Page 1

G A M ’ P O R EU N°2 - janvier/février/mars 2013

RMATION DU LE MAGAZINE D’INFO

VIE DU LYCEE

ORIENTATION

DOSSIER

SOCIETE

LYCEE EUROPE

MODE

TENDANCES

CULTURE

VIE DU LYCEE

Gros plan sur la journée du 4 avril

Les coulisses de la journée Santé Environnement Solidarité Citoyenneté MODE

Les tendances

printemps/été 2013

Sixties pour les filles, british et rock’n roll pour les garçons SANTE

Adolescentes et mamans !

Accidentelles ou désirées, enquête sur les grossesses des mères ados SOCIETE

Mariage pour tous, fin d’un tabou

Du mariage à l’adoption, un débat de société qui divise

DOSSIER SPECIAL

Inégalités Hommes Femmes Tordons le cou aux idées reçues !


EDITO

92,3% C’est la proportion de filles inscrites au lycée Europe ! Normal, direz-vous pour un établissement labellisé Services et Soins à la Personne !? Et si les préjugés sexistes conditionnaient les choix d’orientation de chacun d’entre nous....Les filles en coiffure, les garçons en mécanique ! Au delà de la boutade, ce deuxième numéro d’Europ’Mag consacre un dossier qui interroge les liens entre les stéréotypes sexistes et les inégalités hommesfemmes. Bonne lecture à toutes et à tous !

SOMMAIRE VIE DU LYCEE 3 Semaine de la Presse, Journée Portes Ouvertes, Collecte solidarité, EN COULISSES La Journée Santé Solidarité

4

ZOOM FORMATION 5 Le bac pro SPVL CAP METIERS Moniteur-Educateur

6

Vie du lycée Formation Orientation

Directrice de la publication : Annie FAURIE, proviseure du Lycée des métiers Europe Coordination éditoriale : Sébastien THEVENOT, professeur de lettres-histoire. Editeur : Lycée des métiers Europe 71, avenue de l’europe 51100 REIMS Comité de rédaction #1 (élèves de seconde) : Morgane Watrak, Manon Simonet, Ebtessima Bahi, Samra Bensakhria de

HOMMES FEMMES Des inégalités persistantes

7

INFOGRAPHIE Une France, deux mondes

9

MODE Les tendances printemps été 2013

11

SOCIETE Mariage pour tous, fin d’un tabou

13

ENQUETE Adolescentes, et déjà mamans

14

CULTURE 15 A lire, à voir, à entendre

PANORAMA 10 Les clichés sexistes ont la vie dure !

BEAUTE 12 La chirurgie esthétique, la beauté à tout prix !

Dossier spécial

Mode Beauté

Société Santé Culture

2SPVL, Cindy Dagnet, Alexia Brouardelle & Marie-Lou Bonjour de 2ASS

Manon Dessirier, Hanan Djelil, Mounira Djemadi, Dylan Dubois, Hounaida Filali, Hodon Hassan, Thomas Lebeuf, Luisa Lopes Calvo, Lois Mansouri, Clarisse Moroy, Safia Oudghiri, Amélie Sajot, Halima Selama, Marine Thomas, Wassila Amara, Manon Arnaud, Meryem Brahmi, Marine Contreras, Céline Deré, Cindy Eloy, Lisa Farcine, Ophely Guelmanoui, Mélissa Jacquet, Clothilde Leroy-Evrard, Laura Noizet, Perrine Sauron, Pauline Schick, Alexandra Torregrossa & Charline Vallée.

Crédits photographiques : P1 ©fotolia / P2 ©A. Godot, ©Fotolia, ©vie-publique.fr / P3 ©clemi.fr, ©Mélanie&OphélieTMBP, ©allocine.com, ©seth, ©inma.fr (C. Destienne) / P4 © Audrey Godot / P5 © fotolia.fr / P6 © irts-ca.fr / P7 ©laboratoiredelegalite.fr / P8 © Fotolia. fr / P9 © gouvernement.fr / P10 © seth, ©lequipe.fr, ©lcp.fr, ©challenges.fr / P11 ©plurielles.fr / P12 ©fotolia.fr / P13 ©viepublique.fr / P14 ©allocine.fr / P15 © fnac. com / P16 © femmes.gouv.fr/lea

Comité de rédaction #2 (élèves de première) : Clarisse Moroy, Mounira Djemadi, Manon Dessirier, Quentin Champagne, Charline Vallée et Laura Noizet de 1SPVL, Manon Gavroy, Anne Grandjean, Laura Galand & Lucie Guilloret de 1EST Rédacteurs invités (classe de 1SPVL) : Hajar Bourouiyasse, Quentin Champagne,

JEU Sudoku

15


VIE DU LYCEE

EUROP’MAG

EN BREF La Semaine de La Presse

Vie du lycĂŠe

25 - 30 mars 2013

JPO 2013 soins et services Ă la personne

www.clemi.org

Quoi de neuf ?

LYCEE DES METIERS EUROPE

1100 visiteurs au lycÊe mÊtiers de la pour la Portes Ouvertes et serieJournÊe blanchis 71 avenue de l’Europe

BP1059

51682 Reims

03 26 85 28 33

du pressing

ce.0510038P@ac-reims.fr

esthĂŠtique

mĂŠtiers de la mode

DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS DANS L'ÉCOLEŽ

SEMAINE

Illustration : MaÍlle Brientini • Logotype SPME : Yves Besnier • Conception graphique : Jean-Jacques Desuraune

coiffure

24e

PORTES OUVERTES 16 MARS 2013 SAMEDI 1

de 9H00 Ă 16h00

Syndicat des Éditeurs de la Presse Magazine Syndicat de la Presse Quotidienne Nationale Syndicat de la Presse Quotidienne RÊgionale – ARPEJ Syndicat de la Presse Quotidienne DÊpartementale Syndicat de la Presse des Jeunes

OrganisÊe du 25 au 30 mars, la Semaine de la presse et des mÊdias dans l’Êcole a pour objectif de nous aider à former notre jugement critique et à dÊvelopper notre goÝt pour l’actualitÊ. Plusieurs animations ont ÊtÊ organisÊes au lycÊe dans le cadre de cette manifestation : • un kiosque de la presse regroupant près de 200 journaux et magazines a ÊtÊ installÊ au CDI. • les Êlèves de 1MMV aidÊs de Madame Pelletier et de Monsieur Makou rÊdigent des articles pour le concours ÊcolemÊdias sur le thème Pourquoi s’engager aujourd’hui ?

La traditionnelle JournÊe Portes Ouvertes de l’Êtablissement s’est dÊroulÊe jeudi 16 mars et a accueilli plus d’un millier de visiteurs venus dÊcouvrir les diffÊrentes filières professionnelles. Le public a pu Êgalement visiter l’exposition d’arts appliquÊs prÊsentÊe dans le hall et assister à l’un des trois dÊfilÊs de mode prÊsentant le savoir-faire des Êlèves de MÊtiers de la Mode, EsthÊtique et Coiffure.

CULTURE

SOLIDARITE

LycĂŠens au cinĂŠma

Collecte des TBS : the winner is...

Le lycÊe Europe et le cinÊma OpÊra de Reims se sont associÊs au dispositif Des lycÊens au cinÊma  afin de permettre aux lycÊens de dÊcouvrir des morceaux d’anthologie de l’histoire du cinÊma. Au deuxième trimestre, c’est Le Dictateur de Charles Chaplin qui a ÊtÊ projetÊ.

Les 5 et 7 fÊvrier, les Êlèves de TBS ont organisÊ une action solidaire en collectant des denrÊes alimentaires pour les Restos du Coeur, des vêtements pour le Secours Populaire et des livres pour enfants pour l’association Burkina Entraide. La classe TCOIFF s’est la plus mobiliseÊ et remporte une sortie cinÊ !

 

• les Êlèves de 2MBP ont participÊ le 26 mars à un concours de rÊalisation de unes à partir de dÊpêches de l’AFP.

ŠAFP/Adek Berry

AĂŠronautique

Emploi

Airbus à la conquête de l’Asie

Taux de chomâge : de mauvais chiffres attendus

Chypre Deux banques sacrifiĂŠes pour ĂŠviter la faillitte

Page 13

Page 12

Page 14

Le  presse Mardi 26 mars 2013

Le presse papier n°501

ŠAFP/John Thys

papier

1â‚Ź

www.le-presse-papier.com

!#" "&! %!! &"!!"!"  #

Suite à la prise de Bangui par les rebelles du SÊlÊka, la France a dÊcidÊ d’accentuer sa prÊsence INTERNATIONAL militaire pour assurer la sÊcuritÊ de ses ressortissants dans la capitale centrafricaine. Page 4

Faut-il avoir peur de  (#& 

AFFAIRE SARKOZY

ŠAFP/Martin Bureau

L’ex-prÊsident Sarkozy rÊagit sur Facebook à sa mise en examen. Page 10

MARIAGE POUR TOUS

SANTE L’association 60 millions de consommateurs publie les rÊsultats d’une Êtude rÊvÊlant que l’eau minÊrale contient des traces de pesticides et de mÊdicaments. Page 8-9 ŠAFP/Thomas Coex LIVRE

INTERNATIONAL

La Chine et l’Afrique main dans la main. ŠAFP/John Lukuwi

ŠAFP/Thomas Samson

Pour Manuel Valls, Il y avait une volontÊ de certains d’en dÊcoudre

Page 5

ŠAFP/Eric Feferberg

* ##

86%

Page 19

! %! $ !#  "#$! !"  !!  $&!

Page 11

 

Un plan pour sauver les petits libraires.

ŠAFP/Janek Skarzynski

La 3D pour se souvenir de la Varsovie d’antan. Page 20

AGENDA LE LYCÉE EUROPE PARTICIPE LES 5 & 6 AVRIL DE 10H À 18H AUX JOURNÉES DES MÉTIERS D’ART EN EXPOSANT LES TRAVAUX D’ART DES LYCÉES DE LA RÉGION. MANON BOUILLON DE TMMV RECEVRA LE PRIX AVENIR METIERS D’ART INMA 2012 POUR SA ROBE DE MARIÉE.

LES 5, 6, 7 AVRIL ÂŤ LES MÉTIERS D’ART SE METTENT EN SCĂˆNE Âť

Page 12 RÊdaction : Seconde CAP MÊtiers de la Blanchisserie et du Pressing. Katia Berroyer, Caroline Boronat, SÊverine DuguÊ, BÊnita Otshunga. LycÊe des mÊtiers Soins et Services à la Personne Europe . 71, avenue de l’Europe. 51100 Reims.

Par Anne Grandjean & Laura Galand- 1EST

3


VIE DU LYCEE

EUROP’MAG

En coulisses

La journée Santé Solidarité

Propos recueillis par Manon Gavrois & Lucie Guilloret - 1 EST

Ils participent à la journée santé : les pompiers de Reims, la Macif, la Mgen, la Croix Rouge Française, le Centre Marnais de la Promotion de la Santé, la Brigade de Protection de la Délinquance Juvénile, Reims Métropole, l’Association contre les Violences Infligées aux Femmes, l’Etablissement Français du Sang, les Restaurants du Coeur, le Secours Populaire Français, la Marie de Reims, l’Association de l’Accompagnement Educatif de la Marne, la GMF et beaucoup d’autres encore...

4

Rencontre avec Madame Simon-Lassed, proviseure adjointe du lycée, qui coordonne avec Madame Godot et Madame Ayad l’organisation de la journée Santé-Environnement-Solidarité-Citoyenneté du 4 avril prochain. Temps fort de la vie de l’établissement, cette manifestation se prépare depuis plusieurs mois. Madame Simon-Lassed nous en dévoile les coulisses... Pouvez-vous nous préciser l’origine de cette journée ainsi que ses objectifs ? Le 4 avril prochain, ce sera la 4e édition de cette opération qui est née d’une idée de Me Godot, professeur de biotechnologies, de conduire une opération de prévention de grande ampleur à destination des élèves du lycée. Si l’école a pour rôle de transmettre des savoirs et d’apprendre un métier, elle a aussi pour vocation de sensibiliser les élèves à des questions diverses comme les comportements à risques chez les adolescents ou encore l’éco-citoyenneté. Quel est le programme que vous avez élaboré pour cette journée ? Chaque classe, encadrée par un professeur, assistera à des animations menées par des associations et des organismes de notre région. Sont prévues au programme des interventions

sur les addictions, les maladies sexuellement transmissibles, les violences à l’encontre des femmes, la prévention et la sécurité routière ou encore le don d’organes....Plus d’une trentaine d’intervenants a répondu présent. Les élèves sont-ils associés à l’organisation de cette manifestation ? Concernant l’organisation de cette journée, c’est un groupe de pilotage (l’administration et des professeurs) qui travaille depuis plusieurs mois à la préparation de cette manifestation (invitations des intervenants, plannings,...). Les élèves sont associés au projet dans la mesure où ils ont préparé des expositions, des collectes ou encore des animations qu’ils présenteront à leurs camarades le 4 avril. Des classes ont aussi réalisé des clips vidéos sur les risques professionnels...


FORMATION

EUROP’MAG

Zoom sur une formation

Le baccalauréat Service de Proximité et Vie Locale prépare les élèves à mener des activités de soutien et d’aide à l’intégration mais aussi une gestion du patrimoine locatif .

le bac pro SPVL

Préparé en trois ans après la classe de 3ème, le Bac pro SPVL prépare de futurs acteurs de proximité à venir en aide à différents publics : enfants, adolescents, adultes, habitants d’un quartier, locataires, usagers d’un service public, etc. Celuici, contribue au maintien du lien social, il collabore avec d’autres professionnels dans une démarche de mise en œuvre d’accompagnement de projets. L’élève apprend donc à avoir une attitude convenable et professionnelle. Des stages sont à réaliser au cours de ces trois ans soit 22 semaines de stage dans les structures adaptées (maison de quartier, accueil hospitalier, groupe scolaire, mission locale, etc) Un bac préparant à des métiers différents Le titulaire d’un Bac pro SPVL est amené à travailler dans deux domaines différents :

Premièrement, il peut intervenir dans l’activité de soutien et d’aide à l’intégration (A1). Il reçoit alors des publics qui ont besoin d’aide, de services, ou d’informations (enfants en difficultés scolaires, demandeurs d’emplois …). Il l’accompagne dans leur recherche, peut les aider a monter un dossier de demande de logement, d’aides ou de prestations sociales. Deuxièmement, il peut aussi travailler dans la gestion du patrimoine locatif (G2). Dans ce secteur, le professionnel assure la signature du contrat de location, étudie les dossiers de demande de logement, ainsi que le suivi du paiement des loyers (quittances, relance en cas d’impayés …). Ces deux domaines de métiers sont rattachés par le fait qu’ils entretiennent tous deux un lien social envers un public. Par Manon Simonet & Morgane Watrak - 2SPVL

ET APRES ? Ce Bac pro, comme tous les Bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’étude est envisageable en BTS. Par exemple, le BTS Economie Sociale Familiale ou le BTS Service et Préstation des Secteurs Sanitaire et Social.

5


100 %

ORIENTATION

EUROP’MAG

LA FORMATION A L’I.R.T.S L’Institut Régional du Travail Social de Champagne Ardenne assure une formation professionnelle de 2 ans au Diplôme d’Etat de moniteuréducateur. Plus d’infos sur le concours d’admission sur... www.irts-ca.fr

eur

(DEME) est Ministère de

Le métier

ons auprès d’enfants, dépendants, ou auprès e ou scolaire. n de la vie quotidienne ucative en liaison avec cialisée.

L’IRTS Champagne-Ardenne

“ acteur de la solidarité et de la citoyenneté ”

Moniteur Educateur

Moniteurs éducateurs. Ils ices tels que les internats, isés d’aide par le travail, médico-éducatifs ou bien d’activité des moniteurs es formes d’intervention,

Une formation professionnelle

en 2 ans

Au sein d’établissements spécialisés, le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d’enfants ou d’adultes en difficulté, en situation de dépendance ou de handicap, qu’il aide dans les actes élémentaires de la vie quotidienne. Intervenant principalement dans le secteur associatif privé, le moniteur éducateur donne aux personnes les moyens de s’intégrer à la société en leur apprenant les gestes du quotidien, le sens du travail et des responsabilités, et les règles de la vie en collectivité. Dans une équipe médico-sociale, les contacts humains, sait se montrer le moniteur-éducateur a pour tout à la fois patient, attentionné et mission de redonner ou de préserver parfois, ferme. l’autonomie et l’intégration sociale des personnes dont il a la charge. Un Ce travailleur social se distingue par accompagnement au quotidien qui son ouverture d’esprit et un excellent favorise leur développement et leur équilibre émotionnel. Face à des épanouissement personnels. Il est situations difficiles, il doit apprendre aussi chargé de soutenir et assiter les à se préserver. Un travail sur soi est personnes en les aidant à faire leur indispensable pour s’épanouir dans toilette, à prendre leurs repas, à se cette profession. Par ailleurs, il possède lever et à se coucher. Il peut également aussi le sens de l’organisation. les épauler dans leurs démarches administratives. Le moniteur éducateur est aussi capable d’élaborer des projets éducatif pour développer les laboratoiredelegalite.org capacités d’adaptation des personnes en charge, il met en place des projets éducatifs, des activités de soutien, d’apprentissage et de loisirs : travaux manuels et créatifs, expression corporelle ou verbale, laboratoiredelegalite.org d’informatique… Photo : Jérémie Duriez

Par Clarisse Moroy & Mounira Djemadi - 1SPVL

Moniteur-Educateur

Photo : Jérémie Duriez

Cap métiers

Une formation en alternance

pour un métier

ducateurs par concours

Institut Régional du Travail Social Champagne-Ardenne

8 rue Joliot-Curie — 51100 Reims Tél. : 03 26 06 22 88 — Email : irtsca@irts-ca.fr — Web : http://www.irts-ca.fr

6

Un métier exigeant Le métier de moniteur-éducateur exige une grande disponibilité et un investissement personnel important. Ce professionnel, qui aime nécessairement


17 % D’ÉCART DE SALAIRE. 100 % D’INÉGALITÉS. % D’INÉGALITÉS. 100 % D’INÉGALITÉS. 17 % D’ÉCART DE SALAIRE. 100 % D’INÉGALITÉS. 17 % D’ÉCART DE SALAIRE. 100 % D’INÉGALITÉS. Hommes-Femmes 17 % D’ÉCART DE SALAIRE. 100 % D’INÉGALITÉS. Des inégalités persistantes 100 % D’INÉGALITÉS.

EUROP’MAG

DOSSIER SPECIAL

Photo : Jérémie Duriez Photo : Jérémie PhotoDuriez : Jérémie Photo Duriez Photo : Jérémie : Jérémie Photo Duriez : Duriez Jérémie Duriez Photo : Jérémie Duriez

En 2013, les inégalités entre les hommes et les femmes persistent en France dans bien des domaines. A l’école, au travail, à la maison ou bien en politique, le constat n’est pas brillant. Ces inégalités liées au genre se nourrissent de stéréotypes sexistes qui ont la vie dure ...

laboratoiredelegalite.org

laboratoiredelegalite.org laboratoiredelegalite.org laboratoiredelegalite.org Les articles du dossier (pages 7 à 10) ont été écrits par les élèves de 1SPVL dans le cadre du cours de français sur le sujet d’étude «Les philosophes des Lumières et la combat contre l’injustice» : Hajar Bourouiyasse, Quentin Champagne, Manon Dessirier, Hanan Djelil, Mounira Djemadi, Dylan Dubois, Hounaida Filali, Hodon Hassan, Thomas Lebeuf, Luisa Lopes Calvo, Lois Mansouri, Clarisse laboratoiredelegalite.org Moroy, Safia Oudghiri, Amélie Sajot, Halima Selama, Marine Thomas, Wassila Amara, Manon Arnaud, Meryem Brahmi, Marine Contreras, Céline Deré, Cindy Eloy, Lisa Farcine, Ophely Guelmanoui, Mélissa Jacquet, Clothilde Leroy-Evrard, Laura Noizet, Perrine Sauron, laboratoiredelegalite.org Pauline Schick, Alexandra Torregrossa & Charline Vallée.

laboratoiredelegalite.org

7


DOSSIER

EUROP’MAG

Enquête

Des inégalités persistantes

Malgré la féminisation de la société française, les discriminations hommes/femmes persistent encore et toujours. Que ce soit à la maison, au travail ou en politique, ces inégalités conduisent à des clivages dans bien des domaines. La répartition des tâches domestiques au sein du foyer met en évidence un déséquilibre persistant. D’après l’enquête Emploi du temps conduite en 2010 pour l’INSEE, les femmes y consacrent environ 4 heures par jour contre 2h30 pour les hommes. La conséquence pour les femmes est la «double journée», c’est-à-dire l’accumulation du temps de travail rémunéré avec celui du travail domestique. Sans compter le peu de reconnaissance des tâches réalisées qui ne sont jamais valorisées. Les inégalités au sein du foyer ont des répercussions dans bien d’autres domaines pour les femmes, où elles sont freinées, de la vie professionnelle à l’engagement politique ou associatif notamment. C’est l’une des raisons qui explique l’essor du temps partiel féminin, mais aussi leur faible représentation en politique ou dans les instances dirigeantes d’associations. L’inéluctable plafond de verre Dans le monde du travail, les inégalités entre les hommes et les femmes sont là aussi criantes. A compétences et niveau de poste équivalents, les femmes gagnent en moyenne 25 % de moins que les hommes. De plus, l’évolution de carrière reste limité. A partir de 35 ans, les femmes se heurtent au fameux «plafond de verre», qui les empêche de progresser. Si elles représentent désormais un tiers des cadres, contre seulement

8

23% il y a 20 ans, elles ne sont que 11% à accéder à des postes de direction générale. D’après l’Apec, deux facteurs freinent leurs carrières : les interruptions liées à la maternité et les temps partiels (à 73% occupés par des femmes). Même si la loi prévoit de lourdes sanctions, les mauvaises pratiques perdurent. Une sous-représentation féminine en politique Dans la sphère politique, la loi de juin 2000 sur la parité a contribué à une meilleure représentation des femmes dans les exécutifs nationaux et locaux. Mais seulement 26,9 % de femmes siègent à l’Assemblée nationale. Au rythme actuel de progression en nombre de sièges obtenus par les femmes, la parité devrait être atteinte…dans 25 ans ! Au niveau local, seules deux femmes sont à la tête d’une région, alors qu’elles représentent près de la moitié des conseillers de ces instances. 13,8 % des maires sont des femmes, et celles-ci ne dirigent que 6 des 38 communes de plus de 100 000 habitants. Dans tous ces domaines, si la législation établit une égalité de droit, dans les faits de nombreuses inégalités subsistent. Des association féministes comme Ni putes ni soumises, Chiennes de garde ou encore les Femen se mobilisent pour que la situation change.


DOSSIER

EUROP’MAG

S É T I L A G É LFEESMMINES-HOMMES E C N A R F EN

situation a l e d e t p pays. endent com e r r t s o e n r f s if n h a c d Ces des autreqsue ça change. t e s e n u s e d uoi il faut Voilà pourq

Le travail à temps partiel est un facteur aggravant des écarts de rémunération. Ce n’est pas le seul élément de différenciation. Les hommes sont aussi plus nombreux à percevoir une rémunération pour heures supplémentaires (55% pour eux contre 37% pour elles), à toucher des primes de performances individuelles (36% contre 29%), ou à bénéficier de primes liées à des contraintes de poste pour astreintes, pénibilité, risque (28% contre 17%).

La réforme des régimes matrimoniaux est entrée en application le 1er février 1966. Ce n’est que depuis cette date qu’une femme peut occuper un emploi sans avoir besoin de l’autorisation de son mari, disposer librement de ses biens propres et avoir un compte en banque.

Les filles représentent 70 % des étudiants en lettres et sciences humaines et sont moins de 30 % dans le domaine des sciences fondamentales. Majoritaires dans les prépas littéraires (75 %), elles ne sont que 30 % dans les prépas scientifiques. L’éducation, les choix de leurs parents ou le fonctionnement du système éducatif restent différenciés entre les filles et les garçons. Ils expliquent la plus ou moins grande réussite scolaire dans certains domaines et surtout les choix d’orientation vers telle ou telle filière.

7ans ! de plus

Il faut attendre 1970 pour que la mère devienne l'égale du père en matière d'autorité parentale. L'autorité parentale deviendra"conjointe", que les parents soient mariés ou non,17 ans plus tard, en 1987.

: ELLES ET ILS REPRÉSENTENT

PARMI LES PERSONNES VIVANT SEULES AVEC UN ENFANT

85%

TEMPS LIBRE PAR JOUR

En 1945, la notion de « salaire féminin » est remplacée dans les textes de la législation française par le principe « à travail égal, salaire égal ».

PARMI LES PERSONNES VIVANT SEULES AVEC UN ENFANT

3% 7% 48% 42% 15%

35% 44% 9% 12% 3h01 DONT

3h58

MÉNAGE/CUISINE LINGE/COURSES

59%

4h01

TÂCHES DOMESTIQUES PAR JOUR

42%

DES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES

DES ÉTUDIANTS DE CLASSE PRÉPAS

83%

PAR JOUR

ELLES ET ILS REPRÉSENTENT

26%

DES ÉLÈVES EN FORMATION PARAMÉDICALE ET SOCIALE

TÂCHES DOMESTIQUES

53%

DES ÉLÈVES EN ÉCOLE D’INGÉNIEUR

2h13

:

DONT

MÉNAGE/CUISINE LINGE/COURSES

DES BACHELIERS

4h28

58%

41%

74%

17%

DES ÉTUDIANTS DE CLASSE PRÉPAS

47%

DES BACHELIERS

1h17

DES ÉLÈVES EN ÉCOLE D’INGÉNIEUR

59% CHEFS D’ENTREPRISE DE + DE 50 SALARIÉS

12%

80%

20%

CADRES

EMPLOIS NON QUALIFIÉS

EMPLOIS NON QUALIFIÉS

RETRAITE TOTALE

Le droit de vote est accordé aux femmes en France le 21 avril 1944. Elles en useront pour la première fois aux élections municipales du 29 avril 1945. Les Françaises sont parmi les dernières femmes du monde occidental à acquérir le droit de voter et celui de se faire élire,juste avant l'Italie, la Belgique, la Grèce et la Suisse.

Sources Insee : Population totale par sexe et âge au 1er janvier 2013, France hors Mayotte Insee : État matrimonial légal des personnes de 15 ans ou plus en 2012 Insee : Structure des familles avec enfants en 2009 Insee : Une journée moyenne en Métropole en 2010 Insee : Temps partiel selon le sexe et la durée du temps partiel en 2011 Comité interministériel aux Droits des Femmes et à l’Egalité entre les femmes et les hommes - 2012 Education.gouv.fr : Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche Dares : Caractéristiques des salariés à bas salaire en 2011 Ministère des Droits des Femmes CHIFFRES-CLÉS 2012 - L’égalité entre les femmes et les hommes. Mars 2013

62%

Grrr

25% CADRES

38%

60%

DES ÉLÈVES EN FORMATION PARAMÉDICALE ET SOCIALE

41% CHEFS D’ENTREPRISE DE + DE 50 SALARIÉS

88% RETRAITE TOTALE

REVENU SALARIAL

REVENU SALARIAL

Bien que les femmes représentent 47% du nombre des travailleurs, elles gagnent globalement toujours 25% de moins que les hommes. Depuis le 1er janvier 2012, un décret, instaure une pénalité pour les entreprises de plus de 50 salariés ne prévoyant pas un accord ou un plan d’action relatif à l’égalité professionnelle. €

75% 40%

PAR JOUR

DES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES

ELLES ET ILS REPRÉSENTENT :

Le plafond de verre (glass ceiling) est une expression apparue aux États-Unis à la fin des années soixante-dix pour désigner l’ensemble des obstacles que rencontrent les femmes pour accéder à des postes élevés dans les hiérarchies professionnelles. L’Organisation Internationale du Travail définit le « plafond de verre » comme les barrières invisibles créées par des préjugés comportementaux et organisationnels qui empêchent les femmes d’accéder aux plus hautes responsabilités.

TEMPS LIBRE

NTENT : ELLES ET ILS REPRÉSE

SÉNATRICE

22%

DÉPUTÉE

27%

MAIRE

14%

MAIRE

86%

DÉPUTÉ

SÉNATEUR

73% 78% Si la part des femmes parmi les cadres est passée de 23 % il y a 20 ans à 39 % aujourd'hui, seules 11 % d'entre elles occupent un poste à "forte responsabilité" (direction générale, direction d'un département ou d'une entité) contre 23 % de leurs homologues masculins. Les conséquences de ces écarts de carrière sont visibles sur les salaires. La rémunération annuelle brute moyenne des femmes s'élève à 43 000 euros, soit 7 000 euros de moins que les hommes. De façon générale, il est plus difficile pour une femme d’accéder au statut de cadre: elles sont 9% à en bénéficier, contre 13% pour les hommes.

9


DOSSIER

EUROP’MAG

Les stéréotypes sexistes ont la vie dure ! «Rose pour les filles, bleu pour les garçons», «La femme est rêveuse, l’homme ambitieux», «Femmes au volant, mort au tournant»... vous en connaissez sûrement d’autres. Les idées reçues sur le genre sont partout. Ces stéréotypes sont des représentations caricaturales figées, des opinions toutes faites acceptées et véhiculées sans réflexion. D’après une étude menée par Médiaprism en 2011, 84% des français reconnaissent en véhiculer. L’enjeu est grand car si on représente l’homme et la femme de manière stéréotypée, il sera plus difficile de voir les capacités de l’un ou de l’autre dans d’autres domaines que celui qui leur est traditionnellement dévolu. C’est de cette manière que les filles et les garçons sont influencés dans leur choix éducatif et de carrière.

De la femme au foyer à la femme-objet, la publicite use et abuse des stéréotypes !

En politique, le machisme est «sournois et toujours présent». Un stéréotype est une représentation caricaturale figée, une idée reçue, une opinion toute faite acceptée et véhiculée sans réflexion, concernant un groupe humain ou une classe sociale.

La publicité nous influence car elle est partout : à la maison, dans les espaces publics, etc... Le stéréotype de la mère au foyer nous montre une femme dont le plus grand bonheur provient du sentiment d’avoir bien nettoyé sa maison ! Un autre stéréotype féminin courant est celui de la femme superficielleque l’on retrouve dans les publicités de produits cosmétiques et de produits d’hygiène corporelle. La Femmeobjet, elle, se retrouve fréquemment dans les publicités d’articles pour hommes où son rôle consiste à prendre des poses suggestives ou à être représentée en position de soumission à un homme. Habillées de façon sexy, son rôle est purement décoratif.

Foot pour les garcons et gymnastique rythmique pour les filles !

Les femmes ont le privilège des sports privilégiant l’esthétique, l’élégance et la souplesse comme la GRS alors que les hommes pratiquent des sports valorisant la force physique et l’endurance. Et gare à ne pas franchir la ligne blanche car les femmes qui pratiquent des sports où les hommes sont ultra-majoritaires doivent supporter bien des moqueries, conséquences de préjugés sexistes : une lutteuse sera forcément masculine, même si elle aime se maquiller et porter des talons ! Le cliché ici, c’est bien sûr de réduire la féminité à ses seuls signes extérieurs.

10

A chaque fois qu’une femme se distingue en politique ou est amenée à assumer un poste de décision, le débat est ramené automatiquement à son genre. Cécile Duflot, l’actuelle ministre du logement, en a fait les frais en juillet 2012 à l’Assemblée nationale en se faisant siffler par les députés parce qu’elle portait... une jupe ! En dépit de la féminisation croissante de la vie politique, le machisme ordinaire a la vie dure dans les rangs des députés comme le souligne Roselyne Bachelot, ex-ministre de la santé «Le machisme n’est plus lourd et gras comme autrefois, les hommes se surveillent. Mais il est plus sournois et toujours présent.»

Dans l’entreprise, l’homme est un leader, la femme une assistante !

Selon cette enquête, menée pour l’association IMSEntreprendre pour la Cité auprès de 1 200 salariés en France, les clichés sexistes ont la vie dure en entreprise evec l’attribution de compétences spécifiques en fonction du genre : action et charisme pour les hommes, organisation et empathie pour les femmes ! Malgré ces clichés, hommes et femmes décrivent le manager «idéal» comme relevant d’un modèle androgyne, conjuguant des qualités attribuées aux deux sexes. De quoi rester optimistes !


MODE

EUROP’MAG

Mode

Tendances 2013

Sixties, rayures et imprimés asiatiques ! Les tendances printemps-été 2013 sont basées sur les années 60… La dentelle et la soie, la mode vintage, pantalons, tuniques, vestes et robes vont se côtoyer sur fond de couleurs pâles ou vives tel l’orange ou encore le rouge. Sixties, rayures, imprimés asiatiques, damiers, les piques , les blaze seront les stars de la saison. La tendance mode Printemps-Eté 2013 sera marquée par des matières extrêmement légères et nobles comme la soie, les différentes dentelles, ou encore l’organza. Moins prestigieux, le jersey sera également l’une des matières incontournables de la prochaine saison estivale, tout comme les peaux. S’il reste très présent (jean, jupe, veste), le denim aura une place moins importante que pour la tendance mode Printemps-Eté 2012. Par Ebtessame Bahi & Samra Bensakhria - 2SPVL

Chez les garçons : tendance britannique et rock’n roll Les années 60 chez les garçons aussi redeviennent à la mode : les pantalons slim de couleur, les boots, et les veste en cuir ou en daim sont tendances.

11


BEAUTE

EUROP’MAG

Chirurgie esthétique

La beauté à tout prix !

Par Charline Vallée & Laura Noizet 1SPVL

Selon une étude de l’ International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS), leader mondiale en chirurgie esthétique et plastique, la France arrive en 14ème position des pays les plus sollicités pour réaliser une opération de chirurgie esthétique avec 297 438 actes de chirurgie et médecine esthétique pratiqués en 2009. Enquête sur des pratiques en vogue.

De la chirurgie réparatrice à la chirurgie esthétique

avec de plus en plus de possibilités qui répondent à de plus en plus de demandes.

La chirurgie esthétique est née des progrés de la chirurgie réparatrice pendant les deux guerres mondiales. Des millions d’hommes mobilisés vont être blessés et mutilés gravement. La chirurgie va donc être nécessaire pour réparer les dommages faits au corps. On assiste alors à une évolution considérable de cette chirurgie et de ses conditions d’opérations. Après la guerre, les chirurgiens ayant acquis de nombreux savoir-faire changent d’orientation et s’insèrent sur le marché de la « beauté à tout prix». De nos jours, on assiste donc à une explosion de la chirurgie esthétique

Des pratiques popularisées Pour la star hollywoodienne comme pour notre voisine de palier, la chirurgie esthétique est devenue un acte banalisé… Les stars ne sont plus les seules à procéder à des interventions plastiques pour être au top de leur beauté. Les pratiques se sont popularisées en même temps qu’elles sont devenues accessibles. Notre société évolue et dans un monde où l’apparence compte, chacun (y compris les hommes) veut se conformer à une image de beauté. Lifting, implants mammaires, liposuccion, rhinoplastie sont les interventions les plus demandées en chirurgie esthétique. Ces procédés ont fait leurs preuves depuis de nombreuses années et ne cessent d’être précisés et améliorés. Un acte médical avant tout Même si la chirurgie esthétique s’est perfectionnée, elle n’est cependant pas un acte anodin et peut entraîner non seulement des conséquences physiques mais aussi psychologiques graves. Les risques médicaux liés à l’intervention (anesthésie, hémoragie, infection...) sont réels. Sur le plan psychologique, un nouvel aspect physique peut bouleverser l’équilibre et affecter la santé mentale des adeptes de la chirurgie esthétique. Surtout, il y a un risque d’addiction et certaines femmes finissent par multiplier les interventions en occultant complètement leurs dangers. Attention danger ! Certaines personnes peu scrupuleuses profitent de ce boom pour la chirurgie esthétique pour abuser leur patiente en leur promettant un résultat pour un prix dérisoire. Il faut être vigilant et ne pas hésiter à se renseigner sur le patricien auprès de l’ordre des médecins. Enfin, mieux vaut prendre le temps de la réflexion et être sûre de soi avant de franchir le pas !

12


SOCIETE

EUROP’MAG

Mariage pour tous Par Cindy Dagnet - 2 ASS

Fin d’un tabou !

Depuis le début de l’année, s’il y a bien un sujet de société qui fait débat, c’est celui du mariage pour tous. Promesse du candidat Hollande lors de la présidentielle de mai 2012, le mariage homosexuel mobilise depuis plusieurs semaines la rue, les politiques et les médias. Partisans et opposants au projet s’affrontent en multipliant les arguments... Avant même l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi visant à autoriser le mariage au personnes de même sexes, un vif débat a divisé la société : les uns défendant l’idée de donner des droits nouveaux aux couples homosexuels, les autres répondant que le projet remettait en cause les fondements de la famille. Arguments contre arguments

En Europe, 8 pays autorisent le mariage homosexuel Actuellement 8 pays européens autorisent le mariage homosexuel : les Pays-bas, la Belgique, l’Espagne, la Suède, la Norvège, le Portugal, l’Islande ainsi que le Danemark. Dans ces pays, les couples homosexuels ont les mêmes droits que les couples hétérosexuels .

Plusieurs centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue. Pour répondre à la manifestation du 13 janvier qui avait réuni à Paris entre 340 000 à 800 000 opposants au projet, l’inter-LGBT et le collectif « Agissons pour l’égalité » a organisé une contre manifestation le 27 janvier dernier pour soutenir l’action du gouvernement. Pour les pro-mariage pour tous, « le Pacs et le mariage donnent des droits différents, en particulier en termes de succession et de filiation (...) un Pacs

«amélioré», qui ne serait ouvert qu’aux couples de même sexe, créerait une discrimination supplémentaire». A contrario, pour de nombreux opposants, le mariage reste une institution à part entière et une structure fondamentale de la civilisation car il a pour finalité la reproduction de l’espèce. Le débat n’est pas clos Si les députés ont majoritairement adopté le projet de loi défendu par la Ministre de la Justice Christiane Taubira, celui-ci sera à coup sûr l’objet de nouvelles passes d’armes au Sénat à partir du 4 avril. Puis ce sera au conseil constitutionnel de se prononcer. Resteront enfin à trancher les épineuses questions de la PMA (Procréation Médicalement Assistée) et de la GPA (Gestation Pour Autrui) pour les couples de même sexe. Celles-ci seront examinées à la fin de l’année lors de l’examen du projet de loi sur la famille.

13


SANTE

EUROP’MAG

Image extraite du film «17 filles» de D&M Coulin

Adolescentes...

... Et déjà mamans ! Peu importe les circonstances, avoir un enfant quand on est adolescente est compliqué et lourd de conséquences. Tombées enceintes volontairement ou non, le phénomène des mères adolescentes est une réalité en France. 4000 naissances sont recensées chaque année.

Le point de vue de l’infirmière, Madame Dubucq. Etre mère quand on est mineure est une très grande responsabillité. Sans travail, on ne gagne pas d’argent; or, pour élever un enfant, il faut une stabilité financière. Devenir maman alors qu’on est encore une adolescente, c’est aussi beaucoup de critiques. On les pointe du doigt, on les insulte également. On peut tomber enceinte dès son premier rapport sexuel. Il est donc primordial de prendre des moyens de contraception.

14

Le plus souvent accidentelle, mais parfois aussi secrètement désirée, la venue d’un enfant bouscule toujours la vie de la jeune maman. Avoir un enfant à quinze ou seize ans, c’est devenir mère avant d’avoir été femme. Pour les psychologues, ce désir d’enfant peut s’interpréter de plusieurs façons. Ce serait, pour certaines jeunes filles, la marque d’une volonté de rupture avec la famille et en particulier avec la mère, pour d’autres la «vérification de l’intégrité du corps et des organes de la reproduction», pour d’autres encore la grossesse serait un moyen de combler une carence de l’enfance. Enfin, ces grossesses pourraient être interprétées comme une conduite à risque, une mise en danger.

doivent délaisser leurs études pour trouver du travail ou encore faire face seule à l’éducation de leur enfant en cas d’abandon par leur partenaire. Lorsque le bébé est là, le soutien des parents et de l’entourage est indispensable : le risque pour ces jeunes femmes est de se retrouver déscolarisées voire totalement marginalisées. Raison de plus pour les entourer tout particulièrement pour les aider à devenir des mères autonomes et responsables. « Avoir un enfant à 15 ou 16 ans, c’est devenir mère avant d’avoir été femme»

Le risque d’être marginalisée Il y a énormément de risques quand on veut un enfant en étant adolescente. Ces risques peuvent être sociomédicaux ou socio-culturels. Certaines

Par Alexia Brouardelle & Marie-Lou Bonjour - 2ASS


CULTURE

EUROP’MAG

Sélection Culture

A voir, à lire, à écouter !

Par Quentin Champagne et Manon Dessirier - 1SPVL

Cinquante nuances plus claires Roman de EL James (Eds JC Lattès)

Ailleurs Némir (Eds Fallois) Album CD paru le 28 janvier 2013

Iron man 3, réalisé par Shane Blac Sortie du film le 18 avril 2013

Le troisième volet de la trilogie Fifty shades… La rencontre d’Ana Steele et de Christian Grey, chef d’entreprise ambitieux mais tourmenté, les a précipités dans une histoire d’amour torride qui a bouleversé leurs existences. Ana a toujours su que ses amours avec son Cinquante Nuances seraient orageuses : leur vie commune pose des défis que ni l’un ni l’autre n’avaient envisagés. Ana doit apprendre à partager le style de vie de Grey sans sacrifier son indépendance ; Grey doit surmonter son obsession de tout contrôler, et exorciser les horreurs qui le hantent. Enfin réunis, ils ont tout : l’amour, la passion, l’intimité, la richesse et une infinité de possibles.Mais alors même que la vie les comble, le malheur et le destin conspirent pour plonger Ana dans le pire des cauchemars.

Porté par les singles Ailleurs feat Deen Burbigo et Wake Up feat Alpha Wann de 1995, NEMIR est sur toutes les lèvres et ses chansons dans toutes les têtes. Rappeur de poche au sourire contagieux, NEMIR, vainqueur du Buzzbooster national 2010 est une véritable machine à faire bouger les nuques. Il commence à rapper à dix ans, comme d’autres jouent au foot, avec l’énergie de ceux qui ont le monde à conquérir. Il se taille très vite une solide réputation de freestyler, exercice dans lequel il excelle. A la frontière entre Rap et chant, rarement l’accent du Sud n’aura été si réjouissant. Adoubé par les pontes du milieu, son 1er projet Ailleurs, entièrement produit par l’excellentissime EN’ZOO, est l’expression colorée d’un artiste polyvalent à la rime bondissante

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?

Récréation

Sudoku Le but du jeu est de remplir ces cases avec des chiffres allant de 1 à 9 en veillant toujours à ce qu’un même chiffre ne figure qu’une seule fois par colonne, une seule fois par ligne, et une seule fois par carré de neuf cases. Au début du jeu, une vingtaine de chiffres sont déjà placés et il vous reste à trouver les autres. En effet, une grille initiale de sudoku correctement constituée ne peut aboutir qu’à une et une seule solution. Pour trouver les chiffres manquants, tout est une question de logique et d’observation. A vous de jouer ! Par Laura Noizet - 1SPVL

15


Ne Nous habituoNs pas aux iNĂŠgalitĂŠs eNtre les femmes et les hommes femmes.gouv.fr

mobilisons-nous

Europ'mag 2  

Le mag info du lycée Europe

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you