Issuu on Google+

Cest le tekke de Çaja-Kukes,fondé par un certain Shejh Ali Qoban Baba au début du XVII-XVIII siècle.Il ne fut cependant pas le seul,car d’autres centres fondés à peu près à la même époque (et même parfois un peu avant) aurait aussi joué un rôle d’asitane :le tekke deTirana fondé par Shejh Ali halife du Shejh Osman de Shkodra ;le tekke du village de Çaja (en turc Cayla,dans le Nord est albanais),fondé par le Shejh Ali Efendi ;le tekke de Prizren,fondé par Shejh Osman Baba ;ou encore,beaucoup plus au sud,le tekke de Shejh Abdulaziz a Delvina(cf.infra,p.254-55ss.) Shejh Rustem SHEHU , 64 ans est derviche de père en fils. Les confréries mystiques des ordres de derviches seraient à l’origine de l’islamisation de la région, avant même l’arrivée des Ottomans au XIV siècle. C’est un islam populaire riche de nombreusescroyances syncrétiques comme la vénération de figures saintes. Dans le nord du pays, les derviches jouissent d’une certaine influence politique et d’un rôle social important. Ils pourraient constituer un barrage efficace face à l’islam radical.


tekke