Page 1

Point presse - vendredi 21 février

Notre projet en faveur du Commerce Les commerçants ont été les grands oubliés de la mandature de Philippe LAVAUD. L’accroissement des zones commerciales périphériques sur l’agglomération s'est effectué au détriment du centre-ville d’Angoulême. Cette situation fragilise les commerçants de proximité et les condamne progressivement à disparaître. Or, la diversité des commerces et des enseignes, comme la vitalité des terrasses et des animations, bénéfcient à tout le bassin de vie, en lien avec le patrimoine et la vie culturelle de notre cité. Un centre-ville animé, des commerces de proximité dans les différents quartiers, sont des gages d’équilibre. En créant du lien social, ils diminuent de fait l’anonymat et contribuent à améliorer la qualité de vie de nos concitoyens. Il est donc urgent de mettre en place une action de revitalisation commerciale de notre territoire. Il faut ainsi : Intégrer la dimension commerciale au cœur de la réflexion urbaine -

En favorisant la mixité fonctionnelle (loi Grenelle) logement-travailcommerces au sein des quartiers

-

En obligeant la création de commerces en rez-de-chaussée de certaines constructions

-

En implantant des commerces là où il n’y en a pas

-

En facilitant l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

Maintenir et développer les commerces de proximité 1

En augmentant le stationnement gratuit en surface, dès le début du mandat En conservant le CGR en centre-ville En utilisant le droit de préemption1 pour préserver une offre commerciale diversifée En aidant à l’embellissement et à la sécurisation des points de vente

Droit de préemption : les communes peuvent acquérir de façon prioritaire des fonds commerciaux ou artisanaux et terrains dont les propriétaires ont décidé la mise en vente (Décret du 26 décembre 2007 pour l’application de la loi du 2 août 2005)


-

-

En incitant les bailleurs privés à réaliser des opérations de rénovation de l’habitat, non seulement pour rendre le centre-ville plus agréable, mais aussi pour attirer de nouveaux ménages et donc de nouveaux clients En mettant en place des lieux de convivialités dans chaque quartier, où il fera bon s’arrêter (bancs, tables, kiosques…) En garantissant un environnement apaisé, pour redonner aux Angoumoisins le goût de flâner et de faire du lèche-vitrines en ville En lançant une carte de fdélité unique pour permettre aux consommateurs d'optimiser leurs avantages dans l'ensemble des magasins adhérents.

Inciter les commerçants à s’adapter aux nouveaux usages numériques -

En impulsant et en accompagnant la mise en place d’un portail local de e-commerce : www.acheteraangouleme.com. Les consommateurs pourront ainsi découvrir l’ensemble de l’offre commerciale de notre ville. Ce nouveau vecteur de communication encouragera, en outre, les commerçants et les artisans à proposer de nouveaux services.

Faciliter la logistique urbaine au sein de la Ville d’Angoulême -

En créant une plate-forme logistique sécurisée, située à l’extérieur de la ville (déchargement, regroupement et stockage des marchandises), qui permettra d’augmenter la surface de vente des magasins. En acheminant les produits vers les commerces de proximité et en assurant la livraison à domicile via un transporteur unique.

S’appuyer sur les festivals et sur toute création d’animations pour développer l’attractivité de notre ville -

En créant de l’événementiel (festival rock, spectacle son et lumière…), afn d'inciter les Charentais à venir partager des moments conviviaux au sein de notre commune. En embellissant la ville lors d’événements marquants : un tapis rouge d’un bout à l’autre de l’artère piétonne pendant le Festival du Film francophone, la décoration des vitrines à Noël, des stickers sur les vitrines des magasins pour une animation de quartier, etc.

Soyons précurseurs et inventifs pour un commerce pratique, moderne et diversifé !

Notre projet en faveur du Commerce  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you