Page 1

Lyon Solidaire

ZIKÉMO

2011 LYON SOLIDAIRE Présente la 5° édition du Festival

Zikémo à Lyon et Villeurbanne


Les Poutrelles Fever ZikĂŠmo 2010


>

LYON

popoL'hip se dit qui tame, n bame 'Mali' alinké m bara, la, est u o et di ar déré p consi comme ns certai e éthyin u l'orig ique d molog pays. u nom d

SOLIDAIRE Lyon solidaire est une association d’éducation de solidarité internationale présente sur la scène nationale et internationale depuis 2003. Elle est composée majoritairement d’étudiants et a pour but de sensibiliser tant le grand public que les établissements scolaires, afin d’informer le plus grand nombre sur les inégalités Nord/Sud mais également permettre un échange culturel entre la France et le Mali.

" "

Pour donner de l’espoir, soyons solidaires En France la participation de Lyon Solidaire dans l’éducation au développement passe par le partenariat Lyon à Double Sens, réalisé entre Afrikassoly et Starting Block (plus précisément la plate forme lyonnaise du réseau Sens). Lyon Solidaire est un membre moteur à ces 2 réseaux d’associations qui interviennent principalement auprès de collèges et depuis peu en lycées et écoles supérieures, dans le but de sensibiliser les élèves, le plus souvent de façon ludique, aux inégalités Nord Sud. L’implication de Lyon Solidaire dans la solidarité internationale consiste à aider à la réalisation de projets de développement dans l’éducation et la santé. Elle entretient un partenariat avec une association malienne, basée à Bamako, nommée Dèmè So, qui a pour but, entre autres, de prospecter les besoins des deux villages avec lesquels Lyon Solidaire est en relation depuis cinq ans, et d’effectuer le suivi des projets mis en place. L’association permet aussi à des groupes

d’étudiants «Couleur Mali» de partir dans les villages de Tabou et Makandiana depuis 2004. Il s’agit avant tout d’un échange culturel. Les jeunes français qui partent vivent en immersion totale dans les familles maliennes, partagent leurs vies pendant un mois. En échange de l’accueil des familles maliennes, le groupe réalise des projets qui sont décidés en amont, avec l’aide de Dèmè So, pour répondre à des besoins exprimés par les villageois.

3


LES PROJETS

AU MALI

Projet éducation

L’éducation pour tous est l’un des objectifs primordiaux de Lyon Solidaire. Faciliter l’accès à l’enseignement primaire de base aux enfants, tout en respectant les demandes des populations locales, tel a été l’engagement de notre association depuis de nombreuses années au Mali, plus particulièrement à Makandiana et à Tabou (deux petits villages de la commune de Siby, municipalité rurale au Sud du pays).

Une école à Makandiana Le village de Makandiana se situe à 50 km de Bamako et compte moins de 1000 habitants. Village pauvre, il dispose pour seules infrastructures d’une cabine téléphonique, de deux forages. Il n’y a ni eau courante, ni électricité. En 2004, à la demande des villageois, Lyon Solidaire a aidé à financer la construction d’une école (3 classes primaires) afin d’éviter aux enfants de parcourir de longs trajets quotidiennement pour rejoindre les écoles voisines. Depuis le début du projet, un groupe de bénévoles, « les couleurs Mali  », partent chaque été pour évaluer les besoins ou collaborer pour des éventuelles réparations. Entre 2007 et 2009 une nouvelle salle a été équipée chaque année, élevant aujourd’hui le nombre de salles de cours à 5. En 2010 l’école à été entièrement rénovée. La construction d’une sixième classe en banco est l’un de nos projets principaux pour l’année à venir, sachant que celle-ci engendrerait l’obtention de subventions publiques qui pourrait considérablement alléger les dépenses financières de l’école (salaires des enseignants, fournitures scolaires...). Par ailleurs, la première bibliothèque de Makandiana a été inaugurée en février 2011 à la demande des habitants. Cette bibliothèque

4

ouverte à tous les élèves de l’école offre l’opportunité à ces derniers, ainsi qu’au reste de villageois, d’emprunter des livres.

La rénovation de l’école de Tabou C’est en 2007 que Lyon Solidaire s’est lancé dans la rénovation de l’école de Tabou (village voisin) qui compte elle 9 classes, malgré un nombre plus réduit d’habitants. Les salles de classe étant dans un état délabré à l’arrivée de Lyon Solidaire, nos bénévoles se sont lancés dans la réparation des tables, volets, bancs, portes, ardoises, serrures et dans la fermeture de trous au sol.

+


+

Projet santé Tout­comme le projet éducation il fait partie de nos priorités depuis le début et prend de plus en plus d’importance. Deux bénévoles ont passé trois mois dans le région de Siby. Leur mission était de faire un véritable bilan de la situation dans la commune de Siby en ce qui concerne la santé communautaire (commune à laquelle appartiennent Makandiana et Tabou). L’objectif est d’avoir une vision globale pour pouvoir travailler à une grande échelle dans ce domaine, avec tous les acteurs de santé locaux, avec les différentes associations qui interviennent sur place et avec la population. En effet quand on voit les premiers bilans, on se dit que le chemin est encore long et que les besoins justifient notre engagement. L’accès à la santé occupe aujourd’hui une place privilégiée dans l’engagement de Lyon Solidaire. L’édition Zikémo 2010 a permis de clôturer le financement de la construction de la maternité à Makandiana.

Moto-ambulance

Exemple de projet déjà réalisé Le projet moto-ambulances au printemps 2008 pour évacuer les blessés vers la structure de santé la plus proche. Lyon Solidaire a aidé à la mise en place de moto-ambulances permettant de transporter des personnes qui nécessitent des soins dans de bonnes conditions. Les transports se faisaient avant en charrette ou sur un vélo. Aide au centre de soins, formation d’un infirmier, mise en place d’un dispensaire et achat d’équipement médical… Cette année, notamment grâce à l’édition 2010 de Zikémo nous avons envoyé les fonds nécessaires à la construction d’une maternité. La première pierre a été posée en janvier 2011. (Un dossier de présentation de ce projet est disponible à la demande)

5


LE FESTIVAL

ZIKÉMO Pour permettre au plus grand nombre de découvrir les projets de Lyon Solidaire au Mali, l'association organise régulièrement des actions en France.

ZIKEMO incarne ce désir de sensibilisation et d’échanges.

Petit historique Soirée associative du 5 mai 2006 : un premier pas vers Zikémo

.06

Pour la première fois, Lyon Solidaire organisait une soirée dans l’une des plus grandes salles de la banlieue lyonnaise. Pendant toute la soirée, 4 groupes de la région se sont succédés (Zatopek, Frogg, Triggers et Les Sardines Épanouies) et des associations partenaires de Lyon Solidaire ont présenté leurs projets et leurs actions au public venu en nombre. Le bilan de cette soirée fut très positif pour Lyon Solidaire mais aussi pour le CCO qui a pu apprécier l’organisation efficace et rigoureuse de nos bénévoles. Ainsi, au terme de cette soirée, l’association a acquis de nouveaux adhérents, renforcé sa notoriété, permis aux groupes bénévoles de se faire connaître du public lyonnais.

6

Première édition, Zikémo 2006, une réussite L'association Lyon Solidaire a organisé les 5 et 6 octobre 2006 le festival "Zikémo" au CCO de Villeurbanne. C'était la deuxième fois que nous organisions des concerts dans une grande salle lyonnaise. De nombreux partenaires ont choisi de s’associer au projet : la Mairie de Villeurbanne, Radio Scoop, le 491, le Petit Bulletin, Lyon Plus, Le Progrès Villeurbanne. L'événement a pris une grande dimension et a permis de faire parler de l'association très largement.


.07

Deuxième édition, Zikémo 2007

L’édition 2007 n’a pas aussi bien marché que nous l'espérions pour plusieurs raisons que nous avons pu identifier par la suite. Cela nous a permis de nous poser les bonnes questions, afin de préparer la suite. L’association a depuis pris une autre dimension et a l’ambition de réaliser chaque année un festival d’envergure.

Troisième édition, Zikémo 2009, la concrétisation du projet

.09

Nous avions donc décidé de rebondir, et de relancer Zikémo, pour le printemps 2009. Plusieurs raisons à ce choix : > Les projets de développement au Mali avancent, et nécessitent toujours notre soutien. > De nombreux bénévoles étaient prêts à se mobiliser pour la réalisation du festival. > Nous voulions investir le territoire villeurbannais le temps d'une semaine, avec des actions qui permettent de toucher et de sensibiliser tout public et inscrire Zikémo dans la durée comme un festival de référence, attendu et reconnu. Nous avons décidé de revenir aux premiers objectifs de Zikémo tel qu’il a été pensé à l’origine  : des concerts, des actions en milieu scolaire, des conférences et autres animations au CCO (Centre Culturel Œcuménique de Villeurbanne), une action d’envergure

As de Trefle Zikémo 2010

sur la DOUA (campus situé à Villeurbanne). Nous avons donc réalisé en amont des concerts, une conférence sur le commerce équitable ainsi qu’une exposition photo au centre social du Tonkin et des actions de sensibilisation en milieu scolaire. Notre association était déjà très active dans la sensibilisation en milieu scolaire, notamment grâce à notre participation à la plate forme du réseau SENS à Lyon (sensibilisation citoyenne par les associations d'étudiants pour les collégiens), il nous paraissait donc évident d'intégrer cette dimension au festival. Nous avons organisé des animations culturelles africaines destinées aux enfants comme la venue d'un griot (conteur africain) ainsi que des activités de sensibilisation sous forme de jeux, et cela autour des enjeux du développement du continent africain et des problématiques de protection de l'environnement. Zikémo c'est aussi, et ce depuis sa création, un tremplin pour la scène musicale locale. De nombreux groupes se sont produits à titre bénévole pour l'association et beaucoup sont motivés pour participer au festival pour se produire sur une scène de qualité. Le CCO de Villeurbanne fait en effet partie des scènes intermédiaires les plus représentatives de l'agglomération lyonnaise.

7


La programmation et son éclectisme ont également permis la découverte de groupes émergents d'autres régions et font du festival un lieu d'échange entre les différents styles et formations.

Vous pouvez voir des vidéos reportages ici : http://www.dailymotion.com/video/ xal9zi_sir-jean-alpha-petulay-au-cco_music http://www.dailymotion.com/video/xala2r_ sterennodrahc-au-cco-festival-zikem_music

La programmation 2009 avec The Wounded Lions, Gagadilo, Ni shye projekt, Madame Olga, Sterennodrahc et Sidilarsen était elle aussi plus riche.

Suite à cette nouvelle édition nous avons donc décidé de continuer à faire une édition par an. La recette restant la même avec une ambition encore un peu plus grande. Nous avons à nouveau mis en place des animations de sensibilisation en milieu scolaire, des expositions photos et des conférences.

Ceci à donc permis à cette nouvelle édition d’être une véritable réussite dont le bilan humain et financier fut unanimement positif.

.10

Zikémo 2010, le projet prend de l’ampleur

Zikémo 2010 s’est déroulé en octobre dans les villes de Lyon et Villeurbanne. Nos partenaires comme la mairie de Villeurbanne et le CCO nous ont à nouveau soutenu cette année et d’autres associations se sont jointe à nous comme Dodaba, LADS, Enou Mama, Altaïr, Cosmo Lyon, … Grâce à ces partenariats, de nouvelles actions furent réalisées, comme un théâtre-forum, une projection débat, un repas insolent, une soirée sur le tourisme responsable... Zikémo 2010 fut pour la première fois un festival éco-responsable avec l’intervention et la présence de Fac Verte (association de protection de l’environnement).

8

Le budget accordé à la programmation a été augmenté, ce qui nous a permis d’attirer des artistes plus reconnus. Les artistes furent As de Trèfles, les Poutrelles Fever et Diploë ainsi que Weepers Circus, les Becs Bien Zen et Lezarvere. Le bilan moral et financier est très positif, et nous sommes heureux d’avoir accueilli sur 15 jours plus de 1000 personnes de tout âge. De plus, nous avons fait beaucoup parler de nous dans les médias (4 radios, journaux, web) et auprès du grand public. Les bénéfices ont servis à la construction d’une maternité au Mali : la première pierre a été posée en janvier 2011.


Zikémo 2011

.11

C’est toujours avec plus d’ambition, d’entrain et une équipe préparée que Zikémo revet son costume de Eco-festival de solidarité international 2011. Plus que jamais l’idée portée par l’évènement est de communiquer sur les actions de Lyon solidaire au Mali et de recolter des fonds. En 2011, de nombreux partenaires ont rejoins le projet, dans le but de

mettre en place sur 10 jours des animations, des soirées débats, des projections et exposition photo. Cette nouvelle édition souhaite mettre l’accent particulier sur l’ouverture à des publics défavorisés et sur la dimension eco responsable du festival. Pour cela de nouveaux acteurs nous rejoignent toujours plus nombreux toujours plus motivés.

ZOOM ECO-FESTIVAL Depuis toujours le festival Zikémo s’est développé sur les valeurs du respect, du partage et de l’éthique. Concilier éphémère et durable n’est pas chose simple mais aujourd’hui plus que jamais Zikémo 2011 souhaite mettre l’accent sur les volets économique écologique et social pour un développement durable et solidaire. Favoriser des modes de consommation durable : > promouvoir le co-voiturage ou transport en commun pour se rendre sur le site > privilégier les partenariats avec des coopératives et producteurs biologiques locaux pour les achats en alimentation >  réitérer le partenariat avec fac verte pour les gobelets réutilisables Participer à l’économie sociale et solidaire: >  mettre en place des conditions d’accessibilité simplifiées pour des publics défavorisés

> adapter un politique tarifaire accessible au plus grand nombre > réitérer le partenariat avec Notre Dame des sans abris pour redistribuer la nourriture non vendue Réduire notre empreinte écologique: > réaliser les documents en communication en y appliquant des critères écologiques : réduire la quantité des supports papiers, utiliser du papier 100% recyclé, proposer un «print at home» des billets pour limiter les déplacements en voiture >  multiplier et mettre en évidence les points de récupération des dechets > accuellir des associations engagées dans l’éducation et la sensibilisation à l’environement

9


20 10 Affiche Zikémo 2010

20 11 Affiche Zikémo 2011

Affiche Zikémo 2006

10

Affiche Zikémo 2007

Affiche Zikémo 2009


11


LES GROUPES

ZIKÉMO 2011

Paris Combo est de retour !

Avec un cinquième album et une tournée française en 2012, le groupe remonte sur scène après cinq ans d’absence. Toujours aussi « inclassable  », toujours plus de swing, Paris Combo revient avec de nouvelles chansons et un nouveau bassiste (Emmanuel Chabbey), pour écrire la prochaine chapitre de leur désormais longue carrière.

Karpatt a grandi, et Karpatt s’agrandit. Si l’arrivée d’un nouveau batteur, des guitares et des basses électriques bousculent les habitudes et donnent un relief particulier à leur répertoire, le trio continu avec un talent et une générosité désormais reconnue ,à distiller leur univers avec une bonne humeur toujours aussi communicative. Après un an et demi d’absence sur les routes de France,

KARPATT est en GRANDE FORME, qu’on se le dise !!!

Les poissons voyageurs emportent leurs spectateurs dans un voyage musical unique, où composition originales et traditions se côtoient constamment. De l’Espagne au Serbo-croate en passant par le Russe et bien d’autres langues encore, ce trio haut en couleurs, décline la musique populaire traditionnel sous toutes ses formes.

12

Un trio déjanté,

2 guitares tour à tour folk, flamencas ou rock , un humour décapant, des prog electro au groove entraînant, un plaisir visible et communicatif , une flûte traversière aux virtuoses envolées, des chansons comme autant de sourires à la vie, quelques grains de folies..la recette d’un véritable spectacle.

Né en 2006 de 6 amis d’enfance passionnés de petits sons froissés et autres trucs en bruits. Abrybuss cultive ce travail et cette étrange poésie, en n’ayant de cesse de mêler et démêler les sons pour en extraire des harmonies et des chansons qui tressent les maladresses de la vie, les petites amertumes et les hochements de l’âme.

Marion Chrétien fait partie de cette génération de chanteuses qui osent affirmer leur style en mêlant soul, funk, fusion, jazz et rythm’n’blues en français comme en Anglais. Elle apprend à reconsidérer la voix comme un instrument à part entière, empruntant le répertoire de Aretha Franklin ,Donny Hathaway, Ella Fitgerald, Stevie Wonder, Sarah Vaughan... Elle sort son premier album avec Laomé « Les fards du jour » le 15 avril 2010.


LE CCO

VILLEURBANNE http://www.cco-villeurbanne.org

600 places

«Le CCO est implanté à Villeurbanne, commune de l’agglomération lyonnaise d’environ 125 000 habitants. Il a été créé dans les années soixante par l’Église catholique, à l’occasion de la construction de l’ensemble universitaire de la Doua. Les mouvements étudiants de mai 68, les luttes sociales, l’immigration maghrébine et les nouveaux enjeux urbains vont profondément changer cette aventure. Tout en restant propriétaire des locaux et partenaire, l’Église laissera la gestion des locaux autour d’un nouveau projet aux jeunes militants des années 70, très engagés dans la défense des droits de l’homme et le soutien aux mouvements de libération et de solidarité de par le monde. Le nouveau Centre Culturel Oecuménique gardera dans son nom une trace définitive d’une volonté de dialogue entre les cultures. Étymologiquement le mot œcuménique signifie rassembler dans l’unité toute la terre habitée. Le caractère confessionnel ou inter-chrétien du départ s’est élargi vers l’utopie d’un lieu de liberté où vivre ensemble s’enrichit de la libre expression des multiples paroles sociales, culturelles et politiques de l’homme individuel et collectif. Le CCO accueille des associations militantes, humanitaires, de solidarité internationale, des groupes et des compagnies amateurs et professionnelles notamment issus de l’immigration.» (tiré du site du CCO)

PLAN D’ACCES

CCO Villeurbanne

39 rue Georges Courteline 69100 Villeurbanne Tél: 04 78 93 41 44 Email: cco@cco-villeurbanne.org Site web: Cco-villeurbanne.org

13


POUR TOUT RENSEIGNEMENT, N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER : Lyon Solidaire

Lyon Campus 69002 LYON contact@lyonsolidaire.com 0647468751 www.lyonsolidaire.com (le site est en cours de reconstruction) Pour toute question sur nos actions au Mali, contactez: Angèle (0648732887) angele@lyonsolidaire.com Pour les partenariats, contactez: Marine (0659509530) marine@lyonsolidaire.com Pour la programmation, contactez: Maxime (0689930383) maxime@lyonsolidaire.com Pour la communication, contactez: Miléna (0686183405) milena@lyonsolidaire.com Si vous désirez faire un don, contactez: Émeline(0664194076) emeline@lyonsolidaire.com

Dossier de presse Zikémo 2011  

Présentation de l'édition 2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you