Page 11

noah2.qxp_Mise en page 1 18/09/19 20:17 18/09/19 20:17 Page 2

deux mois formidables avec Nino Vella (qui a travaillé avec Black M et Arcadian) et Marlon B. (avec Brigitte et M) : ça c’est du boulot, tranquille, constructif. Avec eux, ça a collé tout de suite humainement. A la fin, on a écouté toutes les chansons, on s’est dit que c’était bien. Et puis on a pensé au concert qui allait accompagner l’album et on s’est mis à rêver. Pour le choix du premier single, j’avais besoin d’une chanson qui rassemble, à une époque où il y a beaucoup de divisions. Et « Viens » s’est imposé. Quand j’ai su que c’était Boulevard des airs qui était derrière ce titre, j’étais très heureux. Je les ai longtemps écoutés quand je prenais le car de nuit…

Parmi les temps forts de l’album, il y a « Namaste » : quel est le sens de ce titre ? Sur ce morceau, je voulais qu’on retrouve l’expérience que je vis. Je me sens très privilégié et ça me remplit de bonnes énergies. Depuis qu’on est sur un bateau, on a du temps pour contempler, du temps pour nous. Ma femme et moi, on fait du yoga et on est plus clairvoyant. Cette chanson veut dire ça : parfois on prend des décisions un peu rapides, et c’est bien de souffler un peu.

Quelle leçon tirez-vous du mode de vie que vous avez choisi depuis trois ans ? Je

” Je chante avec mes tripes

suis au contact de la nature du matin au soir. C’est un rythme qui me va. Ce n’est pas donné à tout le monde, mais je pense qu’on a quand même le choix. On s’impose souvent du stress qui n’est pas nécessaire.

Pourquoi avoir choisi une photo de vous, jeune, pour le visuel de l’album ? Je déteste faire des photos, surtout posées. Quand je vois certaines où je suis à l’inverse en action, il m’arrive quand même de les aimer. Là, c’est une photo de l’époque où j’ai obtenu ma première licence. Je la trouvais rigolote. Elle exprime l’innocence. Je suis à un moment de ma vie important : j’ai trois petits-enfants, mes gamins sont grands… Quand on est papi comme moi, où on s’aperçoit qu’il faut revenir à l’essentiel.

Comment envisagez-vous les concerts dans quelques mois ? J’y pense tout le temps. En tant que chanteur, je n’ai pas une grande technique. Mais je chante avec mes tripes, je donne tout ce que j’ai à l’intérieur. Quand je chante, je pense à l’autre qui est en face de moi. Sur l’avant-dernière tournée, les gens n’arrêtaient pas de réclamer « Saga Africa ». On joue pour les gens, on travaille pour les gens –si on peut appeler ça un travail. Ce titre comme d’autres est un passage obligé. Et même si je le chante pour la 200ème fois, je le fais ! Quand Mick Jagger fait « Satisfaction » sur scène, comme depuis 60 ans, t’as l’impression qu’il le fait pour la première fois. Quand Prince attaquait sur scène, c’était 20 titres et 20 tubes. Moi, avec mes petits tubes, j’essaie de faire au mieux. 

Profile for zappeur

Le P'tit Zappeur - Bretagnesud #514  

Le P'tit Zappeur - Bretagnesud #514  

Profile for zzzap