Page 1

Installations jeune vidĂŠo

02.04 > 15.04 lundi > vendredi | | 9h > 17h


PROJET FÉDÉRATEUR «Installations jeune vidéo» 2013/2014

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du projet fédérateur « installations jeune vidéo » proposé par VIDEOFORMES pour la 5ème année consécutive sur l’académie de Clermont-Ferrand, en partenariat avec la DAAC du Rectorat de Clermont-Ferrand, la DRAC d’Auvergne et CANOPE académie de Clermont-Ferrand (CRDP). Ce projet propose la réalisation d’une installation vidéo ou multimédia au sein des établissements scolaires. Il apport aux élèves une expérience collective de création avec un artiste et un encadrement professionnel. 1.CHANTIER INTERDIT AU PUBLIC EREA De Lattre de Tassigny, Opme, Romagnat (63) Détournement de la fonction première d’une bétonnière.


2.L’ÎLE Collège Franc Rosier, Clermont-Ferrand (63) Une île au milieu de l’eau, dans laquelle est intégré un téléviseur. Dans ce téléviseur, des enfants dessinent sur un drap. Chaque élément dessiné est en réalité présent, d’une manière ou d’une autre, dans l’installation autour de la vidéo. 3.GILBERT ! AU TABLEAU ! Lycée La Fayette, Brioude (43) À partir d’entretiens filmés d’élèves et d’une mise en scène reprenant les codes intemporels de l’univers scolaire, nous réalisons une installation vidéo où le dispositif permettrait aux spectateurs de se replonger dans ses années d’école. 4.VIDEOMEMOIRES : ON N’AIME «GUERRE» QUE LA PAIX Collège du Val de Cère, Laroquebrou (15) VidéoMémoires : On n’aime «guerre» que la paix est une collecte de la mémoire du passé, en l’occurrence celle de civils ayant vécu une guerre. Des témoignages en noir et blanc sur la Seconde Guerre Mondiale, projetés et démultipliés sur différents matériaux (plexiglas, sol, plafond, mur, drap, carton). Le spectateur a le choix de regarder, ou non, dans le miroir du passé pour lire les mots, ou maux d’un souvenir personnel, celui de la petite histoire mêlée à la grande, à l’Histoire « officielle ». Les visages et voix des collégiens de Laroquebrou sont les passeurs de ces mémoires trouées.


5.L’ENVERS DU DECOR Lycée des Métiers, Chamalières (63) L’Envers du décor est un mapping vidéo qui s’inspire des Tableaux Pièges de Daniel Spoerri. À la fois table dressée et Nature Morte fixe, cette table dressée à la verticale est rendue vivante par la projection de surfaces animées issues de prises de vue des cuisines et de la salle du restaurant d’initiation du lycée de Chamalières. Ce que le client ne voit pas est alors rendu visible et audible. C’est l’association, la superposition des images et des sons qui rendent possible ce triptyque inventif où se mêlent successivement surréalisme, peurs et poésie. 6.EXPLOSITION STALACTITE Lycée Mme de Staël, Montluçon (03) Environnement poétique autour d’images de destruction. L’installation, fragmentée et en suspens, donne à voir différentes explosions, destructions, disparitions qui ont pour origine un conflit. Personnels, historiques ou imaginaires, ces conflits qui mènent à des actes destructeurs, habitent la mémoire, se figent dans le temps, se cristallisent à l’image des stalactites. Le passage à l’adolescence, le refus de s’accepter ou au contraire le besoin de puissance sont autant de conflits qui appellent au changement et à une reconstruction. Par des jeux de formes, de matières et d’actions, les spectateurs sont amenés à vivre l’expérience d’«explosions» aussi belles que violentes.


7.TRIBU Lycée Saint Julien, Brioude (43) Les élèves ont réfléchi à ce que ce mot «tribu» pouvait leur évoquer : le groupe, l’appartenance à ce groupe, la nature, la culture... L’idée était d’aller à la rencontre de l’autre. L’installation est là pour créer la rencontre mais aussi pour montrer que nous sommes souvent curieux, voyeurs, envieux mais aussi admiratifs, surpris, enjoués de la différence. L’installation et la vidéo forment une mise en abîme : le regardeur regardé. 8.PETITE SUITE DE CHOSES Collège Ste Agnès, Volvic (63) Le film est un travail à partir de petits objets ordinaires que les élèves ont collectés ici et là. Objets cassés, inutiles, destinés à être jetés… Les élèves les ont réunis, observés, sélectionnés, triés, classés et organisés pour réaliser de petites compositions colorées, éphémères et sonores. Ces petits fragments de choses, que l’on ne sait parfois pas nommer, deviennent objets d’attention et acteurs d’une petite chorégraphie. EXPOSITION : «La chair et les volcans» par Clémence DEMESME, artiste en résidence au lycée La Fayette à Brioude

VIDEOFORMES 04 73 17 02 17 www.videoformes.com videoformes@videoformes.com


3

7

EX

PO

5

1 6 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

8

2

4

CHANTIER INTERDIT AU PUBLIC L’ILE GILBERT ! AU TABLEAU ! VIDEOMEMOIRES L’ENVERS DU DECOR EXPLOSITION STALACTITE TRIBU PETITE SUITE DE CHOSES

Entrée libre Canopé (CRDP) - 15 rue d’Amboise 63000 Clermont-Ferrand


Installations jeune vidéo VIDEOFORMES 2014  

Du 02.04 au 15.04, rencontrez les oeuvres de 8 établissements d'Auvergnes, oeuvres réalisées par les élèves en collaboration avec des artist...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you