Page 1

ZEINEB SELLAMI

Architecte

DE

HMONP

p o r t f o l i o


projets personnels LE MUR HABITE Equipement Sportif

CONTINUITE Logements Collectifs

TRANSPORT FILAIRE La gare | Catalyseur de développement

ATELIER BETHLEEM | UN NOUVEAU MARCHE Habitat Palestinien

ISTANBUL GARDENS | 333 CIMETIERES, 20 HETEROTOPIES Espace Public

DE LA MEDINA A LA MER | Réaménagement du port de Sfax Ville et mer

expériences professionelles CASA OL RESIDENCE PRIVEE Stagiaire | MUTUO

BALLOUNEH II Lotissement Assistant Chef de Projet | ACOUPEL Archtectures

HOTEL ASTOR Rénovation globale d’un hotel Assistant Chef de Projet | Atelier COS

USINES CHRISTOFLE Rénovation d’un ensemble patrimoniale Assistant Chef de Projet | Atelier COS


projets personnels J’ai choisi le métier d’architecte car je pense profondémment que façonner les espaces qu’on occupe quotidiennement permet de façonner notre quotidien dans ces espaces. Ces quelques exemples de travaux réalisés au cours de mon cursus à l’ENSA-V témoignent, j’espère, de ma volonté d’apporter un petit plus à notre quotidien.


LE MUR HABITE Equipement Sportif collaborateur(s) | Marie de Miscault sous la direction de S. Rinkel et R. Rouyer

Tenant compte de la complexité liée à la création d’un équipement sportif, ce projet se veut avant tout une réflexion sur l’espace architectural. Ainsi, c’est l’adoption d’une méthode particulière qui guide sa conception. D’abord, d’un point de vue formel, l’exercice consiste à dissocier la coupe du plan en créant une non-correspondance entre le toit, les murs et le sol. D’autre-part, le projet s’intègre dans son contexte urbain. Il s’agit de transformer le site existant en lui donnant la vocation de faire le lien entre Paris et sa périphérie.


Plan Masse - le projet vue de haut, à la lisière entre Paris et la première couronne


RAMPE DE SKATE

SALLE DE SPORT

RAMPE DE SKATE

RUE SERPOLLET

Depuis la rue, le bâtiment disparaît dans le paysage urbain. La toiture se fond dans le sol “haut”, pris par la végétation.

Les décochés intérieurs offrent des points de vue divers et uniques.


LOCAUX ASSOCIATIFS

CAFETERIA

TERRAIN DE TENNIS

1

2 3

4 1 Sol Haut

5

2 Salles d’Activités 3 Cafeteria 4 Salle de Conférences 5 Vestiaires 6 Sol Bas Intérieur

6

7

8

7 Sol bas extérieur - Esplanade sportive 8 Impact du toit sur le sol

9

9 Entrée principale


CONTINUITE Logements Collectifs sous la direction de P.E. Loiret

Les réflexions sur l’habité et les usages sont directement convoqués dans leur capacité à faire la ville. L’exercice comporte donc une dimension urbaine. Le site, situé dans une ancienne zone industrielle en reconversion, est un vaste terrain vague partant du Canal de Saint-Denis jusqu’à l’Avenue du Président Roosevelt, axe majeur d’Aubervilliers. D’autre part, la recherche d’une manière d’habiter nouvelle, par des surfaces à vivre d’un type nouveau, vise à réactiver le désir de vivre ensemble. Situé le long d’une coulée verte, le bâtiment s’inscrit dans son contexte avec une façade verdoyante le long de la rue, et une facade plus minéral en coeur d’îlot. Cette idée de continuité contextuelle et visuelle est un fil directeur important du projet. On retrouve cette notion à la fois au niveau de la rue et du rezde-chaussée. L’accès et la vue restent dégagées vers le coeur d’îlot, lieu de rencontres. A l’intérieur des appartements, l’espace est fluide. Chaque appartement est traversant, bénéficiant d’une double orientation et faisant le lien encore une fois entre la rue et le coeur d’îlot.


Le séjour offre une continuité visuelle vers un balcon qui projète l’habitant dans la ville.


A Les distributions vue depuis le hall d’entrée

A

Plan du RDC : Espace convivial, partagé par tous les habitants, il comporte une salle de sport, un café/lounge, et les boîtes aux lettres.


B L’entrée, un bloc “blanc”, contenant les pièces humides sépare les pièces à vivre des chambres.

B

T2

B

B

T2

T3 T1

Plan d’un noyau de logements

B

T3


TRANSPORT FILAIRE La gare | Catalyseur de développement collaborateur(s) | M. De Miscault, C. Maillard sous la direction de J.C. Masson et E. Combarel

Le plateau d’Orsay fait l’objet d’un plan d’urbanisation notamment par l’installation d’un pôle scientifique d’excellence. Ce nouvel élan pousse la commune à repenser les transports sur ce territoire où les gares constitueront des moteurs de développement. Le téléphérique se présente comme l’outil idéal pour créer de nouveaux liens, sans impacter fortement le territoire. Il permet une économie de moyens, un impact modéré au sol et induit un nouveau rapport au paysage, une nouvelle manière de voir la ville. 1 LE GUICHET se veut une zone de contact. Grace à l’arrivée du téléphérique, il deviendra un hub de taille moyenne. 2 Au niveau du coteau forestier, un “BATYLONE” résulte de la combinaison entre un pylône et un programme. 3 Enfin LE MOULON, nouveau pôle d’excellence représente un centre dynamique. Le projet se développe autour d’un hub - terminus du téléphérique - qui génère une ville dans la ville. L’implantation d’un programme varié stimule le quartier. Les transports créent un lien avec ce quartier tout en protégeant l’intériorité de la “Ville-Hub”. Le croisement de tous ces flux percutants la ville, génère l’organisation labyrinthique de cette nouvelle urbanité.


1

1 Le Guichet

2 Batylone

2

3 Le Moulon 3

Plan Masse Global


Transports, logements, services, commerces, loisirs, et bureaux viennent s’entrelacer.


| LE MOULON - VILLE-HUB |

La “Ville-Hub” est autosuffisante et en activité permanente.


ATELIER BETHLEEM | UN NOUVEAU MARCHE Habitat Palestinien collaborateur(s) | A. Balauca sous la direction de L. Vilan et Y. Roujon

ATELIER | L’Atelier porte sur la ville ancienne de Bethléem. Polarisée par l’Eglise de la nativité, la ville a développé des structures urbaines, des manières de s’inscrire sur le site et des formes d’habitat particulières. L’étude vise par l’enquête et le relevé à montrer les caractéristiques de l’habitat et du tissu urbain d’un quartier historique de Bethléem. C’est une démarche qui interroge par l’étude in-situ et le projet, le rôle du patrimoine dans la fabrication de la ville contemporaine. Aborder la ville par la grande échelle permet d’analyser sa topographie et les principaux systèmes viaires. S’y rapprocher, arpenter ses rues, permet de relever ses maisons et ses bâtisses. Ces éléments offrent une connaissance plus approfondie sur la ville et ses habitants. Ils permettent de proposer un projet précis qui apporte une nouvelle vision au quartier en question. LIRE LA VILLE | Le relevé traite les systèmes de circulation - en particulier la rue Najajreh et les escaliers qu’elle dessert- la typologie des bâtiments, ainsi que le relevé de certains édifices publics et privés. PROJET | Le projet porte sur le marché, qui occupe une place centrale dans la vie quotidienne des habitants. Actuellement, il est encombré et mal desservi. Repenser l’accès, désengorger les lieux et travailler avec l’existant, permet d’apporter un système modulaire qui redonne un sens au souk de Bethléem.


Visite de la ville historique


3

1

2

B

A Coupe AA A

Plan du RDC

B

Coupe BB

Relevé d’un ancien monastère, servant aujourdh’hui de maison familiale


4

Plan analytique du système viaire PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Dessertes principales et places Impasses Cours fermées Espaces Verts 1

Rue Al Najareh

2

Les escaliers, dessertes principales

3

Le marché

4

Eglise de la Nativité

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Coupe A-A' 1/200

Coupe A'-A 1/200

Exemple de relevé, coupe/élévation sur un escalier PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT


2

PRODUCED BY AN A

4 3

1

Plan du nouveau marché | Lier Patrimoine et Contemporanéité

Elévation de la rue El Najajreh| Faire revivre la rue


PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1

Une allée du souk

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

2

Vue depuis la halle existante

3

Le café, faire vivre la rue

4

Un promontoire relie rue et souks

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT


ISTANBUL GARDENS | 333 CIMETIERES, 20 HETEROTOPIES Espace Public collaborateur(s) | C. Rupin, P. Dupont Lhotelain sous la direction de D. Klouche, C. Libert et F. Hertweck

Rendre compte des dynamiques qui agitent Istanbul aujourd’hui est une véritable gageure tant la ville est complexe et la vitesse à laquelle elle change affolante. Il existe 333 cimetières à Istanbul. Flaubert et Nerval les ont décrits comme étants des parcs, des jardins et des lieux de rencontres. Ces témoignages ainsi que le nombre de cimetières nous ont immédiatement interpellés. Représentant 35% des espaces verts de la ville, les cimetières d’Istanbul sont des endroits exceptionnels situés au sein d’un tissu urbain dense. Reconnaissables grace aux cyprès qui dépassent leur murs, ces espaces possèdent des qualités qu’on considère essentielles au développement future d’une métropole comme Istanbul. En étudiant de plus près les différents aspects des cimetières, l’idée nous est venu de reproduire leurs qualités au sein de la fabrique urbaine existante. En utilisant les cimetières et les jardins ottomans comme sources d’inspiration, on a tenté de créer des espaces uniques au sein d’Istanbul qui permettent d’échapper au chaos et profiter de petits bouts de paradis. Protégé par des murs épais, ces jardins se veulent des hétérotopies dans le sens où on traverse non seulement une barrière physique en y pénétrant mais aussi une barrière métaphorique. En prenant en considération la croissance exponentielle de la ville et la quantité négligeable d’espace vert par habitant, il paraît vital de non seulement reconnaître l’importance des espaces verts existants tels que ceux offerts par les cimetières, mais aussi de recréer ces insularités, dans les endroits les plus improbables, afin de permettre à Istanbul d’appuyer sur “pause” et de respirer.


20 HETEROTOPIES | 20 MINIATURES


DE LA MEDINA A LA MER | Réaménagement du port de Sfax Ville et mer Projet de Fin d’étude sous la direction de L. Vilan

Autrefois, la ville de Sfax fut intimement liée à la mer mais aujourd’hui il existe une véritable déconnexion entre la ville et l’eau. Le quartier Bab Bhar, littéralement “la porte de la mer”, est remplit de potentiel. On y trouve le port industriel et commercialdont l’activité a fortement diminué- un lieu prêt à accueillir de nouvelles fonctions. C’est donc en ce lieu que s’inscrit ce projet qui vise à regénérer Bab Bhar ainsi que le port et à donner un nouveau sens à ce centre ancien. L’enjeux étant de ramener Sfax à sa mer, à travers ce quartier en position stratégique. En analysant de plus prêt la fabrique urbaine de ce lieu, on ne peut nier ses qualités cachées dont le but est justement de les révéler et de les accentuer. Ce projet se veut comme un véritable travail de réaménagement, de réhabilitation et de revitalisation afin de créer à la fois un espace public de loisirs et un nouveaux lien avec la mer. Pour se faire, un principe d’intervention est défini : 1| ACCES. L’accès au site est établi en réaménageant les deux axes parallèles au quai Nord. 2| BANDES PARALLELES. Parallèlement, l’ensemble du quai est divisé en bandes parallèles d’une dimension de base de 5 mètres de largeur. Ces bandes sont susceptibles d’acceuillir divers programmes. 3| PETITE ECHELLE. La division en bandes s’accompagne de l’implantation d’un réseau desservant le site en eau et en élécticité. Le long de ce réseau se posent des éléments programmatiques à petite et moyenne échelle. 4| GRANDE ECHELLE. A plus grande échelle, les bâtiments existants du quai Nord sont réhabiltés et réinvestis. 5| ELEMENT VEGETAUX. Les éléments végétaux sont tantôt rangés par bandes, tantôt de façon aléatoire laissant place à des aires plus importantes. Il est important de noter que les programmes sont envisagés de telles sortes à ce qu’il puisse y avoir des ajustements au cours de la durée d’existance du projet. L’idée est de poser les premières pierres et de laisser le projet évoluer au cours du temps.


Plan masse du quartier de Bab Bhar


MĂŠdina

Ex-ville coloniale

Chott El Kreknah

Ferries vers Kerkennah


Projet Taparura

Le Port Industriel

Carte Analytique et intentions de projet Port Commercial Médina

Bâtiments relevés Les axes principaux: Rue Hedi Chaker, Avenue Bourgiba, Rue Ali Bach Hamba, Rue Habib Achour, Rue Mongi Bali Les axes secondaires : Avenue Mohamed Hedi Kaficha, Rue Habib Thameur, Rue Tahar Sfar, Rue Mohsen Kallel La voie ferrée : césure entre la ville et la mer Passage à niveau existant Voie maritime Pont levant Equipements Publics Polarités Batiments du quai Mougeot, à réinvestir Enjamber la césure, réinvestir le quai Mougeot


| Coupe Transversale - De Bab-bhar vers la mer|

| Plan - Zoom sur une partie de l’intervention | TERRAIN DE SPORT = loisirs

Boulevard principal

PASSERELLE > enjamber l’obstacle

VOIE FERREE = obstacle

CONTRE-ALLEE > désengoger


APPONTEMENT = pratique

ZONE DE CARENAGE = technique

BATIMENT EXISTANT = réinvesti

VESTIAIRES = contenaire réhabilité


expériences professionnelles J’ai pu travailler dans différentes types de structures aux profils variés. Chacunes de ces expériences m’ont apporté des connaissances nouvelles et m’ont permis d’aborder différentes facettes de mon métier. Voici quelques exemples des projets sur lesqules j’ai travaillé et qui m’ont marqué.


CASA OL RESIDENCE PRIVEE Stagiaire | MUTUO

Localisation : Cordoba, Mexique Programme : Résidence privé Surface : 500 m2 Client : Client privé Phase : DCE, EXE A propos de Casa OL | Un chemin remontant la colline depuis la rivière sinde la maison en deux volumes : d’une part les parties communes, de l’autre les parties privées. Par ailleurs, la mise en place d’une toiture triangulée permet d’étendre ou de comprimer les espaces selon leur fonction et les vues souhaitées. Le terrain en pente et la compléxité du toit font de se projet un véritable défis architectural et technique. La collaboration chez MUTUO | Lorsque je suis arrivée chez l’agence MUTUO ce projet de villa se trouvait déja à un stade avancé. Il était question de finaliser les derniers détails de la conception et de mettre en place un dossier EXE. J’ai donc pu réaliser les différents éléments nécessaire à ce dossier : plans généraux et détaillés, coupes, façades, détails techniques, etc... D’autre part, j’ai réalisé des dossiers de propositions d’éclairage extérieur et intérieur. Enfin, j’ai pu travaillé sur le logiciel Rhino pour développé une 3D détaillé facilitant nos échanges avec les clients et notamment avec l’ingénieur chargé de la faisabilité de la toiture complexe.


Planche de détails techniques - Dossier EXE

Coupe-Perspective révelant la volumétrie de la maison


BALLOUNEH II Lotissement Assistant Chef de Projet | ACOUPEL Archtectures

Localisation : Beirut, Liban Programme : Entrée pour un projet de lotissement Client : Société de promotion immobilière libanaise Collaboration : Francis Landscapes Ltd. A propos de Ballouneh II | Le site se trouve dans la montagne à quelques kilomètres de Beirut. Il s’agit d’un véritable projet paysager et d’espace public dont il faut : définir la délimitation des parcelles, tracer les dessertes et les accès sur un site de plusieurs centaines d’hectares, dessiner une entrée depuis la grande route. Le travail paysager des différentes voies et dessertes est une tâche minitieuse ou rien n’est laissé au hasard, de la largeur des voies aux types de végétations plantés. La collaboration chez ACoupel Architectures | La mise au point et la définition de l’entrée de ce lotissement a été effectué en plusieurs étapes. D’abord, j’ai réalisé une étude plus précise de la topographie du lieu, en passant notamment par la 3D. Par la suite, j’ai pu dessiner un plan global du lotissement ainsi qu’un plan à plus grande échelle de l’entrée elle-même faciliant l’accès depuis la route, transportant le visiteur dans un nouvel univers, et sublimant ce site grâce à la mise en place d’un promontoir regardant la mer.

Terrasse

Terrasse

Rout


te Interne

8

3

1 2

5 4 8 6

7

Vers

Beyrouth

6

Muret bas - pierre

5

2

Muret bas - pierre et grille

6

Terrasse

3 4

Loge gardien

7 8

Jardin (rochers, arbres, fleurs...)

Dallage pierre

Vers

Balloune

Deir

Stationnement visiteur

h el

1

Vers Faraya

Eclairage

Plan de l’entrée du lotissement

Stationnement Visiteur

Autoroute vers Faraya

Rond-Point

Coupe sur l’entrée du lotissement montrant la loge du gardien ainsi que l’observatoire


HOTEL ASTOR Rénovation globale d’un hotel Assistant Chef de Projet | Atelier COS

Localisation : Paris 8ème, France Programme : 125 chambres, restaurant, lobby, bar, salons, fitness, cuisine, locaux techniques, locaux de services Surface : 5 546 m² Client : Groupe Maranatha Collaboration : Studio Marc Hertrich & Nicolas Adnet A propos de l’Hotel Astor | Construit en 1907 pour Lord Astor dans un style Art Nouveau, l’hôtel a connu diverses modifications qui lui donnent son aspect actuel. Le projet vise à redonner à l’édifice sa noblesse d’origine, notamment en façade sur rue et dans les volumes intérieurs des chambres. La rénovation touchera également les 128 clés actuelles, alors transformées en 125 chambres, les parties communes et locaux de services. La collaboration chez Atelier COS | J’ai pu travaillé avec deux autres personnes : un chef de projet et un autre assistant chef de projet. C’est un projet que j’ai suivi de près au cours de son évolution de l’APS au marché. Des plans de démolitions, aux plans des chambres, en passant par les sous-sols et notamment le BOH - c’est une expérience d’un projet sous tous ces aspects. Parmi les tâches réalisées : plans, coupes et façades (au cours des différentes phases et évolutions), les détails techniques, le dossier de sécurité incendie, le dêpot d’un PC modificatif, dossier BOH détaillés des locaux de services, bibles (sols, murs, plafonds, équipements), etc...


Façade sur rue de l’Hotel Astor


CS2b

CS2b

7/8

9/10

CS2a

+ FP CF 1/2H

CS2b

CS2a

1/2

3/4

5/6

0 EX-PP9

d'affichage tableau

CS2

S1007

0.55

PLAF P1b

PLAF P1b 0.19

0.10

PLAF P1b

FS1

DS1

0.23

39/40

MI2

QU:CCO3

QU:CCO3

1.27

QU:CCO3

5/6

CS1b

7/8

CS1a

0.77

35/36

ES:VS2

CS2a

C6

0.90

37/38

0.35

1.14

SANIT.1 PERSO. F

CS2b

0.03

AR1

ES:MG1

CS2b CS2

0.35

AR1 ES:MG1

MUR M3

PO2 0.35

AG:MI1 AR1

0.10

CS1a

AG:MI1

ES:MG1

2.01

0.03 0.40

3/4

TA2

1.08

tableau d'affichage

0.40

1/2

MUR M2a

CS1b

1.09

9/10

CS1a

11/12

CS1b

40 CASIERS 13/14

CS1b MUR M2a+M3 1.09

15/16

CS1a 7.37

S1.011.01 VESTIAIRE PERSO F 16.62

2.20

17/18

1.09

SOL S4b

CS1a

MUR M2a

23/24

ES:CW1

2.64

PM

21/22

CS1a

0.02

19/20

CS1b

MUR M2a

0.42

CS1a

25/26

CS1b

1.09

2.20

+30.32

PP1

CS1a

31/32

0.09

29/30

0.89

1.23

27/28

CS1b

1.09

CS1b

DS1

33/34

CS1a

ES:SI1

AG:MI1

ES:MG1

0.40 0.99

0.42

0.57 SOL SPT3

MI2

REORIENTATION 0.61 CALPINAGE

0.96

PM

CARRELAGE. CARREAU DE DEMARRAGE POUR ALIGNEMENT DES JOINTS 2.18

ES:VS2

SM1

MUR M3b

S1.011.05 DOUCHES PERSO F 4.94

2.64

S1018

2.20

SOL S4b

C6

P1b PLAF

2.56

AG:MI1

S1.011.02 SANIT1 PERSO F

0.08

PRISES CREDENCES

ES:FD

5.89

ES:RC1

2.20

PC90

DS1

0.80

MUR M2a

PLAF P2

M3 MUR

PM1 ES:WC1 2.64

ES:PD1

0.08

0.80

0.08

0.80

ES:CW1

2.20 2.00

CN1 1.40

2.03

2.20

PP1

0.10

0.40

AG:EQ1

AG:MI1 ES:MG1

MUR M3b

BR1

MUR M2a

PM

0.10

0.03

PO3

0.07

PP70

AG:PT2

0.45

S1019

S1.011.03 WC1 PERSO F

0.08

DS1

FS1

ES:BS1

0.32

SOL S4b

0.03

1.51

MUR M2a

BR1

SOL SPT3

PM

AR1

+ 30.32

S1.011.04 WC2 PERSO F

ES:SI1

1.86

2.20

S1020

1.00

ES:VS2

SM1

PO3

PP1

PP70

9A

EXTRAIT PLAN SS1 - VESTIAIRES FEMME

Carrelage OFFICES / LINGERIE JETTE-LINGES

LEGENDE TYPES REVETEMENTS SOL (S)

LEGENDE GRAPHIQUE

LEGENDE TYPE DE LOCAUX

CAGE ESCALIER

Moquette

SD1 - Siphon de sol

SOL REVETEMENT

PLINTHES

SOL DETAILS

SD2 - Nez de marche

SR- Sol reprise sol existant

SPT1 - Plinthe électrique

SD1 - Siphon de sol

SOL S4b


PLAF PR

MOBILIERS FS1

MUR M2a

MUR MD2a

MUR M2a

MUR MD2a CS2

CS2

CS2

CS1

CS1

2.64

PM2

1.40

2.00

2.20

VESTIAIRE PERSO. F

AG:PT2

SOL SPT3

+ 30.32

1 - VUE CASIERS ET COIFFEUSE

0.10

SOL S4b

AG:EQ1

0.32

CN1

Casiers fixés au sol sur pieds + Plinthe France-équipement

2 - VUE CASIERS ET BANQUETTE

0.42

P1b PLAF MUR M2a

PLAF P1b MUR M2a MUR M2a

AG:MI1

MUR MD2a

MI2

ES:MG1

DS1 2.10

ES:VS2

MUR M3

MUR M3

SM1

1.60

SM1

ES:MG1

2.20

ES:MG1

1.70

MUR M2a

PM2

MUR M2a

1.52

MI1

DS1

MUR M2a

ES:VS2 0.25

AG:PT2

DOUCHE P F

SOL SPT3

0.45

MUR M3

0.03

1.13 0.90

0.90

1.20

PO3

SOL S4b

3 - VUE EVIER - DOUCHES PERS AG:EQ1

1

0.73

AG1 PLAN - PLAN VASQUE ET ASSISE

0.23

ES:VS2

0.18

0.03

MUR M2a

0.03

0.38

AG:PT2

1.04

AG:EQ1

0.20 0.03 0.03

AG:PT2

0.13

1.09

CS1

1.09

AG:PT2

DETAIL PLAN VASQUE - 1/ 20E 2

0.06 0.22

0.45

+ 30.32

AG:PT2

AG:PT2

3

0.50 0.13

1.08

0.04

CN1

CN1

0.36

1.08

AG:PT2

AG:EQ1

AG1 FACADE - PLAN VASQUE ET ASSISE

AG:EQ1 AG:EQ1

0.06

0.60

0.70

AG:PT2

0.60

AG:EQ1

A - AG2 COUPE A - PLATEAU COIFFEUSE

AG:EQ1

B - AG2 COUPE B - PLATEAU COIFFEUSE

DETAIL BANC - 1/ 20E

0.36

0.63

AG2 PLAN - PLATEAU COIFFEUSE

DETAIL PLAN COIFFEUSE - 1/ 20E

TYPES REVETEMENTS MUR (M)

TYPES DE PLAFOND (P)

MUR DETAIL

PLAFONDS

M1 - Peinture anti-poussière

MD1 - Plaque acier inox (hauteur 1.20m)

PR - Reprise faux-plafond existant

ELECTRICITE (EC)

ECL-1a Réglette ECL-1b Réglette étanche

9A

AGENCEMENT (AG) ET MOBILIER (FFE)

Agencement : ag + n° meuble / n° de la zone 1.29

MUR REVETEMENT

VUE DE DESSUS vestaires femme

SOL

1.13


USINES CHRISTOFLE Rénovation d’un ensemble patrimoniale Assistant Chef de Projet | Atelier COS

Localisation : Seine Saint-Denis, France Programme : Commerces, Logements, Ateliers, Hôtellerie Surface : 40 000 m2 Client : Privé A propos des Usines Christofles | Il s’agit d’une mission d’étude préalable sur un ensemble patrimonial : étude urbaine, historique, programmation et esquisse de projet de réhabilitation. La collaboration chez Atelier COS | Durant trois semaines, en binôme et sous la direction d’un chef de projet, on a effectué des relevés sur site afin de compléter les documents d’archives et réaliser des documents (plans, coupes, façades, 3D) complets et précis ainsi qu’une étude des surfaces. Le but étant de préparer un dossier de présentation de l’étude de faisabilité au client.

Patio lumineux

Espace de travail adaptable

Patio lumineux


Envelloppe thermique performante

Apport de lumière maximisé

Ventillation naturelle

Espace tampon créé par la rue couverte

Gestion des calories par apprt solaire, grandes surfaces vitrées et stores extérieurs

Grande Orfèvrerie rendue traverssante grâce a la rue restituée

PLURALITE DES ESPACES EN RELATION ETUDE FAISABILITE - COMPAGNIE DE PHALSBOURG - ENTREPOTS CHRISTOFLE 112, RUE AMBROISE CROIZAT SAINT DENIS 15.02.2016 - FORMAT A3 11

Façade sur rue de l’Hotel Astor

FLUIDITE DES ESPACES

Espace tampon

Attente - petit musée TITRE DE L’IMAGE

Boutique modèle


CV EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

| Assitant Chef de Projet

Atelier COS

Paris, France Janvier 2016 - Juillet 2016

Usines Christofle | Réhabilitation, reconversion, programmation | Etude de Faisabilité - Conception, dessins des plans, comparatif des surfaces, perspectives, préparation du dossier de présentation Hotel Astor | Rénovation globale | Phase APD, DCE, MARCHE - Suivi du projet au cours des différentes phases. Dessins des plans, préparation des dossiers (PC modificatif, diffusion des dossiers APD et DCE), coordination avec les différents acteurs (BET, client, maître d’ouvrage) Batiment de la poste | Reconversion d’un bâtiment de bureaux en logements | Etude de Faisabilité - Conception, dessins des plans, comparatif des surfaces, perspectives, préparation du dossier de présentation Georges V | Réaménagement de la Cour F, Intégration d’une gaine technique | Phase Esquisse - Dessin de trois propositions (plans, coupes, 3D), préparation du dossier de présentation

Assistant Chef de Projet

ACoupel Architecture Paris, France Juillet 2015 - Nov. 2015

Ballouneh 2 | Projet de lotissement à Beirut | Phase APS - Dessin paysager de l’entrée du lotissement et du découpage parcellaire (Plans, coupes, 3D) Immeuble d’habitation | Transformation d’un immeuble en 3 appartements privés | Phase DCE - Préparation du dossier DCE, du cahiers des menuiseries, des détails constructifs Immeubles de Logements | Phase PC - Préparation des dossiers de dêpot de PC pour deux immeubles de logements en région parisienne.

Stagiaire

MUTUO

Los Angeles, CA Juillet 2013 - Sept. 2013

Casa OL | Résidence privée de 500m2 au Mexique | Phase DCE, EXE - Réalisation en binôme du dossier EXE. - Parmi mes missions : Dessiner des détails constructifs, monter une 3D détaillée, dessiner des plans élec.

Stagiaire

Volume B

Paris, France Juillet 2011 - Août 2011

Arte Parc Meyreuil | Immobilier d’entreprise, bâtiments de bureaux | Phase DCE et MARCHE - Réalisation du dossier DCE et plans de vente pour les bâtiments B et E. - Prise en compte des enjeux énergétiques (toiture photovoltaïque, brise soleil en façade, isolation, etc)

Stage “ouvrier”

Plan B Construction, Inc Los Angeles, CA Avril 2010

PUBLICATIONS

Maison 1929 de Paul Williams | Restauration | Phase Chantier - Particpation active aux travaux de restauration (utilisation des techniques constructives adaptées) et aux réunions de chantier.

|

Istanbul Bahceleri / Istanbul Gardens M. Aksoy P. Dupont Lhotelain, S. Logie, C. Rupin, Z. Sellami, Publié par Studio-X en 2014 En analysant la ville d’Istanbul à travers ces cimetières, nous avons développé ce nouveau type de jardin stambouliote, véritable hétérotopie au sein d’une ville en pleine mutation.

“Istanbul Gardens”, NOMAS MAGAZINE, 2ème numéro M. Aksoy P. Dupont Lhotelain, S. Logie, C. Rupin, Z. Sellami, Novembre 2014 Parution dans NOMAS, illustrant l’importance du jardin dans la culture ottomane

FORMATION

| ENSA-V [Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles]

Versailles, France

HMONP

Oct.obre 2016

Obtention de l’Habilitation à la maîtrise d’oeuvre en son nom propre

Master en Architecture

Février 2015

PFE: “De la médina à la mer, Réaménagement du port de Sfax” Voyage d’études: “Atlas de la Métropolisation à Istanbul”, Istanbul, Turquie, November 2014 Voyage d’études: “Habitat Palestinien” Hébron et Béthléem, Palestine, Avril 2013

Licence en Architecture

Juin 2012

Rapport d’études: “Qu’est ce qu’un architecte?”, Juin 2012 Memoire de licence: “Le crime dans le cinéma hitchcockien”, Mai 2012 Activités: Association K’fet, serveuse à la cafeteria de l’école, 2009-2012

COMPETENCES

|

Techniques Autocad | Adobe Creative Suite | Rhino 3D, Sketchup | Microsoft Office | Maquette | Dessin technique

Linguistiques Anglais- Bilingue | Arabe - Bilingue | Français - Bilingue | Espagnol - Courant

LOISIRS

|

Voyager afin de découvrir de nouvelles cultures - Voir des expositions d’art - Faire du sport

PORTFOLIO 2016 (FRENCH)  
PORTFOLIO 2016 (FRENCH)  
Advertisement