Issuu on Google+


Et si ?


AUX CHEVEUX EN FRICHE


ÇA COMMENCE PAR UN MOT PUIS PAR UN PIED DE NEZ


ÇA Y EST


LA COMMUNICATION EST Nテ右!


ALORS OUI, SOIT, CERTES, HÉ BIEN SOIS ILLUMINÉ! JE NE SAIS PAS PAR QUI, PAR QUOI MAIS ILLUMINÉ!


LA

LUMINOSIDAD

IS NOT SO BAD!


I WANT YOU FOR MY

COMMUNICATION


Ça... Ça... Ça...


LA TÊTE COMME UNE PASTÈQUE LE CHAUDRON COCOTTE-MINUTE


Ça pulse Ça pète Ça nous culbute dans nos idées d’être


Ça rechigne Ça crache Dans les plus hautes sphères, on ne sait plus comment ça marche


ET ON VEUT NOUS FAIRE CROIRE QUE LE MEILLEUR S’INSTALLE? non mais de quoi j’me mêle!


LE MONDE S’INSURGE LE PARADIS EST EN THALASSO LA FURIE SOUDAINE NE VEUT PAS FAIRE LE ROND DOS ELLE INSULTE ET SE PURGE SA HAINE EST DEVENUE SON LASSO ELLE VIOLENTE ET ÇA URGE LA SÉCURITÉ L’ATTRAPE DANS SES VIFS MOTS...


Tu l’as échappée...


TU N’ES PLUS LÀ VOIS CE À QUOI TU ÉCHAPPES

ils sont prêts à

à sacrifier leurs

pour faire retentir

le cirque du nain


genoux gamines

Marine les mettent Ă  a bout


TU N’ES PLUS LÀ VOIS CE À QUOI TU ÉCHAPPES

au bal de ceux qui

nos têtes ressemblent à des champs

on perd l’audace de nos

quand on croit croire c’est le


ruminent

de mines

espoirs

trou noir


TU N’ES PLUS LÀ VOIS CE À QUOI TU ÉCHAPPES

lloro la absencia de

me enfado de no tener las

refflecciono sobre la imagen

c’est le brouillon dans ces histoires


libertad de ser

ideas claras

a hacer

de paperasse


imprimé à l’école des Beaux-arts de Cornouaille, Quimper © mars 2011



illumina-scions