Page 1

Édition pour I’EUROPE

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Juillet 2019 / Édition 786

évangélique www.impactoevangelistico.net

LOUANGE

NOUS NE REVIENDRONS PAS EN ARRIÈRE HISTOIRE DE VIE

ELISEO, LÈVE-TOI ET PRÊCHE ARCHÉOLOGIE

LA VÉRACITÉ DES ECRITURES

La réaffirmation des fondements du MMM

LA SAINE

DOCTRINE

PUBLICATION OFFICIELLE DU

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL


MISISONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉDITORIAL

LE SAINT-ESPRIT EST NÉCESSAIRE Réverend José Arturo Soto B. Président international du MMM

« Lorsque Paul posa les mains sur eux, le Saint-Esprit vint sur eux et ils se mirent à parler en langues et à prophétiser » Actes 19:6

Dieu agit toujours selon les schémas qu’Il a établis, et jamais il ne descendra, mais il maintiendra les

principes qu’il nous a laissés exposés dans Sa Parole. Aujourd’hui plus que jamais, il est nécessaire de maintenir l’Esprit de Dieu en mouvement au milieu de Son peuple. Nous vivons les dernières minutes du jour de grâce et le peuple du Seigneur a besoin de mettre en ordre beaucoup de choses afin d’être prêt à retrouver son Sauveur dans les nuages. L’église d’Éphèse était une église très proche du cœur de l’apôtre Paul. Ce dernier avait réussi à gagner quelques disciples des synagogues, puis par la suite, Apollos a poursuivi le travail de construction de cette église naissante. Cependant, quand Paul est retourné dans cette ville pour rendre visite aux frères, il s’est rendu compte que, malgré la réception de la Parole du Seigneur, il leur manquait autre chose. Il leur a donc posé une question : « Avez-vous reçu le Saint-Esprit lorsque vous avez cru ? Ils lui répondirent : Nous n’avons même pas entendu parler d’un Saint-Esprit » (Actes 19 : 2). « Lorsque Paul posa les mains sur eux, le Saint-Esprit vint sur eux et ils se mirent à parler en langues et à prophétiser » (Actes 19 : 6). Suite à cet événement, un véritable réveil a eu lieu à Éphèse, et cela a révolutionné la ville (Actes 19 : 8-20). Le réveil de l’Esprit a brisé l’esprit d’idolâtrie qui s’était emparé des Éphésiens ; à tel point que les marchands chan-

gèrent à l’idée de perdre leur commerce si lucratif de l’église Diana. Pour cette raison, Démétrius, un orfèvre, a rencontré les autres artisans de son domaine, et ils se sont mis à former un tumulte qui a bouleversé la tranquillité de la ville pendant plus de deux heures (Actes 19 : 23 à 41). Les portes de l’enfer ne peuvent pas prévaloir contre l’Église du Seigneur ! Ni même contre l’église d’Éphèse. Dans son cœur, Paul ressentait quelque chose de spécial pour cette congrégation bien-aimée. C’est pourquoi il leur a consacré l’une de ses plus belles épîtres. L’une des principales préoccupations de sa lettre était que l’église se maintienne fermement sur les fondations qui avaient permis sa construction. Paul a souhaité que les colonnes qui soutiennent la construction spirituelle de Dieu ne soient jamais démolies, mais au contraire renforcées. De cette façon, l’église resterait debout. L’église d’Éphèse avait souffert, était travailleuse, patiente face aux épreuves, jalouse de Dieu et de sa Parole, courageuse et tenace. Cependant, Dieu l’a accusée d’avoir abandonné son premier amour et la mise en garde. Elle devait se repentir pour ne pas se voir éliminée (Apocalypse 2 : 2-5). Cette congrégation n’a pas obéi au commandement et elle a donc disparu au moment de la destruction de la ville d’Éphèse. Que cet exemple nous serve d’expérience. Chers lecteurs, l’Esprit de Dieu veut nous former selon la stature de la plénitude de Christ et nous faire ressentir le même sentiment que celui qui était en Jésus-Christ. Amen

Juillet 2019 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz JUILLET 2019 / ÉDITION N° 786 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’adresses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rév. José soto Président Rév. Humberto Henao Vice-Président Rév. Rubén Concepción Secrétaire Rév. Gustavo Martínez Trésorier Rév. Rómuno Vergara Directeur Rév. Luis Meza Directeur Rév. Clemente Vergara Directeur Rév. Carlos Guerra Directeur

OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne France Argentine Gabon Aruba Ghana Australie Grèce Autriche Guatemala Belgique Guinea Ecuatorial Belize Guyana Français Bolivie Guyane Anglaise Bonaire Haïti Brésil Hollande Cameroun Honduras Canada Inde Chili Angleterre Colombie San Andrés (Colombie) Congo Saint-Martin Côte d’Ivoire Île Maurice Costa Rica Rodrigues Curaçao Îles Canaries (Espagne) Danemark Archipel d’Hawaï (États Équateur Unis) El Salvador Israël Espagne Italie États Unis Jamaïque Philippines Japon Finlande Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Horacio Cachay 388 - La Victoria - Lima 13 - Perú Imprimé en Serbia par Rotografika Ltd. Segedinski put 72 / 24000 Subotica / Republic of Serbia MOUVEMENT MISISONNAIRE MONDIAL office@rotografika.rs / www.rotografika.rs

4 Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE

44 LOUANGE

Retrouvez-nous dans www.facebook.com/impactoevangelistico

6.- Article de couverture LES FONDEMENTS DU

MMM Pendant plus d'un demi-siècle, le Mouvement Missionnaire Mondial a gardé intact les fondements bibliques qui le guident et a su les défendre face aux attaques des ennemis qui, en utilisant diverses astuces, ont essayé de changer le chemin que le pasteur Luis M. Ortiz a tracé sur la base de la Bible. 14.- Infographie DECLARATION DOCTRINALE Le MMM est une organisation qui est née dans le cœur de Dieu pour l’évangélisation du monde. 16.- Archéologie LES DÉCOUVERTES ARCHEOLOGIQUES DEMONTRENT LA VÉRACITÉ DES ÉCRITURES. Les événements archéologiques récents en Assyrie corroborent la véracité des Saintes Ecritures.É 18.- International L’HOMME QUI A DÉCIDÉ DE MENER UNE VIE DE CHIEN. Un homme a rendu publique la perception étrange de se sentir comme un chien et de vouloir être socialement reconnu comme tel. 20.- Science UN DEMI-SIÈCLE APRÈS LE PREMIER ALUNISSAGE. Cinquante ans après que deux astronautes américains aient mis le pied sur la Lune pour la première fois, le 20 juillet 1969, certains aspects

du voyage sont encore mal connus des gens ordinaires. 22.- Femme COMMENT ÊTRE UNE AIDE SEMBLABLE. Quel est le rôle que Dieu a donné à la femme ? Doit-elle uniquement réalisier le travail domestique et s'occuper des enfants et de son mari ? 24.- Musique O NOM DIVIN, MON REDEMPTEUR L'hymne le plus célèbre du compositeur Edwar Perronet. Il est associé à l'évangélisation et souligne la nécessité de se soumettre à la puissance du Rédempteur. 26.- Littérature LES PROPHETES D’ISRAEL. Livre fournissant des réponses qui renforcent la confiance dans l'Ancien Testament et contribue à atteindre une compréhension complète de la prophétie israélienne. 30.- Héros de la foi LA VOIX DEPUIS LA CHAIRE John Fletcher Hurst a inspiré des milliers d'Américains par ses enseignements et ses prédications. Savant et modèle à suivre, le pasteur a été un homme de foi renommé. 34.- Histoire de vie ELISEO, LEVE-TOI ET PRECHE Sa vie a été tumultueuse dès son enfance. Incapable de marcher, il a été condamné à vivre dans son lit en attendant la mort. Mais la foi et l'espoir de croire en un Dieu Guérisseur l'ont poussé à se lever. 40.- Apologétique LA PREDESTINATION (I) Si Dieu prédestinait les uns au salut et les autres à la destruction, que ferions-nous de la Bible et des preuves bibliques accablantes contraires à la théorie de la prédestination? 42.- Interview ELIM, LA SEMENCE DE LA FOI Cela fait près de 56 ans que le Rév. Luis M. Ortiz a commencé le chemin de l'évangélisation, en instruisant et en formant des centaines de personnes pour le travail missionnaire. 44.- Louange NOUS NE REVIENDRONS PAS EN ARRIÈRE 46.- Louange VIVRE SOUS LE POUVOIR ET LA GLOIRE DE DIEU 48.- Louange LE CEP ET LES SARMENTS 50.- Événements L'ŒUVRE ÉVANGÉLISATRICE DÉVELOPPANT LE MMM DANS LE MONDE 66.- Cartas NOS LECTEURS NOUS ÉCRIVENT

Juillet 2019 / Impacto évangélique

5


MISISONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ARTICLE DE COUVERTURE

LES FONDEMENTS DU MMM Eliseo Aquino

Pendant plus d'un demi-siècle, le Mouvement Missionnaire Mondial a gardé intact les fondements bibliques qui le guident et a su les défendre face aux attaques des ennemis qui, en utilisant diverses astuces, ont essayé de changer le chemin que le pasteur Luis M. Ortiz a tracé sur la base de la Bible.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

7


ARTICLE DE COUVERTURE

Le révérend José Arturo Soto, président international

du Mouvement Missionnaire Mondial, a appelé à la défense des fondements établis par cette Œuvre, tels que la vision, la présence de Dieu, l’appel missionnaire, la dignité du ministère et la Saine Doctrine. Après 56 ans de travail, quelles sont les fondements qui ont permis à l’Œuvre de progresser et d’obtenir de grandes victoires pendant tout ce temps ? Vision missionnaire. L’Œuvre nait du nom que Dieu a donné à notre frère Luis M. Ortiz, qui en a été le fondateur. Le but principal consistait à créer une Œuvre missionnaire. Par conséquent, le Seigneur l’a baptisée Mouvement Missionnaire Mondial. L’idée était d’avoir un mouvement de Dieu. Le frère Ortiz a toujours dit : « Je ne suis pas le fondateur de cette Œuvre. Le Seigneur m’a encouragé, c’est Dieu qui l’a initiée ». Par conséquent, notre slogan est « Cette Œuvre est née dans le cœur de Dieu » et elle est née dans un berceau missionnaire. Notre objectif a toujours été de nous déplacer vers de nouveaux pays et de franchir de nouvelles frontières. Je me souviens que, lorsque je me suis converti au Seigneur, au Costa Rica, il n’y avait que six églises et l’idée était de remplir le pays de congrégations. Nous sommes maintenant présents dans tout le pays. Ainsi, dans toute l’Amérique latine, il existait une ardeur et une vision missionnaire que nous ne pouvions pas perdre ; c’est fondamental et cela a été l’une des clés du progrès de cette Œuvre. Cela n’a pas changé à ce jour. C’est merveilleux de voir qu’après 56 ans, cela est toujours fondamental dans notre façon de voir l’Œuvre de Dieu. Dignité du ministère. Un autre élément fondamental est la dignité du ministère qui, dans cette Œuvre, est considérée comme quelque chose de très spécial et de très grand. Cela signifie que le ministère chrétien compte de hautes valeurs et principes. Cela nous amène à prendre très au sérieux l’apMISISONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

pel Divin. C’est pourquoi nous cherchons, dans tout ce qui nous concerne, à nous tenir prêts pour que Dieu nous utilise et agisse à travers nos vies. Nous ne cherchons pas à être parfaits parce que personne ne l’est, bien que suivre l’exemple de Christ soit un bon objectif à suivre. En bref, l’homme de Dieu doit rester préparé, prêt à être un instrument entre les mains de Dieu. C’est une des valeurs qui nous permet d’être disposés à servir le Seigneur partout où Il nous appelle, quelles que soient les circonstances qui nous entourent ou le domaine dans lequel nous devions travailler. Nous avons également maintenu cela jusqu’à présent. La présence de Dieu. Comme Moïse l’a dit au Seigneur, elle est essentielle : « Si tu ne marches pas toi-même avec nous, ne nous fais pas partir d’ici » (Exode 33 : 15). Cette demande n’a pas été singulière, elle a été plurielle car elle incluait le peuple. La présence de Dieu est absolument nécessaire et, plus que nécessaire, elle est indispensable. Pour cette raison, nous attachons une grande importance à la réaffirmation de nos fondements. La présence de Dieu doit se manifester et se faire sentir dans nos églises ; nous ne pouvons pas être satisfaits de ce que

Notre doctrine est fondamentale parce que c'est la Saine Doctrine. Comme nous le précisons toujours, ce n’est pas la doctrine du Mouvement, mais la doctrine biblique, car nous ne donnons jamais, en aucun point doctrinal, un avis ou une opinion, mais apportons un cadre biblique avec une série de textes (…)


Juillet 2019 / Impacto évangélique

9


ARTICLE DE COUVERTURE nous sommes et de ce que nous avons. Nous devons chercher le visage du Seigneur, mais nous devons constamment le faire. C’est le Shekinah, c’est Dieu qui habite au milieu de Son peuple. Il doit y avoir une soif, une faim spirituelle, une recherche de la présence de Dieu. Préparer des ouvriers pour les missions. La préparation des ouvriers a toujours été une préoccupation au sein de l’Œuvre et cela continue jusqu’à présent. La fondation de l’Institut biblique Elim a été antérieure à celle du Mouvement Missionnaire Mondial, car, à Cuba, les frères Ortiz ont commencé à former des ouvriers pour l’Œuvre. Aujourd’hui, l’institut s’est énormément développé, il existe de nombreux pays où les ouvriers sont formés pour le ministère. Nous croyons que c’est essentiel et nous y travaillons. Si nous ne formons pas des ouvriers, nous échouerons à quelque chose de fondamental. C’est ce que notre Seigneur Jésus-Christ a fait lorsqu’il est allé recruter des gens pour qu’ils puissent continuer Son travail après sa mort, et ils l’ont fait. Celui-ci est notre modèle ; c’est pourquoi notre Institut biblique Elim, notre école théologique, occupe une place centrale. Doctrine du Seigneur. Notre doctrine est fondamentale parce que c’est la Saine Doctrine. Comme nous le précisons toujours, ce n’est pas la doctrine du Mouvement, mais la doctrine biblique, car nous ne donnons jamais, en aucun point doctrinal, un avis ou une opinion, mais apportons un cadre biblique avec une série de textes, pas un seul, mais plusieurs qui donnent lieu à cette doctrine établie. Quelles sont les choses les plus importantes que nous devons protéger et maintenir dans l’Œuvre du MMM ? Nous ne pouvons pas changer la Doctrine. Dans le statut international de l’Œuvre, il est indiqué que nos fondements doctrinaux ne doivent jamais être changés. Nous pouvons modifier un statut ou un règlement en fonction des besoins de chaque époque, mais personne ne peut prétendre changer la doctrine elle-même. C’est notre disposition, nous ne pouvons pas modifier ce que nous avons reçu depuis le début. Nous ne pouvons pas changer la Vision. Une autre chose que nous ne pouvons pas changer est la vision de l’Œuvre. Lorsque nous parlons de la vision, nous ne parlons pas seulement d’un sentiment ou de voir ce que Dieu veut, mais également d’autres aspects, tels que la partie économique. Dans cette Œuvre, nous n’avons pas pour objectif d’accumuler des ressources ou de l’argent ; ce n’est pas ce que nous voulons atteindre. Bien entendu, il y a des fonds qui soutiennent le travail dans chaque pays. Je suis en faveur de l’existence d’un budget qui puisse être utilisé pour des imprévus ; cela fait également partie de la vision. Nous ne pouvons pas changer la préparation de nos frères. Nous devons préparer notre peuple, l’Église. C’est ce que dit la Bible. Dans Ephésiens 4 : 12, nous lisons : « Il l’a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l’édification du corps de Christ ». Il y a aussi un ministère individuel que Dieu peut donner à n’importe lequel de vos enfants, mais MISISONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Une Église qui perd la vision, la présence de Dieu, l'appel et l'ardeur missionnaires, ainsi que la Saine Doctrine, perd peu à peu le pouvoir de Dieu. Nous voyons comment ce pouvoir est déplacé et occupé par une organisation humaine pure et normale ayant des objectifs matériels et des pasteurs qui voient dans le ministère un moyen de s’enrichir (…)

il existe un ministère ecclésiastique de l’Église en tant que telle qui doit être développé, étape par étape, là où Dieu vous a placé. Les frères qui forment l’Église doivent posséder une formation biblique. Pasteur, nous avons vu comment d’autres congrégations ont échoué après 40 ans d’existence. Pourquoi ontelles délaissé la Parole de Dieu, la Saine Doctrine ? Que devrions-nous faire pour que cela ne nous arrive pas ? C’est un sujet très intéressant qui présente de nombreux aspects. Une Église qui perd la vision, la présence de Dieu, l’appel et l’ardeur missionnaire, ainsi que la Saine Doctrine, perd peu à peu le pouvoir de Dieu. Nous voyons comment ce


La doctrine est une ligne établie par la Parole de Dieu avec tous les fondements bibliques, en suivant toutes les règles de l'interprétation biblique. L'interprétation biblique n'est pas capricieuse, ce n'est pas que j'ai rêvé, ce n'est pas que Dieu m'a dit quelque chose, ni que j'ai eu une vision. Ce n'est pas le cas, à cause de cela de grandes hérésies sont apparues.

Je demande à tous les pasteurs du MMM d'avoir la sagesse, l'équilibre et le bon sens de rechercher l'équilibre entre opinion et doctrine. Les opinions doivent être respectées, cela est un signe du vrai christianisme. Agissons avec humilité et simplicité, c'est ce que Dieu commande, et ne soyons pas autocratiques.

pouvoir est déplacé et occupé par une organisation humaine pure et normale ayant des objectifs matériels et des pasteurs qui voient dans le ministère un moyen de s’enrichir ou de devenir célèbre ; c’est ainsi que tout cela peut mettre de côté les vraies valeurs du ministère. Alors, comme ils sont engagés dans d’autres activités, ils ne sont que des fidèles superficiels, rien de plus. Ils ont perdu l’essence, ils sont comme une bouteille de parfum vide qui ne donne que l’odeur, mais il n’y a rien à l’intérieur. De nombreuses églises sont malheureusement tombées dans cet état. Nous avons avancé ces 56 années avec l’aide de Dieu et espérons rester ainsi jusqu’à la venue de Christ. Nous devons

maintenir ce même standard devant Dieu pour ne pas nous perdre. Nous ne voulons pas rejoindre les morts. C’est la raison pour laquelle nous abordons ces points où, historiquement, on a échoué, afin de ne pas dégénérer comme ces groupes qui ont duré 40 ans et qui, de là, sont tombés dans l’abîme. Nous voulons continuer à avancer tant que la journée dure, non seulement dans le domaine des missions, mais aussi dans la vie chrétienne prospère et bénie. À quel point est-il important de préserver la doctrine dans toutes nos congrégations du monde pour maintenir l’unité ? C’est essentiel. La doctrine ne peut pas être différente, même dans des pays avec d’autres cultures, puisque cette

Juillet 2019 / Impacto évangélique

11


œuvre est transculturelle. Nous sommes dans des régions où il y a d’autres religions, telles que musulmane et bouddhiste. Par exemple, en Inde, une culture qui nous est inconnue, il existe des choses différentes de celles que nous connaissons en Occident. Il en va de même en Chine et dans les pays du MoyenOrient. Cela dit, nous devons faire preuve de sagesse et assouplir certains aspects qui sont normaux pour nous, mais pour eux, cela peut constituer une insulte. Par exemple, la bague. Quand je suis arrivé en Inde, j’ai dû l’enlever parce qu’ils la considèrent offensive. Ce n’est pas quelque chose d’offensif pour moi, mais je ne veux pas être irrespectueux. Ils me demandent pourquoi un pasteur porte une bague. Je réponds que la bague en OcciMISISONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

dent est utilisée comme emblème du mariage. Ils n’utilisent pas une bague en Inde, mais un collier en or qu’ils portent comme emblème du mariage. Ainsi, mis à part ces détails, la doctrine du Mouvement, qui est la doctrine chrétienne, ne peut pas changer. Quel message donneriez-vous à tous nos frères et pasteurs pour qu’ensemble ils défendent la Saine Doctrine ? Au fil du temps, l’Œuvre a connu des moments critiques pour diverses raisons. L’une d’elles sont les opinions. Il y a beaucoup de pasteurs qui aiment mettre leur ministère comme leur marque personnelle et commettent de graves erreurs, car une opinion et une doctrine sont des choses très différentes. Cette Œuvre a une doctrine très bien esquissée dans le livre


ARTICLE DE COUVERTURE

d’instruction biblique. Les doctrines fondamentales sont contenues ici. La doctrine est une ligne établie par la Parole de Dieu avec tous les fondements bibliques, en suivant toutes les règles de l’interprétation biblique. L’interprétation biblique n’est pas capricieuse, ce n’est pas que j’ai rêvé, ce n’est pas que Dieu m’a dit quelque chose, ni que j’ai eu une vision. Ce n’est pas le cas, à cause de cela de grandes hérésies sont apparues. Maintenant, une autre chose est une opinion. Certaines disputes surviennent lorsque des pasteurs mettent leur marque personnelle sur quelque chose et trouvent ensuite difficile de se rétracter et de reconnaître qu’ils ont commis une erreur. Il y a beaucoup d’exemples. Il y a eu des pasteurs qui enseignent

que lorsqu’une personne jeûne pendant plusieurs jours, elle ne doit pas prendre une douche. Ce n’est pas dans la Bible, mais il y a des pasteurs qui le disent. D’autres veulent imposer que leurs opinions soient partagées par tout le monde et qu’elles deviennent la doctrine du MMM. Certains disent que célébrer les anniversaires est quelque chose de païen et comparent la célébration d’autres fêtes communément célébrées dans nos pays, en Occident, au paganisme ou à la mondanité. Tout peut être fait mondainement, même le christianisme peut devenir mondain, et les fêtes qui peuvent être célébrées de la bonne manière peuvent aussi être célébrées de manière incorrecte. Si une personne célèbre son anniversaire avec un vacarme mondain, cela n’est pas correct, mais si quelqu’un tient une réunion et remercie Dieu d’être venu dans ce monde, cela n’est pas mauvais. Cependant, il y aura ceux qui pensent le contraire. Nous les respectons, mais il leur est également demandé de respecter l’opinion de ceux qui le font avec gratitude et action de grâce. D’un point de vue extrême, mentionner les jours de la semaine serait également païen, car ils sont catholiques. Nous savons que les jours de la semaine ont été créés par le pape Grégoire XIII. C’est pourquoi on l’appelle le calendrier grégorien. En soi, le lundi est le jour de la lune, le mardi est le jour du dieu Mars, jusqu’à arriver au dimanche qui est le jour du soleil. Alors, nous ne pourrions pas les appeler par ces noms car ce sont des noms païens. Il arrive aussi que certains noms de mois proviennent de noms d’empereurs romains. De plus, il faudrait penser à changer le nom de certains pays et de certaines de nos villes ; nous ne pourrions plus dire que nous avons une Œuvre à Santa Lucía ou à Santa Marta car ce sont des noms de vierges. Je demande à tous les pasteurs du MMM d’avoir la sagesse, l’équilibre et le bon sens de rechercher l’équilibre entre opinion et doctrine. Les opinions doivent être respectées, cela est un signe du vrai christianisme. Agissons avec humilité et simplicité, c’est ce que Dieu commande, et ne soyons pas autocratiques. Comment l’Œuvre avance-t-elle dans le monde entier ? De nouveaux champs blancs ont-ils été ouverts ? Comment évolue l’Œuvre en Europe ? Il ne fait aucun doute que l’Œuvre avance de manière évidente. Bethel Televisión et le magazine Impacto évangélique montrent que, ces dernières années, nous avons franchi de nouvelles frontières, de nouveaux pays et que nous avons de bonnes attentes et un potentiel marqué pour pouvoir répandre l’Évangile. Par exemple, dans la zone du Moyen-Orient, des progrès ont été accomplis à Oman et au Koweït, des pays où notre travail est difficile parce qu’ils sont antichrétiens, des lieux où règne la religion musulmane. L’Œuvre est en croissance. Nous avons fait de grands pas en avant, nous avons maintenant un potentiel, beaucoup de personnes sont préparées aujourd’hui. Dans l’Œuvre, il y a un fourmillement de missionnaires potentiels et de missionnaires qui entreprennent un travail dans différents pays.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

13


DÉCLARATION DOCTRINALE Mouvement Missionnaire Mondial Le Mouvement Missionnaire Mondial est une organisation qui est née dans le cœur de Dieu pour l'évangélisation du monde à travers la manifestation, la puissance et le ministère surnaturel du Saint-Esprit. Pour ce faire, nous adhérons fermement aux doctrines fondamentales des Saintes Écritures. LA GUÉRISON DIVINE. - La guérison divine est une partie essentielle de l'Évangile (Luc 4 : 18-19 ; Matthieu 10 : 7-8 ; Luc 10 : 9 ; Marc 6 : 15-20). - Cette disposition doit être appropriée par la foi (Matthieu 9 : 19-21).

LE BAPTÊME DANS LE SAINT-ESPRIT. - Le baptême dans le Saint-Esprit est l'investiture du pouvoir sur la vie du croyant sanctifié (Luc 24 : 49 ; Actes 1 : 8). - C'est postérieur au salut. Personne ne peut recevoir le baptême du Saint-Esprit sans avoir été sauvée au préalable. Les apôtres ont été sauvés (Luc 10 : 20 ; Jean 17 : 6 ; 15 : 3), mais on leur a dit d'attendre à Jérusalem jusqu'à ce qu'ils soient investis d'en haut. LE BAPTÊME DANS L'EAU PAR IMMERSION. - Toute personne qui s'est sincèrement repentie de ses péchés et a reçu Christ comme Sauveur et Seigneur doit accomplir Son commandement qui indique qu'elle doit être baptisée dans l'eau (Matthieu 28 : 19 ; Marc 16 : 16). - Le baptême chrétien se fait donc par immersion. Même ceux qui pratiquent le baptême par aspersion, c'est-à-dire par pulvérisation, admettent que l'immersion a été le moyen de baptiser dès le début (Actes 8 : 36 ; Jean 3 : 23 ; Actes 8 : 38). LA JUSTIFICATION PAR LA FOI. - L’homme est considéré juste aux yeux de Dieu ; c’est la justice qui résulte de la foi en Jésus-Christ. Ce que Dieu accorde, il l'accorde en cadeau, une faveur imméritée et impayable (Romains 5 : 1 ; Tite 3 : 7). LA NOUVELLE NAISSANCE. - Cette transformation est comme une nouvelle naissance (Jean 3 : 3,5), ayant été engendrée par Dieu et sa Parole (Jean 1 : 13 ; 1 Pierre 1 : 23). Une nouvelle créature est créée (2 Corinthiens 5 : 17 ; Éphésiens 2 : 15). LE SALUT PAR LA FOI EN CHRIST. - Le salut de l'âme est une transformation qui se produit dans l'âme et dans la vie du croyant (Luc 24 : 47 ; Jean 3 : 16 ; Romains 10 : 13).

L'ADORABLE DIVINITÉ EN TROIS PERSONNES : PÈRE, FILS, SAINT-ESPRIT. - Le seul vrai Dieu a révélé qu'il rassemble en lui-même les principes de parenté et d'unité, à savoir : Père, Fils et Saint-Esprit (Deutéronome 6 : 4 ; Esaïe 43 : 10-11 ; Matthieu 28 : 19 ; 2 Corinthiens 13 : 14 ; Jean 5 : 37).

L'INSPIRATION DES SAINTES ÉCRITURES - La Bible est la Parole inspirée de Dieu par laquelle il communique avec Son peuple (2 Pierre 1 : 19,21 ; Jean 5 : 39 ; 2 Timothée 3 : 16). - La Parole de Dieu est immuable, elle ne change pas (Matthieu 24 : 35 ; Esaïe 40 : 8) et nous avons déjà vu que personne ne peut la changer (Apocalypse 22 : 18-19). Par conséquent, ses enseignements, préceptes et doctrines ne changent pas.

MISISONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Luis Magín Ortiz Marrero

est né le 26 septembre 1918 à Corozal, à Porto Rico. Il a fondé l'œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial en 1963 et l'a présidée jusqu'en 1995. Le 25 septembre 1996, il est parti à la rencontre du Seigneur un jour avant son 78ème anniversaire.

Depuis la création de l'Œuvre, il y a 56 ans, le MMM dispose d'un livre d'instructions bibliques pour les nouveaux convertis, dont le contenu n'a pas changé jusqu'à ce jour dans toutes les congrégations. De plus, il peut maintenant être téléchargé à partir du Play Store Android.

LES DONS DU SAINT-ESPRIT. Étant donné que le travail de l'Église dans le monde est fondamentalement une tâche spirituelle et surnaturelle, il est nécessaire de posséder des pouvoirs spirituels et surnaturels pour l'accomplissement approprié de ce travail (Éphésiens 6 : 12 ; 2 Corinthiens 10 : 4). Les dons du Saint-Esprit sont ces capacités et facultés. LE FRUIT DU SAINT-ESPRIT. - Le fruit du Saint-Esprit est le résultat de la présence de Dieu dans la vie d'un chrétien. « Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi... » (Galates 5 : 22-26).

LA SANCTIFICATION. - Dieu est saint. Il exige que ses enfants soient saints (1 Pierre 1 : 15-16). - La sainteté signifie : purifié de toute souillure (2 Chroniques 29 : 5, 15 ; 2 Corinthiens 7 : 1) ; séparé du péché (1 Thessaloniciens 4 : 3 ; 2 Corinthiens 6 : 17) ; dédié à Dieu (Romains 12 : 1-2). LE MINISTÈRE ET L'ÉVANGÉLISATION. - L'évangélisation est le travail et la responsabilité de l'Église, du peuple du Seigneur. La Grande Commission est pour tous, surtout pour les ouvriers de Dieu (Marc 16 : 15-20 ; Romains 10 : 15). LA DÎME ET LE SOUTIEN DE L'ŒUVRE. - Bien que le salut de l'âme et toutes les bénédictions divines soient obtenus sans argent (Esaïe 55 : 1-2 ; Matthieu 10 : 8 ; Actes 8 : 18-23), des fonds sont nécessaires pour couvrir les dépenses engagées par les œuvres de l'Église et le ministère (Matthieu 10 : 10 ; 1 Chroniques 9 : 14 ; Galates 6 : 6 ; Philippiens 4 : 14-18 ; 1 Timothée 5 : 18 ; 1 Corinthiens 16 : 1-2). LE SOULÈVEMENT DE L’ÉGLISE - Premièrement, le soulèvement de l'Église sera vérifié, ce qui inclura les morts en Christ, qui seront ressuscités, et ceux qui vivent dans la propreté et la sainteté, qui seront transformés en un clin d'œil, pour être tous toujours avec le Seigneur (1 Thessaloniciens 4 : 16-18).

LA SECONDE VENUE DE CHRIST. - La seconde venue de Christ dans le monde est la bienheureuse espérance du croyant (Tite 2 : 13).

LE ROYAUME MILLÉNAIRE - Le mot « millénaire » est dérivé de deux termes latins qui signifient « mille » et « année ». Il fait référence à une période de mille ans et, en particulier, au règne de Christ sur la terre pendant mille ans (Apocalypse 20 : 1-10).

DE NOUVEAUX CIEUX ET UNE NOUVELLE TERRE. - « Je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu et la mer n'existait plus » (Esaïe 65 : 17 ; 66 : 22 ; 2 Pierre 3 : 13 ; Apocalypse 21 : 1). Juillet 2019 / Impacto évangélique

15


ARCHÉOLOGIE

LES DÉCOUVERTES ARCHEOLOGIQUES DÉMONTRENT LA VÉRACITÉ DES ÉCRITURES Les événements archéologiques récents en Assyrie corroborent la véracité des Saintes Écritures. Les inscriptions ratifient les personnages bibliques et les noms des lieux. Aucun d'entre eux ne contredit les Écritures et, en réalité, tous confirment l'historicité de la Bible. En 2014, le groupe terroriste islamique EI (État islamique)

a repris le contrôle de certaines régions d’Irak, y compris de l’ensemble de la région de Mossoul, où se trouvait l’ancienne ville de Ninive, la capitale de l’Assyrie. Pendant les trois années où l’État islamique a eu le contrôle de cette zone, il a lancé une campagne de destruction culturelle, dévastant plusieurs mosquées et tombeaux, y compris la destruction, le 24 juillet 2014, d’un tombeau traditionnellement considéré par les musulmans et certains chrétiens comme celui du prophète Jonas. Croyant que les tombeaux et les sanctuaires à l’intérieur de ces mosquées sont antagonistes ou pervers, selon leur interprétation stricte de l’islam, ces types de sites ont été démolis. Vers la fin janvier 2017, lors de la défaite de l’État islamique, Mossoul et ses environs ont été récupérés par l’armée irakienne. VILLE SANGLANTE

Ninive (qui représente la nation d’Assyrie) est fréquemment mentionnée dans les Écritures comme l’ennemie et la conquérante du royaume du nord d’Israël et harceleuse du royaume de Juda, mais elle est également connue comme la nation qui s’est repentie massivement grâce à la prédication de Jonas. Ensuite, les Ninivites sont revenus à l’idolâtrie, car des prophètes ultérieurs (comme Nahum) les ont condamnés et ont prédit la destruction de la ville de Ninive et de l’Empire assyrien. Plusieurs rois assyriens sont également mentionnés, intégrant MISISONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

généralement des négociations avec l’Israël ou avec Juda lors de la division du royaume. Dans un article récent du magazine Iraq (revue d’archéologie publiée par l’Université de Cambridge), l’auteur Ali Yaseen Al-Juboori, a observé plusieurs inscriptions et objets façonnés lors de fouilles effectuées à Ninive, dont certaines entre 1987 et 1992 qui n’ont pas été publiés. Les inscriptions révélatrices ont été récemment découvertes à la suite de fouilles dans des tunnels effectuées par l’EI, cherchant probablement des trésors ou des artefacts assyriens enfouis à vendre sur le marché noir et permettant ainsi de financer leur organisation terroriste. Ironiquement, les fouilles effectuées entre 1987 et 1992 à Nebi Yunus et à la porte de Nergal, bien que productives, ont été suspendues de peur de causer des dommages à la mosquée, qui est traditionnellement considérée comme la tombe de Jonas. Mais l’État islamique n’avait pas ce genre de scrupule et, en fait, a creusé plus profondément dans des zones qui auraient été inaccessibles aux archéologues irakiens et étrangers. Avec la reprise de la ville en janvier 2017, les archéologues ont commencé à rechercher des sites pour voir ce qui avait été démoli ou pillé. À leurs grandes surprises, ils ont trouvé plusieurs tunnels. Certaines des découvertes les plus importantes sont des inscriptions faites par les rois assyriens. L’auteur a examiné ces nouvelles découvertes en mars 2017 et a fait la révision des inscriptions similaires découvertes lors des fouilles de 1987-1992. INSCRIPTION DANS LES MURS

Plusieurs inscriptions récemment découvertes, ainsi que celles de 1987 à 1992, ont été retrouvées sur les panneaux muraux et d’autres dans des statues et des piliers. Voici quelques traductions en français (les inscriptions originales sont écrites en assyrien): • Le palais d’Esar Hadon, grand roi, roi puissant, roi du monde, roi d’Assyrie, gouverneur de Babylone, roi de Sumérie et d’Acad; celui qui (re) construisit le temple du dieu Assur (Ashur), (re) bâtit Esagila et Babylone (et) renouvela les statues des grands dieux ; fils de Sennachérib, roi du monde, roi d’As-


syrie, descendant de Sargon (II), roi du monde, roi d’Assyrie. • Le palais d’Esar-Hadon, roi fort, roi du monde, roi d’Assyrie, gouverneur de Babylone, roi de Sumer et d’Acad, roi des rois de (Basse) Égypte, Haute-Égypte, roi des quatre quadrants, fils de Sennachérib, roi d’Assyrie, fils de Sargon (II), roi fort, roi du monde, roi d’Assyrie. LE TÉMOIGNAGE DES ÉCRITURES

Bien sûr, tous les rois assyriens mentionnés dans les inscriptions d’Esar-Hadon sont mentionnés dans la Bible et dans le bon ordre. Sargon II (Sargon dans les Écritures) n’est mentionné qu’une fois dans Ésaïe 20 : 1. Sennachérib est mentionné à plusieurs reprises (2 Rois 18 et 19 ; 2 Chroniques 32, Esaïe 36 et 37) ; les Écritures mentionnent qu’il a été tué par deux de ses fils et qu’un autre fils, Esar-Hadon, a régné après lui. Esar-Hadon n’est mentionné que trois fois dans les passages de 2 Rois 19 : 37 et Esaïe 37 : 38, dans lesquels il est simplement enregistré qu’il a succédé à son père sur le trône. Esdras 4 : 2 mentionne également que les Samaritains et

les peuples mélangés d’autres nations conquises par l’Assyrie ont été établis par Esar-Hadon (temps après la conquête du royaume du Nord en 722 av. J.-C.). Assurbanipal, l’auteur de la dernière inscription, était le fils d’Esar-Hadon et est également mentionné dans les Écritures. Il peut être appelé de ce nom ou Asnapar, Osnappar ou Asenafar dans Esdras 4 : 10, où il apparaît également comme un roi assyrien qui a déplacé des personnes qui n’étaient pas Israélites dans les régions de Samarie. Il faut souligner que certaines des inscriptions trouvées dans les fouilles de 1987-1992, ainsi que les inscriptions récemment découvertes dans des tunnels, corroborent les figures bibliques et les noms des lieux, ainsi que les récits bibliques des pratiques assyriennes. Par exemple, une inscription d’Asurbanipal II (gouvernant antérieur à ceux mentionnées ci-dessus, dont le règne est conventionnellement daté entre 883 et 859 av. J.-C.) indique : « L’ancienne ville de Cala (Cálaj) - que Salmanasar, roi d’Assyrie, et que mon prédécesseur avait construit - s’était détériorée ; endormie (et) était devenue des ruines dans les collines. J’ai reconstruit cette ville. J’ai pris des gens qui avaient conquis les terres sur lesquelles j’avais gagné le pouvoir, de la terre de Suḫu, de toutes les terres de Laqû, de la ville de Sirqu située au carrefour de l’Euphrate, de toutes les terres de Zamua, Bit Adini (Beth Eden) et Ḫatti, et Lubarna (Liburna), d’Ḫatinu. Je me suis (établi) là-bas ». Le passage précédent d’Asurbanipal II (Asnapar) démontre non seulement une méthodologie de réinstallation prédominante telle qu’elle a été enregistrée et que les générations suivantes l’ont encore pratiquée, selon Esdras 4 :10, mais la ville de Cala est également mentionnée dans Genèse 10 : 11-12. https://answersingenesis.org/es/ciencia/recientes-hallazgos-arqueol%C3%B3gicosenasiria-corroboran-las-escrituras/

Juillet 2019 / Impacto évangélique

17


INTERNATIONAL

L’HOMME QUI A DÉCIDÉ DE MENER UNE VIE DE CHIEN Le concept « transgenre », qui est devenu à la mode ces dernières années dans la communauté LGBT, est maintenant rejoint par le concept de « transespèce ». Le mot a inondé les réseaux sociaux lorsqu'un homme a rendu publique la perception étrange de se sentir comme un chien et de vouloir être socialement reconnu comme tel. Comme l'affirment les homosexuels, il prétend qu'il est né dans le mauvais corps. Tom Peters est un technicien en éclairage britannique de 32 ans qui a participé il y a quelques semaines à l’émission « Good Morning America » déguisé en chien dalmatien de la tête aux pieds. Ainsi, Peters s’identifie à l’animal et veut être considéré socialement comme une personne « transespèce ». « Pour moi, c’est un mode de vie et j’essaie de passer autant d’heures que possible tel un chien. J’essaie d’avoir un ensemble mental autour de ce que serait un chien et non pas une personne » dit cet homme en surprenant l’auditoire entier. Ce mode de vie adopté il y a quelque temps lui a coûté son mariage. Se considérant être un chien, il a alors dû divorcer de son épouse. Cependant, elle l’a accompagné à cet entretien télévisé. Le sujet, déguisé en chien dalmatien et portant un masque qui recouvrait toute sa tête, est arrivé sur le plateau de l’émission avec Rachel, son ex-épouse, qui s’est dite « fière » de la décision prise par son ex-mari. « Je suis fière qu’il soit fidèle à lui-même. Il me manque, c’est pourquoi nous sommes plus proches que jamais », a-t-elle déclaré lors de l’entretien. Elle a expliqué devoir se séparer de Tom, maintenant appelé Spot, quand il a décidé de devenir un « chien dalmatien », mais maintenant ils s’entendent très bien. Pour sa part, Tom, ou Spot, a mentionné que le premier accessoire qu’il possédait était un collier orange et une laisse. Avec le temps, il a « compilé de nombreux costumes et accessoires pour parfaire son apparence de dalmatien. Son hobby est tel, qu’il a dépensé plus de 4000 livres pour sa garde-robe canine ». « Ce qui me frappe le plus, c’est que je peux échapper à la vie quotidienne d’un être humain et éclaircir mon esprit par d’autres activités. Vivre la vie d’un chiot vous permet de profiter de choses simples dans la vie », confie-t-il. « Son cas a également été connu parce que Peters » aide d’autres personnes à devenir des chiens et à développer les compétences et les capacités du monde animal. Des utilisateurs étonnés de YouTube et d’autres plates-formes internet ont partagé la vidéo, la rendant virale. L’enregistrement de l’entretien a été publié par la chaîne YouTube de This Morning’s YouTube, enregistrant quelques chiffres impressionnants. (*)Avec des fragments d'internet.

MISISONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


QU’EST-CE QU’UN TRANSESPÈCE? Les « transespèces » sont des hommes ou des femmes qui en viennent à se sentir comme des chats, des chiens ou d’autres animaux, à s’habiller et à agir comme eux. Ils veulent que la société comprenne leurs sentiments et leurs sensations, car ils considèrent que ni leur anatomie ni leur morphologie ne définissent leur espèce animale. Ils disent qu’ils ne se sentent pas humains. En fait, ils sont allés plus loin : ils veulent renoncer à leurs droits humains pour être protégés par les droits de protection des animaux. Ils veulent être reconnus et acceptés sans être jugés pour se sentir comme des animaux emprisonnés dans un corps humain. La définition du terme « transespèces » est apparue dans les années 1970 et est plus complexe qu’il n’y paraît. Cependant, il n’existe toujours pas de terme scientifique pour les définir, bien que les psychologues les décrivent comme des personnes atteintes de dysphorie. Le cas de Tom Peters n’est pas le seul. La tendance est telle, qu’il existe déjà dans le monde entier des communautés de personnes qui s’identifient comme telles. L’une d’elles est l’association Transpecies Society. Des personnalités déjà célèbres comme Neil Harbisson, artiste d’avant-garde et militant britannique et irlandais vivant à New York, font partie de cette communauté. Harbisson a acquis de la visibilité il y a quelques années en devenant la première personne au monde à être reconnue comme cyborg (organisme cybernétique) par un gouvernement et la première avec une antenne implantée dans la tête. Il y a aussi des cas isolés, comme celui d’une jeune Suédoise qui s’identifie à un chat, et qui a fait beaucoup parler. La femme dit qu’à partir de l’âge de 16 ans, elle s’est rendu compte qu’elle avait des conditions supposées félines. « Dès ma naissance, il y a eu un défaut génétique », a-t-elle dit dans un entretien. Sa découverte est liée à d’autres données, comme le fait qu’elle prétend avoir un grand sens de l’ouïe, qu’elle voit mieux la nuit et qu’elle grogne les chiens parce qu’elle ne peut pas les aider ».

Juillet 2019 / Impacto évangélique

19


SCIENCE

UN DEMISIÈCLE APRÈS LE PREMIER ALUNISSAGE Cinquante ans après que deux astronautes américains aient mis le pied sur la Lune pour la première fois, le 20 juillet 1969, certains aspects du voyage sont encore mal connus des gens ordinaires. (*) Des millions de pages de louanges et de critiques ont été écrites sur l’aventure de l’arrivée de l’homme sur la Lune. Les motivations politiques au milieu de la course à l’espace entre les États-Unis et l’Union des républiques socialistes soviétiques disparue, le discours non prononcé mais écrit - par le président Nixon au cas où cela aurait été un échec, les théories sur le fait qu’il s’agissait d’une mise en scène « organisée » à Hollywood, entre autres, étaient quelques-uns des sujets. Bien que ce ne soit pas un secret et qu’on en ait à peine parlé, l’un des deux hommes d’Apollo 11 à avoir marché sur la lune commémore ce que la foi protestante appelle « la Cène du Seigneur » ou « Sainte-Cène » ; c’est un rite où le pain et le vin représentent un symbole, la mémoire de la mort et la résurrection de Jésus. Il est raconté par l’astronaute lui-même dans le livre qu’il a publié en 1973, « Retour sur Terre ». Le nom de cet homme est presque oublié, car Neil Armstrong a été le premier homme à mettre les pieds sur la Lune. Eugène « Buzz » Aldrin a célébré ce rite en privé, à l’aide d’une petite forme de pain, de quelques gouttes de vin et d’une petite coupe en argent qui lui a été apportée à l’église presbytérienne de Webster, au Texas. Comme le décrit Aldrin, « j’ai ouvert les petits emballages en plastique qui contenaient le pain et le vin. J’ai versé le vin dans le verre qu’ils m’avaient donné dans ma paroisse. Avec la gravité de la Lune, le vin s’enroulait lentement et glissait sur le bord du verre. Puis, j’ai lu les Écritures : Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit. J’ai mangé le pain et bu le vin. J’ai rendu grâce pour l’intelligence et l’esprit qui

MISISONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

avaient conduit deux jeunes pilotes à la Mer de Sérénité. Il était intéressant de penser que le premier liquide jamais bu sur la Lune et la première nourriture qu’on y mangeait étaient les éléments de la communion ». Depuis lors, le verre utilisé sur la Lune est conservée dans l’église presbytérienne de Webster, où chaque année, le dimanche le plus proche du 20 juillet, y est célébré la « Journée de la Communion Lunaire ». Heritage Auction Galleries a vendu aux enchères la carte avec le vers écrit par Aldrin et elle a été achetée pour 179 250 $. D’autres événements religieux ont été enregistrés au cours de la mission lunaire. Ainsi, par exemple, sur la petite plaque de silicone laissée sur la Lune, signée par quatre présidents des États-Unis et 73 autres dirigeants mondiaux, sept d’entre eux faisaient référence à Dieu. Il s’agit là des présidents du Brésil, de l’Irlande, du Sud Vietnam et de la Malaisie ; le roi Baldwin de Belgique, le pape Paul VI et le shah d’Iran. DES IMAGES CENSURÉES

L’idée du membre d’équipage le plus célèbre de la course spatiale était d’avoir laissé un témoignage graphique de toutes leurs expressions de foi à l’aide des caméras à leur disposition. Cependant, les astronautes ont été forcés d’exécuter toutes leurs pratiques religieuses avec une grande dis-


man, Jim Lovell et Bill Anders, ont été connecté en direct sur les chaînes TV du monde entier. « Nous sommes proches de la Lune et pour tous ceux qui nous suivent depuis la Terre, l’équipage d’Apollo 8 a un message à partager : Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre », se mit à lire Anders. Il s’agissait du début du livre de la Genèse et les trois astronautes continuèrent la lecture à tour de rôle jusqu’au verset 15 : « Dieu a fait deux grandes lumières, la plus grande pour le gouvernement du jour et la moins grande pour le gouvernement de la nuit », ont-ils poursuivi. « Bonne nuit, bonne chance, un joyeux Noël, que Dieu vous bénisse tous », ont-ils conclu leur connexion en direct. Ce geste a irrité Madalyn Murray O’Hair, une activiste athée très connue, qui a poursuivi la NASA. La Cour suprême a rejeté l’action, mais l’agence spatiale a exigé un plus grand « soutien » religieux de ses astronautes à partir de ce moment. LE PSAUME

crétion, parce que la NASA n’approuvait ces gestes. Un an plus tôt, en 1968, la mission Apollo 8 avait atteint son objectif de faire orbiter la navette autour de la Lune dix fois en 20 heures environ. C’était la veille de Noël, le 24 décembre au soir et ses trois membres d’équipage, Frank Bor-

L’astronaute presbytérien Aldrin portait aussi un morceau de papier sur lequel il avait griffonné quelques versets du Psaume 8 : « Quand je contemple le ciel, œuvre de tes mains, la lune et les étoiles que tu y as placées, je dis: Qu’estce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui et le fils de l’homme, pour que tu prennes soin de lui ? » Aldrin a placé le papier sur la surface du satellite et est retourné sur le vaisseau. Le catholique Michael Collins, un autre des membres d’Apollo 11, voulait aussi enregistrer sa foi. Sur l’une des parois intérieures du vaisseau, il a écrit : « Vaisseau spatial 107. Que Dieu le bénisse ». En janvier 1971, deux membres de l’équipage d’Apollo 14, Shepard et Mitchell, ont déposé sur la surface lunaire un paquet contenant la Bible sur microfilm et le premier verset de la Genèse en 16 langues. Six mois plus tard, pendant la mission d’Apollon 15, James B. Irwin, après avoir marché sur la Lune, a déclaré qu’il avait « ressenti la puissance de Dieu comme il ne l’avait jamais ressentie auparavant ». En 1998, John Glenn, qui est retourné dans l’espace après 36 ans, déclarait : « Il m’est impossible de contempler toute la création et de ne pas croire en Dieu. Qui sait, vous devrez peut-être aller sur la Lune pour rencontrer le Seigneur ». La mission que l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace (NASA) des États-Unis a l’intention d’effectuer en 2024 pour retourner sur la Lune porte déjà un nom. Elle s’appellera Artemis, tel qu’annoncé par la NASA elle-même. Ce voyage comprendra, pour la première fois, une femme.

(*) Avec du matériel tiré d'Internet.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

21


FEMME

COMMENT ÊTRE UNE AIDE SEMBLABLE Eliseo Aquino

Pendant longtemps, l'épouse a été cataloguée comme une personne qui ne s’occuper que du travail domestique, en plus de s'occuper des enfants et de son mari, mais est-ce vraiment là le rôle que Dieu a donné à la femme ? Au début, on voit que Dieu a dit que tout était bon dans sa création : l’univers, les plantes, les animaux… Jusqu’à ce qu’il voit l’homme qu’il avait créé et dise : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis » (Genèse 2 : 18). En la creación, Dios cubrió todas las necesidades materiales del hombre. Tenía un huerto del cual podía alimentarse, un clima perfecto en que no podía sentir frío, sin embargo había una necesidad espiritual que lo material no puede cubrir: el Señor vio que la soledad no era buena para el hombre, que necesitaba compañía, alguien con quien conversar y compartir todas sus experiencias. Pero no cualquier compañía, tenía que ser una ayuda idónea, un complemento perfecto para cumplir los designios del Creador. En una enseñanza bíblica titulada “La ayuda idónea”, la hermana Mariela López menciona: “Muchas mujeres me han dicho: Mi esposo se fue de la casa, me dijo que no era feliz conmigo, pero no entiendo por qué, si yo lo atendía, le preparaba su comida, lavaba su ropa. Cuando se les pregunta si su pareja les contaba sus problemas, podía confiar y abrirse ante ellas, vemos que esas mujeres no cumplieron su responsabilidad para la cual fueron creadas, que es ser una ayuda idónea. Sus esposos no son felices y se van de sus hogares porque se sienten solos. Nuestra primera tarea como esposas es que el esposo no se sienta solo. Él tiene

MISISONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


que ver en la esposa una ayuda, alguien en quien pueda confiar”. En su artículo titulado “Mi ayuda idónea”, el conferencista Héctor Salcedo, quien llevó una maestría en Estudios Bíblicos en el tradicional Moody Bible Institute de Chicago, explica: “Dios procede a diseñar un ser que complemente al hombre, que sea justamente lo que él necesita. Es eso precisamente lo que implica el término ‘ayuda idónea’. En su gracia, Dios le ha dado al hombre el regalo de su mujer, para que pueda hacer lo que solo no podría. La creación de la mujer como ‘ayuda’, no denigra a la mujer ni la coloca en un rol secundario, como algunos piensan, sino que, por el contrario, la coloca en un rol vital, que es servir de complemento al hombre para realizar los planes de Dios”.

« …La création de la femme comme « aide » ne dénigre pas la femme. Elle ne joue pas un rôle secondaire, comme certains le pensent, mais remplit au contraire un rôle vital, qui est de servir de complément à l'homme dans la réalisation des plans de Dieu ». Lamentablemente, muchas mujeres no han llegado a comprender la responsabilidad que Dios les ha entregado; debido a esto, se generan problemas en la relación de pareja. En la enseñanza bíblica “Mujer, cuál es tu propósito”, la hermana Carmen Valencia expresa: “La mujer puede influenciar en tal manera en su esposo, que puede llevarlo a ser un miserable o a ser un gran hombre. Una esposa puede ayudar a su cónyuge a escalar y encumbrarlo hasta que pueda ocupar una posición honorable, o puede hacer que ese hombre caiga en un basurero”. Existen tristemente casos de hombres que han querido surgir en la vida y no han podido porque cuando quisieron hacer algo encontraron una esposa que, dejándose usar por el enemigo, les impidió avanzar. Vemos cómo esos propósitos caen al piso y se desmoronan, y ese hombre ya no quiere buscar a Dios, porque su esposa se ha tornado en un aguijón, en una carga para su esposo. La hermana Carmen sostiene, sin embargo, que en estos tiempos existen mujeres de Dios que han batallado por años junto a sus esposos, han sido y son una bendición preciosa, han permitido que esos hombres surjan en sus vidas siendo un apoyo, un pilar para sus esposos que el Señor ha colocado a su lado. El diseño de la mujer como ayuda idónea implica convicción, fortaleza, sacrificio, pero sobre todo nos muestra que sin ellas los hombres no lograrían ser lo que Dios espera de ellos.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

23


MUSIQUE

Ô NOM DIVIN, MON RÉDEMPTEUR L'hymne le plus célèbre du compositeur Edwar Perronet. Il est associé à l'évangélisation et souligne la nécessité de se soumettre à la puissance du Rédempteur et de le louer.

Considéré comme l’hymne du christianisme, le can-

tique « Ô mon divin, mon Rédempteur » est un poème original sur la responsabilité de l’humanité à louer et à acclamer le Sauveur. Publié en novembre 1779 dans une revue éditée par le compositeur anglais Augustus M. Toplady, il a été écrit par le Rév. Edward Perronet et résume l’obligation de se rendre aux pieds du Rédempteur et de le glorifier. Ce cantique de Perronet, traduit en d’innombrables langues, et qui figure dans les recueils de cantiques de diverses congrégations à travers le monde, occupe une place indéniable dans l’histoire de la musique congrégationaliste. Centré sur l’autorité et la suprématie du Christ, les versets soulignent la majesté du Messie et font honneur à sa piété qui permet aux peuples du monde entier d’atteindre la vie éternelle. Connue sur la scène internationale, cette composition a été écrite à l’époque où son auteur était missionnaire en Inde. Associé à l’évangélisation depuis sa création, son lien avec la prédication du message de Dieu est étroitement associé à une histoire avec le prédicateur E. P. Scott, qui l’a utilisée pour sauver son existence en répandant la Parole dans une région inhospitalière du Sud asiatique. La narration mentionnée ci-dessus fait référence au fait que Scott, dans son désir de sauver des âmes, est parti un jour pour un village isolé peuplé d’une tribu de sauvages. En route, il a été intercepté par un groupe d’indigènes cruels qui voulaient le tuer avec des lances tranchantes. Puis, il a pris son violon, a fermé les yeux et a commencé à jouer « Ô mon divin, mon Rédempteur ». Après avoir été pardonné, il a passé le reste de sa vie au service de l’amour du Très-Haut. UN PRÊCHEUR PERSÉVÉRANT

Né en Angleterre en 1721, Perronet fait partie d’une famille MISISONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Ô NOM DIVIN, MON RÉDEMPTEUR Couplet 1 Ô mon divin mon rédempteur, Jésus puissant Sauveur Jésus puissant Sauveur! Nous prosternant tous devant toi, Nous te couronnons, roi, nous te couronnons roi. C'est toi Jésus, C'est toi que nous couronnons roi. Couplet 2 Avec les anges dans les cieux. Les martyrs glorieux. Les martyrs glorieux. Qui jadis ont souffert pour toi, Divin roi, Jésus. C'est toi Jésus C'est toi Jésus, C'est toi que nous couronnons roi.

Couplet 3 Rachetés au prix de ton sang. Ô Sauveur tout-puissant, Ô Sauveur tout-puissant, Sauvés par grâce, par la foi, Divin roi, Jésus. C'est toi Jésus C'est toi Jésus, C'est toi que nous couronnons roi. Couplet 4 Bientôt nous te verrons au ciel Sur ton trône éternel Sur ton trône éternel Mais ne vivant déjà qu'en toi, Divin roi, Jésus. C'est toi Jésus C'est toi Jésus, C'est toi que nous couronnons roi.

chrétienne d’origine française qui proclamait avec ténacité l’Evangile. Éduqué sous le bouclier protecteur du christianisme, il est devenu un croyant fidèle à un âge très jeune. Plus tard, pendant sa jeunesse, il a accompagné et soutenu les théologiens John et Charles Wesley dans leur travail d’évangélisation du peuple britannique et a consolidé sa foi en Jésus-Christ. Au cours de son périple avec les frères Wesley, le compositeur a été battu une fois par une foule dans la ville de Bolton alors qu’il tentait de parler du salut. Dans un autre, sous la pression de Jhon et agité par sa peur de la chaire, il a dit qu’elle transmettrait le plus grand message jamais annoncé et il a ensuite lu « Le Sermon sur la montagne ». Puis, après s’être distancer des deux frères, il s’est érigé comme un prêcheur persévérant. Berger des ouailles de la ville de Cantorbéry à la fin de sa vie, Edward Perronet a annoncé la Parole en sa qualité de ministre de Dieu, mais aussi par la poésie qu’il a utilisée pour composer des hymnes dédiés à la vénération de l’Eternel. « Ô mon divin, mon Rédempteur », sa louange la plus répandue, a servi à présenter l’Evangile d’une manière accessible et à le convertir en un grand chrétien.


Juillet 2019 / Impacto évangélique

25


LITTÉRATURE

LES PROPHÈTES D'ISRAËL Livre fournissant des réponses qui renforcent la confiance dans l'Ancien Testament et contribue à atteindre une compréhension complète de la prophétie israélienne. Il a été écrit par le théologien américain Leon James Wood.

Les prophètes d’Israël occupent une place unique dans l’histoire d’Israël. En fait, ils occupaient une position unique dans tout le Moyen-Orient de l’Ancien Testament et, à travers leurs écrits, leur influence a eu une importance fondamentale dans l’histoire du monde. C’étaient des hommes d’une grandeur particulière, des hommes de courage et des guides illustres qui établissaient les standards de ce qui devait être une croyance orthodoxe et une conduite correcte pour un peuple qui s’éloignait continuellement de la Loi de leur Dieu. Israël Mattuck parle de la « position proéminente que ces prophètes ont occupée dans l’histoire religieuse des Juifs ». Enquête détaillée sur l’existence des serviteurs qui ont proclamé le message de Dieu dans les débuts de la vie du peuple élu, le livre « Les prophètes d’Israël » présente les personnages qui ont fait partie d’une classe unique dans l’environnement historique du Proche-Orient antique. Écrit par Leon James Wood, il montre le rôle prépondérant que ces personnes extraordinaires ont joué dans la foi des Israélites. Il y a une génération, il était courant chez les spécialistes de considérer les écrivains prophètes d’Israël comme des instaurateurs d’un nouvel enseignement. On croyait que ces hommes avaient introduit de nouvelles idées concernant le monothéisme et les exigences éthiques ; et qu’ils avaient été les premiers à penser que Dieu était le seul Dieu, qu’il exigeait aussi de ses fidèles un comportement éthique correct. Cependant, plus récemment, beaucoup ont appelé ces prophètes des réformateurs, plutôt que des innovateurs, disant que leur message n’était pas nouveau, mais qu’il avait été implicite depuis de nombreuses années dans les enseignements d’Israël. Cette position récente est bien plus conforme à ce que nous trouvons clairement dans les Saintes Écritures. Le livre de Wood, paru en anglais en 1979 sous le label éditorial Baker Book House, précise en détail tous les prophètes israéliens, les plus anciens et les plus récents, et les décrit en fonction des circonstances que chacun a dû vivre. Basé sur l’Ancien Testament, il offre également une vision particulière du travail entrepris par ces hommes appelés au ministère prophétique par le Seigneur. UNE RECHERCHE IMPORTANTE

Les prophètes ne vivaient pas dans des villes assignées à l’avance. Parfois, ils vivaient dans leur ville natale et à partir de là, ils se déplaçaient pour remplir les tâches qui leur étaient assignées. Dans une situation locale, ils ne sont jamais vus comme une classe d’enseignement institutionnalisée, mais comme des gens agissant parmi la population pour l’inciter à se soumettre aux exigences de Dieu. Cela signifie que le travail des prophètes en tant que réformateurs présupposait celui des prêtres en tant qu’instructeurs. Les prêtres s’adressaient à l’esprit du peuple, en se basant sur ce que disait la loi ; les prophètes développaient cette information et s’adressaient au cœur du peuple, l’exhortant à obéir à ce qu’ils avaient appris. MISISONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Juillet 2019 / Impacto évangélique

27


LITTÉRATURE Imprimée en espagnol en 1983, l’étude est divisée en deux parties. Dans la première partie, l’auteur aborde des sujets communs du mouvement prophétique en général. Dans la deuxième, il analyse les prophètes sous leur aspect personnel. En ce sens, il convient de noter que cette partie met en évidence les efforts des serviteurs du Créateur dont le ministère a été axé sur la prévention de l’avancement de l’idolâtrie et sur la lutte contre les péchés. La Bible attribue à Elie une place unique sous trois aspects. Le premier fait référence au fait qu’il a été l’une des deux personnes qui n’ont pas eu à subir la mort. L’autre a été Hénoc, de qui on dit : « Hénoc marcha avec Dieu, puis il ne fut plus là, parce que Dieu l’avait pris » (Genèse 5 : 24). Elie a également été honoré par Dieu, lui fournissant un char de feu, de sorte que « Elie monta au ciel dans un tourbillon » (2 Rois 2 : 11). Le deuxième aspect fait référence au fait qu’il a été l’une des deux personnes que Dieu a autorisé à apparaître à côté de Jésus sur la Montagne de la Transfiguration, en présence de trois des disciples (Matthieu 17 : 1-13 ; Marc 9 : 2-13 ; Luc 9 : 28-36). Troisièmement, lorsque Jésus a demandé aux disciples ce que les gens pensaient de lui-même, l’une des réponses a été « Elie » (Matthieu 16 : 14), ce qui démontre le concept élevé que les gens avaient d’Elie. Recueil fournissant des réponses qui consolident la confiance dans les Saintes Écritures, ce manuel fournit aux croyants les outils nécessaires pour affronter les critiques et ne pas s’effondrer face à leurs arguments. Basé sur la Parole inspirée par le Très-Haut, il s’agit également du texte le plus pertinent de Wood, théologien né aux États-Unis en 1918, qui a prêché et enseigné la saine doctrine avec une grande conviction. UN DÉFENSEUR DE LA PAROLE

Notre attention se tourne maintenant vers le royaume du nord et le prophète Elisée, qui a suivi Elie. Le ministère d’Elisée a commencé quand Elie a été emmené, au début du règne de Joram. Il était le deuxième fils d’Achab et il avait succédé sur le trône à son frère Achazia, le premier-né, qui n’avait régné que deux ans. La Bible présente la vie d’Élisée sous la forme de dix-huit courts récits, et tous, sauf deux, sont encadrés par le règne de Joram, qui a régné douze ans (2 Rois 3 : 1). Les deux récits qui n’appartiennent pas au règne de Joram concernent le règne de Joas. Il y a eu deux autres rois dans cet

Le livre de Wood, paru en anglais en 1979 sous le label éditorial Baker Book House, précise en détail tous les prophètes israéliens, les plus anciens et les plus récents, et les décrit en fonction des circonstances que chacun a dû vivre.

MISISONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Imprimée en espagnol en 1983, l’étude est divisée en deux parties. Dans la première partie, l'auteur aborde des sujets communs du mouvement prophétique en général. Dans la deuxième, il analyse les prophètes sous leur aspect personnel. intervalle, Jéhu et Joachaz, mais rien n’est dit à propos d’Elisée pendant leur règne. Homme de foi qui a encouragé des milliers de fidèles à étudier et à analyser la Bible, Leon Wood, décédé en 1977, a laissé derrière lui une série d’enseignements à travers ses écrits qui ont été très utiles pour la communauté chrétienne du monde entier. Formé au Séminaire théologique de Calvin et à l’Université de New York, il a occupé le poste de professeur de l’Ancien Testament au Séminaire baptiste de Grand Rapids de 1945 à 1975. La date générale de Jonas peut être établie par une référence qui est faite dans 2 Rois 14 : 25, où, parlant de Jéroboam II, on dit : « Il rétablit les frontières d’Israël depuis l’entrée de Hamath jusqu’à la mer Morte, conformément à la parole que l’Eternel, le Dieu d’Israël, avait prononcée par son serviteur Jonas, le prophète, fils d’Amitthaï, de Gath-Hépher ». Ainsi, Jonas a vécu pendant le règne de Jéroboam II et exerçait son ministère à une date suffisamment tôt pour dire au roi qu’il devait conquérir certaines zones du nord d’Israël. Défenseur de la validité des Saintes Écritures et de la suprématie du Seigneur, Wood a laissé avec Les prophètes d’Israël un ouvrage qui contribue à une compréhension exhaustive de la prophétie israélienne. En plus des écrivains prophètes représentés dans le canon, l’auteur américain parle dans sa recherche des prophètes qui n’ont pas écrit, à la fois de l’ère pré-monarchique et de l’ère monarchique d’Israël. Le premier prophète de l’exil a été Daniel, qui a été fait prisonnier dans le premier groupe de déportés, en 605 avant Jésus-Christ, qui serait, plus ou moins, l’époque où Habacuc a écrit sa prophétie. Le second a été Ezéchiel, qui a été fait prisonnier lors de la seconde phase de la captivité, en 597 avant Jésus-Christ, quand, probablement, Habacuc était encore en vie, tandis que Jérémie poursuivait son vigoureux ministère. Des deux, Daniel n’était pas un prophète dans le sens où il se consacrait professionnellement à ce ministère, car son travail à Babylone était celui de chef administratif au palais royal, plutôt que de prédicateur parmi le peuple. Cependant, il est considéré un prophète, en raison des remarquables prédictions que Dieu lui a transmises dans des visions, et du livre prophétique qu’il a écrit. En revanche, Ezéchiel a été entièrement un prophète qui prêchait parmi le peuple, en servant surtout en tant que pasteur des captifs dans le pays étranger.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

29


HÉROS DE LA FOI

LA VOIX DEPUIS LA CHAIRE Alberto Osborn

Pendant plus de six décennies, John Fletcher Hurst a inspiré des milliers d'Américains par ses enseignements et ses prédications. Savant et modèle à suivre, le pasteur a été un homme de foi renommé qui avait promis de répandre la Parole jusqu'à son départ pour sa rencontre avec le Seigneur. Fidèle croyant en Dieu, John Fletcher Hurst a prêché l’Évangile de Jésus-Christ pendant quarante-trois ans. Une estimation minutieuse, basée sur ses écrits et ses textes, révèle qu’il a donné environ deux mille cinq cents messages dans son vaste travail pastoral. Considéré aux États-Unis comme l’un des chrétiens les plus remarquables du XIXème siècle, il a joué un rôle de premier plan dans la diffusion de la Parole dans le pays le plus puissant du monde et a été le premier chancelier de l’Université américaine de Washington. Fils de Elijah Hurst et d’Ann Catherine Colston, un couple de croyants consacrés à répandre la bonne nouvelle, John Fletcher est né le 17 août 1834 dans la ville de Salem, dans l’État du Maryland. Chez lui, dès sa naissance, il s’est nourri du message du Seigneur pour l’humanité. Sous MISISONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


l’œuvre ministérielle tendre et affectueuse de sa mère, il a consolidé chaque jour sa foi et a découvert le pouvoir de guérison du Créateur. Son père, pour sa part, lui a appris les avantages d’une vie avec le Rédempteur. À 7 ans, Hurst a perdu sa mère, décédée le 3 mai 1841. Cependant, ses enseignements et ses instructions spirituelles l’ont mis et guidé sur le bon chemin du Très Haut, qu’il a suivi le reste de sa vie. Puis, après avoir appris à lire et à écrire à la maison, il a commencé à fréquenter une école commune locale où il a approfondi ses connaissances des Saintes Écritures, devenant un prédicateur précoce qui profitait des réunions d’enfants pour parler de Dieu. À la fin de ses études primaires, le futur évangélisateur, avec le soutien de son père, a pris une décision majeure pour son avenir : entrer à l’Académie de Cambridge, une institution privée qui avait été largement acceptée par la population américaine. C’était un grand pas en avant pour sa consolidation en tant que serviteur du Seigneur. Dans ce centre d’études, il a acquis diverses connaissances et renforcé sa vocation académique. Dirigé par des professeurs expérimentés, il s’est également préparé pour entrer à l’université. En août 1849, en pleine adolescence, il a perdu son père et est devenu complètement orphelin. À partir de là, sa garde a été confiée à son oncle John Hurst, un prospère marchand de Baltimore, qui l’a aidé dans les moments les plus sombres de sa vie. Quelque temps plus tard, alors qu’il essayait toujours de surmonter la mort de son père, il a éprouvé l’amour de Dieu dans sa propre chair. Une nuit, il est entré dans une église et quelque chose a changé en lui. Une lumière a éclaté devant ses yeux et le Seigneur lui a montré qu’il avait un cœur nouveau. UN CROYANT SOIGNEUX

Immédiatement, réanimé par le Christ, il est devenu un participant régulier dans une congrégation de sa localité, participant à toutes les campagnes des missionnaires arrivés pour transmettre la Parole. C’est dans ces circonstances qu’un jour, près de chez lui, il a entendu le révérend Jesse Peck, président du Dickison College, qui l’a touché par sa prédication. De plus, dans ce culte, il a été invité à rejoindre cette université, l’une des meilleures des États-Unis, où il a été admis en septembre 1850. Au Dickison College, situé en Pennsylvanie, il a participé activement et s’est distingué en tant qu’étudiant exceptionnel et appliqué. Le jeune-homme studieux et méthodique a cultivé son intellect, a consolidé sa morale et a renforcé sa foi en Dieu dans les salles de classe à l’université. De la même manière, il a commencé à publier de petits écrits dans plusieurs magazines évangéliques de l’époque et a rapidement acquis la réputation d’être un chrétien gentil, pieux et travailleur. Synonyme de droiture et d’intégrité, il a déployé de grands efforts pour diffuser l’Évangile.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

31


HÉROS DE LA FOI

MISISONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


En pleine adolescence, il a perdu son père et est devenu complètement orphelin. À partir de là, sa garde a été confiée à son oncle. Quelque temps plus tard, alors qu'il essayait toujours de surmonter la mort de son père, il a éprouvé l'amour de Dieu dans sa propre chair. Une nuit, il est entré dans une église et quelque chose a changé en lui. Une lumière a éclaté devant ses yeux et le Seigneur lui a montré qu'il avait un cœur nouveau. Nommé docteur en théologie par l'Université de Princeton en novembre 1896, le théologien renommé a utilisé constamment la littérature pour établir une diffusion prolifique de la Parole. Fidèle à sa foi, il a écrit des textes quotidiens qui ont été publiés dans divers médias américains.

Après avoir obtenu son diplôme en 1854, désireux de mettre en pratique tout ce qu’il avait appris au cours de ses études universitaires, il a travaillé comme enseignant dans la ville de Greensboro, située dans l’État du Maryland, pendant quelques mois. Il a ensuite déménagé dans l’État de New York, où il a obtenu le poste d’enseignant des langues anciennes à l’Institut littéraire Hedding de la ville d’Ashland. Soucieux d’apprendre de nouvelles langues, il a suivi des cours d’allemand dans la ville de Carlisle et s’est préparé pour partir vers l’Europe. En août 1856, il s’est rendu en Allemagne et s’est inscrit en théologie à l’Université Martin Luther de Halle, berceau de grandes personnalités, dans laquelle il a passé une saison pour approfondir ses recherches autour des Saintes Écritures et examiner la saine doctrine de Jésus. Son passage par le Vieux Continent a été nuancé par des expéditions missionnaires en train, en bateau et à pied qui l’ont conduit en Angleterre, en Écosse et dans divers pays européens, dans lesquels il a renforcé sa conviction d’entrer dans le ministère pastoral. Après son retour aux États-Unis, à la fin de l’an 1857, il a choisi de suivre les desseins que Dieu lui avait réservés. Immédiatement, il a commencé à chercher un lieu pour administrer la Parole et sauver les âmes de l’emprise du mal. Le 6 décembre de la même année, après une brève visite dans la ville de Charlottesville, il a donné son premier mes-

sage dans une église de la ville de Cambridge. Par la suite, il a diffusé l’Évangile à Carlisle et a rejoint une congrégation du New Jersey, où il est resté jusqu’en 1866. UN ENSEIGNANT INSPIRANT

Le 20 octobre 1866, le révérend a quitté New York pour se rendre en Allemagne, où il a occupé le poste de tuteur théologique à l’Institut des missions méthodistes de la métropole de Brême. Dès le début de ses activités, il s’est révélé être un enseignant vertueux, conquérant le cœur de ses étudiants. Deux ans plus tard, en raison du transfert de l’organisation en Allemagne centrale, il est parti pour la ville de Francfort, où il a poursuivi son travail doctrinal et s’est dédié à la traduction d’œuvres chrétiennes de l’allemand vers l’anglais. En août 1871, après avoir accédé au poste de directeur de l’Institut des missions méthodistes de Brême, il a quitté l’Europe pour devenir professeur de théologie historique au Séminaire Drew du comté de Madison. Puis, le 14 mai 1873, il a été nommé président de cette institution où il est resté jusqu’en mai 1880. Parallèlement à ses activités pédagogiques et dans le cadre de ses efforts pour diffuser le message du Christ, il a organisé des conférences évangéliques qui l’ont conduit à parcourir le vaste territoire américain. Un ferme croyant qui a occupé divers postes au sein de la congrégation méthodiste de son pays, Hurst s’est installé en 1888 dans la ville de Washington, capitale des ÉtatsUnis, pour jeter les bases de l’Université américaine. Fort dans la poursuite de ses objectifs, il a obtenu en 1890 les fonds nécessaires pour acquérir le terrain où la nouvelle institution a été établie. Puis, le 28 mai 1891, il a été élu comme sa première autorité suprême et a rempli une tâche titanesque jusqu’en décembre 1902. Nommé docteur en théologie par l’Université de Princeton en novembre 1896, le théologien renommé a utilisé constamment la littérature pour établir une diffusion prolifique de la Parole. Fidèle à sa foi, il a écrit des textes quotidiens qui ont été publiés dans divers médias américains. De même, il a écrit des ouvrages, tels que le livre Histoire générale du christianisme, qui ont contribué à semer la flamme de l’Évangile et à révéler le développement du christianisme pendant des siècles. Prédicateur savant, formateur et édifiant, John Fletcher Hurst est parti à la rencontre du Seigneur le 4 mai 1903 après avoir mené le bon combat de la foi pendant plus de six décennies. Respecté par ses contemporains et admiré par la manière dont il présentait les enseignements du Messie, il a conduit des milliers de personnes à consolider leur espoir en Dieu avec des messages novateurs et intéressants. Pasteur serviable, il a été aussi un enseignant inspirant qui, depuis la chaire, avec une voix magnétique, a transmis de grandes vérités spirituelles

Juillet 2019 / Impacto évangélique

33


HISTOIRE DE VIE

ELISEO, LÈVE-TOI ET PRÊCHE Sa vie a été tumultueuse dès son enfance. Incapable de marcher, il a été condamné à vivre dans son lit en attendant la mort. Mais la foi et l'espoir de croire en un Dieu Guérisseur l'ont poussé à se lever et à sortir dans la rue pour prêcher. STEVEN LÓPEZ PHOTOS : FICHIER DE FAMILLE

MISISONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


La vie d’Eliseo Enrique Márquez Bernal a été difficile dès sa plus tendre enfance. Son père l’a abandonné à la naissance, restant sous la garde de sa mère. Il est né le 21 décembre 1969 dans le district de Chame, à l’ouest de la ville de Panama. Six ans plus tard, sa mère a débuté une relation romantique avec un homme violent qui a commencé à le punir constamment sans raison. À 12 ans, il a reçu un diagnostic d’asthme, une maladie qui l’empêchait de respirer normalement. Malgré sa maladie, son beau-père le maltraitait tous les jours. Il pleurait quotidiennement dans sa chambre. C’est là qu’il a entendu une voix qui lui est venu à l’esprit : « Tue-le, mets fin à ses jours ». Les jours sont passés et la voix continuait à résonner dans son esprit. Un après-midi, alors que son beau-père était allongé sur son lit, il a eu l’occasion de le tuer. Cependant, une autre voix, cette fois angélique, a parlé à son cœur et l’a dissuadé de le faire. Dieu agissait sur lui. Fatigué des abus, Eliseo a quitté la maison quand il était jeune et a commencé une relation romantique avec Olga Rodríguez. La relation n’a pas duré longtemps et ils se sont séparés. Affligé par son mal, Eliseo ne pouvait pas vivre heureux. L’asthme l’accablait durement, devant consulter des médecins à plusieurs reprises afin de trouver un traitement. Personne ne pouvait le guérir. Un jour, alors qu’il se rendait chez lui, un homme du quartier s’est approché et lui a dit :

« Je sais ce que tu as et pourquoi tu ne peux pas respirer ; prends ces trois pilules et cherche-moi », lui a-t-il dit. Grâce au médicament, la détresse respiratoire est passée. Ensuite, il a cherché l’homme. Après une brève conversation, il a examiné sa colonne vertébrale au niveau du bas du dos. Sentant une légère pression, une douleur intense a envahi Eliseo, qui s’est évanoui immédiatement. Il s’est réveillé dans un lit d’hôpital. Les médecins, après avoir fait 33 radiographies, lui ont donné un diagnostic peu encourageant : ses disques étaient détériorés et sa colonne vertébrale était tordue. La vie d’Eliseo avait perdu tout son sens. Il était malade, seul et sans compagnie. Parfois, il se frappait contre le mur pour ressentir une douleur différente de celle de sa colonne vertébrale. Quelque temps plus tard, il a commencé à voler de l’argent à son travail dans le but d’acheter des médicaments qui puissent soulager ses maux. Il est arrivé au point de se faire deux injections quotidiennes. Accablé par la douleur, il s’est rendu dans une clinique privée où le médecin l’a examiné et lui a recommandé de se présenter au prochain rendez-vous avec sa femme. Le lendemain, il a dû prier son ancienne compagne de l’accompagner. Elle a accepté à contrecœur. Quand il a vu la jeune femme, le médecin lui a dit sans ménagement : « Cherchez une autre personne avec qui pas-

Juillet 2019 / Impacto évangélique

35


HISTOIRE DE VIE

ser votre vie ; le mal de votre mari n’a pas de remède ». La femme a quitté le cabinet sans dire un mot. Eliseo est arrivé chez lui désespéré et a entendu à nouveau la voix sombre de son enfance. Maintenant, elle ne lui demandait pas de tuer une autre personne, mais de mettre fin à ses propres jours. « Tue-toi, tu n’as pas de remède !», répétait-elle. Il est entré dans sa chambre et a tenté de se pendre avec un câble électrique qu’il a trouvé sur un meuble. À ce moment-là, il voulait juste mourir. Sur le point de mettre fin à ses jours, il s’est souvenu des paroles d’un ami chrétien qui fréquentait sa maison et lui parlait de Dieu. Puis, il a levé les yeux au ciel et a imploré Jésus-Christ. « Seigneur Dieu, je ne veux pas mourir. Je veux juste être en bonne santé », s’est-il exclamé. MISISONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

À ce moment-là, une lumière a illuminé la pièce sombre. Eliseo s’est précipité avec le câble au sol. La chute lui a causé des lacérations au cou, mais il a survécu. Dieu lui a donné une seconde chance. Après avoir repris son souffle, il a quitté sa chambre pour syntoniser une station de radio chrétienne. Quand il l’a trouvée, la première chose qu’il a entendue a été une phrase impressionnante : « Pourquoi as-tu tenté de mettre fin à ta vie ? Ta vie ne t’appartient pas. Je suis ton créateur, Je suis ton créateur, Je suis ton créateur ! » TROUVE-MOI ET TU GUÉRIRAS

Ces mots l’ont fait s’évanouir et se réveiller au bout de trois


heures. Seul, au milieu de la salle, il a trouvé de l’eau autour de son corps faible. Le temps s’est écoulé et les parents de son ancienne compagne, qui fréquentaient l’église du Mouvement Missionnaire Mondial du Panama, l’ont invité à une convention de la jeunesse. Cette fois, la voix dans son esprit lui disait : « N’y va pas, personne ne te guérira ». Eliseo a lutté contre cette voix intérieure et a décidé d’y aller. À son arrivée, la Parole de Dieu secouait la vie des gens dans l’église. À la fin de l’événement, le pasteur a ordonné aux frères huissiers : « Fermez les portes, que personne ne s’en aille parce que Dieu fera des miracles ce soir ». Eliseo a été surpris et a voulu partir, mais face à l’opposition des huissiers, qui l’ont exhorté à rester, il s’est approché de la porte de sortie.

Il est entré dans sa chambre et a tenté de se pendre avec un câble électrique qu'il a trouvé sur un meuble. À ce moment-là, il voulait juste mourir. Sur le point de mettre fin à ses jours, il s'est souvenu des paroles d’un ami chrétien qui fréquentait sa maison et lui parlait de Dieu. Puis, il a levé les yeux au ciel et a imploré Jésus-Christ.

« Cet homme est fou ; il pense que je ne sais pas qu’il utilise les gens pour ses mensonges », pensait-il. Le pasteur a invité les gens à se regrouper en fonction de leurs maux. Bientôt, ceux qui souffraient des reins, du cœur, de l’estomac et d’autres maux étaient regroupés. Voyant que personne n’appelait ceux qui souffraient de la colonne, Eliseo a remis le pasteur en question à nouveau. « Si Dieu était en cause, ils m’appelleraient, mais comme Il ne l’est pas, c’est faux », se disait-il. Puis le pasteur a élevé sa voix au milieu des cinq mille personnes rassemblées dans le colisée :

Juillet 2019 / Impacto évangélique

37


HISTOIRE DE VIE

« Je sens que Dieu a amené un homme pour qu’il soit guéri de la colonne vertébrale », a-t-il souligné.

suis Dieu, ton problème est situé la colonne. Aujourd’hui, Dieu te guérira », a déclaré le pasteur.

Quelques minutes plus tard, un pasteur s’est approché de lui pour prier et a prononcé les mots suivants devant Eliseo :

Instantanément, la douleur a complètement disparu. Dieu avait fait un premier miracle. À partir de ce moment, Eliseo a commencé à se rendre à l’église avec son ancienne femme. Après quelques mois, il a été baptisé et a commencé à

« Ton incrédulité est grande, mais pour que tu saches que je MISISONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


tout son corps, sa jambe gauche était fracturée en quatorze parties et sa jambe droite était divisée en six. Il n’allait plus jamais marcher. Son cas était sans espoir. Eliseo est resté connecté à un respirateur artificiel et les spécialistes, voyant son état, ont conseillé de débrancher l’appareil. C’était une perte imminente. Après avoir passé treize jours en unité de soins intensifs, Dieu a agi à nouveau dans sa vie et il s’est réveillé du coma dans lequel il se trouvait. Face à l’évolution miraculeuse d’Eliseo, les médecins ont été émerveillés. C’était un miracle. À la fin des 30 jours d’hospitalisation, il est rentré chez lui, contre la volonté des médecins. La situation semblait être la même, il ne pouvait pas marcher et ses jambes se gonflaient tous les jours. Eliseo se sentait abandonné par Dieu. Avec une fille de 8 mois, il se sentait affamé et triste. « Monsieur, pourquoi ne m’avez-vous pas sauvé de cet accident ? Regardez la situation que nous traversons maintenant » implorait-il. Seul à la maison, Eliseo s’est souvenu des paroles du pasteur Obando, qui lui avait rendu visite à l’hôpital. « Toi, voyant ta condition, si tu dis que tu ne pourras pas marcher, ce sera le cas. Mais je déclare grâce à la foi que tu marcheras encore ; Dieu te rendra visite », a déclaré le pasteur Obando. En se souvenant de ces mots, Dieu a parlé à son cœur. « Lève-toi. Je vais me glorifier ; tu vas marcher aujourd’hui », a-t-il souligné.

servir dans l’Œuvre de la ville de Pacora. JE VAIS TESTER TA FOI

Le 13 novembre 2001, Eliseo se rendait au marché pour faire ses courses quand, subitement, il a subi un accident de la circulation qui l’a ramené de nouveau à l’hôpital. Le diagnostic était peu encourageant : il avait de multiples fractures dans

Quelques minutes plus tard, Eliseo a senti que quelqu’un ajustait ses jambes et guérissait ses blessures. Il a commencé à marcher lentement alors que les larmes inondaient ses yeux et que la présence de Dieu élevait sa vie. Il a été baptisé du Saint-Esprit. Quand sa femme est rentrée à la maison, elle a été émerveillée par le miracle et tous deux ont remercié Dieu. Ensuite, Eliseo s’est soumis à plusieurs examens et les médecins ont été stupéfiés quand ils l’ont vu marcher. Plusieurs mois se sont écoulés après le prodige et une nouvelle maladie a assombri sa vie. Il a reçu un diagnostic d’ostéomyélite chronique, la seule solution médicale étant l’amputation de sa jambe. Il a de nouveau été admis dans une clinique. Cependant, les prières ont empêché le mal de progresser et la gloire de Dieu s’est manifesté grandement dans tout son corps. La guérison inexplicable et soudaine d’Eliseo a épaté les médecins et les infirmières. Ils ont été témoins d’une guérison miraculeuse. Actuellement, Eliseo Enrique Márquez Bernal est pasteur à l’église La Mesa de San Martín avec sa femme bien-aimée et ses quatre enfants : Cristina, Eliseo, Ruth et Débora. Ce qui était impossible pour l’homme a été possible pour Dieu.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

39


APOLOGÉTIQUE

LA PRÉDESTINATION Rev. Luis M. Ortiz

Si Dieu prédestinait les uns au salut et les autres à la destruction, que ferions-nous de la Bible et des preuves bibliques accablantes contraires à la théorie de la prédestination?

Dans les Saintes Écritures, il y a plus de soixantecinq versets qui expriment le grand amour de Dieu pour l’homme. Et d’une manière telle, c’est-à-dire d’une manière si incompréhensible, si insondable, si large, si indescriptible, que Dieu aimait l’homme, que c’est précisément son amour divin, saint, juste et merveilleux qui l’a motivé et l’a inspiré au moment de penser, concevoir, réaliser et consommer, d’éternité en éternité, Son grand dessein de donner naissance à des enfants (Jean 1 : 12-13), « ce n’est pas par des choses corruptibles comme l’argent ou l’or que vous avez été rachetés de la manière de vivre dépourvue de sens que vous avaient transmise vos ancêtres, mais par le sang précieux de Christ, qui s’est sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache. Prédestiné avant la création du monde, il a été révélé dans les derniers temps à cause de vous » (1 Pierre 1 : 18-20). LE DESSEIN DE DIEU

Augustin, appelé Saint Augustin, est né en 354 après J-C. Dans sa jeunesse, sous l’influence de sa mère, Monica, il a adopté le christianisme. Puis il a suivi d’autres chemins et, à 33 ans, il est retourné vers l’évangile. En l’an 387, il a été baptisé dans l’eau. En 391, il était ordonné prêtre en Afrique. En 398, il était élu évêque d’Hippone. Quarante ans avant la naissance d’Augustin déjà, Constantin, le plus machiavélique de tous les empereurs romains, avait simulé sa conversion au christianisme et, en sa qualité d’empereur, il était également pontife suprême du paganisme babylonien. Grâce à sa ruse machiavélique, il a fait de l’Église une partie intégrante de l’État et il est devenu le chef suprême de l’Église. On ne peut pas dire que l’Église ait conquis l’État, mais plutôt que l’État a conquis l’Église. A cause de la protection impériale, de faux concepts sur le Seigneur et son Evangile, des interprétations hérétiques et d’horribles hérésies doctrinales ont été introduits dans MISISONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

l’Église. Au milieu de cette prolifération d’interprétations hérétiques est arrivé Augustin avec d’autres encore, comme suit : « Dieu prédestine ou choisit ceux qui, par sa grâce, doivent obtenir le salut et laisser les autres dans leur condamnation méritée ». « La théorie d’Augustin », ainsi dénommée par Erasme et d’autres, a déclenché un ouragan de controverses qui a sévi en Europe, en Afrique du Nord et à l’est de l’Inde. Selon la théorie d’Augustin, Dieu prédestine les uns au salut et les autres à la condamnation. Tout cela est bien loin de l’Amour de Dieu, de la Justice de Dieu, de la Sagesse de Dieu, des preuves bibliques accablantes et de l’expérience humaine ! À ce moment-là, l’Église a rejeté et enterré « la théorie d’Augustin » et, plus de mille ans plus tard, Jean Calvin l’a déterré et s’est efforcée d’établir de manière cohérente et harmonieuse les enseignements d’Augustin, mais il a échoué. D’où le surnom de « calvinisme ». Calvin a souvent refusé de faire des déclarations concluantes à propos de cet enseignement lorsque ses disciples le lui ont demandé. Après la mort de Calvin en 1564, Beza et d’autres de


ses disciples ont continué d’ajouter de nombreuses autres spéculations à la théorie de la prédestination, notamment celle selon laquelle « le Christ est mort uniquement pour les prédestinés ». Aujourd’hui encore, cela reste une question controversée. Jean-Baptiste, avec une voix forte et sûre, a présenté le Christ en disant : « Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde » (Jean 1 : 29). Notez que cela ne dit pas qu’il enlève le péché des prédestinés, mais du monde. L’apôtre Paul écrit à Timothée et dit que le Christ « s’est donné lui-même en rançon pour tous » (1 Timothée 2 : 6). Et dans 1 Jean 2 : 2, se référant à Christ, il est écrit « qu’Il est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, et non seulement pour les nôtres [ceux qui sont déjà sauvés], mais aussi pour ceux du monde entier ». Dans Hébreux 2 : 9, il est dit que Jésus est mort « pour tout être humain ». Et que dit le verset le plus connu de la Bible à ce sujet ? « Dieu a tant aimé le monde [notez qu’il ne désigne pas les prédestinés], qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque [notez qu’il ne désigne pas les prédestinés] croit en lui ne pé-

risse pas mais ait la vie éternelle » (Jean 3 : 16). Notre Seigneur Jésus-Christ est mort sur la croix pour le monde entier, c’est-à-dire pour chaque individu dans le monde entier, de toutes les générations. « Nous étions tous comme des brebis égarées : chacun suivait sa propre voie, et l’Eternel a fait retomber sur lui nos fautes à tous » (Esaïe 53 : 6). Et pourquoi ne sont-ils pas tous sauvés ? Parce que tout le monde n’y croit pas ! Jésus a dit : « Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.... » (Jean 3 : 18-21). Pourquoi certains croient-ils et d’autres pas ? Tout simplement parce que Dieu, en créant l’homme, n’a pas créé d’esclave, ni d’automate, ni de robot, ni d’ordinateur. Mais Dieu a créé l’homme « à son image et à sa ressemblance », avec un esprit transmis par Dieu, un esprit privilégié, une intelligence brillante, une volonté propre et une volonté libre, c’est-à-dire avec une faculté et une capacité d’analyser, de raisonner, de décider et d’agir avec une réflexion de choix.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

41


INTERVIEW

ELIM, LA SEMENCE DE LA FOI Steven López

Cela fait près de 56 ans que le Rév. Luis M. Ortiz a commencé le chemin de l'évangélisation, en instruisant et en formant des centaines de personnes pour le travail missionnaire. Beaucoup d'hommes et de femmes ont poursuivi cette tâche dans différents pays du monde à travers l'Institut Biblique Elim. La vision de Luis M. Ortiz concernant l’œuvre évangélique et la diffusion de la Parole a rayonné chez les Sœurs Patricia Vargas Gutiérrez et Eunice Lozada, responsables de I’Institut Biblique Elim (IBE) en Amérique Centrale. Eles partagent leurs expériences et l’amour pour l’enseignement du Christ. Quelle est la vision de l’Institut Biblique Elim ? Patricia Vargas (PV) : La vision de l’Institut Biblique Eliam est de former des serviteurs de l’Evangile. On suit deux paramètre : l’un pour la formation des membres des églises et l’autre pour la croissance ministérielle des personnes qui servent dans une certaine branche de l’église. Eunice Lozada (EL) : Nous essayons d’établir les fondements du Mouvement Missionnaire Mondial dans tous les pays, en cherchant à unifier les efforts éducatifs et formateurs de l’Œuvre de Dieu. Comment l’Institut biblique Elim a-t-il évolué au cours de ces 56 années ? EL. Les fondements et les bases qui sont nés au sein du cœur de Dieu et qui ont été établis par le Pasteur Luis M. Ortiz à ses débuts, ont été adoptés par l’Institut Biblique Elim, mais ils ont aussi formé la personnalité de l’Œuvre du MMM. Actuellement, il y a un besoin d’éducation et de formation des enseignants. De nouveaux outils sont utilisés selon les normes que le pays exige et nous voulons que l’IBE atteigne toutes les parties du monde avec les principes que le Pasteur Ortiz a laissé. L’IBE a vu le jour en 1964 à Porto Rico, comment s’est-il étendu à d’autres pays ?

MISISONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

PV. Luis M. Ortiz a établi un siège à Porto Rico pour former les futurs pasteurs qui deviendraient par la suite missionnaires et qui aideraient à la vision et à l’expansion du MMM. L’Oeuvre s’est tellement développée que les responsables ont reconnu la nécessité d’enseigner non seulement à Porto Rico mais aussi dans les pays où cette Parole bénie a été évoquée, établissant une stratégie de cours intensifs offerts par l’IBE. Le MMM s’est développé de telle sorte que les pasteurs ont dû attendre longtemps avant de recevoir l’enseignement. En 2006, le Rév. Manuel Zúñiga, inspiré par Dieu, a proposé de former des enseignants pour qu’ils puissent commencer dans les pays d’Amérique centrale où l’IBE ne se trouve pas. Y a-t-il eu une acceptation de la part de l’Amérique centrale ? PV. Les conversations entre les pasteurs de l’époque ont été très satisfaisantes. On a commencé avec 50 pasteurs d’Amérique centrale (du Mexique jusqu’au Honduras). Dans les pays d’Amérique du Sud, l’Institut Biblique Elim commençait à se développer avec beaucoup d’efforts et de sacrifices pour suppléer dans la formation des ouvriers. Plus tard, la stratégie de l’IBE a changé : en plus de la formation des pasteurs, il était nécessaire de former des enseignants pour qu’ils remplissent la fonction de formateurs dans leur pays. EL. Dieu nous a montré que la stratégie que nous devons suivre est d’offrir les outils pédagogiques et techniques pour que les futurs formateurs puissent appliquer les cours de l’Institut Biblique Elim. L’accueil des frères a été très satisfaisant grâce à l’impact positif dans le domaine théologique et académique. Des écoles d’alphabétisation ont été fondées pour des frères et sœurs qui, pour diverses raisons, n’ont pas terminé leur scolarité. Comment cela a-t-il aidé l’aspect académique ? PV. Pour beaucoup d’élèves qui n’avaient pas d’éducation scolaire, l’entrée à l’Institut Biblique Elim a motivé leur retour à l’école et, à la fin, leur a permis aussi de poursuivre une carrière professionnelle avec l’aide de Notre Sauveur. Quelle est la condition fondamentale pour être admis au IBE ? EL. Avoir le désir d’étudier les Saintes Écritures et d’être rempli de connaissances pour survivre dans toutes les situations qui se produisent dans le monde, et où il est nécessaire de s’interesser aux fondements bibliques établis dès l’origine. Il n’y a pas de limites. Qu’en pensez-vous de voir l’IBE se développer chaque jour dans le monde ? PV. Par la grâce et la miséricorde de Dieu, nous faisons partie d’une équipe qui a ouvert des brèches dans le monde entier. Nous formons une grande équipe et travaillons ensemble dans chaque pays. Arriver dans un pays et voir que la même vision a été semée en ce lieu, voir comment le Créateur joint les pièces, nous remplit de satisfaction. Nous


avons semé une graine dans chacun des élèves et avons accompli la devise de l’IBE : « Nous entrons pour apprendre et nous partons pour servir ». Est-ce que vous avez un message final pour les pays qui ne sont pas encore atteints par l’Institut Biblique Elim ? EL. Nous souhaitons pouvoir atteindre tous les pays où

Dieu nous permet d’aller. PV. L’hymne de l’Institut Biblique Elim dit : « Là où il y a un besoin, je vous promets mon aide ». Jésus-Christ viendra très bientôt et cela est notre engagement envers Dieu et envers l’Œuvre que nous aimons. Nous avons vu que le fruit de la connaissance de la Parole de Dieu transforme des vies, des communautés et des nations.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

43


Mes bien-aimés, pour la gloire de Dieu, nous pouvons dire que cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial va de l’avant, toujours en avant. Les âmes sont sauvées, les malades sont guéris, les miracles sont accomplis par le Seigneur, les frères et les sœurs reçoivent le glorieux baptême de l’Esprit Saint, de nouvelles œuvres ou églises sont érigées, le corps ministériel augmente continuellement, le travail missionnaire et évangélique opère en toute intensité, nos congrégations grandissent avec des âmes que nous touchons grâce à notre travail, grâce aux visites dans les foyers non-croyants, grâce aux campagnes d’évangélisation, grâce à la prière et l’intercession, grâce à l’enseignement de la Parole de Dieu, grâce à une saine doctrine, grâce au témoignage pur, grâce à la vie de sainteté. En outre, il y a des croyants retirés de leurs congrégations mondaines et de leurs chaires pleines d’adultère, de divorces et de remariages, de superficialités, de thérapies, de psychothérapies, de psychosomothérapies, de conseils pastoraux adaptables, légers, oecuméniques, mondaines et inefficaces. Bien sûr, ces croyants retenus chez eux découvrent « qu’il y a encore du baume en Galaad » (Jérémie 8 : 22), qu’il y a encore de vrais hommes de Dieu remplis de l’Esprit Saint, remplis de la Parole de Dieu, qui prêchent plus et mieux à travers leurs vies saintes que par des paroles fleuries, académiques, de « sagesse humaine », sophistiquées, vides et mortes. Il est facile de comprendre que ces croyants frustrés, en arrivant dans nos congrégations remplis de la Parole de Dieu et de la puissance de l’Esprit Saint, remplis de vie spirituelle, remplis de la présence de Dieu, de la grâce du Seigneur Jésus Christ, de l’onction fraîche et vivifiante de l’Esprit Saint, demandent à rester, prient pour demeurer dans nos congrégations. Nous ne cherchons pas, nous ne nous inquiétons pas, nous n’offrons rien à personne. Quand des croyants frustrés arrivent, ils nous parlent ou nous leur parlons, une et plusieurs fois, et ils nous affirment qu’ils ne veulent pas retourner d’où ils viennent à cause de la pauvreté spirituelle et de l’abondance de mondanité et péché qui règne dans ces congrégations. Nos pasteurs leur demandent une lettre de leur pasteur antérieur. Il y a des pasteurs qui donnent une lettre de transfert aux fidèles, il y en a d’autres qui

LOUANGE « Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme ». Hébreux 10 : 39 Rév. Luis M. Ortiz

ne le font pas, mais ces croyants frustrés d’où ils sont sortis continuent à fréquenter nos églises et, en donnant la preuve de leur témoignage personnel, ils sont finalement reçus comme membres de la congrégation. Bien sûr, quand ils viennent et restent, nous ne les nommons pas co-pasteurs, trésoriers, secrétaires, diacres, surintendants de l’école du dimanche, enseignants, présidents de l’association de messieurs, de dames, de jeunes, d’enfants, ou leaders de quoi que ce soit. Ils sont heureux d’observer, de comparer, de se nourrir spirituellement, de s’édifier, de se fortifier, d’apprendre, de vaincre, de se réjouir et de servir le Seigneur selon la Parole et la volonté de Dieu, et « en attendant notre bienheureuse espérance, la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ » (Tite 2 : 13), parce que « toute personne qui possède cette espérance en lui se purifie comme lui-même est pur ». (1 Jean 3 : 3). En novembre 1983, alors que j’étais en prière, le Seigneur a parlé à mon esprit et m’a dit qu’Il avait édifié cette Œuvre pour aller où les autres ne vont pas et fonder de nouvelles congrégations, mais aussi pour offrir un refuge pour tous Ses fidèles qui ont faim de la parole de Dieu et soif des eaux du Saint Esprit. Le Seigneur m’a aussi dit qu’Il ne cesserait pas de les faire sortir de ces déserts spirituels et de les emmener avec lui où vous recevrez le pain de la Parole et l’eau du Saint Esprit : Gloire à Dieu ! Et c’est à Dieu que nous rendons gloire et honneur pour nous aider à soutenir les principes bibliques et chrétiens, les concepts, les convictions et la saine doctrine qui émanent des pages de la Sainte Bible concernant l’œuvre bénie de Dieu. Nous avons tout appris des pionniers de la Pentecôte venus de Porto Rico en 1916. Certains étaient nos pasteurs tout au long de l’enfance, de l’adolescence et de la jeunesse, de mon épouse Rebecca, de moi-même et de nos familles respectives. Et bien qu’aujourd’hui beaucoup de ceux qui ont vécu hier selon la Parole de Dieu, méprisent et ridiculisent cet enseignement et cette saine doctrine et donc se moquent aussi de ces nobles et saints pionniers, nous, bien que nous recevions aussi la vitupération des hommes « libéralisés » de la sainteté et esclaves des ténèbres, pour la gloire de Dieu et la bénédiction de notre âme, pouvons affirmer que « nous tenons ferme et retenons les enseignements qu’ils nous ont transmis » (2 Thessaloniciens 2 : 15) et que « nous veillons sur nous-même et sur notre enseignement. Mettons-y de la persévérance, car en agissant ainsi, nous nous sauverons nous-même ainsi que ceux qui nous écoutent » (1 Timothée 4 : 16). Parce que, « quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme » (Hébreux 10 : 39). Gloire à Dieu ! Amen.

NOUS NE REVIENDRONS PAS EN ARRIÈRE MISISONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Juillet 2019 / Impacto évangélique

45


LOUANGE « Ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse humaine, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi soit fondée non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu » 1 Corinthiens 2 : 4, 5. Rév. Rodolfo Gonzalez Cruz

VIVRE SOUS LE POUVOIR ET LA GLOIRE DE DIEU Pour Dieu, nous sommes des instruments précieux et puissants, quels que soient notre âge et nos difficultés. Pour Dieu, rien n’est impossible, car ce qui pour l’homme semble inutile, Dieu le rend très utile, parce qu’Il a le pouvoir de le faire. Il n’y a pas d’excuses, ne dites pas que vous êtes un enfant, ne dites pas que vous ne pouvez pas parler, car le Seigneur fait des miracles. Et si vous pensez être vieux ou vieille, le Seigneur vous rajeunira comme l’aigle et vous donnera la sagesse et l’intelligence, car il a le pouvoir de le faire, mettez-vous simplement dans ses mains. Savez-vous quel est le secret ? Le front collé au sol, des pleurs, des larmes, de la clameur, de la confession et de l’humiliation devant Dieu, et Il répondra. Le Psaume 115 : 3-8 dit : « Notre Dieu est au ciel ; il fait tout ce qu’il veut. Leurs idoles, ce n’est que de l’argent et de l’or ; elles sont faites par la main des hommes. Elles ont une bouche mais ne parlent pas, elles ont des yeux mais ne voient pas, elles ont des oreilles mais n’entendent pas, elles ont un nez mais ne sentent pas, elles ont des mains mais ne touchent pas, des pieds mais ne marchent pas ; leur gosier ne produit aucun son. Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent, tous ceux qui se confient en elles ». Dans le passé, beaucoup de personnes ont donné leurs enfants, les brûlant en offrandes ; tout comme nous avons à d’autres époques pratiqué la sorcellerie, le spiritualisme, l’idolâtrie, adorant des images de toutes sortes. Puis, nous avons connu un Dieu qui nous a purifiés de toutes ces aberrations

MISISONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

dans lesquelles nous avons été entraînés par la faute du diable/ Dieu l’a placé sous nos pieds et nous a donné le pouvoir de lui écraser la tête. « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire » (Luc 10 : 19). Notre Dieu veut faire de grandes choses, et il veut aussi vous utiliser sous Son pouvoir et Sa gloire. Ce que ni la science, ni les psychiatres, ni les psychologues ne peuvent réaliser, Jésus-Christ le fait. Ni les menaces, ni les coups, ni la prison, ni les choses de ce monde, ni les capacités de l’homme ne peuvent changer l’homme ou la femme, mais notre Dieu a le pouvoir de le faire. Aujourd’hui, il y a des millions de personnes changées, libérées et transformées dans tous les pays du monde et cela grâce au pouvoir de Dieu, l’Eternel des armées, et de son Fils Jésus-Christ, notre Seigneur et Sauveur. L’homme qui sert Dieu doit être revêtu du pouvoir et de la gloire de Dieu pour pouvoir vaincre dans toutes les circonstances de la vie et obtenir la victoire. Il existe des sermons très élaborés, car il y en a qui prêchent


de manière très belle, mais ils ont des églises vides, il n’y a pas de nouvelles âmes, pas de démonisés libérés, pas de malades guéris. Il n’y a tout simplement aucune manifestation du pouvoir et de la gloire de Dieu. Il faut s’humilier, se prosterner et louer Dieu. Alors le bras de l’Eternel sera avec nous. Ce dont nous avons besoin, c’est de l’onction d’en haut, c’est la puissance du Saint-Esprit à vaincre. Cela nécessite des hommes et des femmes qui ont la foi, qui croient en Dieu et en sa précieuse Parole et qui agissent au nom du Seigneur. Il a dit ne vous inquiétez pas de ce qu’ils vont dire, car à ce moment-là, le Saint-Esprit mettra la parole nécessaire. Ce ne sont ni les docteurs, ni l’éloquence, ni les beaux sermons bien formés et préparés à l’avance, mais le pouvoir et la gloire de Dieu manifestés. Le diable est très maléfique, il sait qu’il a peu de temps. Grâce aux médias, aux ondes radio et à Internet, nous entrons dans l’antre de Satan et nous avons affecté ses activités par le pouvoir de la Parole de Dieu. Tout a été créé par Lui, que ce soit des trônes, des pouvoirs, des principautés, des anges, des archanges et des chérubins. Mais, il n’a pas créé le diable, il a créé un beau chérubin,

qui est devenu fier. Dieu a célébré le jour où il l’a créé, mais il a été endommagé en voulant être égal à Dieu. Quiconque veut être grand et important perd de l’estime aux yeux de Dieu, parce qu’il recherche des gens simples. La fierté, l’orgueil, l’arrogance, se croire autonome et très capable ; Dieu n’aime pas ce genre de personnes. Ceux qui sont humbles, qui ne se sentent pas importants ; qui reconnaissent que toute gloire, honneur et réputation appartiennent à Dieu, maintenant, demain et pour toujours ; ceux-ci savent que nous devons dépendre totalement de Lui et que nous ne dépendons pas de notre propre connaissance, mais de la connaissance, du pouvoir et de la gloire de Dieu. Par conséquent, comptez sur l’Eternel et ne vous fiez pas à votre propre prudence, faites confiance à l’Eternel, attendez-Le, et Il agira. Nous devons être une source d’inspiration pour les nouveaux croyants, Christ a dit : « Je vous ai dit cela afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage : moi, j’ai vaincu le monde » (Jean 16 : 33). Nous sommes au cœur d’une bataille acharnée, le Seigneur nous a donné le pouvoir de sa gloire et si nous sommes dans la sainteté et l’intégrité, nous avancerons. Nous serons en tête et non en queue de cortège, nous serons au-dessus et pas au-dessous, la promesse de Dieu est à nous. Nous allons fuir le diable et les démons, car avec nous est le Tout-Puissant, Lui qui a dit : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre » (Matthieu 28 : 18). Reconnaissons le Seigneur comme le Tout-Puissant. Ne négligeons pas le pouvoir du Saint-Esprit dans nos vies. Si nous sommes attaqués par des démons de la concupiscence, livrons la bataille au nom de Jésus-Christ, humiliez-vous et confessez à Dieu la situation, en demandant l’onction et à son pouvoir de vaincre. Pour obtenir la victoire, il faut se détourner du mal et du péché. Demandez pardon et soyez fidèle, priez, jeûnez et Il vous libérera. Car il existe une puissance dans le nom qui est au-dessus de tous les noms, le nom de Jésus, pour vivre pleinement, sous la puissance du Saint-Esprit.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

47


LOUANGE « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. » Jean 15 : 5

Rév. Ramón Aponte

LE CEP ET LES SARMENTS L’adhésion des sarments au cep leur permet non seulement de recevoir de la nourriture, mais également l’aide nécessaire pour mener une vie fructueuse. Les responsabilités de la vigne et de la branche sont très différentes ; la première offre vie et abondance, tandis que la seconde doit rester attachée et prospérer avec ce que la vigne lui a donné. Le sarment est attaché à la vigne et c’est là qu’il grandit, se développe et reçoit ce dont il a besoin pour vivre en abondance et en force. Christ a dit à ses disciples : « C’est moi qui suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il l’enlève ; et tout sarment qui porte du fruit, il le taille afin qu’il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez-en moi et je demeurerai en vous. Le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même, sans rester attaché au cep ; il en va de même pour vous si vous ne demeurez pas en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment et il sèche ; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu et ils brûlent. Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé. Ce qui manifeste la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit. Vous serez alors vraiment mes disciples » (Jean 15 : 1-8). Dans Romains 8 : 35-39, l’apôtre Paul pose une série de questions et de réfutations concernant les facteurs qui peuvent nous séparer de Christ, notre vrai Cep. Nous pouvons lire : « Qui nous séparera de l’amour du Christ ? Tribulation, ou angoisse, ou persécution, ou faim, ou nudité, ou danger, ou épée ? […] Avant toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. C’est pour ça que je suis sûr que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les principautés, ni les pouvoirs, ni ce qui est présent, ni ce qui est pour venir, ni le haut, ni le profond, ni aucune autre chose créée ne peuvent nous séparer de l’amour de Dieu qui est en Jésus-Christ notre Seigneur ». De

MISISONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

même, dans Philippiens 4 : 13, nous lisons ce qui suit : « Je peux tout par celui qui me fortifie, Christ ». Tout ce qui précède devient une réalité dans la vie du chrétien à condition qu’il maintienne un état de communion constante avec le cep. La préposition « en » (en Christ) exprime parfaitement cette idée de repos, de permanence ou de fusion entre nous et le Seigneur Jésus-Christ. Pourquoi trouvons-nous des chrétiens tristes dans notre environnement, pourquoi croientils que la Parole de Dieu est un fardeau et qu’aller à l’église est ennuyeux ? Simplement, car ils ne sont pas attachés au cep et ne bénéficient pas de la vie abondante qui en émane.


La dépendance du chrétien au Christ ne peut être partielle ou incomplète, mais totale. Dieu doit être impliqué dans chacun des domaines de notre vie : spirituelle, physique, matérielle, etc. C’est un aspect fondamental et crucial de la vie du croyant. Notre bien-aimé Sauveur a clairement averti que, parce que nous sommes des sarments, nous ne pouvions rien faire en dehors de Lui (Jean 15 : 5). Et, mes chers lecteurs, le sarment séparé du cep n’a aucune valeur et on ne peut même pas recycler son bois pour créer quelque chose d’utile. La sève que le cep fournit au sarment possède tous les éléments nécessaires pour être fructueux. La

dépendance de Dieu nous fait éviter de nous remplir des choses du monde, car nous menons une vie de plénitude en Lui. Les sarments stériles sont jetés au feu, comme le Seigneur Jésus-Christ le rappelle à ceux qui ont écouté ses prédictions. En plus, le bois du sarment ne permet pas de maintenir le feu attisé à cause de sa nature, et se réduit en cendres qui sont emportés par le vent. Êtes-vous attaché au vrai cep ? Obtenez-vous la sève qui fera de vous un sarment fructueux ? Les avertissements du Christ à ce sujet sont clairs. Revenons à une véritable communion et à une dépendance exclusive envers Lui. Que Dieu vous bénisse.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

49


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Missionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple ... Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

UNE COLLATION POUR UN PEUPLE EN GUERRE Événement : 1ère Convention Nationale du MMM de Suisse. Date : du 16 au 19 mai. Lieu : Genève, Suisse.

Avec la participation spéciale du Rév. José Arturo Soto, Président International de l’Œuvre de Dieu, le Mou-

vement Missionnaire Mondial de Suisse a organisé sa 1ère Convention Nationale à l’hôtel Ramada Encore, situé dans la ville de Genève. Durant la cérémonie d’ouverture de la célébration spirituelle, le Rév. Carlos Medina, Superviseur National du MMM d’Espagne et Superviseur du Bloc A d’Europe, a été chargé de MISISONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENT

la prédication. Basé sur 1 Samuel 14 : 24-31, il a présenté le thème « Une collation pour un peuple en guerre ». Dans son discours sur les Saintes Écritures, le pasteur Medina a déclaré : « Depuis que nous recevons à Christ, nous sommes en guerre. Il y a une grande confrontation dans le monde spirituel. Le bien contre le mal. La lumière contre les ténèbres. Et cette situation continuera jusqu’à ce que Christ vienne pour son Église ».

Ensuite, durant le deuxième service de l’événement, le pasteur Soto a été le ministre chargé de transmettre l’Évangile de Dieu. Basé sur Matthieu 16 : 13-20, le prédicateur a partagé un message qui décrit une grande partie de l’histoire du Mouvement Missionnaire Mondial. Dans son discours, le leader international du MMM a souligné : « Le Mouvement Missionnaire Mondial est né en 1963. Où est-il né ? Notre frère Ortiz disait toujours : Dans le

Juillet 2019 / Impacto évangélique

51


ÉVÉNEMENT

cœur de Dieu. Cela, en termes spirituels. Juridiquement, il est né à Porto Rico ». Plus tard, pendant le troisième culte de cette réunion de foi, le Rév. David Echalar, Superviseur du Bloc B d’Europe, a eu le privilège d’annoncer l’Évangile du Christ. Basé sur Exode 6 : 6-8, il a partagé la prédication « La bénédiction qui est dans le souper du Seigneur ». LES INSTRUMENTS DE DIEU

Depuis la chaire, le pasteur Echalar a déclaré : « Vous et moi, d’une manière ou d’une autre, échouons souvent au Seigneur MISISONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

et devons reconnaître nos péchés et nous devons nous humilier devant le Seigneur. Là-bas, au ciel, il y a un Dieu Tout-Puissant qui regarde tout ». Après, pendant le quatrième service de la convention, le Rév. Juan Castaño, Vice-président du MMM d’Espagne, a été chargé de faire rayonner la Parole de Dieu. Basé sur 1 Rois 17 : 1 et 18 : 41-45, il a abordé le thème « Les instruments de Dieu pour accomplir son dessein ». Dans sa prédication, le pasteur Castaño a déclaré : « Nous savons que Dieu a ses plans, ses projets, ses buts, que les choses de Dieu ont un sens. Bien que parfois les êtres humains ne


veuillent pas comprendre ce que Dieu fait, mais tout ce que Dieu fait a un but ». Ensuite, dans le cinquième service de l’événement réalisé par le Mouvement Missionnaire Mondial de Suisse, le Rév. Soto a eu la possibilité de diffuser à nouveau la Parole du Seigneur. Basé sur Matthieu 16 : 13-20, il a partagé une prédication sur le progrès de l’Œuvre. Dans son message, le serviteur a souligné : « L’Œuvre commence par l’appel d’un homme humble que Dieu a préparé et élevé avec une expérience missionnaire de plusieurs décennies afin qu’il puisse réaliser cette vision. Une vision que

le frère Ortiz a reçu à Cuba ». Par la suite, durant le sixième service, la promotion des ouvriers a été réalisée durant laquelle deux serviteurs et cinq sœurs ont été reconnus, le pasteur Soto a de nouveau prêché l’Évangile. Basé sur 2 Corinthiens 10 : 4-13, il a poursuivi son récit de l’histoire du Mouvement Missionnaire Mondial. Dans le message final de la 1ère Convention Nationale du MMM de Suisse, réalisée à Genève, le missionnaire a déclaré : « Si vous isolez un texte de la Bible, il peut dire ce que vous voulez qu’il dise. Et c’est précisément ce que font les gens qui sont tombés dans de graves hérésies ».

Juillet 2019 / Impacto évangélique

53


ÉVÉNEMENT

JEUNE, EMBRASSE LE POUVOIR Événement : 5ème Anniversaire de l’église de Martos ; Visite du Rév. Humberto Henao à Valdepeñas ; Campagne d’évangélisation à Santander et 11ème Anniversaire de la Société de la Jeunesse du MMM de Barcelone. Date : les 11, 12, 22, 24 et 25 mai. / Lieu : Martos, Valdepeñas, Santander et Barcelone, Espagne.

Afin de réaffirmer la foi des jeunes de l’Œuvre de

Dieu, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne a célébré à Barcelone les 24 et 25 mai, le 11ème Anniversaire de la Société de la Jeunesse de la congrégation de Condal. Durant le premier jour de la célébration spirituelle, dont la devise a été « Jeune, embrasse le pouvoir », le Rév. Clemente Vergara, Responsable International du MMM, a été le porte-parole du message du Seigneur. Basé sur Malachie 3 : 6, le serviteur a offert la prédication « Nous n’avons pas changé ». MISISONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Puis, le dernier jour, le pasteur Vergara, invité spécial du 11ème Anniversaire de la Société de la Jeunesse du MMM de Barcelone, a de nouveau évangélisé les croyants. À cette occasion, basé sur Psaume 37 : 25, il a abordé le thème « Des jeunes avec de la motivation et des objectifs ». SANTANDER POUR LE CHRIST

Le 25 mai, le MMM d’Espagne a réalisé une campagne d’évangélisation dans la ville de Santander, capitale de la


communauté autonome interprovinciale de Cantabrie, où un groupe de frères a diffusé l’Évangile dans ses rues et artères principales. Les fidèles du Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne, dirigés par le responsable de la congrégation de Santander, ont distribué des traités chrétiens et des exemplaires du magazine Impacto Évangélique et ont parlé du pouvoir de restauration de Jésus-Christ. Ainsi, les croyants de Santander ont accompli ce qui est établie dans les Saints Écritures : semer la Parole du Créateur. Les personnes présentes ont reçu avec joie et espoir le message de Dieu pour l’humanité. UN PEU PLUS D’EFFORT

Œuvre en pleine expansion, l’église du MMM de la ville de Valdepeñas a reçu le 22 mai la visite du Rév. Humberto Henao, Vice-président International de l’Œuvre, qui a vérifié

Juillet 2019 / Impacto évangélique

55


MISISONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENT l’évolution de la Parole dans cette ville de la province de Ciudad Real. Durant sa visite à Valdepeñas, le pasteur Henao a renforcé la foi en Jésus-Christ des fidèles qui constituent la congrégation locale et a présidé un culte spécial. Basé sur 2 Rois 13 : 14-19, il a été le responsable de la prédication « Un peu plus d’effort ». Dans son enseignement biblique, le Rév. Henao a souligné que la bénédiction des disciples du Christ aura lieu dans l’effort. Il a également souligné que les membres du Mouvement Missionnaire Mondial devraient s’efforcer constamment de rechercher le Créateur. DE GLOIRE EN GLOIRE

Sous la devise « De gloire en gloire et de pouvoir en pouvoir », le Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne a célébré les 11 et 12 mai, le 5ème Anniversaire de l’église Martos, ville située dans la province de Jaén, où la Parole de Dieu grandit progressivement. Le premier jour de la réunion de foi, le Rév. David Echalar, Superviseur National du MMM d’Italie et du Bloc B d’Europe, a eu la responsabilité de transmettre la bonne nouvelle. Basé sur Genèse 49 : 1, il a publié le texte « La clé de la bénédiction ». À la clôture du 5ème anniversaire de l’église de Martos, le pasteur Echalar a partagé son deuxième message. Basé sur 2 Timothée 1 : 7, le missionnaire a offert une prédication qui a touché les croyants et a permis la manifestation de la présence de Dieu.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

57


ÉVÉNEMENT

FEMME AUX MAINS DU DIEU DE L’IMPOSSIBLE Événement : 7ème Confraternité des Femmes du MMM des Pays-Bas. Date : du 22 au 24 mars. Lieu : Enschede, Pays-Bas.

Sous la devise « Femme aux mains du Dieu de l’impossible », le Mouvement Missionnaire Mondial des PaysBas a organisé sa 7ème Confraternité des Femmes à Enschede, ville située dans la province d’Overijssel, où se sont réunies des délégations de sœurs venues des congrégations du Pays-Bas, d’Allemagne, de Belgique, du Royaume-Uni et du Luxembourg

MISISONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Le premier jour de l’événement, notre sœur Ruth Paisible, Secrétaire du Bloc C d’Europe, a eu le privilège d’être la porte-parole du message du Seigneur. Basée sur Ruth 4 : 1418, elle a prononcé sa prédication « Aux mains du Dieu de l’impossible », avec laquelle la servante a parlé d’obéissance, de soumission et du bon exemple d’une femme chrétienne. Pendant le deuxième service, notre sœur Madeleine Cabrera de Garzón, de l’église de la ville de Hambourg, a été chargée de transmettre la bonne nouvelle du Christ. Basée sur Jérémie 18 : 3-6, elle a partagé « Qu’est-ce que cela signifie d’être aux mains du Dieu de l’impossible ? ». Dans son discours, elle a noté qu’être aux mains de Dieu, c’est vivre en paix.


UNE PAROLE FERME

Plus tard, durant le troisième service, notre sœur Brunela Cabrera de Merchán, Responsable du Bloc B d’Europe, a été la servante choisie pour évangéliser les croyants réunis à Enschede. Basée sur Matthieu 7 : 25, elle a abordé le thème « Dans la tempête, j’ai appris » et, dans son message, elle a déclaré que le Seigneur est capable de faire de grandes choses pour ses disciples. À la clôture de la 7ème Confraternité des Femmes du Mouvement Missionnaire Mondial des Pays-Bas, notre sœur Jeanet Ibarra de Echalar, de l’église de Gênes, a diffusé la saine doctrine de l’Œuvre de Dieu. Basé sur Marc 10 : 27 et Matthieu 9 : 21, elle a exhorté les gens à aller à la recherche du Maître. Durant les trois jours de la réunion de foi, le Créateur s’est manifesté de diverses manières et a renforcé l’esprit des femmes qui ont participé à cette activité du MMM des PaysBas. De même, sa Parole a touché les cœurs d’un groupe de personnes qui ont décidé de rejoindre le christianisme et se sont approchées de l’autel pour être remplies de Son pouvoir infini.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

59


ÉVÉNEMENT

PRÉPARONSNOUS CONTRE LE DESTRUCTEUR Événement: Cérémonie de baptêmes et 3ème Convention Nationale du Bloc C d’Europe. Date: 4, 16, 17, 18 et 19 mai Lieu: Francfort et Hambourg

En présence des pasteurs Humberto Henao et Clemente Vergara, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Allemagne a réalisé à Hambourg, ville située au nord de pays, la 3ème Convention Nationale du Bloc C d’Europe du 16 au 19 mai. Pendant la cérémonie d’ouverture, le Rév. Henao, Vice-président International du MMM, a partagé le thème « Projets inachevés ». Ensuite, lors du deuxième service, le Rév. Vergara, Responsable International de l’Œuvre, a partagé le message « Les charbons allumés par la présence de Dieu ». Plus tard, au cours du troisième service, le pasteur Henao est revenu prêcher la Parole avec le message « Préparons-nous à faire face au destructeur ». Ensuite, le pas-

MISISONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

teur Alexander Montes, Responsable National du MMM d’Espagne, a été en charge de diffuser le message « Le Seigneur a besoin de toi ». Puis, lors du cinquième service, le serviteur Vergara a été à nouveau l’exposant de l’Évangile avec un message basé sur Jean 6 : 63. A la fin de l’événement, le Rév. Henao a présenté sa troisième intervention avec le thème « Dieu, l’homme et son heure ». Durant la 3ème Convention Nationale du Bloc C d’Europe, les sœurs Diana Balanta, Ruth Richardson et Luz Valderrama, ainsi que les serviteurs Manuel Sauce, Gerley Arboleda et les pasteurs Sergio Veizaga et Jesús Galván ont été promus. LA GRÂCE DE DIEU

À Francfort, le 4 mai, le MMM d’Allemagne a organisé une cérémonie de baptême avec la participation spéciale du pasteur Edward Flores, responsable de l’église de Berlin, chargé d’annoncer la bonne nouvelle. Au cours de l’événement de foi dirigé par le Rév. Flores, les croyantes Rosa María de Feuerbach et sa fille


Elpke Theresa Feuerbach, après avoir reçu la saine doctrine du Seigneur, sont descendues dans les eaux du baptême et ont accepté Jésus-Christ comme leur Sauveur. Le serviteur Flores, en plus de baptiser les nouveaux membres de l’Œuvre, a été le ministre choisi pour être le porte-parole du message de Dieu. Basé sur Romains 8 : 31-39, le prédicateur a présenté le thème « La grâce de Dieu » et a renforcé l’espoir du troupeau de Christ.

Juillet 2019 / Impacto évangélique

61


ÉVÉNEMENT

LÈVE-TOI, AU TRAVAIL Événement : 12ème Confraternité Nationale des Hommes du MMM d’Italie. Date : du 12 au 14 avril. Lieu : Rome et Gênes, Italie.

A Rome et à Gênes, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Italie a organisé sa 12ème Confraternité Nationale des Hommes avec deux événements magnifiques qui ont eu pour devise « Lève-toi, au travail ». L’événement a permis de réaffirmer l’avancement de l’Œuvre dans ce pays. À Rome, où se trouvaient les fidèles de la Zone Sud, les révérends Daniel Ortega, Luis Valderrama et David Echalar, Superviseur National du MMM d’Italie et Superviseur du

MISISONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Bloc B d’Europe, ont été les prédicateurs en charge de la transmission de l’Évangile du Seigneur. À Gênes, ville où les serviteurs de la Zone Nord se sont rencontrés, les révérends Alberto Rodríguez, Galo Flori, Hugo Lope, David Echalar et Jimmy Ramírez, responsable de l’église de Genève, ont eu le privilège d’annoncer la bonne nouvelle de Jésus-Christ et de partager la saine doctrine. La 12ème Confraternité Nationale des Hommes du Mouvement Missionnaire Mondial d’Italie a permis aux croyants de Dieu de toute la péninsule italienne de se rassembler durant deux jours pour louer le Seigneur et être rempli du pouvoir du Très Haut.


ÉGLISES DU BLOC A D’EUROPE ESPAGNE

TENERIFE NORD : Av. San Miguel de Chimisay, 11 VALDEPEÑAS : Av. de los Estudiantes, 74 u GRANDE CANARIE : Calle Alfredo Calderón, 48 u LANZAROTE : Calle José Pereyra Galviaty, 13 u u

ZONE 1

BARCELONE LA SAGRERA : Calle Costa Rica nº 31 ZONA FRANCA : Plaza de Cristofol, 5 L’HOSPITALET : Av. Masnou 35, Local 7 SANT JOAN DESPÍ : C/ Bonavista, 29 RIPOLLET : C/ Virgen de Montserrat, 7 TERRASSA : Calle Príncipe de Viena nº 22. u

ZONE 2

MADRID CIUDAD LINEAL : Calle Sambara, 167 ENTREVIAS : Calle Manuel Laguna, 33 GALAPAGAR : Calle Calvario, 22 u FORCADILLO : u FUENLABRADA : Av. de las Regiones 2, Local 60 u SESEÑA : Calle Lavadero,8 u PARLA : Calle Pablo Casal, 22 u

ZONE 3

VALENCE : Paseo La Petxina, 65 u ALICANTE : Calle Virgen de Fátima, 8 u ELCHE : Av. Libertad, 7 u PALMA DE MAJORQUE : u IBIZA : Calle Fra Vicente Nicolau, 5 u

ZONE 4

SARAGOSSE : DELICIAS : C/ Desidero escosura, 29 TORRERO : C/ Granada, 21-23 u ARNEDO : Av. Logroño, 10 u BUROS : Polígono industrial Pentasa III, nave 93 u SORIA : Calle Marmullete, 1 - bajos 42002 u

ZONE 7

CASTELLÓN : C/ Ricardo Català, 17 REUS : C/ Camí de riudoms, 17 u GÉRONE : C/ Montfalgars, 7-9 u MOLLERUSSA : Calle Cervera nº 7 u LLEIDA : C/ Rogers de Lluiria, 66 u u

ZONE 8

SALAMANQUE : C/ Pinzones, 10 ÁVILA : Paseo Santo Tomas, 46, bajos 2 u VALDEMORILLO : C/ Eras Cerradas, 3 u SÉGOVIE : Av. Vía Roma, 21 u u

PORTUGAL

SÃO JOÃO DA MADEIRA : Rua Infante Santo, 185 LISBONNE : Rua Vale de Santo Antônio, 146-A u L’ILE DE MADERE : Estr. Regional 226. Entr.24 u u

FRANCE u u

SUEDE u u

ZONE 5

OVIEDO : Calle Coronel Boves, 26 SANTANDER : C/ Valderrama, 5 u LA COROGNE : C/ San Isidoro, 54 u PAMPELUNE : Av. de Navarra, 2-4, San Jorge u IRUN : Calle Blas de Lezo, 18, Colón

PARIS : 73 Boulevard de la Boissière 93130 Noisy-Le-Sec GRENOBLE : 51 Rue Thiers 38000

STOCKHOLM : Hagalndsgatan 9, Solna MALMÖ : Norregatan 12, 21127

u u

DANEMARK u u

SLAGELSE : Verdensmissionsbevægelsen Danmark Bredegade 16, 4200 Slagelse

ZONE 6

SÉVILLE : Calle Fernán Sánchez de Tovar, 4 MARTOS : Av. Europa, 154 u JAÉN : Calle Hermanos Pinzón, 8 u

FINLANDE

u

u

KERAVA : Asemanaukio, 7

Juillet 2019 / Impacto évangélique

63


NOS ÉGLISES EN ITALIE FLORENCE (CENTRAL)

GÊNES Tél.

Adresse:

Adresse:

FLORENCE 2

GÊNES 2 Tél.

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

FLORENCE 2 Tél.

Adresse:

Tél.

Tél.

Adresse:

Tél.

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Adresse:

Adresse:

MILAN Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

Tél.

Adresse:

NAPLES Tél.

Adresse:

MISISONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Tél.

Adresse:


Tél.

Adresse:

Tél.

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Address:

TURIN 1 Tél.

Address:

Tél.

Address:

TURIN 2 Tél.

Address:

Tél.

Address:

Address:

Tél.

Address:

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

Tél.

Address:

ROME CENTRALO Tél.

ROME 2 Tél.

ROME 3

VISITEZ NOS ÉGLISES EN

ITALIE Juillet 2019 / Impacto évangélique

65


ILS NOUS ÉCRIVENT… CARTAS@IMPACTOEVANGELISTICO.NET

JANVIER 3-10 CONVENTION COLOMBIE, Medellín 21-24 CONVENTION NICARAGUA 25-27 CONVENTION PARAGUAY, Montevideo 31-3 (Fév.) CONVENTION BOLIVIE, Tarija

EMMA NIEVES Que Dieu vous bénisse abondamment. Félicitations pour votre travail dans ce magazine. C’est la deuxième lecture la plus importante de ma vie, après les Saintes Écritures, avec ses témoignages et ses prédications réalisées dans les différentes parties du monde. Cela signifie que l’Œuvre du Seigneur ne s’est pas arrêtée. D’Arauca, Colombie.

FEVRIER 7-10 CONVENTION BELIZE (ORANGE WALK). 21-24 CONVENTION ARGENTINE (BUENOS AIRES). MARS 2-5 CONVENTION PANAMA 14-17 CONVENTION HONDURAS (SAN PEDRO SULA). 14-17 CONVENTION AUSTRALIE (MELBOURNE).

LUIS LÓPEZ Je ne cesserai jamais de rendre grâce à Dieu pour la bénédiction et le grand privilège de faire partie du ministère de cette Œuvre. Je tiens à vous dire que je reçois le magazine et que j’aime lire les messages édifiants qu’il contient. Je me réjouis également quand je vois les photographies des différentes activités réalisées par les frères à Porto Rico et dans des lieux lointains. De Mayagüez, Porto Rico.

AVRIL 11-13 CONVENTION NEPAL. 17-21 CONVENTION GUATEMALA (VILLE DE GUATEMALA). 18-20 CONVENTION SRI LANKA. 25-27 CONVENTION REPUBLIQUE DOMINICAINE. 25-28 CONVENTION GUYANE, SURINAME & MARTINIQUE, (SURINAME). 26-28 CONFRATERNITE PRÊTRE AFRIQUE DE L’EST, CONGO (BRAZZAVILLE).

GUIDO ROMERO En tant qu’étudiant en théologie au Centre évangélique auquel j’appartiens, le magazine Impacto Évangélique accomplit toutes les attentes d’acquérir une plus grande connaissance de Dieu. Que Dieu continue de vous bénir. De San José, Costa Rica.

ELENA AGUILAR Le magazine est une bénédiction pour des milliers de vies, en particulier pour les jeunes. Je vous encourage à continuer à faire ce magazine pour toujours et avec le soutien de la Parole de Dieu. Bénédictions a tous. De Cochabamba, Bolivie.

JUAN MARTÍNEZ J’étais en train de lire les messages du magazine quand je me suis rendu compte qu’ils ont été une bénédiction pour moi. Je recherchais des magazines chrétiens et, depuis qu’Impacto Évangélique a touché mes mains, j’ai senti que beaucoup de mes préoccupations avaient été clarifiées. Merci beaucoup. De Jalisco, Mexique.

utile pour moi et pour ceux qui l’ont partagé. Que Dieu continue de vous bénir. D’Arica, Chili.

DÉBORA HERNÁNDEZ Mes frères, que Dieu bénisse tous ceux qui travaillent pour la publication d’Impacto Évangélique. Son contenu est une grande bénédiction, avec la bonne parole et la saine doctrine. Vous êtes tous, toujours présents dans mes prières. Merci. De Floride, États-Unis.

SILVIA TOTORA Chers frères, je vous écris pour vous saluer et pour vous souhaiter les meilleures bénédictions. Le magazine Impacto Évangélique est une bénédiction pour nos vies. Continuez à travailler avec audace, alimentant la flamme de cette passion pour les âmes perdues. Sans aucun doute, c’est le support écrit très efficace pour atteindre beaucoup d’âmes. De plus, rien n’est impossible pour notre Dieu. Le Seigneur continue à vous récompenser. De Cochabamba, Bolivie.

ANA CALDERÓN Que Dieu bénisse tous les frères qui travaillent pour l’Œuvre du Seigneur, en particulier le magazine Impacto Évangélique. Quel beau magazine ! Notre âme s’y construit chaque jour davantage. Je vous invite, mes amis et mes frères, à soutenir l’Œuvre de Dieu afin qu’elle atteigne le monde entier. Que Dieu vous bénisse. De Caracas, Venezuela.

KARINA SOTO Que Dieu vous bénisse. L’impression de ce magazine est une grande bénédiction. Cela a été très

AGENDA MUNDIALE 2019

JUAN SANTOS Salutations, mes frères d’Impacto Évangélique. Que Dieu vous bénisse et vous apporte beaucoup de succès dans votre travail. J’ai lu le magazine pour la première fois en 1984. Puis, je me suis abonné et je l’ai reçu tous les mois. Maintenant, je suis heureux de pouvoir y accéder à tout moment par Internet. De Guatemala, Guatemala.

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant :

MAI 3-5 CONVENTION JAPÓN (TOKYO NARITA). 16-19 CONVENTION SUISSE (GENEVE). 16-19 CONVENTION ALEMAGNE & BLOC C (HAMBOURG). JUILLET 2-6 CONVENTION COSTA RICA. 4-7 CONVENTION BRESIL (MANAOS). 9-12 CONVENTION ETATS-UNIS, MICHIGAN (GRANDVILLE). 12-14 CONFRATERNITE NOUVELLE ZELANDE (WELLINGTON). 17-20 CONVENTION PORTO RICO. 25-28 CONVENTIÓN MÉXIQUE. AOÛT 8-11 CONVENTION ESPAGNE & BLOC A EUROPE (MADRID). 8-11 CONVENTION HAITÍ (PUERTO PRÍNCIPE). 9-11 CONFRATERNITE BRESIL (SAO PAULO). 13-18 CONVENTION GENERAL & JEUNES DE L’AFRIQUE, GUINEE EQUATORIAL (BATA). 15-18 CONVENTION ITALIE & BLOC B (MONZA). 22-25 CONFRATERNITE PRÊTRE AFRIQUE DE L’OUEST, GHANA (ACCRA). 22-25 CONVENTION EQUATEUR, GUAYAQUIL. SEPTEMBRE 4-6 CONVENTION VENEZUELA. 13-15 CONVENTION PEROU (AREQUIPA). 16-18 CONVENTION PEROU (CHICLAYO). 20-22 CONVENTION PEROU (LIMA). 25-28 CONVENTION INDE. 28 JOURNEE MONDIALE DES MISSIONS, ACTIVITES SIMULTANEES DANS TOUS LES OCTUBRE 4-6 CONFRATERNITE CANADÁ. 18-20 CONFRATERNITE MADAGASCAR. 25-27 CONVENTION ILE MAURICE. 31-3 (NOV) CONVENTION CHILI (SANTIAGO). NOVEMBRE 14-17 CONVENTIÓN EL SALVADOR. 21-24 CONVENTION URUGUAY (MONTEVIDEO) 26-29 CONVENTION MYANMAR.

n Événements passés n Événements futurs MISISONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Juillet 2019 / Impacto évangélique

67


BAPTÊMES Espagne 2019

Ne passe pas à côté des baptêmes de la Zone Nord d’Espagne !

20

JUILLET MISISONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Émission par :

LIVE

Profile for Impacto Evangelistico

786_Français  

Magazine Impacto Évangélique / Édition Juillet 2019 / Langue Français

786_Français  

Magazine Impacto Évangélique / Édition Juillet 2019 / Langue Français