Issuu on Google+

365 jours pour la langue basque Parce que la langue basque n’est pas une question d’un jour 1. C’est incroyable que la langue basque et les basques n’ayont pas disparu, comme des milliers d'autres langues, et c'est cela qu'il faut célébrer. 2. Ce qui nous fait basque c’est l'euskara, et par conséquent il est logique que le futur des basques soit irrémédiablement uni à la langue basque. 3. Aujourd'hui nous célebrons la Journée Internationale de l'Euskara , mais pour nous ça l'était également hier et le sera demain aussi. 4. Aujourd’hui est encore un jour d’engagement. Être Basque, ici et maintenant, c'est un engagement, et nous sommes prêt à l'assumer. 5. Ce sont des engagements personnelles que chacun de nous assumera, mais il y a aussi des engagements collectifs, que nous acceptons en tant que groupe ou communauté. 6. Il n’est souvent pas facile d’être bascophone, mais pour nous c'est un sacré pari de rendre la ville d’Elgoibar bascophone, même si on est conscient que c'est une tâche compliquée. 7. Dans le futur, il y aura beaucoup de communautés et de langues différentes parmi nous. Nos coeurs et celui du peuple qui est le nôtre sera ouvert à tous et toutes, et ainsi nous recevrons et apprendrons de chacun. Mais nous, ce que nous souhaitons c'est parler en basque. Et nous voulons le faire parce que nous sommes d'ici, et que c'est le Pays de l'Euskara et des basques, et c’est ici et nul part ailleurs que nous pourrons l'être et ainsi vivre. Nous le faisons principalement pour nous, le Peuple de l'Euskara, mais également pour les autres peuples tels que le nôtre. Nos intentions sont dans l’intérêt de toutes les communautés et peuples.


Manifestua sintesia frantsesez