Page 1

www.impactoevangelistico.net

evangelístico

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Novembre 2016 / Édition 754

TÉMOIGNAGE

Le salut des kovacs

LITTÉRATURE

Voyage à travers la bible

LOUANGE

Présages de l’Harmaguédon

PUBLICATION OFFICIELLE

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

Le drame du mariage d'enfants

LES MARIAGES

ABERRANTES

Novembre 2016 / Impacto évangélique

1


ÊTRE LIBRE N'EST PAS POUR COUARDS

BRAVE BASÉE SUR FAITS RÉELS

Sachez plus de l'histoire ici: MISSIONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉDITORIAL

TU AS ÉTÉ FIDÈLE EN PEU DE CHOSE Rev. Gustavo Martínez Président International del M.M.M.

« Son maître lui dit : ‘C'est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup. Viens partager la joie de ton maître. » Matthieu 25 : 21.

N

e méprisez pas ce que vous considérez

moment où nous ne servons plus à rien, où nous

peu, car peu peut devenir très grand

devenons inutiles au lieu d’être utiles. Le Seigneur

dans les mains de Dieu. Dans la parabole des ta-

a distribué les talents à chacun selon ses capacités.

lents (Matthieu 25 : 14-30), on lit que l’homme qui

Il faut savoir que, selon ses capacités, l’homme au-

avait reçu cinq talents les a travaillés et produits,

rait bien pu gérer son talent, qui était une somme

l’homme qui avait reçu deux talents les a travaillés

considérable d’or, mais il a décidé d’aller creuser

et produits aussi, mais l’homme qui avait reçu seu-

la terre et l’enterrer. Pour cette raison, son Seigneur

lement un talent ne l’a pas travaillé. L’homme qui

lui dit, dans Matthieu 25 : 27 : « Il te fallait donc

avait reçu un talent pensait que la répartition n’avait

remettre mon argent aux banquiers et à mon retour

pas été juste. Il dit qu’il n’avait pas travaillé parce

j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt ». La

qu’il avait eu peur et qu’il croyait que son Seigneur

moindre des choses aurait été d’amener l’argent à

n’était pas quelqu’un de juste et qu’il moissonnait là

la banque, mais pas l’enterrer. Vu qu’il ne voulait

où il n’avait pas semé.

pas produire pour Dieu, il n’a pas voulu travailler,

Les hommes reçoivent des dons de la main de

parce qu’il était jaloux, parce qu’il était envahi par

Dieu pour qu’ils fassent quelque chose en faveur

l’amertume, parce qu’il éprouvait du ressentiment,

de Son Œuvre. Mais parfois nous voyons et perce-

il avait plein de préjugés et d’autres sentiments qui

vons le monde autrement. Des fois nous voyons ce

ont construit une barrière autour de lui et qui l’ont

que les autres personnes font, ce que les autres per-

empêchés d’être au service de Dieu et d’utiliser ce

sonnes ont reçu, et nous ne voyons pas ce que nous

que Dieu lui avait donné.

avons. Voilà pourquoi, quand le Seigneur enlève le

J’ignore combien de choses Dieu vous a don-

talent à l’homme, il demande que le talent soit don-

nées, et si vous les utilisez, si vous les appréciez,

né à celui qui en a dix, à celui qui en a gagné dix

si vous êtes conscient de ce que vous avez reçu et

de plus. Quand nous travaillons les dons de Dieu,

si vous voulez véritablement multiplier votre talent.

nous acquérons des capacités, nous élargissons no-

Ou tout simplement si vous êtes envahi par la ja-

tre vision, nous approfondissons nos connaissan-

lousie, le ressentiment ou les préjugés ; et que vous

ces, nous élargissons le ministère et nous pouvons

n’arrivez à nulle part, que vous êtes toujours en tra-

donc recevoir davantage. Néanmoins, quand nous

in d’apprendre mais vous n’apprendrez jamais. Il

ne travaillons pas, quand nous refusons d’utiliser

est important de vous rendre à l’évidence mainte-

ce que nous considérons peu, nous arrivons à un

nant. Que Dieu vous bénisse l Novembre 2016 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz Novembre 2016 / Édition N° 754 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo Martínez Président Rev. José Soto Vice-Président Rev. Rubén Concepción Secrétaire Rev. Rodolfo González Trésorier Rev. Álvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. Rómulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne France Argentine Gabon Aruba Ghana Australie Grèce Autriche Guatemala Belgique Guinea Ecuatorial Belize Guyana Français Bolivie Guyane Anglaise Bonaire Haïti Brésil Hollande Cameroun Honduras Canada Inde Chili Angleterre Colombie San Andrés (Colombie) Congo Saint-Martin Côte d’Ivoire Île Maurice Costa Rica Rodrigues Curaçao Îles Canaries (Espagne) Danemark Archipel d’Hawaï (États Équateur Unis) El Salvador Israël Espagne Italie États Unis Jamaïque Philippines Japon Finlande Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISSIONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE Retrouvez-nous dans

www.facebook.com/impactoevangelistico

Couverture. Le drame du mariage d’enfants. Infographie. Le mariage d’enfants dans le monde. International. Le jour où les hackers ont attaqué Internet. Science. ADN poubelle. Santé. L’infection du systeme digestif. Littérature. Voyage à travers la Bible. Musique. Amour qui ne me laissera pas effondré. Héros de la foi. Smith, le globe-trotteur. Biographie. Le salut des Kovacs. Interview. « Nous avons progressé en Amérique Centrale ». Louanges. Événements. Intègres comme christ. Lettres.

6

14 16

18 22

24 28

3034 40

42-47

48-65 66 Novembre 2016 / Impacto évangélique

5


LE DRAME DU MARIAGE D'ENFANTS Le mariage d'enfants viole les droits de l'homme, tant pour les garçons comme pour les filles. C'est sans doute la forme la plus généralisée d'abus sexuel et d'exploitation des filles.

MISSIONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Photo: Stephanie Sinclair y AFP

COUVERTURE

Novembre 2016 / Impacto évangélique

7


L

e mariage d’enfants se réfère au mariage formel ou informel avant les 18 ans. C’est une réalité pour des milliers d’enfants dans quelques parties du monde. Cependant, les filles sont les plus affectées. D’après les statistiques, un tiers des femmes entre 20 et 24 ans dans des pays en développement se sont mariées quand elles étaient des enfants. Le mariage d’enfants est plus commun dans l’Asie du Sud et l’Afrique subsaharienne, mais il y a des grandes différences de prévalence entre les pays de la même région. Les informations de 47 pays démontrent MISSIONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

que l’âge moyen pour le premier mariage augmente de plus en plus, mais ce progrès se limite principalement aux enfants des familles à hauts revenus. En général, le rythme de changement reste encore lent. Même si un 48 % des femmes entre les 45 et 49 ans s’est mariée avant leur majorité d’âge, la proportion n’a baissé qu’un 35 % pour les femmes entre les 20 et 24 ans. CAUSES Les causes principales du mariage d’enfants varient d’après la région et les communautés, mais elles se focalisent souvent


au contrôle de la sexualité des filles. Dans quelques pays, comme la Tanzanie, beaucoup de jeunes femmes sont forcées à se marier après être tombées enceinte. Dans d’autres pays, comme le Bangladesh, les parents précipitent le mariage d’une fille pour éviter le risque d’harcèlement sexuel. Un facteur commun est que la majorité des filles qui sont économiquement dépendantes et avec presque pas d’autonomie ou appui et forcées par les conventions sociales, partagent la sensation de n’avoir plus d’option qu’accomplir les désirs de leurs parents. Des normes discriminatoires qui

existent dans beaucoup d’endroits, en incluant les traditions qui établissent qu’une fille doit vivre avec la famille de son mari tandis qu’un garçon restera avec ses parents pour les maintenir économiquement, encouragent la perception des filles comme charges économiques et des garçons comme un investissement à long terme. Le manque d’accès à une éducation de qualité est un autre facteur influent. Quand les écoles sont trop loin ou chères, ou si le voyage est trop dangereux, les familles décident de retirer leurs filles ou elles abandonnent leurs études par leur propre volonté, ce qui les fait susceptibles de se marier. Même si les écoles sont accessibles, l’absence des professeurs et la mauvaise qualité de l’éducation peuvent faire penser les filles et leurs parents que cela ne mérite pas le temps ou les dépenses nécessaires. En outre, il y a des cas des filles qui ne vont pas à l’école parce qu’elles doivent, d’après leurs coutumes, faire les tâches ménagères ou travailler depuis un âge précoce. Beaucoup de filles et leurs familles pensent que la pauvreté et la dot sont des facteurs que les forcent au mariage. Le stress d’avoir « une autre bouche à nourrir » presse les décisions de quelques parents pour marier leurs filles quand elles sont encore trop jeunes. À Bangladesh, où les parents des filles paient une dot au fiancé, cette-ci augmente en fonction de l’âge de la fille. Alors, quelques familles pauvres pensent que si elles ne marient pas leurs filles tôt, ils ne le feront jamais.

Le manque d'accès à une éducation de qualité est un autre facteur influent. Quand les écoles sont trop loin ou chères, ou si le voyage est trop dangereux, les familles décident de retirer leurs filles ou elles abandonnent leurs études par leur propre volonté, ce qui les fait susceptibles de se marier. Continuer la lecture––

Photo: AFP

Photo: AFP

COUVERTURE

Novembre 2016 / Impacto évangélique

9


Photo: Stephanie Sinclair y AFP

ZONES AFFECTÉES HABITUELLES LE MARIAGE PRÉCOCE d’enfants est plus commun dans l’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud, mais les mariages pendant la puberté ou peu de temps après avoir commencé cette étape est commun dans le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, et d’autres régions de l’Asie. Il y a aussi des zones dans l’Afrique de l’Ouest et de l’Est et dans l’Asie du Sud où le mariage beaucoup de temps avant la puberté est fréquent. C’est difficile de savoir le nombre exact de mariages d’enfants parce que beaucoup de ces mariages ne sont pas inscrits ou officiels. Quand-même, il y a des informations obtenues d’après des sondages pour près de 100 pays. Continuer la lecture––

Au Soudan du Sud, la famille de la fiancée reçoit la dot de l’homme, soit comme bétail, soit un important actif économique ou de l’argent. Beaucoup de filles n’ont presque pas d’accès à l’information pour savoir comment les femmes tombent enceinte, les services prénataux, ou l’assistance obstétrique d’émergence. Le mariage d’enfants est donc très lié à la maternité précoce et risquée. Les facteurs environnementaux jouent leur rôle. Les familles pauvres qui habitent les zones de risque de catastrophes naturelles (même celles résultant du changement climatique, comme Bangladesh) ont affirmé que cette insécurité est un facteur qui les force à marier leurs filles quand elles sont très jeunes. Par exemple, l’inondation

MISSIONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

des récoltes ou la parte de terrains peuvent approfondir la pauvreté d’une famille, alors beaucoup de parents ont dit qu’ils étaient accablés pour expédier le mariage de leurs filles en face d’une possible catastrophe naturelle ou pour prévenir une. CONSÉQUENCES Les preuves indiquent que souvent les filles qui se marient précocement abandonnent l’éducation officielle et tombent enceinte. Les morts maternelles liées à la grossesse et l’accouchement sont une partie importante de la mortalité des filles de 15 à 19 ans dans tout le monde, ce qui représente 70 000 morts chaque année. Si l’une mère est mineure, le risque de mort de son bébé pendant son premier Continuer la lecture––


Photo: Stephanie Sinclair y AFP

COUVERTURE

Photo: AFP

Beaucoup de filles n'ont presque pas d'accès à l'information pour savoir comment les femmes tombent enceinte, les services prénataux, ou l'assistance obstétrique d'émergence. Alors, le mariage d'enfants est très lié à la maternité précoce et risquée.

Novembre 2016 / Impacto évangélique

11


Continuer la lecture––

année de vie est de 60 % plus qu’un bébé qui est né d’une mère qui a plus de 19 ans. Même si l’enfant survie, sa probabilité d’être maigre au moment de naître est plus

Les conflits armés augmentent le risque pour les filles de devenir la cible du mariage d'enfants et d'autres abus. Par exemple, le mariage forcé des filles est une tactique de guerre accablante utilisée par des groupes extrémistes tels que l'État Islamique (ISIS) et le Boko Haram. MISSIONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

haute, aussi que de souffrir de dénutrition et d’un développement physique et cognitif tardif. Les épouses mineures risquent de souffrir d’actes de violence, d’abus et d’exploitation. Le mariage d’enfants entraîne souvent la séparation de la famille et des amis, ainsi que le manque de liberté pour participer aux activités de la communauté, ce qui pourrait avoir des conséquences importantes sur la santé mentale des filles et leur bien-être physique.


COUVERTURE

SANS FUTURE

Photo: Stephanie Sinclair y AFP

LE MARIAGE PRÉCOCE peut entraîner des conséquences pernicieuses pour les filles : Abandon de l’éducation : Déjà mariées, les filles sont enclines à laisser l’école. Problèmes de santé : Des grossesses précoces qui augmentent le taux de mortalité infantile et de maternité. Les filles adolescentes sont également plus vulnérables à la contagion des maladies vénériennes, comme le VIH/SIDA Maltraitance : C’est normal chez les mariages précoces. En plus, les jeunes femmes qui refusent de se marier ou qui choisissent un partenaire contre les désirs de ses parents sont souvent punies et même tuées par leurs familles. C’est ce qu’on appelle « crime d’honneur. »

D’autre part, d’après des données de 2013, 74 % des nouvelles infections du VIH entre des adolescents se passe chez des filles, surtout dans le contexte du mariage. La violence familiale est un autre risque concernant le mari de la jeune femme ou les membres de sa famille. Cela entraîne de la violence psychologique, physique et sexuelle, ainsi que le viol marital. Il y a des mariages d’enfants marqués par la violence familiale, mais le risque augmente quand il y a des grandes différences d’âge entre une

fille et son mari. Beaucoup de pays ne pénalisent pas le viol dans le mariage, même si cela entraîne un crime. Les petites fiancées n’ont presque pas de chance de chercher de l’aide. En général, l’information limitée sur leurs droits, le manque d’accès aux services (surtout l’assistance juridique et des refuges d’urgence), le divorce discriminatoire, l’héritage, les lois de garde, et le rejet de leurs propres familles peuvent attraper beaucoup de filles dans leurs mariages abusifs sans possibilité de devenir libres. Les conflits armés augmentent le risque pour les filles de devenir la cible du mariage d’enfants et d’autres abus. Par exemple, le mariage forcé des filles est une tactique de guerre accablante utilisée par des groupes extrémistes tels que l’État Islamique (ISIS) et le Boko Haram. Beaucoup de filles Yézidi en Iraq racontent des histoires déchirantes sur leur capture et séparation de leurs familles pour être vendues et achetées après comme des esclaves sexuelles. Une fille qui a pu s’échapper a décrit comment elle avait été menée à une salle de mariage avec 60 filles et femmes où les soldats d’ISIS leurs ont dit de s’oublier de leurs familles parce qu’elles allaient dorénavant se marier avec eux et qu’elles allaient accoucher leurs enfants. Le mariage d’enfant peut aussi entraîner des travails forcés, de l’esclavage, de la prostitution et de la violence. Comme les relations sexuelles ne peuvent pas être évitées, les fiancées mineures doivent faire face aux risques de santé, tels qu’une grossesse précoce, des infections sexuellement transmissibles, et de plus en plus du VIH/ SIDA l Novembre 2016 / Impacto évangélique

13


LE MARIAGE D'ENFANTS DANS LE MONDE Une fille sur trois est mariée avant d’avoir 18 ans, et l’une sur neuve, avant d’avoir 15. Cette pratique les prive du droit à l’éducation et expose leur santé à des dangers comme des

grossesses et des accouchements précoces, le VIH et de la violence sexuelle et domestique.

Le mariage d'enfants

ou mariage précoce est celui qui affecte des mineurs de 18 ans Le mariage d'enfants est l’un des défis principaux en matière de droits de l’homme et du développement.

1 5

En Amérique Latine, presque sur

filles sont mariées avant d’avoir 18 ans.

La plupart des victimes

sont des filles.

En conséquence, elles se voient privées des droits qui ont une plus grande capacité à transformer leur vie : la santé, l’éducation et la sécurité.

Le mariage d'enfants a une origine multifactorielle.

CRISES HUMANITAIRES

TRADITIONS ANCREES

FAIBLE NIVEAU EDUCATIF

PAUVRETE

VIOLATION DES DROITS DE L'HOMME MISSIONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Mettre fin à cette pratique préjudiciable

exige une coordination

pour réaliser des interventions efficaces : Un environnement juridique et des politiques appropriées (augmenter l'âge minimum à 18 ans.). Mobilisation communautaire pour changer les normes sociales. Faciliter l’accès à l’enseignement secondaire.

Des programmes basés sur les incitations pour les familles (prêts, subventions, bourses d’études, transferts de fonds conditionnés…) Offrir des recours aux filles mariées et en risque de mariage précoce (formation, information et réseaux d’appui).

Le mariage d'enfants est un

problème de grandes

14 millions de filles Chaque année,

SONT OBLIGÉES

dimensions

On estime que jusqu’à 2020, plus de

140 millions peuvent en souffrir.

à se marier avant d’avoir 18 ans.

Le mariage d'enfants affecte des filles dans toutes les régions du monde, mais il est particulièrement étendu dans quelques pays asiatiques et africains.

700 millions Plus de

des femmes actuellement mariées dans tout le monde se sont mariées quand elles étaient encore des filles.

250 millions Et, d’entre elles,

n’avaient pas 15 ans au moment de se marier.

En raison du manque de données dans beaucoup de pays, l'étendue réelle du mariage d'enfants n’est pas totalement connue. Les plus hautes taxes de prédominance sont observées dans : –La République Dominicaine (37 %) – Le Brésil (36 %) –Le Mexique (23 %) et dans les pays de l’Amérique centrale, comme : –Le Nicaragua (41 %) –Le Honduras (34 %) –Le Guatemala (30 %)

Novembre 2016 / Impacto évangélique

15


LE JOUR OÙ LES HACKERS ONT ATTAQUÉ INTERNET Vendredi 21 octobre, la moitié d'accès à Internet dans le monde est tombé en panne. Les gens essayaient en vain d'utiliser leurs applications préférées, ce qui a suscité une forte inquiétude chez les utilisateurs pendant presque trois heures.

U

n groupe de hackers a dirigé une attaque visant les serveurs de Dyn, une des entreprises les plus importantes dans le monde qui fournit des services de domaine. Les serveurs de Dyn fonctionnent en tant que consoles afin de rerouter le trafic Internet. Dans un communiqué, Dyn a informé qu’il s’agissait d’une cyberattaque faite par des hackers. Il a été signalé que son service était revenu à la normale trois heures après l’attaque. D’après Reuters, quelques-unes des plus grandes entreprises et des corporations d’Internet, telles que Twitter, Pfizer, Visa, Netflix et SoundCloud, se sont vues affectées par les perturbations. En effet, les utilisateurs n’ont pas MISSIONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

pu accéder à ces sites pendant toute la durée de l’attaque. Les serveurs de noms de domaine sont des éléments clés dans l’infrastructure d’Internet, qui traduisent des noms de sites en adresses IP pour que les utilisateurs puissent se connecter. L’attaque informatique a commencé vers 11h GMT en affectant principalement « la côte est des États-Unis quelques pays d’Europe, de l’Amérique Centrale et de l’Amérique du Sud », a déclaré l’entreprise. Le gouvernement américain mènera une enquête sur les attaques visant les serveurs qui ont affecté des grandes entreprises comme Twitter, Spotify, Github ou The New York Times.


Photo: AFP

SCIENCE

Photo: AFP

Lors de ces attaques en déni de service distribué, les pirates ont saturé les sites Web afin de les rendre inaccessibles. Quelques heures plus tard, le groupe New World Hacking a revendiqué l’attaque. À travers de tweets et dans leur site Web, le groupe a indiqué qu’il s’agissait d’un test de puissance face aux hackers russes. Malgré cette version, plusieurs personnes considèrent que l’origine de l’attaque n’est pas encore connue.

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Josh Earnest, a confirmé que le département de la Sécurité intérieure (DHS) « surveille la situation » et « va mener une enquête sur les causes potentielles de l’attaque », qu’il a qualifiée de « malicieuse », sans nommer son origine. La division Web Services d’Amazon.com, Inc., qui propose de services de cloud computing, a aussi annoncé une panne, qui s’est résolue vendredi après-midi. Pendant les trois heures où les services n’étaient pas accessibles, les utilisateurs des différents sites ont exprimé leur mécontentement. Même si les sites étaient à nouveau en service, des interruptions se sont présentées durant la journée.

LE MONDE SANS INTERNET Que se passerait-il si Internet plantait complètement ? Les services de base, tels que les SMS ou les services vocaux sur Internet, ne seraient plus accessibles. Les gens n’auraient plus d’accès aux réseaux sociaux, y compris à leurs services ; il ne serait plus possible d’envoyer des courriers électroniques ; et la plupart d’outils que nous utilisons pour communiquer avec la famille, les amis et les collègues n’existeraient simplement plus. Si nous déplaçons cette idée extrême dans une situation également extrême, toutes les lignes téléphoniques pourraient ne plus fonctionner, puisqu’elles font partie de l’infrastructure actuelle d’Internet. Il y a des fortes chances qu’un monde sans Internet nous paraîtrait un peu ou très étrange en ce moment l Novembre 2016 / Impacto évangélique

17


Photo: AFP

ADN POUBELLE De temps en temps, les préjudices idéologiques peuvent entraver la recherche scientifique de la vérité. Telle est le cas de « l’ADN poubelle » et la vision évolutionniste de la vie.

D

’une perspective évolutionniste, jusqu’à il y a quatre ou cinq ans, il était établi qu’il y avait une grande quantité de poubelle inutile chez les génomes des êtres vivants, en nous incluant. On affirmait que c’étaient des restes fossiles d’un passé fonctionnel et qu’actuellement ils restent inutiles. Par exemple, le biologiste Richard Dawkins, auteur du célèbre livre « Le gène égoïste » écrit il y a quarante ans, a affirmé dans son œuvre : « Le vrai ‹ objectif › de l’ADN est de survivre, ni plus ni moins La manière la plus simple d’expliquer l’excèdent d’ADN est de supposer qu’il s’agît d’un parasite ou, étant très optimiste, d’un passager inoffensif mais inutile qui se fait emporter dans les machines de survie crées par l’autre ADN. » MISSIONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Après presque trente ans, en supportant encore ces lignes ci-dessus, il défiait les défenseurs du dessein en leur demandant pourquoi, s’il existait un Dieu Créateur, nous avions nos génomes remplis de pseudogènes qui ne font rien et d’un grand nombre d’ADN poubelle répétitif. Il a même affirmé en 2009 que plus de 90 % du génome humain était inutile et que nous serions capables de vivre parfaitement sans cet ADN. Certainement, Dawkins n’était pas le seul scientifique qui pensait ainsi. D’autres grands biologistes, comme Francis Crick, gagnante du Prix Nobel d’après son identification de la structure de l’ADN, et Leslie Orgel, chercheur célèbre de l’origine de la vie, étaient d’accord qu’il serait stupide


SCIENCE

d’insister en chercher de manière obsessionnelle une fonction à l’ADN poubelle. Néanmoins, la situation a commencé à changer en 2012. Beaucoup de chercheurs ont commencé à exprimer leurs avis et à accepter qu’il était possible que l’ADN poubelle puisse avoir une fonction importante dans la cellule, malgré tout. Quel a été l’origine du changement ? La publication des résultats du projet ENCODE, une recherche conjointe à laquelle ont participé beaucoup de scientifiques de différentes institutions. ENCODE est l’acronyme pour « Encyclopedia of DNA Elements » (encyclopédie des éléments de l’ADN). Les conclusions de cette recherche sont claires et démentent la théorie de l’ADN poubelle. C’était comme une bombe qui a explosé dans tous les laboratoires de biologie moléculaire du monde, en imprégnant les murs avec des posters multicolores établissant qu’au moins 80 % de l’ADN avait des fonctions biochimiques fondamentales. Qu’est-ce que l’ADN ? La célèbre macromolécule de la vie, l’acide désoxyribonucléique, ressemble un escalier en colimaçon. Les rampes seraient faites d’une grande structure d’acide phosphorique et sucre (désoxyribose) et les marches seraient comparables aux quatre bases azotées (adénine, thymine, cytosine et guanine) unis deux par deux. Si tout l’ADN des 46 chromosomes du noyau des cellules humaines était étendu et uni, il serait d’une longueur de 2 mètres. C’est incroyable comment tout cet ADN est condensé dans une petite boule d’une centième de millimètre, c’est-à-dire, le diamètre du noyau. Ce serait équivalent à introduire un fil de la hauteur de l’Everest dans une boule de golf. Un travail tellement minutieux ! Si l’on essayait de faire un modèle à l’échelle de l’ADN, avec des marches de 25 centimètres de hauteur, on aurait un escalier de 75 millions de kilomètres de longueur. C’est-à-dire, plus ou moins la distance moyenne entre la Terre et Mars (en considérant la variation produite par les orbites). Alors, cela nous donne une image de l’incroyable longueur de cette molécule que nous héritons de nos parents. Trois milliards de bases de notre mère et la même quantité

de notre père se mélangent pendant la fécondation pour former notre génome. Ce patrimoine héréditaire est comme un alphabet très simple formé de 4 lettres : A, T, C et G. Néanmoins, il contient l’information nécessaire pour nous former. Les généticiens savaient depuis le dernier siècle qu’il y a deux types d’ADN dans le noyau des cellules qui demeurent très unis. L’un est considéré « bon » parce qu’on savait sa fonction, qui est contenir l’information nécessaire pour produire (encoder) des protéines. Cet ADN nous permet de respirer, manger, éliminer les déchets, nous reproduire, et faire toutes les activités propres des êtres vivants. LE « MAUVAIS » ADN L’autre ADN est « mauvais » parce qu’il ne réalise aucune fonction importante, il n’encode pas de protéines, il est considéré un déchet génétique, et alors on l’a nommé d’après cette nature « ADN poubelle. » D’après la perspective darwiniste, si l’un gène n’est pas capable de former protéines, alors il ne sert à rien. Il est dans notre génome comme un reste d’ADN antique qui a peut-être eu une fonction passée dans l’évolution, mais il n’a plus d’utilité de nos jours. Malgré tout, quand le séquençage du génome humain a été complet (l’ordre des bases azotées) en 2001, on a découvert que plus de 98 % de notre ADN était précisément de ce type, c’est-à-dire, de la poubelle génétique qui ne formait pas de protéines. Alors, seulement 2 % avait des gènes qui servaient à ce propos. Jusqu’à ce moment-là, la plupart de la génétique était fondée sur ce 2 %. C’était tellement surprenant et même suspect. Pour clarifier la situation, c’était comme avoir une fabrique d’automobiles avec 100 employées où seulement 2 travaillaient en faisant le montage des automobiles tandis que les autres 98 personnes ne faisaient rien. Une situation évidemment incroyable. S’il s’agissait de « poubelle » génétique qui ne servait à rien, pourquoi la sélection naturelle allait préserver 98 % des restes inutiles ? Un adulte est formé de 50 et 70 billions de cellules qui se divisent plusieurs fois pour former d’autres cellules filles.

S’il s’agissait de « poubelle » génétique qui ne servait à rien, pourquoi la sélection naturelle allait préserver 98 % des restes inutiles ?

Continuer la lecture–– Novembre 2016 / Impacto évangélique

19


Quand une cellule se double, elle doit copier d’abord tout son ADN. Ces divisions entraînent un grand travail et un grand coût génétique pour les cellules, alors, lequel serait l’objectif d’avoir une telle quantité inutile d’acide nucléique ? La théorie de l’isolement, qui impliquait que l’ADN poubelle ne servait que pour isoler et protéger les gènes producteurs de protéines, a été un essai de réponse. Mais, étaitil le seul rôle de l’ADN non-encodant ? Quand on compare la complexité de l’être humain avec celle des autres êtres vivants, on confirme que le nombre de gènes utiles est insuffisant pour donner une explication. Les différences anatomiques, physiologiques, intellectuelles, comportementales et spirituelles ne peuvent pas être clarifiées en étudiant les gènes. Les êtres humains ont presque la même quantité de gènes producteurs de protéines qu’un nématode, un simple ver microscopique, ou qu’une petite mouche du vinaigre. Seulement 20 000. Néanmoins, les vers ou les mouches ne construisent pas des villes, ils n’écrivent pas de cantates ou de livres ou font des sculptures ou jouent du tennis. Quelle est la raison moléculaire de notre singularité biologique ? Au moment de comparer l’ADN humain avec celui du ver ou de la mouche, on découvre une grande différence qui ne concerne pas la structure ou la complexité des gènes, mais la quantité d’ADN poubelle. La différence entre les humains et les animaux inférieurs demeure dans la quantité de ce génome soi-disant inutile. Nous avons une proportion extraordinaire d’ADN (98 % du total) qui n’encode pas de protéines. Sera-t-il la clé de notre complexité ? Aura-t-il des fonctions fondamentales ignorées jusqu’à maintenant ? Une partie de la solution se trouve dans un phénomène génétique appelé « épissage » qui est employé par l’ADN poubelle pour faire les cellules humaines capables de produire une diversité de protéines plus grande que celle des organismes inférieurs d’un seul gène. Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg. LA DÉCOUVERTE Grâce au projet ENCODE, nous savons que même si l’ADN poubelle n’encode pas de

MISSIONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Photo: AFP

Continuer la lecture––

protéines, il fait beaucoup de choses différentes et nécessaires pour le bon fonctionnement cellulaire. Les 98 opérateurs de la fabrique d’automobiles, d’après l’analogie antérieure, ne seraient pas inactifs. C’est vrai qu’ils ne font pas de montage des automobiles, mais ils font beaucoup d’autres choses pour le bon fonctionnement de la fabrique, comme obtenir financement, tenir la comptabilité, promouvoir des automobiles, payer les salaires, nettoyer les installations et les salles de bains, vendre des automobiles, etc. Ce sont des choses que l’ADN poubelle peut faire dans notre génome, et des nouvelles fonctions sont découvertes tous les jours. Même s’il ne forme pas de protéines, il réalise des importantes acti-


SCIENCE

D’autre part, les supporters du dessein intelligent croient que s’il y a un Dieu Créateur qui nous a conçu d’après un plan sage, il était logique de penser que 98 % de notre ADN était utile et qu’il était impossible qu’il ait été de la poubelle génétique. Et telle a été la découverte. vités structurelles (il empêche que l’ADN s’effiloche ou s’endommage en l’enveloppant et réparant) ou fonctionnelles (il forme l’ARN qui « arrange » la gestion du génome comme un « interrupteur » qui connecte et déconnecte des gènes). L’acide ribonucléique ribosomique (ARNr), qui constitue plus de 10 millions de ribosomes dans chaque cellule, est vraiment de l’ARN poubelle qui permet ces minuscules robots de synthétiser des protéines en mélangeant des acides aminés dans un rythme vertigineux de 200 par seconde. Ce sont des activités que certainement la poubelle ne pourrait faire. Un grand nombre de généticiens croient que même s’il y a des gènes répétitifs sans fonction, la plupart de l’ADN poubelle

reste la source de la complexité biologique humaine. Néanmoins, il y a des évolutionnistes qui n’ont pas accepté les découvertes d’ENCODE. Beaucoup d’autres les ignorent et même supportent encore la théorie de l’ADN poubelle parce qu’ils ne veulent pas admettre que pendant 100 ans ils ont été erronés. Accepter ces résultats serait le même que reconnaître que leur biologie évolutive et matérialiste se fondait sur une grande erreur. D’autre part, les supporters du dessein intelligent croient que s’il y a un Dieu Créateur qui nous a conçu d’après un plan sage, il était logique de penser que 98 % de notre ADN était utile et qu’il était impossible qu’il ait été de la poubelle génétique. Et telle a été la découverte l

(*) Spécialiste en médicine interne, Master en Administration et Politiques Publiques

Novembre 2016 / Impacto évangélique

21


L’INFECTION DU SYSTEME DIGESTIF Il est l’un des principaux problèmes de santé de la population infantile et la deuxième cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. Walter Menchola Vásquez

L

’infection aiguë du système digestif est causée par des virus, des parasites ou des bactéries ; le symptôme principal est la diarrhée, c’est-à-dire, trois ou plus de selles par jour, selles molles ou liquides. Les selles fréquentes, soit formées ou pâteuses, ne sont pas considérées comme diarrhée. La maladie diarrhéique aiguë (MDA) est souvent présente en été, puisque la chaleur favorise la dissémination des germes qui la provoquent ; de la même manière, les aliments se décomposent avec une plus grande facilité et les personnes se trouvent plus exposées à la consommation de produits liquides et d’aliments infectés.

Consommer une eau sûre ; si on ne dispose pas d'eau du réseau, mettre deux gouttes de lavandin (appelé dans d’autres pays : chlore, limpide ou javel) par chaque litre d’eau ou la faire bouillir pendant trois minutes, soit pour boire, se laver les mains ou les dents, cuisiner ou laver les légumes et les fruits.

COMMENT EST-CE QU’IL SE PRODUIT ? C’est une conséquence de l’ingestion d’aliments ou d’eaux contaminés avec de germes, généralement dû à la voie fécale-orale ; les mains contaminées par des restes fécaux servent d’agentes de transmission. D’autres sources d’infection sont les aliments décomposés, surtout en été ; l’exemple le plus fréquent est les sauces, comme la mayonnaise, qui doit se garder dans le réfrigérateur à basse température. Une autre cause fréquente sont les infections virales ; ce type d’infections est plus observé en hiver et transmis dans des lieux de haute concentration de personnes, comme des collèges et des écoles maternelles. Chez les enfants, la déshydratation se mesure dans une échelle de 1 à 3 : 1. Déshydratation légère : il n’y a aucun signe et aucun symptôme de déshydratation. 2. Déshydratation modérée : a. Soif. b. Comportement de l’enfant : irritable, inquiète, il pleure. c. Peau : il perd d’élasticité, « le signe

MISSIONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

du pli ». d. Des yeux enfoncés. 3. Déshydratation sévère : a. Les symptômes précédents s’intensifient. b. Somnolence ou perte de la connaissance, partielle ou totale. c. Il n’urine pas. d. Des extrémités froides, la peau pâle. e. Pouls et respiration très rapides. f. Pression artérielle basse ou indétectable. REHYDRATATION La déshydratation légère ou modérée peuvent être traités avec des solutions salines de réhydratation orale (SRO : un petit sachet sauveur) ou des solutions réhydratantes domestiques. Les instructions se trouvent dans le petit sachet. Dans le cas du sérum domestique, dans un litre d’eau bouillie, ajouter une cuillère à café pleine de sel, 8 cuillères à café de sucre et donner à boire souvent au patient conformément sa tolérance, comme l’Organisation Mondiale de la Santé le recommande. Dans les cas dans lesquels l’enfant ou la personne ne tolère pas le SRO ou a une déshydratation sévère, il faut réhydrater par voie intraveineuse dans un centre médical et il faut le surveiller en permanence. On ne doit pas retirer le lait à l’enfant, malgré l’EDA ; il faut seulement diluer le lait un peu ; et si l’enfant est en train d’allaiter, en aucun cas. PREVENTION Les agents infectieux causants de l’EDA sont environ vingt et sont transmis par la voie fécale-orale, par les mains ou des objets contaminés ou par l’ingestion d’eau infectée.


Photo: AFP

Photo: AFP

Foto: AFP

SANTÉ

La prévention est simple : consommer une eau sûre ; si on ne dispose pas d’eau du réseau, mettre deux gouttes de lavandin (appelé dans d’autres pays : chlore, limpide ou javel) par chaque litre d’eau ou la faire bouillir pendant trois minutes, soit pour boire, se laver les mains ou les dents, cuisiner ou laver les légumes et les fruits. Se laver soigneusement les mains avec eau et savon, toujours après être allé aux toilettes, changer les couches des bébés, avant de manger ou manipuler des aliments. Laver les fruits et les légumes avec une eau sûre ; si on va consumer des salades fraiches, laisser les légumes submergés dans un récipient avec de l’eau sûre pendant 10 minutes et les rincer après dans un jet d’eau sûre. Consommer seulement des aliments bien bouillis ou frits, préparés de manière hygiénique. Ne pas consommer de poisson ou de fruits de mer crus et d’aliments élaborés dans la voie publique. Maintenir les aliments bien couverts et réfrigérés, puisque les micro-organismes peuvent être transportés par des insectes ou par la poussière et ils se multiplient avec rapidité, spécialement en période de chaleur. Nourrir l’enfant avec du lait maternel pendant les six premiers mois de vie. L’un

des avantages multiples de la laitance maternelle est fournir des défenses contre les infections gastro-intestinales. Laver correctement les biberons puisqu’ils constituent un milieu excellent de culture pour les bactéries causantes de la diarrhée : c’est pourquoi il est important de rejeter tout reste d’aliment qui reste dans ceux-ci, les laver soigneusement avec de l’eau sûre et du savon ou détergent. MESURES DE PREVENTION Prolonger l’allaitement maternel. Maintenir les mains propres (des enfants et des adultes qui les soignent). Laver les biberons. Utiliser des toilettes ou des latrines. Jeter les couches jetables dans des sacs bien fermés. Jeter la matière fécale des couches en tissu aux toilettes ou latrines et laver bien les couches avec eau et savon. QUOI FAIRE ? Consulter le médecin ou aller au centre de santé le plus tôt possible. Administrer des liquides abondants pour prévenir la déshydratation. En cas de bébés et de petits enfants, ne jamais interrompre l’allaitement l

(*)Médecin généraliste, magistère en Politiques et Gestion Publique. Source : Organisation mondiale de la santé, Ministère de la santé.

Novembre 2016 / Impacto évangélique

23


VOYAGE À TRAVERS LA BIBLE Le livre écrit par Victor Gilbert Beers permet de découvrir les histoires principales des Saintes Écritures avec une série de précédents et d'illustrations.

P

ersonne ne sait exactement l’emplacement du jardin d’Eden, mais la Bible offre une piste. Il y avait une rivière qui traversait le jardin et qui se divisait en quatre bras. Deux de ces bras, le Tigre et l’Euphrate, traversent les pays actuels de la Syrie, l’Irak et la Turquie. Les autres deux bras sont le Pishon et le Gihon, et leur emplacement demeure encore un mystère. La plupart des érudits pense que le jardin d’Eden était placé dans une partie très proche à la source du golfe Persique, dans le point de confluence entre le Tigre et l’Euphrate. On n’a trouvé aucune trace du bel jardin et quelques-uns pensent qu’il s’est fané. Qualifié par son auteur comme un moyen extraordinaire pour s’approcher aux Écritures, le livre « Journey through the Bible » (Voyage à travers la Bible) présente 237 histoires des textes sacrés du christianisme avec information et précédents écrits et graphiques. Écrit par l’auteur évangélique Victor Gilbert Beers, responsable de l’édition de plus de 140 livres, cette œuvre est l’instrument idéal pour comprendre les versets et moments clés de l’Ancient et Nouveau Testament. Même si Moïse est né comme un esclave hébreu, il a été adopté par la fille du pharaon d’Égypte et il a été élevé comme un prince égyptien. Néanmoins, après avoir tué un contremaître égyptien qui frappait un esclave

L’œuvre de Beers offre une exploration visuelle de la Bible qui permet de connaître de manière simple toute l’histoire de la Genèse à l’Apocalypse. Alors, la maison d'édition Tyndale House Publishers, responsable de sa publication et lancement, affirme que « tous les bibliothèques, maisons, églises et écoles chrétiens aimeront avoir cette référence biblique complète parce qu’elle sera utile pour préparer les classes du dimanche, les louanges familiales et l’étude biblique. » MISSIONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

hébreu, il a dû s’enfuir. Il a travaillé après comme pasteur à Madian pendant quarante ans jusqu’au moment où le Seigneur lui a parlé à travers d’un buisson ardant pour l’envoyer de retour en Égypte et libérer à son peuple de l’esclavage. Par l’intermédiaire de Moïse, le Seigneur a envoyé dix plaies à l’Égypte, ayant été la dernière la mort des tous les premiers-nés. L’ange du Seigneur, qui a répandu la mort autour de l’Egypte, n’a pas considéré les premiers-nés hébreux. LA TERRE D’ISRAËL Publié en espagnol en 2010 d’après l’éditorial Tyndale House Publishers, « Journey through the Bible » offre un grand nombre de références, plus de 400 pages avec photographies, designs, cartes et graphiques, et presque 100 schèmes d’objets ou monuments des temps bibliques. Également, il y a des douzaines de cartes détaillées, ainsi que des vingtaines de reconstructions, diagrammes et images de plus de 50 découvertes archéolo-


LITTÉRATURE

giques. En plus, il contient un index détaillé qui offre information spécifique concernant chaque histoire. Le Seigneur avait promis la terre à Israël. Alors, quand le peuple est entré à la terre promise après quarante ans au désert, la conquête a commencé. Josué a dirigé le peuple dans beaucoup de grandes victoires, mais cette terre n’a jamais été conquise complétement. L’Israël s’est établi parmi les

derniers cananites, alors le peuple a adopté certaines coutumes de ce groupe païen. Pendant le temps des juges, l’Israël s’est éloigné du Seigneur. Même ses leaders, les juges, ils n’étaient pas de bon exemple de l’action puissante du Seigneur, comme l’on peut vérifier dans la vie de Samson. Malgré sa force incroyable, il a permis Dalila de le ruiner. En tant que ressource bibliographique

Continuer la lecture–– Novembre 2016 / Impacto évangélique

25


Continuer la lecture––

MISSIONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


LITTÉRATURE

facile à lire, l’œuvre de Beers offre une exploration visuelle de la Bible qui permet de connaître de manière simple toute son histoire, de la Genèse à l’Apocalypse. Alors, la maison d’édition Tyndale House Publishers, responsable de sa publication et lancement, affirme que « tous les bibliothèques, maisons, églises et écoles chrétiens aimeront avoir cette référence biblique complète parce qu’elle sera utile pour préparer les classes du dimanche, les louanges familiales et l’étude biblique. » César Auguste, empereur de Rome, a ordonné de réaliser un recensement. En Palestine, les juifs devaient retournent chez leurs ancêtres. Marie et Joseph devaient voyager à Bethléem, en Judée. Quand il était presque le temps de l’accouchement de l’enfant de Marie, ils sont sortis de Nazareth et ils ont allé au sud, à Bethléem, où l’ancêtre de Joseph, le roi David, avait vécu pendant sa jeunesse. Néanmoins, ils y sont arrivés très tard pendant la nuit et ils n’ont pas pu trouver de logement, alors ils ont dû rester dans un étable avec des animaux. Cette nuit-là, Marie a accouché son bébé, qui avait été nommé par l’ange Gabriel comme Jésus. Docteur en théologie, distingué avec un grand nombre de prix, célèbre dans l’industrie éditoriale chrétienne et spécialisé en sujets bibliques, Victor Gilbert Beers a écrit « Journey through the Bible » après neuf visites à la Terre Sainte et après une recherche patiente qui a inclus la récupération de matériel graphique inédit. Avec une vie dédiée à encourager la lecture des Saintes Écritures, Beers a organisé son œuvre en histoires avec l’objectif de présenter les événements bibliques les plus importants. Un jour, Jésus était très occupé en Galilée. Il venait de retourner d’un voyage pendant lequel il a appris des leçons et a guéri des malades quand des leaders religieux ont commencé à l’accuser de travailler pour Satan. Quelques-uns lui demandaient de faire un miracle pour démontrer qu’Il était le Fils de Dieu. Jésus a refusé de le faire parce qu’il savait qu’un miracle n’allait pas les convaincre. Ce même jour-là, la mère et les frères de Jésus sont venus pour le mener chez eux, mais Il a refusé de les accompagner. Au lieu de cela, il a resté là pour apprendre des paraboles. Quand il a fini, Jésus et ses disciples ont croisé la mer de Galilée.

HISTOIRE PAR HISTOIRE Divisée en 103 histoires de l’Ancient Testament et 134 du Nouveau Testament, « Journey through the Bible » expose ses objectifs dans son préface : C’est un nouveau et important travail de référence. En plus, le prologue affirme que « d’après nos connaissances, il n’y a jamais eu de manuel organisé par histoires au long de la Bible. Cette œuvre le fait après avoir lit toutes les Écritures histoire par histoire, en contribuant avec des précédents et des illustrations pour presque 250 histoires bibliques. » Tandis que Jésus priait dans le jardin de Gethsémani la nuit du jeudi jusqu’au lever du soleil du lendemain, Judas guidait un groupe d’hommes pour le capturer. Ils l’ont mené de retour à Jérusalem avant le matin aux endroits où Il allait être jugé. D’abord, devant le Grand-prêtre (retraité) Anân et après devant le Grand-prêtre officiel, Caïphe. Ensuite, il a été mené devant le conseil et après devant Ponce Pilate, le procurateur romain. Pilate a eu peur, alors il l’a envoyé devant Hérode Antipas. Hérode est retourné Jésus à Pilate, à qui les leaders religieux du peuple ont accablé pour condamner Jésus à la crucifixion. Parmi les histoires principales du livre de Beers, on trouve : La Création, Caïn et Abel, Abraham sacrifie Isaac, Joseph est vendu comme esclave, la naissance de Moïse, les plaies, l’exode, David et Goliath, Salomon construit le temple, l’histoire de Jonas, l’histoire de Job, la naissance de Jésus, la pêche miraculeuse, la sélection des douze, Jésus nourrit 5000 personnes, le fils prodigue, Jésus ressuscite à Lazare, le dernier repas, Jésus est condamné à mourir, Pentecôte, Paul à Corinthe et les sept églises. Quand Paul a exposé son cas devant le roi Agrippa, qui était en réalité Hérode Agrippa II, fils de Hérode Agrippa I, il a fait un appel pour exposer son cas devant le César. Paul a demeuré en prison pendant deux ans à Césarée et il pensait qu’il allait avoir un procès juste en Rome. D’après la loi romaine, un citoyen romain qui faisait un appel à César devait être envoyé à Rome pour y être jugé. Paul a été envoyé dans un bateau qui est parti de Césarée à Myra, une ville de la Cilicie, à Turquie, où il a été transféré à un autre bateau, mais le voyage était lent à cause des vents contraires l

« Journey through the Bible » (Voyage à travers la Bible) expose ses objectifs dans son préface : C’est un nouveau et important travail de référence. En plus, le prologue affirme que « d’après nos connaissances, il n’y a jamais eu de manuel organisé par histoires au long de la Bible. Cette œuvre le fait après avoir lit toutes les Écritures histoire par histoire, en contribuant avec des précédents et des illustrations pour presque 250 histoires bibliques. »

Novembre 2016 / Impacto évangélique

27


AMOUR QUI NE ME LAISSERA PAS EFFONDRÉ

L'hymne du prédicateur George Matheson, dicté d'après lui par une voix intérieure, traite l'amour que Dieu prodigue à ses fidèles même dans les moments les plus difficiles.

N

é d’un souvenir douloureux de l’auteur, l’hymne « Amour qui ne me laissera pas effondré » dépeint l’amour que le Seigneur apporte à chacun de ses fidèles, même lors des situations les plus compliquées de l’existence terrestre. Le 6 juin MISSIONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

1882 après-midi, dans le village écossais d’Innellan, George Matheson, le compositeur de cette chanson, a éteint sa douleur sentimentale à travers de l’amour de Dieu et a créé en seulement cinq minutes l’hymne le plus connu de sa courte mais impression-


MUSIQUE

nante trajectoire musicale. Connu comme « Le prédicateur aveugle », du fait qu’il avait perdu complètement la vue dès ses 20 ans, Matheson a décrit les principaux bénéfices de l’amour qui n’abandonne jamais l’humanité : l’amour de Dieu. À ce propos, le prédicateur, né le 27 mars 1842,

a témoigné que les paroles de « Amour qui ne me laissera pas effondré » lui avaient été dictées par « une voix intérieure ». D’ailleurs, le serviteur de Christ a ajouté qu’il n’avait jamais changé ni corrigé sa création. Matheson, docteur en théologie de l’Université d’Édimbourg, a écrit sa composition la plus connue quelques heures avant le mariage d’une de ses sœurs. Le pasteur a expliqué qu’il ressentait quelque chose, quelque chose que seul lui connaissait et qui lui causait une grande souffrance. D’après lui, la composition musicale a été le résulAMOUR QUI NE tat de cette souffrance. Ce tourment avait ME LAISSERA PAS un rapport avec le souvenir d’une jeune femme qui avait été sa fiancée. Elle avait EFFONDRÉ rompu leurs fiançailles à cause de la cécité 1 Ô ! Amour qui ne me de Matheson. laissera pas effondré, Fils aîné d’un couple croyant, Matheson Mon âme fatiguée se repose en toi ; a servi le Seigneur depuis son plus jeune âge Seigneur, je te rends la vie que Tu m'as malgré ses nombreux problèmes oculaires. donnée et Tu la garderas ; Optimiste et gai, George ne se laissant pas Afin que dans ton immensité elle soit Davantage enrichie et comblée. abattre facilement et, contre tout pronostic, a fait ses études à l’Académie de Glasgow, 2 la troisième meilleure école secondaire en Ô ! Lumière qui illumine mon chemin, Écosse, et à l’Université de Glasgow, où il Je te confie ma chandelle vacillante ; a obtenu ses diplômes en Logique classique Mon cœur, je te le rends, et en Philosophie. Après, soutenu par ses Sûr que, au contact du tien, il sera Tout illuminé par l'étoile du matin. sœurs, il s’est spécialisé en Histoire et en Théologie à l’Université d’Édimbourg. 3 Prédicateur qui investissait ses matiÔ ! Joie qui me cherche, nées à étudier et ses après-midis à faire des Afin de guérir ma douleur ; visites et à conseiller, George Matheson a L'arc-en-ciel éclaire ma nuée sombre : Demain, je le sais, été ordonné pasteur le 13 juin 1866 et, six Il n'y aura plus de pleurs. mois plus tard, il a été nommé assistant du révérend John Ross MacDuff, auteur d’une 4 série de livres chrétiens de bonne accepta- Ô ! Croix vers laquelle je lève la tête, tion, à l’Église de Sandyford. Influencé par Fais que jamais je ne m'éloigne de toi ! Je me couche dans la poussière, MacDuff, Matheson est devenu, lui aussi, sourd à la voix d'une vie facile, un écrivain à succès. Plus tard, le 8 avril Car c'est à l'ombre de ton bois que 1868, il a été désigné chargé du temple renaît la vie de l'éternelle fête, d’Innellan. Jésus, mon Sauveur. George Matheson, décédé le 28 août 1906 à Édimbourg, a surpassé tous les obstacles physiques et sentimentaux qu’il a dû affronter tout au long de ses 64 ans de vie grâce à sa foi en Dieu. Auteur d’un seul recueil de verset chrétiens, titré Sacred Songs [Chansons sacrées], il a toujours cru que la lumière du Seigneur l’amènerait sur le bon chemin. À la fin de ses jours, il a écrit : « Mon Dieu, montremoi la gloire de ma croix, montre-moi que je me suis élevé vers toi à travers le chemin de la douleur » l Novembre 2016 / Impacto évangélique

29


SMITH, LE GLOBE-TROTTEUR Le missionnaire Rodney Smith, d'origine Rom, a vécu pour répandre l'Évangile dans le monde. Son œuvre évangélisatrice l'a amené à prêcher la Parole de Dieu en Afrique, en Océanie, en Europe et en Amérique du Nord. Ed Reese

MISSIONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


HÉROS DE LA FOI

R

odney Smith a été, probablement, l’évangéliste le plus aimé de tous les temps. Quand il partageait son témoignage, la foule qui venait l’écouter remplissait les salles et les auditoires. Ses voyages à travers l’océan Atlantique ont été tellement nombreux que les historiens ne sont pas d’accord sur le nombre exact. Né le 31 mars 1860 dans une tente de campagne tzigane à une dizaine de kilomètres au nord-est de Londres, dans la forêt d’Epping, Rodney n’est jamais allé à l’école. Sa famille survivait en vendant des paniers, des objets en fer-blanc et des pinces à linge. Son père, Cornelius Smith, et sa mère, Mary Welch, avaient à peine un chariot qui leur servait de foyer. Cornelius faisait fréquemment des séjours en prison pour des infractions et parce qu’il ne pouvait pas se permettre de payer ses amendes. C’était bien là, en prison, qu’il a entendu pour la première fois l’Évangile, raconté par un missionnaire. À son retour, il a essayé d’expliquer à sa femme mourante ce qu’il avait entendu. Rodney était encore petit quand sa mère mourait à cause de la variole. Une chanson chrétienne sur Jésus qu’elle avait entendu vingt ans auparavant lui est venue à la tête, la consolant pendant qu’elle s’éteignait. Les derniers mots de Mary Welch ont été : « Je crois. Cornelius, sois un bon père pour mes enfants. Je sais que Dieu veillera sur eux. » Et le Seigneur a veillé sur Rodney et ses frères, qui ont grandi sous l’œil attentif de Cornelius. Tous ont fini par servir Dieu. NOUVEAU PÈRE Après la mort de sa femme, Cornelius a rencontré ses frères Woodlock et Bartholomew, et il a découvert que ses frères avaient, eux aussi, soif de Dieu. Dans un hébergement en périphérie de la ville, ils se sont arrêtés

et ont discuté avec la gérante sur Dieu. Elle leur a donné une copie de « Le voyage du pèlerin ». Après la lecture, les frères Smith ont décidé que l’Évangile était ce qu’ils voulaient pour le reste de leurs vies. Le temps est passé et Cornelius a été invité à une réunion chrétienne, où il est allé avec ses deux fils. Lors du culte, lorsque les gens répétaient encore et encore « Je crois que Jésus est mort pour moi », Cornelius s’est évanoui. Lorsque il a repris conscience, il a dit : « Je suis converti ! Mes enfants, Dieu a fait de moi un homme nouveau ! Vous avez un nouveau père !» Rodney est parti en courant hors du temple croyant son père fou. Après, Cornelius Smith a formé une équipe d’évangélisation avec ses frères, qui étaient aussi tombés à genoux devant Dieu, et a prêché la Parole sans cesse depuis 1873. Ce groupe de Roms a été un merveilleux outil du Seigneur pour répandre les bonnes nouvelles en Angleterre. Après la conversion de Cornelius, Noël est arrivé et Rodney avec ses cinq frères ont demandé à leur père : « Qu’allons-nous manger demain ?» Il a répondu avec tristesse : « Je l’ignore, mes enfants. » Leur garde-manger était vide. Cornelius s’est agenouillé et a prié. Il a dit ensuite à ses enfants : « Dieu pourvoira ». À ce moment précis, un missionnaire a sonné à la porte et leur a annoncé : « Je suis venu vous dire que le Seigneur pourvoira. Trois cuisses d’agneau et de la nourriture vous attendent. »

La conversion de Rodney, pour qui son père avait prié maintes fois, s'est produite lorsqu'il avait 16 ans et a été le fruit d'une heureuse combinaison de circonstances. Écouter à plusieurs reprises le témoignage de son père, entendre la voix du chanteur chrétien Ira Sankey et visiter la maison de John Bunyan à Bedford, entre autres, ont été des évènements qui ont contribué à ce que Rodney décide de suivre l'Évangile de Dieu. Ferme, aux pieds CONVERSION de la statue de Bunyan, La conversion de Rodney, pour qui son Smith a promis qu'il père avait prié maintes fois, s’est produite lorsqu’il avait 16 ans et a été le fruit d’un allait vivre pour le heureux concours de circonstances. Écouter Seigneur. à plusieurs reprises le témoignage de son père, entendre la voix du chanteur chrétien Ira Sankey et visiter la maison de John Bunyan à Bedford, entre autres, ont été des évènements qui ont contribué à ce que Rodney décide de suivre l’Évangile de Dieu. Ferme, aux pieds de la statue de Bunyan, Smith a promis qu’il allait vivre pour le Seigneur. Le 17 novembre 1876, à Cambridge, Rodney Smith a visité un temple évangélique où le pasteur George Warner invitait les croyants à manifester leur foi. Après avoir écouté le pasteur, il a décidé de mon-

Continuer la lecture–– Novembre 2016 / Impacto évangélique

31


Continuer la lecture––

En 1906, le prédicateur d'origine Rom a organisé à Boston cinquante réunions qui ont attiré plus de 100.000 personnes. Entre 1908 et 1909, il est parti en France et, entre 1911 et 1912, il est retourné aux États-Unis. Lors de la Première Guerre mondiale, quand l'Europe souffrait, Smith a prêché la Parole pendant trois ans et demi sur sol français, directement sur le front. Son vaillant travail en faveur de la chrétienté lui a valu la reconnaissance du roi George VI, qui l'a nommé membre de l'Ordre de l'Empire britannique.

ter à la chaire pour s’adonner au Seigneur. Quelques heures plus tard, il s’est pressé de rentrer chez lui pour annoncer à son père qu’il s’était converti. Il a acquis une Bible et un dictionnaire et a commencé à étudier la Parole. Son engagement a été tel qu’un jour il a affirmé que, tôt ou tard, il allait prêcher l’Évangile parce que Dieu l’avait appelé. Connu comme « Le jeune évangélique Rom », Rodney a commencé à annoncer les bonnes nouvelles dès qu’il a appris à lire et à écrire. Plein d’enthousiasme, il se plaçait au milieu de la route et parlait de Dieu aux membres de sa communauté. Convaincu par la foi du jeune, William Booth, fondateur de l’Armée du salut, a vu en lui un potentiel instrument de Dieu lors d’une convention chrétienne. Le 25 juin 1877, après avoir accepté l’invitation de Booth, il a rejoint la fleurissante congrégation anglaise, où il est resté jusqu’en 1882. MISSIONNAIRE GLOBE-TROTTEUR Déjà marié à Annie Pennock le 17 décembre 1879, Smith a remporté son premier grand triomphe pour le Christ à Chatam, où il a converti plus de deux-cents personnes en neuf mois. Après, en 1881, il est parti à la ville de Hull, où son nom a vite été associé à Dieu. Ainsi, il est arrivé à la ville de Hanley, qui a été conquise pour le Seigneur. Lors de son service à l’Armée du salut, Rodney a réuni plus de 23 000 âmes et chacune de ses réunions attiraient plus de 1 500 personnes n’importe où. En 1883, en tant que prédicateur indépendant, Rodney a franchi les frontières de son pays pour amener l’Évangile de Jésus-Christ en Suède. Ensuite, entre 1886 et 1888, il a parcouru l’Angleterre et le Pays de Galles. Il a enregistré des succès considérables pour la foi chrétienne. Le 18 janvier 1889, il est parti vers les États-Unis avec le but d’évangéliser le peuple américain. Brooklyn, Boston et San Francisco ont été captivées par ses sermons. À son retour en Angleterre, fin 1889, Bible en main, il a visité nombreux camps de Roms. En 1891, de retour aux États-Unis, Rodney Smith a dirigé un réveil religieux qui a amené la Parole de Dieu dans les villes de New York et New Jersey. En 1892, il a voyagé en Écosse et a commencé un travail d’évangélisation permanente avec les peuples Roms. À la même époque, il est

MISSIONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

parti pour la troisième fois aux États-Unis et a été à la tête d’un renouveau spirituel qui a été suivi par la presse écrite. Entre septembre 1893 et janvier 1894, il a conquis la ville de Glasgow avec l’Évangile. Le 22 mai 1894, Rodney est arrivé en Australie et a vécu un périple missionnaire victorieux qui l’a amené à Adelaïde, Melbourne et Sidney. Plus tard, il a amené la Parole aux États-Unis pour la quatrième fois. Le 1er janvier 1896, après avoir œuvré à Londres, Manchester, Édimbourg et Swansea, il a embarqué dans son cinquième voyage missionnaire aux États-Unis. Connu comme un des évangélistes les plus importants au monde, il a converti à nouveau des milliers d’âmes pour la cause du Christ. Un des moments les plus extraordinaires de la vie missionnaire de Smith a été son voyage de six mois en Afrique du Sud en 1904. À la fin de son séjour dans la « nation arc-en-ciel », Smith avait évangélisé plus de 300 000 personnes. On dit qu’il a réussi la conversion de 18 000 Sud-Africains à travers ses messages. En effet, ils se sont convertis après avoir entendu Smith lors des réunions qu’il avait organisées lors de sa tournée africaine. En 1906, le prédicateur d’origine Rom a organisé à Boston cinquante réunions qui ont attiré plus de 100 000 personnes. Entre 1908 et 1909, il est parti en France et, entre 1911 et 1912, il est retourné aux ÉtatsUnis. Lors de la Première Guerre mondiale, quand l’Europe souffrait, Smith a prêché la Parole pendant trois ans et demi sur sol français, directement sur le front. Son vaillant travail en faveur de la chrétienté lui a valu la reconnaissance du roi George VI, qui l’a nommé membre de l’Ordre de l’Empire britannique. Rodney Smith est décédé le 4 août 1947 d’une attaque cardiaque. Il avait consacré les derniers vingt ans de sa vie à prêcher davantage l’Évangile. En 1926, il avait commencé sa deuxième tournée mondiale et avait amené la Parole de Dieu jusqu’en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les derniers jours de sa vie, il avait visité les États-Unis à plusieurs reprises et avait augmenté son groupe de convertis. D’ailleurs, il avait prêché l’Évangile du Seigneur dans la forêt d’Epping, près d’où il était né, permettant que des centaines de Roms deviennent évangélistes l


HÉROS DE LA FOI Continuar leyendo––

Novembre 2016 / Impacto évangélique

33


MISSIONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


BIOGRAPHIES

LE SALUT DES KOVACS Stephan et Lourdes Kovacs, un couple d'une vie exagérée qui a expérimenté les pires vices avant de se connaître. Deux êtres humains tourmentés, quand un jour Dieu a permis leur rencontre et a réussi à les libérer d'un monde plein d'excès. Marlo Pérez Photo: Keila Zabaleta y Archivo familiar

Novembre 2016 / Impacto évangélique

35


A

u milieu de l’année 2009, Stephan Kovacs fréquentait plusieurs boîtes de nuit dans la ville de Salez, en Suisse, pour vendre des drogues et de la marijuana à des dizaines de jeunes qui, comme lui, étaient esclaves du vice. Dans une de ces aventures, il a rencontré Lourdes, une ex-danseuse qui gagnait sa vie dans diverses boîtes de nuit de la ville. C’était un coup de foudre. Lourdes et Stephan Kovacs sont un couple marié comme tout autre. Elle est originaire de la République Dominicaine, et lui, de l’Autriche ; deux pays de culture différente. L’histoire de chacun remonte au milieu des années 1980, lorsque Lourdes Martínez, née en février 1974 à la ville de Santo Domingo, a noté les grands problèmes de son père avec l’alcool. À tout cela s’est ajoutée la honte causée quand elle voyait comment lui et plusieurs de ses femmes marchaient devant sa maison. « Même avant de nous quitter, mon père a commencé à maltraiter ma mère et allait chercher des femmes de la rue qui insultaient ma mère en passant par la maison, » se souvient-elle. Un jour, lors du mélange de l’alcool avec sa jalousie maladive, son père a chassé sa mère avec une hache. Lourdes, qui était la fille aînée, ne pouvait pas croire ce qu’elle voyait. Après un certain temps, un nouveau scandale a secoué sa maison lorsque son père a fait un enfant à une vieille amie de sa mère. Cela a provoqué que sa mère prenne un couteau et faillisse décapiter la femme. « J’ai grandi avec cela dans ma tête et je suis devenue très timide ... J’ai promis qu’à MISSIONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

l’âge adulte je ne serais pas comme ma mère, qui a toléré beaucoup de choses que mon père avait fait, » raconte Lourdes. Ces conflits ont fini à l’âge de 16 ans lorsque sa tante l’a contacté pour aller en Suisse à chercher de nouveaux horizons. Étant une fille mineure, elle est partie de façon illégale vers ce pays européen. Cependant, son séjour n’a pas été aussi favorable, car elle a dû bientôt travailler comme danseuse dans plusieurs boîtes de nuit à Lucerne et à Zurich. « Par vanité, je voulais atteindre beaucoup de choses que je n’avais jamais eu, comme


BIOGRAPHIES

Tras varios meses de Après plusieurs mois de bouger son corps dans les boîtes de nuit en Suisse, Lourdes a rencontré un homme d'affaires qui lui a proposé d'abandonner son travail et de se marier avec lui. Après la promesse d'amour perpétuel, ils se sont mariés en 2001, mais leur relation a pris fin cinq ans plus tard. Lourdes pensait qu'elle avait tout perdu et des pensées suicidaires se sont emparées d'elle. s’est arrivé à quelques tantes et cousines qui sont arrivées avant moi, » dit-elle. PREMIERS VICES Pendant ce temps, en Autriche, pays voisin, vivait Stephan Kovacs, né en 1984 et provenant d’une famille bien constituée. Ses parents, Josef et Ruth Kovacs, ont semé en lui des valeurs et des vertus, mais tout a changé quand, à l’âge de 8 ans, il a commencé à fumer des cigarettes avec ses amis. Même si cela ne lui a pas apporté des conséquences immédiates, de petites graines ont été laissées, qui, des années

plus tard, le traîneraient vers d’autres vices. « Je m’échappais de la maison avec mes amis et nous allions en train à d’autres villages pour fumer, » raconte Stephan quand il remonte à cette époque. Plus tard, ses parents l’ont envoyé à un internat à Bregenz, une ville limitrophe de la Suisse. Là, il a étudié pendant huit années, au cours desquelles il a rencontré plusieurs jeunes de tendance néonazie qui chassaient tout étudiant étranger qui marchait sur leur pays. Stephan n’a jamais imaginé que, plusieurs années plus tard, il se marierait avec

Continuer la lecture–– Novembre 2016 / Impacto évangélique

37


La rébellion de Stephan a grandi. À 13 ans, il s'est échappé de cette école et a vécu dans les rues de la ville autrichienne avec plusieurs de ses amis. Lorsqu'il a commencé à vivre dans un refuge, ont commencé aussi ses liens avec la marijuana, l'ecstasy et toutes sortes de substances intoxicantes qui l'ont incité à vendre ces substances à des dizaines de jeunes de la ville. La délinquance faisait partie de sa nouvelle vie dans la rue. Continuer la lecture––

une étrangère immigrante et dominicaine. VOYAGER AVEC LA HONTE Après plusieurs mois de bouger son corps dans les boîtes de nuit en Suisse, Lourdes a rencontré un homme d’affaires qui lui a proposé d’abandonner son travail et de se marier avec lui. Après la promesse d’amour perpétuel, ils se sont mariés en 2001, mais leur relation a pris fin cinq ans plus tard. Lourdes pensait qu’elle avait tout perdu et des pensées suicidaires se sont emparées d’elle. À son retour en Suisse, elle a continué avec son même travail, quand un jour elle a rencontré un Hongrois qui lui a fait un enfant. Quelques années plus tard, la relation a pris fin et Lourdes a été expulsée de la maison de l’étranger avec son fils. Sa mère et son pays l’ont accueillie à nouveau à bras ouverts.

MISSIONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

TRAFIQUANT DE DROGUE Pendant ce temps, la rébellion de Stephan a grandi. À 13 ans, il s’est échappé de cette école et a vécu dans les rues de la ville autrichienne avec plusieurs de ses amis. Lorsqu’il a commencé à vivre dans un refuge, ont commencé aussi ses liens avec la marijuana, l’ecstasy et toutes sortes de substances intoxicantes qui l’ont incité à vendre ces substances à des dizaines de jeunes de la ville. La délinquance faisait partie de sa nouvelle vie dans la rue. À cette époque, il est retourné à l’école, mais a été expulsé pour indiscipline sans aucune option de s’y réinsérer. Après cela, il a traversé la frontière vers la Suisse et est resté à Zurich, où il a travaillé dans une usine de pièces d’automobiles. En augmentant sa dépendance aux stupéfiants, Stephan une fois a été victime d’un choc nerveux et a perdu le contrôle de son


BIOGRAPHIES

vendu beaucoup de kilogrammes de drogue, ce qui m’a permis de survivre pendant de nombreuses années, » dit-il. Clandestinement, Stephan a traversé á pied la frontière vers la Suisse pour éviter d’éveiller des soupçons. Installé dans la ville de Salez, il a continué sa vie dissolue, en vendant de la drogue et en se mêlant à la criminalité et la prostitution. Au milieu de ces conditions, il a rencontré Lourdes. LOURDES Y ET L’ÉVANGILE À son retour à la République Dominicaine, Lourdes a réalisé avec une grande surprise que dans la maison de sa mère coulait la Parole de Dieu, grâce à l’une de ses jeunes sœurs, qui était devenue chrétienne plusieurs années auparavant. « Ma mère recevait à la maison plusieurs pasteurs, évangélistes et missionnaires chrétiens. Dieu merci, la maison de ma mère a prospéré au point que tout le monde voulait y aller pour prier et sentir la présence du Seigneur ..., » dit-elle. En 2005, tout en entendant la Parole de Dieu, Lourdes a réussi à entendre la révélation d’un pasteur qui a vu dans un rêve une vie tragique et décadente pour elle si elle ne se rendait pas au Seigneur. « J’ai senti la caresse du Seigneur quand le pasteur m’a dit cela, parce que je me sentais tellement vide et rien ne remplissait mon cœur ... À partir de ce moment, j’ai voulu servir le Seigneur, » se souvient Lourdes. corps, qui a commencé à trembler violemment. La jeune fille qui était avec lui cette nuit de passion est presque morte de l’impression. « Normalement, on prend une pilule, mais le vice m’a amené à prendre une pilule après l’autre tout en travaillant dans l’usine ... J’aurais pu mourir d’une surdose, » dit Stephan. À 22 ans, il a contacté certains de ses amis en Hollande et en Allemagne, et a voyagé en Espagne pour continuer à s’approvisionner davantage de médicaments et les amener à la Suisse. Les autorités anti-drogue du pays ont noté la présence d’un de ses complices et ont inspecté la marchandise qu’il transportait. Lorsqu’on a découvert le pseudonyme « El Kovacs » imprimé sur les paquets, il est devenu l’un des plus recherchés par la police. « Je vendais beaucoup de drogue ; pas autant que les grands de la Colombie, mais j’ai

UNIS PAR DIEU En 2009, installés à Salez, en Suisse, Lourdes et Stephan se sont rencontrés au milieu d’une fête. En un tournemain, ils sont tombés amoureux et ont établi un lien avec une certaine incertitude ; surtout quand Lourdes a pris connaissance de l’affaire de son fiancé dans la vente de drogue. Un an plus tard, Lourdes s’est rappelée les paroles de l’homme de Dieu en 2005 et le désir de servir Dieu a ravivé ; ainsi, elle s’est consacrée à la prière. À ce moment-là, un groupe de croyants lui a annoncé l’Évangile et elle a cru par foi. Après deux mois, Stephan est devenu aussi un croyant. En 2011, ils se sont mariés et ont fait partie de l’Église du Mouvement Missionnaire Mondial dans cette ville. Les deux sont sûrs que Dieu les a unis depuis deux lieux tellement éloignés pour le servir l Novembre 2016 / Impacto évangélique

39


MISSIONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


INTERVIEW

« NOUS AVONS PROGRESSÉ EN AMÉRIQUE CENTRALE » Le révérend Álvaro Enrique Garavito, avec une entière persévérance, a atteint une plus grande présence de l'Œuvre dans les pays de la zone centrale du continent américain.

A

vec 31 ans dans la supervision de la République du Guatemala, le responsable international de l’Œuvre, Rév. Álvaro Enrique Garavito, nous parle de son nouvel travail en tant que superviseur missionnaire dans le nord de l’Amérique centrale et le Mexique, et suggère la possibilité d’un congrès en Amérique centrale. Depuis combien de temps et comment a été votre travail en tant que superviseur dans la République du Guatemala ? Ce travail a commencé en 1985, quand le Seigneur m’a amené au Guatemala comme missionnaire pour reprendre l’Œuvre et 31 années se sont déjà écoulées. En 2015, la supervision de l’Œuvre ici au Guatemala a été transférée à un autre pasteur, qui est l’un de mes enfants spirituels, parce que depuis trois ans je suis responsable de la supervision des pays du nord de l’Amérique centrale et du Mexique. Quels sont les pays d’Amérique centrale que vous supervisez et quels progrès ont été accomplis ? Nous avons commencé ce travail il y a trois ans et, par la miséricorde de Dieu, nous avons progressé dans diverses directions en Amérique centrale, par exemple, dans la réorganisation de l’Œuvre et la planification du travail. Concernant la supervision, nous avons une Retraite nationale au milieu de la Convention au Guatemala, et au bout de trois mois, nous nous retrouvons avec les pasteurs pour trois jours de plus. Le premier jour, nous nous réunissons et voyons l’organisation et l’administration de l’Œuvre, et les deux autres jours sont consacrés au jeûne, la prière et l’étude de la Parole, avec des questions et des réponses des pasteurs de chaque pays. Cela a été fait au Mexique, au El Salvador, au Honduras, au Nicaragua, au Belize et au Guatemala, des nations que je supervise. Quel genre de problèmes trouvez-vous en

Amérique centrale et comment l’Œuvre y fait face ? Il y a beaucoup de violence, c’est pour cela que nous avons un programme dynamique de prière. Nous ne pouvons pas ouvrir beaucoup d’églises parce qu’elles sont extorquées, comme cela a également été le cas pour certains de nos pasteurs ; mais Dieu nous a dispensés et nous avons des églises où converge beaucoup de violence. Nous nous confrontons aussi à d’autres difficultés avec les gangs, car dans certains quartiers où il y a des champs blancs les gens ne peuvent pas passer plus de trois blocs parce qu’il est interdit. Donc, nous avons formé des groupes et des champs blancs très proches les uns des autres, et ainsi grandit l’Œuvre. Et désirez-vous un Congrès en Amérique centrale ? Oui, nous nous attendons à un Congrès en Amérique centrale, mais celui qui a le dernier mot est le président de l’Œuvre, le Rév. Gustavo Martínez, concernant quand et comment on peut tenir cet événement. Peut-être nous nous rencontrerons au début de l’année et nous aurons des réponses plus claires à ce sujet. Est-ce que l’Œuvre a organisé un Congrès en Amérique centrale ? Oui, en 1986 ; j’étais arrivé un an auparavant au Guatemala et à cette époque les frères Ortiz ont décidé d’organiser un congrès ici. Il y avait douze membres dans l’église qui commençait, et ainsi on a fait un congrès avec toutes les représentations ; nous étions environ 140 personnes de tous les pays. En 2010, un Congrès centraméricain s’est tenu au Costa Rica et a eu lieu dans différents pays, mais pas avec une séquence tous les cinq ans ; cet évènement a été cessé pour de nombreuses raisons. Nous espérons dans le Seigneur un Congrès en Amérique centrale l

Novembre 2016 / Impacto évangélique

41


PRÉSAGES DE L’HARMAGUÉDON « Le sixième ange versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate, et le fleuve s’assécha pour préparer la voie aux rois qui viennent de l’Orient. Je vis sortir de la gueule du dragon, de la gueule de la bête et de la bouche du prétendu prophète trois esprits impurs semblables à des grenouilles. Ce sont des esprits de démons qui accomplissent des signes miraculeux et qui vont vers les rois de toute la terre afin de les rassembler pour la bataille de ce grand jour du Dieu tout-puissant. Ils les rassemblèrent à l’endroit appelé en hébreu Harmaguédon » Apocalypse 16 : 12-16. Rev. Luis M. Ortiz

H

armaguédon est la vallée qui se trouve au pied du mont Carmel, qui a été le théâtre de terribles massacres dans les temps des juges et des rois d’Israël. Harmaguédon est mentionné une autre fois dans le livre de l’Apocalypse comme le lieu où Dieu rassemblera tous ses ennemis pour les MISSIONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

détruire. « ...Afin de les rassembler pour la bataille de ce grand jour du Dieu tout-puissant... Ils les rassemblèrent à l’endroit appelé en hébreu Harmaguédon » (Apocalypse 16 : 14,16). Au sujet de ce jour-là, le prophète Esaïe nous dit : « Approchez-vous, nations, pour bien entendre ! En effet, la colère de l’Eternel s’abat


LOUANGE

sur toutes les nations et sa fureur sur toute leur armée : il les voue à la destruction, il les livre au carnage. Leurs victimes sont jetées, leurs cadavres exhalent la puanteur » (Esaïe 34 : 1-3). L’apôtre Jean décrit également ce jour-là dans ses visions de l’Apocalypse : « L’ange jeta sa faucille sur la terre. Il vendangea la vigne de la terre et versa cette vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. Le raisin fut écrasé dans la cuve à l’extérieur de la ville. Du sang en sortit et monta jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de 300 kilomètres » (Apocalypse 14 : 19-20). L’historien Josèphe dit que quand les Romains, commandés par le général Titus, ont détruit Jérusalem en l’année 70 après Jésus-Christ, tout ce qui est resté là était le Mur des Lamentations ; le sang qui coulait dans les rues a éteint plusieurs incendies dans de nombreux foyers. Mais aucun des massacres précédents dans toute l’histoire de l’humanité pourra être comparé à celui d’Harmaguédon, celui-ci sera le massacre le plus dévastateur dans l’histoire du monde. Le fleuve de sang humain dans la vallée d’Harmaguédon montera jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de 300 kilomètres. Toutes les armées du monde, trompées par Satan et les mauvais esprits, seront rassemblées dans cette vallée pour cette grande bataille d’Harmaguédon. Cette concentration d’armées dans cette vallée aura l’intention délibérée d’anéantir Israël. Et c’est à ce point que nous voyons les présages d’Harmaguédon. Malgré les négociations de paix en cours entre Israël et les pays arabes, l’intention délibérée de ceux-ci, les descendants d’Ismaël, est d’anéantir et exterminer Israël. Les Arabes sont soutenus par la Russie, et la Bible le prophétise, en décrivant la Russie comme le roi du nord (Ezéchiel 38 : 15). Ils sont également soutenus par la Chine, et ainsi le déclare la Bible, qui dit que le fleuve Euphrate, qui prend sa source dans les montagnes de Turquie et couvre plus de 1700 miles,

s’asséchera pour préparer la voie aux rois qui viennent de l’Orient pour se rassembler à Harmaguédon (Apocalypse 16 : 12). C’est à Israël où il faut avoir l’œil. Le peuple d’Israël est l’horloge prophétique de Dieu. Le théâtre continue toujours sa préparation. Les protagonistes prennent leurs positions pour la grande bataille d’Harmaguédon. Pour ceux qui étudient et croient en la Bible, aucun de ces événements sont surprenants. Nous lisons ces choses dans la Bible tous les jours, et quand elles se produisent, nous louons Dieu pour l’accomplissement fidèle de Sa Parole prophétique. Lorsque cette concentration des armées du monde entier se réunira à Harmaguédon et la destruction d’Israël sera imminente, alors Israël criera à Dieu pour leur vrai Messie et celui-ci apparaîtra dans les nuages, notre Seigneur Jésus-Christ, et sera reconnu par les Israélites comme leur Messie, qui les libérera de leurs ennemis pendant la Seconde venue glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ dans ce monde de façon visible, littérale et corporelle. « Le voici qui vient avec les nuées. Tout œil le verra, même ceux qui l’ont transpercé, et toutes les familles de la terre pleureront amèrement sur lui. Oui. Amen ! » (Apocalypse 1 : 7). Mais, bien-aimés, sept ans avant l’Harmaguédon et la seconde venue du Christ de façon visible, la véritable Église de Jésus-Christ sera élevée au Ciel, composée de tous les lavés par le sang du Christ « de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue » (Apocalypse 7 : 9). À cette occasion, qui peut arriver à tout moment selon la prophétie de la Bible, le Seigneur viendra de façon inattendue pour les impies, « comme un voleur dans la nuit, » mais pour l’Église Il viendra comme un petit ami qui va au rendez-vous. Les chrétiens vivent en attente pour le Seigneur. Nous sommes en état d’alerte, conscients, préparés, vigilants, dans l’expectative, éveillés, engagés dans son Œuvre et gagnant des âmes pour le Royaume des Cieux. Et devant le défilé de ces événements mondiaux, les paroles de notre Maître résonnent dans nos oreilles avec de la musique de gloire, en disant : « Quand ces événements commenceront à se produire, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche » (Luc 21 : 28). Le plus tôt sera le mieux ! Viens, Seigneur Jésus ! l Novembre 2016 / Impacto évangélique

43


QUAND ON NE PEUT PAS TROUVER LE SOMMEIL « Cette nuit-là, le roi ne parvint pas à trouver le sommeil. Il se fit donc apporter le registre des événements marquants, les annales, et l’on en fit la lecture devant lui » Esther 6 : 1. Rev. José Arturo Soto

L

e roi perse Assuérus a gouverné son empire à l’apogée de celui-ci, et a dispersé le peuple de Dieu dans environ 125 provinces. Ce roi n’est pas parvenu à trouver le sommeil ; ce n’était pas par hasard. Une préoccupation pour lire les chroniques de son peuple est née en lui ; celles-ci étaient le registre dans lequel les grands événements du royaume étaient notés. Dieu a mis ce sentiment dans le cœur du roi Assuérus. Nous savons que lorsque la reine Vasthi a décidé de ne pas se présenter au banquet royal, en contestant l’ordre du roi Assuérus, cette action a abouti à sa destitution immédiate. Dieu a décidé donc de placer sur le trône de la reine une jeune femme qui était juive, appelée Esther. Au milieu de ce mouvement divin, quelque chose de négatif est apparue. Haman a été nommé vizir, une position d’une grande importance. Haman a été désigné et les gens devaient se mettre à genoux devant lui. Mardochée, père adoptif d’Esther, est resté ferme dans sa décision de ne pas plier le genou devant Haman (Esther 3 : 2). Haman était furieux et a décidé de tuer Mardochée et tout le peuple juif. En consultant les astrologues, ils lui ont dit que les astres et les étoiles étaient en sa faveur. Haman est allé devant le roi Assuérus et a dit qu’il y avait un peuple, dispersé dans son royaume, qui ne contribuait pas, qui n’était pas productif et qui ne méritait pas de vivre. Il a offert de payer dix mille talents d’argent pour détruire les Juifs. Le roi Assuérus, qui ne savait rien de ce peuple, a répondu : « L’argent et ce peuple sont à ta disposition. Fais-en ce que tu voudras » (Esther 3 : 11). Haman a annoncé que le treizième jour du douzième mois tout le peuple d’Israël serait exterminé et leurs biens expropriés. C’était un ordre irrévocable (Esther 3 : 12-15). C’est à ce moment-là que Dieu a fait que le roi ne trouve pas le sommeil. « On y trouva mentionnées les révélations faites par Mardochée à propos de Bigthan et MISSIONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

de Théresh, les deux eunuques du roi qui avaient la garde de l’entrée et qui avaient voulu porter la main contre le roi Assuérus » (Esther 6 : 2). Lorsque le roi Assuérus a demandé si l’on avait récompensé Mardochée pour son acte, il a été dit que rien n’avait été fait. À ce moment-là Haman arrivait au palais (Esther 6 : 6). En pensant que le roi parlait de lui, Haman a demandé le plus grand honneur qui pouvait être donné à quelqu’un dans le royaume perse. Et Haman a répondu au roi : « Si le roi veut honorer un homme, il faut prendre un vêtement royal que le roi a déjà porté, ainsi qu’un cheval que le roi a déjà monté et sur la tête duquel on ait posé une couronne royale. Il faut confier le vêtement et le cheval à l’un des plus illustres princes du roi, mettre cette tenue à l’homme que le roi veut honorer, le conduire, monté sur le cheval, sur la place de la ville et crier devant lui : ‘Voici comment l’on agit pour l’homme que le roi veut honorer !’ » (Esther 6 : 7-9). Haman venait pour faire pendre Mardochée ; mais le roi a dit à Haman de trouver Mardochée et faire avec lui tout ce qu’il avait dit (Esther 6 : 10). Haman a dû proclamer dans toute la ville que Mardochée était l’homme le plus honoré par le roi. Lorsque Haman est rentré chez lui, sa femme lui a dit : « Si ce Mardochée devant lequel tu as entamé ta déchéance est un Juif, tu ne pourras rien faire contre lui :


LOUANGE

tu ne pourras que perdre la partie contre lui » (Esther 6 : 13). Esther a eu recours à la prière et le jeûne, a cherché l’invitation en Dieu et Il lui a donné la grâce aux yeux de Assuérus, qui lui a dit : « Qu’as-tu, reine Esther, et que désires-tu ? Même si tu réclames la moitié du royaume, elle te sera donnée » (Esther 5 : 3) Esther l’a prié de se rendre au banquet qu’elle avait préparé. Au moment du banquet, Assuérus lui a dit une fois de plus : « Quel est l’objet de ta demande ? Il te sera accordé. Que désires-tu ? Même si tu réclames la moitié du royaume, tu l’obtiendras » (Esther 5 : 3). Elle lui a demandé d’aller avec Haman à un autre festin (Esther 5 : 7-8). Dans ce nouveau banquet, le roi a demandé une fois de plus à Esther ce qu’elle voulait. Elle a demandé d’être sauvée, car, avec son peuple, elle avait été condamnée à l’extermination (Es-

ther 7 : 14). « Prenant la parole, le roi Assuérus demanda à la reine Esther : ‘Qui est-il et où estil, celui qui a projeté d’agir de cette manière ?’ Esther répondit : ‘L’homme qui est notre adversaire, notre ennemi, c’est Haman, le misérable que voici !’ Haman trembla de terreur devant le roi et la reine » (Esther 7 : 5-6). Mis en colère, le roi s’en est allé. Pendant ce temps, Haman s’est mis à genoux devant Esther pour le prier d’épargner sa vie. Quand Assuérus est rentré et l’a vu couché sur le lit de la reine, il a crié avec indignation : « Ira-t-il jusqu’à violer la reine en ma présence, dans le palais ? » (Esther 7 : 8). Les gardes du roi ont couvert sa tête, l’ont traîné dehors et l’ont pendu à la potence que Haman avait préparé pour Mardochée. Quand on ne peut pas trouver le sommeil, un processus de triomphe est déclenché pour le peuple de Dieu ! l Novembre 2016 / Impacto évangélique

45


L’ACCOMPLISSEMENT DE LA VISION « L’Eternel dit à Abraham : «*Quitte ton pays, ta patrie et ta famille et va dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai ton nom grand et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront, et *toutes les familles de la terre seront bénies en toi » Genèse 12 : 1-3. Rev. Samuel Mejía

Q

ue signifie le terme “vision » ? La vision est un but défini que Dieu met en face de nous. Dans la vision, Dieu définit clairement ses expectatives ; ce qu’Il a l’intention de faire avec nos vies ainsi que ce qu’Il attend de notre part. Pour illustrer ce message, nous recourrons à la vie du patriarche Abraham et nous analyserons les pas que cet homme de foi a donnés. I. COMMUNION ET OBÉISSANCE D’abord, Dieu a montré une vision à Abraham et a directement parlé avec lui en lui ordonnant de sortir d’Ur des Chaldéens (Gn. 12 : 1). Ce fait dénote qu’Abraham jouissait d’une communion profonde avec Dieu et, par conséquent, Dieu avait une relation individuelle avec lui. La première vision qu’Abraham a eue a été de type général ou global. Dieu lui a donné une série de directives afin d’atteindre les promesses futures. En obéissant à Dieu, Abraham a laissé ses possessions et ses privilèges sur la terre des Chaldéens et il est allé au Canaan. Voici la première étape pour donner afin de remplir les plans de Dieu dans nos vies : nous devons obéir à tout type de demande ou de sacrifice que Dieu exige de nous. Pendant son parcours sur la terre de Canaan, Abraham a eu une deuxième rencontre puissante avec Dieu. Dieu lui a donné une autre promesse : « C’est à ta descendance que je donnerai ce pays » (Gn. 12 : 7). Cette promesse consistait en un aspect qui n’avait pas été inclus dans la vision générale que Dieu a donné à Abraham (Gn. 12 : 1-3). Quand nous faisons le pas de l’obéissance, le Seigneur nous donne une vision plus concrète et individualisée des plans qu’Il a pour nous. II. CORRIGER LES ERREURS Bien qu’il ait reçu les deux visions mentionMISSIONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

nées, Abraham a commis une série d’erreurs. Dans Genèse 12 : 10, nous voyons Abraham préoccupé de la faim qu’il y a eu sur la Terre, donc il a décidé d’aller en Egypte sans consulter Dieu. En plus de cette première erreur, il a menti sur son épouse, a qui il a fait passer pour sa sœur. Pharaon a entendu de la beauté de Sarah par ses sujets et il a commencé à lui remettre des dons comme des vaches, des moutons, des serviteurs, des servantes, etc. Le pas suivant pour accomplir la vision consiste donc à reconnaitre nos erreurs comme à être disposés à les corriger. Abraham a réfléchi et il a rectifié sa conduite (Gn. 13 : 3-4). III. AVOIR DU CONTACT PHYSIQUE AVEC L’OBJET DE LA VISION Dieu révèle à Abraham un détail supplémentaire de la vision qu’il avait pour lui : « Lève les yeux et, de l’endroit où tu es, regarde vers le nord et le sud, vers l’est et l’ouest. En effet, tout le pays que tu vois, je te le donnerai à toi…Lève-toi et parcours le pays dans sa longueur et dans sa largeur, car je te le donnerai » (Gn. 13 : 14-17). Dieu a demandé à Abraham de parcourir la terre de Canaan, d’avoir du contact physique avec la terre qu’Il lui avait donné. Par exemple, si Dieu indique à une personne qu’il l’utilisera comme un prêcheur, cette vision ne s’accomplira pas si la personne ne commence pas à prêcher dans son propre quartier ou dans la porte de sa maison. IV. SE RENCONTRER AVEC LE GRAND PRETRE Dans Genèse 14, nous lisons au sujet de quatre rois qui se sont alliés pour faire la guerre aux villes de Sodome et de Gomorrhe. À cause de Lot, Abraham a armé ses domestiques et il est allé à battre ces rois pour arracher son ne-


LOUANGE

veu. Après avoir vaincu, Abraham a rencontré un homme qu’il ne connaissait pas : Melchisédech, roi de Salem et prêtre du Dieu Très-Haut (Gn. 14 : 18-20). Ce prêtre l’a bénit et Abraham lui a donné la dime de toute ce qu’il avait. Celui qui connait Dieu dans sa vraie dimension, ne donne pas lieu à la peur et à la crainte. Après la bataille, Abraham a connu Dieu comme le Dieu Très-Haut. V. LA MORT DE LA VISION « En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul; mais s’il meurt, il porte beaucoup

de fruit » (Jean 12 : 24). C’est le pas le plus douloureux, difficile et délicat de tous, c’est-àdire : que la vision elle même meure. Quand Moise a visité ses frères, il a reçu la vision divine relative à sa fonction de libérateur. Donc, quand il a vu le contremaître égyptien qui frappait un Israélien, il a décidé de le tuer et de le cacher dans le sable. Cependant, il a été dénoncé et il devait fuir à la terre de Madian. Après quatre décennies, Moïse a vu une ronce en brulant, qui ne se consumait pas. Quand il s’est approché, Dieu lui a demandé de retirer ses chaussures parce que c’était un lieu saint. Moise a obéi et s’est prosterné devant Dieu. Dieu l’a appelé et lui a demandé de sortir le peuple d’Israël. Les différentes excuses que Moïses a mis pour ne pas obéir à l’appel, nous posent une série de questions : Qu’est-ce qui s’est passé avec ce qu’il avait expérimenté et senti il y a quarante ans ? Pourquoi il avait voulu, à cette époque-là, libérer le peuple et pourquoi il se refusait maintenant à le faire ? La réponse est que la vision était morte en lui. Il est nécessaire que la vision meure en nous. Pourquoi ? Pour que le cœur déchire au moment de constater qu’elle est morte ; et aussi pour que Dieu puisse la ressusciter depuis le milieu de la ronce. La vision ressuscite dans le désert, dans le terrain saint et divin. Ce jour, la vision de libération a ressuscité pour Moïse l Novembre 2016 / Impacto évangélique

47


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

INTÈGRES COMME CHRIST

Photos: Alberto Ortega

La Obra del MMM celebró una de sus gloriosas actividades en la República de Haití, que congregó a cientos de vidas pese a las tragedias climáticas.

O

n a vécu des jours de bénédiction glorieuse, pendant et après les célébrations de la 21e Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial dans la République d’Haïti. L’un des événements les plus attendus dans l’ile caribéenne. Cette activité chrétienne, réalisée dans l’une des zones les plus touchées par les ouragans dévastateurs, a été effectué avec l’aide de l’Iglesia Bautista de la Misión Luz de Haití (Église Baptiste de la Mission de la Lumière d’Haïti), qui a offert ses installations situées dans Carrefour, au sud de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, où cette activité glorieuse a été réalisée du 25 au 28 août MISSIONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENT

dernier sous la devise « Intègres comme Christ. » Avant le début des célébrations, on a rapporté la présence des 17 églises et des champs blancs qui se trouvent dans toute la République d’Haïti et qui ont été présents depuis le premier jour jusqu’à la fin. Ces délégations ont représenté six départements, parmi les dix dans lesquels l’île caribéenne est organisée. Malgré la grave crise économique qui a touché la plupart de la population haïtienne, entre 500 et 600 croyants y ont été présents pendant toute la 21e Convention Nationale du MMM. Un exemple clair de cela a été l’église de Continuer la lecture–– Novembre 2016 / Impacto évangélique

49


MISSIONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENT

Continuer la lecture––

Yati, située à l’ouest du pays, une zone où tous ses habitants dépendent seulement de l’agriculture et en raison de la pénurie d’eau, ils ont perdu leurs récoltes cette année ; cependant, ils ont donné une grande leçon de foi au moment d’assister avec 136 frères de toutes les âges. Ils ont tous loué le Seigneur malgré leurs difficultés en montrant qu’il n’y a aucune raison de ne pas le faire. RESPONSABLES INTERNATIONAUX Pendant la 21e Convention Nationale du MMM sur des terres haïtiennes, le Seigneur a parlé et bénit tout Son peuple au moyen du ministère de sa Parole. Parmi les exposants étaient le Responsable

International, Rév. Lemete Zephyr, et le Superviseur Missionnaire en Haïti, Rév. Alberto Ortega, qui ont demandé d’être éveillés, à approfondir la vision transformative et à se maintenir unis conformément à la volonté du Seigneur. Après chaque méditation de la Parole, le peuple s’est approché de l’autel à rendre hommage et la gloire à Dieu. Le samedi 27 matin, on a réalisé la Réunion d’Ouvriers qui a été très gratifiante ; tandis que le reste de personnes ont été de jeûne sous le leadership des femmes. À la rencontre de leaders on a parlé de la construction du Centre de Conventions du Mouvement Missionnaire Mondial en Haïti pour des activités chrétiennes futures, et au sujet du projet d’un centre d’études universitaires de l’œuvre dans ce pays caribéen. Après avoir reçu une grande bénédiction, la 21e Convention Nationale de l’Œuvre a culminé le dimanche nuit avec un culte missionnaire puissant dans lequel plusieurs de nos frères ont été appelés à l’œuvre missionnaire. Cette nuit de clôture, des plaques d’honneur et de reconnaissance ont été remises au Res-

ponsable International, Rév. Humberto Henao, pour sa recherche constante du Seigneur et le leadership qu’il a montré dans l’œuvre en Haïti ; ainsi que pour son soutien financier. Le missionnaire sur ces terres, Rév. Alberto Ortega a aussi été décoré pour son leadership efficace et le Superviseur National, Rév. Jean Joseph Preval, pour son dévouement, intégrité et humilité vers l’Ouvre. Alléluia ! HAÏTI ET LES OURAGANS La République d’Haïti, ainsi que d’autres nations situées dans les Caraïbes et en Amérique centrale, de temps à autre souffrent des conséquences des ouragans dévastateurs qui passent par ses terres. Parmi les plus récents, ils détachent l’ouragan Sandy de 2012 et l’ouragan Matthew en octobre 2016. Ce dernier, en plus de laisser des centaines de morts, des milliers de déplacés et un panorama désolant, a attiré l’attention du monde à cause d’une photographie (prise depuis l’espace) dans laquelle on peut apprécier que le phénomène météorologique prend la forme d’un visage cadavérique l Novembre 2016 / Impacto évangélique

51


DROITURE DE COEUR

La République dominicaine, considérée le deuxième pays le plus grand des Caraïbes, a célébré sa 46ème Convention Nationale avec des centaines d’âmes sauvées et de prêcheurs promus à servir le Seigneur.

MISSIONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Photos: Grabaciones Impacto

P

ar l’onction du Tout-Puissant, l’œuvre dans la République dominicaine a célébré une édition de sa Convention Nationale, prévue du 13 au 15 octobre dernier dans le Centre de Conventions Mahanaim, située dans la municipalité de Santo Domingo Oeste. Sous la devise « Droiture de cœur », étaient présents des prêcheurs de la taille du Président International du MMM, le Rév. Gustavo Martínez ; le Secrétaire International, le Rév. Rubén Concepción et son épouse, Magalis Báez ; et les responsables internationaux, le Rév. Luis Meza Bocanegra et le Rév. Margaro Figueroa, avec son épouse Edith Figueroa. En outre, le Superviseur des


ÉVÉNEMENT

États-Unis, le Rév. Arturo Hernández, et une belle délégation nationale du pays américain et de Porto Rico. À l’inauguration de cette célébration, le Président de l’Œuvre a prêché la Parole du Seigneur basé sur le libre Esaïe 26 : 7 10 et a exhorté l’Eglise à ne pas se contenter, et à apprendre qui est Dieu par Sa Parole : parce que « Celui

qui a une vraie relation avec Dieu peut comprendre ce qu’il signifie de vivre avec droiture et transparence », il a exprimé. PROMOTION D’OUVRIERS Dans le second service de la 46ème Convention Nationale de la République Dominicaine, le Responsable Internatio-

nal, Rév. Margaro Figueroa a été chargé de porter le message par le livre 1 Corinthiens 9 : 27, dont il soustrait « Les dangers du leadership ». « La fidélité et l’humilité sont des qualités que les leaders doivent avoir afin que la grâce de Dieu les accompagne », le prêcheur a dit. Plus tard, on a promu 14 frères comme des prêcheurs laïcs. Après, 5 laïcs ont été promus à des Prêcheurs licenciés, et 11 Licenciés à des Ministres Ordonnés. Quand les services ont fini, le Superviseur du Pérou et le Responsable International, le Rév. Luis Meza Bocanegra a exposé la Parole de Dieu en utilisant le passage du livre Nombres 14, avec le sujet : « Quand la plainte est le péché ». Conformément au message, la plainte est le péché quand la volonté et les plans de Dieu sont mis en doute, a dit le Superviseur Péruvien. Le lendemain, samedi 15 octobre, le ministère puissante de la Parole de Dieu était en charge de la Sœur Edith Figueroa, qui a basé sa prédication sur 1 Rois 17 : 14, dont elle a souligné que dans le nom du Seigneur Jésus-Christ on fait des prouesses et des miracles. Gloire à Dieu ! l Novembre 2016 / Impacto évangélique

53


TRAVAILLER, PENDANT LA DURÉE DU JOUR

Avec des transmissions en direct, on a tenu la Neuvième Confraternité Nationale de l’Œuvre au Canada. Dans la ville de Montréal, le monde a été secoué par la Parole du Seigneur.

A

vec la première présence plaisante du président du Mouvement Missionnaire Mondial, Rév. Gustavo Martínez Garavito, le peuple du Seigneur a tenu dans la ville de Montréal les célébrations de la Neuvième Confraternité Nationale du Canada, du 7 au 9 Octobre. Dans l’événement, développé sous le slogan « Travailler !, pendant la durée du jour » (Jean 9 : 4), les délégations sont arrivés de différentes parties du pays de l’Amérique du Nord (certains ont fait un voyage d’environ quatre jours par voiture, pour profiter de cette belle activité, MISSIONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENT

dans laquelle Dieu a été présent d’une manière très puissante et de nombreuses vies ont été restaurés et renouvelés par le pouvoir du Saint-Esprit. Cette activité spirituelle a également eu la belle bénédiction du superviseur national, Rév. Arturo Hernández, et son épouse bien-aimée, la sœur Lourdes de Hernández. On a également compté sur la présence du président international de l’Œuvre, Rév. Gustavo Martínez Garavito, et son épouse bien-aimée, la sœur Carmen Valencia de Martínez, qui ont été utilisés par le Seigneur dans l’exposition de sa Parole, et ont créé un

défi de continuer à honorer la devise de cette activité glorieuse. PRÉSENCE DE DIEU La première nuit, le Seigneur a parlé á travers les lèvres de notre président international, qui a enseigné sur le thème « Lève-toi, Dieu avance » (Josué 1 : 1-2). La deuxième nuit, le Seigneur ne cessait de parler par les lèvres de la Sœur Carmen Valencia de Martínez, avec le discours « Aucune expérience est le lieu pour nous stagner » (Deutéronome 1 : 6). Et dans le dernier et le plus grand jour de cette

fête glorieuse, le président international de l’Œuvre a ajouté : « La grâce et la générosité de Dieu n’ont pas de limites » (Matthieu 20 : 1-16). Parce que la Neuvième Confraternité Nationale a été très importante dans le plus grand pays d’Amérique du Nord, Bethel Televisión, Peniel TV, Volvamos a Dios et d’autres médias ont diffusé les incidents de cette activité spirituelle dans le monde entier, ce qui a attiré l’attention de milliers de personnes. Le web et les réseaux sociaux ont également été organisées pour partager cet événement mondial l Novembre 2016 / Impacto évangélique

55


ET VOUS CONNAITREZ LA VERITÉ Pendant trois jours consécutifs, le superviseur missionnaire d’Asie, Rév. Samuel Mejía, a prêché la Parole de Dieu à Barcelone, Espagne, et a impulsé une campagne d’évangélisation.

vec une bonne publicité sur le web, les réseaux sociaux et les médias traditionnels, l’œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial en Espagne a tenu une campagne d’évangélisation puissante dans le Temple Central à Barcelone, où des dizaines de résidents espagnols sont allés pour entendre la Parole du Seigneur . Cette activité, qui a eu lieu du 19 au 21 août, a compté sur la présence du superviseur de l’Espagne, le Rév. Carlos Medina, et le superviseur missionnaire en Asie, le Rév. Samuel Mejía, qui a participé à l’exposition des Saintes Écritures dirigé aux différents frères et invités qui sont arrivés dans les locaux de la maison de Dieu. MESSAGE DU SEIGNEUR Dans un de ses messages, le missionnaire colombien a prêché sur la foi et a MISSIONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Photos: Sara Calderón

A

dit : « Nous travaillons avec la Parole. Peu importe si vous l’avez entendu hier, mais si vous entendez aujourd’hui aussi la même parole, elle vous fonctionne

aujourd’hui, elle vous met au travail et elle vous fait sentir bien, car elle est notre nourriture est notre carburant », a-t-il déclaré.


ÉVÉNEMENT

À un autre moment, le prédicateur colombien a exprimé son expérience dans l’obéissance à la Parole de Dieu et l’appel qu’il a reçu de Lui : « Je suis venu à la maison après évangéliser et les gens l’ont reçu très bien; quand ils ont commencé à me raconter leurs problèmes, je ne pouvais pas le supporter, et c’est là où a terminé la bénédiction.

Quand j’arrivais chez moi, je commençais à pleurer, et je disais à Dieu que je n’avais pas un appel, que je n’étais pas fait pour cela », a déclaré le Rév. Mejía. Le lendemain, il a annoncé un autre de ses messages du Psaume 126, lequel raconte l’histoire du peuple d’Israël : « Tout le peuple qui a servi Dieu a eu le temps et l’expérience pour ap-

prendre à connaître le Seigneur. Vous et moi, nous allons vivre et agir dans la mesure où nous connaissons le Seigneur », a-t-il dit. Dans son message « Grandes choses que le Seigneur a fait avec nous », le Rév. Mejía a expliqué les différents caractéristiques de l’Église du Seigneur : « Bien que nous soyons dans le même lieu pour recevoir la Parole avec le même pasteur, notre comportement est différent l’un de l’autre. Même si une personne prétend avoir reçu une grande bénédiction ou d’être à la disposition de Dieu, d’autres peuvent dire de ne pas le faire avec eux ou de ne pas les envoyer à un autre endroit, parce que les lions les mangeront ... Donc, chaque personne aura son propre expérience dans la mesure qu’elle connaisse Dieu », a-t-il dit. Quelques jours auparavant, la même congrégation a tenu une autre campagne d’évangélisation dans leurs propres installations, où le missionnaire du Guyane, le pasteur José Arturo Medina, était porteur de la Parole du Seigneur l Novembre 2016 / Impacto évangélique

57


A TOUS CEUX QUI ONT SOIF : VENEZ AUX EAUX

Pendant trois jours, on a partagé la Parole de Dieu dans l’état de Guanajuato, au Mexique, où de nombreuses vies ont été étanchées par le Seigneur Jésus-Christ.

L

’Église de Valtierrilla à Salamanca, situé dans l’État de Guanajuato, a tenu une Campagne d’Évangélisation du 17 au 19 juin dernier dans le salon La Teja. Dans cet événement, on a compté sur la visite du superviseur national du MISSIONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

MMM Alejandro Roblero ; du secrétaire national, Francisco Mejía ; du prête de la Zone II, Dariel Rojas ; des pasteurs Elmer Morán, Francisco Domínguez et Manuel Patlán ; et la visite spéciale du pasteur Abner Garavito (prédicateur dans

les trois jours de la campagne). « Une sentence honorable » était le thème que le pasteur Abner Garavito a partagé sur la première nuit de l’activité évangéliste. Basé sur le livre de Josué 9 : 3, le serviteur de Dieu a partagé comment Dieu


ÉVÉNEMENT

a sauvé sa vie et lui a donné le salut. Pour la deuxième nuit, le pasteur a cité le livre du Deutéronome 13 : 17, pour exposer le message « Ne laissez pas coller ce qui est damné », dans lequel il a souligné que ceux qui gardent les commandements

de Dieu atteignent la bénédiction. Le dernier jour de cette grande activité, le pasteur a introduit le thème « Le Seigneur, notre justice », basé sur Jérémie 23 : 5. Il a dit que tout le monde peut dire ce qui est juste, mais seulement Dieu peut

justifier par le sang du Christ, et c’est ça comme on peut jouir d’une vie de paix, de joie et de bonheur. Que Dieu continue à utiliser la Sœur Yajaira Mendoza et la bien-aimée église qu’elle dirige l Novembre 2016 / Impacto évangélique

59


JÉSUS-CHRIST, VOTRE SEUL ESPOIR Avec une Grande Campagne d’Évangélisation, des centaines de résidents du quartier Manrique Santa Inés, dans la ville de Medellin, ont accepté Christ dans leur cœur.

D

ans l’une des régions les plus pauvres de la ville de Medellin, l’église centrale du Mouvement Missionnaire Mondial dans la ville colombienne a tenu une campagne d’évangélisation pour le salut des milliers de personnes. Pendant cette activité, réalisée le 17 et 18 septembre, on a tenu la tâche principale de l’Œuvre et de tous ses membres : partager la vérité du Christ, en référence au passage biblique « Allez dans le monde, et prêchez la Evangile à toute créature » (Marc 16 : 15-18). Cet événement spirituel a été conduit par le groupe Esperanza de vida, qui avait promu cette activité depuis des semaines et a également dirigé une marche d’évangélisation dans tous les coins du quartier Manrique Santa Inés. Dans les deux services, on a compté MISSIONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

sur la présence des enfants de l’Église, qui ont participé pour la première fois à cette activité et ont partagé avec d’autres enfants de la communauté les merveilles du Seigneur, lesquelles beaucoup d’eux ne connaissaient pas. Tous les enfants chrétiens ont été un exemple clair qu’on peut avoir un en-

fant dans la volonté de Dieu. A la fin de cette activité, beaucoup d’âmes ont répondu à l’appel par les voix du peuple de Dieu, qui a apporté la bonne nouvelle du salut. Quelques minutes plus tard, un nombre important de personnes a accepté Christ dans leur cœur et beaucoup ont été sauvés l


DIEU CONTINUE À NOUS APPELER

ÉVÉNEMENT

Des cultes de bénédiction et d’expériences missionnaires dans les communautés autochtones de la République de Colombie ont été exposés dans l’église de Grenoble, France.

L

’Œuvre du Seigneur dans la ville de Grenoble, France, a tenu deux services spéciaux, le 15 et 16 août dernier, avec la visite des pasteurs Eduard Sánchez Mosquera et Martha Medrano Rada, missionnaires dans les communautés autochtones de la ville de Mitú, département de Vaupés dans le sud-est de la Colombie. Pendant ces deux jours, on a vécu le pouvoir de la présence du Seigneur à Son Église. Dans l’enseignement de la Parole de Dieu, les missionnaires ont partagé leurs témoignages sur l’appel á l’Œuvre entre les peuples autochtones et les expériences que le ToutPuissant leur a donnés dans ces terres. À un autre moment dans la prédication, les deux missionnaires ont souligné l’importance d’obéir l’appel du Seigneur à servir un monde qui est en crise. « Le Seigneur a besoin d’ouvriers », ont déclaré les missionnaires. Le message du Seigneur, basé sur le livre 1 Samuel, chapitre 3, a fait référence à l’expérience du peuple d’Israël quand Dieu l’appela à l’Egypte ; ainsi que la désobéissance en refusant de se soumettre à ses commandements. A la fin du message, l’Église dans la ville de Grenoble a été renforcée dans la foi, l’enseignement, le pardon et la réconciliation avec le Seigneur. L’esprit d’unité dans l’Église a été également consolidé. Au nom du Seigneur soit la gloire ! l

Novembre 2016 / Impacto évangélique

61


ALLEZ, ET FAITES DES DISCIPLES DE TOUTES LES NATIONS

La ville de Komaki au Japon a vu le témoignage public de trois frères qui sont allés dans les eaux du baptême, comme commande le Seigneur.

N

i les pluies torrentielles ni les typhons ont été un obstacle aux frères des églises du Mouvement Missionnaire Mondial de Japon pour se réunir et témoigner un baptême d’eau glorieux dans la ville de Komaki, le dimanche 18 septembre, dans la verte vallée de la rivière Meiji Miura. Le mauvais temps a été diminué par la louange et la joie des membres présents, qui ont ainsi donné l’environnement prévu pour que le superviseur national de l’Œuvre, Rév. David Veramendi Takeda, avec les pasteurs Rildo Cueto, Eraldo Hokama et Andrés Marchan accomplirent le commandement divin de baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit aux nouveaux membres du corps du Christ. Cette date sera inoubliable pour les frères Mario Moromisato, Liliana Nakamurakare et Karin Kohama, qui ont renMISSIONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

du publique sa décision de suivre JésusChrist en descendant dans les eaux du baptême, et de commencer une nouvelle vie en pratiquant l’Évangile. Après, tous les participants ont rempli en harmonie le Temple de Komaki pour donner une belle adoration. Le pasteur

David Veramendi était le responsable de porter la Parole puissante, citant Actes 6, qui raconte le courage qui a pris Étienne pour prêcher Jésus, un acte qui devrait être un exemple pour tous les croyants qui aspirent à se développer dans les voies de Dieu l


ÉVÉNEMENT

SEMEZ AVEC DES LARMES, AVEC JOIE VOUS RÉCOLTEREZ La ville de Perth en Australie a célébré sa Campagne d’évangélisation glorieuse avec l’aide indispensable du Seigneur. Les résultats ont été précieux.

L

’Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial de l’Australie a tenu le 8 octobre dernier une Campagne d’évangélisation glorieuse dans la zone Wester en Australie, dans la ville de Perth, à 3933,8 km de la capitale. Cette belle activité de l’Œuvre du Seigneur a été fait à l’extérieur dans une zone de cette ville australienne appelée

Kings Park, une place importante et une ville occupée par des milliers de touristes du monde entier qui voyagent pour se promener dans les plages et environs. Cet événement chrétien a compté sur la participation des églises de Dianella, Melville et Nedland à Wester, l’île continente. En outre, le superviseur national de l’Œuvre, Rév. Enoc Ramos Chumpi-

taz, et son épouse bien-aimée, la sœur Mary Cerdán, ont aussi participé. Malgré les vents et les fortes pluies à cette époque de l’année, l’Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial a tenu cette glorieuse Campagne d’évangélisation sans obstacles majeurs. Merci à Dieu parce qu’Il est le propriétaire de tout l Novembre 2016 / Impacto évangélique

63


RECHERCHER LES ESCRITURES La formation des enseignants de l’Institute Biblique Elim à El Salvador a permis la préparation des enseignants qui participeront dans les sièges régionales.

D

ans la cadre de la formation théologique et pédagogique, on a développé en aout la formation des enseignants de l’Institute Biblique Elim à El Salvador, avec la participation de 25 personnes, entre elles 16 enseignants. Cette formation a été dirigée par la directrice d’Elim pour l’Amérique centrale, la Maîtrise Patricia Vargas, ainsi que le pasteur Fabian Méndez et le pasteur Carlos Elizon, du Costa Rica ; et du Nicaragua, pays voisin, le pasteur et responsable de l’Œuvre, Silvio Colomer, comme partie du staff MISSIONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

des enseignants de l’Institute International Biblique Elim. Cette journée de formation intensive a eu lieu du 1 au 5 août dernier dans le temple du MMM dans Quelepa, San Miguel, à l’est de la République d’El Salvador, où les sujets suivants ont été enseignés : Christologie, Administration ecclésiastique, Exégèse biblique, Développement de paragraphes et d’essais, Médiation et Evolution pédagogique. Tout cet effort vise la formation continue de tous les enseignants qui travailleront dans le siège régional de

l’Institute Biblique Elim à El Salvador. Cette graduation a eu lieu au Temple du Plan del Pino, situé dans la ville de Delgado à San Salvador. En plus de la cérémonie, on a réalisé la Confraternité Nationale de la Jeunesse, où on a parlé sur les thèmes « Vie de couple avec un but », « Quand Dieu appelle », et « Les jeunes dans la bataille ». L’après-midi, on a célébré la graduation des enseignants de l’Institute Biblique Elim. Il a été une activité très impressionnant et une édification pour la jeunesse l


Autres évènements

ARGENTINE ANNIVERSAIRE DE L’EGLISE A CÓRDOVA

Du 26 au 28 août dernier, on a célébré le Huitième Anniversaire de l’église du MMM à Cordoba, en Argentine, laquelle fait partie du Presbytère 5, sous la coordination du prêtre Ramón Encina et présidé par la sœur Mabel Seco, responsable de l’Église locale. Ce travail avec le frère Eduardo et son épouse Mabel a commencé il y a treize ans. Les pasteurs ont fait des cultes dans les maisons, dans les garages, sous les arbres, même malgré nombreuses difficultés. Après quatre années de travail acharné, Dieu a permis de construire une salle de culte, et le mois suivant le Seigneur a emmené son serviteur à sa présence, après avoir subi un terrible cancer. Depuis ce jour-là, c’est sa femme Mabel Seco, qui a pris la poste de travail. Avec peu d’expérience, elle obéit au commandement de son Seigneur, ainsi que leurs cinq petits enfants. Aujourd’hui, nous avons un temple à 25 blocs du centre-ville de Cordoba. Six champs blancs dans les différents quartiers. Nous travaillons dans la prison d'hommes et avec de nouveaux projets pour atteindre plus de vie pour le Christ l

URUGUAY

VENEZUELA

CONFRATERNITÉ DE LA RÉUNIR LES FORCES Toutes les églises du MouveZONE 2 Le 11 septembre dernier, on a célébré la Confraternité de la Zone 2 du Mouvement Missionnaire Mondial de l’Uruguay dans la ville d’Ecilda Paullier, département de San José. Des frères des églises qui composent la Zone 2, département Durazno et Cerro Largo, et des frères de Montevideo et Canelones ont participé à ce glorieux événement sous le thème « L’élargissement de la vision ». Le pasteur local Freddy Pérez, ainsi que la congrégation, a accueilli toutes les délégations et a commencé le service au Seigneur avec des chants et hymnes missionnaires. Le message de la Parole de Dieu a été apporté par le Rév. Alfonso Martínez, superviseur national du MMM en Uruguay, avec le thème « Quand le mauvais semble bon » (2 Rois 4 : 38-44). Le Seigneur a atteint nombreux cœurs. A la fin du service, on a commencé une marche dans les rues de la ville pour prêcher le message du salut l

ment Missionnaire Mondial au Venezuela ont resserré leurs cris dans la grande Confraternité Unie, célébré le 18 juin dans les différents zones qui composent le territoire vénézuélien. Avec la louange et l’adoration ils ont soulevé le drapeau de la victoire et ont remercié le Seigneur d'écouter les prières de ses enfants et pour les grandes merveilles qu’Il fera en faveur de son peuple, de l’Œuvre et les âmes dans le pays. Cette activité a été tenue dans chaque zone et a compté sur la participation de tous les prêtres de l’Œuvre au Venezuela et le superviseur national du MMM, Rév. Ricardo Manrique, qui a dit que le peuple de Dieu sera celui qui écriera de nombreuses pages merveilleuses dans l’histoire de la nation. La gloire de Dieu a été manifesté d’une manière particulière dans cette confraternité et les pasteurs de l’Eglise de la Zone 1 se sont engagés à consacrer une journée de clameur et de jeûne en faveur du Venezuela l

ÉVÉNEMENT

ITALIE CONFRATERNITÉ DE LA JEUNESSE EN LIVOURNE

Le 11 juin dernier, on a tenu la Confraternité de la Jeunesse du Mouvement Missionnaire Mondial dans l’église de Livourne, en Italie, avec la direction du pasteur José Lumi. On a compté sur la présence de l’Église de Firenze Central de Bologne. Ce jour-là, Dieu a parlé à tous les jeunes à travers le message qui a été partagé par le prêtre de la zone Centre-Sud, Rév. Luis Valderrama, qui a pris comme base le livre biblique de l’Ecclésiaste 12 : 1. Il a rappelé à l’auditoire de ne pas oublier Dieu et Sa Parole. Ce a été une journée très spéciale dans les mains du Seigneur, parce que les frères jeunes ont reçu la présence de Dieu; beaucoup d’eux ont renouvelé leurs vœux avec le Seigneur. Gloire à Dieu ! l

Novembre 2016 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net ROBERTO MARTÍNEZ Recevez une salutation fraternelle. J’ai lu le message du Rév. Luis M. Ortiz « Le Christ indispensable » .Si dans cette ère du christianisme il y avait un véritable apôtre il s’est appelé Luis M. Ortiz. Un paladin, défenseur de la saine doctrine, un authentique planteur d’église au-delà de ses frontières, avec des prodiges , des signes et des miracles, un vrai pasteur, chrétien et un professeur passionné. Félicitations pour le magazine ! De République dominicaine.

MARS 3-6 Convention au Honduras (Comayagua, arrivée à San Pedro de Sula) 10-13 Convention en Australie (Sydney) 23-27 Convention au Guatemala (Guatemala) 30-3 (AVRIL) Convention Guyanes, Trinité et Martinique (Georgetown, Guyane)

Depuis le peu de temps que j’ai commencé à lire le magazine, il a été pour moi une expérience enrichissante et pleine de bénédictions. J’ai eu une grande nourriture spirituelle, j’ai lu et appris des choses intéressantes sur l’Œuvre missionnaire. Gloire à Dieu ! De Villavicencio, département du Meta, Colombie.

AVRIL MAI 3-5 Convention au Japon (Narita, Chiba Ken) 26-29 Convention en Inde (Tamil Nadu, Inde du Sud) JUIN 23-26 Convention au Brésil (Manaus) 30-3 (juillet) Convention en Bolivie (La Paz)

PEDRO GUTIERREZ

RAMÓN SANTIAGO

ANA PALOMINO Merci à Dieu pour ce beau travail. C’est un encouragement pour l’âme que je trouve dans les messages publiés au magazine Impacto Évangélique. Dieu vous bénisse et vous aide toujours. De Lima, Pérou.

Je remercie le Seigneur de me donner un peu de temps pour écrire à son ministère qui a du succès et de multiples facettes. J’ai lu depuis longtemps le magazine Impacto Évangélique et j’ai prié aussi pour la vision de celui-ci. Je suis très heureux parce que depuis 1984 je prie et coopère pour voir ce mouvement atteindre tout le monde. J’ai reçu tous les magazines. Merci de me garder dans la liste de courrier. Je vais continuer à prier et à coopérer jusqu’à ce que le Seigneur le permette. De New York, États-Unis.

lleux magazine Impacto Evangélique. Je suis très reconnaissante pour votre travail. En effet, je n’ai pas lu un magazine si chrétien, si instructif et si plein de bénédiction, comme ces histoires et exemples de frères dans la foi. Je vous remercie, je vous remercie pour votre travail parce que le travail dans le Seigneur Jésus n’est pas en vain. De New York, États-Unis.

EZEQUÍAS GARCÍA

JORGE GABRIEL GUERRERO

Je fais partie d’une autre dénomination dans la ville de Córdova. Je veux saluer les frères qui travaillent pour ce magazine, qui est beaucoup plus qu’un magazine, il a converti beaucoup de gens pour Christ. Bénédictions ! De Cordoba, Argentine.

LYDIA ANTOSANTI Dieu vous bénisse, chers frères, pour votre mervei-

JANVIER 1-4 Convention Nationale au Porto Rico 11-18 Convention Nationale en Colombie (Medellin) FEVRIER 5-7 Convention au Paraguay (Itagua) 5-9 Convention au Panama 11-14 Convention en Argentine

LINA MARÍA TAUTIVA

Nous allons de l’avant avec ce beau message de salut pour maintenir haut la saine doctrine qui a toujours caractérisé l’œuvre et ce magazine de grande bénédiction. Dieu vous remplit de grandes et riches bénédictions. De Cali, Colombie.

AGENDA MONDIALE 2016

J’ai eu le privilège de recevoir le magazine Impacto Évangélique et il a vraiment touché ma vie parce qu’il contient des informations d’évangélisation. Je remercie Dieu pour cette opportunité. Ma famille et moi sommes reconnaissants pour ce matériau, que nous aimerions continuer à recevoir, parce qu’il porte des sujets d’une grande importance pour la diffusion de l’Évangile de Jésus-Christ. De Bane, Cuba.

JUILLET 6-9 Convention au Costa Rica (San José) 6-9 Convention aux Antilles néerlandaises (Bonaire) 12-15 Convention aux Etats-Unis (Woodbridge, Virginia) 21-24 Convention au Mexique (Puebla) AOUT 10-14 11-14 18-21 23-27 25-28

Deuxième Congrès européen (Madrid) Convention en Haïti (Port-au-Prince) Convention en Afrique (Guinée équatoriale) Convention au Venezuela (Barquisimeto) Convention aux Equateur (Guayaquil)

SEPTEMBRE 1-4 Convention au Belize Samedi 24 Journée missionnaire mondiale OCTOBRE 7-9 Confraternité Nationale au Canada 13-15 Convention en République dominicaine 14-16 Convention en Maurice 17-19 Convention au Madagascar 28-31 Campagne au Chili (Santiago) NOVEMBRE 3-6 Convention en El Salvador 3-6 Convention au Uruguay (Montevideo) 23-27 Convention au Pérou (Lima) 24-27 Convention au Nicaragua DECEMBRE

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant : n Événements n Événements en effectuant

évangelíque

MISSIONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Directeur Fondateur : Rév. Luis M. Ortiz. Comité de Rédaction : Rév. Luis Meza Bocanegra, Jacqueline Rovira, Samuel Martinez, Rév. Andres Espejo. Coordinateur éditorial : Rév. Julian Morón. Rédacteur en chef : Víctor Tipe Sánchez. Rédacteur : Jaime Tipe Sánchez. Rédacteur graphiste : Roberto Guerrero. Graphisme : Adolfo Zubietta. Rédaction : Johan Perez Landeo, Marlo Perez. Mise en page : Lesly Sánchez, Jorge Cisneros. Web master et Infographie : Julio De La Cruz. Illustrations : Pablo Vilca. Transcription : Fanny Vidal, Gestionnaire de Communauté : Juan Becerra, Denisse Barrientos. Distribution : Javier Arotinco.


Manger diverses portions de fruits et légumes prévient les maladies cardiaques.

MARDI ET JEUDI 11H - PE

Grazie ai suoi 6 satelliti e Internet, Bethel Television – il canale del Movimento Missionario Mondiale – trasmette al mondo intero il messaggio della Parola di Dio attraverso la sua programmazione culturale ed educativa da Lima-Perù.

Novembre 2016 / Impacto évangélique

67


AT T E I G N E Z L ' I M P O S S I B L E

19:00-21:00 Entrée libre! SALUT, LIBÉRATION ET SANTÉ DIVINE

26 ème CONVENTION NATIONALE PERÙ 2016

MISSIONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

754_Français  

Magazine Impacto Évangélique Édition Novembre 2016 Langue Français

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you