Issuu on Google+


press reVieW

“sunny side up“ First ALBuM Sunny Side Up is an album like no other. It’s the fruit of unique labors, created at the edge of society, dedicated uncompromisingly to love, blues and poetry. The 14 songs that make up this disk reveal the unprecedented talent of a singer with an unusual destiny. Vintage rock (“When Are You Comin’ Home,” “Money Mama”), intense majestic ballads (“Cover Me Over,” “So Many Dreams”), surprising pop melodies (“Love Bug,” “Brunette Blonde”), and standard Hindi revisited (“Ab Kahan”): it’s a disk as rich as it is profound, not unlike Slow Joe and his unique background. The arrangements, conceived and performed by French singer Cedric de la Chapelle and his quartet Ginger Accident, lend the project a rare luster. Cedric lets his love of sound and pure energy do the talking. His flawless harmony with Slow Joe allows him to reconstruct the emotion found in the voice of the Indian singer. Accompanied by a tour of France which included a date at Café de la Danse in Paris on November 7, Sunny Side Up, the first album by Slow Joe & Ginger Accident, was released on October 17, 2011. The album was produced by Caravelle, licensed by Believe, distributed by EMI and edited by Sony ATV.


BioGrApHy the SinGer: Slow Joe At 68 years of age, Joe lives on an island of the coast of Goa, in India. There everyone calls him Slow Joe. And Slow Joe has been singing since forever, songs he’s written and improvised throughout the course of his days. The crooner, a lonely wanderer with a voice full of soul and blues, conveys the history of American music in every song. The weight of his voice is as unique as the sadness of love that it suggests. It’s a voice forged by a life spent on the borders of society, as in self-imposed exile. The notebook he fills day after day with his fine writing bears witness to his trials as a former drug addict, despairing lover.

A meetinG: In summer of 2007, Cedric de la Chapelle, a young musician from Lyon, travels to India and crosses paths with Slow Joe. Immediately charmed by Joe’s unique voice, Cedric records Joe singing a capella on a minidisc.

the imProbAble frAnco-indiAn blUeS Story In September of 2007, back in Lyon, Cedric composes the music he imagines for each of Slow Joe’s songs. He then founds Ginger Accident, a rock quartet whose vintage sound emphasizes the richness of the Indian’s writing and melodies. Ginger Accident sets up shop in a studio in Lyon to record the arrangements they’ve created to accompany the a capella songs of Slow Joe recorded in India by Cedric. The results are impressive to listen to: it’s impossible to imagine the distance and time separating Slow Joe and Ginger Accident. They record four songs and thus lay the foundations for extraordinary and masterful album. they liked slow Joe & the Ginger Accident :


Slow Joe & the GinGer Accident or the incredible deStiny of A Street Performer: In spring of 2009 Caravelle decides to make an offer in response to this unique venture. With the help of Jean-Louis Brossard, director of Transmusicales of Rennes, the young producer from Lyon sends a team to meet Slow Joe with an offer to bring him to France for the first concert of his life, accompanied by Ginger Accident. Slow Joe accepts. Thus begins an epic administrative saga where Slow Joe must re-register with the Indian administration, into a society he had abandoned for fifty years to live without any documents to prove his existence.

december 2009: Joe leaves India, destination Rennes and it’s famous festival. Accompanied by Ginger Accident, Slow Joe sings for the first time onstage, hundreds and thousands of kilometers from the country he hadn’t left until then. A wave of emotion seizes Transmusicales. The voice of the little man from India touches the heart of the audience. It’s a grand success. The reception from the public and the media is unanimous. The young singer is, at 68 years old, the discovery of Transmusicales 2009. A grand adventure begins for Slow Joe…


sunny side up tour 2011 23/09/11 pAris (75) - le Silencio 24/09/11 CAHors (46) - le Chaînon Manquant 01/10/11 AuBenAs (07) -Théâtre le Bournot 06/10/11 pAris (75) - Mondomix / Arte live Web 07/10/11 CreiL (60) - La Grange à Musique 08/10/11 BLois (41) - Centre Chato’do 16/10/11 Lyon (69) - Ninkasi Kao 20/10/11 pAris (75) - Show Case Apple Store du Louvre 21/10/11 pAris (75) - Show Case Fnac Montparnasse 24/10/11 LiLLe (59)- le Splendid 28/10/11 MACon (71) - La Cave à Musique 29/10/11 MAssy (91) - Les Primeurs de Massy 04/11/11 rennes (35) - l’UBU 05/11/11 sAint CouLoMB (35) - Radio Sing Sing 07/11/11 pAris (75) - le Café de la Danse 10/11/11 CAnnes (06) - MJC Picaud 18/11/11 issoire (63) - Animatis 19/11/11 MontpeLLier (34) - le Victoire 2 20/11/11 CousteLLet (84) - La Gare 24/11/11 Lyon (69) - Le Transbordeur 25/11/11 AnnonAy (07) - la Presqu’île 29/11/11 indiA - New Delhi 30/11/11 indiA - Chandigarh 02/12/11 indiA - Jaipur 03/12/11 indiA - Ahmedabad 04/12/11 indiA - New Delhi 06/12/11 nepAL - Katmandou 08/12/11 indiA - Calcutta 10/12/11 indiA - Bangalore 11/12/11 indiA - Mangalore 13/12/11 indiA - Pondichery 15/12/11 indiA - Goa 18/12/11 indiA - Bombay

on tour in euope in 2012 Contact : Alexandre POUNTZAS // CARAVELLE alexandre@caravelle-prod.com / +33 (0)6 66 44 99 43


ContACt

CArAVeLLe Alexandre pountZAs +33 (0)6 66 44 99 43 alexandre@caravelle-prod.com

slow Joe & the Ginger Accident on the Web: www.slow-joe.com www.caravelle-prod.com/slow-joe-the-ginger-accident.php


press reVieW - sLoW Joe & tHe GinGer ACCident

neWs iteM


Agence France presse

31e transmusicales de rennes: une édition pleine «d’ovnis» 22nd September 2009 Les 31e trans Musicales, tour du monde de l’avant-garde musicale Bénédicte REY 27th november 2009 slow Joe & the Ginger Accident, love-story franco-indienne sur fond de soul Bénédicte REY 3rd december 2009 prévisions France du Jeudi 3 deCeMBre (additif) 3rd december 2009 Fever ray plonge les trans dans un rituel shammanique 5th december 2009 03:32 des coups de coeur pour les trans Musicales 6th december 2009 Vidéo – ITW – AFP


press reVieW - sLoW Joe & tHe GinGer ACCident

press

Press selection


26th october 2009


28th october 2009


29th & 30th november 2009


2nd december 2009

24

CULTURE

LIBÉRATION MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2009

UN FESTIVAL SUR SON TRENTE ET UN Le temps n’ayant pas prise sur le festival piloté par Béatrice Macé et Jean­Louis Brossard, les Transmusicales de Rennes entament aujourd’hui leur 31e exercice. Toujours hermétique aux diktats commerciaux, il va voir ailleurs ce qui s’y passe et ramène cette fois dans ses filets le rappeur irakien The Narcicyst, comme les folkeux écossais Django Django ou les trépidantes Anglaises de Gaggle, autour d’une jeune armada française (Osni, Del Cielo, Complot, Gablé, Poor Boy, Florian Mona…). Du 2 au 5 décembre à Rennes (35). Rens.: www.lestrans.com

Slow Joe & The Ginger Accident: Joseph Rocha (à droite) et Cédric de la Chapelle à Paris, le 25 novembre.

WORLD Ce soir aux Transmusicales de Rennes, le sexagénaire chante

avec Cédric de la Chapelle, qui l’a découvert à Bombay en 2007.

Slow Joe, crooner indien sur le tard Par SOPHIAN FANEN Photo STÉPHANE RÉMAEL. MYOP

D

ans la grande tradition des renaissances par la musique, Slow Joe revient de loin. A 66 ans, Joseph Rocha de son vrai nom, échangé contre ce pseudonyme en hommage à une réelle propension à ne pas se presser, aurait déjà pu se satisfaire de sa première victoire, à savoir abandonner la drogue après «trente-cinq ans de vie gâchée». C’était il y a quelques années, avant que le hasard ne mette cet Indien de Bombay sur la route de Cédric de la Chapelle, guitariste lyonnais baladeur, avec qui il jouera ce soir pour la toute première fois, sur la scène des Transmusicales de Rennes. «J’étais en vacances en Inde en 2007, racontait la semaine dernière La Chapelle, et un type m’a abordé à Goa pour conseiller un hôtel, comme ça se fait souvent. Mais il

m’a fait marrer et je l’ai revu, avant de passer cinq soirées avec lui et ses potes dans le bar du coin, à chanter et à jouer de la guitare.» Le Français finit par repartir, mais la voix de l’Indien crooner de rade l’obsède. «Il y avait quelque chose d’évident, immédiat, dans sa façon de chanter. Alors je suis retourné le voir à la fin de mon voyage, et cette fois j’ai sorti mon MiniDisc pour l’enregistrer.» EXERCICE STIMULANT. A l’abri d’un studio improvisé, Slow Joe lui offre alors une série de chansons –des classiques du jazz vocal signés Gershwin ou Cole Porter – a cappella, rythmées par le battement de ses mains sur des objets et meubles alentours. «Je chante depuis que je parle, raconte-t-il avec un sens affirmé de sa légende personnelle. Quand j’étais enfant à Bombay, je me collais contre la radio à la maison et j’écoutais les émissions qui passaient des disques

à la demande. C’était de la musique américaine, pas des chansons indiennes, qui ne m’ont jamais intéressé. Plutôt des artistes comme Ray Charles, Perry Como, Doris Day, Aretha Franklin… Ensuite, j’ai beaucoup chanté dans des bars, pendant la saison. Ici, chaque bar a son groupe.» Cédric de la Chapelle rentre à Lyon et se coltine sans attendre à ces bribes de chansons. Certaines sont bonnes à jeter, d’autres imposent une pulsation «old school» qui l’inspire. Et puis l’exercice est stimulant pour lui, qui a «passé dix ans à jouer du rock-noise, à chercher des choses compliquées». Avec peu de satisfactions, semble-t-il. Un groupe de Lyonnais se forme autour de lui et la voix de l’Indien trouve des habits neufs, presque soul, qu’elle n’a jamais recherchés. Fin du premier acte, fondateur du projet Slow Joe & the Ginger Accident. Le jeune guitariste français retourne seul à Goa les deux étés

suivants avec son enregistreur. Entre ces voyages, Slow Joe s’est mis à composer des chansons au milieu des phrases qu’il aligne indéfiniment sur des cahiers depuis des années, prose distendue «faite de souvenirs, d’histoires entendues» et, bien sûr, de sa vie à lui, désormais consacrée à aider les autres toxicos. Peu à peu, suivant le même processus en ping-pong intercontinental, une dizaine de nouvelles chansons sont bouclées. Des compositions originales pour la plupart. Les standards jazzy «trop poussiéreux» cèdent la place à un groove blanc, ni européen ni indien, plutôt «style Motown», comme le dit Cédric de la Chapelle. Puis le studio lyonnais Back to Mono, qui revendique ce son soul hérité des années 50-60, accueille la finalisation des titres. Un premier, When Are You Comin’ Home, est lancé sur Myspace: deux minutes et trente-cinq secondes qui accrochent l’oreille instantanément et dépassent la photogénique histoire francoindienne pour s’affirmer comme une réussite nonchalante. A l’écoute de ces premières bandes, les Transmusicales répondent présent et décident d’aider (y compris financièrement) le groupe à achever son travail, puis à se préparer à monter sur scène, alors que Slow Joe ne connaissait pas ses nouveaux musiciens il y a encore dix jours. CRISES D’AMNÉSIE. A la veille de ce rendez-vous monté tant bien que mal au milieu des complications administratives (il a notamment fallu établir des papiers d’identité à Slow Joe, qui n’en avait pas), le jeune Français et le vieil Indien se comportent aujourd’hui en duo tête et jambes. La Chapelle en est la structure, guidé par une idée précise de la musique qui doit pousser la voix de son compère, incontrôlable, soumis à des crises d’amnésie, qui disparaît en plein Bombay alors qu’un avion les attend, carbure à l’alcool comme d’autres au café… La fusion se fait guitare en main et micro branché: la pulsation est là, criarde, et l’écoute mutuelle. Leur musique touche sans prétendre à révolutionner cette éternelle soul bercée de blues, qui est jouée depuis plus de cinquante ans sur les mêmes rails mais exige un feeling si difficile à trouver. Un rien la transforme en tapisserie pour bar de croisière transatlantique, mais Slow Joe & The Ginger Accident semblent partis pour une belle traversée qui devrait aboutir à la sortie d’un album au printemps 2010. •


october 2011


news item AFp / 17th october 2011 Used by 200 websites (le Point, L’Express, La Croix, ...)

pAris - en 2009, les trans Musicales de rennes vibraient pour un groupe à l’histoire digne de Bollywood: l’improbable rencontre entre un vieux crooner indien et un jeune musicien lyonnais. deux ans plus tard, l’aventure se poursuit avec le premier album de slow Joe & the Ginger Accident. Il s’appelle Joseph Rocha, mais tout le monde le surnomme Slow Joe («Joe le lent»). C’est un hindou de 68 ans au cheveu rare et au sourire édenté. Il s’appelle Cédric de la Chapelle. C’est un Lyonnais de 31 ans, roux aux yeux verts, prof de maths et musicien. En 2007, ces deux là se croisent à Goa. Cédric joue quelques accords de guitare, Joe, bercé par le rock et le blues américain depuis sa plus tendre enfance, chante. Et l’aventure commence. Sur place, ils enregistrent une maquette que Cédric ramène en France. Il monte un véritable groupe -- The Ginger Accident -- et fait la navette pendant deux ans et demi entre le chanteur et les musiciens. Leurs chansons atterrissent sur le bureau du directeur des Trans Musicales, Jean-Louis Brossard. Connu pour ses coups de coeur, il décide sur le champ de les inviter, bien que le groupe n’ait jamais joué une seule note ensemble. Après une seule journée de répétition, Slow Joe & The Ginger Accident est la révélation de l’édition. La qualité des musiciens, le charisme de Joe et la complicité qui les unit séduisent immédiatement la presse et le public. Après le festival, le groupe s’est produit en concert en France, en Suisse, en République Tchèque... Puis, les musiciens ont «pris le temps» pour mettre au point leur premier album, explique à l’AFP Cédric de la Chapelle, qui a récemment abandonné l’enseignement. L’amour toujours Joe, qui raconte être un ancien toxicomane et avoir vécu douze ans dans la rue, s’est lui installé en France, après quelques allers-retours en Inde. «Depuis février, il a une carte de séjour pour un an. Il a son appartement, son portable, son compte en banque, sa carte de Sécu, son abonnement EDF, son abonnement Veolia. Il est indépendant», sourit Cédric, qui, au début, hébergeait le crooner chez lui. «La vie est devenue bien meilleure sur de nombreux aspects : les choses qui sont nécessaires à la vie comme un toit, de la nourriture, des vêtements et puis des bonus comme l’amour, rencontrer plein de gens», dit Joe en anglais, un Borsalino soigneusement posé sur ses cheveux gominés. «Sunny Side Up» (Caravelle/Believe Digital/EMI), publié lundi, est un mélange séduisant et racé de soul, de jazz, de rock psychédélique, de pop, de blues, de groove. Si le disque est ancré dans les années 60 et 70, il n’est ni artificiellement rétro, ni empesé et Cédric souligne que le groupe a utilisé les techniques les plus modernes pour l’enregistrer. Dessus, Joe croone de sa voix chaude et rocailleuse sur l’unique thème qui en vaille la peine. «Les plus anciennes chansons, même dans les temps immémoriaux, ont toujours été des chansons d’amour», dit-il en lançant un «bonjour» charmeur à la serveuse qui vient prendre la commande. Joe, qui reprend sur scène une chanson d’Edith Piaf -- «la sainte des crooneuses» --, compte désormais apprendre le français. «On dit que quand on connaît le sanscrit on peut apprendre très vite n’importe quelle langue», dit-il fièrement. Avant d’ajouter dans un clin d’oeil: «mais, je ne connais pas le sanscrit».


20 Minutes paris 17th october 2011


september - october 2011


29th october to 4th november 2011


29th october to 4th november 2011


November 2011


4th November 2011


5th & 6th november 2011


9th november 2011


press reVieW - sLoW Joe & tHe GinGer ACCident

rAdio

Radios columns and shows


18th october 2011 : Column by elodie suigo / France Bleu

18th october 2011 : show in “l’eléphant effervescent“ / radio nova

20th october 2011 : Column / radio néo www.radioneo.org/category/wordpress-tag/slow-joe


20th october 2011 : Column didier Varrod in “La Matinale“ / France inter

26th october 2011 : Column by Marion Bernard in “Le Journal de la Musique“ / France info


28th october 2011 : show in “Les Affranchis“ / France inter


1st november 2011 : show in “Le rendez-Vous“ / France Culture


press reVieW - sLoW Joe & tHe GinGer ACCident

teLeVision

Broadcastings


19th october 2011 : show in “des Mots de Minuits“ / France 2


21st october 2011 : Column in “C à vous“ / France 5


14th november 2011 : La Matinale de Canal +


press reVieW - sLoW Joe & tHe GinGer ACCident

WeB

Web appearances


5th october 2011

www.greatsong.net/MUSIQUE-SLOW-JOE-THE-GINGER-ACCIDENT-WHEN-ARE-YOU-COMINCLIP-28873.html


7th october 2011


10th october 2011 : show at Arte Live Web

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Slow_Joe_The_Ginger_Accident_Mix_Box_Live/

10th october 2011 : Column / Mondomix

http://slow-joe-and-the-ginger-accident.mondomix.com/fr/chronique6452.htm


14th octobre 2011 : preview / deezer

16th october 2011 : home page dailymotion


16th october 2011 : review by Antoine Le Lay / Allomusic

www.allomusic.com/actualite/slow-joe-and-the-ginger-accident-on-a-ecoute-sunnyside-up-012001

17th october 2011 : Home page Amazon


17th october 2011 : review / Concert And Co

www.concertandco.com/cdvisu.php?s=slow+joe&x=14&y=9

17th october 2011 : Home page Allomusic


17th october 2011 : Home page Fnac Music

17th october 2011 : Home page orange Musique


17th october 2011 : Home page Virgin Mega.fr

17th october 2011 : Home page spotify, carrĂŠ sFr


17th october 2011 : Home page itunes

22nd october 2011 : deezer


Web summary 01/10/11 - GANGAN SUR LE WEB – Chronique 04/10/11 - ITUNES, Home Page 05/10/11 - GREATSONG – MEA du clip dans l’actu 06/10/11 - JAZZ RADIO – Clip 06/10/11 - ZYVA MUSIC - Clip 10/10/11 - ARTE - Concert mixbox en live et en Home Page 10/10/11 - MONDOMIX - Home Page 10/10/11 - MONDOMIX – Chronique 10/10/11 - SAVE MY BRAIN – Clip en Home Page 10/10/11 - HEBDOBLOG – Chronique Culture 10/10/11 - BLOG L’EXPRESS Rémi Bouton – Chronique 13/10/11 - ADELAP – Portraits Home Page 14/10/11 - LE HIBOO – Video en Home Page 14/10/11 - DEEZER 16/10/11 - DAILYMOTION – Clip en Home Page 17/10/11 - 20 MINUTES – Parution presse 17/10/11 - ALLOMUSIC – Album en Home Page 17/10/11 - CONCERT AND CO – Annonce du showcase de l’apple store du Louvre dans la Newsletter 17/10/11 - VIRGIN, Home Page 17/10/11 - VIRGIN, POP/ROCK 17/10/11 - SPOTIFY, Home Page 17/10/11 - SFR LIVE CONCERT 17/10/11 - AMAZON, Home Page 17/10/11 - FNAC, Home Page 17/10/11 - 7DIGITAL, Home Page 17/10/11 - ITUNES, ALTERNATIF 18/10/11 - SFR, CARRE SPOTIFY 18/10/11 - ITUNES, ROCK 18/10/11 - STARZIK, POP/ROCK 18/10/11 - FNAC, SOUL 18/10/11 - FNAC, AZZ/BLUES 18/10/11 - IPHONE, ALTERNATIF 18/10/11 - ALLOMUSIC, ACTUALITE 18/10/11 - ALLOMUSIC, Home Page 18/10/11 - MUSICME, POP/ROCK 18/10/11 - FNAC Titre Gratuit, Home Page 19/10/11 - BANDES SONORES – Portrait en Home Page 19/10/11 - LE CARGO – Session acoustique en ligne sur YT 19/10/11 - BEEZIK, Home Page 19/10/11 - BEEZIK, RNB/SOUL 19/10/11 - ORANGE, Home Page 19/10/11 - DEEZER, ALTERNATIVE 22/10/11 - DEEZER, Habillage Home Page 24/10/11 - INFOCONCERTS.COM – Article en Home Page 24/10/11 - RADIO NEO – Chronique sur le blog 24/10/11 - BANDES SONORES – Newsletter 24/10/11 - AMAZON, Home Page 24/10/11 - NEWS LETTER SFR 25/10/11 - ITUNES, ROCK 25/10/11 - FNAC, Home Page, TITRE GRATUIT 25/10/11 - STARZIK, Home Page , TITRES GRATUITS 25/10/11 - STARZIK, POP/ROCK 27/10/11 - 7DIGITAL, TITRES GRATUITS,


ContACt

CArAVeLLe Alexandre pountZAs +33 (0)6 66 44 99 43 alexandre@caravelle-prod.com

slow Joe & the Ginger Accident on the Web: www.slow-joe.com www.caravelle-prod.com/slow-joe-the-ginger-accident.php


DOSSIER DE PRESSE SLOW JOE