Page 10

un coin de terre pour le transformer en potager ? Ou encore qui portent une attention toute particulière à la santé de leurs poules ? Honnêtement, ça doit bien exister, mais je ne pense pas que cela représente une majorité, bien au contraire (quoique les choses semblent être en train de changer…). De ce fait, je me suis dit qu’il fallait que j’accepte cette « singularité » et qu’elle devait me permettre de questionner le design graphique différemment. Cette divergence d’intérêt par rapport à d’autres étudiants de ma génération m’a sans doute beaucoup aidée à saisir des notions du graphisme auxquelles je n’aurais peut-être pas été sensible en étant autrement. C’est donc en adéquation avec mes principes et mes « valeurs » que j’ai appréhendé ce diplôme. C’est en agissant dans le design graphique comme j’agis dans la vie que j’ai voulu mener cette cinquième et dernière année à l’École Supérieure d’Art de Pau. En résulte ce mémoire, une partie de ma réflexion sur le rôle que je vais tenter d’incarner en tant que designer graphique dans le domaine bien particulier qu’est l’alimentation, mais surtout sur mon rôle d’humain dans la vie réelle.

10 — préambule

L'image dévorante  

Mémoire DNSEP 5e année Design graphique Multimédia ÉSA des Pyrénées — site de Pau Zoë Husson — mars 2016 "Quand les gens ne savent plus...

L'image dévorante  

Mémoire DNSEP 5e année Design graphique Multimédia ÉSA des Pyrénées — site de Pau Zoë Husson — mars 2016 "Quand les gens ne savent plus...

Advertisement