__MAIN_TEXT__

Page 1


_Usine mobile

. Chaine de fabrication de blocs de terre comprimée Objectif : produire 50000 BTC pour les participants A l’issue du festival, les BTC seront réemployées pour d’autres projets


_Usine mobile . Bloc de terre comprimĂŠ

_Halage . 3 salariĂŠs de halage embauchĂŠs 2 mois


2

1

3 4

1/ Difculté physique liée à un manque de visibilité

1/ Tri manuel pour séléction les éléments choisi parmi l’ensemble des fragments de tube. Lors du premier chargement les ouvriers n’ont pas pris en compte le tri. Cela revele la non transmition de l’information et les raisons de cette déconstruction selective.

2/ Décrochage des tubes par effet de levier avec la pince. Nous constatons l’inadaptation de la machine 3/ Cisaille du tube au plus proche de la colonne primaire

2/ Chargement manuel dans le camion benne

4/ Balayage du tube sur le coté

Entrepôts, partie nord - Arrachage des colonnes primaires (non prevu par la DPGF)

1

1/ Arrachage des colonnes d’alimentation primaires. Cette action n’a pas été demandé à l’entreprise, il s’agit d’une initiative. L’entreprise a proter de la présence de la pelle mécanique pour curer l’ensemble des réseaux présent dans cette zone. La manipulation de ces éléments provoque des désagréments dans les zones en désamiantage.

1

1

2


ACTLAB

PLAINE COMMUNE

Localisation PARIS

9 quai du Chatelier, 93 450 L’Île-Saint-Denis, France


OFFRE

DEMANDE


ANNEXE A LA DPGF Famille: Nom: dLJƉĞĚĞĚĠĐŽŶƐƚƌƵĐƟŽŶ͗

ANNEXE A LA DPGF Famille: Nom: dLJƉĞĚĞĚĠĐŽŶƐƚƌƵĐƟŽŶ͗

BÉTON POUTRES DÉCONSTRUCTION DITO ENTREPRISE

BÉTON POUTRES DÉCONSTRUCTION DITO ENTREPRISE

Do yè re &

Av en ir D

Qu

ai

du

Ch

ate

lie

r

ba

Unité

YƵĂŶƟƚĠƵŶŝƚĂŝƌĞĚĞŵĂŶĚĠĞ

YƵĂŶƟƚĠƚŽƚĂůĞĚĞŵĂŶdée

ŵğƚƌĞ ůŝŶĠĂŝƌĞ

ϮƚLJƉĞƐĚĞƚƌŽŶĕŽŶĚĞƉŽƵƚƌĞс ϮŵůнͬͲϮϬĐŵ ϭŵůнͬͲϮϬĐŵ

ϱϬΎϭŵů + ϱϬΎϮŵů

WƌŝdžŽƌĚĞƌĞĂƵhŶŝƚĂŝƌĞ ;,dͿ

ĠƚĂŝůĚĞůĂƉƌĞƐƚĂƟŽŶăĨŽƵƌŶŝƌ WƌŽǀĞŶĂŶĐĞ;ůŽĐĂůŝƚĠĞƚƚLJƉĞĚĞŐŝƐĞŵĞŶƚͿ >ŽĐĂůŝƐĂƟŽŶ;ƐŝƚƵĂƟŽŶĂƉƉƌŽdžŝŵĂƟǀĞͿ hƐĂŐĞ;ƐŽƵƉĕŽŶŶĠͬǀĠƌŝĮĠͿ ĠƉŽƐĞƐĠůĞĐƟǀĞƉƌĠĐŽŶŝƐĠĞ ŽŶĚŝƟŽŶŶĞŵĞŶƚͬĂĐŚĞŵŝŶĞŵĞŶƚƉƌĠĐŽŶŝƐĠ WŽŝĚƐ;ŬŐͬŵů͕ŵĂƐƐĞǀŽůƵŵŝƋƵĞ͕ŬŐͬŵϸͿ ƚĂƚĂĐƚƵĞůͬĠƚĂƚĂĐĐĞƉƚĠĞĂƉƌğƐĚĠƉŽƐĞ

ŶƚƌĞƉƀƚWƌŝŶƚĞŵƉƐ R+1 ^ƵƉĞƌƐƚƌƵĐƚƵƌĞ͘WŽƵƚƌĞĞŶĨŽƌŵĞĚĞŶĞƌǀƵƌĞƐƵƉƉŽƌƚĚĞůĂƚŽŝƚƵƌĞ ĠƉŽƐĞŵĠĐĂŶŝƋƵĞůŽƵƌĚĞ͘ ďĂƩĂŐĞ͕ƉƵŝƐĐŽŶƐĞƌǀĂƟŽŶĚĞƐƚƌŽŶĕŽŶƐĚĞнͬͲϭĞƚϮŵğƚƌĞƐ͘ ƉŽƐŝƟŽŶŶĞƌĚĂŶƐŶŽƐƐƚŽĐŬƐƐƵŝǀĂŶƚƉƌĠĐŽŶŝƐĂƟŽŶƐĂƌĐŚŝƚĞĐƚĞƐ ϭƉŽƵƚƌĞсϭϲŵůсϭ͘ϲϱŵϯсϰϭϮϱŬŐ͘ OƉƟŽŶăĐŚŝīƌĞƌƐĠƉĂƌĠŵĞŶƚ͗CŽƵƉĞƌůĂĨĞƌƌĂŝůůĞƋƵŝĚĠƉĂƐƐĞ

WƌŝdžŽƌĚĞƌĞĂƵdŽƚĂů ;,dͿ

éc

se vie

on

str u

ctio en n tre pris es

Les poutres peuvent être choisies ĚĞ ƉƌĠĨĠƌĞŶĐĞ ƉƌŽĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƐŽƌƟĞ ĂĮŶ ĚĞ ƉŽƵǀŽŝƌ ĨĂŝƌĞ ǀĂůŝĚĞƌ ůĞƐ tronçons choisis par l’architecte.


TERRASSE / BASEMENT

ORIGINAL STATE CONSTRUIRE

UNBUILDING DECONSTRUIRE

PROTOYPE PROTOTYPE

FUTUR FUTUR


LES FILIERES : LE BETON Ici, réemploi de béton issues d’une démolition en NPNRU en façade légère. Chantier mixte traditionnel et d’apprentissage (avec la Régie de Quartier de Stains), Clos Saint Lazare.


LE BATIMENT VUE COMME UN GISEMENT

LES MATÉRIAUX ISSUS DE LA DÉMOLITION

LES PISTES DE RÉEMPLOI

REVÊTEMENT DE SOL

MURS ET MURETS

MOBILIERS

ardoise

pannes

LE BATIMENT VUE COMME UN GISEMENT

muret en pierre banchée

LES MATÉRIAUX ISSUS DE LA DÉMOLITION

LES PISTES DE RÉEMPLOI

REVÊTEMENT DE SOL

MURS ET MURETS

MOBILIERS

ardoise

brique

pannes

muret en pierre banchée

banc brique

enrochement

banc

enrochement

mœllons (schiste et gneiss)

mœllons (schiste et gneiss)

banc

appuit chemin de pluie

mur de souténement lisse ou à bossage

voutin

banc

appuit

soubassement

chemin de pluie mur de souténement lisse ou à bossage

voutin

pavé

Matériaux ciblés pour le réemploi

Matériaux ciblés pour le réemploi

cheminement

Composants d’ouvrage

De gauche à droite et de haut en bas, déconstruction des pannes bois (crédits photo : Bellastock), ouverture du chantier de démolition à une recyclerie mobile (crédits photo : Bellastock), schéma de synthèse des matériaux de réemploi de la caserne (crédits document : Bellastock ).

pavage

bordure

Fragment de façade d’un bâtiment de casernement

bordure

pavé

Fragment de façade d’un bâtiment de casernement

soubassement

pavage

cheminement

Composants d’ouvrage

De gauche à droite et de haut en bas, déconstru (crédits photo : Bellastock), ouverture du chantie recyclerie mobile (crédits photo : Bellastock), sch matériaux de réemploi de la caserne (crédits do


du matériau un ensemble d’action sont réalisées. Plan schématique de l’installation sur chantier 1 Les étapes de tri doivent être réalisées au maximum sur le 1. Tas de briques conservées après abattage LESgisement. FILIERES : LA BRIQUE 2. Pelle mécanique équipée d’un godet Un premier tri mécanique s’est fait sur le chantier de démolition 3. Cribleur Ici, réemploi briques issues d’une démolition en maçonnerie des usines de Babcock. REPAR – Le réemploi 4. Tas depaysagère. matériaux rebut après criblage un tas de brique après abattage des batiments

Chantier école avec Halage à Stains, la Ferme des possibles.

5. Tas de matériaux exploitablent 6. Acheminement au chargeur des tas vers la pelle (1)

1

2 1

dans l’architecture

6 Plan schématique de l’installation sur chantier

un tas de brique après abattage des batiments

les deux tas après criblage. Au premier plan les petits morceaux, la poussière... au second plan les briques entières et cassées retenue pour le réemploi.

1. Tas de briques conservées après abattage 2. Pelle mécanique équipée d’un godet 3. Cribleur 4. Tas de matériaux rebut après criblage 5. Tas de matériaux exploitablent 6. Acheminement au chargeur des tas vers la pelle (1)

Vue d’ensemble du dispositif, la pelle mécanique charge le cribleur qui par vibration de grille sépare les matériaux

Le réemploi en architecture - Bellastock - 04 février 2

les deux tas après criblage. Au premier plan les petits morceaux, la poussière... au second plan les briques entières et cassées retenue pour le réemploi.

Vue d’ensemble du dispositif, la pelle mécanique charge le cribleur qui par vibration de g matériaux


La matière fil rouge de la transition Peupliers blancs

31 m3

25 m3

Cèdres de l’Atlas

100 m3

60 m3

Cèdres de l’Himalaya

26 m3

40 m3 Mobiliers espaces publics

Terre végétale / Substrat Espaces verts

pr

oc

Maison du projet ion t ess a u s d ’ e x p é ri m e nt Interventions artistiques

ZAC de la Pépinière, Villepinte


diamètre des billes, type de débit

Nombre de billes

Sections et débits :

15 cm

Tronc brute purgé d'aubier

Panne

Bastaing

30 cm

diamètre des billes, type de débit 45 cm

Chevron

Lambourde

env 30 unités

Planche

Petit élément de mobilier, connecteur

Volume de bois

env 30 m3

Loupe

env 70 unités

env 160 m3

Nombre de billes

Volume de bois

... unités

env 30 m3

15 cm

env 30 unités

env 30 m3

30 cm

env 70 unités

env 160 m3

60 cm

... unités

env 30 m3

p.8 45 cm

... unités

env 30 m3

60 cm

... unités

env 30 m3

p.8

De gauche à droite et de haut en bas, les différents types de débit (crédits document : Bellastock), la scierie mobile (crédits photo : Bellastock), stockage des poutres et planches (crédits photo : Bellastock).


Profile for WoMa, fabrique de quartier

Bellastock  

Bellastock  

Advertisement