Page 1

septembre n°2

www.espoir-romand.ch

Réseau boîte à outil

Feed Back

JEux Chante A vos mains...Prêt ? Partez! Sports & Art Hollywood FX Soirée Spaghetto

EcoIdée

la rentrée écolo

Halloween is back ! *Recettes originales *décoration délirante

COMITE L’espoir engage !


2

espoirmagazine


p4. Réseau

p8. Méga poster

Josiane Matthys

p5. Echos du comité Les dernières news de votre comité !

Brèves On engage • Camp Gospel annulé Le déménagement • L’espoir sur le web

p6. Feedback Hollywood FX Soirée spaghetto

We need you Cours chefs de camp • Mise sous pli

p7. Feedback Sport&Art • A vos mains, prêts ? Partez ! JEux Chante!

p11. Recette Madeleines moelleuses au potiron

Bonne idée

Set de table pour Halloween

EcoIdée p12. Dossier La prière avant le repas

p14. Méditation Merci

Le mot de Denise Mieux vaut prévenir que guérir

p15. Jeux L’intrus • Sudoku

Edito

L’automne est arrivé, l’agréable chaleur de l’été est repartie mais nos by Marc souvenirs de camps restent ancrés dans nos coeurs. Voici déjà la deuxième édition de notre Espoir Magazine. Retour sur les camps d’été et sur les informations importantes, avec notamment l’engagement d’un coordinateur. Mais aussi un dossier spécial sur nos fameux chants avant les repas et le mot de la présidente qui nous rappelle la devise de l’Espoir : «Prévenir vaut mieux que guérir». Grâce au numéro précédent, nous avons tiré quelques pistes d’amélioration afin de sortir ce numéro dans les temps. Raison pour laquelle vous recevez cette édition si proche de la précédente. Bonne découverte !

espoirmagazine

3


Réseau...

by Carole

Josiane Matthys Dans cette édition, nous accueillons Josiane Matthys de la Ligue pour la lecture de la Bible qui est très active dans l’organisation du congrès Boîte à outils auquel l’Espoir Romand participe notamment à travers l’animation d’ateliers en rapport avec la prévention chez les jeunes.

De quelle association faites-vous partie ? Je travaille à la Ligue pour la lecture de la Bible, à Lausanne.

Qu’est-ce que le congrès « Boîte à outils »?

Il s’agit d’un congrès de formation chrétien, destiné à ceux qui travaillent bénévolement ou professionnellement parmi les enfants et les adolescents.

Comment a-t-il vu le jour ?

Cinq associations chrétiennes (Association pour l’Evangélisation des Enfants, Espoir Romand, Fabricants de Joie, Fondation Le Grain de Blé, Ligue pour la lecture de la Bible), qui exercent un ministère parmi les enfants et les ados, ont eu à cœur d’unir leurs efforts pour mettre sur pied ce congrès en 2007 et en 2008, afin de répondre à un besoin de formation qui se faisait sentir en Suisse romande.

Que propose ce Congrès ?

Des séances plénières permettent aux participants de vivre un temps de ressourcement spirituel, et des ateliers leurs donnent la possibilité d’approfondir leurs connaissances. Chacun peut suivre quatre ateliers (sur une vingtaine à choix), qui abordent des sujets aussi divers que : lire la Bible avec les enfants, comment parler de la sexualité avec les enfants et les ados, l’enfant et la violence, l’éveil à la foi, l’illustration d’histoires bibliques par l’objet, alcool et ados, etc...

Est-il ouvert à tout le monde ?

Ce congrès est destiné à tous ceux qui sont impliqués ou qui désirent s’impliquer dans un travail auprès des enfants et des ados, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’Eglise.

4

espoirmagazine

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez transmettre ?

A travers tout ce qui est proposé, nous désirons avant tout transmettre les valeurs de l’Evangile.

Quel est le bilan des précédentes éditions et à quand le prochain Congrès ?

Le bilan est très positif. Ce congrès a été le témoignage d’une unité certaine entre les différentes associations qui l’ont organisé. Nous avons aussi été très encouragés par le nombre important de participants (env. 350), qui représentaient un grand éventail de tendances ecclésiastiques et d’âges. Beaucoup d’entre eux en redemandent. Le besoin est donc là, et nous sommes heureux de pouvoir proposer une nouvelle édition de ce congrès, du 23 au 25 avril 2010. Vous trouverez toutes les informations nécessaires à partir de cet automne sur le site www.boiteaoutils.ch


Echo du Comité Durant cet été, le comité n’a (presque) pas eu le temps de faire une pause estivale ! En effet, comme nous vous l’avions présenté lors de notre dernière AG, nous avons mis le doigt sur l’importance d’apporter des changements dans l’organigramme et dans le fonctionnement du mouvement. Forts de ce constat, nous nous sommes attelés à la tâche. Nous avons revu tout l’organigramme de l’association, dont la nouvelle mouture vous sera présentée à la prochaine AG. Nous avons mandaté le secteur service de la Croix-Bleue pour gérer toute la partie administrative de notre association (comptabilité, secrétariat, facturation et une partie de la recherche de fonds). Ceci nous permet entre autres d’avoir 5 jours sur 7 une personne qui prend les appels de l’Espoir. Nous avons aussi pris la décision d’engager à l’automne un/e chef de projet-coordinateurformateur. Il nous a donc fallu plancher sur un descriptif de fonction précis et aussi complet que possible. Dans le but de regrouper toutes nos activités au même endroit et pour cesser de louer des locaux inusités, nous avons pris l’importante et difficile décision de rendre les 3 bureaux que nous avions à Yverdon pour en louer un à Chavannes, au Point Bleu. Ceci nous permettra de substantielles économies et donnera aussi à notre futur/e employé/e la possibilité de collaborer de visu avec l’administration et d’autres intervenants sociaux. Pour l’instant notre matériel et le local GPS restent à Yverdon, mais pour des raisons pratiques évidentes, nous aimerions qu’à terme, ils puissent aussi se localiser sur Chavannes. Dans l’espoir que ces changements sauront dynamiser notre mouvement, nous vous souhaitons à tous un bel automne !

Brèvesdel’Espoir L’Espoir engage Durant l’été, l’Espoir a mis sur son site un poste au concours. Un commission formée d’anciens du mouvement et de membres du comité s’occupera du recrutement.

Camp Gospel annulé Suite à un faible taux d’inscription, ce camp est malheureusement annulé. Encore toutes nos excuses aux personnes qui s’étaient inscrites. Mais ce n’est que partie remise pour un autre projet l’année prochaine qui trouvera nous l’espérons davantage son public.

L’Espoir se rend dans l’Ouest Lausannois En effet, durant quelques jours au début du mois d’octobre, les associations qui font de la prévention ont la possibilité de se présenter aux élèves des écoles de plusieurs villes. Une belle occasion de se faire connaitre et de rencontrer des jeunes ! Si vous avez du temps durant les après-midi du 6 au 9 octobre 2009 , et que vous souhaitez participer à cette belle aventure, n’hésitez pas à vous signaler au secrétariat qui transmettra vos coordonnées.

Nouvelles par internet Afin de pouvoir vous transmettre des informations plus rapidement sur nos prochaines activités, une nouvelle news a été créée. Elle contient de nombreuses informations que les délais de parution ne nous permettent pas de vous transmettre à temps. Pour la recevoir, il suffit de vous inscrire sur le site de l’Espoir Romand :www.espoir-romand.ch.

Pour le comité Sophie

espoirmagazine

5


Feedback !

Soirée spaghetto A nouveau la bonne humeur était là. Des pâtes parfaitement cuites et des sauces savoureuses ont comblé les estomacs des personnes présentes, leur permettant de continuer la soirée par des jeux de société. Mille mercis à la cuisinière émérite et à chacun pour cette rencontre et les joyeuses discussions ! Pour les inscriptions envoyer un mail à : laurence.espoir@cicuweb.com. Une participation de fr. 5.- est proposée. by Carole

Hollywood FX du 12 au 18 juillet Si des promeneurs des Ponts-de-Martel se sont aventurés du côté du Chalet de la Roche durant cette semaine, ils ont dû avoir un sacré choc: Une trentaine d’extraterrestres avaient en effet envahi l’endroit pour y vivre une semaine riche : en partage, déguisements, tournage, jeux d’eau sous l’eau, paysage étrange (visite de la tourbière), grillade et virée nocturne pour retrouver la lumière... Le dernier soir, après une disco qui remuait, nous avons eu le plaisir de voir les films créés durant la semaine. Vivement Vaumarcus en septembre pour voir le film des événements de la semaine. by Carole

Wanted

WE NEED YOU !

Vous êtes à la recherche de l’aventure ? Vous avez des idées que vous aimeriez développer ? Alors la formation pour chef de camp du 6 au 8 novembre est faite pour vous. Nous recherchons des personnes de plus de 18 ans en accord avec les valeurs du mouvement pour créer des activités pour des enfants et des jeunes. Nous proposons des soutiens divers : aide dans les démarches ou pour définir les projets, prêt de matériel, aide pour la communication, formations...

6

espoirmagazine

Nous recherchons activement des bénévoles pour nous aider à mettre sous pli ce magazine. Cet envoi se fait 4 fois par année et les dates sont connues à l’avance. Il s’agit à chaque fois d’un coup de main d’une demi-journée. Si vous êtes motivé, n’hésitez pas à appeler l’Espoir Romand au 024 426 02 50 ou nous écrire à espoir-romand.ch


Sport et Art

by Jessica

Le Camp Sport&Art, c’est tout un état d’esprit… esprit d’équipe ! Entre les ateliers du matin, les défis, le tournoi sportif, les matches d’impro, la nuit à la belle étoile, le pédalo et encore bien d’autres activités, nous ne nous sommes pas du tout ennuyés !! Et il faut dire que l’ambiance était clairement géniale, nous nous sommes fait plein de nouveaux amis, nous avons appris à connaître Dieu un peu mieux et nous avons vécu des moments inoubliables ! Nous avons été bénis à tous les niveaux. En plus on a super bien mangé ! On peut dire qu’on était une super équipe, MERCI à tous et revenez l’année prochaine !

«A vos mains, prêts ? Partez !» Un ciel ensoleillé, des moniteurs motivés, 50 petites mains

by F

loren

prêtes à partir : c’est de cette manière qu’a débuté, le 20 juillet dernier, une belle aventure d’une semaine, autour des quatre éléments. Pendant ces quelques jours, les enfants ont eu l’occasion de découvrir l’air, l’eau (avec la pluie !), la terre et le feu. Leurs mains ont été mises à contribution pour bricoler, jouer, cuisiner et communiquer grâce à l’initiation à la langue des signes qu’ils ont suivie le mardi soir. Et même si la pluie était un peu trop présente en fin de semaine, c’est la tête remplie de souvenirs et les bras chargés de bricolages que sont rentrés chez eux nos joyeux campeurs, après avoir préparé et présenté un spectacle à leurs parents. Un immense merci à tous et à l’année prochaine !

JEux Chante

ce

by Floren

ée

by Doroth

À Renan dans le Jura, une petite école transformée en chalet de vacances a accueilli 20 petits chanteurs en herbe. Ils ont composé par petits groupes les mélodies et les paroles de jolies rengaines. D’autres ateliers, tels que de la percussion, ou des booms au cœur ont égayés cette semaine en chanson. Le soir venu, tout le chalet a vibré au son des rythmes endiablés du karaoké ! Danse, improvisation théâtrale, prévention et jeux de pistes faisaient partie de cette belle gamme sans fausse note ! Enfin, une journée à la rencontre de l’étrange Monsieur Haha, nous a mené dans le Vallon de Saint-Imier ou Alain Auderset nous a livré les secrets de son art, la création de bandes dessinées, et sa belle rencontre avec Dieu.

espoirmagazine

7

ce


POSTER

8

espoirmagazine


POSTER

espoirmagazine

9


Recette

madeleines moelleuses au potiron Recette de dessert d’Halloween pour 6 personnes

• 3 œufs frais entiers • 75g de sucre en poudre • 30g de sucre vanillé • 180g de farine blanche • 15g de levure chimique

• • • •

90gr de lait demi-écrémé 150g de chair de potiron 45ml d’huile d’olive 25g de cacao en poudre

1. Préchauffez votre four à 220°C puis beurrez et farinez des moules à madeleines. 2. Râpez finement la chair du potiron. 3. Dans un saladier, fouettez les œufs avec le lait demi-écrémé et l’huile d’olive. Incorporez le sucre en poudre, le sucre vanillé, la farine blanche et la levure chimique. Mélangez bien à l’aide d’un fouet jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène. 4. Ajoutez le potiron finement râpé puis mélangez bien et séparez la pâte en deux morceaux. Ajoutez le cacao en poudre à l’une d’elle puis couvrez d’un film alimentaire et réservez les deux pâtes dans votre réfrigérateur durant 4 heures. 5. Remplissez chaque alvéole des moules à madeleines avec les deux pâtes puis laissez cuire dans votre four préchauffé à 220°C pendant 5 minutes puis diminuez la température de votre four à 200°C et laissez cuire durant 20 minutes de façon qu’elles soient bien cuites et moelleuses. 6. Laissez refroidir puis dégustez avec vos petits monstres à Halloween !

10

espoirmagazine


Bonne idée

Set de table pour Halloween Selon ton âge, demande à tes parents de t’aider. Dessine une très grosse citrouille sur une feuille A3 orange et découpe-la. Dessine des feuilles et une queue de citrouille sur le papier vert. Dessine ensuite les traits de la citrouille et les nervures des feuilles. Colle la queue et les feuilles sur la citrouille. Dessine et découpe des yeux, un nez et une bouche, puis colle-les sur la citrouille. Laisse sécher et plastifie avec un papier autocollant transparent ou une plastifieuse si tu en as une.

EcoIdée

Si tu veux faire un geste pour la planète qui soit facile à faire :

« Va jusqu’à ton école ou ton arrêt de bus sans utiliser la voiture. » En effet, en Suisse, une grande partie des trajets pour lesquels la voiture est utilisée pourraient être effectués avec un autre mode de transport. Les trajets pour se rendre à l’école ou au bus scolaire sont souvent courts (moins d’un kilomètre). Alors à vos vélos, trottinettes et bicyclettes. En plus, c’est l’occasion de bouger pour rester en bonne santé ! Et pourquoi ne pas le faire en famille, ça peut aussi être l’occasion de partir un peu plus tôt pour discuter... espoirmagazine

11


La prière avant le repas.

Dossier by Camille

A l’Espoir, la tradition veut que l’on chante une prière avant chacun des trois repas de la journée. Mais se demande-t-on ce qu’on vit vraiment dans ces moments-là et pourquoi ? Quel rôle cela joue-t-il pour soi-même et pour la dimension communautaire ? Et dans nos camps, quelle place ces prières ont-elles, et comment peut-on les envisager ? Cet article propose un questionnement qui, sans prétention théologique, essaie de soulever quelques pistes de réflexion.

1. UNE CARACTÉRISTIQUE ESPÉRIENNE  Ces prières se font dans chaque camp de l’Espoir. Elles figurent d’ailleurs dans la charte de camp de l’Espoir romand et fonctionnent comme un rituel bien intégré. Pour Elise, cheffe de camp, les prières avant le repas font partie de la vie de camp, au même titre que les recueillements. « C’est un moyen de montrer le côté chrétien de l’Espoir. Pour moi, ils sont liés et ont une grande importance au sein du mouvement ; sans les chants avant les repas, ça ne serait pas un camp de l’Espoir.» 2. DIRE MERCI Prier avant le repas, c’est essentiellement remercier. Mais dire merci à qui et à quoi ? C’est peut-être simplement remercier Dieu, et lui rendre grâce pour ce qu’il nous donne. Dans un premier temps, il s’agit d’être reconnaissant directement pour la nourriture que nous avons. Jésus nous a montré l’exemple en remerciant le Seigneur lors de la multiplication des pains, ou lors de l’institution de la Cène : « Pendant le repas, Jésus prit du pain et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et le donna à ses disciples ». MATTHIEU 26, 26. Mais c’est aussi dire merci à Dieu pour ce que nous avons, dans un sens plus large que ce qui se trouve dans notre assiette. Cette tradition chrétienne de remerciement vient de la Bible. Il est par exemple écrit dans COLOSSIENS 3, 17 : « Dans tout ce que vous faites ou dites, agissez au nom du Seigneur Jésus, en remerciant par lui Dieu le Père ». Se pose alors la question du sens de faire cette prière avant le repas. La loi juive, la Halakha, veut, par exemple, que la prière se fasse après chaque repas comportant du pain. De même que l’on pourrait envisager de remercier Dieu à d’autres moments de la journée. La prière ainsi vécue avant le repas fait partir de l’ordonnance, de la tradition, au même titre que l’entrée précède le plat principal et que le dessert le suit.

Justin, moniteur espérien, témoigne : « En temps normal, je prie pour moi le soir. Mais en camp, prier avant les repas permet de faire cette prière tous ensemble. Ce ne sont plus seulement les moniteurs qui prient, mais aussi les campeurs ». Le repas est un moment de partage. Au delà du partage de la nourriture, c’est un moment qui permet de se retrouver et de vivre quelque chose en commun. En camp, comme dans la vie quotidienne, les repas sont souvent l’occasion de se retrouver, de discuter, d’échanger… Un moment où l’on prend du temps pour son voisin de table. On est avec son co-pain, c’est-à-dire son companio, « celui qui mange son pain avec ». Aussi, les repas ont-ils certainement une dimension bien plus grande que celle de se sustenter ; celle par exemple du partage ou tout simplement du plaisir. La place de la prière pour et dans de tels moments peut alors trouver une justification, sans pour autant y être exclusive ou limitée. 3. LA RENCONTRE DU CHANT ET DE LA PRIÈRE Cette prière, d’aucun la récitent en choeur, certains l’écoutent alors que d’autres la vivent intérieurement. Prier en chantant est une variante, qui permet peut-être de s’adresser à Dieu tout en partageant ensemble l’expérience de la musique. C’est plusieurs dimensions qui se rencontrent ; celle de chanter et de respirer ensemble, celle de prier ensemble et enfin, celle de vivre ensemble. Chanter… A une ou plusieurs voix ou encore en canon, on construit, on crée quelque chose ensemble. Ce quelque chose, c’est un chant dans lequel chacun est libre d’y exprimer ce qu’il veut ; que cela soit le plaisir de chanter, le fait de prier Dieu, ou simplement le fait de se réjouir de manger ensuite. Chacun donne à ces chants le sens et l’importance qu’il veut. L’aspect communautaire du repas se lie avec celui de la prière puisque l’on prie ensemble, même si les sentiment sous-jacents sont individuels. Aussi l’enjeu ne résidet-il pas dans le fait que, quelles que soient les raisons de chacun, il en émerge un chant commun de prière ?


4. UNE OUVERTURE? Après quelques échanges avec des campeurs adolescents, l’écho souvent entendu pourrait se résumer à un: « Je ne crois pas forcément, mais j’aime bien ces moments, on chante ensemble, c’est sympa». La foi n’est pas toujours présente pour tous, mais ce petit temps de chant et de prière est un espace pour qu’elle puisse s’y développer et s’y exprimer. Les moniteurs sont là pour apporter quelque chose aux enfants. Ils montrent, apprennent et amènent peut-être une ouverture d’esprit aux campeurs. Entre un début et une fin de camp, la participation des campeurs à ces chants évolue largement. Pour la plupart, c’est un phénomène nouveau, auquel il faut s’habituer. Puis il faut y participer. Et enfin, essayer de le comprendre. Chacun y va à son rythme, et avec ses propres convictions. Peut-être ces moments ne sont pour certains qu’un moment « sympa », une sorte de rituel folklorique propre à l’Espoir. Peut-être que cela sera pour d’autres un moment pour vivre sa foi intensément. Et alors ? 5. QUELQUES PISTES Y a-t-il de justes ou de fausses façons de vivre ces moments ? Peut-être peut-on accueillir « ce qui vient », et simplement se questionner sur ce que nous amènent ces moments-là. Réfléchir à ce qui se passe et ce que ça nous fait, c’est déjà commencer un cheminement, qui à défaut de devenir spirituel, est au moins introspectif. Chanter à plusieurs voix, raper, taper dans les mains, mimer ses paroles… les variantes et les appropriations de ces chants de prières ne manquent pas. Est-ce là une perte des « vraies » valeurs de la prière et de la

tradition chrétienne ? Est-ce au contraire un renouveau que l’on peut considérer comme une richesse ? Finalement, est-ce la forme qui importe, le contenu ou les deux à la fois? Peut-être est-ce là une façon de rendre la prière plus accessible aux jeunes ? Peut-être aussi moins directe. Mais est-ce que commencer par prier pour chanter n’est pas une façon de commencer à chanter pour prier ? Voici quelques pistes de réflexion, qui permettront peut-être de s’interroger sur le sens que chacun veut donner à ces moments de prières collectives.

Une petite histoire.... Un aventurier explore la jungle quand il se retrouve soudain nez-ànez avec un lion féroce. Se sentant perdu, il n’a plus d’autre espoir que de s’adresser à Dieu et s’écrie : « Ô Seigneur, inspire à ce terrible lion des sentiments chrétiens! ». Quelle n’est pas sa surprise d’entendre alors le lion entonner « Pour ce repas, pour toutes joies, nous te louons Seigneur ».

Quelques exemples de chants avant le repas

1

« Seigneur toi qui donne pâture aux tout petits petits oiseaux, viens bénir notre nourriture et purifié notre eau, Amen ! »

2

« Toi qui dispose de toute chose et nous les donne chaque jour reçois ô Père notre prière de reconnaissance et d’amour » Adaptable selon la version classique, la version swing, la version « chameau », la version rap…

3

« Un ami à gauche, un ami à droite à tous bon appétitmerci Seigneur pour ce repas, merci Seigneur pour toutes joies, merci Seigneur, alléluhia à tous bon appétit » espoirmagazine

13


by Sylviane

Méditation

Au moment où j’écris cette méditation, tous les camps planifiés en juillet et août sont terminés et se sont bien passés. Mon cœur est rempli de reconnaissance. MERCI à tous les chefs de camp qui se sont investis depuis plusieurs mois pour organiser – planifier – diriger afin que tout roule. MERCI à tous les moniteurs qui ont donné de leur temps avant et pendant le camp, qui ont entouré, veillé, entraîné, encouragé chaque enfant. MERCI à tous les cuisiniers qui pendant une semaine ont eu à cœur de satisfaire les appétits de chacun. MERCI aux parents qui nous ont fait confiance et nous ont confié leur enfant. MERCI à chaque campeur qui ne sait pas ce qui l’attend en arrivant, mais qui, au fil des jours, se découvre davantage et apporte sa contribution à la réussite du camp. Bonne humeur – fou rire – chant – amitié – moment de folie, mais je ne peux terminer cette liste sans remercier Celui qui dès le début a répondu présent: MERCI SEIGNEUR, tu as répondu à notre prière quand nous t’avons demandé de protéger, veiller sur chaque personne qui participait à un camp. Tu étais présent à Cronay – Aux Ponts de Martel – à Renan et à Charmey. Tu t’es glissé au milieu des campeurs en te manifestant par des gestes d’amitié, des moments d’émotion, des mains tendues vers les plus faibles, des grands éclats de rire. Et Tu nous dis que ce n’est pas fini. Tu nous accompagnes encore et toujours, à la maison, à l’école, au travail. Tu ne nous lâches pas dans notre quotidien car tu nous aimes, tels que nous sommes. MERCI

LeMOTdeDenise

Présidente de l’Espoir

Qui connaît la devise de l’Espoir ?

Pour tous ceux qui on fait des camps de l’Espoir Romand je pense que la devise de l’Espoir est connue. Puisque même chantée en canon sur l’air de (Frère Jaques.)

«Prévenir vaut mieux que guérir». Cette devise se trouve dans les statuts de l’Espoir fondée en 1893. dans l’article 3. Pour comprendre le pourquoi de cette devise Il faut remonter aux origines de la lutte contre l’alcoolisme en Suisse. Le pasteur Louis – Lucien Rochat fonda le 21 septembre 1877 à Genève, la première société suisse de tempérance, qui s’appela dès 1883 la Croix-Bleue. Louis Lucien Rochat aimait rappeler qu’il se battait contre l’abus d’alcool et non pas contre le produit lui-même. Le travail était si grand dans ce domaine que parfois découragé, il se posait la question suivante : comment faire pour ne plus voir autant de souffrance ? La réponse se trouve encore dans les statuts de l’Espoir à l’article 1, datant de 1893 : L’Espoir, société pour la jeunesse, a pour but de prévenir les enfants des dangers des boissons alcooliques par un enseignement scientifique et par une influence religieuse inspirée de l’Évangile. Voilà pourquoi notre devise est «Prévenir vaut mieux que guérir». Dans le prochain Espoir Magazine, nous découvrirons exactement pourquoi l’ancre est l’insigne de l’Espoir.

14

espoirmagazine


Concours

LESINTRUS Dans les listes ci-dessous, trace le mot qui n’est pas en rapport avec les autres. Ensuite trouve le jeu ou le chant auquel les autres mots sont reliés : Pomme – Poire – Pêche –Abricot – Courgette (Jeu en rapport : ___________________) Tigre-Lion- Eléphant- Souris (Chant en rapport :________________________) Courir – S’asseoir – Jeter- Poursuivre- Mouchoir (Jeu en rapport : ________________) Réponse : Intrus : Courgette (les autres sont des fruits)Le jeu de la salade de fruit, Souris (animaux de la savane), le chant de la Brousse, Mouchoir (les autres sont des verbes), le jeu du mouchoir (eh oui, c’est un piège).

Jeux

SuuuuuuuDoO0o-KU ! Place les lettres du mot ESPOIR afin que chaque lettre se trouve une seule fois dans chaque ligne, colonne et rectangle. Bonne chance !

R O

E I O I S R R O I P S R I E P O S E P espoirmagazine

15


A l’aise sur les falaises Quand ? 18.10.2009 au 24.10.2009 Où ? Leysin Age ? Mixte de 12 ans à 15 ans

Viens découvrir avec nous le monde de l’escalade sur les falaises naturelles. Une semaine riche en émotions, où l’on apprendra la sécurité et la confiance pour nous permettre de flirter avec nos limites. Nous serons encadrés par un guide de montagne et ce sera de manière valorisante pour tous que l’on évoluera dans ces terrains verticaux. L’occasion aussi de cuisiner ensemble et de partager des moments d’amitié et de discussions autour de divers sujets.

Trait d’Union

Quand ? 26.09.2009 au 27.09.2009 Où ? Vaumarcus Age ? Mixte de 6 ans à 88 ans Viens vivre un festival d’émotions lors de ce week-end, qui permet de retrouver l’ambiance et les amis rencontrés lors des camps. Au programme : rires, jeu de piste, tournois de sports et nombreuses autres activités.

Bric’automne Quand ? 18.10.2009 au 24.10.2009 Où ? Les Ponts-de-Martel Age ? Mixte de 7 ans à 10 ans

Tu aimes rire, jouer et bricoler ? Tu veux partager une semaine à la montagne avec plein de copains et copines ? Alors tu as trouvé le bon camp. Jeux, rires, bricolages, activités en plein air et balade sont au programme. Pas le temps de s’ennuyer! Alors, rejoins-nous cet automne, pour passer une semaine inoubliable au Chalet de la Roche.

Inscris-toi sur le site www.espoir-romand.ch av. de la Gare 31 1022 Chavannes-Renens Tél : 024 426 02 50 mouvement chrétien de jeunesse pour la prévention des dépendances

e-mail : info@espoir-romand.ch site : www.espoir-romand.ch ccp : 10-27370-8


Espoir Magazine n°2  

Magazine interne de l'Espoir

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you