Page 1

Architecture Portfolio Zayneb Abidi


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

ARCHITECTURE PORTFOLIO

Ce portfolio inclut une partie de mes projets réalisés durant mon cursus universitaire . Dans le but de révéler le meilleur parti de mes capacités créatives lors de la conception de ces projets.

Zayneb Abidi

3


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Zayneb Abidi Architecte Stagiaire 18 Rue mokhtar Atia, Cité el Hana Megrine, Ben Arous Née à Tunis, Tunisie en 01/02/1995 Zaynebabidi1@gmail.com +0021658627180

Divers Intérêt

Education et formations : :

Mémoire de fin d’étude : Mention très bien

Lecture Sport

2017 Juin-Juillet : Artistica Architecture : Mr Mohamed Boubaker

Voyages Randonnée

Esquisse de conception de maison R+3 à Ghammart, Extension en 2ème et 3ème étage d’une villa existante

Cuisine Qualités Passionnée

2018 : École Nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis

:

2015 Juin-Juillet : Artistica Architecture : Mr Mohamed Boubaker La conception d’une résidence à Yasmine Hammamet .

Esprit d’équipe

2015 : École Nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis

Rapidité d’adaptation

Diplôme de Premier cycle en Architecture

Sociable Responsable

2013 : Lycée Taha Hssin Megrine Baccalauréat scientifique : Mention Bien

4


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Workshop : Fév 2015 :

Workshop Analyse urbaine

Takrouna

Mars 2016 : Workshop Structure : École Nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis

Fév 2017 : Workshop Réaménagement urbain Sousse

Compétences : Logiciels :

Langues :

Adobe Indesign Adobe Photoshop Adobe Illustrator

Arabe

Autodesk Autocad (2D) Autodesk Autocad (3D) Autodesk Revit

Anglais

Français

Espagnol

Archicad Sketchup Sketchup Vray Lumion Render Pack Office

5


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Le contenu 1 U N E P L AT E F O R M E D E C O - C R É AT I O N

2 R E S T R U C T U R AT I O N U R B A I N E D E S O U S S E

3 RÉAMÉNAGEMENT DE LA GARE DE SOUSSE

4 U N I M M E U B L E P O LY F O N C T I O N N E L

5 U N F O Y E R P O U R L E S É T U D I A N T S D E L’ É C O L E D ’A R C H I T E C T U R E

Illustration de l’auteur Le pavillon de Barcelone Mies van der Rohe.

6


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Une plateforme de Co-création M é m o i r e d e f i n d ’é t u d e

Ce de

mémoire

s’inscrit

l’architecture

réutilisation

des

dans

recréée friches

le

thème

travers

urbaines

et

la

Par conséquent, le quartier Chouchet Rades est devenu isolé et distinct du reste de la ville.

le

recyclage urbain. L’objectif étant de lutter contre l’étalement urbain qui menace le

Ainsi, nous tenterons de créer une rotule

développement de nos villes tunisiennes et

urbaine rayonnante en ré-exploitant ce

d’offrir de nouvelles opportunités à réinvestir.

délaissé urbain sous forme d’une plateforme de Co création, en assurant la reconnexion de ce quartier à l’ensemble de la ville de Megrine.

Nous avons choisi un site plein de potentialités : Un nœud d’articulation très important sous forme d’une friche urbaine, enclavé de part et d’autre par un chemin de fer et un bâtiment industriel. Ceci a donné naissance à une dualité de rupture urbaine (surfacique et linéaire à la fois) et donc à une discontinuité urbaine

et

paysagère

à

ce

niveau.

7


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

La coupure urbaine Ce mémoire traite le sujet de l’étalement urbain : il s’agit d’une problématique qui empêche le développement de plusieurs villes et une question qui a été posée depuis longtemps mais qui est restée sans réponse pour la plupart d’entre elles. Ce phénomène a dépassé ses limites pour devenir une menace et un grand danger qui dévore nos ressources naturelles, économiques et urbanistiques. De même en Tunisie, l’étalement urbain a connu une grande évolution ce qui a engendré la fondation de plusieurs villes (tâches urbaines) aux dépens des zones vertes et des terres agricoles.

En effet, cette problématique d’étalement urbain a généré une distorsion au niveau de la planification urbaine de ses nouvelles villes. Certains bâtiments se sont retrouvés enclavés et entourés de part et d’autre par les nouvelles constructions, ce qui a conduit à l’abandon de ces bâtiments. Ceci nous met devant un délaissé urbain et surtout devant une multitude de points de rupture urbaine causés soit par des friches et des terrains désaffectés, soit par des édifices déjà existants. On doit alors agir face à cet étalement urbain en essayant de trouver des solutions urgentes et efficaces à travers le renouvellement et le recyclage urbain des anciens bâtiments et des terrains laissés à l’oubli.

8


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

9


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Genèse Urbaine/architecturale

En premier lieu, Nous tenterons d’éliminer toutes les barrières urbaines qui empêchent la continuité de la ville. Par la suite, nous avons fixé deux axes de circulations piétonnières traversant tout le terrain avec une petite restructuration urbaine pour faciliter l’accessibilité au terrain d’intervention.

Éliminer les obstacles

Fixer deux

Et finalement, nous avons créé tout un parcours qui relie les trois zones en offrant une promenade paysagère qui ouvre sur la forêt de Rades et sur la ville de Megrine. En intégrant la forêt dans le site de l’intervention, nous avons essayer de réconcilier la ville de Megrine avec son paysage naturel : La forêt de Rades.

La continuité de la promenade paysagère

10

Fixer les p


x axes de circulation

percès sur la foret

Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

La création d’une agraffe urbaine

La création des boites modulabes

Intégrer la foret au milieu du terrain

L’addition d’une enveloppe métallique

11


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Illustration de l’auteur

12


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Un point de suture urbaine

À partir du vide urbain et d’un bâtiment industriel qui est distinct de son contexte, nous allons essayer de créer une rotule urbaine qui a pour rôle d’assurer une circulation facilitée comme un nœud d’articulation en reconnectant toutes ces parties pour garantir la fluidité de déplacement d’une zone à une autre et en franchisant toutes les barrières urbaines ...

13


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

14


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

15


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Façade 1

Coupe A-A

Coupe C-C

Plan détail Box

16

Coupe détail Box


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Façade 2

Coupe B-B

Façade détail Box

17


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Une rotule urbaine dynamique

Afin de résoudre la question de l’insécurité et de la pollution, nous devons combler le vide urbain et le revitaliser à travers le recyclage urbain de ce terrain désaffecté dans le but de redynamiser cette partie pour qu’elle soit toujours en vie. Alors, nous allons réinvestir ce vide négatif pour en créer un lieu de rencontre, de

18

sociabilité

et

d’échange.


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Illustration de l’auteur

19


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

20


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

La reconnexion urbaine

On

tentera

ce

bâtiment

partiellement plateforme

de

reconvertir

industriel

qui

délaissé

à

de

co-création

est une afin

d’ouvrir ce bâtiment à son contexte. Nous proposons donc de créer un programme riche et diversifié dédié aux usagers quotidiens ou bien passagers, une nouvelle fonction qui lui convient tout en respectant sa

morphologie

et

son

style..

21


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Un lieu de rencontre e t d ’é c h a n g e

Puisque la ville de Megrine souffre d’un manque d’activité culturelle, on tentera en premier lieu de créer un lien socioculturel qui renferme la création artistique, la rencontre et l’échange des connaissances et qui sera donc un lien unificateur.

22


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Illustration de l’auteur

23


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

24


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Une promenade paysagère

Nous avons créé une nef centrale de circulation piétonnière en continuité avec la promenade paysagère et le parcours fixé dans la restructuration urbaine du terrain d’intervention. Afin de la mettre encore plus en lumière, on l’a allongé de part et d’autre en augmentant son hauteur par rapport aux autres nefs, et puis nous avons constitué des fenêtres urbaines avec un cadrage de vue bien précis. Nous avons installé par la suite des

ascenseurs

panoramiques

pour faciliter la circulation et le déplacement des PMR.

25


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Restructuration urbaine de Sousse 4ème année d’architecture

Sousse est une ville portuaire de l’est de la

Les problèmes :

Tunisie, située à 143 kilomètres au sud de Tunis, et ouverte sur le golfe d’Hammamet (mer Méditerranée).

- Insuffisance de Parking Urbain, Problème de

« Capitale » du Sahel tunisien — elle est parfois surnommée la « perle du Sahel » — et chef-lieu du gouvernorat du même nom, la population de sa municipalité atteint 221 530 habitants en 2014 alors que son agglomération avoisine les 500 000 habitants, ce qui fait d’elle la troisième agglomération du pays après Tunis et Sfax. La

médina

de

Sousse

est

inscrite

au

patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988. En effet, le centre-ville de Sousse renferme plusieurs problèmes urbains qui paralysent son développement.

26

- Absence de perspective. stationnement. - Pas de percées sur la mer - Des Rues étroites : Espace clos, fermé. - Discontinuité entre les deux parties de la ville causée par la gare, l’hôtel : un point de rupture, Blocage. - Hétérogénéité de la forme urbaine.


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Concepts Promenade

Afin

de

résoudre

ces

différents

Percés visuelles

problèmes urbains du centre-ville de Sousse, nous avons choisi de créer tout d’abord un tracé plus équilibré pour faciliter la circulation véhiculaire. Par la suite, nous avons fixé une promenade paysagère qui traverse toute la ville en facilitant le passage piétonnier d’une zone à une autre et finalement nous avons

constitué

des

Une circulation facilitée

percées

visuelles qui donne directement sur la mer dans le but de réconcilier le centre-ville de Sousse avec sa mer .

27


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Les ambiances

- Changement d’ambiance du port en créant des activités de plaisance. - Résoudre les problèmes des perspectives et percées visuelles et assurer le dégagement de la perspective vers la mer. - Élimination du blocage créé par la gare et création une gare souterraine. - Assurer un passage fluide et Créer une connexion entre des différents tissus urbains (port/médina, corniche).

28

corniche

/port,

médina/


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

29


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Réamenagement de la gare de Sousse

-

Élimination

du

blocage

créé

par la gare et création une gare souterraine. -Créer un dégagement visuel tout au long de l’axe provenant de l’avenue principale de sousse. -Concevoir une placette devant la gare (un point de repère) : Un lieu de rencontre et de détente. -Placer des activités commerciales autour de la gare. Assurer un passage fluide et Créer une connexion entre des différents tissus urbains.

30


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Illustration de l’auteur

31


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Coupe Façade sur la placette

Coupe sur la voirie

32

Coupe sur la placette


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Continuité urbaine

La gare de Sousse a donné naissance à une barrière urbaine en paralysant la continuité urbaine de la ville. Grâce à ce projet ‘ Réaménagement de

la

gare

de

Sousse’,

le

déplacement et le passage d’une zone à une autre sera plus facile et plus aisé. En plus, la création d’une placette destinée

au

public

avec

des

activités commerciales tout autour va redonner vie à toute cette partie lugubre.

33


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Les ambiances

Il

s’agit

d’un

projet

urbain

qui

contribue au développement d’une collectivité viable, en effet la place publique représente bien plus qu’un parc. Cette placette renforce évidemment la définition du secteur tout en améliorant son attractivité.

34


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

35


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

36


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

La placette

Cette placette permet d’accueillir des événements et activités en plus de faire vivre une expérience unique aux résidents et visiteurs de Sousse. La convivialité d’une telle place publique se caractérise par son aspect

accueillant,

sympathique,

interactif et elle assure surtout la sociabilité et la rencontre entre les diverses générations.

37


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Immeuble polyfonctionnel 4ème année d’architecture

Il s’agit d’un immeuble polyfonctionnel recevant

- Concernant la deuxième partie elle est plus

des activités bureautiques, commerciales et de

dynamique

restauration à la fois. Il se situe au centre-ville de

jeu de volume et elle se caractérise par une

Tunis en face du Central Park.

transparence remarquable ; cette partie reçoit

La forme de l’immeuble est en U occupant la

toutes les activités commerciales.

partie qui donne sur la rue principale afin de dégager l’intérieur et de créer un jardin intérieur plus intime et plus calme éloignant du stress et de la monotonie du centre-ville. Le bâtiment comprend 8 étages avec 2 sous-sols pour le parking. Cet immeuble est divisé en deux parties continues : - La première partie renferme toutes les activités bureautiques, et elle se caractérise par un aspect statique et calme, en créant des petites ouvertures dans le but d’exploiter la lumière naturelle en limitant la nuisance sonore venante de l’extérieur.

38

que

l’autre,

elle

renferme

un


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Illustration de l’auteur

39


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

L’ i m a g e d u p r o j e t

Le bâtiment a une grande visibilité au cœur de la ville, il se caractérise par une architecture audacieuse composée de verre et de béton, composée de volumes superposés. L’ouverture et la transparence qui se dégagent de l’espace ouvert permet de maximiser l’éclairage naturel, créant ainsi un espace de commerce très qualitatif.

40


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

41


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Illustration de l’auteur

42


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

La placette

Cette placette met en exergue l’entrée

principale

à

la

partie

bureautique du projet en créant des formes qui font partie d’un vocabulaire horizontal plus large d’un motif classique allongé de rubans en bois sur une surface perméable plus large de granit décomposé. Des bancs en bois élégants s’élèvent, se tordent et retombent dans ces rubans de pavage, donnant ainsi un système de circulation rythmé et ponctué dans toute la placette.

43


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

La partie bureautique

Les planchers des bureaux sont complètement flexibles et peuvent accueillir

une

grande

variété

d’aménagements, il y a un noyau central où se trouvent les ascenseurs, les

escaliers

(les

circulations

verticales). Le toit est une terrasse semi-privée avec une vue imprenable sur la ville de Tunis.

44


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

45


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Plan de Masse

46


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Plan RDC

47


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

48

Plan 1er niveau

Plan 3ème niveau

Plan 2ème niveau

Plan 4ème niveau


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Façade principale

49


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Plan D’exécution de la salle de projection

Plan D’exécution des bureaux modulables

2540

500

40

550

40

505

40

505

40

55

160

150

170

110 3 70

140

115

80

435 30

550

30

40

55

215

355

495 30

40 30

370 30

40

40

40

435

55

Une coupe sur la salle de projection

50

440

520 240

2610

145

180

90

40 30

90

80

44

61,5

140

90

365

61,5

45

61,5

140

61,5

20

61,5

135

61,5

25

61,5

135

61,5

75 10

61,5

30 40

61,5

135

45

44

40

61,5

130

61,5

30

61,5

130

61,5

40

520

530 15

80

NIV: +000

170

61,5

180

210

65 20

420

85

700

360

35

70


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Un Foyer pour les é t u d i a n t s d e l ’é c o l e d’architecture 3ème année d’architecture

Le bâtiment est positionné de manière à respecter la qualité du site, plutôt que de simplement coloniser l’espace donné. Un sentiment de profondeur a été créé, structuré par des sentiers et des perspectives visuelles attrayantes, le paysage glissant sans effort dans et autour des volumes architecturaux,

offrant

de

multiples

orientations pour les appartements, tous isolés, bien en retrait de la route et ouverts, vues sur les espaces environnants.

Illustration de l’auteur

51


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Vue d’ensemble sur le foyer situé à Sidi bou Said

52


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

L’atrium du projet : un lieu de rencontre et d’échange Illustration de l’auteur

53


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Plan de Masse

54


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Plan RDC

55


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Des cours intérieures pleines de végétations qui jouent un rôle primordiale dans le rafraîchissement de l’ambiance en produisant des espaces de détente et de repos pour les étudiants .

56


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Un patio privé : un endroit pour la relaxation des étudiants. Illustration de l’auteur

57


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Plan 1er niveau

Plan 2ème niveau

Coupe B-B

58


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Plan mezzanine

Plan Chambre type

Coupe Chambre type

Plan mezzanine

Plan Studio

Coupe Studio

59


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Coupe A-A

Coupe C-C

60


Por t fol i o d ’a rc h i te c t u re Z ayn e b Ab i di

Z ay n e b Abi d i

R

2018

61


Zayneb Abidi +216 58 627180 zaynebabidi1@gmail.com

Portfolio d'architecture Zayneb Abidi 2018  
Portfolio d'architecture Zayneb Abidi 2018  
Advertisement