Page 1

Du côté de chez Zatopek Chronique sportive des Rederien Ar Braden, paraissant de temps en temps

« Ténacité, courage et panache »

N° 2 – 13 avril 2001

1er avril 2001 : Challenge de Cornouaille à Briec PETIBON bat MOUMOU au sprint (poisson d’avril !)

E

t roule ma poule !

Après l’ouverture en fanfare de la saison de courses pédestres au Braden, Briec accueillait les premiers amateurs du fameux Challenge de Cornouaille, dont neuf Coureurs de la Prairie sur la course longue, lesquels n’étaient guère préoccupés de connaître les têtes d’affiche de cette épreuve ; Jean-Pierre NÉDÉLEC ? absent, il gagnera la semaine suivante à Châteauneuf-du-Faou ; Didier LE GOFF ? absent, il remportera le jour même le titre de champion de Bretagne de semi-marathon sur Guidel-Plœmeur ; SIROTINE ? absent, il ne connaît pas assez Émile PIRIOU auquel il a demandé, en vain, une participation financière pour honorer la course de sa présence ; El Hadi MOUMOU ? absent, il connaît trop bien Émile PIRIOU, avec qui il a eu un différend l’an passé, inscrit en vétéran sur le Challenge de Cornouaille alors qu’il pensait venir pour la gagne en senior ; il terminera 4è du Marathon de Rennes la semaine suivante ; Alain DOUGUET ? présent, et il compte bien récidiver sa victoire acquise de fort belle manière l’an passé. On ne présente plus le fer de lance de la tribu des Rederien, Bernard LE BRUN, qui ajoute cette année déjà nombre de courses à son fabuleux palmarès : 15 km de SaintDivy, 16 km de Trégarantec, 15,4 km de Bourg-Blanc, 10 km du Braden, j’en passe et des meilleures… C’est dire dans quelle excellente condition physique il se présentait sur la ligne à Briec. Dès le départ, il prenait d’ailleurs la tangente avec le gratin du peloton. Derrière le « poor lonesome runner » MARTIN, les couples se formaient : ainsi voyait-on David et Rodolphe, puis Bernard GUILLOU et Jacques JÉGOU, bientôt rejoints par le trublion Denis HÉMERY, prêt à tenir la chandelle des nouveaux pacsés. Le jeunot de l’équipe, Stéphane GUÉZINGAR, était noyé dans la masse, comme d’autres « marins et capitaines », il partait « heureux pour des courses lointaines », n’ayant pas pris le temps de consulter les cartes d’état-major, lesquelles lui auraient pourtant suggéré de se montrer humble devant les reliefs briécois bien tourmentés… Dès la première petite bosse, Bernard GUILLOU, l’alerte futur quinquagénaire (c’est ainsi que l’on dit au Télégramme en parlant des personnes âgées qui ont encore de la ressource), prenait quelques longueurs d’avance sur JÉGOU et HÉMERY, le 1


Du côté de chez Zatopek. Chronique sportive des Rederien ar Braden.

« professeur » ne voulait pas se mettre dans le rouge et Denis connaissait trop bien le circuit pour sauter dans la roue du vaillant Bernard. Il y avait belle lurette que David et Rodolphe avaient échappé à la vue de PETIBON, qui s’époumonait déjà en queue de peloton. On doubla bientôt une petite troupe de marcheurs du Braden, venus respirer à pleins poumons l’air de l’usine d’incinération voisine, on était à ce moment-là au pied de la redoutable côte de Kermarzin. Au kilomètre 5, HÉMERY semble lâcher à son tour Jacques JÉGOU, mais il s’effondrera dans la seconde ascension de la côte de Kermarzin. Au kilomètre 9, PETIBON, qui court seul, est rejoint par un trio de V2 (loin d’être aussi rapides et dévastateurs que les fusées de Werner VON BRAUN du même nom) : Aimé LE GUYADER, de Langonnet, Clément YVONNOU, l’inaltérable président du Challenge, et Henri POULHALEC, de Querrien ; ils courront de conserve pendant plusieurs kilomètres. La côte de Kermarzin, au second tour, fera mal aux jambes de nombreux coureurs, Stéphane GUÉZINGAR se fera reprendre par l’expérimenté commissaire GUILLOU, Denis HÉMERY s’écroulera, Henri POULHALEC décrochera aussi du quatuor, mais il reviendra au train et passera même PETIBON à 300 mètres de la ligne d’arrivée. Au dernier kilomètre, le trio LE GUYADER, YVONNOU, PETIBON, s’était disloqué ; le gars de Langonnet avait pris les devants et bientôt Clément YVONNOU décramponnait PETIBON dans l’ultime bosse précédant l’arrivée. Bernard LE BRUN rentrait à nouveau dans le Top 30, effectuant les 17,200 km à la moyenne de 15.236 km/h ! René MARTIN prenait une fort belle 51è place, signant là sa revanche face à Rodolphe qui l’avait précédé de trois malheureuses petites secondes au Braden ; il précédait Annie LE DERRIEN, première féminine, de 37 secondes, laquelle terminait deux petites secondes derrière le troisième Rederien, David DUVOLLET, auteur d’une superbe course (moyenne 14.038 km/h). Derrière, Rodolphe avait perdu des plumes, mais figurait dans le premier tiers du peloton, à une très honorable 78è place (moyenne : 13.078 km/h) ; dire que de mauvaises langues se moquaient de son régime à la Liz TAYLOR ! Il semblerait qu’il ait troqué celui-là contre la ligne diététique de Claudia SCHIFFER, et il nous réserve à n’en pas douter un été d’enfer. L’étonnant commissaire GUILLOU entre dans le Top 100, il termine sur les basques de Céline LE FLOCH (moyenne 13.400 km/h), reléguant Stéphane GUÉZINGAR à 40 secondes, c’est-à-dire 148 mètres. Jacques JÉGOU a rondement mené sa course ; tout comme le « professeur » DESJOYEAUX avait su ramener son navire à bon port, notre « professeur » JÉGOU n’a pas galéré et a fait tourner sagement son diesel (moyenne 12.927 km/h) pour rallier la ligne d’arrivée du Briec Globe Challenge dans des conditions optimales. Ce n’était pas le cas de Denis HÉMERY, qui aurait plutôt calqué sa course sur celle d’Yves PARLIER, avec démâtage dans la côte de Kermarzin et retour au port sous gréement de fortune (moyenne 12.242 km/h tout de même). Maurice NICOLAS, le transfuge plonéouriste, directeur de l’agence bradennoise du Crédit Agricole, termine en 1h24’48’’ (moyenne 12.170 km/h),

2


Du côté de chez Zatopek. Chronique sportive des Rederien ar Braden.

tranquillement, cette sortie constituant pour lui le dernier test avant le marathon de Paris du 1er avril, qu’il terminera à la 8438è place (sur 30000), en 3h47’28’’ (moyenne 11.130 km/h). PETIBON, fidèle à lui-même, termine 191è sur 236 en 1h26’18’’ (moyenne 11.958 km/h), satisfait de ce chrono au vu du faible kilométrage réalisé à l’entraînement ; il bat son collègue Bruno LE FLOCH de 1’22’’, lequel réalisera un excellent marathon de Paris la semaine suivante, grignotant une fois encore son record pour atteindre 4h10’ (moyenne 10.127 km/h), non loin de la barre mythique (tout est relatif dans ce bas monde) des quatre heures, bravo Bruno ! A noter dans la course courte (8,600 km) la superbe prestation d’Amanda LE GOFF qui permet à nouveau aux Rederien de ramener une coupe prestigieuse au Braden (1ère V3), ainsi que le retour en forme de Marina MORVAN. Georges KERVERN réalise un excellent chrono sur les 8,600 km, 39’36’’, c’est-à-dire 13.030 km/h de moyenne ! Absences remarquées des ténors Alain LE NOURS, forfait sur blessure, Jean-Yves BAJEUX, empêtré dans ses paniers de basket, Gérard PÉRON que l’on reverra la semaine suivante à Châteauneuf-du-Faou, Joël PHILIPPE et Gérard PLU. BRIEC 2000 36 – Bernard LE BRUN ............ 68 – David DUVOLLET ............. 83 – René MARTIN .................. 116 – Bernard GUILLOU .......... 251 – Christian PETIBON ....... 306 – Christiane LE FLOCH ...

BRIEC 2001 27 – ..... 1h07’44’’ 58 – ..... 1h13’31’’ 51 – ..... 1h12’56’’ 94 – ..... 1h17’01’’ 191 – ... 1h26’18’’ 236 – Marie-Jo DERUNES ..... 1h49’42’’

1h07’03’’ 1h10’58’’ 1h12’24’’ 1h15’20’’ 1h26’21’’ 1h47’43’’

Temps de passage du dossard 73 5 km : ................................... 24’11’’ 1er tour (8.600 km) : ........ 42’12’’ 10 km : ................................ 49’04’’

12 km : ................................ 59’24’’ 15 km : ................................ 1h14’51’’ 17.200 km : ....................... 1h26’18’’

3


Du côté de chez Zatopek. Chronique sportive des Rederien ar Braden.

BRIEC – 1er avril 2001 17,200 km 1er - Alain DOUGUET .............. 57’01’’ 2 - ..Gilbert MELLAZA ........... 58’00’’ 3 - ..Bertrand LAUTRÉDOU . 58’18’’ 19 – Jean-Pierre BOZEC .............. 21 – Hervé JONCOUR ................... 22 - Alain LE LAY ........................... 27 – Bernard LE BRUN (*) .......... 33 – Jean-Claude LE LAY ............ 37 – Jean-René FEUNTEUN ....... 38 - Marc LE DU ............................ 51 - René MARTIN (*) ................. 58 – David DUVOLLET (*) ........... 59 – Annie LE DERRIEN .............. 66 – Corentin HASCOËT .............. 72 – Élise CANRY ........................... 75 – Patrice BRÉLIVET ................ 78 – Rodolphe HÉLIAS (*) ........... 88 – Céline LE FLOCH ................... 94 – Bernard GUILLOU (*) ......... 100 – Stéph. GUÉZINGAR (*) .... 101 – Jean-François LE NOURS 124 – Jacques JÉGOU (*) ............

1h05’13’’ 1h06’03’’ 1h06’08’’ 1h07’44’’ 1h08’20’’ 1h09’10’’ 1h09’18’’ 1h12’56’’ 1h13’31’’ 1h13’33’’ 1h14’01’’ 1h14’47’’ 1h14’50’’ 1h15’17’’ 1h16’20’’ 1h17’01’’ 1h17’41’’ 1h17’50’’ 1h19’50’’

134 – Jean-Claude CORBOU ............. 136 - Roland LE FUR ........................... 148 – Christian GRAFF ........................ 151 – Jean LE COZ ............................... 171 – Yvon RIPAUD .............................. 177 – Denis HÉMERY (*) .................... 180 – Maurice NICOLAS ................... 182 – Albert LE HÉNAFF .................. 186 – Aimé LE GUYADER .................. 187 – Gérard COADIC ........................ 188 – Clément YVONNOU ................. 190 – Henri POULHALEC ................... 191 – Christian PETIBON (*) ............ 195 – Patricia DORE ............................ 202 – Bruno LE FLOCH ...................... 208 – Daniel DONNARD .................... 217 – Sylvain RIEUFREGIER ............ 222 – Marylène SINER ...................... 236 – Marie-Jo DERUNES (d) .........

1h20’41’’ 1h20’57’’ 1h21’49’’ 1h22’06’’ 1h24’04’’ 1h24’18’’ 1h24’48’’ 1h25’06’’ 1h25’38’’ 1h25’57’’ 1h25’59’’ 1h26’10’’ 1h26’18’’ 1h27’01’’ 1h27’40’’ 1h28’50’’ 1h32’07’’ 1h33’01’’ 1h49’42’’

BRIEC – 1er avril 2001 8,600 km 1er - Jérôme BERNARD .......... 28’13’’ 12 - Marc MADÉZO ....................... 18 - Gildas SIZORN ...................... 21 – Annie COATHALEM .............. 61 - Georges KERVERN (*) .......... 87 - Anne TANNEAU .................... 89 – Yvonne LE MARREC .............

31’48’’ 33’27’’ 34’06’’ 39’36’’ 42’46’’ 43’14’’

113 – André LE FLOCH ...................... 116 – Jean GOURLAOUEN ................ 133 – Marina MORVAN (*) ................ 136 – Amanda LE GOFF (*) ............... 137 – Alain JAOUEN ........................... 139 – M.-T. POULICHET (d) .............

4

46’44’’ 47’11’’ 53’43’’ 55’50’’ 55’51’’ 1h09’04’’


Du côté de chez Zatopek. Chronique sportive des Rederien ar Braden.

Rappel des résultats du Braden

LES 9èmes FOULÉES DU BRADEN – 25 mars 2001 10,000 km 1er - Alain DOUGUET .............. 32’53’’ 2 - ..Xavier LE FLOCH ............ 33’37’’ 3 - ..Éric PONZA ..................... 34’21’’ 10 – Jean-Claude KERVAHUT ..... 12 - Bernard GUELLEC .................. 18 - Patrick LE FLOCH ................. 27 – Pierre GUÉZENNEC ............. 31 – Jean-Claude LE LAY ............. 32 – Bernard LE BRUN (*) .......... 33 – Marc LE DU ............................ 41 - René FLOCHLAY .................... 51 - Romuald DENIEL ................... 63 – Rodolphe HÉLIAS (*) ........... 64 – René MARTIN (*) ................. 66 – Jean-René FEUNTEUN ....... 80 – Céline LE FLOCH ................... 83 - Stéphane GUÉZINGAR (*) 103 - Loïc FORTUN .......................

36’10’’ 36’20’’ 37’29’’ 39’02’’ 39’22’’ 39’35’’ 39’41’’ 40’34’’ 41’22’’ 42’04’’ 42’07’’ 42’14’’ 43’08’’ 43’19’’ 44’35’’

105 - Jacques LARZUL (*) ................ 118 – Christian GRAFF ........................ 120 – Roland LE FUR ........................... 127 – Laurent LE JEUNE ................... 138 – Daniel LE BIGOT ...................... 142 – Gwénaël DIVANACH (*) ......... 171 – Bruno LE FLOCH ........................ 175 – Yvonne LE MARREC ................. 178 – Sylvain RIEUFREGIER ............ 187 – Raymond HUITRIC ................... 189 – Jean-Fanch BERNARD (*) ...... 190 – Sabine LOEILLOT (*) .............. 199 – Michèle DIRAISON (*) .......... 208 – Yvon GUÉZOU (dernier) ........ (*) = Rederien ar Braden

44’44’’ 45’55’’ 45’57’’ 46’50’’ 47’42’’ 47’57’’ 50’56’’ 51’19’’ 51’45’’ 53’28’’ 54’13’’ 54’35’’ 56’46’’ 1h07’33’’

LES 9èmes FOULÉES DU BRADEN – 25 mars 2001 5,100 km 1er - Marc CORNEC ................. 16’56’’ 2 - ..Fabrice SELLIN ............... 17’07’’ 3 - ..Daniel GOUIFFÈS ........... 17’34’’ 9 – Corentin LE BOT ..................... 15 - Romain CANRY ........................ 19 - Christian EILDÉ ..................... 31 – Didier COUSTANS ............... 32 – Elsa DELAUNAY ....................

18’24’’ 19’15’’ 19’40’’ 20’36’’ 20’37’’

38 – Jean-Claude AMELINE ............ 51 – Yolande CARADEC (*) ................ 65 – Édouard RYCKEBOER ................ 73 – Marina MORVAN (*) ................... 77 – Marylène SINER (dernière) ....

5

21’35’’ 24’24’’ 27’18’’ 32’07’’ 33’14’’


Du c么t茅 de chez Zatopek. Chronique sportive des Rederien ar Braden.

6


Du c么t茅 de chez Zatopek. Chronique sportive des Rederien ar Braden.

7


Du c么t茅 de chez Zatopek. Chronique sportive des Rederien ar Braden.

8

Du côté de chez Zatopek n° 2  

Chronique sportive des Rederien ar Braden Quimper

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you