Issuu on Google+

ORLÉANS

ORLÉANS

BASKET/ORLÉANS

Nouvel hôpital : Le cinéma le chantier lancé Les Carmes en septembre ? en difficulté PAGE 7

L’Entente sur le podium de La Rep’ aujourd’hui PAGE 8

PAGE 29

FOOTBALL

Les Bleus doivent récidiver devant la Lituanie

www.larep.com

ORLÉANS

MERCREDI 1er AVRIL 2009 - 0,90 € - No 18931

CONFLIT SOCIAL

Quatre cadres retenus par des salariés à Grenoble PAGE 38

Fondateur : Roger Secrétain Président-Directeur général : Jacques Camus

PAGE 30

Adidas, Elf et Michelin soupçonnés de fraude Les trois groupes français font l’objet d’une enquête préliminaire du parquet de Paris. Ils sont suspectés d’avoir organisé un circuit d’évasion fiscale via des fondations au Liechtenstein. PAGE 37

Le point de vue de Jacques Camus

< Orléans :

RESPECT DES TRADITIONS

Les « gros poissons » d’avril

Adriana Karembeu en militante de la Croix-Rouge

C

’EST peut-être un signe des temps : en tout cas, personne ne semble avoir désormais le cœur à célébrer le 1er avril avec son rituel de canulars et autres attrape-couillons. Il n’y a pas si longtemps, aucun média n’aurait résisté, en ce jour, à la tentation d’une fausse nouvelle livrée à la crédulité de l’opinion. Aujourd’hui, avec des pères de famille âgés de 13 ans ou des Airbus qui amerrissent sans dommage sur l’Hudson River, la réalité dépasse trop souvent la fiction pour que l’on se hasarde à « bluffer ». Pas de doute, avec la banalisation du grotesque et de l’invraisemblable dans un monde déboussolé, cette tradition-là, aussi, est en train de se perdre. Et il n’y a d’ailleurs plus grand monde pour aller à la pêche aux origines de ce fameux « poisson d’avril ». Qui se souvient que la locution a d’abord désigné un « intermédiaire » (en réalité un jeune garçon) chargé de porter les lettres d’amour de son maître à la saison des amours, au début du printemps ? Qui sait que le « poisson d’avril » désigna ensuite un « souteneur », par référence au « maquereau », que l’on pêche prioritairement en avril ? Qui sait, enfin, que le sens moderne du « poisson d’avril » remonte à une coutume du XVIIe siècle, où l’on commémorait l’échange des cadeaux du nouvel an (lorsque l’année commençait le 25 mars) ? Et si, au lieu d’oublier la tradition, on se décidait à la réhabiliter ? Par exemple, en plaçant ce 1er avril 2009 sous le signe d’une chasse aux « requins de la finance », pris dans les mailles du filet de la régulation. Et si on se mettait à croire au succès du G20 ? On ne serait pas près d’oublier ces « gros poissons » d’avril, universellement épinglés. Réagissez sur larep.com

R 27712 -0401 - F: 0.90$

$:HIMRRB=WUU^U]:?A@E@K@L@A

■ L’ex-mannequin a rendu visite, hier, aux bénévoles du Loiret. « Quand je m’investis, j’ai besoin d’apprendre et de comprendre », a-t-elle expliqué. Affable et souriante, Adriana Karembeu a été accueillie chaleureusement. (Photo : Éric Malot)

PAGE 2

PORTES OUVERTES

jusqu’au 4 avril

1190 € Autoporté PL 145C98

238, route de St-Mesmin - 45750 St-Pryvé-St-Mesmin ☎ 02 38 66 32 15


Loiret/Région Temps fort

Adriana Karembeu, l’icône de la Croix-Rouge, à Orléans

■ Visite impromptue et sans protocole, hier en fin d’après-midi, dans les locaux de la Croix-Rouge. Le top model, affable et naturel, a pris le temps de rencontrer les bénévoles et de se faire expliquer leur quotidien. « Je suis désolée pour la tenue, c’est un peu décevant quand on voit la photo... » Décevant, le terme est sans doute très excessif. Longue crinière blonde, ample chemise à carreaux, pantalon noir, bottes à franges style indien et chasuble CroixRouge, Adriana Karembeu, en visite hier à Orléans, ne ressemblait peut-être pas aux posters de la campagne officielle, pour autant, elle a déplacé (et ravi) tout ce que l’association compte de bénévoles. De Gien à Montargis en passant par Orléans, ils se sont déplacés nombreux pour rencontrer « l’icône de la Croix-Rouge », selon les propres mots de la présidente départementale, Michèle Martinez. Et puis, pour ce qui est de la tenue officielle, tant pis, elle a fait au moins un heureux puisqu’un Thaïlandais l’a acquise pour 2.000 ¤ sur Ebay... À 18 h 30, à peine descendue d’un avion en provenance de Tunis, Adriana Karembeu a donc consacré à la délégation du Loiret quelques heures de son temps, comme elle le fait trois à quatre fois dans le paysage national. « Merci pour cet accueil, même si c’est pour peu de temps. C’est grâce à vous que toutes ces actions sont possibles », lance-t-elle aux bénévoles venus l’accueillir au siège de l’association, rue des Anguignis, entre Orléans et SaintJean-le-Blanc. Sous la conduite de Michèle Martinez, Adriana Karembeu prend le temps de s’imprégner du fonctionne-

HIER, EN FIN D’APRÈS-MIDI, AU SIÈGE ORLÉANAIS DE LA CROIX-ROUGE. Photo de famille autour d’Adriana Karembeu, figure de proue depuis dix ans de l’association caritative. Avec disponibilité et gentillesse, le mannequin s’est prêté aux sollicitations de chacun. (Photos : Éric Malot.)

ment de la Croix-Rouge locale. Disponible et toujours souriante.

« Elle est nature » Découverte des rayonnages de la « Vestiboutique » (À Orléans, 1.500 à 2.000 vêtements sont donnés aux plus démunis chaque mois ; d’autres sont proposés contre 1 ou 2 ¤), puis nouvelle halte dans la réserve alimentaire. « Nous sommes obligés maintenant d’aller acheter nous-mêmes des aliments, car nous n’en avons plus suffisamment issus de dons », lui glisse à l’oreille la présidente, « beaucoup de demandeurs d’asile, de SDF, de nouveaux pauvres ». Attentive, Adriana Karembeu

questionne : « Vous ressentez la crise ? » « Tout à fait, sur l’alimentaire, mais aussi le vestimentaire et le samu social. » Elle s’attarde auprès des deux véhicules qui assurent chaque nuit les maraudes et revient bien vite vers les bénévoles qui l’attendent, regards admiratifs, appareils photo et téléphones portables pour conserver un souvenir de l’instant. « Elle est nature et elle sait, comme nous, ce qu’est le secourisme puisqu’elle s’est réellement formée », lâche une bénévole. Et

il est vrai qu’elle se prête, avec une infinie patience, à toutes les sollicitations. Enzo, 10 mois et « 100 % Croix-Rouge » puisque ses parents sont bénévoles, atterrit dans les bras du mannequin pour quelques nouveaux clichés. Puis visite éclair du petit musée spécialement réalisé pour la venue de la tête d’affiche. Superbes orchidées et miel, pralines du Gâtinais lui sont offerts : « Vous savez que je suis gourmande ? », sourit celle qui a réellement pris le temps d’aller à la rencontre des béné-

voles jusqu’à 21 heures passées. Quitte à rogner sur ses obligations parisiennes de manne-

quin et de chef d’entreprise. Anthony Gautier. Philippe Ramond.

180 bénévoles dans le Loiret Pour la seule ville d’Orléans, la Croix-Rouge distribue 25.000 repas par an et aide 800 familles. Chaque nuit, 85 à 90 personnes sont prises en charge lors des maraudes. 140 nécessiteux bénéficient d’un toit

grâce aux structures d’accueil. La Croix-Rouge, qui compte 180 bénévoles et 26 salariés, offre aussi des vêtements, via sa « Vestiboutique », à des prix défiant toute concurrence.

QUESTIONS À

Adriana Karembeu mannequin, chef d’entreprise et bénévole pour la Croix-Rouge

« Difficile avec mon image de convaincre »

Michèle Martinez, présidente départementale de la Croix-Rouge, présente la « Vestiboutique » de l’association.

2 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Pourquoi est-ce important pour vous de venir sur le terrain ? J’aime. C’est très difficile avec mon image de convaincre que ce que je fais n’est pas un caprice. Je suis investie et quand je m’investis, j’ai besoin de comprendre, de voir de quoi il s’agit. Quelle importance a dans votre vie cet engagement ? J’aime ce travail, il fait partie de ma vie. Cela fait dix ans maintenant. C’est comme une aventure. Plus le temps passe, plus j’ai envie d’apprendre. Que ce soit à travers la France, ou au Niger, l’an passé, au Mali, l’année d’avant. En temps de crise, vous sentez-vous une responsabilité supplémentaire ? On se sent très concernés. L’année dernière, on savait que ce serait difficile, mais on

a réussi à récolter 4 millions d’euros ; c’est stable. On espère que cela continuera pour la nouvelle collecte, les 23 et 24 mai. 20 % de plus de gens ont demandé de l’aide à la Croix-Rouge. Du temps pour Orléans dans votre emploi du temps ? J’ai créé ma ligne de cosmétiques, je suis chef d’entreprise, c’est vrai. J’arrive de Tunis, repars à Bangkok dans deux jours, puis à la Réunion, en Australie, en Nouvelle-Calédonie, en Inde, au Maroc... Toujours en solitaire ? J’emmène souvent mon mari. Il est très, très généreux, il aime les gens. Je ne vais pas dire que je l’ai copié, mais il m’a inspirée.

Bien des bénévoles se sont pressés autour du mannequin pour un petit cliché souvenir...


Loiret/Région PUBLI-INFORMATION PUBLI-IN I-INFORMATION

FAITS DIVERS

Votre santé à la Une !

Mutuelle SPHERIAVal de France p la Mu par

AMILLY

Alerte à la radioactivité chez MIC France

AVC,

trois lettres pour dire l’attaque cérébrale HIER, À AMILLY. Autour de la benne à déchets, les spécialistes de la cellule radiologique n’ont détecté qu’une radioactivité naturelle.

■ Les analyses effectuées sur site, hier soir, se sont révélées négatives. Pour autant, un portique récemment installé dans un centre de tri avait détecté la présence d’une radioactivité dans une benne de déchets industiels banals. Gros déploiement, gros moyens de secours dépêchés, hier, dans la zone industrielle d’Amilly, près de Montargis, après qu’une radioactivité a été détectée dans une benne de déchets, provenant de l’entreprise américaine Metal Improvement Compagny (MIC France), spécialisée dans le traitement (par microbilles)

de pièces métalliques pour l’automobile et l’aéronautique. La benne, contenant des déchets industriels banals (cartons, emballages, poussières, etc.) et entreposée en accès non protégé à l’extérieur de l’usine, avait été acheminée, quelques heures avant, vers le centre de traitement Ric Environnement. C’est de là qu’est partie l’alerte, après détection de la radioactivité par un portique nouvellement installé. La benne a aussitôt été ramenée à l’usine et les secours immédiatement engagés. Sur place, une vingtaine de sapeurs-pompiers, plusieurs véhicules accompagnaient les spécialistes de la cellule mobile chimique radiologique du SDIS 45. Les mesures effectuées à l’intérieur de l’usine, y compris sur le personnel, se sont révélées négatives. À l’extérieur, celles provenant de la benne n’ont présenté que

« des bruits de fond correspondant, selon le commandant Pascal Davy, à la présence naturelle de la radioactivité ambiante ». Néanmoins, une cartographie de la benne allait, hier soir, être effectuée afin de localiser la présence d’une éventuelle matière radioactive. Le commandant Davy n’exclut pas l’hypothèse d’un dysfonctionnement du portique de détection. « Mais le fait que cette benne est d’accès libre et que, par conséquent, on ne connaît pas précisément la nature des objets qui y sont déposés, nous invite à rester prudents. Reste que les mesures relevées sont infimes, mais nous nous devons d’appliquer le principe de précaution, et pour le personnel, et pour la population, afin de l’assurer qu’aucune contamination n’est à craindre. » C’était en effet le cas, hier, à Amilly. H.T. et M. v.N

TIVERNON

Un semi-remorque se couche

Les 49 salariés ont été passés au détecteur de radioactivité.

Le conducteur d’un poids lourd, qui transportait du sucre dans sa remorque, n’a pu éviter la sortie de route lundi soir, sur le CD 11, commune de Tivernon, au lieu-dit « Grand-Beau », sens Toury-Neuville-aux-Bois. Sentant que son camion chas-

sait à l’arrière, le chauffeur a fini sa course dans un champ. Victime de contusions, il a été transporté au CHRO-La Source. Les gendarmes ont mis en place une déviation durant trois heures, le temps de dégager le semi. S. L.

Évaluations des élèves de CM2 : des résultats satisfaisants Cela faisait partie de la réforme mise en place par Xavier Darcos : l’évaluation des connaissances et des compétences des élèves de CM2 et de CE1. Les résultats des évaluations des acquis des élèves de CM2 sont ainsi tombés, hier, et le recteur de l’académie d’Orléans-Tours, Paul Canioni, est plutôt « satisfait que, dans le département, 74 % des élèves en français et 63 % en mathématiques passent la barre de la moyenne et que le taux d’élèves en grande difficulté soit relativement bas ». Dans le Loiret, ce sont quelque 6.980 élèves qui ont été évalués en français et en mathématiques entre le 19 et le

23 janvier : lecture, écriture, orthographe, numération, géométrie... les tests qui portaient sur les programmes 2008 comportaient 19 exercices de français et autant de mathématiques. Au mois de mai, ce seront les CE1 qui seront évalués. CM2, CE1 : deux moments clefs de la scolarité élémentaire.

Un outil pédagogique Mais à quoi vont pouvoir servir ces résultats ? « En aucun cas ils ne serviront à établir un classement des écoles, annoncent conjointement le recteur et Georges Bucheli, inspecteur d’académie. C’est un outil commun de mesure pour mieux pilo-

ter le système éducatif, mais surtout un document pédagogique », ajoutent-ils. Ces évaluations ont ainsi pour but de mesurer l’état de l’école et la difficulté scolaire afin d’apporter des réponses et des aides. « Ce qui nous préoccupe, ce sont les élèves en difficulté. Nous souhaitons renforcer leurs compétences là où elles sont insuffisantes en mobilisant les dispositifs d’aide personnalisée », explique Paul Canioni. Éviter le basculement dans l’échec, faire baisser le taux de redoublement « qui pour la majorité ne sont pas efficaces », bref, donner la priorité à la prévention plutôt qu’à la remédiation. Julie Poulet-Sevestre.

Aussi nommé « attaque cérébrale » ou « infarctus cérébral », l’accident vasculaire cérébral (AVC) constitue la troisième cause de mortalité en France et la première cause de handicap moteur chez l’adulte. L’AVC peut être défini de manière générale comme une perturbation de l’acheminement du sang jusqu’au cerveau,ainsiprivéd’oxygène. Dans 80 % des cas, il résulte de l’obstruction d’un vaisseau sanguinparuncaillot,onparle alors « d’AVC ischémique » ou « d’infarctus cérébral ». Danslesautrescas,ils’agitd’un AVC hémorragique qui peut prendre la forme soit d’une hémorragie intracérébrale provoquéeparlaruptured’une artère soit d’une hémorragie méningée due à une rupture d’anévrisme (une malformation vasculaire congénitale).

(

Une sérieuse alerte

Un AVC survient brutalement, en l’espace de quelques secondes ou de quelques heures. Plusieurs signes doivent donner l’alerte : Ž Troubles moteurs et de la sensibilité : faiblesse musculaire d’une moitié du corps, sensation d’engourdissement,pertede sensibilité du visage ou d’un côté du corps, paralysie… ŽProblèmes d’élocution : perte soudaine de la parole ou difficultés à parler, articuler et comprendre même les choses les plus simples… ŽTroubles visuels : diminution ou perte de la vision d’un œil ou des deux yeux, vision double… Ž Problèmes d’équilibre : instabilité de la marche, déséquilibres ou chutes, vertiges…

Il peut arriver que les symptômes disparaissent en moins de 24 heures sans laisser de trace;onparlealorsd’un Accident Ischémique Transitoire (AIT), souvent annonciateur d’un infarctus cérébral. Quoi qu’il en soit, ces signes d’alerte doivent être pris très au sérieux et la personne atteinte doit être conduite à l’hôpital le plus rapidement possible, en ambulance si besoin. Un diagnostic précoce et une prise en charge rapide diminuent en effet de 30 % la mortalité suite à un AVC.

(

Une prise en charge rapide

Dès l’arrivée aux urgences, on pratique un scanner, soit une sorte de radiographie du cerveau d’une durée de 15 mn environ qui permet de confirmer l’AVC et de déterminersicelui-ciestischémique ou hémorragique. Si le patient arrive à l’hôpital moins de trois heuresaprèsledébutdessymptômes, on pourra procéder, danscertainscas,àunethrombolyse, soit l’administration d’un médicament puissant permettant de dissoudre le caillot responsable. Mais le traitement de base, immédiat, de l’AVC consiste avant tout à maintenir les fonctions vitales (oxygène, tension artérielle, température corporelle). Ce n’est que plus tard, lorsque tous les examens nécessaires auront été effectués, qu’un traitement adapté en fonction de l’origine et des causes de l’AVCseramisenplace.Celui-ci comporte notamment l’administration de médicaments et une surveillance régulière

des paramètres vitaux. Dans la plupart des cas, les patients ayantsurvécuàunAVCprésentent des séquelles importantes surplusieursgrandesfonctions neurologiques comme la motricité(hémiplégie),lasensibilité (anesthésie, douleurs), le langage (aphasie), la vision… C’est pourquoi la survenue d’un tel accident implique le plus souvent une phase de rééducation.

sur les facteurs ( Agir de risque À l’exception de l’âge et de l’hérédité, la plupart des facteurs de risque d’AVC sont évitables ou contrôlables : Ž L’hypercholestérolémie (excès de cholestérol) Ž Le tabac Ž Le surpoids Ž L’excès d’alcool Ž Le stress Ž Le manque d’activité physique Ž Le diabète Ž L’hypertension artérielle Ces facteurs peuvent se combiner entre eux, augmentant ainsi le risque d’AVC. Lapremièrecaused’AVCischémique,l’athérosclérose(formationdeplaquesdanslesartères qui réduisent leur diamètre et doncledébitsanguin)estainsi due à la conjonction de divers facteurscommel’hypertension artérielle, le tabac, l’hypercholestérolémie… C’est pourquoi unebonnehygiènedevie,une alimentation équilibrée et une activité physique régulière constituent le meilleur moyen deréduireconsidérablementle risque d’AVC.

LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES, PRÉVENEZ-LES EN JOUANT TOUS VOS ATOUTS Du 1er avril au 30 juin, la Mutuelle SPHERIA Val de France organise une campagne de prévention des maladies cardiovasculaires. À cette occasion, de nombreux supports ont été créés comme le guide « Atout cœur » et le « Quiz’cœur », tous deux disponibles gratuitement au cours de la campagne dans toutes les agences de la Mutuelle (liste disponible sur www.svf.fr), ainsi qu’une exposition disponible sur demande toute l’année. Celle-ci sera présentée le 2 avril en avant-première sur le stand de votre Mutuelle, à la foire expo d’Orléans. Pour plus d’informations sur cette campagne et ses différents supports, rendez-vous sur le site Internet www.prevention-sante.com.

Mutuelle SPHERIA Val de France www.svf.fr 0 810 811 804

Mutuelle certifiée

(n°Azur, prix d’un appel local)

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 3


Loiret/Région EXPRESS SOCIAL Barbecue géant et manif des Federal Mogul

AIDE À LA CUVE La CNL écrit à Christine Lagarde

Devant les menaces qui pèsent sur une cinquantaine d’emplois chez l’équipementier automobile américain Federal Mogul, situé à SaintJean-de-la-Ruelle, la CGT appelle aujourd’hui à une manifestation. Après un barbecue géant organisé sur le parvis de l’usine, place PaulBert, face au pont de l’Europe, les salariés seront amenés à manifester jusqu’au pont Joffre, en passant par les quais. « Le groupe Federal Mogul s’est inscrit dans une démarche financière et non industrielle par une réduction des effectifs (...) C’est un gâchis industriel », souligne la CGT dans un communiqué.

Michel Ricoud, par ailleurs conseiller général PC et conseiller municipal d’Orléans, a pris cette fois sa casquette d’élu des locataires de la CNL (Confédération nationale du logement) pour écrire à Christine Lagarde, la ministre de l’Économie et des Finances. En effet, la CNL souhaite que la fameuse « aide à la cuve » destinée aux locataires non imposés sur le revenu pour les aider à faire face à leurs dépenses de chauffage soit étendu aux locataires chauffés au fioul dans le cadre des réseaux de chauffage urbain. « Malheureusement, cette décision ne serait pas appliquée. Cette décision provoque beaucoup de mécontentement », explique Michel Ricoud.

Rassemblement pour l’éducation à Orléans Demain, jeudi 2 avril, à 18 heures, place du Martroi, à Orléans, un rassemblement pour l’école, « de la maternelle à l’université », est prévu à l’initiative de la plupart des syndicats d’enseignants. À l’exemple de Sud éducation, il faut « favoriser la construction d’un rapport de force plus large qui permette de construire et reconduire les grèves contre les suppressions de postes prévues pour la rentrée 2009 et contre les réformes Darcos de régression scolaire ».

LE CHIFFRE

20

UN NOUVEAU BUREAU POUR LES SOCIALISTES ET LES RÉPUBLICAINS. L'Union départementale des élus socialistes et républicains du Loiret (UDESR) et la Fédération du Parti socialiste du Loiret ont présenté lundi soir à l'espace Madeleine-Sologne de La Ferté-SaintAubin, le nouveau bureau élu le 11 février dernier et constitué de Philippe Froment, maire de La Ferté-Saint-Aubin à la présidence, entouré, entre autres, de la première vice-présidente, Joëlle Beauvallet, conseillère générale, et du 2e vice-président, François Bonneau, président du conseil régional.

Sommaire LOIRET PAGES LOCALES, LOISIRS AVIS D’OBSÈQUES SPORT LOIRET SPORT NATIONAL HIPPISME ANNONCES

LES BLOGS Quelques forums (blogs) actuellement en ligne sur www.larep.com : - Comment consommer mieux ? Avez-vous des astuces ? - La hausse des impôts dans l’agglomération orléanaise. - La future grande salle de sport d’Orléans. - Le dépôt de bilan de L’Inexplosible.

> C’est le nombre d’emplacements proposés aux gens du voyage sur la toute nouvelle aire d’accueil qui leur est réservée depuis lundi, à Fleury-les-Aubrais. C’est la 4e structure de ce type dans l’agglomération d’Orléans ouverte dans le cadre du schéma départemental.

2 7 à 25 26 27 à 29 30, 31 32, 33 34, 35

BOURSE FRANCE-MONDE JEUX DÉTENTE : CINÉMA, WEB, RECETTE, SERVICES TÉLÉVISION MÉTÉO, ÉPHÉMÉRIDE, HOROSCOPE CAHIER AUTO Pages centrales

36 37 à 39 40 40 à 42 43 44

VOTRE AVIS SUR larep.com

EXERCICE MILITAIRE À BRICY.

La base aérienne d'Orléans-Bricy accueille depuis lundi « Elephant Recovery ». Inédit en France, cet exercice propose, à partir de simulations de crash, aux militaires français et à leurs homologues allemands, d'échanger autour des différentes techniques de relevage d'appareil.

Voici la question posée sur notre site Internet www.larep.com : « Qu’attendez-vous de la réunion du G 20 ? » A. Une solution pour résoudre la crise B. Une amélioration de la situation C. Pas grand-chose D. Rien du tout E. Je m’en fiche

Marché paysan à Orléans ce week-end fabriqué par la la fermeauberge de la Vallée. L'occasion de découvrir de nouveaux aliments et d'aller à la rencontre des agriculteurs. À l'ambiance conviviale vient s'ajouter une tombola avec à la clé un coffret de produits

fermiers : un ticket sera fourni à chaque achat. > Dimanche 5 avril, de 9 h 30 à 18 h 30 à la Cité de l'Agriculture, 13 avenue des Droits-del'Homme. Parking et entrée gratuits.

MARCHÉ PAYSAN Dimanche 5 avril de 9 h 30 à 18 h 30 Cité de l’Agriculture

13, avenue des Droits-de-l’Homme à Orléans Entrée libre et parking gratuit Ligne 8 SEMTAO, arrêt : Cité de l’Agriculture

22 PRODUCTEURS

- Photos la Rep'

Un endroit idéal pour faire le plein de produits fermiers avant les fêtes de Pâques : le marché paysan de printemps organisé par la Chambre d'agriculture qui se tiendra dimanche 5 avril à la Cité de l'Agriculture, à Orléans. Vingt-deux producteurs du Loiret seront présents et proposeront leurs produits : foie gras, autruches de Sologne, confitures La Haie gourmande, safran du Gâtinais, huile de colza, fromages de chèvre et de brebis, miel et dérivés, vins AOC Orléans, plantes aromatiques et médicinales, fruits et légumes divers, sans oublier le fameux pithiviers fondant traditionnel

4 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009


Loiret/Région JUSTICE / COUR D’ASSISES D’APPEL D’INDRE-ET-LOIRE ORLÉANS

La personnalité tourmentée de Jean-Loup Hahn se révèle au procès de l’assassin de Julia Bastide ■ Au premier jour d’audience, l’accusé est apparu très perturbé. Il a dit avoir fait appel de sa condamnation pour apporter des réponses à la famille de Julia, tuée de trois coups de carabine à l’IUT d’Orléans. Il a des tremblements compulsifs, se touche souvent le visage. Parfois, il emprisonne celui-ci entre deux mains qui se crispent. À d’autres moments, il se courbe en deux et enfouit sa tête contre sa poitrine. Mardi, au premier jour de son procès en appel devant la cour d’assises d’Indre-et-Loire, JeanLoup Hahn donne à voir la silhouette tourmentée d’un jeune homme agité par des tics, qui ne cesse de cligner des yeux et de se dandiner sur son siège. Son regard est souvent fuyant et s’abstient, la plupart du temps, de croiser celui des parents de Julia Bastide, cette étudiante de 20 ans qu’il a tuée, quatre ans plus tôt, à l’IUT d'Orléans.

Gil Bastide, lui, ne se prive pas de fusiller des yeux l’accusé. On décèle, chez ce père pétri de dignité, une indicible colère rentrée. Et une peine infinie. Le matin, son épouse venait de prendre place, avant l'ouverture des débats sur le banc des parties civiles, quand le chagrin l’a submergée.

« C’est paradoxal » Lorsque Danièle Hahn vient déposer à la barre, son fils se recroqueville, bâillonne sa bouche avec ses mains, se frotte interminablement les yeux. Une relation fusionnelle semble unir cette mère protectrice et ce garçon qu’elle a inondé d’amour, jusqu’à l’étouffer. On lui pose des questions. Avant de répondre, elle plonge son regard dans le box, comme si elle devait puiser dans le visage de Jean-Loup l’inspiration et la force nécessaires pour parler. « Je pense avoir été une maman très proche de mon fils. C’est paradoxal, puisque je n’ai pas vu l’essentiel », reconnaît Danièle Hahn. L’essentiel, c’est-à-dire le mal-être dont souffrait Jean-

Pas d’aménagement pour les étudiants stagiaires

Loup, lorsque, collégien, il harcelait déjà ses copines de classe. Exclu de plusieurs établissements scolaires orléanais pour des comportements identiques, il a toujours eu du mal à s’intégrer aux groupes ; dit s'être senti régulièrement humilié par des adolescents du même âge qui moquaient son physique, qu’en secret il imaginait tellement ingrat. « On était vraiment désemparés et très seuls. On pilotait à vue avec Jean-Loup. Mon fils était en profonde dépression et on est tous passés à côté. Les médecins et nous », s’exclame la mère de l'accusé, avant d'ajouter : « Je pense que nous avons pêché par manque de discernement. »

Un jeu de miroirs Le discours est lisse, construit, sans concession, mais parfaitement dénué d’émotion. L’affliction finit pourtant par gicler à la barre lorsque l’avocate de la défense, Françoise Cotta, presse la mère de son client d’évoquer « le drame » dont elle fut le témoin. La voix de Danièle Hahn se brise. Elle révèle qu’à l’âge de 14 ans, son père s'est

C’est non, pour l’instant ! Une majorité des présents à l’assemblée générale des étudiants et du personnel, qui s’est tenue hier matin à l’université d’Orléans, a refusé de voter en faveur d’un aménagement spécifique des cours pour les étudiants présents dans des filières à stage, comme, par exemple, à l’IUT. La décision de reprendre les cours uniquement pour cette catégorie a été reportée à vendredi. En revanche, la demande de la présidence de constituer une délégation de personnels et d’étudiants afin de constituer une commission de suivi a été acceptée. C’est dire si le mouvement reste dur dans ses positions. Les revendications par rapport aux projets gouvernementaux sont

toujours actives, la grève se poursuivant pour l’instant jusqu’à vendredi. L’assemblée générale a été l’occasion de définir des moyens d’action. Hier, à 17 h 30, un rassemblement a été organisé devant le rectorat en présence d’un cordon de sécurité : le 31 mars correspondait à une date butoir de remise des maquettes de master sur la formation des enseignants. Elles ont été symboliquement brûlées. Pour jeudi, jour national de manifestation, la consigne a été donnée de se rendre à Paris. Ceux qui ne peuvent pas pourront rejoindre les syndicats et la FCPE lors d’un rassemblement programmé à 18 heures place du Martroi. A.-M.C.

suicidé avec une arme à feu, tandis qu’il lui parlait au téléphone. « Toute ma vie a basculé », gémit-elle. La voilà qui pleure. Dans son box, JeanLoup Hahn en fait autant. Reste la question que chacun se pose et qui brûle les lèvres de l’avocate générale, Jocelyne Amouroux : « Pourquoi avez-

vous fait appel ? », lance-t-elle à l’accusé. « J'ai pensé que je pouvais apporter des réponses à des questions que tout le monde est en droit de connaître », répond-il alors. Ce 22 juin 2005, vers 15 h 30, Julia Bastide, étudiante en communication, venait de soutenir avec brio son rapport de stage.

Vêtu d’un long manteau noir, les mains gantées agrippées à une carabine 22 long rifle, JeanLoup Hahn a fait irruption dans la salle de cours et a fait feu à trois reprises, ne laissant aucune chance à la jeune fille, qu’il harcelait sans relâche depuis deux ans. Philippe Renaud.

TRIBUNAL CORRECTIONNEL D’ORLÉANS/ PITHIVIERS

Un an de prison ferme pour avoir voulu jouer les « justiciers » après un meurtre ■ Rémy B. était persuadé que la victime avait joué un rôle auprès de Manuela Da Silva suite au braquage meurtrier de l’épicière de Guilly.

HIER, A ORLÉANS. Une soixantaine d’étudiants et de profs se sont rassemblés dans le calme devant le rectorat pour brûler des maquettes.

HIER AUX ASSISES D’INDRE-ET-LOIRE. Jean-Loup Hahn a montré un visage torturé, cerné de tics. (Croquis d’audience : Éléonore Dougnac)

Une affaire dans l’affaire. Si Rémy B., 36 ans, comparaissait libre hier, devant le tribunal correctionnel d’Orléans, après avoir néanmoins effectué huit mois de prison préventive, c’est pour avoir tenté, « à sa manière », de faire la lumière sur les raisons qui ont poussé Manuela Da Silva à s’associer à Mickaël Lenoir pour cambrioler, puis porter des coups mortels, à une épicière de Guilly, en novembre 2006. Des faits pour lesquels tous les deux ont été condam-

nés à vingt ans de réclusion le 8 mars dernier. Or, Rémy B. a été pendant six ans le petit ami de Manuela Da Silva et quand il apprend, à l’époque des faits, que son ex-compagne, dont il est resté très proche, est impliquée dans une affaire criminelle, « il en déduit qu’elle a agi sous la contrainte de Nicolas C. », chez qui, précisément, a été interpellé son complice Mickaël Lenoir. S’ensuit alors « une expédition punitive », pour le procureur de la République, aussi irrationnelle que violente, au domicile de Nicolas C. , à Pithiviers, dans la nuit du 29 décembre 2007, « pour lui tirer des aveux », selon les propres mots du prévenu. « La colère a pris le dessus, j’ai fait

fausse route, j’étais persuadé qu’il avait entraîné Manuela dans la drogue », explique-t-il à la barre. Pour être sûr de mener à bien ce règlement de comptes, Rémy B. s’adjoindra même les services de deux complices dont il ne révélera jamais l’identité.

Des produits détergents dans les yeux Et les violences subies par la victime, cette nuit-là, font froid dans le dos : une heure de tabassage régulier et méthodique assorti d’humiliations physiques et verbales. « Vous lui avez expliqué que vous alliez le torturer et vous avez même utilisé des produits détergents que vous lui avez versés sur les yeux », indique le président. Le prévenu ne nie

INFOS-SERVICE Dons du sang. — Jeudi 2 avril : Cléry-Saint-André, espace Loire, de 16 h 30 à 19 h 30 ; — Samedi 4 avril : Ingré, carré Bel-Air, de 8 h 30 à 12 h 30 ; Beaulieu, salle des fêtes, de 8 h 30 à 12 heures. — Lundi 6 avril : Fay-auxLoges, salle des fêtes, de 16 heures à 19 h 30. — Vendredi 10 avril : SaintPryvé-Saint-Mesmin, salle des fêtes de 15 h 30 à 19 h 30. Samedi 11 avril : Chécy, salle

Claude-Monnet de 8 h 30 à 12 h 30 ; Châtillon-sur-Loire, centre médico social, de 9 heures à 12 heures. — Samedi 18 avril : La Chapelle-Saint-Mesmin, centre René-Deparday, de 8 h 30 à 12 h 30 ; Lorris, centre médico social, de 8 h 30 à 11 h 30. — Lundi 20 avril : Saran, salle des fêtes, de 16 heures à 19 h 30. — Mardi 21 avril : Saint-Benoîtsur-Loire, salle des fêtes, de

16 heures à 19 heures. Conférence-débat : évolution de la radiothérapie. Conférence-débat grand public, ce mercredi 1er avril à 20 h 30 au muséum d’Orléans, 6 rue Marcel-Proust : « évolution de la radiothérapie : vers plus d’efficacité et de sécurité pour le patient », animée par le Dr Thierry Wachter, raiothérapeute au CHR d’Orléans, et son équipe. Entrée libre et gratuite.

pas ce « déchaînement de violences ». « Une heure de coups, d’insultes avec des phrases du genre : "Comment veux-tu mourir ?, tu préfères une balle ?" », poursuit le procureur de la République qui requiert cinq ans de prison, dont quatre ferme, avec mandat de dépôt à l’audience. L’avocate de Rémy B. rappelle toute « l’affection » de son client pour Manuela da Silva. Et poursuit : « Il n’a pas réfléchi une seconde à ce qu’il devait faire. Il a réagi en urgence de la pire façon qui soit. » Le tribunal correctionnel d’Orléans l’a finalement condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis et mise à l’épreuve. Anthony Gautier.

Rendons à Pierre-Louis... Dans l'article du lundi 30 mars, sous le titre « Quand les camps d'hébergement se muaient en camps d'internement pour les réfugiés espagnols », il convenait de lire : « Pierre-Louis Emery, petit-fils de Roger Ingrain était présent dans la salle », et non « Jean-Louis Ingrain », comme indiqué par erreur. Nous prions les lecteurs de bien vouloir nous excuser.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 5


Loiret/Région 3M Santé à Pithiviers : les salariés menacés s’impatientent

Vers une démission intégrale du conseil municipal de Saint-Firmin ■ Après la tumultueuse matinée de samedi, les démissions se succèdent. Alain Cornair et les siens rendent leur tablier ; hier soir, l’opposition se réunissait à son tour. Les élections pourraient intervenir en fin de mois.

HIER APRÈS-MIDI, À PITHIVIERS. Les représentants syndicaux préparaient la réunion d’aujourd’hui. Les employés ont fait brûler des pneus.

À la veille de la reprise des négociations avec la direction — ce matin dès 10 heures, en sous-préfecture de Pithiviers via le médiateur, avec un défilé en ville et un piquenique prévu sur place — et après douze jours de grève, le conflit à 3M Santé tendait à se radicaliser, hier. « Les dirigeants ont intérêt à mettre enfin sur la table les moyens majorés promis », entendait-on chez les 80 employés massés devant les grilles. Ils n’ont pas hésité à brûler palettes de bois et pneus, jusqu’en fin d’aprèsmidi, générant une épaisse fumée noire. Ils ont reçu le soutien d’automobilistes klaxon-

nant. Certains ont aussi badigeonné d’œufs et de farine les voitures des cadres stationnées sur le parking privé... Pendant ce temps, les syndicats peaufinaient leurs arguments : « On attend les nouvelles positions de la direction. On veut aboutir. Jean-Claude Mailly est intervenu auprès du président Sarkozy. On a fait des simulations. On pourrait encore un peu baisser nos prétentions, mais c’est à eux de faire le plus d’efforts. Avec leur plan, certains collègues seront vite en difficulté... », selon Jean-François Caparros (FO). Dénouement en journée ? S. L.

Poursuite de la grève, hier chez FM Logistic

HIER MARDI, DEVANT L'ENTREPRISE. Les salariés maintiennent le piquet de grève.

Les salariés de la société FM Logistic ont reconduit la grève, mardi, notamment les caristes des entrepôts. À priori, aucun dialogue entre le personnel et la direction ne s'est instauré : « La direction veut d'abord ouvrir une négociation après l'arrêt de la grève, ce que nous refusons. Nous voulons négocier en situation de rapport de force », précise Lem-

nouar Jied, délégué de la CGT. Les grévistes demandent l'arrêt des licenciements, des mises à pied, des entretiens disciplinaires et la pression permanente : « Déjà deux licenciements pour faute grave ou question de santé ont été prononcés, ce qui évite à la direction d'effectuer des licenciements économiques », ajoute le syndicaliste.

Les événements se précipitent dans la commune de Saint-Firmin, quelques jours après une tentative d’élection d’un nouveau maire pour remplacer Jean-Marie Cherrier ; tentative avortée après que les conseillers d’opposition ont quitté la salle et des réactions très vives de la part des habitants présents. La démission de la deuxième adjointe Annie Darvey est intervenue dimanche : réunis lundi soir, les autres conseillers et adjoints de la majorité municipale, emmenée par Alain Cornair, ont décidé de démissionner en groupe. « Après ce qui s’est passé samedi, les menaces dont nous avons été l’objet, ce n’est plus possible de continuer. Mais que les habitants de Saint-

L’entreprise Gemalto n’est plus. Les 362 salariés de cette entreprise de Saint-Cyr-enVal ont été licenciés à la fin de l’année dernière. À la suite de cette fermeture très contestée, l’arrivée de Bleu Capital dans le cadre du plan de réindustrialisation avait permis d’espérer quelques embauches. Or, vendredi dernier, l’entreprise a mis la clef sous la porte. D’où l’inquiétude légitime des ex-Gemalto et des élus qui ont suivi particulièrement le dossier, comme JeanPierre Sueur (PS) ou Michel Ricoud (PC). Le sénateur socialiste, à l’instar du conseiller

général communiste, demande ainsi au préfet du Loiret d’organiser une réunion d’urgence de la commission de suivi de l’entreprise Gemalto. « Vous comprendrez, dans ces conditions, l’incompréhension, le désarroi et même l’écœurement des salariés concernés auprès de qui on avait fait amplement miroiter les bienfaits de la réindustrialisation », dénonce Jean-Pierre Sueur. Pour Michel Ricoud, « trop c'est trop ! Les travailleurs ne sont pas des mouchoirs Kleenex que l'on prend et que l'on jette. Il faut les respecter. » G. L.

6 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Une délégation spéciale Comme nous l’annoncions dans nos colonnes hier, les électeurs de la commune devront donc retourner aux urnes. Visiblement pour réélire quinze conseillers. Car, selon Alain Cornair, l’ancien maire Jean-Marie Cherrier, toujours conseiller (et actuellement hospitalisé), devrait également démissionner. Dans ce cas de figure précis où plus aucun élu ne serait en mesure

Après Annie Darvey, tous les conseillers de la majorité démissionnent. Aujourd’hui, l’opposition devrait faire de même. (Archives)

d’assurer le fonctionnement de la commune, les textes prévoient que soit nommée par le préfet une délégation spéciale, à savoir un groupe de trois personnes — des administrateurs ayant des connaissances dans le fonctionnement d’une commune, souvent des personnels administratifs retraités — jusqu’à l’installation du nouveau conseil. Lorsque le préfet aura reçu les démissions des adjoints et les aura acceptées, il prendra un

arrêté de convocation électorale. À partir de l’émission de celui-ci, la commune aura quinze jours minimum pour organiser ces élections, qu’elles soient partielles ou intégrales. Des élections qui ne pourront se tenir qu’un dimanche. Comme le confirmait la souspréfète Maria-Dolorès Martinez-Pommier hier, « nous nous orientons vers un scrutin fin avril ». Un retour aux urnes que tous espèrent salvateur pour l’avenir de la commune. François Basley.

Charles-Éric Lemaignen : Henri Weber à Orléans : « Infliger « Je suis candidat aux régionales » une sanction dure à Sarkozy » C’est acquis : Hervé Novelli sera le candidat de l’UMP en tête de liste régionale en 2010. Le ministre du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme a remporté largement sa primaire sur Serge Lepeltier (Rad). « Sans humiliation », commente Charles-Éric Lemaignen qui s’insurge en revanche contre « l’acharnement » sur son passé. « Hervé Novelli a une légitimité incontestable », poursuit le président de l’agglomération d’Orléans qui est aussi conseiller régional et... entend bien le rester. « Il faut désigner au plus vite les chefs de file départementaux », dit CharlesÉric Lemaignen. « J’ai la région au fond de mes tripes, je suis clairement candidat au renouvellement de mon mandat. » Sortant avec deux autres colistiers du Loiret, Monique Beyvière et Franck Suplisson, Charles-Éric Lemaignen brigue la tête de la section départementale Loiret.

Un subtil équilibre

Gemalto : une réunion de crise demandée d’urgence

Firmin sachent que nous avons beaucoup travaillé depuis plusieurs mois et nous laissons des dossiers propres. Aujourd’hui, la commune dispose d’une trésorerie de 107.000 euros. » Hier soir, c’était au tour de l’opposition de se réunir pour décider de la conduite à tenir. Selon toute vraisemblance, on s’oriente également vers une démission de groupe. Samedi encore en effet, Jean-Pierre Auxenfans et les siens réclamaient un retrait total du conseil municipal, afin que la situation puisse être assainie. Leur décision sera connue aujourd’hui.

Le scrutin se fera en effet sur des listes régionales, mais avec un contingent fixé de candidats par départements (18 élus sur le Loiret, 17 sur l’Indre-etLoire, 13 en Eure-et-Loir...). Selon certaines sources, les dirigeants de l’UMP souhaiteraient renouveler les têtes au conseil régional.

Et Charles-Éric Lemaignen ne serait pas bien en cour, tant chez Éric Doligé, le patron du département, qu’auprès d’Hervé Novelli... « Il faut un subtil équilibre entre des candidats compétents, des sortants, des gens connus... Et puis le renouvellement se fera, puisqu’avec trois élus sortants, nous aurons quinze candidats nouveaux. » S’agissant des compétences, rien ne peut être reproché à Charles-Éric Lemaignen : directeur général des services régionaux du temps de Maurice Dousset (UDF), il en maîtrise parfaitement les rouages. À l’arrivée de la gauche en 1998, après l’épisode Harang, Charles-Éric Lemaignen s’était réfugié en Bourgogne, justement gérée avec le Front national. « Une connerie », avoue-t-il aujourd’hui. « Nous allons aux régionales pour gagner » et pour lui la personnalité des candidats de l’UMP comptera pardessus tout. Avant ces régionales 2010, il y aura les europénnes en juin. La campagne ne débutera vraiment qu’en septembre. Mais dès à présent, Charles-Éric Lemaignen fait peser le poids de l’agglo d’Orléans : « C’est 42 % de la population du Loiret. » Christian Bidault.

Charles-Éric Lemaignen : « Nous allons aux régionales pour les gagner. »

VENDREDI À ORLÉANS : Henri Weber entouré d’Olivier Frézot, le secrétaire fédéral du Loiret, et Nathalie Willano, la candidate du Loiret.

Henri Weber, tête de liste du Parti socialiste aux européennes, est un homme pressé. Sa première sortie au pas de charge, le 25 mars, l’avait conduit à Vendôme et à Blois. Vendredi soir, autre passage éclair, à Orléans cette fois, où il a tenu une conférence de presse au Lutétia face à la cathédrale. Le « missionnaire » de l’Europe, parachuté du nord-est, a du chemin à faire pour enraciner une candidature contestée dans un premier temps en Limousin : 13 départements à sillonner d’ici au scrutin du 7 juin. À ses côtés, outre les cadres de la fédération et une brochette de jeunes, la seule candidate du Loiret, Nathalie Willano (sixième), syndicaliste active au plan européen et qui fut suppléante de Michel Brard aux cantonales. Mais cette élection, comme le Grand Centre, a-t-elle une vraie connotation régionale ? « Non », répond Henri Weber, « c’est une circonscription factice, je ne vais pas me mettre à distribuer des médailles du Mérite agricole ». Henri Weber place ce scrutin sous « un double enjeu », européen et national. L’Europe, donc, et la crise. « Pour l’instant, le Parlement

européen, c’est 60 % de députés de droite, notre objectif c’est de changer cette majorité et sa politique libérale ». Ce qu’il préconise ? « Un plan de relance à la dimension de celui d’Obama, un plan européen de 50 milliards d’euros. »

500 candidatures Tout au long de cette campagne, les têtes de liste du PS vont décliner une série de propositions comme un Smic européen, 200 grands projets d’infrastructures, et globalement un retour de la puissance publique. Mais pour autant qu’il s’agisse d’un scrutin européen, Henri Weber ne cache pas l’autre angle d’attaque : « Infliger une sanction dure à Sarkozy ». À propos des divergences qui ont présidé à la constitution de sa liste, Henri Weber commente : « Martine Aubry a reçu 500 candidatures pour 24 places éligibles. Nous ne sommes pas un parti comme chez Sarkozy où l’on fait une liste sur un coin de table. » Henri Weber reviendra à Orléans fin avril sur le thème des fonds européens en région. D’ici là, c’est Vincent Peillon qui occupera le terrain, le 17 avril à Chécy. Christian Bidault.


Orléans

Rédaction : 31, rue de la République - 45000 Orléans - Tél. 02.38.78.73.34 - E-mail : agence.orleans@larep.com/Publicité et petites annonces : Alliance-Media. Tél. 02.38.78.73.22 ou 23

On en parle Optimiser son habitat

La première pierre du nouvel hôpital pourrait être posée en septembre ■ L’appel d’offres est lancé. Déjà plus de cent candidats ont retiré leur dossier. L’ouverture et l’étude des dossiers auront lieu en juin. Les travaux de construction pourraient commencer au premier trimestre 2010.

La ZECO organise une réunion sur les économies d’énergie.

Bilans énergétiques, diagnostics thermiques, diagnostics en performance énergétique : comment s’y retrouver ? Jean-Baptiste Thévard répondra à ces questions, ainsi qu’à toutes celles inhérentes à l’environnement et à l’économie d’énergie, aujourd’hui, de 18 h 30 à 19 h 30, à la ZECO, zone éco-construction d’Orléans située au 66, rue de la Bourie-Rouge. Tél. : 02.38.24.17.70.

EXPRESS ENTENTE ORLÉANAISE Des dédicaces place du Martroi Les basketteurs de l’Entente Orléanaise seront présents de 14 à 15 heures, aujourd’hui, place du Martroi. La Rep’ organise, en effet, sur son car podium, une rencontre avec les joueurs. Ils se prêteront volontiers à une séance de dédicaces des posters édités et offerts pour l’occasion. Un concours de lancers-francs doté de cadeaux sera également proposé.

BILLET L’Inex : deux repreneurs

D

ifficile d’obtenir confirmation ! Sous réserve, donc, deux repreneurs seulement se seraient portés candidats pour exploiter l’Inex, suite à la liquidation judiciaire de Tribor. Les candidatures étaient à envoyer jusqu’à lundi soir. Sébastien et Guillaume Philippot, du restaurant « L’Épicurien », sont parmis ces candidats à la gérance du bateaubar construit par l’AgglO. Reste à savoir s’ils ont proposé une somme équivalente à celle qu’ils étaient prêts à mettre avant la liquidation. En dessous de 140.000 euros, et au vu du déficit d’exploitation, une question se pose : Florent Dubois ira-t-il jusqu’à intenter un recours contre l’AgglO pour non respect du contrat d’affermage qui prévoyait, entre autres, une terrasse de 80 m2 au droit du bateau et dix jours de navigation annuelle par l’AgglO ? Suspense ! Anne-Marie Coursimault.

L’avis européen d’appel public à la concurrence pour la construction du nouvel hôpital de la Source a été publié récemment. « Le coup est vraiment parti », affirme ainsi Jean-Pierre Gusching, le directeur, visiblement satisfait, rappelant à cette occasion qu’il était venu ici pour faire ce nouvel hôpital. À ce jour, plus de cent candidats ont déjà retiré un dossier, « dont de grands groupes français ». Les appels d’offres (11 lots) concernent la construction de plusieurs bâtiments représentant un total de 180.000 m2 . « Peu de boîtes sont capables de conduire un projet de cette taille », avoue Jean-Pierre Gusching. L’ouverture des plis, qui permettra de connaître les prix proposés par les entreprises, est prévue au mois de juin. « La vérité va jaillir début juillet : on saura alors si on peut se payer l’hôpital dont on rêve avec les moyens dont on dispose », annonce le directeur.

Un contexte favorable ? Le coût de la construction a cessé de croître, le prix de l’acier et du pétrole a baissé... Le contexte actuel national serait-il favorable ? « Disons que le montage financier est plus favorable, analyse Jean-Pierre Gusching. Et puis, actuellement, on peut remarquer que peu de nouveaux programmes, en ce qui concerne la construction en France, sont lancés. On peut donc espérer une plus grande concurrence. Quant aux taux d’intérêt, nous avons déjà emprunté 50 millions à 4,8 %. Si on est assuré d’avoir des taux d’intérêt inférieurs à 5,5... On sera dans les clous ! », explique-t-il encore. Si l’appel d’offres s’avère fructueux, la première pierre pour-

Pendant les travaux de construction du nouvel hôpital, qui pourraient débuter courant 2010 , l’actuel hôpital poursuivra ses activités. (Photo d’archives)

rait être posée « en septembre ou en octobre ». Mais les travaux de construction ne pourront débuter que cinq mois après, dans le courant du premier trimestre 2010. « Il faut, en effet, mettre en place l’infrastructure même du chantier. Un millier d’ouvriers sont attendus. Une logistique lourde. Ça demande un minimum d’organisation », ajoute JeanPierre Gusching. Autre particularité du chantier : le nouvel hôpital va se construire alors que l’ancien est toujours là, en activité. « Revalorisé à 600 millions d’euros (hors parking silo 2, équipements et frais financiers), c’est à ce jour le plus grand projet hos-

pitalier de construction en France », se réjouit le directeur. Autre première pour ce futur hôpital : « la certification HQE (haute qualité environnementale). « Aucun hôpital en France n’est certifié HQE, assure le directeur. Le premier établissement à tenter de se lancer, c’est nous... ». Serge Grouard, maire d’Orléans et président du conseil d’administration du CHR d’Orléans, a d’ailleurs adressé une lettre au ministre de l’Environnement Jean-Louis Borloo, afin d’obtenir le soutien du ministère pour le financement de la certification HQE du projet de nouvel hôpital. Julie Poulet-Sevestre.

■ Nouveaux locaux pour les étudiants en masso-kinésithérapie

le nombre d’étudiants et ne permettent pas de faire face à une nouvelle augmentation des quotas pourtant nécessaires. Il existe, au niveau de la région, un déficit prononcé de ces professionnels.

REPÈRES ■ Urgences « Objectivement, nous avons été en difficulté en décembre 2008 et janvier 2009 aux urgences », avoue Jean-Robert Chevallier, directeur général adjoint du CHRO. Le conseil exécutif a mis en place en janvier quatre grands principes visant à résoudre un des problèmes majeurs du CHR, à savoir les difficultés à hospitaliser rapidement les patients se présentant aux urgences. « Notre combat, poursuit-il, est de trouver des lits d’aval. Cette année, on va en créer 45. »

Les étudiants de l’institut régional de formation en masso-kinésithérapie (IRFMK) devraient bénéficier de nouveaux locaux à la rentrée de septembre 2009. Ils devraient, en effet, rejoindre le campus universitaire et plus particulièrement le bâtiment des géosciences, après quelques travaux d’aménagements. En effet, les locaux dont ils disposent actuellement sont largement insuffisants pour

■ Service Internet pour les patients

Depuis sa mise en œuvre en décembre dernier, le service Internet rencontre un vrai succès. Cent seize cartes d’accès ont été vendues. À noter que les patients en isolement long en chambres stériles bénéficient de la gratuité.

La loi HPST « Hôpital Patients santé territoires » L'Assemblée nationale a adopté, le 18 mars, le projet de loi « Hôpital, patients, santé et territoires » (HPST). « Si, à ce stade, explique Jean-Pierre Gusching, il encore difficile de dire quelles seront les applications au CHR d’Orléans, il est clair que nous la mettrons en route, quand elle sera votée et formalisée. » Ce que l’on peut déjà dire, c’est que cette nouvelle loi va bouleverser l’organisation de l’hôpital. « Il y aura des défis importants », assure le directeur. Et les principaux changements annoncés sont le remplacement du conseil d'administration par un conseil de surveillance et le renforcement du pouvoir du directeur d'hôpital. « Le maire ne sera plus président de droit, explique ainsi Jean-Pierre Gusching. Ce dernier pourra être un élu ou une autre personnalité désignée par le préfet. La fonction de président ne résultera donc plus de la fonction de maire mais d’un choix par des pairs. Cela dit,

on retrouvera encore sans doute des maires présidents », confie-t-il. L’accroissement du pouvoir du directeur n’est pas sans causer « quelques inquiétudes du côté des médecins, affirme encore Jean-Pierre Gusching. Ils sont très attachés à leur indépendance. Mais il n’y a pas de craintes à avoir. » Autre nouveauté et pas des moindres : l’obligation de présenter un budget équilibré. « Les hôpitaux qui n’y arriveront pas pourraient être mis sous tutelle, affirme le directeur. En ce qui nous concerne, le CHR d’Orléans est l’un des trois CHR-CHU (sur trente-deux) à présenter un budget équilibré. Grâce entre autres à l’augmentation des activités et donc des recettes, et à l’aide financière de l’ARH (Agence régionale de l'hospitalisation). » Un résultat qui permet à l’établissement de débuter l’année sans avoir à combler de déficit et de préserver sa capacité de financer la construction du nouvel hôpital.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 7


Orléans Enquête ■ Le cinéma d’art et d’essai a lancé le 13 mars une nouvelle pétition de soutien, destinée à alerter l’opinion sur ses difficultés. Depuis fin 2007, il ne bénéficie plus de la subvention de la ville. Et doit désormais payer un loyer de 63.750 ¤. Le « texte de soutien » lancé par l’association Citizen Carmes, le 13 mars, a été mis en ligne sur Internet, et il a déjà recueilli plus de 780 signatures. Il ne réclame rien — du moins, pas ouvertement — et se défend de tout autre objectif que de « montrer l’attachement très fort des spectateurs à ce cinéma ». Mais sans l’évoquer, il pointe quand même du doigt un point (soulevé par Daniel Richard, ancien membre du bureau, dans notre édition du 19 mars) : la convention signée avec la ville, qui a racheté le cinéma en 2004 et l’a soutenu pendant trois ans, a pris fin en 2007. Depuis fin 2007, la ville a donc gelé la subvention d’exploitation de 50.000 ¤ qu’elle versait, chaque année, au cinéma. Et, depuis février, elle lui réclame un loyer, d’un montant de 63.750 ¤. En filigrane, c’est donc bien l’aide de la ville qui est sollicitée à travers la pétition. Ce qui

REPÈRES ■ De quoi vit le cinéma ?

Le cinéma des Carmes annonce en 2007 un chiffre d’affaire de « 450.000 euros hors subvention », selon le directeur, Boudjemaa Dahmane. Outre le prix du billet (7,50 ¤ tarif plein), dont 50 % sont reversés aux distributeurs, il reçoit en effet un certain nombre de subventions : 11.000 ¤ de la région (au titre de « Lycéens au cinéma »), 45.000 ¤ du Centre national de la cinématographie au titre de la promotion de l’art et essai (la « plus grosse subvention de la région derrière les Studios de Tours », qui ont 7 salles, reconnaît Boudjemaa Dahmane), et 17.000 ¤ d’une structure européenne, Europa cinema.

■ Loyer

Le cinéma a bénéficié d’une franchise de loyer les trois premières années. La mairie, propriétaire des murs, a ensuite fixé un loyer à 50.000 ¤, passé, en février, à 63.750 ¤. Boudjemaa Dahmane affirme qu’il est d’usage de fixer un montant « ne dépassant pas 8 % du chiffre d’affaire ». Soit, dans son cas, 36.000 ¤.

Le cinéma des Carmes doit-il être subventionné ? relance le débat sur la nécessité, ou non, d’un soutien des collectivités au cinéma d’art et d’essai. La situation, en tout cas, préoccupe le cinéma orléanais qui n’a toujours pas atteint l’équilibre financier. Principal problème évoqué par le directeur, Boudjemaa Dahmane : l’accueil du public scolaire (28.000 jeunes en 2008), « soit le quart des spectateurs des Carmes, à des tarifs imposés, de 2,30 ¤ pour les écoles et, depuis septembre 2008, 2,50 ¤ pour les collèges et les lycées ». « Sachant que 30 % de ces sommes sont reversées aux distributeurs, et compte tenu des charges annexes, ce dispositif nous coûte beaucoup plus cher qu’il ne nous rapporte », indique Boudjemaa Dahmane. Du coup, même si la fréquentation, en hausse, s’approche du seuil de rentabilité (120.000 spectateurs), « le prix moyen du billet, estimé à 5,50 ¤ lors de la signature de la convention, est tombé aujourd’hui à 4,50 ¤ ».

Attendre le bilan À cela s’ajoute, selon le directeur, « le fait de partager avec le Pathé la programmation "art et essai" de films en VO. Et le dumping pratiqué par le Pathé et l’UGC par la mise en place de tarifs jeunes », sur lesquels le cinéma a choisi de s’aligner. D’où la nécessité pour le

HIER, AU CINÉMA DES CARMES. Sur 115.000 spectateurs, le cinéma d’art et d’essai a accueilli 28.000 scolaires en 2008. Pour l’exploitant, Boudjemaa Dahmane, « accueillir ces dispositifs scolaires, c’est perdre de l’argent ». (Photo : Gérard Bézard)

cinéma de « mobiliser l’opinion ». « Mon objectif n’est pas de sonner aux portes de la mairie en disant "Il me manque tant". Je ne pars pas non plus en guerre contre la ville. Je suis reconnaissant à Serge Grouard d’avoir sauvé le cinéma, je sais qu’il y a des arbitrages à faire et que ça n’est pas toujours facile...

« On finance tellement d’autres trucs débiles... » Que pensent les Orléanais d’un soutien public de la municipalité (donc, du contribuable), à un cinéma d’art et d’essai ? Un sondage dans les rues de la ville permet de s’en faire une idée. Globalement, même si la programmation du cinéma en effraie quelquesuns, ils ne sont pas contre. Rue de la République, Gérard, 43 ans, avoue n’avoir « jamais mis les pieds aux Carmes ». Il s’interroge sur le fait de « crier au loup sans arrêt pour vivre de l’argent public. Comment font les autres exploitants ? ». Mickaël, 20 ans, ne connaît pas les Carmes et n’est « pas du tout tenté » par la programmation. Mais son amie, Axelle, y va « de temps en temps. C'est

bien qu'il reste une petite salle comme ça sur Orléans. Et le soutien de la mairie, je suis pour ! Les élus financent tellement d’autres trucs débiles... »

Activité fragile Brice et Sylvain, la trentaine, viennent d'arriver sur Orléans. Ils préfèrent le multiplexe Pathé, mais se disent solidaires des Carmes. « Sans subvention, ce ne sera peut-être plus les mêmes tarifs... » Gérard, 46 ans, et Clarisse, 44 ans, s’interrogent. « C'est l'éternel problème... Une activité commerciale doit-elle être subventionnée ? Ce genre de structure a du mal à tenir sans soutien financier. Bizarrement, on se pose moins la question pour le théâtre... »

■ Controverse

Qui dit vrai ? Qui dit faux ? La mairie affirme que les Carmes présentent « un déficit de 200.000 ¤ » et un résultat d’exploitation « de -101.000 ¤ ». Boudjemaa Dahmane affirme, lui, que les pertes du cinéma se réduisent (- 17.000 ¤ en 2007) et que « les seules dettes en cours sont destinées à être apurées dans l’année ».

La pétition a pour objectif de sensibiliser à la fragilité d’une structure comme la nôtre. Nous manifestons notre inquiétude. » Du côté de la ville, Michel Martin, adjoint aux finances, parle d’« inquiétude justifiée en raison de la situation financière du cinéma ». Il réaffirme sa volonté de « soutenir le

La fréquentation du cinéma est en hausse continue ces dernières années : de 81.000 entrées en 2005 à 115.000 en 2008.

8 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Gladys et Marie-Pierre, 54 ans, ne sont pas des inconditionnelles des Carmes, mais elles ont, par solidarité, signé la pétition. « On paye des impôts à la ville ! On aimerait bien que notre argent serve à ça ! ». Et d’ajouter : « Après la fermeture du Sélect, si ce cinéma-là disparaît, qu’est-ce qu’il nous restera ? » Les directeurs des autres salles de la ville, eux, sont très partagés. Christian Houssack, patron du Pathé, a toujours été un virulent opposant à ce soutien public qu’il accuse de concurrence déloyale. Hervé Aguillard, le nouveau directeur par intérim de l’UGC, qui dirige toujours un multiplexe UGC de 14 salles à Rouen, est plus conciliant. Rouen a aussi son cinéma d’art et d’essai, Le Melville, qui, face à trois mastodontes, connaît des difficultés. « Un cinéma d’art et d’essai est le reflet de l'action culturelle d'une ville et de ce fait, en raison de son activité fragile, il doit être soutenu. » Les mauvaises langues diront que le directeur de l’UGC a beau jeu de soutenir une salle d’art et d’essai qui ne le concurrence pas directement. « Quand je parle de subvention, je parle d’un cinéma d’art et essai pointu, celui qui prend des risques avec une programmation osée, nuance-t-il. Chacun son métier. »

cinéma » mais tout en précisant que « la mairie n’a pas vocation à boucher les trous ». « J’ai reçu le gérant il y a plus de deux mois, en lui demandant l’état de sa situation financière, son plan, ses perspectives. J’ai des bribes d’informations mais pas de plan qui permette d’apprécier les perspectives de la gestion. Je veux connaître le devenir

de la société par rapport à sa situation financière. Plus vite elle sera connue, plus vite on prendra des décisions. » Le bilan, que le cinéma doit présenter début avril, devrait permettre d’en savoir un peu plus. Le dialogue, en tout état de cause, ne paraît pas fermé. Charlotte Robinet. Anne-Marie Coursimault.

Les pistes de réflexion envisagées Avant d’envisager tout soutien nouveau de la part de la ville, Michel Martin, l’adjoint au maire chargé des finances, indique avoir « demandé à l’exploitant des engagements » pour réduire les coûts d’exploitation du cinéma. Parmi les pistes que la municipalité aurait proposées : « Une organisation différente, par exemple sur les amplitudes d’accueil », qui permettrait de réduire les frais de personnel et les charges annexes. Une piste à laquelle Boudjemaa Dahmane se dit franchement hostile. Et qui ne ravirait sans doute pas les cinéphiles, qui se plaignent déjà du nombre de séances insuffisant, « et des horaires, pas toujours pratiques, du cinéma », comme le rappelle Martine, une ex fidèle du Sélect qui fréquente beaucoup plus les Carmes depuis la fermeture de ce dernier.

Réduire le nombre d’animations Une autre solution consisterait à réduire le nombre de séances spéciales en partenariat avec les associations de la ville. Car ces soirées, pour lesquelles la salle est louée à des tarifs avantageux pour les associations, ne sont pas forcément rentables pour le cinéma. « Nous pourrions très bien refuser les partenariats et faire de la location pure et dure. Nous l’avons fait avec Orange et je peux vous dire que les tarifs sont sans com-

Boudjemaa Dahmane, exploitant du cinéma.

mune mesure », indique Boudjemaa Dahmane. « Mais on entre alors dans une tout autre logique qui ne correspond ni à ce qu’on veut faire, ni à ce que veut monsieur Grouard. Il faut savoir quel type de cinéma on veut. » Le gérant du cinéma des Carmes renvoie alors la balle dans le camp de la ville en parlant des missions d’intérêt général que sont l’accueil de scolaires et le travail en partenariat avec les associations. « La ville souhaite, et nous aussi, maintenir ces dispositifs d’éducation à l’image. Mais nous ne pouvons pas être les seuls à en supporter l’effort. Il ne s’agit pas de faire des bénéfices sur ces opérations, simplement d’être à l’équilibre. » L’exploitant suggère également une autre piste. « Pourquoi ne pas revenir à un partage entre les exploitants de la ville des dispositifs scolaires ? ». Le débat est lancé.


Orléans Les Américains quittaient Orléans le 31 mars 1967

Programmes d’Orléans TV 6.00. C’est le matin (rediffusion du journal de la veille + clips) 9.00. Euroshopping 9.30. Carrousel 9.55. Comme à la maison 10.20. Grand tourisme 10.35. Le mag de la rédac : la francophonie 11.05. Reg’arts 11.15. Forum emploi 11.45. Par ici les sorties 12.10. Ça chauffe en cuisine 14.05. Documentaire 15.00 et 15.40. Carrousel 15.10. Comme à la maison 16.05. Ça part en live ! : Alf et les Dindons 16.35. Game in TV 16.45. Carrousel 17.15. Orléans Sport 17.30. Eco & Co : le Domaine de Chambord 18.00. Comme à la maison, présenté par Michel Blèze-Pascau : La tribu du mercredi. 18.30. Le journal 18.40. L’invité de la rédaction 18.43. La météo 18.45. Ça chauffe en cuisine. 20.00. Ça part en live ! > Internet : orleanstv.fr

■ Alors que l’OTAN revient dans l’actualité française à plus d’un titre, des Orléanais se souviennent qu’une communauté US, forte de 13.000 âmes, a façonné durant seize ans la cité orléanaise. Le 60e anniversaire de l’Otan (Organisation du traité de l’Atlantique Nord) sera fêté avec faste à Strasbourg les 3 et 4 avril prochains. Et la France fait un retour marqué dans le commandement intégré de l’Alliance atlantique, pourtant déserté par le général de Gaulle en 1966... Semblable décision avait d’ailleurs, à Orléans, entraîné le départ de la communauté américaine le 31 mars 1967, après seize ans de présence dans la cité johannique. Il faut se souvenir que, dans le courant des années 1950, les Soviétiques déclarent le blocus de Berlin, ancienne capitale du Reich. Face à la menace, les nations du

Le Chef

monde libre signent un pacte mutuel de défense et d’assistance appuyé par l’OTAN qui prévoit l’implantation de bases américaines en Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie et dans le Benelux. Orléans, à mi-chemin entre les ports de l’Atlantique et la ligne du Rhin, est choisi comme quartier général de la « Com Z » (zone de communications américaines d’Europe). Dès le 13 décembre 1950, un détachement précurseur d’une centaine d’hommes prend ses quartiers, faubourg Bannier, dans les ruines du fameux 131e régiment d’infanterie, devenu depuis la cité Coligny. Et, peu à peu, l’effectif grandit pour former une communauté de 13.000 âmes, présente durant seize ans.

Leur armée faisait vivre 15.000 familles d’ici La bannière étoilée flotte donc faubourg Bannier et en bien des endroits de l’agglo. Les officiers sont hébergés rési-

Les Américains plient armes et bagages en ce printemps 1967, comme ici à l’entrée de leur QG, devenu cité administrative Coligny (collection Claude Rozet).

dence Foch (RN20 Sud, derrière Sicomob) ; les sous-officiers occupent les pavillons de la Petite-Espère à St-Jean-de-la-Ruelle. La main US façonne aussi le quartier de Maison Fort à Ardon (6/12 Cuir. aujourd’hui), le golf de Donnery, l’hôpital-maternité de La Chapelle (devenu maison de retraite), etc. Claude Rozet, président de l’association France-États-Unis, se souvient et témoigne.

Retrouvez votre rubrique sur

M. et Mme Colas tous les détails sur :

www.rest-saintchristophe.fr

204, rue Jean-Zay

A partir du 4 avril découvrez les menus printaniers

Renseignement, réservation : 02 38 52 09 80

L'OLIVE & pluS

BAR PIZZERIA BRASSERIE

NOUVEAU OUVERT

dans le centre d'Olivet

du mardi au samedi

AU RELAIS DU O u v e r t d u l u n d i a u s a m e d i m i d i

Menu complet à 12,60 € - Menu tout buffet 10,90 € BUFFET ENTRÉES / FROMAGES / DESSERTS A VOLONTÉ PLATS CHAUDS GARNIS AU CHOIX AVEC BOISSONS

CASSOULET au confit de canard

Vendredi 03/04 midi et soir - Samedi 04/04 midi Centre routier - Pôle 45, rue des Châtaigniers 45770 SARAN Tél. 02 38 74 76 00 - Fax 02 38 70 80 53

AU MOIS D’AVRIL

TOUS LES SAMEDIS MIDI, RESTAURANT PIZZERIA Merci de réserver à l’avance

c’est VOUS qui FIXEZ les PRIX !! *

* Voir conditions sur place (hors boisson)

5, rue Chistera - 45380 La Chapelle-St-Mesmin Tél. 02 38 88 27 60 - Fax 02 38 72 18 01 - www.obouche.aoreille.com

N Restaurant à la française O Soupe et salades - Ventes à emporter U Cours de cuisine Du lund i au V vendr edi de 10h30 à 16h00 E A 189 route de St-Mesmin U St-Pryvé-St-Mesmin - 06 06 41 53 95

KARAOKE DANSANT

"Au Pont de Boigny" Menu à 30 €

SAMEDI 04 AVRIL à 20H Chassez la solitude, venez vous amuser !!!

Salade de tartiflette Filet de canard sauce poivre vert Tarte feuilletée aux pommes avec sa boule de glace Vin et café compris Un kir vous sera OFFERT

Restaurant des Plantes

Midi et soir, 7 jours/7

28,50 € - 36 €

Menus à 18,50 € (semaine)

Ouvert le dimanche midi

02 38 56 65 55

Salle climatisée

44, rue Tudelle - 45100 Orléans

02 38 24 50 95

pour l'ensemble de la table

*Offrevalablejusqu'au30/04/09-1couponpartable

LE JEANNE-D'ARC 258, rue du 11 Novembre 45590 SAINT-CYR-EN-VAL

Tél. 02 38 76 20 34

Fermé le samedi, ouvert le dimanche

Restaurant ouvert uniquement sur réservation à partir de 25 personnes

DIMANCHE DE PÂQUES

Menu spécial Pâques 31€ et 39€ Cocktail de bienvenue OFFERT Repas de famille - Banquet PENSEZ À RÉSERVER

Le Restaurant - Pizzeria NOUVEAUX TARIFS Salade d’accueil Salade d’accueil + plat du jour + plat du jour + dessert

7€ 30

1 KIR MAISON

OFFERT *

Séminaire Réunion p'tit déjeuner Départ en retraite Anniversaire Soirée de fin d'année Formule restauration Arbre de Noël

2 rue du Ponchapt - 45430 Chécy - Renseignements et réservation 02 38 75 21 06

Sur présentation de cette PUB

RN 20 - 9, rue A. Dessaux 45400 Fleury-les-Aubrais

Contact : 02 38 73 70 60 www.lecomplexsaran.com

6, place Louis Sallé - OLIVET Centre 02 38 64 20 95

Plats à partir de

7 €9O

Bowling de Saran Restaurant

Plats du jour, pizzas, tartines à partir de 8€ 50

RESTAURANTS TRADITIONNELS

PÔLE 45

www.larep.com

RESTAURANTS TRADITIONNELS

ST-JEAN-DE-BRAYE

vous accueillent pour vos repas d'affaires, repas de famille ou groupes.

et autres engins du Génie, mis au service des communes. « Bien des villages du Loiret disposent aujourd’hui de stades, de terrains de foot et de courts de tennis grâce à l’intervention des moyens américains. Leurs impressionnants bulldozers épaulaient nos modestes équipes, encore à l’ère de la pelle et de la pioche », sourit Claude Rozet. Philippe Ramond.

vous propose sa sélection du jour

RESTAURANTS GASTRONOMIQUES

Le St Christophe

Il assure qu’« une telle présence était bénéfique à la ville. L’armée américaine utilisait les services de 2.500 Français, de tous métiers, et faisait vivre 15.000 familles orléanaises. Leur générosité, la volonté d’une réelle amitié se traduisaient aussi par de nombreuses manifestations en faveur des plus déshérités ». Cela sans oublier le concours gracieux de techniciens, de bulldozers

9€ 80

uniquement midi et soir, sauf vendredi et samedi soir L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Orléans - Olivet - 02 38 56 57 61 - Parking assuré Bordure RN 20 - direct. Orléans sortie Jardiland et Ambulance Saint-Paul

Le rendez-vous incontournable des restaurateurs

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS CONTACTEZ NATHALIE : 02 38 79 44 25 LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 9


Foire expo 2009

Excursion dans la chine impériale ■ L’exposition présentée dans le cadre de la Foire expo retrace l’histoire de l’armée éternelle, vieille de 2.200 ans, et découverte en 1974, à Xi’An, en Chine, près du tombeau de l’empereur Qin. Une sortie adaptée aux enfants. « Les enfants étaient complètement ébahis », témoigne Luna Bouchara, enseignante à l’école maternelle René-Ferragu à Fleury-les-Aubrais, qui a emmené, hier après-midi, sa classe visiter l’exposition présentée au Zénith, dans le cadre

de la Foire expo. Celle-ci retrace l’histoire de l’armée éternelle, c’est-à-dire des quelque 6.000 statues militaires en terre cuite, déposées dans des galeries souterraines, voilà un peu plus de 2.200 ans, à Xi’An, l’ancienne capitale chinoise, autour du mausolée de l’empereur Qin. L’exposition comporte un temps fort : la reconstitution du site archéologique de Xi’An, avec une quarantaine de répliques fidèles, grandeur nature, des statues de guerriers et de chevaux, qui sont mises en valeur par un savant jeu de lumière.

L’empereur Qin est une grande figure de la Chine. Il vécut à la fin du IIIe siècle avant JésusChrist. Il unifia plusieurs provinces chinoises et ordonna la construction de la première vraie grande muraille de Chine sur plus de 6.700 km.

Plusieurs milliers de fantassins L’armée éternelle a été découverte par hasard, en 1974, par deux paysans qui creusaient

un puits, et qui ont mis à jour des fragments de statues. Les archéologues ont exhumé, depuis, plusieurs milliers de fantassins, cavaliers et officiers. Ils estiment que l’on pourrait en dégager plus de 8.000 si les fouilles étaient menées à bien. Le mausolée impérial luimême n’a jamais été pénétré, quoique le site et le musée de Xi’An attirent aujourd’hui deux à trois millions de touristes par

an. Les scientifiques sont partagés : les uns sont partisans de fouiller le tombeau, profondément enterré sous un tumulus, les autres craignent que cela ne mette en péril les trésors qu’il contient. Une chose est sûre : une présence très forte de mercure a été détectée tout autour (certains parlent même de rivières de mercure), et « nul ne peut estimer la gravité des risques liés à d’éventuelles émanations »,

précise le catalogue de l’exposition. Le mystère, toutefois, ajoute à l’intérêt de ces découvertes archéologiques majeures et à l’attrait de ces statues, dont les traits sont d’une finesse remarquable. Jacques Chavanes. > Théâtre de guignol à 11 heures, 14 heures, 15 h 30 et 16 h 30 ; ateliers créatifs de 11 à 18 heures.

Rendez-vous sur le stand de Grand Hall Découvrez

l’Encyclopédie des Vins

pour seulement 5,90€ le numéro.

Offrez

la Une de La Rep’

en personnalisant vos textes et photos sur HIER, AU ZÉNITH . Une classe de maternelle à la découverte d’une quarantaine de répliques fidèles de l’armée éternelle. (Photos : Éric Malot)

Bon plan !

Une brillance naturelle sur vos ongles. Le bloc Magic Buffer, léger et abrasif, vous permet de faire briller vos ongles de façon naturelle, sans vernis, en trois temps et trois mouvements. Il laisse respirer les ongles et protège contre les microbes. Un produit Rayforce (Corée). Prix : 13 ¤ l’un, 20 ¤ les deux.

Tu as entre 18 et 24 ans, La Rep’ c’est cadeau pendant 1 an. Renseignements sur le stand.

Abonnez-vous pendant la Foire

Le gagnant de La Rep’ Henri Dorchene, d’Orléans, a gagné une mallette poker ou une clé USB, à retirer 31, rue de la République, à Orléans.

Notre équipe vous accueille et vous renseigne

Pendant la FoirExpo sur le stand de

Gagnez g chaque jour

Produits d’Asie

1 mallette

POKER

Une statuette de l’armée éternelle. Des petites statues en terre cuite, reproduisant les figures de l’armée éternelle, sont en vente à la sortie de l’exposition : fantassins, officiers, chevaux, etc. Prix : 7, 15, 20, 50, 70 ou 100 ¤ selon la taille.

OU

1 clé USB (2Go)

✁ Nom

......................................................................................................

Prénom

................................................................................................

Adresse

...............................................................................................

..................................................................................................................

Tél.

Infos pratiques

Un bijou modulable et créatif. Une parure appelée Snake, en acier inoxydable brossé, très légère et très malléable, vous permet de créer vos colliers ou vos bracelets à volonté, et d’en changer la forme aussi souvent que vous le voulez. Apparence or ou argent. Prix : 5 ¤ l’un, 10 ¤ les trois.

.........................................................................................................

BULLETIN À REMPLIR et à déposer dans l’urne sur le stand de LA REP’ dans le Grand Hall du Parc des Expositions d’Orléans

FOIREXPO - FOIREXPO - FOIREXPO - FOIREXPO - FOIREXPO

10 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Calligraphie chinoise. Un artisan vous propose d’écrire votre prénom en chinois sur une feuille de papier ou un parchemin décoré de motifs végétaux. Prix : 3, 5, 10 ¤ ou plus, selon le support choisi.

Lieu. Parc des expositions sur la RN 20 sud. Station tram : Zénith. Dates. Jusqu’au 5 avril inclus. Horaires. Ouvert tous les jours de 10 à 20 heures. Nocturnes jusqu’à 22 heures le vendredi 3 et le samedi 4 avril. Tarifs. Tarif normal : 5 ¤ sauf promotions (lire ci-dessous). Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Tarif réduit : 3,50 ¤ pour les ados de 12 à 16 ans, les plus de 65 ans et les étudiants sur présentation de leur carte. Promotions. — Entrée gratuite aujourd’hui pour toute personne accompagnée d’un enfant. — La SETAO offre l’entrée sur présentation des tickets P+R, Année et 1 voyage uniquement. — Entrée à 2 ¤ les soirs de nocturnes à partir de 17 heures, ou jusqu’au 4 avril sur présentation du dépliant Foire ou bon Orléans Mag. Pour en savoir plus. www.foirexpo-orleans.fr


Orléans La CSF cherche des bénévoles

Ligne aérienne du tram : travaux en cours

La CSF (confédération syndicale des familles) recherche des financements pour continuer son action auprès des personnes en difficulté à La Source et à Saint-Jean-de-laRuelle. Samedi, elle a tenu son assemblée générale annuelle pour analyser la situation. « Et surtout remettre l’association en marche active », souligne Daniel Odiot, le nouveau président. Des licenciements avaient été prévus, mais après réflexion et en accord avec les salariées, « elles ont accepté une réduction du temps de travail et de leur salaire. Cette forte solidarité en interne facilite la situation. J’étais contre les licenciements », ajoute le président. Evidemment, la CSF envisage la continuité de ses actions, telles que l’insertion pour tous avec la démarche « Je nous des familles », qui permet au groupe de parents d’engager des réflexions. Par ailleurs, l’espace « accueil famille » facilite des sorties pour les femmes du quartier. Pour 2009, les responsables envisagent de fédérer les trois actions en partenariat avec d’autres associations. « Nous recherchons de nouveaux bénévoles actifs, par exemple pour la pré-alphabétisation. »

Les retraités restent actif

Trois voitures en flammes

HIER, RUE AMBROISE-PARÉ. Les travaux de réinstallation du câble ont commencé.

Succès pour l’ouverture de la médiathèque

ÉTAT CIVIL Naissances Centre hospitalier régional d’Orléans. — Ethel Hutteau, Enzo Le Brusquet, Zoélie Noël Bossert, Shana Bénardeau, Timéo Legrand, Martin Dechaumet, Mattéo Goudeau, Luke Richard, Mathis Paumier.

Hier, la nouvelle médiathèque de La Source a été définitivement ouverte au public. Déjà, lors des portes ouvertes, dimanche, de nombreuses personnes, que ce soit des jeunes, des enfants ou des seniors, avaient fait le déplacement. Au cours des prochaines semaines, les bibliothécaires accompagneront le public pour expliquer la disposition des différents rayons et des postes multimédias, et le prêt automatisé : « Après une demiheure d'ouverture, des personnes souhaitent déjà participer à l'atelier de formation multimédia », affirme le directeur, JeanMichel Auzanneau.

Une voiture incendiée, puis deux autres à la suite de la propagation des flammes, tel est le triste bilan de la nuit dernière rue Croix-Baudu, dans le quartier des Groues, à Orléans. Il était 2 heures du matin, hier, lorsque le sinistre s’est déclaré.

24 heures/24 et 7 jours/7*

Achetez en ligne votre annonce immobilière à paraître dans La République du Centre et sur larep-immo.com à partir de notre site :

www.larep-immo.com rubrique « passez votre annonce » *Offre réservée aux particuliers

AVEC OU SANS BAC S UR TO

les métiers du sport

PORTES OUVERTES Samedi 4 avril

sur rendez-vous (02 47 20 86 60)

◗ Devenez éducateur sportif ◗ Devenez manager commercial Brevets professionnels (BP JEPS)* • Métiers de la forme (AG2F-Forme) • Préparateur physique (AG2F-Force) • Activités physiques pour tous • Activités aquatiques Préparation BP JEPS Préparation à l'entrée en formation BP JEPS

NOUVEAU : BTS Management des unités commerciales* (Option sport) * sous réserve d'habilitation ou de réforme

S RI PA

Institut professionnel des Métiers du Sport Siège social : 238, rue Giraudeau - 37000 Tours 02 47 20 86 60 - info@ipms.fr www.ipms.fr

A71 Orléans Exclusivité Foire Expo 2009 5 avril ars au m 7 2 Du

E ÉPÉAGRT* L É T UN OFFE rs visiteurs

ie 0 prem iroute aux 50le stand Cof r 1* su ode A7

N-C 3, allée ll a H ation Réserv

*Conditions de l’offre disponibles sur le stand.

www.liberte-expression.com - RCS 448 618 934

:

FAITS DIVERS ORLÉANS

HIER, A LA MÉDIATHEQUE. Jean-Michel Auzanneau (à gauche) explique à des lecteurs le fonctionnement de la structure.

Jean-Claude Billat est un président d’association heureux. C’est ce qu’il a annoncé hier, lors de l’assemblée générale du club de l’Amicale des retraités des Aydes. Les finances sont au beau fixe. Les sorties touristiques et les animations sont nombreuses et variées. D’ailleurs, annonce a été faite pour la prochaine sortie de printemps. Celle-ci se déroulera le 28 mai prochain dans le Loir-et-Cher. Dégustation et ballade sur le Cher sont notamment au programme. « Il faut que nous continuions à développer l’aspect sortie, sans négliger les jeux et les repas, pour permettre à nos membres de se rencontrer, de faire connaissance, et de nouer des liens d’amitié », nous dit JeanClaude Billat. Pour les 54 membres du club, c’est en effet le meilleur moyen d’oublier les tracas quotidiens. « Des moments de détente qui nous apportent énormément, pour apprendre à connaître ses voisins et se maintenir en forme », confirme Denise, membre du club depuis 3 ans. L’après-midi s’est terminée par une partie de carte, comme le veut la coutume. > Renseignements 02.38.88.64.77.

La ligne aérienne de contact du tram a été arrachée, lundi matin, au niveau du rond point Anatole-France, à Orléans-La Source, par un camion grue, dont la grue, a priori, n’était pas baissée. Les travaux étaient en cours, hier. L’ampleur des dégâts devrait nécessiter une intervention jusqu’en fin de semaine. Il est nécessaire de remettre en place un câble de 700 m de long à hauteur de 6,30 m, entre le début de la rue Ambroise-Paré et la station Bolière. Cet accident est le plus grave depuis la création de la ligne de tram. Pour les voyageurs, une navette bus reste en place entre le terminus Hôpital de La Source et Université-Chateau pendant la journée.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 11


En ville RENCONTRE AVEC

Ronin Side Aujourd’hui De gauche à droite, Patchou, Sam, Bill-8, Prac et Jer. Manque Kiss.

Ils sont tous d’Orléans ou de ses environs et forment depuis 2007 le groupe Ronin Side : Patchou à la guitare, Sam à la batterie, Bill-8 le chanteur ainsi que Prac à la basse, Kiss un autre guitariste et Jer, « rap machine ». Ensemble, ils proposent un rock mêlé de rap que l’on pourra entendre au Scène O’Live de samedi à Olivet Au départ, il y avait Patchou, Sam et Bill-8. Puis ils ont proposé aux trois autres de les rejoindre. « On se connaît depuis un bout de temps », raconte cette « bande d’amis du lycée » dont le plus vieux — « C’est moi ! » dit Sam — a 22 ans et le plus jeune, Prac, a 19. Certains sont encore en cours, « d’autres ont un taf, d’autres chôment »,

lâche Sam. C’est tout près de Luxembourg qu’ils ont enregistré, en avril dernier, aux côtés de Yann Klimezyk du groupe Mypollux, leur album « Bienvenue dans l’enfer de Dante » : « Il sort juste maintenant ». Tout « va super vite », constatent-ils. On a pu les entendre à L’Astro en avril dernier. Ils ont joué au festival itinérant Rock’n Road Fest’08. À suivre, le Scène O’Live de samedi donc, avant un concert au Défi’Stival à Chécy le 24 mai puis un autre au Gibus à Paris le 25. Marie Belhomme. Samedi, 21 h, centre culturel d’Yvremont. Gratuit. Plus d’infos sur myspace.com/roninside et leur facebook.

EXPRESS Festival des Éphémères : deuxième édition On ne change pas une équipe qui gagne ! Tania et Théophile, deux étudiants du conservatoire, organisent donc un deuxième festival de théâtre de rue à travers Orléans, ses places et ses parcs, le 26 avril, avec un final au cinéma Les Carmes. Nous y reviendrons prochainement.

Puppetmastaz à L’Astro, Éloge de l’ombre au théâtre

« Je suis un saumon »

« Je suis un saumon », de et par Philippe Avron qui revient à Orléans inviter le public à une grande valse poétique. Théâtre (CADO), 19 h. Tarifs : 10 à 28 ¤. Tel : 02.38.54.29.29.

Et aussi... Projections : « Sherlok Holmes attaque l'Orient-Express », film de H. Ross (1976). Fleuryles-Aubrais, La Passerelle, 20 h. Et « Le Chien jaune de Mongolie », pour les enfants dès 6 ans (suivie d'un goûter). Cinéma Les Carmes, 14 h 15. Text'Avril : lectures et de rencontres avec les auteurs. Saran, Théâtre de la Tête Noire, 144, ancienne route de Chartres. Tarif : 4 ¤. Tel : 02.38.73.02.00. FoirExpo : rendez-vous pour toute la maison et exposition sur les Trésors de la Chine Impériale. Parc des expositions, 10 h/20 h. Tarifs : 3,50 à 5 ¤ (dès 12 ans).

Soirée hip hop avec Puppetmastaz : les membres de ce gangstory band, le plus trash de la scène européenne, sont des marionnettes derrière lesquelles se cache un rappeur. Première partie : Lilea Narrative. L'Astrolabe, 20 h 30. Tarifs : 12 à 20 ¤. Tel : 02.38354.20.06.

Également...

Puppetmastaz, hip hop, rap et marionnettes.

« Éloge de l'ombre » : événement sonore et visuel, ce concert tisse des relations entre musique, ombre et lumière. L'ensemble Cairn s’ins-

pire d’œuvres de Couperin, Boulez, Dubedout et Sciarrino. Théâtre (Scène Nationale), 20 h 30. Tarifs : 10

à 15 ¤ (et 5 ¤ pour les moins de 26 ans, s’il reste des places 15 minutes avant). Tel : 02.38.62.75.30.

Conférences ● « L'Orient-Express : un siècle d'aventure ferroviaire » (photo), dans le cadre du Festival Cheminance, par messieurs Caracalla et Chantereau, de la Cie des wagons-lits, puis projection du documentaire « Trains de rêve ». Fleury-les-

Aubrais, bibliothèque Les Jacobins, 18 h. ● « Évolution de la radiothéraphie : vers plus d'efficacité et de sécurité pour le patient », par le Dr Thierry Wachter, radiothérapeute et son équipe (CHR Orléans). 20 h 30, muséum. Tel : 02.38.79.22.22 ● « La Véritable anatomie de la crise financière », avec Patrick Artus, directeur de recherche et des études Natixis. Amphithéâtre Cantillon, faculté de Droit, 18 h. Tel : 02.38.41.70.29. ● « Nature morte, du 17e siècle à l'art moderne », par Serge Legal, professeur à l'école Nationale d'architecture de ParisVal-de-Marne. Musée des Beaux-Arts, 18 h 15.

On en parle

Les têtes d’affiche d’Orléans’Jazz ?

Le jeune prodige Jamie Cullum (ci-dessus), qui a notamment signé la musique du film « Gran Torino », sera au Campo Santo le 25 juin. Avec, en première partie, China Moses (à droite), la fille de Dee Dee .

■ Les rumeurs vont bon train sur la prochaine affiche d’Orléans’Jazz, en juin, mais déjà quelques noms semblent certains... Oui, on en parle... et on en saura plus le 20 avril. Mais en attendant, l’affiche du prochain Orléans’Jazz — qui devrait se dérouler du 16 au 27 juin (Place au jazz et Jazz à l’Évêché ayant lieu en même temps) — commence à se connaître. Comme nous l’indiquions il y a

Oxmo Puccino : grande interrogation encore sur la présence de ce rappeur. (Photo : J.B. Mondino).

Goran Bregovic (en haut), le pape de la musique tsigane, serait la tête d’affiche du 27 juin, précédée par Sandra Nkaké (ci-dessous), lauréate 2008 du Jardin de l’Évêché. Quant à Laurent Garnier (à droite), figure de l’électro, il annonce sa venue pour le 24 juin.

une dizaine de jours, on sait déjà que Jamie Cullum occupera la scène du Campo Santo le 25 juin. Chanteur et pianiste, ce jeune prodige anglais né en 1979, avait déjà plus de 1.000 concerts à son actif à l’âge de 15 ans et vient de signer la musique du film de Clint Eastwood, « Gran Torino ». En première partie, et elle l’annonce sur son myspace, viendra la belle China Moses, chanteuse soul/hip hop/rock, qui n’est autre que la fille de Dee Dee Bridgwater.

Des dates sur le site perso des artistes Le lendemain, le 26 juin, comme il le programme sur son myspace, ce serait au tour d’Avishaï Cohen, contrebassiste de jazz israélien et auteur-compositeur. Les rumeurs se font de plus en plus insistantes sur la venue, le 27 juin, de Goran Bregovic, auteur-compositeur yougoslave, le pape de la musique tsigane, compositeur en titre d’Emir Kusturica (« Le Temps des gitans », « Underground », etc.) et donc le dernier album s’intitule « Alkohol ». D’ailleurs, la lauréate du jardin de l’Évêché

12 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

2008, Sandra N’Kaké (soul/jazz/R&B) note ellemême dans son myspace qu’elle ouvrira le concert de Goran Bregovic, le 27 juin. Dans un tout autre style, on attend apparemment le Dj et compositeur Laurent Garnier, grande figure de la musique electro/house/techno, qui arrêtera (il le dit sur son site, encore !) son Tales of Kleptomania Tour à Orléans’Jazz le 24 juin. Le même jour, on parle aussi d’Ibrahim Maalouf et de Frank Woeste. Autres rumeurs, celles concernant André

Manoukian (qui au-delà de l’émission « La Nouvelle star » est d’abord un musicien de jazz) et Aldo Romano. Enfin, point d’interrogation pour le rappeur Oxmo Puccino, qui n’est pas sans rappeler Abd al Malik et dont « L’Arme de paix » vient de sortir. « Nous sommes en contact avec ces gens, répond laconiquement le directeur artistique du festival, Stéphane Kochoyan. C’est notre travail de contacter des artistes. » Réponse le 20 avril. Marie Belhomme et Jean-Dominique Burtin.


En ville Pratique

Cinéma/les films de la semaine

EXPRESS

Duplicity. VF. 11.35, 14.15, 19.45, 19.25, 22.00.

La piscine fermée

7, rue des Carmes Tél. 08.92.68.07.31/la mn 0,34 €

Les Carmes

La piscine du palais des sports est fermée aujourd’hui pour « raison de coupure d’eau de 8 h à 16 h », annonce un panneau à l’entrée. Et, vérifications faites, ce n’est pas un poisson d’avril !

« Safari », comédie d’Olivier Baroux, avec Kad Merad.

Prévue aujourd’hui : Gien, + 0,30 ; Orléans, + 0,20 ; Blois, - 0,65. Prévue demain : Gien, + 0,40 ; Orléans, + 0, 20 ; Blois, - 0,70. (Tél. 0.825.150.285 ; 0,15 € /mn).

QUALITÉ DE L'AIR

Ð Relevée le 31 mars : BON ; indice 4 sur une échelle allant de 1 à 10. Polluants en cause : poussière et ozone. Prévision pour demain : STABILITE (4).

(Source : Lig’Air ; www.ligair.fr).

AGENDA La République du Centre

Toutes les séances à 3,90 ¤ pour les moins de 26 ans. Safari. VF. 11.20, 13.45, 15.50, 17.55, 20.05, 22.20. La Première étoile. VF. 11.50, 13.50, 15.45, 17.50, 19.50, 22.05. Coco. VF. 12.00, 14.00, 16.00, 18.00, 20.10, 22.15. Welcome. VF. 11.45, 14.05, 16.25, 19.35, 21.55. Monstres contre aliens. VF. 11.30, 13.40, 15.40, 17.40, 19.45, 21.50.

La rando roller du vendredi soir Bannier

Cité administrative de Coligny

de bou lev ard r Co ue de ulm ier s

Palais des Sports

Parc Pasteur

rue LorrAlsace aine

rue Royale

d evar boul Jaurès n a e J

Place du Martroi r. J. d'Arc rue Portinee d rue e le e s d Carmes Ma rue de

" Tous les dimanches des semaines impaires. " Au gymnase de la Gare, 3 rue Eloy d'Amerval à Orléans (entre la gare et la prison). " Les rollers ne sont pas fournis, il faut aut en êtr êtree munis. " Prochaine séance : le dimanche 12 avril 2009 de 15 heures à 17 heures. " Renseignements : 06 12 64 17 68.

la Loire

Alexbouleva and rd re M artin

Cathédrale Bourgogne

Départ 21h30

Pont George V

Pont du Mal Joffre

Source : association "Orléans Roller." Infographie : Claire Pinel, La République du Centre.

an

(RN 20)

Atelier initiation roller

y

Fbg

Gare SNCF

r annie rue B

rue du

wa

Place Pla Dunoiss Dunoi

-J e

ine Madele

nnier Fbg Ba

St

bd. Guy Marie Riobé

m Tra

Fb g

La rando est constituée de deux boucles

bd. Québ de ec rue du

s rlin Mu des

du

rue

Ch âte aud un

lins Mur

rue

3 av r i l 2 0 0 9

g Rue du Fb

des

Parcours tout public : "La Petite Vadrouille"

Urgences Préfecture : 08.21.80.30.45. Sapeurs-pompiers : 18 ou 112 d’un portable. Commissariat central : 02.38.24.30.00. Centre de sécurité orléanais (police municipale) : 02.38.79.23.45 Police-secours : 17 Gendarmerie : 02.38.52.50.00. SAMU 45 : 15 ou 02.38.69.45.45. Centre hospitalier régional : — Hôpital Porte-Madeleine : 1, rue Porte-Madeleine. Tél. 02.38.51.44.44. Urgences pédiatriques et gynécologiques (24 h/24). — Hôpital de La Source : 02.38.51.44.44. Admissions d’urgences médico-chirurgicales. — Urgences cardiologiques (02.38.22.95.37). Centre hospitalier de Fleury-les-Aubrais : Centre Psychiatrique d’Accueil d’Urgence, 02.38.60.59.29. SOS Mains Val de Loire : polyclinique des Longues-Allées, 25, rue de Mondésir, Saint-Jean-de-Braye (08.20.00.06.60, 24h/24, numéro uniquement pour les urgences mains). Urgences cardiologiques : clinique de la Reine Blanche, 10, rue sous les Saints à Orléans (02.38.79.83.83). SOS médecins : 36.24 (secrétariat : 02.38.54.44.44, 24 h/24). — Consultation médicale de garde, 71, rue Basse-d’Ingré, de 12.00 à 14.00 et de 20.00 à 22.00 (de 22.00 à 24.00 sur rendezvous) SOS Vétérinaires : 02.38.83.12.02. Contraception et IVG : 08.00.88.19.04 (numéro vert) de 9.00 à 17.00. Pharmaciens (de 9.00 à 21.00) — M. Kuhnholtz, rue Émile-Zola, Orléans (02.38.53.32.25). — M. Charpentier, 82, rue Cossonnière, SaintJean-le-Blanc (02.38.51.12.21). Après 21.00, pour Orléans et la périphérie nord : hôtel de police, 63, rue du Faubourg-Saint-Jean ; pour le sud de la Loire, soit hôtel de police d’Orléans, soit commissariat de La Source, 6, place Choiseul. Avec ordonnance médicale et pièce d’identité.

AVANT-PREMIERES : — Le Monde merveilleux d’Impy. VF. Dimanche à 12.00 (film direct). — Fast and furious 4. VF. Mardi à 19.50 (film direct). Safari. 11.50, 13.50, 15.50, 17.50, 19.50, 21.50. Monstres contre aliens. VF. 11.50, 13.40, 15.30, 17.20, 19.10, 21.00. Prédictions. VF. 12.00, 14.20, 16.40, 19.40, 22.00. La Véritable histoire du chat botté. Mer, sam, dim 12.20, 14.00, 15.40, 17.20 ; jeu, ven, lun, mar 12.20. La Première étoile. 12.00, 14.00, 16.00, 18.00, 20.00, 22.00. Duplicity. VF. Mer, sam, dim 19.10, 21.30 ; jeu, ven, lun, 14.30, 16.50, 19.10, 21.30 ; mar 14.30, 16.50, 21.30. Coco. 12.10, 14.10, 16.10, 18.10, 20.10,22.10. Le Chihuahua de Beverly Hills. VF. Mer, sam, dim 12.00, 13.45, 15.30 ; jeu, ven, lun, mar 12.00. Les 3 royaumes. VF. 11.30, 14.00, 16.40, 19.20, 22.00 ; dim pas de séance à 11.30. Slumdog millionaire. VF. 14.30, 17.15, 19.30, 21.45 ; mer, sam, dim pas de séance à 14.30. Gran Torino. VF. 11.40, 15.40, 17.50, 20.00, 22.10 ; mer, sam, dim pas de séance à 11.40. LOL - Laughing out Loud. 13.50 (film direct). Volt, star malgré lui. VF. Mer, sam, dim 12.00 (film direct).

Centre commercial Place-d’Arc Tél. 08.92.70.00.00/la mn 0,34 €

UGC

Rue

Relations clientèle : 02.38.78.73.34. Rédaction d’Orléans : 02.38.78.73.00. Fax 02.38.78.73.20. Adresse Internet : ag.orleans@larep.com Rédaction de Saran : 02.38.78.79.80. Fax 02.38.78.79.79. Alliance Média boutique : petites annonces. 31, rue de la République. Tél. 02.38.78.73.22 ou 23. Par téléphone au 02.38.79.44.55 (de 8.30 à 18.00), et le samedi de 9.00 à 12.00. Alliance Média Publicité : 02.38.79.44.99. — Petites annonces : 02.38.79.44.55. — Publicité commerciale : 02.38.79.44.99. — Annonces légales et officielles : 02.38.79.44.59. — Emploi : 02.38.79.44.51. — Immobilier : 02.38.79.44.83.

RN 20 nord, rond-point tangentielle Tél. 08.92.69.66.96/la mn 0,34 €

Pathé Saran

Arrivée 22h30 Départ seconde boucle

"La Manille"

" La première,

"la Petite Vadrouille", (voir plan ci-contre) est ouverte à tous. " La seconde, "la Manille", à un rythme plus soutenu, n'est pas accessible aux débutants.

" Rendez-vous à 21 h15 " sur le parvis de la cathédrale Sainte-Croix " En cas de météo

trop incertaine ou chaussée glissante, l'association "Orléans Roller" se réserve le droit d'annuler cette randonnée pour votre sécurité. " Renseignez-vous en appelant la boîte vocale ou sur le blog d'Orléans Roller quelques heures avant le départ. Boîte vocale d'Orléans Roller

06 13 15 12 94 Adresse Internet :

www.orleansroller. blogspot.com

Atelier initiation slalom

" Tous les samedis, de 14h30 à 17 heures. " Au gymnase Jean Zay, à St-Jean-de-Braye (à côté du Dojo).

Illustration slalom : Guillaume Laisney.

Ð Observée le 31 mars : Gien, + 0,40 ; Orléans, + 0,27 ; Blois, - 0, 63.

St -V incen t

COTE DE LA LOIRE

Version française (VF) et version originale (VO). Films 10 mn après. Réservation (groupe et scolaire) au 02.38.65.39.82. Toutes les séances à 3,90 ¤ pour les moins de 26 ans. AVANT-PREMIERES : — Ponyo sur la falaise. Dimanche à 12.00 ( film direct). — Nous resterons sur la Terre. Mardi à 19.30 (film direct). — Fast and furious 4. Mardi à 20.00 (film direct). Safari. 11.50, 13.50, 15.50, 17.50, 19.50, 21.50. Prédictions. 12.00, 14.20, 16.40, 19.40, 22.00. Monstres contre Aliens. VF. 11.50, 13.40, 15.30, 17.20, 19.10, 21.00. Dragonball évolution. VF. 12.10, 14.10, 16.10, 18.10, 20.10, 22.10. Coco. 12.00, 14.00, 16.00, 18.00, 20.00, 22.00. Duplicity. VF. 14.20, 16.40, 19.20, 21.40 ; mardi pas de séance à 19.20. Les 3 royaumes. VO. 14.00, 16.40, 19.20, 22.00. Le Chihuahua de Beverly Hills. VF. Mer, sam, dim 12.00, 13.45, 15.30 ; jeu, ven, lun, mar 12.00. La Vague. VO. 13.50, 18.00, 22.10. Gran Torino. VO. 11.40, 15.50, 20.00. Slumdog millionnaire. VO. Mer, sam, dim 17.15, 19.30, 21.45 ; jeu, ven, lun 14.30, 17.15, 19.30, 21.45 ; mar 14.30, 17.15, 21.45. Harvey Milk. VO. 11.40 sauf dimanche. LOL - Laughing out loud. 12.10.

rue d u Fbg

(Météo-France Orléans : 08.92.68.02.45 ; 0,34 ¤/mn).

Place de Loire Tél. 08.92.69.66.96/la mn 0,34 €

Pathé Orléans

avenue d e Paris

res remontent progressivement au cours de la journée. La douceur s’affirme malgré un vent de nord-est qui souffle jusqu’à 50 km/h.

ru Répue de la bliqu e

Ð Après une nuit assez fraiche, le soleil entre en action et les températu-

rue Em ile Z ola rue Eugè ne V ignat

MÉTÉO

— 1.2.3 .. CINE : — projection du film "Le Chien jaune de Mongolie", (à partir de 6 ans), mercredi à 14h00 et dimanche à 11.30 et 15.30. AVANT-PREMIERE : — "Ponyo sur la falaise" VF. Dimanche à 11.30. Frost/Nixon. VO. Mer 13.40, 17.30, 19.40, 21.50 ; jeu, ven 11.40, 16.15, 19.00, 21.15 ; sam 11.40, 15.50, 19.40, 21.50 ; dim 13.35, 15.45, 17.55, 21.45 ; lun 11.30, 15.00, 19.30, 21.45 ; mar 15.00, 17.15, 19.30, 21.45. Welcome. Mer 11.45, 15.30, 21.30 ; jeu 11.45, 17.30, 19.30 ; ven 12.00, 18.00 ; sam 15.30, 21.10 ; dim 17.30, 19.30 ; lun 11.45, 17.30 ; mar 12.00, 16.00. Un chat, un chat. Mer 15.40, 21.50 ; jeu 13.35, 19.40 ; ven 11.35, 19.50 ; sam 15.00, 19.10 ; dim 13.30, 19.50 ; lun 11.40, 13.35, 17.45 ; mar 11.35, 21.50. La Journée de la jupe. Mer 13.45, 19.30 ; jeu 13.45, 21.30 ; ven 16.00, 21.50 ; sam 13.45, 17.30 ; dim 13.45, 15.30 ; lun 15.45, 21.45 ; mar 14.00, 19.50. Tokyo sonata. VO. Mer 11.50, 19.40 ; jeu 17.25, 21.40 ; ven 13.30, 17.40 ; sam 17.00 ; dim 17.40 ; lun 15.35, 19.45 ; mar 13.30, 17.40. Une Famille brésilienne. VO. Mer 17.30 ; jeu 15.30 ; sam 11.45 ; dim 11.45, 21.30 ; lun 13.45 ; mar 18.00. 24 city. VO. Mer 17.40 ; jeu 11.40 ; ven, mar 15.40 ; sam 11.50 ; dim 21.50 ; lun 21.55. Au diable Staline, vive les mariés ! VO. Mer 11.40, 15.50 ; jeu 15.35 ; ven 14.00 ; sam 13.50, 18.00 ; dim 20.05 ; lun 17.15 ; mar 11.40. Petites z’escapades. A partir de 3 ans. Sam 14.00.

Atelier perfectionnement nnement sla slalom

" Tous les dimanches des semaines nes paires, paires, de 15 à 17 heures. " Au gymnase de la Gare, à Orléans. " Renseignements : 06 88 97 67 10. LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 13


Fleury-les-Aubrais Pour joindre nos correspondants Boigny-sur-Bionne Marie-Laure Lépine : 06.37.48.35.17. Bou Marie-Laure Lépine : 06.37.48.35.17. Chanteau Casimir Nkongue : 06.08.15.95.79. ou nkovinca@aol.com La ChapelleSaint-Mesmin Jean-Jacques Colin : 06.60.96.25.03. jjclarep@orange.fr Chécy Marie-Laure Lépine : 06.37.48.35.17. Fleury-les-Aubrais Jean-Jacques Colin : 06.60.96.25.03. jjclarepfleury@orange.fr Ingré Elisabeth Glaume : 06.61.11.38.37 larepingreeg@dbmail.com Mardié Marie-Laure Lépine : 06.37.48.35.17. Marigny-les-Usages Casimir Nkongue : 06.08.15.95.79. ou nkovinca@aol.com Olivet Chantal Machicoane : 06.63.27.86.36. ch.machicoane@orange.fr Ormes Chantal Sarradin : 06.26.82.41.28 chantal.sarr@wanadoo.fr Saint-Cyr-en-Val Laurent Virapin 06.22.13.15.72. laurent.virapin@9online.fr Saint-Denis-en-Val Claire Faugeroux 06.98.18.18.71. larep.stdeniscf@gmail.co m Saint-HilaireSaint-Mesmin Chantal Machicoane : 06.63.27.86.36. ch.machicoane@orange.fr Saint-Jean-de-Braye Véronique Guérin : 06.76.79.91.15. guerin.veronique@laposte.net Saint-Jean-de-la-Ruelle Corinne Chauvigné : 09.51.64.44.38.. corinne.chauvigne@ yahoo.fr Saran Chantal Sarradin : 06.26.82.41.28 chantal.sarr@wanadoo.fr Semoy Casimir Nkongue : 06.08.15.95.79. ou nkovinca@aol.com Saint-PryvéSaint-Mesmin Chantal Machicoane : 06.63.27.86.36. ch.machicoane@orange.fr Pour les autres communes, contacter la rédaction : 02.38.78.73.28. orleans.pb@larep.com

Fleury-les-Aubrais

À la recherche de la moindre fuite d’eau ■ Face aux importantes pertes sur le réseau, la ville et la SAUR, son fournisseur, mettent les bouchées doubles sans que le consommateur paie le surcoût. Les histoires d’eau se multiplient dans l’agglomération. Après Ingré et SaintJean-de-la-Ruelle, voilà que Fleury-les-Aubrais boit un peu la tasse dans ses fuites d’eau. Une nette baisse de rendement de son fournisseur, la SAUR, qui a entraîné une polémique entretenue récemment par l’opposition d’extrême gauche (Lutte ouvrière et Parti communiste). Cette dernière, profitant de l’aubaine, en l’occurrence des fuites d’eau sur le réseau, souhaite que la municipalité revienne en régie. Une idée balayée d’un revers de main par Pierre Bauchet, le

maire, comme la petite goutte d’eau fait déborder le vase : « Nous n’avons pas la capacité de municipaliser l’eau. Ça ne choque personne qu’on achète le pain de la cantine chez le boulanger ! »

600.000 m3 partent dans les fuites ! Cependant, le maire de Fleury ne compte pas rester les bras ballants, ni son fournisseur d’ailleurs. Car, sur les 2.150.000 m3 produits tous les ans par les deux stations f l e u r y s s o i s e s , 600.000 m3 repartent dans le milieu naturel par des fuites liées notamment à la porosité du réseau. « Fleury compte 96 km de canalisations enterrées. Jusque-là, nous n’avions aucun moyen de détecter les fuites. Plus maintenant. » Sébastien Bresson, responsable d’exploitation à la SAUR, a pu ainsi présenter, hier matin, le

Actuellement, les Fleuryssois paient l’eau 1,65 ¤ le mètre cube. L’opposition estime ce prix trop élevé et souhaite un retour en régie municipale. Le maire, Pierre Bauchet, y est parfaitement opposé.

tout nouveau principe de détection acoustique permettant une couverture complète du réseau. « Il s’agit de 83 détecteurs acoustiques, des "oreilles" qui écoutent le réseau la nuit. » Et lorsque le niveau de bruit dépasse 150 décibels, il y a de grandes chances qu’une fuite soit détectée. Un surcoût de 100.000 ¤ pour la SAUR qui ne sera pas répercuté sur la facture d’eau des Fleuryssois. L’objectif du fournisseur peut paraître ambitieux. Actuelle-

ment, son rendement de production équivaut à 70 %. Il souhaite progresser de 5 % d’ici 2012 et de 15 % d’ici 2020, soit atteindre un rendement de 85 % pour préserver quelque 450.000 m3 d’eau par an !

Première dans l’agglo Néanmoins, le procédé de détection a fait ses preuves comme à Brive (Corrèze) ou aux Sables-d’Olonne (Vendée). Une « brigade antifuite » de la SAUR est ainsi

Le client peut aussi maîtriser sa consommation

HIER MATIN, DANS LES LOCAUX DE LA SAUR, RUE DE VERDUN. Les techniciens de la SAUR ont fait une démonstration de leur nouveau procédé.

Un autre projet ambitieux visant à réduire considérablement la facture d’eau va bientôt sortir des cartons de la SAUR. Il s’agit d’équiper les 5.500 clients de nouveaux compteurs « intelligents » d’ici 2011. Équipés d’un moyen de communication fonctionnant par onde radio,

Du nouveau au tabac-presse de Lamballe

les boîtiers effectueront automatiquement les relevés de consommation d’eau avec un service d’alerte pour les éventuelles fuites détectées chez les consommateurs. « Cela permettra de suivre au jour le jour la consommation », confirme Thierry Beyne, le directeur du centre Val de

les Ani

PRESS

AC.PG-CATM Fleury-SemoyChanteau. La section locale organise un concours de belote le samedi 18 avril, salle Albert-Camus au centre culturel de Semoy, à 14 h 30. Inscriptions à partir de 13 h 30. Participation : 9 ¤. Tombola, buvette, pâtisserie.

Loire de la SAUR. Un investissement de 1,7 million d’euros à la charge du fournisseur et là encore non répercuté sur les clients. Lesquels pourront s’équiper, s’ils le désirent, d’un boîtier « Domoveille », d’un coût de 75 ¤, pour suivre eux-mêmes leur consommation.

Partenaire des Anipress' La Rep'

FLEURY-LES-AUBRAIS Jeudi 2 avril

Rendez-vous au :

Tabac-Presse de Lamballe CHANGEMENT DE PROPRIÉTAIRES Centre commercial de Lamballe de 8h30 à 12h30

au pôle animation de

INFOS-SERVICE

Fleuryles-Aubrais

dédiée sur un périmètre restreint pour veiller au grain : une grande première dans l’agglomération ! Et lorsqu’un détecteur enregistre un mouvement suspect, « nous sommes prévenus via un SMS », conclut Sébastien Bresson. « Donc, vous voyez, on ne peut pas appeler ça l’affaire des fuites », ajoute en substance Pierre Bauchet. Le contrat liant la ville de Fleury à la SAUR court jusqu’en 2020. Grégory Legrand.

De nombreux cadeaux dont 1 encyclopédie en 8 volumes

VENDREDI, À LAMBALLE. La famille Barbé a repris l’établissement fleuryssois renommé.

Du nouveau au centre commercial fleuryssois de Lamballe où le tabac-presse vient récemment de changer de propriétaire. C'est désormais la famille Barbé qui règne sur cet établissement depuis longtemps renommé. Si la presse est un nouveau défi pour Georges, le père, le commerce reste un domaine où il

14 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

évolue depuis pas moins de 37 années. Après seize ans de croissanterie, Georges Barbé n'hésite pas à se lancer un nouveau défi. Traiteur de formation et de métier, Jérôme, son fils, le seconde dans cette aventure qui est aussi pour lui un nouveau pari. Un pari relevé par toute une famille visiblement dynami-

que. Ce changement de gérants a aussi modifié les horaires d'ouverture du magasin. Le tabac-presse de Lamballe est ouvert, du mardi au samedi, de 7 heures à 12 h 30, de 14 heures à 19 h 30 ; le dimanche et le lundi de 8 heures à 12 h 30. Fermeture hebdomadaire les dimanche et lundi après midi.

Nom

......................................................................................................

Prénom

................................................................................................

Adresse

................................................................................................

...................................................................................................................

BULLETIN À REMPLIR et à déposer dans l’urne au pôle animation LAREP’


Chécy/Ingré/Olivet Donnery

La Chapelle-Saint-Mesmin

EXPRESS

Évolution des aides à la personne

Les photographes s'exposent à Béraire

Mardié

« Nous avons la chance, depuis quinze ans, de faire tourner notre association avec une vingtaine de bénévoles pour le portage des repas, les visites aux personnes âgées ou malades, le soutien scolaire », indique Claude Asselin, le président de Donnery espace accueil (DEA). Les deux secteurs pour lesquels DEA recrute sont les services d'aides ménagères à domicile et de bricolage-jardinage. Soit, au total, dix-huit personnes employées à temps partiel. Sont à nouveau prévus, en 2009, deux stages de quatre jours sur les troubles du comportement des personnes âgées, pour les aides à domicile. Plus un, en droit social, pour la secrétaire de l'association.

Nouvelle concurrence Autant de points sur lesquels est revenu Guillaume Daniel, directeur départemental de l'UNA (Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles), invité à l’assemblée générale de DEA. « Nos associations loi 1901 sont en concurrence forte avec le gré à gré, précise-t-il. De même qu’elles subissent l’arrivée de prestataires de services "marchands" dans l’aide à domicile (tarifs de l’ordre de 23 euros de l’heure, kilométrage compté en plus). » Rappelons qu’au-delà de la professionnalisation et de la qualité de l'emploi des salariés, le Plan Wauquiez des services à la personne — qui doit se mettre en place en France — a pour objectif de redynamiser le secteur par des exonérations de charges et crédits d’impôts. Il y est encouragé par un projet de directive européenne à venir, ouvrant les services sociaux à la concurrence.

Saint-Hilaire Savoir rempoter une orchidée Merveilleuse orchidée, si difficile à garder… Quels soins, comment la rempoter ? La Société française d’orchidophilie Centre Loire (SFOCL) organise un atelier sur le thème « Venez rempoter vos orchidées », le samedi 4 avril, de 9 h 30 à 12 heures, au 1010, route d'Orléans, à SaintHilaire-Saint-Mesmin. Cet atelier est ouvert à tous. Il suffit aux passionnés et « propriétaires » d'orchidées de venir avec. « Nous montrerons comment rempoter et avec quel substrat — un mélange essentiellement à base d'écorce — qui sera fourni sur place », explique Claude Surand de la SFOCL. L'inscription à cet atelier n'est pas nécessaire. Toutefois une participation de 1 à 3 euros par plante rempotée (suivant sa grandeur) sera demandée pour payer le substrat. Stationnement gratuit, place du Marché.

Chaque année, l'exposition annuelle du club de photo chapellois est l'occasion de valoriser des artistes, certes amateurs, mais aux talents confirmés. Cette nouvelle édition, qui se tient jusqu'au dimanche 5 avril à l'espace Béraire, ne faillit pas à la tradition. Il est incontestable que le club local, présidé par Denis Quillerier, ne cesse d'évoluer, pour le plus grand plaisir de son public. Sans y être réfractaires, les photographes locaux ont longtemps freiné leur évolution vers une incontournable technologie. Ici, l'argentique était un credo avoué. Mais, malheureusement pour les nostalgiques, heureusement pour les autres, « l'heure du numérique » a sonné. « Il faut bien vivre avec son temps », dit assurément le proverbe. Cela amène peut-être le doute chez le spectateur, qui s'interroge alors en découvrant de magnifiques images. Recherche, initiative ou « manipula-

Les écoliers font leurs courses

LUNDI, ESPACE BÉRAIRE. Le public a découvert des cimaises riches et lumineuses.

tion informatique » ? Le puriste ne peut que se questionner ! Cela dit, si le numérique s'est bien introduit dans le club chapellois, il sait le faire encore discrètement, laissant encore une large place aux « Asa de papa ». Sans mystère, le noir et blanc reste ici cette valeur sûre qui a fait la réputation du club. Un club aux multiples talents,

qu'ils soient « en argent » ou quelque peu « numérisés ». Portraits, paysages et compositions audacieuses confirment que les photographes locaux sont de grands et véritables artistes, aptes à domestiquer la technologie sans s'y laisser enfermer. Une exposition rare et lumineuse à découvrir sur la mezzanine de l'espace Béraire. J.-J. C.

Pour la première fois depuis plusieurs années, la course de régularité des élèves des élémentaires de Mardié et Chécy s'est déroulée à Mardié. Une épreuve organisée avec l’Union sportive de l'enseignement primaire, qui a pour objectif d’apprendre aux 250 jeunes, qui se sont entraînés dans leurs établissements, à reconnaître leurs limites et à s'engager à courir selon l’un des trois contrats qu'ils ont personnellement choisi.

Saran

Un Parcours du cœur préventif

Didier Depoorter, l’invité ter a toujours pratiqué la photographie en autodidacte. Ex-collaborateur de La Rep’, c'est dans le sport et le journalisme qu'il s'est forgé une manière toute particulière de travailler. Aujourd'hui, Didier s'est spécialisé dans le portrait et œuvre avec une vision

« P comme professionnel, P comme passion, ces deux mots illustrent le regard que j'ai sur les événements que je traduis en images ». Ainsi se définit Didier Depoorter, l'invité qui expose auprès de ses amis du club photo chapellois. Professionnel sur Orléans depuis 1999, Didier Depoor-

très personnelle dans la photo de mariage. Offrant aussi ses services dans l'univers de l'entreprise, le photographe orléanais a su imposer son talent certain dans de nombreuses structures départementales, telles que l'AgglO, la Setao ou la CCI du Loiret. À découvrir...

Boigny-sur-Bionne

Les aînés invités aux 20 ans de la Mascarade Plus d’une centaine de personnes ont assisté, dimanche après-midi, à l’avant première des pièces qui seront jouées cette année par la troupe de théâtre amateur La Mascarade, à « La Caillaudière » de Boigny-sur-Bionne. Depuis cinq ans, les personnes âgées sont invitées par l’association Familles rurales, à participer à un goûter-théâtre, en partenariat avec « La Mascarade ». Cette année, ce sont les 20 ans de la troupe qui sont fêtés, avec trois pièces : « Super-héros », un conte moderne interprété par les plus jeunes ; « Créatures », une pièce surprenante jouée par les ados, et « Impair et père », une comédie de boulevard donnée par les adultes. Les cinquante membres de la troupe ont monté, en six mois, un spectacle de qualité pour cet anniversaire de leurs pre-

Saint-Hilaire-Saint-Mesmin

Nouvelle plaquette touristique

DIMANCHE, À BOIGNY-SUR-BIONNE. « Impair et père », ou le docteur Jouffroy face à son destin, découvrant qu’il a une fille de 20 ans.

miers pas sur les planches, en mai 1989. Les 4 et 11 avril, 9 et 16 mai, à 20 h 30, La Mascarade présentera les deux pièces « Créatu-

res » et « Impair et père » à 20 h 30. Et le dimanche 12 avril, à 15 heures, « Superhéros » et « Impair et père », à La Caillaudière.

Tout savoir sur le développement durable Samedi 4 avril, une grande manifestation est organisée, de 8 heures à 13 heures, place Clovis, avec stands, expositions, animations sur les thèmes du « bio à la cantine », les économies d'énergie, le vélo électrique, les véhicules propres, etc. Exposition photographique, vente de paniers de fruits et légumes de saison auront lieu.

La nouvelle plaquette touristique hilairoise a été présentée, samedi à la mairie, par Christian Olive, le maire, et des bénévoles de l’office de tourisme d’Olivet-Saint-Hilaire-Saint-Mesmin en présence d’invités. Elle a été réalisée par l’office de tourisme en collaboration avec l’association d’histoire locale qui a apporté les éléments historiques. Elle est gratuite et disponible en mairie et à l'office de tourisme.

La Chapelle-Saint-Mesmin

O2 Coiffure, un nouveau salon

Saint-Pryvé-Saint-Mesmin La ville de Saint-Pryvé-SaintMesmin participe à la semaine du développement durable pour la première fois. Ce mercredi après-midi, les enfants du centre de loisirs seront récompensés pour leur participation à la collecte de bouchons de plastique et de liège. Jeudi 2 avril, les assiettes seront « bio » dans les restaurants scolaires.

Sous l'égide de la fédération française de cardiologie,150 personnes ont participé, dimanche matin, dans le parc du château de l'Étang, au Parcours du cœur organisé par la ville de Saran. Afin d’inciter la population à pratiquer une activité sportive, pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, quatre circuits de randonnée pédestre, ainsi qu’un parcours cycliste de 25 km, encadrés par les sections de l'USM Saran, randonnée pédestre et cyclotourisme ont été proposés. Les participants ont aussi été initiés à l’utilisation d’un défibrilateur.

La dégustation de différentes eaux sera possible. Le dimanche 5 avril, de 9 heures à 13 heures, rue des QuinzePierres, démonstration d’un stérilisateur de terre faite par des commerçants locaux. Des collectes de bouchons auront lieu les matins du samedi 4 avril place Clovis et du dimanche 5 avril rue des Quinze-Pierres.

Au centre commercial Intermarché, trois coiffeuses œuvrent dans un nouveau salon de la galerie commerçante. Stéphanie a, en effet, ouvert « O2 coiffure » et s’est entourée de deux collaboratrices. Et si ces trois jeunes femmes attendent un heureux événement, elles ne l'ont pas programmé en même temps. Ainsi, le salon restera donc ouvert, le lundi, de 9 à 18 heures, du mardi au samedi, de 9 à 19 heures, et le dimanche, de 9 heures à 13 heures. LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 15


Saint-Jean-le-Blanc Saint-Cyr-en-Val Saint-Jean-le-Blanc Le cabaret selon la Vie de Château

Un foyer Aftam plus humain à l’été 2010 ■ Un ensemble de 220 petits appartements individuels remplacera la tour de 99 chambres occupée par 350 étrangers.

Le jeu des artistes a beaucoup plu aux nombreux spectateurs.

La salle des fêtes de SaintCyr-en-Val a été transformée, samedi, le temps d’une soirée, en cabaret, pour le plus grand plaisir des spectateurs. De la couleur, du rose, du noir, du violet, beaucoup d’enthousiasme, de la joie et du dynamisme, pour un spectacle préparé avec seulement trente-six heures de travail par les huit comédiens de la Vie de Château. Sous la direction de Laurianne Aguilera, les artistes, et leur jeu dramatique, ont été chaleureusement accueillis par le public.

Saint-Denis La « Cropping » a tenu ses promesses

Les vieux travailleurs étrangers qui résident au foyer Aftam de Saint-Jean-le-Blanc vont bientôt pouvoir vivre dans des conditions décentes. Il serait grand temps. Non, contrairement à ce qu’ont pensé, sans doute avec humour ( ?), quelques riverains de Montission, ce n’est pas un hôtel cinq étoiles, mais un nouveau foyer qui s’élève le long de la levée, à deux pas de l’île Charlemagne. D’ici juin 2010, 220 petits appartements individuels, avec sanitaires, seront construits dans des immeubles de deux niveaux. L’actuel bâtiment de quatre étages, avec ses 99 chambres pour 350 locataires — uniquement des hommes —, ses cuisines communes rudimentaires et ses sanitaires vétustes sera alors détruit. « Je me suis battu en conseil municipal pour que ce foyer puisse être reconstruit avec des logements individuels. Certains résidants, maghrébins pour la plupart, ont vécu trente ans ici, parfois à quatre dans des chambres de 12 à 17 m2 », explique Jackie Zinsius, le maire de Saint-Jean-le-Blanc. Ce qui revient à dire que ces gens, certains anciens combattants pour la France, d’autres arrivés dans les années 60-70 dans l’Hexagone quand le pays avait besoin d’eux pour faire les sales boulots ou des travaux

pénibles, ont vécu, jusqu’à presque 400, dans des conditions d’hébergement parfois proches de celles des détenus en maison d’arrêt ! Ah, bien sûr, ils ont envoyé de l’argent à la famille, restée au pays. Les moins âgés font encore quelques allersretours, mais sont souvent déracinés. Leur vie est ici. « 220 personnes pourront rester à Saint-Jean-le-Blanc. Il en restera 70 à reloger et, à part Orléans, aucune autre ville de l’agglo ne s’est précipitée pour proposer de les accueillir », fait remarquer le maire albijohannicien.

Ramener une certaine quiétude Dans ce foyer Aftam ouvert en 1971, les résidants côtoient, depuis quelques mois, une cinquantaine d’étrangers demandeurs d'asile, placés par la préfecture. Et la cohabitation avec des peuples d’autres cultures n’est pas toujours évidente. Le nouveau bâtiment, avec ses pièces individuelles, devrait ramener une certaine quiétude. « Il fallait aussi des chambres plus grandes pour les personnes en perte d’autonomie et à mobilité réduite. Car c’est une population vieillissante », rajoute Catherine Peyroux, adjointe aux affaires sociales. Ce programme d’environ 11 millions d’euros sera notamment cofinancé par l’État et l’AgglO. Autre bonne nouvelle, « c’est aussi le seul et unique endroit de Saint-Jean-leBlanc en zone non inondable, aléa zéro », fait remarquer le maire. Mais de là à le qualifier de palace... Bertrand Caillard.

LUNDI, RUE DE L’ÎLE DE CORSE. La reconstruction du nouveau foyer Aftam (au premier plan) prévoit la réalisation de 220 petits logements individuels. L’actuel immeuble surpeuplé (au fond) sera démoli.

Une population démunie et vieillissante Une étude démographique et de ressources des trois cents résidants réguliers du foyer Aftam de Saint-Jean-leBlanc a été effectuée récemment. Il en ressort, sans surprise, que la population est relativement âgée et qu’une grande partie vit sous le seuil de pauvreté.

4 % de moins de 35 ans ; 20 % de 36 à 55 ans (soit 24 % de moins de 55 ans) ; 18 % de 56 à 60 ans ; 43 % âgés de 60 ans à 70 ans ; 15 % de plus de 70 ans.

Catégories d’actifs : 16 % des résidants sont sala-

riés ; 41 % sont retraités ; 20 % sont des chômeurs indemnisés et 13 % vivent du RMI.

Ressources financières : 92 % des résidants ont des ressources inférieures au SMIC ; 50 % ont des revenus inférieurs au RMI.

Saint-Cyr-en-Val

Saint-Denis-en-Val

Enfants et adultes à « chœur » joie

CONSEIL MUNICIPAL

Pas d’augmentation des taux d’imposition

Une cinquantaine d’adeptes de scrapbooking étaient réunies.

Les adeptes de scrapbooking se sont réunies ce week-end, à la salle de la gare de SaintDenis-en-Val. Ce loisir créatif américain qui, littéralement, consiste à assembler des morceaux (« scraps ») sur ou à la manière d’un livre (« book »), trouve, en effet, de plus en plus d’amatrices à travers le département. Ainsi, l’association Scrap en Val organisait sa première « Cropping », qui signifie, par définition, une réunion de scrapbooking sur deux jours. Une rencontre qui a réuni 27 passionnées le samedi, et 20 le dimanche, venues de tout le Loiret, mais aussi de Blois et de Paris. Celles-ci ont pu confectionner un minialbum, sous les conseils avisés de la créatrice Frédérique Morel. Les participantes ont mis le cœur à l’ouvrage, à l’aide de carton et de papier, de fleurs, de rubans ou encore de tampons. Les deux journées se sont terminées vers 23 heures, avec une soirée « challenges » et une loterie, où les participantes ont pu recevoir des cadeaux et des bons d'achat. Pour tout renseignement, contacter Karine au 06.76.45.48.39. ou à l'adresse http://scrapenval.canalblog.com.

Catégories d’âges :

VENDREDI, À LA SALLE DES FÊTES. Enfants et adultes de « l’Instant Musical » et des écoles Bourgneuf et Champdoux ont enchanté le public avec la comédie musicale « Les tam-tams de mon cœur ».

Les choristes ont donné de la voix et du plaisir aux spectateurs venus assister aux trois concerts qui se tenaient ce week-end, à l’occasion du mini-festival « Saint-Denis-enVoix ». C’est la chorale dionysienne « L’Instant Musical » qui a, tout d’abord, ouvert les festivités, vendredi, dans une salle des fêtes comble. Les enfants et les adultes ont enchanté le public avec la comédie musicale « Les tam-tams de mon cœur » d’Éric Noyer, menée tambour battant par les choristes, à l’enthousiasme communicatif.

16 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Samedi soir, c’est la chorale Saint-Fulbert, chœur de sept personnages atypiques et d'un curé « politiquement incorrect », qui a pris possession de la salle.

« Rave » paroissiale En effet, avec leur « rave » paroissiale, cocktail détonnant de théâtre de rue et de chant, la compagnie « Acidu » a proposé un spectacle véritablement hilarant, porté par une troupe de comédiens énergiques, et devant un public venu en nombre. Les spectateurs leur ont d'ailleurs réservé une « stan-

ding-ovation » largement méritée, puisque chacun a pu profiter d'une heure d'humour garanti et de chansons désopilantes. Le succès, le groupe « Ella Zacap » l'a aussi rencontré, dimanche après-midi, dans l'église dionysienne. Le groupe orléanais, composé de six femmes, a embarqué le public dans un voyage autour du monde, avec des chants de chaque continent ayant pour thème commun la femme, dans toutes les étapes de sa vie. Un pari réussi donc, pour cette première édition dionysienne d'un week-end « en voix ».

À l’ordre du jour du conseil municipal de lundi soir, réuni dans l'annexe de la mairie de Saint-Cyr-en-Val, l’adoption des comptes de gestion, concernant le budget de la commune, puis le budget de l'eau, pour l'année 2008. Le conseil a aussi approuvé les comptes administratifs, qui présentent des résultats positifs pour les budgets de la commune et de l'eau, en 2008. Le maintien des taux d'imposition de l'année 2009 est également adopté. Les taux des vacations funéraires sont fixés à 20 euros à compter du 1er janvier 2009, ces opérations étant assurées par la police municipale. Une dotation de 3.615 euros est accordée par le conseil général du Loiret et provient des recettes procurées par les amendes de police relatives à la circula-

tion routière. Ces crédits sont destinés à des travaux d'aménagement des voies et parkings.

La cabine téléphonique déplacée À l’issue d’un débat où les avis se sont montrés très partagés, la cabine téléphonique située à l'angle de la rue du 11-Novembre et de la rue du Coteau sera déplacée à un emplacement qui reste à définir. Cette cabine, presque inutilisée, était devenue gênante pour l'implantation d'un commerce qui sera situé à proximit��. Enfin, la grange située rue du 11-Novembre, qui sera réhabilitée en salle de réunion et bureaux, bénéficiera de panneaux photovoltaïques sur sa toiture. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la maîtrise de l’énergie et le développement des énergies renouvelables.


Val-Sologne PRATIQUE PHARMACIES. Châteauneuf, Fay-auxLoges, Jargeau, SaintDenis-de-l’Hôtel, Tigy. — Composer le 32.37. Lamotte, La Ferté-SaintAubin. — Pharmacie du Beuvron, à Lamotte-Beuvron (02.54.88.03.31).. AMBULANCES Châteauneuf, Jargeau, Sandillon, SaintDenis-de-l’Hôtel, Tigy.— Service d’urgence au 02.38.58.11.11. La Ferté-Saint-Aubin. — Service d’urgence au 02.38.64.84.84. Lamotte-Beuvron. — Moreau au 02.54.88.11.19 et 02.54.88.79.42. CINÉMA Lamotte-Beuvron. — Le Méliès (08.92.68.04.72). — « Coco », à 15h00.

Nos correspondants en Val Sologne Canton de Châteauneufsur-Loire. — Christine Aigret : 06.22.78.21.65., 02.38.59.48.76. ou fabrice.aigret @wanadoo.fr Villes de Saint-Denisde-l’Hôtel, Jargeau, Sandillon, Darvoy, Sigloy, Ouvrouerles-Champs. — Annaïg Jacq : 06.81.92.60.74., 02.38.46.08.86. ou annaigjacq@orange.fr Communes de Férolles, Vienne-en-Val, Tigy, Neuvy-en-Sullias, Vannes-sur-Cosson. — Cécile Kerbel : 02.38.58.82.71. ou cecile.kerbel@wanadoo.fr Canton de La FertéSaint-Aubin. — Xavier Bizot : 06.03.25.83.26. ou ebc45@free.fr Canton de LamotteBeuvron. — Laurence Figère-Tarquis : 02.54.88.95.36. ou laurence.tarquis @wanadoo.fr Rédaction. — Si vous ne pouvez pas contacter votre correspondant, ou en son absence, ou pour tout renseignement, téléphonez à la rédaction, service Grande banlieue, au 02.38.78.73.12., ou 73.07. ou 73.04. à la fin ou envoyez un courriel à gb@larep.com

INFOS-SERVICE

Lamotte-Beuvron

EXPRESS

Des ateliers danses prolongent la nuit folk

Football et moules-frites

Samedi soir, à la salle des fêtes, 140 joueurs, pompiers ou artisans se sont retrouvés à l’invitation de l’USL, le club de football de la commune. Au menu de cette rencontre amicale, moules frites et bonne humeur. Le club se compose de trois équipes de jeunes, qui ont reçu par la municipalité deux buts, et d’une équipe de vétérans loisirs. SAMEDI SOIR, À LA SALLE DES FÊTES. Une ambiance chaleureuse et dynamique grâce à une programmation de qualité ! Tout le monde participe et en redemande, sans regarder l’heure...

Samedi 28 mars, en accueillant la 9e édition de la Folle nuit du folk, Lamotte-Beuvron est devenue la capitale de la danse folk ! Organisée par l’Union pour la culture populaire en Sologne et la Maison des animations, cette manifestation annuelle, tant attendue des inconditionnels des musiques et danses traditionnelles, connaît un succès grandissant : cette année, 265

danseurs venus de tous horizons se sont retrouvés sur la piste. L’ambiance était chaleureuse et dynamique grâce à une programmation de qualité : Rachel Averly, La Gerboise, Kouign Yeah Man et La Bête Noire. Ces groupes s’étaient fait remarquer des organisateurs aux dernières Musicalies en Sologne de Pierrefitte-sur-Sauldre. Sous le regard comblé des bénévoles,

danseurs expérimentés et débutants ont pu partager un plaisir commun jusqu’au petit matin : la danse folk. Pour ceux que cette activité intéresse, l’UCPS propose un atelier mensuel d’apprentissage des danses à Nouan-leFuzelier. Prochain atelier, vendredi 15 mai, 20h30, à l’école maternelle.

Les particularites de la Sologne se révèlent à travers les contes

SAMEDI SOIR, À LA BIBLIOTHÈQUE. Françoise a fait vibrer la fibre solognote des lecteurs.

La première manifestation de l’année de la bibliothèque s’est déroulée samedi soir au sein de cet établissement. L’une des deux conteuses de Contes émoi, Françoise, a distillé aux oreilles des personnes présentes, une petite dizaine de contes ayant pour point commun la Sologne. Cette soirée rentre dans le cadre de l’exposition qui est actuellement au sein de la bibliothèque et qui présente la Sologne grâce à des documents de la bibliothèque de prêt et de la bibliothèque locale. À noter que, le samedi 16 mai, la bibliothèque fera un « kamishibaï », une petite pièce de théâtre japonais.

La Ferté-Saint-Aubin

Soixante escrimeurs en compétition départementale

SAMEDI APRÈS-MIDI, AU GYMNASE PAUL-GUÉRIN. Certains jeunes escrimeurs participent ici à leur première compétition.

Sennely

Le vide-greniers fait le plein

> Renseignements : 02.54.88.71.09.

Ménestreau-en-Villette

Marcillyen-Villette Spectacle. L’association Guerluchon reçoit le spectacle « Amuse Gueules » le samedi 4 avril, à 20 h 30 à la salle des fêtes. Aimé Leballeur, Daniel Prat et Pascal Barcos revisitent l’univers de la chanson à travers une suite d’histoires mises en scène. Au son de la guitare et de l’accordéon, ces 3 comédiens reconnus font vivre l’univers de la chanson de cabaret des années 20 à nos jours. Tarifs : 7 ¤. Renseignements : 02.54.83.04.56.

Ligny-le-Ribault

Pour la première fois de son existence, l’ESC escrime a organisé dans la commune une compétition de niveau départementale. De l’avis du président de l’association, Marc Philippot, cela équivaut à une reconnaissance au niveau du Loiret de la bonne santé de l’escrime fertésien. En effet, le club a vu ses licenciés progresser de façon continue, pour atteindre quaranteneuf membres. Samedi aprèsmidi, au gymnase Paul-Guérin, la compétition départementale a regroupé poussins, poussines, benjamins et benjamines, soit une soixantaine d’escrimeurs.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas, heureusement pour l’association La Buissonnière qui, après la manifestation catastrophique pour cause de pluie de l’année passée, a connu dimanche dernier un beau succès pour son vide-greniers annuel. Cent trente emplacements ont trouvé preneurs. Cette association œuvre pour offrir aux élèves des voyages ou des spectacles.

Club des aînés et CCAS généreux

Samedi midi, 114 aînés se sont retrouvés à l’auberge de Villechaume, afin de partager un déjeuner en toute convivialité. Cette manifestation a été organisée toute à la fois par le club des aînés qui a payé le repas aux moins de 70 ans et le CCAS qui a réglé le déjeuner pour les plus de 70 dix ans. Notez le thé dansant en septembre.

La Ferté-Saint-Aubin

Garages Masséna : ça repart !

Après les feuilles mortes de l’automne et les frimas de l’hiver, le printemps est bel et bien là. La dernière preuve du beau temps qui règne sur le Sologne a été enregistrée rue Masséna, puisque les garages du haut de cette voie ont décidé de délaisser leurs habits d’hiver pour prendre le grand air en enlevant leurs portes et couvertures... LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 17


Val-Sologne Faire paraître vos communiqués Communiqués à adresser : par télécopie au 02.38.78.73.29. ; par courriel : gb@larep.com ou par courrier : La République du Centre, agence « Grande Banlieue » au 31, rue de la République à Orléans. Pour les « Sorties », par Internet : magazine@larep.com Ces communiqués ne doivent jamais transiter par le correspondant local.

Inviter notre correspondant La couverture des événements liés à la vie locale des villes et villages de la zone dite « de la Grande Banlieue » est assurée par nos correspondants. Il est indispensable que les associations, mairies ou particuliers l’informent de toute manifestation prévue dans leur localité, plusieurs jours à l’avance.

INFOS-SERVICE

Jargeau Marché. Samedi 11 avril, Jargeau vivra encore à l’heure de l’environnement. Le marché trimestriel entièrement biologique se tiendra de 9 heures à 13 heures, toujours sur la place du Martroy. Il continue de s’agrandir et d’attirer de nouveaux commerçants. À 11 heures, dans le cadre de l’opération « Objectif zéro pesticide », des panneaux « Espace sans pesticide », destinés à informer les habitants de cette démarche et préciser le territoire des sites pilotes(*), seront inaugurés devant la Chanterie en présence des élus et des partenaires de cette opération, en particulier l’association Loiret Nature Environnement. (* square de la Chanterie, square Oscar-Roty et lotissement des Grillons). Cinémobile. Samedi 4 avril : « Volt, star malgré lui » à 18 heures ; « L’étrange histoire de Benjamin Button » à 20 h 30. Collecte des encombrants. Le mardi 7 avril, dès 4 h 30 du matin. Les encombrants devront être sortis la veille au soir.

Sandillon

Neuvy-en-Sullias

Les Zygomatic’s disent « Wii » aux ados ! ■ Pour accrocher les jeunes, l’association des Zygomatic’s a organisé une journée de concours sur la console de jeux vidéos Wii. Vraie réussite ! Dimanche, à la salle des fêtes, les Zygomatic’s espéraient bien toucher une population difficile à conquérir dans les animations organisées par les associations à destination des jeunes. L’objectif a été atteint avec vingt-huit inscrits au concours de console de jeux vidéos Wii, qui a rassemblé quelques préados, mais surtout des adolescents, venus de Neuvy, Tigy et Viglain, ne se montrant pas habituellement lors des activités proposées par l’association. Ce succès se justifie par l’investissement des organisateurs. En effet, il leur a fallu trouver des sponsors (Crédit agricole, Super

U Châteauneuf et « Irrig nature ») pour financer les lots, mettre en place une restauration pour le déjeuner et prêter du matériel (six télés, un rétroprojecteur et sept consoles). Les participants se sont affrontés avec deux jeux (« Wii sport tennis » et « Super smash bros brawl »).

Adapter les stages Thomas Darde, à l’initiative de cette première expérience, a assuré qu’elle « ne sera pas la dernière ». L’association entend bien profiter de cette accroche pour mieux cerner les envies de cette tranche d’âge afin d’adapter ses stages. Le prochain, qui aura lieu la première semaine des vacances de Pâques, offre diverses occupations, de la jonglerie à l’initiation aux techniques artistiques médiévales et une sortie au château de Guédelon. S’inscrire avant le 10 avril. Cécile Kerbel.

DIMANCHE, À LA SALLE DES FÊTES. Les adolescents ont accueilli très positivement le concours de console de jeux vidéos Wii, organisé par les Zygomatic’s.

Sandillon

Développer des liens entre sport adapté et ordinaire

Grosse affluence au concert de printemps Pour ce concert de printemps, la chorale Parados de Sandillon a accueilli, dimanche, un public nombreux. Une grosse affluence qui montre bien le succès du groupe qui, pour l’occasion, avait également invité la chorale Siradala de Sandillon, son chef de chœur Céline Rocher étant

également chef de chœur de la chorale de l’école de musique de Saint-Ay ! Elle a d’ailleurs associé cette dernière à la prestation. Elles ont assuré l’essentiel de la première partie. La chorale Parados a interprété des œuvres diverses. Son président a insisté sur certains

airs : « Je viens du sud », « Santa Maria da Guadalupe » ou « Une île au soleil », pour favoriser le retour du soleil qu’il a prédit pour ce début de semaine. Les chanteurs et le public se sont retrouvés pour un pot de l’amitié à l’issue de la prestation.

SAMEDI SOIR, À LA SALLE DES FÊTES. Les convives de l’association « J’avance » ont vivement apprécié le poulet au Riesling.

Premier coup de maître pour l’association « J’avance », qui a réussi à réunir, samedi soir à la salle des fêtes de Sandillon, quelque 370 convives, rien que ça ! C’est en partenariat avec l’US Sandillon football, que cette soirée a pu avoir lieu. Le but étant de faire connaître l’association « J’avance » et les liens qui se développent entre le sport adapté et ordinaire, par une approche des jeunes. En effet, un « jumelage »» a été mis en place avec les

joueurs âgés de 15 ans du club de football sandillonnais et l’équipe de sport adapté de « J’avance ». Ils se rendront pendant trois jours dans le sud-ouest pour apprendre à mieux se connaître et à échanger. Lors de cette soirée, un DVD a permis au public de suivre le travail des jeunes dans les établissements de l’association et dans le milieu sportif. Cette soirée très conviviale au goût de poulet au Riesling a permis à tous de faire mieux connaissance et de gommer les différences.

DIMANCHE, À LA SALLE DES FÊTES. Le concert de printemps de la chorale Parados a remporté un vif succès auprès du public sandillonnais. Quand aux choristes, ils s’en sont donné... à chœur joie !

Tigy

Théâtre : la troupe de St-Père-sur-Loire reviendra

Exposition. L’association Loisirs pour Tous de Sandillon présente une exposition les samedi 4 et dimanche 5 avril, à la salle des fêtes, à l’occasion des 10 ans de son atelier encadrement d’art. Seront exposés d’une part des travaux réalisés pour l’occasion autour d’une œuvre d’Hélène Pichot, originaire de Sandillon, et d’autre part des cadres réalisés depuis 10 ans par les participants actuels et anciens de l’atelier. Une tombola clôturera cette manifestation.

18 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Samedi soir, la salle du foyer familial était comble pour la représentation de « Pension complète », une pièce de Pierre Chesnot interprétée par la troupe de Saint-Père-sur-Loire. Et devant le succès remporté, l’équipe du foyer, œuvrant pour un dynamisme culturel, a donné rendez-vous à la même troupe en mars 2010.

SAMEDI SOIR, AU FOYER FAMILIAL. La salle fait le plein pour la pièce « Pension complète » !


Val-Sologne Châteauneuf

Châteauneuf-sur-Loire

Sept projets de jeunes soutenus

L’importance du diagnostic énergétique ■ Au début de la semaine nationale du développement durable, rencontre avec l’un de ses acteurs, qui aide à réduire les consommations énergétiques.

VENDREDI, À L’AGENCE. La directrice, Armelle François, à gauche.

L’agence locale du Crédit mutuel de Châteauneuf a tenu son assemblée générale vendredi. Un forum convivial qui a permis aux clients suivant leur disponibilité de rencontrer au cours de la journée Armelle François, directrice de l’agence, le président du conseil d’administration, Daniel Gvero, et les agents. L’occasion d’échanger des informations, de parler d’avenir, des projets futurs, en bref, d’entretenir de bonnes relations.

Partenaire des Ancêtres automobiles Au niveau de la fondation qui vise à aider dans leurs projets les moins de 26 ans, la région enregistre dans sa globalité 763 dossiers et l’agence de Châteauneuf, sept. À travers le partenaire avec les Ancêtres automobiles sur le Raid des neiges, les clients ont pu également découvrir les activités de l’association et admirer les deux voitures de collections garées devant l’agence.

À l’heure où l’on parle des économies d’énergie, de l’inquiétant problème des gaz à effet de serre et de santé publique, le diagnostic immobilier prend tout son sens. Justement, Bruno Lailler est diagnostiqueur immobilier. Il dépend de la filiale Adiag, du groupe Apave. Son métier consiste à exonérer le vendeur et, missionné par ce dernier, le locataire, de la garantie des vices cachés. S’il exerce sa fonction dans tout le Loiret, le canton de Châteauneuf représente 50 % de son travail. En effet, Bruno constate que « les acheteurs et les locataires regardent de plus en plus le rapport de diagnostic énergétique, parce qu’il va leur permettre d’évaluer au mieux leur consommation future. Ils sont aussi très attentifs à la composition des matériaux. Actuellement, le bois

a le vent en poupe. On est à l’heure des économies mais aussi aux questions de santé publique ». Les diagnostics sont établis dans le cadre d’une vente ou d’une location. Dans le premier cas de figure, Bruno peut être amené pour les bâtiments dont le permis de construire est antérieur au 1er juillet 1997 à rechercher de l’amiante. Le repérage se fait alors visuellement ou en cas de doute par un prélèvement. Il peut également faire un diagnostic électrique, obligatoire maintenant depuis 2009, ou concernant le gaz pour les installations de plus de quinze ans.

2007. Deux choses sont calculées, si le logement est « énergivore » et s’il est à forte émission.

En somme, un examen complet du sol au plafond.

Performance énergétique Dans le cas d’une location, le diagnostic sur la présence de plomb concerne uniquement le bâtiment construit avant 1949. Quant au diagnostic de performance énergétique issu du traité de Kyoto signé en 1997, qui tend à faire baisser la consommation énergétique des bâtiments, il est obligatoire à la vente comme à la location, respectivement depuis 2006 et

Bruno Lailler travaille principalement sur le canton de Châteauneuf.

Réduire les pertes Bruno effectue un diagnostic DPE de performance énergétique qui va permettre aux propriétaires ou aux locataires de faire des économies. En France, plus que le transport et l’industrie, le bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie. Il représente 25 % des émissions de CO2. Cela s’explique par l’accroissement du parc immobilier, par l’augmentation de la surface moyenne du logement mais aussi par la forte croissance de l’électroménager et l’informatique. La moyenne nationale de la classe énergétique française se situe, sur une échelle de A à G, entre E et F. Avant 1975, un pavillon de 100 m2 dépensait annuellement une énergie 25.000 kW ; après 2007, la consommation est passée à moins de 5.000 kW. Pour 2010, l’objectif est d’atteindre une dépense de 1.500 à 2.000 kW.

L’histoire fantastique d’Adeline Vitry-aux-Loges

Les anciens de Cadoux se retrouvent Depuis 25 ans, les anciens de l’entreprise Cadoux se retrouvent une fois par an au restaurant, l’occasion pour ces trentecinq amis spécialisés dans la

réparation de wagons de partager une bonne table en compagnie de leurs conjoints. Afin de changer les vieilles habitudes, dimanche le ren-

dez-vous était donné chez Clémence Estaminet. Les souvenirs, les anecdotes et les chansons ont ponctué ce moment convivial.

Faire paraître vos communiqués Communiqués à adresser : par télécopie au 02.38.78.73.29. ; par courriel : gb@larep.com ou par courrier : La République du Centre, agence « Grande Banlieue » au 31, rue de la République à Orléans. Pour les « Sorties », par Internet : magazine@larep.com Ces communiqués ne doivent jamais transiter par le correspondant local.

INFOS-SERVICE

Châteauneufsur-Loire Cinémobile. Jeudi 2 avril : « Volt, star malgré lui » à 18 heures ; « Slumdog millionnaire » à 14 h 30 et 20 h 30.

SAMEDI MATIN, AU SUPER U. Adeline Neetesonne en dédicace.

Jeune écrivain de 28 ans, Adeline Neetesonne, originaire de Germigny-des-Prés, a depuis toute petite la passion de l’écriture. « C’est devenu un besoin. Comme une soif de faire naître des histoires », raconte la jeune femme. Après le parcours du combattant pour trouver un éditeur, elle vient de sortir son premier roman « Utopique Atlan-

tide », disponible dans les librairies au prix de 19,50 ¤. Samedi matin, dans le hall du magasin Super U, Adeline a présenté et dédicacé son œuvre. Une histoire fantastique sur fond d’écologie, qui se passe à la frontière du monde actuel et de celui de l’Atlantide. Pour les lecteurs en quête d’émotion, c’est à découvrir absolument.

DIMANCHE MIDI, AU RESTAURANT CLÉMENCE ESTAMINET. la joyeuse équipe a décidé de prendre le frais avant de passer à table.

Germigny-des-Prés

Des bustes prennent forme à l’atelier modelage

Saint-Denisde-l’Hôtel Bric-à-brac. Les Familles Rurales de Jargeau Saint-Denis organisent un bric-à-brac en salle le dimanche 26 avril, salle des Fontaines, de 9 heures à 18 heures. Inscriptions : 02.38.59.08.80 ou 02.38.59.88.21.

Fay-aux-Loges Cinémobile. Mercredi 1er avril : « Volt, star malgré lui » à 14 h 30 et 18 heures ; « Slumdog millionnaire » à 20 h 30.

SAMEDI APRÈSMIDI, CHEZ MARIE KOPP. Guidée par Sylvie, Christine donne le bon volume à son buste d’homme.

Débutante dans l’art du modelage, Christine s’applique à donner du relief à son œuvre, « un buste d’homme » ! Comme elle, Élisabeth et Maryse sont venues samedi au stage proposé par Sylvie Szigeti pour s’initier à la technique. « La plus grosse difficulté étant de s’imaginer l’objet en 3D, indispensable pour maîtriser les formes et les volumes. Mais avec le temps, cela s’acquiert », rassure le sculpteur. Pour le moment, dans une ambiance conviviale, les stagiaires se font plaisir sur des bustes variés, tout en apprenant.

En quelques heures, la terre prend forme en corps de femme, en buste viril, de superbes réalisations qui orneront les intérieurs de ces dames. Au cours de l’année, Sylvie organise d’autres stages, notamment à Fay, mais, grâce à Marie Kopp, propriétaire des chambres d’hôtes « Cervina », elle propose dorénavant ce nouveau lieu. Prochain stage le 16 mai, à Fay-aux-Loges. > Renseignements au 06.81.96.83.74. ou sur www.sculpture-Loiret.com

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 19


Pays Beauceron PRATIQUE PHARMACIES Artenay, Bazoches, Chevilly, Janville, Orgères, Outarville, Patay et Toury. — Pharmacie Merlet, à Artenay (02.38.80.00.15). Neuville-aux-Bois, Chilleurs, Loury, Trainou. — Pharmacie Beaumont, à Trainou (02.38.52.70.05). AMBULANCES Artenay, Loury, Patay et Traînou. — Service d’urgence au 02.38.75.77.77. Janville, Toury, Orgères et Voves. — Ambulances réunies (02.37.90.69.00) ; Janville Ambulances (02.37.90.07.91) ; Orgères Ambulances (02.37.99.84.38) ; La Vovéenne (02.37.99.10.75). Neuville-aux-Bois. — Service d’urgence au 02.38.75.77.77.

Angerville

Des artistes aussi heureux que le public ■ Plus de 600 visiteurs sont passés la semaine dernière par le salon d’art de l’Association artistique, où de nombreux artistes ont été récompensés. Le salon d’art de l’Association artistique de la région d’Angerville (AARA) a refermé ses portes dimanche dernier en fin d’après-midi. Pour clôturer cette vingtième édition, Cély Lefebvre était entourée de très nombreuses personnalités, à l’image du maire de la commune, Lucien Chaumette, du conseiller général Guy Crosnier et du député maire d’Étampes, Franck Marlin. Avant de remettre les différents prix aux artistes concerné, Cély Lefebvre n’a pas manqué de dresser un rapide bilan de cette semaine d’ouverture.

Au total, plus de 600 visiteurs ont foulé le pas de ce salon, avec pour certains des artistes exposés, des ventes de tableau. Cette 20e édition n’a pas trahi la réputation du salon d’art de l’AARA !

Les prix Les prix (toutes catégories confondues) ont été attribués à Lucie Carelle, prix de l’assemblée générale ; Annie Brionne, prix du conseil général ; Daniel Giroux, prix de la municipalité ; Maïté Vilar, prix du Crédit agricole ; Corinne Hennequin, prix art graphique. Le public a de son côté décerné des premiers prix à René Maugars (huile), Christianne Jean-Prost (aquarelle sous-verre), Gilles Lemercier (sculpture) et Jean-Claude Conrad (photo).

Conseils munici- Fresnay-l’Évêque L’atelier des Duchesne paux

Tillay-le-Péneux Séance du 23 mars Vote des budgets 2009 Eau et commune. — Le budget 2009 de l’eau s’équilibre en recettes et en dépenses d’investissement à 43.940 ¤ et en section de fonctionnement à 38.935 ¤. Le budget 2009 de la commune s’équilibre en recettes et en dépenses d’investissement à 95.981 ¤ et à 227.340 ¤ en section de fonctionnement. Taux d’imposition 2009. — Ces taux sont maintenus : taxe d’habitation 5,95 %, taxe foncière 6,60 %, taxe foncière non bâti 20,09 %. Subventions 2009. — Les subventions sont reconduites pour 2009, participation au stage de cirque pour 7 enfants de la commune. Arrêt du projet PLU. — Le maire rappelle les conditions d’élaboration du PLU. Le conseil, après en avoir délibéré, arrête le projet d’élaboration du Plan local d’urbanisme de la commune. Questions diverses. — Suite à diverses réclamations sur le stationnement de véhicules gênant l’accès au voisinage, ainsi que sur des déjections canines laissées sur place, le conseil fait appel au civisme de chacun. — Présentation du défibrillateur : le conseil décide de provisionner le compte, pas obligatoirement pour une acquisition (certes subventionnée à 50 % par le conseil général), mais suggère de se renseigner sur les possibilités de location.

DIMANCHE APRÈS-MIDI. Lucien Chaumette, le maire d’Angerville, a pris grand plaisir à clôturer cette vingtième édition du salon d’art en remettant les prix aux artistes sélectionnés.

Toury

Plus de quatre-vingt randonneurs et Duchesne ouvert ce week-end ont prouvé qu’ils avaient du cœur À l’occasion de la nouvelle édition des journées portes ouvertes des ateliers des verriers de Chartres et d’Eure-et-Loir, l’atelier des Duschene et Duchesne de Fresnay-l’Évêque accueillera les visiteurs ce prochain week-end des samedi 4 et dimanche 5 avril. L’occasion, comme le souligne l’artiste Catrine Duchesne, de « découvrir notre travail et ses spécificités ».

Le public a différentes possibilités entre les dix sites de verriers inscrits pour cette opération, en fonction de son temps et de son secteur géographique. Toujours est-il que l’atelier des Duchesne (ancienne laiterie 32, rue Jules-Rousseau à Fresnay-l’Évêque) sera ouvert de 10 à 19 heures le samedi et de 14 à 19 heures le dimanche. > Renseignements 02.37.99.93.31.

Samedi dernier, la municipalité de Toury et notamment Jean-Marie Roy, adjoint aux fêtes, à la vie culturelle et aux activités sportives, ont une nouvelle fois répondu de manière positive à l’appel de la Fédération française de cardiologie, en prenant en charge l’organisation d’un

la randonnée et le public en général se sont vus proposer une démonstration d’utilisation d’un défibrillateur. Cette édition 2009 du parcours du cœur a rassemblé plus de 80 personnes dont le maire de la commune, Laurent Leclercq, et les jeunes sapeurs-pompiers.

au

INFOS-SERVICE

Orgèresen-Beauce Semaine du développement durable. Mercredi 1er avril. — De 15 h 30 à 17 heures, « A l’eau », animation pour enfants de 6 à 12 ans et en famille, gratuit. D’où vient l’eau et où va l’eau ? En quoi l’eau nous estelle si précieuse et pourquoi faut-il la préserver et mieux la gérer ? Les enfants sont invités à expérimenter sur une ressource naturelle à préserver dans sa quantité et sa qualité.

Samedi 4 avril. — Rendez-vous à 15 heures à la Maison de la Beauce. Prévoir le déplacement par vos propres moyens. Visite en famille du parc éolien de Cormainville-Guillonville, gratuit. Réservation recommandée. Venez découvrir le parc éolien de Cormainville-Guillonville situé à proximité d’Orgères-enBeauce. Ce parc éolien est l’un des plus importants de France et compte trente éoliennes. Il peut produire l’électricité d’une ville comme Chartres (hors chauffage et industrie).

SAMEDI APRÈS-MIDI. Le départ de la randonnée va être donné par Jean-Marie Roy, adjoint aux fêtes, à la vie culturelle et aux activités sportives.

Méréville

L’Union sportive prépare ses cinquante ans

Saint-Lyéla-Forêt Séance du 24 mars Le conseil : — approuve à la majorité les nouveaux taux d’imposition 2008 ; — approuve à la majorité le budget primitif 2009 de la commune et des services Eau et Assainissement.

parcours du cœur. Au programme de cette manifestation de prévention et de sensibilisation aux maladies cardiaques, une randonnée pédestre menant de Toury à Tivernon (45) avec, à l’arrivée, une pause prévue pour visiter une fonderie d’art. Au retour, les participants de

SAMEDI SOIR. Après cette soirée, les membres de l’Union sportive Saclas Méréville vont préparer les festivités du cinquantième anniversaire qui auront lieu le 20 juin prochain.

20 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Le club de football mérévillois, l’Union sportive Saclas Méréville était en grande effervescence, samedi soir, à l’occasion de sa traditionnelle soirée de printemps. Au programme, de la paella, mais aussi et surtout de la bonne humeur et de la convivialité. Cette soirée a bien sûr rassemblé des membres de l’association mais aussi bon nombre de ses amis. René Fortin, le président du club, a choisi ce rendez-vous pour rendre particulièrement hommage à l’investissement d’un des membres, Yoann Barillet. Ce dernier a ainsi eu la surprise de se voir remettre un trophée !

Cette soirée précède de quelques mois un autre événement important pour le club, à savoir son cinquantième anniversaire. Celui-ci sera fêté le 20 juin prochain et donnera lieu à différents événements dont une grande soirée dansante et un match de gala. L’affiche de cette rencontre n’est pas encore définitivement arrêtée mais en tout cas, les joueurs seniors du club se préparent à une belle rencontre. > Les personnes qui souhaitent participer à la soirée de l’USSM sont invitées à prendre contact avec René Fortin au 01.64.95.11.67.


Pays Beauceron INFOS-SERVICE

Artenay Informations paroissiales. Vendredi 1er mai, à la découverte des croix des paroisses. 9 heures, accueil à Patay, 10 h 30 Villeneuve-surConie, 11 heures, La Chapelle-Onzerain (messe, pique-nique), 14 heures, Villamblain, 15 heures, Tournoisis, 16 heures, Épieds-enBeauce, 16 h 50, Charsonville, 17 h 50 Rozières-enBeauce, 18 h 20, Coulmiers, 19 h 30 dîner à Coulmiers. Inscriptions dans les paroisses jusqu’au 25 avril pour le dîner (12 ¤) auprès des personnes habituelles.

Bricy

Les filles de la base s’affichent côté cœur ■ Grâce à la vente de leur calendrier, les filles de la base de Bricy ont remis plus de 1.000 ¤ à une association qui aide les familles de prématurés. Le personnel féminin de l’EES de la base de Bricy accueillait, mercredi dernier, les représentants de l’association orléanaise Bébéplume. Sa présidente, Valérie Girard, a reçu à l’occasion les dons récoltés cette année à travers la vente du calendrier des filles de l’escadron. Depuis cinq ans, ces dernières s’exposent

sur papier glacé, à partir d’une thématique différente, pour le plus grand plaisir des militaires. Succès garanti ! Malgré leurs obligations, ces dames se prêtent volontiers au jeu et allouent à chaque édition une belle somme à une association locale. Saluant « l’organisation et l’imagination » de ce personnel au grand cœur, le commandant de base a accompagné la remise des 1.155 ¤ à la modeste et dynamique association de l’hôpital Madeleine, spécialisée dans le soutien aux familles de prématurés.

Chevilly Concours de chaloupée. De l’association sportive Chevilly Football, mercredi 8 avril, à la salle des fêtes. Inscriptions à partir de 13 h 30.

Villereau Randonnée. Dimanche 5 avril, randonnée des donneurs de sang. 3 circuits : 8, 15 ou 25 km. Départ salle des fêtes de Villereau à partir de 7 heures.

Loury Inscriptions écoles maternelle et élémentaire. Mardi 7, de 17 heures à 18 h 30 ; vendredi 10, de 15 h 30 à 17 h 30, et mardi 14 avril, de 17 heures à 18 h 30. En cas d’impossibilité aux dates proposées, prendre rendez-vous auprès des directrices.

Les missions de Bébéplume Créé par les membres du personnel du service maternité de l’hôpital Madeleine d’Orléans, l’association Bébéplume propose un soutien aux familles d’enfants prématurés. De l’aménagement

d’une salle d’accueil, à l’acquisition de matériel photographique pour palier à la séparation souvent douloureuse de la mère et de l’enfant, Bébéplume soutient moralement et matériellement les parents.

Vennecy

Neuville-aux-Bois

Le carnaval des enfants lance un appel au beau temps

Patay Informations paroissiales. Vendredi 1er mai, à la découverte des croix des paroisses. 9 heures, accueil à Patay, 10 h 30 Villeneuve-surConie, 11 heures, La Chapelle-Onzerain (messe, pique-nique), 14 heures, Villamblain, 15 heures, Tournoisis, 16 heures, Épieds-enBeauce, 16 h 50, Charsonville, 17 h 50 Rozières-enBeauce, 18 h 20, Coulmiers, 19 h 30 dîner à Coulmiers. Inscriptions dans les paroisses jusqu’au 25 avril pour le dîner (12 ¤) auprès des personnes habituelles.

Saint-Péravyla-Colombe Service de l’eau. Les compteurs seront relevés à partir du lundi 6 avril. Il est demandé de bien vouloir retirer tout ce qui pourrait gêner l’accès du préposé.

La ChapelleOnzerain Mairie. Le secrétariat sera fermé le mardi 6 avril.

Villamblain Concours de Manille. Le 1er mai, concours de Manille à la salle polyvalente, à 14 heures.

DIMANCHE DERNIER, DANS LES RUES DU BOURG. Fées et princesses !

Le centre de loisirs a créé la surprise en organisant dimanche dernier une belle édition de carnaval ouverte à tous les enfants de la commune. Accompagnés des musiciens de la clique locale, les enfants ainsi que leurs parents ont arpenté les rues du bourg arborant souvent des beaux déguisements. Pour les petits monstres, les cow-boys et méchantes sorciè-

MERCREDI, AU MESS DE LA BASE. Les filles ont remis à l’association Bébéplume dont la présidente Valérie Girard est en costume noir, la somme récoltée par la vente des calendriers à leur effigie.

res, ce fut l’occasion d’appeler haut et fort l’arrivée d’un beau printemps bien ensoleillé. En fin de défilé, après avoir brûlé M. Carnaval, les enfants ont eu droit à un réconfortant goûter offert par le centre. Les organisateurs se sont montrés plutôt satisfaits du bon déroulement de ce carnaval bien encadré aussi par les pompiers de la commune.

CONSEIL MUNICIPAL

Une dette de 1.413 ¤ par habitant Le conseil municipal s’est réuni lundi dernier afin de procéder essentiellement au vote des différents budgets communaux. Mais au préalable, Michel Martin, maire, a procédé à l’installation de Maryvonne André en tant que conseillère municipale en remplacement de Christine Pailloux. Le compte administratif 2008, en budget principal, laisse apparaître le résultat suivant en section fonctionnement, recettes : 4.825.691 ¤ ; dépenses : 3.824.118 ¤ dont un excédent de 1.001.572 ¤ ; en section investissement, recettes : 1.022.962 ¤ ; dépenses : 881.092 ¤ dont un excédent de 141.870 ¤. Le résultat global de clôture en budget principal enregistre un excédent de 1.143.443 ¤. Le budget eaux fait apparaître un excédent de 80.115 ¤, celui d’assainissement, de 864.617 ¤, et celui de la ZA de Monfort, de 78.627 ¤. Le conseil approuve ces comp-

tes administratifs. Comme il est de coutume, tous les excédents ont été reportés dans les budgets respectifs. Le budget primitif 2009 principal s’équilibre donc à 5.004.944 ¤ en section fonctionnement et à 1.983.059 ¤ en section investissement. Ce budget a été approuvé par 20 voix pour, 2 abstentions et 5 contre. Cette section est conforme aux propositions faites lors du

débat sur les orientations budgétaires : achat cabinet médical (250.000 ¤) ; remboursement — construction nouvelle gendarmerie (430.000 ¤) ; divers travaux, bâtiments, voirie acquisition de matériel (925.000 ¤). Le total de l’emprunt a c t u e l est de 5.737.488 ¤ ce qui traduit en dette par habitant à 1.413 ¤. Les taux d’impositions demeurent inchangés par rapport à 2008.

Budget : l’opposition s’exprime Jean-Louis Richard a précisé que « la lecture de ces budgets nous amène à un certain nombre de réflexions, surtout quand on fait le parallèle avec les multiples déclarations alarmistes sur l’état des finances, colportées depuis plus d’un an, laissant penser que nous avons laissé les caisses vides et une situation sans lendemain. Vous avez

hérité d’une commune pleine de richesses ». Selon Patrick Hardouin : « Vous nous proposez un budget dans lequel nous ne trouvons pas trace d’une réelle volonté d’économie, un budget très frileux, de maintenance courante, qui relève plus d’un état d'esprit comptable que d’une véritable gestion prospective de la commune ».

Gidy

Les petits musiciens se hissent au niveau des grands L’orchestre d’harmonie l’Espérance de Gidy a offert, ce samedi au Gideum, son concert de printemps. En présence du maire de la commune, près d’une centaine de spectateurs est venue profiter de ce moment musical. L’ensemble a proposé une sélection intéressante d’arrangements de pièces classiques, folkloriques ou encore modernes. En première partie, les musiciens confirmés ont accueilli les élèves de l’école de musique de la pré-harmonie. Depuis plus de cinq ans, sous la direction de Florence Cabaret, directrice de l’établissement et chef d’orches-

tre, les jeunes pousses qui le souhaitent se voient proposer un cours de musique d’ensemble, en vue de pouvoir intégrer après un cursus de trois à quatre ans, l’orchestre d’harmonie. Pour les responsables de cette association, ce principe se présente comme le bon moyen de pouvoir assurer la pérennité du groupe de musiciens qui, comme d’autres communes, souffre souvent d’un manque cruel de certaines tranches d’âge d’instrumentistes. À l’écoute de leur prestation d’ouverture, le public a pu être rassuré sur la succession de la musique à Gidy !

SAMEDI SOIR, AU GIDEUM. L’orchestre d’harmonie l’Espérance en pleine prestation.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 21


Sully/Ouzouer-sur-Loire PRATIQUE Numéros utiles Gendarmerie de Sully. 02.38.36.86.10.

Gendarmerie d’Ouzouersur-Loire. 02.38.35.20.60. Ambulances. Sully -

Sully-sur-Loire

Les Rendez-vous du patrimoine mondial partiront de Sully

Ouzouer-sur-Loire : service d’urgence au 02.38.05.15.10.

■ Le 20 juin, les associations locales ont rendez-vous avec l’Unesco et mettront en place des animations diverses.

Permanences Pharmacies. Sully-surLoire, Ouzouer-sur-Loire : téléphoner au 3237.

Déchetteries Sully-sur-Loire. De 9 heures à 13 heures et de 13 h 30 à 17 heures.

Ouzouer-sur-Loire. De 9 heures à 13 heures et de 13 h 30 à 17 heures.

Cerdon-du-Loiret. Fermée.

Cinéma Sully. — « Le Sully » (08.36.68.69.26) : fermeture hebdomadaire.

Un tournoi de Wii à l’hôpital

Résidants et enfants se sont affrontés sur console.

Samedi, un tournoi de console Wii avec les enfants du Budo Club de Sully et les résidants de la Maison de retraite de Sully était organisé. Quatre équipes (enfants et résidents mélangés) se sont formées pour jouer au Wii play et plus précisément au jeu de vache. La bonne ambiance était au rendezvous ainsi que beaucoup de fair play : tout le monde était ravi de ce moment convivial.

INFOS-SERVICE

Cerdondu-Loiret Sortie avec le comité des fêtes. Le comité des fêtes organise avec Rogaume voyages une sortie au Zénith d’Orléans pour découvrir le cirque de Chine sur glace le samedi 19 décembre, à 20 h 30. Tarif par personne : sur la base de 30 personnes mini 56 ¤ ; sur la base de 40 personnes mini 51 ¤ ; sur la base de 50 personnes mini 49 ¤ ; réduction enfant jusqu’à 12 ans 8 ¤. Ces prix comprennent le transport en autocar, selon le nombre de participants, la place de spectacle en première catégorie, l’assurance assistance rapatriement. Renseignements chez Nadège Guérin au 02.38.36.10.68. Réservation avant le 20 avril pour avoir les meilleures places pour ce spectacle.

Un radeau de vingt mètres sera assemblé et mis en Loire le 20 juin prochain. Devraient participer à la fête, entre autres, la société musicale, le Balbizar communiquant et l’office de tourisme.

Le centre d’animations et de loisirs aura vingt-cinq ans en juin Le centre d’animations et de loisirs (CAL), qui réunit dixhuit sections culturelles et artistiques sullyloises, a tenu son assemblée générale samedi matin. Claire Blay, la présidente, a encouragé les représentants de chaque activité à poursuivre avec motivation et invité l’ensemble des sections à participer à la fête du CAL qui aura lieu le 27 juin pour les vingt-cinq ans de l’association. Autour du centre Françoise-Kuy-

pers, chaque activité sera représentée par un stand ; quelques démonstrations ou expositions seront également mises en place. En parallèle, la grande fête du sport réunira les associations sportives dans le parc du château. Le CAL regroupe les associations suivantes : les Amis’croches, Amitié et danse, les arts plastiques, Folies phonies, l’atelier d’encadrement, l’automodélisme, le bridge,

la chorale « La Do Ré », Destination gym, Ener’gym, la mycologie, la philatélie, Photo déclic, les randonneurs, le scrabble, Sport et loisirs, le tarot et le yoga. Au 31 décembre, le solde de l’association était positif de 1.898,51 ¤. Le bureau du CAL se compose également d’Irina Léger et d’Hélène Siri, viceprésidentes, d’Évelyne Boitout, trésorière, et de Geneviève Baude, secrétaire.

Le 20 juin, les Rendez-vous du patrimoine mondial investiront la Loire au départ de Sully car c’est sur la section classée du fleuve royal que la mission Val de Loire s'est penchée pour mettre en place ce rendezvous avec l'Unesco et les associations locales : en effet, à chaque ville hôtesse d'agrémenter le passage du radeau de vingt mètres de long d'animations artistiques, culturelles, sportives ou autres. Dès le 19 juin, c’est à Sully, ville du départ que sera assemblé

l'embarcation, pour une mise à l'eau le 20 et un départ prévu à midi. Le programme, qui n’est pas encore détaillé, prévoit pour le moment la présence aux côtés du radeau de la Société musicale, du Balbizar communiquant, de l’office de tourisme qui proposera une « cheminade » sur le thème de la Loire, de la confrérie de la faisanderie. Les randonneurs se joindront sans doute à la fête car la randonnée des chouettes est programmée ce même jour. L'association Sully Saint-Germain et sa présidente Françoise Berthet sont chargées de coordonner en lien avec la mairie cette manifestation qui aboutira le 8 juillet, à Chalonnes-sur-Loire. Le passage à Amboise est prévu pour le 27 juin, à Saumur le 4 juillet.

Guilly

Le moulin tourne bien Samedi matin, l’assemblée générale des Amis du moulin a offert l’occasion à Jean-Louis Brague, vice-président, de faire le bilan de l’année écoulée non sans une pensée pour le président Bernard Moret, souffrant. Ouvert au public les premiers et troisièmes week-ends de chaque mois, de Pâques à fin septembre, le moulin de Bel-Air a accueilli une centaine de visiteurs en 2008, plus quelques groupes scolaires, souvent émerveillés par la mécanique alliée à cette pratique ancienne.

L’édifice a également sa fête qui se déroulera cette année les 20 et 21 juin. L’an dernier, la douzième édition de cette célébration s’est déroulée dans le contexte de la caravane de Loire avec guinguette, repas, embrasement du moulin le samedi soir, vide-greniers, musique traditionnelle et exposants le dimanche. Le vice-président a remercié tous les bénévoles et la commune sans lesquels la fête ne pourrait pas se dérouler.

Les Cheminades vont sillonner le canton Après le succès de la première saison des promenades guidées proposées par l’office de tourisme sullylois, les Cheminades reprennent cette année dès le printemps et se dispersent les villages du canton avec un programme de quatorze ballades chargées en renseignements et découvertes. Dès le 26 avril, dans le cadre de la fête des Lilas, la cheminade des moulins partira à 8 h 30 de l'église de Saint-Aignan-leJaillard pour un parcours d'environ huit kilomètres (2 ¤). Le dimanche 10 mai, Isdes prendra le relais, avec la cheminade de printemps : départ de l'église à 10 heures, gratuit. Le 23 mai, à Cerdon, le rendez-vous est fixé à 10 heures sur la plage de l'étang du Puits pour un parcours de six kilomètres avec observation des oiseaux, 2 ¤. Dimanche 31 mai, dans le cadre de la foire

des beignets, Lion-en-Sullias accueillera la cheminade lugdunnienne, au départ de l'église à 8 h 30, 2 ¤. Les 20 juin et 29 août, retour à Sully, sur le thème « Au fil de la Loire », départ à 10 heures de l'office de tourisme, 2 ¤. Dimanche 21 juin, découverte de Guilly et ses bords de Loire, en parallèle de la fête du moulin ; départ du moulin à 9 heures, gratuit. Samedi 27 juin, la ballade de Bataclan se déroulera à Saint-Père-sur-Loire dans le cadre de la SaintPierre. Rendez-vous au vieux bourg à 16 heures, 2 ¤. Samedi 4 juillet, la cheminade de la Turlurette partira de la mairie de Saint-Florent-le-Jeune à 9 heures, 2 ¤. Mercredi 15 juillet, culture et patrimoine du centre-ville de Sully seront décryptés ; départ de l'office de tourisme à 10 heures, 2 ¤. Samedi 8 août, rendez-vous à

la ferme des Robineaux de Villemurlin à 10 heures pour découvrir son activité, 2 ¤. Le vendredi 14 août, une cheminade nocturne est proposée à Sully, au départ de l'office de

tourisme à 20 heures, 2 ¤. Samedi 12 septembre, le parcours des étangs attend les amateurs à 9 heures à l'église de Villemurlin, gratuit. Chaque promenade dure entre

deux et trois heures.

Le centre d’information du public de la centrale EDF de Dampierre-en-Burly vous accueille gratuitement du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 14 heures à 17 h 30. Ce samedi 4 avril, un guideconférencier vous propose à

15 heures une visite commentée de l’espace d'exposition et vous explique de manière simple et pédagogique comment fonctionne une centrale nucléaire, quels contrôles sont réalisés dans l'environnement, comment sont gérés les déchets ...

Ainsi, le centre d'information du public de la centrale, espace de 500 m2 riche de maquettes remarquables, permet aux visiteurs de tout âge de se familiariser avec la radioactivité, les trois barrières de sûreté, les trois circuits indépendants, les prélève-

ments

Rendez-vous dès le 26 avril pour une première cheminade à SaintAignanle-Jaillard. (Photo d’archives.)

> Renseignements et inscriptions à l'office de tourisme de Sully ou au 02.38.36.23.70 ou ot.sully.sur.loire@wanad oo.fr

EXPRESS ENVIRONNEMENT Le développement durable à la centrale À l’occasion de la semaine du développement durable, venez découvrir le nucléaire, une énergie qui ne génère pas de CO2.

22 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

dans

l'environne-

ment… Pour tout renseignement, contactez le centre d'information

du

02.38.29.70.04.

public

au


CE N’EST PAS UN POISSON D’AVRIL... AUJOURD’HUI JE PASSE AU DURABLE !

www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 23


Val de Loire PRATIQUE MÉDECINS. — Appeler le 15 en cas d’urgence. PHARMACIE Meung - Beaugency. — Pharmacie Beaugé, 37 bis, rue Jehan de Meung, à Meung-sur-loire (02.38.44.30.43). Ouzouer-le-Marché, Marchenoir. — Pharmacie Fernandez, à Morée (02.54.82.60.66). AMBULANCES Beaugency, Meung, Cléry. — Service d’urgence au 02.38.46.15.15. Mer. — Ambulances du Val de Loire au 02.54.81.29.96. Ouzouer-le-Marché. — Ambulances SBBJV au 02.54.82.40.92 LOISIRS CINÉMAS BEAUGENCY— « Le Dunois ». — « Monstres contre aliens », à 14h30. — « Gran Torino », à 20h30. MEUNG-SUR-LOIRE « La Fabrique ». — Pas de séance aujourd’hui.

CINÉMA LE DUNOIS Monstres contre aliens. Mercredi 1er et dimanche 5 avril à 14 h 30 ; vendredi 3 avril à 21 heures ; samedi 4 avril à 14 h 30 et 21 heures ; mardi 7 avril à 20 h 30. Gran Torino. Mercredi 1er avril à 20 h 30 ; samedi 4 et dimanche 5 avril à 17 heures. Les trois singes. Jeudi 2 avril à 20 h 30.

Beaugency

« Ahlan » aux élèves de Tanger ■ Pendant une semaine, vingt et un collégiens tangerois sont accueillis par leurs homologues balgentiens. Ils visitent Amboise, Chambord, Paris, etc. « Ahlan » « Bienvenue », en marocain. Voilà le mot qui a dominé la cérémonie qui s’est déroulée dans la salle d’honneur de la mairie à Beaugency, samedi matin. À l’occasion de la venue d’une vingtaine d’élèves du collège de Tanger à Beaugency, Claude Bourdin, maire, et éternel amoureux du Maroc, entouré d’élus dont Fatima Aguidi, conseillère municipale aux échanges internationaux, a accueilli chaleureusement en mairie les Tangerois et les Balgentiens avec leurs parents et leurs professeurs pour fêter cet événement. Marie-Françoise Ravel, professeur et adjointe rappelle qu'en octobre dernier, « vingt et un élèves membres du club de Tan-

SAMEDI MATIN, EN MAIRIE. Les élèves du collège de Tanger et de Beaugency posent ensemble pour la photo souvenir .

ger du collège Robert-Goupil ont été accueillis par les collégiens au Maroc. Ils avaient pu ainsi découvrir leur culture, visiter la contrée, etc. Aujourd’hui, c’est l’inverse, c’est nous qui accueillons les Tangerois et nous allons essayer de les

Professeurs et instruments dans la lumière Samedi soir, au Puits Manu de Beaugency, avait lieu le « concert des profs »de l’'école de musique. Par différents morceaux de répertoires de Carter, Bach, Schubert, Paganini, Haydn ou encore Piazzola, etc., la douzaine de professeurs a mis en valeur chacun de leurs instruments, hautbois, clarinette, saxophone, trompettes, cor, trombone, tuba, piano, guitare et percussions, en solo ou en duo. Le public pourra retrouver l’école de musique lors de la semaine du cuivre, organisée en collaboration avec Villorceau, du 4 au 12 avril prochains.

INFOS-SERVICE

Beaugency Concert d’orgue et clavecin. Dimanche 5 avril, à 18 heures à l’abbatiale, concert clavecin et orgue par Joseph Rassam. Entrée libre. CRAM du Centre. La caisse de retraite de la Sécurité sociale vous accueille le vendredi 3 avril, de 9 heures à 12 heures, à l’espace Agora. Les fous de Bassan ! La Nuit in’ouïe, vendredi 3 avril, à partir de 21 heures au théâtre Le Puits-Manu à Beaugency, c’est le salon du livre ! Des lecteurs, des auditeurs, des comédiens, des écrivains et tout curieux (à partir de 15 ans) se retrouvent pour partager des textes qu’ils aiment jusque tard dans la nuit. Vous aimez lire ? Vous aimez écouter ? Poussez la porte. Entrée gratuite, rafraîchissements offerts. Croix Rouge. Le comité de Beaugency organise une braderie dans ses locaux près de la piscine, le samedi 4 avril, de 10 heures à 18 heures. À de petits prix, vous y trouvez des vêtements (le 3e gratuit), des chaussures, du linge de maison, de la vaisselle, des livres, jouets...ainsi que des articles neufs.

Cravant Curage mécanique des caniveaux. Le balayage des caniveaux aura lieu le jeudi 2 avril, veuillez prendre toutes dispositions pour que celui-ci puisse s’effectuer sans problème.

accueillir aussi bien qu’eux car vraiment on avait reçu un accueil exceptionnel ». Au programme, de nombreuses visites : Beaugency, Paris, Chambord, Blois, Amboise... Et de multiples activités : piscine, salon du livre, etc. Lors de la

> Renseignements au service culturel : 02.38.44.59.34.

cérémonie, les professeurs tangerois, Omar Cherrad, Naïma El Kaïdar et Kadija Anzal ont dit un petit mot chaleureux à l’encontre de la municipalité, mais aussi des enseignants et des familles accueillantes. Abdellatif Mrini délégué à la

T TA H A BI N I JARD S IR LOIS

mairie de Tanger avait également fait le voyage. Un projet avec les Fous de Bassan est en cours. Ces derniers devraient aller jouer à Tanger leur pièce « Celui qui traverse », un sujet qui évoque l’immigration. Isabelle Diaz.

NOUVEAU SITE

www.habitatjardinloisirs.fr

Venez DÉCOUVRIR DÉ le Centre Exposition "LES CHASSANS"

RN 152 - MEUNG-SUR-LOIRE

INFO-EXPO "PRINTEMPS" PRIX FOIRE Tél.

02 38 45 01 91

PORTES OUVERTES du 24 mars au 4 avril 2009 de 14h30 à 18h30 ABRIS DE JARDIN-GARAGES-CARPORTS-PERGOLAS P O RTA I L S - F E N Ê T R E S - P O RT E S - V O L E T S VÉRANDAS (BOIS-ALU)-SERRE-CHÂSSIS

Conseils municipaux

Cravant

SAMEDI SOIR, AU PUITS MANU. Chaque professeur de l’école de musique a eu l’occasion de mettre en valeur son instrument préféré.

Séance du 5 mars. Compte administratif 2008. — L’assemblée municipale approuve les comptes administratifs 2007 d’un montant global de 144.018,05 ¤ ; pour le service de l’eau et assainissement,

d’un montant de 81.649,13 ¤. Taxes locales 2009. — Le maire présente l’état 1259 MI établi par la direction des services fiscaux du Loiret, relatif au vote des quatre taxes directes locales pour 2009. Compte tenu de l’impact de la communauté

de communes sur celle-ci, l’assemblée décide à l’unanimité de diminuer légèrement les taux comme suit : habitation : 8,52 % ; foncier bâti : 8,09 % ; foncier non bâti : 24,41 % ; professionnelle : 9,51 %.

Saint-Laurent-Nouan

Un nouvel outil de formation à la centrale Pour compléter son dispositif d’accueil et de formation des nouveaux embauchés, la centrale de Saint-Laurent a lancé fin 2008 la construction d’un « chantier école » véritable simulateur terrain reproduisant le « process » nucléaire. La construction vient de s’achever, le chantier ouvrant désormais ses portes aux jeunes embauchés et apprentis avec comme objectif l’acquisition et le perfectionnement des gestes, des savoir-faire et des comportements. Il permettra également de réaliser des stages de recyclage et/ou de

24 - OPB - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

perfectionnement de l’ensemble du personnel. Ce nouvel outil est adapté à l’enseignement d’une large palette de gestes et de savoirfaire : les règles de sûreté/qualité ; les règles de sécurité et de radioprotection ; les règles de protection incendie ; l’attitude prudente et interrogative de chaque exploitant nucléaire ; la mise en œuvre de pratiques de fiabilisation des interventions. Ce chantier école permet de se mettre en situation dans un environnement sécurisé représentant une réplique exacte des installations.

CENTRALE NUCLÉAIRE DE SAINTLAURENT. Ce chantier école de 250 m2 jouera désormais un rôle clé dans le parcours de formation des salariés du site.


Val de Loire Meung-sur-Loire Saint-Ay Saint-Liphard : des travaux en projets C’est en présence du père Christophe Chatillon et d’une vingtaine d’adhérents que l’association Saint-Liphard a tenu son assemblée générale à la salle paroissiale de la rue Thibault-Chemin, samedi. Frédérique Lecuyer, la présidente, a rappelé les événements 2008 et en particulier, la première tranche de travaux qui a permis de restaurer les petites salles de réunions, puis la remise en place des plaques commémoratives de nos anciens avec le Souvenir français lors d’une manifestation officielle. Elle a également détaillé les travaux entrepris en fin d’année dans la grande salle (isolation phonique et thermique, remplacement d’huisseries de portes, peintures) et de la cour avec une partie en parking et une partie détente. En 2009, l’association projette de poursuivre les travaux qui clôtureront la fin de la restauration complète du bâtiment. L’association Saint-Liphard rappelle qu’elle met cette salle rénovée à disposition des particuliers, le week-end, pour des vins d’honneur, des mariages ou des fêtes familiales. > Pour tout renseignement, contacter Pierre Jouanneau au 02.38.44.30.84.

Environnement : du bio à la cantine ■ Dans le cadre de la semaine du développement durable, la cantine scolaire va servir 1.200 repas bio. Mais l’engagement de St-Ay va plus loin.

saine, qui seule pouvait répondre aux besoins importants de la cantine scolaire. Trois cents repas bio par jour, c’est énorme !

Si l’engagement environnemental de Saint-Ay ne peut pas se réduire à la semaine officielle du développement durable, cette manifestation nationale permet tout de même de monter une action particulière, destinée notamment aux plus jeunes. Ainsi, du jeudi 2 au mardi 7 avril, les écoliers dégusterontils dans leurs assiettes des repas entièrement bio. Pas si simple à mettre en place quand l’on veut faire appel à des producteurs locaux. Les uns n’ont pas de qualification pour les collectivités, les autres ne peuvent pas fournir en quantités suffisantes... Marie-Françoise Quéré, adjointe déléguée au développement durable, a finalement trouvé une société... toulou-

Un Agylien a cependant également relevé le défi ! Il s’agit du boulanger Prévôt, qui a créé un pain spécial : « naturevie ». Ce produit sera servi aux enfants et est en vente dans sa boutique (1,54 ¤). Bien sûr, les écoliers travailleront en cours sur la planète. Quant au conseil communal jeunes, il proposera ce weekend une exposition à la salle Jacques-Brel sur la collecte de bouchons mise en place localement. L’objectif est de recueillir des fonds au profit d’une jeune camarade. Quatorze panneaux du Smirtom s’y ajouteront. On le voit, la semaine du développement durable sera bien remplie. Mais, en réalité, c’est un véritable engagement qui semble avoir été pris par toute l’équipe municipale vis-à-vis

Un pain spécial

l’Opac, qui réalise de nouveaux logements en centre-ville près de la mairie : « Bâtisseur d’un cadre de vie durable »... L’objectif est ici de privilégier les déplacements doux, c’est-à-dire l’uti-

lisation de voies piétonnes et cyclables. La semaine du développement durable n’aura donc aucun mal à trouver son prolongement à Saint-Ay. Olivier Rigaud.

La durabilité Une réflexion est en outre menée sur la répartition des espaces verts dans la commune ou l’entretien des bords de Loire. La future salle polyvalente répondra évidemment aux normes de haute qualité environnementale. Et un audit énergétique est en cours sur les bâtiments scolaires datant de la fin des années 1970. C’est donc un ensemble de mesures qui intègre ces nouvelles notions de durabilité. Chacun aura d’ailleurs remarqué qu’elle s’inscrit même sur le panneau de

Pour donner l’exemple, la mairie utilise du papier recyclé : sauver la planète passe par des gestes simples, repris sur le site Internet de St-Ay.

Ouzouer-le-Marché

La causerie sur les chauffeurs de la nuit captive l’auditoire

INFOS-SERVICE

Meung-sur-Loire CRAM du Centre. Permanence de la caisse de retraite de la Sécurité sociale le jeudi 2 avril, de 9 à 12 heures, au centre social. « Histoire des jardins ou jardins d’histoire ». Exposition du 4 au 26 avril à La Monnaye : « Jardins mythiques et antiques ». Dans l’Antiquité, l’Égypte, la Perse, la Mésopotamie cultivent l’art du jardin. Entre réalité et spiritualité, celui-ci devient même source de mythes et de création littéraire. Conférence jeudi 9 avril à 20 h 30 : « L’Arborétum sous toutes les saisons », par Pierre Paris, dit Pierre le jardinier. Présentation en images de la vie à l’Arborétum des Culands (situé à Meung-sur-Loire) pendant un an.

de l’environnement. La mission de Marie-Françoise consiste principalement à aller chercher dans chaque commission les actes qu’il convient de faire ou de ne pas faire. Exemple, avec le travail de longue haleine impulsé dans les services techniques. Au niveau des espaces verts, l’utilisation des pesticides ou désherbants est désormais très contrôlée.

Des collégiens de 3e découvrent la presse Dans le cadre de la vingtième semaine de la presse et des médias dans l’école, une rencontre a été organisée vendredi matin, au collège RenéCassin. Une douzaine d’élèves de classe de 3e ayant choisi en début d’année scolaire l’option découverte professionnelle de trois heures par semaine, ont reçu, pour parler du métier de

journaliste et de la presse, Olivier Rigaud, de La République du Centre. Celui-ci a présenté l’organisation du journal, de la une, l’édito, les techniques de reportages, les informations locales, mais aussi les différences entre le traitement de l’information par la télévision, la radio ou la presse écrite. Autre chapitre abordé : com-

ment rédiger un article, du titre au contenu, et l’importance de la photo. Une intervention appréciée par les deux professeurs d’histoire-géo encadrant et dynamisant cette option, David Urgon et Romaric Barré. Cette option découverte, permet aux élèves, sur la base du volontariat, d’aller visiter une à deux entreprises. Ils en feront ensuite des articles...

DIMANCHE, À LA SALLE DES FÊTES. Gérard Boutet (à droite), en pleine causerie au coin du feu des chauffeurs de la nuit...

Dimanche, la salle de fêtes a reçu la visite d’une centaine de personnes, venue écouter la causerie proposée par Gérard Boutet et ses cinq compères. Une causerie placée sous le signe du frisson : celle des tout puissants chauffeurs de la nuit, fameux et impitoyables brigands de la Beauce qui n’hésitaient pas à brûler les pieds des

riches fermiers pour leur faire avouer où ils cachaient leur magot... Cette causerie costumée, parfois légère, parfois pesante, présentait la façon d’opérer des brigands, leur brutalité, leur organisation sociale. Gérard Boutet a un don pour faire partager à l’auditoire ses connaissances historiques sur le terroir beauceron.

VENDREDI MATIN, AU COLLÈGE RENÉ-CASSIN. Les élèves de 3e s’informent sur le métier de journaliste.

Saint-Ay

Meung-sur-Loire

Vide-greniers. Le comité des fêtes organise un grand videgreniers le dimanche 5 avril, sur le camping en bord de Loire. Pas de réservation, inscriptions sur place. De 6 à 18 heures. Tarif : 2 ¤ le mètre linéaire.

L’école St-Jean boucle un travail musical complet

Ouzouerle-Marché Pêche. Sur les berges de l’étang de loisirs, à Ouzouer-le-Marché, le samedi 4 avril, se disputera un concours de pêche réservé aux titulaires d’une carte à l’année du Carpeau Beauceron. La participation est gratuite. Afin de prévoir le nombre de lots, s’inscrire par téléphone au 02.54.82.51.35 ou lors du passage du garde, avant le jeudi 2 avril au soir.

LUNDI SOIR, À LA SALLE DES FÊTES. Les élèves chantent un chant de la comédie musicale. Face à eux, la salle est comble...

« Les eaux font des tâches d’un bel émeraude et d’un riche bleu dans les paysages ainsi que nous le voyons dans les crépons. Des couchers de soleil orangé pâle, faisant paraître bleus les terrains. Des soleils jaunes splendides »... Voici le décor de la musicale interprétée par CP-CE1-CE2 de l’école Saint-Jean, intitulée « Les couleurs de Vincent ». Ce spectacle donné lundi soir à la salle des fêtes devant plus de 200 spectateurs est l’aboutissement d’un projet musical mené avec le soutien de Corinne Garrigues, l’interve-

nante musicale, aidée des enseignantes et des intervenantes d’expression corporelle, Adelina Trisch et Nadine Faure. Ce projet a fait travailler différentes disciplines : le chant choral, la musique (pièce instrumentale), l’expression corporelle, les arts visuels (Van Gogh et Picasso), l’expression orale, le vocabulaire, la diction, l’écoute de l’autre, la concentration, la mémorisation, vaincre sa peur pour parler au micro devant un public. Résultat ? Des rafales d’applaudissements ont ponctué chacune des partitions !

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - OPB - 25


Le Carnet

CHÂTEAUNEUF-SUR-LOIRE. Mme Marie-Claude FRERET, son épouse ; Nicolas et Virginie, Maxime, ses enfants ; Mme Yvette FRERET, sa maman ; M. et Mme Michel BOUTHEGOURD, ses beaux-parents, Et toute la famille vous font part du décès de

Avis d’obsèques ORLÉANS. Chantal et Jacques DUPAS, Josiane COLLET et Didier RETAUREAU, Évelyne et Manuel LOPEZ, ses enfants ; Pablo et Isabelle, Diego, Grégory et Amandine, Fanny et Joël, Audrey, ses petits-enfants, Et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur Jean-Marc FRERET

Les familles ABEILLE ET PLOIX, ont la douleur de vous faire part du décès de

Madame Laurence ABEILLE née PLOIX La cérémonie d’adieu aura lieu le samedi 4 avril 2009, à 15 heures, en l’église Saint-Marceau d’Orléans, suivie de l’inhumation à l’Île aux Moines (56). Cet avis tient lieu de faire-part. P.F. Caton (02.38.54.44.11).

Madame Lucienne COLLET née NAU survenu le 30 mars 2009. Les obsèques religieuses auront lieu le vendredi 3 avril 2009, à 15 heures, en l’église Sainte-Jeanne-d’Arc d’Orléans, où l’on se réunira. Condoléances sur registres. Cet avis tient lieu de faire-part. P.F. Caton (02.38.54.44.11).

MEUNG-SUR-LOIRE. Mme Jeanne GERVAISE, son épouse ; Ses enfants, Ses petits-enfants, Ses arrière-petits-enfants Ainsi que toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Avis de décès MAREAU-AUX-BOIS. Ses enfants, Ses petits-enfants, Ses arrière-petits-enfants, Son frère, ont la tristesse de vous faire part du décès de survenu le 26 mars 2009, à l’âge de 95 ans. Selon sa volonté, ses obsèques religieuses ont eu lieu dans l’intimité. P.F. Patard-Pinturier (02.38.30.03.29).

Avis et remerciements

P.F.M. Girard, Meung-sur-Loire (02.38.44.44.16).

MONTEREAU. Mauricette PASDELOUP et Jean-Marie PELLETIER, Monique et Michel DUPRÉ, Ginette et Denis THUAULT, Nicole et Bernard FOREST, ses enfants ; Ses petits-enfants, Son arrière-petite-fille Et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Madame Marcelle PASDELOUP survenu le 30 mars 2009, à l’âge de 86 ans. Les obsèques religieuses seront célébrées le jeudi 2 avril 2009, en l’église de Montereau, où l’on se réunira, à 15 heures, et seront suivies de l’inhumation au cimetière local. P.F. Chasseignaux, Lorris (02.38.92.41.06).

BELLEGARDE. M. Marc DAUVOIS, son époux ; Ses neveux, nièces, Ses cousins, cousines Et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Madame Madeleine DAUVOIS née BURET survenu le 31 mars 2009, à l’âge de 86 ans. Ses obsèques religieuses seront célébrées le vendredi 3 avril 2009, en l’église de Bellegarde où l’on se réunira, à 15 heures. Cet avis tient lieu de faire-part. P.F. Chasseignaux, Lorris (02.38.92.41.06).

P.F. Jargeau-Funéraire (02.38.59.70.43).

ORLÉANS. M. Bernard PLANE et Élisabeth MEUNIER, Mme Martine PLANE, ses enfants ; Stéphanie et Sylvain, Julie et Nicolas, ses petits-enfants ; Paul, Manon, Clément, ses arrière-petitsenfants, Et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur Marcel Raymond PLANE survenu le 31 mars 2009, à l’âge de 92 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 2 avril 2009, à 10 h 30, en l’église Notre-Dame-des-Foyers d’Orléans. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. P.F. Degrigny, Orléans (02.38.86.20.42).

Madame Raymonde DUPUIS

Monsieur Roger GERVAISE survenu à l’âge de 82 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 3 avril 2009, à 16 heures, en l’église de Meung-sur-Loire, où l’on se réunira. Fleurs naturelles uniquement.

survenu le 31 mars 2009. Les obsèques religieuses auront lieu le vendredi 3 avril 2009, à 11 heures, en l’église de Jargeau. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

Rectificatif

MAREAU-AUX-BOIS. Dans l’avis d’obsèques de

Monsieur François ARAGO il fallait lire : Damien et Héléna, Florian, Yann, Valentin, Morgan, Juliette, ses enfants.

ORLÉANS. M. et Mme Jacques GENUITE, ses enfants ; M. et Mme Bertrand PELLETIER, ses petitsenfants ; Blandine, Emma, Maxence, ses arrièrepetits-enfants, Et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur Léo SAINT LAURENT

DARVOY. M. et Mme Jean-Paul et Gisèle FAVREL, ses parents ; Chistophe et Martine FAVREL, son frère et sa belle-sœur ; Mme Simone FAVREL, sa mamy ; M. Maurice POULAIN, son grand-père, Et toute la famille ont la tristesse de vous faire part du décès de

Monsieur Laurent FAVREL survenu le 30 mars 2009, à l’âge de 38 ans. Les obsèques religieuses auront lieu le vendredi 3 avril 2009, à 15 heures, en l’église de Darvoy. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. P.F. Jargeau-Funéraire (02.38.59.70.43).

MANDELIEU (06). ORLÉANS. Mme Jeannine FLAVIER, son épouse ; M. Philippe FLAVIER, son fils, ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur Maurice FLAVIER survenu le 29 mars 2009, à l’âge de 88 ans. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

P.F. Degrigny, Orléans (02.38.86.20.42).

Remerciements CHÂTEAUNEUF-SUR-LOIRE. Mme Andrée SAUNIER, son épouse ; Ses enfants, Ses petits-enfants, Ses arrière-petits-enfants Et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur Claude SAUNIER Ancien combattant - Mutilé de guerre

survenu le 30 mars 2009, à l’âge de 82 ans. Les obsèques religieuses auront lieu le jeudi 2 avril 2009, à 14 h 45, en l’église de Saint-Marceau d’Orléans. Condoléances sur registres. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. P.F. Caton (02.38.54.44.11).

P.F. Guénin-Caton, Châteauneuf-sur-Loire (02.38.58.40.69).

ORLÉANS. M. et Mme Louis COURCELLES, M. André COURCELLES, M. et Mme (✝) Michel DUMUIS, ses enfants ; Ses petits-enfants, Ses arrière-petits-enfants, ont la douleur de vous faire part du décès de

SAINT-JEAN-LE-BLANC. Mme Yolande CONFOLANT, son épouse ; Ses enfants, Ses petits-enfants, Ses arrière-petits-enfants ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur Claude CONFOLANT

survenu le 28 mars 2009, à l’âge de 95 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 2 avril 2009, à 15 heures, en l’église Saint-Marc d’Orléans. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

survenu le 31 mars 2009, à l’âge de 72 ans. Les obsèques religieuses auront lieu le vendredi 3 avril 2009, à 9 h 15, en l’église de Saint-Jean-le-Blanc, où l’on se réunira. Ni fleurs, ni couronnes, ni plaques. Condoléances sur registres. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

P.F. Degrigny, Orléans (02.38.86.20.42).

P.F. Caton (02.38.54.44.11).

26 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

P.F. M. Chau, Patay-Voves (02.38.80.81.14).

Madame Yvette THAUVIN

Un dernier hommage lui sera rendu le vendredi 3 avril 2009, à 11 h 30, au cimetière de Châteauneuf-sur-Loire. Un grand merci à tout le personnel du service S.S.R. 3e étage de Saran, pour sa gentillesse et son dévouement. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

Madame Fernande COURCELLES

Monsieur André PATY survenu le 30 mars 2009, à l’âge de 66 ans. Les obsèques religieuses auront lieu le jeudi 2 avril 2009, à 14 h 30, en l’église de Toury, suivies de l’inhumation au cimetière de Poupry (28). Fleurs naturelles uniquement. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

survenu le 29 mars 2009, à l’âge de 82 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 3 avril 2009, à 15 heures, en l’église Saint-Paterne d’Orléans. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

P.F. Reverter-Caton (02.38.91.00.40).

ORLÉANS. Mme Michèle SAINT LAURENT, son épouse ; Noëlle, Pascal, Cécile, ses enfants et leurs conjoints ; Ses petits-enfants Et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

TOURY (28). MARIGNY-LES-USAGES. Mme Andrée PATY, son épouse ; Florence et Denis NAVASSE, sa fille et son gendre ; Mathilde et Madélanie, ses petites-filles ; Ses frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, Toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

SAINT-MAURICE-SUR-AVEYRON. Mauricette et Gérard MOUSSET, ses enfants ; Ses petits-enfants, Ses arrière-petites-filles Et toute la famille remercient toutes les personnes qui leur ont témoigné leur sympathie par leur présence, leurs souvenirs ou messages d’amitié, lors des obsèques de

Monsieur Maurice Paul CHOTARD et prient celles qui, par oubli, n’auraient pas été prévenues, de bien vouloir les excuser. P.F. J. Rondeau, Château-Renard (02.38.95.21.26).

VILLEMOUTIERS. Mme Nathalie HANIN et Jean-Christophe, sa maman et son compagnon ; M. et Mme Stéphane HANIN, son papa et sa belle-mère ; Laura, sa sœur ; Kévin, Pierre, Florent, Marie, Damien, Coline, ses demi-frères et demi-sœurs ; M. et Mme Claude GRENIER, M. et Mme Henri HANIN, ses grands-parents ; Ses oncles et ses tantes, Ses cousins et cousines, remercient toutes les personnes qui leur ont témoigné leur sympathie par leur présence, leurs envois de fleurs, de plaques, souvenirs ou messages d’amitié, lors des obsèques de

Andréa et prient celles qui, par oubli, n’auraient pas été prévenues, de bien vouloir les excuser. P.F. J. Rondeau, Bellegarde (02.38.90.49.00).


Sports/Loiret

Rédaction : Rue de la Halte, 45770

On en parle Zéro point pour Léonce en Italie

Le pilote de l’écurie d’Orléans a connu des soucis à Faenza.

Loïc Léonce, le pilote de l’écurie d’Orléans, est revenu bredouille de Faenza en Italie où se disputait dimanche la première épreuve du championnat du monde de MX1. L’épreuve a été marquée par une pluie torrentielle ainsi que par la victoire de l’Estonien Tanel Leok. « J'ai rencontré trop de pépins tout au long de ce week-end », explique-t-il. Aux problèmes d’arrivée d’essence pendant les essais chrono s’est ajoutée une blessure à la cheville dans la course déterminant l'ordre d'entrée sur la grille du dimanche. « Il m'a fallu prendre des antidouleurs pour trouver le sommeil », explique Loïc Léonce dont l’embrayage a ensuite grillé au bout de quatre virages. « Terminer sans point, ça ne me plaît pas du tout, ne décolère-t-il pas. Prochain rendez-vous en fin de semaine en Bulgarie.

CARNET DE DEUIL André Meneau La grande famille du volley est en deuil, elle vient de perdre l’un des siens en la personne d’André Meneau, décédé samedi à l’âge de 69 ans. Il avait été entraîneur et arbitre de l’ASPTT Orléans, trésorier aussi de la ligue du Centre pendant 20 ans. Ses obsèques auront lieu jeudi, à 14 heures, au cimetière des Ifs, à Saran. Dans ces douloureuses circonstances, la République du Centre s’associe à la peine de son épouse, Jacqueline, de ses enfants et petits-enfants.

BRÈVES FOOTBALL DHR : les Giennois sanctionnés Huit matches ferme pour Houssem Adibi pour propos menaçants envers arbitre, quatre pour Jonathan De Vos pour propos grossiers envers officiels, demande de comparution ou de rapport pour Doudou Makengo et l’entraîneur JeanChristophe Cseke pour désapprobation des décisions de l’arbitre : l’équipe de Gien paye cher son attitude lors de la fin de match contre le FC drouais (2-3) en DHR, le 22 mars. À l’issue d’une partie qui avait basculé sur penalty en faveur des Drouais (86e ), quatre Giennois dont trois après le coup de sifflet final avaient été expulsés.

Saran - Tél. 02.38.78.79.10 - Fax : 02.38.78.41.30 - E-mail : sports@larep.com

FOOTBALL / CHAMPIONNAT DE FRANCE AMATEUR 2

Que peuvent encore espérer Saint-Pryvé et Malesherbes ? ■ Alors que le CFA2 aborde son dernier quart, les deux équipes du Loiret engagées dans la division auront bien du mal à tenir leurs ambitions de début de saison : le maintien pour Malesherbes, la montée pour Saint-Pryvé. À quelques secondes près, le week-end aurait été très profitable aux deux formations du Loiret engagées en CFA2. Si Saint-Pryvé a tenu la distance à Saumur, revenant du Maine-etLoire plus riche de quatre points et d’une 8e victoire (2-0), Malesherbes a craqué dans le temps additionnel face à Buxerolles, contraint au nul (2-2) par l’un de ses adversaires directs dans la lutte pour le maintien. Alors que le championnat amorce sa dernière ligne droite, que peuvent encore espérer Saint-Pryvé et Malesherbes ? Leur situation. Si Saint-Pryvé, solidement accroché au top 10 du groupe depuis de longues semaines, pointe à la 7e place ; le SC Malesherbes, qui n’a pratiquement pas quitté la queue du classement depuis le début du championnat, reste 15e à distance respectable (4 points) du peloton des non-relégables. Les enseignements du dernier match. Un doublé de Yohan Korman réussi après seulement sept minutes de jeu avait grandement facilité la tâche des Malesherbois qui menaient encore 2-0 à cinq

Jonathan De Nardi, ici ballon au pied, et les Pryvatains ont encore huit matches pour remplir leur objectif de début de saison : la montée en CFA. Malesherbes tentera, lui, de conserver sa place dans la division. (Photo d’archives).

minutes de la fin de leur match contre Buxerolles, samedi. Avant de connaître une fin de partie calamiteuse et d’être rejoint au score par la formation de la Vienne. Selon Georges Cazeaux, le coach malesherbois, « (son) groupe s’est scindé en deux en seconde période, une partie de l’équipe a reculé quand l’autre ne pensait qu’à attaquer. Ce n’est pas faute de leur avoir dit de jouer haut, à s’en tuer la voix (sic). Il ne suffit pas de parler, il faut s’écouter », martelait-il, lundi. « Il fallait défendre le ballon, pas le résultat. » Comme la saison passée, SaintPryvé a réussi à faire plier Saumur dans son antre. Au prix d’un « match sérieux et en fai-

sant preuve de réalisme, ce qui nous manquait ces dernières semaines », confiait, hier, Vincent Bordot, le coach pryvatain qui a apprécié « la rigueur défensive de (son) groupe ». Les enjeux. La situation, qui en dit long sur les maux malesherbois cette saison, n’a pas échappé à Georges Cazeaux : son équipe n’a pris que très peu de points face au carteron de formations (Buxerolles, Thouars, Choisy-le-Roi, Chartres, la Berrichonne) qui bataillent aussi pour le maintien. « On est souvent pas passé loin, notamment contre Châteauroux ou Buxerolles. On sait que la chance ne se présentera pas tous les week-ends... Il nous a souvent manqué un joueur d’ex-

périence, respecté par le groupe. » Pour conserver leur strapontin dans la division, les Malesherbois n’ont guère d’options : « On a besoin de faire une série. On en est capable, les gars n’ont pas lâché mentalement », assure Georges Cazeaux. Vincent Bordot en est persuadé, l’objectif qui lui a été fixé l’été dernier, la montée en CFA, est encore « jouable ». « Très peu d’équipes dans le groupe arrivent à enchaîner des bons résultats. Malgré notre irrégularité dans la performance, on n’est qu’à 4 points de Cognac. À nous de réitérer le plus souvent possible d’ici la fin de saison le même genre de match qu’à Saumur. » Raphaël Coquel.

CLASSEMENT CFA2

Groupe G Pts J G N P Bp Bc Dif

1 FC Tours (2) 71 22 15 4 3 53 20 +33 2 Niort (2) 70 23 13 8 2 44 22 +22 3 Cognac 61 23 11 5 7 33 33 0 4 Les Herbiers 60 22 10 8 4 33 21 +12 5 Saumur 59 23 10 6 7 37 28 +9 6 Auxerre (3) 59 24 8 11 5 35 27 +8 7 St-Pryvé/St-H. 57 24 8 9 7 39 33 +6 8 Alençon 55 23 9 5 9 37 33 +4 9 Le Poiré-sur-Vie 55 24 8 7 9 24 22 +2 10 Blois Foot 41 53 24 6 11 7 24 26 -2 11 Ararat Issy 52 24 7 7 10 27 29 -2 12 La Berrichonne (2) 49 21 7 8 6 29 25 +4 13 Thouars 48 22 6 8 8 20 28 -8 14 Choisy-le-Roi 47 22 7 4 11 24 38 -14 15 Malesherbes 43 22 5 6 11 32 43 -11 16 Buxerolles 40 23 4 5 14 28 53 -25 17 FC Chartres 38 24 4 2 18 21 59 -38 Mercredi 1er avril : La Berrichonne (2) Buxerolles.

RUGBY / FÉDÉRALE 1

Le RC Orléans n’a plus le droit à l’erreur ■ Ils sont trois (Lannemezan, Massy et Orléans) pour deux places. Pour se qualifier il faut gagner les deux derniers matches. Le RCO reçoit Lannemezan, dimanche. Après cette défaite enregistrée à Massy dimanche, 30-26, la problématique reste la même pour les joueurs du RC Orléans. Ils ont toujours leur destin entre leurs mains, mais n’ont plus le droit à l’erreur. Pour se qualifier, ils doivent s’imposer face à Lannemezan, dimanche au stade des Montées, et devront gagner à Aubenas. Un joli programme de fin de saison.

Il reste à jouer Le 5 avril. RC Orléans (3e , 11 pts) reçoit Lannemezan (1er , 14 pts) ; Massy (2e , 12 pts) reçoit Aubenas (4e , 2 pts). Le 19 avril. Aubenas Orléans ; Lannemezan Massy.

Tout le monde semble d’accord aussi pour reconnaître que la qualification se jouera à Aubenas (le 19 avril). Mais Fred Austrui, l’un des entraîneurs orléanais, recadre rapidement les choses : « Pensons d’abord à battre Lannemezan, dimanche ». Car un « gros » combat attend les avants orléanais. « Ils ont un rugby à zéro passe mais ils sont très efficaces » rappelle Fred Austrui qui dans l’immédiat est préoccupé par l’état de santé de sa troupe.

Des blessés Quatre joueurs de la première ligne sont, en effet, blessés : Guylain-Bonzole Mololo, Eric Sans qui doit passer des examens après être sorti sur une civière (40e ) à Massy ; Alain Mirrialakis (genou) et Alexander Widiker (genou) qui a quitté le terrain parisien en boîtant. Lui est très incertain. « On en saura plus dans le courant de la semaine », précisait

Blessures obligent, la première ligne du RCO (avec de droite à gauche, Guylain-Bonzole Mololo, Alexander Widiker et Eric Sans) sera certainement modifiée pour recevoir Lannemezan. (Photo Gérard Bézard)

encore l’entraîneur orléanais. L’ailier Jean-Philippe Geollot, KO face à Aubenas, n’est toujours pas opérationnel. En revanche, le pilier Rudy Escoffier devrait intégrer le groupe. Cette semaine, avant « LE » rendez-vous face à Lanneme-

zan, les Orléanais vont surtout prendre du temps pour récupérer et effectuer la mise en place de leur stratégie. Ils devront aussi retrouver une solidité défensive. « On prend quatre essais par match sur les deux dernières rencontres »,

pointe l’entraîneur qui fait référence aux matches d’Aubenas et Massy. « Et il faut que l’on reste concentré tout le match. Sinon, on ne pourra pas prétendre gagner en prenant autant d’essais ». Pierre Perlicius.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 27


Sports/Loiret BOXE / PROFESSIONNEL

Jean-Nicolas Weigel : et maintenant ? ■ L’Orléanais a rendezvous ces jours-ci avec un chirurgien, spécialiste de la main, à la clinique des Sports à Paris. Mais il est acquis qu’il ne reboxera pas avant l’automne. Peutêtre pour un titre national des poids super-légers. Quel peut être l’avenir de JeanNicolas Weigel, lui qui devait, samedi dernier, au palais des sports d’Orléans, défendre pour la première fois, la dernière aussi, son titre de champion du monde IBF des moins de 25 ans ? Sa main droite, trop douloureuse, l’a privé de cette échéance, et causé l’annulation de la réunion. Mais fallait-il, sachant que l’Orléanais souffrait depuis novembre et la prise de ce titre face au Thaïlandais Decha Bankluagym, mettre sur pied cette réunion ? « J’insiste sur ce point, répond Luc Jahier, l’organisateur. Nicolas, après le championnat du monde de Châteauneuf-sur-Loire, ne souffrait que de deux petits fragments osseux : il n’y avait pas de soucis jusqu’à ce qu’il se blesse sur sa dernière mise de gants. Cette fois, il a deux micro-fractures, et je tiens scanner et IRM à disposition de qui voudra les voir. Il n’y a pas de regrets à avoir, c’est la vie, et la faute à pas de chance... »

au moins 2.500 entrées. Mais il n’était pas raisonnable de maintenir la réunion sans sa tête d’affiche : comment expliquer ça à 500 personnes mécontentes à l’entrée ? Je n’ai pensé qu’à la santé de Nicolas, et à la sécurité de la salle. Tout le monde a compris, et je voudrais remercier tous les gens qui m’ont aidé, partenaires et sponsors privés, ville d’Orléans... »

« Nico n’est pas un tricheur... »

Jean-Nicolas Weigel va à nouveau devoir relancer sa carrière, après la pause que lui impose sa main droite.

Dès ces jours-ci, Jean-Nicolas Weigel va consulter un chirurgien de la clinique des Sports à Paris, pour que le protocole des soins soit établi : il ne coupera pas à une opération pour que lui soit retiré les deux débris osseux. Pour le reste, il faudra du temps, beaucoup de temps. « Quoi qu’il arrive, Nicolas ne reboxera pas avant

l’automne, avant novembre », fixe déjà Luc Jahier. Qui n’a reçu que témoignages de réconfort à transmettre à JeanNicolas Weigel. « Les gens, et j’ai eu des dizaines de coups de fil, étaient tous déçus : ils se faisaient une joie de venir encourager Nico, et de passer une soirée à la boxe. 1.700 places étaient déjà parties, nous aurions fait

Et maintenant ? « Ce qui s’est passé n’a fait que renforcer l’amitié qu’il y a entre Nicolas et moi, laisse entendre Luc Jahier, chef d’entreprise et président depuis peu de l’USO boxe. J’ai passé presque une semaine avec lui, j’ai vu quel homme il est dans la difficulté : je suis plus sûr que jamais de mon investissement et de mon choix... » Ce qui se traduira par quoi, pour autant qu’il soit possible de répondre à cette question ? « Pourquoi ne pas repasser par un championnat de France, à Châteauneuf par exemple ? Ce qui est sûr, et Nicolas est du même avis, c’est que je ne veux pas entendre parler de ces combats de rentrée qui ne servent à rien ! Nico n’est pas un tricheur, et je peux imaginer que, en novembre, il sera désireux de retrouver une légitimité vis-à-vis du public » Si sa main droite le lui permet. On le souhaite... Laurent Binelli.

QUESTION À

Jean-Nicolas Weigel boxeur professionnel, tenant d’un titre IBF des moins de 25 ans

Nicolas, comment allez-vous depuis votre forfait ? Ça va déjà mieux. Après ce coup du sort, j’ai fini par me faire une raison. Il faut bien... Même si, au début, c’est vraiment dur à avaler. Mais avec le temps, on accepte... Maintenant, je n’ai plus qu’à attendre ce que vont me dire les médecins... Mais la douleur à ma main droite est toujours aussi présente, tenace. Je n’ai plus trop de plan de carrière même si je sais très bien aussi qu’en boxe, les choses peuvent venir vite, sans qu’on les attende. Tout dépendra du temps qu’il me faudra pour revenir, mais je n’ai pas envie de faire un combat de rentrée. Avec Luc

(Jahier), on n’exclut pas de faire une ceinture de champion de France, pourquoi pas... Maintenant, je ne me vois pas reboxer avant l’automne, si c’est plus tôt, tant mieux... En fait, en plus des deux débris osseux qu’il va falloir m’enlever, c’est d’une fracture de fatigue dont je souffre. Je vais avoir du temps libre, c’est sûr, mais je vais continuer à m’entretenir... Propos recueillis par L.B.

À Gien, samedi soir Deux des combats professionnels et d’encadrement de la réunion qui devaient avoir lieu le week-end dernier, à Orléans, auront finalement lieu samedi soir, à la salle Cuiry, à Gien. Il s’agit du championnat de France professionnel des super

plume entre Karim Chakim, le tenant, et Mohamed Benbiou, son challenger giennois, mais aussi d’une demifinale de la coupe de la Ligue. Celle-ci opposera Michel Mothmora, le Giennois, à Anthony Somarriba. L.B.

Coup de foudre s ur l’ En t en t e Samedi 4 avril

L’Entente Orléanaise Loiret reçoit Le Cholet Basket

Fo rc e M o t r i c e

au Palais des Sports à 20h00

sur E C A L EP R T O V ncours Z o c E u e N j e GAG rubriqu match m u d o e c r . i a p en REP' part ww.lare

w

A

ar L p s e t r e f s of e c a l p 0 3 Billetterie : 02 38 62 97 36 ou www.eo45.fr 28 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009


Sports/Loiret BASKET / ANIMATION

JUDO / CHAMPIONNATS D’EUROPE

Avec l’Entente place du Martroi à Orléans, cet après midi

Trois Orléanaises retenues, pas Harel

La « République du Centre » organise, sur son car podium, aujourd’hui, mercredi, de 14 à 15 heures, place du Martroi, à Orléans, une rencontre avec les joueurs de l’Entente, deuxiè-

mes en Pro A. Ceux-ci accorderont de leur temps pour signer des dédicaces de posters offerts pour l’occasion. Un concours de lancers francs, dotés de cadeaux, sera aussi organisé.

NATIONALE 2 MASCULINE

Tours-Joué placé en redressement judiciaire Confronté à un déficit de l’ordre de 130.000 ¤, alors que son budget avoisine les 450.000 ¤, le Tours-Joué basket, en cessation de paiement, a déposé son bilan vendredi ; le premier club d’Indre-etLoire, héritier du grand PO, finaliste de la Coupe des vainqueurs de Coupe, a été placé en redressement judiciaire par le TGI de Tours. Cette décision va permettre aux joueurs de l’équipe de nationale 2 masculine de terminer la saison, leur salaire

étant désormais pris en charge par une caisse d’assurance. Pour autant, dans ce contexte délicat, il leur est demandé d’obtenir des résultats qui, pour l’heure, les ont fuis (9e exæquo de la poule B, 10 victoires contre 14 défaites), et de maintenir le club au quatrième échelon national. Afin d’apurer la dette, il est envisagé pour la saison prochaine que Tours-Joué reparte en N2 avec un budget de 250.000 ¤. P.B.

TENNIS DE TABLE / FFSU

Marion Odry et Benjamin Leroy vice-champions de France Marion Odry et Benjamin Leroy, étudiants à l’université d’Orléans, sont devenus vicechampions de France universitaires en double mixte, la semaine dernière à BéthuneBeuvry dans le Pas-de-Calais. Marion Odry (classée no 167 au niveau national) joue au CL2P d’Ouzouer-sur-Trézée, en Nationale 2 ; Benjamin Leroy (R25) tape la petite balle à Olivet en Nationale 3. L’équipe orléanaise a été battue sèchement en finale, 3-0, par un duo chinois composé de Zhao Yu Wang (no 94) et

Weijing Guan (no 124), de l’université de Rouen. La formation orléanaise a bénéficié d’un concours de circonstances pour parvenir en finale et notamment de l’absence de la tête de série dans sa partie de tableau. Mais elle a aussi réussi un petit exploit en demi-finale en disposant du tandem Lennon-Guyader (Brest). À noter que dans le championnat par équipes, l’université d’Orléans (Marion Odry, Benjamin Leroy mais aussi Antoine Roger et Julien Pawlowicz) a décroché la 11e place.

Le RUGBY CLUB ORLéANS reçoit

LANNEMEZAN

Dimanche 5 avril à 15h

au Parc des Sports des Montées

www.rcorleans.com

RéseRvation possible au 02

38 51 15 15

■ Frédérique Jossinet, Céline Lebrun et Audrey La Rizza seront bien des championnats d’Europe organisés fin avril à Tbilissi, en Géorgie. Trois Orléanaises disputeront les championnats d’Europe de judo qui se tiendront à la fin du mois à Tbilissi (Géorgie). Pas quatre. Si les sélections de Frédérique Jossinet, Céline Lebrun et Audrey La Rizza étaient attendues, Barbara Harel devra, elle, se contenter du statut de remplaçante chez les moins de 57 kg. La jeune Morgan Ribout (Lagardère Racing) lui a été préférée. Une surprise toute relative dans la mesure où la Parisienne a battu Harel deux fois ces dernières semaines : en demifinale des championnats de France de première division fin janvier, et au Tournoi de Paris, quelques jours plus tard, au même stade des demi-finales. Deux défaites successives qui ont sans doute pesé lourd dans le choix des sélectionneurs désireux, aussi, de favoriser l’éclosion de jeunes talents. Un staff tricolore qui n’ a pas hésité à rappeler Céline Lebrun, jugée trop juste un an plus tôt pour la même compétition. Comment en aurait-il été autrement ? Bien difficile, en effet, de se priver de la dernière lauréate du Tournoi de Paris, championne de France 2009 qui plus est... R.C.

Les Orléanaises Céline Lebrun, Audrey La Rizza et Frédérique Jossinet représenteront la France aux championnats d’Europe organisés, fin avril, en Géorgie. (Photomontage : Franck Le Roux).

Deydier remerciée

La sélection française

Brigitte Deydier, directrice technique nationale depuis octobre 2005, rendra son tablier dans quelques semaines. Jean-Luc Rougé, le président de la fédération française de judo, l’a officialisé à Lille, ce weekend, lors de l’assemblée générale de la FFJDA.

MESSIEURS -60 kg : F. Ben Ali (JC ChillyMazarin) ; -66 kg : S. Berthelot (BC Thiais) ; -73 kg: G. Bonhomme (ACBB Boulogne) ; -81 kg : A. Clerget (SCL Marnaval) ; -90 kg: Y- M Dafreville (Levallois SC) ; -100 kg : à déterminer ; +100 kg: Teddy Riner (Lagardère Paris).

DAMES -48 kg : F. Jossinet (US Orléans) ; -52 kg : A. La Rizza (US Orléans) ; -57 kg : M. Ribout (Lagardère Paris) ; -63 kg : I. Chevreuil (Red Star Champigny) ; -70 kg : L. Decosse (Lagardère Paris) ; -78 kg : C. Lebrun (US Orléans) ; +78 kg : E. Andeol (Red Star Champigny)

KARATÉ / CHAMPIONNATS DE FRANCE

Sofiane Ainine et Marie Connan fidèles à leur rendez-vous ■ Les deux karatékas du Budokan Orléans ont remporté un titre de champion de France ce weekend à Paris. Sofiane Ainine prépare l’Euro-2009. L’un était attendu, l’autre un peu moins. Sofiane Ainine et Marie Connan, deux licenciés du Budokan Orléans, ont réussi leur rendez-vous national à l’occasion des championnats de France de karaté (Élite et Honneur) qui se sont déroulés, ce week-end au gymnase Pierre-de-Coubertin à Paris. Pour sa première saison chez les seniors, Sofiane Ainine (-60 kg) se savait très attendu. « J’avais terminé 5e au Mondial à Tokyo », rappelle l’Orléanais, âgé de 21 ans. En finale, il a battu un adversaire qu’il connaît bien, Johan Lopes (Épinay). « On s’entraîne ensemble au pôle France de Châtenay-Malabry », explique l’Orléanais. « Et puis, on s’affronte au moins trois fois dans la saison. En finale, il n’a pas voulu prendre de risque. » Sofiane Ainine qui suit des études de commerce à Paris, s’est imposé 2 à 1, après avoir été mené 1-0. « C’était plus tactique que spectaculaire. Une finale ce n’est jamais beau. Il y a trop de pression », précise-t-il encore. Sofiane Ainine va pouvoir

Sofiane Ainine (à gauche) et Marie Connan, deux licenciés du Budokan Orléans, ont été sacré champions de France à Paris, ce week-end. (Photos d’archives)

maintenant se consacrer aux championnats d’Europe (du 8 au 10 mai à Zagreb, en Croatie). « C’est pour cela qu’il était important pour moi de gagner. C’est mon premier titre chez les seniors et je suis très heureux. »

Connan, une spécialiste du « contact » À partir d’aujourd’hui (et durant toute la semaine), il va participer à un stage à Belgrade, en Serbie. Avec l’équipe de France.

Chez les moins de 55 kg, Marie Connan a également accroché à son palmarès le titre de championne de France, mais à l’issue des « France » Honneur. « Ce n’était pas acquis au départ », fait remarquer Patrick Baillon, l’entraîneur régional. « En finale, face à Lauriane Leite, elle est menée 4 à 0. Elle a toujours mis la pression sur son adversaire qui a tenté de gérer son avance. Marie est revenue point par point avant de s’imposer 7 à 4 grâce à un coup de pied

au visage », précise le dirigeant du Budokan Orléans. Mais Marie Connan, 24 ans, est surtout une spécialiste du « contact », une autre spécialité du karaté ou les coups sont portés. « Elle a déjà quatre titres dans cette spécialité », avoue Patrick Baillon. L’Orléanaise, qui poursuit ses études en Espagne, tentera dès le weekend prochain, à Paris, de remporter un nouveau titre national « contact ». P.Pe.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 29


Sports/France-Monde À la télé Ý BASKET-BALL. NBA. Portland

Trailblazers - Utah Jazz à 10 h 50 sur Canal+. Ý FOOTBALL. Qualifications Coupe du monde 2010. Corée du Sud - Corée du Nord à 13 heures sur Eurosport. Pays de Galles - Allemagne à 20 h 45 sur ARD. France - Lituanie à 21 heures sur TF1. Bolivie - Argentine à 0 h 20 sur NT1. Ý CYCLISME. Trois Jours de La Panne. À 16 heures sur Sport+. Ý TENNIS. Tournoi ATP de Miami. Quarts de finale à 16 heures sur Sport+. Ý HOCKEY SUR GLACE. NHL. Toronto Maple Leafs - Philadelphia Flyers à 1 h 30 sur ESPN America.

BRÈVES FOOTBALL Les Bleuets gagnent en Angleterre Hier (match amical espoirs). Angleterre - France 0-2 (buts d’Obertan 26e et Sissoko 35e).

National : matches en retard Hier. Entente SSG - Rodez 1-0, Calais - Libourne/St-Seurin 1-1 (22e journée).

AUTO F1 : Hamilton « n’abandonne jamais » Le champion du monde en titre Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a une nouvelle fois affirmé qu'il n'abandonnait jamais, comme l'a une nouvelle fois prouvé sa remontée de la 18e à la 3e place dimanche au Grand Prix d'Australie de Formule 1 : « Je suis un guerrier, depuis le début de ma carrière je n'ai jamais abandonné, jamais cessé de me battre sur la piste et en dehors. Le week-end dernier, ça a été pareil. »

BASKET-BALL NBA : les résultats de lundi New Jersey - Milwaukee 78-107, Miami - Orlando 95-101, Utah New York 112-104, Golden State - Memphis 109-114.

SKI ALPIN Worley championne de France de slalom géant Tessa Worley a remporté hier à Vars (Hautes-Alpes) le slalom géant dames des championnats de France, mettant un terme à une saison bénéfique.

CYCLISME Trois jours de La Panne : la 1re étape pour Pozzato L'Italien Filippo Pozzato (Katusha) a remporté la 1re étape des Trois jours de La Panne en devançant au sprint son compagnon d'échappée le Belge Frédérik Willems, et s'est emparé du maillot de leader, hier à Zottegem.

RUGBY Des Toulousains incertains face à Cardiff Guy Novès, manager général du Stade Toulousain (Top 14), a annoncé hier que « si Byron Kelleher, Jean-Baptiste Elissalde et David Skrela n'ont pas de temps de jeu à Brive samedi, ils ne joueront pas à Cardiff » en quarts de finale de Coupe d'Europe le 11 avril.

FOOTBALL / QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2010

France - Lituanie : pas de blague ! ■ Les Bleus se sont sortis du piège samedi en Lituanie grâce à un but de Franck Ribéry. Mais il ne faudrait pas gâcher cette belle performance ce soir au Stade de France face aux mêmes Lituaniens. Une victoire est impérative. L’équipe de France doit éviter un mauvais poisson d’avril et rester sérieuse pour son « retour » contre la Lituanie, ce soir au Stade de France : en cas de succès, les Bleus dépasseraient les Baltes et seraient à deux points du leader, la Serbie, qui ne joue pas. Le piège pour les joueurs de Raymond Domenech est évident : un sentiment de supériorité après la victoire arrachée samedi sur le terrain-traquenard de Kaunas (0-1) contre ce même adversaire. Bacary Sagna n’a pas dit autre chose sur le site internet officiel de la Fédération française de football : « Le piège, ce serait de déjouer, penser que le match est déjà gagné. Il va falloir reproduire les mêmes efforts, sinon plus. Il ne faut pas être trop confiant. En faisant

ÉQUIPES FRANCE Mandanda - Sagna, Gallas, Squillaci, Evra - L. Diarra, A. Diarra - Luyindula, Gourcuff, Ribéry - Henry (cap.) LITUANIE Karcemarskas - Joksas, Dedura, Skerla, Klimavicius - Sernas, Pilabaitis, Panka, Semberas, E. Cesnaukis - Danilevicus (cap.). Arbitre. Howard Melton Webb (ENG).

moins d’efforts sur ce match mercredi, on pourrait avoir une grosse déconvenue. À nous d’être professionnels. » L’autre erreur serait aussi que les Bleus se projettent déjà vers le match en Serbie, actuel leader du groupe avec 12 points (devant la Lituanie, 9 points et la France, 7 points), le 9 septembre 2009, sommet supposé du groupe 7. Si les Français gagnent ce soir et si les positions restent figées, ce match aura des allures de finale, avec la possibilité de décider du premier de la poule (directement qualifié) ou du deuxième, susceptible d’aller en barrages. Mais penser déjà à ce choc annoncé serait se disperser avant la Lituanie au Stade de France. Sans oublier que derrière ce match de septembre prochain, la France devra encore jouer deux fois, les Serbes également. Pour en revenir au match de ce soir, il faut se souvenir que la Lituanie (52e nation FIFA, la France est 12e) n’est pas non plus un adversaire facile hors de ses frontières.

Diaby forfait, Mavuba appelé À Nantes, le 17 octobre 2007, en éliminatoires de l’Euro 2008, les Bleus avaient souffert contre le bloc lituanien. Au bout de la frustration, deux éclairs d’Henry (2-0, 79e et 81e minutes) permirent aux Bleus de faire un grand pas vers l’Euro. Et le joueur du Barça avait battu au passage le record de buts en Bleu de Platini avec ce doublé.

Henry-Ribéry, les deux locomotives bleues ■ Thierry Henry et Franck Ribéry sont les « tauliers » de cette équipe de France qui doit battre les Lituaniens ce soir. Thierry Henry, le buteur historique, et Franck Ribéry, le moteur technique, portent à bout de bras une équipe de France qui aura encore bien besoin de leur talent pour s’imposer face à la Lituanie, ce soir. Thierry Henry. Les jeunes attaquants français doivent se rendre à l’évidence : à 31 ans, « Titi » n’est pas encore prêt à laisser la place. Le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (48 buts en 110 sélections), désabusé après le fiasco de l’Euro 2008, commence même à prendre goût à son rôle de capitaine, en l’absence de Patrick Vieira, alors qu’on le pensait réfractaire à assumer un quelconque leadership moral. Après le succès en Lituanie (1-0), c'est un Henry chef de bande qui avait

30 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

tenu à saluer le travail de l’ensemble de ses coéquipiers avec une pensée pour Luyindula, la paire Toulalan-Lassana Diarra et bien sûr Franck Ribéry, auteur du but de la victoire. C’est aussi ce nouveau rôle de patron qui l’avait poussé à soutenir publiquement Raymond Domenech, juste après le nul ramené de Roumanie (2-2), en octobre. Franck Ribéry. Leader technique des Bleus depuis la retraite de Zinédine Zidane, le joueur du Bayern Munich commence également à prendre, à bientôt 26 ans (il les aura le 7 avril), du galon dans le vestiaire. Sans se départir de son côté boute-en-train, Ribéry évoque même de plus en plus son désir de porter un jour le brassard de capitaine de l’équipe de France. En attendant cette promotion, il imprime sa marque en jouant les sauveurs, comme en Roumanie, le 11 octobre (réduction du score), et surtout en Lituanie, samedi, où sa frappe magnifique a sorti les Bleus d’une bien mauvaise passe.

L’attaquant du Paris SG, Peguy Luyindula (avec le ballon), était titulaire samedi à Kaunas face aux Lituaniens. Le sera-t-il encore ce soir au Stade de France ? Seul Raymond Domenech a la réponse. (Photo AFP)

Le capitaine des Bleus (110 sélections, 48 buts) servira encore de guide, avec ses nouveaux fidèles lieutenants, Ribéry (35 sélections, 6 buts, dont celui de la victoire à Kaunas) et Gourcuff (8 sélections, 1 but), qui a lancé le joueur du Bayern sur le but de la délivrance samedi. Les titulaires de Kaunas partent favoris pour le Stade de France. Domenech devra toutefois remplacer Toulalan, suspendu. Il devrait choisir entre Alou Diarra (Bordeaux) et Rio

Mavuba (Lille), ce dernier ayant été appelé après le forfait d’Abou Diaby (Arsenal), touché à une hanche. Dommage pour le Gunner, qui était en forme. Une autre donnée sera l’accueil réservé par le public, qui ne laisse plus rien passer, comme en attestent les encouragements à l’Argentine et les huées réservées à Domenech lors de la défaite en amical le 11 février (0-2) à Marseille. Ý Ce soir à 21 heures sur TF1.

PROGRAMME GROUPE 7 Ce soir (à 20 h 30). Autriche Roumanie. À 21 heures. France - Lituanie.

CLASSEMENT Pts J G N P Bp Bc Dif

1 Serbie 2 Lituanie 3 France 4 Autriche 5 Roumanie 6 Iles Féroé

12 9 7 4 4 1

5 5 4 4 4 4

4 3 2 1 1 0

0 0 1 1 1 1

1 12 2 6 1 6 2 5 2 5 3 1

5 4 6 7 8 5

+7 +2 0 -2 -3 -4

LES AUTRES GROUPES

Quatre grands touchent au but L'Espagne, attendue en Turquie, l'Angleterre, l'Italie et surtout les Pays-Bas, qui accueillent respectivement l'Ukraine, l'Eire et la Macédoine, peuvent faire un grand pas vers le Mondial 2010 en Afrique du Sud s'ils s'imposent ce soir lors de la journée de qualifications.

À Istanbul, l'Espagne (groupe 5) tentera d'étirer sa série vertigineuse de 30 rencontres sans défaite, dont dix victoires consécutives. Déjà loin devant avec quatre victoires en quatre matches, l'Angleterre (groupe 6) peut rendre la mission de l'Ukraine presque impossible si

elle la bat à Wembley. L'Italie (groupe 8) serait, elle, sur la voie royale pour l'Afrique du Sud en cas de victoire face à l’Eire. S'ils battent la Macédoine à Amsterdam et qu'Écosse - Islande se termine par un match nul, les Pays-Bas (groupe 9) seront déjà en Afrique du Sud !

GROUPE 4 Ce soir. Liechtenstein - Russie, Pays de Galles - Allemagne. Classement. 1. Allemagne 13 (+12), 2. Russie 9 (+5), 3. Finlande 7 (0), 4. Pays de Galles 6 (-1), 5. Azerbaïdjan 1 (-4), 6. Liechtenstein 1 (-12). GROUPE 5 Ce soir. Estonie - Arménie, Turquie - Espagne, Bosnie - Belgique. Classement. 1. Espagne 15 (+10), 2. Bosnie 9 (+10), 3. Turquie 8 (+2), 4. Belgique 7 (0), 5. Estonie 2 (-11), 6. Arménie 15 (-11). GROUPE 6 Ce soir. Kazakhstan - Bélarus, Andorre - Croatie, Angleterre Ukraine. Classement. 1. Angleterre 12 (+11), 2. Croatie 7 (+4), 3.

Ukraine 7 (+3), 4. Belarus 3 (-1), 5. Kazakhstan 3 (-6), 6. Andorre 0 (-11). GROUPE 8 Ce soir. Bulgarie - Chypre, Géorgie - Monténégro, Italie - Eire. Classement. 1. Italie 13 (+6), 2. Eire 11 (+3), 3. Bulgarie 4 (0), 4. Chypre 4 (-1), 5. Monténégro 2 (-3), 6. Géorgie 2 (-5). GROUPE 9 Ce soir. Pays-Bas - Macédoine, Écosse - Islande. Classement. 1. Pays-Bas 12 (+7), 2. Islande 4 (-2), 3. Écosse 4 (-3), 4. Macédoine 3 (-1), 5. Norvège 2 (-1). Les 9 vainqueurs des groupes sont qualifiés pour la phase finale en Afrique du Sud. Les 8 meilleurs 2es joueront des barrages allerretour, les 4 vainqueurs rejoignant la phase finale.

PROGRAMME GROUPE 1 Ce soir. Hongrie - Malte, Danemark - Albanie. Classement. 1. Danemark 10 (+7), 2. Hongrie 10 (+3), 3. Portugal 6 (+3), 4. Suède 6 (+1), 5. Albanie 6 (0), 6. Malte 1 (-14). GROUPE 2 Ce soir. Lettonie - Luxembourg, Suisse - Moldavie, Grèce - Israël. Classement. 1. Grèce 10 (+7), 2. Suisse 10 (+3), 3. Israël 9 (+3), 4. Lettonie 7 (+2), 5. Luxembourg 4 (-8), 6. Moldavie 1 (-7). GROUPE 3 Ce soir. Pologne - Saint-Marin, République tchèque - Slovaquie, Irlande du Nord - Slovénie. Classement. 1. Irlande du Nord 10 (+5), 2. Slovaquie 9 (+3), 3. République tchèque 8 (+3), 4. Slovénie 8 (+2), 5. Pologne 7 (+1), 6. Saint-Marin 0 (-14).


Sports/France/Monde HANDBALL / CHAMPIONNAT DU MONDE EN CROATIE (EN FÉVRIER DERNIER)

La France favorisée par l’arbitrage en finale du dernier Mondial, selon Zagreb ■ Le vice-président de la Fédération croate de handball, Zoran Gobac, a annoncé hier que la France, qui avait battu son pays en finale du championnat du monde le 1er février, avait été favorisé par les arbitres... La Croatie a indiqué hier qu’elle allait prochainement présenter les résultats d’une « expertise » démontrant que les arbitres danois ont favorisé la France aux dépens de la Croatie, durant la finale du championnat du monde, le 1er février à Zagreb. Une délégation de la Fédération croate de handball (HRS) se rendra le 2 avril à Bâle (Suisse) où siège la Fédération internationale de handball (IHF), pour présenter les objections croates. Ensuite, « probablement le mardi 7 avril, nous allons rendre public à Zagreb les résultats d’une expertise portant sur la manière dont la finale Croatie France a été arbitrée » par le couple danois Olesen-Pedersen, a déclaré le vice-président de la HRS Zoran Gobac. Selon les résultats de cette expertise que la Croatie a demandé peu après la victoire de la France (24 à 19), « la proportion des erreurs (d’arbi-

trage) durant la finale a été de 33 contre 5 en défaveur de la Croatie », a poursuivi M. Gobac. « Vous allez aussi voir que le meilleur joueur français, Nikola Karabatic, aurait dû être exclu dès la 28e minute de la finale », a-t-il dit.

Compensation M. Gobac a assuré que la démarche croate ne représentait pas une « chasse aux sorcières ». Il a affirmé qu’à son avis, « lors de la demi-finale du championnat du monde 2007 en Allemagne, c’est la France qui a été volée » et laissé entendre que l’arbitrage favorable durant la finale de Zagreb, représentait une sorte de compensation, aux dépens de la Croatie. Il a également vigoureusement rejeté les propos de l’arbitre danois Lars Ejby Pedersen qui a laissé entendre la semaine dernière que les organisateurs avaient tenté de leur proposer des prostitués, alors que le monde du handball est secoué par des soupçons de corruption. « Tous les arbitres ont été invités dans un très bon restaurant un soir après un match. C’était une soirée privée, organisée par le pays-hôte. C’est pour cela que j’ai été étonné lorsqu’à un moment donné, j’ai vu entrer tout un groupe de dames légèrement vêtues », a déclaré Pedersen à la télévision danoise.

BRÈVES Les Jeux équestres mondiaux en Normandie

Stéphane Dalmat poursuivi pour « violences volontaires ». Le capitaine du FC Sochaux (L1), Stéphane Dalmat, interpellé lundi matin après une altercation avec la police à Paris, est poursuivi en correctionnelle « pour violences volontaires sur agent de la force publique », a annoncé hier le parquet de Paris. Le footballeur, également mis en cause pour « rébellion en réunion » et « violences volontaires » sur son épouse, sera appelé à comparaître le 27 mai devant le tribunal correctionnel de Paris. Monaco : Etienne Franzi remplace Jérôme de Bontin. Le banquier monégasque Etienne Franzi, 62 ans, a été nommé au terme d'un conseil d'administration hier à Monaco président du club de l'AS Monaco (L1) en remplacement de Jérôme de Bontin, démissionnaire.

L'édition 2014 des Jeux équestres mondiaux a été attribuée hier à la Basse-Normandie par le bureau de la Fédération équestre internationale, une première pour la France.

Hier. Vitoria (ESP) - Barcelone (ESP) 69-62 (Vitoria mène 2-1), Real Madrid (ESP) - Olympiakos (GRE) 71-63 (Olympiakos mène 2-1), Sienne (ITA) - Panathinaïkos (GRE) 53-72 (Panathinaïkos mène 2-1), Partizan Belgrade (SRB) CSKA Moscou (RUS) 56-67 (Moscou qualifié pour le Final Four, 3-0).

HANDBALL Division 1 messieurs : la 20e journée Ce soir (à 20 heures). Ivry - SaintRaphaël.

ÉQUITATION

Présomptions de corruption : de nouvelles mesures La Fédération européenne de handball (EHF) a dévoilé plusieurs mesures relatives à l'arbitrage pour répondre aux rumeurs de corruption apparues début mars en Allemagne. L'EHF a édicté plusieurs règles pour assainir

le handball secoué par les soupçons de corruption pesant sur une dizaine de matches européens impliquant surtout le club allemand de Kiel. Les conditions de déplacement des arbitres ont été revues dès à présent

afin de limiter leur contact avec des officiels de club. À partir de la saison prochaine, l'EHF a décidé d'augmenter la rémunération des arbitres officiant sur les matches les plus importants. Le handball est dans la tour-

mente depuis la révélation en mars des soupçons pesant sur l'arbitrage de la finale de la Ligue des champions 2007 que Kiel avait remportée face à Flensburg et au cours de laquelle le duo arbitral aurait touché la somme 96.000 euros.

MÉDIAS / LIGUE 1

FOOTBALL Échos de Ligue 1

BASKET-BALL Euroligue messieurs : les quarts de finale

Les Français Michaël Guigou, Nikola Karabatic et Daniel Narcisse (de gauche à droite) ont été sacrés champions du monde face à la Croatie, le 1er février à Zagreb.

ATHLÉTISME Mesnil : Yalouz DTN, « un gros défi » Le perchiste Romain Mesnil, président du syndicat des athlètes, a estimé hier que la nomination de l'ex-champion de lutte Ghani Yalouz comme DTN de la Fédération française d'athlétisme serait « un gros défi pour lui ».

TENNIS Miami : Tsonga en quart de finale Jo-Wilfried Tsonga a dominé Gilles Simon hier 6-7 (4/7), 6-3, 6-2 pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi de Miami, où il va rencontrer aujourd’hui le Serbe Novak Djokovic, 3e joueur mondial.

DOPAGE Bernhard Kohl avoue Le cycliste autrichien Bernhard Kohl, déchu de sa 3e place du Tour de France 2008 pour dopage, a confirmé hier avoir utilisé plusieurs méthodes de dopage, notamment le dopage sanguin, indiquant avoir à cet effet fréquenté le laboratoire viennois Humanplasma : « Il (Stefan Matschiner) m'a fourni en produits dopants. J'ai procédé aussi trois ou quatre fois à du dopage sanguin », a déclaré le cycliste, suspendu deux ans pour dopage.

Orange touché, le football français a peur de couler ■ Orange obligeait ceux qui voulaient s’abonner à sa chaîne sport (qui retransmet la Ligue 1) à souscrire un abonnement tripleplay. La justice l’a interdit. L'interdiction faite à Orange de subordonner l'abonnement à Orange Sport à une souscription « triple-play » (télévision, téléphone et internet), confirmée hier, en attendant le jugement sur le fond, fait trembler le football, et plus généralement le sport français, qui craint de perdre un de ses financeurs. La décision de la cour d'appel de Paris « est une très mauvaise nouvelle », s'inquiète le président du syndicat des clubs UCPF (Union des clubs professionnels français), Jean-Pierre Louvel. « On veut exclure Orange du marché (des droits télés). À terme, ça peut être catastrophique. » Orange verse en effet 203 millions d'euros par saison (jusqu'en 2012) à la Ligue de football professionnel (LFP) notamment pour le match du samedi soir, en exclusivité sur sa chaîne Orange Sport, soit près d'un tiers des droits télés (Canal+ paie 465 millions d’euros). Orange a rapidement annoncé qu'il prolongeait la suspension de la commercialisation de sa chaîne payante Orange Sport, en attendant l'arrêt sur le fond. Car la Cour d'appel a confirmé

l'exécution provisoire mais ne se prononcera que plus tard sur le fond. Le dossier sera examiné le 30 avril.

Grande bataille décisive Cette date est celle de la grande bataille décisive. La décision d’hier était prévisible, la cour d'appel casse rarement une décision du tribunal de commerce sans se prononcer sur le fond. Dans les couloirs de la LFP, on minimise d'ailleurs la portée de la décision technique rendue hier. Les magistrats rappellent euxmêmes dans leur ordonnance qu'ils ne voient pas en quoi la décision d’hier « conduirait à des conséquences disproportionnées (...) ou irréparables » alors « qu'en cas d'infirmation du jugement », Orange « pourra reprendre la commercialisation selon les modalités antérieures ». En attendant, le football français, dont les finances des clubs dépendent pour plus de la moitié des lucratifs droits télévisés, s'aligne auprès d'Orange. Orange argue du fait que son modèle économique, mêler contenus exclusifs et réseaux, a toujours été validé, notamment par l'autorité de la concurrence. « À chaque étape on nous a dit : "oui, oui, oui !", s'était emporté Nicolas Guérin, directeur juridique Concurrence de France Telecom (la maison-mère d'Orange), et on a acquis les droits (de la L1) sur cette base-là. Si on change les règles du jeu, ça devient un problème juridique. »

Orange Sport doit retransmettre Caen - Toulouse (avec André-Pierre Gignac ci-dessus) samedi soir à 21 heures.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 31


Courses hippiques 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Aujourd’hui, à Angers Grand Prix de la Ville d'Angers

Rob. Collet M. Pimbonnet D. Bressou J. B. de Balanda H. Billot J.-L. Pelletan J. B. de Balanda J. B. de Balanda T. Trapenard

H4 H4 H4 H4 H4 F4 H4 F4 F4

69 66 65 65 65 65 65 63 63

Vladou Tipate Mazal Royale François Sermaise Vla l'Anjou Elsamoon Saint Lute Lady Prisca Cadousca

Cyr. Gombeau S. Culin A. Lecordier B. Chameraud J.-L. Beaunez N. Millière S. Colas D. Devesse A. Kondrat

24.000 19.790 4.760 5.760 23.040 675

4 PRIX ORVILLIERS

1re réunion (1re course) — International Attelé — 45.000 € — 3.100 mètres

LA REP’ 10

ORÉE DU MARAIS

14

NAZLA VALIÈRE

15

LONSHULTS DANNE

6

POLKA DE VANDEL

9

NEED YOU HAUFOR

18

NOUBA DU SAPTEL

4

TALANG SUND

13

NIL

Avant de jouer, consultez les feuilles officielles du P.M.U.

PROPRIÉTAIRES R. Guezille J. Bruneau R. Schmacht S. Talang HB Ecurie Ténor E. J.-M. Bazire F.-L. Adam J.-P. Mary Ch. Bigeon Mme T. Hoste M. Seoane-Gil Stall Uffe J.C. Manceau Y. Dreux A. T.-Lepreux Ecurie AB Trot Ecurie AB Trot E. P. Geslin

ENTRAÎNEURS J.-M. Bazire J. Bruneau V. Goetz J. Westholm J.-B. Bossuet J.-M. Bazire Ch. Bigeon J.-P. Mary Ch. Bigeon F. Anne A. Pélerin Mme C. Lundström M. Abrivard Y. Dreux A Lindqvist F. Souloy F. Souloy Pas-A. Geslin

PMU 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18

CHEVAUX Oslon de Guez Paléo du Fruitier Maxou de Prez Talang Sund New Fun Polka de Vandel Nédéo Lucky Blue Need You Haufor Orée du Marais Matador de Vrie Jodas Julia Nil Nazla Valière Lönshults Danne Première Steed (E1) Orlando Vici (E1) Nouba du Saptel

DIST. 3100 3100 3100 3100 3100 3100 3100 3100 3100 3100 3100 3125 3125 3125 3125 3150 3150 3150

DRIVERS Y. Cabaret J. Bruneau V. Goetz B. Piton F.-P. Bossuet M. Bazire F. Boudet J.-P. Mary Ch. Bigeon F. Anne B. Marie D. Locqueneux M. Abrivard Y. Dreux Mlle J. Lindqvist C. Martens T. Le Beller Pas-A. Geslin

COTE 76/1 54/1 80/1 43/1 49/1 88/1 33/1 57/1 5/1 19/1 28/1 37/1 3/1 4/1 14/1 39/1 22/1 7/1

GAINS 220.420 229.760 233.770 234.676 239.580 247.160 248.420 255.130 270.700 272.495 278.390 312.483 371.790 457.530 543.077 674.850 833.990 1.175.340

(Les détails sur les partants dans notre édition d’hier.)

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

Haies — 4 ans — 46.000 € — 3.300 mètres — TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Poids Chevaux Monte Laur. Viel H4 67 Mick Brooklyn R. Bonnet A. C.-Chaillé H4 69 Héraut d'Arme J. Ricou C. Lerner M4 67 All Stars J. Carayon Ml. ML Mortier H4 65 Divergont Quirec A. Cordelet A. Althoffer F4 65 Keep Change J.-P. Priol D. Bressou H4 67 Lord Francois C. Pieux F. Danloux H4 65 Brennus S. Sauren P. Boisgontier H4 67 Revirco Mlle N. Desoutter J. Parize H4 67 Volo Prince M. J. Recher T. Devesse F4 67 Liberty d'Aubry B. Bénard Mlle S. Morosi H4 67 Rêve de Lestrade R. O'Brien F.-M. Cottin H4 67 Sleeping Tiger D. Gallagher D. Windrif H4 65 Samarcand Soy T. Cousseau H. Billot H4 65 Ricoh du Comte J.-L. Beaunez B. Secly H4 65 Peak Rhythm A. Lecordier Mlle L. Kovenko M4 63 Requiem d'Oz K. Balti Fran. Nicolle H4 65 Rock And Co J. Plouganou P. Rago H4 63 Gamin de Moscou (E1) B. Laplace P. Rago H4 63 Lord du Rheu (E1) J. Nattiez S. Loeuillet F4 63 Selat C.-E. Cayeux

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Haies — A réclamer — 5 ans et plus — Jockeys — 22.000 € — 3.500 mètres TRIO — Couplés — 2SUR4 — MULTI Entraîneurs S/A Poids Chevaux Monte Gains B. Beaunez H8 70 Vitello (E1) G. Barbedette 147.260 Ron. Caget H6 70 Heartlove de Plés (E2) R. Flament J.-L. Gay H7 70 Dolphin's King J. Da Silva 26.300 P. Schiergen H5 70 Marzipan NON PARTANT 9.800 Mar. Rolland H6 69 Trailmix A. Acker 9.930 B. Beaunez H5 69 Bonnet Vert (E1) F. Panicucci 21.990 Ron. Caget H5 69 Mestral (E2) R. Bonnet 53.050 B. Mohamed H7 69 Zacchary B. Bourez 40.370 S. Wattel H6 68 Général Collins S. Sauren 26.160 E.-L. Desvaux H6 67 Trésor de Lisac A. Desvaux 585 Ml. ML Mortier F5 67 Sainte Mante B. Hardou 11.385 F.-M. Cottin H5 67 Qrock M. J.-P. Mc Keown 12.615 M. B.-Jacquet F6 65 Vallaria de Plés Jér. Lobel 23.925 Rob. Collet F7 65 Euil Iane P. Lelorrain 47.325 T. Civel H5 65 Mat Man G. Javoy 31.525 Mme E. Holmey F5 64 France du Mesnil R. Houchard 2.185

Gains 4.200 4.120 3.840 2.100 3.590 2.070 2.240 4.180

5 PRIX TREMBLEUR

6 PRIX DE PRÉCHAC

PARTANTS Aujourd'hui, à Angers 1re réunion

10 J. Morice

F3

2425 Sa Majesté Sissi

J. Morice

5.960

7 PRIX NÉRIC BARBÉS

2 PRIX SAS JUGE Course Nationale — Attelé — Femelles — 22.000 € — 2.350 mètres — Départ à l'autostart TRIO — Couplés — QUADRIO N˚ Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers Gains 1 J.-M. Monclin F4 2350 Rumba de Changé J.-P. Monclin 22.250 2 A.-G. Maillard F4 2350 Rafale des Racques A.-G. Maillard 22.880 3 B. Marie F4 2350 Rikita Star B. Marie 19.680 4 D. Cherbonnel F4 2350 Romane de Kerhuel D. Cherbonnel 19.660 5 R.-W. Denéchère F4 2350 Roxane Fontfroide R.-W. Denéchère 22.390 6 L.-D. Abrivard F4 2350 Risa Duophi M. Abrivard 20.750 7 P. Godallier F4 2350 Rondina de Cormon B. Piton 22.090 8 M. Bonne F4 2350 Rixia de Perthuis B. Robin 21.570 9 M. Maudet F4 2350 Rocanella M. Maudet 17.760 10 R. Maurat F4 2350 Romance Fawey R. Maurat 17.350 11 P. Lecellier F4 2350 Rêveuse de Carel P. Lecellier 19.240 12 R. Beaucamp F4 2350 Romalory du Boulay Mlle C. Beaucamp 16.790 13 J. Fernandes F4 2350 Reine du Las Vegas T. Le Beller 18.715 14 C. Chalon F4 2350 Rhéa Céhère C. Chalon 13.020 15 A. Kristoffersso F4 2350 Ritournelle Quick F. Nivard 19.570 16 A. Houssin F4 2350 Reine Griff E. Raffin 18.010

3 PRIX SOTEBA - RSR N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Monté — Apprentis et Lads-jockeys — 20.000 € — 2.425 mètres TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers J.-Y. Bachelot H7 2425 Oh Déniché Mlle Z. Viden B. Desmontils F7 2425 Obélie C. Corbineau P. Dessartre F7 2425 Orela des Carreaux Mlle E. Dessartre Mme G. Masschael H6 2425 Pacha du Ramiérou Q. Seguin T. Le Floch H7 2425 Oscar de Neulliac M. Mottier E.-G. Blot H7 2425 Orion de Chapeau V. Royer L. Leduc H7 2425 Oléron de Visais H. Touvais P.-A. Maillard F6 2425 Puce de Planchette A. Marais O. Potier H7 2425 Ofort de Cazoulène Mlle A. Chauveau T. Pointeau H7 2425 Oberman N. Martineau P. Forget M7 2425 Okapi de la Noémie A. Kloess L. Groussard F7 2425 Ovation des Cimes S. Chevalier S. Baude F6 2425 Princesse d'Yléa Mme D. B. Ernault J.-M. Godard H6 2425 Pépito du Parc Mlle M. Grolier E. Le Cerf H7 2425 Oscar du Meu G. Gesret Ch. Bigeon H6 2425 Pasco Barbés Mlle A. Bigeon

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Attelé — Mâles — 20.000 € — 3.125 mètres — Groupe A TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers C. Petrement H5 3125 Quézio d'Ablon C. Petrement Gilbert Martens H5 3125 Quado du Pont Gilbert Martens D. Béthouart H5 3125 Quadrige du Levant D. Béthouart E.-G. Blot H5 3125 Qulky la Ravelle E.-G. Blot G. Fontenay M5 3125 Quartette G. Fontenay Ph Billard H5 3125 Quatre de Trèfle B. Piton F. Blandin H5 3150 Quickly d'Ombrée A. Ménager L.-D. Abrivard H5 3150 Quirinus Saint-Bar M. Abrivard D. Hubert H5 3150 Quarentier A.-Y. Hubert B. Marie H5 3150 Quartz de la Croix B. Marie H. Le Bec H5 3150 Quaro Josselyn E. Raffin B. Marie H5 3150 Quérido des Charms E. Allard J.-M. Monclin H5 3150 Quobernador J.-P. Monclin

Gains 36.120 58.170 59.980 65.020 65.100 65.625 65.710 67.010 68.000 69.480 73.090 73.530 74.040 78.360 78.380 83.490

4 PRIX SUPER U - LE LION-D'ANGERS Gains 7.200 21.530 26.050 29.100 29.450 30.190 40.140 44.700 51.450 52.308 54.080 56.620 57.800

5 PRIX SOCREDIS N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Attelé — Mâles — 20.000 € — 3.125 mètres — Groupe B TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers J.-P. Mary H5 3125 Querciolo J.-P. Mary D. Béthouart H5 3125 Quérido d'Ariane M. Fribault M.-G. Baron H5 3125 Québec des Hayes M.-G. Baron P. Lemétayer H5 3125 Qualit des Picanes S. Lemétayer V. Martel H5 3125 Quidam du Ravary Jér. Duclos L. Groussard H5 3125 Quilou la Chance L. Groussard F. Souloy M5 3150 Quel Danseur C. Martens J. Morice M5 3150 Quentin de Cailly J. Morice Ch. Bigeon M5 3150 Quicker du Closet Ch. Bigeon S. Bourlier M5 3150 Quat Ludois S. Bourlier F. Blandin H5 3150 Quartet Atout F. Blandin P. Forget M5 3150 Quado de la Noémie P. Forget

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Course Nationale — Attelé — Femelles — 22.000 € — 2.425 mètres TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers E.-G. Blot F3 2425 Sildée la Ravelle E.-G. Blot D. Béthouart F3 2425 Squaw Pass D. Béthouart P. Van Petten F3 2425 Sofia de Bassière P. Van Petten M. Bézier F3 2425 Sanaka A.-P. Bézier S. Guarato F3 2425 Sonza du Goutier S. Guarato J. Baudron F3 2425 Shalima Vrie F. Nivard F. Anne F3 2425 Servante F. Anne S. Serpin F3 2425 Scarletta du Gîte J. Manceau P. Julien F3 2425 Sirta P. Julien

Gains 16.360 25.850 27.820 29.210 29.950 31.840 40.580 47.140 52.200 53.130 55.630 57.595

6 PRIX CYPRUS Gains 130 300 1.550 2.500 4.680 5.000 5.360 5.610 5.700

32 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Course Européenne — Monté — 26.000 € — 3.125 mètres TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers J. Hellstedt H8 3125 Nasty Composite P. Masschaele J.-M. Guillotte H8 3125 Nikos Boy E. Raffin F. Pellerot F7 3125 Ondine de Chenu Mlle N. Henry J.-E. David H10 3125 Long John F. Nivard C.-A. Mary H9 3125 Minamix A. Wiels Y. Dreux F7 3125 Orestane Girl M. Mottier Syl. Desmarres H10 3125 Lursulo B. Ferchaud E. Letouzé F8 3125 Nymphe Jolie F.-E. Joseph P. Lecellier F7 3125 Onaka G. Auvray J. Bruneau H7 3125 Orenzo de Lespi M. Abrivard Ch. Bigeon H7 3125 Onyx du Relais C. Corbineau A. Morin H9 3125 Milord Barbés A. Kloess

Gains 140.280 148.420 167.250 172.135 172.630 188.590 200.590 202.370 205.430 211.335 223.260 227.790

8 PRIX FRANC-SPORT CRÉATION

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Attelé — Femelles — 21.000 € — 2.350 mètres — Départ à l'autostart TRIO — Couplés — 2SUR4 — MULTI Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers S. Roger F8 2350 Noce Pettevinière (E1) B. Robin M. Perril F6 2350 Passion du Ham M. Perril R. Donati F7 2350 Oréa de Barbray Mme A.-F. Donati J.-P. Marmion F7 2350 Ocarina du Parc N. Mourot S. Bourlier F7 2350 Oscaviva Bog S. Bourlier Ch. Bigeon F6 2350 Passarolda Ch. Bigeon Alain Roussel F6 2350 Pimpante F. Nivard E. Letouzé F7 2350 Olantine du Mouty E. Letouzé P. Dessartre F7 2350 Opale du Gaultier P. Dessartre F. Blandin F6 2350 Polka d'Anjou F. Blandin S. Roger F6 2350 Pretty Vinière (E1) S. Roger F.-G. Louiche F8 2350 Noisette d'Arzal NON PARTANT F. Ouvrie F7 2350 Olgadara F. Ouvrie S. Serpin F8 2350 Noa de la Caillery S. Serpin Th. David F8 2350 Native Tartifume Th. David

Gains 122.040 129.240 118.820 123.520 117.990 119.500 131.850 121.600 114.440 108.990 110.450 112.060 97.570 112.260 116.310

9 PRIX INTERMÈDE

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Attelé — Amateurs — 6.000 € — 2.350 mètres — Départ à l'autostart TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Dist. Chevaux Drivers F. Blandin F6 2350 Perle de Villerot M. O. F. de Aguiar A. Angéliaume M7 2350 Ophir Speed M. S. Deshaies S. Durville H7 2350 Orne M. F. Durville V. Martel H9 2350 Milord de Neige M. M.D. Moulin A. Morin H9 2350 Magic Luxor M. C.-J. Morin W. Michel H8 2350 Nustang de Chenu M. F. Dubaillay E. Letouzé H7 2350 Oui Oui de Briouze Mlle L. Mauduit S. Roger F6 2350 Pensée Mika M. S. Dersoir C. Bézier H7 2350 Oratorio Gédé M. M. Poirier Bruno Martin H8 2350 Nevermind M. M. Mebarkia B. Sala F8 2350 Nympheta de Bisoir M. N. Binet J.-M. Guillotte H7 2350 Orthez M. T. Desoubeaux A. Pélerin H7 2350 Orient Extrême M. M. Seoane-Gil

Gains 97.960 102.130 84.250 101.590 103.760 103.150 102.720 100.900 41.395 65.620 35.400 46.720 67.190

1 PRIX DES CADETTES

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Haies — Femelles — 3 ans — 46.000 € — 3.200 mètres — TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Poids Chevaux Monte Gains Y. Fouin F3 66 Like a Storm S. Dehez 12.000 Rob. Collet F3 66 Marie Déjà Là (E1) C. Pieux 10.560 J. B. de Balanda F3 65 Saga Louvo S. Colas Ron. Caget F3 65 La Coudre R. Houchard Y. Lalleman F3 65 Delphes Eria C. Abou A. L. d'Argy F3 65 Daliarose G. Mousnier J. Planque F3 65 Goldfratina O. Sauvaget Rob. Collet F3 65 Grenadines Island (E1) Cyr. Gombeau 2.340 F.-M. Cottin F3 65 Samba d'Auteuil P-A. Carberry T. Trapenard F3 65 Troiecat (E2) A. de Chitray T. Trapenard F3 65 Suave de Sivola (E2) A. Kondrat

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Haies — Mâles — 3 ans — 46.000 € — 3.200 mètres — TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Poids Chevaux Monte Gains G. Macaire H3 68 Ole Companero B. Gicquel 24.000 Ron. Caget H3 66 Maswan (E1) O. Sauvaget 10.560 Y. Fouin H3 66 Summerly N. Millière 12.000 A. C.-Chaillé M3 65 Garry Flight J. Ricou 3.840 J. B. de Balanda H3 65 Sun of Land (E2) D. Devesse F.-M. Cottin H3 65 Le Grand Soir M. J.-P. Mc Keown J. B. de Balanda H3 65 Disco de la Barre (E2) B. Chameraud J. B. de Balanda H3 65 Gaelique Show (E2) S. Colas T. Civel H3 65 Georgio des Carrés A. Acker 2.250 Rob. Collet H3 65 Sourire du Chenet C. Pieux Ron. Caget H3 65 Milrêves (E1) C. Santerne T. Trapenard H3 65 Royal Javilex A. Kondrat

2 PRIX DES BENJAMINS

3 PRIX DE DINARD

Steeple-chase — 4 ans — 50.000 € — 3.500 mètres — TRIO — Couplés Entraîneurs S/A Poids Chevaux Monte

7 PRIX LARGO

N˚ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17

Steeple-chase — A réclamer — 5 ans et plus — 22.000 € — 3.800 mètres TRIO — Couplés — 2SUR4 — MULTI Entraîneurs S/A Poids Chevaux Monte Gains J.-P. Gallorini H8 69 Icarro C. Lamy 50.230 Mme C. de La S.M8 68 Fortsite G. Barbedette 39.850 G. Cherel H9 67 Lyfos du Charmil R. Bonnet 90.960 Mme P. Alexanian H9 66 Bento J. Nattiez 72.880 Ml. ML Mortier H7 65 Best Of (E1) K. Guignon 12.660 Ml. ML Mortier H8 65 Nikogeorgio A. Cordelet 38.445 E. Leray H8 65 Noble du Boulay B. Claudic 37.670 P. Chemin H9 68 Matin des Aigles C. Herpin 20.235 Mme A. Soulat H6 64 Tiyikaan F. Panicucci J.-Y. Beaurain H8 63 My Subway Blue J. Desmonts 945 T. Civel F5 63 Vallée d'Anjou (E1) A. Acker 17.655 S. Morineau H9 67 Crack d'Ahuillé L. Solignac 40.825 Mme C. B.-Barbe H10 67 Turkoa (E2) M. Lamazou-Laresse 70.010 X. Puleo H8 63 Sir Tartare (E3) M. J.-P. Mc Keown 1.980 Mme C. B.-Barbe H5 66 Kalif de l'Orme (E2) R. Schmidlin 36.825 P. Costes M5 61 Regny Jér. Lobel F.-M. Cottin H5 65 Mango Bay (E3) D. Gallagher 26.460

SÉLECTIONS AUJOURD'HUI, À ENGHIEN

Aujourd’hui à Enghien 2e réunion

Steeple-chase — Chevaux autres que de pur sang — 4 et 5 ans — 50.000 € — 3.800 mètres TRIO — Couplés N˚ Entraîneurs S/A Poids Chevaux Monte Gains 1 G. Cherel H5 69 Quito de Billeron (E1) R. Bonnet 10.500 2 P. Chemin H5 71 Quatre de Trèfle C. Herpin 11.520 3 E. Vagne F5 70 Querenice A. Lecordier 12.000 4 G. Le Paysan H5 69 Quadoun E. Lequesne 5 G. Chaignon H5 69 Quat'car D. Berra 6 J.-L. Gay F5 66 Quanicire A. Cordelet 4.455 7 J. Ortet F4 68 Rose Line C. Pieux 23.640 8 G. Cherel H4 67 Regard sur Tout (E1) B. Thélier 9.705 9 A. Couétil F5 67 Qualanke J. Guiheneuf 10 D. Windrif F5 65 Quesnay J. Benoit 11 Y. Fouin H4 65 Radsoc de Sivola S. Dehez 12 G. Cherel H4 65 Robin d'Ainay (E1) S. Leloup 3.600 13 T. Doumen H4 65 Robuste B. Delo 14 F.-M. Cottin H4 63 Rio Giorgio M. J.-P. Mc Keown 2.100 15 Mme L. Audon H4 65 Rock'n'roll B. Gicquel 3.840

Gains

1re course : Like a Storm. Grenadines Island. La Coudre. Delphes Eria. Marie Déjà Là. 2e course : Summerly. Ole Companero. Garry Flight. Georgio des Carrés. Disco de la Barre. 3e course : Vladou. Tipate Mazal. Elsamoon. Sermaise. 4e course : Divergont Quirec. Peak Rhythm. Héraut d'Arme. Lord Francois. Keep Change. 5e course : Vitello. Mat Man. Mestral. Sainte Mante. Dolphin's King. Trailmix. 6e course : Qualanke. Querenice. Quito de Billeron. Rose Line. Robin d'Ainay. 7e course : Fortsite. Vallée d'Anjou. Turkoa. Bento. Noble du Boulay. Icarro.

SÉLECTION AUJOURD'HUI, À ANGERS 1re course : Orée du Marais. Need You Haufor. Nazla Valière. Lönshults Danne. Nil. 2e course : Roxane Fontfroide. Rondina de Cormon. Romance Fawey. Rêveuse de Carel. 3e course : Pasco Barbés. Pacha du Ramiérou. Pépito du Parc. Oscar du Meu. 4e course : Quobernador. Quirinus Saint-Bar. Quaro Josselyn. Quartz de la Croix. 5e course : Québec des Hayes. Quartet Atout. Quel Danseur. Quicker du Closet. 6e course : Shalima Vrie. Servante. Sa Majesté Sissi. Sirta. Sanaka. 7e course : Nasty Composite. Onyx du Relais. Orestane Girl. Lursulo. Onaka. 8e course : Passarolda. Pimpante. Olantine du Mouty. Polka d'Anjou. Opale du Gaultier. 9e course : Perle de Villerot. Orne. Oui Oui de Briouze. Magic Luxor. Ophir Speed.


Courses hippiques Jeudi, à Lonchamp Prix du Bois de Boulogne L'hippodrome de Longchamp ouvre ses portes jeudi pour un printemps classique, toujours très attendu des sportsmen. Le premier quinté, mettant aux prises des 3 ans sur le mile de la grande piste, s'annonce d'emblée très difficile à déchiffrer. Lion of The Day a montré du potentiel depuis l'automne de ses 2 ans et il est en forme. Il peut donc faire mouche d'entrée de jeu. Toutefois, Bachelor Licence, estimé, et le très régulier Chombo ont les moyens de lui tenir tête. So Gold, Piste Perdue, Money Money Honey et Baratom sont en condition très avancée. Diamond Mask, bien placée et associée à Stéphane Pasquier, mérite aussi crédit. 1. GRAND SLAMMER

M3 2p - 4p - 1p - 1p - (08) - 6p - 4p Régulier depuis ses débuts du 23 octobre à Maisons-Laffitte, il a réalisé un très bel hiver sur le sable deauvillais et cagnois, signant principalement deux succès dans des courses à conditions. Il vient de confirmer sa forme dans un réclamer et s'attaque cette fois à son premier handicap sous un poids élevé. 2. PEACE KEEPER H3 4p - (08) - 4p - 8p - 2p - 1p - 4p - 4p - 8p Il a ouvert son palmarès dans un réclamer l'été dernier sur le sable normand, puis a terminé deuxième d'une course à conditions à Chantilly. Absent depuis fin octobre, il vient d'effectuer une bonne réapparition dans un petit handicap deauvillais, se classant quatrième à moins d'une longueur du lauréat Baratom. 3. LION OF THE DAY M3 2p - 2p - (08) - 2p - 2p - 7p - 0p Il est toujours maiden après six sorties publiques mais compte quatre accessits d'honneur consécutifs dans des courses à conditions depuis la mi-novembre. Maniable et doté de vitesse, il s'attaque cette fois à son premier handicap. La grande habilité de son entourage incite d'emblée à la plus grande méfiance. 4. SO GOLD F3 7p - 5p - 3p - 4p - 2p - (08) - 6p - 2p - 6p - 2p - 3p - 2p - 6p - 8p - 4p - 4p - 6p - 6p Elle n'a pas encore réussi à trouver son jour après dix-sept tentatives. Elle a toutefois réalisé de bonnes performances cet hiver, dont une place d'honneur obtenue en janvier sur le sable cagnois derrière l'estimé et invaincu Coubiza. Déjà bien endurcie et confirmée sur le mile, elle mérite crédit. 5. ANABLUE F3 (08) - 4p - 2p - 5p - 4p Elle a couru à quatre reprises à 2 ans, sans succès mais sans démériter non plus. On retiendra une place d'honneur dans une course à conditions sur le mile cantilien à la fin de l'été. Elle n'a pas été revue en piste depuis le 18 septembre et tente cette fois un premier essai dans les handicaps. 6. CHOMBO M3 3p - 2p - 9p - 1p - (08) - 2p - 4p - 3p - 3p - 3p - 3p

Hier, à Marseille-Borély 1 PRIX DE SAINT-LOUP

1re réunion (1recourse) — Handicap divisé Première épreuve — Course B — 58.000 € — 1.600 mètres

2 Funris ...................... G. 3,60 P. 1,50 3 English Way ........................... P. 2,80 7 Nancherrow .......................... P. 5,40 Non partante : Jolie Caroline (12).

2 PRIX JACQUES DOR 6 Salgado .................. G. 53,00 P. 3,30 3 Edtom .................................... P. 1,20 2 Gone for Dixie ........................ P. 1,10

3 PRIX DE MARVEYRE

PROPRIÉTAIRES H. Josse Mme M. Stadelma J. Zorbibe P. Fellous Mme C. Jacob LA U.-Grajales Mme G. Sandor Famille Vidal B. Lorentz Ma. de Moratall Ecurie Bader B. R. S.A.R.L L.H. Ecurie Ascot A. Al Maddah R. Ma C. Fat

ENTRAÎNEURS Ron. Caget U. Suter J.-E. Hammond Mme C. B.-Barbe P. Bary LA U.-Grajales FX de Chevigny Rob. Collet W. Baltromei J.-C. Rouget P. Demercastel Rob. Collet S. Wattel FX de Chevigny R. Gibson F. Cohen

En dix tentatives, il est rentré neuf fois aux balances. Ce poulain très régulier a réalisé un bon hiver entre Pau, Deauville et Cagnes-sur-Mer, se plaçant notamment à deux reprises dans des petits handicaps, derrière Money Money Honey, puis Baratom. Il a pour lui une forme avancée. 7. BARATOM M3 1p - 1p - 5p - (08) - 3p - 6p - 0p - 5p - 5p - 3p Il a effectué un meeting d'hiver fructueux sur la Côte Normande, signant deux victoires consécutives sur les 1.500 mètres de la P.S.F.. Il a été sérieusement remonté au poids à l'issue de son dernier succès, obtenu aux dépens de Piste Perdue et Chombo notamment. Il n'a peut-être pas encore dit son dernier mot.

8. MONEY MONEY HONEY M3 6p - 6p - 3p - 1p - 1p - (08) - 7p - 6p - 5p - 7p - 9p - 8p - 6p Lauréat de deux petits handicaps consécutifs cet hiver sur le sable cagnois, il a ensuite encore bien fait à Deauville, prouvant ainsi qu'il pouvait porter un poids plus élevé. En revanche, il a échoué fin mars à Compiègne dans une course à conditions. Il ne faut sans doute pas le condamner trop vite. 9. KONIG BERNARD M3 (08) - 4p - 8p - 3p Il n'a pas encore beaucoup d'expérience, n'ayant couru qu'à trois reprises, à 2 ans, et sans parvenir à s'imposer. Il compte toutefois de très bons débuts fin août à Clairefontaine derrière l'estimé Le Havre. Il effectue sa rentrée après plusieurs mois d'interruption et s'attaque à son premier handicap. 10. BACHELOR LICENCE M3 2p - (08) - 1p - 2p - 3p - 3p - 2p Depuis ses débuts du 29 mai dernier à La Teste, il n'a jamais fini plus loin que troisième en six tentatives. Il a ouvert son palmarès à Agen fin octobre et a effectué une bonne rentrée, le 4 mars, dans un petit handicap sur l'hippodrome de la Sole. Issu d'un entraînement très habile, il faut d'emblée s'en méfier. 11. GOLDEN CLOU F3 (08) - 5p - 4p - 4p - 2p - 2p Elle n'a pas encore gagné, après seulement cinq sorties à 2 ans, mais a fait

CHEZ NOS CONFRÈRES Le Dauphiné Libéré ....................... La Gazette des Courses .................. Midi-Libre ..................................... Nouvelle République du C.-O. ....... Ouest-France ................................ Paris-Turf (PI) .............................. Le Progrès de Lyon ........................ La Provence .................................. Le Républicain Lorrain .................. Tiercé Magazine ............................ La Voix du Nord ............................ Les 7 de Week-End ........................

RÉSULTATS

6 12 14 6 10 6 10 3 10 6 3 15

3 6 2 5 12 5 3 10 6 10 12 6

12 1 6 15 13 10 6 3 8 7 10

15 9 7 11 6 7 7 12 3 10 9

10 15 12 7 5 15 4 7 15 6 12

13 10 13 9 9 13 12 2 9 14 11

9 2 5 2 15 4 8 15 14 9 13

PMU 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

CHEVAUX CORDE POIDS MONTE 12 59 T. Thulliez Grand Slammer 5 57,5 M. Guyon Peace Keeper 16 57 T. Gillet Lion of the Day 11 56,5 F. Spanu So Gold 10 56,5 O. Peslier Anablue 2 56 C. Soumillon Chombo 8 56 J. Victoire Baratom 15 56 T. Huet Money Money Honey (E1) 4 56 D. Bœuf König Bernard 13 55 C.-P. Lemaire Bachelor Licence 1 54,5 G. Benoist Golden Clou 9 54 I. Mendizabal Piste Perdue (E1) 7 54 R. Marchelli Malégria 3 54 T. Jarnet Filoudor 6 54 S. Pasquier Diamond Mask 14 54 S. Ruis Darwin's Rhea

preuve dans l'ensemble de constance et de courage. Elle n'a pas été revue en piste depuis le 3 novembre et une tentative décevante au Croisé-Laroche en terrain lourd. Elle dispute son premier handicap sous un poids intéressant. 12. PISTE PERDUE M3 2p - 2p - 6p - 6p - 4p - 3p - 5p - 6p (08) - 5p - 5p - 3p - 2p - 4p - 5p - 6p - 2p - 3p - 5p - 4p Il n'a pas perdu son temps depuis ses débuts du 29 juin dernier à SaintCloud, ayant déjà couru à dix-neuf reprises, dont huit cette année. Il vient d'échouer de peu à deux reprises dans des petits handicaps deauvillais, derrière Baratom, puis Roman Eagle. Bien placé au poids, il peut bien faire sur sa lancée. 13. MALÉGRIA F3 7p - (08) - 4p - 2p - 3p - 6p - 1p Elle a débuté victorieusement sur le mile de Chantilly le 15 septembre dernier, à la côte de 76/1. Elle n'a pas vraiment confirmé par la suite mais a cependant souvent bien tenu sa partie, notamment dans deux petits handicaps deauvillais, en décembre et pour sa rentrée le 13 mars. Elle est perfectible. 14. FILOUDOR M3 4p - (08) - 6p - 2p Il n'a été vu que trois fois en piste, deux à 2 ans et une cette année, de belle manière le 12 mars sur la P.S.F. normande. Il est toujours maiden et n'a couru que sur 1.900 mètres PSF. Il est donc difficile à cerner pour sa première tentative sur le gazon et au niveau handicap. Pour les amateurs d'outsiders. 15. DIAMOND MASK F3 5p - (08) - 4p - 4p - 7p Titulaire de deux sorties correctes à l'automne de ses 2 ans, cette pouliche toujours maiden a effectué une rentrée intéressante le 2 mars sur le mile de Compiègne, face aux seules femelles. Elle s'attaque cette fois à un lot plus relevé et sans avoir beaucoup d'expérience derrière elle. 16. DARWIN'S RHEA F3 (08) - 8p - 5p - 3p Elle n'a couru que trois fois, à 2 ans et sans succès. Elle avait fini troisième de Malégria pour ses débuts, le 15 septembre dernier sur le mile cantilien, mais n'a pas confirmé ensuite sur la moyenne piste de Longchamp et à Fontainebleau. Elle fait sa rentrée et tente un premier essai au niveau des handicaps.

LA REP’ 6

CHOMBO

10

BACHELOR LICENCE

8

MONEY MONEY HONEY

12

PISTE PERDUE

7

BARATOM

11

GOLDEN CLOU

3

LION OF THE DAY

16

DARWIN'S RHEA

COTE 19/1 17/1 7/1 22/1 10/1 5/1 12/1 24/1 18/1 11/1 30/1 9/1 16/1 15/1 13/1 33/1

GAINS 23.000 12.500

3 A La Vida ................. G. 2,70 P. 1,20 4 Am Brose ................................ P. 1,60 10 Doun Hill ............................... P. 1,90

4 PRIX PIERRE MAUREL 3 Maroni..................... G. 4,90 P. 1,30 2 Question Day ......................... P. 1,40 1 Libertador .............................. P. 1,20

5 PRIX LÉON RAMBAUD

10.000 24.500 21.000 5.500

7 Distant Far................ G. 4,10 P. 1,70 9 Monsieur Paul ........................ P. 4,30 13 Laomedon .............................. P. 4,80

6 PRIX DE BONNIEUX 3 Senteur Bleue ......... G. 3,10 P. 1,90 7 Grande Sagas ......................... P. 3,40 11 Lovely Eternity ..................... P. 10,20

7 PRIX BARTHÉLÉMY JEAN ET HENRI CABASSU 4 Matgil .................... G. 14,80 P. 4,40 10 Kiriki ...................................... P. 3,80 5 La Formia ............................... P. 4,10

11.000

8 PRIX DE FORCALQUIER 7 Jet Huit ................... G. 3,10 P. 1,60 15 Kawa Stone ........................... P. 6,30 5 Manon d'Amour .................... P. 2,00 1re COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (2-3), 15,30 - Placé (2-3), 6,50 - (2-7), 15,40 - (3-7), 24,20.

Rapports spéciaux (12 non partant) Gagné (2), 3,60 - Placé (2), 1,50 - (3), 2,80 (7), 5,40. TRIO (2-3-7) pour 1 € .........................138,30. Rapports spéciaux (12 non partant) Gagné (2-3) ......................................... 15,30. 2e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (6-3), 89,90 - Placé (6-3), 15,50 - (6-2), 12,40 - (3-2), 1,90. TRIO (6-3-2) pour 1 € ...........................40,60. 3e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (3-4), 5,50 - Placé (3-4), 2,80 - (3-10), 4,40 - (4-10), 7,60. TRIO (3-4-10) pour 1 € .........................18,70. 4e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (3-2), 11,10 - Placé (3-2), 3,10 - (3-1), 1,70 - (2-1), 2,60. TRIO (3-2-1) pour 1 € .............................3,70. 5e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (7-9), 38,30 - Placé (7-9), 12,30 (7-13), 10,90 - (9-13), 28,30. TRIO (7-9-13) pour 1 € .......................178,00. 2sur4 (7-9-13-3) (pour 3 €) 12,90 €. MULTI (7-9-13-3) (pour 3 €). En 4 : 913,50 €, en 5 : 182,70 €, en 6 : 60,90 €, en 7 : 26,10 €. 6e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (3-7), 15,00 - Placé (3-7), 6,10 - (3-11), 26,80 - (7-11), 66,90. TRIO (3-7-11) pour 1 € .......................238,70. 7e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (4-10), 76,10 - Placé (4-10), 32,70 (4-5), 29,70 - (10-5), 28,30. TRIO (4-10-5) pour 1 € .......................402,30. 8e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (7-15), 57,20 - Placé (7-15), 17,60 (7-5), 4,30 - (15-5), 31,70. TRIO (7-15-5) pour 1 € .......................136,60. 2sur4 (7-15-5-4) (pour 3 €) 8,70 €. MULTI (7-15-5-4) (pour 3 €). En 4 : 1.386,00 €, en 5 : 277,20 €, en 6 : 92,40 €, en 7 : 39,60 €.

Hier, à Auteuil 1 PRIX GÉNÉRAL DE ROUGEMONT 8 3 4 6 18

Rushwell ............. G. 2,80 P. 1,50 Greydoun ........................... P. 2,60 Bachelor Boy ...................... P. 3,10 Glenferness Winter Symphony ........................ Non partant : Chance d'Or (20).

2 PRIX THE COYOTE 6 Zeppa ................... G. 4,10 P. 1,80 3 Radian ................................ P. 4,30 5 Valnaan .............................. P. 2,20

3 PRIX DE L'HIPPODROME DE JARNAC 1 Saint Harlem ........ G. 7,00 P. 2,30 8 Valdas ................................ P. 4,40 3 Salon de Provence .............. P. 1,90

4 PRIX DE L'HIPPODROME DE PLOËRMEL 1 Miss Cybelle ........ G. 2,90 P. 1,40 2 La Margouline .................... P. 1,80 7 Louve Orientale................... P. 2,20

5 PRIX DE SAUMUR 7 Cyrlight ............... G. 1,20 P. 1,10 3 Bayokos .............................. P. 1,50 4 Anik de Maspie ..............................

6 PRIX LA BATE 5 Zaharia ................ G. 5,60 P. 3,90 7 Cachou de La Borie ............. P. 8,20 1 Ellesmera ........................... P. 1,80

7 PRIX ARTHUR VEIL-PICARD

2 Akadour ............ G. 12,40 P. 3,10 7 Wimborne .......................... P. 2,70 15 Hélen de Rochereuil ........... P. 3,60 1re COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (8-3), 10,80 - Placé (8-3), 5,30 (8-4), 7,00 - (3-4), 14,80. TRIO (8-3-4) pour 1 € .......................34,50. 2sur4 (8-3-4-6) (pour 3 €) 4,80 €. MULTI (8-3-4-6) (pour 3 ���). En 4 : 126,00 €, en 5 : 25,20 €, en 6 : 8,40 €, en 7 : 3,60 €. 2e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (6-3), 27,00 - Placé (6-3), 9,30 (6-5), 5,20 - (3-5), 16,30. TRIO (6-3-5) pour 1 € .......................73,30. 3e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (1-8), 60,10 - Placé (1-8), 14,20 (1-3), 4,90 - (8-3), 9,40. TRIO (1-8-3) pour 1 € .......................86,60. 4e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (1-2), 4,90 - Placé (1-2), 2,70 - (1-7), 4,40 - (2-7), 5,50. TRIO (1-2-7) pour 1 € .......................12,40. 5e COURSE — COUPLÉ (ordre exact) pour 1 € (7-3), 3,00. TRIO (7-3-4) pour 1 € .......................23,90. 6e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (5-7), 169,10 - Placé (5-7), 39,60 (5-1), 7,90 - (7-1), 18,40. TRIO (5-7-1) pour 1 € .....................156,20. 7e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (2-7), 37,90 - Placé (2-7), 11,70 (2-15), 16,20 - (7-15), 15,70.

TRIO (2-7-15) pour 1 € ..................202,70. 2sur4 (2-7-15-1) (pour 3 €) 8,40 €. MULTI (2-7-15-1) (pour 3 €). En 4 : 220,50 €, en 5 : 44,10 €, en 6 : 14,70 €, en 7 : 6,30 €.

12 Quisquilia ............................. P. 4,40 Tous couru

TRIO (13-8-18) pour 1 € .....................236,30. 3e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (10-14), 14,20 - Placé (10-14), 5,70 (10-9), 5,00 - (14-9), 10,10. TRIO (10-14-9) pour 1 € ......................30,00. 4e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (13-8), 58,60 - Placé (13-8), 19,50 (13-10), 59,30 - (8-10), 25,40. TRIO (13-8-10) pour 1 € .....................506,50. 2sur4 (13-8-10-11) (pour 3 €) 17,40 €. MULTI (13-8-10-11) (pour 3 €). En 4 : 976,50 €, en 5 : 195,30 €, en 6 : 65,10 €, en 7 : 27,90 €. 5e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (1-8), 21,30 - Placé (1-8), 9,40 - (1-12), 12,60 - (8-12), 24,50. TRIO (1-8-12) pour 1 € .......................102,30. 6e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (12-6), 14,60 - Placé (12-6), 5,50 (12-5), 22,50 - (6-5), 20,70. TRIO (12-6-5) pour 1 € .......................107,40. 7e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (16-5), 36,20 - Placé (16-5), 11,40 (16-12), 3,80 - (5-12), 16,60. TRIO (16-5-12) pour 1 € ......................65,40.

RAPPORTS Mardi 31 mars à Auteuil Rapports pour 1 ¤ TIERCÉ : 8 - 3 - 4 88,00 € Ordre .................. 17,60 € Ordre différent .. QUARTÉ + : 8 - 3 - 4 - 6 Ordre .................. 119,60 € 13,20 € Ordre différent .. 3,30 € Trio/Bonus .......... QUINTÉ + : 8 - 3 - 4 - 6 - 18 Numéro Plus : 2276 Ordre + tirelire ... NÉANT 6.640,00 € Ordre .................. 132,80 € Ordre différent .. 3,90 € Bonus 4 .............. 1,95 € Bonus 4 sur 5 ...... 1,30 € Bonus 3 ............... 2 SUR 4 : 8 - 3 - 4 - 6 Pour 1 ¤ ............. 1,60 €

Hier soir, à Vincennes 1 PRIX ANDRÉ DREUX 15 Péon For Clara .......... G. 7,40 P. 3,70 14 Palma Myrha .......................... P. 5,10 3 Pédrito du Vallon ................... P. 8,90 Tous couru

2 PRIX ALMANON 13 Nabella Dream ....... G. 24,00 P. 5,90 8 Otto Delta ............................. P. 2,80 18 Nicée de Lorge ........................ P. 4,30 Tous couru

3 PRIX LUCIA 10 Rêve de l'Abbaye ..... G. 3,50 P. 1,50 14 Radjah Man ............................ P. 2,20 9 Ramsès de Vaudon ................. P. 2,30 Tous couru

4 PRIX OBÉRON 13 Rafale Perrine ........ G. 13,20 P. 3,80 8 Razzia d'Eronville ................... P. 3,00 10 Revue de la Vallée .................. P. 7,30 Tous couru

5 PRIX ERIGONE 1 Pop Star Danover .... G. 3,70 P. 2,00 8 Paco des Landes ..................... P. 2,40

6 PRIX BÉATRIX 12 Skippy Dungy ........... G. 8,00 P. 2,20 6 Scoop d'Eronville ................... P. 2,00 5 Sénior Justice ......................... P. 7,80 Tous couru

7 PRIX AUGUSTA 16 Please Darling ......... G. 4,10 P. 1,80 5 Orazi de la Couée ................... P. 3,60 12 Only You ................................ P. 2,30 Tous couru 1re COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (15-14), 67,10 - Placé (15-14), 23,50 (15-3), 43,10 - (14-3), 39,80. TRIO (15-14-3) pour 1 € .....................591,10. 2sur4 (15-14-3-1) (pour 3 €) 114,60 €. MULTI (15-14-3-1) (pour 3 €). En 4 : 14.490,00 €, en 5 : 2.898,00 €, en 6 : 966,00 €, en 7 : 414,00 €. 2e COURSE — COUPLÉS pour 1 € Gagné (13-8), 110,70 - Placé (13-8), 34,20 (13-18), 21,80 - (8-18), 24,30.

Philippe Germond nommé PDG du PMU le 9 avril Philippe Germond doit être désigné président-directeur général du PMU le 9 avril, en remplacement de Bertrand Bélinguier, et prendra ses fonctions le 1er mai. La nomination de Philippe Germond, 52 ans, sur proposition des deux sociétés mères des courses, France-Galop et le

Cheval français, interviendra lors de l'assemblée générale du GIE-PMU. Ingénieur, diplômé de l'École centrale de Paris et titulaire d'un master de l'université de Stanford (États-Unis), Philippe Germond a débuté sa carrière, en 1980, au sein du groupe Hewlett-Packard, dont il est

devenu directeur général en 1995. Deux ans plus tard, il a été nommé PDG de SFR Groupe Cegetel, puis a rejoint Alcatel au poste de directeur général de 2002 et 2006. D'octobre 2007 à novembre 2008, il a exercé la présidence du directoire d'Atos Origin.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 33


LOIRET

ACHAT MAISON Recherchons à l’achat, maison avec 4 chambres ORLEANS ou périphérie proche. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 orleans.immobilier@orange.fr www.orleansimmobilier.fr 724197 Siret.34003105300028.

Locaux commerciaux - industriels

ORLEANS centre, rue Porte St-Jean, local commercial 44 m2. Prix : 59.400 euros FAI. G.C.B. IMMOBILIER ✆ 02.38.56.96.20. www.gcbimmobilier.com 724741 Siret.40325209100026.

VENTE APPARTEMENT Studio F1

ORLEANS théatre, proche commodités, studio meublé en excellent état, séjour, kitchenette, grande salle de bains. Prix : 65.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724783 Siret.34003105300028. ORLEANS centre, dans quartier ancien, spacieux appartement T1 bis, séjour très lumineux plein sud, cheminée, chambre/coin cuisine. Le tout en bon état. Superbe vue sur Loire ! 78.000 euros FAI sauf à débattre. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr 724165 Siret.34003105300028.

2/3 Pièces

URGENT OLIVET, très bien situé, lumineux appartement 3 pièces, séjour parqueté, balcon, cuisine aménagée, 2 belles chambres, rangements, parking privé. Cave. ETAT IMPECCABLE. 125.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10. www.orleansimmobilier.fr 724170 Siret.34003105300028. OLIVET val, dans résidence avec ascenseur, appartement 61 m2, séjour coin cuisine 22 m2, 1 grande chambre, salle de bains, parking. Prix : 116.600 euros FAI. G.C.B. IMMOBILIER ✆ 02.38.56.96.20. www.gcbimmobilier.com 724751 Siret.40325209100026. OLIVET sud, quartier Mouillère, appartement 50 m2 dans résidence avec ascenseur, séjour avec balcon, cuisine aménagée, 1 grande chambre, parking sous-sol, cave et grenier. Prix : 130.380 euros FAI. G.C.B. IMMOBILIER ✆ 02.38.56.96.20. www.gcbimmobilier.com 724747 Siret.40325209100026. ST-JEAN-LE-BLANC, proximité intermarché, au 4èmeet dernier étage avec ascenseur, appartement 47 m2, séjour, 1 chambre, parking. Prix : 98.000 euros FAI. G.C.B. IMMOBILIER ✆ 02.38.56.96.20. www.gcbimmobilier.com 724739 Siret.40325209100026. FLEURY-LES-AUBRAIS, appartement F3 de 68 m2 avec grand séjour de 2 chambres, cuisine, 30 m2, salle de bains, cave, parking, proche toutes commodités. Une visite s’impose. Prix : 120.000 euros FAI. ACTION IMMOBILIER ST-JEAN-DE-LA-RUELLE ✆ 02.38.53.50.80. Siret.34824207400048. 724755 ORLEANS centre, au pied des commodités, lumineux T3 en bon état, séjour parqueté, accès grand balcon, cuisine, 2 chambres, salle de bains, cave, possibilité parking. Prix : 119.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr Siret.34003105300028. 724789

ORLEANS centre, quartier St-Paterne, appartement de 3 pièces, entièrement rénové, salon séjour, cuisine américaine, 2 chambres, salle de bains, chauffage gaz, cave. Parking privé. 159.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr 724155 Siret.34003105300028. ORLEANS hyper centre, proche Châtelet, F3 dans maison ancienne, séjour, cuisine, 2 chambres, salle de bains, proche commerces. A voir vite !!! 131.500 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr 724162 Siret.34003105300028. ORLEANS, dans petite résidence, bel F2, séjour, chambre, garage, chauffage individuel. A VOIR. Prix : 105.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724785 Siret.34003105300028. ORLEANS théatre, spacieux appartement de caractère dans petite copropriété, entrée, séjour parqueté avec cheminée, grande cuisine équipée, salle de bains, 2 chambres, belle cave voûtée. Prix : 167.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724792 Siret.34003105300028.

4/5 Pièces

OLIVET Bourg, bel appartement 4 pièces, lumineux, spacieux séjour salon, 2 chambres, cuisine équipée, cave, parking privatif. Prix : 154.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724791 Siret.34003105300028.

6 pièces et plus

ORLEANS, proche centre très bien situé, dans petite résidence récente de standing, appartement 6 pièces, séjour salon avec balcon, belle cuisine aménagée, 4 chambres (1 avec salle d’eau privative et dressing), box fermé + parking privé, belles prestations. 345.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr 724159 Siret.34003105300028.

VENTE MAISON Vente Maison Loiret

FLEURY-LES-AUBRAIS, proche centre, agréable maison, séjour, 3 chambres, garage, grenier aménageable. Prix : 175.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724765 Siret.34003105300028. ORLEANS centre ville, spacieuse maison ancienne, cuisine aménagée et équipée, grand séjour salon parqueté, 5 chambres + spacieux bureau, 2 salle d’eau + 1 salle de bains, terrasse plein sud ! Garage, atelier. 330.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr 724171 Siret.34003105300028. ORLEANS sud, très bien situé au calme, maison récente indépendante, beau séjour lumineux avec cheminée, cuisine aménagée, 3 chambres + bureau, joli jardin clos. Garage. Le tout en excellent état. 255.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr 724184 Siret.34003105300028. ORLEANS sud, agréable maison, en très bon état, entrée, séjour salon cheminée, belle cuisine aménagée, 3 chambres, garage, beau jardin clos. A voir. Prix : 195.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724769 Siret.34003105300028. ORLEANS, belle maison récente, spacieux séjour-salon cheminée, grande cuisine, 3 chambres, bureau, garage, jardin arboré 700 m2, chauffage central. A VOIR. 349.800 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr Siret.34003105300028. 724780

34 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

ORLEANS Madeleine, petite maison de ville ancienne entièrement rénovée, cuisine aménagée, séjour, 1 chambre, bureau, cour. 155.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr Siret.34003105300028. 724179 LA-CHAPELLE-ST-MESMIN, maison indépendante T6 : entrée, séjour, cuisine équipée, 5 belles chambres dont 1 au rez-de-chaussée, cellier, chauffage central. BELLE AFFAIRE ! 172.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr 724191 Siret.34003105300028. OLIVET val, grande maison 143 m2, séjour 35 m2, cheminée, cuisine aménagée, 4 grandes chambres dont 1 au rez-de-chaussée, 2 salles de bains, garage, jardin 390 m2. Prix : 254.400 euros FAI. G.C.B. IMMOBILIER ✆ 02.38.56.96.20. www.gcbimmobilier.com 724746 Siret.40325209100026. ORLEANS est, maison ancienne rénovée 100 m2habitables, véranda 16 m2, séjour 35 m2, cuisine aménagée, bureau, à l’étage : 2 chambres, belle salle de bains, jardin 380 m2. Prix : 201.400 euros FAI. G.C.B. IMMOBILIER ✆ 02.38.56.96.20. www.gcbimmobilier.com 724737 Siret.40325209100026. ORGERES EN BEAUCE, belle maison 2004, excellent état, cuisine us, séjour, 1 chambre, salle d’eau, à l’étage : 3 chambres, salle de bains, garage, cellier. A VISITER ABSOLUMENT. Prix : 180.000 euros FAI. ACTION IMMOBILIER PATAY ✆ 02.38.53.50.80. 724762 Siret.34824207400048. A 8 kms d’ARTENAY, maison de ville avec de grand volume, 5 chambres, grand salon séjour, cuisine aménagée, cave voûtée, 2 grands garages avec grenier aménagé, véranda, terrain clos de mur. A SAISIR. Prix : 167.000 euros FAI. ACTION IMMOBILIER ARTENAY ✆ 02.38.53.50.80. 724760 Siret.34824207400048. ORLEANS proche Mouillère, très agréable maison T5, spacieux séjour salon cheminée, cuisine équipée, 3 chambres parquetées, salle de bains, rangements, jardin avec terrasse. 199.000 euros FAI. ORLEANS IMMOBILIER ✆ 02.38.55.55.10 www.orleansimmobilier.fr Siret.34003105300028. 724177 OLIVET, proche commodités, belle et spacieuse maison, grand séjour 50 m2 + véranda, 4 chambres, cuisine équipée. Garage, beau terrain arboré. Prix : 365.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724777 Siret.34003105300028.

S.a.r.l. Bruno RICHARD Technicien depuis 1986

ALARME - AUTOMATISME INSTALLATION - DÉPANNAGE - MAINTENANCE DEVIS GRATUIT Port : 06

ST-JEAN-DE-BRAYE, maison ancienne en bon état, beau séjour salon avec cheminée, cuisine aménagée, 3 chambres (1 en rez-de-chaussée), salle de bains. Agréable jardin. Prix : 209.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr Siret.34003105300028. 724771

Perdu Recherche

86 58 24 48 - Tél/Fax : 02 38 45 43 00

DIVERS

CHAT PERSAN BLANC avec de grands yeux bleus, tatoué à l’oreille droite (FJM587), perdu le jeudi 26/03/09 sur le parking du «Super U», à Châteauneuf-sur-Loire. Récompense.

ADRESSES UTILES

Perdu - Trouvé Perdu secteur Orgeres en Beauce, femelle FAUCON PELERIN, avec clochette à la patte, téléphoner au 06.60.46.06.40 / 09.61.34.72.83. 724646

Déménagement

DEMENAGEMENT ORLEANS, Périphérie. M GILLET 16, rue Alex Ribot Orléans. ✆ 02.38.86.77.83. 06.33.20.60.70 687560 Siret.40035692900010.

Parcs et Jardins

P.E.S. SARL JMK réalise vos allées en enrobé rouge, pavés, dallage, béton désactivé. ✆ 02.38.46.44.71 (Siret 49134547600015) 720624

Transport

JR TRANSPORTS livraison de 1 à 11 m3, sable, gravillon, mani, calcaire, terre végétale, enlèvement de gravats, chargement/déchargement avec camion grue. ✆ 06.09.35.25.55 02.38.73.56.84. www.jr-services.fr 707409 Siret.35181188000019. LUNA, disparue le 24 Mars, secteur allée du petit St Martin, PAT à PAIN, St Jean-de-Braye, tatouée FKL 306, tigrée, collier rose. Nous contacter 06.65.03.61.08, ou : 06.98.84.19.05. 724277

LUNA, disparue le 24 Mars, secteur allée du petit St Martin, PAT à PAIN, St Jean-de-Braye, tatouée FKL 306, tigrée, collier rose. Nous contacter 06.65.03.61.08, ou : 06.98.84.19.05. 723834

Divers

Tél. 06.15.92.51.12

JARDINAGE Entretien de jardins Artisan effectue : ELAGAGE, ABATTAGE, TAILLE de HAIE, SCARIFICATION de PELOUSE, ENGAZONNEMENTS, PLANTATIONS, MACONNERIES PAYSAGERES. Devis gratuit. Contrat d’entretien COUTANT Paysages Fleury-les-A./Ingré. ✆ 02.38.72.70.96 (Siret 494021488) 661145

MARIAGE Mariages rencontres

Sortez de votre solitude ! Rencontrez des personnes sérieuses, sincères, vraiment motivées avec UniCentre. ENTRETIEN et BROCHURE d’information GRATUITS ✆ 02.38.54.96.06 UniCentre 74 Bd Alexandre Martin 45000 ORLEANS www.unicentre.eu Si723840 ret.38235344900012

Limite ORLEANS ST-JEAN-DE-LARUELLE, belle maison de ville 1930, séjour salon, cuisine, 2 chambres, beau jardin, garage, cave dépendance. Prix : 227.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724773 Siret.34003105300028. ST-JEAN-DE-BRAYE, beau pavillon sous-sol, séjour salon cheminée, cuisine, 4 chambres, garage en surface, Prix : terrain 1.200 m2environ. 225.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724772 Siret.34003105300028.

ANIMAUX

VOYANCE NICOLE VILLARD ASTROLOGUE, prévisions précises sur 1 an, par téléphone (CB) - au cabinet - par correspondance. ✆ 02.38.51.08.32 et 06.70.77.75.84 697795 Siret 31254154200015

C O L L E C T E N AT I O N A L E 2 0 0 8 Chaque année, vos dons aident des milliers d’enfants à partir en vacances en famille. Montrez-leur qu’ils ont raison de croire en vous.

www.secours-catholique.org

BON DE GÉNÉROSITÉ

Pour tout droits d’accès et de rectification, s’adresser au Secours Catholique.

Recherchons à l’achat un appartement de haut standing dans résidence sur ORLEANS. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724775 Siret.34003105300028.

ORLEANS hyper centre, lumineux appartement 2 pièces 44 m2environ. Peu de charges. Prix : 108.000 euros FAI. CRIO ✆ 02.38.62.08.08. www.crio.fr 724787 Siret.34003105300028.

- RCS Paris B 304 164 510 - Photo : Joëlle Dollé - David Metra/Secours Catholique

ACHAT APPARTEMENT

LOISIRS ET SERVICES N° Siret 434.115.598.00014

IMMOBILIER

❑ Oui, en cette fin d’année 2008, je réponds à l’appel du Secours Catholique. Pour aider l’association à multiplier ses actions auprès des plus démunis, je fais un don de :

❑ 15 € (98 F) ❑ 100 € (656 F)

❑ 30 €* (197 F) ❑ 50 € ❑ Selon mes possibilités :

Mes coordonnées :

(328 F)

> Je joins mon règlement par chèque à l’ordre du Secours Catholique. > Je recevrai le reçu fiscal me permettant de déduire de mes impôts, jusqu’à 75 % de ce don. *Ainsi un don de 30 €, par exemple, ne me reviendra qu’à 7,50 € (49 F) après déduction fiscale, mais permettra à l’association d’agir bien plus en faveur des plus exclus.

Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville :

À retourner à : Secours Catholique - BP 455 - 75326 Paris cedex 07

C8AP


Les annonces ANNONCES LÉGALES Clôture : SEE 45 (Sarl)

Avis de constitution

Suivant jugement en date du 18 mars 2009, le Tribunal de commerce d’Orléans a prononcé la clôture pour insuffisance d’actif des opérations de la liquidation judiciaire de : SEE 45 (Sarl), 4, rue de la Pierrière, Bitry, 45300 Guigneville. Le Greffier.

Par acte sous seing privé en date du 2 janvier 2009 a été constituée une société aux caractéristiques suivantes : Dénomination sociale :

Par jugement du 18 mars 2009, le Tribunal de commerce d’Orléans a prononcé la liquidation judiciaire de :

NEGOSPNEUS (Sarl)

252, route de Sully-sur-Loire - 45600 GUILLY Import-export achat et commercialisation de tous types de pneumatiques neufs rechapés et recyclés Rcs Orléans : 493 485 338 (2007 B 40003) Liquidateur : Me Jean-Paul Jousset, 2, rue Adolphe-Crespin, 45000 Orléans. Le Greffier. Par jugement du 18 mars 2009, le Tribunal de commerce d’Orléans a prononcé la liquidation judiciaire de :

TRIBOR (Sarl)

18, rue Eugène-Vignat - 45000 ORLÉANS RESTAURATION BAR À THÈMES Rcs Orléans : 498 905 173 (2007 B 737) Les déclarations de créances sont à adresser dans les deux mois de l’insertion à paraître au BODACC au mandataire judiciaire désigné : Me Christian Saulnier, 6 bis, rue des Anglaises, 45000 Orléans. Le Greffier. AVOCATS & CONSEILS Éric NONNENMACHER Fabienne ÉTIENNEY - Gaëlle DOPPLER - Julie DRECHSLER-EDEL Lætitia HEIZMANN - Séverine VOLTOLINI Danièle PRAWER LEOPOLD - Francis EHRMANN 52, avenue des Vosges - 67000 STRASBOURG

ÉCOLOGISTIQUE

Société par actions simplifiée au capital de 325.500 ¤ porté à 415.175 ¤ Siège social : Usine de Luteau - 45320 COURTENAY Rcs Orléans : B 400 267 241 L’assemblée générale extraordinaire réunie le 12 mars 2009, a décidé d’augmenter le capital social s’élevant à 325.500 ¤ et divisé en 15.000 actions de 21 ¤ de nominal chacune, d’une somme de 62.000 ¤ pour le porter à 387.500 ¤, au moyen de l’incorporation directe au capital de cette somme prélevée sur le compte « autres réserves ». Cette augmentation de capital est réalisée par l’élévation de la valeur nominale des 15.500 actions existantes de 21 ¤ à 25 ¤. Du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire en date du 12 mars 2009 et du certificat de dépôt des fonds établi le 10 mars 2009 par la banque CIC EST LOIRET ENTREPRISES à VILLEMANDEUR, il résulte que le capital social a été augmenté d’un montant de 27.675 ¤ par émission de 1.107 actions nouvelles de numéraire et porté de 387.500 ¤ à 415.175 ¤. En conséquence, l’article 7 des statuts a été modifié comme suit : ARTICLE 7 - CAPITAL SOCIAL Le capital social est fixé à quatre cent quinze mille cent soixante-quinze euros (415.175 ¤). Il est divisé en 16.607 actions de même catégorie, intégralement libérées. Pour avis. Éric NONNENMACHER, avocat.

RECHERCHE INVESTISSEURS/REPRENEURS Activité : électricité. Chiffre d’affaires (période : juillet 2007 - juin 2008) : 993.823 ¤. Implantation : région Centre. Personnel : 10. Clients : professionnels et particuliers. Produits : toutes prestations en électricité. Date du redressement judiciaire : 21 janvier 2009. La date limite de dépôt des offres est fixée au 15 avril 2009. Tout dossier de présentation sera remis sur la base d’une lettre de confort émanant du candidat, justifiant de sa qualité et de sa capacité à présenter une éventuelle offre. Pour plus d’informations, merci de prendre contact auprès de : Me Franck Michel Selarl AJA, Administrateur Judiciaires Associés Franck MICHEL - Alain MIROITE - Charles GORINS Contact : Vincent Bonneau - Email : v.bonneau@ajassocies.fr Fax : 01.39.50.87.52

Avis de constitution Avis est donné de la constitution pour une durée de 99 ans d’une Sarl immatriculée au Rcs d’Orléans, dénommée

ALARMELEC

au capital de 2.000 ¤, ayant pour objet l’électricité générale, alarme, automatismes. Le siège est 17, rue de la Loire, 45150 Darvoy. Le gérant est M. Cyril Monpou, demeurant 17, rue de la Loire, 45150 Darvoy. Pour avis.

Commune de BOIGNY-SUR-BIONNE Prescription de la révision du Plan local d’urbanisme Par délibération en date du 17 mars 2009, le conseil municipal de Boigny-surBionne a décidé de prescrire la révision du Plan d’occupation des sols valant Plan local d’urbanisme, et d’y associer une approche environnementale sur l’urbanisme sur le territoire communal. Cette délibération peut être consultée en mairie.

Earl du G CINQ Forme : société civile (exploitation agricole à responsabilité limitée). Capital social : 225.000 ¤ (en nature 220.000 ¤ et en numéraire 5.000 ¤). Siège social : 7, route de Courcy, 45300 Mareau-aux-Bois. Objet : exploitation de fonds agricoles et toutes opérations connexes ou accessoires en découlant. Durée : 99 ans à compter de la date d’immatriculation. Gérance : M. Gérard Grillère, demeurant 7, route de Courcy, 45300 Mareau-aux-Bois. Cession de parts : libre entre associés, avec agrément des co associés vis-à-vis des tiers. Rcs : Orléans. Pour avis et mention. Le gérant, M. Gérard GRILLERE. À BEAUNE-LA-ROLANDE (Loiret) - 4, place de l’Hôtel-de-Ville Me Danièle MANSION, notaire associé, membre de la société civile professionnelle « Danièle DAVER épouse MANSION - Claude RENUCCI notaires associés » Titulaire d’un office notarial à BEAUNE-LA-ROLANDE (Loiret) 4, place de l’Hôtel-de-Ville, soussigné Suivant acte reçu par Danièle Mansion, notaire à Beaune-la-Rolande, le 26 mars 2009, enregistré au service des impôts de SIE Orléans le 27 mars 2009, bordereau 2009/509 case no 1 extrait 2341, contenant

Cession de fonds de commerce

par la société ISTAMBUL, Sarl au capital de 1.000 ¤, dont le siège social est à SaintDenis-de-l’Hôtel (45550), 11, rue de la Borde, Zac du Centre-Ville, identifiée sous le no Siren 502 403 967 et immatriculée au Rcs d’Orléans, au profit de la société SAINT DENIS KEBAB, Sarl au capital de 1.000 ¤, dont le siège social est à Saint-Denis-de-l’Hôtel (45550), 11, rue de la Borde, Zac du Centre-Ville, identifiée sous le no Siren 510 813 256 et immatriculée au Rcs d’Orléans, d’un fonds de commerce exploité à : commune de Saint-Denis-de-l’Hôtel (45550), un fonds de commerce de restauration rapide, salon de thé sur place ou à emporter, vente de produits orientaux et spécialités turques exploité à Saint-Denis-de-l’Hôtel (45550), 11, rue de la Borde, Zac du Centre-Ville, pour lequel le cédant est identifié sous le no Siren 502 403 967 et immatriculé au Registre du commerce et des sociétés d’Orléans sous le no 502 403 967 (no de gestion 2008 B 172), moyennant le prix de cinquante cinq mille euros (55.000 ¤). Entrée en jouissance : 26 mars 2009. Les oppositions seront reçues à l’étude de Me Mansion, à Beaune-la-Rolande, où domicile a été élu à cet effet, dans les dix jours suivant la dernière en date de la présente insertion et de la publication au Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales (BODACC). Pour unique insertion. Le Notaire.

Avis de dissolution

VINDIMPORT

Société à responsabilité limitée au capital de 1.000 ¤ Siège social : 286, rue de Bruères - 45770 SARAN Rcs Orléans : 508 268 679 Suivant assemblée générale extraordinaire en date du 27 mars 2009, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter du même jour, et sa mise en liquidation amiable, et de nommer en qualité de liquidateur M. Vincent Ducroq, demeurant 286 rue des Bruères, 45770 Saran. Le siège de liquidation est fixé au siège social. Mention sera faite au Rcs d’Orléans.

SOCIÉTÉ A PARTICIPATION OUVRIERE, AU CAPITAL DE 338.650 4 I.S.S.N. 0221-1750 - C.P.P.A.P. 0110 C 85931

DIRECTION - RÉDACTION - ADMINISTRATION - VENTE Rue de la Halte - SARAN - B.P. 93035 - 45403 FLEURY-LES-AUBRAIS Cedex Tél. 02.38.78.79.80 - Télécopie 02.38.78.79.79 - Télex 780.702 Email : ag.orleans@larep.com - Service télématique: 36.15 LAREP

SERVICE ABONNEMENTS : tél. 02.38.78.79.60 du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h Président-Directeur général - Directeur de la rédaction Responsable de la publication : Jacques CAMUS Rédacteur en chef : Denis LÉGER Principal actionnaire : la SOPAREP

Publicité régionale et locale. - ALLIANCE MÉDIA, rue de la Halte, SARAN, B.P. 23280, 45403 Fleury-les-Aubrais Cedex (tél. 02.38.79.44.99) Publicité commerciale extra-locale. - Com > Quotidiens, 19-21 Rue Saint-Denis 92513 Boulogne-Billancourt Cedex (tél. 01.55.38.21.00). Annonces classées extra-locales. - Com > Quotidiens emploi, 19-21 Rue Saint-Denis, 92513 Boulogne- Billancourt Cedex (01.55.38.21.70) Tirage du 31/03/09 54.135 ex.

La reproduction ou l'utilisation, sous quelque forme que ce soit, de nos articles ou informations est interdite.

Imprimerie de « La République du Centre » ORLÉANS

JEUX

AÉROWATT

Société anonyme à directoire et conseil de surveillance Au capital de 16.439.900 ¤ Siège social : 341, rue des Sables de Sary - 45770 SARAN 440 354 843 Rcs Orléans Par délibération du 16 décembre 2008, le conseil de surveillance a décidé de porter de 3 à 5 le nombre de membres du directoire. Il a nommé, à effet du 1er avril 2009 : — M. Denis Lefebvre, demeurant 17, rue des Marais à Beaugency (45190) ; — M. Pascal Coffineau, demeurant 972, avenue des Auvernats, Saint-Denis-enVal (45560). Pour avis.

Avis de constitution Aux termes d’un acte sous seing privé en date à Pithiviers, du 26 mars 2009, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes : Dénomination sociale :

EL CONSEIL Forme sociale : société à responsabilité limitée. Siège social : 6, rue de Beauce, 45300 Pithiviers. Objet social : distribution de produits de parapharmacie et cosmétiques, conditionnement, conseil en nutrition, connexe et annexe. Durée de la société : 99 ans, à compter de la date de l’immatriculation de la société au Registre du commerce et des sociétés d’Orléans. Capital social : 7.500 ¤. Gérance : Mme Élisabeta Gruescu, demeurant, 54, rue de la Vallée, 45390 Aulnay-la-Rivière.

Avis de constitution Avis est donné de la constitution de la Sarl à capital variable

WEB MEDIAGESTION

Au capital original de 5.000 ¤ Siège social : 1, rue Royale - 45000 ORLÉANS Objet : édition et gestion de sites web. Durée : 99 ans, à compter de l’immatriculation au Registre du commerce et des sociétés d’Orléans. Gérant : M. Julien Torrécillas, demeurant, 26, rue George-Sand, 45800 SaintJean-de-Braye, nommé du 1er avril 2009 au 1er avril 2108. Personne ayant le pouvoir d’engager la société envers les tiers : M. Johan Beneval, 6, allée du Cèdre-Bleu, 45800 Saint-Jean-de-Braye.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 35


Economie EXPRESS Vin rosé : Barnier reste opposé au mélange de vin rouge et de vin blanc Le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, a réaffirmé, dimanche, son opposition au projet de la Commission européenne de permettre la fabrication de vin rosé, sans indication géographique, par mélange de vin rouge et de vin blanc. La Commission a fait une proposition de compromis, en proposant des règles d'étiquetage distinctif, à la convenance de chaque État membre, « la France ne se satisfait pas de cette proposition » souligne le ministre.

Un embargo sur le phoque se profile en Europe L'Union européenne se rapproche d'un embargo sur les importations de produits dérivés du phoque, en signe de protestation contre les méthodes de chasse, jugées cruelles, de cette espèce. Ce coup de semonce intervient alors que la chasse annuelle aux phoques vient tout juste de s'ouvrir sur la côte atlantique canadienne, avec un quota de prises autorisé revu en hausse par le gouvernement à 338.000 animau2 x.

57 % des Français affirment faire confiance aux syndicats Une majorité (57%) de Français déclare faire confiance « de manière générale » aux syndicats, en revanche, 42 % des personnes interrogées affirment ne pas leur faire confiance. Les jeunes sont ceux qui accordent le plus de crédit : 65 % des moins de 35 ans déclarent leur faire confiance, contre 53 % des personnes âgées de 50 à 64 ans et 47 % des plus de 65 ans.

BOURSE A

Sale temps pour les déménageurs rattrapés par la crise de l’immobilier ■ En majorité des petites PME, les entreprises de déménagement sont très inquiètes. Aujourd’hui, les retraités et les grandes familles sont particuièrement peu mobiles . Quelques espoirs avec l’été ? Contrats en chute libre, recours au chômage partiel ou aux licenciements, les entreprises de déménagement, en majorité des petites PME, subissent de plein fouet la crise de l'immobilier et se livrent à une guerre des prix pour ne pas disparaître. « Le téléphone ne sonne plus, j'ai déjà licencié un employé et les deux autres n'ont pas touché leur salaire depuis trois mois. Je ne suis vraiment pas loin du dépôt de bilan », déplore un déménageur de la région parisienne, sous couvert d'anonymat. Son cas n'est pas isolé. Depuis janvier, les entreprises enregistrent une chute de 40 % des contrats, selon les données de la chambre syndicale du déménagement. La situation est d'autant plus grave que le secteur est à 90 % composé de PME de moins de 20 salariés. « Une entreprise sur dix et 1.400 emplois sur 15.000 sont menacés », estime Yann

Séance du mardi 31 mars 2009

Nette reprise

près trois jours de consolidation qui lui ont valu une chute de 6 % et un retour à proximité des 2700 points, le marché parisien a bénéficié d’une chasse aux bonnes affaires et regagné ainsi un peu de hauteur. Ainsi, malgré la modeste augmentation de l’indice de confiance du Conference Board et la forte contraction de l’activité industrielle dans la région de Chicago, les marchés américains ont démarré sur une note positive et la Bourse de Paris a accru ses gains.

Euronext Valeurs

Dernier

% Var. Jour

% Var. 31/12

Valeurs françaises ABC Arbitrage............... Accor ........................... ADP ............................... Air France-KLM............... Air Liquide ................... Alcatel-Lucent.............. Ales Groupe.................... Alstom........................... Alten ........................... Altran Techno............... ANF................................ April Group .................... A.P.R.R......................... Areva CIP...................... Arkema.......................... Atos Origin..................... Audika ......................... Axa.............................. Beneteau ....................... Bic................................. bioMerieux.................. BNP Paribas.................. Boiron ........................... Boizel Chanoine ............. Bollore ........................ Bonduelle.................... Bongrain........................ Bourbon ........................ Boursorama ................. Bouygues..................... Bricorama ...................... Bureau Veritas................ Camaieu ...................... Canal + ........................ Cap Gemini .................... Carbone-Lorraine ........... Carrefour ..................... Casino Guich.ADP......... Casino Guichard ............. CDA-Cie des Alpes........... Cegedim ...................... CeGeREAL.....................

6,11 26,215 40 6,7 61,245 1,418 7,91 38,985 10,93 2,26 21,99 20,56 47,99 313,66 11,9 19,33 14,5 9,05 6,13 36,995 58,84 31,12 20,2 28,48 78 52,16 36,01 24,59 4,69 26,92 28,5 132,72 4,7 24,22 17,38 29,4 42,62 49,02 21,38 31 20,45

- 2,24 + 4,03 + 2,90 + 1,86 + 5,82 + 0,13 + 3,49 + 1,20 + 4,15 + 7,27 + 2,80 + 2,52 + 2,81 + 3,88 + 4,09 - 1,09 + 3,20 + 2,18 + 1,70 + 3,59 + 6,79 + 1,00 + 1,59 + 1,79 - 4,99 + 1,28 + 5,36 + 5,28 - 0,21 + 1,29 + 3,59 + 3,45 + 4,26 + 2,70 + 2,12 + 0,14 + 1,94

+ 23,43 - 25,33 - 17,34 - 26,94 - 6,42 - 7,50 - 24,23 - 7,13 - 28,04 - 16,91 - 15,42 + 13,59 - 3,54 - 10,38 - 2,86 + 7,90 - 8,23 - 42,88 - 9,19 - 10,14 - 1,93 + 2,88 + 16,49 - 19,21 - 8,24 - 11,14 - 24,67 + 36,31 + 1,96 - 10,86 - 16,67 - 0,84 + 2,09 + 14,08 - 11,93 - 2,39 + 6,83 + 12,75 - 9,72 - 11,65 - 12,68 + 4,34

CGG Veritas .................... Christian Dior................. CIC actions A ................ Ciments Francais .......... Club Mediterranee ......... CNIM............................. CNP Assurances ............ Colas ........................... Compagnie Lucette......... Crcam Brie Pic2cci........... CRCAM Paris et IDF........ CRCAM Nord France ...... Credit Agricole ............... Danone.......................... Dassault-Aviation......... Dassault Systemes........ Delachaux S.A. ............... Derichebourg................. EDF.............................. Edf Energies Nouv. ........ Eiffage ........................... Elect.Strasbourg............. Entrep. Contract. .......... Eramet......................... Essilor Intl...................... Esso............................... Euler Hermes................ Eurazeo........................ Euro Disney.................... Eurofins Scient. .............. Eurosic......................... Eutelsat Communic. ..... Exel Industries ............... Faiveley ......................... Faurecia ....................... Fonc Dev.Logements ..... F.F.P. ............................. Fimalac.......................... Fonciere des Murs......... Fonc.Regions................ Fonc.Lyon....................... Fonciere Massena ........... Fonciere Paris-Fra ......... France Telecom............. Gameloft ....................... Gaumont .......................

8,748 41,275 98,51 55,04 9,05 59,83 47,5 149,89 6,1 11,81 39,94 13,05 8,312 36,66 310 29,26 39,7 1,65 29,535 28,37 35,03 88,6 39,99 165,575 29,1 65,8 24,85 20,18 3,04 32 14 16 19,89 55 8,008 8,1 27,57 25,605 9,9 35,355 21,9 9,8 86,78 17,15 1,64 43

+ 3,65 + 2,24 + 0,01 + 3,85 + 4,96 + 3,26 + 4,05 - 7,44 - 0,17 + 1,06 + 1,16 + 4,16 + 2,69 + 3,39 - 0,08 + 7,84 + 3,20 - 1,10 + 2,73 + 2,07 + 3,68 + 6,11 + 2,36 - 0,02 + 4,32 + 6,35 - 1,94 + 0,31 - 1,34 + 0,69 + 3,77 + 0,10 - 1,18 + 2,42 + 1,33 + 4,23 - 0,10 + 1,72 + 1,86 -

- 17,47 + 2,55 - 1,49 - 8,75 - 24,46 + 35,98 - 8,41 + 5,56 - 17,57 + 20,88 - 6,96 + 29,21 + 3,90 - 15,10 - 22,89 - 9,48 - 10,18 + 2,29 - 28,83 + 12,36 - 6,26 + 6,13 + 1,37 + 19,98 - 13,32 - 8,48 - 29,14 - 39,85 - 15,56 - 9,73 - 3,45 - 5,33 - 14,64 + 14,37 - 18,96 + 35,00 + 18,84 + 14,31 - 5,71 - 27,85 - 14,15 - 10,01 - 1,94 - 14,08 + 9,33 - 5,49

36 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Depuis le mois de janvier, les entreprises de déménagement enregistrent une chute moyenne de 40 % des contrats.

Viguié, le porte-parole de la chambre. En cause, la crise dans laquelle est plongé le secteur de l'immobilier.

« Heureusement qu’il y a les divorces » « Beaucoup de Français reportent l'achat d'une habitation. Les retraités et les grandes familles sont particulièrement peu mobiles en ce moment ; heureusement, il y a encore des personnes contraintes de

CAC 40

Dow Jones

2807,34 pts + 3,24 %

Gdf Suez....................... Gecina ......................... Generale de Sante........... Gifi ................................ GL Events ..................... Groupe Eurotunnel....... Groupe Partouche........... Guerbet S.A.................... Guyenne Gascogne ....... Haulotte Group ............ Havas............................. Hermes intl.................... Icade ........................... Iliad............................. Imerys ........................... IMS(Int.MetalSer).......... Ingenico ...................... Inter Parfums............... IPSEN............................. Ipsos.............................. JC Decaux..................... Kaufman et Broad......... Klepierre........................ Korian............................ Lafarge......................... Lagardere..................... Laurent-Perrier............... LDC................................ Legrand........................ Lisi (ex GFI Ind.)............ L'Oreal........................... LVMH Moet Hen. ............ M6-Metropole TV......... Manitou....................... Manutan Inter................ Maurel et Prom .............. Meetic ......................... Mercialys..................... Michelin ........................ Natixis........................... Neopost....................... Nexans......................... Nexity............................ NextradioTV................... Nicox........................... Norbert Dentres. .......... NRJ Group...................... Odet(Financ.)................. Orpea .......................... PagesJaunes................. Paris Orleans.................. Pernod Ricard................. Peugeot .......................

quitter leur maison à la suite d'un divorce ou d'un décès par exemple », observe un gérant de la société. « Nous faisons, aussi, face à la concurrence d'autres secteurs : certaines sociétés de transport routier, en grave difficulté, commencent à travailler dans nos métiers », ajoute-t-il. La profession espère qu'avec l'arrivée des beaux jours, la haute saison pour les déménagements, les clients vont revenir.

25,85 28,88 11,44 32 12 4 2,32 110,04 56 3,16 1,94 87,56 53,31 70,2 27,555 10,35 12,5 15,45 28,99 16,6 8,52 6,7 13,245 16,29 33,89 21,135 38,01 57,2 13,085 23,4 51,8 47,29 12,29 4,85 25,94 10,18 15,37 21,8 27,93 1,279 58,405 28,58 16,1 9,6 8,76 22,89 4,42 134,99 29,77 6,367 16,3 41,975 14,24

+ 1,19 + 6,96 + 4,95 - 1,05 + 0,17 + 12,68 - 3,33 - 1,75 + 2,55 + 3,61 + 7,24 + 2,40 + 3,76 + 1,67 + 5,74 + 0,29 - 0,40 + 0,32 + 3,54 - 0,36 + 3,25 + 1,52 + 4,33 + 1,81 + 2,84 + 4,37 + 0,58 - 0,57 + 3,85 + 1,74 + 3,52 + 4,30 + 3,28 - 1,00 + 4,09 + 3,56 + 9,79 + 1,87 + 3,37 + 7,03 + 5,75 + 3,51 + 3,74 - 2,64 - 4,26 + 9,00 + 0,43 - 0,23 + 2,30 + 0,43 + 5,36 + 2,15

7601,51 pts + 1,06 % - 26,82 - 41,82 - 9,13 - 8,57 - 7,48 + 3,90 - 15,64 + 2,84 - 8,94 - 28,99 + 32,15 - 12,44 - 10,40 + 13,23 - 15,20 + 11,89 + 12,71 - 14,40 + 3,57 - 13,88 - 30,70 - 15,93 - 24,31 - 11,47 - 21,82 - 27,12 - 35,58 + 0,35 - 4,21 - 4,49 - 16,85 - 1,00 - 11,23 - 40,49 - 16,32 + 24,45 + 46,38 - 3,75 - 25,66 + 2,32 - 9,91 - 32,83 + 45,05 - 15,79 + 12,89 - 16,76 - 16,13 - 6,88 + 15,25 - 9,43 - 4,12 - 20,76 + 17,20

Nikkei

Pierre Vacances ............ Plastic Omn.................... PPR................................ Provimi........................ Publicis Groupe............ Rallye ............................ Remy Cointreau.............. Renault........................ Rexel ........................... Rhodia........................... Robertet ........................ Rubis ........................... Safran.......................... SAFT .............................. Saint-Gobain.................. Samse.......................... Sanofi-Aventis ............. Sartorius Sted Bio........... Schneider Electric........... Scor Se......................... Seb.............................. Seche Environnem.......... Sechilienne Sidec ........... SeLoger.com................. Sequana....................... SIIC de Paris.................... Silic ............................... Societe Generale........... Sodexo ........................ Soitec ............................ Somfy............................ Sopra group CA............. Sperian Protection ....... Stallergenes................... Stef-TFE ......................... Steria Groupe ............... Sucr.Pithiviers.............. Suez Env......................... Synergie......................... Technip........................ Teleperformance.......... TF1 ................................ Thales............................ Theolia ........................ Thomson ..................... Total.............................. Tour Eiffel ...................... Transgene .................... Ubisoft Entertain.......... Unibail-Rodamco........... Union Fin.France ............ Valeo ........................... Vallourec .....................

+ 2,45 - 2,54 + 2,37 + 8,50 + 2,88 + 1,96 - 0,81 + 2,35 + 5,14 + 3,80 + 3,17 - 0,43 + 4,63 + 4,42 + 8,31 - 2,83 + 2,93 + 3,65 + 5,62 + 2,62 + 3,49 - 1,97 - 0,61 + 0,78 + 2,91 + 2,08 + 4,49 + 6,16 + 3,02 + 0,40 - 0,35 + 4,70 + 0,19 + 1,77 + 2,34 + 1,05 + 0,58 + 2,07 - 1,88 + 4,85 - 0,93 + 9,05 + 2,62 - 5,90 + 0,28 + 4,48 + 5,57 + 0,66 + 2,95 + 6,39

Pour subsister les entreprises se livrent à une véritable guerre des prix. « Dans les grands centres urbains, qui sont les plus touchés, des concurrents ont baissé leurs tarifs de 50 % ces derniers mois », constate Philippe Guelin qui dirige une entreprise de 30 sala-

Eurostoxx50

8109,53 pts - 1,54 % 38,93 6,13 48,28 8,68 19,32 13,54 17,85 15,485 4,374 2,761 61,9 43,7 7,01 20,3 21,12 51,5 42,38 18,2 50,11 15,495 20,39 44 23,86 14,61 3,88 196 56,49 29,5 34,325 3,153 96,73 25,05 22,94 38,76 26,05 10,635 524 11,075 10,36 26,61 20,72 5,901 28,54 2,13 0,687 37,425 17,4 14,19 13,76 106,63 21,48 11,005 69,81

Des dérives

+ 2,45 - 16,60 + 3,61 + 19,72 + 5,03 - 15,90 - 39,76 - 16,52 - 8,09 - 38,70 - 14,03 - 3,10 - 27,24 + 5,18 - 30,76 - 6,31 - 6,65 + 40,00 - 5,45 - 5,32 - 4,99 - 0,67 - 25,44 + 39,14 - 10,39 - 17,65 - 15,10 - 18,06 - 13,27 - 0,85 - 15,15 + 0,36 - 48,71 + 1,73 - 21,54 + 33,44 + 13,91 - 8,09 + 11,04 + 22,01 + 4,02 - 43,48 - 4,32 - 29,93 - 28,44 - 3,82 - 48,21 + 18,94 - 1,36 + 0,12 + 5,35 + 3,67 - 13,81

2071,13 pts + 3,01 %

Veolia Environ................ Vetoquinol..................... Vicat............................ Viel et Cie..................... Vilmorin & Cie................ Vinci.............................. Virbac.......................... Vivendi........................ Wendel.......................... Zodiac Aerospace............

15,72 13 33,35 2,36 69,9 27,955 53,25 19,925 19,9 19,09

Euro/Dollar

1,3308 $ + 0,87 %

+ 1,78 - 29,19 - 17,46 + 5,37 - 10,83 + 0,43 + 12,92 + 2,04 - 4,38 + 3,15 - 6,82 - 2,15 - 8,09 + 2,28 - 14,36 + 3,06 - 43,79 - 0,29 - 26,58

Valeurs assimilées Dexia........................... EADS............................ STMicroelectronics.........

2,6 + 3,63 8,76 + 3,42 3,788 + 4,41

- 18,75 - 27,18 - 20,75

Valeurs zone Euro Allianz........................... ArcelorMittal ............... Ascencio (D)................. Banimmo A (D)............... Befimmo-Sicafi .............. Coil.............................. Completel.................... Corio ............................. D.A.B Bank ..................... Dexia VVPR Sico. .......... Eurocom. Prop.............. Fiat Ord.Sico................... Gemalto......................... ING Groep N.V. ............. Lycos Europe ................ Montea C.V.A................. Orco Prop. Grp................ SES .............................. Vasted Retail ................ WDP-Sicafi..................... Wereldhave ................... Cofinimmo-Sicafi .........

63,84 15,275 40,1 14,63 59,98 2,24 31,14 2,08 20,45 5,31 21,5 4,15 0,13 24,46 4,04 14,38 30,39 27,9 52,665 80,25

+ 4,84 - 13,73 + 6,22 - 10,72 - 12,83 - 0,07 - 24,97 + 6,14 - 13,82 - 6,67 - 31,08 + 2,81 + 2,08 + 0,45 - 1,89 - 11,86 - 80,00 + 5,96 - 19,71 + 11,32 + 2,12 + 4,62 + 20,11 + 3,75 - 47,00 - 7,14 - 18,75 - 1,77 - 4,90 + 3,32 - 37,56 + 1,34 + 4,05 + 2,32 - 13,79 + 2,01 - 10,00 + 1,69 - 16,95 + 4,56 - 32,63

Valeurs internationales AGTA Record................. 16,29 Brasserie Cameroun........ Bras.Ouest Africa............ C.F.O.A......................... -

riés, à Cognac. La crise conduit également à des dérives. « Des patrons autorisent leurs déménageurs à rouler sans assurance ou emploient des travailleurs au noir pour réduire leurs coûts au maximum », affirme aussi Philippe Guelin.

-

- 3,04 - 5,77 - 33,69 - 9,34

Pétrole 47,71 $ - 0,58 %

Cmt Medical Techn. ...... Forest.Equatoriale.......... HSBC Holdings ............... Latonia Invest. ............. Nyse Euronext .............. Oxis Intl Rgpt ................. Paris Re.......................... Schlumberger .............. Televerbier................... Total Gabon.................... Zambia Copper...............

4,25 4,23 13,41 0,04 13 31,34 212,5 -

Notre sélection Aerowatt................... Banque Tarneaud ...... Cjs Plv....................... CRCAM Cen.Loire....... CRCAM Tour.Poitou.... Mr bricolage ............. Vergnet.....................

L -

11,92 6,78 21,7 31,6 11,4 3,1

- 21,59 - 24,35 + 4,96 - 29,19 - 2,83 - 25,91 - 20,00 + 30,52 - 0,06 + 7,15 - 17,29 + 22,83 + 14,06 + 3,20 + 2,14 - 18,24 - 1,60 + 3,33 + 24,90 + 1,79 + 11,11 - 18,42

Marché de l'or Lingot de 1KG Env. .... 22350,00 Piece 20F.................. 140,20

Fonds Valeurs

-

+ 15,71 + 14,80

Dernier

Date

Crédit Mutuel CM-CIC Euro Act C..... F CM-CIC France.......... F

13,35 21,89

30/03/09 30/03/09

Caisse d'Epargne Ecur.Acts EuropeC..... Ecur.Invest D ............ Ecur.Obli Capi C ........ Ecur.Obli RevenusD .. Ecur.Profil 75 D......... Ecur.Profil 90 D......... Ecur.Tresorerie C.......

F F F F F F F

10,03 31,36 58,87 268,22 29,00 23,53 66,67

30/03/09 30/03/09 30/03/09 30/03/09 30/03/09 30/03/09 30/03/09

A nos lecteurs

La publication des cotations des SICAV se fait au gré desétablissementsgestionnairesetl’interruptionde cette parution est indépendante de notre volonté.

Les Chiffres Clés de l’Economie SMIC (brut mensuel 151,67h) : 1321,02 € Inflation (sur 12 mois) : +0,90 % en février Chômage (4ème trimestre 2008) : 7,80 % de la population active Indice de réf. des loyers (4ème trim. 2008) : 117,54 (+ 2,83 % en un an) Prix de la consommation des ménages (sur un an) : +0,70 % en janvier


France/Monde Le Concorde va de nouveau voler

Le fisc poursuit Michelin, Elf et Adidas ■ La justice française a été saisie d’une éventuelle fraude fiscale par le ministère du Budget, hier. Les noms des trois groupes figureraient sur une liste de comptes bancaires au Liechtenstein fournie par les autorités allemandes.

Le Concorde va voler à nouveau, l'espace de deux heures le 16 juin prochain, à l’occasion du salon aéronautique du Bourget. Le nombre de passagers est limité à 50. Ils seront choisis par tirage au sort et le prix du voyage n'a pas encore été déterminé. Les pilotes n'ont pas été encore désignés. Les candidats nombreux seront eux-mêmes tirés au sort. (AFP)

Trafic d’influence : Poncelet entendu L'ancien président du Sénat, Christian Poncelet, a été récemment entendu par la police dans le cadre d'une enquête préliminaire pour « trafic d'influence ». Le sénateur UMP des Vosges pourrait être intervenu en faveur d'un ami pour lui obtenir des marchés publics, en échange de pots-devin. Il a nié, hier, « toute participation à des faits revêtant un caractère délictueux »

La BCE prête à réduire son taux La Banque centrale européenne (BCE) s'apprête à réduire son principal taux directeur à un niveau historique de 1 % et pourrait aussi annoncer d'autres mesures un peu moins conventionnelles pour lutter contre la récession dans la zone euro. La dernière baisse remonte à un mois. Il s'agirait de la sixième depuis octobre, quand le taux plafonnait à 4,25 %.

La gigantesque affaire de fraude fiscale, via le Liechtenstein, s’est enrichie d'un nouvel épisode hier, avec la transmission à la justice française d'une dénonciation susceptible d'impliquer les groupes Michelin, Adidas et une entité de l’exElf, aujourd'hui propriété de Total. Le ministère des Finances a transmis, mi-décembre, au parquet de Paris, les noms de fondations qui seraient liées à Michelin, Adidas, Elf, ainsi que ceux d'une trentaine de particuliers titulaires de comptes bancaires au Liechtenstein, a indiqué, hier, le parquet, confirmant une information du Parisien. Le parquet a précisé que les éléments transmis par Bercy étaient « à l'étude », avant l'ouverture d'une enquête préliminaire, dont l'échéance n'a pas été précisée.

À l’Assemblée nationale, le Premier ministre François Fillon a accusé, hier, le Parti socialiste, alors qu'il était au gouvernement, d'avoir « assoupli la fiscalité des stock-options ». « C'est en 2000 que le PS, le gouvernement, a assoupli la fiscalité des stock-options. La durée de détention avait été réduite de 5 à 4 ans et le taux d'imposition avait été abaissé de 30 % à 18 %, voilà la réalité ! », a déclaré François Fillon, à une question de Colette Langlade (PS). (AFP)

De son côté, le ministre du Budget, Éric Woerth, a simplement confirmé que son ministère avait « transmis à la justice trois dossiers », tout en refusant de livrer le nom des entreprises

Les entreprises françaises les plus présentes dans les paradis fiscaux Nombre dee filiales dans les paradis fiscaux

189

BNP Paribas

140

LVMH

131

Schneider Crédit agricole

fiscaux pparadis fiscau 115 Les préférés préfé érés 97 Roy.-Uni : 30,3%

PPR Banque populaire France Télécom Société générale

57

Lagardère

55

Danone

Stock-options : Fillon s’en prend au PS

Tout comme Total, le fabricant de pneumatiques Michelin, représenté sur notre photo par Michel Rollier, l’un des trois gérants du groupe, a démenti détenir une quelconque fondation ou un « compte au Liechtenstein dans la banque LGT », comme le mentionne « Le Parisien ». (Maxppp)

90

P.-Bas : 17,3% Lux. : 9,7%

63

47

Source : Alternatives es économiques

Suisse : 11,4% Irlande : 7,4% Hong Kong : 7,3% Singapour : 8,1%

concernées.

Une dizaine de pays concernés par la fraude Le pétrolier Total, qui a racheté, en 2000, le groupe Elf, a démenti « formellement », hier, avoir une fondation Elf Trading au Liechtenstein, qui lui servirait à « faire du blanchiment d'argent », comme l'écrit Le Parisien. Le fabricant de pneumatiques

Michelin a aussi démenti détenir une quelconque fondation ou un « compte au Liechtenstein dans la banque LGT », comme le mentionne le quotidien. Quant à l'équipementier sportif allemand Adidas, il dit n'avoir reçu aucune demande de la part de la justice française. Les informations transmises à Bercy proviennent d'une liste de noms de particuliers et d'entreprises disposant de comptes

bancaires dans la principauté. La liste a été fournie par les autorités allemandes, dans le cadre d'une enquête menée outreRhin, selon le parquet. L'Allemagne a mis au jour début 2008 une vaste fraude fiscale via le Liechtenstein, qui implique des centaines de contribuables allemands, et touche une dizaine de pays, dont les États-Unis, la France, l'Italie, la Suède et l'Australie.

Une vaste traque à l’évasion fiscale Des documents achetés entre 4 et 5 millions d'euros par les services secrets allemands à un ancien salarié de la banque LGT, Henrich Kieber, qui les avaient dérobés à son employeur, sont à l'origine d’une traque à l'évasion fiscale. En février 2008, Éric Woerth

avait évalué à environ un milliard d'euros le montant de la fraude fiscale imputée aux Français ayant un compte au Liechtenstein. Soixante-quatre familles françaises sont impliquées dans cette fraude, dont seize se sont mis en règle, en payant leur dû au fisc,

majoré des intérêts de retard et de pénalités, selon un bilan publié, samedi, par le ministère du Budget. Le Liechtenstein fait partie des pays et territoires actuellement considérés comme paradis fiscaux par l'OCDE, contre lesquels le G20 a promis de lutter.

Les paradis fiscaux dans la ligne de mire du G20 À deux jours du sommet du G20 , demain à Londres, la tension est brusquement montée d'un cran, hier, avec coup sur coup des menaces françaises de quitter la table si les résultats sont trop mous, et l'annonce de mesures de réglementation internationale du salaire des banquiers.

« La crise est trop grave pour qu'on se permette de faire un sommet pour rien », a lancé le président Nicolas Sarkozy. La ministre des Finances Christine Lagarde a traduit : le président quittera la table s'il n'est pas satisfait, notamment s'il n'obtient pas « l'éradication » des paradis fiscaux.

Eva Joly : haro sur la City L'ancienne magistrate Eva Joly, 2e de la liste Europe Écologie en Ile-de-France, a assuré, hier, que « la City est le plus grand des paradis fiscaux ». En marge d'un point de presse, à Paris, consacré au prochain G20, l’ancienne juge franco-norvégienne

spécialiste de la corruption, a déclaré : « En Grande-Bretagne, on entend un Gordon Brown dire "je vais fermer les paradis fiscaux". Il le disait également il y a dix ans. Depuis, il a été ministre des Finances, maintenant Premier ministre, il n'a rien fait ».

La France compte « obtenir vaille que vaille et coûte que coûte » la régulation en profondeur du système, a-t-elle ajouté un peu plus tard.

Gordon Brown plaide pour des règles mondiales Gordon Brown, Premier ministre britannique, auquel Nicolas Sarkozy a encore « longtemps » parlé lundi soir, a semblé entendre cet appel à la moralisation, en annonçant que les rémunérations des banquiers allaient faire l'objet d'une réglementation internationale. « Pour la première fois, les économies mondiales se mettront d'accord sur des règles internationales de rémunération », a-t-il indiqué, précisant qu'il s'agirait « de règles mondiales et non simplement de règles qui s'appliquent dans un pays et peuvent

Monaco figure depuis 2002 sur la « liste noire des paradis fiscaux non coopératifs » et souhaite en sortir à l’issue du G 20.

être sapées dans le pays voisin ». Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker a souhaité voir « les courageux en Europe », ceux qui ont contraint

son pays à assouplir son secret bancaire, « faire preuve du même courage à l'égard des États-Unis », du Wyoming ou du Delaware en particulier.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 37


France/Monde

Quatre cadres de Caterpillar retenus ■ Les dirigeants sont, depuis hier, séquestrés par les salariés qui exigent la renégociation du plan de sauvegarde de l’emploi. Le constructeur américain d’engins de chantier a annoncé 733 suppressions d’emploi.

Q

uatre cadres de Caterpillar France, filiale du groupe américain de construction d'engins de chantier, restaient retenus, hier soir, au siège grenoblois de l'entreprise. Une reprise des négociations entre salariés et direction pourrait avoir lieu ce matin. Le directeur des ressources humaines, Maurice Petit, un des cinq cadres retenus depuis 10 h 30 dans un bureau du siège, a été libéré, hier, peu après 18 h 30, pour des raisons

Les Américains souhaitent garder le site de Grenoble médicales. Maurice Petit est sorti sous les huées des salariés, visés par 733 suppressions d'emploi. Le personnel a indiqué son intention de retenir, au moins pour la nuit, en se relayant par petits groupes, les quatre

autres cadres, parmi lesquels le directeur général de Caterpillar, Nicolas Polutnik. Tous sont retenus afin d’exiger la renégociation du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Un peu plus tôt, la direction de Caterpillar, à Washington, avait affirmé que sa « priorité absolue » était de trouver les conditions d'un maintien du site de Grenoble. Chris Schena, vice-président de Caterpillar, avait indiqué, dans un communiqué, que « les actions qui ont lieu aujourd'hui, menées par une petite minorité d'individus, ne nous aident pas à résoudre cette situation de manière positive ».

Rouvrir les négociations ce matin Pierre Piccarreta, délégué CGT, qui avait persuadé les employés de laisser sortir le cadre à la santé fragile, a vivement réagi : « Que le groupe veuille nous garantir les emplois, c'est une de nos exigences, reste à nous confirmer cela par écrit, car cela reste des paroles ». Pour lui, la direction doit répondre « à travers le renouvellement du contrat de façonnage, qui s'achève en juin 2010, et qui garantit pour cinq ans l'activité et le maintien de l'emploi sur les sites choisis ». Les employés réclament une indemnité de départ sur la base

Conflits sociaux : les signes de radicalisation se multiplient

HIER, À NICE. Les salariés de Continental ont manifesté lors d’un comité central d’entreprise. (AFP)

■ Hier, de nombreux mouvements de contestation, souvent émaillés d’incidents, ont, partout en France, confirmé ce raidissement. Nouvelle séquestration de dirigeants d'entreprise à Grenoble, incidents lors de la venue de Nicolas Sarkozy dans la Vienne, « déménagement » du comité d'entreprise de Continental par crainte de violences : la journée d’hier a mis en évidence les signes d'une radicalisation des conflits sociaux. « Des conflits durs, il va y en avoir et on les soutiendra », a commenté, le même jour, le secrétaire général de FO, JeanClaude Mailly, fustigeant « des comportements intolérables » chez certains « patrons voyous ». Après plusieurs semaines rythmées par les annonces de plans sociaux et une polémique sur les rémunérations patronales, la journée d’hier a confirmé ce raidissement. Invoquant « des raisons de sécurité », la direction de Continental a présidé, hier, à Nice, un comité central d’entreprise délocalisé, où elle devait justifier le

projet de fermeture de l'usine de Clairoix (Oise), qui emploie 1.120 personnes.

« Une réaction de dignité » En marge du déplacement de Nicolas Sarkozy à Châtellerault, des œufs ont été lancés sur les forces de l'ordre, qui ont répliqué par des gaz lacrymogènes lors d'une manifestation de plusieurs milliers de manifestants, notamment des étudiants et des salariés de l'entreprise Heuliez de Cerizay (Deux-Sèvres) menacée de dépôt de bilan. Pour le chercheur Jean-Marie Pernot, ces actions, qui se limitent toutefois à « quelques cas », sont une « réaction de sauvegarde de l'emploi, mais aussi de dignité ». « Quand les conflits se durcissent, c'est qu'il y a le sentiment d’avoir été totalement floués », souligne le chercheur en sciences sociales. « Si le politique ne fait pas droit à ce qu'il y a derrière les millions de personnes » qui sont descendues dans la rue, les 29 janvier et 19 mars, « alors les risques de radicalisation apparaissent. Les gens n'accepteront plus un jeu qui ne produit pas de résultats », estime-t-il.

38 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

HIER, SUR LE SITE DE L’USINE, À GRENOBLE (ISÈRE). Les cadres (de g. à d.), Thierry Vervoitte, responsable des relations sociales, Laurent Rannaz, directeur, Maurice Petit, qui a été libéré hier après-midi, et Éric Theolier, également directeur, sont retenus dans un bureau. (AFP)

de trois mois de salaire par année d'ancienneté, avec un plancher de 30.000 ¤, ainsi que le maintien de l'outil de travail. La direction propose une indemnité fixée à 0,6 mois de salaire par année d’ancienneté, avec un plancher de 10.000 ¤. « Il faut absolument que nous gardions les intérêts de l'entreprise sous peine de gérer non pas 733 suppressions d'emploi, mais la totalité », a déclaré Nicolas Polutnik, se montrant pessimiste sur les chances d'une négociation, tant qu'il serait retenu. Selon un élu du comité d'entreprise, les négociations pourraient se dérouler ce matin, à la direction départementale du travail.

Les raisons de la colère Lundi, la direction avait boycotté un comité d'entreprise portant sur la mise en place du plan de sauvegarde, assurant qu'elle ne voulait pas discuter, en raison d'une grève. Elle a également boycotté un comité d’entreprise, hier matin, déclenchant la colère des salariés. Le 17 février, la direction de Caterpillar France avait déposé un plan de réorganisation prévoyant la suppression de 733 des 2.800 emplois sur les sites d’Échirolles et de Grenoble

(Isère), arguant d'une baisse des commandes sur fond de crise économique mondiale. Le 21 octobre 2008, le groupe américain avait annoncé un bénéfice net en repli de 6 % au troisième trimestre et prévenu d'une stagnation de son chiffre d'affaires, en 2009. La direction aurait accepté de rouvrir les discussions sur trois points : réduction des suppressions d'emploi, augmentation des planchers liés à l'indemnité de départ et conditions pour faciliter des départs anticipés en retraite.

EXPRESS François-Henri Pinault bloqué dans sa voiture Hier, une centaine de salariés de la Fnac et de Conforama ont bloqué le PDG de leur groupe (Pinault-PrintempsRedoute), François-Henri Pinault, dans un taxi, à Paris.

Clairoix : la suspension de la fermeture réclamée Le procureur de la République a demandé, hier, au tribunal des référés de Sarreguemines (Moselle) d'enjoindre la société Continental de suspendre la procédure de fermeture de son site de Clairoix.

Reportage Fermeture, dans l’amertume, de l’aciérie ArcelorMittal ■ À Gandrange, les salariés continuent de lutter pour les reclassements. Sur les 575 personnes dont l’emploi est supprimé, seuls 46 ont obtenu des mutations.

Q

uatorze mois après l'annonce de sa fermeture, l'aciérie de l'usine ArcelorMittal de Gandrange (Moselle) a vécu, hier, dans l'amertume, ses dernières heures d'exploitation, après avoir produit, en 40 ans, 60 millions de tonnes d’acier. « Gandrange restera, pour toujours, le symbole d'un mensonge d’État », tonne Édouard Martin, responsable CFDT. « Il y a un an, Nicolas Sarkozy était venu ici et il avait promis de nous aider. Nous l'avons cru. Aujourd'hui, avec la fermeture de l'aciérie, c'est une nouvelle et douloureuse page de l'histoire de la sidérurgie lorraine qui se tourne », déplore-t-il. Cathédrale industrielle mise en service le 10 septembre 1969, l'aciérie, où travaillaient quelque 350 ouvriers spécialisés, a donné sa dernière coulée jeudi

dernier, à 14 heures précises. « La direction a tout fait pour que les salariés ne le sachent pas, pour éviter qu'ils en fassent un symbole. C'est minable », déclare le syndicaliste. Les représentants de la CGT sont également en colère. « Sarkozy nous a trahis et Lakshmi Mittal (le patron indien d'ArcelorMittal) est un imposteur », accuse l’un des dirigeants du syndicat, Jacky Mascelli.

« Un déchirement » « Pour nous, aujourd'hui n'est pas une journée de deuil car nous continuons à lutter pour les reclassements. Sur les 575 camarades dont l'emploi va être supprimé d'ici à la fin de l'année, seuls 46 ont obtenu des mutations effectives », ajoute-t-il. La direction avait indiqué, récemment, qu'une « solution » avait été trouvée pour 80 % des personnes concernées par ces licenciements. « Je vis cette fermeture comme un déchirement », témoigne Marc Almschmidt, 54 ans dont plus de 20 passés à garder l’œil, dans la chaleur insupportable du

Il y a un an, les salariés luttaient pour sauver le site. Hier, ils ont dénoncé les promesses non tenues du chef de l’État. (Archives : AFP)

four, sur le « laitier », ces impuretés qui surnagent au-dessus du bain d'acier. « Ce dont nous avons besoin, c’est des patrons, pas des rapaces », poursuit-il, la gorge nouée par l'émotion. La fermeture de l'aciérie est une « catastrophe » estime le maire de Gandrange, Henri Octave. « Nous allons perdre 75 % de nos ressources et 90 % du montant

de la taxe professionnelle », déclare-t-il, très remonté. Pour Michel Liebgott, député (PS) de Moselle et président du groupe d'études de l'Assemblée sur la sidérurgie et la fonderie, l’avenir passe par l'usine voisine de Hayange (Moselle), où ArcelorMittal et ses concurrents Corus et ThyssenKrupp vont expérimenter le captage-stockage du CO2 .


France/Monde EXPRESS SÉCURITÉ Roselyne Bachelot menacée dans une lettre

Le cabinet de Roselyne Bachelot a décidé de suspendre la diffusion de l'agenda de la ministre, suite à une lettre la menaçant, reçue le 19 mars par le bureau de l'Agence France Presse de Montpellier. (AFP)

PROPOS SUR LES HARKIS Relaxe de Georges Frêche confirmée en cassation

Naufrage de clandestins : 21 morts, 200 disparus au large de la Libye Un nouveau drame de l'immigration clandestine a fait au moins 21 morts et plus de 200 disparus dans le naufrage, au large de la Libye, d'une embarcation de fortune en route pour l'Europe, a annoncé, hier, l'Organisation internationale des migrations (OIM). L’embarcation transportait 257 immigrés. Elle a coulé dimanche. Vingt-trois personnes ont été sauvées et 21 corps ont été repêchés a indiqué le chef de mission de l'OIM à Tripoli, Laurence Hart.

EDF soupçonné d’avoir espionné Greenpeace Deux hauts responsables de la sécurité du groupe EDF ont été récemment mis en examen dans une affaire présumée d'espionnage informatique. Pierre François, ingénieur en protection de site, et Pierre Durieux, responsable de la mission sécurité, sont soupçonnés de « complicité d'intrusion informatique » au préjudice notamment de Greenpeace.

LA LIGUE ARABE REJETTE « L’OCCUPATION FRANÇAISE » DE MAYOTTE. Réunis à Doha, au Qatar, les dirigeants des 22 membres de la Ligue arabe, dont les îles Comores, ont rejeté, selon leur document final rendu public hier, « l'occupation française » de Mayotte, après le référendum de dimanche (notre photo, au moment de la proclamation des résultats), faisant de cette île de l'océan indien un département français. Les dirigeants arabes demandent à la France « de poursuivre le dialogue avec le gouvernement comorien pour parvenir à un règlement, qui garantit le retour de l'île Mayotte sous la souveraineté des Comores ». (AFP)

LA TOUR EIFFEL SE REFAIT UNE BEAUTÉ.

Jean-Michel André, toujours sans nouvelles de sa fille Élise, enlevée le 20 mars à Arles, a annoncé, hier, avoir créé une association baptisée « Aidelise » pour la retrouver « le plus vite possible ». (AFP)

Retrouvé mort avec une flèche d’arbalète dans la poitrine

Un garçon de douze ans a été grièvement blessé à Sarcelles (Val-d'Oise), hier soir après avoir été attaqué par trois bergers allemands errants dont l'un a été abattu par la police. Le jeune garçon a été transporté à l'hôpital Robert-Debré à Paris.

Retraites, handicap, gaz : des hausses et une baisse dès aujourd’hui Des hausses interviennent aujourd’hui pour les retraites et l'allocation adulte handicapée, tandis que le prix réglementé du gaz doit baisser de 11,3 % et qu'une prime exceptionnelle de 200 ¤ va être versée dans les premiers jours d'avril à 3,8 millions de foyers modestes. Les retraites de base augmentent de1 %, les retraites complémentaires de 1,3 % et l’allocation adulte handicapée de 2,2 %.

ENLÈVEMENT Le père de la petite Élise crée une association

Cent vingt ans après la fin de sa construction, la tour Eiffel, l'un des monuments les plus visités au monde, va se refaire une beauté, sans être à aucun moment fermée au public au cours des 18 mois de chantier. Une équipe de 25 peintres, insensibles au vertige, vont appliquer 60 tonnes de peinture « entièrement écologique », sans plomb, sur les 250.000 mètres carrés de surface de la tour parisienne, haute de 324 mètres avec ses antennes. (AFP)

Un enfant de 12 ans mordu par trois chiens errants à Sarcelles

ISRAËL : LE CABINET NETANYAHU HOSTILE À UN D’ÉTAT PALESTINIEN. Le nouveau Premier ministre israélien de droite Benjamin Netanyahu (à gauche sur la photo) s'est dit prêt à négocier la paix avec les Palestiniens, mais a refusé de parler d'un État palestinien indépendant, en présentant, hier, son gouvernement à l'investiture du Parlement. Le cabinet de coalition, qui compte trente ministres, est le plus pléthorique dans l'histoire d'Israël. Il s'appuie sur une assise parlementaire de 69 députés sur les 120 de la Knesset. (AFP)

La Cour de cassation a confirmé, hier, la relaxe du président de la région LanguedocRoussillon Georges Frêche, poursuivi pour « injure raciale », après des propos sur la communaté harkis, en 2006. (AFP)

La police espagnole a indiqué, hier, enquêter sur la mort étrange d'un Britannique, dont le cadavre, en partie dévoré par son chien, a été retrouvé avec une flèche d'arbalète fichée dans la poitrine. Les enquêteurs ont indiqué n'avoir trouvé aucun autre signe de violence, ni de traces de cambriolage chez cet Anglais de 53 ans, qui vivait dans la ville d'Orihuela. Le compagnon d'appartement de la victime a découvert, lundi, son cadavre gisant sur son lit, avec une flèche d'arbalète dans la poitrine et son chien, qui l'avait en partie dévoré, à ses côtés. Une autopsie devait être pratiquée pour tenter de déterminer les causes exactes de la mort de la victime. La police n'a avancé aucune hypothèse à ce stade de l'enquête.

IRAK Les troupes britanniques amorcent leur retrait

Les troupes britanniques ont officiellement commencé, hier, à se retirer dans le sud de l'Irak, après six ans de présence, et ont transmis le relais aux troupes américaines. Le drapeau de la division sudest de la Force multinationale, aux couleurs des Royal Marines de Sa Majesté, a été baissé, sur la base militaire de Bassorah, où 4.100 soldats britanniques sont toujours déployés. (AFP)

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 39


Magazine OTS FLÉCHÉS IMMUABLE

b

ÉTROITEMENT

RUCIVERBISTES… MÉDITERRANÉEN REPLI DU PÉRITOINE

SE b CONDUIT EN RESPONSABLE

STEPPE b D’AFRIQUE CESSATION D’ACTIVITÉ

b

d

a

b

MESURA

SORTIE DE LARDON

CORPS PEINT

d

d

d

FRAPPER DE STUPEUR

d

a

AVANCE

REJETÉ

d

d

1 2

SŒUR DE TITI EN BON ÉTAT

a

PRONOM

ARTICLE N’EXPRIME PAS SES OPINIONS

c

REMÈDE SIMPLES FAIT UN FEU

d

c

9 10

E F G H I J

EFFETS THERMIQUES

d GROS FUMEUR

d

DOUBLÉ

BIEN DISTINCT

d

a

8

D

BASE c D’ACCORD HOME D’AFFAIRES

PARTIE DE LA c COURONNE MARQUE DU TEMPS

TRAVAUX FORCÉS

6 7

C

c d

c d

4 5

B

POINTS DE JONCTION OCCUPE c UNE PLACE DE ROI ÉVACUENT

3

A

d

c

BRILLE

à vos crayons !

b

PÈRE OU FRÈRE

DIEU c ÉGYPTIEN HOMME IMPORTANT

DÉPASSÉES c

CALVINISTE CÉVENOL INSURGÉ

b

c d

TEXTO

d

d

HORIZONTALEMENT – A – Carnet qui sert de pense-bête. – B – Ville algérienne située en face d’Almeria. Cela équivaut à zéro. – C – Susceptibles de bouillir très rapidement. – D – Dignes de vénération. Par où le soleil arrive. – E – Un élu. Occlusion intestinale. – F – Constellation du pôle arctique. Cela représente une grande quantité. – G – Elles apparaissent dans le nom. Union sacrée. – H – Meunière ou charbonnière. – I – Septième grecque. Arbuste pour haies. – J – Couverte de dettes. Service à l’ennemi, rendu obligatoire. VERTICALEMENT

c

PRONOM

ORGANISATION PACIFISTE

CONDUITES

ÉCARTEUR DE CHAIRS

c

– 1 – Récolter ce que l’on a semé. – 2 – Erreur d’impression. Il est plus familier que vous. – 3 – Résidu d’infusion servant à des pratiques divinatoires. Mois de Marie. – 4 – Activité mentale semblable au rêve. – 5 – Réalisateur d’émissions de télévision. – 6 – Ote toutes les saillies ou irrégularités. Difficile à rencontrer. – 7 – Que dalle ! Divinité marine appelée “la déesse blanche”. – 8 – Mises en place de déviations. – 9 – Elles se différencient des autres. Impresario. – 10 – Ralentissement dans la circulation. Cardinaux.

c

a

NOMINATIF OU DATIF EN LATIN

SORTIE c THÉÂTRALE

c

ÉCRÉ KIDS HARADES

OULIER

N BREF

Rassemble mon premier, mon deuxième, mon troisième… pour découvrir le mot qui se cache derrière mon tout ! Le thème : les fruits

Chaque boule vaut la somme des deux boules auxquelles elle est reliée. A vous de compléter les valeurs manquantes !

LE TIGRE MANGEUR D’HOMMES Au XIXe siècle, il tuait encore plus de 1000 indiens par an. Aujourd’hui, ce sont les sujets vieux ou malades qui attaquent encore l’homme. Un tigre en pleine santé ne devient friand de chair humaine que si son domaine devient pauvre en gibier. Une fois sa proie tuée, il ne la mange pas tout de suite. Il la traîne sur plusieurs centaines de mètres jusqu’à un endroit retiré pour commencer ensuite son festin.

88 40

...

...

23

15

...

... 21

...

OLUTIONS DU NUMÉRO PRÉCÉDENT MOTS FLÉCHÉS : A

N

T

G

ALEX

La sœur jumelle d’Apollon est Artémis.

U

E

I

M A M A

T

L

L

E

S

V

O U

T

I

F

E

E

T

E

R

X

E

C

U

O N

I

R

I

S M E

E

S

E

E

T

O U

A

U S

E

L

S

E

R

E

E

R

T

N

I E C

S

L

I

L

E

R

E

S

C

E

S

E

N O N

C

E

T

A

R

E

L

A

O

S

S

E

A M O U

E

T

L A

N

T

E

S E

V

T

R

E

MOTS CROISÉS :

JOSÉPHINE

THÉO

Zeus était le plus puissant de tous les dieux grecs.

O D

E

A

Alex, Théo et Joséphine parlent des dieux grecs. L’un d’entre eux se trompe. A toi de trouver lequel !

P R

R

F

RAI OU FAUX ?

I C

SUDOKU : Facile

G

D

P

P

C

D

E

Il n’y a pas de dieu de la guerre dans la mythologie grecque.

A B C D E F G H I J

1 P R E M E D I T E E

2 R E S I N E

3 E S S E

C R O U L E T S

4 S T E L L A I R E

5 S I N I L O T A

6 E T I O L E M E N T

7 N U E

8 T E N T L E E C R E A D T E

9 10 I R U S I O R S E M I A U I R L E

3 8 9 4 7 6 1 5 2 1 7 6 2 8 5 3 9 4 5 2 1 3 6 8 4 7 9 7 6 8 5 4 9 2 3 1 4 9 3 7 2 1 5 6 8 9 1 2 6 3 7 8 4 5 6 4 7 8 5 2 9 1 3 8 3 5 9 1 4 7 2 6

ANAGRAMMES : ROUTE - TANTES - GRIMÉE - RÂLE - TOLIER - TAPÉES ELYSÉE CACHE-MOT : CORNICHON DANS LE MILLE : MENSONGÈRE

40 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Moyen 2 5 4 1 9 3 6 8 7


Magazine « Monstres contre Aliens » : à petits pas dans le relief 3D

Les nouveautés Prédictions

Film fantastique américain d'Alex Proyas. Avec Nicolas Cage, Rose Byrne. Durée : 2 h 01.

Louise Bourgoin et Stéphane Freiss, deux des voix françaises...

Première production de l'américain DreamWorks conçue pour le 3D-relief, le film d'animation « Monstres contre Aliens » ne sera projeté dans ce format spectaculaire que dans 42 salles en France, faute d'accord entre son distributeur et certains exploitants. L'enjeu est de taille pour Dreamworks, dont tous les films seront désormais produits en 3D, un tournant permis par les progrès de la technologie numérique. Celle-ci a relégué au musée les lunettes à filtre rouge et bleu et les deux appareils de projection simultanée d'antan, difficiles à synchroniser. Mais la sortie de ce film sur 800 écrans en France, ne marquera pas le déferlement annoncé de la 3D-relief, vantée cet automne lors d'une tournée mondiale, par le patron du studio Dreamworks Animation.

Le film de la semaine

Avant-premières

« Safari », d’Olivier Baroux, avec Kad Merad

Nous resterons sur Terre Documentaire français de Pierre Barougier et Olivier Bourgeois. Durée : 1 h 27.

Nicolas Cage.

Pour fêter l'anniversaire d'une école, une cérémonie est organisée, au cours de laquelle une capsule contenant des messages écrits cinquante ans auparavant par des enfants, est déterrée et ouverte. Illisible, l'un d'eux prédit des cataclysmes. Après « Bangkok Dangerous », Nicolas Cage se glisse dans la peau d'un statisticien qui tente de déchiffrer les messages. SALLES : Pathé Orléans, Pathé Saran, AltiCiné Montargis.

Un état des lieux accablant de notre planète. Mardi 7 avril au Pathé Orléans (19 h 30).

Monstres contre Aliens

Ponyo sur la falaise

Film américain d’animation de Rob Letterman & Conrad Vernon. Avec les voix françaises de Louise Bourgoin, Stéphane Freiss et Julien Doré. Durée : 1 h 33. Face à une invasion d'origine extra-terrestre, le gouvernement américain fait appel à ses monstres enfermés jusqu'alors dans une prison secrète. SALLES : Pathé Orléans, Pathé Saran, UGC Orléans, AltiCiné Montargis, Le Mail Pithiviers.

Dragonball Evolution

Film d’action américain de James Wong. Avec Justin Chatwin, James Marsters, Jamie Chung, Chow Yun-fat. Justin Chatwin incarne San Goku dans l'adapta-

Justin Chatwin.

tion grand écran du phénomène manga japonais. SALLES : Pathé Orléans, AltiCiné Montargis.

Frost-Nixon : l'heure de vérité Drame politique américain de Ron Howard. Avec Michael Sheen, Frank Langella, Kevin Bacon, Rebecca Hall, Toby Jones. Durée : 2 h. Nommé cinq fois aux Oscars, « Frost/Nixon : l'heure de vérité » revient sur le duel télévisuel entre le président Richard Nixon face au journaliste politique David Frost en 1977. SALLE : Les Carmes Orléans (VO).

Frank Lagella et Kevin Bacon.

Film japonais d’animation de Hayao Miyazaki. Durée : 1 h 55. Le maître de l'animation japonaise, Hayao

Kad Merad, un guide qui ignore tout de la brousse et craint les animaux à la tête d’un groupe de touristes...

Comédie française d’Olivier Baroux. Avec Kad Merad, Lionel Abelanski, Valérie Benguigui. Durée : 1 h 46. Un groupe de touristes français part découvrir l'Afrique du sud lors d'un safari organisé par Richard Dacier, un guide qui ignore tout de la brousse et craint les animaux... Safari est la seconde réalisation d'Olivier Baroux, le Olivier du duo comique Kad & Olivier. Dans « Ce soir, je dors chez toi », en 2007, il donnait un rôle secondaire à Kad Merad, son complice de toujours. Dans « Safari », il lui donne cette fois le rôle vedette, celui d'un guide touristique franchement pas comme les autres. Le réalisateur évoque le ton de cette comédie d'aventure : « Nous sommes tout de suite partis sur un mélange de comédie et d'aventure, la comédie générant de l'aventure, et réciproquement. Tout est lié. On a d'abord fait une histoire qui nous semblait bonne et drôle, et de cette histoire sont nées les scènes

d'action et celles d'aventure avec les animaux. (...) ... on retrouve cette touche Kad et Olivier dans les dialogues et les situations. On aime un genre d'humour qui va des comédies américaines de Will Ferrell, Ben Stiller, en passant par le « Saturday Night Live » et les Monty Python... Ce film, c'est avant tout notre humour, ce qui nous fait rire. » Quant à sa collaboration avec Kad, son complice de toujours : « Le travail avec Kad s'est fait naturellement, comme on l'a toujours fait :

lecture du scénario, puis discussion scène par scène au moment du tournage. Il fait son travail d'acteur à la maison. A la lecture du scénario, il crée et construit son personnage et arrive exactement à le maîtriser. A partir du moment où il a emmagasiné ses bases sur le personnage, il est prêt à tout... Kad fait les choses sérieusement sans se prendre au sérieux. Il a cette capacité de faire des films drôles ou des films émouvants... » SALLES : Pathé Orléans, Pathé Saran, UGC Orléans, AltiCiné Montargis, Le Club Gien, Dampierre-en-Burly.

Tournage africain. — Le tournage de Safari a duré onze semaines. A l'exception d'une semaine à Paris, les prises de vue se sont déroulées en Afrique du Sud. Une partie du tournage a eu lieu à Cape Town et dans ses environs, les scènes animalières étant tournées dans les différents parcs situés à proximité de Durban. Yannick Noah au générique ! — Le chanteur et ancien champion de tennis Yannick Noah figure au générique de la comédie Safari. Clin d'œil : son personnage s'appelle Sagha, sans doute une référence à « Saga Yannick Noah. Africa », son tube des années 90.

SALLES : Pathé Saran, AltiCiné Montargis.

Dimanche 5 avril au Pathé Orléans (12 h) et aux Carmes Orléans (11 h 30).

Fast and Furious 4 Film américain de Justin Lin. Avec Vin Diesel, Paul Walker, Jordana Brewster. Les chemins de l'ex-prisonnier Don Toretto et du policier Brian O'Conner se recroisent pour déjouer une grosse affaire. Les ennemis se

voient alors obligés de s'associer pour faire vrombir les moteurs de bolides rutilants.

La véritable histoire du chat botté Film français d’animation jeunesse de Jérôme Deschamp, Pascal Hérold. Avec les voix de Jérôme Deschamps, Yolande Moreau, Atmen Kelif. Durée : 1 h 25. Une adaptation plutôt fidèle du célèbre conte de Charles Perrault, pour laquelle Pascal Hérold s'est adjoint les talents de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, metteurs en scène de théâtre et d'opéra, co-fondateurs de la compagnie qui porte leur nom et créateurs de la série télévisée « Les Deschiens ». Le plus jeune des trois fils d'un meunier, P'tit Pierre, ne reçoit en héritage qu'un chat de gouttière, qu'il devra chausser de bottes rouges faites sur mesure, selon les instructions laissées par son père. Amoureux de la princesse qui vit en son palais, non loin du moulin hérité par ses frères, P'tit Pierre s'en remet à l'astuce et aux pouvoirs magiques de ce chat fort singulier.

Miyazaki, présente son dernier long métrage empli d'onirisme sous-marin à travers l'amitié d'un petit garçon avec une princesse poisson rouge.

Mardi 7 avril au Pathé Orléans (20 h) et au Pathé Saran (19 h 50).

Le monde merveilleux d'Impy Film allemand d’animation jeunesse de Reinhard Klooss et Holger Tappe. Durée : 1 h 28. Une nouvelle aventure d'Impy le petit dinosaure allemand. Dimanche 5 avril au Pathé Saran (12 h).

Le long métrage rassemble plusieurs membres de la compagnie théâtrale des Deschiens, dont Atmen Kelif, Yolande Moreau et Jérôme Deschamps.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 41


Magazine Écran total

■ Miou-Miou tournerait un thriller

■ TF1 aimerait collaborer

Miou-Miou s'apprêterait à endosser le rôle d'une archélogue confrontée à un tueur opérant selon des rites antiques dans un thriller en préparation pour France 2. La chaîne n'a pu confirmer la nouvelle. Selon l'hebdomadaire Télé Câble Sat, le téléfilm décliné en deux épisodes de 60 minutes et intitulé « Archeologia » aurait été écrit par la fille de Miou-Miou, Angèle Dewaere.

avec Luc Besson pour une fiction

■ « Les bleus », ce soir à 20 h 40 sur M6 ■ Les « bleus » — les policiers, pas les footballeurs ! — sont de retour sur M6, un peu moins débutants, mais aux ordres d'un nouveau commissaire, Nicole Mercier, incarnée par Clémentine Célarié.

A la recherche de fictions innovantes, TF1 a fait appel au producteur et réalisateur Luc Besson pour l'inviter à signer un téléfilm, révèle Laurent Storch, le directeur des programmes de la chaîne au « Journal du Dimanche ». En attendant une éventuelle collaboration avec Luc Besson, TF1 proposera prochainement « Le miroir à deux faces » avec Claire Keim et Stéphane Freiss et « En attendant Miller », le premier film de Christophe Lambert qui mettra en scène François Berléand et Thierry Frémont. Laurent Storch annonce par ailleurs l'arrivée de deux nouveaux concepts de divertissements d'ici l'été. Produit par Alexia LarocheJoubert et présenté par Flavie Flament, « Rendez-vous avec mon idole » offrira à un téléspectateur la possibilité de chanter en duo avec son artiste préféré. Nikos Aliagas et Christine Bravo se retrouveront pour présenter « Petites stars, le grand soir », un prime time produit par la société d'Emmanuel Chain, Elephant & Cie.

LA RECETTE DU JOUR Rognons de bœuf persillade

■ France 2 préparerait un nouveau jeu La chaîne lancerait l'été prochain « Slam », un nouveau jeu inspiré du concept des mots fléchés. Selon Télé Loisirs qui révèle l'information sur son site, le pilote du jeu destiné aux matinales de la chaîne aurait été enregistré avec plusieurs animateurs possibles. Aucun d'entre eux n'aurait encore été sélectionné. « Slam » serait produit par Effervescence, la société en charge de « Tout le monde veut prendre sa place », le jeu animé chaque midi sur France 2 par Nagui.

pour France 2

Après avoir tenu le rôle du commissaire Santamaria dans les douze épisodes de la première saison, le comédien Patrick Catalifo ne souhaitait pas poursuivre. Pour le remplacer, la production (Cipango) a choisi une femme, explique Didier Le Pêcheur, réalisateur de la première saison et de quatre épisodes (sur six) dans la deuxième. Clémentine Célarié « est arrivée sur le plateau, bouillonnante d'énergie », elle représente « la personnalité parfaite pour rentrer dans cette série sans être un vilain petit canard », souligne Christophe Douchand, qui a réalisé les deux derniers épisodes de la saison 2. Clémentine Célarié assure qu'elle a eu « l'impression d'être la nouvelle dans une classe qui se connaissait depuis longtemps ».

Nouvelle saison, nouveau style... Pour le reste, M6 n'a pas voulu changer une équipe qui gagne : cinq garçons et filles qui font leur premier pas dans la police, et s'affrontent au travers de leurs personnalités contrastées. Laura Maurier (Elodie Yung), Lyes Beloumi (Mhamed Arezki), Kevin Laporte (Nicolas Gob), Nadia Poulain (Gabriele Valensi) et Alex Moreno (Raphaël Lenglet). Diffusée sur M6 en 2007, la première saison des « Bleus » a obtenu le grand prix de la meilleure série de début de soirée au Festival de fiction TV de La

« Les bleus » reviennent sur M6, aux ordres de Clémentine Célarié

Les « bleus » de la saison 2... Une série policière « atypique » grâce à sa « galerie de portraits ».

Rochelle 2007, tandis que Mhamed Arezki obtenait celui du jeune espoir masculin au festival de Luchon 2007. Ces « bleus » ne le seront plus tout à fait pour les téléspectateurs fidèles de la série. Mais il s'agit toujours d'« une bande de jeunes gens qui ne savent pas très bien faire le métier qu'ils font et qui alignent conneries sur conneries, dans leur vie privé comme dans leur boulot », assure Didier Le Pêcheur. Pour cette deuxième saison, plus courte que la première (six épisodes de 52 minutes diffusées deux par deux en trois soirées), M6 mise sur les ingrédients qui, selon Didier le Pêcheur, font de cette série « une vraie nouveauté ». La vraie nouveauté, « c'est le style d'écriture, le style des dialogues. Cela ne ressemble à ma connais-

sance à rien de ce qui se fait en France », déclare-t-il. Pour Christophe Douchand, qui lui a emboîté le pas dans la réalisation, « Les Bleus » sont une série policière « atypique » grâce à sa « galerie de portraits ». Y compris quelques audaces, comme la relation homosexuelle qui unit deux policières dans le premier épisode de la saison 2. Pour lutter contre le rouleau compresseur des séries américaines, « nos armes sont l'empathie qu'on peut avoir pour les personnages et la comédie », souligne Didier Le Pêcheur. « L'humour a ceci d'intéressant, c'est qu'il ne coûte pas cher », ajoute-t-il. Avant même la diffusion de la seconde saison, une troisième est en préparation, dont huit épisodes Clémentine Célarié prend la place de sont déjà écrits. Patrick Catalifo comme commissaire.

« Droit d’inventaire » sur France 3, dans les secrets de la police Pour 4 personnes : 1 rognon de boeuf (800 g à 1 kg) prêt-à-cuisiner 1 cuillerée à soupe d'huile 1 gousse d'ail 6 branches de persil plat Sel, poivre Cuisson : 11/13 min au micro-ondes Préchauffer un plat brunisseur 8 min, à puissance maximale (100 %). Pendant ce temps, couper les rognons en gros dés. Peler et hacher l'ail avec le persil. Dès que le plat est chaud, y verser l'huile et faire sauter les rognons de tous côtés 2 à 3 min, à 70 % de la puissance. Saler et poivrer, ajouter la persillade, mélanger, couvrir et reprogrammer 1 à 2 min, toujours à 70 % de la puissance. Servir aussitôt. Accompagner d'une purée de pommes de terre ou de tomates à la provençale, et d'un vin bergerac rouge.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la police scientifique n’est pas née au XXe siècle, mais un siècle auparavant. Et tout aussi surprenant, non pas à New York ou à Chicago, mais bien à la Préfecture de police de Paris ! C’est là en effet qu’un modeste employé, Alphonse Bertillon, a l’idée d’utiliser l’anthropométrie pour mesurer le squelette humain des suspects… Le procédé est convaincant. Jusqu’alors, en effet, deux méthodes ou plutôt deux types d’individus étaient utilisés pour identifier les criminels : les physionomistes, autrement dit des policiers fins connaisseurs de la pègre de Paris, et les moutons, des indics envoyés en prison pour faire parler les détenus. Le système Bertillon ne tarde d’ailleurs pas à payer puisqu’il permet, en 1892, de découvrir que derrière l’anarchiste Ravachol se cache en réalité Francisque Kœnigstein, un bandit multirécidiviste déjà connu des services de police. Au début du XXe siècle, Bertillon innove encore à deux reprises en demandant de photographier les malfaiteurs puis de prendre leurs empreintes digitales. Dans les années 1950, la

42 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

balistique est venue enrichir la boîte à outils des experts. Examen des sillons de la balle et de sa trajectoire, comparaison avec l’arme du crime, certains n’hésitent pas à proclamer que le crime parfait n’existe plus… Aux Etats-Unis aussi, la police enrichit son arsenal. Alors que la prohibition et la guerre des gangs font rage, un étudiant, Leonard Keeler, invente le détecteur de mensonge. Le principe est simple : les fortes variations de la tension et du rythme cardiaques saisies par l’appareil capteraient une émotion provoquée par le mensonge… En réalité, le détecteur enregistre le stress qui peut aussi bien avoir d’autres causes… En France, le système est écarté alors qu’il est toujours utilisé outre-Atlantique. L’empreinte génétique a été découverte à l’université de Leicester, en Grande-Bretagne, en 1984. En mettant en évidence la spécificité de cellules ADN pour chaque individu, le biologiste Alec Geffries est immédiatement persuadé de ses applications, tant pour les affaires criminelles que pour déterminer des filiations. Deux ans plus tard, la technique est utilisée par Scot-

land Yard. En France, son utilisation prend toute sa valeur, en 1996, avec l’affaire Dickinson. Aujourd’hui, notre fichier national informatisé rassemble près de un million d’empreintes génétiques et permet, chaque année, de résoudre près de huit mille affaires. Ce soir à 20 h 35 sur France 3.


1

TF1 FOOTBALL

2

Télévision/Mercredi France 2 SÉRIE

3

France 3 MAGAZINE

La Rep’ et Vous Courrier des lecteurs

6.20 Bambou et

compagnie. Les desmans de Russie 6.45 TFou 11.05 7 à la maison. Un diamant pour Rose 11.55 Attention à la marche ! 13.00 Journal 13.55 Julie Lescaut. Question de confiance 15.40 Alice Nevers, le juge est une femme. La Loi du marché 17.35 Las Vegas. Hôtel Montecito 18.25 A prendre ou à laisser 19.10 La roue de la fortune 19.55 Météo 20.00 Journal

20.45 Football : France / Lituanie 22.55 Life 0.40 Alerte Cobra.

Tourner la page

2.30 Enquêtes et

révélations. Arnaques et scandales immobiliers : enquête sur les victimes et les profiteurs de la crise du logement 3.40 Histoires naturelles. Un printemps en Albanie 4.30 Musique

20.45 France / Lituanie

Commenté par Jean-Michel Larqué, Christian Jeanpierre, Arsène Wenger et David Astorga. Coupe du monde 2010. Qualifications. Groupe 7. Au Stade de France, à Saint-Denis. En direct. Quatre jours après leur précieuse victoire à Kaunas, grâce à un but en 2e mi-temps de l’inévitable Franck Ribéry, les Bleus de Raymond Domenech retrouvent la Lituanie, mais cette fois au Stade de France. 160791

22.55 Life

Série. L’étau se resserre. Avec Damian Lewis, Sarah Shahi, Adam Arkin. Un homme tué par balles intéresse Crews et Reese. Aux yeux des deux policiers, il semble que la femme de la victime a quelque chose à se reprocher. Mis à mal. 370062 U

Demain 20.45 Série : R.I.S. Police scientifique soir

4

Film fantastique. 10.05 Robin des Bois 10.50 NBA Time. Portland Trail Blazers / Utah Jazz 12.20 L’édition spéciale (C) 13.45 La grande course (C) 14.00 Soyez sympas, rembobinez. Comédie de Michel Gondry. 15.40 Le globe-cooker 16.35 Les rois du patin. Comédie de Will Speck, Josh Gordon. 18.05 Album de la semaine (C) 18.15 Les Simpson (C) 18.40 Le JT (C) 19.05 Le grand journal (C) 19.55 Les Guignols (C) 20.10 Le grand journal, la suite (C)

20.45 L’orphelinat 22.30 Les films faits à la maison

23.00 Paris

1.05 Amer béton. Film

d’animation japonais de Michael Arias. 2.50 A Very British Gangster. Film documentaire britannique de Donal MacIntyre. 4.30 Un monde au bord de la faillite

FILM

20.45 L’orphelinat

Film fantastique espagnol de Juan Antonio Bayona (2007).

Avec Belén Rueda, Fernando Cayo, Roger Príncep. Accompagnée de son mari et de son fils de 7 ans, Laura se rend dans la région de son enfance. Là, elle retrouve l’orphelinat où elle a grandi. Sur un coup de tête, elle décide de restaurer la vieille bâtisse. Très vite, son fils Simon déclare s’être fait de nombreux amis. Inquiète, Laura n’en voit aucun. 286178 I

23.00 Paris

Comédie dramatique française de Cédric Klapisch (2008). Avec

Juliette Binoche, Romain Duris, Fabrice Luchini. Un Parisien atteint d’une grave maladie médite sur sa fin et s’émerveille des destins contrastés des gens qu’il croise au quotidien, parfois sans les voir. 7022710

Demain 20.45 Série : Desperate Housewives soir

20.35 Louis Page

9.45 KD2A 10.50 Motus junior 11.30 Les p’tits Z’amours 12.05 Tout le monde veut

Avec Frédéric Van den Driessche, Manon Le Moal, Théo Chavannes. Soupçonné dans une affaire d’homicide, Louis Page mène l’enquête et découvre que le véritable coupable pourrait être le propre fils de la victime. Les constatations du prêtre l’amènent à penser qu’il s’agirait d’un malheureux accident. Il décide donc d’aider le jeune homme à avouer la vérité. 869265

gloire et beauté

prendre sa place

13.00 Journal 13.50 Météo 2 14.00 Toute une histoire.

Célébrités : les humoristes ont envahi la tété 15.05 Un cas pour deux. Otages. Chantage 17.15 En quête de preuves. Réveil douloureux 18.10 The Closer : L.A. enquêtes prioritaires. Un cadavre disparaît 19.00 N’oubliez pas les paroles 20.00 Journal

20.35 Louis Page 22.15 Ça se discute

0.30 Journal de la nuit 0.45 Des mots de minuit.

Invités : Daniel Pennac, Yan Pei-Ming, Thomas Lebrun, Barbara Israel, Le Tigre des platanes et Etenesh Wassie 2.15 Emissions religieuses 3.15 Une princesse belge au Mexique

Série. Cran d’arrêt.

22.15 Ça se discute

Magazine.Présentépar J-LDelarue.Couples :ils ontfaitdeleurdifférenceuneforce. Qu’ilsaient

unetaille,unâge,uneculture,oudeslanguesdifférentes,ilss’aimentenvers etcontretout.Surle plateausesinvités, commeStéphanieou Marcelle,évoquentleurs dissimilitudesavecleurs compagnons.3870604

Demain 20.35 Magazine : Envoyé spécial soir

Canal +

6.55 La matinale (C) 8.30 Les portes du temps.

6.30 Télématin 8.50 Des jours et des vies 9.15 Amour,

5

11.05 Le moine et la reine des frelons

11.55 Midi les zouzous 13.35 Le magazine de la santé

14.30 Allô, docteurs ! 15.00 Duels 15.35 Le rat, roi de la débrouille

16.25 J’irai dormir chez vous

17.30 C à dire 17.45 C dans l’air

Arte

19.00 Cuisines des

terroirs. La Basilicate

19.30 Arte culture 19.45 Arte info 20.00 La Croatie,

perle de l’Adriatique

20.45 Paris 1919

22.15 Zoom Europa.

L’Europe et sa politique de sécurité

23.00 Pleasant Days

0.25 Arte culture 0.40 Les désarrois de l’élè-

ve Törless. Drame germano-français de Volker Schlöndorff. Avec Mathieu Carrière. 2.05 Le temps d’une chasse 3.00 A chacun sa Venise

Demain 20.45 Film : Piège à minuit soir

collector

13.40 Inspecteur Derrick. Lena

14.45 Keno 14.55 Questions

au gouvernement

16.05 Zorro. Le farceur 16.35 @ la carte 17.20 Un livre, un jour.

«Contre la barbarie», de Klaus Mann (Phébus) 17.30 Des chiffres et des lettres 18.00 Questions pour un champion 18.35 Le 19/20 20.00 Tout le sport 20.10 Plus belle la vie

20.35 Droit d’inventaire 22.30 Soir 3

23.00 Ce soir (ou jamais !)

0.10 Le mieux c’est d’en

parler. Internet, jeux, portables : tous accros ? 0.50 Soir 3 1.20 Plus belle la vie 1.55 Parlement hebdo

20.35 Droit d’inventaire

Magazine. Présenté par Marie Drucker, avec la participation de Max Gallo. Dans les secrets de la police. Invités:Bernard

Squarcini;PaulQuilès; LucienAimé-Blanc;Eric Yung ;MichelNeyret,directeurinterrégionaladjointà laPolicejudiciaire. Des

flics, des filles et des indics. Confession d’un ripou.R.G. : un siècle de police politique ? Contre-enquête sur les experts. 875826

DOCUMENTAIRE

20.45 Paris 1919

Documentaire de Paul Cowan. Un traité pour la paix. A peine la guerre de 14-18 terminée, le principe d’une conférence pour la paix est adopté. Pendant six mois, en 1919, Paris est le siège d’un gouvernement virtuel, dominé par les «trois grands». Grâce à des images d’archives et à des reconstitutions, ce document, inspiré du travail de Margaret MacMillan, plonge dans le huis clos des puissants et revient sur ces négociations qui ont redessiné le monde. 160062

23.00 Pleasant Days

Drame de Kornél Mundruczó (2002).

Avec Tamás Polgár. Libéré de prison plus tôt qu’il ne l’espérait, un homme retrouve dans la banlieue de Budapest sa sœur, qui prétend avoir donné naissance à un enfant. 820081

6

Magazine. Présenté par Frédéric Taddeï. “Le G20”. Invités :

Alastair Campbell, ancien conseiller de Tony Blair ; Guy Sorman, essayiste ; Lionel Zinsou, banquier d'affaires béninois ; Susan George, militante alter-mondialiste américaine ; Jean-Luc Gréau, économiste. 557623

M6

6.00 M6 Music 6.35 M6 Kid 9.05 M6 boutique 10.00 Star6 music 11.25 La guerre à la mai-

son. Le rappeur blanc 11.55 Docteur Quinn, femme médecin. L’opération 12.50 Le 12.50 / Météo 13.10 Une nounou d’enfer. La nuchslep 13.35 Un si joli rêve. Téléfilm dramatique allemand de Jens Broecker. Avec Katrin Filzen, Matthias Koeberlin. 15.35 Bonne fête papa ! Téléfilm dramatique français de Didier Fontan. Avec Delphine Rich, Jean-Yves Berteloot. 17.25 Paris 16e 18.00 Un dîner presque parfait 18.55 100% Mag 19.45 Six’ 20.00 Malcolm. Les funérailles

20.40 Les Bleus, premiers pas dans la police 22.45 Enquête exclusive 1.40 M6 Music

Demain 20.40 Film : Collatéral soir

Écrivez-nous : La République du Centre, BP 93035 45402 - Fleury-les-Aubrais cedex / redac@larep.com

À bon droit

23.00 Ce soir (ou jamais !)

Demain 20.35 Téléfilm : Louis la Brocante soir

France 5 / Arte

France 5

6.00 EuroNews 6.45 Toowam 11.00 Mercredi C sorties 11.10 Plus belle la vie 11.40 Le 12/13 13.00 30 millions d’amis

■ Rien n’est simple J’ai été scandalisé comme beaucoup de monde par les déclarations du pape sur le sida alors qu’il se trouvait en Afrique, pays ravagé par cette épidémie. Je suis d’autant plus sidéré que je suis séropositif depuis quinze ans. Bien sûr, les 33 millions de malades à travers le monde ont la chance d’avoir les thérapies. Mais tout cela a un prix. Pour ma part, un mois de médicaments coûte à la Sécu 1.000 euros. Même si j’ai de bons résultats, rien n’est simple pour les malades (effets secondaires, perte d’emploi, discrimination...). Je voulais vous dire que les séropositifs sont une grande famille. Quelle que soit la sexualité des malades, on s’en fout. On est tous dans le même bateau... A. B.

SÉRIE

20.40 Les Bleus, premiers pas dans la police Série. Derrière les barreaux. Avec Clémentine

Célarié, Elodie Yung, Nicolas Gob. Les Bleus sont sous le choc : Nadia est en prison pour avoir conduit en état d’ébriété et renversé un garçon. Laura est convaincue que c’est une erreur et tente de le prouver par tous les moyens. A la Brigade Financière, Lyès est contraint de suspendre son enquête sur une société de cosmétiques. Nouveau départ. 4037265

22.45 Enquête exclusive Magazine. Présenté par Bernard de La Villardière. Les jusqu’au-boutistes de la lutte écolo. Moratoire

sur les cultures OGM, arrêt de la construction de nouvelles autoroutes.

Urgences psychiatriques, des lieux à hauts risques. 84859717 U

■ Changement de prénom Je n’aime pas mon prénom. Pourrais-je le faire changer sur mes papiers d’état-civil ? (Mlle U.L. Sigloy). Vous allez pouvoir changer officiellement votre prénom si vous réussissez à prouver que celui que vous portez constitue une gêne dans l'exercice de votre activité professionnelle ou fait obstacle à votre intégration réelle dans la communauté française. Un homme qui s’appelait Cucu et à qui ses parents avaient donné le prénom de Désiré avait réussi à obtenir une telle modification. La preuve de cet intérêt légitime peut être établie à l'aide d'attestations. Depuis le 1er février 1994, votre demande de changement de prénom est de la compétence du juge aux affaires familiales du lieu où a été dressé l'acte de votre naissance ou du lieu de votre domicile, comme le précise l'article 1055-1 du Code de procédure civile. Sachez en tout cas que si vous désirez changer de prénom uniquement pour une raison de goût personnel, il y a beaucoup de chances pour que le juge ne vous suive pas dans votre volonté de le modifier. ■ Diagnostic amiante Je vais vendre ma maison. Vais-je devoir préalablement lui faire subir un diagnostic amiante ? (M. C.L. Orléans). C’est l’article R. 1334-14 du Code de la santé publique qui réglemente cette obligation. Pour tous les immeubles bâtis, collectifs ou individuels, dont le permis de construire a été délivré avant le 1er Juillet 1997, un état indiquant la présence ou l’absence d’amiante dans l’immeuble doit être annexé aux promesses et actes de vente. Si vous ne respectez pas cette obligation, il vous faudra indemniser l’acquéreur de votre maison si ce dernier y décèle la présence d’amiante. Les maisons individuelles ne sont concernées qu'en cas de vente par un repérage étendu donnant lieu à un constat de présence ou d’absence d’amiante, et, avant démolition, par un repérage exhaustif. Les appartements (parties privatives des immeubles collectifs d’habitation) sont concernés, quant à eux, par un diagnostic des matériaux friables (flocages, calorifugeages et faux-plafonds), lequel a dû être réalisé avant le 31 décembre 1999 et par un repérage étendu donnant lieu à un constat de présence ou d’absence d’amiante en cas de vente, et par un repérage exhaustif avant démolition. ■ Aide à des parents dans le besoin Des parents peuvent se voir dans l’obligation de verser une pension alimentaire à leurs enfants. Le contraire est-il prévu par la loi ? (Mme D.C. Sury-aux-Bois). Comme le prévoit l’article 205 du Code civil, « les enfants doivent des aliments à leurs père et mère ou autres ascendants qui sont dans le besoin ». Quand les enfants sont défaillants ou décédés, c’est aux petits-enfants qu’incombe cette obligation alimentaire. L’aide est évidemment proportionnelle aux possibilités de chacun des enfants, révisable et en fonction des besoins des parents. Cette aide peut être réalisée en nature, en argent (pension alimentaire, prise en charge de l’hébergement en maison de retraite ou des frais d’hôpitaux etc.) ou sur la base d’un accueil familial. Adressez vos questions à Hervé Caron - A bon droit La République du Centre, BP 93035 45403 Fleury-les-Aubrais cedex Pour une réponse par courrier,merci d’indiquer votre adresse.

LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009 - MON - 43


LES ASTRES

Météo

BÉLIER (21/03

44 - MON - LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE - MERCREDI 1er AVRIL 2009

Prévisions sur la région Températures relevées hier à 13 heures

y

3° 16°

2° 16°

… En France ORLÉANS CHATEAUDUN CHARTRES BLOIS TOURS

13°8 13°8 13°7 13°9 13°7

et aussi... FORT-DE-FRANCE 28°0 POINTE-À-PITRE 28°0 ST-DENIS / RÉUNION 25°0

e

91

13°0 14°0 13°0 20°0 15°0 10°0 12°0 6°0 15°0 12°0 15°0 16°0

ne

Etampes Méréville

Nogentle-Rotrou

2° 16°

Châteaudun

3° 16°

Vendôme

… Dans le monde LONDRES MADRID MILAN ATHÈNES LISBONNE BERLIN GENÈVE PRAGUE RABAT ALGER TUNIS ISTANBUL

Rambouillet

Chartres

2° 15°

Paris

Houdan

Dreux

Sei

20/04) TRAVAIL : Vous avez l’opportunité d’exprimer votre ambition et de grimper quatre à quatre l’échelle sociale. AMOUR : Le bonheur est à portée de regard. Alors ouvrez vos yeux ! SANTE : Bon tonus. TAUREAU (21/04 21/05) TRAVAIL : Ne cherchez pas à jouer au petit chef, mais faites plutôt appel à votre diplomatie pour arriver vos fins. AMOUR : Les paroles blessantes que vous lancez à la volée risquent fort de vous revenir en pleine figure. SANTE : Apprenez à vous détendre. GÉMEAUX (22/05 21/06) TRAVAIL : Vous avez le sens de l’organisation et c’est heureux ! Votre entourage professionnel ne va guère vous faciliter la tâche ! AMOUR : Solo, c’est La Rencontre. Vénus vous prédit un amour merveilleux. SANTE : Manque de sommeil. CANCER (22/06 22/07) TRAVAIL : Doué pour les relations humaines, vous vous sentez à l’aise dans votre milieu. AMOUR : Solo, la vie est belle et pleine de promesses. Votre formidable enthousiasme fait des ravages. SANTE : Buvez plus d’eau LION (23/07 23/08) TRAVAIL : Changements de direction dans vos projets en cours. Il va falloir donner la priorité à de nouveaux travaux. Pas de panique ! AMOUR : Solo, une rencontre importante peut s’ancrer dans le temps. Encore faut-il sortir de chez vous ! SANTE : Soyez plus zen. VIERGE (24/08 22/09) TRAVAIL : Soyez sur vos gardes si vous devez effectuer une négociation délicate. Redoublez de prudence. AMOUR : Harmonie, tendresse et passion. Tout se conjugue pour vous rendre cette journée parfaite. SANTE : Excellente. BALANCE (23/09 22/10) TRAVAIL : Rien ne se passe comme vous le voulez, ce qui vous rend grinçant. N’envenimez pas la situation, c’est carrément inutile. AMOUR : Vous jouez les indifférents ? Si cela semble vous amuser, ce n’est, au contraire, pas du tout du goût de vos proches. SANTE : Evitez les repas trop lourds. SCORPION (23/10 22/11) TRAVAIL : Contenez vos réactions. Que la situation soit bonne ou mauvaise, gardez un parfait self-control. AMOUR : N’écoutez pas les commérages. D’aucuns cherchent à vous blesser et à saper votre bonne humeur. SANTE : Excellente. SAGITTAIRE (23/11 21/12) TRAVAIL : Vous pouvez jouer sur du velours car le moment est venu d’abattre toutes vos cartes. AMOUR : En duo, délicatesse et subtilité vous permettent d’engager des conversations passionnantes et pleines de complicité. SANTE : Bonne. CAPRICORNE (22/12 20/01) TRAVAIL : Vous connaîtrez une journée assez fructueuse. Argent et résultats positifs seront au rendez-vous. AMOUR : Peut-être un second souffle dans votre vie sentimentale si vous vivez en couple. SANTE : Bonne. VERSEAU (21/01 19/02) TRAVAIL : Restez ferme quant à vos choix, au risque de vous disputer avec votre proche entourage. AMOUR : Vous vous sentez lésé et trompé. Il est donc important de tout mettre à plat et de provoquer une franche explication. SANTE : Manque de tonus. POISSONS (20/02 20/03) TRAVAIL : Vous êtes un peu trop timoré. Vous manquez de confiance en vous, et vous subissez l’ascendant d’une personne trop influente. AMOUR : Mettez un peu de piment dans vos relations. Un zeste d’humour fera le reste. SANTE : Gorge à protéger.

Pithiviers

SAINT HUGUES

Fontainebleau

2° 16°

Montargis

Orléans Beaugency

Gien

Blois Loire

LamotteBeuvron

3° 16°

2° 16°

RomorantinLanthenay

Prévisions pour les prochains jours Jeudi

Vendredi

Samedi

Dimanche

Rubrique réalisée avec le concours de Météo-France Orléans. Allô météo : 08.92.68.02 et le numéro de votre département (0,34 € la minute)

Éphéméride jour de l’année

2° 16°

Melun

Après une nuit encore assez fraîche, en particulier en Sologne et dans les zones abritées du vent, le soleil entre en action et fait remonter progressivement les températures : vers midi, il fait de 10 à 12 degrés. Le vent de nord se manifeste encore avec déjà des àcoups de 20 à 30 km/h. Cet après-midi, le soleil poursuit sa course dans un ciel simplement voilé par de fins nuages d'altitude et la douceur s'affirme. Cependant, avec le vent de nord-est qui souffle jusque 40, voire 50 km/h par moments, le fond de l'air semble encore un peu frais par moments.

QUELQUES 1er AVRIL Mercredi Lever à 7 h 30

Coucher à 20 h 20

Né dans l'Isère en 1053, mort à Grenoble le 1er avril 1132. Evêque de cette ville, aida saint Bruno à fonder l'ordre des Chartreux. Les Hugues sont réfléchis et logiques. Couleur : le violet. Chiffres : le 8 et le 9.

> 1939 : fin de la guerre d'Espagne. > 1958 : fondation du prix Médicis. > 1984 : première victoire d'une femme dans une course de Tiercé, Darie Boutboul. > 2001 : arrestation à Belgrade de l'ancien président yougoslave Slobodan Milosevic. > 2002 : les Pays-Bas deviennent le premier pays au monde à reconnaître l'euthanasie comme un acte légal avec l'entrée en vigueur d'une loi adoptée en avril 2001. Le dicton : « Pluie de Saint-Hugues à Sainte-Sophie, remplit granges et fournils ». Demain : Sainte-Sandrine


larep