__MAIN_TEXT__

Page 1

t i p t o p t e l a v i v. c o m

Le magazine du meilleur de la culture, des arts, de la mode et de la décoration, en France et en Israël Septembre 2017 | No23 EN VENTE NULLE PART

Entretiens EXCLUSIFS Ils viennent en Israël et nous disent tout

Charles Aznavour

En gala le 28 octobre à Tel Aviv

Patricia KAAS

Mademoiselle n’a plus le blues, à Tel Aviv le 28 septembre

Francis HUSTER

Sa 3e fois en Terre Sainte dès le 22 octobre

Cyril LIGNAC

À la découverte du pays et de sa cuisine

Septembre 2017


2

Septembre 2017


A

dieu immenses étendues de sable, farniente bercé par le va-et-vient du ressac et tranquillité de la vie citadine au mois d’août , l’heure de la rentrée a sonné, les vacanciers sont de retour et les écoliers sur le chemin de l’école.

Bonne nouvelle, TipTopTel Aviv fait sa rentrée, afin d’assurer votre rendez-vous mensuel* et gratuit avec l’information, et ce dans un format élargi. C’est inévitable, pour ceux qui sont partis en vacances comme pour ceux qui n’ont pas quitté la maison, le mois de septembre marque le retour à la vie normale. Votre bureau se remplit de collègues bronzés et souriants qui tiennent à bien faire remarquer à quel point leurs vacances ont été dépaysantes. Le réveil sonne un peu plus tôt, la ville s’anime et la circulation redevient intense. Mais heureusement les journées sont toujours belles et permettent encore de prendre un apéritif en terrasse ou de s’échapper le temps d’un week-end. De superbes événements culturels vous attendent, promettant quelques très bons moments. La France est encore et toujours omniprésente, à quelques mois de l’année croisée France-Israël qui marquera 70 ans de relations diplomatiques, entre nos deux pays.

TIPTOPTELAVIV

L'ÉDITO

Le 28 septembre Patricia Kaas sera en concert à Tel Aviv et le spectacle de danse "Pixel" sera à l’Opéra de Tel Aviv trois jours avant, le 25 septembre. Dès le 22 octobre Francis Huster, Thierry Lhermitte, Pierre Arditti, Daniel Russo et François Xavier Demaison seront sur scène. Le 28 du même mois, Charles Aznavour, qui nous a accordé un entretien exclusif, donnera un « gala » comme il le dit, à Tel Aviv. "Les Misérables" prolongeront leurs représentations jusqu’au 30 octobre, avec quelques unes d’ailleurs sur titrées en français. Et c’est ensuite le festival de films français de comédie qui nous divertira du 16 novembre au 5 décembre . Impossible également de passer sous silence l’événement artistique de la rentrée : à partir du 7 septembre, des œuvres de l’artiste Louise Bourgeois seront exposées au Musée d’Art de Tel Aviv. Philippe Cohen nous en parle dans son Billet d’Art. Les initiatives proposées sont bien trop nombreuses pour être toutes mentionnées, surtout n’hésitez pas à consulter le programme des prochains mois dans nos pages centrales. Un programme culturel chargé donc, et les fêtes de Tichri qui arrivent à grands pas. Nous vous souhaitons à vous tous, lecteurs, annonceurs, amis, familles en France et en Israël, une douce et très belle année, remplie de bonheur, de réussite et de paix. *quotidien sur le site tiptoptelaviv.com

Laurent Dorf Directeur de la rédaction

Sandrine Houta Dorf Directrice de la publication

Comment nous trouver Septembre 2017

3


SOMMAIRE

No 23 Septembre 2017

STARS 6 18 26 30 40

ART 20 22

Charles AZNAVOUR Richard ORLINSKI Patricia KAAS Francis HUSTER Cyril LIGNAC

Le billet de Philippe Cohen La galerie Chabba de Nathalie Mimoun

CULTURE

MODE & ART DE VIVRE 32 34 36 38

Montres et bijoux de la rentrée Déco "le vis à vis" Aménagez votre bureaux Tendances automne/hiver 2017-18

Agenda

Crédit photo © Yann Orhan C

24

VOS RUBRIQUES 16 42 44

Le calendrier scolaire et fêtes religieuses Recettes Dvar Torah par le Rav Prosper Abitbol

Directrice de la publication : Sandrine Houta Dorf | Rédacteur en chef : Laurent Dorf Publicité : +972 (0)54 2619741 / +972 (0)50 3010445 Graphisme : Yeochoua Allia : jean_a@netvision.net.il Courriel : Contactiptoptlv@gmail.com Couverture : Crédit photo : ©Nicolas Aznavour Délai de remise des éléments publicitaires et rédactionnels du numéro d’Octobre 2017 : 25 Septembre 2017. La rédaction décline toute responsabilité d’une part quant au contenu des textes, qui n’engagent que leurs auteurs et d’autre part, des annonces publicitaires (comme la cacherouth des restaurants). La direction se réserve le droit de modifier, réduire les textes proposés. TipTopTelAviv le magazine, n’accorde aucune exclusivité. Les articles et maquettes publicitaires restent la propriété exclusive de TipTopTelAviv et ne peuvent être reproduits d’aucune façon sans accord préalable écrit. Ce magazine contient des enseignements de la Torah. Mettez le dans la Gueniza après lecture et évitez de l’introduire dans les endroits incompatible à son respect.

4

Septembre 2017


Septembre 2017

5


Crédit photo © Nicolas Aznavour

C

harles Aznavour, Shahnourh Varinag Aznavourian de son vrai nom, est un Artiste avec un grand A. Comme Montand, Piaf ou Brel, des monstres sacrés et aussi des "passeurs de messages" qui seront toujours associés à la France. Il est l’auteur de tubes universels avec 180 millions de disques vendus et plus de 1300 chansons écrites dans plusieurs langues. Charles Aznavour, l’un des plus ardents porte-drapeaux de la diaspora arménienne, a 93 ans et 74 ans de carrière. Rencontrer l’artiste, c’est échanger avec un homme fin, dynamique, toujours curieux, avec, sans oublier, une légendaire bonne humeur. Pour TipTopTelAviv, il a accepté de répondre en toute franchise et en exclusivité à nos questions alors qu’il donnera le 28 octobre prochain un gala exceptionnel à Tel Aviv. Comment allez-vous ? Charles Aznavour. Je n’entends plus très bien et par dessus le marché, je n’ai presque plus de mémoire. Ce qui fait que je me sers d’un prompteur ! Mais je suis encore de ce monde, tant de mes amis sont déjà dans le ciel.

6

Septembre 2017

A vos débuts dans les années 50, il vous a fallu vous imposer. Aussi bien pour votre physique que pour votre voix. Naturellement j’ai un voile sur la glotte mais l’étendue est vaste. Je suis né enroué et timide. Je me suis battu pour avoir la vie magnifique que j’ai eue. Les avatars, les problèmes, les mauvaises critiques, c’est le public qui a fait mentir ceux qui pensaient que ca ne marcherait pas !


Aznavour de retour en Israël Monsieur Aznavour, vous dîtes ne plus faire de tournées mais des galas à travers le monde. En quoi cela est-il différent ? J’avais tendance à faire des tournées très longues, quarante à cinquante dates à l’époque et cela deux à trois fois par an. Il y a quelques années, j’ai annoncé que je ne ferai plus de dates continues, mais des galas. C’est de cette façon que je me produis depuis quatre ans. Je continue donc à faire trente à quarante spectacles par an, mais dans des salles beaucoup plus grandes, toujours au-dessus de trois milles personnes. Et puis désormais, je prends le temps de visiter. Je sais, avant de me produire, ce qu’il y a à voir et à faire dans un pays. Je pense que pour faire le bon tour de chant devant les gens, il faut les connaître. Alors je communique avec eux. Et puis je parle cinq langues, c’est facile ! Vous savez j’ai chanté en espagnol, en italien et en anglais, une chanson et demi en russe et aussi en allemand !

Vous êtes déjà venu en Israël vous produire face au public israélien qui vous aime beaucoup. Prenez-vous le temps de visiter certains lieux ? Oui, j’adore Israël! Au cours des années, j’ai visité beaucoup d’endroits différents. Outre les sites historiques incroyables, c’est toujours très impressionnant de voir ce qu’Israël a réussi à faire avec l’agriculture. Et ce que les ingénieurs de ce pays ont fait pour transformer ces terres arides en produisant des fruits et légumes. C’est un exemple à l’échelle mondiale.

Quels souvenirs avez-vous de vos précédents spectacles ? Le public israélien est très chaleureux et accueillant. C’est toujours un plaisir de retourner en Israël. J’espère qu’un jour je pourrai faire un concert à Jérusalem, ce serait merveilleux.

Pensez-vous que votre public qui connaît vos chansons par coeur, entend aussi les messages qui y sont chantés? Je le pense oui, quand je vois trois générations présentes à mes concerts et entendre les adolescents dirent qu’une chanson les a touché. Qu’ils puissent s’identifier à un moment de leur vie et que certaines chansons écrites il y a soixante ans sont toujours pertinentes pour les nouvelles générations. C’est le plus beau des compliments pour moi.

Votre public connaît tellement vos chansons, lorsqu’il entend les premières notes, il fredonne en même temps. Oui, il fredonne « Emmenez-moi », ça c’est certain ! C’est une ritournelle et le public israélien comme ceux d’autres pays, adorent et sont très heureux d’entendre mes titres en français. La langue française est une langue très importante pour un public étranger.

Est-ce que dans certains pays, lorsque vous chantez en français, vous mettez la traduction sur des écrans, pour que le public comprenne le sens des chansons ? Non. Ils n’ont qu’à apprendre le français ! Une chose amusante s’est produite en Angleterre ; il y avait une femme qui n’arrêtait pas de dire « en français, en français » et un homme avec une grosse moustache s’est levé et a crié « ferme le bouche ! ».

Qu’est-ce qui vous dérange le plus lorsque vous êtes sur scène ? J’ai horreur que le public tape des mains. Il ne faut pas le forcer à applaudir.

Certaines de vos chansons ont été traduites en hébreu. En 2011, vous avez reçu le prix Scopus de l’Université hébraïque de Jérusalem pour votre contribution à Israël. Quel lien entretenez-vous avec Israël ? Très bon. Récemment, le talentueux professeur et écrivain israélien Yair Auron a écrit un livre fantastique sur les juifs à Paris pendant la deuxième guerre mondiale et il a mentionné le rôle que mes parents ont joué pour aider beaucoup de familles juives pendant cette période très sombre. Ma soeur et moi sommes également très émus et heureux de la décision de la fondation Wallenberg qui est celle de mettre en vente un timbre en Israël avec l’effigie de mes parents, comme un geste de reconnaissance pour leurs actions.

Vous aviez rencontré de nombreuses fois Shimon Pères. Quels souvenirs gardez-vous de cet homme ? Parliez-vous avec lui du génocide Arménien et de la non reconnaissance par Israël de ce dernier ? Il était un grand politicien, très brillant avec un grand sens de l’humour, l’une des plus grandes figures politiques qu’Israël n’ait jamais eu. Mon souhait est bien sûr qu’Israël reconnaisse le génocide arménien, qui ne l’oublions pas était le premier du vingtième siècle suivi de celui de la Shoah. Il m’est douloureux que le génocide de 1915 ne soit pas reconnu alors que les Arméniens et les Juifs ont eu des destinées semblables. Suite page 8

Septembre 2017

7


INTERVIEW EXCLUSIVE Qu’est ce qui vous met en colère lorsque vous regardez l’état du monde ? Malheureusement, la liste est longue...Et je préférerais ne pas politiser cette interview.

L’écriture de vos chansons a une importance capitale. Est-ce le secret de votre dynamisme ? Je n’ai aucun secret ! Je devrais juste remercier mes parents de m’avoir donné de bons gènes. J’écris tous les jours, c’est un besoin, je suis d’abord un auteur-compositeur puis un chanteur. En ce moment, je finalise des nouvelles chansons, un livre et suis même en train de travailler sur un scénario de film. Je travaille en parallèle avec mon fils sur la fondation Aznavour et le musée Aznavour.

Pendant la Seconde guerre mondiale, votre famille a caché trois familles juives dans votre appartement de Paris. Vous n’aviez pas peur ? Oui, c’est vrai tout le monde a eu peur. Nos parents ont fait le choix d’aider ces familles juives, nous devions respecter leur décision. C’est comme ça que des gens simples comme mes parents sont devenus des héros car ils ont sauvé des vies, risquant la leur et celle de leurs familles.

Vous semblez lors de vos galas en Israël en totale cohésion avec le public israélien. Qu’est-ce que vous ressentez ? J’aime et respecte ce public. Aujourd’hui, je dis et je fais des choses sur scène que je n’avais jamais pensé faire. J’ai une intimité avec le public que très peu d’artistes ont. J’aime bien communiquer avec lui à travers des chansons et en parler en évoquant des souvenirs. Sans le public, un artiste n’est rien! Malheureusement, beaucoup trop d’artistes l’oublient.

Le 24 août dernier vous avez « reçu » votre étoile, sur la Promenade de la célébrité à Los Angeles (« Walk of fame »). Vous êtes ainsi devenu la 2618e étoile sur Hollywood Boulevard. Que ressentez-vous ? Je suis heureux, le pays du show-business c’est l’Amérique ! C’est une consécration, mais je n’en rêvais pas ! Je vais à Hollywood depuis des années et j’ai beaucoup travaillé aux Etats-Unis. C’est une étoile que l’on donne à un artisan. Ce que je suis. Et puis vous savez, je suis très populaire à Los Angeles. C’est l’endroit où vit la plus grande communauté arménienne en diaspora.

Qu’est-ce qui vous pousse à remonter sur scène ? CA. Que voulez-vous que je fasse d’autre ? Que j’attende que l’on vienne m’emmener au cimetière ? Ah non ! Moi je veux encore me marrer. Je fais un métier incroyable, qui me permet de rire et de m’émouvoir. Je vis cette vie là. Laurent Dorf 8

Septembre 2017


Septembre 2017

9


Les vœux de l’Ambassadrice de France en Israël

Crédit photo : Ambassade de France en Israel / Elodie Sauvage

Cher(e)s compatriotes, cher(e)s ami(e)s,

A l’aube de cette nouvelle année et après plus d’une année passionnante de mission en Israël, je remercie toute l’équipe du magazine TipTopTelAviv de me donner à nouveau l’occasion de vous souhaiter une bonne et heureuse fête de Rosh Hashana. Dans quelques jours, les Juifs d’Israël, de France et du monde entier entreront dans la nouvelle année. C’est un moment important, un temps dédié au recueillement, un temps de réconciliation avec soi-même et les autres. C’est aussi une grande et belle fête de partage et de joie. L’année qui s’ouvre est pleine de promesses pour les échanges entre nos deux pays et cela, à tous les niveaux. Elle sera marquée notamment par une saison culturelle croisée inédite dans laquelle je souhaite que vous preniez toute votre place. De multiples manifestations, colloques, concerts, expositions, spectacles seront organisés sur tout le territoire israélien et également en France, et votre participation sera essentielle. Ce sera aussi l’occasion de tisser de nouveaux liens entre les artistes, les universitaires, les chercheurs, les étudiants, les hommes d’affaires de nos deux pays et de montrer l’excellence dont nous savons faire preuve dans tant de domaines lorsque nous travaillons ensemble. Votre présence, votre dynamisme, votre investissement dans la vie sociale et économique illustrent la force des liens qui unissent nos deux pays. Je n’ignore pas les difficultés sociales, économiques ou d’intégration que certains traversent mais je suis aussi frappée par la solidarité de la communauté française qui s’incarne dans le dynamisme des associations et des acteurs de la société civile. L’action des bénévoles est essentielle aux côtés de celle des pouvoirs publics. Plus que jamais, les services de l’ambassade et des consulats seront mobilisés pour répondre au mieux à vos attentes et vous orienter dans vos démarches. Je veux aussi vous dire ma grande fierté de servir en Israël et mon désir de toujours mieux vous connaître et vous écouter. Je continuerai pour cela à venir à votre rencontre à travers tout le pays. Chaque déplacement me permet de mesurer votre attachement si solide à la France et à Israël, de prendre toute la mesure de la diversité de vos parcours et de vos histoires. Je souhaite aussi que cette année qui s’ouvre soit une année de paix. Le terrorisme a encore durement frappé nos deux pays. Mais aussi à travers le monde. C’est pourquoi, j’ai aussi une pensée particulière pour tous ceux qui ont été blessés physiquement ou moralement dans ces évènements, pour toutes les victimes et leurs familles. Enfin, je souhaite que cette année 5778 vous apporte, ainsi qu’à ceux qui vous sont chers, la douceur et le bonheur, le succès dans la réalisation de tous vos projets tant professionnels que personnels et familiaux. Shana Tova à toutes et à tous ! Hélène Le Gal

10

Septembre 2017


Septembre 2017

11


TRANSPORTS

Le développement des transports à Tel Aviv C

omme la population urbaine croît de façon exponentielle, la ville de Tel-Aviv doit s’adapter et définir l’avenir de sa métropole, en développant les différents transports. La région du grand Tel-Aviv se compose de 31 villes, 12 conseils régionaux, et environ 44% de l’ensemble de la population d’Israël, totalisant près de 3,5 millions d’habitants. D’ici à 2030, Tel-Aviv « région métropolitaine », représentera 49% de la population active du pays. Comme la population augmente, la nécessité d’un système de transport avancé devient plus cruciale pour Tel Aviv. En 2011, la municipalité a présenté Tel-O-Fun, des vélos de ville de couleur verte, à la disposition des habitants et des touristes 24/7. Les vélos sont une excellente façon de contourner les embouteillages, de ne pas polluer et de voir Tel Aviv autrement ! La municipalité travaille sur quelques projets : le développement du train léger sur rail, le service Tel-Auto, la voiture autonome en collaboration avec Bloomberg. Le Tel Aviv Light Rail est une forme de transport souterrain qui fournira un service de transport en commun rapide aux résidents. Il est déjà en construction et la première ligne doit être ouverte en 2021. 12

Septembre 2017

Le service Tel-Auto et « les véhicules autonomes » avec Bloomberg sont deux projets de la ville importants en développement. En effet, le service Tel-Auto est une initiative de partage de voiture dans lequel des voitures compactes seront disponibles à la location à l’heure et stationné sur 600 places réservées par la ville. La voiture autonome est encore à l’état de « projet », qui permettra aux voitures de fonctionner sans conducteurs. Tel-Aviv est la première ville sur dix à participer à cette expérience. Mis à part les voitures et les transports en commun, de nombreux Tél Aviviens utilisent des vélos et des motos comme mode de transport. La ville a récemment adopté un règlement qui devra être respecté par les cyclistes qui roulent sur les trottoirs. Un autre développement du transport, est la possibilité donnée aux motos de circuler sur les voies de transport en commun. A noter que récemment, de nombreuses caméras ont été installées pour intercepter toutes les voitures qui circuleraient sur les voies de transport en commun.

Laurent Dorf


LAURENCE ZEMOUR

Vente • Locations • Investissement • Gestion de biens RAANANA | KFAR SABA | TEL AVIV | HERZLIYA L’équipe de Laurence Zemour vous souhaite d’excellentes Fêtes de Tichri

EXCLUSIVITE LOCATION TEL AVIV Magnifique 4 pièces neuf. Rdc. Dans immeuble Bahaus rénové. Equipé électroménager. Dans impasse calme, proche mer. 12.000 sh/mois

EXCLUSIVITE RAANANA

EXCLUSIVITE RAANANA En plein centre ville très beau 5 pièces 143 m2 et 50 m2 de terrasse souccah. Asc shabbatique. Entièrement rénové. 3.050.000 sh

En plein centre ville, duplex neuf, 6 pièces 170 m2, 2 terrasses de 40 et 25 m2. Ascenseur Shabbat, parking. 4.190.000 sh

EXCLUSIVITE RAANANA A Kiriat Ganim, dans l’ouest de Raanana, très belle maison récente. 330/375. 8p. Beau sous-sol, piscine. 11.800.000 sh

EXCLUSIVITE TEL AVIV Magnifique 3 pièces 80 m2 dans immeuble Bahaus rénové. Dans petite impasse proche Neve Tzedeq. Prix en baisse. A voir absolument. 3.630.000 sh

Une équipe dynamique et sérieuse implantée dans la région depuis 17 ans pour vous accompagner durant votre transaction

133 rue Ahouza, Raanana | Tél: 09-77 44 505 | 054-735 35 14 E-mail: laurencezemour25@gmail.com www.zemour-israel.com

nStudio Tiptoptelaviv

EXCLUSIVITE RAANANA Dans l’est, cottage rénové 240/250 m2. 7 pièces. Possibilité de construction supplémentaire et entrée indépendante. Calme, proche des commodités. 4.000.000 sh


De nouvelles compagnies aériennes dans le ciel d'Israël

E

n un seul été, six compagnies aériennes vont voler de et vers Tel-Aviv. Armenia Aircompany, Cyrprus Airways, Wizz Air,

LOT Airlines et Air Transat proposeront des vols directs depuis et

Armenia Aircompany

vers Tel Aviv. Armenia Aircompany proposera un vol pour Tel Aviv deux fois par semaine le dimanche et le jeudi. Cyprus Airways décollera de l’aéroport de Larnaca vers Tel Aviv trois fois par semaine.

Cyprus Airways

LOT Airlines

Wizz Air

WOW Air

WOW Air propose des vols dès ce mois-ci, pour Montréal et Toronto, avec des rotations quatre fois par semaine. Des vols de et vers New York, Boston, Miami et Chicago seront aussi proposés. Tous ces vols auront une escale en Islande.

Ouverture de DECATHLON à Rishon Lezion C

’est un rêve qui se réalise pour nombreux sportifs français comme israéliens. La marque s’installe sur 3000 m2 à Rishon

Lezion. Ouvert depuis le 29 août, Décathlon propose une gamme étendue sur plus de 60 sports différents. L’équipe de 70 personnes a été mise en place par Louise Chekroun (ndlr : à gauche sur la photo), la Directrice Générale en Israël, qui espérait depuis douze ans qu’elle travaille pour la marque, y implanter le projet. Ce qui ne manquera pas de vous séduire, ce sont les tarifs équivalents à ceux pratiqués en France, voir même moins chers pour certaines des 16000 références ! N’attendez plus pour vous rendre au 4 rehov Lehi à Rishon Lezion. Ouvert dimanche au jeudi : 9h à 21h - Vendredi : 9h à 14h 14

Septembre 2017

crédit photo ©Laurent Dorf


Septembre 2017

15


Qualita présente "QualiTime" Il est l’heure de donner !

Pour la rentrée, l’association Qualita lance une initiative inédite autant qu’ambitieuse: "QualiTime". Il s’agit d’un projet de solidarité qui encourage des olim mais aussi des Israéliens de longue date à être proactifs et prendre part personnellement à l’intégration des francophones en Israël. Il s’agit d’une plateforme de rencontre entre olim vatikim (plus anciens) et olim hadachim les uns qui sont prêtes à proposer des heures d’aide, les autres qui ont besoin de soutien, l’idéal étant qu’à terme, les bénévoles puissent recevoir autant qu’ils donnent... et les bénéficiaires, donner autant qu’ils ont reçu. Chacun de nous a des dons particuliers, des aptitudes, des hobbies et dispose d’une ou deux heures par semaine à accorder à autrui. Les domaines proposés par QualiTime couvrent un énorme champ d’action : famille-éducation, entrepreneuriat et aides professionnelles, soutien administratif et activités sociales ou

culturelles. Dans un premier temps, ce projet-pilote fonctionnera dans cinq grandes villes d’Israël (et leurs environs) où la population des olim est importante: Jérusalem, Tel-Aviv, Netanya, Ashdod et Raanana. QualiTime, initiative inédite dans le monde de l’alya et l’intégration est ainsi l’occasion rêvée pour vous de prendre part personnellement au grand changement qui s’opère dans la francophonie israélienne depuis l’arrivée de Qualita pour faire de la communauté francophone en Israël à la fois un exemple d’intégration et un modèle de tissu social. Alors, rejoignez QualiTime dans cette grande aventure ! www.QualiTime.org.il Retrouvez la suite de cet article sur Tiptoptelaviv.com

ANNEE SCOLAIRE 5778 (2017/2018)

C'est la Rentrée ! Rosh Hashana Yom Kippour Souccot Simha Torah Hanouka Pourim Pessah Yom HaShoah Yom Ha’atzmaout Yom Yerushalayim Shavuot

21 et 22 septembre 2017* 30 septembre 2017* 5-6 octobre 2017* 12 octobre 2017* 13 au 20 décembre 2017 1er mars 2018* 31 mars au 6 avril 2018* 12 avril 2018 19 avril 2018 13 mai 2018 20 mai 2018*

*Les fêtes débutent la veille au soir 16

Septembre 2017

LES VACANCES SCOLAIRES • Rosh Hashana du 20 au 23/09. • Kippour du 29 au 30/09. • Souccot du 4 au 14/10. • Hanouka du 13 au 20/12. • Pourim du 28/02 au 3/3. • Pessah du 22/03 au 7/4. • Shavouot du 19 au 21/5.

Reprise le 24/09 Reprise le 1/10 Reprise le 15/10 Reprise le 21/12 Reprise le 4/3 Reprise le 8/4 Reprise le 22/5


Septembre 2017

17


On est fan de ...

ART

ORLINSKI Le sculpteur préféré des stars

R

ichard Orlinski est un sculpteur français. Consacré par Disney pour les 25 ans du Parc français qui l’a autorisé à faire une Minnie magnifique, toutes les Stars se l’arrache. Style graphique à la découpe franche et couleurs vives plaisent au tout Hollywood de Eva Longoria, à Paris Hilton et même chez Gad Elmaleh ou Justin Bieber, qui dispose de crocodiles versions XXL disposés dans son jardin. Orlinski voit sa côte s’envoler. Il est l’art iste français contemporain le plus vendu au monde. Signe de sa réussite c’est en jet qu’il va visiter ses nombreux ateliers, afin d’optimiser son temps. Une grande partie de ses œuvres est fabriquée dans une fonderie près de Nice. Orlinski a 5 ateliers en France et 150 personnes sous ses ordres. Ses œuvres se vendent entre 45 et 15 millions d’euros. Sa réussite et impressionnante et fulgurante : "On pourrait faire tourner les fonderies 24/24". Orlinsly s’est lancé dans l’art il y a seulement 13 ans. Il vit à Paris dans le 16e arrondissement. Dans son salon quelques unes de ses œuvres emblématiques. C’est sur le tas à 38 ans que le sculpteur a concrétisé son rêve de devenir artiste "je n’ai jamais cru que l’on pouvait avoir la chance d’en vivre. Il y a très peu d’élu dans l’Art. Et comme j’avais envie de fonder une famille et de subvenir à mes besoins, je me suis consacré à d’autres activités. J’ai redésigné des appartements, j’ai fait de l’immobilier ou de l’événementiel. J’ai fait toutes sortes d’activités qui m’on été proposées à l’époque, en essayant de les mener à bien. Et en essayant d’y apporter une touche artistique." En 2004 il créée ses premières œuvres, des animaux sauvages. C’est le point de départ d’un concept, le "born wild", inspiré par sa passion pour "Le Livre de la Jungle", un grand souvenir de son enfance : "Né sauvage, ce qui est important dans ce concept 18

Septembre 2017

c’est l’instinct animal, primaire. J’ai toujours choisi des animaux assez violents, avec cette férocité. Je pense que nous avons des leçons à apprendre des animaux". Ce concept va séduire le patron du groupe Barrière, permettant au sculpteur d’exposer ses œuvres à l’hôtel Normandy de Deauville, en plein Festival du film américain. Une vitrine formidable pour Orlinsly. L’acteur Andy Garcia craque pour le crocodile. Il sera la première star à lui acheter une œuvre: "On est monté dans sa suite, il m’a reçu en pyjama comme si on se connaissait depuis dix ans. C’était un échange magique". L’artiste a alors eu l’idée lumineuse d’exposer ses œuvres dans des lieux fréquentés par des stars et des collectionneurs d’Art : Le Festival de Cannes, les stations luxueuses comme Courchevel. Si les stars ont contribuées à sa renommée Richard Orlinski souhaite également toucher le grand public, au salon du chocolat, comme dans les rues de Paris. Son œuvre divisent les spécialistes d’Art contemporain, car ses œuvres sont atypiques, colorées, différentes et collectionnées par des people : "Ce sont tous les codes que ce milieu déteste", ajoute t-il. A 51 ans il vit ses rêves d’enfants et ne fixe aucune limite à ses envies. L’été 2016 c’est derrière les platines qu’on a pu le retrouver avec son tube "Heartbeat", numéro 1 des ventes pendant plusieurs semaines. Même dans le clip de ce titre apparaît son célèbre King Kong. Il assume son envie de vouloir s’amuser avant tout et reconnaît ne pas être musicien "Moi ce qui m’intéresse c’est la scène et de partager avec le public. Etre derrière les platines ce n’est pas ma volonté première et je ne vais pas concurrencer le monde des Dj". Laurent Dorf


Vous avez envie de vous lancer dans une nouvelle activité physique, de reprendre confiance en vous en encore d’expérimenter une nouvelle approche de vous-même et du sport ? Je vous accueille en cours privé, que vous soyez un homme ou une femme, dans les bonnes énergies du Studio PoleFit pour booster votre mental et sculpter votre corps. Venez comme vous êtes, sans appréhension pour vous ouvrir dans la joie à votre magie intérieure... Tout un programme... ! • Pole Sport • Exotic Dance • Stretching • Fitness Contact Mobile Adresse

Sophie Atlan 058 64 27 559 Nehemya 16, Tel-Aviv

www.polefitnesslife.com

Septembre 2017


Le billet d'Art de Philippe Cohen ©Flavien Prioreau pour Artcurial

Louise Bourgeois :

l’exposition événement de la rentrée à Tel Aviv L’exposition monographique consacrée à Louise Bourgeois au Musée d’Art de Tel Aviv rassemblera plus de 50 oeuvres de l’artiste (sculptures, peintures, et dessins). Son travail oscille entre Surréalisme, Expressionnisme abstrait, et Minimalisme, échappant ainsi à toute classification artistique. L’exposition Twosome résonne déjà de la parole forte, insolente et singulière de l’une des artistes les plus prolifiques de notre temps.

N

ée en France, Louise Bourgeois (1911-2010) puise dans son roman familial et les traumatismes émotionnels de sa jeunesse pour réaliser une œuvre puissante et fascinante. Son travail prend appui sur la mémoire, l’émotion, et la réactivation des souvenirs d’enfance, associant sexualité et psychoanalyse, et contribue encore aujourd’hui au développement de la théorie féministe. C’est son arrivée à New-York en 1938 qui marque ce qu’elle considère comme ses vrais débuts d’artiste. Travaillant à l’écart de la scène artistique, elle présente peu d’expositions personnelles jusqu’à ce qu’un vif intérêt se manifeste pour son travail dans les années 1970. Le développement de son œuvre prend alors un tour entièrement nouveau. Non seulement des thèmes jusqu’alors latents - la féminité, la sexualité, la famille, l’adolescence, la solitude - deviennent omniprésents, mais la manière de les traiter est entièrement renouvelée, avec des sculptures-installations réalisées avec des matériaux et des objets très variés, parfois Louise Bourgeois dans son studio en 1974 Photo: Mark Setteducati, © The Easton Foundation

Louise Bourgeois Spider Couple, 2003 228.6 x 360.7 x 365.8 cm. Collection privée Photo: Christopher Burke, (c) The Easton Foundation/Licensed by VAGA, NY

personnels. La reconnaissance du milieu artistique est tardive. En 1982 elle devient la première femme, à 71 ans, à être honorée d’une rétrospective au MoMA à New York. La consécration arrive en 1999 lorsqu’elle reçoit le Lion d’or de la Biennale de Venise pour l’ensemble de sa carrière. Jerry Gorovoy a été l’assistant et ami de l’artiste jusqu’à sa disparition. Il est Président de la fondation Louise Bourgeois et co-commissaire de l’exposition avec Suzanne Landau, la Directrice du Musée. Ils ont sélectionné pour l’exposition au TAMA des œuvres emblématiques, nous ouvrant les portes de la vie troublée et troublante d’une des artistes les plus énigmatiques de sa génération. 20

Septembre 2017


ART Oeuvre d’une surprenante sérénité et d’une pure énergie, Twosome (1991) représente deux énormes cylindres en mouvement imbriqués l’un dans l’autre, baignés d’une lumière rougeoyante. Cette installation puissante a une forte connotation sexuelle évidente, malgré que pour l’artiste l’œuvre suggère la relation mère-enfant, mais aussi la relation primaire entre deux êtres. La sculpture en acier Spider Couple (2003), reprend le thème de l’araignée devenue symbole reconnu et identifiable du travail de Louise Bourgeois. Elle est un hommage à sa mère « parce que ma meilleure amie était ma mère, et qu’elle était aussi intelligente, patiente, propre et utile, raisonnable, indispensable qu’une araignée ». En parallèle à l’exposition, Le Musée d’Art de Tel Aviv, en partenariat avec Artcurial, diffusera le documentaire Louise Bourgeois : L’araignée, La Maîtresse, et la Mandarine. Dans l’intimité de son appartement ou dans les raies de la lumière blanche de son atelier newyorkais, rythmé de visites d’expositions, la critique d’art Amei Wallach et la réalisatrice Marion Cajori ont laissé Louise Bourgeois ouvrir ses souvenirs d’enfance et offrir publiquement un jour nouveau sous lequel admirer son travail. Interrogeant ses peurs et ses traumas les plus refoulés de l’enfance, Louise Bourgeois a ainsi développé une œuvre au service de l’inconscient de l’artiste. Dans une interview au NY Times en 2001, elle déclare que: “ L’Art nous permet de rester sain d’esprit ”.

Louise Bourgeois The Couple, 2003 Aluminium, suspension 365.1 x 200 x 109.9 cm. Collection The Easton Foundation Photo: Christopher Burke, (c) The Easton Foundation/Licensed by VAGA, NY

Louise Bourgeois Twosome, 1992 Acier, peinture et lumière artificielle 190.5 x 193 x 1244.6 cm. Collection The Easton Foundation Photo: Peter Bellamy, © The Easton Foundation/ Licensed by VAGA, NY

Septembre 2017

21


ART

C

Art speaks when words are unable to explain

ette galerie d’art privée est spécialement aménagée par Nathalie Mimoun, pour mettre en valeur des œuvres d’art, à un public venu des quatre coins du monde, dans le cadre d’expositions temporaires.

"Je suis née en France, où j’ai étudié l’école de médecine, et je suis venue en Israël il y a 30 ans. Aujourd’hui, je suis consul honorifique de France et j’ai reçue la médaille du chevalier du président français. J’ai ouvert ma propre galerie d’art pour promouvoir les artistes et leur art, après avoir appris et expérimenté que l’art parle lorsque les mots ne peuvent expliquer." Chabba Gallery est aussi un lieu de rencontres, de conférences où se bousculent artistes de tout genre, pour échanger leurs idées et les partager avec le public : nouvelles parutions littéraires, démonstrations artistiques, etc. Y sont accrochés peintures, dessins et photographies. Ou simplement des œuvres posées au sol et dans la réserve ajustée à la galerie, vous y trouverez de nombreuses autres œuvres que Nathalie Mimoun vous fera découvrir. Vendre et faire la promotion de l’artiste, telle est la mission de cette galerie. "Ma galerie s’appelle ainsi car c’est mon deuxième prénom. C’était celui de mon arrière grand-mère. L’origine du nom Chabba vient de la langue arabe et symbolise l’harmonie, la beauté et le désir de plaire." 22

Septembre 2017

Le public est varié : collectionneurs, amateurs d’art et curieux, décorateurs d’intérieurs. Cette galerie découvre et soutien et participe même à la création artistique. La galerie de Nathalie Mimoun s’occupe du choix des artistes, de leurs œuvres et prépare les expositions, en choisissant la thématique, le message qu’elles doivent transmettre au public.

"Le concept unique de la galerie Chabba est son emplacement, mon foyer. Cet emplacement unique permet à l’amateur d’art de voir l’art mélangé dans la vie quotidienne et de voir comment il s’harmonise avec la vie. À la galerie Chabba, l’amateur d’art peut rencontrer l’artiste et obtenir une vision plus proche et plus personnelle de lui et de son art". Sans cesse à l’affût de nouveautés, Chabba Art Gallery garde contact avec sa clientèle et le public de visiteurs, pour assurer le rayonnement des artistes. Laurent Dorf Pour visiter il faut prendre rendez-vous : +972 (0)54 468 45 45 contact@chabbagallery.com chabbagallery.com


L’Art de vivre Symbole de l’Art de vivre à la française, De Dietrich fait partie du patrimoine de la cuisine française. Animée par une recherche constante de perfection et de créativité, grâce à des équipements ultra-performants qui vous garantiront une émotion culinaire exceptionnelle. Nous vous invitons à découvrir notre nouveau Showroom ainsi que la gamme de produits alliant une technologie avant-gardiste et une esthétique raffinée pour donner à votre cuisine un caractère exclusif. 2, rue Amenofim, Herzlya Pitouah - De Dietrich Gallery

Liste des revendeurs agréés

Centre Nord Eilat

Sud

Jérusalem •


AGENDA

5 Octobre 2017

Festival DGTL The Simon & Garfunkel Story

Au parc HaYarkon de Tel Aviv de 12h à 23h avec les DJ : Maceo Plex, John Talabot, Marcel Dettmann, Young Marco et Jennifer Cardini

Réservations : 2207.co.il

bitly.com/DGTLiscomingsoon

13 au 18 septembre en Israël

Tel Aviv Glilot Cinema City le 15/9 à 15h et 21h

14 Septembre 2017

Dire Straits

Heichal Menorah Mivtahim (ex Nokia), Tel Aviv

Réservations : eventim.co.il

22 au 30 Octobre er

1 Festival du Théâtre Français

Tel Aviv et Jérusalem

223 Septembre 2017

Pretenders

Heichal Menorah Mivtahim (ex Nokia), Tel Aviv

Réservations : Lean.co.il

25 au 27 Sept 2017

PIXEL

Opéra Tel Aviv

Réservations : israstage.com Tél: 03-6023619

10 Octobre 2017

Cliff Richard

à 21h - Nokia Arena Tel Aviv

Réservations : Leaan.co.il

Réservations : Leaan.co.il

11 Octobre 2017

Patricia Kaas

Heichal Hatarbut Tel Aviv

Sovev Turki Tel Aviv Yaffo

Réservations : eventim.co.il

Inscriptions : sovevtlv.org.il

28 Septembre 2017

24

Septembre 2017


AGENDA

2 Novembre 2017

Richard Clayderman Tel Aviv Heichal Hatarbut à 21h

28 Octobre 2017

Charles Aznavour

Menora Mivtachim Arena Tel Aviv |

Réservations : eventim.co.il Réservations: leaan.co.il

Jusqu’au 30 Octobre

Les Miserables

11 Novembre 2017

Réservations : habima.co.il

Menora Mivtachim Arena Tel Aviv,

Théâtre Habima Tel Aviv

The Alan Parsons Project alanparsons.co.il

19 nov 2017 à 21h 31 Octobre 2017 à 21h

SMOKIE

Heichal Hatarbut Tel Aviv

Réservations : eventim.co.il

Nick Cave & The Bad Seeds Menora Mivtachim Arena, Tel Aviv

Réservations : eventim.co.il

31 Octobre 2017

Night Run Tel Aviv

4 Décembre 2017

Inscriptions : tlvnightrun.co.il

Bryan Adams

Tel Aviv : Eichal Menorah Mivtahim Mi

6 Décembre 2017 Jérusalem : Eichal Apais Arena

Réservations : eventim.co.il

Retrouvez plus d’évènements sur tiptoptlelaviv.com et sur notre page Facebook Septembre 2017

25


INTERVIEW EXCLUSIVE

Son nouveau départ

A

force de le chanter, Mademoiselle a eu le blues. Après un burn-out, Patricia Kaas présente à 50 ans, un nouvel album studio, le premier depuis treize ans. Plus sereine et plus libre que jamais, la "fille de l’est" prend un nouveau départ et revient à Tel Aviv pour un nouveau concert.

Vous avez vécu un burn-out, pourquoi en avoir parlé à la presse ? Patricia Kaas. J’en ai parlé car les gens ont toujours le sentiment que tout est simple lorsqu’un artiste a de la notoriété et du succès. Ce n’est pas parce que l’on est qui on est devenu que tout va bien même si, avec du recul, je me sens beaucoup plus forte après ce passage à vide. C’était important pour moi aussi de l’évoquer aux médias pour que l’on comprenne bien mes nouvelles chansons.

26

Septembre 2017

Vous abordez des sujets que vous ne chantiez jamais, comme l’inceste, l’homosexualité ou la violence, y a t-il eu une raison à cela ? Beaucoup trop de sujets sont encore tabous, le problème de l’inceste par exemple existe malheureusement plus qu’on ne le pense. En France, le sujet ne sort pas de la maison, il reste en famille. Je sais que cette chanson ne changera rien, mais j’ai pensé aux victimes, en espérant qu’elles se sentent comprises et qu’elles puissent en parler plus facilement. J’espère juste que mon public ne trouvera pas cela trop dur à entendre. Il y a quelques années j’aurais trouvé cela trop difficile, je me serais posée des questions avant de chanter des titres comme "La Maison en bord de mer", ou "Cogne". Maintenant plus du tout, je n’ai plus


INTERVIEW EXCLUSIVE

de barrière et plus de limite. Je dois ajouter que cela a été flatteur et touchant que l’on me donne des messages aussi importants à transmettre à travers mes chansons.

devenue "chef d’entreprise", mais aujourd’hui, je ne veux surtout plus que l’on me prenne la tête, je veux être en paix avec moimême.

On remarque de très nombreuses participations sur ce disque, pouvez vous nous en dire un peu plus ?

Vous serez en Israël le 28 septembre prochain, accompagnée de cinq musiciens.

J’étais à la recherche de sensations ; par contre ce que je ne voulais pas, c’est avoir connaissance des noms des auteurs et compositeurs. Je voulais simplement qu’une chanson me touche. Après j’ai eu des envies, comme celle de travailler avec Arno. Et j’ai eu de très belles surprises, telle Hyphen Hyphen, les nouveaux représentants de la génération électro-pop.

Oui avec un show qui fonctionne très bien et près de vingt-trois titres, comme "Mademoiselle chante le blues", "Entrer dans la lumière", "Kennedy Rose" ou "Dernière semaine à New-York". Mon public est heureux de les entendre et les apprécie toujours autant, même si ils sont adaptés au son d’aujourd’hui. Ces chansons ont comme une deuxième vie et moi je m’éclate ! D’ailleurs probablement plus sur scène que sur le dernier album. Ce spectacle ressemble à la femme que je suis devenue.

"Madame tout le monde" qui n’a besoin de personne, un titre plein d’humour et de légèreté, vous vous y reconnaissez ? Oui, cette chanson est une sorte de pont entre ce que je faisais et ce que je suis devenue. En commençant l’album, j’étais dans une phase compliquée, mais ce burn-out m’aura finalement aidée en me donnant un meilleur regard sur moi-même et sur ce que j’ai pu réaliser dans ma vie. Aujourd’hui j’ai le sentiment que tout est plus facile. Dommage qu’il ne soit pas arrivé dix ans avant ! Mais je pense que des chansons comme "Adèle", "Cogne", ou "La Maison en bord de mer" me ressemblent plus.

Cet album aurait pu s’appeler "nouveau départ" ? Je vis en effet un nouveau départ dans ma vie de femme. Cet album reflète la nouvelle Patricia, de par les thèmes abordés et ma façon de les interpréter. Il aurait pu s’appeler simplement "Patricia Kaas", cet album c’est moi ; une personne dans la construction, qui se bat avec une certaine force de caractère pour s’en sortir.

De quoi avez-vous le plus envie aujourd’hui ? Avant tout, je n’ai plus rien à prouver, sauf à moi-même certainement ! C’est merveilleux de vouloir produire ses disques, mais tout d’un coup, on se met à perdre l’essentiel. J’ai eu envie de me débarrasser de toutes ces responsabilités que je trouvais lourdes à porter. Je suis une femme qui désirait simplement monter sur scène et vivre de sa passion. Je suie

Ce prochain concert à Tel Aviv sera aussi votre troisième fois en Israël. Quels souvenirs conservez-vous ? C’était très impressionnant de se promener à Jérusalem. Ce qui m’a marqué, c’est la jeunesse de la population. Je me faisais une idée d’un peuple religieux, plus âgé. J’ai trouvé Tel Aviv très innovant, j’ai vu des gens créatifs qui veulent vivre pleinement. Nous avons déjà quatre-vingts représentations en France et à travers l’Europe, ce spectacle plaît à tous. Au public qui me suit depuis les premiers jours, comme aux nouveaux spectateurs. Je suis beaucoup moins dans le doute, c’est un très bon spectacle musicalement...vraiment !

A l’aube de, Rosh Hashana, la nouvelle année juive, quel message aimeriez-vous faire passer à nos lecteurs ? Un peu de positivisme dans ce monde de fous... Et lors de mon concert à Tel Aviv, avoir avec mon public à la fois du partage et des émotions fortes. Je suis ravie qu’il se déroule la semaine qui suit ce moment si important. Je vous y attends nombreux. Et une très belle année à tous. Laurent Dorf

Le 28 septembre à 20h30 Tel Aviv, Heichal Hatarbut Réservations sur eventim.co.il Septembre 2017

27


Fan de jean's

1

2

3

10

Dans la grande famille des vêtements, le jean sous toutes ses formes est certainement celui dont on ne peut se lasser, ou se passer. 10 modèles à ajouter sur sa liste de fournitures mode. 5

4

7

6

8 9

28

Septembre 2017

1. Jupe THEGATE24 (Simeon Farrar) | 2. THEGATE24 | 3. robe PULL&BEAR 4.chemise jean THEGATE24(closed) | 5.robe ZARA | 6. robe ZARA 7.jupe jean ZARA | 8. chemise THEGATE24(closed) | 9. top jean THEGATE24 10. robe et sac THEGATE24 THEGATE24 : Yermiyahu st.24 Tel Aviv -www.thegate24.co.il


Septembre 2017

29


Francis Huster, jamais deux sans trois Novembre 2014, puis juin 2016, c’est donc la troisième fois que vous viendrez en Israël, entre le 22 et le 30 octobre. Qu’avez-vous retenu de vos séjours en Terre Sainte ? Francis Huster : Devant le Mur des Lamentations je suis resté saisi. De fierté d’être là. On ne sourit pas, on est habité par les âmes de ces millions de martyrs. J’ai une photo qui restera comme l’image de l’éternité d’Israël. J’ai été aussi bouleversé par la visite du musée de Yad Vashem. Mon grand père est mort dans le camp d’extermination, non pas de concentration, d’Auschwitz. J’ai été plus que touché, glacé, parce que je n’ai pensé qu’à me venger des responsables de l’holocauste ; ceux qui ont été leurs complices et aussi ceux ont tout fait pour effacer leurs crimes après la guerre. J’ai également un immense respect pour le pays et ceux qui ont réussi cet incroyable exploit de construire l’avenir du monde. Il y faudra encore un siècle mais lorsqu’enfin cette Terre Sainte sera aussi celle de la paix, alors ce fabuleux pays sera au plus haut du monde. Ce qui est écrit sera.

Quels sont vos sentiments sur la première édition du Festival de Théâtre, pour lequel vous serez sur scène 3 fois ? Steve Suissa a réussi l’impossible. Un Festival du Théâtre Français en Israël, qui sera chaque année une fête et un moment de grâce et de rires. Comme si Jouvet, Barrault, et Vilar avaient été ressuscités en Israël. Ce que d’ailleurs chacun des trois aurait voulu. Que le théâtre soit un acte d’amour et de partage universel. Et en Terre Sainte bien sûr. 30

Septembre 2017

"Inconnu à cette adresse" fut présenté à Tel Aviv et à Jérusalem en 2013, avec Patrick Timsit et Thierry Lhermitte. Ce dernier revient en Israël et sera à vos côtes cette année. Comment envisagez-vous cette rencontre ? « Le diner de cons » est un chef d’œuvre qui reste un merveilleux souvenir pour Thierry et moi et nous allons pour la première fois jouer sur scène ensemble. Je bous d’impatience pour plusieurs raisons. C’est un homme que j’admire, il est notre Cary Grant français et surtout il est lui, un homme droit, entier et courageux. Et quel talent ! La pièce est sublime, c’est un triomphe mondial. Et incarner Photo crédit ©Laurent Dorf ces deux héros, celui du bien et celui du mal, va être un moment inoubliable pour nous deux et j’espère pour le public aussi.

Savez-vous que le théâtre où vous jouez cette pièce à Jérusalem, fut le cadre d’un procès tristement célèbre en 1961, celui du criminel Nazi Adolf Eichmann ? Que ressentezvous à l’idée de jouer à cet endroit ce roman fabuleux de Kressmann Taylor ? Jouer dans ce théâtre où ce monstre nazi a été jugé est un élément que tous les spectateurs devront avoir à l’esprit. Comme Shakespeare le disait, le monde est un théâtre...Et si la tragédie de la seconde guerre mondiale était du Shakespeare, avec ses héros et ses traîtres. Si nous ne voulons pas une troisième guerre mondiale il faut que nous empêchions l’auteur de la prochaine pièce du siècle, (le 21 eme) d’écrire une tragédie. La seconde guerre mondiale a fait cinquante sept millions de morts, la troisième serait pire ? Alors vite, vite, soufflons à l’oreille de l’auteur du monde d’écrire une comédie. Pour l’avenir de la jeunesse du monde.


THEATRE Vous serez aussi à l’affiche d’une création, mise en scène par Steve Suissa, sur le destin passionnant d’Horowitz, accompagné par une pianiste d’exception, Claire Marie Le Guay. Comment cette idée vous est-elle venue et qu’allons nous découvrir à Tel Aviv ? Horowittz était juif et fut un incroyable artiste qui a vendu des millions de disques mais qui n’aura jamais vendu son âme... Sa vie sublime méritait d’être portée sur scène ; théâtre, musique, cinéma, Steve Suissa a conçu un spectacle total. La pièce que j’ai écrite évoque toute la vie, elle est digne d’un film hollywoodien de David Lean. Ses amours, son génie, les morts et la folie de la guerre. Claire Marie Le Guay, beauté fatale, incarne l’âme du plus grand pianiste du siècle et interprète ses plus grands succès, de Rachmaninov, Tchaïkovski, Chopin, Liszt et Schumann à Ravel, Mozart et Schubert. Steve Suissa fait revivre des images inouïes, le spectacle a triomphé en France car personne ne peut rester de marbre devant une telle destinée qui brille par sa grandeur et sa foi.

On a pu vous revoir au cinéma, art où vous vous faîtes rare. Avez-vous des projets à nous annoncer ? Oui, je reviens en 2018 avec de fabuleux projets. Une série, style poursuite d’un serial killer, nouvelle dans sa facture, dans laquelle mon rôle est surprenant. Et un film qui sera tourné justement en Israël. Par qui ? Devinez !

On célèbre bientôt la nouvelle année juive, Rosh Hashana. Quels voeux formulez-vous aux lecteurs de TipTopTelAviv ? Je souhaite à tous les lecteurs de profiter de chaque instant. Simplement de vivre pour ceux que vous aimez et aussi pour ceux qui vous aiment. Promettez moi de prendre pour devise celle ci : « chaque jour est une vie et chaque heure, chaque minute, chaque seconde de cette vie, mérite d’être vécue à cent pour cent ». Laurent Dorf

Septembre 2017

31


AUDEMARS PIGUET ROYAL OAK QP céramique + TIFFANY & Co T square acier noirci

ROLEX DAY-DATE OR GRIS 40MM + BOUCHERON quatre Gros Grain or gris

1 Montre + 1 Bracelet

LES POINGS FORTS

PARMIGIANI TORIC chronomètre or blanc + PIAGET possession or gris

C’est officiel vous avez désormais l’autorisation d’associer un bijou à votre montre. Mais attention dans les règles de l’art.

L

TAG HEUER CARRERA Heuer 01 acier + FRED force 10 câble bleu et or gris

32

Septembre 2017

ongtemps, la montre a été considérée comme la seule parure que pouvait sʼautoriser un homme. Car en matière de bijoux, la gent masculine vivait sous la coupe dʼune loi martiale : vulgaire, gay friendly ou bling-bling. Mais depuis quelques années, les hipsters se sont emparés du dossier, arborant à leurs poignets divers atours. Relayée par les réseaux sociaux, Instagram en tête, et validée par quelques icônes, David Beckham, Lewis Hamilton, Pharrell Williams..., la vague bijou pour homme a finalement fait céder cette digue réactionnaire. Encore fallait-il ne pas commettre dʼimpair. Si on portait des bijoux, on prenait garde jusquʼici à ne pas les porter du même côté que sa montre, de peur de désacraliser les productions des horlogers. Récemment pourtant, les belles mécaniques ont pris lʼhabitude de cohabiter avec de précieux joncs. Sacrilège ? Non, car les bijoux voisins sont de noble lignée. Toutes les alliances sont donc envisageables, à la condition dʼobserver ces trois principes : 1. Pas de bijoux sertis. 2. Assortir couleur et métaux. 3. Eviter lʼaccumulation.

OMEGA GLOBEMASTER ACIER + CARTIER juste un clou or blanc


La nouvelle adresse incontournable casher Halavi de Tel Aviv

Envie de bien manger ? Ne cherchez plus ! L’Olivier est un lieu convivial à deux pas du shouk Hacarmel et de la mer, avec une terrasse et une salle climatisée. Le restaurant propose des plats maison authentique qui raviront les amateurs de cuisine halavi: gratins dauphinois, pâtes, pizzas, chakchoukas, sandwiches, salades. Des petits déjeuners complets, français, (avec fromages de France), et israéliens. A noter un bar à jus ouvert non-stop et d’excellents gâteaux, comme les classiques Tiramisu et crème brûlée. L’Olivier est un lieu où l’on se sent d’emblée bien, surtout lorsque vos yeux se poseront sur la carte. Tout y est frais et délicieux. Le service de qualité, des prix très raisonnables font déjà de ce restaurant, un lieu très prisé. On vous le recommande à n’importe quel moment !

nStudio Tiptoptelaviv

L’Olivier est ouvert du dimanche au jeudi de 9h à 1h du matin - vendredi de 9h à 16h. Motsé Shabbat. Casher Rabbanout Tel Aviv. 48 Yona Hanavi Tel Aviv. Tél: 03-7748789


DECO

Du vis-à-vis ? D

es solutions pour se protéger. Ne plus voir l’immeuble (moche) d’en face, des voisins un peu trop curieux ou tout simplement prolonger son espace, il existe de nombres astuces pour masquer un vis-à-vis. Sandrine Houta Dorf

LES STORES OU RIDEAUX

L

a solution la plus couramment utilisée pour préserver son intimité est la pose de rideaux. Afin de laisser un maximum de lumière rentrer chez vous, optez pour des voilages translucides. Pour se protéger de la lumière, de la chaleur ou du froid préférez des stores ou rideaux occultants. Les stores offrent une alternative intéressante aux rideaux car ils sont modulables, permettant ainsi de jouer avec la luminosité extérieure.

DES CANISSES POUR UN PETIT AIR D’ÉTÉ

G

énéralement réservés aux balcons ou terrasses, les rouleaux de canisses apportent un look estival à notre fenêtre, pour en plus presque pas un rond.

LES VITRES DÉPOLIES

LA SOLUTION DU MASKING TAPE

U

S

ne alternative très efficace et esthétique en cas de vis-à-vis vraiment gênant. Petit hic, cette solution n’est pas très pratique, puisqu’il s’agit de changer le vitrage de vos fenêtre, ce qui suppose un certain coût. Ces vitres proposent plusieurs effets (granité, translucide, martelé...) tout en laissant la place à la lumières.

i vous n’avez pas envie de vous encombrer de voilage pour éviter le vis-à-vis , vous pouvez opter l’astuce déco du masking tape sur les vitres. Ce ruban adhésif très en vogue filtre les rayons UV et évite les regards intrusifs des voisins. Facile à manipuler, disponible dans de nombreuses couleurs.

LA SOLUTION DES PLANTES

E

n intérieur ou sur le balcon, les plantes restent une astuces vivante, naturelle et déco fort sympathique. En plus de garantir la discrétion, elles habillent de manière subtile une pièce avec leurs feuillages. Pour vos plantes en pots optez particulièrement pour des plantes hautes ou feuillues (laurier, bambou, buis....). 34

Septembre 2017


Septembre 2017

35


DECO

7 COINS SYMPAS POUR AMÉNAGER

VOTRE BUREAU

T

ravailler de chez soi devient de plus en plus fréquent. Organiser et optimiser son espace de travail n’est pas toujours simple. Appartement XXL, petits espaces, découvrez mes astuces pour un lieu de travail plus agréable et pratique. Sandrine Houta Dorf (décoratrice d’intérieure | sdecohome@gmail.com)

CHOISIR UNE PIECE DANS LEQUEL VOUS VOUS SENTEZ À L’AISE.

Misez sur un espace lumineux, (près d’une fenêtre par exemple), afin de vous permettre de travailler sereinement. Rangez votre bureau pour éviter tout stress, le désordre défavorise la concentration.

Mettre le bureau dans un placard

E

1

ncore une idée futée pour maximiser l’espace et créer un bureau original! Pensez à mettre votre coin bureau dans un placard, cela vous offrira un gain de place indéniable. Il faudra évaluer la capacité du placard avant d’installer quoi que ce soit. S'il offre cette possibilité, choisissez une tablette amovible, et personnalisez le selon vos goûts, pourquoi pas avec de la déco récup. Effet garanti !

Un coin bureau dans une chambre Glissez le bureau sous une mezzanine

L

3

a mezzanine est un atout remarquable pour un espace de travail. Parfait pour les petites chambres, ou les studios riquiqui.

36

Septembre 2017

P

2

etite chambre ? Ou un simple coin nuit ? Ne paniquez pas, vous pouvez aménager un bureau dans tous les espaces réduits. Pour cela rien de mieux qu’une tablette à fixer directement au mur, elle libère la surface au sol et offre une silhouette plus aérienne.


D

Suspendre le bureau comme une étagère

4

ans un couloir ou sur le pallier, il est possible d’installer un coin bureau confortable. Choisir une tablette pivotante afin de rabattre la partie bureau une fois que vous ne travaillez plus.

Profiter d’une niche pour y aménager un coin

C

5

omme encastré dans un mur, le coin bureau profite d’un petit cocon privilégié.

Installer un bureau sous un escalier

C

7

’est une surface dont on ne sait souvent quoi faire et pourtant le soubassement de l’escalier présente des mètres carrés inexploités ! Parfait justement pour y installer un coin bureau.

Optimiser votre entrée avec un bureau

C

6

haque coin de votre intérieur est une surface à exploiter et susceptible d’accueillir un bureau d’appoint, à condition d’adopter le bon aménagement. Bien souvent, l’entrée est une pièce souvent dépourvue de fonction que vous pouvez transformer en coin bureau. Pour se faire, optez pour un secrétaire suspendu, ou fixez une tablette contre le mur. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’espace, un pot à crayon, un tabouret et de quoi brancher votre ordinateur et votre bureau est prêt !

Septembre 2017

37


MODE

LES TENDANCES INCONTOURNABLES

L

Le mercure affiche encore des températures élevées, mais il ne nous empêche pas de nous projeter en automne, en pensant déjà aux tendances qui vont ponctuer nos silhouettes pour cette nouvelle saison. Sandrine Houta Dorf

Margiela

LES BIJOUX CLÉS

Fendi

LE GRIS METALLISÉ Chanel 38

Septembre 2017

ALERTE ROUGE

Hermes

Max Mara

Fendi

Une tendance phare de cette saison, à porter en total look


L’ESPRIT FOLK Une nouvelle fois au centre de l’attention avec hs... ses broderies, patchs

Coach

PEAU LA SECONDE

Hermes

Tod's

AUTONME-HIVER 2017-2018

Gucci

Fendi

LE JAUNE

Hermes

IMPRIMÉS FLORALES Une vague fleurie va déferler dans vos dressings. Figurative, multicolore, contemporaine ou abstraite, la fleur se portera elle aussi en "all over".

Agnès B

LE STYLE WORKING GIRL Version masculine ou tailleur crayon, ce style s’adaptera à toutes les morphologies, à porter à plat ou à talons.

Fendi

SUR LE CARREAUX Aucune pièce du dressing n'échappera à l’imprimé prince-de-galles, vestes, manteaux, robes, jupes, tailleurs....

Vanessa Seward

MAILLE CHAUSSETTE Septembre 2017

39


A TABLE !

Cyril Lignac à la découverte des saveurs d’Israël Vous étiez en tournage pour un programme TV en Israël, pouvez-vous nous en dire plus sur l’objet de cette visite? Cyril Lignac : Je suis venu en Israël pour un tournage pour M6 « Le chef en Israël »*. En fait c’est un road trip gastronomique dans lequel je suis parti à la découverte de ce pays, pour le montrer à travers le prisme gastronomique, alors qu’on le voit souvent par ceux des lieux de culte, et de la guerre. Cette fois c’est mélanger la cuisine, les traditions, le savoir-faire et tout ce qui se passe en Israël.

C’était votre première fois en Israël. Quel fut votre ressenti ? En un mot : super ! Les gens étaient accueillants, il faisait très beau, la cuisine excellente et les lieux étaient magnifiques. C’était une vraie chance pour moi de pouvoir visiter ce pays avec un guide exceptionnel. Je me suis senti au cœur de ce qui se faisait de mieux. On était là justement à travers la télévision, pour faire découvrir au public français, tous ces endroits, ces restaurants, et toutes les autres bonnes choses.

Imaginiez-vous Israël ainsi ? Oui et non. Je ne me faisais pas une mauvaise idée, bien sûr, mais je ne savais pas ce que j’allais trouver ! Par exemple lorsque je me suis retrouvé à Jérusalem, je ne pensais pas que ça aller être aussi prenant, aussi émouvant.

Vous avez rencontré plusieurs chefs israéliens, que pensez-vous de la gastronomie israélienne qui se développe et intéresse les chefs du monde entier ? Il y a en effet un vrai renouveau de la cuisine israélienne, et aujourd’hui elle est en train d’écrire ses lettres de noblesse. C’est une cuisine très sexy, qui plaît à beaucoup de personne et qui a sa place au niveau international, au même titre que la cuisine italienne, française ou japonaise. Il existe une vraie identité de la cuisine israélienne, cette cuisine du soleil et des épices. C’est une 40

Septembre 2017

cuisine méditerranéenne, mélange de plusieurs cultures, ce qui en fait sa richesse. Je trouve cela vraiment fantastique._J’ai mangé dernièrement dans un restaurant israélien à Londres qui s’appelle « Palomar » ou je me suis régalé! Donc je connais cette cuisine, mais je suis content d’être venu en Israël pour la découvrir au cœur du pays. C’est une cuisine qui s’affine au fil du temps, c’est pour moi une cuisine identitaire que j’apprécie.


INTERVIEW EXCLUSIVE

Mais pourquoi je n’ai pas été encore invité !? (Ndlr : rires)._C’est avec plaisir que j’attends l’invitation. D’autant plus que je connais maintenant le pays, que je suis rentré dans le quotidien, dans les restaurants, dans la culture, dans l’émotion que cela dégage. Donc en effet j’accepterai volontiers.

Pour être chef je suppose qu’il faut être à la fois gourmand et créatif, pour oser les mariages d’ingrédients, d’épices. Est-ce une remise en question permanente ? Cette cuisine vous a t’elle inspiré des recettes pour marier vos influences françaises avec les traditions israéliennes? Effectivement il faut certes être gourmand, créatif, mais pour faire une bonne cuisine il faut aimer les gens, aimer faire plaisir, aimer partager. Lorsque l’on veut faire plaisir à quelqu’un, forcement on donnera le meilleur de soi, c’est le plus important. La remise en question est permanente, le fait de venir justement à la rencontre d’un pays comme Israël, dans le but d’élargir mes connaissances pour apprendre la cuisine des autres, est nécessaire. Le jour où je dirai que je sais tout c’est que je serai fini.

J’ai énormément apprécie la tehina, cette pâte de graines de sésame que je ne connaissais pas ! Je suis déjà en train de réfléchir à comment l’utiliser dans mes recettes. Je vais essayer de la mélanger avec de la viande.

Vous êtes aujourd’hui à la tête d’un groupe de nombreux restaurants, pâtisseries, chocolaterie. Quelle est votre stratégie pour être sur tous les fronts ? Je suis bien entouré ! J’ai de très bons collaborateurs avec moi, car je ne peux pas tout gérer tout seul. Mon énergie c’est en fait ma passion, je me réveille le matin en me disant que je vais écrire une histoire dans la pâtisserie, ou dans la chocolaterie, et c’est très motivant.

Connaissez-vous les contraintes du code alimentaire juif, seriez-vous prêt à relever le défi de cuisiner "casher" ? Justement lors de mon séjour en Israël, j’ai cuisiné parvé et j’ai obtenu de succulents résultats. J’étais très étonné aussi bien de cuisiner casher, sans beurre et lait en les remplaçant par du lait de soja ou d’amande, tout comme cuisiner "vegan" en faisant des mayonnaise sans œufs ! * "Le chef en Israël" est à découvrir du lundi 4 septembre au vendredi 29 septembre 2017, du lundi au vendredi vers 20h20 sur M6 ; et du lundi au vendredi vers 20h35 sur Téva. Sandrine Houta Dorf

Septembre 2017

photos crédit© Johanna Geron

Depuis maintenant 5 ans, l’ambassade de France organise la semaine de la gastronomie française en Israël, en invitant de nombreux chefs français comme Guillaume Gomez, Thierry Marx, Christophe Hache. Aimeriez-vous être le prochain sur la liste ?


AUTOUR D'UN VERRE

Les eaux aromatisées à faire soi-même U

ne bonne hydratation est primordiale pour notre santé, mais avouons-le c’est parfois ennuyant de boire que de l’eau et en quantité importante ! Les eaux aromatisées aux fruits et légumes, sont un moyen excellent de s’hydrater et d’atteindre le quota recommandé de 1,5 litres par jour. Les vacances sont finies mais l’été est encore présent avec des températures toujours aussi élevées. C’est pourquoi l’eau reste le meilleur moyen de se rafraîchir. Alors pourquoi ne pas embellir sa table en donnant de la saveur à son eau ? Recettes et petits conseils.

Petits conseils

Préparez ses eaux aromatisées le midi pour le soir, mais pas plus de huit heures avant consommation, car les fruits et herbes s’abiment.

PAMPLEMOUSSE, ORANGE ET FLEUR D’ORANGER

Découpez des rondelles de pamplemousse, d’orange et ajouter quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger et de vanille.

ANANAS, MENTHE, CITRON

C’est le mélange parfait pour une recette fraiche et douce. A boire sans modération.

POMME, GINGEMBRE, CITRONNELLE.

Le gingembre peu facilement prendre le dessus. Pour une rondelle de gingembre, coupez trois rondelles de pomme et une branche de citronnelle. A boire très frais.

FRAISE CITRON ET BASILIC

Une ou deux fraises découpées en rondelles pour une fine tranche de citron et une petite feuille de basilic.

Autre idées à faire pour rafraichir son eau :

LES SUMMER ICE CUBES Mettre dans votre bac à glaçons des fruits, et des herbes aromatiques, pour former des glaçons que vous glisserez dans vos carafes d’eau.

42

Septembre 2017


nStudio Tiptoptelaviv

VOTRE NOUVEAU BOUCHER CASHER A TEL AVIV

Pour un meilleur service,

Service de Livraison


TORAH

Ouvrir une nouvelle page à Roch Hachana T

out le monde a entendu parler du syndrome de la page blanche avec les angoisses qu’elle provoque chez l’écrivain mais connaissez-vous la joie de la première page blanche du cahier d’une vie ordinaire. Celle du recommencement, du rebond, du restart comme disent les anglo-saxons. Une page blanche pour refaire sa vie ouvrir un nouveau cahier pour écrire les étapes d’une route de vie et dessiner un nouveau parcours qui cette fois serait sans fautes. Le poète Alphonse de Lamartine qui effectua un voyage à Jérusalem en 1832 disait que « Le monde est un livre dont chaque pas nous ouvre une page». Dans la vie il y a ceux qui déclarent qu’ils referaient les mêmes choses s’ils avaient la possibilité de renaitre et il y a ceux qui aimeraient ne pas faire les fautes évidentes qu’ils imputent au manque d’expérience. Ah bien sûr, si jeunesse savait ! Si seulement nous avions acquis de l’expérience dès le jour de notre naissance, et si vieillesse pouvait comme dit le vieux proverbe faisant allusion à l’usure du temps et à l’épuisement des forces alors le monde serait idéal. En hébreu les mots qui signifient le temps du calendrier juif sont synonymes de renouvellement ! Ainsi le mois se dit Hodech tiré de la racine de Hadach pour décrire ce qui est nouveau. Chaque mois est l’occasion du possible renouvellement des forces, de la reconstruction pour progresser dans la vie. Si le mois se traduit en hébreu par le renouveau le mot qui signifie l’année se dit Chana du verbe répéter rappelant le cycle du calendrier qui fait sa ronde à partir du point ou commence le moment passé pour arriver au point du moment à venir et de répéter l’opération comme si le temps tournait en rond à l’identique du mouvement circulaire des planètes. La sagesse juive nous apprend que c’est dans l’axe du temps que l’homme trouve sa raison d’être et son sens du temps est linéaire. Certes il se déplace dans le temps, mais le seul temps n’est autre que le temps qu’on appelle maintenant c’est à dire l’instant présent. L’instant d’aujourd’hui n’est pas une répétition de celui d’hier et cette année n’est pas une simple répétition de l’année dernière. L’idée de rotation demeure mais à la différence du serpent qui se mord la queue la vie juive se meut non pas en cercle fermé mais en spirale, chaque rotation donnant accès à l’étage supérieur d’une autre rotation toujours plus élevée que la précédente. 44

Septembre 2017

On peut comprendre maintenant pourquoi CHANA, année en hébreu, a la même racine que CHINOUI, qui signifie changement. Le temps qui passe et qui rythme la vie marque le trajet en spirale des étapes indispensables au changement. Panneaux indicateurs pour s’orienter en direction du bon sens. Monter en spirale pour changer son monde, élever son esprit tout en évitant de refaire obstinément les mêmes erreurs du passé. La folie, disait Albert Einstein "c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent". Mais sommes-nous capables de nous renouveler, sommes-nous prêts à changer nos habitudes ou même à changer de vie ? Sommes-nous capables de repartir de zéro, d’ouvrir un nouveau cahier et d’écrire notre renaissance ? La réponse est OUI et elle ne dépend que de chacun. Décider à tout moment que l’on veut commencer à changer et célébrer la nouvelle année. Une des conditions pour réussir passe par la compréhension de l’ordre de ce monde à l’instar du Maharal de Prague rabbin et philosophe du XVIe siècle qui dévoile dans Netiv aTorah chap.1 que "l’ordre du monde entier se trouve dans la Torah, car la Torah n’est rien d’autre que la structure de l’existence du monde, dans sa totalité" Pour comprendre il faut savoir ! Savoir lire la Thora, et par l’action (l’accomplissement des mitsvot) savoir vivre. Dans le Talmud Berakhot 4 il est dit "apprend à ta langue à dire je ne sais pas" alors que le philosophe Sir Francis Bacon (1597) disait "savoir, c’est pouvoir". Le savoir pour un Juif crée la volonté d’utiliser la sagesse d’Israël, le savoir lui donne la capacité de l’utiliser comme dessein. Dans la Thora nous trouvons le savoir-faire nécessaire pour parvenir à une vie qui vaut la peine d’être vécue. C’est seulement quand je sais que je peux enfin connaitre le sens de ma vie. Que cette nouvelle année soit non seulement une date sur le calendrier, mais que Roch Hachana soit le début d’un changement et d’un développement spirituel. Le nouvel An est une opportunité à saisir pour changer le monde pour adopter une toute nouvelle façon de gérer l’expérience d’une bonne et heureuse vie. CHANA TOVA Prosper Abraham ABITBOL Kehila francophone Torat Moshe Tel Aviv Abitbolcenter@gmail.com


Septembre 2017

45


Orient Dining

NITHAN THAI TAIZU Connaissez-vous la cuisine « asiaterranéenne »? Le chef Yuval Ben Neriah, propose une cuisine de mets de Chine, Japon et Méditerranée, avec un peu d’Inde et de Vietnam. Découvrez les petits pains vapeur avec chutney de tomate et yaourt, le tartare de poissons sauvages au sésame noir en cornet, le sashimi de poisson blanc au cresson, ou au thon aux échalotes caramélisées, les dim-sums comme à Canton ou les raviolis comme à Shanghai. C’est un bel endroit, et une cuisine étonnante. Attention aux épices et piments, qui sont assez présents. Laissez-vous tenter par les desserts innovants.

Le tout en trois ! Restaurant, bar et école de cuisine asiatique. Ce restaurant est certainement un des meilleurs de la ville dans la catégorie chic et bon. La décoration du restaurant est superbe, les plats sont succulents et la présentation très raffinée. Attention au budget, c’est assez cher. 21, Ha’harbaha, Tel Aviv Tél : 077-9977066 Non casher

23, Rehov Menahem Begin, Tel Aviv Tél : 03-522 5005 | Non casher

TYO CÀ PHÊ HANOI Nouvelle adresse incontournable, unique dans son genre ! Impossible de ne pas remarquer cette imposante porte d’entrée orange. On y sert une cuisine vietnamienne casher dans un cadre exceptionnel. Laissez vous séduire par cette nouvelle expérience gustative, qui vous transportera en Asie le temps d’un repas, accompagné de cocktails créatifs que vous n’êtes pas prêts d’oublier. 3, Malkhei Yisra’el, Tel Aviv Tél: 03 6771184 | Casher 46

Septembre 2017

Un chef japonais, un cadre lounge raffiné, TYO offre une expérience culinaire asiatique à la hauteur de grands restaurants gastronomiques. Le menu propose une réelle cuisine traditionnelle japonaise. Sushi au fois gras grillé et tobiko noir, la pizza TYO style est à ne pas manquer. Prix élevés, mais la cuisine est de haute tenue. 7, Montefiore, Tel Aviv-Yafo, Tél : 03-9300333 | Non casher


Fabrice Teper Sommelier

& la Cave Montefiore vous proposent une

Dégustation Découverte à votre domicile WINE HOUSE ISRAEL

entouré d’amis ou en famille

Sommelier conseil

SUR R.D.V.

054-343 54 21

OFFRE SPECIALE FÊTES

Selon vos goûts d’expert ou de débutant, nous trouverons ensemble les vins qui vous correpondent Livraisons gratuites à domicile

10 BOUTEILLES ACHETÉES (ROUGE, ROSÉ , BLANC AU CHOIX) + 2 OFFERTES Livraisons gratuites à domicile Distributeur de plusieurs caves israéliennes Cave Boutique

fteper26@gmail.com |

WineHouse Israel


4 r e s t a u r a n t s C a s h e r à Te l Av i v Fish & Chips, bagels, paninis, sandwichs tunisiens 12, Trumpeldor | 03-654 24 12

R&B Chicken

Poulets à emporter, ggrillades, sandwichs, s livraisons plages et hôtels

5, Ben Yehuda | 03-773 77 63

Valérie vous prépare vos plats de Shabbat. Soyez au Rendez-Vous.

R&B Pizzeria

Pizzas pâtes Pizzas, pâtes fraîches maison, poissons, salades

Tel Aviv

10, Allenby | 03-696 85 33

R&B Waffle Crêpes et gaufres Crêpes salées et sucrées, paninis 94, Ben Yehuda

nStudio Tiptoptelaviv

R&B Fish & Chips

Profile for Yoch

TipTop Tel Aviv magazine septembre 2017 - No23  

TipTop Tel Aviv magazine septembre 2017 - No23  

Profile for yoch2
Advertisement