Air Canada enRoute — November - December / novembre - décembre 2021

Page 28

28

WORTH FLYING FOR

ÇA VAUT LE DÉPLACEMENT

Maghrebi Sfenj Le sfenj maghrébin From the Arabic word safanj (sponge), sfenj is a light doughnut popular in Northwest Africa – the perfect breakfast treat or accompaniment to an afternoon coffee or Moroccan mint tea. Le sfenj (de l’arabe safanj, « éponge ») est un beigne léger populaire au Maghreb, parfait au déjeuner ou pour accompagner un café ou un thé à la menthe en après-midi.

SWEET DREAMS

DELICIOUS ROOTS PARCOURS GOÛTEUX

Sfenj is originally from Al-Andalus, a former Muslim-ruled area of Spain. It’s not clear when the treat first made its way to Africa, but it was likely before the 13th century, when it also spread to France, inspiring the beignet. — Le sfenj est originaire d’Al-Andalus, partie de la péninsule ibérique alors sous domination musulmane. On ne sait pas quand il est passé en Afrique, mais c’est sans doute avant le xiiie siècle, quand il a été adopté en France, où il a inspiré les beignets.

The plain dough is fried crisp on the outside, fluffy on the inside and then dusted with icing sugar or cinnamon sugar, or drizzled with honey or syrup. — La pâte nature, aérienne, est frite jusqu’à croustiller en surface, puis saupoudrée de sucre glace ou de sucre à la cannelle, ou arrosée de miel ou de sirop.

HANUKKAH MIRACLE MIRACLE DE LA HANOUKKA

Outside of the Maghreb, sfenj is a holiday treat enjoyed by Sephardic Jews around the world during Hanukkah. Because the doughnuts are fried (just like latkes, another Jewish favourite), making them commemorates the oil that miraculously kept the lamps of the menorah in the Second Temple in Jerusalem burning for eight days. Hors du Maghreb, le sfenj est une gâterie appréciée par les séfarades du monde entier pendant la fête de Hanoukka. Puisque les beignes sont frits (tout comme les latkes, autre délice prisé des Juifs), leur préparation commémore le miracle de l’huile grâce à laquelle la ménorah du Second Temple de Jérusalem est miraculeusement restée allumée pendant huit jours.

HOW IT’S MADE PRÉPARATION

Recipes vary, but the main ingredients for sfenj are flour, yeast, salt, sugar and water – and oil for frying. Don’t forget the sweet topping; rose- or orange blossom-infused syrup is particularly delightful. — Les recettes varient, mais farine, levure, sel, sucre et eau sont les principaux ingrédients du sfenj, plus l’huile de friture. Ne pas oublier les garnitures ; le sirop de rose ou à la fleur d’oranger est un pur délice.

WHERE TO GET IT OÙ EN TROUVER

In Morocco, Algeria, Tunisia and Libya, head to any souk, where you’ll find the doughnuts strung together with palm frond ribbons. In Canada, look for a Moroccan or Jewish restaurant, like Dr. Laffa in Toronto or Ad-deyafa in Montreal. Au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Libye, on trouve ces beignes dans tous les souks, enfilés dans des brins de feuilles de palmier. Au Canada, essayez un resto marocain ou juif, comme les Dr. Laffa de Toronto ou l’Ad-deyafa de Montréal.

PHOTO: ISTOCK/LUAEVA

BY  — PA R J E N N I F E R F O D E N

POUR BECS SUCRÉS