisque l’époque est au championnat du monde de pâté en croûte, celui de Marc Jarillot accompagné de sa confiture d’abricot mérite incontestablement un prix. Mais, le gone Marguin et ses potes préfèrent lorgner du côté des parigots. C’est plus mieux bien pour leur ego. Pour les nombreux amateurs de saumon, sachez qu’ici, il est fumé sur place. Qui dit mieux ? Incontournables : la salade de l’artisan (14€), les moules farcies (10€), le filet de bœuf aux truffes (22€), le cervelas pistaché aux truffes de Richerenches (charmante localité, proche de Valréas, très prisée par Pierre Nallet qui organise là chaque année un événement intimement people) et surtout, le fabuleux pied de cochon farci truffé. J’ai croisé chez Marc, une légende presque égale à celle de Gérard Cortembert, ou d’Alain Chapel, l’indéfinissable Daniel Ancel, sorte d’Aladin de la gastronomie lyonnaise, disparaissant le jour où la presse l’attend, sortant de sa lampe magique toujours riche de projets, lorsque le

ilit

Artisan ? Oui, mais pas innocent. Marc Jarillot a l’esprit vif, l’œil alerte. Rien ne lui échappe. Il a tout compris. D’abord, de très bons produits qu’il prépare sur place, et qu’il cuisine ensuite avec son fils, Yannick, ce sont les secrets de sa passion.

i t it

L’artisan cuisinier

ll i

Photo © Fabrice Schiff

STYLE GASTRO


www.aeronautica.difesa.it – www.aeronautiocamilitare-collezioneprivata.it

5 rue de L’ancienne Préfecture - Lyon 2ème 04 72 77 51 47 www.tramps.fr LP OCTOBRE 2011.indd 61

29/09/11 16:25


Photo ©Christelle Viviant

STYLE GASTRO

Cour des Loges UN GOÛT DE RENAISSANCE

À la Cour des Loges, Anthony Bonnet s’affranchit de tout, du temps et des modes pour galvaniser les produits de saison dans un chatoyant décor. Consommé. En intégrant le groupe des Small Luxury Hotels of the World, la Cour des Loges affirme un statut d’excellence plutôt rassurant face à la raréfaction des grandes maisons lyonnaises. Le directeur, Franck Sciessere, s’improvise client décidant de dormir sur place. « Je prends le pouls de l’hôtel et surtout je cherche ce qui ne va pas ». D’où l’idée il y a quelques mois de repenser la salle de restaurant sous la verrière en l’isolant de la conciergerie tout en soignant le décor ; tables rondes étoffées de taffetas surnappé, consoles patinées noires couvertes de fleurs… Un climat chaleureux, élégant, un zest décalé, propice aux agapes distillées par un Anthony Bonnet en phase complète d’affranchissement. En place depuis six ans, ce beau jeune homme de 28 ans dissimule un tempérament avisé derrière une discrète 62

attitude. Son équipe soudée est à chaque année reconsidérée ; tout le monde change de poste ! Se lassant vite, la carte virevolte sept à huit fois l’an. De beaux produits, travaillés quasi bruts ou au plus simple à l’Épicerie qui ne désemplit pas pour mieux raconter une histoire gustative au restaurant gastronomique. De ses mentors, Jean Brouily à Tarare et Philippe Gauvreau à La Rotonde, il affectionne les produits de saison et va jusqu’à pousser la maturation de la viande griffée Olivier Metzguer. Enfant, il élevait des pigeons, il raffole du volatile au point de l’afficher systématiquement à sa carte. Désossé puis assemblé sur une farce de foies gras et d’abats aux champignons du moment, le pigeon roucoule avec de jeunes légumes glacés cuits au consommé. Le consommé, son autre marotte, proposé en amuse-bouche. Il remplace

le lait, dans sa queue de bœuf braisée blottie dans des ravioles accompagnées de panais, rutabaga et d’une moelle savoureuse. « Je préfère une cuisine vraie » affirme celui dont la grand-mère fabriquait des fromages blancs. Des fruits rôtis, poêlés, soufflés, assaisonnés et des glaces minute enfin rien ne valent les desserts de cuisiniers. O Nadine Fageol Restaurant gastronomique ouvert uniquement le soir du mardi au samedi (menu 70, 90 € + carte) brunch dimanche à midi. Epicerie ouverte 7j/7 Cour des Loges 6 rue du Bœuf, Lyon 5 Tél. 04 72 77 44 44

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 62

30/09/11 09:30


© STRELLSON

OUVERTURE 1er SEPTEMBRE

Strellson Store 5 rue de l’anciènne préfecture — Lyon 2ème — 04 78 95 10 61 LP OCTOBRE 2011.indd 63

29/09/11 16:27


STYLE WINE

BRUITS de bouchons

Photos © Fabrice Schiff

Par Françoise Petit

Robert Perroud

EN « TERROIRS ORIGINELS »

Le beaujolais, c’est un peu comme un parti politique, selon les périodes il alterne côte de popularité ou baisse de régime. Exit les échecs, les vignerons du cru affichent aujourd’hui leur fierté de présenter en tout gamay une nouvelle conscience beaujolaise. Du bonheur partagé en pleines vendanges avec Robert Perroud, fondateur de « Terroirs Originels ».

E

velyne prépare le repas des vendangeurs. Des parfums de poulet fermier bien rôti s’échappent de la cuisine du rez-de-chaussée de la maison neuve bien intégrée dans le domaine ancestral des Perroud. Plus haut sous un soleil éclatant rehaussant le vert des vignes, Robert, le mari encadre les cueilleurs de grappes qui commencent à avoir une petite faim. Tous se sont levés tôt et malgré un bon casse-croûte entre côte de brouilly et ciel azur ont hâte de descendre s’attabler. L’heure du plat de résistance, est un vrai rituel avec ses chansons un brin paillardes dont les airs suffisent à détendre les zygomatiques des étudiants, jeunes filles, mamans, retraités, chômeurs, étrangers. Dans la pièce aux allures de salle des fêtes, l’on croise des gens qui parlent le même langage celui du travail bien fait. Ils viennent d’Amérique, de Pologne, du Jura ou d’ailleurs et sont heureux d’être là. Certains, on le ressent, oublient ici leurs soucis personnels, la solitude, d’autres viennent se lancer des défis, bonifier leurs finances, arroser de joyeuses veillées et partager une histoire avec la famille Perroud. Robert vit son métier de façon épidermique : « le vin est le sang de la terre, j’ai fait le serment de respecter mon terroir pour le transmettre à mon tour aux générations futures ».

Depuis 1789 le lieu respire les convictions de nobles vignerons. Fort de ce passé, Robert Perroud éprouve en 1997 le besoin de fonder une association à la dimension de son crédo pour le vignoble : «Terroirs originels est une aventure humaine où chaque homme est passionné et respectueux de ses terroirs, œuvrant sous les vertus vigneronnes.

Nos convictions et nos particularités créent une émulation dans ce cercle d’artisans vignerons passionnés qui revendiquent leur terroir, qui en sont fiers et qui ont envie de le faire découvrir à sa juste valeur». Chaque bouteille «créée» au domaine «Les Balloquets» résume cet acte de foi.

Domaine Robert Perroud - Les Balloquets 69460 Odenas - www.terroirs-originels.com 64

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 64

29/09/11 16:28


s

Réunion de famille, ambiance vendanges, assemblage d’artisans…

Gamay mais aussi chardonnay pour «Terroirs Originels». L’exigence est au cœur du concept. Le vigneron cumule de nombreuses fonctions : viticulteur, maître de chais, œnologue, animateur, commercial et poète… En Beaujolais Jean-Michel Dupré « Le plaisir est bien au-delà de l’étiquette du flacon. Peu importe la hiérarchie des appellations, le terroir a toujours quelque chose à nous offrir ». Domaine Jean-Michel Dupré - Ranfray 69430 Les Ardillats - Beaujolais Village et Régnié

En Mâconnais Jean-Pierre Dutron « Avec les Grands Terroirs, il ne faut pas tricher ! Simplement les respecter et leur prêter attention... ». Domaine Jean-Pierre Dutron Chemin de prés - 71960 Fuissé - Pouilly-Fuissé

Gérard Charvet « Rien n’est laissé au hasard pour obtenir un grand vin. Travailler avec les outils d’aujourd’hui, en innovant certes, mais en respectant les traditions ». Domaine Gérard Charvet - Le Vieux Bourg 69840 Chenas - Moulin à Vent

Pierre Vessigaud « Sans revendiquer le label bio, ma démarche en est très proche ». Domaine Pierre Vessigaud Moulé - 71960 Solutré Pouilly - Pouilly-Fuissé

Pascal Aufranc « Mes vignes sont situées sur un terroir unique qui produit chaque année un vin de garde au même parfum reconnaissable ». Domaine Pascal Aufranc - Chénas et Juliénas

Pierre Desroches « J’ai eu un vrai coup de coeur pour cette Crouze. Généreux de nature, j’ai choisi un mode de culture respectueux qui exige un vrai don de soi. »

Lucien Lardy « Ma philosophie est de toujours aller de l’avant avec un seul objectif : la qualité de mes vins ». Domaine Lucien Lardy - Le Vivier - Fleurie Pascal Berthier « La qualité ne peut s’obtenir qu’avec un niveau d’exigence élevé. Tous ces efforts, pour que finalement le plaisir se trouve dans votre verre ». Domaine Pascal Berthier Thoiriat - 71680 Crèches sur Saône Saint-Amour, Mâcon-Chaintre Laurent Gauthier « Les bons moments de la vie sont souvent ceux passés entre amis autour d’une bonne table et d’une belle bouteille ». Domaine Laurent Gauthier - 69910 Chasselay Morgon dont « la côte de Py » et « les Grands Cras ».

Domaine de la Crouze - 71960 Prissé - SaintVéran Pierre Gondard « J'arrivais à la quarantaine, l'âge fatidique. J'avais envie d'aller jusqu'au bout de mon travail ». Domaine Gontard-Perrin - Les Cochets 71260 Viré -Viré-Clessé Marielle et Robert Marin « Nous sommes entrés dans la famille des Grands vins de Bourgogne il y a 10 ans... nous proposons des vins à notre image, spontanés et généreux par nature ». Domaine Marielle et Robert Marin - Route de la Vigne Blanche - 71260 Clessé - Viré-Clessé OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 65

65

29/09/11 16:28


STYLE WINE

PAUL CHAMPIER PRESSÉ PAR JEAN-JACQUES BILLON Brouilly et côte de brouilly : deux crus emblématiques du domaine RollandSigaux et du savoir-faire du GAEC Paul Champier. Un même vin, vendu sous deux étiquettes. Pourquoi cette double identité ? Les Champier sont ici depuis 1896 mais ne sont pas les propriétaires du domaine qui appartient à la famille Rolland-Sigaux. Nous nous succédons de père en fils, en tant métayers, depuis quatre générations. Le métayage signifie que l'on partage la récolte par moitiés entre le propriétaire et le vigneron; donc nous produisons et commercialisons une moitié au nom du domaine Rolland-Sigaux et l'autre au nom du Gaec Champier. Mais ce sont les mêmes vins bien sûr, fruits des mêmes vignes et des mêmes méthodes de vinification, élevés et mis en bouteille au domaine, dans le respect du terroir et de la tradition. Sous l'une ou l'autre étiquette, nous portons les couleurs de l'association "Terroirs Originels"; ce qui ne m'empêche pas d'être également affilié aux "Vignerons Indépendants". Paul Champier, 80 printemps et combien de vendanges ? J'ai eu 80 ans au mois d'avril… Ma première vendange, c'était en 1939. J'avais 8 ans. Les hommes manquaient donc on avait embauché les gamins. On faisait un rang à deux et l'on travaillait une demi-journée. Cette année-là, les vendanges ont duré un mois! Depuis, vous n'avez pas lâché le sécateur… C'est vrai. Je suis né dans la maison où j'habite au milieu des vignes où depuis l'âge de 14 ans j'ai travaillé avec mon père; j'ai pris sa succession comme métayer en 1955. Du haut de ces années d'expertise, comment voyez-vous le millésime 2011? 2011 s'annonce comme une année extraordinaire. On devrait avoir un vin digne des plus rares années, du style 1976. Le raisin est vraiment beau, vraiment bon. Les peaux sont épaisses, le jus

est délicieux. Il y a tout pour faire une qualité exceptionnelle. Maintenant (ndlr, le 5 septembre) on est en pleine vinification et il est trop tôt pour dire exactement quels seront les résultats, mais les meilleures conditions sont réunies pour sortir des vins vraiment rares! Tout en restant dans la typicité beaujolaise, plus qu'en 2003 et son millésime "caniculaire"… Ce ne sera pas du tout comme en 2003. Cette fois on devrait avoir des vins bien représentatifs des crus du beaujolais. Les analyses nous montrent que c'est un jus parfait, tant pour la maturité que pour l'acidité. Tout est là. On le dit chaque fois : il va être encore meilleur que l'année dernière. Cette année, c'est donc vrai? Cette fois c'est vraiment vrai ! Je pense que l'on peut être optimiste pour l'ensemble du beaujolais. Tout ce que j'ai visité est absolument superbe. Beaujolais, beaujolais-villages, crus : tout devrait être très bon, primeurs compris ! C'est donc l'année idéale pour (re)conquérir le consommateur lyonnais qui fait parfois la fine bouche devant le beaujolais? Oui. Il semblerait que ce soit la bonne année. Les Lyonnais pourront se régaler avec les beaujolais primeurs et tous les autres ensuite. En plus, l'automne en beaujolais est magnifique avec ses couleurs : c'est une merveille de parcourir ces paysages… J'encourage donc les Lyonnais, et les autres, à venir goûter sur place; ici bien sûr au domaine mais également ailleurs, chez tous les adhérents des "Terroirs Originels". Nous-mêmes sommes toujours contents de goûter le vin des copains, on fait des échanges… Ça c'est jouer collectif ! Qu'est-ce qui vous a décidé à rejoindre l'association ? J'en fais partie depuis le début. On s'est rendu compte que l'on ne pouvait pas être à la fois dans nos vignes et dans nos caves pour faire notre vin et sur les routes pour le vendre. On a donc confié cette tâche à "Terroirs Originels", c'est leur boulot et ils le font bien. A chacun son métier. L'association dispose de gens compétents pour parler de nos vins et les mettre en valeur. Nous, nous sommes des artisans! Et l'on est tellement plus heureux dans nos vignes !

Brouilly et côte de brouilly : à chacun ses mérites… Le brouilly est un cru qui donne un vin plus doux, plus souple. Un peu plus féminin, si on veut. Le côte de brouilly est un peu plus sauvage, un peu plus nerveux avec plus de gras, plus de longueur en bouche. Il est plus apte au vieillissement, jusqu'à dix ans, voire plus, alors que le brouilly est fait pour être bu plus rapidement, dans les cinq ans. Chez nous, en famille, on commence le repas avec un brouilly et on termine avec un côte de Brouilly ! Sur les viandes, les gibiers c'est plutôt le côte de brouilly, mais il y a des brouilly racés qui peuvent tenir tête à un civet de lièvre. Gaec Champier - Domaine Rolland-Sigaux. Les Sigaux 69460 Odenas.

66

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 66

29/09/11 16:28


ENCORE QUELQUES MOIS pour réduire vos impôts

EN DEVENANT PROPRIÉTAIRE EN RÉSIDENCE SERVICES Achat en pleine propriété - Loyers garantis par bail commercial Gestion sans contrainte

/"1"1- Ê­ ÀœˆÝ‡`>ÕÀ>`i®

À PARTIR DE 158 %/MOIS**

Résidence seniors

LE S JA R DIN S D ’IS A URE

UÊÊÊ+Õ>À̈iÀÊÀjÈ`i˜Ìˆi]Ê«ÀœV…iÊ`iÊ̜ÕÌiÃÊVœ““œ`ˆÌjà UÊÊÊ*ˆÃVˆ˜iʈ˜ÌjÀˆiÕÀiÊV…>ÕvvjiÊ>ÛiVÊL>ˆ˜ÃÊDÊÀi“œÕà UÊÊÊ ÕÊÃÌÕ`ˆœÊ>ÕÊÎÊ«ˆmViÃÊ`>˜ÃÊ՘ʫ>ÀVÊLœˆÃjÊV>ÃÃj

&

*,"  ‡‡6 "- [pied de pistes]

Parc national de la Vanoise

LES HAUTS DE L A VANOISE

UÊÊÊ*ˆÃVˆ˜iʈ˜ÌjÀˆiÕÀiÊV…>Õvvji]ÊÃ>՘>ÊiÌʅ>““>“ UÊÊÊ ÕÊÃÌÕ`ˆœÊ>ÕÊ{Ê«ˆmViÃ]ÊL>Vœ˜ÃÊ>ÛiVÊÛÕi

www.lagrange-patrimoine.com VENEZ RENCONTRER UN DE NOS CONSEILLER 27,29 RUE BOSSUET - 69006 LYON - 04 37 24 90 90 es aux Arcs, Encore bien d’autres programm Biarritz, la Plagne, Cancale, Biscarosse, Strasbourg...

* Plafonné à 300 000 `. Sous réserve d’éligibilité aux dispositions de l’instruction du 29/12/2009 BOI 5 B-2-10 et de modifications liées à la loi de finance 2011. Signature de l’acte devant notaire avant le 31/12/2011. Le non respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. ** Estimatif non contractuel - Strasbourg (T1 / Lot 1069) - Toulouse (T1 / Lot A110) - Effort de trésorerie après déduction de loyer, lissé sur les 9 premières années (incluant prix appartement, mobilier, frais d’acquisition et économie d’impôt maximum) - Apport 10 000 ` - Emprunt sur 20 ans - Taux de crédit indicatif 4,20%. (1) Frais de notaire offerts, plafonnés à 2,5% de l’immobilier TTC pour toute réservation signée au plus tard le 31/10/2011

VÀj`ˆÌÃÊ«…œÌœÃÊ\Ê"œÊ“>Ì̜˜ÊUÊLˆ}ÊVœ“«>˜ÞÊ°ÊUÊ>lÊÀ˜>Õ`

s En ce moment, profitez de S FRAIS DE NOTAIRE OFFERT (jusqu’au 31/10/2011) sur les programmes :

LAGRANGE PATRIMOINE - LES PLUS BELLES ADRESSES POUR INVESTIR LP OCTOBRE 2011.indd 67

29/09/11 16:29


étage du Sofitel

ème LE MEILLEUR DU MELHOR

8

Photos © Fabrice Schiff

STYLE SORTIE

Vue panoramique et décor châtié, le bar du Sofitel déploie encore sa carte d’alcools et cocktails sur I Pad tandis que Marion parfume l’ambiance de son timbre particulier. Enfin un bar trendy chic !

D

u monde dans les canapés, les chaises design, au deck… En entrant au Sofitel, on a l’impression d’un coup, d’un seul, d’être happée en urbanité. Vite l’ascenseur nous mène au septième ciel, huitième pour être exact dans ce qu’il convient d’appeler désormais le bar hype de la ville. Rendezvous incontournable des happy few souhaitant reprendre leurs esprits après une journée de labeur. C’est dit le Melhor a tout pour lui. Une vue unique sur le Rhône, les universités et par delà l’ombre des Alpes. Un décor ouaté dans la veine new yorkaise signé du décorateur Patrick Norguet chahutant l’esprit boudoir de son meuble bar échappé d’une soucoupe volante. Et ces détails recherchés qui rendent le lieu prisé. Out la carte reliée en spirale, vive l’IPad, un joujou extra, ludique qui permet de découvrir les vins, alcools et les 52 cocktails classés par catégorie dont les Kapsi servis sur

68

un plateau avec shaker et une capsule d’alcool pour sublimer le contenu «les gens ont l’impression de faire leur propre cocktail» explique le jeune barman. Ensuite, il n’y a plus qu’à regarder les visuels pour se faire une idée. Et c’est là le point fort de cette technologie que de donner un aperçu imagé parfaitement explicite afin de mieux affûter son choix. Lancé lors du Sirha, le Melhor en est déjà à sa deuxième version de carte sur IPad, cette dernière plus fonctionnelle a été peaufinée par un jeune restaurateur rhônalpin qui a créé dans la foulée la société Paper Pad. Elle comporte notamment une rubrique événements annonçant les animations du week-end. Ambiance le vendredi et samedi soir avec Marion, une perle aussi jolie que sa voix… Mais il est grand temps d’aller dîner aux Trois Dômes. On reviendra plus tard. O Nadine Fageol

Le Melhor - Sofitel 20 quai Gailleton – Lyon 2 Tél. 04 72 41 20 20 De 17h30 à 1h30 7j/7

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 68

29/09/11 16:29


LP OCTOBRE 2011.indd 69

29/09/11 16:29


VU ! CHRONIQUE

MOIS PAR

moi

Les jolies sorties et belles rencontres de Françoise Petit.

C

’est une épicerie comme on les aime, bien achalandée avec sa cohorte de produits terroir, de bocaux remplis de recettes de pays, de divines sucreries et vins gouleyants. Quelques tables invitent à s’asseoir pour prendre le temps de déguster ce que l’on a sous les yeux ou apprécier la cuisine inspirée par Grégory Cuilleron. C’est avec Stéphane Charbonnier et Sophie Agier que monsieur «dîner parfait» a souhaité ouvrir «Epicerie & Compagnie» au cœur de Ste Foy-les-Lyon. Odile Mattei et le réalisateur Vincent Massip ont immortalisé cette belle idée dans «Goûtez Voir» (France 3 dimanche 9 octobre 2011). Ambassadeur de l’Agefiph, chroniqueur culinaire sur sa chaîne fétiche, Grégory est super booké mais toujours prêt à s’investir. Dans ses actualités, il parraine par exemple le premier Festival du Musée des Confluences (jusqu’au 23) sur le thème «mise en bouche», un atelier à toute vapeur. www.museedesconfluences.fr (photo 1) La rue n’est pas « commerçante », on y devine des hôtels particuliers, des dîners de famille entre mairie Broliquier et Basilique d’Ainay. La vie est pourtant là au Café Mademoiselle qui renaît de ses confusions sur de nouveaux fonds baptismaux. Communiant avec Emilie Proust un beau carré de VIP était venu encourager sa craquante patronne libre d’œuvrer pour une cuisine d’instinct, d’instant, de fraîcheur. L’ex Joffé revient en tête de ligue gourmande et en haut de l’affiche avec des supporters du niveau de Jean-Michel Aulas et Clovis Cornillac. Gérard Collomb himself, en pleine lumière politique fit son petit tour et puis s’en est allé juste avant que Denis Broliquier n’arrive avec François Royer. Dans un décor au blanc chaleureux signé Stéphane Garotin et Pierre-Emmanuel Martin, Emilie accompagné de Pierre Koehl se réjouissait de la présence de sa famille sa sœur Caroline, comédienne, son frère Vincent (en cuisine avec le chef Javier Molina), ses parents venus de Dôle. Au cocktail dînatoire, l’on croisait Alexandre Aulas, Lilou Fogli, compagne de Clovis Cornillac, Geneviève Watine et son mari Henri, Cédric le Déaut et sa pétillante épouse avec Cécile Cau, Thierry Frémaux, JeanChristophe Larose, Thierry Kiefer, Bruno Daronnat, Michael Peters et une kyrielle de belles femmes coiffée dans l’atelier improvisé Issone à fleur de cuisine. www.cafe-mademoiselle.com (photos 2 et 3)

1

2

3

70

L’association créée après la disparition de Laurette peut être portée en exemple. Seule il y a 9 ans pour lancer son cri du cœur, Stéphanie Fugain rassemble aujourd’hui des milliers de bénévoles et des partenaires majeurs pour une cause lui inoculant une incroyable énergie depuis le dernier souffle de sa fille. Aider la recherche médicale, c’est tout le sens du combat de Stéphanie Fugain, une femme lumineuse, forte, déterminée. C’est un clic d’espoir que de consulter le site de l’association ou l’on apprend tant de choses sur le travail des chercheurs, sur les gestes humains et citoyens qui peuvent éviter souffrances et disparitions d’êtres chers. A Lyon, un dîner caritatif était donné au Restaurant Christian Têtedoie en présence de Stéphanie Fugain et des représentants de l’association lyonnaise dont Sylvianne Sonnery et Jacques Mary.

4 www.laurettefugain.org. Contact antenne de Lyon : Jacques Mary - 06 86 17 30 01 (photo 4)

5

6 Ce fut joyeux, coloré, rythmé comme un défilé extrait de Rio, autre ville de cœur de Guy Darmet. L’au revoir de la personnalité lyonnaise la plus emblématique du PAF (Paysage Artistique Français) rassembla ses équipes de la maison de la Danse, de la biennale, ses amis, son public et les politiques. Sur scène, des vidéos émouvantes ou drôles, des corps en live sublimant l’art chorégraphique, des petits discours et des têtes connues pour la stand ovation. Mais qu’importaient leurs cartes de visite, ils étaient là pour applaudir Guy et accompagner Dominique Hervieu, toute en subtilité vécue. N’est-ce pas : Jean-François Carenco, Gérard Collomb, Jean-Jack Queyranne, Michel Mercier, Sylvie Burgat, Georges Kepenekian, Claudia Stavisky, JeanPaul Brunet, Jérôme Devèze, Jean-Claude Galotta, José Montalvo etc … (photos 5 et 6)

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 70

29/09/11 16:29


SCOTCH

&

SODA

SER AFINI AMERICAN VINTAGE KILIWATCH BARBOUR Collection Steve McQueen

SUPERDRY EDWIN

4

LP OCTOBRE 2011.indd 71

29/09/11 16:29


VU ! PEOPLE EVENTS

LES 16 ÉVÉNEMENTS

qu’il ne fallait pas rater

Photos © Fabrice Schiff

ES, KTAILS, BEFORE, AFTER, VERNISSAG RETROUVEZ CHAQUE MOIS LES COC E. ITAL CAP QUI ONT ILLUMINÉ NOTRE PETITS FOURS ET BEAUX ATOURS

1

AVANT-PREMIÈRE « LES LYONNAIS » UGC CINÉ CITÉ

Les projections organisées par Pierre-Yves Gas (ProxiCom) et la Gaumont ont fait salles combles à la Cité internationale. Comble de joie pour les cinéphiles présents, la présence d’Olivier Marchal et de 10 comédiens emmenés par Gérard Lanvin et Tcheky Kario. Après avoir présenté leur film – tiré de la saga du gang des Lyonnais – la fine équipe a fait halte au Sofitel Bellecour. Aucun casse n’est à déplorer.

2

VERNISSAGE

XIEME BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN

Une altesse royale (Béatrix des Pays-Bas), un ministre de la Culture (Frédéric Mitterrand) et un candidat à la présidentielle (François Hollande)… l’inauguration de la biennale d’art contemporain a attiré du beau monde devant la Sucrière. Une mission menée tambour battant par Gérard Collomb et Thierry Raspail qui a démarré "nez-à-nez" avec un homme nu ! Frédéric était ravi !

3

DÉCOUVERTE DU « PARC ATTITUDE » CONSTRUCTA PROMOTION

Au Nord de la Part-Dieu, le quartier de la Buire est en pleine effervescence. Parmi les acteurs de cette (re)naissance urbaine, le groupe Constructa, créé en 1963 autour d’une multitude de services immobiliers. Son service promotion édifie un bel immeuble de standing dont la maquette et les aménagements intérieurs ont été présentés en avant-première dans les salons de la résidence Park & Suites.

72

OCTOBRE 2011

DT LP OCTOBRE 2011.indd 72

29/09/11 16:30


homme TR12725-HV femme TR12501-BK

Didier & Thierry Stefanini OPTICIENS 16 bis rue Gasparin, 69002 LYON. TĂŠl : 04 78 42 39 92

M Bellecour

DTS (trusss)230x290.indd 1

19/09/11 13:32

LP OCTOBRE 2011.indd 73

29/09/11 16:30


OL PEOPLE

+

LES 16 RENDEZ-VOUS

avec

qu’il ne fallait pas rater

de photos sur

Photos © Fabrice Schiff

www.lyonpeople.com

4

CHAMPIONNAT DE FRANCE LES TRIBUNES VIP D’OL - MARSEILLE

Brillant vainqueur de Marseille (2-0), Lyon a pris la tête de la Ligue 1 de football au terme de la 6e journée et a affiché ses prétentions pour le reste de la saison, tout en enfonçant l'OM, désormais dernier à onze points de l'OL. On ne pouvait rêver meilleur scénario pour la rentrée de Lyon People à Gerland.

Nicolas Gagneux (6ème Sens), Mathieu Viannay (Mère Brazier), Arnaud Gauduel (Ferrari Maserati), Olivier Farissier (Le Sass) et Benjamin Lavorel

Nicole Chevassus, conseillère municipale et Pierre Masia

Les invités de MDA en loge centrale

David Barbet (Renault Lyon Ouest), Bénédicte Gacon (Axemble) et son époux Philippe (Charlotte Lingerie)

74

Christophe Gruy et Benoit Licour (Maïa)

Geoffroy Valery et Thierry Malartre

Pamela (Pam’ Events) et son père Xavier Ginon

Armand (Rive Gauche) et Marco (Lyon People)

Arnaud Besson (Aéroports de Lyon) et son fils Augustin

Christophe Marguin (Ratatouille), Gérard Collomb, sénateurmaire de Lyon, Maître Richard Brumm, adjoint aux Finances et Olivier Ginon, président de GL Events

Philippe Grillot, président de la CCI de Lyon et Paul-Henri Watine

Jean-Christophe Paillet, Nora Berra, secrétaire d’Etat à la Santé et sa fille Farah

Jean-Baptiste Rousseau (Léon Grosse), Pierre-Antoine Marche (Marchal), Gilles Murtas (SNMA), Xavier Salaniat (Léon Grosse) et Sylvain Thirel (SNMA)

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 74

30/09/11 09:32


LP OCTOBRE 2011.indd 75

29/09/11 16:30


LES 16 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

Photos © Fabrice Schiff

+

qu’il ne fallait pas rater

de photos sur

www.lyonpeople.com

5 BANQUE RHÔNE-ALPES FINALE DES TROPHÉES

Ils se sont affrontés durant l’été sur les plus beaux parcours de la région Rhône-Alpes, berceau de la banque éponyme. Les meilleurs d’entre eux ont rallié la Tour de Salvagny pour la grande finale qui a regroupé 86 joueurs. Un grand merci à la boutique Christofle et à l’agence Tourinter, partenaires de ce trophée aux côtés des Aéroports de Lyon. MP

Pascal Lubac, Sébastien Dumas, Thierry Robert et Bruno Cazenave

Philippe Bernand, Sophie Lagrange, Céline Garnier, Michel Colinon, Stéphane Geffroy et Arnaud Besson (Aéroports de Lyon)

Jacques Vinet, directeur du Golf club Lyon Salvagny et Jacques Marcout (Prisme International)

76

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 76

Roger Girardon et François Delli Colli

Sylvain Chazot, Laurent Cregniot, Edouard Eliard et Eric Reynaud

Les organisateurs et les partenaires de la finale des trophées

Mathieu Planquois et Jean-Pierre Junier

Benjamin et Frédéric Renaud, Grégoire et Guy Schneiter

Pierre Bosvert (Teamtour) et Jean-José Naudin (Toshiba) Jean-François Gleizal (Cerip Assurances), Axel du Gardin et Jean-Michel Chenin (Banque Rhône-Alpes)

Serge Manoukian

Jocelyne Almarcha (Christofle)

Alain Claverie, Philippe Laval et Jean-Michel Chenin (Banque Rhône-Alpes)

Frédéric Renaud (Renaud Avocat), gagnant du voyage à l’ile Maurice et Lionel Roehr (Tourinter)

29/09/11 16:31


CENTRE DE BRONZAGE

AVAU X F E R MET UR E P OUR TR 2011

4 OCT OBRE R É OU V ER TURE LE 2

NOUVEAU CONCEPT ABONNEMENTS ILLIMITÉS New Generation

• Forfait à 29,90 € /mois Réservé au 100 premiers inscrits (accès entre 14h et 16h à tous les solariums)

La lumière Light Thérapie

• Forfait à 39,90 € /mois Réservé au 250 premiers inscrits

Dispositif de rajeunissement.

(accès permanents à tous les solariums)

( Diminuer les rides et ridules, raffermir la peau, Éclaircir les tâches, atténuer les cernes )

Localisation 88 rue mercière – 69002 LYON – 04 78 42 73 44 soleilbleu69@free.fr – www.soleilbleu.com Soleil Bleu Lyon

LP OCTOBRE 2011.indd 77

voulez s u o v d n a u zer q Venez bron us voulez o v e u q s p le tem s voulez * u o v e u q e hin Sur la mac * Dans le re

sp ec t de la

législation

en

des co vigueur et

nditions gé

nérales d’ab

onnement.

29/09/11 16:31


VU ! PEOPLE EVENTS

LES 16 RENDEZ-VOUS

Photos © Fabrice Schiff

qu’il ne fallait pas rater

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

Mina, Hortense, Fanny, Delphine et Candice (Majestic Events)

6 INAUGURATION D’AUTOMOTION LIMONEST

Ambiance avant-première VIP du Salon de l’Auto à Limonest où Automotion présentait son nouveau décor en présence de Sébastien Lavalaye, président France et de Christian Lambert, directeur des concessions lyonnaises. Une soirée exclusive au cours de laquelle les invités ont pu découvrir le Range Rover Evoque et la dernière Jaguar XF 2012 MY. Cocktail élégant, bar à Thés, mix de DJ Django et exposition de peinture contemporaine ont su séduire les Lyonnais qui avaient répondu présent. MP

Sébastien Lavalaye, Marc Luini (Jaguar Land Rover France), Christian Lambert, Mathieu Lamotte (Automotion), Gerhard Schürmann (Emil Frey Group) et Philippe de Geoffre (Groupe Frey France)

Charlise, Olivia et Damien Fevre (USO Oyonnax)

Victor Bosch et son épouse Dominique (Lling Music)

Rémy Contat (Agathe) et Yoann Roussel (Tonic Radio)

Francis Cincotta (Epoqu’Auto) et Chrystelle Broquedis (Jazz Radio)

Michelle Barry et Cécile Cordier (AAZ centre d’affaire)

Serge Allex et Catherine Desseigne (Acqua Piscines & Alentours)

78

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 78

Eric Tandé, Audrey Bourgeois et Franck Zaragoza (Ducati Lyon)

Céline André, son époux Didier, pilote Automobile chez Audi, Franck Genthon (Ferrari) et Mary-Sophie Lacourt

Lionel Delmaire (Ides Consultant), le docteur Philippe Barth (HTI Exécutives) et Sébastien Duc, adjoint au maire du 6ème

Elisabeth Frantz et son époux Jean-Philippe (Façonnage Alain) L’organisatrice de la soirée Julie Maryniak (1,2,3 Média), Gérald Cachelet (Automotion Lyon) et l’artiste peintre Hélène Bombart

Le magicien Rino Baldi et son épouse Aïcha

29/09/11 16:31


www.landrover.fr

LP OCTOBRE 2011.indd 79

email : landrover-lyon@automotion.fr

www.automotion.fr

30/09/11 16:38


VU ! PEOPLE EVENTS

Roland Bernard, vice-président du Grand Lyon, Bernard Fontanel, président du Medef Lyon, Jean-Paul Mauduy, président de la CRCI et Jean-Christophe Larose, président du Groupe Cardinal

Michel Lefaou, Marie-Odile Fondeur et Michel Idé

LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

Michel Margnes (Compagnie Nationale du Rhône), François Corteel (EDF) et Jean-Paul Viossat (Rhône-Saône Développement)

Jean-Philippe Diehl (Caisse d’Epargne) et Mathieu Bonnet (CNR)

Jean-Pierre Flaconnèche, maire du 7ème, Pascal Parent (Amallia) et Jean-Michel Rochette (Amallia)

Fernand Galula (Immogal) et Michel Lefaou, président de la SACVL

Maîtres Rémi Llinas, Richard Zelmati et Pierre Moulinier

Denis Trouxe, président de Lyon Tourisme et Congrès et Serge Trigano

Jérémie Trigano, Serge Trigano, Michel Reybier et Cyril Aouizerate (Mama Shelter) Jacques-Louis Alcaix, Thibault Champenier (Cardinal) et Nicolas Chomette (DTZ)

Le député Michel Havard, Serge Trigano et Jean-Christophe Larose

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

7

MAMA SHELTER LYON POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE

80

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 80

Photos © Fabrice Schiff

C’est à deux pas de la place Jean Macé que les pelleteuses et grues du groupe Cardinal sont entrées en action pour édifier l’hôtel-concept de Serge Trigano et Cyril Aouizérate en collaboration avec Philippe Starck. C’est un carton plein à Paris. Nous avons séjourné, il y a plusieurs mois, dans le premier Mama Shelter qui a ouvert ses portes dans le 20ème arrondissement. Difficile à résumer, mais c’est branché tout en restant très accessible. Très design mais pas glacial. On s’y sent bien, un peu comme à la maison. Ce concept hôtelier a été imaginé par l’ancien patron du Club Med, précurseur dans « le tourisme des villes » et Cyril Aouizérate philosophe et urbaniste qui ont laissé carte blanche au designer Philippe Starck. A l’image de l’établissement parisien, le Mama Shelter de Lyon (5e établissement de l’enseigne en projet), réalisé par le groupe Cardinal, proposera un lieu de vie (154 chambres, bar, restaurant) plutôt haut de gamme (3*) avec une politique tarifaire attractive. Son ouverture est prévue fin 2012. MP Pose de la première pierre en présence de Jean-Jack Queyranne

30/09/11 11:03


LES GARÇONS

no

te

TREND

NeIL BarreTT

18, rue Gasparin - 69002 Lyon - tél. 04 78 38 26 99 28, rue Auguste Comte - 69002 Lyon - tél. 04 72 32 24 58

LP OCTOBRE 2011.indd 81

30/09/11 11:05


VU ! PEOPLE EVENTS

LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

Pascal Auclair, Nicolas Bourachot, Laurent Buccio et Frédéric Frèrejean

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

A l’occasion de sa cinquième édition, le trophée de golf de Mehmet, Junior et Michael Meric organisé par l’agence Com del’Aure a réuni 145 invités et joueurs ainsi que 30 débutants sur les greens du Golf Club de Lyon. Une occasion privilégiée pour le Groupe Meric – Meric Bâtiment (entreprise générale et ravalement de façades), CIREME (location d’échafaudages pour l’industrie et le bâtiment) et EBS (location et vente de containers ménagers) – d’accueillir dans le splendide cadre de Villette d’Anton ses clients, issus des métiers de l’immobilier et de la construction. MP

Bernard Rothan (Comabi), Junior Meric (Groupe Meric) et Bernard Grange (Comabi)

Marc Balay, Marc Dubiez, Sylvie Lebreton et François Teste du Bailler

Philippe Moraglia, Frédérique Duchampt et Reynald Kaloustian (Mokamatic)

Jessica et Manu (Brasserie des Brotteaux) Pascale Pedrini, Bernard Savle, Didier Provent et Francis Truchot

1er net : Nicolas et Mathieu Pédrini

Mehmet et Manu Faucon (Brasserie des Brotteaux)

Photos © Fabrice Schiff

8

MERIC GOLF CUP 2011 GOLF CLUB DE LYON

Monsieur et Madame Wagner autour de Mehmet Meric Yves Matton, Philippe Comoy, Max Portal et Caroline Chapuis

Patrice Rosier, Olivier Nicoletta, Donald Vouilloux et Catherine Rosier

Chantal Bouteille, Laurent Sabot, Thierry Dussart et Giuseppe Zolzettich

82

Guillaume Mathias, Junior Meric et Christophe Oustry (Cireme Sud)

Les futurs champions et leurs coachs

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 82

29/09/11 16:37


Photos Š Fabrice Schiff

LP OCTOBRE 2011.indd 83

30/09/11 16:50


VU ! PEOPLE EVENTS

LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

Maitre Bruno Alart et son fils Adrien

Fernand Galula (Immogal) et son fils le professeur Alain Morgon

Maitre Guillaume Rossi et son fils Hugo

Christophe Reymond (Cap Office) et son fils Adrien Damien Bertrand, ses fils Basile et Gaspard

Bruno Bonnell et son fils Benjamin (Hotaï)

Bruno Gentilini (Spie) et son fils Thibault

Philippe Neyret et son fils Nicolas

Olivier Chatard (Delta Light) et son fils Clément

Christian Lafaye et son fils Pierre-Yves Flory (Sainte Foy Immobilier) Philippe Florentin (Zinc Zinc) et son fils Lucas (Nosbonsplatschezvous.com)

L'équipe du Sofitel

+

Jean-Pierre Gagneux (6ème sens immobilier) et son fils Paul

de photos sur

www.lyonpeople.com

SOIRÉE PÈRES & FILS SOFITEL BELLECOUR

Photos © Fabrice Schiff

9

Laurent Bernardeau (Mercedes-Benz), Gilles Legrand, sa fille Virginie, Mine Dumas, Céline Melon (Arty), Stéphane Ogier, son père Michel (Domaine Ogier) et Olivia Cuir (Esprit des sens)

Conçue par Céline Melon-Sibille et Olivia Cuir, cette soirée inédite a rassemblé mardi 6 septembre 2011 une centaine de décideurs et leur progéniture autour du film « Tu seras mon fils » suivi d’un dîner préparé par le chef Alain Desvilles et ses fils au Trois Dômes. MP Philippe Pelvet et son fils Alexandre (Classcroute)

84

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 84

29/09/11 16:38


LP OCTOBRE 2011.indd 85

29/09/11 16:39


VU ! PEOPLE EVENTS

Photos © Lionel Pinar

Cédric (Lightraff)

Maryline Faugemann (Finégil) et Gaby Faugemann (GSE)

10

6ÈME ÉDITION DE L’ART AU CARRÉ

QUARTIER PRÉFECTURE

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

Du 27 septembre au 8 octobre 2011, le Quartier Préfecture a organisé la 6éme édition de l’Art au Carré. Dix-neuf boutiques ont accueilli un ou plusieurs artistes en exposant leurs œuvres. Amateurs d’art ou néophytes, les visiteurs ont été nombreux à venir partager ce moment unique de convivialité et de découverte. L’évènement a été lancé le 27 septembre par 19 vernissages simultanés.

Magali Charmail, Marie Bretz, Yves Borel (Création contemporaine) et Pascal Pierre

Romain (Welcomm), Cyril (Domo déco), Elodie, Séverine (Lyon People) et Anne-France (Domo Déco)

Hartmut Bretz, Marianne Czarniak-Duflot (commissaire d’expositions, marché de la création), Sandrine Chausson et Thierry Philip, maire du 3ème

Christophe Boverli (artiste peintre) Sabine, Maxime, Isabelle, Jeanne et Nathalie (Victoria)

Sandrine Chausson (Raphaele Bretz Lyon) et Hartmut Bretz (Bretz Francfort)

Le groupe Sofa

86

Gilles Bruyère, Alexis Bruyère, Hartmut Bretz et Roland Martinod (Création contemporaine)

Sandrine Chausson et Julie Charbon (Artiste peintre)

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 86

29/09/11 16:39


LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

Cécile (Calligaris), Marlène (Galerie Artaé), Amandine (Calligaris), Claude (Un certain détachement)

L’équipe Roche Bobois

L’équipe BO Concept

Nathalie Cot (Steiner), Paula de Freitas (décoratrice Steiner) et Chantal Maronnat (Steiner)

Isabelle, Guillaume, Cédric et Blandine (Lightraff) Elodie, Sandrine Pouquine (Steiner) et Séverine (Lyon People) Pascal Cot (Steiner), Christèle Reininger (C2R) et Gilles Demange (Orosa)

Pascal Cot (Steiner) et Elie Cunat (Groupe Gauduel)

Michel Roux-Levrat (Galerie le soleil sur la glace) et Michel de Matteis (artiste peintre)

Lucas Demange, David Martin et Gilles Demange (La literie idéale) OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 87

87

29/09/11 16:39


VU ! PEOPLE EVENTS

+

LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

de photos sur

www.lyonpeople.com

11 AYERS ROCK BOAT

BAPTÊME D’OLIVIER BERTRAND DISTRIBUTION

400 professionnels de la restauration sont montés à l’abordage de l’Ayers Rock Boat pour porter sur les fonts baptismaux l’agence rhônalpine d’Olivier Bertrand Distribution qui succède à Café In et le lancement de son site Internet. OBD est le leader indépendant de la distribution de boissons aux Cafés, Hôtels, Restaurants. Son réseau national intégré de 30 entrepôts assure un service complet, à près de 13 000 professionnels, proposant un catalogue de 4000 références. Chocho, Patricia, Lionel et Polo (Détends-toi encore)

Le grapheur Jaké

Gérard Vannier et Patrick Argoud (Tramps)

Florence et Fabien Annarelli (Fabioli)

Bernard, Camille et Christophe (L’Echalotte)

Yannick Tatoulian, directeur commercial OBD Lyon

Valérie et Sasha (Restaurant La Consigne)

Saloua Haras (Tennis Club de Lyon) et son époux Khaled (Le Preskil)

Caroline Barge (Grand Café de Genève) et son frère Gabin (Mommessin)

Xavier, Damien, Tom et Andy (Ayers Rock Bar)

88

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 88

Véronique Seon, Sandrine Colin (Alma Restauration), Gilles Fuzellier (Tec Hotel) et Marie (Paul’O)

Ralph Crolla (Jumfil) et Karine Pinel (Auberge de Saint-Didier)

Rachel, Véronique, Edouard, Laurent et Jara

Photos © Fabrice Schiff

Bernard Bertot, Sophie Duperret et Serge Verna (Red House Pub)

www.olivierbertrand-distribution.fr

29/09/11 16:40


photo © Jean-Luc Mège

la

obre 26 oct 2011 Jazz Soirée r de Retou rléans lle O nouve

Ouvert tous les jours même le dimanche

Apéro du lundi au samedi Plat du jour à 11 € Menu à partir de 16 €

© Photos : DG Interior & Design

11, place Maréchal Lyautey - 69006 Lyon - Tél. 04 78 52 39 99 - www.ilovedupond.com- P Morand

Guillaume

Le Théodore

Di Giovanni Architecte d'intérieur Designer

www.digiovanni-id.com 37 rue de la République 69002 Lyon

06 37 34 04 61 09 72 19 65 32 digiovanni_id@yahoo.fr

Imaginez un in tér ie ur qui vous ressemble et ne ressemble qu’à vo u s… • Projet couleur / Esquisse • Estimation des travaux • Extension / Rénovation • Sélection des entreprises / Suivi de chantier • Choix des matériaux / Mobilier sur mesure

34, cours Franklin Roosevelt - 69006 Lyon Métro Foch - Tél : 04 78 24 08 52

LP OCTOBRE 2011.indd 89

© Saby Maviel - Mandrak Studio

Maîtrise des délais et budgets

Partenaires • CREATIONS HALLOISES menuiserie, ébénisterie

• Sté BASSI plâtrerie, peinture

• Sté AR ELEC électricité

• Sté STONE FLOOR béton ciré

29/09/11 16:40


LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

Photos © Smart Angel Media

VU ! PEOPLE EVENTS

+

de photos sur

Jean-Luc Arnaud et Laurence Santana (Carrefour Planet Ecully) autour de Michael Rangier (Garage Richard Drevet)

www.lyonpeople.com

12 GARAGE RICHARD DREVET LANCEMENT VELOSTER ET I40 DE HYUNDAI

Richard Drevet ne fait jamais les choses à moitié. À la veille du vingtième anniversaire de son installation à Lyon-Villeurbanne, il a lancé les nouveaux modèles phares de Hyundai. Du très attendu Veloster, coupé sportif, à l'I40, break familial à haut niveau de finition, de quoi séduire tous les publics. Les invités choyés ont pu se satisfaire des délices de la Maison Machado dans une ambiance musicale live et branchée... JS

François Munoz (Garage Métropole), Richard Drevet (Garage Richard Drevet), Pascal Prillot, Guillaume Roche et Henri Munoz (Garage des Charmettes)

Michel Lacroix (Techn'eau), Christophe Bauvey (Bauvey Immobilier), Laurent Boulat et Lionel Carre (Lamy) Olivier Martinez (Radio Scoop), Claude Mical et Richard Drevet (Garage Richard Drevet)

Pascal Rougis et François Ravault (Hyundai France) autour de Richard Drevet, concessionnaire Hyundai de Lyon-Villeurbanne

Les agents Citroën : Anne, René et Florence Grandjean, Fabrice Gacon, Manuel Pozet, Antoine Calle et Richard Drevet

Huyen N'Guyen, Janick Bauvey (Bauvey Immobilier) et Géraldine Lacroix (EIHF)

Fabienne Trouillet (Thomas Cook), Denis Piante (Cogeparc), Patrick de Guida (Mango - Carré de Soie), Eric Machado (Maison Machado) et le fourreur Ludovic Periquel

Ambiance live assurée par DJ Misteryan et Pr Zitouni au saxophone

90

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 90

Richard Drevet et son équipe devant la nouvelle Hyundai I40 Richard Drevet (Garage Richard Drevet), Laurent Boulat et Christophe Bauvey (Bauvey Immobilier)

29/09/11 16:41


LA TECHNIQUE DE VOS ÉVENEMENTS

WWW.

EUROSONO.COM EURO SONO ALEX T’REM

Parc D’yvours, Batiments B9 2 rue D’yvours 69540 Irigny Tél. : 04 72 44 34 34 Fax. : 04 78 17 27 54 eurosono@eurosono.com

)

SON - LUMIÈRE - VIDÉO - SCÈNE STRUCTURE DISTRIBUTION ELECTRIQUE

vet

Circuit Paul Ricard du Castellet Profil, partenaire des événements sportifs ,

L’accueil est notre métier

LYON – PARIS – NICE – MARSEILLE – BORDEAUX Contact : 04 78 24 24 56 | profil@profil.fr

LP OCTOBRE 2011.indd 91

29/09/11 16:41


LES 16 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE PARTY

qu’il ne fallait pas rater

Estelle & Patricia Blanchard

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

CITÉ INTERNATIONALE

C’est à la Cité Internationale que le Groupe Beautiful Développement a inauguré le premier salon de sa nouvelle marque 4 étoiles, Jack Holt Prestige International. Ce concept haut de gamme repose sur un décor design avec des lignes épurées et un code couleur associant le blanc et le gris, le mobilier dessiné par Philippe Starck, un color bar… Les rituels ont été conçus ici pour créer une ambiance propice au bien-être d’une clientèle en quête d’instant revitalisants : peignoirs à usage unique, fauteuils allongés massants, murs d’eau apaisants et massage thaïlandais au bac. Les 200 invités de Sania Anusic ont pu à cette occasion tenter la toute nouvelle expérience du Hair Spa autour d’un cocktail orchestré par le traiteur O’Sidney et ambiancé par DJ Mike Menotti.

Virginie Bourgeois (Viriginie B.) et Didier Jeannerot (SIP)

Serge Minoini (associé Jack Holt), Aurélie et Lucie (Beautiful Academy)

Franck Khalifa (Manhattan Motors) et Gladys (Gladys Fashion)

Photos © ArtFotoGrafiK & Fabrice Schiff

13

INAUGURATION JACK HOLT PRESTIGE

Charlène, 6KO et Camille Thierry, Audrey & Léa Chekroun

Christophe Verpillot et Dora d’Ambrosio (Valority)

Docteur Vlad Negulescu (Clinique du Tonkin) et Thierry Chekroun

Patrick Durantet (Natecia), Anne Durantet (Agence AD Consult) et Serge Minoini

Carole Aissaoui (Jack Holt) et Rachel Linage (Beautiful Academy)

Lucie & Amélie (Beautiful Academy) Stéphane Dahan (Ets Dahan) et Jean Rouch (Jack Holt)

92

DJ Mike Menotti

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 92

29/09/11 16:41


LP OCTOBRE 2011.indd 93

29/09/11 16:42


LES 16 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE PARTY

qu’il ne fallait pas rater

Dominique Besquent (BoConcept) au volant de l'Audi R8

Dimitri Berthier (Cegeco) et Patricia Garcia (Choco Samba)

Mathieu et Elsa (BoConcept)

Eva et Camille (BoConcept)

14

L’équipe de BoConcept

BoConcept

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

FAIT SON SHOW !

Photos © Saby Maviel

Virginie Mormiche (Lyon Tourisme et Congrès) et Luc Isnardon (Tecobaie LB)

BoConcept St Priest a organisé le samedi 24 septembre une Journée Vip afin de faire découvrir la nouvelle collection 2012. Le showroom a été le temps d'une soirée transformé en bar lounge, cocktail et Dj Set by Sara Costa. Julien Besquent et son équipe ont su réunir les lyonnais dans une ambiance conviviale et festive. LD

Pascal et Gisèle Faustin Fabrice et Laura Carminati (Renault Truck) et Antonio (BoConcept)

Ismail Bouguessa (Scté Weti), Mathilde Giambrone et Marine Lirola

Sylvain Pottier et Marjorie Merle (MMA)

DJ Sara Costa

BoConcept – 208, route de Grenoble – Saint-Priest 94

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 94

29/09/11 16:44


NEW SMILE WHITE HORAIRES D’OUVERTURE du Lundi au Vendredi de 9H à 19H Non Stop Samedi 10h à 19h Avec ou sans RDV

Q

Accueil clients

Q

Mécanique

Q

Carosserie-Peinture

Q

Vente de neufs et occasions

Q

Après-vente toutes marques

TARIFS 1 blanchiment 2 blanchiments 3 blanchiments

79€ 140€ 190€

SÉANCES DE 20 MN 9 boulevard des BROTTEAUX 69006 Lyon

.04 72 37 43 49.

LP OCTOBRE 2011.indd 95

29/09/11 16:50


LES 16 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

qu’il ne fallait pas rater

Paul Merle, Jean-Claude Caro, Bernard Michel (BMF) et Gilles Demange (Orosa)

+

du Pond L’équipe du Café

Albert Dray (Café du Pond) et le député Michel Havard

de photos sur

www.lyonpeople.com

15 TERRASSES DU POND TOURNOI DE PÉTANQUE CONTRE LE CANCER

A l’initiative de Georges Delorme et de la Société Généreuse des Georges, 128 triplettes ont participé à la 1ère édition du trophée de pétanque organisée sur la place Maréchal Lyautey au profit du Centre Léon Bérard et de la recherche contre le cancer. En partenariat avec les Alchimistes & Co, JLC Faire et notre magazine. MP

Cécile Verget, Jean-Louis Cazemajou (JLC Faire) et Audrey Chevrier (Alchimistes and Co)

Pierre Nallet (AnaHome Immobilier), Davide Garde (Sape) et Frédéric Armitano (Namco Bandai)

Les vainqueurs Photos © Fabrice Schiff

Yves Rioton (Séminaires Business), Ingrid Ruillat (Château Sans Souci) et Georges Arbant (Sound 360)

lie Cot in (BVSI), Natha Michel de Lanvers on People) (Ly (Steiner) et Nico

Georges Amar (Groupe Foncia) et Francis Teboul (Papaï)

Hugo, Eran, Charline, Ava, Salomé, Lola, Thelma et Charles

96

Greg Delaspre, Olivier Nauroy, Nicolas Bontinck et Eugène N’Zi (LOU Rugby)

Jérémy, Axel et Xavier

Mickaël Teboul, l’horloger Jean-Louis Maier et Bernard Jandard (BJI)

Georges Delorme (SGDG), Jean-Robert Greslin, directeur général adjoint du centre Léon Bérard et son épouse Muriel

Michel Godet (Lyon Saveurs) et Jean-Jacques Billon (Lyon People)

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 96

29/09/11 16:50


RISTORANTE-PIZZERIA

PRÉSENTE JEUDI 13 OCTOBRE

À PARTIR DE 20H

AU-DELÀ DES

APPARENCES APPARENCES e

Pierre Manu

Yann

CLOSE UP M E N TA L I S M E C A R I C AT U R E NOMBREUSES SURPRISES...

R É S E R VAT I O N S

09 61 45 51 80

143 rue Louis Becker 691 00 Ville u r b an n e (Parking Hôtel de Ville / Gratte-Ciel)

LP OCTOBRE 2011.indd 97

30/09/11 12:27


LP OCTOBRE 2011.indd 98

30/09/11 09:09


LP OCTOBRE 2011.indd 99

30/09/11 09:09


VU ! PEOPLE EVENTS

Jacky Monchanin (Honda Motos Lyon) et Isabelle Cecillon

LES 16 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

Isabelle Salomon (Région Rhône-Alpes), Fabrice Arnaud (Gamarvin) et Marie Bugnet

Stéphanie Lo Russo (Mediatrack), Ombeline de La Chapelle (Zénith Optimédia) et Solène Ponthenier (Chapcom Média)

Fabienne Dumas (Such a Star) et Valérie (Lyon People)

Magali Diebold et Marianne Costa (Angel in Love) Fabrice Mirabel (Tendances) et Alexandre Mathieu (Marrakech People)

Le couturier Max Chaoul, Isabelle, Stella et Estelle (Boutique Angel in Love)

Karine Fontaine et l’horloger Jean-Louis Maier Anne Barone (CBF Permis bateau), Serge Luc (Revadeo) et l’artiste peintre Magali Colomban

Carine Campoy et son époux Roland (RC Piscines)

Laurent Brenier (Boutique Christian Audigier), Laurianne Fromentin, Pierre Consolini (Lagardère Métropole) et Jeanine Rutigliano (Boutique Christian Audigier)

Laura Desbrosse (Restaurant Lafayette) et Fabien Cardonne (Brasserie le Sud)

+

Lucie-Perle Boccoz et son époux Xavier (Acrobart)

de photos sur

www.lyonpeople.com

Photos © Fabrice Schiff

16

L’APÉRO GÉANT MDA LOZANNE

Après la canicule des derniers jours d’été, les noctambules avertis ont pris la route de Lozanne pour un bol d’air vivifiant. Ce premier grand rendez-vous festif de la rentrée a été l’occasion pour de nombreux Lyonnais de découvrir cet endroit atypique qui mixe le restaurant l’Etage, le bar de glace et une immense salle terrasse dédiée aux séminaires et soirées évènementielles.

100

Bar de glace : Alexandre, Isabelle, Marie, Béryl, Marco, Karine et Jean-Louis OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 100

30/09/11 10:51


Votre

opticien spécialiste

Pour les enfants, choisir les bonnes lunettes devient un jeu dʼenfant chez

GUMii Horaires boutique Le lundi de 14h à 19h Du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h

Retrouvez-nous au Photos © Fabrice Sc

136 avenue des Frères Lumière Lyon 8ème – Tel : 04 78 74 60 56 w w w.o p t i q u e - e n f a n t .c o m Métro ligne D, arrêt Monplaisir Lumière

LP OCTOBRE 2011.indd 101

29/09/11 16:53


CARNET ndain

mo

NAISSANCES

29/08/2011 Léonard chez Sandrine Loeung et Stanley Revillon 06/09/2011 Cerise chez Alexandra Alart et Benjamin Marsal

MARIAGES

BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN PRIX DE L’ARTISTE FRANCOPHONE Le Prix de l’artiste francophone 2011 de la Biennale d'Art Contemporain a été remis le 14 septembre par Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, et Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon. Ce prix a été créé en 2009 à l'initiative de la Maison de la Francophonie, présidée par Erick Roux de Bézieux, en étroit partenariat avec Biennale d'Art Contemporain de Lyon. Après la Brésilienne Maria-Térésa Alves en 2009, c'est le Français Dominique Petitgand qui a été choisi par le jury composé de Pierre BalBlanc, directeur du Centre d’art contemporain de Bretigny, Josée Gensollen, collectionneuse française, Georges Képénékian, maire adjoint de Lyon délégué à la culture, Akiko Miki, directrice artistique de la triennale de Yokohama, Alexandra de Royère, collectionneuse argentine et Erick Roux de Bézieux.

DISPARITIONS

TROPHEE DE GOLF DOCTEUR CLOWN

Dans nos intentions de prière Monsieur Robert Escomel, Mademoiselle Dominique Bégule et Monsieur Yannick Montangeron, second de cuisine du Colombier (Anse).

NOMINATIONS Stéphane Kochoyan a pris la tête du festival Jazz à Vienne après le départ précipité de Christophe Bonin en juillet dernier... Philippe Yvon vient d’être nommé directeur de Veolia Eau de la région Centre Est.

DEPART Mgr Thierry Brac de la Perrière Le pape Benoît XVI a nommé évêque de Nevers Mgr Thierry Brac de La Perrière, samedi 27 août 2011. Il était jusqu’à présent évêque auxiliaire du diocèse de Lyon. Il succède à Mgr Francis Deniau qui est nommé Administrateur apostolique pour gouverner le diocèse jusqu’à la prise de possession canonique de son successeur. Une Messe d’au revoir et d’action de grâce a été célébrée le 30 septembre à la primatiale Saint-Jean, à Lyon. Mgr Thierry Brac de la Perrière sera accueilli officiellement dans son nouveau diocèse dimanche 23 octobre.

Le clown Mercredi, Mireille Imbaud, Bernard Lacombe, Michèle Jeleff et la clown Katarina

SALON Les Coulisses du Mariage 1001 Listes Pour la 7ème année consécutive à Lyon, 1001 listes organise ses «Coulisses du Mariage» au Château de Saint-Trys. Exit le simple salon composé de «stands cloisonnés» ! Au cœur d’un cadre de rêve et grâce à une sélection de prestataires originaux et haut de gamme, venez découvrir l’ambiance d’un mariage hors du commun recréé par 1001 listes. Les futurs mariés y découvriront dans un environnement enchanteur toutes les bonnes adresses insolites, prestigieuses et innovantes ainsi que tous les secrets de l’organisation, pour faire de leur mariage le plus extraordinaire des événements. Samedi 29 et dimanche 30 octobre 2011 - Château de Saint-Trys – 69480 Anse - Renseignements 04 37 51 10 01.

Chloé, Dany et Romy

Stéphane Berger, Réginald Hochard et Maurice Richaud

Martin, Romain et Charles

Mercredi et Michel

Gros succès pour le trophée «docteur Clown» au Golf Club de la Tour de Salvagny, dimanche 11 septembre avec 150 participants venus soutenir la cause des enfants hospitalisés. Pour que cette manifestation soit encore plus festive, deux clowns de l’association ont animé un concours de putting pour les enfants qui ont tous gagné la mascotte de « Docteur Clown », l’ours Jérémy. Bernard Lacombe, parrain de l’association, a participé à la remise des prix en rappelant les raisons de son engagement pour «Docteur Clown» auprès de sa présidente, Mireille Imbaud. Grâce aux compétiteurs, aux donateurs et aux nombreux partenaires, cette action a permis de dégager une somme de 10 000€ soit le financement de 35 prestations de clowns dans les hôpitaux de notre région. Un beau résultat pour ce rendez-vous du sport, de la médecine, de la générosité, de l’amitié et de la convivialité.

Concours de putting

CLUB DE LA PRESSE Réuni en Assemblée Générale à la Tour Rose, les adhérents du Club de la Presse ont élu trois nouveaux représentants au conseil d’administration : Frédéric Poignard (trésorier adjoint), Jeanine Paloulian (vice-présidente) et Françoise Petit (secrétaire générale). 102

Michel et Mireille Imbaud, présidente de Docteur Clown

Monique, Paul et Michèle

Concours de putting

Photos © Fabrice Schiff et DR

16/09/2011 Alexandra Debuire et Romain Blachier 24/09/2011 Edith Simonnet et Philippe Brunet-Lecomte 01/10/2011 Carine Lumia et Patrick Neyret Chrystelle Chambert et Cédric Roussillon Stéphanie de Bonnaventure et Eric de Germiny 07/10/2011 Clémence Barba et Guillaume Delastre 08/10/2011 Caroline Donneau-Renard et Florent Ble 15/10/2011 Camille Soathan et Scott Wagemans 22/10/2011 Vanessa Stievano et Augustin Moreau Marie-Clémence Bremens et Alexandre Guichard

OCTOBRE 2011

LP OCTOBRE 2011.indd 102

29/09/11 16:53


SAINT-PRIEST 6, rue Pierre et Marie Curie Entre RN6 et A43

04.72.79.19.19 anafauto@anaf.com

N° d’agrément : 2001 017

PLUS D’INFOS >>>

www.anaf-auto.com

Premier Centre de Ventes aux Enchères de Véhicules de la Région Commissaires Priseurs Habilités : Jean Claude ANAF – Jean Martinon

LES ENCHÈRES :

Expositions mercredi après-midi de 15h à 18h

Acheter jusqu’à -50% sous l’Argus c’est possible et c’est ouvert à tous !

CALENDRIER DES VENTES

Services sur place : Assurance Garantie Immatriculation et pose des plaques * Pièce d’identité indispensable * Frais de vente en sus

OCTOBRE

NOVEMBRE

jeudi 6

jeudi 3

jeudi 13

jeudi 10

jeudi 20

jeudi 17

jeudi 27

jeudi 24

Ventes de véhicules HAUT DE GAMME lundi 24 octobre à 17h avec exposition le jour même de 15h à 17h

Retrouvez chaque week-end nos ventes sur internet du vendredi 12h au lundi 14h sur anaf-auto.com

LP OCTOBRE 2011.indd 103

29/09/11 16:54


LP OCTOBRE 2011.indd 104

29/09/11 16:54


Lyonpeople Octobre 2011