Page 90

90

Un potager sur le toit… On grimpe et on envahit les toits pour une capitale toujours plus verte, un environnement durable et des légumes sains à la fraîcheur inégalable. New York, Paris, Montréal, Shanghai, toutes les métropoles s’y sont mises. Bruxelles aussi. En janvier 2012, le projet Potage-Toit (www.potage-toit.be), un potager expérimental sur le toit de la Bibliothèque Royale de Belgique, était soutenu par la région Bruxelles Capitale et l’IBGE. L’instigatrice en était l’ASBL Le Début des Haricots (www.haricots. org), une association qui a participé à la naissance des jardins collectifs. Sur le site des Abattoirs à Anderlecht, c’est une ferme qui prend possession des toits avec notamment 1800 m2 de jardins

Peas & Love

Chez moi

productifs. Autre exemple, cela fait longtemps qu’avenue Ariane à Woluwé Saint Lambert Caméléon dispose d’un espace vert sur les toits, mais aujourd’hui c’est une ferme Peas & Love (www. peasandlove.com) qu’elle y a installé avec la possibilité d’y louer une parcelle de 3 m2. Et il y en a 200 à honorer avec plus de 80 plantes différentes! Le “community farmer” s’occupe des parcelles avec une technique inspirée de la permaculture. Leur slogan? Nous plantons, nous entretenons, vous récoltez. Pour moins de 8,9 euros par semaine! Un concept

Pousse qui pousse

qui pourrait s’étendre. Le potentiel de la capitale est en tous cas impressionnant. 85% des Bruxellois ont accès à des jardins, cours, terrasses, balcons et toitures, autant d’espaces mobilisables pour quelques cultures comestibles.

Mais pourquoi un potager sur le toit?

“Parce que cet espace inutilisé peut être transformé en milieux de vie luxuriants, productifs et purificateurs”, nous apprend le “Guide pour créer un jardin alimentaire” sur le toit publié par

Wolvendael magazine n° 631 septembre 2017  

Un numéro géant Comme nous tous, vous avez sans doute l'impression que que tout va plus vite qu'hier - sauf dans les embouteillages bruxell...

Wolvendael magazine n° 631 septembre 2017  

Un numéro géant Comme nous tous, vous avez sans doute l'impression que que tout va plus vite qu'hier - sauf dans les embouteillages bruxell...

Advertisement