Page 1

O P é R A / / / J E U N E C R é AT I O N / / / A RT C O N C R E T / / / C A R N AVA L / / / M U S I Q U E S

TANGUY OU LE NOUVEAU NARCISSE Supplément culturel deS petiteS AfficheS deS AlpeS mAritimeS


making of


Billet d’humeur de Jean Mas

art côte d’azur supplément culturel des Petites Affiches des Alpes Maritimes numéro 3440 du 13 au 19 février 2008 Bimestriel

librement inspiré des « concerts surprises » réinventés chaque année par Marc Monnet lors du Printemps des arts, ce numéro vous propose un voyage hors champs de l’autre côté du miroir de la création ! nous avons choisi de vous proposer un regard éveillé et différent sur la démarche créative et de vous donner à voir le cheminement captivant et toujours singulier qui mène à la réalisation des œuvres. Plongez sans attendre dans les coulisses de l’exploit et découvrez l’envers du décor : de la construction astucieuse du cabanon de le Corbusier, à celle gargantuesque des chars du Carnaval de nice ; de la préparation d’une production de l’Opéra de nice au cabinet de curiosités de l’artiste Cédric tanguy, nous vous offrons un parcours de lecture mélangeant les univers artistiques, les couleurs et les expériences comme une aventure à vivre ! vn

issn 1962- 3569 Place du Palais 17 rue alexandre Mari 06300 niCe ont collaboré à ce supplément culturel : rédacteurs Florence Canarelli Olivier Marro direction artistique François- Xavier Ciais création graphique Maïa Beyrouti photographe Jean-Charles dusanter photo de couverture Cédric tanguy, Selfportrait 2009 shooting by thierry arensma, painting by John atkinson Grimshaw ©Courtesy de l’artiste contacter la rédaction : valérie noriega tél : 04 92 47 21 81 Fax : 04 93 80 73 00 valerie@artcotedazur.fr www.artcotedazur.fr Art Côte d’Azur art Côte d’azur est imprimé par les ets Ciais Imprimeurs/Créateurs « imprimeurvert », sur un papier répondant aux normes FsC, PeFC et 100% recyclé.

la rédaction décline toute responsabilité quant aux opinions formulées dans les articles, cellesci n’engagent que leur auteur. tous droits de reproduction et de traductions réservés pour tous supports et tous pays.

virginie Broquet, illustration pour le carnaval 2008 ©virginie Broquet

en marge de la crise. la démagogie « à l’oeuvre » (d'art) Oui ! lançons les grands travaux sans oublier de mettre à la disposition du citoyen des W.C. gratuits. aujourd’hui les musées, demain la socca et puis on rasera gratis puisque la barbe est aussi un fait de culture ! Gardons ce minimum de rapport symbolique pour montrer que tout n’est pas dû, que le musée n’est pas un lieu comme un autre et qu’il ne vaut pas « rien ». la gratuité - forme de nivellement – c’est vouloir obvier le fait que la culture demande un effort, fut-il de paiement ! Présenter l’accès aux lieux comme une mise à la disposition d’un patrimoine « commun », c’est l’illusion de l’usage d’un siège ! Je propose : entrée gratuite / sortie payante pour se dégager d’une emprise consécutive à l’acquisition d’un savoir sur l’oeuvre, fut-il (futile) celui d’un art qui se contente d’être accroché ! sortie payante au prorata du temps passé ! a l’inverse d’un parking, ici, plus vous restez exposé au rayonnement culturel moins vous payez (avec un forfait minimum de cinq minutes !) nous préconisons l’extension de ce système à toute les offres culturelles… Passons la monnaie, c’est mieux, car l’âme au nez c’est le flair de Moneta qui donne parce qu’elle reçoit. laissons la conseillère mère des muses nous dire que l’acte de payer, c’est aussi une reconnaissance. Payons « un Peu ! ». Jm


En Ville 6

vence

8

monaco

10 12

© J-Ch dusanter

Fondation Emile Hugues : une passerelle artistique pour la ville

Le Printemps des Arts : Une aventure musicale signée Marc Monnet

© ville de nice

roqueBrune-cap-martin

Le cabanon de Le Corbusier une leçon d'architecture

antiBes

Un musée amoureux de Peynet

14

cannes

16

mouans-sartoux

© eaC / estelle épinette

MJC PICAUD Palme d’or de la culture !

Le paradoxe de l'art concret abstrait

© J-Ch dusanter


LaViedesArts 18 22 27 30 32

© J-Ch dusanter

Opéra de Nice création & production

Tanguy ou le Nouveau Narcisse création

Carnaval 2009 lève le masque ! arts carnavalesques

La Danish Design House show-room ou galerie ? design

06 en scène ! en musique © J-Ch dusanter

virginie Broquet, illustration pour le carnaval 2008 ©virginie Broquet

© Cédric tanguy


6

en ville

ď‚&#x;

vence


vence

ď‚&#x;

en ville

7


8

en ville

ď‚&#x;

monaco


monaco

ď‚&#x;

en ville

9


10

en ville

roqueBrune-cap-martin

fenêtre qui trône face à la mer, sur une


roqueBrune-cap-martin

en ville

les unités d’habitation offrant « espace,

11


12

en ville

ď‚&#x;

antiBes


antiBes

en ville

leur plaît tant ? s'interroge Marc Goujon, le Directeur du musée. La minutie du dessin, la tranquillité zen de l’ambiance ? » Si Raymond Peynet s'est éteint à 90 ans, un 14 janvier 1999 (un mois tout juste avant la Saint-Valentin), ses amoureux lui survivent dans ce beau musée, tandis que le fameux kiosque à musique où il reçut l'inspiration est devenu monument historique.

Peynet amoureux d’Antibes

Raymond Peynet, Pluie de notes, 1968. Encre de chine, Musée Peynet, Antibes

photo D.R. © Adagp, Paris, 2008

Parisien, Peynet venait en vacances à Biot, depuis l’après-guerre dans une ancienne tour sarazine, avant d’acheter beaucoup plus tard (en 1976) un appartement à Antibes, dans le quartier de l’Ilette en bord de mer, tout en continuant à dessiner des affiches pour le Festival du bridge ou le Salon des antiquaires de la ville. Devenu ami avec le Maire Pierre Merli, il offrira près de 300 œuvres à la Ville. Le Conseil Municipal est enthousiaste, le musée bientôt construit : il ouvre ses portes en 1989 sur la place Nationale, reprenant dans son architecture les formes octogonales caractéristiques du célèbre kiosque de Valence. Avec l’arrivée à la Direction de Marc Goujon en 1996, le musée s’ouvre au dessin humoristique de presse. Il possède aujourd'hui un fonds passionnant de dessins de presse, depuis la fin du XIXème siècle avec Isodore Granville ou Caran d’Ache pour l’Assiette au beurre, Daumier et ses caricatures de bourgeois, jusqu'à nos jours, en passant par Sennep (années 30), Poulbot et ses gamins des rues, Sem, caricaturiste mondain ou encore Forain, Serre, Dubout, qui fut un ami de Peynet. Ancien policier de l’Elysée, Marc Goujon, directeur au parcours atypique est un passionné de dessin depuis toujours. Ses idoles sont « Mordillo, un maître de la BD moderne, Piem, Plantu, Jacques Faizant ». Grâce à sa formation d'historien, il peut « passer une heure à parler de l'affaire Dreyfus vue par la presse de l'époque » avec ses visiteurs. Sans avoir la prétention d’être un « vrai conservateur » ce breton a su se faire un carnet d’adresses à toutes épreuves chez les dessinateurs actuels : il les connait tous, et peut leur demander d’envoyer des dessins d’actualité qui seront exposés aussitôt dans le musée « mais ce n'est pas facile car ils travaillent aujourd’hui tous à la palette graphique. Ils sont obligés souvent de redessiner sur Paris, 1956 © Adagp, paris, 2008 Photo D.R. papier pour le musée » ! Il y a là Ricord et ses grandes gueules, Morchoisne et ses caricatures, Sempé, l’auteur du petit Nicolas ou encore Plantu qui est le parrain du musée. Certains se font payer, d’autres ne se font pas prier… Quant à Marc Goujon, qui connait également des dessinateurs en Algérie, en Irak aussi bien qu'en Libye, il rêve à un projet ambitieux : faire du musée un « portail du dessin humoristique du bassin méditerranéen ». FC www.antibes-juanlespins.com/fr/culture/musees/peynet

Raymond Peynet, Place furstenberg, 1970, Lithographie. Musée Peynet, Antibes

Photo D. R. © Adagp, Paris, 2008

www.peynet.com

13


14

en ville

cannes

de Musiques Amplifiées : un concours destiné aux groupes « découverte » du 06


cannes

ď‚&#x;

en ville

15


16

en ville

mouans-sartoux

qui construiront un nouveau bâtiment

dance dans une époque irrationnelle » nous explique le Conservateur de


mouans-sartoux

cercle ? Pas seulement, mais encore faut-il être initié. Avec ses ateliers

Même s’il se justifiait avant guerre, ce « nouvel humanisme » marqué dans son époque peut-il encore nous toucher ? Il est vrai qu’un apprentissage semble

en ville

17


18

la vie des arts

opéra de nice

focus

Bien sûr, je savais qu’Annick Massis pourrait interpréter ces quatre rôles de femmes fatales et que Luca Lombardo incarnerait toutes les dimensions de ce héros en prise avec les affres de la passion. Sans oublier Giorgio Surian qui est rentré dans la peau du diable avec une intensité et une jubilation qui se voient sur scène même de loin. Tous ont une dimension internationale : Annick Massis est une habituée de la Scala de Milan, Giorgio Surian du Metropolitan Opera de New York. Pour porter ce message jusqu’au public, il fallait des interprètes de cette trempe.


focus

pour construire les décors. C’est là que l’Opéra de Nice intervient de façon magistrale

opéra de nice

la vie des arts

19


20

la vie des arts

opéra de nice

Inaugurée en 1987, la Diacosmie, du grec diakosmos (décor) est une ruche bourdonnante de plusieurs


création

la vie des arts

23


24

la vie des arts

création


création

la vie des arts

25


26

la vie des arts

création


monaco

ď‚&#x;

la vie des arts

27


28

la vie des arts

ď‚&#x;

arts carnavalesques


arts carnavalesques

ď‚&#x;

la vie des arts

29


30

la vie des arts

ď‚&#x;

design


l

de Bilbao à New York sont décorés avec du mobilier danois ? » souligne-t-il à ce propos.

Véritable ambassade du bon goût venu du froid la Danish Design House ouvre parfois une fenêtre sur d’autres horizons.


32

la vie des arts

en musique

: e n è c s e n t e ê f 6 0 ! a l e c e u n e Q m m o c


en musique

ď‚&#x;

la vie des arts

33


Bulletin d’abonnement /////////////////////////////////////////// 1// Je suis déjà abonné(e) au journal Les Petites Affiches et je souhaite continuer à recevoir le supplément Art Côte d’Azur : J’ajoute le complément à mon abonnement PA pour recevoir les suppléments................30 euros TTC

www.artcotedazur.fr

2// Je ne suis pas encore abonné(e) au journal Les Petites Affiches et je souhaite recevoir les suppléments des Petites Affiches Art Côte d’Azur et Immo Côte d’Azur : Je m’abonne à.......65 euros TTC 3// Je souhaite recevoir les anciens numéros, au prix de 10 ! unitaire : Numéro 1 (épuisé)

Habillez-vous

Numéro 2 : 10 ! x …......ex. = ..........euros TTC Numéro 3 : 10 ! x …......ex. = ..........euros TTC Numéro 4 : 10 ! x …......ex. = ..........euros TTC Soit un total de .............euros TTC

Candidature Nice J.O. 2018, Legrandtremplin culturel?

EN VILLE Saint Paul de Vence Un habitologue dans sa bulle Martine et les fumistes ! Alain Derey Rock au Conservatoire !

/////////////////////////////////////////// Règlement : ....................euros TTC Paiement par chèque à l’ordre des Petites Affiches des A.M Paiement sécurisé par Carte Bancaire par téléphone : 04 93 80 72 72 Nom : Adresse :

Prénom :

Ville : Mail :

/////////////////////////////////////////// Bulletin d’abonnement à retourner avec votre réglement aux Petites Affiches : 17 rue Alexandre Mari, 06300 Nice

d’Art et de Culture, Portez Art Côte d’Azur.


Nice Nice :: lele Printemps Printemps des des auteurs auteurs (de) (de) 10 > 14 mars 10 > 14 mars

Making of >>> Compagnie Hanna R Making of >>> Compagnie Hanna R Claire Legendre �

� Claire Legendre Mise en scène Linda Blanchet Mise en scène Linda Blanchet Création Création

17 > 21 mars 17 > 21 mars

Aïzan >>> Compagnie Le Grain de Sable Aïzan >>> Compagnie LeMaryline Grain Desbiolles de Sable �

� Maryline Desbiolles Mise en scène Jacques Laurent Mise en scène JacquesCréation Laurent Création

31 mars > 5 avril 31 mars > 5 avril

Corps étranger >>> Compagnie Humaine Corps étranger >>> Compagnie Humaine Didier Van Cauwelaert �

� Didier Van Cauwelaert Mise en scène, chorégraphie Eric Oberdorff Mise en scène, chorégraphie Eric Oberdorff Création Création & &

Les Suprêmes >>> Compagnie Hervé Koubi Les Suprêmes >>> CompagnieChantal HervéThomas Koubi �

V I S U EVLI STUHEI LE RT RHYI EDRARRYD DA AN RE DL LA ON E L L O

� Chantal Thomas Chorégraphie Hervé Koubi Chorégraphie Hervé Koubi Création Création

2 0 0 8 > 2 0 0 9 • 4 0 èè mm ee S A I S O N 2008>2009•40 SAISON T H E A T R E N A T I O N A L D E N I C E C E N T R E D R A M A T I Q U E N A T I O N A L N I C E C O T E T H E A T R E N A T I O N A L D E ND ’ IA ZCU R E D W OWT .ET DN ’NA Z. FU R C EI NR TERCE T DE RUARM ADT AI QNUI EE LN A B T IEONN OA LI NN I ·C EW C R P D E SD A A RNTISE 0L6 3B0 E0 NNOI CI EN · ·T W 0 4W 9W3. T1 3N 9N0. F9 R 0 D RI ORMEECN TA ED EU R PROMENADE DES ARTS 06300 NICE · T 04 93 13 90 9 0


ARTCOTEDAZUR N°5  

ART CONTEMPORAIN ARCHITECTURE DANSE CINÉMA PHOTO THÉÂTRE

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you