Page 1

La Suisse en mal de neutralité En ce temps de Durban II, la Suisse, l'Etat-membre où se tient la Conférence, a mal à sa neutralité. Madame Micheline Calmy-Rey, la ministre des Affaires Etrangères, s'inquiète à haute voix dans les médias. La Conférence sera-t'elle un fiasco ? Cela sonne déjà comme un aveu d'impuissance. Pour Calmy-Rey, l’ardente nécessité d’une neutralité perpétuelle de son pays se conjugue sur le mode actif . La ministre mène une politique de 'neutralité active' en matière de droits de l’homme, combattant tous les abus, quels que soient ceux qui les commettent. Sa politique diplomatique serait affaiblie par une dérive de Durban II. On comprend que la ministre « n’aimerait pas voir le nom de Genève associé à un échec », comme l’écrit la Tribune de Genève. Que peut-on en dire aujourd’hui ? De lourds nuages planent sur la Conférence. Si le document évolutif discuté en ce moment n’est pas adopté officiellement cette semaine, les Etats qui comptent prendront-ils le risque de venir ? Les Etats-membres de l’ONU n’ont toujours pas fait connaître la composition des délégations. L’Australie hésite, la France et l’Italie attendent. Il y a encore une chance pour que les Etats-Unis se décident à être présents. Les ONG afro-américaines font du lobby. L’ambassadrice américaine aux Nations-Unis, Susan Rice, a annoncé que son pays pourrait revoir sa non-participation en fonction de la façon dont les projets de résolution seront rédigés. Mais supposons même que le texte du Comité Préparatoire soit adopté dans le respect des équilibres conçu par Boychinko, rien n’est encore dit. Les dérapages de Durban I sont toujours possibles lors des prochaines rencontres : la troisième session substantive du Comité Préparatoire des 15-17 avril et la Conférence d’Examen proprement dite des 20 – 24 avril. 8 avril : 66 / 141 Trente-deux, c’est le nombre des paragraphes du texte évolutif de Durban II qui ont été officiellement adoptés cette semaine par le Groupe de Travail Interdépartemental Intersessions du Comité Préparatoire. Il y a au total 141 paragraphes. Des délégués ont annoncé qu’ils veulent réintroduire certains des paragraphes supprimés par Boychinko. Il faudra donc en examiner encore au moins 66 demain avant d’arriver à un texte de consensus. Est-ce faisable ? Le doute s’installe. C’est la course contre la montre. Peu de temps et de bonne volonté, beaucoup de paragraphes et d’animosité. Et attention, ‘rien n’est adopté si tout n’est pas adopté’ comme on le répète à l’envie depuis lundi dans les salles du Palais des Nations. Ces jours-ci, c’est donc ‘le sort de la conférence sur le racisme’ qui ‘se joue’. Un grand nombre de groupes arabes, dont l’Union des Juristes Arabes et la Ligue Arabe des Droits de l’Homme ont appelé à réintroduire dans le texte évolutif des références spécifiques à la façon dont les Palestiniens sont traités par Israël. La Ligue Arabe est intervenue chaque jour en ce sens cette semaine, tout en prenant soin, dès le départ de condamner sans équivoque tout antisémitisme. Kadhafi fait courir la rumeur qu’il participera à la Conférence ! Les 66 paragraphes qui doivent être encore discutés incluent la sous-section 1 A dont Boychinko a éliminé le cluster Moyen-Orient condamnant Israël dans la version originale du 23 janvier. Si le texte évolutif n’est pas adopté, si les délégués se déchirent autour des questions des références à Israël, de la diffamation des religions ou des réparations de la traite, les grands Etats démocratiques se retireront. Durban II à l’eau ! Lundi 20 avril 2009, jour de l’ouverture de la Conférence, c’est sur la Place des Nations que prendra place l’allumage de la Flamme de la Mémoire à l’occasion de la commémoration de Yom Hashoah. Directement sollicitée par Navanethem Pillay, la Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme, pour présider la Conférence, la Suisse a répondu par la négative… Active


neutralité ou neutralité désactivée ? Mellouki Cadat, ICARE Salle XVIII, Palais des Nations, ONU, Genève Mercredi 8 avril 2009


I Care editorial du 8 avril  

Mon éditorial du 8 avril à l'occasion de Durban 2.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you