{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

NO5

nt gratuiteme le ib n o p is D s points dans tous lefrancophones es de rencontrabonnement et par

www.lemagdes55plus.com | Le Mag des 55+ SEPTEMBRE - OCTOBRE 2019 9 - ROCH HACHANA 5780

Rencontres et Voyages L E

M A G A Z I N E

B I M E S T R I E L

D E S

S E N I O R S

F R A N C O P H O N E S

I S R A E L I E N S


IZY VIDEO LE FILM DE VOTRE VIE

CRÉATION DE VOS FAIRE-PART EN VIDÉO (Mariage Mariage - Bar/Bat Mitzvah - Brit Milah) Milah CRÉATION DE VOS CLIPS - VIDÉOS DIFFUSÉS LORS DE VOS CÉREMONIES CRÉATION DU FILM DE PRÉSENTATION DE VOTRE ACTIVITÉ COMMERCIALE

+972 (0) 50 301 0445 Montage soigné et rapide

2

Octobre - Novembre 2019 / Le Mag des 55+


C’est nouveau, c’est positif, c’est Le Mag des Séniors

N o 05 -SEPTEMBRE - OCTOBRE 2019

Edito

28

15

17

N

ous revoil revoilàà avec notre numéro 5 du Mag des 55+, ça fait beaucoup de 5 tout ça ! Hamsa comme on dit en Israël ! Un nouveau rendez-vous amis lecteurs du magazine qui nous rejoignez sur le site lemagdes55plus.com, ainsi que sur notre page Facebook et qui témoignez votre amitié régulièrement. Merci à tous nos "followers". Nous avons décidé pour ce numéro de parler principalement de deux sujets importants et qui tiennent particulièrement au cœur des seniors, les Rencontres et les Voyages V . Un mini dossier pour expliquer la relation des seniors avec internet et les sites de rencontres, ainsi que les réseaux sociaux. Comment ils utilisent ces outils qui ne les impressionnent pas du tout, et avec lesquels ils sont plutot familiers. Ce sont de grands utilisateurs, très performants. Et puis les voyages bien sûr ! Les seniors lèvent le pied et veulent profiter pleinement, ils sont plus "libres", les enfants ont quitté la maison, leurs revenus ou leurs retraites leur permettent de s'offrir des petites ou grandes vacances plusieurs fois par an, et ils deviennent très vite une cible privilégié pour les agences de voyages et les Tour-opérateurs. Côté "Mémoire" nous vous présentons le Musée de l'Holocauste et de l'héroïsme situé à Ariel qui nous a ouvert ses portes lors d'une interview exclusive. Vous retrouverez également nos amis éditorialistes qui vous ont préparé des articles concoctés spécialement pour vous, amis seniors. Nous vous souhaitons une bonne lecture et de bonnes Fêtes de Roch Hachana, pleine de "simanim tovim" pour une année de douceurs et de découvertes, d'amour et de Chalom sur notre Terre.

Retrouvez-nous sur Facebook

Roni et Yeochoua Ce magazine est dédié à la mémoire de Esther bat Simha Benguigui (née Benabu) za"l qui nous a quitté le 28 Av 5779 5779, 28 Août 2019. Que sa mémoire sois bénie

Le Mag des 55+ est un magazine bimestriel gratuit et indépendant. Il est imprimé en quadrichromie et distribué dans tout le pays et quelques points en France n Responsable de l'équipe commerciale : Roni A. : 0545-893-825 n Responsable de la Rédaction, conception et réalisation graphique Yeochoua Allia : 0584-322-525 n Remerciements pour leur contribution rrédactionnelle édactionnelle : Chloé Dequeker (l’Observatoire des Seniors) | Frank Khalifa | Audélia B. | Haim Knopfer | Johanna Barashi www.torah-box.com | siliconwadi.fr | Patricia Hassoun - ashdodcafe.com | Credoc.fr n Crédit Photos : 123RF | Freepick.com | Pinterest | Johanna Barashi | Samuel A. n Editions POBox 215 : Tél : 09-792 84 80 | mail : lemagdes55plus@gmail.com | Rejoignez-nous sur notre page Facebook : et sur le site www.lemagdes55plus.com

Le Mag des 55+

La rédaction décline toute responsabilité, d’une part quant au contenu des textes, qui n’engagent que leurs auteurs et d’autre part, des annonces publicitaires publi (comme la cacherout des restaurants). La rédaction se réserve le droit de modifier ou réduire les textes proposés. Le magazine, n’accorde aucune exclusivité. Les articles et maquettes publicitaires restent la propriété exclusive du magazine et ne peuvent être reproduits d’aucune façon sans accord préalable écrit. Ce magazine contient des enseignements de la Torah. Mettez le dans la Gueniza après lecture et évitez de l’introduire dans les endroits incompatibles à son respect. Merci

Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

3


n Vu

s u r l e n e t . . . V u sur le net ... V u sur le n et ...

Les seniors : Un segment touristique porteur de croissance*

L observatoire-des-seniors.com

Portrait-robot du Happy Boomer

L

e dernier enfant a quitté le foyer et subvient lui-même à ses besoins. Le crédit de la maison est terminé. Plus de temps est consacré aux loisirs et aux voyages. Les seniors qui sont à la retraite veulent profiter de leur temps libre pour découvrir de nouvelles choses ou faire ce qu’ils n’avaient pas le temps de faire en travaillant. Le Happy Boomer veut profiter de l’argent gagné tout au long de la carrière. La liberté retrouvée et le départ des enfants du nid engendrent aussi une recrudescence des divorces à la soixantaine. Se retrouver à deux est parfois compliqué et certains peuvent avoir envie de commencer une nouvelle vie. Les Happy Boomers pratiquent des activités physiques ou sportives telles que le vélo, la marche, la randonnée. Ils apprécient les voyages en campingcar ou en club vacances. Ils utilisent Airbnb pour louer une chambre chez eux et arrondir les fins de mois, mais aussi pour voyager moins cher et plus souvent. Ils ont un style vestimentaire bien à eux, un mélange de confort et de modernité. Un vêtement se doit de mettre en valeur et ne pas privilégier uniquement le confort. Ils utilisent internet, la tablette, le smartphone, les réseaux sociaux (Facebook surtout) tous les jours ou presque pour jouer, discuter avec la famille, rester informer, partager des photos avec les amis, etc.

4

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

es seniors et les retraités ont plus de temps en général et sont donc plus disponibles, ils partent plus souvent en vacances. Ils prennent également plus de jours de vacances par an. Ils sont 6 millions (en France)à partir en vacances plus de 4 semaines, et 6.4 millions (en France) sont partis au moins 4 fois dans l'année. Les seniors ont plus de moyens : Ils représente environ 50% des personnes qui ont dépensé plus de 3000 € pendant l’année pour leurs vacances. Les seniors partent + en basse saison : 1 senior sur 2 part hors vacances scolaires Les seniors sont dans une grande majorité, les clients privilégiés des agences de voyages. Par rapport à la moyenne des français, les 60-75 ans sont : 50% de plus à utiliser les brochures des agences de voyages pour faire leurs choix de vacances. 20% de plus à demander les conseils d’une agence de voyages. *Inspiré de Chiffres tirés d'une fiche technique éditée par www.institutfrancaisdesseniors.com et une Etude TGI de Kantar Media.

siliconwadi.fr/19436/surdite-des-seniors-decouvertecapitale-en-israel

Surdité des seniors

S

elon une étude israelo-américaine, l’absence d’une protéine spécifique provoque le processus de perte de l’audition, dont souffrent près de 50 % des personnes âgées de 70 ans et plus. ... Le Dr. Elkon explique : “Le phénomène bien connu de la perte de l’audition chez les personnes âgées est dû principalement à la dégradation des cellules ciliées, celles qui activent le nerf auditif dans l’oreille interne”. “Le bon fonctionnement de ces cellules dépend des protéines nécessaires à leur activité spécifique, et à celles qui les protègent de la mort cellulaire. Donc, pour savoir ce qui provoque la déperdition des cellules ciliées de l’oreille, il fallait d’abord identifier les gènes à l’origine de la formation des protéines responsables de leur bon fonctionnement et de leur survie à long terme”....


V u s u r l e n e t . . . V u s u r le net www.silvereco.fr

L’utilisation de QR Codes pour protéger les personnes atteintes de démences

A

u Japon, la ville de Matsudo se mobilise pour la sécurité des aînés. Le Japon est le pays qui possède la population la plus vieille du monde. De nombreux seniors sont atteints de démences et nécessitent une surveillance permanente. On dénombre des milliers de personnes atteintes disparaissant chaque années et parmi elles, des centaines ne sont jamais retrouvées vivantes. La technologie japonaise, qui fait partie des plus avancées, peut être utilisée pour répondre aux conséquences de la démence. Dans la ville de Matsudo par exemple, le gouvernement local offre aux personnes atteintes de démences des QR codes à porter sur soi. Ces QR codes, pouvant être lus par tout individu disposant d’un smartphone, s’avèrent être une solution efficace contre les disparitions et qui permet de faciliter la surveillance constante que nécessitent les personnes souffrantes. Cependant, les disparitions ne sont pas le seul enjeu auquel s’attaque la ville de Matsudo. Bien que la technologie apporte quelques solutions pour une meilleure sécurité des seniors, le contact humain reste un point important. Ainsi, il existe des groupes de volontaires sensibilisés à la démence qui se réunissent pour effectuer du porte à porte et vérifier la sécurité des personnes. La ville abrite aussi des espaces tels que des "Cafés de la démence" qui favorisent le lien social et l’entraide entre voisins. www.femmeactuelle.fr

La vitamine K Il est déjà reconnu que la vitamine K est importante pour diverses fonctions corporelles. Elle permet d’activer plusieurs facteurs de la coagulation et ainsi d’éviter les hémorragies. Elle est aussi essentielle à la santé des os, facilitant l’action de l’ostéocalcine, une protéine impliquée dans la calcification osseuse. La vitamine K serait indispensable à la croissance osseuse des enfants et des adolescents tout comme à la prévention de l’ostéoporose chez les adultes. Si vous êtes carencé en vitamine K, vous pouvez présenter des symptômes tels que contusions légères, saignements des membranes qui tapissent la membrane interne du corps, couleur foncée des selles, etc. Certains facteurs, notamment la prise de médicaments anticoagulants, la prise d’antibiotiques ou ne pas manger d’aliments riches en vitamine K peuvent potentiellement augmenter votre risque de carence. Pour avoir un apport suffisant, il est conseillé de privilégier les légumes feuilles (épinards, salades vertes), les différents choux, les huiles de soja et de colza. Preuve de son importance dans notre régime alimentaire en vieillissant, la dose journalière conseillée. Elle est de 70 microgrammes (µg) par jour pour les plus de 75 ans contre 45 microgrammes par jour pour les adultes de 45 ans. Il n’existe pas de données montrant que des apports importants en vitamine K puissent avoir des effets délétères pour la population en bonne santé. Les experts n’ont donc pas fixé de dose limite de sécurité pour cette vitamine. Vous en trouverez en quantité dans les aliments lacto-fermentés. Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Sommaire 6 RUBRIQUE RENCONTRES Annonces gratuites pour 55+

7

7 RENCONTRES INTERNET Les seniors sur internet

10 MUSEE A ARIEL / SHOMRON Musée de l'holocauste

14 BABY-BOOMERS EN VOYAGE Tendances, conseils

16 GLOBE TROTTERS Johanna à Paphos / Chypre

10

17 VACANCES D'HIVER Séjour aux 2 Alpes

18 LA CINQUANTAINE Par Audelia B.

20 SENIOR ET ALORS ? Par Frank Khalifa

22 ECONOMIQUE ET SOCIAL

20

Le travail des seniors

26 COACHING DE VIE Par Haim Knopfer

28 ROCH HACHANA Breslev et Habad

32 LITTERATURE Les livres sur l'étagère ...

28

33 CINEMA Les nouveautés en salles

34 JEUX Sélections de jeux

La photo du mois envoyée par un internaute, n'hésitez pas vous aussi à nous envoyer vos photos surprises !

Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

5


n Annonces

gratuites

Rencontres

Chers amis lecteurs, cette rubrique RENCONTRES 55+ vous appartient. Envoyez gratuitement votre annonce par mail à : lemagdes55plus@gmail.com ou sur le site : lemagdes55plus.com et recevez les réponses directement sur votre mail, anonymat garanti. Ref : H002 - Homme 64 ans, fonctionnaire actif en France, projette alya prochainement. Grand, sportif, généreux, non fumeur, traditionaliste, recherche compagne traditionaliste et amoureuse de la vie prète à s'investir dans une relation sérieuse. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : H003 - Homme 62 ans, 3 enfants mariés, souhaite rencontrer une personne jeune et dynamique. Habite en Israël depuis 5 ans. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : H005 - Homme 59 ans, veuf, 2 enfants mariés, pratiquant dans la religion, habite Bat-Yam. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F001 - Femme 68 ans, ashkenaze, Chomeret chabbat. Habitant Netanya. J’aime la vie mais seule elle est un peu fade... Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F002 - Annonce très sérieuse : Cherche homme de 70 à 74 ans. Non fumeur, calme, généreux dans la Thora, parlant hébreu et français, chomer chabbat, qui aime sortir, pas casanier, aime les conférences et les tioulim. Je ne fume pas, je ne bois pas, je suis Chomeret Chabbat, j’aime la vie, les sorties je voudrais connaître Israël que je ne connais pas. J’adore les conférences, je suis douce et calme. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F003 - Jeune veuve 56 ans avec 2 enfants mariés - Jeune desprit, joyeuse - Habite aux environs de Jérusalem - Recherche homme, maximum 60 ans, joyeux et en bonne santé. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F004 - Femme 52 ans traditionnaliste, jeune d’esprit, aimant la vie, souhaite rencontrer homme 50/60 ans, cultivé, joyeux, même profil. Pour continuer une vie à deux. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F005 - Femme de 60 ans, jeune d’esprit et d’apparence. Souriante et positive. Aimant la vie. Habitant Herzlya, recherche son âme sœur, pour une relation sérieuse et durable. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F006 - Dame divorcée, 68 ans, physique agréable, dynamique et cultivée, aimant les loisirs très divers : sorties, concert, cinéma, musées, voyages ... Souhaite partager de bons moments avec un homme veuf ou divorcé , sérieux, curieux et aimant la vie. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F007 - Lucie - 73 ans, je voudrais rencontrer un monsieur de mon âge pour sortir et voyager, j'habite Netanya. Je suis veuve depuis 10 ans. Je recherche quelqu’un de mon profil. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F008 - Jeune Femme, 58 ans désire continuer sa vie avec un homme de même age - Habite Netanya. Contactez le magazine uniquement par mail. ---------------------------------------------------------------------------------------------------Ref : 009 : Jérusalem. Femme 59 ans paraît 45-50, divorcée sans enfant, jolie, profession libérale, midot tovot, chomeret chabbat et mitsvot. Cherche homme 50-60 ans veuf ou divorcé, enfants bienvenus, grande ouverture d’esprit, qualités humaines, doux et attentionné, ben thora, pour relation vers mariage. Tél. le soir même tard - Rahel : 052-656 68 61

6

Le Mag des 55+ Septembre - Octobre 2019

Ref : 010 Femme divorcée de 54 ans dynamique, cherche homme 55/65 gai et sincère pour relation sérieuse de longue durée. Contactez le magazine avec la Ref : F010 uniquement par mail. ------------------------------------------------------------------------------------------------------Ref : F011 - Femme 67 ans traditionaliste. Vit en Israël, souhaite rencontrer un homme, sérieux, non fumeur, même tranche d’âge, aimant la vie et désireux de s’investir dans une relation durable et agréable. Contactez le magazine avec uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F012 - Dame 68 ans, coiffeuse indépendante, bien conservée et coquette - Je cherche un homme 68-72 ans, avec de bonnes qualités, religieux et non-fumeur. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F013 - Femme divorcée 68 ans aimant la vie, la famille, les chiens, le sport, la danse. Je suis prête à rencontrer quelqu’un plein d’énergie et qui a vraiment envie de vivre à deux. (Kfar-Saba). Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F014 - Femme la cinquantaine, veuve. Je me définis comme étant un long fleuve tranquille! Je souhaite rencontrer un homme sérieux, calme et cultivé, ayant un projet de vie à deux, celui qui se reconnaîtra, et bien qu’il saute le pas et me contacte! Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F015 : Femme divorcée 57 ans, 6 enfants mariés, origine tunisienne, 1.68 m, habite à Bat Yam, porte perruque, souhaite rencontrer homme fort en Torah, qui ne boit pas et ne fume pas. Contactez le magazine uniquement par mail. ----------------------------------------------------------------------------------------Ref : F016 : Femme divorcée. J’ai 3 enfants en couple. J’ai fait mon alya l’an dernier et je me partage entre Tel Aviv où je réside actuellement et Nice où je continue ponctuellement à exercer mon activité de médecin libéral. Je recherche la compagnie d’un homme large d’esprit pour partager des bons moments en vue d’écrire une nouvelle page de vie. Contactez le magazine uniquement par mail. --------------------------------------------------------------------------------------------------------Ref : F017 : Femme divorcée, 54 ans, dynamique et gai souhaiterai rencontrer un homme similaire avec l’intention de passer d’excellents instants ensemble. Contactez le magazine uniquement par mail. --------------------------------------------------------------------------------------------------------Ref : F018 : Femme 58 ans, divorcée, 3 enfants, habite à Eilat souhaite rencontrer une personne jeune généreuse et non fumeur. Contactez le magazine uniquement par mail.


Rencontres Seniors et Internet

Proposé par Yoch

n

Et pplus si affinités...

Avec l’avancée en âge, les personnes réagissent par nature de différentes façons, selon les épreuves de la vie, un deuil, un divorce, une séparation,... Quoi qu'il en soit, il est normal d’avoir envie de refaire sa vie, et s'il s'agit de votre cas, ne culpabilisez pas ! Ne pas avoir envie de rester seul, quelque soit votre âge, pour le reste de votre vie est un choix respectable, et il s'agit de le faire comprendre à vos proches et à vos enfants... Vous aussi, vous avez des attentes et des sentiments qui évoluent et il est normal de ne pas avoir envie de s’enfermer dans la solitude.

N

ous avons interrogés de nombreux séniors d'âges et de milieux sociaux différents, d'origines et de langues différentes, et nous pouvons dire que leurs réactions sont globalement les mêmes face aux mêmes problèmes rencontrés avec l'arrivée de la préretraite et de la Retraite. La différence se situe principalement au niveau des habitudes de vie prises auparavant. Une grande importance est accordée au tissu social et familial, l'entourage joue un rôle important, et s'il fait défaut certains doivent compenser par une reconstruction partielle ou totale de leur vie sociale. Aujourd'hui et depuis quelques années déjà, il est important de savoir que les seniors, les fameux Baby-Boomers, sont de grands utilisateurs de réseaux sociaux en général et des sites de rencontres en particulier.

Briser la solitude Parler des seniors sur les sites de rencontres amène forcément à évoquer leur solitude. Tous le disent : ils se sont inscrits pour briser ce sentiment devenu trop envahissant. La famille et les amis ne peuvent pas être toujours disponibles, et les sites de rencontres, les "chats" ou autre réseaux sociaux permettent d'échanger tous les jours et à n'importe quelle heure. Certains cherchent surtout des gens pour discuter, d'autres une bonne copine avec qui aller au restaurant ou au spectacle, d'autres encore recherchent une nouvelle relation sentimentale. Tous en ressortent avec le sentiment bénéfique d'avoir donné et d'avoir reçu ... Suite page suivante Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

7


n

Rencontres Seniors et Internet correspond pas à leur état d'esprit, on se sent toujours plus jeune que son âge ! Alors pourquoi risquer de rater des opportunités de rencontres ? Il faut noter cependant, que les femmes sont moins présentes sur les sites qui s’adressent uniquement aux seniors, car elles préfèrent parler à des hommes de leur âge, mais sur des sites ouverts à tous, ce qui leur évite d'être identifiée et cataloguée comme seniors. Coquetterie quand tu nous tiens !

Internet, et les réseaux sociaux, c’est mieux que les clubs dansants ! Les sites de rencontres Si on en croit les sondages, les seniors de plus de 75 ans sont nombreux à 'surfer' ' sur les sites de rencontres. De façon indépendante et à l'abri des regards et des jugements extérieurs, ils se découvrent de nouvelles amitiés en ligne ou vivent de nouvelles histoires d’amour... quand romantisme et technologie s'associent pour les seniors en quête de nouvelles rencontres. Le marché des "baby-boomers" aujourd’hui retraités, est en pleine expansion, ils sont prêts à s'investir dans de nouvelles rencontres amicales ou romantiques et la "Silver economy", cette nouvelle approche marketing dont nous vous parlons souvent dans nos lignes, a identifié ce besoin, et permit de donner naissance à de nombreux sites de Rencontres entre seniors. Même si leurs connaissances informatiques ont été acquisent à un âge plus avancé que la jeune génération d'aujourd'hui, les baby-boomers (60-75 ans) et les plus âgés (75 ans et plus) sont pourtant plutôt à l’aise avec le numérique qu'ils abordent avec une certaine aisance. Comme les plus jeunes, ils vont sur les sites de rencontres, editent leurs profils accompagnés d'une description physique honnête et ils choisissent avec

8

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

soin leurs pseudos et leurs photos. Ceux qui ont du mal avec l’informatique n’hésitent pas à se faire aider. (Ndlr: Nous recevons au magazine de nombreuses demandes d'aide concernant le fonctionnement de notre rubrique Rencontres de la part des plus âgés). Ils sont transparents pour parler de leurs petits défauts, ils ont appris à vivre avec, ils sont "Cash" sur leurs attentes et passent plus vite que certains plus jeunes, au premier rendez-vous.

Les seniors préfèrent globalement Internet aux lieux traditionnels de rencontres comme les après-midi dansants ou les clubs de rencontres de seniors. Le web offre plus de discrétion, et permet d'éviter les remarques des enfants ou de l'entourage qui pensent que quand on devient veuf ou divorcé à un âge tardif, la vie amoureuse doit s’arrêter ; mais l’amour des enfants ou la chaleur et la protection de l'entourage ne suffit pas. On veut voir ou se prouver qu'on peut encore séduire. Dans ces lieux de rencontres divers, on trouve généralement plus de femmes que d’hommes les contacts sont faussés dès le départ et cela crée une certaine compétition entre les gens. C’est un milieu très concurrentiel et ce n'est pas ce que l'on recherche généralement.

Histoires d’amour...

Petit "bug" : l’âge. C’est souvent un sujet délicat car les plus âgés avouent sincèrement qu'ils ont connu quelques déceptions, ou qu'ils auront moins de succès s'ils annoncent leur âge véritable, qui souvent ne

Recherche d’affection, envie de partager des moments à deux, importance des petits mots gentils, tous les seniors isolés ne s'engagent pas dans cette recherche, mais un grand nombre lui reconnaissent une grande importance. Beaucoup d'entre eux cherchent quelqu’un pour partager des moments, voire s’investir dans une relation plus sérieuse si affinités. L’espérance de vie s’étant allongée, les


Rencontres Seniors et Internet

statistiques montrent qu'il y a moins de veuvage à l'âge de la retraite, mais curieusement beaucoup de seniors décident de se séparer à ce moment-là! Selon les statistiques, les demandes de divorces chez les retraités ont même augmenté dans le courant des années 2000. Les nouveaux "célibataires" ont envie d'une nouvelle vie, quitte à tout recommencer. Mais il doivent alors subir une pression qui s’exerce sur eux, car la norme à l'âge senior, reste le couple. Si vous êtes seuls, on pense que vous vous laissez aller ou que vous n'êtes pas suffisament social.

Les années retraite pour les seniors isolés. Ils recherchent l’amour, la confidence, la complicité, mais ils ne sont pas forcément attirés par l'idée de reformer un couple à part entière, ce

qui veut dire, vivre sous le même toit. La plupart des hommes aiment l’idée d’un emménagement à deux, mais la plupart des femmes redoutent de tomber sur un homme qui souhaite retrouver une dame qui puisse s’occuper de lui. Les dames sont plutot à la recherche d'une compagnie agréable pour leurs activités, leurs voyages et leurs weekend et plus si affinités. Même parmi les plus aventureuses, les femmes seniors s’imposent souvent des limites, d'âges, de condition, de niveau intellectuels, de niveau de religiosité et de pratique, etc.

Seconde chance. S’offrir une seconde vie après une séparation ou la perte d’un conjoint est un cap difficile à passer dans la vraie vie. L’avantage avec les sites de rencontres, c’est qu’il est possible de retrouver l’amour, la compréhension, le partage, tranquillement, sans stress, à son rythme. Certaines personnes nécessitent un temps important avant d'être capable de se reconstruire, après la mort d'un conjoint ou une séparation difficile, et du temps pour mûrir l’idée d’une nouvelle rencontre. Internet laisse le temps de discuter, d'apprendre à se connaitre, se découvrir, avant de créer une rencontre physique.

n

Les risques d'internet Nous ne pouvons pas cloturer cet article, sans vous parler des risques que l'on peut rencontrer sur internet. Le plaisir d'échanger, les jeux de séduction, les rencontres amicales, les seniors se montrent globalement satisfaits de leur expérience sur les sites de rencontres mais beaucoup font part de tentatives d’arnaques par de jeunes prétendants, souvent basés à l’étranger. Cachés derrière de faux profils, ils utilisent des stratagèmes bien rodés pour abuser de la confiance de certains seniors qu'il est plus facile d’arnaquer lorsqu'ils se sentent seuls, ou qu'ils ont du mal à nouer des contacts. Souvent en manque d’affection, ils baissent leur garde et se font avoir. Rester vigilants, essayer toujours de savoir vraiment avec qui vous discutez, et si vous avez des doutes, n'hésitez pas à rompre le contact.

Envoyez gratuitement votre annonce par mail à : lemagdes55plus@gmail.com ou sur le site : lemagdes55plus.com

Rubrique Rencontres Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

9


n

Economique & social d'après www.60plus-israel.co.il

Le travail après l'âge de la retraite

La a loi en Israël et, comme dans les autres pays développés du monde, donne à chaque résident Israélien le droit de prendre sa retraite à l’âge de la retraite fixé par la loi (à partir de 2016 - 67 pour les hommes et 62 pour les femmes). Il s’agit d’un droit absolu non négociable par l’employeur, qui se voit obliger de fournir tous les documents et les sommes qui sont dûes au salarié prenant sa retraite, comme le prévoit la loi.

C

ependant, il convient de noter que, bien que la loi accorde aux employés le droit de mettre fin à leur emploi, elle ne les y oblige pas. Par conséquent, les employés qui ont atteint l’âge de la retraite peuvent continuer à exercer leur profession s’ils le souhaitent. En outre, pour l’employeur, l’emploi d’un employé après l’âge de la retraite est dans de nombreux cas une opération particulièrement lucrative, compte tenu du faible montant des charges qui lui sont réclamées, comparé au travailleur en âge de travailler. Il est toutefois important de noter que la décision de permettre à un employé de continuer à exercer sa profession après avoir atteint l’âge de la retraite n’est pas soumise à sa seule décision, l’employeur ayant également le droit d’annoncer la cessation du travail à ce stade. En fait, de nombreuses entreprises choisissent de définir que les travailleurs après l’âge de la retraite ne peuvent plus continuer à travailler. Cette décision est bien entendu légale tant que l’employé jouit de tous les droits que la loi lui reconnaît.

La recherche d’emploi après l’âge de la retraite : pas toujours facile ! L’un des phénomènes déplaisants qui caractérisent le marché de l’emploi en Israël, en particulier dans les secteurs de la "Hightech", est le phénomène de préférence des jeunes, autrement dit de la discrimination à l’égard des seniors.

En fait, ce phénomène, dans lequel les employeurs préfèrent recruter des jeunes travailleurs par rapport aux travailleurs plus âgés en ignorant parfois les capacités du candidat, se répercute dans presque tous les secteurs de l’économie et s’infiltre progressivement même dans des secteurs jusque-là inconnus, tels que la fonction publique. Bien que la loi israélienne interdise explicitement la discrimination fondée sur l’âge, il n’existe en pratique aucun moyen d’éradiquer complètement ce phénomène déplorable, car il n’est pas toujours facile de prouver que le refus d’employer une certaine personne est dû à l’âge ou à d’autres raisons autorisées par la loi. Pour cette raison, ce phénomène continue d’exister dans des dimensions relativement grandes. Cependant, pour un Israélien qui a atteint l’âge de la retraite et qui souhaite trouver du travail, la tâche n'est pas impossible. En fait, outre le choix évident du travail indépendant, il existe un certain nombre de sociétés de recrutement spécialisées dans le placement de travailleurs seniors sur le marché du travail. Il faut non seulement les contacter mais également mener une recherche indépendante et, dans la mesure du possible, faire jouer ses relations sociales et ses connaissances pour augmenter ses chances de trouver un emploi. Bon courage et que la force soit avec vous !

Dans le cadre de son développement, le Magazine recherche des commerciaux femme ou homme indépendants et motivés, qui pourront devenir de véritables partenaires. Parlant français, ( l'hébreu est un plus. ) Possibilité de travail dans tout Israël - Rémunérés à la commission. Pour tous renseignements, contactez Roni, directrice commerciale : 0545-893-825

10

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019


Propos recueillis par Yoch

Médecine alternative

Natural Therapy Clinic by Dr Helen

n

Les médecines alternatives connaissent un succès grandissant. En effet, de plus en plus des patients, se tournent vers ce genre de traitements, souvent déçu de la médecine traditionnelle. Par conséquent, on peut observer une tendance à la recherche d’une médecine plus humaine qui prendrait en charge l’être humain en tant que tel et pas seulement sa pathologie. Une grande majorité d'adultes déclarent avoir déjà consulté un thérapeute en médecine complémentaire. Nous avons rencontré le Dr Helen Haggiag , qui a bien voulu nous accorder un petit entretien, pour nous présenter les différentes techniques qu'elle pratique elle même, pour le bien-être de ses patients. Vous faire mincir, gagner en vitalité, soigner vos allergies, vos douleurs, améliorer votre circulation sanguine, traiter vos migraines, ... ou des maux beaucoup plus sérieux. Bonjour Hélène, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Bonjour, je suis Hélène Haggiag, docteur en naturopathie et en médecine naturelle, je pratique l'homéopathie française qui est une médecine de terrain où l'on cherche la source du problème et l'homéopathie allemande qui utilise plus l'organothérapie, des dilutions biologiques d'organes dans le corps, etc, et qui se concentre sur la désintoxification en 6 étapes, à base de médicaments adaptés au niveau de désintoxification et qui permet de soigner le patient en plusieurs étapes et avec beaucoup d'efficacité en faisant remonter les toxines à la surface. Que pouvez-vous nous dire sur votre façon d'exercer ? Je pratique l'acupuncture traditionnelle chinoise sur le corps, je pose un diagnostic, le poul, la lymphe, et j'applique un protocole établi pour chaque problème. Je peux également ajouter des plantes chinoises ou autres s'il le faut. Pour ceux qui craignent l'acupuncture à aiguille, je pratique une thérapie au Laser, sur les points d'acupuncture, à l'aide de petits stylos laser bleus (froids) ou rouges (chauds). Je pratique l'auriculothérapie, qui est l'acupuncture de l'oreille, qui comme on le sait est le "clavier" du cerveau, en effet en sollicitant les points adéquats de l'oreille, on peut demander au cerveau de travailler sur l'organe qui nous interresse, en envoyant les hormones, les endorphines dont on aura besoin. Je me sers d'un programme informatisé qui me permet d'utiliser les protocoles spécifiques à chaque problème. L'auriculothérapie est efficace pour toutes les maladies, physiques, mentales, problèmes émotionnels, anxiété, mémoire, la douleur... Je pratique également l'Iridiologie, qui me permet de voir dans l'œil du patient, son potentiel, la force de son système nerveux, quels sont les organes qui récupèrent le plus de

toxines, on peut également déceler des problèmes de mémoire, de blocage au niveau du cerveau, des muscles, des nerfs, du cœur, etc. Déceler également des accumulations de métaux lourds, et produits chimiques dans le sang et les organes. J'utilise alors la phytothérapie et l'homéopathie, pour nettoyer et désintoxiquer les organes qui en ont besoin. Je suis équipée également pour la lymphopressotherapie des jambes et des bras. Vous faites également un travail de prévention ? En iridiologie, on peut pratiquer un examen dès l'âge de 6 ans ! Je les réalise en deux temps, je dois tout d'abord photographier les yeux, ensuite à l'aide de l'ordinateur, j'examine toutes les parties de l'œil avec leurs correspondances dans le corps, et j'établis un bilan complet, non seulement sur le passé du patient mais aussi sur l'avenir, son potentiel, et ce qu'il est bon de faire, pour essayer d'empécher certaines maladies que l'on voit arriver précocément, de se déclarer. Tout incident de parcours est inscrit dans notre iris ? Oui tout à fait, le système nerveux intense de l'iris, et ses fibres nerveuses, traduisent des couleurs, une densité, une tâche, et l'on peut voir si le problème est ancien ou récent, même s'il est héréditaire. On peut y déceler la marque des fumeurs ainsi que les toxines dans les poumons. Qu'est-ce qui vous différencie de vos confrères ? Tout d'abord je suis trilingue, Français - Hébreu - Anglais, ensuite j'ai accumulé une grande expérience dans plusieurs domaines comme la nutrition à des niveaux élevés, j'ai travaillé dans des hopitaux, pour la Macabi et je me suis ensuite dirigé vers la médecine alternative que j'exerce maintenant en privé. Je vous invite à prendre contact avec moi, quelque soit votre problème de santé, afin que nous déterminions ensemble le champs des possibilités qui s'offrent à vous.

Dr Helen - Natural Therapy Clinic - Kfar Saba | Tél: 050 -7988395 drhelenclinic@gmail.com | www.drhelenclinic.co.il Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

11


n

Services

L

Une agence multi-services en Israël, ça existe ?

es évolutions du marché israélien ainsi que les besoins des Olim H’adashim étant de plus en plus exigeants, rapides et variés, le modèle des sociétés qui se spécialisent uniquement dans leur domaine semble être amené à disparaitre peu à peu dans les années à venir. Nous avons décidé de rencontrer M. Claude Slama, agent d’assurance et agent immobilier depuis plus de 30 ans en Israël, qui a décidé il y a peu, de donner une nouvelle envergure à son entreprise et qui a gentiment répondu à nos questions : Le Mag des 55+: Tout d’abord Claude, parlez-nous un peu de vous et de votre agence depuis ses débuts? Claude Slama : Nous avons fait notre Alyiah avec ma femme et mes enfants depuis Marseille vers Jérusalem en 1983. A l’époque j’étais directeur de banque, mais rapidement je me suis tourné en Israel vers le monde des assurances. Pour faire connaitre le bureau naissant au public francophone j’avais alors organisé des tournois de belote et de pétanque, qui nous ont permis d’être rapidement connus et même pendant un certain temps de créer un second bureau à Netanya en plein Kikar Haatsmaout. J’ai eu par la suite le privilège d’assurer de grandes chaines de magasins ainsi que de nombreux hôtels réputés. Nous sommes basés depuis une trentaine d’années au cœur de Jérusalem. Aussi, afin d’offrir un service de qualité, nous travaillons avec les trois plus grandes compagnies d’assurances du pays: Migdal, Menora et Clal. LM55+ : Quels sont les types d’assurances que vous proposez et quels seraient vos recommandations majeures pour les francophones en la matière ? C.S : Notre bureau propose tous les types d’assurances : Automobile, habitation, mutuelle santé privée, assurance professionnelle, assurance-crédit hypothécaire, assurance vie. Le fonctionnement en soi n’est pas totalement différent de celui du système européen, bien qu’il existe des dissemblances assez surprenantes pour un français non aguerri. Par exemple, l’assurance habitation n’est pas obligatoire en Israël, à l’inverse de la France ou un locataire ne peut recevoir les clés de l’appartement qu’il désire louer tant qu’il n’a pas présenté au préalable son contrat d’assurance. Celui-ci est pourtant

12

Publi-rédactionnel

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

Claude Slama

fortement conseillé car en cas de dégâts, le propriétaire peut se retourner contre son locataire. Par ailleurs, il y a tout ce qui concerne l’assurance santé complémentaire, l’équivalent de la mutuelle santé en France. Le système des Koupot H’olim donne, à tort, la sensation d’être couvert pour tous les problèmes de santé envisageables. Bien que le système de santé israélien se soit amélioré ces dernières années, il reste encore néanmoins des lacunes majeures tels que le délai des rendez-vous, l’impossibilité de choisir son chirurgien le cas échéant, la non prise en charge de certaines interventions lourdes ou encore l’absence de couverture de certains médicaments vitaux qui sont hors du "panier de santé". Je recommande donc vivement aux français de se renseigner sur ce type de couverture d’assurance, afin d’éviter des désagréments majeurs en cas de nécessité. LM55+ : En dehors des assurances, quelles sont les nouvelles branches d’activité que vous avez récemment développé dans votre bureau ? C.S: Afin de répondre à une demande toujours plus large et grandissante de nos clients, j’ai décidé d’élargir les zones d’activité du bureau, afin de regrouper au sein même de notre agence un large panel de services qui sont en réalité intimement liés. Aussi, nous avons engagé du personnel supplémentaire pour développer 3 nouveaux pôles dans notre bureau: • En tant qu’agent immobilier, nous avons élaboré notre service de locations pour les appartements de nos clients qui n’habitent pas en Israël la majeure partie de l’année. Ainsi, au lieu d’avoir un bien qui reste vide la plupart du temps et qui n’engendre pas de revenus, nous permettons à nos assurées d’obtenir des entrées supplémentaires et d’avoir la tranquillité d’esprit quant à la gestion et l’entretien de leur bien immobilier. Nous mettons également en relation les clients qui désirent vendre ou acheter un nouveau bien, de par le large éventail de contacts dont nous disposons du fait de notre expérience et de notre ancienneté dans ces domaines. • Nous proposons également des placements financiers à taux attractifs dans les diverses branches d’investissements que proposent les compagnies d’assurances. Aussi, au lieu d’avoir des taux de rendements ridicules dans les banques, nos clients peuvent s’attendre à une rentabilité sur leurs placements qui varie entre 3 à 5% par an. • Enfin, nous avons ouvert un pôle dédié aux crédits, en particulier


Services n pour ce qui concerne les Maskhenta (crédit immobilier hypothécaire). Nous offrons ainsi la possibilité à nos clients qui souhaitent prendre une "Mashkenta", ou qui en ont déjà une en cours, de négocier ou renégocier leur contrat auprès des différentes banques du pays, ce qui peut parfois leur faire économiser plusieurs centaines de milliers de Shekels sur l’ensemble de la durée du prêt. LM55+ : Quels sont les + de votre agence, "Slama Assurances, Immobilier & Finances" par rapport à vos concurrents ? C.S : En premier lieu, je dirais l’expérience. Je pense que peu d’agences ont le background que nous avons dans notre domaine, ce qui nous permet de satisfaire nos clients dans l’ensemble des cas qu’ils nous soumettent. Deuxièmement, le service. Nous essayons de mettre tout en œuvre pour répondre dans les plus brefs délais aux requêtes de nos assurés, afin de leur fournir un service de qualité selon les standards français. Pour ce faire, nous avons, entre autres, créer un site internet tout en français qui permet de faciliter la compréhension du monde israélien aux francophones. Pour finir, je dirais la diversité et les contacts. L’ensemble des branches d’activités susmentionnées que nous regroupons au sein d’une seule et même agence est à mon connaissance assez unique en son genre. De plus, nous avons également la chance d’avoir plusieurs corps de métiers parmi nos clients les plus fidèles (médecins, comptables, avocats, architectes etc..) ce qui nous permet de les recommander chaleureusement à nos clients qui recherchent ce type de services.

Les Promos du mois pour les lecteurs du Mag des 55+ Canon EOS 4000D + 18-55III Garanti 3 ans

Objectif Canon EF-S

Appareil réflexe + WiFi, Video Full HD. Ecran 2.7" 230K

18-135mm f/3.5-5.6 IS STM 2.500 sh

1.299 sh

Objectif Canon EF

Canon EOS M50

2.200 sh

1.389 sh

50mm f/1.8 STM Garanti 3 ans - Lentille fixe 690 sh

490 sh

Objectif Canon EF

3.390 sh

50mm - f/1.4 USM Garanti 3 ans Lentille monoculaire de précision, permet un flou de l’arrière plan 2.300 sh

1335 sh

Sac Lowepro Tahoe BP 150 Taille : 7x40.3 cm 27.5x21 cm Couleur : Rouge/bleu/noir 3 poches Poche adapatable pour l’appareil.

18-150 - Garanti 3 ans Appareil sans miroir Capteur APS-C CMOS 4.659 sh

Canon PowerShot SX70 HS

Super zoom - 20.3 mega pixels - Zoom opti X65 Viseur electronique Ecran LCD 2.899 sh

2.329 sh

Gorillapod 3K - DSLR Trepied articulé, souple, stable et tres résistant Poids : 3 kg 350 sh

249 sh

409 sh

379 sh Centre de services et vente de matériel de photo

Bialik 61 - Ramat Gan - Tél: 03-670 37 50

www.camerashop.co.il 13 15 Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+


n Les

55+ en voyage !!

Randonnez en Sécurité

P

Les baby-boomers : une "cible" qui a le temps de voyager ! Un senior sur deux est passionné par les voyages, ils représentent (en France) : 81% des acheteurs de circuits touristiques | 75% des croisiéristes | 50% des acheteurs de billets d’avion combiné à un hôtel ou club | 42% des clients des hôtels ou clubs.

Les nouvelles tendances du tourisme des seniors : Le slow tourisme ou slow travel Ralentissement des pratiques et des modes de vie pour mieux apprécier les choses.

L’écotourisme Découverte d’espaces naturels par le biais d’activités de découvertes ou de loisirs respectueuses de l’environnement et aussi la rencontre des hommes qui y vivent.

Le tourisme créatif C’est le renouveau du tourisme culturel (visites guidées de musées, monuments...). Et les séjours à thème, les stages, et les séjours intergénérationnels en famille

Les différents types de séjours : Les escapades de courts séjours découverte. C’est particulièrement le cas des baby-boomers encore en activité qui profitent que leurs enfants soient grands pour s’offrir des séjours détente à deux. Aisés financièrement, ils vont privilégier le confort et se faire plaisir.

Les séjours vacances d’une semaine, en France ou à l’étranger Ceci concerne les trois générations de seniors. Curieux et ouverts ils partent découvrir un pays, une ville, ou une région.

Les voyages lointains Ils intéressent les 50/75 ans. Partir loin, en avion ou en croisière, représente la réalisation d’un rêve, le plus souvent à deux. Ils vont privilégier dans ce cas les voyages organisés qui apportent confort et sécurité.

14

Le Mag des 55+ Septembre - Octobre 2019

our faire un bon "Tioul" (randonnée, promenade) en Israël, nous vous conseillons de respecter et d'adopter certaines règles de sécurité. Vous avez décidé de partir pour la journée ? Ayez les bons réflexes pour préparer votre sortie: Météo, équipement, itinéraire... 1) Un itinéraire sur mesure Vérifier la durée du parcours, temps de marche, les pauses, la distance, le dénivelé, l'altitude... Ne vous surestimez pas, même pour une balade de quelques heures. Optez pour un itinéraire adapté à vos capacités physiques. Quelle que soit la durée de votre sortie, partez avec une carte détaillée et un GPS (ou une boussole). Ne comptez pas uniquement sur votre portable pour vous guider : le réseau n’est pas toujours disponible, surtout en zone montagneuse, et votre batterie peut vous faire défaut. 2) Étudiez la météo Vérifiez la météo la veille, mais aussi le matin du départ. Observez le ciel régulièrement, pour repérer éventuellement un risque d’orage. Vous vous faites malgré tout surprendre par un orage : Ne vous mettez pas sur une crête ou sous un arbre isolé. Ne courez pas à grandes enjambées. Déposez tous vos objets métalliques comme vos bâtons de marche et éloignez-vous. Si vous devez absolument vous déplacer, faites-le accroupi. N’ouvrez pas de parapluie. En forêt, éloignez-vous des grands arbres, des troncs et des branches basses et trouver un refuge rapidement. Si vous êtes en groupe, laissez 3 mètres entre chaque personne. Éloignez-vous des points d’eau, l’eau est conductrice d’électricité. 3) Prévenez de votre départ Même pour quelques heures, indiquez si possible à un proche ou un voisin, votre itinéraire et votre heure supposée d’arrivée, surtout si vous partez seul. En cas de souci ou de panne de batterie de téléphone, il pourra prévenir les secours. 4) Un sac à dos bien préparé Un bon équipement est indispensable, même pour une courte sortie. Partez bien chaussé et prenez un sac avec l’essentiel : - En plus de votre pique-nique, prévoyez des barres de céréales et des fruits secs... pour éviter une fringale. - De l’eau. Prévoyez au moins 2 ou 3 litres d’eau par personne. - Un vêtement de pluie et un pull si le temps est maussade. S’il fait chaud, n’oubliez pas vos lunettes de soleil, une casquette et de la crème solaire. - Une petite trousse de secours : désinfectant, pansement antimoustiques, paracétamol. Notez les numéros des secours. 5) Sachez faire demi-tour Veillez à rester concentré jusqu’au bout de la promenade, la fatigue peut altérer l’attention. Le temps change? Vous êtes fatigué ? Le chemin devient impraticable ? Faites demi-tour ou changez d’itinéraire n


Les Baby-boomers en Voyages

www.lechotouristique.com es baby-boomers sont une génération de voyageurs, ils sont toujours prêts à partir dans toutes les directions, c'est un constat : les retraités du baby- boom de l’après-guerre mondiale "sont arrivés sur le marché", comme nous l'avons expliqué dans les articles économiques de nos parutions précédentes, les nouveaux seniors sont différents de la génération de seniors qui les a précédé ; ils ont grandi dans une athmosphère de plein-emploi, de boom économique, d'avancées sociales, ils ont été gâtés ! Les enjeux économiques sont importants, et la Silver Economie dont nous avons souvent parlé, s'est developpé sur la base de ces enjeux. Les différents schémas d'offres traditionnelles sont bousculés par les nouveaux comportements de ces nouveaux seniors. Certains producteurs ont flairé cette montée en puissance et ont compris comment adapter leurs produits, sans le montrer et se sont même spécialisés sans trop le faire savoir.

Les 55+ en voyage !! n

Grains de beauté - Israël

L

Parc national Ovdat

Parc national Massada

Fair Use©www.trover.com

www.parks.org.il/en/reserve-park/masada-national-park/ ameuse forteresse de l’époque des Hasmonéens et d’Hérode située en haut d’un plateau de 450 mètres d’altitude, et surplombant la Mer Morte. Lieu où les rebelles de la Grande révolte ont marqué leur dernière opposition aux Romains. Vous pouvez faire l’ascension du mont en téléphérique ou à pied. De nombreuses découvertes archéologiques sont à découvrir, y compris le palais et les bains (entrée payante). L’amphithéâtre qui s’étende au pied de la montagne produit des spectacles son et lumière retraçant la bataille et l’histoire qui s’est déroulée en cet endroit, et parfois des concerts nocturnes (entrée payante). Le musée de Massada expose quelques 700 objets découverts lors des fouilles des années 60. On peut y voir entre autres un tallit de l’époque de la Grande révolte, et douze débris de poterie sur lesquels sont gravés des noms. Les résistants avaient tiré au sort l’ordre dans lequel ils se suicideraient pour ne pas tomber aux mains de l’envahisseur romain.

F

Parc national Ha-Bsor

L’excursion en autocar du troisième âge a pris un coup de vieux ! Des vagues de jeunes seniors arrivent sur le marché, en meilleure santé, ayant une expérience des voyages internationaux, hyperactifs, branchés sur le Web et disposant de revenus plus confortables. Un nouveau marché est né. C’est la conjonction du baby-boom et de l’allongement de l’espérance de vie. En Europe, dans plusieurs pays, les plus de 60 ans vont dépasser le tiers de la population, selon les estimations, leurs budgets sont plus élevés que ceux des 30-45 ans, ils disposent de davantage de temps, et s’offrent plusieurs voyages dans l’année. Le marché est en plein boom. Avec une forte arrivée de pré et de jeunes retraités. Ils ont une mentalité plus jeune, ils fréquentent les salles de sports, ils se se baignent à la plage et sont demandeurs de nouveautés et d'innovations en permanence. Alors professionnels du Voyage ! Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour nous séduire !! n

www.parks.org.il/en/reserve-park/habsor-national-park-eshkol-park/ Grand parc national sur les rives du cours d’eau Nakhal Ha-Bsor, appelé également Parc Eshkol. Il est composé d’aires boisées, de pelouses, de lieux de pique-nique et de camping, d’une source naturelle et d’une grande piscine. Avant ou après votre pique-nique, vous pouvez suivre en voiture la route Derekh ha Bsor qui longe le cours d’eau. Visite particulièrement recommandée lors de la floraison hivernale et au printemps, pendant la période de migration des oiseaux.

Parc national Ovdat www.parks.org.il/en/reserve-park/avdat-national-park/ e parc renferme les vestiges d’une ville datant de l’époque nabatéenne-byzantine, avec de nombreuses découvertes archéologiques : place du marché, églises, caveaux et autres. Le Centre nabatéen, musée retraçant la vie des gens sur l’ancienne route des parfums, propose une exposition sur les nabatéens, tandis que la ferme voisine Khavat Even Ari expose une reconstitution des méthodes d’irrigation agricole utilisées par les Nabatéens.

L

Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

15


n Globe Paphos

trotters... votre Carnet de route

Traduction Yoch

Chypre

Paphos à Chypre

Par Johanna Barashi P

Paphos est une ville balnéaire située dans le sud-ouest de Chypre. Une belle promenade en bord de mer sur cinq kilomètres, tout au long des plages de la ville, qui se termine au port situé près de la forteresse de Paphos, construite à l’époque de Alexandre le Grand par Nicolas, le dernier Roi de Paphos. Tout le quartier de la zone portuaire compte de nombreux magasins, boutiques, restaurants, bars et cafés animés. Paphos est une petite ville considérée comme raisonnable au niveau des prix qui y sont pratiqués, qu’il s’agisse de taxi, de nourriture, de boissons, ou d'articles touristiques ou autres. Elle est connue comme le lieu de naissance mythique de Aphrodite, déesse grecque de la germination, de l’amour, des plaisirs et de la beauté. Paphos la sportive de luxe, elle abrite 3 clubs de golf de luxe en son sein.

En bref, que faire et que voir à Paphos ? La Roche d'Aphrodite, le Château, le Port, le Phare, le Parc aquatique "Aphrodite Water Park", une gamme variée de Sports nautiques sur la plage, le Centre commercial, le Kings avenue Mall, le Zoo de Paphos.

16

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019


L'hiver à la neige

n

S aux 2 alpes, Skiez avec Nelly et Gérard Sebag L

es vacances au Ski ELI CLUB , bien plus que le plaisir de la glisse ! Dépaysez vous dans le cadre, exceptionnel, des 2 Alpes. Un domaine skiable de plus de 220 km de pistes pour expérimenter des sensations uniques, seul, en groupe ou en famille. Profitez de l’hébergement confortable, un petit nid douillet pour se relaxer après une journée de plaisirs extrêmes. L’hôtel TURAN, au pied des pistes, est prêt à vous accueillir pour vous offrir une semaine de vacances inoubliable ! Vous profiterez d’un accueil personnalisé et convivial, avec Nelly et Gérard Sebag. Synagogue sur place, avec Sefer Thora, animations soirées, Kid club et Baby club, sans oublier le Spa. Imprégnez vous d’une atmosphère authentique juive, conviviale et familiale. Pour passer en un clin d’œil de l’éclat sublime de la neige aux éclats de rires.

4 semaines au choix : SPECIAL HANOUKA 1 - Du Dimanche 22 au Dimanche 29 Décembre 2019 2 - Du Dimanche 29 Décembre 2019 au Dimanche 5 Janvier 2020 3 - Du Dimanche 9 au Dimanche 16 Février 2020 4 - Du Dimanche 16 au Dimanche 23 Février 2020

Réservez dès à présent votre semaine : Tél . 054 81 09 881 – 0033 (0)6 11 56 92 51 www.eliclub.net – eliclub@club-internet.fr

Hiver 2019/20

Skiez aux 2 Alpes avec Nelly et Gérard Sebag

HOTEL *** au pied des pistes

Glatt Kosher • Synagogue • Animations • Kid/Baby Club • Spa

du 22 déc. 2019 au 5 Janv. 2020 et du 9 au 23 Fév. 2020 Tél : +33 (0)4 88 92 18 18 | 06 11 56 92 51 | www.eliclub.net Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

17


n

Beauté

Par Roni Allia

Les conseils Maquillage de Roni pour les 55+

L'heure de la retraite a sonné, les femmes sont nombreuses à arrêter d'utiliser les fards... c'est dommage... Car en vieillissant, le maquillage devient un allié précieux : il camoufle certaines imperfections, masque les signes de fatigue, rehausse le teint, allume le regard. Mon premier conseil, pour toutes celles qui ne savent pas comment actualiser leur maquillage, sera de vous rendre au stand "beauté" d’une grande enseigne, en général dans les Canyons ou plusieurs grandes marques y offrent des séances de maquillage gratuites.

V

ous voulez améliorer votre beauté naturelle ? Observez ces qelques conseils avant d’ouvrir votre trousse à maquillage ... Nous sommes toutes assez intelligentes pour savoir que le maquillage seul ne peut pas nous faire rajeunir.... Malgré ce que les fabricants peuvent prétendre, notre peau vieillit. Et même si nous utilisons des produits anti-âge de toutes sortes nous sommes moins sûres de savoir comment nous maquiller pour paraître plus jeunes. Beaucoup d’entre nous, sont coincées dans un même look utilisant les mêmes produits depuis 5, 10 voire même 20 ans. Mais avec ces quelques conseils simples, vous pourrez faire en sorte de paraître plus radieuse, plus reposée et même plus jeune ! 1. Un excellent maquillage commence toujours par un super soin de la peau. Commencez par appliquer une crème anti-âge riche sur tout le visage, qui lui donnera un aspect instantanément plus jeune. 2. Appliquez ensuite une crème de base teintée pour uniformiser le teint. La crème se doit d’être légère et plus rosée pour rendre la peau plus jeune et plus fraîche. L'idéal étant d’utiliser une crème contenant de la vitamine E (Vitamine anti âge) 3. Après avoir appliqué vos 2 crèmes utilisez un correcteur ou un anti-cernes pour couvrir les zones nécessitantes une aide supplémentaire. Faites attention aux anti-cernes de texture trop sèche car ils peuvent donner à la peau un aspect plus vieux. 4. Une touche de couleur sur les joues vous donnera tout

18

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

de suite une bonne mine mais attention utilisez une poudre sans paillettes et préférez les tons de pêche. 5. À partir de 30 ans, la poudre de maquillage peut devenir un véritable ennemi, ennemi si vous en appliquez trop, alors utilisez une formule sèche ou pâteuse. Car trop de poudre donnera à votre peau un aspect instantanément vieilli et fera ressortir les rides. Utilisez juste une petite quantité sur la zone T pour éliminer la brillance et sur les paupières pour éviter le plissement des ombres à paupières. 6. En vieillissant, nos yeux peuvent changer de forme. Les paupières tombantes et une peau plus ridée peuvent faire de l’application de maquillage pour les yeux un véritable défi. Éloignez vous des ombres à paupières de couleurs vives. Évitez les couleurs foncées et épaisses, qui donnent à vos yeux un aspect trop sombres et plus petits. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’un mélange d’ombres naturelles de couleur claire. Appliquez ensuite un eye-liner pour faire ressortir vos yeux et obtenir un aspect instantanément plus jeune. 7.Utilisez uniquement du mascara noir qui est un incontournable pour toutes les femmes il rend le blanc des yeux plus blanc (ce qui donnera à vos yeux un aspect plus jeune) et les cils plus épais. Si vous voulez plus de profondeur dans votre regard utilisez d'abord les bigoudis pour cils. Si vous n’avez plus beaucoup de cils, vous pouvez toujours appliquer des faux cils individuels après le mascara. Je vous souhaite à toutes une très bonne séance de maquillage.


n

Tendance féminine

La cinquantaine!: même pas peur S

elon les Psychologues la cinquantaine est une phase de métamorphose énorme (mais pas forcément néfaste) qui est présente chez beaucoup d’entre nous. Cependant il ne faut jamais faire de généralisation, chez certains elle sommeille, chez d’autres encore certes elle explose mais n’en faites donc pas une maladie car la cinquantaine est avant tout une occasion de nous épanouir. Cinquante ans n’est pas la porte vers le déclin mais plus vers le renouvellement de soi. On vous explique pourquoi !

Peau de serpent plus que peau de chagrin Il est intéressant d’interroger des psy et de voir que dans la grande majorité des cas, le cap des cinquantes ans se déroule sans grabuge. Pas de crise, mais plus une transition, un changement émotionnel le plus souvent vécu dans l’intimité. Là ou d’autres (mais fort heureusement cela est plus rare) font voler leur vie en éclats et remettent tout en question. Le passage aux cinquante ans plus vécu alors comme un état, ou une phase comparable au passage à l’adolescence, c’est une sorte de mue.

Le tout est de poursuivre le fil de sa vie mais sans que les gens se disent "c’est un vieux il est Has been". Pouvoir gagner en maturité tout en avançant dans sa vie.

Comment vivre ce cap positivement ? Comme toujours il faudra tenter de s’ouvrir au dialogue et de ne pas intérioriser ce cap. Éviter de tomber dans la spirale du "je garde en moi et ca va passer", éviter aussi le piège du "je refuse de passer pour un être vulnérable". Car la force d’un cinquantenaire ou de tout autre personne en phase avec un cap est avant tout d’assumer. Et la vrai faiblesse est plutôt le repli sur soi dans ses cas là. Nous évoluons tous vers des années qui nous éloignent un peu plus de nos vingt ans, mais pour vivre une vie toute entière il faut pourtant faire avancer le compteur... Alors dialoguez, sortez, avancez. Il n’y a pas d’âge de honte seulement un âge de raison. Audelia B.

Exister et s’accrocher dans le regard des autres Cette transition émotionnelle complexe peut être un cap difficile, cependant qui se traduit par divers phénomènes. La peur de mourir est dissimulée et profonde mais elle fait ressurgir un sentiment beaucoup plus positif : celui de vouloir continuer à exister pour les autres. Sans excès et toujours avec mesure certaines personnes se découvrent par exemple une passion pour l’art et vont peindre et vendre (reconversion professionnelle débouchant aussi sur une nouvelle reconnaissance de soi) . Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

19


n

Senior et alors ?

Frank Khalifa

• Docteur en Sciences juridiques et politiques de l’Université des Sciences sociales de Toulouse. • Professeur certifié Classe exceptionnelle d’économie gestion. • Auteur de "Sous le ciel d’Aschkélone" d’Aschkélone", aux éditions Auteurs du monde, Paris, 2016 et de "Difficile laïcité, Sources et enjeux" aux éditions l’Harmattan, Paris 2014.

"Cablés" ou "Chébrans" ! Pour faire un feed-back sur une séquence culte mais oubliée, qui se souvient de Yves Mourousi interpellant François Mitterrand sur des questions de vocabulaire et lui demandant s’il est un Président "chébran", ce qu’est un "beur", le "smurf", smurf", les "sixties et les eighties", des expressions nouvelles comme "ripoux", "c’est smurf l’angoisse", "c’est craignos", "c’est l’enfer" et, Mitterrand, malin comme un singe, rétorquant à Mourousi, que ce dernier est un peu dépassé et que l’on dit plutôt "câblé". C’était dans l’émission "Ça nous intéresse Monsieur le Président" diffusée sur TF1 en 1985...

P

lus de trente ans ont passé et cette réplique extraordinaire de ce personnage ambigu, qui avait fait le buzz à l’époque, m’est restée en mémoire tant elle est criante de vérité aujourd’hui et qu’elle concerne les séniors connectés. J’ai envie de dire les séniors "câblés " plus que connectés ou "chébrans". La fibre optique est passé par là et a supplanté l’ADSL. C’est la technologie la plus récente en matière d’accès à Internet et qui permet le transfert des données à grande vitesse via la lumière puisqu’elle transite par un câble contenant des fils de verre ou de plastique aussi fins que des cheveux grâce au déploiement d’un nouveau réseau totalement indépendant du réseau téléphonique ou de l’ADSL, et cela, extrêmement rapidement sur des centaines voire des milliers de kilomètres. A titre d’exemple, s’il fallait environ 15 minutes, dans le meilleur des cas, pour télécharger un film full HD de 30 Go, il en faut aujourd’hui moins de 4 minutes avec la fibre optique. La révolution des objets connectés n’a épargné personne et surtout pas la catégorie des séniors ! Je n’ai pas envie de vous parler des piluliers ou encore des fauteuils roulants connectés même si des enceintes connectées sont désormais capables d’anticiper des crises en tous genres et d’appeler les secours... Mais les chiffres sont là et selon une très récente enquête OpinionWay/Audika, plus de 25% des plus de 50 ans utilisent au moins un objet connecté. Elle révèle aussi que 86 % d’entre eux connaissent au moins un objet connecté dans leur entourage. Fini le mythe qui dit que la technologie serait incompatible avec les séniors ! Pourquoi ? Quelles en sont les raisons ? Les seniors ont

20

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

développé cette capacité qui bouscule les idées reçues parce qu’ils se sont affranchis de tous leurs complexes et qu’ils s’assument librement loin de tous les préjugés de tous types. Ils n’ont plus rien à prouver sauf à privilégier l’essentiel, je veux dire leur bien-être et celui de leurs proches. Attirés et curieux quand on leur parle du web, certains y voient même un élixir de jouvence. Et les chiffres parlent encore. Si près d’un quart des internautes français sont des seniors, 11 millions d’entre eux utilisent Internet et 92% des séniors considèrent qu’Internet leur facilite la vie pour consulter la météo, envoyer et recevoir des mails et rechercher des informations. Leur curiosité est insatiable et la connexion est infinie... La digitalisation constitue un facteur de satisfaction de leur propre vie, de l’image qu’ils ont d’eux-mêmes car, les séniors se sentent plus "dans le coup" ! Ils sont désormais "in" et non pas "has been" ! Les séniors sont libres et jaloux de leur liberté et la connexion les rend encore plus libres. Une enquête européenne, réalisée par l’Institut du bienvieillir Korian en 2016, révèle l’importance de l’ordinateur ou de la tablette pour les seniors puisque 39% des personnes interrogées affirment qu’elles emporteraient en priorité leur ordinateur si elles devaient déménager. Et un sénior, contrairement aux idées reçues, ça bouge énormément ! Allez, je veux vous faire sourire : d’après l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), arthrose et activité physique ne sont pas incompatibles, le mouvement est même fortement conseillé ! Et les réseaux sociaux dans tout ça ? J’ai


Senior et alors ?

n Yves Mourousi

senti un instant que vous avez pensé que je pouvais faire l’impasse sur les réseaux. Bien évidemment, si les utilisateurs les plus actifs, restent les adolescents et les jeunes adultes, les plus de 50 ans sont également très présents sur les réseaux sociaux puisqu’aujourd’hui, 80 % des séniors les utilisent pour leur permettre de parfaire leur aboutissement social, même en étant virtuel, car répétons-le, le sénior aspire au bien-être quotidien ! Les réseaux sociaux préférés des seniors sont les plateformes comme YouTube ou Dailymotion qui leur permettent de se replonger dans la mémoire de leur jeunesse tout en restant connectés avec le présent au travers de leurs enfants et petits-enfants. Le passé n’a d’importance que s’il éclaire le présent et le futur. Mais surtout, les réseaux sociaux, comme par exemple Facebook, facilitent la création de nouveaux liens sociaux, même éloignés géographiquement, et de partager nombre de pensées tendres, expériences romantiques, passions inexplorées avec d’autres utilisateurs. Alors seniors, "câblés" ou "chébrans", n’oubliez pas, restez connectés ! Bonnes vacances et bonnes fêtes !

né le 20 juillet 1942 à Suresnes et mort le 7 avril 1998 à Paris Devenu journaliste à l’ORTF en 1966 à la radio France Inter, il effectue un stage d’été comme journaliste à la Maison de la radio en juin 1967. Le 13 août 1967, il réalise son premier reportage radio lors d’un important séisme à Arette, alors qu’il se trouve en vacances dans la région, imposant à l’ORTF de rapporter l’événement en direct. En mai 1968 : il réalise sa première interview télévisée en interrogeant le ministre de l’Éducation nationale, Alain Peyrefitte. Le 6 novembre 1968, après avoir été rédacteur puis rédacteur en chef d’Inter actualités magazine, la tranche d’information de la mi-journée à France Inter, il présente pour la première fois le journal de 13 heures. En 1974, alors que l’arrivée du Tour de France se fait à la Cipale dans le Bois de Vincennes depuis 1968, Yves Mourousi et Félix Lévitan, codirecteur du Tour de France, suggèrent l’idée d’une arrivée finale sur l’avenue des Champs-Élysées à Paris. Mourousi contacte personnellement le nouveau président de la République Valéry Giscard d’Estaing pour qu’il lui donne son accord. La première arrivée du Tour de France sur les Champs-Élysées se déroule donc le 20 juillet 1975. Consécration : Le journal de 13 heures de TF1 De 1975 à 1981, il est présentateur et rédacteur en chef du journal IT1 13 Heures, puis TF1 Actualités 13 heures avec à ses côtés successivement Claude Pierrard, Michel Denisot, Jean-Pierre Pernaut, et à partir de 1981 du journal de 13 heures de TF1 en duo avec Marie-Laure Augry. Il apporte un changement radical aux journaux télévisés, en étant le premier à faire sortir le journal de son studio, avec un minimum d’un direct en extérieur par semaine. Il est également le premier à faire une interview de Léonid Brejnev en direct depuis la place Rouge à Moscou (du temps de l’URSS), la Pologne en 1977, la place Tian’anmen à Pékin en 1979. C’est ainsi que, des quatre coins du monde, il lance son célèbre "Bonjour" (peu conforme aux usages de l’époque, il crée ce gimmick à la suite de sa première présentation radio le 6 novembre 1968: tétanisé, il avait oublié de saluer les auditeurs. Il présente certains de ses journaux dans des lieux insolites, comme un bloc opératoire, d’où les téléspectateurs peuvent suivre en direct l’opération d’un malade à cœur ouvert, une centrale nucléaire, un sous-marin en plongée, un porte-avions de la marine française, à bord du Concorde ou encore au stade Geoffroy-Guichard à Saint-Étienne le jour du quart de finale de la Coupe d’Europe des clubs Champions contre Liverpool en 19774. À cette époque le journal télévisé de TF1 dure une heure, avec une première partie consacrée à l’actualité et une deuxième partie plus tournée vers la culture. En 1985, il a aussi réalisé en direct (duplex) une interview du président de la Côte d’Ivoire Félix Houphouët-Boigny depuis le studio du 13 h à la suite de l’élection de ce dernier pour un sixième mandat, avec une question audacieuse : "Un 6e mandat pour quoi faire Monsieur le Président ?"

Abonnement

Coupon à retourner dûment rempli et accompagné de votre règlement à Yeochoua Allia B.P. 215. 44856 Kedoumim ou par mail : jean_a@netvision.net.il ou sur le site : lemagdes55plus.com Nom : .......................................................................................................... Prénom : ................................................................................................... Adresse : .................................................................................................. Code Postal : ................................Ville :.............................................

... et recevez-le directement dans votre boite !

Tél : ............................................................................................................... Mail :...........................................................................................................

Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

21


n Interview

exclusive

Propos recueillis par Yoch - Photos : Samuel A.

Le Musée de l'Holocauste et de l'héroïsme Irena Wodislavsky

ARIEL / SHOMRON

A

u cœur de la ville d’Ariel, capitale du Shomron, se trouve une petite maison très banale par son aspect extérieur ; quelques sculptures qui ornent l'entrée, deux portes en fer forgé, l'une qui nous dirige vers l'appartement de la maîtresse des lieux, et l'autre vers le Musée ou nous reçoit Irena Wodislavsky. Cette maison est devenu au fil du temps le mémorial de l’holocauste et de l’héroïsme, fondée par des survivants de la Shoah, Irena et Yaakov (Kouba z"l) Wodislavsky. Ce couple remarquable qui a consenti de grands sacrifices pour convertir cette maison en un Musée unique de l’Holocauste. Un mémorial perpétuel pour que les voix de ceux qui ont péri dans l’Holocauste soient entendues à tout jamais. Le Musée est installé sur quatre des six niveaux de la la maison, il est structuré en galeries à thèmes précis et attractifs. La Galerie des sculptures - Réalisées pour la plupart par Shmuel Vilenberg, survivant du camp de la mort de Treblinka. Des sculptures de bronze très émouvantes et puissantes, représentant différentes personnes rencontrées dans le camp, une expression de ses souvenirs et de ses cauchemars. La Galerie de photos - Présente une collection riche de photographies rares retraçant les événements chronologiques de l’Holocauste, de l’occupation de la Pologne aux déportations en passant par la vie dans les ghettos, et les camps d’extermination, le processus de sélection et les meurtres de masse. La Galerie des effets personnels - une rare collection d’arti-

22

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

cles personnels, et notamment un veston de prisonnier d’Auschwitz ; une étoile jaune provenant d’Allemagne sur laquelle est inscrit le mot "Jude"; divers brassards et insignes portés par des Juifs et des fonctionnaires allemands ; un rouleau de Torah brûlé et sauvé du ghetto ; une collection unique de timbres illustrant l’iconographie nazie, parmi de nombreux autres artefacts originaux. La Galerie de lettres et de cartes postales Collection rare de plus de 550 cartes postales et lettres postées vers et depuis les camps de travail et les ghettos par des Juifs et des non-Juifs traduites en hébreu pour la postérité. Une salle de réunions et une bibliothèque Un équipement audiovisuel. Après avoir visité l'ensemble du Musée, les groupes de visiteurs se réunissent finalement dans cette salle pour écouter les témoignages des survivants et pour visionner les différentes présentations audiovisuelles d'explications complémentaires. Kuba et Irena ont enrichi cette collection unique de l’Holocauste en partageant leurs propres histoires avec les visiteurs. Yaakov "Kuba" avait presque 14 ans lorsque les nazis occupèrent la Pologne. Sa famille a été envoyée dans un ghetto de la ville de Chanstachova. Ses parents sont restés sans travail et Kuba et son frère ont dû subvenir aux besoins de la famille. Ils sortaient du ghetto pour trouver de la nourriture, ils parlaient un polonais parfait, leur langue maternelle, ils se sont donc facilement fait passés pour des polonais. En 1942, leurs parents ont été déportés au camp de la mort de Treblinka, d'où ils ne sont jamais revenus... Kuba et son frère restèrent dans le ghetto jusqu’à sa destruction en 1943, puis ils furent envoyés dans un camp de travail. En 1944, ils réussissent à s'enfuir et se cachent pendant


Interview exclusive

n

huit mois dans une fosse creusée sous une ferme appartenant à Barbara Heides. Une femme qui sauva aussi d’autres Juifs et qui fut reconnue et décorée comme Juste des Nations. Irena est née en Pologne, elle avait 3 ans lorsque la guerre a éclaté et pour la sauver, ses parents l’ont d’abord envoyée chez sa grand-mère, puis pour la sécurité de la jeune fille, elle a été cachée chez un couple de paysans non-Juifs qui l’a élevée et l’a éduquée comme une véritable chrétienne. Elle allait régulièrement et fidèlement à l’église et n’a jamais su qu’elle était juive. Quand Irena a eu neuf ans, son père est venu la chercher. Il lui a dit que ses "parents adoptifs" n’étaient pas ses vrais parents, que sa mère avait été tuée pendant la guerre et qu’elle était juive. Il était extrêmement traumatisant pour elle de laisser ceux qui l’avaient élevée avec dévouement. En 1958, Irena décide de faire son Aliyah. Après plusieurs années au cours desquelles elle s’est mariée et est devenue veuve, elle a rencontré Kuba et peu de temps après, ils se sont mariés. Irena a gardé des contacts avec sa famille adoptive et elle continue à les aider financièrement. Kuba est décédé en mai 2013, et c'est désormais Irena qui s'occupe seule pour préserver et améliorer cette immense œuvre remarquable. Peu avant sa mort, il déclara: "Nous n’oublierons jamais le visage des gens qui ont appelé ceux qui survivraient à se venger de leur sang alors qu’ils étaient conduits à la mort. Nous savons qu’en tant que survivants, nous témoignerons à jamais de ce qui a été fait à notre peuple. Nous sommes conscients que nous avons été laissés en vie afin de témoigner de ce qui s’est passé".

D

ans son travail quotidien de préservation et d'amélioration du Musée, Irena est soutenue depuis la disparition de Kuba, par un couple bénévole, Ziv et Shlomit Ben Yishai qui l'aident dans la gestion du musée, recevoir les groupes de visiteurs, la maintenance des lieux... Ziv accompagne Irena dans tous ses déplacements et elle affirme que sans Ziv, elle n’aurait pas pu poursuivre l'exploitation de ce Musée. Shlomit quand à elle, est Directrice adjointe de l’école Ort Yuvali Ariel, elle est experte en éducation spécialisée et docteur en histoire de l'holocauste. Un projet a été mis en place avec la collaboration de Yad Vashem, pour les classes de "zain" à "YoudBet ". Un travail remarquable de sensibilisation des jeunes à l'histoire de la Shoah dans son ensemble ainsi que l'histoire de l'Europe et la montée du nazisme, dans une compréhesnsion globale des événements qui ont conduits à cette horrible et terrible tragédie pour notre peuple. Le projet associe des collégiens et des lycéens sélectionnés rigoureusement, et qui après une longue préparation sont capables d'enseigner euxmêmes aux classes des plus jeunes dans les écoles. Certains d’entre eux sont déjà en Terminale, Terminale mais ils viennent quand même faire du bénévolat, et développer encore plus la relation privilégiée avec Irena. Dans le cadre des études sur l’Holocauste menées auprès des enfants de l’école, il a été décidé d'approfondir les études sur "les enfants avant et après l’Holocauste", et de se concentrer sur des sujets qui diffèrent un peu des études normalement réalisées sur ce sujet. Si vous souhaitez adresser des dons pour soutenir cette œuvre remarquable, n'hésitez pas à téléphoner au numéro indiqué au bas de la page.

LE MUSÉE DE L'HOLOCAUSTE ET DE L'HÉROÏSME | ARIEL / SHOMERON 44 Nachshonim, Ariel - 972 - 3 - 906 - 0105 Ouvert au piublic | Groupes | Sur rendez-vous uniquement Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

23


n Publi

- Communiqué

Ma Retraite en Israël,

parce que votre retraite c’est votre salaire pour la vie !

D

ans la jungle du monde des retraites françaises, il existe aujourd’hui plus de 356 régimes différents pour près de 30 millions d’actifs un casse tête permanent pour les futurs retraites du secteurs privé, ouvriers, cadres, agriculteurs, professions libérales... C’est pourquoi le gouvernement français a entamé une reforme des retraites qui risque fort de déstabiliser le système en place et de faire des dégâts importants sur les pensions de retraites et les réversions à verser à l’avenir.

Le constat Les statistiques sont formelles 80% des retraités touchent mal leur pension de retraite ! En effet, les erreurs administratives et autres incidents amputent chaque année le revenue mensuel de plusieurs milliers de retraités. Un autre chiffre alarmant près de 15% des cotisants ou ayant cotisés pensent qu’ils n'ont pas droit à leur retraite soit près de 160.000 personnes en France. Après avoir analysé votre situation une question se pose : "Les reformes envisagées me donneront elle les revenues escomptés" ?

Ma retraite en Israël, l’alternative Notre société se charge pour vous d’optimiser votre revenu retraite. En effet nos équipes d’experts, avocats, et conseillers administratifs se chargent de récupérer toutes les informations, d’ouvrir un dossier d’évaluation de vos droits, de calculer le montant de votre future retraite et de rectifier si nécessaire vos déclarations dans le cas d’erreurs ou d’oublis de déclarations. Nous gérons les problèmes de récupération des taxes CSG, CRDS, qui vous ont été retirés en prélèvement à la source avant votre arrivée en Israël.

24

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

Nous garantissons la pension de reversion au conjoint Nous complétons votre dossier avec les déclarations aux caisses de retraites des enfants né(e)s en Israël. Nous accompagnons depuis le 1er janvier 2019 les français expatriés sur les problèmes de fiscalité.

Une affaire de professionnels Nos collaborateurs sont investis de la volonté forte de faire respecter votre droit et de vous faire bénéficier de la meilleure retraite que vous viviez en France ou en Israël. Nous sommes engagés par tous les moyens juridiques ou administratifs pour réussir notre mission. Pour plus d’informations sur les prestations proposées vous pouvez nous contacter dès aujourd’hui.

MA RETRAITE EN ISRAEL au 050-387 03 15 ou par mail : contact@ma-retraite-en-israel.com Visiter aussi notre site sur internet

www.ma-retraite-en-israel.com Visionner nos vidéo court métrage sur YouTube.


n

I

Economie & social

d'après : www.institutfrancaisdesseniors.com

Les seniors sont globalement heureux et se déclarent satisfaits de leur vie actuelle

ls sont en bonne forme. 8 sur 10 se déclarent satisfaits de leur état de santé. C’est une constante dans le temps. Ils se déclarent satisfaits dans les mêmes proportions de leur vies sociale et familiale. Ce regard positif est général ; il y a peu de différence entre hommes et femmes, pas non plus selon l’âge. Il y a cependant deux sujets sur lesquels leur enthousiasme est plus nuancé : la vie amoureuse et l’argent.

Les seniors et l’argent

Presque un sur deux n’est pas satisfait de sa vie sur le sujet "argent". Même si les seniors ont un pouvoir d’achat supérieur à celui des moins de 50 ans, ce chiffre nous rappelle que leurs revenus ont baissé avec la retraite. Mais paradoxalement la tranche d’âge (les plus de 75 ans) qui a les revenus les plus faibles est la moins insatisfaite coté argent. Sans doute parce qu’avec le temps ils se sont habitués à leur niveau de vie contraint et que certains besoins coûteux (voyages lointains, technologies ...) disparaissent à ces âges-là.

Ils sont cependant peu confiants quant à leur avenir.

La grande majorité déclarent avoir des craintes pour son avenir, les femmes plus que les hommes. Les jeunes seniors (50-64 ans) le sont même un peu plus encore. Quelles sont leurs inquiétudes ? Sans surprise dans l’ordre, Santé, argent, être une charge pour leurs proches et être seul, devoir quitter leur logement. C’est sur la peur de la solitude qu’il y a une différence hommes et femmes : les femmes la craignent plus que les hommes. Très logiquement, les plus de 75 ans sont presque 1 sur 2 à avoir peur de vivre seul et 6 sur 10 à craindre d’être une charge pour leurs proches. Des chiffres qui sont les signes d’une angoisse forte.

Les seniors d’aujourd’hui sont branchés !

68% utilisent Facebook, c’est même encore le cas de 55% de plus de 75 ans. Plus d’un sur deux utilisent Skype et un tiers WhatsApp compte tenu de l’importance qu’ils donnent à leur vie familiale. Pour les seniors qui ont internet, la moitié y passe plus de 2h par jour, une pratique égale entre hommes et femmes et quel que soit les âges. Leur logement : Comme pour la santé, ils sont satisfaits de leur logement d’aujourd’hui (9 sur 10 ) Mais quand on leur demande

s’il leur semble adapté à leur situation de demain, seule la moitié répond oui. Ils attendent d’un lieu de vie de la relation et de la sécurité : ils classent quasiment au même niveau les critères "pouvoir rencontrer facilement d’autres personnes", "être proche de quelqu’un de la famille", "être en sécurité", "être en centre-ville ou proche". Quand ils auront 70 ans, ils s’imaginent majoritairement vivre chez eux mais seulement la moitié en est sûr. Seulement 6% pourraient aller vivre chez un de leurs enfants. Réaffirmation de leur crainte d’être une charge pour leurs proches. Les résidences services attirent beaucoup plus que les maisons de retraite. Quand on interroge les seniors sur leurs besoins, ils placent l’assistance médicale en premier (89%), puis ceux qui permettent d’éloigner la crainte de la solitude, "faire des activités avec d’autres", bien avant le service d’un coiffeur à domicile. Les 3⁄4 apprécient les salles de sport intégrées : signe de leur souci de rester en forme.

Leur vie affective : Bien - mais peut mieux faire.

Nous leur avons demandé "combien d’amis très proches, à qui vous pouvez vous confier et que vous voyez régulièrement avezvous ?" ils en ont 2,8. Une moyenne qui cache des disparités de vie amicale très fortes : 12% répondent zéro (ce qui ne veut pas dire pas d’amis mais pas d’amis très proches sur qui compter) tandis que 38% en ont 5 et plus. Même si 65 % se déclarent globalement satisfaits de leur vie amoureuse, 35 % sont dans le cas inverse. Quand on les interroge plus en détail on voit des différences par sexe et par âge. 18% des femmes se déclarent "pas du tout satisfaites" contre seulement 8% des hommes. L’insatisfaction augmente avec l’âge. Elle passe de 14% pour les 50 - 64 ans à 18% chez les 64-75 ans pour culminer à 22% chez les plus de 75 ans sur ce même critère. On peut être insatisfait parce qu’on a une relation insatisfaisante ou parce qu’on n’en pas ou plus. Des chiffres à mettre en relation avec l’augmentation des divorces tardifs constatée dans les dernières études, également avec la solitude des femmes âgées, et qui laissent penser qu’on ne s’habitue pas avec l’âge à une vie sentimentale insatisfaisante. Une vie difficile pour ceux qui ont mal dans leur vie amoureuse dont 47% déclarent être près à vivre une relation sentimentale, autant les hommes que les femmes. Et même 44% des plus de 75 ans ! parce que 73% des seniors pensent qu’on peut retomber amoureux après 60 ans. Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

25


n Life

O

Coaching

par Haim Knopfer | www.HaimKnopfer.com | haim@haimknopfer.com

Seniors.. Sortez ! Rencontrez ! Echangez !

n entend souvent dire qu’à plus de 55 ans, il est plus difficile de rencontrer un(e) partenaire de vie. Pour ma part, je ne le pense pas, car s’il est vrai que lorsqu’on entre dans cette fameuse catégorie des Seniors, il n’est pas toujours évident de bien vivre cette situation, car elle fait souvent suite à un divorce, un décès, ou un célibat prolongé. Il me semble que la recherche de l’âme sœur à un âge mûr, présente bien des avantages. ----------

On sait ce que l’on veut

---------En fait avec un peu d’expérience et surtout de la maturité, on sait surtout ce que l’on ne veut pas, et du coup la tâche n’en est que plus facile. Car l’âge aidant, on sait à présent identifier rapidement ce qui nous convient ou ce qui ne nous convient pas. L’expérience fait également, que l’on sait avant d’acheter des chaussures, si on a plus envie d’escarpins que baskets de sport. En effet, les aléas de l’existence ont fait que l’on est plus au clair sur ce qui nous convient. Le fait également d’avoir vécu auprès d’une personne durant de nombreuses années, nous a sensibiliser sur certains traits de caractères que l’on ne souhaite plus supporter et sur des situations que l’on n’a plus envie de revivre.

26

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

----------

On a du temps libre

---------Bien souvent les années sont passées vite, car entre le travail, les enfants, les contingences de la vie ... On a eu bien peu temps pour se consacrer à la recherche d’un partenaire de vie. A présent que les journées sont moins chargées et les agendas moins denses, on peut aisément se réserver du temps pour soi. Et être plus disposé(e) à se consacrer à la recherche d’un partenaire. ----------

On est plus au clair sur qui on est

---------La connaissance de soi devrait être un pré-requis à la création d’un couple. Mais les choses sont ainsi faites qu’à 20 ou 25 ans, cette sagesse est limitée.

Si toutefois aujourd’hui encore, ce travail n’as pas été suffisamment affiné (par faute de temps, surcroit d’obligation, gestion des priorités...) et que vous n’avez pas le sentiment de vraiment vous connaitre, il serait peut-être intéressant d’y réfléchir, avant de d’entamer une nouvelle étape dans votre vie. ----------

On sait quoi donner

---------La frustration de ne pas avoir pu exercer son pouvoir de donner, peut se transformer en un magnifique moteur pour trouver celui ou celle qui pourra bénéficier de ce que l’on a à offrir. Car chacun d’entre nous est détenteur d’une formidable capacité à donner, à s’épancher, et c’est souvent le fait d’en avoir privé qui nous en fait prendre conscience.


Life Coaching Il existe beaucoup de possibilités qui permettent aux seniors de se rencontrer. ----------

Les sorties culturelles

---------Destinées aux seniors les plus actifs, les sorties culturelles sont un moyen idéal de passer un excellent moment avec des personnes de la même tranche d’âge, tout en s’instruisant ou en se divertissant. Il peut s’agir d’aller voir une pièce de théâtre, de visiter un musée, de faire une randonnée ou un workshop de votre intérêt. Selon le cadre, les discussions s’orienteront sur un sujet ou un autre, mais très vite, les affinités se créent et les participants aiment rester en contact. ----------

Les associations

---------Dans la plupart des villes, il existe des clubs ou des associations qui s’adressent aux seniors. Elles vous permettent de

pratiquer votre passion (échec, cuisine, couture, lecture, bridge...) avec d’autres amateurs, ou de prendre part à des démonstrations et des spectacles en lien avec le thème. Ces associations offrent bien souvent à leurs membres, différentes activités qui sont autant de bons moyens de tisser des liens sociaux avec d’autres seniors. De plus, elles vous permettent souvent de bénéficier de réduction sur les tickets des représentations dans votre ville. ----------

n

personnes. Car les échanges sociaux représentent une composante essentiel, dans la recherche du bonheur et pour l’épanouissement en général.

Alors Sortez ! Rencontrez ! Echangez ! Des questions ? Besoin d’aide ? haim@haimknopfer.com

Les voyages organisés

---------Aujourd’hui de nombreuses société proposent différents types de voyage. Les croisières, très priser par les seniors car peu éprouvantes, peuvent constituer une excellente alternative pour faire des rencontres. Mais les rencontres ne sont pas réservées à ceux qui sont en quête de l’âme sœur. Même si vous êtes déjà en couple, n’hésitez pas à fréquenter d’autres

L’Agenda de Yoch vous accompagne tout au long de l’année ! (22e année) en collaboration avec le Mag des 55+

Commandez votre Agenda 2019/2020 Français, Hébreu et Anglais

Fêtes de l’année juive

Mois de l’année juive

PAgenda 15x21 cm. 120 pages PCouverture cartonnée P De Septembre 2019 à Septembre 2020 P Infos pratiques sur les fêtes et numéros utiles

l’unité ou 8 euros

+ Frais d’expédition*

Horaires de Chabbat grandes villes d’Israël + Paris

OFFRE SPECIALE ! 4 achetés = 1 offert

Tél: 058-432 25 25

e.mail: jean_a@netvision.net.il

à retourner accompagné de votre règlement à :

Yéochoua Allia - Boite Postale 215 44856 Kedoumim - ISRAEL Nom : .............................................................................. Adresse : ...................................................................................................................................

Pub 9/2019

39 sh

Paracha de la semaine

Bon de Commande

...................................................................................................................................................................

Code postal :.........................................Ville : ................................................................ Nombre d’exemplaires : ...................... X 39 sh =................................. + Frais d’envoi : Israël: 10 sh pour 1 agenda France : 22 sh (6 Euros) pour 1 agenda

Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

27


Un bon n Sponsorisé

vin pour les Fêtes !

Par Elisa Joudal

Et si on fêtait Rosh Hashana en bouteille R

osh Hashana, la nouvelle année c’est l’heure de se recentrer sur soi et de repenser à l’année écoulée. C’est également le temps de prendre de bonnes résolutions afin de ne pas reproduire les erreurs du passé. C’est souvent le moment ou mamie Georgette en profite (pour la énième fois) pour souhaiter "un beau mariage " à ses petites filles et une "bonne parnassa" à ses petits fils c’est pour dire jusqu’où va le cliché. C’est aussi le moment pour tous les tunisiens et les marocains de mettre le régime de côté le temps des festivités et d’entamer les fritures pour que la nouvelle année soit aussi douce, huileuse et mielleuse qu’un beignet d’épinard (sacré oxymore). Comme on dit souvent "avec des si on mettrait Paris en bouteille" et si cette année c’était notre seder que l’on mettait en bouteille. Et si ce n’était plus une idée, mais que toutes les saveurs de cette tradition ancestrale se retrouvaient enfermées sous un bouchon en liège, et que l’on puisse siroter son seder de Rosh Hashana dans une coupe, une flute ou encore un ballon. Pour commencer, la base d’un seder de Rosh Hashana réussi, reste évidemment la pomme. Pink Lady, Granny-Smith ou encore la Reinette, rien n’est trop beau pour notre belle table de fête. Certains les préfèrent acides d’autres bien sucrées mais finalement elles se retrouvent toutes plongées dans le pot de miel que l’on déguste fièrement, en imaginant ainsi les prochaines semaines qui promettront d’être très douces. Cette année optons pour un Yarden Katzrin Chardonnay, ce vin présente des caractères aromatiques de citron, de poire, de pêche, de fruits tropicaux, d’épices mais surtout de pomme verte. Ce chardonnay corsé est savoureux, riche et élégant. Poursuivons notre seder plus qu’original avec la grenade. Le fameux fruit qui provoque instinctivement des regards interrogatifs et quelques moues de réprobation venant des quatre coins de la table. Et pour cause, cette fameuse Braha (bénédiction) est en réalité le souhait que chacune des femmes présentes puisse enfanter une descendance aussi nombreuse que les graines de grenade. Pas de panique mesdames cela se

28

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

compte sur plusieurs générations bien sûr ! Ainsi pour trinquer à la santé de votre descendance, nous vous conseillons pour ses arômes fruités et sa teneur en bouche un Galil Mountain Rosé. Ce vin couleur rose vif présente des caractères de fleurs, de fraise et bien évidement de grenade. C’est un vin joyeux avec une acidité vivifiante et équilibrée. Le miel, reste un classique mais néanmoins indispensable pour un seder de Rosh Hashana réussi. Ce gout sucré et délicat qui rehausse (ou pour certains camoufle) les mets présentés sur notre table ravi petits et grands. Certaines traditions veulent que tous les aliments soient trempés dans le miel afin que l’année à venir soit facile et douce. Bien évidemment, c’est toujours le moment où l’on entend tonton Alain dire à qui veut l’entendre "bon je vais en manger mais c’est vraiment pour la tradition" mais oui tonton... . Cette année, nous vous proposons de "siroter" votre miel avec un Galil Viognier. Dégustez ses arômes de nectarine fraîche, de poire, de prune verte et de citron vert, sur un fond d’arômes d’amandes grillées et de miel. Le vin affiche une acidité agréable et équilibrée avec une texture soyeuse et une finale intense. La figue reste un fruit toujours très apprécié, bien bombée et pulpeuse ou aplatie et séchée il en va des goûts de chacun. Ce fruit méditerranéen par excellence pointe le bout de son nez au même moment que le miel et annonce comme son alterego une belle et douce année. Pour apprécier comme il se doit les saveurs de la figue optez pour un Pinot Noir Vitkins Winery avec son goût de mûrs, ses notes de café, de cerises confites et de figue. Nous n’avons à ce jour - et fort heureusement d’ailleurs - pas encore découvert de vin aux arômes de poisson ou encore de mouton. En attendant il faudra se contenter de la bonne vieille recette de mamie Georgette qu’elle fait mijoter dans une casserole (ressemblant étrangement au chaudron d’Harry Potter) pour déguster ses bons petits plats cuisinés avec amour. Bonnes fêtes de Rosh Hashana et Lehaim !


n ROCH

HACHANA :30 septembre 2019

www.torah-box.com

Rav Emmanuel BOUKOBZA - © Torah-Box

La Tsédaka Tsédaka,, l’instrument qui rééquilibre la balance L

e monde a été créé le 25 Eloul. Six jours plus tard était créé l’homme ; ce sixième jour correspondait au 1er Tichri. Ce même jour, l’homme fauta, se repentit et fut jugé. Hachem lui dit alors : "De la même manière que tu as été jugé aujourd’hui et que tu as été acquitté, ainsi tes fils [tes descendants] seront jugés ce même jour et seront acquittés" (Midrach Vayikra Rabba 29,1). Comme vous l’avez bien compris, ce jour n’est autre que Roch Hachana. Ainsi que l’ont enseigné nos Maîtres "Ma’assé avot siman labanim" (Les actions des pères sont un signe pour leurs enfants) (Midrach Béréchit Rabbah, parachat Vayéra 18,1). Cela signifie que les pères spirituels de la nation juive enseignent à leurs descendants la conduite à adopter. Puisqu’Adam harichone s’est repenti de sa faute le jour même où il a fauté, ce jour correspondant au 1er Tichri, cela signifie que nous aussi devons nous repentir de nos fautes en ce même jour. Dans le traité Roch Hachana (chapitre 1, michna 2), il est rapporté qu’ "à Roch Hachana, tous les habitants de ce monde passent [en jugement] devant Lui comme les membres d’un [même] troupeau." Nous pouvons comprendre cette michna comme signifiant que chaque être humain est jugé de manière individuelle par Hachem, à l’instar d’un berger qui passerait en revue, animal après animal, tout son troupeau. La prise de conscience du fait que chacun d’entre nous est jugé de manière individuelle par le Créateur de l’univers doit nous amener à nous remettre en cause et à faire téchouva comme le fit notre ancêtre, Adam harichone. Or il est connu qu’une des manières d’améliorer son comportement est de donner la tsédaka. D’où l’apprenonsnous ? La source la plus connue se trouve dans le piyout (chant liturgique) de

Ountané tokef, qui dépeint le martyre de Rabbi Amnon de Mayence et qui est imprimé dans les ma’hzorim (livres de prière) achkénazes de Roch Hachana. Ainsi s’exprime le paetane (auteur du poème liturgique) : "La téchouva, (repentir) la téfila (prière) et la tsédaka (charité) abolissent les mauvais décrets". Bien entendu, le paetane ne se serait pas permis d’avancer de telles choses sans s’appuyer sur une source talmudique avérée. En l’occurrence, il s’agit du traité Ta’anit au deuxième chapitre, page 65b dans le Talmud de Jérusalem : "Rabbi Elé’azar a dit: trois choses annulent les mauvais décrets, et les voici : la téfila, la tsédaka et la téchouva". De même, il y a un verset qui dit explicitement : "la tsédaka sauve de la mort" (Michlé 11,4). Nos Maîtres rapportent dans le traité Chabbat page 156b l’histoire très intéressante de la fille de rabbi Akiva ; des Chaldéens avaient annoncé à rabbi Akiva que sa fille était destinée à mourir le jour de son mariage... Et rabbi Akiva, comme on se l’imagine, était très préoccupé par cette sombre prédiction des astrologues. Le soir, après les réjouissances de son mariage, la fille de rabbi Akiva enleva une pince de ses cheveux et la planta dans le mur. Sans y prendre garde, elle tua le serpent venimeux qui était destiné à la piquer mortellement... Le lendemain, quand elle retira la pince du mur pour la replacer dans ses cheveux, elle ramena par mégarde le serpent mort sur sa tête. Elle alla rendre visite à son père qui remarqua la présence de ce serpent sur sa fille et comprit que la sentence de mort qui pesait sur elle avait été annulée. Il voulut en comprendre la raison et lui demanda ce qu’elle avait fait récemment et qui serait à même d’expliquer son sauvetage miraculeux... Elle lui raconta que lors de la soirée de son mariage, au moment où tout le monde était attablé et où la fête était à son comble, elle entendit la voix d’un pauvre qui appelait à l’entrée de la salle ; elle entendit et elle accourut, sensible à sa détresse, et Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

29


n ROCH

HACHANA

lui donna pour le réconforter son propre repas... Son père comprit alors que la générosité et la sensibilité de sa fille à la souffrance d’autrui, lui avait sauvé la vie. A la suite de cela, il enseigna le verset de Michlé : "la tsédaka sauve de la mort". Ainsi lorsque nous constatons la puissance extraordinaire de la tsédaka, à même d’annuler les plus sombres

décrets, nous ne pouvons rester indifférents... Cet instrument de justice, (tsédaka vient en effet du terme tsédek qui signifie justice) qu’Hachem nous a offert, et qui vient rééquilibrer la balance sociale, permet en même temps de rééquilibrer la balance de notre propre jugement, en la faisant pencher du côté des mérites.

C’est encore une preuve de l’infinie miséricorde d’Hachem, qui nous donne l’occasion, en ayant pitié de l’autre et en ne restant pas impassible devant sa détresse, de susciter Sa miséricorde à notre égard et de mériter une bonne et douce année. Amen. Rav Emmanuel BOUKOBZA

Source : La Siha de la semaine

LLa prière à Roch Hachana Nos prières à Roch Hachana, demandant à D.ieu la prospérité matérielle, sont en fait un cri de l’âme pour que nous puissions accomplir notre mission ici-bas et reconnaître D.ieu comme Roi du monde. Roch Hachana est le jour où D.ieu décide de tous les bienfaits qu’il va accorder à l’homme, tant dans le domaine matériel que dans le domaine spirituel, pour l’année à venir. C’est pourquoi nous prions en ce jour, pour avoir enfants, longévité, prospérité et réussite dans le domaine spirituel.

M

ais en même temps, Roch Hachana est le jour où nous proclamons D.ieu comme Roi du monde et acceptons à nouveau Sa souveraineté absolue, selon la formule dans notre prière à R.H. : "Règne sur le monde entier dans toute Ta Gloire !", et "Bénis sois-Tu, É.ternel, Roi de l’univers !". A priori, prier pour la prospérité matérielle n’a rien à voir avec le couronnement de D.ieu et les deux éléments constituent même un paradoxe : le couronnement crée un lien entre le roi et le peuple – le lien du dirigeant à ses sujets. Mais celui qui est véritablement soumis à son roi, n’a pas d’action, de parole ni même de pensée indépendante. Il abandonne son identité propre et se voue pleinement à son maître. Et le roi, lui, accepte de tenir son rôle, en voyant le peuple manifester son désir d’accepter sa souveraineté et d’être un peuple fidèle : obéir et servir le roi en annulant entièrement leur propre volonté. Pour eux, le couronnement correspond au renoncement de leur moi. Par ailleurs, demander à D.ieu de subvenir à tous ses besoins, témoigne d’une conscience de soi et de ses besoins... Ainsi, notre prière à Roch Hachana, exprime deux notions contradictoires : la conscience de ses besoins, et en même temps, l’annulation de la conscience de soi. Comment est-ce possible ? Et de même dans notre prière quotidienne, notre annulation devant notre Roi lors du Chemonè Essré, s’accompagne de l’expression de nos requêtes concernant nos besoins. Mais le paradoxe est plus évident à Roch Hachana, lorsque le Roi est couronné ; à cet instant, le peuple ne doit se concentrer qu’à reconnaître D.ieu en tant que Roi et oublier ses propres besoins. D.ieu est vraiment couronné, lorsque tous acceptent Sa souveraineté et que la Divinité est manifeste dans le monde.

30

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

Dans la réalisation du grand projet consistant à transformer ce monde matériel en une résidence pour D.ieu, le peuple juif joue le rôle central, où chacun a sa part et sa mission individuelle, qu’il accomplit lorsque son usage des objets matériels est imprégné de sainteté. Chaque Juif possède des objets qu’il doit – lui et seulement lui – élever spirituellement. La véritable motivation qui se dissimule dans les prières de Roch Hachana, lorsque nous demandons la prospérité matérielle n’est pas d’obtenir des biens matériels afin de faciliter notre vie, mais qu’ils nous permettent d’accomplir notre tâche en ce monde – la révélation de la Divinité ici-bas, le couronnement de D.ieu en tant que notre Roi. Lorsque nous prions à Roch Hachana, pour notre bien-être matériel (ou même spirituel), ce n’est pas pour satisfaire nos désirs, mais au contraire c’est pour pouvoir accomplir la mission totalement désintéressée qui nous a été confiée par D.ieu, pour proclamer Sa Royauté ! Le sens profond de la Prière Le problème n’est pas la difficulté de s’empêcher de prier pour son bien-être, afin de se concentrer uniquement sur le “couronnement de D.ieu”, car à Roch Hachana, tout Juif peut se rapprocher de D.ieu, tout oublier, et s’enflammer du


n

n

ROCH HACHANA

désir de s’unir à son Roi. Le problème, c’est que tous, même les Juifs les plus simples, doivent accomplir simultanément ces deux services apparemment contradictoires : évaluer ses propres besoins en souhaitant que D.ieu y subvienne, et en même temps, évacuer sa conscience de soi...

Jeux pour tous

Mots croisés A B C D E F G H I

J

1 2 3 4 5 6

Sudoku

7 8 9 10 HORIZONTALEMENT Grand arbre à conserver Chauves-souris Refus précis - Fit confiance Saute - Monument funéraire Dose - Philosophie japonaise Partie de squelette. Ecume d’enragé - Sigle papal 7 - Rebelle 8 - Obtenues - Délice 9 - Lisse - Volonté de bébé. Joie d’aficionado 10 - Rots - Devant la matière VERTICALEMENT

Solution

Verticalement

1 : Marmenteau - 2 : Oreillards - 3 : Non - Crut 4 : Omet - Stèle - 5 : Mesure - Zen - 6 : Os - Bave - SS 7 : Rétine - 8 : Eues - Régal 9 : Uni - Na - Olé - 10 : Renvois - Es

Horizontalement

Solution

A - Petit avion B - Parfums de cuisine. Page de canard C - Brides - Rognon D - Note - Airs à succès E - Vainqueur du scrutin - Avare. Drame de geisha F - Phase de lune - Châtierai G - Délicatesse - Première femme H - Allez au hasard - Moi sur le divan I - Idolâtres - Blonde de pub J - Objets du chef A : Monomoteur - B : Aromes - Une - C : Rènes - Rein D : Mi - Tubes - E : Elu - Rat - On - F : NL - Sévirai G : Tact - Eve - H : Errez - Ego I : Adules - Ale - J : Ustensiles

Le Juif est fait d’un corps et d’une âme. Celle-ci est “véritablement une parcelle de D.ieu en-Haut”, et le corps doit être assujetti à l’âme. Ainsi, la Ba’al-ChemTov nous a enseigné que “le désir du corps de manger et de boire provient de “la faim” spirituelle de l’âme” ; chaque aliment ou boisson, comme toute création terrestre, possède une étincelle de Divinité, et ce sont ces étincelles que l’âme veut reprendre. Le Juif peut ne le ressentir que dans le sens le plus matériel, mais en réalité, la faim du corps exprime la faim de l’âme. Il en est de même pour les prières de Roch Hachana. Nous pouvons croire que quand un Juif prie de tout son coeur, c’est seulement pour obtenir son bien-être matériel. Ce n’est qu’une apparence. En réalité, ses prières sont le cri qui vient du tréfonds de son âme, l’expression de sa faim spirituelle et son aspiration à accomplir la mission que D.ieu lui a confiée, c’est-à-dire transformer ce monde en une résidence pour D.ieu et voir s’accomplir sa prière : “Règne sur le monde entier dans toute Ta Gloire !”.

123456-

Septembre - Octobre 2019 / Le Mag des 55+

31


32

Le Mag des 55+ | Septembre - Octobre 2019

Profile for Yoch

Le mag des 55 plus - No5 - Septembre-Octobre 2019  

Le mag des 55 plus - No5 - Septembre-Octobre 2019  

Profile for yoch2
Advertisement