Page 1

ciné

RUE SAINT-HELIERRENNES

SALLE LOUIS JOUVET / SALLE MICHEL PICCOLI SALLES CLASSÉES ART & ESSAI/RECHERCHE MÉTRO CHARLES DE GAULLE / GARES DÉCOUVERTE / PATRIMOINE / RÉPERTOIRE INFOS : 02 99 31 12 31 - BUS : LIGNES 2, 11 ET 17

Semaine du 9 au 15 janvier 2013 Paradis : Amour

(Paradies : Liebe)

exclusivité en sortie nationale – 1ère semaine

● séances tous les jours à 15h30 et 21h15 (salle Piccoli) Autriche / Allemagne, 2012 ; durée 1h59’ ; V.O.S.T.F. couleur Réalisation Ulrich Seidl avec Margarete Tiesel, Peter Kazungu, Inge Maux… Interdit aux - de 16 ans

Sur les plages du Kenya, on les appelle les “sugar mamas”, ces Européennes grâce auxquelles, contre un peu d’amour, les jeunes Africains assurent leur subsistance. Teresa, une Autrichienne quinquagénaire et mère d’une fille pubère, passe ses vacances dans ce paradis exotique. Elle recherche l’amour mais, passant d’un “beachboy” à l’autre et allant ainsi de déception en déception, elle doit bientôt se rendre à l’évidence : sur les plages du Kenya, l’amour est un produit qui se vend. Ce film d’Ulrich Seidl est le premier volet d’une trilogie dressant le portrait de trois femmes, de trois vacances, de trois récits d'une envie viscérale de bonheur. Ce nouveau long métrage d’Ulrich Seidl semble à première vue un peu moins glaçant que les précédentes œuvres du réalisateur autrichien. On y retrouve certes ce saisissant art du cadrage, où semblent se débattre des personnages scrutés par le petit bout de la lorgnette, mais le tableau semble cette fois être plus humain. Paradis : Amour raconte les femmes vieillissantes et les hommes jeunes, l’Europe et l’Afrique, et comment, d’exploité, on devient exploiteur. THÉÂTRE NATIONAL DE BRETAGNE Centre Européen Théâtral et Chorégraphique Centre Dramatique National

www.t-n-b.fr


Renoir exclusivité – 2ème semaine

● séances tous les jours à 13h45, 16h et 20h (salle Jouvet)

(pas de séance à 16h le samedi 12 et pas de 20h le dimanche 13) France, 2012 ; durée 1h50’ ; couleur Réalisation Gilles Bourdos avec Michel Bouquet, Christa Théret, Vincent Rottiers…

1915. Sur la Côte d’Azur. Au crépuscule de sa vie, Auguste Renoir est éprouvé par la perte de son épouse, les douleurs du grand âge, et les mauvaises nouvelles venues du front : son fils Jean est blessé… Mais une jeune fille, Andrée, apparue dans sa vie comme un miracle, va insuffler au vieil homme une énergie qu’il n’attendait plus. Éclatante de vitalité, rayonnante de beauté, Andrée sera le dernier modèle du peintre, sa source de jouvence.Lorsque Jean, revenu blessé de la guerre, vient passer sa convalescence dans la maison familiale, il découvre à son tour, celle qui est devenue l’astre roux de la galaxie Renoir. Et malgré l’opposition ronchonne du vieux peintre, il va aimer celle qui, fera de lui, jeune officier, un apprenti cinéaste… Renoir s’attache à faire le portrait en 1915 du peintre Auguste Renoir, de son fils Jean, futur grand cinéaste et de Andrée, comédienne et modèle, future Catherine Hessling et muse de Jean Renoir. La distribution est parfaite avec un Michel Bouquet anthologique en Auguste Renoir, Vincent Rottiers qui s’impose comme un jeune premier crédible et montre une face plus souriante de sa personnalité et Christa Théret dans tout l’éclat de sa juvénile et parfaite beauté.


Yossi exclusivité – 2ème et dernière semaine

● séances tous les jours à 18h15 (salle Jouvet)

(pas de séance le dimanche 13)

Israël, 2012 ; durée 1h23’ ; V.O.S.T.F. couleur Réalisation Eytan Fox avec Ohad Knoller, Lior Ashkenazi, Orly Banai…

Yossi vit seul sa trentaine à Tel Aviv, assumant mal sa sexualité, trouvant dans son métier de cardiologue une échappatoire à ses déboires amoureux. Lors d’un voyage dans le sud du pays, il rencontre un groupe de jeunes militaires et, parmi eux, un jeune homme qui lui fait retrouver le goût de vivre. Il y a dix ans, dans le superbe Yossi & Jagger, un soldat de Tsahal recueillait le dernier souffle de son amant frappé par un obus libanais. Aujourd’hui, l’Israélien Eytan Fox s’acquitte d’une dette morale à l’égard de Yossi. Non content de baptiser ces retrouvailles de son prénom, il lui offre une seconde chance en plaçant sur sa route un autre jeune homme qui le fera enfin sortir de son deuil. Un geste de cinéma lumineux d’une poignante générosité.

Nouveauté : saison 2012/2013 La carte cinéma magnétique rechargeable

Tarif fidélité tous les jours : 5,40€ (pour l’achat d’une carte non nominative de 5 places à 27€ + 1€ de frais à la création de la carte). Crédit valable 1 an à partir de la date d’achat et rechargeable par 5 places minimum.

Tarif fidélité Abonné TNB* tous les jours : 5€ (pour l’achat d’une carte non nominative de 5 places à 25€ + 1€ de frais à la création de la carte). Crédit valable 1 an à partir de la date d’achat et rechargeable par 5 places minimum.

* Carte réservée aux abonnés TNB.


par le réalisateur de historias mínimas et bombón el perro SÉLECTION OFFICIELLE 2012

jours

SÉLECTION OFFICIELLE 2012

peche en

exclusivité – 3ème semaine

de

Patagonie un film de Carlos

Jours de Pêche en Patagonie ● séances tous les jours à 14h et 19h30 (salle Piccoli)

Sorín

Argentine, 2012 ; durée 1h18’ ; V.O.S.T.F. couleur Réalisation Carlos Sorin avec Alejandro Awada, Victoria Almeida, Oscar Ayala…

A la recherche d’un nouveau départ, Marco décide de partir en Patagonie s'initier à la pêche au requin. Ce nouvel hobby ne semble pas être l'unique raison de son arrivée dans la petite ville de Puerto Deseado... Est-il possible de rattraper ses erreurs passées ? L’âge grandissant et les épreuves de la vie aidant, est-on capable de changer et de s’intéresser aux autres plus qu’à soi-même ? Voilà deux questions que le dernier film de Carlos Sorin que tente d’aborder avec une délicatesse non dissimulée. Carlos Sorin nous livre un de ces récits doucereux dont il a le secret, alliant difficultés sociales et relationnelles, un humour simple basé sur l’observation.

TS PRODUCTIONS ET AMRION PRÉSENTENT

JEANNE MOREAU LAINE MÄGI PATRICK PINEAU

Une estonienne à Paris Exclusivité – 3ème et dernière semaine UN FILM DE ILMAR RAAG

● séances tous les jours à 17h45 (salle Piccoli)

France, 2012 ; durée 1h34’ ; couleur Réalisation Ilmar Raag avec Jeanne Moreau, Laine Mägi, Patrick Pineau…

Anne quitte l’Estonie pour venir à Paris s’occuper de Frida, vieille dame estonienne installée en France depuis de nombreuses années. A son arrivée, Anne se rend compte qu’elle n’est pas désirée. Frida tente par tous les moyens de la décourager. Elle n’attend rien d’autre de la vie que l’attention de Stéphane, son jeune amant d’autrefois. Anne résiste à sa manière. A son contact, Frida va retrouver sa fougue d’éternelle séductrice.


4h44 dernier jour sur terre (4h44 last day on earth)

exclusivité – 2ème et dernière semaine

● séances tous les jours à 22h (salle Jouvet)

Etats-Unis, 2012; durée 1h22’ ; V.O.S.T.F. couleur Réalisation Abel Ferrara avec Willem Dafoe, Shanyn Leigh…

New York. Cisco et Skye s’apprêtent à passer leur dernier après-midi ensemble. C’est l’heure des adieux, l’occasion d'une ultime étreinte. Comme la majorité des hommes et des femmes, ils ont accepté leur destin. Demain, à 4h44, le monde disparaîtra… La fin du monde, encore? Toujours. Mais on ne saurait s’en plaindre, le film d’Abel Ferrara s’imposant comme le plus bel opus de la vague actuelle aux côtés de Melancholia. Pour accompagner l’apocalypse, Abel Ferrara substitue aux grandes orgues une petite musique de chambre bouleversante. Face à l’émouvante Shanyn Leigh, l’extraordinaire Willem Dafoe confirme, s’il en était besoin, la complicité fertile qui le lie au cinéaste. Ce pied de nez aux explosions hollywoodiennes, ce parti pris anti spectaculaire, confère au film une forme de sérénité, de gravité, qui rend ces derniers gestes encore plus précieux. Ferrara est un cinéaste qui a le mérite de n’avoir jamais fait la moindre concession face au système et qui continue à cultiver sa différence à travers des œuvres aussi passionnantes que radicales.

RAPPEL : AU CINE-TNB LA SEANCE COMMENCE PAR LE FILM TOUS LES FILMS ETRANGERS SONT EN VERSION ORIGINALE SOUS-TITRÉE EN FRANÇAIS


Festival Zanzan

Cinéma et arts des différences

Dimanche 13 janvier à 18h J’enrage de son absence

(séance unique)

France, 2012 ; durée 1h36’ ; couleur Réalisation Sandrine Bonnaire avec William Hurt, Alexandra Lamy… Semaine de la Critique, festival de Cannes 2012

A L’ISSUE DE LA PROJECTION, RENCONTRE .

Après dix ans d’absence, Jacques ressurgit dans la vie de Mado, aujourd’hui mariée et mère de Paul, un garçon de sept ans. La relation de l’ancien couple est entachée du deuil d’un enfant. Alors que Mado a refait sa vie, Jacques en paraît incapable et lorsqu’il rencontre Paul, c’est un choc. La complicité de plus en plus marquée entre Jacques et Paul finit par déranger Mado qui leur interdit de se revoir. Mais Jacques ne compte pas en rester là... Remarquée pour son très beau documentaire sur sa sœur intitulé Elle s’appelle Sabine, l’actrice Sandrine Bonnaire réalise là sa première fiction. Sandrine Bonnaire fait preuve d’une maitrise étonnante, d’une manière de nous “impliquer” dans son drame, avec intensité et empathie. Entre drame familial et thriller, elle met des images sur l’indicible douleur et signe une première fiction palpitante, poignante, d’une maîtrise étonnante.


Festival Zanzan

Cinéma et arts des différences

Samedi 12 janvier à 16h

Programme de courts-métrages (séance unique) Découverte de l’audiodescription

France, 2006/2011 ; durée 1h37’ ; couleur Réalisation Olivier Treiner, Juan Solanas, Jean-Claude Rozec

La Ville de Rennes est réputée pour son accessibilité aux usagers handicapés et ses salles de cinéma sont pour un bon nombre accessibles aux personnes à mobilité réduite. Elle a expérimenté l’audio-description au théâtre et à l’opéra, mais moins dans ses salles de cinéma. Zanzan Films lui propose, lors de ce festival, d’expérimenter cette accessibilité au cinéma, afin que se rencontrent publics ordinaires et publics déficients sensoriels (audio-description et sous-titrage, interprétariat LSF des débats). Festival Zanzan. L’évènement aura lieu du 10 au 13 Janvier 2013 au cœur de la ville de Rennes. A la faveur d'un partenariat fructueux avec l'association parisienne Retour d’image, Zanzan Films a porté le festival Retour d'image décentralisé à Rennes, en janvier 2011. Forte de ce compagnonnage profitable, le festival Zanzan vole désormais de ses propres ailes et donne à cette manifestation des formes nouvelles, à l'échelle d’une région. Le Festival s’articule dans des salles de cinéma accessibles où nous créons des rencontres autour des films. Les projections sont adaptées aux spectateurs déficients sensoriels et suivies d’échanges. Zanzan Films, c’est aussi une action éducative, conçue pour favoriser la rencontre des publics autour d'oeuvres de cinéma.

A L’ISSUE DE LA PROJECTION, RENCONTRE AVEC LES RÉALISATEURS .


Festival Télérama du 16 au 22 janvier

Prochainement à partir du 16 janvier Le Ciné-TNB est adhérent au Groupement National des Cinémas de Recherche, à l’Association Française des Cinémas d’Art & Essai et à l’Association des Cinémas de l’Ouest pour la Recherche.

ciné

★ Les films suivis de ce signe peuvent intéresser particulièrement les enfants (les parents restant juges)

PRATIQUE

Rappel : la séance commence par le film

LES TARIFS Tarif plein : 8 € ; Tarif réduit : 6 € ; Tarif rsa : 4,50 € ; Tarif enfant : 4 € (jusqu’à 12 ans) ; Tarif étudiant, collégien et lycéen : 5,20 € Tarif sortir : 4€ (3€ pris en charge par le détenteur de la carte). Tarif scolaire : 4€ (sur réservation). Tarif Fidélité tous les jours : 5,40€ (pour l’achat d’une carte non nominative de 5 places à 27€ + 1€ de frais à la création de la carte). Carte valable 1 an à partir de la date d’achat. Tarif Fidélité Abonné TNB* tous les jours : 5€ (pour l’achat d’une carte non nominative de 5 places à 25€ + 1€ de frais à la création de la carte). Carte valable 1 an à partir de la date d’achat. *Offre réservée aux abonnés TNB. Réductions : Tarif réduit 6€ le mercredi pour tous. Et à toutes les séances tous les jours. Sur présentation d’un justificatif (ex : Abonnés TNB, Séniors, Carte Cézam, Demandeurs d’emploi, Familles nombreuses…) contact. cinema@theatre-national-bretagne.fr pour tout renseignement service cinema : 02 99 31 10 13 Le Ciné-tnb sur internet. www.t-n-b.fr/fr/cine-tnb ; cine35.com ; allocine.com

Le Ciné-TNB est une salle proposant une programmation majoritairement européenne. Avec le soutien financier du programme Média de l’Union européenne. LES SALLES SONT ACCESSIBLES AUX PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

RAPPEL La billetterie cinéma est située au 3ème étage

09/01 15/01 2013  

Rennes • Ciné-TNB

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you