Issuu on Google+

ICOM’, centre de ressources informatiques


Usage citoyen d’Internet et accessibilité des PMR

Identification

Š Type d’initiative Le centre Icom’ projet France du Handicap international a mis en place un centre multimédia afin de permettre l’accès à tous aux TIC. Le centre a pour mission de faciliter l’accès aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour faciliter la pleine participation des personnes handicapées. C’est un EPN espace public numérique Š Territoire du projet: Centre Icom’ à Lyon, 18, rue de Gerland 69007 Lyon Š Porteur du projet: Handicap international, Nicolas Boerdet, directeur de programme Š Date du lancement: 1996 Š Date du recueil de l’information: Mai 2007 Š Cible: Personnes Handicapées, acteurs du handicap, familles Le contexte du projet résulte du constat de l’inégalité d’accès aux TIC, engendrant une nouvelle forme d’exclusion.

Contexte et objectif général

Le centre Icom ambitionne de faciliter l’accès aux TIC aux personnes handicapées afin de les faire participer à la société. Deplus, les TIC peuvent agir comme un levier d’intégration. Le centre doit être un tremplin vers « les lieux ordinaires ». Ils adaptent les lieux d’accueil selon les handicapes par un accompagnement personnalisé dans l’appropriation des outils et l’usage des ordinateurs. Ils permettent dans un cadre scolaire de former les enfants et les adolescents à l’utilisation de l’ordinateur dans un cadre scolaire. Il offre également un espace de recherche, d’expérimentation de moyen pour l’accessibilité des personnes handicapées au Sig afin de leur permettre une autonomie et une intégration sociale et professionnelle. Il permet la diffusion d’un savoir faire pour les animateurs des espaces multimédia.


Usage citoyen d’Internet et accessibilité des PMR Les acteurs du projet Un partenariat c’est développé pour le fonctionnement du centre icom’s En 2007, les partenaires sont : Š Le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative Š Fonds de Coopération de Jeunesse et l’Education Populaire (FONJEP) ; Š La Région Rhône-Alpes ; Š Le Conseil Général du Rhône ; Š La Ville de Lyon ; Š La Fondation Adecco.

Les services proposés Le centre icom’ propose deux types de services : le pôle accueil et le pôle ressource. Le pôle accueil rassemble les activités liées à l’accueil des personnes handicapées dans l’appropriahation des TIC. Le centre accueil des enfants et des adultes et les orientes suivant leurs besoins spécifiques. L’accueil peut se faire sous différentes formes : accès individuel, accès accompagné, atelier d’initiation, accueil de groupe et formation des enfants. Le centre icom’ met en place des solutions techniques inovantes, des outils pédagogiques et son formé à l’accompagnement des personnes, adapté à leur projet et selon leur handicape dans leurs projets pour une meilleurs appropriation des TIC. Ils peuvent également les orientés vers d’autre lieux adapter ou vers un usage à domicile. Les objectifs et les projets sont adaptés aux personnes par des logiciels, du matériel et des techniques spécifiques. Le pôle ressource ambitionne de sensibiliser, d’informer, d’accompagner et de proposer des formations à partir de l’expérience du centre Icom’ sur l’accessibilité et l’accompagnement des personnes handicapé à l’appropriation des TIC. Elle est destinée aux collectivités locales, aux associations et aux professionnels (professionnels du multimédia, professionnels travaillant avec les personnes handicapées et les professionnels intervenant dans l’intégration scolaire dans la mise en œuvre de projet TIC

Description et organisation du projet


Usage citoyen d’Internet et accessibilité des PMR

Moyen à mettre en œuvre

Les formations proposées sont adaptées et modulables selon les projets. Elles permettent de suivre les pistes de reflection et aide la mise en œuvre des projets. Elles doivent favoriser l’ouverture d’espace multimédia pouvant accueillir des personnes ayant un handicap et en leur permettant d’utiliser le matériel informatique Le pôle ressources met à disposition des logiciels, des ressources pédagogiques autour du thème « Handicap et Tic » produit en interne ou en extérne Ex d’études réalisées en interne ; les descriptifs des études sont en ligne : http://www.handicap-icom.asso.fr/page_de_telechargement/index.html

« Travail de recherche-action sur l’accompagnement de personnes traumatisées crâniennes dans l’utilisation de l’outil informatique » « Diagnostic de l’accueil des personnes handicapées dans les lieux d’accès pour tous aux TIC » « Travail de recherche-action sur des supports pédagogiques adaptés » « Travail de recherche-action sur le rôle des animateurs dans le cadre de l’avancée vers l’autonomie » Il met en ligne des fiches descriptives sur la signification du handicape, savoir comment accueillir des personnes handicapés Mise en ligne de lien pour permettre d’utiliser des logiciels adaptés permettant la manipulation des périphéries…

Innovation Clavicom NG, nouveau clavier virtuel libre Le clavier virtuel Clavicom NG permet la saisie de texte grâce à un clavier affiché à l’écran. Cette nouvelle version du Clavicom est personnalisable et permet une adaptation fine aux besoin de ses utilisateurs (aspects visuels, personnalisation des touches, touches liées à des sons, touches de fonction, etc.). Le Clavicom NG est totalement traductible dans toutes les langues souhaitées. Il est actuellement disponible en français et anglais.


Usage citoyen d’Internet et accessibilité des PMR Les publics bénéficiaires Le centre icom est destiné aux personnes subissant un handicap ou des difficultés d’accès aux TIC. Il accueille les enfants et les adultes. Il accueil les enfants âgés de 5 à 17 ans pour les sensibilisés à l’utilisation des ordinateurs.

La dimension financière Le budget en 2005 est de 348 000 euros composé de 100 000 euros en fonds propres et 248 000 euros de fonds institutionnels Financement : Handicap international, l’AFM et la cotisation des adhérents

Les moyens humains Le travail se fait autour d’une équipe pluridisciplinaire de six personnes ( un directeur, un chef de projet, un ergothérapeute et trois animateurs-formateur) en collaboration avec la famille, des soignants, des accompagnements, des associations… Le centre fonctionne également comme un lieu de ressources mais comme un lieu d’échange fonctionnant sur les retours d’expériences. L’équipe au 31 décembre 2007: Abdelmalek BOUREGHDA, Responsable animation/Web master Jean-Paul DURAND, Coordinateur du pôle Accueil Stéphanie LUCIEN-BRUN, Chef de projet Florian SODINI, Ergothérapeute

Les moyens matériels 13 ordinateurs tous connecté à internet, deux imprimantes, un scanner, système d’exploitation windows, les logiciels (Microsoft office, Adabe, PhotoSuite, Jeux…)


Usage citoyen d’Internet et accessibilité des PMR Les projets des personnes ont une durée limitée dans le temps. Le centre Icom doit être un tremplin et ils ont l’objectif de les orientés vers un autre centre

Bilan et perspectives

Une étude a été réalisée sur le fonctionnement du centre « Améliorer d’autonomie des adhérents d’Icom » en 2006. Cette étude montre des disfonctionnements notamment dans l’intégration des handicapés dans d’autres centres ordinaires. Ces disfonctionnements sont présentés dans le graphique suivant tirés de l’étude.

Figure 1: Schéma des disfonctionnements du centre ICOM’

Š AFM-Drac (département Recherche et activités de communication) à Evry

Où trouver de l’information en Ile de France

Š

Escavie/Cramif à Paris Web : www.cramif.fr

Š

Plate-forme Nouvelles Technologies à Garches

Š Unapei (Union nationale des associations de parents des enfants inadaptés) Web: http:/www.unapei.org/html/ServiceNT.html



Fiche pojet sur le centre ICOM