Page 1

portfolio 2017 YANNICK LE GAL ETUDIANT EN ARCHITECTURE


SOMMAIRE projets d’architecture et d’urbanisme

04

expériences professionnelles 24 carnets de voyages 34

yannick-legal@laposte.net


VARIATIONS SUR LE CUBE PROJET 1ERE ANNEE - V. JOFFRE - UN MOIS

Deux cubes imbriqués mystérieusement campés créent l’évènement dans le paysage. L’édifice se caractérise par son écriture épurée. Une fois à l’intérieur, l’oeuvre se révèle plus subtile : la forte matérialité des murs se conjugue à un système de boiseries ajourées qui créent un parcours de lumière. Le visiteur est invité à se laisser désorienter le long d’un cheminement qui serpente trois volumes, trois atmosphères.

5


« Toute construction implique une destruction. Détruisons avec sensibilité » Luigi Snozzi

TOULOUSE, AUPRES DU FLEUVE PROJET 1ERE ANNEE - V. JOFFRE - UN MOIS

La prairie des filtres : un lieu singulier entre ville et fleuve. Une plateforme en décaissé épouse la silhouette de la Garonne, et permet de cheminer au niveau même de l’eau renforçant les liens intime entre les éléments. Rythmé d’un ruban de béton, le parcours de découverte s’organise en plusieurs séquences. Le ruban que le visiteur longe durant son parcours se décline devenant paravent, assise, seuil, colonne, linteau… Des volumes sont définis, clos et ouverts tout à la fois. 7


B

C

D

E

F

G

H

I

K

B

A

A

B

A


TOULOUSE, UNE GALERIE D’ART PROJET 1ERE ANNEE - J.F. MARTI - UN SEMESTRE - BINÔME : S. SENOUSSI

Installé dans le centre historique de Toulouse, un volume massif avance sur un parvis. Le visiteur suit la pente douce pour accéder au rez-de-chaussée à l’aménagement sobre. En contrepoint, l’étage se caractérise par ses spacialités généreuses : les grandes salles bénéficient d’une lumière zenithale et s’ouvrent sur un patio invisible de l’extérieur. Les voiles porteurs qui assurent le porte-à-faux organisent les usages, scandent le parcours, et jouent le rôle puis de lumière. 9


11


GSEducationalVersion


BAZIEGE, UNE BIBLIOTHEQUE PROJET 2 ANNEE - R. VAN DER BEKEN - UN SEMESTRE - BINÔME : G. TESSIER EME

Créer un équipement public dans une commune rurale, entre centre ancien et pavillons. Deux ordres pour un bâtiment en deux actes : l’administration et le soutien scolaire siègent dans une aile basse près des pavillons tandis que la consultation des documents a lieu dans un espace majeur à la composition centrée. A l’intérieur de ce dernier, le rythme des murs porteurs rétablit l’échelle humaine sert des systèmes de rangement et de lumière. Projet de structure ou structure de projet ? 13


GSEducationalVersion

GSEducationalVersion

GSEducationalVersion

15 GSEducationalVersion


CALLE COLODRERO

CALLE BELGRANO

PERFIL URBANO 1:200 YANNICK LE GAL - FADU UNL / 04.2015 TPA IV / CATEDRA ARROYO / COMISION VITALE - TP1 VIVIENDA UNIFAMILIAR / CALLE BELGRANO - CALLE COLODRERO, SANTA FE

« Un grand bâtiment doit commencer avec l’immensurable, passer par des moyens mesurables lorsqu’il est dessiné, pour finalement retourner à l’immensurable. » Louis Kahn


SANTA FE, UNE MAISON INDIVIDUELLE PROJET 4EME ANNEE - M. VITALE - DEUX MOIS

La Redonda, quartier occupé par les ateliers ferroviaires en cours de mutation. Alors que les hangars sont transformés en centre culturel et que les chemins de fer sont reconvertis en allées, ce projet de logement individuel prend en compte la vocation future du quartier en proposant d’inclure un commerce de proximité. Articulation des espaces publics et privés, parcours, structure porteuse et lumières sont réglés par la géométrie. 17


19


« Cette attitude consiste à donner priorité au site d’intervention et à puiser dans le substrat (géographique, historique, symbolique) les principes de la mutation dans le temps. Par décryptage de leur nature, par extrapolation patiente de leurs qualités intrinsèques, les lieux sont amenés à engendrer localement le programme de leur propre évolution au fil d’un processus perpétuellement inachevé qui consiste en lui même au projet. Cet urbanisme consiste à prendre appuis sur les réalités et leurs manifestations. »

PATRIMOINE ET TERRITOIRE

- S531 C. SALAUN

BAZIEGE ET SES REPERES

cartographie

08.11.2013

Françoise Fromonot

MONTESERRE

CENTRE

gare coopérative COUSTAUD BLEUETS

LASTOUR

Y. LE GAL C. LE MOIGNE

ENSA Toulouse - S531 C. SALAUN

PROJET URBAIN

BAZIEGE - EQUIPEMENTS ET PATRIMOINE 06.12.2013


BAZIEGE, PROJET URBAIN ANALYSE URBAINE 3EME ANNEE - C. SALAUN - UN SEMESTRE - BINÔME : C. LE MOIGNE

Cet atelier vise à expérimenter différents supports pour analyser la commune de Baziège. Les cartes mentales sont des représentations sensibles qui permettent de mettre en évidence des enjeux qui ont été cartographiés et mis en maquette afin d’établir une ébauche de projet urbain. La ligne de conduite fut de travailler sur les réalités concrètes du site. Certains bâtiments remarquables n’étaient pas classés, bien que participants

fortement à l’identité du lieu. Le projet propose de réhabiliter des éléments de patrimoine, comme les hangar de la coopérative agricole ou les fermes lauraguaises en exploitant leurs qualités architecturales. L’avenir devient l’extrapolation d’un déjà là. La méthodologie ne s’appuie pas sur l’application d’un modèle type de ville mais sur un principe de mutation dans le temps. 21


VALPARAISO, UN PORT POUR LES CITOYENS STAGE 4EME ANNEE - DEUX MOIS

Le patrimoine d’une ville portuaire est complexe, car il est en grande partie immatériel et relève presque d’avantage d’une économie et d’une société que de constructions. Bien que la ville soit reconnue « Patrimoine Mondiale de l’Humanité » en tant que « Ville portuaire » le périmètre défini par l’UNESCO ne comprend pas le port proprement dit. Aujourd’hui l’activité a évolué et les grues ont remplacées les hommes, la totalité du front côtier appartient à la concession dont l’accès est privé. Cette situation est pointée du doigt par la communauté internationale. L’objectif de l’organisation Mar Para Valparaiso tient en

trois axes : dire non à l’ampliation du port de containers qui obstruera définitivement la vue sur l’horizon ; revendiquer un espace public côtier ; et enfin plus de démocratie, en adoptant une politique d’urbanisme participative. Menée par une équipe pluridisciplinaire, la campagne auprès des habitants et des responsables politique vise à démontrer comment la ville peut concilier l’ampliation de son port avec une meilleure intégration paysagère, une considération sociale et une diversification de l’économie. http://www.marparavalparaiso. cl 23


Cardons

Choux pommés de Milan

Capucines Hellébores

Arbre fruitier en cordon double

0

0,2

1m

Plate-bande de grandes vivaces

Hélianthus

Arbre fruitier en palmette horizontale

Buis de bordure

Clôture en Arbustes fruitiers palis

ÉTABLISSEMENT PUBLIC DU CHÂTEAU, DU MUSÉE ET DU DOMAINE NATIONAL DE VERSAILLES

78 – VERSAILLES – Hameau de la Reine Restauration de la Maison de la Reine, du Billard et du Réchauffoir

Dossier de consultation des entreprises

ÉTAT PROJETÉ Détail sur le jardin de la Maison de la Reine Échelles graphiques

Septembre 2014

2BDM Architectes – J. MOULIN, architecte en chef des Monuments historiques

DCE

24


VERSAILLES, HAMEAU DE TRIANON MAISON DE MARIE-ANTOINETTE STAGE 5EME ANNEE - SIX MOIS - JACQUES MOULIN ACMH

En 1783, Marie-Antoinette demande à Richard Mique de bâtir un village dans les jardins de Trianon. L’ensemble forme un petit village dans un cadre champêtre digne d’un décor d’opérette. Le style du hameau est un mélange d’architectures rurales, il s’agissait de constructions dissimulant des intérieurs soignés, parfois richement meublés, Marie-Antoinette utilise son hameau comme un but de promenade et comme un lieu de réception. Les problèmes de conservation ont pour origine la nature même de ces constructions légères, privilégiant le

décor à la solidité constructive. Les travaux consistent à évoquer les dispositions architecturales et paysagères du Hameau au XVIIIe siècle, tout en conservant les principaux apports du Premier Empire et de la Restauration. Le décaissement du terrain a permis de retrouver le niveaux de sol d’origine et de rétablir les pentes d’écoulement. Les jardins rustiques ont également été recomposés d’après des documents d’archives. Un plan d’ameublement des intérieurs a aussi été prévu dans l’objectif d’ouvrir le bâtiment aux visiteurs. 25


O N

S E

Tomettes

Carrelage

Escalier intérieur Tomettes

Carrelage dim nat Div

Gravillons-Terre

mid tan viD

Carrelage

Tomettes

0

0,5

1

1,5

2

5

METRES

O

Château de Versailles / Hameau de la Reine Hameau de la Reine - Plan du Rez de Chaussée Relevé lasergrammétrique

Art Graphique et Patrimoine Siège social 15-15 bis, av. Jean Jaurès - 94340 Joinville-le-Pont Tél : 01.55.12.30.13 - Fax : 01.42.83.21.70 e-mail : artgp@artgp.fr

www.artgp.


27


RDC

3

R-1

2 1

5

4 1. PREMIERS TRAVAUX 2. EQUIPEMENTS 3. AALTO INTIME 4. MAQUETTES ET CARNETS DE VOYAGE 5. ENSEMBLES URBAINS

26


SCÉNOGRAPHIE D’EXPOSITION

« ESPACE ET COMPOSITION DANS L’OEUVRE D’ALVAR AALTO » CENTRE MÉRIDIONAL DE L’ARCHITECTURE ET DE LA VILLE, TOULOUSE ENSAT, AVEC LE SOUTIEN DE L’AMBASSADE DE FINLANDE COMMISSAIRES : F. BLANC, E. CHAPEL, R. PAPILLAULT

L’exposition retrace le travail d’Alvar Aalto à travers l’analyse des bâtiments emblématiques de son oeuvre, elle est le résultat du travail monographique réalisé par des étudiants de l’ENSA de Toulouse. La mise en scène propose un parcours thématique exprimant la richesse du travail d’Aalto, en s’attachant à révéler ses différents visages : architecte, designer, urbaniste et philosophe... Meubles, dessins, maquettes et carnets de voyages interpellent le visiteur à chaque étape de la visite. 29


3. GROUND FLOOR PLAN

1. CONCEPT

WIND ANALYSIS

PLANTATION ANALYSIS

7

6. SECTION Grassland for Wedding

Gras

Bamboo Walls

Smelly River beside the site Clean Wind After Purification Plantation to Block the River

Rooftop Garden on the Building

Plantation to Block the River

Bamboo Walls

Bamboo Walls

Rooftop Gar on the Buildi

Plantation to purify the wind Clean Wind from South East

outh East Smelly Wind from South West

3

12


CHENNAI, CENTRE DE LOISIRS STAGE 5EME ANNEE - TROIS MOIS - FERNANDO MENIS

Le parti pris lors de l’élaboration de ce projet dans le sud du sous-continent indien fut d’intégrer les défauts du site dès le début de la démarche de conception. La proposition d’implantation tient compte de la proximité d’un cours d’eau pollué et de la direction des vents. La présence de nombreux gravats et la prolifération de bambous sur le site a donné lieu à des expériementations de recyclage en créant un béton composite, capable de se fondre dans le parc. Le but de cette approche est d’innover tout en utilisant les ressources et les savoir-faire locaux pour un côut minimum. 31


15

15

15

Process Process

15

1717 17


Destruction 33


SUR LE TERRAIN visites de chantier, stages ouvriers, chantiers bĂŠnĂŠvoles


Initiation aux techniques de nettoyage et à la taille de pierre restauration de monument funéraires MOE : association Les Appels d’Oprhée, MOA : mairie de Paris cimetère de Montmartre (Paris, 2012)

Visites et assistance au suivi de chantier Restauration de l’aile Paris du Palais de Chaillot, musée de l’Homme MOE : Lionel Dubois ACMH MOA : ministère de la Culture (Paris, 2013)

Visites de chantier Restauration de l’aile Dufour, Château de Versailles, MOE : Frédéric Didier ACMH MOA : Etablisssment public de Versailles (Versailles, 2015-2016) 35


Relevé et élaboration d’un état sanitaire des sols et des autels en marbre MOE : AREA Restauro (Emanuele Armani arch.) MOA : Istituto Canossiano Chiesa Canossiane (Venise)

Nettoyage, consolidation et restitution de décors en mosaïques MOE : AREA Restauro (Emanuele Armani arch.) MOA : Famille Stucky Cappella Stucky (cimitero San Miquele, Venise)

Nettoyage, réparation de vitraux MOE : AREA Restauro (Emanuele Armani arch.) MOA : Famille Stucky Cappella Stucky (cimitero San Miquele, Venise)


Nettoyage d’ornements en pierre, Restauration d’écritures murales, Traitement chimique et consolidation d’un canon en fonte, bénévolat à Archeclub de d’Italie Ile du Lazaretto nuovo (Venise, 2016) 37


34


C. EAMES, CASE STUDY HOUSE #8, LOS ANGELES A. AALTO, UNIVERSITE DE JYVÄSKYLÄ 39


36


A. AALTO, THEÂTRE DE SEINÄJOKI A. SIZA, CENTRO MUNICIPAL DE ROSARIO 41


38


LE CORBUSIER, NOTRE-DAME DU HAUT, RONCHAMP M. CORREA PRIETO, G. GUARDA, CONVENTO BENEDICTINO, SANTIAGO DE CHILE 43


40


O. NIEMEYER, PALACIO ITAMARTY, BRASILIA F. MENIS, PRESIDENCIA DE LAS ISLAS CANARIAS, SANTA CRUZ DE TENERIFE 45


CIMITERO SAN MIQUELE, VENISE L. LE VAU, J. HARDOUIN-MANSART, CHÂTEAU DE VERSAILLES 47


CERRO CARCEL, VALPARAISO VAUBAN, CITADELLE DE PORT-LOUIS 49


LAZARETTO VECCHIO, VENISE F. MENIS, IGLESIA LAS CHUMBERAS, TENERIFE 51


Portfolio 2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you