Page 38

38

MUSIQUE

ACTUELLE | FLAMENCO

Quand Jerez réveille Nîmes…

dans un flamenco dépouillé, Tres, Rafaela Carrasco, et la Nîmoise Melinda Sala dans un spectacle avec piano et violon. Durant tout le festival, le bar du théâtre accueille des conférenciers à 12h30, histoire de prolonger le plaisir : Claude Worms sur Alegrias & Bulerias, Cristina Cruces sur Le flamenco au féminin, Julio De Vega Lopez sur La danse flamenca au cinéma… On ne saurait trop vous conseiller de réserver rapidement ! DO.M.

Festival de flamenco Du 10 au 22 janvier Théâtre de Nîmes 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com

Andres Marin © Miguel Angel Gonzales

Après avoir fêté comme il se doit le vingtième anniversaire du Festival l’année dernière, cette 21e édition, dédiée au grand chanteur Fernando Terremoto disparu en février dernier, permettra à n’en pas douter de consolider un peu plus les liens déjà très solides qui unissent cet art, qui fait depuis peu partie du Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité, à la Ville de Nîmes. De grands invités cette année encore, qui tous s’illustrent dans leur domaine particulier, danse, chant, musique, à l’image de l’artiste-peintre Ildelfonso de Los Reyes Bermudez, dit Pelé, qui crée l’affiche et clôturera le festival avec son groupe Navajita Plateá ; à l’image aussi des grands guitaristes que

sont Moraito Chico qui se produit avec ses complices Jesùs Mendez, étoile montante du Cante que l’on pourra également entendre seul, et le violoniste Bernardo Parilla, ou encore Antonio Soto, habitué de Nîmes et Diego Carrasco qui offrira un concert acoustique unique. Et il y aura des voix, bien sûr ! celles de Luis El Zambo, des grandes dames que sont Juana La Del Pipa, Dolores «La Agujeta» et Tomasa Guerrero «La Macanita» réunies pour le Mujerez. Et des danseurs et danseuses, et non des moindres, tels le sévillan Andrés Marin qui présente sa dernière création, La Pasion segùn se mire, et les grandes dames du baile que sont Belén López, Belén Maya

Équipe de Nuit

Trio Barre Philips © Albrecht Maurice

Un vendredi soir, le Cabaret Aléatoire et Tricky ! Cette recette parfaite que nous offrait la scène de la Friche le 26 nov fut goutée sans retenue par un public nombreux et gourmand. En programmant Tricky, étoile noire de la galaxie du trip hop, une rare proximité avec ce virtuose du sample est offerte aux connaisseurs. Car la comète Tricky trace sa voie depuis les années 90, entremêlant sa course faite de métissages sonores de collaborations percutantes, de Massive Attack à Portishead, et entraîne dans son sillage les fans de la première heure. Prêt à la communion dans l’univers subtil d’un trip hop qu’on annonce révolu, le public s’est rué en masse au Cabaret. C’est dire si les 1h30 de concert ont pu paraître courtes aux amateurs affamés ! La frustration était inévitable, tant l’attente était grande. Le temps d’une étoile filante, on pouvait reconnaître, malgré le flou acoustique, le talent de la formation en présence, servie par la puissance vocale de Frankey Riley qui portait la plupart des morceaux. On peut regretter l’aspect décousu du concert, la déstructuration dont on ne sait si elle était voulue ou subie, mais l’univers charrié par Tricky n’est pas encore réduit à un trou noir. PASCALE FRANCHI

Tricky © Arnaud Damiani

Tricky trip

Du 16 au 21 déc se tiendra la 8e édition du festival Nuit d’Hiver intitulé Barok Les formes de l’improvisé. Pour cause de mise aux normes de Montévidéo, le Grim délocalise son festival hors les murs. L’Alcazar, l’église de Sainte-Marguerite, la Minoterie, l’Embobineuse, le Cabaret Aléatoire, les Variétés accueilleront les manifestations surfant sur la filiation entre la musique baroque et les musiques improvisées. Débuté avec l’ensemble C Barré, l’opération se poursuit avec La trahison orale de Kagel (le 16/12 à la Minoterie), le trio Freddy Eichelberger / Michel Godard / Patrice Héral (le 17/12 à l’Embobineuse), le trio Martine Altenburger / Le Quan Ninh / Joris Rühl (le 18/12 au Cabaret Aléatoire), une carte blanche à Extérieur Nuit (le 20/12 aux Variétés) et Le Concert Brisé à La Courroie à Entraigues (le 21/12). FRÉDÉRIC ISOLETTA

www.grim-marseille.com

Zibeline n°36  
Zibeline n°36  

Toute l'actualité culturelle déc/janv 2010/11 en région PACA

Advertisement