{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

www.dogsrevelation.com Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

CH. 18 CARATS D’ICI ET D’AILLEURS JOHNNY


02

www.dogsrevelation.com


Vous souhaitez communiquer dans

DOGS REVELATION contactez-nous au 02 43 98 17 25 ou 06 309 609 91 E-mail : contact@dogsrevelation.com Cette revue a pour ambition de vous faire partager notre amour du beau chien ainsi que l’excellent travail fait par des passionnés du monde cynophile, qu’ils soient éleveurs chevronnés ou amateurs passionnés !!

Page de couverture & 1 page 4éme de couverture 2éme ou 3éme de couverture Double pages 1 page

sur demande 960 € TTC 720 € TTC 554 € TTC 289 € TTC

SOMMAIRE I Octobre 2013 06 17 20 25

Résultats d’exposition : Championnat de France 2013 CH. 18 Carats D’ici et d’Ailleurs «Johnny» Elevage : Retrievers 18 Carats Nationale d’élevage : Berger Allemand

Tendency Dogs Standing • La Haute Douaitée • 53380 Juvigné • SIRET: 452 871 973 00023 • Directeur de la Publication : Cedric Jegou & Maud Hillaireau • Rédacteur en Chef : Maud Hillaireau • Equipe rédactionnelle : Maud Hillaireau et Cedric Jegou • Conception graphique : Accessprint • Webagency : Gregory Chartier • Dépôt légal : à parution • ISSN : en cours • Imprimerie : Graph2000 • Quantité : 2 000 exemplaires • Toute erreur ou omission serait involontaire et n’engagerait en aucun cas la responsabilité de l’éditeur et de ses auteurs.

Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

03


04

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n째7 - Octobre 2013

05


Résultats d’exposition

CHAMPIONNAT DE FRANCE 2013

GROUPE 1

GROUPE 2

GREAT WINNER DU BOIS DES TERNES

NEW ANGELS KISSTHEBOY

BERGER BLANC SUISSE A POIL LONG Prop. : TOURETTA Nathalie - FRANCE Prod. : Mme TOURETTA Nathalie

TERRE NEUVE Prop. : HAECK Didier Prod. : M. HAECK Didier

GABIN DE LA PLAINE DES FLANDRES

(CH) DOUCHKA DU DOMAINE DES ROCAILLES

BOUVIER DES FLANDRES Prop. : CLEMENCE Luc - FRANCE Prod. : M. ROMANO François

SCHNAUZER MOYEN Poivre et Sel Prop. : M. GARIDEL Jean Prod. : M. GARIDEL Jean

(CH) FRENCH KISS DE CHESTER

GHOST DES LOUPS D’APHRODITE

COLLEY BARBU Prop. : MAZIER Virginie / BERNARDI Jean-Paul - FRANCE Prod. : MM. BERNARDI J.-P. / JEANNIN R. / CLERC T

DOGUE ARGENTIN Prop. : MARTIN Audrey Prod. : Mlle POLLOSSE Nadège

06

www.dogsrevelation.com


GROUPE 3

GROUPE 4

CHESTON HIGH FLYER

GEDEON DE KER KI DOUAR

LAKELAND TERRIER Prop. : RENOUD-GRAPPIN Marion - FRANCE Prod. : Mlle RENOUD-GRAPPIN Laetitia

TECKEL NAIN Poil Dur Prop. : Mme MERCIER-LE CHAT Edith Prod. : Mme MERCIER-LE CHAT Edith

(CH) SLICEY HEART OF MINE

EDGAR DE LA CHAPELLERIE

FOX TERRIER Poil Dur Prop. : LOUBET Vincent - FRANCE Prod. : M. LORRAIN Denys

TECKEL STANDARD Poil Ras Prop. : LABELLE Astrid Prod. : M. FERRE André

(CH) EXTREM’’BEAUTY’’ DU PUY DORE

(CH) ELIOT D’HARCOURT

YORKSHIRE TERRIER Prop. : NOGUEIRA Marie - FRANCE Prod. : Mme BOSQ Maguy

TECKEL NAIN Poil Long Prop. : MARION Christine Prod. : M. DOUIS Pascal

Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

07


GROUPE 5

GROUPE 6

FUJITA-NO-TERUHARU OF NAGAREGUMO

GRISCA DU TUQUET DE COURBEFY

SHIBA INU Prop. : QUENTIN Eric Prod. : QUENTIN Eric

GRIFFON NIVERNAIS Prop. : Prod. : -

CALETTO WINNINGMOOD 2000 VOLTS

FUCSIA

SPITZ NAIN Prop. : FIGLIOLIA Ale Prod. : M. WILCZEK Marcin

SAINT HUBERT Prop. : CAMBOU Joachim - FRANCE Prod. : M. FANCHINI Lorenzo

(CH) EVER CHASING A DREAM DE LAOUEN

DURDUR DES ECHOS DE BUZET

MALAMUTE DE L’ALASKA Prop. : M. FAIVRE Didier Prod. : M. FAIVRE Didier

PETIT BASSET GRIFFON VENDEEN Prop. : JEHANNO Claude - FRANCE Prod. : M. JEHANNO

08

www.dogsrevelation.com


Championnat de France 2013

GROUPE 7

GROUPE 8

(CH) E’JAZZ DU RUISSEAU DE MONTBRUN

DAVID BACKHAM NEW EMENY

BRAQUE D’AUVERGNE Prop. : FANTGAUTHIER Gérard et Elizabeth Prod. : M. Mme SALAIGNAC Christian et Arlette

COCKER AMERICAIN Rouge et Doré Prop. : Mme VOLKMAR Monika Prod. : Mme ZAHRADNICKOVA Ivana

DROMOISE DES PRALINES D’AUBEJOUX

ROYAL CREST GOLD-N COVER GIRL

SETTER GORDON Prop. : VERSAVAU Christine Prod. : Mme VERSAVAU Christine

GOLDEN RETRIEVER Prop. : FIORENTINI Colorado Prod. : All. ROYAL CREST GOLD-N

E’RALF DE CHAMPREVAL

GARRIDO THE SOURANNYA

BRAQUE ALLEMAND Prop. : GRASSART Nadiège / PEYRAUBE Michel Prod. : Mme COTTET-GRASSART Nadiège

CHIEN D’EAU ESPAGNOL Prop. : BOBADILLA ALONSO Maria del Pilar Prod. : Mme BOBADILLA ALONSO Maria del Pilar

Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

09


GROUPE 9

GROUPE 10

A’VIGDORS RAMASSEUR DES COMPLIMENTS

FOREVIA PIN-UP DES SABLES D’ELODIE

BOULEDOGUE FRANCAIS Blanc et Bringé (Caille) Prop. : KOMISSAROVA Ekatarina - RUSSIE Prod. : M. KHOMASURIDZE Revaz

GREYHOUND Prop. : RIDEAU Caroline Prod. : Mlle RIDEAU Caroline

CHESTER DEL PALAZZO IMPERIALE

GARY D’HARCOURT

PEKINOIS 4Kg et plus Prop. : MARABOTTO Marco - ITALIE Prod. : M. BARDUCCI Irma

IRISH WOLFHOUND Prop. : PETETIN Chantal - FRANCE Prod. : M. DOUIS Pascal

D’ARUZEL IRINA OF RETURN AGAIN

FOMAREE KEL ARAWANE NEFTA

SHIH TZU Prop. : M. ELORZA - ESPAGNE Prod. : M. ELORZA

AZAWAKH Prop. : LAMARQUE Robert Prod. : Mme M. GROSSET Ewa et Manuel

10

www.dogsrevelation.com


Best

in SHOW

Championnat de France 2013

Best in Show 1er Best in Show

(CH) E’JAZZ DU RUISSEAU DE MONTBRUN IRISH BRAQUE D’AUVERGNE Prop. : FANTGAUTHIER Gérard et Elizabeth Prod. : M. Mme SALAIGNAC Christian et Arlette

Crédits photos : Frédéric Lhonoré & Franck Haymann

Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

11


12

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n째7 - Octobre 2013

13


14

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n째7 - Octobre 2013

15


16

www.dogsrevelation.com


CH. 18 Carats D’Ici Et d’Ailleurs « Johnny » Il a le fouet en perpétuel mouvement, le regard intelligent et sûr de lui et les expressions d’un chien heureux de vivre. Lui, c’est Johnny, et comme son homonyme, il aime le show et faire le show ! 18 Carats D’Ici Et d’Ailleurs est sans aucun doute un bon chien au sens « spécimen de sa race », mais il a ce petit quelque chose en plus qui fait de lui un grand chien. Ses débuts ne présagent pourtant en rien une carrière exceptionnelle. Présenté 3 fois en expositions en 2010, le jeune flat-coated retriever ne fait pas de résultats vraiment satisfaisants, il est physiquement immature et surtout parfaitement insolent dans le ring ! Ses éleveuses, Anne-Hélène Cain et Catherine-Anne Riché, décident de suspendre provisoirement sa carrière : « C’était une décision difficile à prendre, mais la plus raisonnable. Johnny est issu de notre élevage et le produit de notre travail de sélection. En temps qu’éleveuses, nous connaissions son potentiel et sa génétique, il suffisait d’être patientes ». Sa vie n’aurait du être qu’un long fleuve tranquille, mais Johnny fait une occlusion intestinale. Une opération longue et délicate est possible, mais le vétérinaire est sceptique quant à sa possibilité de retrouver une vie normale et surtout digne. « Nous ne sommes pas en faveur de l’acharnement thérapeutique mais le regard de Johnny était insoutenable. Nous avons choisi l’opération ». Les six mois suivants, Anne-Hélène ne le quitte pas des yeux : « Cette situation a créé un lien extrêmement fort entre nous. Certains m’ont dit que c’est de la gratitude, je pense plutôt que c’est : tu m’appartiens ».

Avril 2012, coup de pouce du destin. Le handler Ludovic Gerona visite l’élevage 18 Carats. Il remarque Johnny au milieu de son groupe et déclare : « celui-là, c’est un chien de best, je l’emmène en expo » ! « Il fallait une bonne dose d’imagination car le chien n’était pas en condition et pas toiletté depuis 2 ans ! » Un mois plus tard, premier CACIB, premier titre de champion… Depuis, Johnny accumule les résultats et étoffe son palmarès, qu’il soit présenté par Anne-Hélène ou par Cédric Jégou de Tendency Dogs Standing. Entre juin 2012 et septembre 2013, en une quarantaine d’expositions en France et dans 8 pays étrangers, il remporte pas moins de 21 CACIB, 21 Meilleurs de race, une douzaine de placements au groupe, une troisième place de Best in Show, deux réserves de Best in Show et 2 Best in Show, dont le dernier en date, à l’expositon internationale de Pontoise - tout ceci sans compter la RCACIB obtenu lors du Championnat d’Europe 2012 ! « C’est magnifique pour un éleveur d’amener un chien de sa production à haut niveau, mais ce qui est une vraie satisfaction, c’est que Johnny soit toujours aussi heureux d’être en expositions. Quand nous entrons dans le ring d’honneur, c’est lui qui prend les commandes… et moi je cours derrière ! » Merci à tous ceux qui contribuent à cette réussite et aux juges qui apprécient Johnny.

Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

17


18

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n째7 - Octobre 2013

19


Elevage : Retrievers

18 Carats Les Retrievers 18 Carats, ça n’est pas une mais deux personnes : Anne-Hélène Cain et Catherine-Anne Riché, que les exposants connaissent sans les distinguer et qu’ils appellent familièrement « les Anne » ! Elles élèvent professionnellement des golden et des flat-coated retrievers depuis 8 ans, après une longue période d’apprentissage et de réflexion… Et une crise de la quarantaine ! Elles ont toutes les deux eu une carrière « avant ». Anne Riché travaille d’ailleurs toujours à l’extérieur et Anne Cain a abandonné son activité de chercheuse en génétique et en biochimie pour se consacrer uniquement à ses chiens. Rien à voir donc avec le milieu de la cynophilie !

Racontez-nous vos débuts dans le monde cynophile : vos premiers pas en exposition, en field-trial, en élevage… J’ai rencontré mes premiers golden en 1979. C’était à l’époque une race quasi inconnue et j’ai eu le coup de foudre. En 1992, nous avons eu une première femelle golden, Havane de Joyenval. Elle vivait à la maison sous condition d’élevage mais comme un chien de compagnie. Durant son premier été, nous avons accompagné son éleveur à « une petite expo qui se tenait en plein air ». C’était le Club Show du Luxembourg ! L’ambiance était assez festive, on a cru que c’était toujours comme ça, nous avons donc inscrit à Chateauroux. Cette fois, la chienne a pris un insuffisant pour cause d’articulé imparfait. Son éleveur nous a conseillé de la faire travailler, les juges étant plus compréhensifs avec la Classe Travail… Le doigt était dans l’engrenage, la main puis le bras y sont passés !

Avez-vous eu un (des) mentor(s), un (des) guides pour accompagner vos premiers pas ?

20

www.dogsrevelation.com

Un chien pour deux, ca n’était pas assez. Pablo of Glen Sheallag est arrivé à la maison, issu de l’élevage de MarieNoëlle Terlinden. C’est sur lui que j’ai appris le toilettage : il était archi poilu avec une tendance à friser comme un mouton. A chaque veille d’expo, Marie-Noëlle regardait le résultat avec consternation et je passais la nuit à re-laver, re-couper et re-sécher. Jamais elle n’a eu un mot plus tendre ou un encouragement. Ca n’était pas agréable mais piquer mon amour-propre était la bonne façon de me motiver. Son attitude a changé le jour où nous avons pris notre premier flat-coated, Kid alias Rain Keeps Falling of Glen Sheallag. Le flat-coated était sa race de coeur, avoir un flat nous différenciait de la majorité de ses clients. De ce jour là, notre relation est devenue amicale et chaleureuse. Durant les 3 années qui ont suivi, elle nous a montré toutes ces portées et nous a appris l’art subtil de la construction d’un pédigrée. Il n’y a jamais eu de cours magistral, juste au fil des jours, une phrase, un nom voire un sourire pour confirmer quand nous étions sur la bonne piste. Elle nous a donné les pièces d’un puzzle, charge à nous de savoir composer quelque chose.

Comment et pourquoi avez-vous choisi d’élever ? Et pourquoi des retrievers ? Alors qu’aujourd’hui, on trouve quasiment les mêmes origines dans tous les pédigrées, ce qui aboutit à un lissage du type, à l’époque, c’était un éleveur-une génétique-un type. Au décès de Marie-Noëlle Terlinden en 2003, nous sommes arrivées à la conclusion que, si nous voulions des chiens conformes à nos souhaits, il fallait que nous les fassions nous-mêmes ! Nous avons donc passé 6 mois sur l’ordinateur, à constituer une base de données. C’était un vrai travail de fourmi,


fastidieux mais indispensable si on admet que pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. Connaitre la théorie permet d’avoir une culture et des réflexes mais je reste convaincue qu’on nait éleveur et qu’on ne le devient pas.

Quel est votre affixe ? Que signifie-t-il et pourquoi l’avez-vous choisi ? 18 Carats, à cause du titrage de l’or et de la métaphore facile avec le golden ! Il s’écrit de la même manière dans toutes les langues et avec la même signification. Nous avons opté pour un préfixe pour mettre en évidence l’appartenance à une famille. Il n’y a surtout aucune référence à une race ou un lieu.

3 mots qui définissent pour vous le monde cynophile… Humilité, patience et persévérance dans un monde idéal ! Dans la vraie vie, je vois beaucoup orgueil, petits arrangements entre amis et productivité. Malgré tout, il y a de belles rencontres avec quelques éleveurs aussi passionnés (dingues ?) que nous, qui y croient encore et toujours.

Comment préparez-vous vos retrievers aux expositions ? Nos chiens sont préparés comme des sportifs de haut niveau, ils sont suivis par un ostéopathe, ils font du cardio-training et leur alimentation est super contrôlée. Cela leur permet d’être dans un état physique optimal, mais ça ne suffit pas. Si le mental n’est pas là, le plus beau chien du monde ressemblera toujours à une crêpe dans un ring ! La réciproque est vraie : notre Johnny, 18 Carats d’Ici Et d’Ailleurs, n’est peut-être pas le meilleur représentant du standard des flat-coated retrievers, mais il a un mental extraordinaire et il aime le show.

S’il vient de gagner le Best In Show de l’Exposition Internationale de Pontoise, c’est aussi parce que son plaisir d’être sur le ring est visible.

Etes-vous influencée dans votre sélection en élevage par les jugements en exposition ? Je connais des éleveurs qui utilisent à chaque génération le champion de France (ou d’Europe ou du Monde), ce qui me semble être le meilleur moyen pour obtenir des chiots qui ont des pédigrées qui ressemblent à des salades niçoises ! Le meilleur père pour ses femelles n’est pas forcément le chien qui rafle tous les prix. Par contre, c’est l’occasion de voir des chiens qu’on ne connait que sur photo grâce à Internet et de rencontrer d’autres éleveurs. Ca fait aussi du bien à l’ego d’aller se mesurer aux autres lors de grandes échéances.

A ce jour, quel est le meilleur moment que vous avez partagé avec vos retrievers sur un ring d’exposition ? Heureusement, je pense que le meilleur moment est à venir ! Mais il y a eu des instants forts : le premier ring d’honneur à Bruxelles avec Pablo en Classe Jeune, le CACS de Rain Keeps Falling à la Nationale d’Elevage (c’était tellement intense que je n’en ai aucun souvenir !), le Best in Show de D’Ici et D’Ailleurs à Aurillac sous un vrai déluge… Chaque exposition est la première, on rebat les cartes à chaque fois. Je ne cherche pas à aligner les titres de champion ou les coupes, ce que j’aime c’est la prise de risque. Présenter ses chiens à un juge spécialiste de la race est indispensable mais il ne faut pas éviter les juges all-round, que je préfère appeler des généralistes. Là où le premier s’attachera à un point particulier, le second jugera le chien dans sa globalité et sera peut-être plus sensible à l’émotion dégagée.

Crédits photos : Valérie Delprat

Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

21


Décrivez-nous le flat-coated idéal, esthétiquement parlant ? C’est un chien équilibré, physiquement et mentalement. Il doit être puissant sans être lourd et doit être heureux de vivre. Un flat-coated est un chien sportif, donc pas de dos, pas de chien. Si on va plus loin, il faut une bonne angulation arrière et une bonne attache de queue. Cela permet d’avoir une bonne transmission de l’impulsion donc un bon mouvement. L’équilibre horizontal est donné par une bonne épaule et une grande encolure. Nous venons du monde des chevaux, cela influence sans doute notre manière de regarder nos chiens. Un chien qui marche bien doit engager (la trace du postérieur vient devant celle de l’antérieur) et avoir de l’amplitude.

D’après vous, quels élevages ont marqué de leur empreinte le flat coated ? Attention, il ne s’agit pas d’un inventaire, juste des élevages ou chiens que j’aime donc sur une génétique donnée. Pour moi, la référence absolue est Branchalwood (Maureen Scott, Ecosse), qui élève depuis 1970. Ses femelles mariées avec Shargleam Blackcap ont produit des chiens mythiques comme Branchalwood Lochbudh que l’on trouve de nombreuses fois dans les pédigrées des 18 Carats. La qualité est intemporelle : l’actuel Champion du Monde Caci’s WinA-Latte est un fils de Branchalwood Ayalancoll…

Parlez-nous de votre sélection : vos bases d’élevage, vos imports, vos mariages, vos espoirs… Quels sont les chiens qui ont marqué votre élevage ? Nous sommes plus connues pour nos flat-coated, pourtant la qualité de notre élevage est la même pour les golden.

22

www.dogsrevelation.com

Avec des chiots issus de super lignées et avec des pédigrées très construits, nous avions une bonne base pour démarrer. Les mariages sont pensés en sachant quelles combinaisons seront possibles en première et deuxième génération. C’est un peu comme aux échecs, on travaille avec un ou deux coups d’avance. Nous ne tenons pas compte de la mode quelle soit sur un type ou un affixe. Les différents chiens que nous avons importés ont tous au moins une branche du pédigrée commune avec les chiens « maison ». Nous favorisons la consanguinité même si elle n’est pas étroite afin de fixer et d’amplifier des caractères. Nous avons la chance que les « grandes maisons » apprécient notre travail et nous ouvrent leurs portes. Récemment, lors de la Nationale d’Elevage des retrievers, nous avons présenté en classe puppy notre petit dernier issu de l’élevage Caci’s de Suède. Ce chiot est arrivé en France après 2 ans d’échanges avec son éleveuse rencontrée il y a 10 ans ! Mais sur cette exposition étaient également présents 14 « Dix-Huit Carats » ou issus de « Dix-Huit Carats », 13 excellent, 11 classés. Certes, nous n’avons pas gagné de CACS, mais notre Julia (Cloud Dancer’s Pretty In Pink), meilleure flat-coated au Challenge Vos Chiens 2012, Vice-Championne d’Europe 2012, s’est vue décerner le titre de Meilleure Reproductrice. C’est la vraie reconnaissance de notre élevage ! Nous faisons en sorte de rester objectives. Admettre qu’un chien a un défaut est le premier pas vers l’amélioration. Beaucoup oublient qu’à la suite de Société Centrale Canine, il y a la mention « pour l’amélioration des races de chien ». Faire naitre des chiots n’est pas une fin en soi et ne doit surtout pas être considéré comme un moyen de payer ses factures. L’objectif c’est que les chiots soient mieux que la somme de leurs 2 parents !!! Mais ceci est une autre histoire…


Dogs Revelation n째7 - Octobre 2013

23


24

www.dogsrevelation.com


Juge: Henri Motz & Philippe Tran

Nationale d’élevage Berger Allemand Classe Travail Mâles & Femelle

SCBA - NATIONALE D’ELEVAGE DE GRANDE SYNTHE 2013 Clt 1 2 3 4

Classe Travail Mâles Illiano v.Fichtenschlag. Rec Kkl1 (HD-ED) ADN Ethan de la Citée des Orchidées, Rec Kkl1 (HD-ED) ADN Comp M Etsch du Haut Mansard, Rec Körung (HD-ED) ADN Comp M Figo du Val d’Anzin, Körung (HD-ED) ADN Comp M

N° Dossard

Qualificatif

045 016 017 026

Auslese Auslese Auslese Auslese

SCBA - NATIONALE D’ELEVAGE DE GRANDE SYNTHE 2013 Clt 1 2 3 4 5 6 7

Classe Travail Femelles Fidjv du Val d’Anzin, Körung (HD-ED) ADN Comp M Georgia du Val d’Anzin (HD-ED) ADN Comp/étranger Emka du Pavillon Chinois, Rec Kkl1 (HD-ED) ADN Comp M Gicy du Val d’Anzin, Körung (HD-ED) Golda de Naphil, Körung (HD-ED) ADN Comp M Fauve du Pastor des Pénitents, Rec Körung (HD-ED) ADN Comp Fiona du Grand Goût, Körung (HD-ED) ADN Comp

N° Dossard

Qualificatif

070 082 059 084 089 069 072

Auslese Auslese Auslese Auslese Auslese Auslese Auslese

Dogs Revelation n°7 - Octobre 2013

25


26

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n째7 - Octobre 2013

27


Profile for jegou

Dogs revelation numéro 7  

Dogs revelation numéro 7  

Advertisement