Page 1

a venir :

la sarthe

Exclusif: Tout sur le concours clio cup mag gagne par vensti en page 9


edito La manche 3 sur Spécial Stage Route 5 vient de se finir, le classement général bouge on sent que cette saison il y aura beaucoup de rebondissements !

Au niveau du changement, moi­même rédacteur en chef du MAG je suis passé Staff de la Clio Cup aux côtes de GTT et MZR !

C’est pour cela que j’en profite à travers cet édito pour faire passer un coup de gueule concernant les pilotes qui s’inscrivent et qui après ne donnent plus signes de vie !

Par respect quand vous vous inscrivez dans un championnat c’est pour le finir, sauf en cas de force majeur … mais dans ce cas prévenez l’organisation ! L’équipe vous souhaite une bonne manche sur le mythique circuit de La Sarthe. Pegaze, Rédacteur en chef

2


SET UP du MAG

L'édito

page 2

Résumé SSR5 Gr A Résumé SSR5 Gr B page 4

Résumé SSR5 Gr C Résumé SSR5 Gr D Résultat Circuit RENAULT Classement

page 8

page 6

mythique

SPORT Général

Clio

de Cup des

ELF pilotes

la

page 5

concours page 9

sarthe

saison après

page 12

2012

page 14

SSR5

page 14

3


Special Stage Route 5 Groupe A

La bataille commence dès les qualifications dans ce groupe, deux pilotes signe un chrono en dessous de 1min30sec, il s’agit de Bonny et Racer. Ce dernier décroche donc la pôle position en 1 min 29.4 sec.

course et préfère rester prudent.

sent bon la prime pour les mécanos ça. GTT fait de même et profite de la super boisson de son nouveau sponsor pendant le ravitaillement qui en ressortant lui donne la “patate”. Elle lui permet de venir coller aux basques de Wayne et de Scarface. Ca fait déjà plus d’une heure et demi que la course a commencée, trouver le moyen d’attaquer Wayne n’est pas si simple que ça, GTT se rappel de ses erreurs du début de

course. Bravo à tous, et merci pour cette belle course.

Dernier volet, Racer accélère encore, il creuse l’écart et commence à vérifier sa stratégie de course, il se permet de la faire évoluer malgré les conseils que son coach lui crache dans les C’est le départ, sous le tunnel Nic_cool par un oreilles. Il finira sa course en conservant un peu large et se fait dépasser par Wayne et GTT. écart d’une minute largement suffisant pour Très rapidement Racer, Bonny47 et Scarface rester en tête jusqu’au bout. Nic_cool prend un froment un groupe et s’éloigne du reste des coup de chaud quand au tour 55 Scarface pointe pilotes. A la fin du premier tour GTT est en 4ème son capot dans son pare­choc. Nic_cool voit déjà position sous la pression de Wayne et de le podium partir, Scarface ne le laissera pas finir Nic_cool. Cette pression sera difficile pour GTT 3ème, c’est sûr. Mais c’était sans compter ces qui à la fin de son premier relais se retrouve de terribles rambardes métalliques. Scarface passe nouveau derrière Wayne et Nic_cool. Gully et bien trop près, attaque oblige, et casse une FrenchR sont eux suspension. Nic_cool arrêtés aux stands garde sa place sur le depuis quelques tours podium. En fin de et n’en ressortiront course GTT voit Racer pas, certainement un venir lui prendre un problème de fiabilité tour alors qu’il est de leur boîtier toujours à l'affût d’un électronique. dépassement possible sur Wayne. GTT hésite le nouveau sponsor de GTT Deuxième volet de la entre continuer à course, Racer reprend attaquer et laisser les commande et passer Racer, mais au commence a augmenter le rythme. Il nous bout de 2 tours il préfère laisser passer Racer en avouera plus tard avoir commencé par observer sachant qu’il ne pourra plus revenir sur Wayne. ses adversaires avant d’attaquer ! Nic_cool fait de même depuis sa cinquième place et ça paye A l’arrivée, Racer passe en tête avec plus dune bien, puisque lors d’un passage au stand il arrive minute d’avance sur Bonny47. Bonny47, à rattraper et passer Wayne et Scarface. Il Nic_cool, Scarface, Wayne et GTT finissent avec ressort donc troisième de ce ravitaillement, ça un écart de 23 secondes après 1h41min de

4

E_S_D


Special Stage Route 5 Groupe B

Pour cette 3e manche, la bataille s’annonçait rude entre les principaux concurrents qui jouent la gagne. Pegaze est déterminé a aller chercher la victoire mais Zaggg et K­Da­Silva ne comptent pas en rester là ! Les qualifs se déroulent sur un rythme très élevé et c’est K­Da­Silva qui signe la pôle avec un temps de 1.29.917, derrière on retrouve Pegaze, Zaggg, Pampou …. Le départ est lancé, tous se passe sans encombre ! A l’avant un groupe de 4 se détache rapidement et roule très proche dans ce circuit en ville, c’est beau à voir !

Au tour 50 Pegaze rate son freinage, part large, Zaggg le suit et K­Da­Silva plonge a l’intérieur. Il y a un contact entre Zaggg et K­Da­Silva qui provoquera quelques dégâts, Pegaze en profite pour s'échapper et finir la course tranquillement ! Félicitations a tous le monde et désolé de parler que de quatre pilotes mais si chacun posté son résumé cela serait bien plus simple !

Pegaze

K­Da­Silva fait la différence sur les tours 5 à 17 puis s'effondre sans doute du aux pneus ! Derrière Zaggg et Pegaze roulent ensemble. 1er relais, on retrouve Pegaze a 6 secondes de Zaggg puis K­Da­Silva car ses mécanos ont eu un soucis sur le changement d’une roue ! A ce moment Pegaze sort la grosse attaque et nous signe sans doute le meilleur temps de la course avec un temps de 1 :29 .6xx puis recolle aux hommes de tête ! La course suit son cours, à tous les étages il y a un peu de bagarre ! Je tiens a remercier les retardataires qui ont laissés les pilotes en toute simplicité sans mettre en danger, TOP 2e relais Zaggg, Pampou,Pegaze et K­Da­Silva se retrouve pour la phase finale de la course. Là, on assiste à une observation totale entre les 4 pilotes ! Pegaze tente une excursion mais en vain !

5


Special Stage Route 5 Groupe C

Pour cette course de nuit les pilotes du Groupe C allaient se retrouver à 12 pour en découdre sur ce circuit urbain. Flo17rian, pilote du Groupe D

étant accueilli suite à des soucis techniques,

venait combler l’absence de Pêcheur­Cuisson. Mais c’est bien finalement à 11 que se fera cette manche. MZR étant lâché par son sponsor à la dernière minute.

COCO est dans un mauvais jour. Déjà pendant les qualification son siège baquet s’était décroché l’obligeant a essayé de trouver rapidement une solution de secours. Celle­ci n’aura pas tenu bien longtemps et COCO rentre aux stands dès le troisième tour pour ne jamais en ressortir. Au 7ème tour, un fait de course des plus inattendus se produit. Jox62 en pleine ligne droite des stands accroche un bout du trottoir, lancé à 190 km/h sa clio vient taper le coté gauche du circuit, les pneus font jaillir un énorme écran de fumée. Pendant ce temps là, E_S_D suivi de SpeedThierry arrive sur cet immense nuage. E_S_D ralenti et opte pour un passage à droite, SpeedThierry le nez dans le coffre d’E_S_D découvre tardivement ce qui se

Les qualifications permettent au pilote invité, Flo17rian, de réaliser la pôle position. Mickael72 et VicMcKey se place juste derrière lui. Un premier départ est donné, mais le système de chronométrage tombe en panne et laisse apparaître un grand écran noir. Le départ est reporté de 5 minutes le temps de relancer le système. Pour ce second départ, Jox62 est mal orienté par un commissaire de piste qui le place en première position au lieu de sa 8ème place. Le décompte se termine, Jox62 s’écarte et laisse passer tout le monde pour corriger cette erreur. La course est maintenant lancée, tout de suite on assiste à une bataille entre Flo17rian, Mickael 72 et VicMcKey. Malheureusement au second tour Flo17rian rencontre un problème hydraulique qui perturbe sa direction assistée.

6

passe. Le nuage se dissipe sur Jox62 qui fait front au deux autres pilotes sur la partie droite de la piste. Le choc est inévitable, mais miraculeusement il n’y aura que des dégâts matériel. L’entrée des stands est 500 mètres derrière eux, les 3 pilotes finissent leur tour tant bien que mal et rentrent


Special Stage Route 5 Groupe C (suite)

réparer pour ensuite reprendre la piste. Flo17rian

voit

son

problème s’aggraver l’obligeant à s’arrêter à la sortie du tunnel au 10ème tour. Les commissaires ne peuvent pas enlever la voiture, aucun échappatoire n’est prévu à cet endroit, la clio restera immobilisée jusqu’ à la fin de la course à cet endroit.

Devant la bataille continue, VicMcKey tente une stratégie avec de longs relais, mais la bataille avec Mickael72 l’oblige à rentrer plus rapidement que prévu au stands. Au 55ème tours Mickael72 n’arrive pas à éviter Moruski qui est parti à la faute en voulant éviter Jox62 bloqué dans le tunnel. Mickael72 est obligé de passer aux stands pour réparer, Vensti en profite pour prendre la seconde place.

resistera tout de même aux attaques de Gibi jusqu’à la fin. Au début du dernier tour Mickael72 a réussi à remonter sur Vensti pour tenter de reprendre sa seconde place. Dans la ligne droite des stands Mickael72 double Vensti à l’aspiration. Vensti placé à droite de la piste conserve sa trajectoire et sa vitesse à l’entrée du tunnel, Mickael72 n’arrive pas à voir Vensti dans son angle mort et hésite 2 dixièmes de seconde avant de commencer à se rabattre, mais la piste à cet endroit se ressert très vite et Mickael72 part à la faute perdant tout espoir de reprendre cette place tant espérée. Très belle victoire de VicMcKey avec plus de trente secondes d’avance sur Vensti. E_S_D

Penda nt ce temps là, Gibi gère sa course

, il a opté pour une straté gie à relais court et rentre tous les 13 tours aux stands pour changer les pneus. Moruski obligé de rentrer au stands lors de son contact avec Mickael72 ne peut plus se battre avec Vensti, il

7


Special Stage Route 5 Groupe D

Cette course à Tokyo se déroule une fois de plus en groupe réduit, puisque nos amis Asacad, Darson93 et TonuR84 n’étaient pas disponibles. On retrouve donc dans les paddocks les clios de Rooswell, Rahan62, Linkristobal, StephMZR, klu00, Battosai411, et Higueyanos. Driftjunior semblant s’être perdu sur le trajet comme à son habitude…

Rendez­vous donc à 21h pour les qualifications, avec une incompatibilité entre Rooswell et Higueyanos. Rooswell décroche la pôle facilement, en faisant péter le chrono dès son 3e tour de piste. Arrive alors le départ, sauf que quasiment personne n’est à la bonne place, et Link n’arrive pas à rejoindre la piste. Le départ est donc annulé, et la course relancée, avec un tour supplémentaire pour se placer sur la grille qui est devinée puisque les organisateurs nippons semblaient être à cours de peinture… Le compte à rebours retentit au micro, et c’est parti ! Tout de suite, on remarque l’échappée d’un trio de tête dont on a l’habitude, à savoir Rooswell suivi de très prêt par Klu00, et Battosai 2 secondes derrière. Le reste du peloton suit un peu plus loin. On assiste donc à une bataille entre Rooswell et Klu00 pendant les 20 premiers tours, Klu00 suivant la voiture de tête avec un maximum de 2sec ! Mais au 22e tour, l’usure des pneus se faisant ressentir, Klu00 part à la faute, et heurte le muret dans la ligne droite des stands lors d’une seconde d’inattention. Battosai, parti sur une stratégie à 3 arrêts, en profite pour le dépasser. Derrière, on retrouve Link et Steph qui se battent pour les 4e et 5e places, jusqu’au crash de Klu, après lequel ce dernier les rejoint et les dépasse quelques tours plus tard. En fin de peloton, on retrouve Higueyanos, et Rahan victime d’un crash en début de course.

8

La deuxième partie de course voit Rooswell seul au monde en tête, suivi à une quinzaine de secondes par Battosai, puis par Klu. On retrouve ensuite Steph et Link toujours à la bataille, et Rahan revenant progressivement sur Higueyanos. Klu s’arrête au 48e tour pour son deuxième arrêt prévu, et alors qu’il sort des stands, Steph et Link arrivant sur lui, il fait son possible pour ne pas les gêner et heurte la sortie des stands où il casse une suspension. Il ne perd pas courage cependant puisqu’il remonte sur Steph et Link et les dépasse, en profitant de 2 virages pris un peu larges, mais Steph le touche et lui casse une suspension arrière. Steph rentre au stand, klu00 continue, mais se fait rattraper petit à petit et se décide pour un 3e arrêt non prévu. Devant, Rooswell fini tranquillement sa course suivi de près par Battosai. Nous sommes au dernier tour de course, et on assiste à une très belle bataille entre Steph, Link et Klu, avec en plus Higueyanos ayant un tour de retard, et Rooswell ayant fini la course. Ce dernier (ou plutôt l’IA), prend des trajectoires brusques et surprend Klu qui casse tout l’avant, et Link qui casse tout ! Le drapeau à damiers s’agite, et Rooswell prend les 15 points, suivi par Battosai 20 secondes plus tard, puis par Steph. Viennent ensuite Klu, Link, Rahan, et Higueyanos. Merci à tous pour cette agréable course, rendez­ vous au Mans ! KLU


concours clio v6 mag du mans L'équipe du MAG avait organisé un concours qui avait pour récompense une Clio V6 aux couleurs du MAG ! Le but était simple, accompagné le rédacteur en chef sur le circuit de la Sarthe afin de faire la présentation du tracé ! A ce petit jeu, c'est Vensti qui a été le plus rapide a affirmer sa présence et ainsi rejoindre Pegaze dans les paddocks ! Une journée bien remplie ! A la fin de la journée, l'équipe est réunie pour donner les clefs de la Clio V6 a Vensti ! A la suite de cela, nous allons en salle de presse pour l'interviewde Vensti : Pégaze : Bonjour Vensti, vous gagnez la fameuse clio mais ça a pas été sans mal aujourd'hui, suivre le rythme du 3e au général afin de tester les possibilités du circuit n'a pas du être de tous repos ?

compagnie de pegaze qui est venu en magnifique Clio V6 aux couleurs du mag j'ai été super content de ce magnifique cadeau !!!! Encore merci a toute l'équipe du Mag. Bon sinon c'est quelques tours de pistes en ta compagnie et avec nos clios se sont très bien dérouler et ça m'a permis de me rendre compte que l'on aura pas le droit a l'erreur lors de la course... Ça risque d'être long...même très long... J'espère pouvoir compter sur ma régularité ... même si je n'ai pas beaucoup de temps pour l'entraînement ces temps ci... Je suis assez content d'avoir fait la rencontre de Pegaze, on se croise jamais sur les meetings ! Merci Vensti et amusez vous bien avec cette clio. Pegaze

Vensti : Non, j'ai roulé a mon allure et puis a vrai dire au Mans il nous suffit de l'aspi pour recoller ! Pégaze : Présentez nous votre ressenti sur cette journée ? Vensti : Une journée fort agréable sur le mythique circuit du mans en

9


le circuit mythiq Un circuit technique qui mettra a rude épreuves les pilotes durant 22 tours !

Le départ n’est pas important sur ce tracé, car tous simplement dans Mulsanne vous vous retrouverez à quelques places derrière ! Cependant il y a tout de même une carte a jouée à la passerelle DUNLOP si il y a une collision !

Les meilleurs des pilotes passeront ce virage à droite à fond pour exécuter un freinage dégressif très puissant pour passer la chicane DUNLOP !

votre adversaire direct !

La ligne droite de Mulsanne, le passage clef de ce tracé ! 250km/h a bords de votre clio V6 ! Attention aux freinages de la chicane Nissan et de la carte. Si vous êtes a l’aspi mieux vaut anticiper le freinage de

Sinon il y a un échappatoir fait pour un freinage raté !! La preuve en image. Le freinage du virage de Mulsanne est un endroit où vous pouvez littéralement perdre la course ! Pourquoi ? Tout simplement car l’entrée du virage vous êtes en appui pour faire votre freinage et 1 roue dans le bas à côté et c’est bac a sable assuré avec son vibreur trampoline !

12


que de la sarthe Le virage d’Indianapolis : Une entrée un peu trop rapide ou alors avec des pneus usés sera compliquée ! A vous de maitriser votre bolide sous peine de frotter le rail et perdre tout espoir de bon résultat !

Le virage d’Arnage : La trajectoire est très importante dans ce virage car il vous permettra de faire une bonne ré accélération pour pouvoir, peut­être attaquer votre adversaire aux virages Porsches.

Les virages PORSCHES : Deux virages, une longue courbe et un virage rapide aux menus ! Les réglages des clios se travaillent ici ! On peut voir les écuries qui se détachent avec de bons ingénieurs ! Un endroit apprécié des photographes …. Les virages FORD : Endroit critique et particulièrement glissant avec une entrée rapide ! Mieux vos préconisés la trajectoire plutôt que la vitesse …

L’équipe du MAG vous souhaite bonne course et plus d’excuses, le circuit est présenté avec ses passages critiques !

Rédigé et photographier par GT5rs_Pegaze

13


renault sport clio cup elf 2012 Le 29 octobre 2011 sur le circuit du Castellet a eu lieu la présentation de la saison 2012 de la CLIO CUP ELF. Une nouvelle réglementation est prévue pour un retour vers une CLIO CUP plus ouverte, les budgets sont revus à la baisse dans le but de réunir un maximum de passionnés. L'anné 2012 sera la 9ème saison de la CLIO CUP. Elle se courrera sur des CLIO équipé du moteur F4R RS (4 Cylindres ­ 16 soupapes ­ 1998 cm3) de 207 chevaux. La voiture est préparée par Alpine et est proposée à 33 500 € HT. A cette somme il faut rajouter certaines options comme le moyeu volant “quick release” ou le système d'aquisition des données. Une préparation moteur par ORECA est également possible. Le droit d’entrée pour chaque WE sera de 1 300 € donnant droit à l’accès à la piste pour les différentes sessions et à un train de pneu avant. Les week­end de course se composeront le samedi de 2 x 30 min d’essais libres puis de 2 x 20 minutes de qualification. Le dimanche auront lieu 2 courses de 25 minutes ajoutée d’un tour.

8 dates sont déjà prévues, il est possible qu’il y ait d’ici le début d’année quelques modifications. • • • • • • • •

Haute Saintonge 10 et 11 mars 2012 Nogaro 4 au 9 avril 2012 Dijon 19 et 20 mai 2012 Val De Vienne 23 et 24 juin 2012 Charade 6 et 7 juillet 2012 Magny­Cours 28 et 29 juillet 2012 Albi 1 et 2 septembre 2012 Lédenon 13 et 14 octobre 2012

Plus d’infos sur : www.cliocup.fr E_S_D

14


le classement general apres ssr5

15


le classement general apres ssr5 (suite)

L 'é

qu

i pe

de Ré d Clio M i s a c te u Cu r e pM Re p e n p e n Ch ag a e Ph o o r t e r s g e : S f : Pe t M a o gr a p : K l u 0 te ph ­ ga z e 8 qu e _­ 0, h 9 tte e s : RL F Co c o :E SD ,K lu 0 0

16

MAG n°4 CLIO CUP - LA SARTHE  

Magazine de la clio cup 2011-2012 - édition circuit de la sarthe

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you