Page 1

S*ORTIES Centre culturel Wolubilis

LES FÊTES ROMANES SONT DE RETOUR ! RENTRÉE THÉÂTRALE : 36 ÉVÉNEMENTS POUR TOUS LES GOÛTS PHILOSOPHER L’ACTUALITÉ AVEC RAPHAËL ENTHOVEN Le magazine d’information culturelle de Wolubilis / 09-10.2019

Sorties_05.indd 1

3/09/19 11:33


Sommaire

2

S*ORTIES 5

Le magazine d’information culturelle de Wolubilis / 5 / Sept.– Oct. 2019

3 4 6 14 20 22 23 32 39 41 43 45 50

Edito Brèves Arts de la scène Jeune public Journées du Patrimoine Conférences / Lectures Les Fêtes Romanes Arts plastiques Forum Interculturel Visites Photographie Ateliers Agenda

Sorties_05.indd 2

3/09/19 11:33


Édito

3 LE MOULIN À VENT Le moulin à vent est situé au cœur du site semi-naturel de l’Hof ter Musschen. Cet édifice atypique fut construit au 18ème siècle dans la région de Tournai. C’est un moulin à pivot (toute la cage tourne pour orienter les ailes face au vent), un type autrefois extrêmement répandu dans l’ouest de la Belgique. Installé à Woluwe-SaintLambert en 1964, le moulin fut détruit par un incendie en 1980 mais reconstruit et inauguré en 1988. Les objectifs de la dernière restauration réalisée en 2015-2016 sont la conservation respectueuse du moulin, la remise en fonctionnement de son mécanisme et le réaménagement du site pour le rendre accessible, convivial et sûr. Le moulin à vent est ouvert au public deux samedis par mois de 14h à 17h d’avril à octobre.

Colophon Couverture avant : Tripotes © dr Couverture arrière : Le Microcosme de Frédéric Biesmans © dr 32 200 exemplaires Journal du Centre culturel Wolubilis avec la collaboration de l’asbl Village Culturel et de la Commune de WoluweSaint-Lambert Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la Commission communautaire française Impression : Desmet-Laire Tous droits réservés, Commune de WoluweSaint-Lambert Sauf autorisation préalable et écrite de la commune de WoluweSaint-Lambert ou des éventuels autres ayants droit, toute reproduction et utilisation du contenu de cette publication (textes, photos et logos) par quelque moyen que ce soit sont interdites. Éditeur responsable : Françoise Rossignol, avenue Paul Hymans 2, 1200 Bxl f.rossignol@ woluwe1200.be

Sorties_05.indd 3

Le mois de septembre débute, comme chaque année, avec un rendez-vous très attendu : les Fêtes Romanes, qui célèbrent la Fédération WallonieBruxelles. Un florilège de spectacles de rue, mais aussi l’occasion d’admirer les créations de talentueux artisans contemporains, de découvrir la vivacité du milieu associatif et le foisonnement d’idées au Village solidaire, qui met en lumière les actions des services communaux et d’associations locales au bénéfice de pays en développement.

destiné au jeune public est particulièrement étoffé et diversifié.

Dès le 3 octobre, Wolubilis déroule le tapis rouge de sa saison 2019-2020 au fil de 36 événements : théâtre classique ou contemporain, cirque, danse, musique, conférences,  … une offre riche et variée qui permet à chacun de se composer un programme culturel sur mesure.

Pointons enfin la nouvelle exposition proposée par le Centre Albert Marinus à la Médiatine : « Le microcosme de Frédéric Biesmans », un artiste travaillant l’infiniment petit qui nous interpelle au gré d’univers poétiques à haut potentiel anecdotique.

Pour permettre aux enfants, dès le plus jeune âge, d’ouvrir grand la porte de leur imagination et de porter un regard curieux sur le monde à travers des spectacles et des activités à la fois ludiques et didactiques, le programme

À travers ses diverses implantations : théâtre, artothèque, centre d’expression et de créativité, l’espace culturel Wolubilis se veut lieu de rencontre, de partage et d’échange avec comme objectif que se tissent de belles synergies entre les divers acteurs du secteur culturel et tous les types de publics : familiaux, scolaires, aînés, enfants, simples curieux ou férus d’art.

Je vous souhaite une rentrée placée sous le signe de la découverte et de la diversité culturelle. – Olivier Maingain Le bourgmestre chargé de la culture

3/09/19 11:33


Brèves

4

À NE PAS RATER ATELIERS

Ateliers : Vive la rentrée ! Pendant que certains reprennent le chemin de l’école, d’autres peuvent désormais s’inscrire aux toutes dernières activités des Ateliers de Wolubilis ! Que vous soyez intéressés par les arts textiles, les arts plastiques ou encore les arts de la scène, il est désormais possible de rejoindre l’un de nos 35 ateliers donnés par des artistes et pédagogues des secteurs concernés. L’occasion de (re)découvrir de nombreuses techniques de création tout en laissant libre cours à l’artiste qui sommeillait jusqu’ici en vous… 10.09.19 – 20.05.20 TARIF De 175 à 435€ LIEU Ateliers de Wolubilis, 5 et 11 Rue Lola Bobesco, 1200 Bxl INFOS ET RESA 02 761 60 29 wolubilis.be

ARTOTHÈQUE

L’Artothèque comme vous ne l’avez jamais vue ! Dans le cadre des Journées du Patrimoine des 14 et 15 septembre prochains, l’Artothèque de Wolubilis vous convie à deux visites guidées de ses espaces d’exposition ! Venez découvrir, tout près de chez vous, un espace unique en son genre qui a soutenu depuis 42 années près de 250 artistes… 14.09.10 / 10.00 – 17.00 LIEU Artothèque de Wolubilis, 1 Place du Temps Libre, 1e étage, 1200 Bxl TARIF gratuit INFOS et RESA v.latteur@woluwe1200.be

Sorties_05.indd 4

3/09/19 11:33


Brèves

FRAT

La FRAT, une association peu commune qui se réunit à Wolubilis

5

L’Athénée de Woluwe-SaintLambert fête ses 60 ans ! 1959 vit la naissance de cet établissement scolaire dont les premières classes furent installées dans des pavillons construits sur un terrain que la commune de Woluwe-Saint-Lambert loua à l’Etat. Lorsque les bâtiments définitifs furent construits sur un terrain voisin, l’athénée fit don des pavillons à la commune qui les affecta à des activités culturelles, les Chantiers du Temps Libre, qui fonctionnèrent jusqu’à la construction de Wolubilis sur ce même site. Au menu de la soirée festive qui marquera cet anniversaire le vendredi 22 novembre : retrouvailles, souvenirs, buffet dînatoire,... Anciennes, Anciens, Amies, Amis,... de l’athénée, voilà une date à bloquer dans votre agenda ! 60 ANS DE L’ATHÉNÉE DE WSL 22.11.2019 INFOS, RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS (avant le 20 novembre) : 02 776 82 60 - info@arwsl.be.

Cette association dynamique et conviviale, accueille toutes celles et ceux qui sont frappés par le décès d’un conjoint. Elle peut aider à se reconstruire en retrouvant une nouvelle vie sociale. De nombreuses activités ludiques et culturelles sont proposées : dialogue, atelier de lecture et d’écriture, jeux de scrabble et de rummikub, théâtre, cinéma, gymnastique douce, excursions, voyage annuel, groupe vocal, etc.

Rentrée théatrale Dès le 3 octobre, la saison théâtrale commencera à battre son plein ! Il y en aura pour tous les goûts. Théâtre classique ou contemporain, cirque, danse, musique, conférences,… 36 événements encore disponibles en abonnement jusqu’au 30 septembre !

INFOS 02 731 37 95 www.frat.be

/ Programme de saison

Sorties_05.indd 5

3/09/19 11:33


PASSAGERS © ALEXANDRE GALLIEZ

Arts de la scène

Sorties_05.indd 6

6

9000

485

45

représentations depuis la création de la compagnie

villes conquises

pays visités

3/09/19 11:33


Arts de la scène

7

PASSAGERS : UN VOYAGE EN TRAIN UNIQUE

D’où vient l’idée de l’univers des trains ? Disons que j’ai toujours été attirée par les trains parce qu’ils sont un rappel d’époques et territoires anciens, mais aussi une avancée vers le futur, puisqu’ils nous mènent vers des contrées qu’on n’a pas encore visitées. Quand j’étais jeune, il y en avait un qui passait à 10km de chez moi. À chaque fois qu’il passait, c’était comme un appel, quelque chose de profondément puissant. Je suis toujours fascinée par les différentes contradictions que le train implique, l’impression de ne pas bouger du tout, d’être coincé dans une boîte tout en avançant à une vitesse folle. J’ai tellement d’histoires incroyables dans les trains, à discuter pendant des heures avec de parfaits inconnus, de tous les âges, origines et milieux sociaux. Comment appliquer ces idées sur scène pour Passagers ? Il y a toujours différentes couches de création. D’abord, je laisse mijoter l’idée, lentement, pour arriver à son essence profonde, qui pourra se résumer en une phrase. Dans ce cas précis, la mort de mon ami et collaborateur Raphael Cruz (en janvier 2018, NDLR) a été déterminante. J’étais en deuil, je souffrais. J’avais le sentiment d’avoir perdu mon complice, ma boussole. Puis un jour, quelques semaines après la mort de Raphael, j’ai dit à Sébastien Soldevila - un autre des 7 Doigts -, que je voulais que le monde soit à nouveau un endroit magique, pas un endroit où meurent les jeunes hommes qui me sont chers. Lui m’a répondu par cette phrase déterminante : « Le monde, c’est les deux à la fois ». Et voilà la phrase qui

Sorties_05.indd 7

PASSAGERS © ALEXANDRE GALLIEZ

Une nouvelle création des 7 doigts de la main constitue en soi un événement. Passagers ne fait pas exception! Toujours les mêmes et toujours différents, toujours sur le fil de la performance et toujours virtuoses : ce sont les gageures des 7 doigts de la main, une troupe qu’il est difficile de qualifier : est-ce de la danse, du cirque, du théâtre ou de l’acrobatie? Sans doute font-ils tout cela à la fois. Avec Passagers, le temps d’un voyage, huit acrobates se côtoient dans un wagon de train. Inspirés par le mouvement et la transition du parcours, ils racontent leurs histoires et métamorphosent leur compartiment en aire de jeu propice aux confidences. Préparez-vous pour une balade tout sauf ordinaire. Rencontre avec Shana Carroll, metteure en scène et chorégraphe.

résumerait mon projet. C’est ainsi que le train est devenu une métaphore de cette notion, une réflexion sur cette dichotomie. Les artistes présents sur Passagers sont-ils aussi une source d’inspiration ? Mon idée originale forme la moitié du spectacle, l’autre moitié, ce sont les artistes qui l’apportent. Je suis convaincue que pour obtenir le meilleur d’eux, il faut mettre leur essence à profit. Il faut qu’ils s’approprient le spectacle. L’improvisation joue un rôle primordial dans ce processus. Comment choisissez-vous les artistes du spectacle ? Je choisis des artistes que je connais et avec lesquels je veux vraiment travailler. J’apprécie particulièrement qu’un artiste ait de multiples talents, qu’il sache bien se mouvoir et bien jouer la comédie. Je veux aussi qu’il soit une bonne personne, avec une bonne âme.

J’aime travailler avec ces artistes pour ce qu’ils sont en tant que personnes autant qu’en tant qu’artistes. De quelle manière le cirque québécois se différencie-t-il du reste du monde selon toi ? Le cirque québécois est un précurseur dans le domaine du cirque moderne. Le Québec est une terre très fertile et créative, avec une communauté très solidaire. Pour moi, l’une des raisons pour lesquelles le Québec joue un rôle si important dans le monde du cirque, c’est qu’il y existe un fort désir d’art non parlé. La question du langage dans cette province est un sujet très sensible, une source de divisions. Le cirque, en revanche, unit les gens de tous horizons. PASSAGERS 07-08.11 / 20:30 09.11 / 15:00 & 20:30 10.11 / 17:00 CIRQUE TARIF €28-40 /20€ - 12ans LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak , 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 – www.wolubilis.be

3/09/19 11:33


Arts de la scène

8

"JUKE-BOX OPÉRA" ET "MOUTOUFS" : METTRE DES MOTS SUR LE RÉEL JUKE-BOX OPÉRA © SVONOC

Peut-on devenir chanteuse lyrique avec un papa passé maître dans l’art de la frite croustillante ? Comment résoudre la question de l’identité avec un père marocain et une mère belge ? Les parcours de vie font-ils de bons spectacles ? Assurément oui au vu de « Juke-Box Opéra » et de « Moutoufs », réflexions intenses teintées d’humour et d’optimisme, qui marquent l’ouverture de la saison à Wolubilis. Rencontre avec Julie Mossay et Othmane Moumen.

Un parcours, aussi singulier soit-il, peut se révéler assez touchant que pour toucher à l’universel. Croire en ses rêves n’est pas une vaine expression, nos deux protagonistes nous démontrent sur scène qu’avec une bonne dose de ténacité, une petite histoire peut devenir grande.

D’où vient-on ? Julie Mossay, jeune artiste lyrique désormais reconnue, aime le karaoké et les frites servies dans la baraque de son papa. Dans Juke-Box Opéra, elle mêle aussi bien Sandra Kim et Tina Turner aux airs classiques. « La musique ne m’était pas du tout destinée, j’ai décidé de faire de l’opéra alors que je n’y avais jamais mis les pieds ! Je ne renie rien, toutes les chansons de ce spectacle font partie de mon histoire. C’est difficile d’être soi-même dans ce milieu. Je pense, très naïvement, que je suis née heureuse. Mes parents m’ont transmis une foi absolue dans la vie et ont cru en moi. »

Sorties_05.indd 8

Des vies à écouter Hakim Louk’man, Myriem Akheddiou, Monia et Jasmina Douieb : avec Othmane Moumen, ils ont formé le Kholektif Zouf pour porter un récit à 5 voix, le parcours de gens à la particularité identitaire semblable. « Qu’on le veuille ou non, la société d’aujourd’hui est multiple, les enfants de notre pays sont d’origines diverses tout en se sentant belges à part entière. Le spectacle parle beaucoup de nos pères car c’est la part de l’autre qui nous intriguait le plus. Le Maroc, c’était le pays des vacances. Nos pères sont des émigrés des années 60 et 70, ils sont venus, profil bas, pour essayer de s’en sortir et fuir une réalité politique. Ils ne nous ont transmis ni la religion ni la langue ! Ils mangeaient du saucisson et buvaient des bières. Le retour de manivelle est venu avec nous, la 2e génération, et ce désir de renouer avec nos racines longtemps occultées. »

Cours de chant, auditions ratées, désillusions et belles rencontres… Il en a fallu de la ténacité pour que Julie Mossay s’impose dans un milieu qui la juge souvent rapidement, elle qui se produit aujourd’hui sur les plus grandes scènes. « Me contenter de mettre en scène des airs d’opéra n’aurait pas suffi à toucher les gens, le spectacle devait passer par mon histoire personnelle. Le projet a mûri durant 10 ans. Avec le recul et l’expérience de ce milieu, j’ai jugé que mon parcours était suffisamment étonnant que pour m’en servir et partager ma passion et mon optimisme. » Othmane Moumen croise régulièrement ses camarades de jeux et de vie. Le projet de Moutoufs a pris forme au fil des ans. « On se connaît tous depuis le Conservatoire. Nous avons commencé à discuter de cette particularité originelle qui nous rassemble, à nous réunir tous les mois, à prendre des notes, à effectuer des recherches. Tout ce qui est dans le spectacle est vrai mais ce n’est pas

3/09/19 11:33


Arts de la scène

La parole libératoire

« La question de la légitimité de la prise de parole s’est évidemment posée. C’est sans conteste le spectacle qui nous aura fait le plus grandir, quelle que soit la belle carrière de chacun d’entre nous. Et le plus apaisé. Comme une thérapie de groupe en live avec les spectateurs comme témoins. Comment imaginer que nos petites histoires pouvaient intéresser les gens ? Le moutouf c’est le bâtard, l’étranger, celui qui n’est pas comme nous. On a tous un moutouf en nous. » Julie Mossay se retourne sur le chemin parcouru et rend hommage à sa famille. « J’ai de la chance de vivre cette aventure, j’en ressors plus forte. Je me sens libre avec le sentiment que les spectateurs repartent plus légers. »

Sorties_05.indd 9

Habiller le vrai La jeune femme s’est entourée des bonnes personnes pour mener à bien ce projet un peu fou. Le comédien Didier de Neck, son comparse sur scène, l’auteur Paul Pourveur, Axel De Booseré et Maggy Jacot à la réalisation… « Nous sommes vraiment co-auteurs et avons travaillé main dans la main. Cette collaboration m’a permis de tout dire, les mots ont été choisis non pas pour moi mais avec moi ». L’agenda de la saison prochaine est déjà bien chargé, entre la tournée de Juke-Box Opéra, Lakmé à l’Opéra de Liège ou encore Don Quichotte à l’Opéra de Saint-Etienne, Julie fait ce qu’elle aime le plus, après les frites : chanter. 3 ans d’écriture à cinq ont construit Moutoufs. Jasmina Douieb a pris les rênes de la mise en scène, domaine où elle excelle, Renata Gorka celle de la scénographie et des costumes. « Elles ont eu cette idée géniale de photomatons modulables pouvant se transformer en cabine téléphonique, en voiture, en cercueil… Un élément simple pouvant véhiculer une multitude d’images où le sens ricoche sur d’autres sens. Nous n’aurions jamais écrit ce spectacle de la même façon à 20 ans. La rage et l’esprit de revanche ont laissé

place à l’apaisement. Et certaines situations se révèlent être de vraies scènes de comédie ». Là où le sourire se dessine, le cœur se serre. Mais la joie reprend aussitôt ses droits. La rencontre de ces existences livrées sur scène, entre gaieté et profondeur, procure un profond sentiment d’appartenance à une société plurielle. Décidément, l’autre est bien plus familier qu’on ne croit.

JUKE-BOX OPÉRA 3 & 4.10 / 20:30 SPECTACLE MUSICAL TARIF €13-22 LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak , 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 – www.wolubilis.be MOUTOUFS 17.10 / 20:30 THÉÀTRE TARIF €13-22 LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak , 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 – www.wolubilis.be MOUTOUFS © ALEXANDRE DROUET

forcément le comédien qui prend la parole qui a vécu tel ou tel événement. On essaye, volontairement, de brouiller les pistes, de se réapproprier la parole des uns et des autres. Deux parents sont décédés durant le processus de création. La part de l’intime peut donc s’avérer douloureuse, d’autant qu’il y a des enregistrements vocaux dans le spectacle. Il a fallu prendre du recul, pour ne pas se laisser submerger par l’émotion ou que cela devienne impudique. »

9

3/09/19 11:33


10

A D Z A

UR E T RA A P RÉ

M É É AGR

OCCASION

GARAGE

sprl

F. DEGAND Réparateur Agréé Mazda à Woluwe-Saint-Lambert Région Bruxelles depuis 1985.

• Réparation – Vente véhicules d’occasion • Spécialiste en MAZDA MX-5 • Service Mazda : suivi des entretiens, des garanties • Carrosserie • Service personnalisé • Véhicule de remplacement (selon la disponibilité.) • Vente de pièces et accessoires Mazda • Vente pneus à des prix compétitifs. • Travail soigné, de qualité, rapide et sérieux. • Formation régulière du personnel • Outillage spécialisé Mazda

Rue sombre, 30 1200 Woluwe-St-Lambert 02/770 36 04 - garagedegand@skynet.be Sorties_05.indd 10

3/09/19 11:33


Arts de la scène

11

TÉMOIGNAGE D’UN PARA NI TOUT NOIR, NI TOUT BLANC

Vous avez peut-être eu le plaisir de découvrir Bruno Vanden Broecke sur scène, il y a quelques années, dans Mission où il incarnait un vieux missionnaire belge en poste au Congo... Bonne nouvelle ! L’acteur est de retour cet automne à Wolubilis avec Para, un monologue troublant aussi percutant que le précédent. Et pour cause : de l’écriture au jeu, en passant par la mise en scène, c’est la même équipe qui est aux commandes et le succès de cette deuxième production en dit long sur son talent. PARA © THOMAS DHANENS

Quand ils créent Para, en 2016, l’auteur David Van Reybrouck, le metteur en scène Raven Ruëll et le comédien Bruno Vanden Broecke travaillent en secret et demandent au KVS de ne pas annoncer la pièce dans son programme de la saison. Après le succès de Mission, les trois hommes souhaitent en effet avancer sans pression pour construire un spectacle authentique et abouti. Et le pari est largement gagné, puisque trois ans après sa création en néerlandais, Para est un énorme succès, en français également !

Trilogie africaine Ecrivain et historien, David Van Reybrouck s’intéresse depuis longtemps à l’Afrique, notamment sous l’angle de ses relations avec l’Europe. Para conclut d’ailleurs la trilogie entamée avec Die siel van die mier/L’âme des termites qui se déroule en Afrique du Sud et Missie/Mission qui a pour cadre le Congo. Le troisième volet nous emmène en Somalie, sur les traces des para-commandos ayant participé à l’opération de maintien de la paix Restore Hope, organisée par les Nations Unies en 1992-1993. « Para traite en premier lieu d’un tourment intérieur », explique David Van Reybrouck dans une interview au magazine MO*. « Le spectacle parle de jeunes hommes qui n’étaient pas préparés à la mission qu’on leur a confiée. Soudain, ils se sont retrouvés quatre mois durant dans la Corne de l’Afrique, au milieu d’un conflit immensément complexe dans lequel l’ennui sans fin, le racisme latent et la violence extrême ont abouti à des actes dont certains se demandent jusqu’à aujourd’hui comment ils ont pu les commettre. »

Sorties_05.indd 11

Nico Staelens, 21 ans, para C’est à la suite d’un passage à la télévision que naît la pièce Para. Invité par une chaîne flamande pour parler de son travail, David Van Reybrouck est contacté par un sergent de l’armée qui lui raconte son vécu lors de la fameuse mission en Somalie. Très marqué par le reportage et les photos publiées à l’époque par le magazine Humo au sujet des dérives de Restore Hope, l’auteur décide de creuser le sujet et l’épluche pendant deux ans. Il interviewe notamment sept para-commandos qui lui livrent des récits glaçants sur leur participation à la mission. Ces témoignages donnent naissance au personnage de Nico Staelens, 21 ans, para-commando, magistralement interprété par Bruno Vanden Broecke, aussi bien en néerlandais qu’en français. Troublant de réalisme, l’acteur a d’ailleurs reçu pour sa prestation le Louis d’or du meilleur acteur, prestigieux prix de théâtre au Pays-Bas.

Sans excuser ni accuser La force de Para réside sans aucun doute dans sa nuance et dans son ton dénué de jugement. Sans verser dans l’accusation et sans chercher à excuser, le texte raconte la lente transformation de bonnes intentions en fiasco grandiose, sans qu’on perde la sympathie qu’on éprouve pour le jeune para. « C’est quoi, ce pays ? C’est quoi, ces gens ? Tellement ingrats ! Nous, on vient risquer nos vies ici pour leur pays », assène notamment Nico Staelens, avant de se fendre d’un « Si je ne peux pas me pardonner à moi-même, comment la société peut-elle me pardonner ? ». Durant deux heures, le spectateur est tiraillé entre haine, sympathie, incompréhension, dégoût ou pitié, sans jamais arriver à trancher… Loin des prises de positions souvent extrêmes qui foisonnent aujourd’hui sur les réseaux sociaux, Para navigue dans les zones grises, ni tout à fait noires, ni tout à fait blanches. PARA 30 & 31.10 / 20:30 THÉÀTRE TARIF €13-22 LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak , 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 – www.wolubilis.be

3/09/19 11:33


12

B RU X EL L ES - N A M U R

F WOLUWE-SAINT-PIERRE Entre la Place Dumon et Sainte Alix, charmante MAISON (3ch/2sdb) rénovée en 2010 de 140 m² avec garage. Accès au garage et à la cour arrière. RÉF. 2669935

G WOLUWE-SAINT-PIERRE Entre la Place Dumon et Sainte-Alix, splendide PENTHOUSE (3ch/2sdb) totalisant 150m² et 16m² de terrasses. Une cave et deux emplacements de parking. RÉF. 3798785

F WOLUWE-SAINT-PIERRE Au cœur du Champ d’Oiseau à proximité immédiate du parc de la Woluwe, ravissante MAISON (6ch/2sdb/1bur) de 220m² habitables avec garage et jardin. Une terrasse est orientée Sud-Ouest. RÉF. 3789469

G WOLUWE-SAINT-PIERRE Entre la Place Dumon et le Parc Malou, belle MAISON bel-étage (5ch/ 4sdb/ bureau/ atelier d’artiste) de +/- 450m² construits avec jardin de 4 ares 40 ca, terrasse et garage. RÉF. 3748112

D + WOLUWE-SAINT-LAMBERT À proximité du Square

WOLUWE-SAINT-LAMBERT À proximité de la maison communale et du métro Tomberg, agréable APPARTEMENT (3ch/2sdb) de 115 m² avec terrasse et jardin. RÉF. 3729929

Vergote, dans un immeuble de 2002, magnifique DUPLEX rezde-jardin de 143 m² construits (3ch/2sdb) agrémentée d’une jolie terrasse de 47 m² et d’un jardin orienté Sud-Ouest. RÉF. 3801430

FE -

Infos et visites : 02 777 19 19 - www.latouretpetit.be

Sorties_05.indd 12

3/09/19 11:33


Arts de la scène

S’entendre faire la lecture Envie de partager un moment de littérature ensemble ? Venez écouter une lecture en musique. Au programme : une mise à l’honneur de la littérature contemporaine francophone avec Les Loyautés de Delphine de Vigan, premier volet d’un triptyque (Les Gratitudes en est le second) qui explore les lois souterraines de notre rapport intime au monde. L’auteure évoque l’enfance maltraitée et les relations entre une professeure de collège et un jeune garçon en qui elle reconnaissait ses propres souffrances passées, l’occasion d’explorer cette part d’enfance qui marque à jamais la vie d’adulte. Les romans de Delphine de Vigan sont de véritables best-sellers : No et moi (adapté au cinéma par Zabou Breitman) s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires. Rien ne s’oppose à la nuit également. Ses romans sont traduits dans plus d’une vingtaine de langues. D’après une histoire vraie a reçu le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens en 2015. LES LOYAUTÉS DE DELPHINE DE VIGAN Lecture : Geneviève Damas Mise en voix : Emmanuel Dekoninck 22.10.19 / 20:00 TARIF €9–15 LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 / wolubilis.be

Sorties_05.indd 13

4 MOLIÈRES

Alan Turing, un génie au destin brisé Encore inconnue ou méconnue de beaucoup de gens, l’histoire du mathématicien Alan Turing se découvre à Wolubilis du 23 au 25 octobre, après avoir fait le buzz à Avignon et à Paris. Récompensé de 4 Molières, « La Machine de Turing » nous tient en haleine pendant 1h20. L’auteur et comédien Benoit Soles, s’est immergé dans la vie aussi extraordinaire que tragique de celui considéré comme le père de l’informatique, mathématicien et cryptologue de génie qui brisa le code secret de la machine Enigma allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Sous forme de flashback, il remonte cette vie remplie de secrets, longtemps gardée sous silence. Car si la découverte d’Alan Turing a sauvé des millions de personnes, son destin fut tragique. Contraint au silence par les services secrets britanniques, il fut condamné pour homosexualité par la justice britannique en 1967, avant de se suicider en croquant une pomme empoisonnée, rappelant étrangement un célèbre logo… Si Turing vous intrigue et que vous n’avez pas déjà entendu parler de l’Enigma, alors c’est le moment d’être bien attentif et de venir à Wolubilis. LA MACHINE DE TURING 23-25.10.19 / 20:30 TARIF €23–35 LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 / wolubilis.be

LA MACHINE DE TURING © FABIENNE RAPPENEAU

DELPHINE DE VIGAN © DR

S*ORTIES THÉÂTRE

13

3/09/19 11:33


WOLUMINIS SAISON 19-20 SPECTACLES LES W*OLUMINIS JEUNE19-20 PUBLIC Jeune public

6

14

9

1

Spectacles pour Spectacles à voir Enfantswolubilis.be /famille 02 761Journée 60 30 les écoles en Parents Admis

Cours Paul-Henri Spaak 1 – 1200 Bruxelles

Sorties_05.indd 14

2 AprèsMiNis pour compléter les sorties théâtre

Une organisation du Centre culturel Wolubilis en partenariat avec Pierre de Lune, Centre Scénique Jeunes Publics de Bruxelles. Avec le soutien de l’Administration communale de Woluwe-Saint-Lambert, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Cocof.

3/09/19 11:33


15

ET SI VOUS SENSIBILISIEZ VOS ENFANTS AU SPECTACLE VIVANT ?

À chaque nouvelle saison des Woluminis, le Centre culturel Wolubilis se lance le défi d’éveiller les consciences tout en provoquant des surprises avec sa programmation jeune public. Le résultat de cet exercice d’équilibriste ? Une saison ouverte, énergique et colorée, qui fera voyager vos familles au gré de spectacles, d’AprèsMiNis ou encore de la Journée Enfants-Parents Admis. Autant de moments hors du temps, à vivre précieusement en marge du quotidien, où petits et grands pourront laisser libre cours à leur imaginaire.

LES DÉMÉNAGEURS © YVES BARBIEUX

Et sur les bancs de l’école

Des spectacles maxi chouettes pour les minis Que vous préfériez la danse, les marionnettes, le cirque, le théâtre ou le théâtre d’objet en 2019-2020 vous aurez l’embarras du choix ! Toutes ces disciplines sont représentées dans notre saison, que ce soit de la danse rythmée par des lignes de batterie avec 10.10 ; du théâtre d’objet tout en finesse avec Zorties ou Ni oui ni non bien au contraire ; des histoires tout en récup’ avec R.O.B.O.T ; du spectacle musical à la sauce punk avec l’Odyssée pour les plus hardis ; un spectacle tout doux pour les plus petits comme Taama ; de la danse encore avec Qui Vive ; des moments de cirque avec De Sueur et d’Encre… Sans oublier le grand retour des Déménageurs avec le Patamodd dans une nouvelle version.

Sorties_05.indd 15

Parce que l’accès à la culture passe également par l’école, les Woluminis, en partenariat avec les artistes et le Centre Scénique Jeunes Publics Pierre de Lune réservent aussi certains de leurs spectacles au public scolaire bruxellois. L’objectif étant d’accoutumer les enfants aux arts de la scène et de leur donner des outils pour développer leur (future) carrière de spectateur...

À expérimenter en famille Pour accompagner l’expérience vécue par nos jeunes spectateurs, notre centre culturel organise plusieurs activités, à faire entre enfants ou encore en famille. Les AprèsMiNis d’automne et d’hiver rythmeront les spectacles en grande salle avec une panoplie d’ateliers à découvrir et à tester sans modération. Sans oublier la Journée Enfants-Parents Admis, traditionnel point d’orgue de nos événements labellisés « Woluminis », qui viendra clôturer la saison jeune public. Une belle manière d’expérimenter à plusieurs mains, d’exploiter son imagination et de passer un moment ensemble tout en se familiarisant avec de nouvelles disciplines artistiques.

Autant de projets artistiques et culturels destinés à l’enfance, au cœur des priorités du Centre culturel Wolubilis, portés par des artistes, des compagnies et des animateurs engagés, comme Caroline Cornélis (voir interview p19)

QUI VIVE © NICOLAS BOMAL

e de Lune, ministration xelles et de

Jeune public

3/09/19 11:33


Jeune public

16 ZORTIES Mirage Market 16/11/19 à 16:00 Dès 6 ans - Bissectine de Wolubilis

LA SAISON 2019 – 2020 EN UN COUP D’ŒIL Les spectacles en famille INFOS ET RÉSERVATIONS 02.761.60.30 - www.wolubilis.be

10:10 Cie Nyash 27/10/19 à 16:00 Dès 6 ans - Théâtre de Wolubilis + AprèsMiNi d’automne (14:00-16:00) NI OUI NI NON BIEN AU CONTRAIRE Cie Arts et Couleurs 18/01/20 à 16:00 Dès 4 ans Bissectine de Wolubilis

TAAMA Théâtre de la Guimbarde & Théâtre Éclair 4/03/20 à 15:00 Dès 1 an - Bissectine de Wolubilis dans le cadre du Kidzik Bruxelles

L’ODYSSÉE Cie Dérivation 4/01/20 à 16:00 Dès 6 ans - Théâtre de Wolubilis + AprèsMiNi d’hiver (14:00-16:00) DE SUEUR ET D’ENCRE Barcode Circus Company 21/03/20 à 15:00 & 21:00 Dès 10 ans - Théâtre de Wolubilis Dans le cadre du Festival Up !

LE PATAMODD Les Déménageurs 29/3/20 à 14:00 & 16:30 Dès 3 ans - Théâtre de Wolubilis dans le cadre du Kidzik Bruxelles

R-O-B-O-T Racagnac Productions 26/04/20 à 10:00 & 14:00 Dès 4 ans - Bissectine de Wolubilis Dans le cadre de la Journée Enfants-Parents Admis

Sorties_05.indd 16

QUI VIVE ! Zététique Théâtre 9/05/20 à 16:00 Dès 2,5 ans - Bissectine de Wolubilis Dans le cadre du Mini D Festival

3/09/19 11:34


Jeune public

17 ZORTIES Cie Semences d’Art Novembre 2019 Primaire 1, 2, 3

UNIQUEMENT POUR LES ÉCOLES INFOS 02.761.60.24

SUZY & FRANCK Inti Théâtre Octobre 2019 Secondaire 3, 4, 5

EXPO BIODIVERCITY Museum des Sciences Naturelles Décembre 2019 Primaire 2, 3, 4, 5, 6

FAIRE L’ÉCOLE AUX GRANDS SINGES Cie Welcome to Earth Décembre 2019 Primaire 3, 4, 5, 6 NI OUI NI NON BIEN AU CONTRAIRE Cie Arts et Couleurs Janvier 2020 Maternelle 2, 3 - Primaire 1, 2

TAAMA Théâtre de la Guimbarde & Théâtre Éclair Mars 2020 Accueil, Maternelle 1, 2, 3

Sorties_05.indd 17

QUI VIVE ! Zététique Théâtre Mai 2020 Maternelle 1, 2, 3

3/09/19 11:34


4 générations de Spécialistes des troubles de l’audition Alors que la vente des appareils auditifs prend trop souvent une direction très commerciale, Jean Blondiau s’est installé à Woluwé. Fort d’une expérience de 30 ans, il souhaite redonner une place plus importante au conseil et au service en prenant tout le temps nécessaire avec le patient.

Interview avec cet artisan de l’audition. D’OÙ VOUS VIENT CETTE PASSION ? Héritier d’une longue tradition familiale dans le traitement des troubles de l’audition, le traitement des déficiences auditives a une valeur culturelle très ancienne dans la famille Blondiau. Déjà, mon arrière-grand-père, puis mon grandpère et enfin mon père étaient chirurgiens ORL.

LA PROBLÉMATIQUE EST BIEN CONNUE AU SEIN DE VOTRE ÉQUIPE ? Priorité est donnée à l’aspect humain, des malentendants sont donc intégrés à l’équipe Blondiau. C’est important de s’entourer et de travailler avec des personnes concernées, connaissant les mêmes difficultés que nos nouveaux patients. C’est une garantie d’être certains de pouvoir répondre aux besoins et aux attentes ce ceux-ci. Sur place, à cet effet, une salle de conférences intégrée aux installations permet aux personnes intéressées de participer à des Events scientifiques et d’échanger leurs expériences. AVEZ-VOUS D’AUTRES CORDES À VOTRE ARC ? Trompettiste, j’évolue dans les Jam’s session de Jazz et dans une troupe de théâtre amateur. Nous collectons les appareils usagés au profit d’une ONG qui les réparent gratuitement pour les placer ensuite chez les enfants sourds dans les pays défavorisés. UN CONSEIL POUR LES PATIENTS? L’ouïe est un organe vital. Essayer un appareil ne coûte rien. En revanche, ne pas essayer, c’est courir le risque de voir son audition se dégrader de façon irrémédiable. On sait aujourd’hui que la mal audition risque d’entrainer des troubles cognitifs irréversibles.

s Consultation s : u o sur rendez-v dredi n e v Du lundi au

t L amber t 18 Place Sain E 1200 WOLUW 02/539.22.89

Notre Charte : Ethique, Transparence, Indépendance

2019 nouvelle technologie Suisse

Testez gratuitement ces nouveaux appareils auditifs

Jean Bl

ond iau

–A

ud i

g olo

ue

POUR VOUS, LE BON RÉGLAGE DE L’APPAREIL EST PRIMORDIAL ? J’ai remarqué que le temps accordé, l’écoute, la transparence, le choix des appareils proposés généraient un taux de réussite bien plus important. Cette façon de travailler qui a toujours été la mienne, j’ai décidé de la pérenniser en démarrant une nouvelle consultation. On a découvert récemment que certaines personnes ne peuvent entendre dans le bruit et ce malgré une correction auditive. Je préfère l’expliquer plutôt que de proposer l’appareil le plus cher qui ne sera jamais efficace. Mon objectif est de trouver l’appareil le mieux adapté aux besoins du patient. Ce n’est pas le prix qui déterminera le résultat mais bien l’approche et la façon de régler l’appareil auditif. Il est absolument possible d’obtenir un résultat avec un appareil d’entrée de gamme. Le coût de l’appareil auditif comprend les consultations de réglages nécessaires durant la vie de l’appareil auditif. (5 à 7ans) L’audiologue doit être disposé à chercher et le patient pour ce faire doit être présent. Notre métier ressemble fort à celui d’un kinésithérapeute qui durant plusieurs séances cherchera à rendre tel ou tel membre fonctionnel.

Nous utilisons l’appareil auditif pour cela. Nous avons vu des patients récupérer une certaine acuité auditive grâce à leurs appareils auditifs. C’est en tout cas loin d’être un produit fini.

02/539.22.89

www.blondiau-appareils-auditifs.com 426, Chaussée de Louvain | 1380 Ohain | 02/381.36.61

Blondiau_sept2019.indd 1 Sorties_05.indd 18

30/08/2019 12:55 3/09/19 11:34


19 12:55

Jeune public

19

CAROLINE CORNÉLIS : CONFIDENCES D’UNE ARTISTE

Après Stoel, la production jeune public récompensée au Festival d’Edimbourg et remarquée par les spectateurs de Wolubilis en janvier dernier, Caroline Cornélis nous revient dans un genre très différent avec 10.10. Nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec la célèbre chorégraphe bruxelloise qui, depuis presque vingt ans, propose de la danse contemporaine aux enfants. Caroline Cornélis, vous êtes metteuse en scène, chorégraphe et fondatrice de la Compagnie Nyash. Quelle explication se cache derrière ce nom énigmatique ? Nyash, c’est en fait le nom d’un mouvement qui vient du bassin, qui le propulse, c’est un mouvement d’énergie, de vie. J’aime bien jouer sur l’ambivalence de ce nom. On me demande comment cela se prononce, ce qu’il y a derrière… C’est une sorte de clin d’œil finalement, comme « 10.10 » ! Est-ce que cela se prononce « dix heures dix » ? Ou « dix point dix » ? Ou « dix dix » ? Quelles sont les particularités de cette compagnie fondée en 2006 ? Nous sommes une vraie compagnie, avec une équipe, un projet, un travail. Nyash, c’est une compagnie qui a donné lieu à plusieurs propositions artistiques, sans objectifs précis mais avec l’envie pressante d’exprimer un ressenti, une expérience de vie et des productions tournées vers le Théâtre Jeune Public, qui ont mené à la création de Nyash, toujours en questionnement et qui n’est rien sans son public. Vous créez, chorégraphiez, dansez principalement pour le jeune public. Comment avez-vous été touchée par le monde de la petite enfance ? C’est le parcours d’une vie. J’ai toujours eu envie de m’adresser aux enfants, mais c’est en travaillant comme danseuse avec la Compagnie IOTA dans les années 2000 que j’ai compris comment. J’étais alors interprète, mais j’avais envie de m’engager dans une démarche de création. Cette expérience professionnelle m’a insufflé une démarche, m’a donné un regard sur le jeune public… cela m’a vraiment interpellée. J’avais envie de côtoyer des enfants, et surtout, de leur transmettre des choses, à une période où il y avait peu d’offres culturelles dans ce secteur… J’avais une vision, et je voulais voir jusqu’où je pouvais aller….Plus j’avance, plus j’ai envie de provoquer

Sorties_05.indd 19

des rencontres réussies, de trouver de nouveaux modes de relation avec les enfants. Êtes-vous à l’aise avec les réactions des enfants en salle ? J’adore ça. Ces réactions sont intégrées dans le spectacle. Nous leurs faisons véritablement place, qu’elles soient silencieuses, ou non. Celles-ci sont essentielles, dépendent de la proximité avec le public, structurent le spectacle, et nous aident à partager et à échanger. Il s’agit donc d’une vraie discussion. Surtout, qu’on laisse les enfants réagir ! Comment se passe un spectacle de la Compagnie Nyash ? En règle générale, nous créons une certaine ambiance, qui doit également s’installer dans l’après pour que le public se sente véritablement accompagné jusqu’à sa sortie de salle…Comme lorsque nous proposons des activités de médiation à l’école et que nous interrogeons les enfants, leur ressenti et la façon dont ils ont « digéré » le spectacle… Nous sommes constamment dans un processus de recherche ouverte sur le sujet. Travailler à destination de la petite enfance, c’est être à l’écoute des bruits du monde. Finalement, cela me questionne sur ma position d’adulte…Comment être une spectatrice à part entière ? Comment faire partie du spectacle, comme eux ?

Cette année, vous revenez à Wolubilis avec un nouveau spectacle créé en 2018 à Molenbeek, 10.10. Pouvez-vous nous en dire plus ? Ce spectacle c’est un regard sur les enfants et leurs interactions dans la cour de récréation. Avec Nyash, nous fréquentons souvent les cours de récré et nous avons pu observer le foisonnement d’idées des enfants par rapport à l’espace, au temps, à soi. Nous avons eu envie de nous en emparer pour restituer ces sensations sous une forme chorégraphique. Que souhaiteriez-vous partager avec nos lecteurs ? Qu’ils fassent confiance à leur imaginaire ! Qu’ils se laissent emporter, cela a une valeur énorme. Les enfants ont cette grande capacité. Ils lâchent la tête pour aller dans le corps, c’est physique, c’est fabuleux. Laissez les faire et inspirez-vous en ! Remarqué aux Rencontres de Théâtre Jeune Public à Huy 2018, 10.10 y a reçu la Mention du jury pour la clarté du dialogue chorégraphique et musical. Un spectacle intense qui amène au théâtre les multiples facettes d’une cour de récré. À voir absolument le 27 octobre.

10.10 27.10.2019 / 16:00 Dès 6 ans – TARIF enfant 10€ -adulte 12€ INFO & RÉSA www.wolubilis.be 02 761 60 30

3/09/19 11:34


Journées du patrimoine

20

JOURNÉES DU PATRIMOINE : UN LIEU POUR L’ART Les 14 et 15 septembre, la commune de Woluwe-Saint-Lambert vivra au rythme des traditionnelles Journées du patrimoine qui auront pour thème « Un lieu pour l’art ». L’occasion de découvrir des lieux conçus pour accueillir des manifestations artistiques (académie des Beaux-Arts, théâtre, opéra, cinéma…) et de participer aux multiples activités culturelles. Les lieux de rencontre d’artistes seront également mis en valeur tout au long du week-end. Toutes les activités proposées lors des Journées du Patrimoine sont gratuites.

La Médiatine

L’Artothèque Alternative aux pulsions de consommation et de spéculation, l’Artothèque de Wolubilis, première et plus ancienne galerie de prêt d’œuvres d’art en Belgique soutient depuis 42 années près de 250 artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Sa collection comprend d’ailleurs plus de 1000 œuvres : sculptures, peintures, gravures, photographies... Une façon originale de soutenir les artistes de la région et de promouvoir la démocratisation culturelle, en proposant aussi des activités de médiation, porteuses de sens, créatrices de liens entre Œuvre(s) et Public(s).

14.09 / 10:00 – 17:30 LIEU Artothèque de Wolubilis, Cours Paul-Henri Spaak 1,1er étage, 1200 Bxl VISITE LIBRE : toute la journée VISITES GUIDÉES : 11:00 & 14:00 (bilingue) - sur inscriptions uniquement – (durée : 45min) INSCRIPTION OBLIGATOIRE Service patrimoine 02 761 27 78 / v.latteur@woluwe1200.be

Initialement choisies pour créer un centre de production de télévision locale, les anciennes écuries du château Malou ont été réaffectées en lieu d’exposition, la Médiatine. Pendant les Journées du Patrimoine s’y tiendra une exposition, « Le Monde de Fred Biesmans », proposée par le Centre Albert Marinus. Souvent composées d’éléments architecturaux et de personnages, ses miniatures racontent des histoires directement inspirées d’images intérieures constituant des micro-univers. Son style immédiatement reconnaissable témoigne d’une maîtrise de l’argile qu’il façonne jusqu’à rendre le plus infime détail avec une extrême précision. 14.09 & 15.09 / 13:00 – 17:00 LIEU Allée Pierre-Levie 1, 1200 Bxl VISITE LIBRE

À cette occasion, l’Artothèque présentera au public une sélection d’œuvres du patrimoine de la commune de Woluwe-Saint-Lambert, encadrée par une visite commentée.

Sorties_05.indd 20

3/09/19 11:34


Journées du patrimoine

21

Maisons d’artistes Appréciée pour son calme et son cadre agréable, Woluwe-Saint-Lambert a abrité – et abrite toujours – bien des artistes. Ce circuit pédestre propose une immersion dans la florissante vie artistique woluwéenne à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. En passant par le Castel de Lindthout, la promenade part à la découverte des façades de maisons ayant appartenu ou accueilli des personnages marquants, artistes ou philosophes (Paule Bisman, Gérard Roosen, Léontine Joris, François Buelens, Albert Pêtre) dont certains furent membres du cercle « Les artistes de Woluwe-Saint-Lambert », présidé à sa fondation par Constant Montald.

Le Castel de Lindthout De style néo-Renaissance flamande, le Castel de Lindthout a été édifié en 18671869 par un avocat, Auguste Beckers. Charles-Henri Dietrich l’acquiert en 1898 et y apporte de nombreuses modifications, tant intérieures qu’extérieures. Les éléments décoratifs du rez-de-chaussée (peintures murales, vitraux,…) principalement de style néogothique, se réfèrent à l’histoire des lieux et intègrent des vues du vieux Woluwe ou des blasons anciens. En 1903, les Sœurs du Sacré-Cœur de Lille, chassées de France par les effets de la loi Combes, rachètent le domaine pour le transformer en école et pensionnat. Elles y font construire plusieurs bâtiments sur le site dont le pensionnat et la chapelle. Depuis 2000, il est devenu propriété de la commune de Woluwe-Saint-Lambert qui y a installé l’Académie de Musique, de Danse et des Arts de la Parole et l’a récemment restauré. 15.09 / 10:00 - 18:00 Visites guidées suivies d’un court concert des élèves et des professeurs de l’Académie (durée : 1h) Dimanche à 10:00, 11:00, 12:00, 16:00 et 17:00 LIEU Avenue des Deux Tilleuls 2a, 1200 Bxl RÉSERVATION OBLIGATOIRE sur le site www.arkadia.be, onglet « Journées du Patrimoine ». Maximum 20 personnes par départ

Promenades guidées, en collaboration avec l’ASBL Arkadia.

Woluwe-SaintLambert vue à travers le regard des écrivains Qui, en lisant un roman, une nouvelle ou un poème, n’a pas déjà eu l’impression étrange de connaître le lieu, l’ambiance ou encore les sentiments que décrivait l’auteur ? C’est à travers la lecture d’extraits en tous genres que le guide vous plongera dans divers univers qui auront pour point commun la commune. La villa Montald, lieu de rencontre d’une élite culturelle au XIXe siècle, sera le point de rendez-vous pour la découverte littéraire de Woluwe-Saint-Lambert et de son âme historique. 14.09 / 14:00 15.09 / 9:00 & 11:00 (bilingue) LIEU RENDEZ-VOUS Devant la Villa Montald (Parc de Roodebeek) Chaussée de Roodebeek 270, 1200 Bxl DURÉE 1:30 RÉSERVATION OBLIGATOIRE sur le site www.arkadia.be, onglet « Journées du Patrimoine ». Maximum 20 personnes par départ

14.09 / 9:00 & 11:00 15.09 / 14:00 (bilingue) LIEU RENDEZ-VOUS Croisement de l’avenue du Prince Héritier et de l’avenue du Castel, 1200 Bxl DURÉE 1:30 RÉSERVATION OBLIGATOIRE sur le site www.arkadia.be, onglet « Journées du Patrimoine ». Maximum 20 personnes par départ

Programme des Journées du Patrimoine à Woluwe-Saint-Lambert sur www.woluwe1200.be. Information : service Développement durable, planification et perspectives – division promotion du patrimoine 02 761 27 78 patrimoine-tourisme@woluwe1200.be Pour compléter le programme, des activités sont également organisées à Woluwe-Saint-Lambert par la Région bruxelloise et diverses associations : ATELIERS POL QUADENS avenue Emile Vandervelde, 155, 1200 Bxl 14.09 / 10:00 à 18:00 15.09 / 10:00 à 18:00 Visites guidées, samedi et dimanche à 11:00, 14:00 et 16:00 JARDIN DES SCULPTURES (UCL) avenue Emmanuel Mounier, 83 – 1200 Bxl 14.09 / 10:00 à 18:00 15.09 / 10:00 à 18:00 JARDIN DE CURIOSITÉS AU KAPELLEVELD atelier de coproduction d’un jardin de curiosités Centre civique de Kapelleveld, avenue Albert Dumont, 10 – 1200 Bxl 15.09 / 12:00 à 17:00 Les modalités d’inscription sont à consulter via le programme complet des Journées du Patrimoine édité par la Région, disponible sur le site www. patrimoine-brussels.be.

Sorties_05.indd 21

3/09/19 11:34


Conférences/Lectures

22

Professeur de philosophie, Raphaël Enthoven tient chaque jour à 8h55 la chronique La morale de l’info sur Europe 1. Tous les matins, il y décrypte une info sous un angle philo. Il fait le lien entre un événement de l’actualité et un auteur, un livre ou une pensée. Il anime également le programme Philosophie le dimanche sur Arte. Il vient de rééditer en poche son premier roman Un jeu d’enfant – La philosophie et de faire paraître Little Brother (Gallimard), un essai qui compile certains de ses articles parus dans Philosophie magazine. Il est aussi l’auteur de Anagrammes pour lire dans les Pensées (Actes Sud), Dictionnaire amoureux de Marcel Proust, avec Jean-Paul Enthoven (Plon-Grasset), Morales provisoires et Nouvelles morales provisoires (Éd. de l’Observatoire).

Questions d’actualité À l’automne 2015, Raphaël Enthoven était venu à Wolubilis pour donner une conférence sur Proust ou l’art du réenchantement. Homme de radio, de

Sorties_05.indd 22

télévision, cet orateur hors pair nous revient cette fois pour parler actualité, actu de la philosophie mais aussi… philosophie de l’actualité. Pourquoi vivre comme une contrainte, ou comme une invasion, le bombardement d’informations dont nous faisons l’objet ? Et si c’était une occasion de développer notre curiosité et notre pensée ? De se remettre à faire de la morale. Raphaël Enthoven propose un éclairage nouveau de l’actualité. Pour ne pas s’y noyer, il lance comme bouée… la philosophie, qu’il utilise comme instrument de précision pour traiter les événements ordinaires (ou non) de l’existence. Et de traiter ainsi à nouveaux frais les grandes questions de la tolérance, du mensonge, de la liberté et de la croyance.

Le scalpel de la philosophie Dans ses chroniques (reprises dans ses livres Morales provisoires et Nouvelles Morales provisoires), Raphaël Enthoven passe au scalpel de la philosophie les événements de l’actualité qui lui fournissent une source intarissable d’inspiration. Deux règles à cela : comprendre avant de juger, et s’étonner de ce qu’on a l’habitude de voir. Tous les sujets deviennent ainsi matière à réflexion : de François Fillon à Batman, de Miss France à Daech, en passant par le dopage, le complotisme, Facebook, ou l’islamophobie… Si Proust, Montaigne, Platon, Descartes, Bergson ou Spinoza y sont régulièrement convoqués, et s’il est tellement utile de les comprendre, c’est qu’eux-mêmes nous comprennent, et décrivent à merveille le monde qu’ils n’ont pas connu. Espiègles ou virulentes, érudites et insolentes, les morales de l’info prouvent que rien n’est plus actuel que la philo, et que c’est une arme redoutable pour combattre les idées reçues.

RAPHAËL ENTHOVEN © HANNAN ASSOULINE - ÉDITIONS DE L’OBSERVATOIRE

RAPHAËL ENTHOVEN, CET ACCRO À L’ACTU QUI PULVÉRISE LES CERTITUDES

Raphaël Imbert, un pro de l’impro La philosophie est dans le cinéma, dans la littérature, dans les choses du quotidien. C’est aussi le goût de poser des questions, une forme de curiosité qui consiste à interroger ce qui paraît évident. Elle est aussi dans la musique… La conférence animée par le rédacteur en chef de Philosophie Magazine, Martin Legros, sera philosophico-musicale puisque accompagnée des improvisations de Raphaël Imbert. Saxophoniste de jazz, chef d’orchestre, compositeur, et professeur de musique, il poursuit sur les scènes d’Europe et d’ailleurs un chemin atypique dans la grande famille du jazz et des musiques improvisées. Artiste, auteur et pédagogue exigeant, il est un improvisateur recherché. Nul doute que la soirée sera riche en enseignements. PHILOSOPHIE DE L’ACTUALITÉ ACTUALITÉ DE LA PHILOSOPHIE avec Raphaël Enthoven Entretien avec Martin Legros Au saxophone, Raphaël Imbert 16.10 / 20:00 TARIF €9–15 LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 / wolubilis.be En partenariat avec Philosophie magazine

3/09/19 11:34

Program


Sorties_05.indd 23 ProgrammeFR2019_sorties.indd 1

Ă€ dĂŠtacher

Gratuit

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33


LES FÊTES ROMANES, FESTIVAL DES ARTS DE LA RUE Septembre arrive et avec lui, le rendez-vous tant attendu des amateurs des Arts de la rue ! Les 28 et 29 septembre, les compagnies se succèderont aux Fêtes Romanes pour vous offrir un panaché de ce que « la Rue » fait de mieux. Pour cette 42e édition, la programmation sera marquée par de grands maladroits, des moments impromptus, de l’espièglerie, des voyages du côté absurde de la vie, des personnages bêtement sympathiques, de l’improvisation de haut vol… Autant de rencontres insolites dont VOUS serez les incontournables partenaires de jeu. cocasses. La part belle sera également donnée aux artistes qui créent en Belgique, comme la compagnie Modo Grosso qui explore la rencontre Entre cordes entre une harpiste et un jongleur ; la Scie du Bourgeon qui s’interroge sur le parcours d’un duo de main-à-main ou Hands some feet, le célèbre duo finlandais qui porte un regard malicieux sur l’exploration de l’autre. Quant aux Tripotes, le terrible trio, ils s’envolent littéralement dans un élan jubilatoire, en laissant plus d’un ébahi. Enfin, les Français de la compagnie Puéril Péril viendront compléter ce tableau acrobatique en proposant un subtil exercice d’équilibre... Venez trembler avec eux !

Du talent, de l’humour, des rires

Sorties_05.indd 24 ProgrammeFR2019_sorties.indd 2

À la tombée de la nuit, lorsque les espaces se font plus amples, les artistes prendront de la hauteur, et les pavés s’habilleront de lumière… lors de performances inédites. Avec Stoptoï, lors d’une représentation unique de Loop, vous assisterez à la performance de deux explorateurs-jongleurs et d’un batteur. Inventeurs de leur propre langage jonglistique, ils se testent et expérimentent leur technique. Sondant leurs outils, – le rythme et un anneau souple qui une fois manipulés, tordus ou déformés deviennent tour à tour une catapulte, un gigantesque tricot de plastique, un nœud, ou encore un masque stylisé – les artistes deviennent créateurs loufoques d’une partition musicale et rythmique. La Compagnie Bivouac présentera samedi et dimanche À corps perdus, un spectacle fixe qui pourtant se déplace et vous déplace par la même occasion. Une structure atypique, où tout n’est qu’équilibre précaire. Les acrobates en perpétuelle adaptation s’accrochent, se frôlent, se hissent toujours plus haut, se soutiennent dans une succession de tableaux chorégraphiés alliant trampoline et mâts chinois… de l’article après le feuillet ➡ (suite à détacher ...)

© Emmanuel Jacquot

En 2019, Les Fêtes Romanes se tournent vers l’humour et l’espièglerie, et seront portées par les rires de L’Arbre à vache, La dépliante, Helmut Von Karglass, Barada Street ou encore Zique à tout bout d’champ, des compagnies qui célèbrent les éternelles maladresses, les burlesques incompétences et les travers de tout un chacun. Quant à la Compagnie du Deuxième, les spécialistes des festivités, ils vous convieront à deux impressionnants banquets à partager tous ensemble lors de rendez-vous…

De la maîtrise et des images

LES FÊTES ROMANES

SA 14:30 À 22:00 / DI 11:30 À 19:00 Wolubilis www.wiolubilis.be

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33

Program


19 14:33

Sorties_05.indd 25 ProgrammeFR2019_sorties.indd 3

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33

8 9 10 11 12 13 14 15 16

Zone ATHENÉE

5 6 7

15:00

SCIE DU BOURGEON - 30'

11:30

Zone NEERVELD

1 2 3 4

Zone PLACE

8 9 10 11 12 13 14 15 16

Zone ATHENÉE

5 6 7

Zone NEERVELD

1 2 3 4

Zone PLACE

14:30

13:30

HANDS SOME FEET - 50'

MODO GROSSO - 25'

13:00

HANDS SOME FEET - 50'

17:00

SCIE DU BOURGEON - 30'

14:30

GRAND JETÉ - 35'

TRIPOTES - 40'

ZIQUE A TOUT BOUT D'CHAMP - 60'

TURNOVER - 25'

14:00

CIE DU DEUXIÈME - 45'

MODO GROSSO - 25'

GRAND JETÉ - 35'

DÉPLIANTE - 50'

18:30

PUÉRIL PÉRIL - 50'

CIE DU DEUXIÈME - 45'

HELMUT VON KARGLASS - 45'

VILLAGE DES ASSOS

BARADA STREET - 50'

RENCONTRE DES ARTISANS CRÉATEURS VILLAGE SOLIDAIRE

15:00

19:00

16:30

ARTHUR RIBO - 60'

TURNOVER - 25'

DÉPLIANTE - 50'

ART OSÉ - 45'

TURNOVER - 25'

16:00

Dimanche 29 sept. 15:30

ART OSÉ - 45'

MOVEO - 33'

18:00

Samedi 28 sept. 17:30

PUÉRIL PÉRIL - 50'

HELMUT VON KARGLASS - 45'

VILLAGE DES ASSOS

TURNOVER - 25'

RENCONTRE DES ARTISANS CRÉATEURS VILLAGE SOLIDAIRE

16:30

TRIPOTES - 40'

BARADA STREET - 50'

16:00

ZIQUE A TOUT BOUT D'CHAMP - 60'

TURNOVER - 25'

15:30

MOVEO - 33'

17:00

ARTHUR RIBO - 60'

TURNOVER - 25'

17:30

20:00

ARBRE À VACHE - 60'

BARADA STREET - 50'

19:30

ARBRE À VACHE - 60'

HORAIRE DES SPECTACLES 21:00

18:30

BIVOUAC - 50'

BARADA STREET - 45'

18:00

STOPTOI - 50'

20:30

19:00

BIVOUAC - 50'

21:30

À détacher


Clown acrobatique et électrique Dès 8 ans

(La) Starsky minute

4

10

Starsky travaille chez Starsky Minute, une entreprise de livraison de colis. Sa mission : vous livrer un colis. Malheureusement, l’efficacité… c’est pas trop son truc.

SA 18:00 DI 15:50 50'

Un flegmatique Anglais et un athlète du Kirghizistan nous transportent dans un monde plein de charme, de malices et d’effronteries. Une comédie burlesque où se mêlent acrobaties, danses, chants et fous-rires au rythme des ukulélés !

SA 15:45 & 19:10 DI 15:00 & 17:45 50'

Dépliante FR

Duo musical, burlesque et acrobatique

Barada Street

Avec le soutien de

15

Une voiture rôde puis se gare discrètement devant l’entrée du jardin public. Deux individus sortent du véhicule, repèrent les lieux. Ces deux frères sont prêts à tout pour réussir leur mission. Un dernier regard et ils passent à l’action.

SA 19:00 DI 16:50 60'

Barada Street UK & KG

Humour visuel et théâtre gestuel Dès 8 ans Première belge

Arbre à vache

(L’) Goodbye Persil

FR

Danse acrobatique Première belge

SA 17:30 DI 16:00 45'

7

Un corps à corps bondissant de ripostes en envols, de jeux d’équilibres, d’acrobaties et de danse autour d’un dispositif circulaire en mouvement. Accomplir ces envolées chorégraphiques par répétition et par couches successives comme on travaille les mots sur un papier.

SA 18:10 DI 14:10 35'

13

Déplacer les mâts comme on déplacerait sa vision des choses, modifier l’espace, faire des tentatives et mettre en forme une idée nouvelle, puis rebondir sur une autre, une vision qui nous ressemble, une création en perpétuel mouvement, en constante adaptation, parce que tout bouge, tout est un équilibre précaire et instable …

SA 21:00 DI 18:00 50'

16

Il y aura du vent sur la steppe, peut-être même de la neige. Il y aura le texte de Tchekhov et son intrigue. Il y aura Jacqueline et Marcel. Il y aura le public. Voilà ce qui est certain. Pour le reste, nous n’en savons rien.

Grand jeté FR

(Le) Répliques

Cirque – mâts chinois et trampoline

A corps perdus

Bivouac FR

Théâtre de rue et improvisation Dès 12 ans

Art Osé

FR (L’) Jacqueline et Marcel jouent l'Ours de Tchekhov

SPECTACLES © Céline Deschamps © Laurence Poullaouec

Cirque – main à main, fil et jonglerie

Hands some feet

11

Hands some Feet est un spectacle de cirque contemporain, dynamique et frais, alliant avec espièglerie la maîtrise du jonglage et du fil de fer. Complété par des acrobaties innovantes, du théâtre physique, des cordes à sauter et de la musique jouée sur des instruments uniques d’Australie et de Finlande.

SA 15:00 DI 13:00 50'

8

Les grands moments officiels se passent avec Animaniversaire, le spécialiste de la fête : des prestations de grande valeur et de qualité, avec du personnel à la hauteur, dévoué et à votre écoute.

SA 17:10 DI 15:00 45'

Hands some feet BE

Théâtre de rue

Animaniversaire

6

Le concert dont vous êtes l’auteur est un spectacle d’improvisations connectées où le public voit à partir de ses propres mots se créer les textes et les musiques. Arthur Ribo et son compagnon vous entrainent dans un voyage fait de drame et d’humour.

Cie du Deuxième FR

Improvisation/slam Première belge

SA 18:30 DI 17:00 50'

Le concert dont vous êtes l’auteur – For street

Arthur Ribo FR

© Laurie Sanquer © C. de la Cheneli © Michael James

Sorties_05.indd 26 ProgrammeFR2019_sorties.indd 4

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33

Program


Sorties_05.indd 27 ProgrammeFR2019_sorties.indd 5

Bascule et portés acrobatiques

Encore une fois

Tripotes BE

Duo circassien sur tabourets

Bankal

SA 16:30 DI 15:00 45'

5

9

Porté par six épaules, réfléchi par trois têtes et signé par un collectif, Encore une fois repose sur l’idée que l’erreur est permise. Si le cirque est une prise de risque, alors ratons et recommençons !

SA 16h00 DI 14h00 40'

C’est l’histoire de deux mecs qui ont élaboré une technique révolutionnaire d’échafaudage hyper adaptable avec des tabourets. En fait, ils cherchent à tenir en équilibre sur cette limite intime et fugace entre le danger et la chute. Un moment simple, fragile et délicat.

SA 16:50 DI 14:50 50'

14

Jonglage, acrobatie et humour pour un public au cerveau plutôt développé… numéro de jonglerie au rythme d’une valse viennoise, lancer de couteaux illustrant un discours éminemment scientifique et accro-danse sur marche militaire, le meilleur de la haute culture.

Puéril Péril FR

Cirque de rue Dès 6 ans Première belge

Défilé haute culture

Helmut Von Karglass FR

© Audrey Mompo

En partenariat avec

Entresort circassien Pour tous

Tourdeban

Turnover BE

Cirque – Duo porté

2

1

Tourdeban est LA nouvelle discipline qui déferle sur la capitale ! Un spectacle participatif original dont vous êtes les héros ! Un concept neuf dont le principe est sans équivoque : faire le tour d’un banc sans toucher le sol. VOUS, les acrobates d’un jour, devrez prendre tous les risques pour impressionner le public.

SA 15:10, 16:40 & 18:35 DI 13:40, 16:00 & 17:15 25'

Dans les infinies variations du main-à-main, Elsa Bouchez et Philippe Droz se portent, se supportent, se poussent et se repoussent. Comment suivre le cours des choses, comment le réinventer chaque jour, et lui donner vitalité ?

SA 14:30 DI 14:15 30'

2

Entre-cordes naît de la rencontre entre les deux manipulateurs de cordes de la compagnie Modo Grosso. Déborah joue ses compositions sur les 36 cordes de sa harpe et Alexis jongle avec une longue corde de chanvre, entre composition et improvisation.

SA 17:15 DI 13:00 25'

Scie du bourgeon BE

(La) Encore heureux

Cirque & musique Jonglerie & harpe

Entre-cordes

Modo Grosso BE & FR

couches successives comme on travaille les mots sur un papier.

© Tom Baccara

Spectacle musical & burlesque

12

Barbara Gilberte, grande cantatrice lyrique et violoniste de renommée inter-mondiale, marraine de l’association, a accepté l’invitation d’Aline Rocket, violoncelliste un peu fougueuse. Merci d’être tous venus, Mme Gilberte ne va pas tarder…

SA 15:15 DI 13:45 60'

7

Loop est un concert jonglé, avec des lancers pop, des attrapes funky et de la batterie rock’n’roll. Deux jongleurs et un batteur vous invitent pour une setlist qui passe du jazz d’ascenseur au rock garage, du jonglage ludique au jonglage absurde, jeux d’enfant sérieux au headbang chorégraphique et kimonos japonais.

SA uniquement 20:00 50'

Zique à tout bout d’champ FR Désaccords parfaits

Concert jonglé

Loop

SA 17:50 DI 16:30 33'

3

Conséquieñces, un spectacle de rue sensible et pertinent, une fable ironique et enjouée sur la possibilité de provoquer le décalage et d’appréhender ses conséquences.

Stoptoï BE & FR

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

Avec le soutien de

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

Danse de rue Première belge

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

Conseqüèñcies

Moveo ES

physique, des cordes à sauter et de la musique jouée sur des instruments uniques d’Australie et de Finlande.

© Carles Decors

19 14:33

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33


nu

ave

e ed

e

lin

iru

PARKING

p la S

s Brel

ave

aul nue P

ns Hyma

8

tram

VILLAGE SOLIDAIRE

13

RUE LOLA BOBESC O

1

16

3

14

E É N E ATH

2

s Pa

cour

8

RÉATEURS C S N A IS T R A ES RENCONTuRl-E DHenri Spaak

4

E C A L P e n o Z

15

Zone

12

11

7

9

qu ilo n

ya

l

le Eco

6

5

D L E V R E E N one

l’A

Z

10

de

ru

e th

ed e

l’A Ne

Sch Parc

n uma

ru

Ro ld

ru e

VI

eld eN e

né e erv e rue

ASSOS LLAGE DES

erv Wo luw e

Sorties_05.indd 28 ProgrammeFR2019_sorties.indd 6

bo u l e var dd e la

PLAN DU SITE

avenue Jacque

rue

Sa

i

La nt-

mb

ert

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33

Program


Des rencontres en mouvement

Turnover, le petit nouveau

La danse sera également de la partie aux Fêtes Romanes avec Le Grand jeté et son face-à-face sur roulettes et avec Cia Moveo, généreux collectif à rencontrer au ras du sol.

© Laurie Sanquier

Cap sur les découvertes également, Avec L’art osé, où vous ferez la connaissance de Jacqueline et Marcel, deux interprètes quelque peu digressifs de L’Ours de Tchekov ; avec Arthur Ribo, jongleur de mots, artiste à la verve poétique, noble et bluffante.

Audace, agilité et force sont les ingrédients de cet entresort qui s’adresse à tous. Héro(ïne)s d’un jour porté(e)s par les encouragements du public, venez mettre votre corps à l’épreuve de ce challenge physique. Jeu participatif, où soutien collégial et défi personnel se confondent, Tourdeban arrive chez vous, ne le ratez pas !

Bref, ne vous contentez pas de ce rapide résumé, plongez-vous sans plus attendre dans les pages de notre programme, et rejoignez-nous les 28 et 29 septembre ! Vous y êtes chaleureusement conviés … Laissezvous dévorer par la curiosité et venez découvrir les artistes… à même le pavé de Wolubilis !

aven

ul H ue Pa

s yman

8

tram

DES ARTISANS ET DES ASSOCIATIONS La Rencontre des

rt

be

am

19 14:33

Les Fêtes Romanes accueillent des artisans locaux ainsi que les associations actives dans les domaines de la santé, de la coopération au développement, de la justice sociale, des droits de l’homme, de la justice migratoire et de la justice climatique. Une façon ludique et variée de découvrir les acteurs socioculturels et les artistes de votre région !

Créateurs Avec

Le Village des Associations

Le Village Solidaire

Amnesty International / Les Ateliers de Wolubilis / Les Ateliers Schuman / Les Ateliers Voot / Famisol / Le Silex / Le Ricochet / Les Territoires de la Mémoire / Le Centre de Culture européenne / La Vague / Splendeur du bois / Splendeur du Fer / Tourneur sur bois Deneyer / Athenée Royal

La commune de Woluwe-Saint-Lambert / Grip / Unicef Belgium / Compagnie L’Archer / Bibliothèques de WSL / Ingénieurs Sans Frontière / AutoDéveloppement Afrique / Saving Lives Union / Justice et Paix / Aire de Femmes / Coup de Pouce / Label Créole / Malem Auder

Axel Arnaud (Teratoiid) / Lucia Bacchiocchi / Véronique Misonne Bousse (Nik Nak & Cie) / Claire Chuet / Patricia Correa / Frédérique Van Ormelingen (Atelier VO) / Anne Delvigne (My Art Shoes) / Nathalie Denys (By Night) / Candice Derijcke (Candice De Rijcke Jewelry) / Blandine Fruttero (Céraphine) / Marilyn Guns (Asbl Lyn) / Jessica Dujardin (Jessy Poppy Créations & Pops!) / Katy Lecocq (Secrets des fées) / Aline Ndiaye (Laye and Co) / Marie Parmentier (Marie Bigoudie) / Aline Nivesse (Aline’s Fashion) / Françoise Pendville (Fill&+ - CUMULUS by FP) / Hélène Vanhamme (L’Art à Moi) / Gaëlle Prevost (Tanuki) / Brigitte Raoult (WABI SABI) / Annie Renier (Céramique du Piroy) / Cris Squifflet / Isa Tio (ISATIÓ – Beyond the Fabric) / Léon Van Enst (L’aire) / Doriane Van Overeem / Florence Jacobs (Atelier COCO) / Stéphanie Abrioux (Frantaisies) / AnneThérèse de Jamblinne / Valérie De Lutis (La Sœur de Christel) / Thierry de Wouters (entre4y5) / Carine De Greef (Yaruna) / Violaine Wansart (Violaine et Coton) / Aurélie Pletsers (La girafe bricole) / Tran Hanh (Hanhmade) ...

SA 14:30 À 19:00 / DI 11:30 À 18:30 Cours Paul-Henri Spaak Zone Place

SA 14:30 À 19:00 / DI 11:30 À 18:30 Cours Paul-Henri Spaak Zone Place

Avec

SA 14:30 À 19:00 / DI 11:30 À 18:30 Cours Paul-Henri Spaak Zone Neerveld

Sorties_05.indd 29 ProgrammeFR2019_sorties.indd 7

Avec

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33


30

Horaires

Samedi de 14:00 à 22:00 Dimanche de 11:30 à 19:00

Accès

Métro Ligne 1 Bus 29 et 45 Tram 8 Arrêt Roodebeek Parking Vélos sur place

Contact

Centre culturel Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak 1200 Bruxelles www.wolubilis.be @wolubilis Wolubilis

18

60

45

2

Compagnies internationales

Artistes renommés

Représentations à Wolubilis et ses alentours

Jours pour célébrer ensemble les Arts du Cirque et les Arts de la rue

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

Sorties_05.indd 30 ProgrammeFR2019_sorties.indd 8

EMBAJADA EMBAJADA DE ESPAÑA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA EN EL REINO DE BÉLGICA

EMBAJADA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA

EMBAJADA EMBAJADA DE ESPAÑA DE ESPAÑA EN EL REINO DE BÉLGICA EN EL REINO DE BÉLGICA

3/09/19 11:34 02/09/2019 14:33


19 14:33

cora WOLUWE LA PASSION DU CHOIX DE PASSIE VAN HET KIEZEN

WOLUWE Avenue des Communautés, 101 Gemeenschappenlaan 101 1200 BRUXELLES/BRUSSEL 02/778.18.11 __________________ Ouvert tous les jours de 8h30 à 20h sauf le dimanche. Le vendredi de 8h30 à 21h Open alle dagen van 8u30 tot 20u. behalve op zondag. Vrijdag van 8u30 tot 21u.

Sorties_05.indd 31

3/09/19 11:34


Arts plastiques

32

WOLUBILIS : UN TERRAIN DE MÉDIATION CULTURELLE

Sorties_05.indd 32

1

250

7

Artothèque

Artistes

ParcoursDécouvertes

3/09/19 11:34


Arts plastiques

33

Espace culturel tentaculaire, Wolubilis rassemble notamment sur une même implantation un centre culturel, un théâtre, un Centre d’Expression et de Créativité (CEC) et une Artothèque. Ces différents pôles constituent un espace d’échanges et de rencontres pluridisciplinaires qui soutient et promeut l’art émergent, dans une volonté d’accès à la culture pour tous, grâce à la médiation. Voici comment. La médiation culturelle : de quoi parlet-on ? Pour l’équipe du Centre culturel Wolubilis, la médiation est un processus de mise en relation entre les sphères du social et de la culture dont le but est de faire de chaque personne un acteur culturel. Elle prend place dans une relation triangulaire entre artistes, publics et œuvres qui permet d’aller au- delà de la simple consommation culturelle et d’ouvrir le dialogue. Ici la médiation sert trois objectifs : un élargissement des publics, une ouverture à la culture et un soutien aux artistes. Elle est réalisée par le biais de différents outils qui sont mis à disposition de publics variés.

La médiation tout public Cette volonté de créer du lien entre artistes, publics et œuvres s’exerce entre autres à travers l’Artothèque, qui vient privilégier le contact à l’art et facilite son accès hors des lieux consacrés. Ce service de prêt d’œuvres d’art contemporaines inscrit une relation à l’œuvre, dans la durée et le quotidien. Que ce soit par le prêt à des prix modiques, par le biais d’expositions accessibles gratuitement ou par la possibilité d’acheter des œuvres à petits prix (Exposition des Petits formats). Un concept qui répond à l’exposition Art Truc Troc, programmée chaque année à Bozar, dont le Centre culturel est le commissaire et qui consiste à remettre le troc au goût du jour dans le secteur de l’art. Pas question d’argent donc mais de dialogue et de discussions entre artistes et publics. Enfin, l’espace de la Médiatine est mis à disposition du public lors de différentes médiations liées au concours Prix Médiatine et à l’exposition Monographies ARTS+. Le public est invité à travers des visites guidées et des éditions (catalogues d’expositions, plaquettes du prix Médiatine) à se sensibiliser à l’art contemporain tout au long de l’année.

Sorties_05.indd 33

La médiation en groupe

La médiation jeune public Parallèlement, le Centre culturel Wolubilis met en place des médiations scolaires. Il s’agit de transformer des rencontres en une vraie expérience qui permettra d’ancrer ensuite des apprentissages chez les enfants. À l’Artothèque, pendant les parcoursdécouvertes (chaque parcours développe une discipline particulière de l’art contemporain), on s’amuse, on fait des expériences, on peut essayer et surtout se tromper, … Chaque visite allie moment d’observation, partie plus théorique et se termine par un atelier pratique qui illustre ce que l’on vient d’apprendre. Chaque séance se clôture par un partage d’expériences. Ces moments ludiques sont basés sur le plaisir de la découverte et permettent de donner des clés de lecture pour apprendre à observer une œuvre, l’apprécier, l’analyser, la décoder, apprendre à s’exprimer, oser donner son avis… L’Artothèque permet d’apprendre autrement, de se nourrir différemment en partant des sensations, des émotions et du vécu de chacun. Ici, il n’y pas de juste ou de faux, toutes les réponses sont possibles et surtout discutables. Toutes sortes de chemins et ponts jetés pour créer des liens entre le programme scolaire et le monde des arts et de la culture. Le Centre culturel Wolubilis se positionne comme relais pour épauler les enseignants et faire entrer la culture encore plus largement dans les écoles.

Il nous importe d’inclure la culture dans le quotidien de l’ensemble de la population. À titre d’exemple le Centre culturel Wolubilis organise des ateliers en partenariat avec le service psychiatrique de l’Université de Louvain à Woluwe. Ces ateliers proposent, dans le cadre d’un programme d’Art thérapie, des ateliers-découvertes de la collection de l’Artothèque soit un moment de création mais aussi de réflexion autour de différentes pratiques artistiques (peinture, sculpture, dessin, photo, etc.). Ils représentent de véritables moments de pause pour ces publics à besoins spécifiques, qui mettent en place des espaces d’échanges et de redécouvertes en petits groupes dans l’Artothèque ou parfois à la Médiatine, lors d’expositions comme le ”Focus sur la nouvelle collection/Matisse à la maison“. Il s’agit d’ouvrir un temps et un espace de création qui permette à chacun de vivre à la fois sa singularité, de s’ouvrir à l’altérité et de faire surgir de nouvelles curiosités artistiques afin de susciter de nouvelles modalités de lien social. Enfin, lors d’événements familiaux comme la Journée Enfants-Parents Admis, l’Artothèque organise aussi des ateliers de pratique artistique en lien avec la collection d’œuvres d’art. Une belle manière de passer un moment avec son enfant tout en découvrant de nouvelles disciplines artistiques dans un cadre apaisant et inspirant. Dans un monde où il devient de plus en plus difficile de se parler, de se raconter, de se rencontrer, Wolubilis entend plus que jamais proposer une multitude d’espaces culturels qui relient par petites touches “ l’œuvre d’art ” au monde qui l’entoure… ENVIE DE PARTICIPER À UNE DE NOS ACTIVITÉS ? Artothèque de Wolubilis B. Danna Allegrini 02 761 60 28 b.danna@woluwe1200.be Service éducatif du Centre culturel Wolubilis Valérie Lozet 02/761 60 24 v.lozet@woluwe1200.be

3/09/19 11:34


Quelques bonnes raisons d’utiliser une aide-ménagère Aaxe Titres-Services • Vivre dans un intérieur toujours propre et accueillant • Disposer de son linge repassé et facile à ranger • Faible coût horaire et déduction fiscale partielle • Une plus grande disponibilité pour ses proches

• La sérénité de toujours pouvoir compter sur la même personne • Notre société a la volonté d’être reconnue comme l’une des meilleures entreprises de titres-services du pays

& 02 770 70 68 - www.aaxe.be Du lundi au vendredi, de 09h00 à 12h30 & de 13h30 à 17h30

Votre aide-ménagère dans le grand Bruxelles

Aaxe Wolven 127x188.indd 2

En Belgique depuis 2002…

www.volet.be

8/02/13 14:05

(asbl)

Plusieurs langues langues, ouvert 7j/7

Inscription pendant toute l'année Several languages, open 7/7 Registration throughout the year

Moteur offert sur certains modèles de tentes solaires

Cours individuels ou semi-collectifs pour les enfants àpd 4 ans et adultes de:

Piano, Violon, Guitare, Chant, Flûte, Saxophone, etc ...

Cours collectifs • • • •

Eveil musical (2,5-6 ans) Théâtre musical (2,5-6 ans) Solfège (6-12 ans) Groupes des violonistes et guitaristes

Stages de musique pendant les vacances scolaires pour les enfants (2,5-6 ans)

Av G. Henri, 257 à Woluwe-St-Lambert, Bruxelles Tel: +32 489 220 520 info@e-m-t.be • www.e-m-t.be

Sorties_05.indd 34

Gratis motor op sommige modellen van de zonnetenten Volets Tentes solaires Zonnetenten Stores intérieur Binnenzonnewering Porte de garage Garagepoorten Screen

TEL : 02/772 66 77

Rue au bois 135 Bosstraat 1150 BRUXELLES

3/09/19 11:34


Arts plastiques

35

L’ARTOTHÈQUE DE WOLUBILIS, UNE PÉDAGOGIE DU REGARD © AYMERIC VAN AERSCHOT

Nombre d’œuvres d’art contemporaines se définissent moins comme des objets, rares et tenus à distance, qui seraient à consommer, que comme des formes subjectives à partager. C’est pourquoi L’Artothèque de Wolubilis tend à réinventer les modalités de réception des œuvres, en proposant aux Bruxellois un lieu original, dédié à l’observation, à la découverte et à l’emprunt !

250 artistes

soutenus par l’Artothèque Alternative aux pulsions de consommation et de spéculation, l’Artothèque de Wolubilis, première et plus ancienne galerie de prêt d’œuvres d’art en Belgique soutient depuis 42 années près de 250 artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Sa collection comprend d’ailleurs plus de 1000 sculptures, peintures, gravures, photographies... Une façon originale de soutenir les artistes et de promouvoir la démocratisation culturelle, en proposant aussi des activités de médiation, porteuses de sens, créatrices de liens entre Œuvre(s) et Public(s).

Cliniques universitaires Saint-Luc ou des animations dans le cadre d’ateliers créatifs. Mais aussi avec l’exposition Focus à la Médiatine. Cette exposition d’un mois présente collectivement les artistes du prêt, déjà résidents ainsi que les nouveaux entrants.

Une passerelle Une visibilité entre le public et pour les artistes le marché de l’art émergents La particularité des liens qui se tissent au fil du temps, entre des œuvres, des artistes et des publics et la variété des échanges, favorise le développement de l’esprit critique et l’appropriation progressive de l’œuvre. De quoi former un public de collectionneur et démolir toute forme de timidité culturelle. Ainsi, les adhérents nourrissent progressivement une relation de confiance et d’appartenance à un univers auquel ils pensaient parfois ne pas pouvoir prétendre. Chaque année l’Artothèque renforce ce lien entre artistes, œuvres et publics avec des visites guidées, partenariats avec l’Unité 21 des

Sorties_05.indd 35

Soucieuse de travailler au plus près de l’art émergent, l’Artothèque représente une vitrine aussi bien pour les artistes confirmés que pour les nouveaux artistes ayant rejoint le prêt. Aymeric Van Aerschot, photographe sélectionné pour le renouvellement 2019, explique ainsi : « Faire partie de L’Artothèque me permet déjà d’avoir une première visibilité sur mon travail ainsi que de développer mes projets futurs. Dans le sens où chaque année je pourrai présenter quelque chose de nouveau. Le fait que les personnes louant mon œuvre aient éventuellement envie d’en voir d’autres ou en parlent autour d’eux me stimule énormément ». Il continue :

« Ça m’a beaucoup touché que pour une première expérience, l’on me choisisse moi ainsi que l’une de mes œuvres. Je crois que l’importance ici de proposer un travail qui a été sélectionné revêt le fait d’augmenter ma confiance en moi en tant que jeune artiste de débuter ma carrière ».

Des focus sur de célèbres artistes comme Matisse Cette année, exceptionnellement, l’Artothèque de Wolubilis en partenariat avec le musée Matisse Le CateauCambrésis présentait au sein de l’exposition Focus Artothèque / Matisse à la maison, l’édition JAZZ d’Henri Matisse. Dès septembre, les 20 estampes du livre d’artiste JAZZ en facsimilé, rejoindront la nouvelle collection et seront mises à disposition du public pour un prêt allant de 1 à 6 mois.

INFORMATIONS ET PERMANENCES 13:00 – 17:030 mercredi jeudis vendredis Les samedis 14.9 / 5.10 / 26.10 artotheque@woluwe1200.be / 02.761.60.28 www.artotheque.be

3/09/19 11:34


Arts plastiques

36

LE MICROCOSME DE FRED BIESMANS Après s’être intéressé au monde des géants, le Centre Albert Marinus présente l’univers du sculpteur Frédéric Biesmans. Celui-ci est né à Bruxelles mais s’installe en France avec ses parents à l’âge de 16 ans. Après une préparation en architecture d’intérieur, il obtient un diplôme en taille de pierre de la Fédération compagnonnique de Bordeaux, école renommée qui couvre tous les métiers du bâtiment. Il se perfectionne alors dans le domaine de la sculpture et réalise des éléments ouvragés destinés à des bâtiments qu’il aide à restaurer. La taille de la pierre lui a incontestablement apporté la rigueur nécessaire à ce travail car dans ce domaine, « il n’y a pas droit à l’erreur ; un coup de ciseau en trop peut tout compromettre ».

Dès les années 1990, il se forme au travail de la terre, notamment dans l’atelier d’Eric Gunera qu’il retrouvera plus tard à l’occasion de projets communs. À partir de 1996 (il a alors 25 ans), il crée des pièces au départ de matériaux divers (argile, bois, plâtre, résine) pour lesquelles il met au point une technique, en autodidacte, par essais et tâtonnements successifs. Il baptise ces œuvres du nom de “Choobas”, appellation sans signification particulière mais qui évoque un univers ludique, joyeux et coloré. Ces Choobas, parfois de grande taille, sont inspirés par l’univers de la science-fiction et par le design organique et aérodynamique en vogue à l’époque. Certes, Fred Biesmans dessine mais rares sont les Choobas qui ont été réalisés à partir d’une esquisse ou d’un projet. Effectuant de longues recherches sur les formes, il admet aller naturellement vers des lignes profilées. «J’aime le côté mobile de ces œuvres, avoue-t-il. J’aime leur caractère aérien, kinétique» car le mouvement est une manière d’introduire de la vie, de l’énergie. «Les formes simples sont souvent les plus difficiles

Sorties_05.indd 36

à rendre. Tout doit être tendu, tout est équilibré. La moindre bosse, la moindre imperfection met tout par terre. Une certaine exigence est nécessaire, c’est l’exigence du traitement de la forme». Il poursuit pendant quelques années cette production colorée dont certains exemplaires flottent littéralement dans l’air. Une série de Choobas s’intitule d’ailleurs Planeurs.

Refusant de passer par le monde des galeries pour faire connaître son travail, il préfère organiser des expositions collectives avec d’autres artistes et créateurs. Il refuse le côté mercantile du monde de l’art et accorde beaucoup d’importance au fait de réaliser ses oeuvres en toute sécurité, en toute indépendance, loin de certaines contraintes matérielles. Suite à un déménagement le privant d’un véritable atelier, Fred Biesmans passe par une période difficile. Mais après une émission de radio entendue par hasard, il s’inspire de la démarche d’Alberto Giacometti qui, manquant de place durant son exil en Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale, crée des sculptures de la taille d’une boîte d’allumettes. Poussé par ces contraintes, Fred Biesmans comprend qu’il peut «montrer tout son univers en très peu d’espace». Dès lors, il compose, à partir de la terre, des micro-univers à l’aide de ses mains et de très peu d’outils et ce, sans croquis préparatoires, car il retranscrit immédiatement ses idées dans le matériau. Ce travail exige par contre

3/09/19 11:34


Arts plastiques une grande maîtrise car chaque élément est façonné à part et placé ensuite sur la base, après séchage, à l’aide d’un pinceau humide. Cette manière qui étonne les professionnels de la céramique et les laisse généralement pantois permet de réaliser des prouesses techniques comme par exemple des porte-à-faux spectaculaires. L’artiste a pour règle de ne pas dépasser un mois pour la réalisation d’une scène de 15 cm sur 15 cm et peut ainsi s’arrêter au bon moment. Souvent composées d’éléments architecturaux et de personnages, ses miniatures racontent des histoires directement inspirées d’images intérieures. Il suffit d’une photographie, d’un souvenir ou d’un lieu pour faire naître une composition. Les thèmes abordés mettent en évidence aussi bien des «vestiges archéologiques» que des scènes de guerre, aussi bien des architectures utopiques qu’une nature parfois envahissante. En quelque sorte, la présence et l’absence, la vie et la mort. Doté d’un œil impitoyable, Fred Biesman se veut très exigeant par rapport aux oeuvres qu’il réalise. Il n’hésite pas à les observer pendant une période plus ou moins longue (il lui est arrivé d’observer une pièce pendant trois jours) l’œuvre qu’il vient de créer. Dans le cas où il n’est pas satisfait du résultat, il la détruit de manière impitoyable et en recycle la terre qui sert de base à une nouvelle création. Dans sa grande sagesse, il estime que

37

« ce n’est pas une perte de temps, (qu’) on a forcément appris quelque chose». Il lui faut surtout atteindre un niveau de plénitude, sans aucun questionnement sur la qualité, et éprouver un sentiment de réelle satisfaction ; il lui est nécessaire «d’en être toujours content, de pouvoir la déballer même si elle a dix, quinze ou vingt ans. Il faut avoir un espèce de calcul à long terme. Cela amène un certain bonheur quand on regarde en arrière». Fred Biesmans apprécie également les collaborations avec d’autres artistes particulièrement avec ceux dont la démarche est différente de la sienne. Eric Gunera, François Curlet ou Christophe Terlinden sont du nombre. Ces artistes possèdent «une dimension poétique et humaine incontestable dans leur travail et ne créent pas des œuvres hermétiques… travailler avec des gens qui sont intègres dans leur propre travail, cela ne peut amener que du bon. Certes les travaux, les techniques sont assez différents mais le mélange de deux manières de voir, de penser, de réaliser amène une fusion assez intéressante qui dépasse les clivages. Au lieu de s’opposer, on coopère». Le dialogue est fondamental pour

Frédéric Biesmans. Cet échange d’idées que l’artiste peut avoir avec son public est également important. Lors d’expositions, dit-il, «certaines personnes voient des éléments que je n’ai moi-même pas vus. Et du coup, on peut découvrir une histoire complètement différente de celle proposée». Cette vision nouvelle enrichit sa création, le nourrit et lui apporte un retour, un regard bien venu. Son style immédiatement reconnaissable témoigne d’une maîtrise de l’argile qu’il façonne jusqu’à rendre le plus infime détail avec une extrême précision. Sa démarche de démiurge se rapproche de la technique des plus grands artisans d’art mise ici au service de la création pure. La terre est volontairement mise en avant par son grain et sa couleur, mais aussi par la présence de fissures que l’artiste qualifie de pédagogiques. Il donne à chaque élément du matériau une identité particulière, à chaque composition une histoire propre. L’ensemble dégage, en tout cas, une indéniable poésie. Les citations reprises sont extraites de l’interview qui figure dans la publication qui accompagne l’exposition.

LE MICROCOSME DE FRED BIESMANS 12.09 au 27.10.2019 TARIF gratuit LIEU La Médiatine, 1 Allée Pierre Levie, 1200 Bxl (Anciennement 45, Chaussée de Stockel) INFO Centre Albert Marinus: 02 762 62 14 www.albertmarinus.com Centre culturel Wolubilis : 02 761 29 - www.wolubilis.be

Sorties_05.indd 37

3/09/19 11:34


Sorties_05.indd 38

3/09/19 11:35


Forum Interculturel

39

RENOUVELLEMENT DU FORUM INTERCULTUREL DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT

La commune de Woluwe-Saint-Lambert compte un nombre important de résidents étrangers représentant quelque 150 nationalités différentes. Un tel foisonnement constitue une chance de rencontres et de partages enrichissants pour une communauté. Il faut cependant constater que cette opportunité peut être mieux cultivée et que la participation de nos concitoyens étrangers dans la vie de la cité pourrait être encore plus active. Forum interculturel de Woluwe-SaintLambert. À cette fin, toutes les personnes désireuses de siéger au sein du Forum interculturel pour la prochaine législature sont invités à faire acte de candidature (en ce compris les membres actuels du Forum interculturel).

Quelles sont les conditions pour devenir membre du Forum interculturel ? • Etre résident de la commune de WoluweSaint-Lambert ; • Etre de nationalité étrangère (EU ou non-EU) • Ne pas être membre du Conseil communal ou du Conseil de l’Action sociale de Woluwe-Saint-Lambert ; • Faire acte de candidature.

C’est pourquoi, la commune de WoluweSaint-Lambert souhaite aller à la rencontre de ses concitoyens étrangers, qu’ils soient européens ou non-européens, afin de mieux les connaître, comprendre leurs attentes spécifiques et les impliquer plus activement dans la vie locale. Woluwe-Saint-Lambert a déjà mis en place plusieurs actions en ce sens, en organisant par exemple la Journée de l’Europe à Wolubilis, en valorisant la connaissance d’autres langues (l’anglais, l’italien, l’allemand, l’espagnol, le mandarin, la langue des signes et le polonais) pour les fonctionnaires communaux afin de garantir un accueil optimal aux résidents étrangers, en organisant des réunions d’information pour encourager la participation des ressortissants étrangers aux élections dès 2006,… Une de ces actions a notamment été la création du Forum interculturel de Woluwe-Saint-Lambert en 2017. En effet, afin d’accentuer cette démarche

Sorties_05.indd 39

d’ouverture à l’égard des citoyens étrangers, les autorités communales ont souhaité créer un lieu de réflexion et d’échanges directs avec les citoyens étrangers et portant sur des thématiques les concernant. Il est composé d’une quinzaine de citoyens étrangers qui réfléchissent aux actions que la commune et le Forum peuvent mener afin d’accroître la participation citoyenne des ressortissants étrangers à WoluweSaint-Lambert (accueil dans les services communaux, adaptation des moyens de communication, organisation d’évènements informels autour de thématiques d’intérêt communal à destination des ressortissants étrangers,…). À la suite des élections communales d’octobre 2018, il y a lieu de procéder au renouvellement des membres du

Si vous souhaitez faire acte de candidature, nous vous invitons à renvoyer votre candidature au Service des relations extérieures pour le 30 septembre au plus tard. Votre candidature peut être envoyée par courrier (Service relations extérieures - avenue Paul Hymans 2 à 1200 Bruxelles) ou par courriel (v.dumoulin@woluwe1200. be) et doit reprendre vos nom et prénom(s) – adresse – coordonnées téléphoniques et courriel –nationalité – une brève motivation pour laquelle vous souhaitez être membre du Forum interculturel.

POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS : Service des relations extérieures v.dumoulin@woluwe1200.be ou 02 761 27 52/42 Service des étrangers sejour.verblijf@woluwe1200.be ou 02 774 36 19 02 761 27 20/08/87

3/09/19 11:35


Intégrez-vous. Tout en vous distinguant. BRUSSELS STORE EAST BY JEAN-MICHEL MARTIN Leuvensesteenweg 313 - 1932 Sint-Stevens-Woluwe (Zaventem) Tél. : 02 721 64 64 - info@bse.net.mini.be www.brusselsstoreeast.mini.be

MINI gamme : CO2 55 - 157 g/km 2,1 - 6,9 l /100km (NEDC 2.0) Informations environnementales : mini.be

30MIN19033_Ad_BMS_BSE_280x210.indd 1 Sorties_05.indd 40

MINI Belux - BMW Belgium Luxembourg NV/SA - BE 0413533863 - mini.be

17/01/2019 15:01 3/09/19 11:35


19 15:01

Visites

41

S*ORTIES CULTURELLES Visite EnfantsParents Admis / Musée Bruxellois du Moulin et de l’Alimentation

Woluwe-SaintLambert de la campagne à la ville Présentée lors des Journées du patrimoine 2018, cette exposition photographique revient dans le hall de l’hôtel communal « Quelle idée folle que de faire passer un boulevard en rase campagne... Si éloigné de la ville ! » telle fut la réaction des Bruxellois lors de l’annonce de la création du boulevard Brand Whitlock sous le règne de Leopold II. Et pourtant ce fut un réel succès ! La bourgeoisie bruxelloise ne tardera pas à acheter des terrains pour y respirer le bon air de la campagne. Ce fut le début du développement de Woluwe-SaintLambert qui était en ce temps-là une commune rurale. Le boulevard de la Woluwe se développe dans les années 70, il prolongera le déploiement urbain sur le flanc est de la vallée. Ensuite, tout s’enchaînera : l’essor de la voiture, l’arrivée du Woluwe Shopping Center, l’UCL, le métro, tous vont confirmer ce mouvement d’urbanisation pour donner à la commune son visage actuel. Cette exposition donne un aperçu du développement et de l’urbanisation de notre belle commune. Elle s’articule sur l’expérience des comités de quartier de Woluwe-SaintLambert qui souhaitent partager leur amour de leur commune vers un avenir au développement raisonné.

“Incarnations” / BOZAR IncarNations est une exposition qui reflète la diversité des patrimoines esthétiques africains, incluant l’influence des diasporas, des itinéraires des esclaves, du colonialisme ou des mouvements d’indépendance. Extraites de l’impressionnante collection de Sindika Dokolo, les productions d’artistes africains résonnent avec celles de la diaspora tandis que des œuvres d’art contemporain seront présentées aux côtés d’œuvres classiques, ouvrant ainsi enfin la voie au dévoilement de l’art africain, compris comme une pratique philosophique vivante. INCARNATIONS AFRICAN ART AS PHILOSOPHY UNE EXPOSITION CONÇUE PAR L’ARTISTE KENDELL GEERS 05.10 / 15:00 TARIF 20€ LIEU RDV à 15:00 à l’accueil BOZAR, 23 Rue Ravenstein, 1000 Bxl INFO ET RESAS 02 761 60 29 / www.wolubilis.be

Pour la première Visite EnfantsParents Admis de la saison la cuisine est à l’honneur ! On vous attend pour découvrir tous les secrets de l’alimentation à travers l’histoire… Après une visite ludique de l’exposition « Kids Menu » du Musée bruxellois du Moulin et de l’Alimentation, direction la cuisine-atelier du musée : retroussezvous les manches et venez préparer une recette de spéculoos faits maison pour petits et grands enfants. C’est exactement ce que l’on aime lors de ces visites insolites proposées aux familles : on aime apprendre mais surtout on aime apprendre à faire ! Rejoignez-nous ! EXPOSITION KIDS MENU 12.10 / 14:00 TARIF ENFANT 6€ / LIGUE DES FAMILLES 4€ LIEU Musée Bruxellois du Moulin et de l’Alimentation, 21 Rue du Moulin à vent, 1140 Bxl DUREE 2:00 INFO ET RESAS 02 761 60 24 / www.wolubilis.be

WOLUWE-SAINT-LAMBERT DE LA CAMPAGNE À LA VILLE 09.09 au 28.09 Avec la collaboration de Wolu-InterQuartiers et des Comités du Haut Woluwe. Du lundi au vendredi de 8h à 17h Hall de l’hôtel communal

Sorties_05.indd 41

3/09/19 11:35


ET E T I U T RES! A U R E G H N 8 4 O I S T NS LE A ESTIMA D E L L E IONN PROFESS

ROKER » B E T A T S E L A E R E T « Y O U R P R IV A souvent ! us voir de plus en plus Préparez-vous à no

-3€

Car Wash Du WOLUWE SHOPPING Entrée par le Boulevard de la Woluwe Parking 2 (P2) BOULEVARD DE LA WOLUWE 70 à 1200 BRUXELLES TEL: 02/771.24.44 E-mail:

carwashduwoluweshopping@gmail.com

Sorties_05.indd 42

108, Boulevard Brand Whitlock 1200 Woluwe-Saint-Lambert

Sur les Lavages Super - Luxe – Complet (Int.-Ext.)

Ouvert 6J/7 Lundi au Samedi de 09h00  19h00

Système de lavage Professionnel et Respectueux de l’Environnement

Offre non valable sur les abonnements, non cumulable et valable sur présentation de ce bon jusqu’au 31/12/2019

3/09/19 11:35


Photographie

43

LA GUEULE DE L’EMPLOI

Envie d’une promenade artistique en plein air pendant l’été (jusqu’au 13 octobre en fait), en cheminant parmi les oeuvres de l’expo La Gueule de l’Emploi, du photographe woluwéen Patrice Niset, dans le jardin post-moderne de l’ancien site industriel de La Fonderie ? Arriver au Musée bruxellois des Industries et du Travail c’est découvrir combien Molenbeek bouge, par son architecture et son aménagement urbain déjà, puis c’est découvrir le site de l’ancienne fonderie de la Compagnie des bronzes, encore empli de restes d’ateliers et de machines énormes laissés aux aléas du temps. La Fonderie est le lieu qui correspond idéalement au thème du travail d’art, de l’artisan, de l’ouvrier que Patrice Niset photographie comme un documentariste, écho contemporain aux métiers manuels qui y furent exercés jadis. Passionné par les artisans qu’il prend pour sujet, autant que par la photo en elle-même peutêtre, chaque rencontre est le fruit d’une recherche personnelle de l’artiste (parfois la rencontre n’est simplement pas possible - question d’affinités électives). Une scénographie très bien pensée qui permet la découverte de l’ancien site industriel bruxellois en parcourant l’exposition de photos géantes, carrées pour la moitié, aux couleurs somptueuses, où se révèlent doigté des mains, grain des matières, noirs et blancs prenants, et une habitation. Par les coeurs des métiers et des gens. Certains simplement par leur présence au monde, leurs habits et environnements de travail, d’autres par la justesse de leur geste, immortalisée. Le visiteur est accueilli par une double haie de panneaux d’exposition bifaces présentant l’objet façonné d’une telle façon qu’il est parfois surprenant de découvrir le contexte de sa fabrication, voire l’étrangeté des métiers, au dos du panneau d’exposition; le dessus d’une énorme bague en argent et obsidienne se révèle être le détail d’une voiture de collection, illustrant le métier de carrossier une fois le plan élargi sur l’entièreté de l’atelier. Tous sont des artisans installés et travaillant dans l’une des dix-neuf communes de la région bruxelloise. Pour Woluwe-Saint-Lambert, nous découvrons, à l’arrière d’un plan serré sur ce qui semble être le polissage d’une paire de globes oculaires (pour un robot ? Le musée de Madame Tussaud ?) Pascale Scufflaire, oculariste, fabricante de prothèses oculaires... Une fois l’allée remontée, ce sont quatre énormes portraits en pied de quatre personnes qui travaillent respectivement à l’agence Bruxelles-Propreté, à la zone de

Sorties_05.indd 43

police, auprès de Bruxelles Environnement et au Port de Bruxelles. Chacun est cueilli sans détour mais révèle un monde plus complexe, une relation particulière à son environnement ; la dame sanglée suspendue à un arbre de ville est-elle élagueuse ou ingénieure en résistance des matériaux, le regard et l’attitude du marin signalent-ils son ancrage local ou appartiennent-ils déjà à la haute mer... Chaque prise de vue est un monde en soi et chacun des quatre employeurs une organisation humaine telle qu’elle pourrait à elle seule alimenter un documentaire photographique pour les tas de métiers différents qu’elle abrite et fait travailler ensemble. Un crochet par l’une des images qui tient le plus au coeur du photographe, admirablement mise en scène – c’est une installation en soi – d’une dame de SaintGilles, spécialiste dans les mécanismes hydrauliques, celle des trois filles du père entrepreneur qui s’occupait des ateliers avec les hommes, dont le talent a séduit plus d’un restaurateur de voitures anciennes, par exemple, ou tout qui souhaite réparer ou recréer un mécanisme d’une telle sophistication. Une dame connue de quelques spécialistes... Un dernier détour vers deux entrepreneurs 2.0 qui ont bien intégré le monde actuel dans lequel la communication est un complément indispensable à la pratique de leur art. Remarquons que

la parité homme/femme est respectée naturellement dans la répartition des métiers évoqués, preuve s’il en fallait ils sont également doués. Auteur de plus de 76 reportages publiés à ce jour, Patrice Niset décode le monde du travail et la chorégraphie des gestes qui font la noblesse des métiers rares et emprunts de tradition. Ce travail a maintes fois été mis à l’honneur dans des expositions. Ainsi, en 2014, 19 artisans d’art ont été mis à l’honneur six mois durant dans le prestigieux château du Domaine de Seneffe. Ce fut aussi le cas lors de l’expo photo Schieven Regards,qui s’est tenue cet été à perspective.brussels où sept photographes ont exploré sept thématiques autour de Bruxelles: Bruxelles, Canal (Patrice Niset), Bruxelles vue d’en haut (Eric Osterman), Bruxelles vue du sol (Lillo Mendola), Bruxelles, lieux de décision (Sophie Voituron), Bruxelles sapé (Philippe Clabots), Bruxelles, Métro (Hélène Cook) et Bruxelles, services urgences (Marc Guillaume). Leur point commun: le collectif Bruxelles Pixels qui a pour volonté de montrer Bruxelles sous un jour anticonformiste, avec un regard décalé sur la ville. LA GUEULE DE L’EMPLOI Jusqu’au 13.10 Expo photo en plein air, par Patrick Niset Du mardi au vendredi, de 10:00 à 17:00 Week-ends et jours fériés, de 14:00 à 17:00 TARIF : Entrée gratuite LIEU : La Fonderie, 27 rue Ransfort, 1080 Molenbeek 02 410 99 50 - info@lafonderie.be www.niset.be www.lesmiroirsdelombre.com

3/09/19 11:35


NOUVEAU ET EN EXCLUSIVITÉ POUR BRUXELLES

Venez découvrir, TOUTE la collection des tissus, automne/ hiver 2019/2020 des magazines "La Maison Victor" dans votre magasin Bernina Center Brussels

Center Bernina , Brussels elles, ssée d’Ix .92.59 u a h C 3 14 s 02/511 e l l e x u r ls.be e s 1050 B s u r b a rnin info@be abrussels @bernin

-5 % sur les tissus pour les élèves des Ateliers du Temps Libre. Prix spécial sur les machines pour les élèves des Ateliers du Temps Libre

Sorties_05.indd 44

3/09/19 11:35


Ateliers

45

LES ATELIERS DE WOLUBILIS 19-20 : LAISSEZ LIBRE COURS À VOTRE CRÉATIVITÉ !

Depuis plus de trente ans, les Ateliers de Wolubilis proposent à l’année des séries de formations créatives dans les domaines des arts textiles, des arts plastiques et des arts de la scène. Ouverts aux adultes comme aux enfants, ces ateliers se déroulent sous l’œil attentif d’animateurs qualifiés, et stimulent activement la créativité de tous leurs participants. En voici quelques exemples... envies, ambitions personnelles ou mêmes projets textiles les plus fous. Le tout dans une ambiance conviviale et décontractée, où chaque participant trouve sa place.

Les arts plastiques

Les ateliers couture Vous avez toujours rêvé de pouvoir réaliser un vêtement sur mesure ou bien de maitriser des patrons, techniques et machines plus complexes ? Les ateliers couture sont faits pour vous ! Cette saison, les ateliers couture hebdomadaires et mensuels reprennent sous la tutelle de Benoit, Ada, Amandine et Ruth ! Ceux-ci proposent une formule de 2h30 d’atelier par semaine en matinée, dans l’après-midi ou en soirée, où chacun et chacune est invité à laisser son imagination déborder tout en (re)apprenant les bases ou les perfectionnements... Vous l’aurez compris, débutant(e)s comme confirmé(e)s sont les bienvenu(e)s ! Les animateurs/ trices seront là pour guider vos différentes

Sorties_05.indd 45

Depuis quelques saisons déjà, les Ateliers de Wolubilis ont ouvert une série d’ateliers créatifs autour des arts plastiques ; cours de dessin, de peinture, de gravure et d’illustration, vous sont donc proposés hebdomadairement ou mensuellement. L’ambition de ces ateliers ? Développer d’une part votre maîtrise des différentes techniques artistiques au fil des séances et d’autre part, prendre en compte vos inspirations et idées afin de les mettre sur papier, toile, et autres supports. Et parce qu’une démarche créative, c’est aussi un dialogue entre artistes et public, vous serez invité à exposer vos travaux en fin de cycle lors de l’Exposition des Ateliers…

Les ateliers enfants L’accès à l’art et à la culture auprès du jeune public faisant partie intégrante de notre démarche, les Ateliers de Wolubilis proposent aussi plusieurs activités pour les enfants à partir de 12 mois jusqu’à 12 ans. Vous souhaitez sensibiliser vos enfants à la musique et au rythme ? Les ateliers d’Éveil musical feront découvrir la musique aux plus petits par une approche ludique et originale ! Pour un moment de créativité et de détente durant les week-ends ou les mercredis après-midi, l’atelier Voyage en couleur vous fera découvrir le monde des arts plastiques et des mouvements. Quant aux ateliers en famille, ils privilégieront la complicité parent-enfant dans les gestes créatifs… Tout un programme pour une nouvelle saison créative, innovante et originale des Ateliers de Wolubilis ! ATELIERS DE WOLUBILIS 19-20 INFOS ET RÉSERVATIONS 02 761 60 29 www.wolubilis.be Secretariat.atl@woluwe1200.be

3/09/19 11:35


Ateliers

46

MILADY RENOIR, CLAIRE GATINEAU, SARAH DEBOVE… CES ARTISTES QUI ANIMENT LES ATELIERS DE LA RUE VOOT En septembre, la programmation du centre d’Expression et de Créativité s’enrichit de deux nouvelles disciplines, l’écriture et la création sonore ainsi que d’un atelier dessin aux allures singulières. Trois ateliers, trois animatrices, trois propositions à découvrir ensemble. « L’écriture ne dit pas rien, elle ne dit pas quelque chose et elle ne dit pas tout. »

Roland Barthes

Textes, corps, récits

DESSIN DE MIREILLE TOUBAC

Cycle de 10 séances d’atelier d’écriture animé par Milady Renoir D’octobre à décembre

Sorties_05.indd 46

Milady anime des ateliers d’écriture depuis 2003. L’artiste nous explique que ces ateliers ont arpenté différents lieux (milieux carcéraux, écoles primaires, secondaires, universités, bibliothèques, monastère de Chevetogne, sous un pont d’autoroute, un cellier de bières spéciales, au fond d’une salle de cinéma muet, la forêt…). Leurs deux objectifs principaux sont de faire écrire de manière créative et littéraire : travail du style, trouver son style et faciliter l’autonomie dans l’écriture. S’ensuivent d’autres pratiques telles que la lecture à voix haute, l’échange d’hypothèses sur les mécaniques de textes (sans jugement, sans psychologisation), l’abord d’outils de réécriture. Celles-ci faisant cheminer les participants vers des textes satisfaisants pour celles et ceux qui les ont écrits. Les ateliers s’appuient sur des œuvres d’art plastique, des vidéos, du cinéma, des essais, des performances et de la littérature. Les styles et les expériences des participants se coudoient, se mêlent,

3/09/19 11:35


Ateliers

47

empruntent des virages, des culsde-sac et se frottent aux limites de l’infaisable, ce fardeau avec lequel tout le monde se dépatouille.

Qui est Milady Renoir ? J’écris, je lis, je relis, je cherche à m’animer, je me forme sur le terrain, auprès des pairs, je milite aussi auprès des personnes sans papiers, au sein de luttes antisexistes, antiracistes, je participe à l’aventure de plusieurs organisations reliées à la littérature, la poésie, l’éducation permanente. (miladyrenoir.org)

Dessiner en ville Cycle de 30 séances d’atelier de dessin animé par Sarah Debove De septembre 2019 à juin 2020 Nous avons tous en tête les peintres expressionnistes qui, découvrant le bonheur de transporter de la peinture en tube, partent en expédition peindre à l’extérieur de leurs ateliers. Cette pratique, dessiner à l’extérieur, n’est pas toujours aisée, nous sommes inhibés, nous n’aimons pas être observés et le regard des passants n’est pas toujours facile à assumer. Dessiner en ville se propose donc d’utiliser la force d’un groupe pour braver nos inhibitions et ainsi oser dessiner partout, joyeusement, en toute circonstance et ensemble. Cet atelier propose de s’imprégner du réel, de profiter de la richesse des espaces

Sorties_05.indd 47

CLAIRE GATINEAU

Pourquoi le « corps » dans un atelier d’écriture ? par Milady Renoir Les thématiques des ateliers sont des incitations à se concentrer sur un sujet et le décortiquer. Vu ma pratique artistique plurielle (photographie, danse, performance, slam), j’ai envie de rappeler que c’est le corps qui écrit, que le mental et le physique font un. L’instrument de mesure « corps » est un vivier de récits, intimes et universels. Le corps naît, procrée (parfois), rit, tombe malade (souvent), jouit, survit, parvient, meurt et donc (s’)écrit. Il est soumis à des comptabilités sociales et des narrations en strates. Comment ne pas être fasciné par le corps vivant, ce fragment de nature, ce sujet politique, cet objet esthétique ? J’envisage ce premier cycle d’ateliers comme un laboratoire heureux où des écritures seront fabriquées à partir de textes d’auteurs et autrices (créatifs, théoriques, empiriques, poétiques,...), d’approches du corps à travers les âges, les arts, les points de vue des participants. Écrire à partir de ce qu’on ressent, pense, perçoit et entend d’autres dans la fiction et le jeu d’écrire, en faisant alliance avec d’autres pratiques de la rue Voot, telles que la photographie, le dessin.

Des vies, des voix, des récits Cycle de 10 séances d’atelier de création sonore animé par Claire Gatineau De janvier à avril 2020

et usages divers qu’offre Bruxelles pour apprendre à observer, capter le mouvement, percevoir un espace. Nous nous donnerons rendez-vous dans des lieux insolites ou, au contraire, très familiers : opéra, skate park, espaces verts, métro... pour effectuer une série de jeux dessinés - comme peuvent le faire les enfants avec une craie - nous prendrons possession de l’espace public, retranscrirons tantôt de manière intuitive, tantôt de manière académique ce que nous avons sous les yeux. Nous constituerons notre carnet d’exploration urbaine, découvrirons des artistes qui utilisent le déplacement comme source de création ou terrain d’étude. Nous apprendrons des techniques de dessin (gravure, encre, peinture…), de narration (albums, images séquentielles, roman graphique) et chercherons en atelier notre propre langage graphique. Qui est Sarah Debove ? Illustratrice et graveur de formation, la pratique artistique de Sarah Debove interroge nos perceptions urbaines, notre usage réel ou mythologique de la ville qu’elle retranscrit ensuite en performance, dessins, cartographie, signalétique ou théâtre d’objet. (sarahdebove.ultra-book.com)

Écouter c’est voir autrement. Nos images ont, pour beaucoup, des supports visuels. C’est intéressant d’aborder le son en avançant par analogie avec l’image. En passant par le son seul, comment par exemple créer un tableau ? Tracer un paysage ? Que devient le portrait ? La carte postale ? Que peut raconter un travelling sonore ? Le mouvement d’un zoom, ou d’un dezoom? Ce sont des pistes de recherches qui peuvent nous amener chacun à des écritures sonores très personnelles. Une manière d’écrire avec le son, mais aussi de ressentir avec le son. Le son se glisse en nous et y résonne. Il est composé de textures, de rythmes, de couleurs. Le son est narration. Il provoque des images en nous. À l’aide de consignes simples, nous expérimenterons la prise de son. Puis allant du plus simple vers des narrations plus construites, nous aborderons l’écriture sonore et radiophonique. Nous prendrons aussi le temps d’écouter des pièces existantes : documentaires, fictions, entretiens, poésies et paysages sonores… Qui est Claire Gatineau ? Je travaille parallèlement dans plusieurs disciplines : écriture, dessin, création radiophonique. Concernant la radio, je vous invite à aller écouter la revue sonore Le grain des choses que j’ai créée en 2019 avec Yves Robic (legraindeschoses.org) Pour plus d’informations : Les Ateliers de la rue Voot - 91, rue Voot - voot.be 02 762 48 93

3/09/19 11:35


48

Ateliers en petit groupe : LUNDI Voix-Corps-Bien-être 19h15-20h30 Centre pluridisciplinaire de prévention et traitement du stress et du burnout à Woluwé-Saint-Lambert Psychologie, coaching, kinésithérapie, reiki, relaxothérapie, mindfulness, voix-corps-bien-être, sophrologie, massages, yogathérapie, shiatsu, aromathérapie, dramathérapie, art-thérapie, chant, kinésiologie, réflexologie plantaire, …

Consultations médicales et juridiques

MARDI

Plaisir de chanter

19h-21h00

JEUDI 1/2 Art-thérapie 18h30-21h00 (Re-découverte de soi de façon ludique) VENDREDI Mindfulness 18h00-19h30 SAMEDI

Yoga

9h45-11h00

Portes-ouvertes du 9 au 14 septembre 188 Av. H. Hoover à 1200 Bruxelles Le nombre de places par atelier est limité, n’hésitez pas à nous contacter:

www.voyageenquintessence.be 0485 009 196

Sorties_05.indd 48

voyageenquintessence@gmail.com

3/09/19 11:35


Ateliers

49

NE MANQUEZ PAS LA RENTRÉE ARTISTIQUE À WOLUWE ! Offrez à votre enfant un an de cours artistiques à l’Académie de Woluwe-SaintLambert pour 15€! Dès 5 ans (au 31 décembre 2019) et jusqu’à la fin de l’école primaire, les enfants peuvent suivre autant de cours qu’ils le souhaitent, en fonction des places disponibles, pour 15€ par an. ENFANTS DÈS 5 ANS : danse classique, rythmique (éveil corporel et musical par le rythme), formation musicale préparatoire (éveil musical). DÈS 7 ANS : chorale, formation musicale (chanter, écouter, comprendre et lire la musique) DÈS 8 ANS : instruments, théâtre, diction et déclamation (formation pluridisciplinaire). ADOLESCENTS Pour les adolescents nés entre le 15.10.2001 et le 31.12.2007, un droit d’inscription réduit est demandé (actuellement 89€), quel que soit le nombre de cours suivis. ADULTES Pour les adultes, nés avant le 15.10.2001, ce droit s’élève cette année à 199€, quel que soit le nombre de cours suivis. INSCRIPTIONS 02 AU 30.09 DU LUNDI AU VENDREDI DE 14:00 À 19:30 ET LE SAMEDI DE 10:00 À 12:00 INFOS www.academie-wsl.be academie1200@yahoo.fr - 02 739 30 70 LIEU Castel 2a, Avenue des Deux Tilleuls, 1200 Bxl Les cours ont aussi lieu à Wolubilis, dans les écoles Van Meyel, Prince Baudouin, Prinses Paola et Vervloesem.

Sorties_05.indd 49

Les Ateliers Créatifs Schuman changent de nom et deviennent Les Ateliers Marie-Louise Le 8 septembre dernier, Les Ateliers Créatifs Schuman ont fêté leur cinquantième anniversaire et ont mis à l’honneur sa fondatrice, Marie-Louise Vanesse qui s’est investie depuis des années, pour mettre en place, en plein cœur de la commune de Woluwe-Saint-Lambert, une structure capable de fournir aux jeunes et moins jeunes l’occasion d’exprimer la créativité qui est en eux ! Pour marquer le coup, l’asbl change de nom et devient Les Ateliers Marie-Louise. En voici un aperçu… ENFANTS RÉCUPART – PEINTURE EN FUSION Mercredi de 13:30 à 16:30 Tarif 330€/an – Rentrée le 11 septembre ADOLESCENTS CÉRAMIQUE MODELAGE Samedi de 10:00 à 13:00 Tarif 310€/an – Rentrée le 21 septembre ADULTES CRÉATIONS LIVRES ET PAPIER Lundi de 19:00 à 22:00 Tarif  330€/an – Rentrée le 16 septembre CÉRAMIQUE MODELAGE Mardi de 13:30 à 16:30 Tarif 350€/an – Rentrée le 17 septembre VITRINE MINIATURE Jeudi de 19:30 à 22:30 Tarif 330€/an – Rentrée le 19 septembre YOGA Mardi de 17:50 à 18:50 et jeudi de 10:30 à 11:30 Tarif 130€/10 séances – Rentrée le 17 septembre CÉRAMIQUE TOURNAGE Jeudi de 17:00 à 20:30 et samedi de 13:00 à 16:00 Tarif 350€/an – Rentrée le 19 septembre COUTURE Vendredi de 17:30 à 20:30 Tarif 330€/an – Rentrée le 20 septembre INFOS & INSCRIPTIONS 0487 28 31 31 - ateliersmarielouise@gmail.com LIEU 116 Avenue Paul Hymans, 1200 Bxl

3/09/19 11:35


Agenda

50

Arts de la scène

La machine de Turing

Les Fêtes Romanes

28 & 29.09 / Sam. de 14:00 à 22:00 et Dim. De 11:30 à 19:30 FESTIVALS DES ARTS DE LA RUE TARIF gratuit - LIEU Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO – www.wolubilis.be PAGE 43

Juke-Box Opéra

3 & 4.10 / 20:30 SPECTACLE MUSICAL De Paul Pourveur & Julie Mossay TARIF €13-22 - LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be PAGE 8

Burning Je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeura

8.10 / 20:30 CIRQUE De et par Julien Fournier TARIF €13-22 - LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be

Moutoufs

17.10 / 20:30 THÉÀTRE Par le Kholektif Zouf TARIF €13-22 - LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be PAGE 8

Les loyautés

22.10 / 20:00 RENCONTRE LITTÉRAIRE De Delphine de Vigan TARIF €9-15 - LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be PAGE 13

Sorties_05.indd 50

23-25.10 / 20:30 THÉÀTRE De Benoit Solès d’après la pièce de Hugh Whitemore - Breaking the code TARIF €23-35 - LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be PAGE 13

Para

30 & 31.10 / 20:30 THÉÀTRE De David Van Reybrouck TARIF €13-22 - LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be PAGE 11

Passagers

07-08.11 / 20:30 09.11 / 15:00 & 20:30 10.11 / 17:00 CIRQUE

Les 7 doigts de la main TARIF €28-40 /20€ - 12ans LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak , 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 – www.wolubilis.be PAGE 6

Jeune public Visites Enfants – Parents Admis KidsMenu

12.10 / 14:00 VISITE GUIDEE DUREE 2:00 TARIF ENFANT 6 euros / LIGUE DES FAMILLES 4 euros LIEU Musée Bruxellois du Moulin et de l’Alimentation 21 Rue du Moulin à vent, 1140 Evère INFO & RÉSA 02 761 60 24 www.wolubilis.be PAGE 41

10:10

27.10.19 à 16:00 DANSE PAR la Cie Nyash ACCESSIBLE DES 6 ans LIEU Théâtre de Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be + AprèsmiNi d’Automne (14h-16h) PAGE 16

Zorties

THEATRE D’OBJET Par la Cie Semences d’Art 16.11.19 à 16:00 ACCESSIBLE DES 6 ans LIEU Bissectine de Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 3e étage 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 24 www.wolubilis.be

Arts textiles Fringue Party d’automne

4.10.19 à 17:00 Par le Centre culturel Wolubilis Venez troquer vos vetements PRECEDE d’un Repair Couture de 14:00 à 16:30 TARIF gratuit - LIEU Local Couture 11 Rue Lola Bobesco, 3e étage 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 29 www.wolubilis.be

Arts plastiques Visites guidées de l’Artothèque

15.09 / de 10:00 à 17:30 VISITES GUIDEES bilingues à 11H et 14H - 20 personnes par visite max. TARIF gratuit LIEU Artothèque de Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1er étage 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 28 www.wolubilis.be PAGE 20

Conférences Philosophie de l’actualité Actualité de la philosophie

16.10 / 20:00 GRANDE CONFÉRENCE Par Raphaël Enthoven TARIF €9-15 LIEU Théâtre Wolubilis 1 Cours Paul-Henri Spaak, 1200 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 30 www.wolubilis.be PAGE 22

Visites guidées Exposition IncarNations 5.10 / 15:00 VISITE GUIDEE TARIF €20 - LIEU BOZAR 23 Rue Ravenstein, 1000 Bxl INFO & RÉSA 02 761 60 22 www.wolubilis.be PAGE 41

Visites Journées du Patrimoine 14 & 15.09 PAGE 20

Expo Woluwe-Saint-Lambert de la campagne à la ville

09-28.09 28.09 / du lundi au vendredi de 8:00 à 17:00 EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE LIEU Hall de l’hôtel de ville 2 Avenue Paul Hymans, 1200 Bxl PAGE 41

La Gueule de l’Emploi

Jusqu’au 13.10 / Du mardi au vendredi, de 10:00 à 17:00 Week-ends et jours fériés de 14:00 à 17:00 EXPO PHOTO EN PLEIN AIR Par Patrick Niset TARIF Entrée gratuite LIEU La Fonderie, 27 rue Ransfort, 1080 Molenbeek INFO & RESA 02 410 99 50 info@lafonderie.be www.niset.be www.lesmiroirsdelombre.com PAGE 43

Le microcosme de Frédéric Biesmans

12.09 au 27.10 Exposition - TARIF gratuit LIEU La Médiatine, 1 Allée Pierre Levie, 1200 Bxl (Anciennement 45, Chaussée de Stockel) INFO Centre Albert Marinus: 02 762 62 14 www.albertmarinus.com Centre culturel Wolubilis : 02 761 29 - www.wolubilis.be PAGE 36

3/09/19 11:35


51

BIENVENUE À W*OLUBILIS 3

3

Musée communal / Centre Albert Marinus 3

Laïcité Woluwe-SaintLambert

2

Académie de WoluweSaint-Lambert

Bissectine 2

2

2

1

1

1

Centre culturel Wolubilis

Alaeti Dance Center

Artothèque de Wolubilis Bibliothèque du Temps Libre

Ateliers de Wolubilis 0

Le Ricochet

Ateliers de Wolubilis Wolu Cyber

2

FRAT

3

Cinéfilms

W*OLUBILIS 0

Théâtre Wolubilis Billetterie

COURS PAUL-HENRI SPAAK

INFOS PRATIQUES

Billetterie 1 Cours Paul-Henri Spaak 1200 Bxl 02 761 60 30 www.wolubilis.be

Sorties_05.indd 51

Restaurant/librairie Cook & Book 1 Place du Temps Libre 1200 Bxl Réservations : 02 761 26 00

Transport en commun Arrêt Roodebeek MÉTRO : Ligne 1 Stockel BUS : Stib : 29, 42, 45 / De Lijn : 178, 359, 659 TRAM : Ligne 8

Parking • Parking payant au Woluwe Shopping Center - 2 Euros de 19h à 9h du matin • Parking de dissuasion de la STIB gratuit avenue Jacques Brel • Parking vélo sur le site de Wolubilis

3/09/19 11:35


Sorties_05.indd 52

3/09/19 11:35

Profile for Wolubilis

SORTIES - 5  

Les Fêtes Romanes, les Ateliers de Wolubilis, la saison des Woluminis, la médiation culturelle made-in-Bruxelles...Et tous vos rendez-vous c...

SORTIES - 5  

Les Fêtes Romanes, les Ateliers de Wolubilis, la saison des Woluminis, la médiation culturelle made-in-Bruxelles...Et tous vos rendez-vous c...

Advertisement