Page 1

08 TURQUIE

SPORT

16

Le fonctionnement de la FIFA mis en cause Le feu vert tardif donné par l’International Football Association Board (IFAB), organe juridique de la FIFA, à l'utilisation de la caméra dans l'arbitrage, dévoile une nouvelle fois les lenteurs et le fonctionnement antidémocratique de l'instance internationale du football.

WWW.ZAMANFRANCE.FR

Un Etat kurde en Syrie renforcerait le PKK D’après les analystes, la r possible fragmentation de la Syrie pourrait favoriser la création

d’un Etat kurde sous contrôle du PKK, ce qui représenterait un risque sécuritaire pour la Turquie. D'après Khaled Khoja, membre du Conseil national syrien, la Turquie pourrait intervenir militairement si ce scénario se confirmait. RINTERNATIONAL 13

Devenir français sera plus facile

Ramadan : l’occasion d’arrêter de fumer De nombreux musulmans profitent du ramadan pour arrêter définitivement de fumer. Pour le professeur Kilinç, de la faculté de médecine de l'université Dokuz Eylül à Izmir, cette période de jeûne est propice à l’arrêt du tabagisme qui touche quinze millions de personnes en Turquie.

3 - 9 AOÛT 2012 N° 224

A quoi ressembleront les mosquées de demain La conception de mosquées produisant leur propre énergie renouvelable, dotées d’une salle de conférence, d’un parking ou d’une entrée pour handicapés n’est plus rare aujourd'hui. Des innovations rendues possibles par le dépassement du modèle classique de la mosquée, obstacle au renouveau architectural, et par la prise en compte des exigences sociales et culturelles contemporaines. Avec comme défi principal, la réinvention moderne de la tradition. R SEVIM SENTÜRK, SOCIETE 06

Des mosquées au design toujours plus innovant Le projet de la mosquée de la République, à Taksim, vient d'être présenté au grand public. Aux côtés de cet édifice à l'architecture moderne et pour le moins atypique, se tiendra un musée sur l'histoire de tous les monoSOCIETE

Le premier quartier multicultuel d’Europe

théismes. Sur tous les continents, les nouvelles constructions religieuses rompent avec le style islamique classique. Tour d'horizon de ces mosquées pas comme les autres.

-MAUD DRUAIS, SOCIETE 07

EDITO

EMMANUELLE GRIMAUD r07

Quelles conditions pour un art islamique moderne SELAMI VARLIK r02

Le ministre de l’Intérieur r Manuel Valls s’est engagé à modifier les critères de naturalisation mis en place par Claude Guéant, son prédécesseur, qui avait durci la législation en vigueur. Pour Manuel Valls, la naturalisation ne doit plus être vécue comme un «parcours du combattant, mais comme l'issue d'un processus d'intégration». RFRANCE 03

re : è i t u o du ité r Sécur ur la piste ntis as pre Ankaris pour ap perm

09

édias m s e l : bie Suède’islamophotude ent l lon une é s i r o v se fa

10

s nt : lent e m e Log ans ava pl ée bons la rentr

02

s iation lé c o s s re d’asque doub ie b m o Le n a pre en Turqu

09


02 SOCIETE EDITO SELAMI VARLIK

Quelles conditions pour un art islamique moderne Il y a quelques semaines, l’annonce de la construction d’une immense mosquée sur la très visible colline de Çamlica à Istanbul avait suscité de nombreuses protestations. Indépendamment de la dimension politique du projet qui a été largement débattue, le sujet soulève la question de l’identité, visuelle et sociale, des mosquées de demain. On avait notamment reproché à l’architecte en charge du projet de planifier la construction d'une mosquée qui serait très ressemblante aux mosquées ottomanes et qui serait la plus grande possible. C’est à cette question des défis auxquels seront confrontées les mosquées du futur que nous avons consacré notre dossier. L’un des points les plus sensibles se situe dans la dimension esthétique des constructions, étant donné l’aspect religieux des normes artistiques en vigueur dans ces lieux et les enjeux symboliques de l’image traditionnelle de la mosquée dans l’espace public. Le problème peut d’ailleurs être généralisé pour toucher la question de l’art religieux ou de l’art d’inspiration religieuse. Il faut alors se demander dans quelle mesure il peut être possible de trouver une troisième voie entre le rejet radical ou l’imitation aveugle des anciennes pratiques. Ces deux positions extrêmes sont les premières qui viennent à l’esprit. On pense d’un côté au calligraphe ou au miniaturiste traditionnel qui répétera scrupuleusement un art sempiternel et de l’autre à l’artiste moderne qui reprochera aux arts islamiques d’être trop figés, trop dépendants de règles dépassées. Or, quand elle est bien intégrée et façonne un véritable savoir artistique – un savoir qui intègre également les autres traditions esthétiques, qu’elles soient occidentales ou extrême-orientales – la règle est la condition de possibilité même de la véritable créativité. De plus en plus d’artistes montrent ainsi qu’il est tout à fait possible de faire du neuf avec de l’ancien, en évitant les deux pièges du mimétisme et du rejet. Comme toute tradition, c’est à travers des innovations respectueuses de son essence, que la tradition esthétique islamique perdure et se vivifie.

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Logement : les bons plans avant la rentrée Se loger, si possible pas trop cher et pas trop loin de son lieu d’études, c’est le principal sujet de préoccupation de chaque rentrée étudiante. Cité U, location, coloc', logement intergénérationnel sont les différents modes de logement qui sont proposés aux étudiants. Mais trouver un logement étudiant relève bien souvent du parcours du combattant. Voici quelques trucs et astuces qui vous aideront dans ce casse-tête. Dans un premier temps, il est aujourd’hui un peu tard pour trouver une chambre en résidence universitaire mais sachez que le CROUS (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires) propose un portail pour la recherche chez des particuliers : lokaviz.fr. Les appartements labellisés respectent une charte de qualité sur laquelle s'engagent les propriétaires. Le côté tribu fonctionne également très bien. En clair faites jouer votre réseau car les bons plans passent aussi par les connaissances. Pour ce faire, il ne faut pas hésiter à mettre une annonce sur Facebook ou Twitter. D’autant qu’une connaissance sera sans doute plus souple sur le dossier qu’un propriétaire lambda. Les nombreux sites internet spécialisés dans la location sont aussi une piste pour trouver la perle rare. Les plus performants sont : Se loger, Particulier à Particulier, Logic Immo, Explorimmo, A vendre A Louer, Ouest France Immo, Les clés du midi, Entre Particuliers. Mais si les annonces sont assez nombreuses sur Internet, là aussi les places sont chères, alors le maître mot est la réactivité… Pensez à créer des alertes. En effet, la plupart des sites de logement proposent un système d’alertes instantanées par mail. Mais encore, ces dernières années certains bons plans ont fait leur

Les agences immobilières sont concurrencées par les sites internet de location de logement.

apparition à l’instar des locations peu chères ou gratuites en échange de services (tâches ménagères, soutien scolaire, babysitting, …), ou encore les «souplex», au rez-de-chaussée pour les pièces à vivre et une chambre aménagée à la cave. Enfin, c’est une évidence, n’oubliez pas de penser à l’option colocation qui vous permettra d'avoir plus d'espace pour un loyer raisonnable.

Le maire d'Istanbul, Kadir Topbas, a emprunté le 28 juillet la première ligne de métro reliant les rives européenne et asiatique, lors d'un trajet expérimental. Les quartiers de Kadiköy et Kartal seront bientôt reliés en 29 minutes.

selamivarlik@zamanfrance.fr

...ET UNE MAUVAISE

UNE BONNE...

40 % de gaspillage alimentaire dans les pays du Golfe

La province de Mardin, dans le sud-est de la Turquie est en passe d'être ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. La ville subit actuellement un processus de restauration et les travaux devraient s'achever d'ici 2014. D’après le maire de Mardin, Mehmet Besir Ayanoglu ce projet a été lancé en 2009, et 80 millions de lires turques ont été dépensées jusqu'à présent. Un montant qui devrait atteindre entre 200 et 250 millions de lires

En cette période de jeûne du ramadan, les pays du Golfe se sont illustrés par un nouveau paradoxe : le gaspillage alimentaire. D’après les informations relevées par Mohamed Aman, spécialiste de l’environnement à la Commission Publique pour la Protection des Ressources Maritimes, de l’Environnement et de la Faune et Flore, dans une interview accordée au Gulf Daily News, «les musulmans pourraient jeter plus de 40 % de la nourriture

turques lorsque les travaux d’aménagement du site seront terminés. Le réseau d'approvisionnement en eau et les réseaux de canalisation ont été rénovés, et des câbles de télécommunications ont été également installés.

quotidienne durant ce ramadan». Parmi les causes expliquant ce phénomène, le facteur culturel de la générosité traditionnelle est soulevé. Rien qu’à Abu Dhabi, un volume supérieur à 500 tonnes de nourriture avait été gaspillé, l’an dernier. Pour y remédier, de nombreuses associations caritatives ont décidé de mener des campagnes pour recueillir ces denrées alimentaires et les redistribuer.

NOUVELLE

Mardin entre au patrimoine de l’UNESCO


03 FRANCE «Je suis le plus fort partisan de l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne» Déclaration du sociologue et directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) Alain Touraine qui, lors du Conseil de l’Europe, auquel il était convié, a été invité à s’exprimer sur le phénomène de l’islamophobie.

BURQA

EN BREF

Les Etats-Unis critiquent les lois française et belge

GENNEVILLIERS

‘‘

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Les jeûneurs ne seront pas licenciés

Devenir français sera plus facile Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’est engagé à modifier les critères de naturalisation mis en place par Claude Guéant, son prédécesseur, qui avait durci la législation en vigueur. Pour Manuel Valls, la naturalisation ne doit plus être vécue comme un «parcours du combattant, mais comme l'issue d'un processus d'intégration».

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé mercredi 25 juillet devant la commission des Lois du Sénat qu'il allait revenir sur les critères de naturalisation introduits par Claude Guéant. «Je m'apprête à revenir sur les critères introduits subrepticement par mon prédécesseur», a annoncé M. Valls, souhaitant faire de la nationalité «un moteur de l'intégration et non le résultat d'une course d'obstacles aléatoire et discriminante». Selon le ministre, «le nombre de naturalisations est en chute libre» et «si rien n'est fait, ce nombre va chuter de 40 % entre 2011 et 2012 après une chute de 30 % entre 2010 et 2011». «Cette chute résulte d'une politique délibérée d'exclure de la nationalité des gens méritants et ne posant aucune difficulté», a-t-il accusé. «Le défi de l'immigration sera relevé si la naturalisation n'est plus vécue, ou perçue, comme la fin d'un parcours du combattant, mais comme l'issue d'un processus d'intégration qui a sa part d'exigences».

La mairie de Gennevilliers a renoncé mardi à obliger ses animateurs à déjeuner pendant le ramadan, devant l'indignation soulevée par la suspension de quatre employés qui jeûnaient. La mairie communiste avait imposé aux animateurs, dans leur contrat de travail, de se nourrir et de s'hydrater «convenablement en particulier durant les repas», pour que ceuxci soient «en pleine possession de leurs moyens physiques» , au nom de la sécurité des enfants. Pour le président du CFCM, Mohammed Moussaoui, la suspension des animateurs était «de nature à porter atteinte à leur liberté religieuse». Abdallah Zekri, président de l'observatoire contre l'islamophobie, une composante du CFCM, déclare à l'AFP n'avoir «jamais vu de problèmes pareils».

Les critères d’obtention de la nationalité française vont être assouplis par l’actuel ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

Zoom

Paris-halal.com : le pari gourmand des musulmans MAUD DRUAIS PARIS Depuis 2007, le site internet paris-halal.com qui se présente comme «le premier annuaire de restaurants halal 100 % sans alcool» offre à tous ses visiteurs la possibilité de découvrir les bonnes adresses gastronomiques parisiennes halal. Et il y en a pour tous les goûts : les férus de cuisine japonaise, française, italienne ou tunisienne trouveront de quoi les satisfaire amplement. Le site – qui n'est pas un

Un QCM sous la forme d’un «jeu télévisé»

Sous l'impulsion de l'ex-ministre de l'Intérieur, la France avait durci les conditions d'acquisition de la nationalité en 2011. Une loi prévue pour entrer en vigueur au 1er juillet prévoyait que tout étranger aspirant à acquérir la nationalité française devait justifier d'un niveau de maîtrise du français équivalent à la 3e des collèges, avoir une connaissance minimale de la culture et de l'histoire de la France, et signer une charte «des droits et des devoirs du citoyen». Sur cette question des tests sur le niveau de culture, le ministre de l’Intérieur a estimé que même «des ministres et des sénateurs auraient du mal à y répondre tellement il est hors des clous», considérant que le test, sous la forme d'un QCM, «ressemble à un jeu télévisé». M. Valls n'a pas donné de précisions sur les critères qu'il compte modifier. Par ailleurs, le ministre a annoncé deux projets de loi, l'un pour l'automne et l'autre pour le premier semestre 2013, pour préciser les critères de régularisation des sans-papiers, la fin du délit de solidarité et la création d'un titre de séjour pluriannuel alors qu'il est, sauf exceptions, d'un an aujourd'hui.

Lundi, Washington a dénoncé une poussée de l'antisémitisme et de l'hostilité à l'égard des musulmans en Europe. Les Etats-Unis ont mis en exergue, 18 mois après le début du printemps arabe, «les conséquences des transitions politiques et démographiques sur les minorités religieuses, l'impact des conflits sur la liberté religieuse ainsi que la poussée de l'antisémitisme». Selon Washington, «la Belgique et la France ont des lois qui pénalisent des musulmans». Le Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Nils Muiznieks, a récemment appelé Paris et Bruxelles à renoncer à ces lois «visant spécialement les musulmans».

Le site internet paris-halal. est un annuaire recensant les «restaurants halal 100 % sans alcool» présent dans la capitale.

organisme de certification – propose souvent une série de photos du restaurant en question, les coordonnées de celui-ci ainsi que le menu en ligne, ce qui permet de se donner une idée des plats et des prix.

Un site d'informations pratiques

Les internautes pourront aussi découvrir les restaurants qui prennent avec humour la mauvaise conjoncture actuelle avec des offres «spécial crise»,

ainsi que ceux qui font des menus et des horaires particuliers pendant le mois de ramadan. En permettant à tous les musulmans de goûter des plats gastronomiques du monde entier sans faire entorse aux prescriptions islamiques, cet annuaire en ligne comble un vide et facilite grandement l'accès des musulmans à la bonne cuisine. Un seul bémol : le site n'existe qu'en version française, ce qui est regrettable pour une ville comme Paris où se pressent des touristes venus du monde entier, dont beaucoup sont musulmans. Le site ne se contente pas de donner des informations sur les restaurants parisiens, il relaie également d'autres informations utiles à tous les musulmans parisiens sur son blog. Il alimente, par exemple, régulièrement sa rubrique sur l'actualité des musulmans de France, relaie des recettes, des informations sur la santé et sur le halal. Il est aussi possible de s'abonner au fil d'actualité du site sur Twitter.


04 SOCIETE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

MON AVOCAT Canan Özenici

Sydney, en Australie. Ce pays fait partie des nouvelles destinations touristiques choisies par les musulmans pour y passer leurs vacances.

Les musulmans, nouvelle cible de l’industrie du tourisme

Cible phare du tourisme international, la clientèle musulmane dont le pouvoir d’achat a progressé, n’hésite plus à choisir d’autres destinations de vacances comme la Thaïlande ou l’Australie, encouragée par un secteur du tourisme halal en pleine expansion. 1,8 milliard de fidèles au pouvoir d'achat en pleine croissance : les musulmans sont devenus la cible privilégiée de l'industrie du tourisme dans le monde, bichonnés de l'Australie à l'Allemagne avec des salles de prière et des restaurants halal. Les dépenses des touristes musulmans devraient progresser de 4,8 % l'an, contre une moyenne de 3,8 % dans le monde d'ici à 2020, selon une étude effectuée dans 47 pays par le voyagiste halal singapourien Crescentrating et l'américain DinarStandard, spécialisés dans l'étude du marché musulman. Le segment est trop profitable pour n'intéresser que les pays de l'islam. L'Egypte, la Malaisie et l'Indonésie, premier pays musulman de la planète au niveau démographique, restent certes les destinations favorites des fidèles mais les pays non-musulmans «regardent de près» ce juteux marché, souligne Fazal Bahardeen, directeur de Crescentrating. «Des destinations comme la Thaïlande et l'Australie prennent déjà en compte les besoins de ces touristes», explique-t-il à l'AFP. L'aéroport de Munich, où ont transité près de 900.000 musulmans en 2010, a ouvert l'an dernier une nouvelle

salle de prière pour musulmans, qui vient s'ajouter à des écriteaux en arabe et de la nourriture halal dans ses restaurants. En Thaïlande, pays majoritairement bouddhiste, l'office du tourisme a lancé une campagne de promotion pour favoriser la multiplication des spas islamiques, où femmes et hommes sont strictement séparés. Crescentrating a décerné cette année à l'aéroport international de Bangkok le titre de plateforme la plus respectueuse des pratiques islamiques, dans un pays non musulman. La tendance n'épargne aucune région du globe.

Un pouvoir d'achat des musulmans grandissant

Lors d'un récent voyage en Afrique du Sud, raconte M. Fazal, les responsables du très luxueux spa Karkloof, dans la province du KwaZulu-Natal, lui ont demandé comment ils pourraient satisfaire les besoins de la clientèle musulmane. Et Gold Coast, une station balnéaire très fréquentée de la côte orientale australienne, joue sur son hiver austral pour tenter d'attirer le client musulman en lançant sur son site internet : «Pourquoi ne pas essayer

Gold Coast pour un ramadan plus frais cette année?». «Accueillant depuis longtemps les visiteurs du Moyen-Orient, et possédant de nombreuses installations, Gold Coast, en Australie, ne cesse de s'améliorer», assure le site de la ville. Bahreïn, Koweït, Oman, Qatar, Arabie saoudite et Emirats arabes unis représentaient 37 % des dépenses effectuées par les touristes musulmans en 2011, bien qu'ils ne forment que 3 % de la population musulmane mondiale. Mais les musulmans de France, Belgique, Allemagne ou Royaume-Uni comptent de plus en plus et représentent désormais 13 % de ces dépenses touristiques globales. Le développement du tourisme islamique est révélateur du boom commercial qu'insuffle dans le monde un islam au pouvoir d'achat grandissant. «Partie de la nourriture et de la finance, l'industrie islamique touche dorénavant les produits pharmaceutiques, la mode et le tourisme, ainsi que de nombreux autres secteurs», souligne l'Economist Intelligence Unit, centre de recherches du magazine britannique The Economist, dans un rapport sur le sujet publié en mars dernier.

L’art de régler les affaires à l’amiable Gel Isi tatliya baglayalim (Viens, réglons cela à l’amiable) est un adage turc très célèbre et de plus en plus observé par les acteurs du monde des affaires. En effet, la justice a malheureusement mauvaise presse : coût des avocats, lenteur de son fonctionnement, aléas judiciaires… Il est clair qu’une procédure en contentieux peut être coûteuse en termes de temps, d’énergie et surtout d’argent. C’est à la suite de ce constat que la médiation conventionnelle s’est naturellement mise en place et développée en France. Préconisée dans les pays anglo-saxons et introduite en janvier 2012 dans le Code de procédure civile, la médiation conventionnelle permet de résoudre un différend en dehors de tout procès. Il s’agit d’un processus amiable de prévention et de résolution des différends par lequel un tiers neutre, impartial, indépendant et formé à la médiation aide des parties à trouver une issue négociée à un litige. Ce mode alternatif de règlement des conflits est apparu comme étant une bonne solution, surtout dans le contexte de crise économique que nous connaissons : la médiation peut jouer un rôle important pour améliorer le climat des affaires et permettre notamment de pérenniser les relations d’affaires existantes, contrairement à un procès. Il est fort regrettable de constater que, pour beaucoup, le procès est forcément une sanction : il y aura un perdant et un gagnant et surtout une rupture définitive de la relation d’affaire créée. En ayant recours à la médiation, les parties vont éviter l’aléa judiciaire, régler leur conflit en profondeur et pérenniser leur relation sur un mode coopératif mais surtout confidentiel. L’intérêt majeur de ce mode de règlement des conflits est que les parties cherchent et trouvent elles-mêmes «leur» solution négociée et acceptable pour toutes. Nous sommes dans un rapport «gagnant-gagnant». Si, pour le moment, la médiation est saluée : rapidité du processus (15 heures en moyenne), avec pour corollaire un moindre coût (5.000 euros en moyenne) pour 50 % des conflits et ce dans un délai de trois mois (6 mois au plus), il est quand même bon de rappeler que sans bonne volonté et bonne foi des parties, même un médiateur ne peut pas faire de miracle ! Pour vos questions : ceruguz@yahoo.fr


06 SOCIETE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Les défis sociaux et écolo des mosquées de demain La conception de mosquées produisant leur propre énergie renouvelable, dotées d’une salle de conférence, d’un parking ou d’une entrée pour handicapés n’est plus rare en Turquie. Des innovations rendues possibles par le dépassement du modèle de la mosquée traditionnelle, obstacle au renouveau architectural des lieux de culte musulman. semble donc primordial. C’est l’avis de SEVIM SENTÜRK En France, pas moins de 200 mos- l’architecte de la mosquée Yesilvadi à Isquées sont actuellement en cours de tanbul, Adnan Kazmaoglu, interrogé par Zaman, et qui considère que les construction, selon un article mosquées traditionnelles ne dedu quotidien Le Monde paru vraient être qu’une source le 24 juillet. Aussi loin que d’inspiration sur le plan arremonte son histoire, l’archichitectural. «Elles doivent tecture, la décoration et la réunir la communauté et fonctionnalité des mosquées «Les mosquées offrir des espaces dans ont toujours été des thèmes doivent être un point lesquels les gens importants de la civilisation de rencontre en depourront se rassemmusulmane. Les mosquées construites en territoire ot- hors des moments de bler socialement, à l'intérieur des toman en sont la preuve. pratique religieuse» espaces de culte Chacune d'elles a été érigée classiques. Cela permeten surpassant les précédentes sur le plan trait à la mosquée technique et a tenu compte des besoins d’être conforme à sa quotidiens de l’époque. En observant la vocation» explique-tpériode républicaine turque, on constate que la conception des mosquées a consisté il. En effet, comme le à reproduire celle de l’époque ottomane. rappelle Adnan KazCes mosquées qui ont été construites en maoglu, le mot mosobservant les édifices traditionnels ont quée (camii, en turc) pourtant amené avec elles des difficultés signifie «ce qui rasvisibles jusqu’à nos jours, les progrès im- semble, réunit». Mais selon lui, les mosportants survenus dans le domaine de quées devraient avoir un rôle plus large et l’architecture n’ayant pas été intégrés dans comporter aujourd’hui «des salles d'expoleur construction. Aujourd’hui encore, on sition et de conférence [et] des lieux où il pense qu'il n’est pas possible de surpasser est possible de pratiquer les arts islales œuvres de Mimar Sinan (créateur de miques», sans oublier «une bibliothèque». l'architecture classique ottomane au XVe siècle). Donner un nouveau style aux mos- Des mosquées alimentées quées à construire et concevoir leur fonc- à l’énergie renouvelable tionnalité avec des éléments contempo- L’architecte de la mosquée Yesilvadi sourains, sans entraver les rituels religieux, ligne qu’il convient également de penser

‘‘

aux événements tels que les cérémonies religieuses et les veillées spirituelles lors de la construction des mosquées. Il évoque également le besoin d’espaces permettant la distribution de nourriture lors des fêtes et des temps forts du calendrier musulman. Pour l’ancien président du Diyanet, Tayyar Altikulaç, «les mosquées doivent être un point de rencontre pour les gens en dehors des moments de pratique religieuse et il convient de concevoir la fonctionnalité qui pourrait permettre de le favoriser», confiet-il à Zaman. Quant à l’architecte Gülen Yalçinkaya, il pense que les mosquées doivent utiliser les énergies renouvelables dans une démarche proche de l’esprit de l’islam. Gülen Yalçinkaya a d’ailleurs élaboré un projet dans ce sens, le premier à être certifié écologique. L’architecte assure que dans une mosquée fonctionnant à l’énergie renouvelable, il n’y aurait pas de problèmes de chauffage, d’électricité ou d’eau. D’après lui, outre l’utilisation de ces énergies renouvelables, les nouvelles générations de mosquées devront faire appel aux technologies actuelles en rendant possible l’utilisation d’Internet par exemple.

L’accès pour les personnes handicapées doit être garanti Adnan Kazmaoglu estime que la vocation première de la mosquée est de «réunir la communauté et d’offrir des espaces dans lesquels les gens pourront se rassembler socialement».

D’après les architectes turcs, la fonctionnalité à adopter pour les prochaines mosquées devra intégrer impérativement la problématique des personnes

La mosquée Yesilvadi à Istanbul a été réalisée par l’architecte Adnan Kazmaoglu.

handicapées. De nos jours, beaucoup de mosquées ne possèdent pas de salles d'ablution ou d'entrées accessibles aux personnes handicapées. Ils soulignent donc la nécessité d’introduire une voie ou un ascenseur pour ces derniers dans les nouvelles constructions de mosquées. Ils insistent également sur la nécessité de construire des parkings pour les futurs lieux de culte musulmans.

Repères :

Un annuaire des mosquées en France

En recensant tout es France, le site int les mosquées de erne fr permet de trouv t trouvetamosquée. er les plus proches de les édifices religieux l'endroit où vous êtes. Dans sa rubr ique intitulée «mos quées du futur», il se fait également le relais des proje ts de mosquées da ns le monde entier, illu strés par des phot de maquettes. Le cabinet d’architec os ture suisse Frei + Saar ine giné par exemple n Architekten a imaune tour avec un m ret intégré, pour contrer l'interdict inaion de ces derniers en Suisse, tandis que, de l'autre côté de la Manche, la com munauté musulmane de souhaite construire Cambridge une mosquée «écologiquement responsable».


07 SOCIETE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Des mosquées au design toujours plus innovant Le projet de la mosquée de la République, à Taksim, vient d'être présenté au grand public. Aux côtés de cet édifice à l'architecture moderne et pour le moins atypique, se tiendra un musée sur l'histoire de tous les monothéismes. Sur tous les continents, les nouvelles constructions religieuses rompent avec le style islamique classique. Tour d'horizon de ces mosquées pas comme les autres. MAUD DRUAIS PARIS Une immense mosquée ronde pouvant accueillir jusqu'à 1500 fidèles, sur la symbolique place Taksim à Istanbul : tel est le projet révélé par le professeur et architecte Ahmet Vefik Alp. Les plans de la future «mosquée de la République» (Cumhuriyet Camisi) approuvés par le ministère de la Culture et du Tourisme prévoient un vaste ensemble de constructions autour de cet édifice sphérique qui comportera un minaret de 40 mètres de haut. Un musée sur l'histoire des religions, présentant à chaque étage l'un des trois monothéismes fait également partie du projet, tout comme un restaurant et un auditorium. Il ne s'agira donc pas seulement de l'édification d'un simple lieu de culte : le projet a vocation, en plein cœur d’un quartier hautement associé au kémalisme, à faire dialoguer les religions.

Des mosquées modernes aux quatre coins du monde

Dans le quartier Kahracaahmet, il y a quelques années, la mosquée Sakirin à l'architecture contemporaine avait déjà fait grand bruit parce qu’une femme, Zeynep Fadillioglu en avait conçu la décoration, dans un style épuré et moderne. D'autres architectes turcs se distinguent, notamment les frères Manço qui ont pensé une mosquée pour Kayseri, de forme

cubique et qui s'enfonce dans le sol en direction de La Mecque, comme si elle se prosternait. Ces différents projets montrent que les Turcs ne sont pas en reste, dans un monde musulman qui s'affranchit peu à peu d'une vision classique de l'architecture islamique. Ainsi des mosquées rompant avec les traditions comme celle du dôme, ont vu le jour un peu partout dans le monde : la mosquée Assyafaah, à Singapour, semble déconstruire par exemple toutes les règles de la pesanteur, alors que celle de Cibubur en Indonésie combine un style conjuguant simplicité et modernisme. Les architectes de la mosquée Mbour, au Sénégal, ont imaginé quant à eux un minaret d'anneaux. Sur le continent européen, les édifices au design épuré et intégré à l'environnement urbain des grandes villes se construisent comme à Tirana, en Albanie, où a débuté la construction d'une gigantesque mosquée de neuf étages entourée de jardins rassemblant tous les végétaux mentionnés dans le Coran. Mais c'est encore Dubaï qui présente les projets les plus spectaculaires, comme ses quatre mosquées flottantes.

Une architecture adaptée au monde contemporain

Ces nouveaux édifices sont pour la plupart bien intégrés au milieu dans lequel ils sont construits, avec

La mosquée Sakirin, à Istanbul, est la première en Turquie à avoir été décorée par une femme, l’architecte Zeynep Fadillioglu.

une volonté affichée de respecter l'environnement et de jouer avec la lumière. C'est encore le cas de la mosquée Tawba de Villeneuve d'Ascq, dotée d’un chauffage géothermique et dont les grandes baies vitrées indiquent la direction de La Mecque.

En Ile-de-France, le premier quartier multicultuel d’Europe Un quartier multicultuel, en cours de construction à Bussy Saint-Georges, réunira pour la première fois en Europe, juifs, chrétiens, bouddhistes et musulmans. Au sein de ce complexe, le centre islamique, dont la réalisation a débuté en octobre 2010, sera inauguré fin 2012. Les illustrations architecturales du centre islamique Val de Bussy.

EMMANUELLE GRIMAUD PARIS Réunir juifs, chrétiens, bouddhistes et musulmans dans la paix et la bonne entente, c’est l’objectif que s’est fixé la mairie de la ville de Bussy Saint-Georges (Seine-et-Marne). C’est le maire, Hugues Rondeau, du Parti radical, qui a lancé il y a dix ans un projet unique en Europe : «le premier quartier multiculturel de France». La pagode taïwanaise Fo Guang Shan, le plus grand temple bouddhiste d’Europe, est le premier édifice à avoir vu le jour. La synagogue et le temple protestant n’ont pas encore bouclé leur plan de financement. La mosquée, quant à elle, devrait être achevée d’ici à la fin de l’année. La ville, qui comptait

quée sera dotée d’un toit incliné vers La Mecque. Les travaux, commencés en octobre 2010, ne sont toutefois pas encore achevés. L’association Tawba, à l’origine du futur centre islamique Val de Bussy, prévoit son ouverture pour fin 2012. Le projet, qui s’étendra sur 700 m2 pour un coût estimé à 1,5 million d’euros, est entièrement financé par les dons. Selon le vice-président de l’association musulmane, «le minaret sera en verre, presque transparent, et ne mesurera pas plus de deux mètres». L’ensemble cultuel propose une salle de prière pour hommes et une pour femmes, des salles Le centre islamique Val de Bussy Dessinée par les architectes Mourad Ben d’ablution, un bureau pour l’imam ainsi Yedder et Gilles Balladur, la future mos- qu’une cuisine. La partie culturelle com-

500 habitants dans les années 1980 et 19.000 en 2007, regroupe aujourd’hui 24.000 habitants. La taille de chaque édifice est proportionnelle au nombre de fidèles. Ainsi, la pagode recouvre quelques 6500 m2, il s’agit d’ailleurs de la plus importante d’Europe. La synagogue est, quant à elle, légèrement plus petite que la mosquée. Pour ce qui est de la cohabitation des différentes communautés, la mairie a rédigé une «charte de respect mutuel», signée par les associations cultuelles.

prendra une bibliothèque, une librairie, une salle de conférence, un patio, deux pièces où seront dispensés des cours d’arabe et de civilisation islamique, un espace éveil pour les enfants et des bureaux.

Le maire de Bussy SaintGeorges, Hugues Rondeau.


08 TURQUIE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Ramadan : l’occasion d’arrêter de fumer De nombreux musulmans profitent du ramadan pour arrêter définitivement de fumer. Pour le professeur Kilinç de la faculté de médecine de l'université Dokuz Eylül à Izmir, cette période de jeûne est propice à l’arrêt du tabagisme qui touche quinze millions de personnes en Turquie. Le mois de jeûne du ramadan est une excellente opportunité pour ceux qui veulent arrêter de fumer, d’après le professeur Oguz Kilinç, maître de conférences à la faculté de médecine de l'université Dokuz Eylül à Izmir. Par ailleurs membre du groupe de travail de la Société turque de thoracologie, le professeur Kilinç a déclaré dans un communiqué publié récemment qu'il existe environ 1,3 milliard de fumeurs dans le monde, dont environ 15 millions en Turquie. Il a ajouté que les personnes qui souhaitent arrêter de fumer doivent avoir recours aux méthodes recommandées par le ministère turc de la Santé, ainsi que par les autorités sanitaires internationales. «Le fait que les gens s'abstiennent de manger,

de boire et de fumer de l'aube jusqu’au coucher du soleil pendant le ramadan les rend capables d’exercer un contrôle sur leurs habitudes et de résister à l'envie de fumer pendant cette période», souligne Oguz Kilinç, ajoutant qu'il est plus facile d'arrêter de fumer pendant cette période de jeûne. Les fumeurs devraient considérer que l'usage du tabac est quelque chose dont ils doivent se débarrasser, pas uniquement durant le ramadan, mais à n’importe quel moment de leur vie, a poursuivi le médecin.

Les séquelles du tabac disparaissent en 10 ans

Concernant les personnes qui fument plusieurs cigarettes à la file avant le début du jeûne, au moment du sahur, ou après la

rupture du jeûne, au moment de l’ iftar , Oguz Kilinç affirme que c’est là une pratique particulièrement dangereuse pour la santé : la concentration de nicotine dans le sang à des doses élevées peut en effet avoir des conséquences destructrices en provoquant le déclenchement de maladies sous-jacentes. «Cela peut même provoquer une crise cardiaque ou une hémorragie cérébrale», a déclaré le professeur Kilinç. Au cours des 20 premières minutes qui suivent l’arrêt du tabac, le corps déclenche en effet un processus d'auto-guérison pour restaurer la fréquence cardiaque et la pression artérielle et les ramener à des niveaux normaux. Il faut environ 24 heures pour que l'organisme élimine le monoxyde de car-

D’après le professeur Kilinç, fumer intensivement au moment de l’iftar peut «provoquer une crise cardiaque ou une hémorragie cérébrale».

bone supplémentaire qui avait été généré par la consommation de tabac. Au bout de dix années sans tabac, toutes les traces liées au fait d’avoir fumé disparaissent de l'organisme, a déclaré le professeur Kilinç, qui a ajouté que personne ne devait oublier que le tabagisme est une maladie qui peut être traitée.


09 TURQUIE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Le nombre d’associations a presque doublé en 12 ans EMRULLAH BAYRAK ANKARA Le nombre d’associations en Turquie a augmenté d’environ 50 % au cours des douze dernières années, d’après le département des associations du ministère de l’Intérieur. Répandues sur tout le territoire, elles répondent à différents besoins. Selon les données du ministère, le nombre d’associations, qui était de 60.931 en 2000, a grimpé à 91.219 en 2012, soit une hausse de 49,7 %. Ces mêmes données révèlent la répartition par sexe suivante : 1.606.739 membres féminins contre 7.246.168 membres masculins. Selon les données du ministère pour l’année 2011, les structures les plus représentées sont celles à vocation religieuse, au nombre de 15.928, suivies

par celles à vocation sportive (15.790), et par celles dédiées à la distribution de l’aide humanitaire (14.632).

Selon les données du ministère, 51,4 % des associations ne visent pas un groupe social particulier.

Marmara regroupe 35 % des associations

Un indice du dynamisme de la société civile turque

Au niveau régional, les associations sont davantage localisées dans les villes que dans les zones rurales. La région de Marmara en abrite le plus grand nombre : 35 % du nombre total. Elle est suivie par l’Anatolie centrale, avec 18 %. Les régions ayant le plus faible nombre d’associations sont le Sud-Est et l’Est de l’Anatolie, avec chacune 5 % du total. Plus de la moitié des associations de la région de Marmara sont situées dans les provinces de Bursa, Istanbul et Kocaeli.

FRANCE

AUTOMOBILE

BREVES ECO

La nouvelle Clio produite en Turquie

Renault produira un nouveau modèle de sa Clio, la Clio 4, ainsi que la Clio Sports Tourer, dans les usines de Bursa en Turquie et dans celles de Flins-sur-Seine (Yvelines). L'entreprise a d'ores et déjà annoncé que la production débutera en septembre prochain. Une production jusque-là retardée par le gouvernement de François Fillon qui avait empêché sa délocalisation en Turquie. Les prototypes des deux nouveaux véhicules seront dévoilés au mondial de l'automobile fin septembre 2012. Selon Carlos Tavares, le directeur général délégué aux opérations de Renault, la production de la Clio en Turquie permettrait de réaliser 208 millions d'euros d'économies.

Légère hausse de la consommation

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a annoncé mardi que la consommation des ménages français avait poursuivi sa hausse en juin, affichant une très légère progression de 0,1 %, mais qu'elle avait reculé de 0,2 % sur l'ensemble du deuxième trimestre. «La très légère hausse des dépenses en juin est imputable aux dépenses alimentaires» a déclaré l'Insee dans un communiqué. La consommation de produits alimentaires a progressé de 1,0 % en juin, tandis que celle de l'énergie a continué de reculer, perdant 1,3 %, après une baisse de 2,9 % le mois précédent.

Les structures de défense des droits des femmes représentent 5,2 % du total, celles liées aux droits des personnes âgées, 1,1 %, les associations d’infirmières enfin, 10 %. 10.180 associations ont pour but le développement social et économique, tandis que 8.726 autres sont professionnelles. Il existe 682 associations de jeunesse, tandis que 571 sont des organismes de bienfaisance et des groupes de soutien. 287 enfin sont des associations d’étudiants.

L’augmentation spectaculaire du nombre de création d’associations traduit le dynamisme de la société civile turque.

Ankara sur la piste du permis pour apprentis Pour faire face au nombre de décès sur la route, toujours en hausse, la Turquie pourrait lancer un permis de conduire pour apprentis. L’objectif est de mieux accompagner les Turcs et d’instaurer un suivi anticipé prévoyant des sanctions en cas d’infraction. EMRULLAH BAYRAK ANKARA La Turquie envisage d’instaurer un nouveau système d’apprentissage de la conduite qui comprend une période d’entraînement de deux ans, des permis d’apprentis et des examens de conduite plus longs et plus difficiles. Suite à la hausse du nombre de décès et de blessures provoqués par des accidents de la route en Turquie, le gouvernement cherche à instaurer un nouveau système dont l’objectif est de réduire le nombre d’accidents de voiture. Le nouveau programme s'inspire des pays de l’Union européenne tels que l’Allemagne, la France, l’Italie et le Danemark où les conducteurs se voient délivrer un permis d'apprenti et sont suivis avant d'obtenir un permis de conduire. Dans ce type de système, le candidat est testé sur ses compétences de conduite pendant une

11,2 %

période de deux ans. Si un conducteur transgresse le code de la route, l’obtention du permis lui sera refusée. Les candidats doivent aussi prendre des cours d’apprentissage de la conduite durant lesquels il leur est enseigné les règles du code de la route. Ils passent ensuite un examen écrit avant de se voir attribuer un permis d’apprenti conducteur. Par ailleurs, les candidats doivent fournir des rapports médicaux attestant qu’ils ne souffrent d’aucuns troubles mentaux ou physiques pouvant les empêcher de conduire un véhicule à moteur.

Un permis temporaire avant le permis

Ce système de permis a d’abord figuré dans un rapport préparé par le ministère de l’Intérieur mais n’a pas encore été approuvé. D’après ce rapport, les candidats

Le permis pour apprentis que souhaite lancer Ankara a pour objectif de réduire la mortalité sur les routes.

seront inscrits à un cours d’apprentissage de la conduite puis obtiendront un permis sous réserve de passer un examen écrit. Les candidats ayant prouvé leur capacité à conduire en toute sécurité se verront délivrer un permis de conduire. Ceux ayant rempli l’obligation des deux ans pourront obtenir le droit de passer le permis durant une période de deux ans encore. Cependant, si le candidat n’utilise pas son droit d’obtenir le permis dans les deux ans qui suivent, il devra reprendre les cours et obtenir à nouveau le permis d’apprenti conducteur.

Le chômage dans les 17 pays de la zone euro a atteint les 11,2 %, son plus haut niveau depuis 1999.


10 EUROPE Suède : les médias favorisent l'islamophobie selon une étude

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Une université a démontré que les informations négatives diffusées dans les médias sur les musulmans ont favorisé une montée de l'islamophobie en Suède. EMRE OGUZ STOCKHOLM D’après l’étude nationale menée par l’université Suède centrale, 4 associations musulmanes sur 10 ont été victimes d’attaques islamophobes dans ce pays. L’auteur du projet, le sociologue Klas Borell, a fait des déclarations surprenantes au quotidien Zaman : «chaque fois que des informations négatives concernant les musulmans sont diffusées dans les médias, parallèlement, les attaques à l’encontre des organisations ou associations musulmanes augmentent. Nous pouvons dire qu’il y a un lien direct entre les médias et les attaques.» Klas Borell, auteur depuis plusieurs années de travaux sur la communauté musulmane suédoise, a déclaré que «les attaques envers les associations musulmanes peuvent parfois aller jusqu’à la violence physique, elles peuvent parfois aussi se limiter à des menaces».

Les attentats provoquent une hausse de l’islamophobie

Le sociologue suédois a ajouté que les attaques terroristes survenues dans différents pays européens ont également fait augmenter celles à l’encontre des organisations et associations musulmanes et précise qu’une «hausse des attaques s’est produite tout de suite après ces attentats». D’après l’étude, il existe un parallélisme entre la visibilité des musulmans dans la société et les actes de violence. Klas Borell soutient pourtant que, contrairement à la plupart des pays européens, «les musulmans de Suède sont totalement intégrés à la société». «Leurs relations avec les institutions publiques et les hommes politiques sont assez bonnes. Mais lorsque les musulmans prennent place dans l’opinion publique et commencent à faire parler d’eux ou quand les sujets attirant l’attention de l’opinion publique tels

Une étude vient de révéler le lien direct entre la médiatisation de l’information sur l’islam et la montée de l’islamophobie en Suède.

que la construction de mosquées, sont à l’ordre du jour, les attaques se multiplient» explique le sociologue.

L’extrême-droite suédoise en ligne de mire

Celui-ci précise néanmoins que malgré les attaques à l’encontre des musulmans, la Suède reste un pays très tolérant envers les différentes religions et

croyances. Il affirme que «la Suède se classe parmi les premiers pays les plus tolérants du monde concernant les différentes religions et croyances». Klas Borell soutient enfin que les attaques islamophobes sont, en général, perpétrées par des mouvements d’extrême-droite et que «la majorité du peuple suédois est tolérant envers les musulmans».


12 INTERNATIONAL Yasser Arafat «est mort d’une manière bizarre» Propos de Souha Arafat, la veuve de Yasser Arafat, qui a déposé mardi une plainte contre X pour assassinat à Nanterre, après la découverte de polonium sur des effets personnels de l’ex-dirigeant palestinien.

«Obama est musulman» : une rumeur persistante aux Etats-Unis Un nouveau sondage révèle que la rumeur selon laquelle le président Barack Obama serait musulman a pris de l'ampleur. Dans un contexte de campagne électorale présidentielle aux Etats-Unis, ce type de rumeur est exploité politiquement par les républicains qui espère jouer sur la peur de l'islam, toujours présente depuis le 11 septembre.

La rumeur qui veut que Barack Obama soit musulman a enflé aux Etats-Unis depuis 2008, révèle un sondage publié jeudi, et ce malgré les multiples affirmations de l'intéressé sur sa foi chrétienne. Parmi les près de 3.000 électeurs interrogés par l'institut Pew en juin et juillet, 17 % pensent qu'Obama est de confession musulmane, soit 5 points de plus qu'en 2008. Parmi les républicains les plus conservateurs, ce chiffre s'élève à 34 %, soit 18 points de plus qu'en 2008, quand la rumeur est née. «Notre sondage suggère qu'il existe un fort biais partisan», a expliqué un chercheur de l'institut, Greg Smith. Le nombre de républicains conservateurs qui pensent cela aujourd'hui a plus que doublé depuis octobre 2008. Le chiffre augmente aussi parmi les républicains dans leur ensemble (+14

Le nombre d’Américains convaincus que leur président Barack Obama est musulman a augmenté depuis 2008, d'après les résultats d’un sondage aux Etats-Unis.

points), les électeurs indépendants (+5), et baisse seulement d'un point parmi les démocrates, qui sont aujourd'hui 8 % à penser qu'Obama est musulman.

L'inquiétude des musulmans américains

Ces chiffres sont inquiétants aux yeux de certains représentants de la communauté musulmane américaine. Ils «montrent qu'il y a beaucoup de politique politicienne et de gens qui cherchent à jouer sur la peur» aux Etats-Unis, s'alarme Haris Tarin, directeur du bureau de Washington du Conseil pour les affaires publiques musulmanes (MPAC). «J'espère qu'Obama ne prendra pas la peine de dire qu'il n'est pas musulman. Cela renforcerait l'idée selon laquelle l'islam peut être utilisé comme argument

ÉTHYLOTESTS

EN BREF

Pas de délai supplémentaire

LIMOGES

‘‘

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Une mosquée profanée par des tags néo-nazis

Selon Le Parisien, malgré la pénurie d’éthylotests, l’obligation d’en avoir un dans son véhicule sera effective le 1er novembre. Mais un gros problème subsiste : ces derniers jours, acheter un éthylotest est devenu pratiquement impossible. Supermarchés, pharmacies, stations-service… Tous sont en rupture de stock. Malgré cette pénurie, la Sécurité routière n’envisage aucun délai supplémentaire. Pour l’heure, celle-ci recommande de ne pas se précipiter afin d’éviter de se faire avoir par des escrocs qui vendent des contrefaçons. Les seuls éthylotests valables sont labellisés NF et coûtent entre 1 et 2 euros�.

Deux tags néo-nazis ont été découverts dimanche matin à l'entrée d'une mosquée de Limoges. Les inscriptions ont été peintes en noir sur la double porte de l’édifice où un minaret est en cours de construction. Le caractère néo-nazi n'avait pas été relevé dans un premier temps. L'Association des musulmans de Limoges pour la fraternité a déposé plainte dimanche matin pour «dégradation par tags». Par ailleurs, le même jour, dans la commune limitrophe de Palais-sur-Vienne, un kebab a été tagué d'une tête de cochon au-dessus de laquelle était écrit «NRF» et sous laquelle était peinte une croix celtique.

calomnieux», estime M. Tarin. Pour tous les jeunes musulmans américains «qui aspirent» à être un jour élu dans leur pays, «cela leur met dans la tête qu'ils sont marginalisés», poursuit-il, disant craindre que cette rumeur ne serve à criminaliser les musulmans. Récemment, c'est la collaboratrice et protégée de la secrétaire d'Etat Hillary Clinton, Huma Abedin, qui a fait les frais de telles attaques. L'ancienne prétendante à l'investiture républicaine Michele Bachmann a accusé cette jeune américaine musulmane d'être proche des Frères musulmans et de comploter pour influer sur la diplomatie américaine. Le sénateur républicain John McCain était venu la défendre vigoureusement dans un discours au Congrès, la semaine dernière.

Un responsable palestinien se rend à Auschwitz

Ziad al-Bandak, conseiller du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, est le premier responsable palestinien à se rendre au camp d'Auschwitz-Birkenau.

Un haut responsable palestinien a visité vendredi 27 juillet l'ancien camp de la mort nazi d'Auschwitz-Birkenau dans le sud de la Pologne, la première visite de ce genre sur ce site symbolisant l'holocauste. Ziad al-Bandak, conseiller du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, a déposé un bouquet de fleurs rouges et blanches au pied du Mur de la mort près du bloc 11 où les nazis ont éxécuté des milliers de victimes, a constaté un photographe de l'AFP. Il a également visité les chambres à gaz où des Juifs venant de toute l'Europe ont péri, et le musée où les effets personnels des déportés sont exposés - valises, vêtements d'enfants, habits religieux juifs et mèches de cheveux. Il s'agissait d'une visite privée et le conseiller

de Mahmoud Abbas n'a fait aucune déclaration à la presse. Le camp d'Auschwitz-Birkenau est le plus connu des lieux de l'holocauste perpétré par les nazis contre les Juifs d'Europe. Environ 1,3 million de personnes, dont 1,1 million de Juifs, ont trouvé la mort à Auschwitz entre sa création par les nazis en 1940 et sa libération par l'Armée soviétique le 27 janvier 1945. Plus tôt cette semaine, Ziad al-Bandak a rencontré à Varsovie le soussecrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Boguslaw Winid, pour des entretiens sur les évènements en cours au Moyen-Orient, les perspectives concernant le processus de paix dans la région et les relations polono-palestiniennes, selon un communiqué du ministère polonais publié sur son site web.


13 INTERNATIONAL Un Etat kurde en Syrie renforcerait le PKK D’après les analystes, la possible fragmentation de la Syrie pourrait favoriser la création d’un Etat kurde sous contrôle du PKK, ce qui représenterait un risque sécuritaire pour la Turquie. Pour Khaled Khoja, membre du Conseil national syrien, Ankara pourrait intervenir militairement si ce scénario se confirmait.

GÖZDE NUR DONAT ANKARA Une Syrie fragmentée – un des scénarios les plus débattus pour une période post-Bachar al-Assad – deviendrait un grand problème pour la Turquie, tant en matière politique que sécuritaire, d’après les analystes politiques. Le scénario catastrophe pour la Turquie serait que les groupes liés au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) prennent le contrôle permanent de la région nord-est de la Syrie à majorité kurde. Deux semaines auparavant, et avec la mort du ministre de la Défense syrien et de deux

autres hauts-fonctionnaires de l’administration lors de la plus grande attaque de Damas, le 18 juillet, le régime d’al-Assad s’est retiré de trois grandes villes à majorité kurde – Kobani, Amuda et Afrin. Les groupes kurdes sont en train de prendre le contrôle des villes frontières avec la Turquie. Le KNC, une coalition de plus d’une dizaine de partis kurdes rassemblée par le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani, contrôle déjà les villes prises par les groupes kurdes et a formé sa propre milice de défense. Omar Hossino, co-auteur du rapport sur les

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Manifestation d'opposants syriens au régime de Bachar al-Assad.

Kurdes de Syrie pour le Centre des études stratégiques du Moyen-Orient (ORSAM) a déclaré à Zaman que cette milice a, jusqu’à présent, empêché l’Armée de libération de la Syrie (FSA) d’entrer dans ces villes, affirmant que les Kurdes pouvaient administrer leur propre territoire.

Un coup dur pour la Turquie

Omar Hossino a expliqué que le rapprochement entre Barzani et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan pourrait créer une voie diplomatique dans laquelle la Turquie tenterait de défendre ses intérêts auprès des Kurdes de Syrie, considérant leurs liens rapprochés avec le président Barzani. Il a ajouté que si les Kurdes formaient un Etat en Syrie, cela pourrait avoir des répercussions néfastes pour la Turquie. «La présence du PKK dans le nord de la Syrie pourrait poser problème à la Turquie dans sa lutte contre le PKK. […] Parallèlement, ce n’est pas dans l’intérêt de la Turquie que les Kurdes de Syrie obtiennent un Etat puisque cette situation mettrait la pression au gouvernement [turc] afin qu’il accorde plus de droits à la population kurde». Gökhan Bacik, maître de conférences du département des relations internationales de l’université Zirve de Gaziantep, est d’accord pour dire que si une administration kurde pro-PKK devait s’établir au nord de la Syrie, cela représenterait un coup dur pour la Turquie dans sa lutte contre le terrorisme. «La Turquie manque déjà de moyens pour pouvoir régler la question kurde. Le gouvernement

turc, qui ne peut actuellement négocier en personne avec les terroristes, ne pourrait pas négocier avec les Kurdes de Syrie dans un tel scénario», explique Gökhan Bacik. Il a également précisé qu’une administration kurde syrienne pro-PKK pourrait entraîner l’expansion de cette menace aux frontières turco-syriennes, y compris aux provinces turques de Kilis et Mardin, qui ont des économies bien établies et dynamiques.

«Ni la Turquie, ni le peuple syrien n’accepteront un tel scénario»

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a déclaré la semaine dernière : «nous ne pouvons voir d’un bon œil la coopération entre l’organisation terroriste du PKK et le PYD», affirmant que la Turquie n’hésiterait pas à intervenir militairement contre toute menace provenant du nord de la Syrie. Khaled Khoja, membre du Conseil national syrien (SNC) a déclaré la semaine dernière à Zaman qu’il pensait que la Turquie ne resterait pas silencieuse en cas de fragmentation de la Syrie. «Ni la Turquie, ni le peuple syrien n’accepterait un tel scénario. La Turquie est toujours restée aux côtés du peuple syrien et elle l’aidera [à maintenir l’unité de son pays]», a affirmé Khoja. Tariq al-Ahmed, porte-parole du Parti social nationaliste syrien, a déclaré que, selon les médias turcs, le régime d’al-Assad ne prend plus de mesures contre le PKK en raison du soutien du gouvernement turc au FSA, pointant du doigt une coopération entre le régime et les groupes pro-PKK.

La ville de Damas où se sont retranchées les forces de Bachar alAssad pour lancer leur offensive sur Alep.


14 CULTURE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

A lire

&

Un drame de Hussein Kamal (Egypte, 1971, 1h55). L’Egypte à la veille de la défaite de la guerre des six jours (1967) contre l’Etat sioniste. Dans une péniche sur le Nil, se réunissent tous les soirs des journalistes, intellectuels et politiciens, qui laissent libre cours à leurs idées et à leurs instincts.

J’aime le cinéma

Une comédie de Oussama Fawzi (Egypte, 2004, 2h10). Le Caire, fin des années 60. Les souvenirs d’un jeune garçon passionné de cinéma, dont le père, chrétien conservateur, interdit à sa famille les sorties prohibées par son interprétation rigoureuse de la religion. Mais la vie et ses soubresauts changent la donne.

Une rupture de jeûne à Denpasar, en Indonésie.

Pénitence et abstinence dans l’Ancien Testament

On pourrait multiplier les rapprochements, mais sans doute, au-delà des similitudes formelles, le plus important est-il le sens donné au jeûne. D’emblée, dans le judaïsme, il est associé à la pénitence : on «sanctifie un jeûne» en signe de deuil, comme le firent le prophète Joël, face à la stérilité de la terre (I, 14), ou le roi David pour la mort d’Abner (2 Samuel : XII, 16). On jeûne également pour se préparer à un acte important : Esther (IV, 16) jeûna trois jours avant de se présenter devant le roi Assuérus et d’intercéder pour les juifs. Plus généralement, on jeûne dans l’espoir d’apaiser la colère divine : le jeûne public ordonné par le roi sauva Ninive d’une destruction certaine

( Jonas : III, 7). Enfin, le jeûne est symbole d’une autre vie, d’une vie toute spirituelle, comme celui de Moïse sur le mont Sinaï, qui dura quarante jours et quarante nuits, durant lesquels il reçut les dix Commandements (Exode : XXXIV, 28). Le christianisme primitif perpétuera les usages judaïques, en y associant les mêmes valeurs, et peu ou prou les mêmes actes : abstinence jusqu’au coucher du soleil, pénitence, retraite, prière, mais aussi sollicitude pour les nécessiteux, actes et valeurs que l’on retrouvera dans la pratique islamique du jeûne. Plus tard, l’Eglise fera du jeûne une obligation canonique et en fixera le calendrier : le mercredi, le vendredi et le samedi, au commencement de chaque saison (Quatre-Temps), la veille de certaines fêtes (Vigiles), et enfin en Carême. Si sa discipline austère s’est maintenue chez les chrétiens d’Orient, depuis les Croisades et les guerres de religion, le jeûne n’a cessé de perdre de sa rigueur en Occident. Réduit à de faciles prescriptions, peu pratiqué, son esprit abrahamique demeure néanmoins entier.

à voir...

Le 5 août à 21:30 Cinémathèque française 51, rue de Bercy 75012 Paris

CONCERT

« vous a été prescrit le jeûne comme il l’a été à ceux qui vous ont précédés» (Coran : II, 180-184) pourraient, selon certains commentateurs, être au nombre de 10, et comme le sont, assurément, les jours de retraite spirituelle qui marquent le dernier tiers du ramadan.

si les choses n’étaient pas assez compliquées, son père, Salem, qui est cultivateur d'olives, veut qu'il le rejoigne dans son combat contre l'antenne installée dans un champ voisin par la compagnie israélienne de téléphone. Il la soupçonne en effet d'irradier les habitants du village comme les récoltes...

WEBSÉRIE

Jawdat, le personnage principal, est un jeune Arabe israélien. Comme ceux de son âge, il veut s'amuser avec ses copains, passer des heures à discuter sur son portable, et surtout, trouver l’âme sœur ; sans grand succès. Il tente aussi désespérément de réussir son test d'hébreu pour entrer à l'université et ainsi quitter son village. Comme

Téléphone arabe

réalisé par Sameh Zoabi (comédie dramatique, France / Palestine / Israël / Belgique / Qatar, 2012, 1h23). Avec Razi Shawahdeh, Bassem Loulou, Loai Nofi. Sortie en salles le 25 juillet.

Souad Massi

Grand prix des musiques du monde de la Sacem 2011, la chanteuse Souad Massi associe le folk-rock, le chaâbi et la musique arabo-andalouse à des textes très personnels, souvent empreints de nostalgie. Dans le cadre du festival «Les Escales». Le 4 août à 22:15 Port de Saint-Nazaire Quai Demange 44600 Saint-Nazaire

Les tribulations d’un Arabe israélien en Israël Comment vivre normalement quand on est (un jeune) Arabe israélien ? C’est en substance la question que pose avec humour cette comédie douce amère de Sameh Zoabi. Le réalisateur se place ainsi dans la lignée d’Elie Souleiman, le premier à avoir traité la tragédie palestinienne sur le mode décalé de la comédie (Intervention divine).

Palabres sur le Nil

Le 3 août à 19:00 Cinémathèque française 51, rue de Bercy 75012 Paris

SOIRÉE DE SOLIDARITÉ

Islam des mondes

SEYFEDDINE BEN MANSOUR TUNIS Ce vendredi 3 août, la lune aura parcouru la moitié de sa course, et les musulmans de par le monde, effectué la moitié de leur jeûne obligatoire du ramadan. Le jeûne, ou plus généralement l’abstinence, se rencontre dans un grand nombre de traditions religieuses. Celles qui existent en islam, et dont le ramadan est la forme exemplaire, s’inscrivent naturellement dans une tradition abrahamique, tradition dont l’islam est l’héritier, et dont il constitue le parachèvement. Cette filiation s’observe dans le terme même de sawm, qui, avant l’avènement de l’islam, signifiait «fait d’être au repos ». C’est dans le Coran que ce sens religieux de «jeûne / abstinence», jusqu’alors inconnu de l’arabe, apparaît pour la première fois. Ce sens n’était néanmoins pas inconnu du judéo-araméen et du syriaque, deux langues proches de l’arabe, et qui étaient employées dans les liturgies juives et chrétiennes. Le vœu de silence que fait Marie dans la sourate qui porte son nom (XIX : 27), vœu désigné par le mot sawm, correspondait de fait à une pratique ascétique chrétienne. Enfin, le jeûne de l’Achoura, et celui du ramadan, qui a abrogé le caractère obligatoire du premier (II : 179-181), ne sont pas, en la matière, sans rapport avec la tradition juive. Ainsi le chiffre 10, qui est lié au nom même de l’Achoura (‘ashara, «dix»), comme à sa position dans le cycle : le 10 du mois islamique de muharram est en effet le deuxième et dernier jour de ce jeûne de pénitence. Le parallèle avec les dix jours de pénitence qui, chez les juifs, précèdent Yom Kippour (le Jour du Grand Pardon) semble justifié. D’autant plus que les «jours comptés» pendant lesquels

CINÉMA

Le sens du jeûne dans les trois monothéismes

AGENDA CULTUREL

Secours Islamique – Ramadan 2012

Une soirée en faveur des plus démunis, avec au programme : conférence, chants spirituels, témoignages, films, présentation des actions du Secours Islamique France et prière des tarawîh, autour d’un repas de rupture du jeûne. Le 4 août à partir de 19:00 Espace Paris Est Montreuil 128, rue de Paris 93100 Montreuil-sous-Bois

Une heure avant la datte

A travers une série de 20 mini-portraits réalisés par Rachid Djaïdani, l’édition en ligne du Nouvel Observateur et Arte. tv proposent une description originale de la manière dont se vit le ramadan en France. Jusqu’au 13 août tempsreel.nouvelobs.com/ramadan-laweb-serie


OPINION15

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Edité par : Zukunft Medien GmbH Sprendlinger Land Str. 107-109 63069 Offenbach / Allemagne Directeur de la publication : HÜSEYİN KARAKUŞ Rédacteur en chef : EMRE DEMİR e.demir@zamanfrance.fr Gestionnaire administratif : FAHRETTIN TEKİN f.tekin@zamanfrance.fr Secrétaires de rédaction : BAYRAM ŞEN b.sen@zamanfrance.fr FOUAD BAHRI f.bahri@zamanfrance.fr Commercial : MEHMET SELVİ m.selvi@zamanfrance.fr

Directeur artistique : EVREN AYAZ e.ayaz@zamanfrance.fr Responsable ressources humaines : AYŞE AKYÜREK a.akyurek@zamanfrance.fr

Relations publiques : SIDDIK İLHAN PARİS s.ilhan@zamanfrance.fr MEHMET DİNÇ Strasbourg m.dinç@zamanfrance.fr

VEYSEL YAVUZ Lyon v.yavuz@zamanfrance.fr OSMAN USTA Orleans o.usta@zamanfrance.fr

Imprimerie : ROTO CHAMPAGNE ZI de la Dame Huguenotte 2 rue des frères Garnier 52000 CHAUMONT Adresse : 2 Boulevard Saint-Martin Paris 75010 Tel : 01 42 00 19 36 Faks : 01 42 00 19 58, info@zamanfrance.fr www.zamanfrance.fr - www.zamanfransa.com no CPPAP 112U90032

Un ramadan au service de l’environnement Le mois de ramadan, le plus pieux mois de l'année islamique, a commencé le 20 juillet dernier. Cette année, durant cette période, beaucoup de musulmans vont examiner une nouvelle question : leur impact sur la planète. Il s'agit d'un sujet particulièrement important à mesure que nous en apprenons davantage sur les effets du changement climatique, la raréfaction des ressources et surtout l'accès de plus en plus limité à l'eau douce à travers le monde, un élément de plus en plus préoccupant pour bien des communautés et pays musulmans. Les musulmans pensent que Dieu leur a demandé de s'abstenir de boire et de manger du lever au coucher du soleil durant le ramadan. Outre le jeûne, les musulmans du monde entier souhaitent atteindre une satisfaction spirituelle. Ils se rapprochent de Dieu en priant davantage, en méditant, en offrant leur aide à autrui et en faisant leur introspection. Le jeûne est l'aspect le plus connu du ramadan mais cette période est aussi l'occasion de se montrer plus attentif aux principes universels de miséricorde, de compassion et de respect pour la planète que nous enseigne notre foi. Dans le Coran, Dieu déclare avoir fait de l'homme son «représentant sur terre» (II : 30). En conséquence, les musulmans pensent que les êtres humains sont appelés à protéger, chérir, prendre soin de la terre et la respecter. Il en va de même pour toutes les créations divines sur terre. Ce thème a trouvé un écho dans la vie du prophète Muhammad. Dans l'une de ses célèbres citations, il déclare que même si la fin du monde survient quand nous sommes en train de planter un arbre, nous devons continuer de le planter.

Eviter tout gaspillage !

Les musulmans aux Etats-Unis ont découvert des moyens de rendre le ramadan plus «écologique» ou plus respectueux de l'environnement et de réduire leur impact sur la planète. Les iftars du soir, l'heure où les musulmans rompent le jeûne, jouent un rôle particulièrement important à cet égard. Chaque soir, tout au long du ramadan,

les musulmans se rassemblent autre pour boire et le dernier pour l'iftar communautaire. Ils tiers pour l'oxygène, réduisant sont plus nombreux dans les ainsi les quantités consommées. mosquées locales où, parfois, Beaucoup aussi s'efforcent des centaines de personnes d'économiser l'eau jusqu'à la sont présentes. Beaucoup de dernière goutte, surtout durant musulmans ont commencé les ablutions rituelles que les à organiser des «iftars écolomusulmans accomplissent avant giques», également connus sous la prière. le nom d' iftars «sans déchets» qui apportent une solution aux Le principe de responsabilité centaines d'assiettes, de tasses, écologique d'ustensiles et même de nourLa conservation de l'eau est riture à jeter. Les groupes qui un thème récurrent dans organisent les «ifl'enseignement islatars écologiques» mique. Outre le fait utilisent des obqu'il faut éviter de jets réutilisables gaspiller la nourriture ou recyclables et et l'eau, beaucoup de entendent éviter musulmans font aussi tout gaspillage. «Beaucoup de musul- l'inventaire des biens Certaines mos- mans ont commencé matériels, réfléchissant quées comme à organiser des "iftars ainsi sur ce qui leur est Dar Al Hijrah vraiment nécessaire et et Adams Cen- écologiques", connus sur la manière dont nos ter, toutes deux sous le nom d'iftars modes de consommasituées en Vir"sans déchets".» tion affectent le monde ginie du Nord, qui nous entoure. Le enseignent à leurs membres Prophète a indiqué à ses disqu'il est important de respecciples que, sans une introster l'environnement. A cet effet, elles ont mis sur pied des programmes de recyclage. D'autres musulmans empruntent un chemin plus personnel, souhaitant introduire des pratiques durables dans leur quotidien. Beaucoup suivent le conseil du Prophète Muhammad selon lequel les musulmans devraient remplir un tiers de leur estomac avec de la nourriture, en réserver un

‘‘

pection personnelle, le fait de renoncer à boire et à manger perdait tout son sens. Les musulmans sont donc encouragés à se pencher sur cette question : quel intérêt revêt l'acte physique du jeûne si nos gestes et nos propos demeurent inchangés ? S'il existe d'autres valeurs bien plus importantes auxquelles les musulmans s'efforcent d'adhérer au quotidien, la sensibilisation à l'environnement et la gestion environnementale sont particulièrement pertinentes ce mois-ci. L'heure est venue de nous encourager et d'encourager ceux qui nous entourent à être les meilleurs intendants possibles de la planète et de vivre en tant qu'individus habités par la compassion et le respect pour les aspects, aussi différents que merveilleux, de la création divine. En tant qu'êtres humains, nous sommes responsables du monde qui nous entoure et nous avons le devoir d'accomplir les changements que nous souhaitons voir. Si chacun d'entre nous pouvait, quelle que soit sa religion, remettre en question son rapport personnel avec la nature et son mode de consommation, le monde serait assurément différent et meilleur.

RYAN STROM est le responsable de la communication de Green Muslims, une organisation basée à Washington et qui mène des campagnes de sensibilisation sur les thèmes écologiques. En partenariat avec CGNews.


Le fonctionnement peu démocratique de la FIFA, dont la composition des membres n’est pas représentative des nations, soulève de plus en plus de critiques dans le monde du football.

Le fonctionnement de la FIFA mis en cause Le feu vert tardif donné par l’International Football Association Board (IFAB), organe juridique de la FIFA, à l'utilisation de la caméra dans l'arbitrage, dévoile une nouvelle fois les lenteurs et le fonctionnement antidémocratique de l'instance internationale du football. RICARDO GUERRA Après des années passées à considérer la question, tout en résistant dans les faits à l’utilisation de la technologie dans l’arbitrage des matchs de football, l’International Football Association Board (IFAB), l’organe législatif par excellence de ce sport, a récemment approuvé le recours à de nouveaux systèmes pour aider à déterminer si une balle franchit la ligne de but. Beaucoup ont accueilli la nouvelle avec surprise. L’IFAB et la Fédération internationale de football association (FIFA) ont en effet mis beaucoup de temps à adopter et à mettre en place des changements pourtant indispensables. Le

football a considérablement changé au cours des dernières décennies, comme en témoigne la plus grande capacité physiologique des joueurs. Malheureusement, les règles du jeu n’ont pas évolué aussi rapidement que ces changements physiologiques, ces institutions sclérosées étant censées être celles qui font évoluer les principes du jeu. L’IFAB et la FIFA fonctionnent en symbiose. Elles sont indissociables et, depuis un siècle environ, se partagent le pouvoir avec des arrangements divers. L’IFAB, qui a été fondée en 1886, est l’organisme législatif du jeu, composé de représentants de chacune des associations de football pionnières du

Royaume-Uni – Angleterre, Ecosse, pays de Galles, Irlande du Nord – et de la FIFA.

Un manque de représentativité des instances

La composition de l’IFAB fait l’objet de nombreuses critiques, liées au fait que ses représentants se limitent à ces quelques pays. Ses délibérations doivent être approuvées par au moins six votes. La FIFA dispose de quatre voix pour ses 209 associations affiliées. Et les quatre autres associations de football d’Angleterre, d’Écosse, du pays de Galles et d’Irlande du Nord ont chacune un vote. On pourrait dire que la FIFA est com-

plice de cet arrangement. La plupart des supporters ordinaires ignorent l’existence de l’IFAB. Très peu de personnes savent qui représente les votes de la FIFA au sein du binôme FIFA-IFAB. Pour de nombreux commentateurs critiques, cette institution (la FIFA), par la structure de son administration, organise une prise de pouvoir de ses responsables sur le monde du football. L’arrogance, le manque de responsabilité et de transparence, ainsi que les tendances anti-démocratiques qui caractérisent l’organisme directeur du sport le plus important dans le monde doivent donc, pour beaucoup, prendre fin.


aa WWW aa INTERNATIONAL aa EUROPE aa ECONOMIE aa TURQUIE aa FRANCE aa SOCIETE aaaa aaaa

aaa aaaa

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

3 - 9 AOÛT 2012 ZAMAN FRANCE

Zaman France N° 224 - FR  

Zaman France N° 224 - FR